Vous êtes sur la page 1sur 34

3,00 € mardi 12 janvier 2021 LE FIGARO - N° 23 761 - www.lefigaro.

fr - France métropolitaine uniquement Première édition

lefigaro.fr
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais

BRUNO LE MAIRE MUSIQUE


Julien Doré

DANS « L’ANGE ET LA BÊTE », LE PALMARÈS 2020 DES


LE MINISTRE DE L’ÉCONOMIE LIVRE CHANTEURS QUI ONT VENDU
SES RÉFLEXIONS SUR LE POUVOIR PAGE 14 LE PLUS D’ALBUMS PAGES 28 ET 29 Angèle

Islamisme : les enseignants


OUTRE-MER
Tentative de sortie
de crise en

contraints à l’autocensure
Nouvelle-Calédonie
PAGE 8

CAUCASE
Chournoukh,
village balafré par
la frontière entre Près de trois mois après l’attentat islamiste qui a coûté la vie à Samuel Paty, le poison de la peur
l’Arménie et continue de se diffuser dans les rangs d’enseignants souvent bien seuls sur le front de la laïcité.
l’Azerbaïdjan PAGE 9
Un jour, c’est à Lyon, le len- « discrimination » quand bre dernier de Samuel Paty, de ses troupes. Mais le pro- è LES ENSEIGNANTS
ÉTATS-UNIS demain à Toulouse… Forcés ils dénoncent les agisse- ils ont tous pris conscience blème est peut-être plus DÉSARMÉS FACE À LA
Trump de nouveau ici de quitter leur établisse- ments de certains élèves, les que l’école est la cible de profond. Certains profes- PRESSION ISLAMISTE
è L’ÉCOLE, CIBLE
menacé de ment pour avoir parlé de la enseignants ne peuvent plus choix du terrorisme islamis- seurs préfèrent ainsi se réfu- DE PRÉDILECTION DU DISCOURS
liberté d’expression, soumis compter que sur leur seul te. Sur ce terrain, le ministre gier dans le relativisme
destitution PAGE 10 ailleurs à la pression de syn- courage pour défendre la de l’Éducation, Jean-Michel culturel plutôt que de pren-
RADICAL
è L’URGENCE DE LA
dicats qui les accusent de laïcité. Blanquer, ne cesse de rap- dre le risque d’affirmer les FORMATION DES ENSEIGNANTS
FOOTBALL « stigmatisation » et de Depuis l’assassinat en octo- peler qu’il se tient aux côtés valeurs de la République. PAGES 2 À 5 ET L’ÉDITORIAL
Un entretien avec
Laurent Nicollin,
président du club
de Montpellier
PAGE 12
Covid : les
ROYAUME-UNI
oppositions
Le Brexit multiplie dénoncent
les tracas
logistiques PAGE 23 le flou du
AUTOMOBILE gouvernement
Pourquoi
les voitures sont Comme promis fin novem-
bre, le premier ministre a
blanches ? PAGE 31 convoqué lundi matin une
nouvelle réunion avec le
L’industrie « comité de liaison », compo-
CHAMPS LIBRES

n
SEBASTIEN SORIANO/LE FIGARO

sé de tous les responsables


européenne parlementaires, pour échan-
peut-elle ger sur la crise sanitaire.
produire plus L’occasion pour nombre de
propre ?
Un entretien
Paris, Bordeaux, Lyon... Frappés par la crise représentants de l’opposition
de se faire entendre. Mais les

sanitaire, les centre-villes dépérissent réponses apportées lundi ma-


n

avec tin ont été jugées, une fois de


Dominique plus, insuffisantes par la droi-
L’absence des touristes, la fermeture des bars-restaurants et le télétravail ont fait chuter la fréquentation du cœur te et par la gauche.
Reynié des grandes villes françaises, où de nombreux locaux commerciaux sont en vente. PAGES 20 ET 21 PAGES 6 ET 7
n
La tribune
de Christophe
Deloire ÉDITORIAL par Laurence de Charette ldecharette@lefigaro.fr
DES CONDITIONS
La chronique
Rien n’a changé
IRRÉSISTIBLES
n

de Renaud SUR LES PLUS GRANDES

Q
MARQUES DE LITERIE
Girard
n
L’analyse uelle forme d’amnésie frappe
l’école ? Samuel Paty n’était-il
l’école dans tous les domaines, elle s’est infil-
trée par tous ses pores.
VEN
de Jim Jarrassé
PAGES 15 À 17
pas devenu, selon les mots
d’Emmanuel Macron, « le visage
Il y a vingt ans déjà, professeurs et inspecteurs
dénonçaient dans le vide le déferlement de
TESPRI
VÉES
JUSQU’AU

@
de la République » ? Celle-ci l’obscurantisme, de l’antisémitisme, du rela- 19•01
n’avait-elle pas solennellement tivisme, de la violence dans les classes. Face à
FIGARO OUI juré, par la voix du président, devant la tom- la pression des parents, au rejet de la nation, à
FIGARO NON be d’un homme « tombé parce qu’il avait fait le l’héroïsation des djihadistes, les enseignants
Réponses à la question choix d’enseigner », de ne plus jamais rien cé- cherchent encore sur qui s’appuyer. Leurs té-
de lundi : der ? Ne reprenions-nous pas en chœur ce joli moignages en disent long sur la lâcheté de
Approuvez-vous « Nous continuerons, professeur » ? l’institution, qui,
la décision de Twitter Las ! Ni l’indignation ni les serments n’ont eu En finir avec quand elle ne dé-
de bannir Donald Trump ? raison de cette « dynamique de l’abominable » le déni et tourne pas le regard
OFFRES *

dénoncée par Jacques Julliard. Trois mois à devant leurs diffi-


l’évitement
COCOON

OUI NON peine après l’assassinat de Samuel Paty, cultés, se demande


52 % 48 % l’Éducation nationale reste, comme « avant » qui, du professeur ou du promoteur de la cha-
TOTAL DE VOTANTS : 145 174 - avant ce crime si barbare qu’il devait mar- ria, elle va bien désavouer… Quant aux syndi-
*Cocon

quer un irréversible tournant - hantée ou cats, les derniers démêlés de Fatiha Boudjah-
Votez aujourd’hui plutôt habitée par les démons qui depuis si lat, enseignante toulousaine priée par SUD- André Renault, Bultex, Dunlopillo,
sur lefigaro.fr longtemps sapent ses fondements. éducation de se taire après avoir dénoncé le Duvivier, Emma,Epéda, Mérinos,
Faut-il instaurer Les travaux de la Fondation Jean-Jaurès éta- non-respect de la minute de silence en hom- Simmons, Tempur, Treca...
3’:HIKKLA=]UXUUW:?k@l@b@c@a";

un « passeport vaccinal » blissent ce que tous, en réalité, savent sans mage à Samuel Paty, trahissent leur trop fré-
pour autoriser l’accès l’avouer : du menu des cantines au contenu quente allégeance à l’islamo-gauchisme… ©

aux lieux de culture, des enseignements, en passant par le calen- Pour que l’école reste un lieu du savoir et non
M 00108 - 112 - F: 3,00 E

restaurants et avions ? drier et l’organisation des cours, la régression de soumission, une étape d’émancipation et
56-60 cours de Vincennes Paris 12e
de la condition féminine… la pression de l’is- de croissance, qu’elle continue de « faire des
01 43 41 80 93 - 7j/7 - M° Pte de Vincennes ou Nation
JEAN-CHRISTOPHE MARMARA/LE
lamisme radical est omniprésente ; elle a républicains », il faut en finir avec le déni et
FIGARO - LAURENT VU/NMA2020/SIPA - aujourd’hui pénétré et trop souvent asservi l’évitement. ■ 66 rue de la Convention Paris 15e
DAVID HIMBERT/HANS LUCAS VIA AFP 01 40 59 02 10 - 7j/7 - M° Boucicaut, parking gratuit
Canapés, literie, mobilier sur 3 000 m2 :
AND : 3,20 € - BEL : 3 € - CH : 4,20 FS - CAN : 5,70 $C - D : 3,60 € - A : 3,60 € - ESP : 3,20 € - Canaries : 3,20 € - GB : 2,90 £ - GR : 3,40 € - DOM : 3,20 € - ITA : 3,30 € toutes nos adresses sur www.topper.fr
A

LUX : 3 € - NL : 3,40 € - PORT.CONT : 3,30 € - MAR : 23 DH - TUN : 4,40 DT - ZONE CFA : 2.400 CFA ISSN 0182.5852
mardi 12 janvier 2021 LE FIGARO

2 L'ÉVÉNEMENT
Les enseignants désarmés
SILVERE GERARD/AGENCE1827/RTL

face à la pression islamiste


Alors qu’ils sont en première ligne pour expliquer et défendre la laïcité,
les professeurs cèdent de plus en plus à l’autocensure. Par peur ou par négligence.
Il ne doit y
gieuses. Cela demande un outillage
avoir aucune CAROLINE BEYER quasi idéologique. »
autocensure. £@BeyerCaroline
ET MARIE-ESTELLE PECH Pour Sophie Vénétitay, profes-
seur responsable au Snes, syndicat
Personne ne sera £@MariestellPech
d’enseignement du secondaire, la
lâché quand il fait VOILÀ trois mois que Samuel Paty, situation n’a guère évolué depuis
professeur d’histoire-géographie, a trois mois : « Nous n’avons pas ob-
son travail. été décapité aux alentours de son servé de dynamique particulière
L’institution est collège pour avoir fait étudier à ses concernant l’accompagnement ou la
élèves des caricatures du Prophète formation des enseignants. » Qu’une
forte et elle est publiées dans le journal Charlie proportion importante de ses collè-
là pour aider Hebdo. Un assassinat qui a mis en gues élude les questions sensibles
chacun. Ce qui lumière l’autocensure des ensei-
gnants sur les questions laïques et
ne l’étonne guère. Ceci dit, « on en
parle peu mais de nombreux profes-
a pu produire ce religieuses. Par peur, par désinté- seurs nous ont aussi assuré qu’ils ne
phénomène dans rêt, par crainte de stigmatiser. Une
autocensure qui progresse, selon
renonceraient pas et continuent de
parler de laïcité avec leurs élèves ».
les décennies l’enquête réalisée par l’Ifop du 10 au Il n’empêche. Les faits divers se
passées, c’est 17 décembre pour la Fondation
Jean-Jaurès, et publiée le 6 janvier.
poursuivent sans relâche. Au collè-
ge des Battières, à Lyon, en grève à
le fait que le Pas moins de 49 % des enseignants la rentrée de janvier, des ensei-
professeur du secondaire affirment s’être déjà
autocensurés dans leur enseigne-
gnants de cet établissement public
relativement favorisé ont rapide-
pouvait se sentir ment des questions religieuses, ment établi un lien « symbolique »
seul et pouvait pour ne pas provoquer de possibles
incidents dans leur classe, soit
entre l’affaire terroriste de Con-
flans-Sainte-Honorine et l’agres-
sentir comme 13 points supplémentaires depuis sion verbale subie par l’un des leurs
une sorte de raz- 2018.
Un chiffre qui atteint 70 % dans
en novembre. Une semaine après
l’hommage rendu à Samuel Paty,
de-marée dans les banlieues populaires. « Le reli- un professeur d’histoire-géogra-
les territoires gieux s’est immiscé dans la vie pro- phie des Battières donnait un cours
fessionnelle des enseignants », esti- sur la liberté d’expression, confor-
où l’islamisme me Iannis Roder, professeur me aux programmes scolaires, à
radical a conquis d’histoire-géographie et directeur une classe de cinquième. Il y expli-
de l’observatoire de l’éducation de quait, entre autres, qu’Emmanuel
les esprits. Cette la fondation. Il faut espérer une prise Macron n’était pas « islamophobe »
période, nous la de conscience quant à la progression et que ses propos avaient été défor-
de l’islam radical dans notre pays. més, contrairement à ce que lui de-
voulons révolue. Tout enseignant sera confronté à mandait un élève. Deux garçons,
Nous affichons cette réalité. » des jumeaux fraîchement arrivés de
Quatre professeurs sur cinq di- l’étranger et parlant mal le français,
des principes sent avoir été confrontés, au cours ont compris l’inverse et raconté à
clairs et nous de leur carrière, à des revendica- leurs parents que le professeur as-
tions religieuses. Des revendica- sociait terrorisme et islam, était is-
mettons chaque tions présentes aujourd’hui dans lamophobe. Le père est venu voir
personnel tous les espaces, à la cantine, avec
les demandes de repas confession-
de l’Éducation
nationale en
nels mais aussi en cours. Au collège
et au lycée, plus de la moitié des
professeurs expliquent que des en-
“ Nous n’avons pas
observé de dynamique
situation de force seignements ont déjà été l’objet de
particulière concernant
quand c’est contestations, en sport d’abord l’accompagnement
ou la formation
nécessaire » (pour 49 % des enseignants), mais
aussi dans le cours d’enseignement des enseignants
JEAN-MICHEL BLANQUER,
DIMANCHE, AU « GRAND
JURY LE FIGARO-RTL-LCI »
moral et civique (29 %) et en scien-
ces (29 %). « Des enseignements qui
peuvent heurter de front des visions
SOPHIE VÉNÉTITAY, DU SNES

absolutistes de la religion », observe stigmatisation et d’une discrimina- Enseignement moral d’être acquis. « Tous ces intermé- l’enseignant, le prenant à partie
Iannis Roder. Face à ces difficultés, tion », et « divulguant des informa- et civique dans une diaires, toute cette bureaucratie. Et verbalement, devant témoins, de
les professeurs oscillent entre tions sensibles ». « Ils veulent que je classe de 4e du collège cela n’empêchera pas de se faire cas- façon très virulente. Le professeur,

793
« sentiment de manque de soutien, me taise. Je suis dans une position où Jean-Philippe-Rameau à ser la figure, voire pire. » Professeur qui avait alors vainement tenté
autocensure et complaisance ». j’ai davantage peur des “anftifas” Paris suite aux attentats des écoles à Montpellier, Julia s’in- d’expliquer son cours de façon pé-
que des islamistes », lâche l’ensei- du 13 novembre 2015. quiète pour sa part de l’interven- dagogique, a aussitôt porté plainte
BRUNO AMSELLEM /
gnante, qui vient de demander la tionnisme des parents : « Depuis pour diffamation. Depuis, il a été
incidents “ La laïcité, c’est DIVERGENCE
protection fonctionnelle. Une si- deux, trois ans, des parents nous de- affecté, à sa demande, dans un
toujours les professeurs tuation jugée « surréaliste », di- mandent de supprimer la lecture des autre établissement scolaire. Une
signalés au ministère manche, par le ministre de l’Édu- Trois Petits Cochons, de façon par- décision mal acceptée par ses collè-
de l’Éducation de français et d’histoire- cation, qui l’a assurée de son fois assez vindicative, parce que ce gues qui ont dénoncé « l’insuffisan-
géo qui s’y collent
nationale après
” soutien. « La clé, ce n’est pas la laï- serait un livre indigne. Nous avons eu ce » du soutien hiérarchique. Même
SÉBASTIEN LEBAN POUR LE POINT

la minute de silence UNE PROFESSEUR DE LETTRES cité et les leçons de morale laïque. aussi cette année, un débat en conseil si l’administration, de son côté, af-
en hommage C’est la mixité », affirme aujour- d’école sur le sapin de Noël que des firme avoir « pleinement soutenu
« Peut-être qu’à l’avenir les inci- d’hui Fatiha Boudjahlat. « Je vois parents jugent trop chrétien pour l’enseignant dans toutes ses démar-
à Samuel Paty dents remonteront davantage », des gamins nés en France qui parlent être exposé à l’entrée de l’école… ches » et avoir pris au sérieux ce
glisse Iannis Roder. Dans le cadre comme des “blédards”. Ils sont com- Surréaliste. » « grave incident ».
de l’hommage à Samuel Paty, plètement intoxiqués par la religion. Philippe Vincent, responsable du Le sondage réalisé pour la Fon-

42 %
793 faits, plus ou moins graves, ont Et face à cela, j’observe une grande Snpden-Unsa, principal syndicat dation Jean-Jaurès montre aussi
été remontés au ministère de l’Édu- lâcheté dans l’Éducation nationale. de chefs d’établissements, s’étonne qu’un quart des enseignants pen-
cation nationale. Essayiste et pro- Chez les profs, il y a un noyau de des résultats du sondage de la Fon- sent que Samuel Paty a eu tort de
fesseur d’histoire-géographie dans gauchistes et une grande majorité La clé, dation Jean-Jaurès. « Un certain faire un cours sur la liberté d’ex-
des un collège d’éducation prioritaire d’indifférents. Le jour de l’hommage
ce n’est pas
nombre de disciplines comme les lan- pression à partir de caricatures de

enseignants toulousain, Fatiha Boudjahlat, au


lendemain de l’hommage à Samuel
à Samuel Paty, beaucoup étaient oc-
cupés à faire des photocopies. » la laïcité
gues, les mathématiques et la physi-
que sont censées être nettement
presse. Un taux qui atteint 34 %
dans l’enseignement privé (contre
se sont Paty, a raconté sur Facebook que « La laïcité, c’est toujours les pro- et les leçons moins concernées par des contesta- 24 % dans le public). Les jeunes
autocensurés dans cinq élèves - parmi les 380 de son fesseurs de français et d’histoire-géo
de morale
tions religieuses que l’histoire. Cela professeurs sont aussi plus critiques
leur enseignement établissement - ayant refusé de fai- qui s’y collent. Les autres se réfu- ne peut a minima qu’interroger, voire que leurs aînés. Dans le monde syn-
sur les questions re la minute de silence apparte- gient derrière leurs matières », ra- laïque. C’est inquiéter, observe-t-il. S’agit-il de dical, FO se démarque nettement :
de religion
naient à la « classe d’accueil » (des
élèves récemment arrivés en Fran-
ce et ne maîtrisant le français) et
conte une professeur de lettres d’un
collège rural picard. Pour rendre
hommage à Samuel Paty, elle a
la mixité »
FATIHA BOUDJAHLAT,
craintes, de manques de connaissan-
ces ? Cela concerne-t-il toutes les
générations ? La solidité didactique
20 % donnent tort à Samuel Paty.
Dans ces débats, certains ensei-
gnants et parents pointent aussi le
ESSAYISTE

57 %
venaient du monde « arabo-musul- choisi de faire une séance autour du ET PROFESSEUR
des professeurs peut être plus ou rôle de la FCPE. La première fédé-
man ». « Intéressant de constater film La Journée de la jupe, « un huis D’HISTOIRE-GÉOGRAPHIE moins forte. ». Quoi qu’il en soit, ration de parents d’élèves de l’en-
que les plus véhéments à l’égard de la clos où la professeur met ses élèves l’accent doit être mis sur « la forma- seignement public serait-elle en
laïcité sont ceux qui n’y connaissent face à leurs contradictions et qui il- tion des enseignants, la didactique, la proie à des influences « commu-
rien », raconte aujourd’hui l’ensei- lustre la rencontre malheureuse en- laïcité », insiste-t-il. Les réponses nautaristes » ? Son positionnement
des jeunes gnante au franc-parler, très active tre la religion et le sexisme ordinai- données par Jean-Michel Blanquer sur la laïcité fait débat. L’affiche

musulmans sur les réseaux sociaux. Ses propos


n’ont pas été du goût du syndicat
re ». Après l’indignation qui a suivi
l’assassinat de Samuel Paty, elle
après l’assassinat de Samuel Paty
permettront, certes, « d’apporter
mettant en scène une mère voilée,
en 2019, avait, par exemple, forte-
placent la loi Sud et de la CGT. Dans une lettre craint aujourd’hui une « avancée de une réponse immédiate aux cas d’at- ment déplu dans plusieurs sections
islamique au-dessus ouverte adressée fin décembre au la peur et de la censure » chez ses taques frontales d’élèves ou de pa- départementales… L’union locale
de la République recteur de l’académie de Toulouse collègues. « Et l’on ne peut pas les en rents mais elles ne peuvent résoudre, de Paris 9 a demandé la convoca-
et au président du conseil départe- blâmer », ajoute-t-elle. Si le minis- à elles seules, ce qui se passe en cours tion « d’un congrès national excep-
mental, les syndicats se sont insur- tre Blanquer donne, selon elle, une lorsqu’un élève conteste l’enseigne- tionnel » afin qu’un « large débat
A

gés contre des mots « mettant en bonne impulsion sur le sujet, le ment de la République car ce dernier autour des valeurs fondamentales de
cause des enfants », relevant « d’une soutien de la hiérarchie est loin vient frotter leurs convictions reli- la FCPE puisse se tenir ». ■
en partenariat avec

La production locale d’énergie, un levier majeur


de la transition énergétique des territoires
Utiliser les ressources locales pour produire des énergies décarbonées et alimenter les territoires : un
cercle vertueux qui apparaît comme un puissant levier de la transition énergétique. Le Groupe EDF,
pionnier dans le secteur des énergies bas carbone, propose des solutions aux collectivités afin de réduire
leur empreinte énergétique et lutter contre le changement climatique.

S
oleil ou hydrogène bas (Gard) – transformé en centrale
carbone, méthanisation ou solaire photovoltaïque par EDF
chaleur fatale, le groupe Renouvelables, filiale d’EDF – illustre
EDF valorise l’ensemble les nouvelles stratégies régionales
des potentiels énergétiques des à énergie positive qui contribuent à
territoires. Analyse de trois solutions la redynamisation économique du
de production d’énergie à l’oeuvre territoire. D’une capacité installée
pour réduire l’empreinte carbone des de 5 MWc, la centrale compte plus
collectivités. de 14 000 modules photovoltaïques.
Sa production équivaut à la
Valoriser la chaleur de récupération consommation électrique annuelle de
La valorisation de la chaleur fatale 3 500 Gardois.
consiste à récupérer l’énergie
résiduelle des process industriels, de Produire de l’hydrogène décarboné
la combustion des déchets ou émise Avec son plan de relance, la France
par les data centers. Elle alimente en mise sur l’hydrogène comme énergie
chauffage et en eau chaude sanitaire d’avenir afin de décarboner les usages
immeubles et quartiers suivant un dans les secteurs les plus émetteurs
principe d’économie circulaire. À de CO2. Aujourd’hui fabriqué à 95 % à
partir d’énergies de récupération, partir d’énergies fossiles, l’hydrogène
Dalkia, filiale d’EDF, crée des synergies peut être produit de façon décarbonée
entre les industries et les collectivités. par électrolyse de l’eau. Grâce au mix
À Charleville-Mézières, par exemple, énergétique français, lui-même bas
Dalkia récupère la chaleur perdue carbone, le H2 apparaît comme un
issue de neuf fours de l’usine PSA important levier pour réduire les
pour la réinjecter dans le réseau de émissions de CO2 des territoires et
chaleur de la ville. Avec un potentiel décarboner l’économie.
de chaleur valorisable de 28 GWh
par an, ce réseau peut alimenter en Avec sa filiale Hynamics, producteur
chauffage trois quartiers de la ville et distributeur d’hydrogène bas
dont un hôpital et permet une baisse carbone et renouvelable, le groupe
de 15 % du prix du kWh. L’utilisation EDF ambitionne de devenir un
de cette chaleur composée à plus de partenaire incontournable des
60 % d’énergie renouvelable et de industriels et des collectivités
récupération évite l’émission de 7 000 pour les accompagner dans les
tonnes de CO2. projets de décarbonation de leurs
activités. L’enjeu du développement
Transformer les rayons du soleil en de l’hydrogène décarboné est
énergie triple : « ll est à la fois écologique,
Autre ressource clé pour la transition économique et technologique, confie
énergétique, le solaire qui, avec la Dans une ferme photovoltaïque de Massangis (Yonne). © DIDIER MARC/PWP/EDF Christelle Rouillé, directrice générale
baisse des coûts du photovoltaïque, consommation, la qualité de l’étude exemple, EDF ENR, filiale d’EDF, a de 52 000 kWh, soit l’équivalent d’Hynamics, le but étant de créer et
devient une opportunité dans toutes du profil de consommation, le taux développé un projet écoresponsable de la consommation moyenne de de structurer un écosystème alliant
les régions. Les installations peuvent d’ensoleillement, l’état du bâti, d’autoconsommation et de vente 11 foyers par an, l’installation évite les usages industriels et de mobilité
être optimisées suivant plusieurs l’objectif thermique ou électrique d’énergie à partir de panneaux l’émission d’une tonne de CO2/ permettant de faire émerger une
critères : le bon dimensionnement du dispositif. Dans le lycée public photovoltaïques en toiture. Avec an. De même, le site de l’ancienne filière française et européenne qui
du générateur, au plus proche de la des Mauges (Loire-Atlantique), par un potentiel de production annuel centrale thermique d’Aramon soit compétitive. »

« Des activités agricoles à l’industrie, du bâtiment aux transports,


les territoires sont un levier pour un développement plus durable »
leurs sources d’énergie constituent dans la transition écologique aux caractéristiques énergé- La réalité quotidienne de l’action
TRIBUNE d’ores et déjà un levier pour un et énergétique. Sans compter tiques propres à leur territoire. régionale et territoriale d’EDF est
développement plus durable qui que la nouvelle PPE fixe des En veillant à la faisabilité tech- là. Avec nos équipes, aux côtés des
Si nous savons assez peu à quoi
mobilisera tous les secteurs, des objectifs ambitieux de production nique du projet et à sa viabilité territoires, nous sommes plus que
ressembleront nos modes de vie
activités agricoles à l’industrie, d’électricité d’origine renouvelable, économique. On ne peut imaginer jamais les architectes-ensembliers
d’ici 2050, nous pouvons avoir
du bâtiment aux transports. et que la stratégie nationale la présence des ENR de la même de la transition énergétique.
quelques inspirations ! Nul doute
bas carbone donne une place façon dans les Bouches-du-Rhône
que notre économie sera plus
L’affaire de tous prépondérante à l’ électricité, en et en Meurthe-et-Moselle. J’en
sobre en ressources naturelles
Cinq ans après l’Accord de Paris substitution aux énergies fossiles. veux pour preuve le réseau intel-
et plus circulaire. Les démarches
sur le climat, la lutte contre le ligent marseillais Massiléo conçu
d’autoconsommation se seront
réchauffement climatique n’est plus Les collectivités en première ligne par notre filiale Dalkia Smart Buil-
démocratisées. Nos infrastructures
réservée aux seuls diplomates et Et c’est bien là que le groupe ding, qui utilise l’eau de la mer Mé-
seront plus résilientes pour faire
négociateurs internationaux. C’est EDF, avec toute son expérience diterranée comme source d’éner-
face à un climat plus contrasté.
devenu l’affaire de tous. Et parce et sa capacité d’écoute, entend gie. Je pense aussi aux solutions
Et je suis persuadé que nos
qu’elles offrent un cadre d’action accompagner les collectivités. biomasse comme à Vandœuvre-
concitoyens seront encore
décentralisé, les collectivités Nous leur proposons des solu- lès-Nancy avec la mise en place
plus attentifs à l’utilisation de
deviennent des acteurs-clés pour tions d’économie ou de produc- par Dalkia d’une nouvelle chauf-
ressources locales propres à
produire de l’énergie, planifier les tion d’énergie renouvelable locale ferie multi-énergies qui alimente
l’identité de leurs territoires.
politiques de décarbonation des au plus proche du terrain. Com- le réseau de chauffage urbain Jean-Pierre Frémont,
C’est le sens de l’histoire, et les
territoires, ou encore sensibiliser ment ? En intégrant leurs besoins et permet ainsi d’éviter l’émis- Directeur de l’Action régionale
collectivités territoriales l’ont bien
et impliquer nos concitoyens que nous couplons naturellement sion de 20 000 tonnes de CO2. et territoriale d’EDF
compris. Elles mesurent combien

Publi-communiqué réalisé par 14HAUSSMANN


mardi 12 janvier 2021 LE FIGARO

4 L'ÉVÉNEMENT
L’école, cible de prédilection
du discours islamiste
Du discours contestataire aux attaques terroristes, l’institution scolaire
est visée en priorité par les activistes.
dation Jean-Jaurès et la Fondation Citoyenneté, Marlène Schiappa, a l’Observatoire de la laïcité de la
JEAN CHICHIZOLA pour l’innovation politique. Avec la souligné qu’avec la décapitation de Fondation Jean-Jaurès, rappelle
participation des anciens premiers Samuel Paty, « l’école et le savoir que « l’école n’est pas étanche » et
L’ÉCOLE est depuis toujours une ci- ministres français et britannique ont été attaqués » rappelant que note que « si (l’Éducation nationale)
ble du terrorisme islamiste. À Manuel Valls, coconcepteur de la « l’esprit critique et la raison » ne fait pas bloc avec les enseignants
l’étranger, avec des attaques depuis manifestation, et David Cameron étaient les « ennemis de l’islamisme pour lutter de manière cohérente,
de longues années en Afrique, en ainsi que des ministres Gérald Dar- qui se fonde sur l’ignorance ». cela sera considéré comme une mar-
Afghanistan, au Pakistan et ailleurs. manin, Marlène Schiappa et Sarah Interrogé sur un sondage récent, que de faiblesse par les ennemis de la
Et en France avec deux attentats, El Haïry. Le but était de partager les où 57 % des jeunes musulmans in- République ». Il rappelle la récente
combinant l’antisémitisme et la terrogés déclarent que la charia est étude pour la fondation et Charlie
haine du savoir, contre des écoles plus importante que la loi de la Ré- Hebdo : seuls 56 % des enseignants
juives en 1995 (14 blessés) et 2012 (4
victimes de Mohamed Merah, dont
trois enfants et un professeur). Ou
“ Six ans après
l’abominable attentat,
publique, Sarah El Haïry, secrétai-
re d’État chargée de la Jeunesse et
de l’Engagement auprès du minis-
interrogés se tournent vers leur di-
rection en cas de problème (16 %
ne signalant pas les incidents).
encore un projet en 2019 contre une
un jeune sur cinq dit ne tre de l’Éducation nationale, a pré- Voilà qui explique peut-être
pas se sentir Charlie
maternelle par un homme se vou-
lant le « fils spirituel » de Merah.
Ce constat donne tout son sens au
SARAH EL HAÏRY, SECRÉTAIRE D’ÉTAT
” cisé qu’un autre chiffre la préoccu-
pait également : « Six ans après
l’abominable attentat, un jeune sur
pourquoi, alors que 19 % des ensei-
gnants interrogés (34 % en réseau
d’éducation prioritaire) ont connu
sommet européen de la lutte contre expertises avec la participation de cinq dit ne pas se sentir Charlie. » ou ont été témoins d’un incident
la radicalisation islamiste et le ter- politiques, d’intellectuels français Pour elle, la riposte « passe avant lors de l’hommage à Samuel Paty,
rorisme organisé lundi, six ans et étrangers venus d’Europe, du tout par l’école » et par un renfor- l’Éducation nationale a seulement
après la manifestation pour Charlie Maghreb et du Machrek. Les ques- cement « de la chaîne éducative ». comptabilisé un peu plus de 793 in-
Hebdo. Un événement organisé par tions de la jeunesse, de l’éducation, « Il ne faut plus accepter des petites cidents (après une première évalua-
le think-tank European Leadership de l’école ont occupé une place si- concessions, mettre la poussière tion à 400). En 2015, le ministère
Network pour le dialogue stratégi- gnificative dans les échanges. sous le tapis. » Iannis Roder, pro- avait officiellement recensé 200 in-
que entre l’Europe et le Moyen- Ministre déléguée auprès du mi- fesseur d’histoire-géographie en cidents pendant la minute de silence
Orient, en partenariat avec la Fon- nistre de l’Intérieur, chargée de la Seine-Saint-Denis et directeur de pour les morts de Charlie Hebdo. ■

L’urgence de la formation des enseignants


quant qu’il sera absent car il fête le étonnant, au vu de l’ignorance gé- mations sur place, qui concernent
CAROLINE BEYER £@BeyerCaroline Noël orthodoxe. Ces mises en situa- nérale de la population à l’égard de tous les personnels, explique-t-il.
tion visent à apporter des pistes de ce principe bien français et de son Ils s’interrogent beaucoup sur la
LA FORMATION des enseignants réflexion, en revenant sur le cadre fondement, la loi de 1905, un texte manière de présenter la laïcité aux
passe à la vitesse supérieure. Voilà légal et la loi de 1905, loin de toute de conciliation. parents. Lesquels la perçoivent sou-
deux ans que le Conseil des Sages de posture idéologique. « Avec cette loi, il n’y a plus une vent comme une restriction de leur
la laïcité, installé par Jean-Michel religion, mais des religions et des in- liberté. Les professeurs, eux, se de-
Blanquer, conçoit des sessions de Constat pressant croyances, résume Jean-Louis mandent comment aborder le sujet
formation à la laïcité pour l’Institut Cette semaine, ce sont 800 futurs Auduc, directeur honoraire des pour que leurs élèves s’approprient
de formation des cadres de l’édu- chefs d’établissement et 250 futurs études à l’Institut du professorat réellement la laïcité », ajoute Jean-
cation nationale (IH2EF), à Poitiers. inspecteurs qui seront formés à la (Inspé) de Créteil et membre du Louis Auduc.
Chaque année, environ 2 000 fu- prévention de la radicalisation à Conseil des Sages. La laïcité est un Il travaille à leur transmettre une
turs chefs d’établissement et futurs l’école. Une session fortement en- savoir, pas une opinion. Le problè- « pédagogie de la laïcité », au-delà
inspecteurs suivent ces formations couragée par le ministère, qui sera me, c’est que les enseignants, com- des simples incantations et des
obligatoires d’une journée. Au pro- animée par Bernard Rougier, so- me une grande partie de l’opinion, la grandes idées creuses. Car les
gramme : des études de cas, issues ciologue spécialiste de l’islamisme, ressentent comme une opinion », grandes leçons de morale laïque,
de situations réelles. Comme ces et Iannis Roder, professeur d’his- poursuit cet agrégé d’histoire, qui les plantations d’arbres de la laïcité
trois élèves refusant de visiter une toire, membre du Conseil des Sa- est de plus en plus sollicité par les le 9 décembre ou la promotion à
cathédrale au motif qu’ils ne sont ges. Car il faut outiller les profes- académies pour former les person- tous crins du « vivre ensemble »
pas catholiques, donc pas concer- seurs. Un constat pressant depuis nels de l’Éducation nationale. glissent sur les élèves et passent à
nés ; ces parents demandant des l’assassinat de Samuel Paty, qui a Cette semaine, il formera une côté de l’objectif. Tout comme
dispenses de cours d’éducation mis à jour la pression des parents et quarantaine d’enseignants stagiai- l’histoire du fait religieux qui, à
sexuelle ; cette élève informant son l’autocensure des enseignants, dès res de l’académie de Créteil, où l’école primaire publique, peut
conseiller d’éducation de son ab- lors qu’il est question de laïcité. Les exerçait Samuel Paty, mais aussi parfois se résumer à l’apprentissa-
sence le jour de Vesak, une fête reli- enseignants sont mal à l’aise avec des inspecteurs et des directeurs ge des cinq piliers de l’islam. Une
gieuse bouddhiste, ou encore ce elle, faute de connaissances suffi- d’école de celle de Nice. « Les chefs série de confusions qui mettent
professeur d’origine grecque expli- santes. Un constat récurrent et peu d’établissement réclament des for- l’école en difficulté. ■

L’Alsace mise sur le dialogue interreligieux


« Des contestations des valeurs de la rêtés aussi les « rallyes intercultes », qui
YOLANDE BALDEWECK £@YBaldeweck République existent partout, y compris permettaient à une centaine de classes
STRASBOURG
dans la ruralité », nuance Christophe par an de visiter, avec leurs enseignants
Marchand, référent laïcité depuis 2014 et des responsables religieux, une église,
« COMMENT mettre à distance les cari- de l’académie de Strasbourg, qui diffé- la grande synagogue de Strasbourg et
© Patrick Pachod catures pour évoquer l’assassinat de Sa- rencie les réactions donnant lieu à « des une mosquée.
muel Paty ? » Confronté à ce délicat investigations plus fines sur une possible « On n’arrivait plus à répondre à toutes
exercice, cet enseignant dans un lycée de radicalisation islamiste » du « dialogue les demandes », se souvient le père
Guebwiller, dans le Haut-Rhin, n’a pas pour offrir aux élèves une autre percep- Étienne Uberall, en rappelant que « ces
omis, face à une classe de première, « la tion de ce qu’ils entendent chez eux, dans rencontres sont possibles parce qu’on n’a
responsabilité de l’élève qui n’avait pas as- leur quartier ou lisent sur internet ». pas le même rapport à la laïcité
sisté au cours, mais aussi des élèves qui ont « Les radicalités sont aussi d’extrême qu’ailleurs ». Pour des enseignants d’un
désigné leur professeur, en échange de droite, nationalistes, antisionistes », lycée professionnel de Strasbourg, « ces
300 euros ». « Cela s’est animé à ce mo- constate celui qui est aussi en charge du rallyes intercultes permettent aux élèves de
ment-là. Mais d’après certains collègues pôle civique de l’académie, en lien avec réaliser ce qui est commun à ces tradi-
mulhousiens, les débats ont suscité plus de le Mémorial de la Shoah, le Centre tions ». « Ils enrichissent leur culture reli-
vagues dans leurs établissements », européen du résistant déporté du gieuse et développent leur esprit critique »,
constate-t-il avec philosophie. Mais une Struthof et les collectivités. ajoute Driss Ayachour, membre du CFCM
professeur d’anglais a préféré s’en tenir à jusqu’en 2019. Chargé de l’accueil à la
« la liberté de la presse dans le monde Grande Synagogue, Salomon Lévy a in-
anglo-saxon ». Moins piégeux…
« Beaucoup de professeurs ont été mal
à l’aise pour parler de Samuel Paty », re-
“ Ces rencontres sont
possibles parce qu’on
sisté, durant les visites, sur « le respect dû
à chacun, quelle que soit sa pensée… »
Pour Philippe Ichter, chargé de l’in-
connaît une enseignante qui travaille n’a pas le même rapport terreligieux pour la Collectivité euro-
depuis vingt ans dans des collèges en à la laïcité qu’ailleurs péenne d’Alsace, « ce dialogue entre
ZEP, d’abord dans une banlieue de
Strasbourg, puis dans une ville moyen-
ne. « Nous respectons les convictions des
LE PÈRE ETIENNE UBERALL
” religions existe même en dehors des cri-
ses, pour autant il permet aussi de se re-
trouver plus facilement par temps de
élèves, mais l’inverse est plus compli- Dès 2005, après les premières profa- crise… » Il a mis en place, avec plu-
qué », soupire cette professeur aguerrie nations de cimetières juifs, le président sieurs institutions, une exposition sur
qui s’en tient à « une stricte neutralité ». de la région Alsace, Adrien Zeller, avait l’engagement et les comportements
Face à des élèves qui souvent maîtrisent lancé le Mois de l’autre, consacré à l’al- éthiques en médecine, autour d’Adé-
mal le français et sont prisonniers « des térité. De cette époque date aussi le co- laïde Hautval. Médecin, protestante,
schémas familiaux », elle ne parle pas mité interreligieux. « Cette année, le fil déportée à Birkenau, puis à Ravens-
COURCHEVEL, Y AVEZ-VOUS PENSÉ ?
« d’homosexualité, ni de caricatures, ni rouge du Mois de l’autre est l’égalité brück, elle a été la première Alsacienne
même de la place de la femme de façon hommes-femmes », souligne Elsa Juste parmi les Nations. « Tous les évé-
w w w.c ourchevel .com trop différente de ce qu’ils sont prêts à ac- Schalck, en charge de la jeunesse du nements terribles de ce monde débutent
cepter ». Et de déplorer que « les ré- Grand Est jusqu’à son entrée au Sénat, par de simples actes de lâcheté », avait-
A

seaux sociaux contribuent à répandre des en regrettant que, pour des raisons sani- elle écrit, après la Libération. De quoi
théories de plus en plus extrémistes ». taires, le lancement ait été reporté. Ar- inspirer la réflexion des élèves. ■
LE FIGARO mardi 12 janvier 2021

L'ÉVÉNEMENT 5

« Des professeurs ont sombré dans JEAN-PIERRE


CHEVÈNEMENT
une forme de relativisme culturel » AU « TALK »
« Dans un pays qui a subi
PROPOS RECUEILLIS PAR des attaques terroristes
MARIE-ESTELLE PECH avec plus de 300 tués
£@MariEstellPech
depuis quelques années,
on ne peut pas faire
BRUNO MODICA, enseignant d’his- comme si ça n’existait
toire-géographie au lycée Henri-IV pas », a martelé
de Béziers (Hérault), est porte-parole Jean-Pierre Chevènement,
des Clionautes, association regrou- lundi, sur le plateau
pant 3 000 professeurs d’histoire. du « Talk Le Figaro ».
Il y a trois mois, Samuel
LE FIGARO. - Dans une enquête,
la fondation Jean-Jaurès fait état Paty, professeur de
d’un évitement des questions collège, a fait les frais
religieuses chez les enseignants. de la barbarie islamiste
Êtes-vous étonné ? pour avoir montré les
Bruno MODICA. - Absolument pas. « L’ignorance et le déficit caricatures de Mahomet
Dans son collège, quand il a été de formation sont inquiétants »,
dans le cadre d’un cours
confronté à ce père virulent, Sa- souligne Bruno Modica. RADARIS
sur la liberté d’expression.
muel Paty n’a pas franchement été
soutenu par ses collègues. Beau- fréquentes et beaucoup moins ar-
Selon un sondage
coup ne sont pas clairs sur la ques- gumentées. Les questions liées à la réalisé par l’Ifop pour
tion de la laïcité et ils sont nom- religion, au hallal, au voile, au ra- la Fondation Jean-Jaurès,
breux à adopter une position madan reviennent sans cesse. L’an un enseignant sur deux
d’esquive. Ils ne parlent pas des dernier, une de mes classes contes- s’autocensurerait.
Pancarte en hommage
à Samuel Paty lors questions qui fâchent, ou de façon si tait de façon virulente ce que « L’islam est présent
d’un rassemblement, superficielle que leurs élèves ne s’en j’avançais : pas le droit de remettre en France métropolitaine.
le 18 octobre à rendent pas compte. Le conflit is- en question le droit au burkini, le
Il ne l’était pas au temps
Toulouse, en mémoire raélo-palestinien, par exemple, est port du voile. Celui qui a une mau-
maltraité dans les cours en raison vaise note accuse le prof de racis- de Jules Ferry. C’est
du professeur d’histoire
assassiné. F. SCHEIBER d’une mauvaise connaissance des me, etc. J’ai eu aussi le problème de une religion susceptible,
enseignants, confrontés à des élè- ce jeune qui fréquentait l’école co- ce qui implique des efforts
ves pleins d’idées toutes faites de- ranique le mercredi après-midi et sur l’enseignement de
puis les années 1990. Bien avant in- refusait l’autorité des femmes. Au la liberté d’expression »,
ternet… L’ignorance, le déficit de moment du massacre de Charlie fait valoir l’ancien ministre
formation des professeurs sont in- Hebdo, il récitait le discours de de l’Éducation nationale.
quiétants. Ils sont devenus très lé- l’imam local. J’ai réussi à le retour-
« Je ne critique pas la
gers sur les questions idéologiques, ner en lui parlant du soufisme, des
ont sombré dans une forme de rela- miniatures persanes… Un autre politique de M. Blanquer,
tivisme culturel. Et ils ont de sur- était soufflé lorsque je lui ai expliqué
croît une absence totale d’esprit que 30 % des Israéliens étaient ara-
collectif. Ils font plus confiance à bes. Existent aussi des oppositions
leurs groupes Facebook qu’à leurs larvées, comme celle de cette jeune
syndicats. Leur proposer de lire la fille que j’ai eu récemment en cours,
presse, c’est pire. Ils réagissent une salafiste piétiste. Elle n’était pas

FRANÇOIS BOUCHON/LE FIGARO


comme si on imposait des photos d’accord avec ma conception de la
pornos à des religieuses ! La paresse laïcité mais ne disait rien. Brillante,
intellectuelle, c’est le fléau de cette elle n’a pas voulu s’inscrire en clas-
profession. Le débat d’idées est se prépa à Montpellier car il était
remplacé par des éructations sur les impensable pour elle de quitter
réseaux sociaux. Mais comment Béziers sans un homme…
voulez-vous attirer des étudiants de
qualité avec des salaires si faibles ? Le ministère de l’Éducation nationale
apporte-t-il une réponse adaptée ?
Comment expliquez-vous cette Blanquer dit des choses avec les- je considère qu’il fait
augmentation des contestations ? quelles on ne peut qu’être d’accord le maximum,
La montée de la radicalisation, je mais je suis déçu. Je pensais, car il c’est un travail délicat. »
l’ai constatée tout au long de la dé- connaît très bien l’institution, qu’il Il rappelle toutefois
cennie 2000, avec l’augmentation réussirait à la secouer. Or cette der- que l’État est responsable
du port du voile. Mais mon premier nière est plongée dans un déni de
de la sécurité publique,
signalement à ma hiérarchie con- réalité. Les équipes rectorales de
cernait Lionel Dumont, en 1991, un laïcité et autres valeurs de la Répu- de la cohésion sociale
djihadiste français qui avait partici- blique peuvent bien intervenir. et de la santé publique et,
pé à la fondation du gang de Rou- Mais je pense qu’elles ne servent pas « à ces différents titres,
Des enseignants suivent baix. Il purge actuellement sa peine à grand-chose au quotidien. C’est il est fondé à intervenir »,
une formation à la laïcité de prison à Loos. Il était particuliè- un peu pipeau. L’essentiel reste les juge-t-il. Dans le projet
dans un collège rement attentif à la question pales- contenus disciplinaires. Des têtes de loi sur le renforcement
de Seine-Saint-Denis. tinienne… Les contestations de bien faites sont armées et suscepti- des principes républicains,
M. AWAAD/IP3/LE MONDE cours sont devenues beaucoup plus bles de s’en sortir correctement. ■
le mot islam n’est pas
prononcé : « Il faut
distinguer l’islamisme

« L’islam accepte la critique », assure le CFCM aux députés radical, qui est clairement
notre adversaire, qu’il faut
éradiquer, et puis l’islam
lui de « désigner l’idéologie » qui en tant que religion
JEAN-MARIE GUÉNOIS £@jmguenois conduit aux excès dans l’islam par pratiquée par 1,8 milliard
le mot « islamisme ». Il faudrait
C’ÉTAIT immanquable. Audition- plutôt employer « les adjectifs “ra-
d’êtres humains qui,
né lundi par la commission des dical” ou “extrémiste” ». Car, a-t- en général, la pratiquent
lois de l’Assemblée nationale qui il assuré, « le combat contre l’ex- de façon tranquille »,
prépare la loi « sur le respect des trémisme se réclamant de l’islam est insiste l’ancien ministre
principes de la République » et aussi notre combat. Nous sommes de François Mitterrand.
auparavant dénommée « sur le résolument déterminés à le mener Convaincu qu’il faut
séparatisme musulman », Mo- avec toutes nos forces. Nos cadres compléter la loi de 1905
hammed Moussaoui, président du religieux, notamment les imams et
car à l’époque « l’islam
Conseil français du culte musul- les aumôniers, sont en première li-
man, a été questionné sur le statut gne depuis bien longtemps. De n’était pas présent
de la critique dans l’islam. « L’is- nombreux jeunes ont pu être sauvés sur le sol métropolitain »,
lam accepte volontiers que des cri- des griffes de cet extrémisme grâce Chevènement rappelle
tiques lui soient portées, a-t-il aux efforts des imams de France ». que la laïcité n’est pas
répondu, y compris dans ses fon- tournée contre les
dements, ses croyances, son credo. religions, mais permet
Cela n’est pas incompatible avec la
liberté d’expression. Elle est fonda-
mentale, elle est un outil et une va-
“ Le combat
contre l’extrémisme
leur libre expression
dès lors que l’on admet
leur importante pour les musul-
se réclamant qu’il y a un espace
mans également. » de l’islam est aussi commun, « l’espace
Le responsable musulman a notre combat républicain ». Soulignant
alors précisé : « Je pense que nos
concitoyens qui veulent critiquer
notre religion, ses fondements, ou
MOHAMMED MOUSSAOUI,
” une certaine crise
de l’islam à l’échelle
mondiale, il plaide pour
qui veulent s’étonner sur certaines contre des formes d’endoctrine- Mohammed Moussaoui, de loi était « utile et nécessaire », Outre sa critique majeure de la que le Conseil français
pratiques ont le droit de le faire en ment dont sont victimes des en- président du CFCM, même si l’un de ses axes majeurs transformation des associations loi
lors de son audition, du culte musulman (CFCM)
toute liberté. Et les musulmans ne fants de la République ». - transformer les associations loi 1901 en associations loi 1905, Mo-
doivent pas s’offusquer de cela. Ils Ce professeur de mathématiques lundi, par la commission 1901, actuel support administratif hammed Moussaoui a aussi de- se réforme : « Si l’on
doivent par contre répondre avec à l’université a d’ailleurs salué au des lois de l’Assemblée de la plupart des mosquées, en as- mandé quelques « ajustements ». n’obtient pas de ce dernier
dignité, dans un débat intellectuel passage l’action du « personnel de nationale. sociation loi 1905, cultuel - ne lui Précisant par exemple que « les qu’il mette sur pied
ASSEMBLÉE NATIONALE
contradictoire, ils doivent répondre l’Éducation nationale » pour « pré- paraissait pas « réalisable ». mariages forcés, l’excision, les un Conseil national
sereinement. » server nos enfants contre la propa- Il ne faudrait pas non plus que certificats de virginité, pratiques des imams, on aura
Il a également insisté sur le fait gande des prêcheurs de la haine ». cette nouvelle action législative prétendument musulmanes et qui fait chou blanc », met
que « tous les enfants de la Répu- Celui qui a dit représenter « un donne « l’occasion à certains d’en- portent atteinte à la dignité de la en garde l’ancien ministre
blique bénéficient d’une éducation million de musulmans qui vont à la tretenir la confusion et l’amalgame femme, sont prohibées par l’islam
A

de l’Intérieur. V. L. T.
et d’une scolarisation auxquelles mosquée chaque vendredi » a glo- entre islam et extrémisme ». Sur ce car en totale contradiction avec ses
ils ont droit » car il faut « lutter balement considéré que le projet point il n’est « pas judicieux » pour principes et ses valeurs ». ■
mardi 12 janvier 2021 LE FIGARO

6 CRISE SANITAIRE
Covid : Castex face aux
critiques de l’opposition
Les responsables parlementaires ont interrogé le premier ministre
sur la vaccination, le troisième confinement et les régionales.
insuffisantes par les oppositions. le retard pris dans l’organisation des cé la mise en place de six centres de
EMMANUEL GALIERO, SOPHIE Trop de sujets sont restés « en sus- centres de vaccination, la possibilité vaccination par département, cer-
DE RAVINEL ET MATHILDE SIRAUD
pens », regrette Damien Abad, chef de se faire vacciner sans rendez- tains à droite ont vu là aussi une ma-
de file du groupe Les Républicains à vous, le variant anglais du virus. nière polie de refuser la main tendue
SANTÉ PUBLIQUE C’est l’un des pi- l’Assemblée, qui a voulu assumer le L’élu aurait aimé connaître les objec- des collectivités. Bruno Retailleau, a
liers de la « méthode Castex » : la « coup de gueule » de la droite ayant tifs chiffrés des vaccinations et l’état de nouveau réclamé la « transparen-
concertation. Le premier ministre a des connaissances sur leur capacité à ce » hebdomadaire du calendrier des
donc convoqué lundi matin une nou- empêcher la transmission, mais il est vaccinations concernant les Ehpad et
velle réunion avec le « comité de
liaison », composé des responsables
parlementaires, pour échanger sur la
“ On voit bien
que le gouvernement
resté sur sa faim.
Hervé Marseille, président du
groupe Union centriste au Sénat, sa-
des chiffres quotidiens par publics
traités à intégrer dans l’application
TousAntiCovid. « Jean Castex juge
crise sanitaire. L’occasion pour nom-
n’envisage pas lue pour sa part un échange l’idée bonne mais je ne sais pas quelle
bre de représentants de l’opposition d’amélioration avant la « constructif et apaisé ». Au moment suite lui sera donnée », confie le prési-
de se faire entendre, dans un contex- fin du premier semestre de conclure, Gérard Larcher a dent du groupe LR au Sénat. Ce der-
te de fronde des élus locaux contre la et dans ces conditions, d’ailleurs souligné le fait qu’en « dé- nier préconise une différenciation
lenteur de la campagne de vaccina- mocratie », il était normal d’avoir des territoriale dans la mise en place des
tion et contre certaines décisions faire campagne semble « échanges », voire des confronta- centres de vaccination. Jean Castex à Matignon, sième confinement du pays. « Soyons
bien compliqué... en septembre.

comme le couvre-feu avancé. tions. En prenant l’exemple de l’Alle- Pour la droite, la seule information clairs, c’est un outil envisagé », rap-
Lundi, Emmanuel Macron prési- PATRICK KANNER, CHEF DE FILE magne, le gouvernement a rappelé réellement nouvelle aura été l’accé- JEAN-CHRISTOPHE MARMARA/ porte Patrick Kanner, chef de file des
dait une nouvelle réunion sur la vac- DES SÉNATEURS SOCIALISTES qu’une politique sanitaire était défi- lération du calendrier concernant LE FIGARO sénateurs socialistes, qui a interrogé
cination pour « voir toute la chaîne et nie par l’État, tout en s’appuyant sur l’état d’urgence, qui sera examiné le premier ministre sur cette option.
continuer la mise sous tension », a in- permis, selon lui, de pousser le gou- les collectivités. Manière à peine voi- mercredi en Conseil des ministres Les élections régionales, fixées en
diqué l’Élysée. Un Conseil de défense vernement à changer de braquet et à lée de repousser la proposition des pour être présenté à l’Assemblée et théorie au mois de juin, ont aussi été
sanitaire est prévu mercredi matin, accélérer sur la vaccination. Le par- régions qui s’étaient dites prêtes à au Sénat le 25 janvier. Et compte tenu évoquées. « On voit bien que le gou-
et Jean Castex pourrait s’exprimer lementaire a interrogé le gouverne- acheter des doses directement auprès des incertitudes qui planent sur la vernement n’envisage pas d’améliora-
jeudi. Ses réponses apportées lundi ment sur le nombre de congélateurs des laboratoires. circulation du virus, Jean Castex n’a tion avant la fin du premier semestre et
matin ont été jugées, une fois de plus, (commandés et prêts à fonctionner), Quand le gouvernement a annon- pas exclu de devoir imposer un troi- dans ces conditions, faire campagne

CONTRE-POINT
PAR GUILLAUME TABARD £@GTabard À Roubaix, un dépistage massif
L’exécutif veut aussi à la recherche du variant anglais
mener la bataille politique
équipes chargées de casser les chaî- génétiques dont 17 majeures. Ce va-
MARC CHERKI £@mcherki nes de transmission du virus. Il a été riant 50 % à 74 % plus contagieux
ENVOYÉ SPÉCIAL À ROUBAIX
décidé de proposer aux personnes risque de supplanter en France les

D
positives qui ne pourraient pas s’iso- autres souches du virus, comme il l’a
ans Les Tontons le gouvernement sait que cette À ROUBAIX, dans le quartier défa- ler chez elles, d’être logées à l’hôtel. déjà fait en Angleterre. « Deux cas
flingueurs, on appelle querelle de début d’année sur les vorisé des Trois-Ponts, trônent de Il est aussi prévu, comme au Havre, dans la région lilloise, chez deux pro-
ça un « bourre-pif ». vaccins laissera des traces durables ; grandes barres HLM de 10 étages. d’envoyer des infirmières au domi- fessionnels de santé qui avaient eu des
Dans le langage comme celle du printemps sur C’est ici que l’ancien député du Nord cile de personnes testées positives contacts avec l’Angleterre » ont été
médiatique actuel, on parle les masques, et celle de l’automne Laurent Pietraszewski, secrétaire dans un centre de dépistage, pour détectés, assure le responsable de
de « punch line ». Anne Hidalgo sur les tests. Et il anticipe aussi d’État chargé de la retraite et de la proposer le test à toute la famille. l’ARS. Pendant le dernier week-end,
critique-t-elle les carences la querelle suivante : celle qui, santé au travail, est venu lancer la il a demandé l’analyse complémen-
logistiques de la campagne de après l’avoir accusé de ne pas aller troisième campagne massive de dé- 50 % à 74 % plus contagieux taire de résultats de patients positifs
vaccination, estimant que, dans de assez vite, lui reprochera de pistage du Covid-19 : après ceux du Des initiatives particulièrement né- sur le littoral, à cause d’un taux d’in-
telles conditions, « le Débarquement ne pas disposer d’assez de doses. Havre et de Charleville-Mézières en cessaires dans ce quartier défavorisé. cidence en forte augmentation et
aurait échoué » ? « Si le Sans parler de l’impact décembre, l’ensemble des habitants Le centre Lejeune, bien aménagé d’un taux d’occupation des réani-
Débarquement avait été géré comme d’un troisième confinement. de cette commune du Nord se voient avec le concours de l’Agence régio- mations de 45 % pour le Covid.
les Vélibs les bateaux n’auraient C’est ce qui convainc l’exécutif proposer, jusqu’à la fin de la semai- nale de santé (ARS), de pharmaciens L’un des intérêts scientifiques de
toujours pas quitté l’Amérique », qu’il lui sera toujours insuffisant de ne, un test de dépistage systéma- et de la société Synlab, contraste la campagne à Roubaix est d’essayer
réplique Gabriel Attal. Un coup se contenter de rendre des comptes tique du Covid-19. Objectif : faire avec la salle Watremez, au centre de d’évaluer la distribution du variant
à gauche. Deux jours plus tôt, sur son action. Puisque les une « photographie » de l’épidémie, Roubaix, où les 8 box de prélève- anglais parmi les nouveaux cas. Pré-
le porte-parole du gouvernement oppositions se servent de la gestion et évaluer la circulation du nouveau ments sont disposés dans un très senté comme un « agitateur d’idées
avait répliqué sur le plateau de de la crise pour instruire leur procès variant anglais. L’ensemble des vaste espace. Il avait été constaté lors et un stimulateur », par Benoît Vallet,
« C à vous » au LR Philippe Juvin, politique, il a décidé d’aller résultats positifs subiront des ana- de la campagne de dépistage à Liver- et comme « celui qui propose depuis
pointant des contradictions entre à son tour sur le terrain de la joute lyses complémentaires pour déter- pool (Angleterre) menée en novem- des mois » la campagne de tests par le
son livre Je ne tromperai jamais politique pour, d’une certaine miner quelle souche virale infecte bre que moins de 5 % des personnes maire de Roubaix, Philippe Froguel,
leur confiance, et certaines de manière, protéger son action les patients. des quartiers populaires étaient al- professeur au CHU de Lille-2 et à
ses déclarations d’alors : « À quel sanitaire. Ce qu’a commencé à faire Du côté de Roubaix en ce lundi lées se faire tester, contre plus d’un l’Imperial College de Londres, a éla-
moment dites-vous la vérité ? » Attal, même s’il serait plus logique 11 janvier, le secrétaire d’État visite tiers parmi les plus aisés. boré un ambitieux projet « pour sé-
Un coup à droite. Jeudi dernier, que ce rôle revienne au parti, les 3 box de prélèvements installés « Le nombre de personnes testées à quencer les virus des personnes positi-
c’est Jean Castex qui, dans sa LREM, étrangement discret. dans la salle Louis-Lejeune. L’at- Roubaix et le taux de positivité seront ves ». En lien avec Jean-François
conférence de presse, maniait Car ce qui est en jeu, c’est encore troupement de journalistes et d’offi- des critères pour renouveler, éven- Deleuze, directeur du Centre natio-
l’ironie grinçante contre ceux qui la mobilisation du socle militant ciels ne respecte pas les gestes bar- tuellement, l’opération dans deux ou nal de recherche en génomique hu-
lui reprochent un jour d’en faire de la macronie. Dans la bataille La population a rières ni les règles de distanciation. trois semaines », explique le Pr Benoît maine à Évry, il souhaite que les
trop, et le lendemain de ne pas en de l’opinion, l’affichage de la commencé à se faire Peut-être se rassurent-ils en enten- Vallet, directeur général de l’ARS des échantillons positifs bénéficient d’un
faire assez. Pour l’exécutif, l’heure combativité est en effet une arme dépister dans dant Philippe Bouquet, responsable Hauts-de-France. Il envisage d’éva- séquençage très poussé, qui permet-
l’un des six sites
est à la réplique. Et s’il prétend essentielle. Et sur ce terrain aussi, de l’Assurance-Maladie à Roubaix- luer « les premiers tests salivaires. tra d’établir la présence éventuelle
(ici, dans la salle de sport
n’avoir opéré aucun changement l’exécutif a du retard à combler. ■ Vincent-Gernigon, à Tourcoing, affirmer que dans le dé- Car nous avons le “go” de notre tutel- du variant anglais et d’autres sou-
de stratégie en matière de l’Épeule), lundi à Roubaix. partement « le nombre de nouveaux le », explique-t-il. Benoît Vallet sur- ches en examinant précisément les
vaccination, il a à tout le moins STÉPHANE MORTAGNE/ cas hebdomadaires est 6 fois moins veille surtout de très près l’étendue génomes retrouvés. Pour cette étu-
changé de tactique. En allant PHOTOPQR/VOIX DU NORD/ élevé qu’au début du deuxième confi- du variant anglais, cette souche bap- de, Jean-François Deleuze espère
sur le terrain politique. L’exécutif a MAXPPP nement ». Il est venu soutenir ses tisée B.1.1.7, qui porte 23 mutations obtenir un financement du nouvel
Au fond, depuis le début institut sur les maladies infectieuses
de la crise, le gouvernement est sur
décidé d’aller émergentes, créé le 1er janvier. Ce
la défensive. Contraint de naviguer à son tour serait bien plus précis que l’analyse
entre les incertitudes sur intermédiaire souhaitée par l’ARS
l’évolution de la pandémie
sur le terrain pour faire un « pre-screening » au
et la nature inévitablement de la joute CHU de Lille. Les résultats positifs
contraignante de ces décisions,
il s’est retrouvé ballotté par les
politique seront triés au moyen d’un test PCR
de l’américain Thermo Fisher, qui
polémiques ; parfois contradictoires pour, d’une permet d’identifier des mutations
entre elles, mais faisant souvent
mouche dans l’opinion.
certaine sur la protéine S, affectée par le va-
riant anglais. Le problème est que ce
C’est flagrant en ce début manière, test virologique a une faible spécifi-
d’année avec la lenteur du
démarrage des vaccinations.
protéger cité (environ 30 %) pour le variant
anglais, c’est-à-dire qu’il peut le
son action
»
Le duo Castex-Véran a vite compris confondre avec d’autres souches,
que les justifications et le rappel
des engagements initiaux
sanitaire moins contagieuses, qui ont muté.
L’autre originalité de cette cam-
ne suffiraient pas à convaincre. pagne de tests est de proposer à tou-
Il y a donc eu la promesse tes les personnes à la fois un test an-
de rattraper le retard ; avec le tigénique et un test PCR. Un
triptyque « accélérer, amplifier, prélèvement est alors effectué dans
simplifier ». De l’art de témoigner chaque narine. Le premier est lu sur
d’une prise de conscience, place, au moyen d’un test d’Abbott.
sans confesser un tournant. Le second est envoyé pour un test
Mais même si la France PCR, qui livre un résultat en 12 heu-
A

parvient à combler son retard sur res. Cela permettra de mesurer la


l’Allemagne, d’ici la fin du mois, fiabilité de chaque technique. ■
LE FIGARO mardi 12 janvier 2021

CRISE SANITAIRE 7

Le vaccin de Moderna arrive, très


semblable à celui de Pfizer/BioNTech
nu et mémorisé par notre système Manel, immunologiste virologiste à
PAULINE FRÉOUR £@p_freour immunitaire comme étranger et l’Institut Curie.
dangereux en cas de contact ultérieur Côté efficacité, les données pré-
ET DE DEUX. Depuis hier, la France avec le virus. « Pour schématiser, je sentées à l’Agence européenne du
dispose d’une nouvelle arme contre dirais que la séquence d’ARN utilisée médicament (EMA) sont du même
le Covid-19 avec la livraison des pre- par Moderna est similaire à 99 % à ordre. Avec 94,1 % de formes symp-
miers lots du vaccin de Moderna, une celle de Pfizer/BioNTech. Les différen- tomatiques évitées par rapport au
semaine après sa validation par ces minimes relèvent de l’ingénierie groupe placebo chez Moderna et 95 %
l’Agence européenne du médica- vaccinale, chaque équipe ayant cher- chez Pfizer/BioNTech, « on atteint des
ment (EMA) et à peine plus de quin- ché à sa façon à rendre la protéine pro- niveaux identiquement spectaculaires,
ze jours après la mise en circulation duite plus visible par notre système im- estime Nicolas Manel. C’est rassu-
du Comirnaty de Pfizer/BioNTech. munitaire », explique le Dr Nicolas rant, car, étant si proches, ils se vali-
Plus de 50 000 doses vont être ache- dent l’un l’autre. » Si proches que
minées dans le Grand Est, en Auver- « nous avons estimé possible d’utiliser
gne-Rhône-Alpes et en Paca, régions un vaccin de l’autre marque pour faire
les plus fortement touchées par l’épi- Vers des le rappel, en cas d’indisponibilité ex-
démie actuellement, a annoncé le
ministère de la Santé. Les publics ci-
rendez-vous ceptionnelle du premier », indique le
Pr Jean-Daniel Lelièvre, chef du ser-
bles (plus de 75 ans, résidents d’Eh- en ligne vice des maladies infectieuses à l’hô-
pad, personnes handicapées en éta- pital Henri-Mondor (AP-HP) à Cré-
blissements spécialisés, soignants, Une semaine avant le début teil et membre de la Commission
pompiers et aides à domicile de plus de l’élargissement de la technique des vaccinations de la
de 50 ans) peuvent donc désormais vaccination, trois plateformes Haute Autorité de santé (HAS).
s’attendre à être vaccinés indiffé- de téléconsultations ont été
remment par l’un ou l’autre vaccin. mobilisées par le gouvernement. Conservation différente
Les différences sont en effet minimes, Doctolib, Keldoc et Maiia seront Les données obtenues lors des essais
du moins en termes de technologie, chargées dès ce mercredi de phase 3 n’ont pas conduit la HAS à
semble bien compliqué… », décrypte mis en valeur durant le rendez-vous, d’efficacité et d’effets indésirables. de gérer la prise de rendez-vous recommander l’un ou l’autre pour tel
Patrick Kanner. « Si on ne peut pas « les sévères manquements logisti- Comme Pfizer/BioNTech, Moder- en ligne des plus de 75 ans, ou tel profil de patients. Moderna af-
faire campagne, comment voulez vous ques ». Bref, habitué des « emmerde- na a mis au point un vaccin à ARN des pompiers et aides-soignants fiche 90,9 % d’efficacité chez les per-
maintenir des élections », abonde le ments », Jean Castex en a encore pris messager visant la protéine Spike si- de plus de 50 ans qui pourront être sonnes à risques de forme grave (dia-
député communiste Fabien Roussel. un seau complet sur la tête. « Il a eu le tuée à la surface du Sars-CoV-2. Le vaccinés à partir du 18 janvier. bétiques, malades chroniques pul-
Pour le secrétaire national du PCF, sentiment que ça s’est bien passé, il a principe : injecter une séquence gé- Après avoir été géolocalisés, monaires, obèses…), contre 95 %
« le gouvernement navigue à vue ». fait passer les messages sur la situa- nétique inoffensive qui sera utilisée les patients pourront prendre chez son concurrent. Du côté des ef-
« Le gouvernement va ouvrir des cen- tion sanitaire », affirme pourtant son comme une notice d’assemblage rendez-vous sur le site sante.fr fets indésirables, les deux laboratoi-
tres mais les doses de vaccin ne seront entourage. Mardi, le chef du gouver- pour la fabrication de cette protéine dans l’un des 300 centres de res ont rapporté des « profils de tolé-
pas là », proteste-t-il, soulignant que nement participera à la rentrée des virale par nos propres cellules. Le vaccination mis en place d’ici là. K. L. rance similaires et satisfaisants »,
les parlementaires communistes ont députés La République en marche. ■ spicule (spike) ainsi créé sera recon- estime la HAS. Autant de raisons qui
font dire à Nicolas Manel qu’il n’y a
pas lieu d’espérer pouvoir choisir son
Moderna vs Pfizer : qu'est-ce qui différencie les deux vaccins ? vaccin. « Ce sera plus une question de

Les pharmaciens Pfizer


ARNm codant pour la protéine Spike
Moderna
ARNm codant pour la protéine Spike
disponibilité, et donc de logistique. »
La principale différence concerne
les conditions de conservation, avec

impatients de vacciner Autorisé pour...

Groupes de
... 16 ans et plus
Vaccin à Placébo
... 18 ans et plus
Vaccin à Placébo
des implications organisationnelles et
financières. Le Comirnaty de Pfizer/
BioNTech requiert une conservation
Or pour l’instant, les pharmaciens l'essai clinique ARNm (solution saline) ARNm (solution saline) à - 80 °C et ne peut être gardé que
KEREN LENTSCHNER £@Klentschner n’y sont pas légalement autorisés. En 5 jours dans un frigidaire. Le vaccin
Cas 8 cas / 18 198 162 cas / 18 325 11 cas / 14 134 185 cas / 14 073
décembre dernier, la Haute Autorité de Moderna est bien moins contrai-
« NOUS SOMMES à disposition des de santé (HAS) s’est dite « favorable
symptomatiques gnant : conservable en longue durée
EFFICACITÉ

pouvoirs publics pour vacciner. » à ce que des évolutions réglementaires Cas de Covid-19 à - 20 °C, donc dans un congélateur
1 cas 9 cas 0 cas 30 cas
Philippe Besset, président de la Fé- puissent rapidement permettre aux sévère classique, il peut rester 30 jours au
dération des pharmaciens de Fran- pharmaciens qui ont la formation né- réfrigérateur. Mais cet avantage
ce (FSPF), indique que 84 % des of- cessaire de réaliser la vaccination sur Évènement 0,6 % 0,5 % 1% 1% pourrait n’être que temporaire.
ficines sont prêtes à s’impliquer prescription médicale ». Ces derniers indésirable sérieux « Moins 80 °C, c’est la température à
dans la vaccination, selon un son- font valoir que, pour la deuxième laquelle on conserve l’ARN en labora-
Efficacité vaccinale
dage interne. « Il serait important année consécutive, ils sont habilités
moyenne
95 % 94 % toire pour éviter qu’il ne se dégrade,
d’envisager la vaccination dans les à vacciner contre la grippe. « Il man- explique Nicolas Manel. Par ailleurs,
officines et les cabinets médicaux que aujourd’hui un arrêté ministériel 30 µg - soit 0,3 ml de solution 100 µg soit 0,5 ml de solution - BioNTech a d’abord développé sa tech-
pour toucher ceux qui n’iront pas ajoutant le vaccin Covid à la liste des
Doses nologie contre le cancer, un domaine
5 à 6 doses par flacon 10 doses par flacon
dans les centres de vaccination », es- vaccins administrables pour nous dans lequel la conservation à très basse
time Philippe Besset, convaincu que permettre de participer à la cam- Utilisation Ajout de 1,8 ml de chlorure de sodium prêt à l’emploi température ne pose pas de problème
LOGISTIQUE

le gouvernement devrait « miser sur pagne, déclare Philippe Besset. En logistique. Il est donc possible que Pfi-
la proximité » pour accélérer la un jour, le réseau pharmaceutique zer/BioNTech n’ait pas pris le temps de
campagne. « Tout a été fait pour peut vacciner 400 000 à 500 000 per- Intervalle d'injection Entre 21 et 42 jours 28 jours démontrer sa stabilité à plus haute
nous écarter », s’agace Gilles Bon- sonnes ». température pour ne pas retarder son
nefond, président de l’Union des Quelque 6 000 officines sont im- dépôt de candidature. » Même analyse
Transport Jusqu'à 6 mois entre -60°C et -90°C. -20°C (-15°C à -40°C)
syndicats de pharmaciens d’offici- pliquées à ce stade dans les premières chez le Pr Lelièvre : « Il se pourrait que
ne (Uspo), estimant qu’« il est temps étapes de la vaccination au niveau Entre 2°C et 8°C pendant 5 jours. dans quelques semaines, les conditions
d’ouvrir la vaccination aux infirmiers logistique. Les pharmaciens atten- Conservation 2h à température ambiante. 5°C (frigo) 30 jours. de conservation ne soient plus très dif-
et aux pharmaciens sans supervision dent avec impatience l’extension de (flacon non ouvert) Ou 12h à température ambiante. férentes entre les deux vaccins, ce n’est
des médecins. » leurs compétences vaccinales. ■ Source : Thibault FIOLET, Université Paris-Saclay Infographie pas quelque chose de définitif. » ■

Une immunité d’au moins huit mois pour les malades du coronavirus
montrent qu’au moins trois compo- lymphocytes B sont présents en protection soit plus longue, com- Si ce n’est pas encore le cas avec
VINCENT BORDENAVE £@bordenavev sants de la mémoire immunitaire quantité plus importante 7 mois mente Vincent Feuillet. Bien enten- le variant récemment découvert en
sont présents de cinq à huit mois après l’infection que dans le pre- du, nous n’avons pas encore assez de Angleterre, une mutation présente
ALORS que l’épidémie semble re- après apparition des symptômes », mier mois. Les lymphocytes T sem- recul pour en être sûr, mais si une dans un variant sud-africain in-
partir, une bonne nouvelle est à si- souligne Shane Crotty, qui a codiri- blent aller en régressant, mais res- primo-infection déclenche une ré- quiète les spécialistes. Des scientifi-
gnaler sur le plan de l’immunité in- gé le travail. tent présents chez près de neuf ponse immunitaire durable à 6 ou ques ont montré in vitro qu’elle blo-
dividuelle. Selon une étude menée La réponse immunitaire est en patients sur dix à six 8 mois, ce serait très que l’action de certains anticorps

95%
par une équipe de l’institut d’im- effet un phénomène complexe al- mois de l’infection. surprenant qu’elle sur la protéine Spike, la clé qui per-
munologie de La Jolla (San Diego, lant au-delà de la production d’an- Un patient atteint « Cette étude n’est n’aille pas au-delà. met au virus d’entrer dans nos cel-
Californie) publiée dans Science, les ticorps par les lymphocytes B, qui du Covid-19 est pris pas la seule à aller dans Pour le Sars-CoV-1, on lules. « Il faut surveiller cette muta-
personnes ayant été malades du gardent en mémoire les propriétés en charge par des ce sens, commente Éric parle d’une immunité tion car à terme elle peut avoir un
médecins de l’unité
Covid-19 bénéficient d’une protec- de l’agent infectieux pour pouvoir Vivier, professeur d’un ou deux ans. » Cela véritable impact sur notre immunité,
de sevrage ventilatoire des anciens reste court comparé à
tion contre une réinfection pour le combattre. En parallèle, l’orga- de l’hôpital Raymond- d’immunologie à Aix- raconte Éric Vivier. À cause d’elle,
une durée d’au moins huit mois. nisme développe une réponse Poincaré, à Garches Marseille et chercheur malades étudiés d’autres maladies certains anticorps ne reconnaissent
« C’est une information importante qu’on appelle cellulaire, les lym- (Hauts-de-Seine), au Centre d’immuno- comme la rougeole ou plus la protéine Spike. Mais d’autres,
présentent « au moins
et rassurante qui confirme que le Co- phocytes T, qui vont cibler les cel- en avril 2020. logie de Marseille-Lu- la varicelle, mais suffi- qui se fixent à d’autres points de cet-
trois composants de la
vid-19 induit une réponse immune lules infectées pour s’en débarras- miny. Il y a toujours des
JEAN-CHRISTOPHE
mémoire immunitaire sant pour espérer voir te protéine, continuent de bloquer le
relativement prévisible, raconte ser. Selon l’article de Science, les MARMARA/LE FIGARO exceptions, mais la lit- s’éteindre l’épidémie. virus. Le système immunitaire peut
de cinq à huit mois
Vincent Feuillet, chercheur au térature scientifique est après l’apparition Si le virus continue donc être affecté par ce variant, mais
Centre d’immunologie de Mar- assez claire : en règle des symptômes » de circuler dans la po- devrait rester assez efficace. »
seille-Luminy. Au début de l’épidé- générale, une personne pulation, nos systèmes Si dans les mois qui viennent
mie, il y avait des interrogations sur infectée une seconde fois immunitaires seront trop de mutations venaient à tou-
la durée de la protection, et on parlait a moins de risque de tomber malade. régulièrement sollicités et les an- cher la protéine Spike, l’efficacité
même d’une réponse très courte de En tout cas, son système immunitai- ciens malades ne devraient donc vaccinale serait alors questionnée.
trois à quatre mois. Finalement, on re la protège généralement contre les pas perdre leurs défenses immuni- Faudra-t-il, comme pour la grip-
est sur un schéma plus classique. » formes graves. » taires. En revanche, le virus sera pe, mettre régulièrement à jour les
Les scientifiques américains ont Si aucune étude ne permet enco- soumis à une pression sélective plus différents vaccins ? Nous n’en
étudié les différents mécanismes du re de l’affirmer avec certitude, la forte, ce qui augmentera les muta- sommes pas encore là, et si à court
système immunitaire d’environ protection induite par la vaccina- tions et l’apparition de nouveaux terme la vaccination de masse est
200 malades guéris du Covid-19, tion devrait être d’une durée au variants. C’est à ce moment que les notre meilleur remède contre
dont 43 infectés depuis plus de six moins équivalente. Les analyses des réinfections peuvent devenir plus l’épidémie, il est important de ne
mois. La plupart ont développé des laboratoires ont en effet montré fréquentes, si les anticorps et lym- pas négliger les autres pistes. « Le
formes modérées de la maladie et une réponse forte en production phocytes ne reconnaissent plus le vaccin n’est qu’une part de l’arse-
n’ont pas été hospitalisés. Chez d’anticorps, mais aussi sur le plan virus et ne parviennent plus à le nal, commente Éric Vivier. Un des
A

95 % des anciens malades ayant cellulaire chez les personnes vacci- bloquer. C’est le schéma de la grip- enjeux est de réussir à éviter les for-
participé à l’étude, « les données nées. « Il est assez probable que cette pe saisonnière. mes graves. » ■
mardi 12 janvier 2021 LE FIGARO

8 POLITIQUE
Tentative
de sortie
de crise
en Nouvelle-
Calédonie
Après des semaines de violences
autour d’une usine de nickel, l’exécutif
veut relancer le processus politique.
cornu s’est dit « prêt à discuter d’une Des opposants au projet pays » et par les indépendantistes les indépendantistes au pied du responsabilités », insiste-t-on au
LORIS BOICHOT £@lboichot implication plus forte de l’État », de vente de l’usine du Front de libération nationale ka- mur. Dépourvu de solution de rem- ministère des Outre-mer.
dans ses vœux télévisés aux 270 000 Vale NC installent nak et socialiste (FLNKS), désireux placement - le projet de reprise Pour la classe politique calédo-
OUTRE-MER L’État tente de re- habitants de l’archipel du Pacifique, un barrage filtrant de contrôler les richesses minières « local » qu’il soutenait a été retiré -, nienne, le temps presse. À partir du
prendre la main en Nouvelle-Calé- français depuis 1853. Cet engage- surmonté du drapeau du territoire. le FLNKS a demandé fin décembre à 4 avril prochain, un troisième et ul-
donie. Après un mois de violences ment est conditionné à la fin du indépendantiste kanak Des incendies, destructions et in- l’État de prendre le contrôle du site time référendum pourra être récla-
autour de la reprise d’une usine boycott des réunions multilatérales aux abords de Nouméa, trusions sur le site classé Seveso, industriel « à titre transitoire », le mé par un tiers des membres du
le 8 décembre dernier.
cruciale de nickel, le gouvernement par les indépendantistes. Il sera re- THEO ROUBY/HANS LUCAS
condamnés par le FLNKS, ont été temps de trouver un autre repre- Congrès, l’organe législatif de l’ar-
a avancé, lundi, d’inédites proposi- tiré si la Nouvelle-Calédonie de- VIA AFP
commis par des activistes radicaux, neur. Une surprenante position de chipel. Lors de la précédente
tions de sortie de crise. Deux objec- vient indépendante. de début décembre à début janvier, la part des indépendantistes, égale- consultation, le 4 octobre dernier,
tifs sont affichés : régler l’avenir de contraignant les forces de l’ordre à ment défendue par la droite modé- les électeurs avaient rejeté l’indé-
l’usine du brésilien Vale, symbole Consultation des partis tirer à balles réelles. Aucune victi- rée de « Calédonie ensemble ». pendance à 53,3 %. En vue du nou-
d’une industrie du nickel en péril L’annonce se veut une réponse à me n’a été déplorée, mais ce climat Moins ambitieuse, la participa- veau scrutin, l’exécutif demandera
dans l’archipel ; et relancer un pro- l’impasse dans laquelle se trouve le a fait resurgir le souvenir de la qua- tion de l’État évoquée par l’exécutif aux forces politiques calédoniennes
cessus politique au point mort, dans site industriel Vale NC, à l’arrêt de- si-guerre civile des années 1980 en- est toutefois suspendue à la reprise d’expliciter les conséquences du oui
la perspective d’un éventuel troi- puis le 10 décembre et placé sous tre Kanaks indépendantistes et du processus politique. « Il ne peut y et du non, a indiqué le ministre des
sième référendum sur l’indépen- protection policière. Au cœur des loyalistes caldoches, au cours de la- avoir de destin commun sans que tout Outre-mer. Un cycle de consulta-
dance d’ici à octobre 2022. tensions : sa vente annoncée à un quelle 80 personnes sont mortes. le monde soit autour de la table », a tions des partis politiques nationaux
Pour la première fois, le ministre consortium calédonien et interna- En proposant un engagement de averti le ministre des Outre-mer sera aussi engagé, a-t-il aussi pro-
des Outre-mer a publiquement es- tional - 50% des capitaux seraient l’État dans le capital de l’usine, en dans son allocution, à l’adresse des mis. Les yeux tournés vers la der-
quissé une prise de participation de détenus pas des « intérêts calédo- plus des aides (prêt, garanties, dé- dirigeants du FNLKS, qui ont boy- nière étape du processus de décolo-
l’État dans le capital du site métal- niens » et 25% par Trafigura, négo- fiscalisation) déjà prévues à hauteur cotté la dernière réunion avec les nisation amorcé par les accords de
lurgique, où 3 000 emplois sont en ciant suisse en matières premières. de 500 millions d’euros, Sébastien forces politiques calédoniennes, Matignon de 1988, puis prolongé en
jeu. Soucieux de « tendre une der- Cette reprise est contestée par le Lecornu a satisfait les non-indé- dite « format Leprédour », en dé- 1998 par l’accord de Nouméa. Il y a
nière fois la main », Sébastien Le- collectif « Usine du Sud = usine pendantistes. Il a en revanche mis cembre. « Chacun doit prendre ses vingt-trois ans. ■

Florian Philippot fait le choix d’une radicalité alternative


L’ancien chantre de la « dédiabolisation » mène désormais contre la politique sanitaire une stratégie jusqu’au-boutiste.
l’autre », cingle un haut cadre du Une ligne frisant le complotis- 2 000 adhérents à jour de cotisa-
CHARLES SAPIN £@csapin RN après l’avoir entendu asséner me, selon laquelle « vaccination » tion, Les Patriotes en revendiquent
des formules, telles que « la macro- rime moins avec guérison que désormais plus de 14 000. Soit une
OPPOSITION Sous les fenêtres du nie fait davantage de victimes que le « corruption ». Au point de con— multiplication par sept depuis le
ministère de la Santé, ils sont quel- coronavirus », sur les plateaux de vaincre certains fidèles de la pre- début de la crise du Covid-19.
ques dizaines à agiter, comme pour Russia Today ou TV libertés. Cette mière heure, de ceux ayant claqué « Depuis octobre, on est sur un ryth-
se réchauffer, chaque vendredi les dernière antenne, dont il a long- en 2017 la porte du FN pour le sui- me de 2 000 nouvelles adhésions par
mêmes banderoles : « Non à la Co- temps interdit l’accès aux cadres vre, à tourner maintenant les ta- mois », savoure Philippot qui, pour
ronafolie ! Liberté ! ». Au milieu du FN, lorsqu’il en avait l’autorité. lons : « J’ai toujours apprécié la mo- preuve, exhibe un graphique mon-
d’eux, Florian Philippot, blouson « Le RN ? C’est devenu Macron à dération de Florian, j’admirais son trant la hausse des cotisations per-
noir sur les épaules, s’empare du quelques nuances près, confie sérieux, sa sincérité, livre Pascal çues sur l’année. « C’est pour ça que
mégaphone : « C’est résistance in- aujourd’hui Florian Philippot au Bauche, conseiller régional du le RN est un peu jaloux. Si ça conti-
tégrale ou soumission inévitable. Figaro. Je dénie à tous ceux qui nous Grand Est et ex-coordinateur des nue, dans six mois, j’ai plus d’adhé-
Nous exigeons la réouverture de tout parlent de couvre-feu, de confine- rents qu’eux », veut croire celui qui
le pays, de tous les bars, de tous les ment ou de se mettre à six à table, n’avait obtenu que 0,65 % des voix
restaurants… Nous exigeons la fin
des masques, ces bâillons ! Nous ré-
d’avoir un discours sérieux et ra-
tionnel. C’est de la pseudoscience, “ Soit il a viré dingue,
soit il est devenu
aux dernières européennes.
Une question lancinante taraude
clamons la liberté totale ! » du charlatanisme, du niveau des complètement cynique. pourtant nombre de ses actuels et
Il paraît loin le temps où, costu- saignés du Moyen Âge ! » anciens compagnons de route :
me cintré et CV en bandoulière, le Le conseiller régional du Grand L’un n’excluant pas quelle part d’opportunisme et de
forcément l’autre
haut fonctionnaire diplômé de
l’École nationale d’administration
(ENA) se faisait l’apôtre de la « dé-
diabolisation » du Front national.
Est qui pressait, encore en mars, de
mettre « la France en quarantaine »
et d’opter pour un « confinement
total au plus vite » a fait sa révolu-
UN HAUT CADRE DU RN

référents départementaux Les Pa-
conviction cache ce virage radical ?
« Ce petit côté gourou, ça draine
beaucoup d’adhérents, relève un de
ses anciens cadres. Florian est en
Vantant sur tous les plateaux cette tion. Il soutient désormais que triotes. J’ai quitté le mouvement en train de créer un gagne-pain.
« rigueur » nouvelle qui devait « l’impact réel du couvre-feu ou du octobre parce que je ne voulais plus 30 euros d’adhésion multipliés par
l’emmener jusqu’aux portes du confinement sur l’épidémie n’a tou- être associé à ce nouveau discours 20 000 personnes, ça fait de quoi
pouvoir. Du FN, dont il était la plus jours pas été démontré » par le gou- qui défie l’entendement… Il y a trop voir venir quand on a ni siège, ni
sérieuse caution, le quadra aurait vernement. de calcul politique derrière tout ça. » charges. »
muté en extravagant rejeton. Quand la patronne du RN pointe Qu’importe. Grâce à son nou- Le chef de file Les Patriotes ba-
Mis sur la touche après l’échec à « l’incompétence » de l’exécutif, veau positionnement d’une « radi- laye : « Si j’ai quitté le Front, avec
la présidentielle, l’ancien numéro 2 son ancien bras droit préfère, lui, calité assumée », anti-confine- tous les risques et les pertes que cela
du parti de Marine Le Pen a préféré croire à un dessein totalitaire : « Je ment, anti-masque et vaccino- représente, on peut au moins me re-
en claquer la porte. Refusant le rôle ne sous-estime pas l’intérêt pour le sceptique, Florian Philippot se connaître d’avoir quelques convic-
de bouc émissaire que tous vou- pouvoir d’avoir la population sous Florian Philippot lors restent terrorisés chez eux et n’osent retrouve à la croisée des antisystè- tions ! » Des convictions qu’il ne
laient le voir endosser. Trois ans contrôle, confinée. C’est pratique, d’un rassemblement poser aucune question sur l’après ? » mes de tous bords, qu’il rêve de fé- défendra pas lors des prochaines
après avoir monté son propre on peut faire tout un mandat comme de son parti, À la question de savoir s’il estime dérer. Allant jusqu’à supplanter, élections régionales. Sans totale-
mouvement, Les Patriotes, Florian ça. Si tout le monde se soumet, ils samedi à Paris. encore vivre en démocratie, l’an- en ce domaine, François Asseli- ment écarter quelques candidatu-
Philippot stupéfie ses anciens ca- n’ont aucune raison de s’en priver. MAGALI COHEN/HANS LUCAS cien parlementaire européen ré- neau et son Union populaire répu- res ciblées aux départementales.
VIA AFP Pour l’heure, c’est davantage You-
marades : « Soit il a viré dingue, soit Pensez-vous qu’un pouvoir préfère pond sans fard : « Non. Nous som- blicaine (UPR), dont il emprunte
il est devenu complètement cynique. subir un flot de manifestations dans mes dans une oligarchie qui gère les les codes. Tube que les urnes que vise Florian
L’un n’excluant pas forcément les rues ou au contraire que les gens masses comme du bétail. » Dotés en janvier 2020 d’environ Philippot. ■

Marine Le Pen « prête à se faire vacciner » contre le Covid


Les informés La présidente du Rassemblement
national, Marine Le Pen, s’est dite,
André Ventura, la présidente du
Rassemblement national, est revenue
La chef du RN n’a toutefois pas retenu
ses flèches contre les retards
1

de Jean-François Achilli, du lundi au vendredi de 20h à 21h samedi au micro de RFI, « prête à se sur ses réserves initiales : « J’ai dit enregistrés par le gouvernement dans
faire vacciner » contre le Covid-19. En (en) décembre que je ne me ferais pas la vaccination de la population. Elle
marge d’un déplacement, ce week-end vacciner tant que mon médecin laisse toutefois les Français « libres »
au Portugal, pour soutenir son allié n’aurait pas reçu les études du vaccin. de se faire vacciner ou non. Et s’oppose
A

chaque mardi avecc candidat à l’élection présidentielle, (…) Aujourd’hui, on a les études. » à toute vaccination obligatoire.
LE FIGARO mardi 12 janvier 2021

INTERNATIONAL 9

Chournoukh, village balafré par la frontière


entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan
Ce hameau se retrouve coupé
en deux après l’offensive
de Bakou contre le Haut-Karabakh.

source d’eau du village, qui, hé-


MARINE DE TILLY las, se trouve en bas, et « qu’ils
CHOURNOUKH
n’hésiteront pas à empoisonner si
on s’y aventure ! », balance une
CAUCASE Une route nationale voix sans visage depuis la fenêtre
est « une route importante qui d’à-côté. Tant pis pour les enclos,
traverse tout ou une grande partie les terres, les vaches, qui devront
d’un pays », dit le dictionnaire. désormais s’entasser dans les jar-
En Arménie, c’est la « Nationale dins des habitants du haut. « À
2 » qui relie Goris à Kapan et tout moins de les déguiser en mou-
le sud du pays jusqu’à l’Iran. tons… », ironise Khatchik en
Dans la région de Syunik, elle s’envoyant un troisième shot
longe la frontière azerbaïdjanaise d’alcool de mûre – il est 10 h 30 du
et traverse plusieurs villages ar- matin. « Et tant pis pour le ballon
méniens, dont celui Chournoukh du petit, ajoute-t-il enfin. Quand
- 207 âmes. Depuis le 5 janvier, il dégringolera de l’autre côté, on
« en vertu du cessez-le-feu qui a lui en rachètera un neuf ! » Si ses
mis fin à la deuxième guerre du yeux sont « imprégnés d’une in-
Haut-Karabakh », selon les ter- quiétude obscure et infinie », com-
mes du communiqué du ministè- me disait Zabel Essayan dans
re des Affaires étrangères, elle Dans les ruines, son humour, lui,
matérialise, sur certaines por- ne se résigne pas.
tions dont celle de Chournoukh, L’accord de cessez-le-feu du
la nouvelle frontière arméno- 9 novembre a créé de nombreu-
azerbaïdjanaise. ses « zones grises » entre l’Azer- Désemparés, rain : la ligne passe ici, dans ce bon côté, ses ruches du mauvais.
« Niaiserie d’une époque où cha-
cun cherche les événements dans le
baïdjan et le Haut-Karabakh
ainsi qu’entre l’Azerbaïdjan et
des villageois arméniens
de Chournoukh
village exactement, et « notre
mission n’est pas de la commenter
S’il ne finit pas le déménagement
à minuit, ses abeilles seront azé-
Poutine pousse
journal au lieu de les voir sur la l’Arménie. Soumises à l’appétit déménagent
leurs meubles
mais d’y maintenir la paix » ; une ries. De part et d’autre de la rou- ses pions
route », écrivait le poète Joë territorial de l’alliance turco- « drôle » de paix, froide et impla- te, kalach en bandoulière et ci-
Bousquet. Ce jour-là, à Chour- azerbaïdjanaise, les lignes de dé- pour se réinstaller cable comme la défaite. garettes turques au bec, les au Haut-Karabakh
noukh, c’est en effet sur la route marcation postsoviétiques de-
dans la partie Tandis que les hommes du vil- officiers russes et azéris conti-
du hameau
qu’a eu lieu l’« événement ». À viennent poreuses. Pourtant, qui ne reviendra pas lage se remettent au travail et nuent de se regarder en chiens Vladimir Poutine, « faiseur
minuit, le ruban d’asphalte « na- depuis que la nouvelle est tom- à l’Azerbaïdjan, empilent meubles, caisses, cana- de faïence, et les quelques (très) de paix », acte II. Après
tional », cordon, trait d’union en- bée, les habitants, comme le en vertu pés, fenêtres, foin, animaux et jeunes soldats arméniens qui pa- avoir présidé à l’accord qui,
tre le haut et le bas d’un village maire de Goris venu ce matin les du récent lames de plancher dans des ca- trouillent ressemblent à des le 9 novembre, a mis fin
sans histoires deviendra une rassurer - « N’ayez pas peur ! Ou cessez-le-feu. mions antiques et surchargés, zombies. aux affrontements au Haut-
fracture, une blessure, un infran- ne leur montrez pas ! » - s’y ac- CHRIS HUBY leurs femmes les réinstallent de Sous le soleil tiède de midi à Karabakh, le président russe
chissable Rubicon. « Ce soir, crochent comme à une bouée. l’autre côté de la ligne où elles le Chournoukh, ce 5 janvier 2021, a reçu lundi au Kremlin les
conclut l’arrêté, quiconque « Nous retrouverons les docu- peuvent, dans les maisons inha- l’Histoire d’hier et la géographie dirigeants arménien et azéri,
- homme, femme, enfant ou bête - ments, nous donnerons les preuves bitées ou abandonnées. Un type d’aujourd’hui se sont carambo- Nikol Pachinian et Ilham Aliev.
passera la ligne, deviendra azer- que ces frontières sont historiques joue les funambules en haut du lées. L’absurde s’est ajouté à la Le groupe de Minsk (France,
baïdjanais. » Il se trouve que « ce et inviolables. » À qui ? Aliev ? poteau électrique : « Nous ne leur cruauté de la situation de ces vil- États-Unis, Russie) apparaît
soir » est celui du 5 janvier et, Erdogan ? Poutine ? L’espoir a laisserons rien. De rien. Surtout lageois-Sisyphe qui continuent hors jeu. L’accord tripartite
pour les Arméniens de Chour- parfois de bouleversantes et pas la lumière. » Un autre nous de pousser leur rocher et que l’on de novembre dernier constitue
noukh comme pour ceux du puissantes racines. invite à boire le thé dans sa mai- peine – n’est pas Camus qui un « préalable pour régler
monde entier, c’est Noël. Alors, son, laquelle est traversée par la veut - à imaginer un jour heu- ce conflit sur le long terme »,
plutôt que d’allumer des bougies Maisons abandonnées frontière. Sa salle à manger du reux. « Pourquoi êtes-vous venus s’est félicité Poutine devant
pour rapporter la lumière du Du haut de son poste tout neuf nous voir ? demande, en nous les deux adversaires qui ne se
Christ-né chez eux, comme le dont l’on s’approche à pas lents, quittant, la mère de Khatchik. Le sont pas serré la main. Certes,
veut la tradition apostolique, « ce les mains en l’air, sous le regard 30 km monde se fiche du sort de notre les armes se sont tues, mais
soir », il faudra, pour la dernière anxieux des soldats et carrément peuple, vous le voyez bien, pour- la crise est loin d’être terminée.
fois, traverser cette route. paniqué des villageois, le colonel quoi s’intéresserait-il aujourd’hui L’Azerbaïdjan retient
Et tant pis pour Khatchik - lit- azéri n’est pas causant mais fort Territoire sous à l’histoire de notre village minus- des prisonniers arméniens
téralement, « petite Croix » en en réitération : « Vous êtes en ter- contrôle russe cule ? » Sans doute parce qu’il dit et met toujours sous pression
arménien -, Tigrane, Melina et les ritoire azéri. Ils sont en territoire tout de la violence de la guerre, le Haut-Karabakh, fort
Dadivank Territoire
11 familles dont les maisons se azéri. Ceci est le territoire azéri. » psychologique quand elle n’est de l’appui de la Turquie !
trouvent du mauvais côté de la « Merci… », lui répond notre
Erevan Gandzasar
reconquis par
plus « physique », qui perdure Le statut de ce territoire
l’Azerbaïdjan
chaussée et de l’Histoire. Tant pis fixeur arménien du bout des lè- depuis cent ans à chaque point de reste à régler, Nikol Pachinian
pour cet homme qui, toute la vres et du cœur en tournant les ARMÉNIE Stepanakert contact entre l’Arménie et s’est dit prêt à la discussion.
journée, s’est épuisé à décons- talons. Jamais il n’avait été si près Chouchi l’Azerbaïdjan. Chournoukh ou la Moscou poussera une solution
truire, planche après planche, la de l’ennemi. Quant aux Russes, désolation des vaincus et la tou- qui préservera son influence,
Goris AZERBAÏDJAN te-puissance des vainqueurs ;
maison qu’il a lui-même bâtie il y qui ont refusé de nous escorter TURQUIE notamment à travers
a trente ans. « Avons-nous d’autre sur les quelques mètres qui sépa- Chournoukh ou la pression, létale sa présence militaire.
choix que d’obéir ? Regardez-les, rent leur blindé de celui des Nakhitchevan Chournoukh et continue, exercée sur tous ceux C’est cet objectif qui dicte
Kapan
leurs snipers ne se cachent même « Turcs » mais nous ont surveillés (AZERB.) que l’on balance d’un côté ou de le jeu de billard à plusieurs
pas, ils sont à 30 mètres ! Devant le à la jumelle, ils n’ont qu’un mot à l’autre des frontières et qui ten- bandes que Moscou poursuit
fort, c’est toujours le faible le res- la bouche : « le GPS ». Le GPS a IRAN tent de survivre aux lisières de la dans le Caucase du Sud. A. B.
Infographie
ponsable. » Tant pis aussi pour la donné son verdict, il est souve- guerre. ■

Au monastère de Gandzasar, première messe de Noël après la défaite


PERCHÉ sur une montagne à tant de son histoire, de sa com- n’obtiendrons pas beaucoup plus pour hocher du bonnet mais le notre droit d’exister, d’avoir exis-
plus de 1 300 mètres d’altitude, munauté et de sa bibliothèque du premier homme de l’État- message est clair : le calme, la sé- té et d’exister demain. »
serti d’à-pics et de pentes boi- aux mille manuscrits - l’un des fantôme, sinon une brève décla- curité, le salut, reposent sur l’en- Avant de quitter le monastère,
sées, le monastère de Gandzasar principaux centres intellectuels ration émue et chuchotée du bout gagement et la présence des une jeune fille s’attarde dans le
Le père Sahak porte
trône en majesté au-dessus de la de la région. l’eucharistie aux fidèles, des lèvres : « Aujourd’hui plus que troupes russes du maintien de la « gavit », la petite chapelle aux
vallée de Khatchen. À ses pieds, « Et maintenant l’heure est ve- au monastère jamais, nous souhaitons la paix. paix. bougies à l’entrée de l’église. Ori-
le petit village de Vank, à une nue ! », dit le prêtre en accueillant de Gandzasar, Une paix totale, une paix durable. ginaire de Chouchi, elle s’est réfu-
quarantaine de kilomètres de les fidèles et serrant quelques qui fut le refuge Nous la souhaitons tous ici et je re- « Il nous reste notre foi » giée « à l’étage d’en dessous » dit-
Stepanakert. Gandzasar. Litté- mains. « Après des heures obscu- du catholicosat mercie nos frères russes d’accom- Il fait douze degrés en dessous de elle, à Stepanakert. « Ce Noël est le
ralement, « montagne aux tré- res, que la plus noble et la plus im- du XVe au XIXe siècle. pagner le peuple d’Artsakh sur ce zéro dehors et dans l’église plus important de ma vie. Le Christ
sors » en arménien, refuge du portante des fêtes, la Nativité, CHRIS HUBY chemin. » Aucun Russe n’est là culmine la solennité de la pre- est né, et nous, comme Lui, nous
catholicosat du XVe au XIXe siè- nous éclaire ! » Sur le parking, un mière messe de la Sainte-Nativité devons renaître. Nous avons perdu
cle ; chef-d’œuvre de l’archi- convoi de cinq voitures coiffées depuis la fin des combats. Dans notre maison. Jusqu’au dernier
tecture et de la spiritualité mé- du drapeau d’Artsakh débarque les volutes d’encens et de fumée, jour, mes frères et mon père se sont
diévale arménienne où, selon sans ménagement. C’est Arayik des faisceaux de lumière illumi- battus, ils ont perdu aussi. Mais il
une tradition locale, reposerait Haroutiounian, le président de la nent les figures recueillies et les nous reste notre foi, et notre patrio-
la tête de Jean le Baptiste. République d’Artsakh, avec fem- pierres sculptées. Des hommes en tisme. » Cette résilience, les Armé-
Dans le jardin du monastère, me, filles et lourd service de sé- treillis prient, les enfants cher- niens la connaissent bien : recons-
deux soldats soufflent dans leurs curité. Initialement et comme chent leur mère dans la forêt des truire, restaurer, instruire, créer,
mains en attendant l’ouverture chaque année, c’était au monas- jambes tandis que le père Sahak inventer ; ils l’ont toujours fait.
de la porte. Le plus âgé raconte à tère de Dadivank que le président achève son homélie : « Tenons- « Nous sommes le peuple des mon-
l’autre comment, au début de devait venir fêter Noël. Passé nous forts face à l’épreuve, avec tagnes », chante la célèbre sculp-
l’année 1993, l’édifice fut détruit sous le contrôle de Bakou depuis espoir et foi, ceints de la puissance ture de Stepanakert devenue le
par les roquettes azéries. « Ils le traité tripartite du 9 novembre, vivifiante du Seigneur. Ces lumiè- symbole de la République auto-
l’ont salement endommagé ; un Davivank reste géré par l’Église res que nous allumons doivent proclamée. « Nous sommes le peu-
peu comme Chouchi aujourd’hui ». arménienne mais « cette année, briller à l’intérieur de chacun de ple des montagnes, nous sommes
A

Depuis, Gandzasar a été restauré trop risqué » nous glisse, laconi- nous. Soyez bénis, bénie soit l’âme les gardiens de la terre. » ■ M. D. T.
et rouvert ; il revit, le cœur bat- que, un garde du corps. Nous de nos soldats morts en défendant (AU MONASTÈRE DE GANDZASAR)
mardi 12 janvier 2021 LE FIGARO

10 INTERNATIONAL

Trump de nouveau cible d’un impeachment


Les représentants démocrates à la Chambre ont accusé lundi le président sortant « d’incitation à la violence
contre le gouvernement des États-Unis » après l’assaut de ses partisans contre le Capitole.
tion, ajoutée à la dernière minute, qui après qu’il a fait pression sur l’Ukraine par Le Sénat n’a pas prévu de siéger rité de ces élus, dont les électeurs res-
ADRIEN JAULMES £@AdrienJaulmes « interdit à toute personne ayant participé un coup de téléphone à son président, avant le 19 janvier, soit la veille de la fin tent largement acquis à Donald Trump,
CORRESPONDANT À WASHINGTON
à une insurrection ou à une rébellion contre n’est pas nécessaire dans ce cas. Les par- du mandat de Donald Trump. La restent réticents à se prononcer contre
les États-Unis » d’occuper une fonction lementaires ont tous assisté en direct à Chambre haute étant divisée presque à lui. Beaucoup espèrent que Trump dé-
ÉTATS-UNIS Donald Trump fait face à sa officielle. Cet amendement avait été voté l’irruption des émeutiers dans le Capitole. égalité entre démocrates et républi- missionnera de lui-même avant le
deuxième procédure de destitution par le après la guerre de Sécession américaine. Mais malgré sa formulation juridique, cains, les démocrates auraient besoin vote, comme l’avait fait Richard Nixon
Congrès. Le président sortant a été accusé À neuf jours de la fin du mandat de Do- la destitution reste avant tout une procé- du soutien de 17 sénateurs républicains. en 1974. Ce que l’intéressé aurait déjà
officiellement lundi d’« incitation à la vio- nald Trump, les démocrates doivent agir dure politique. Et le vote des deux tiers du Certains d’entre eux pourraient cette exclu de faire. ■
lence contre le gouvernement des États- à un rythme accéléré s’ils veulent voir Sénat, nécessaire pour condamner et dé- fois être plus favorables à une destitu-
Unis », dans une résolution présentée par
les représentants démocrates à la Cham-
bre. Un peu plus tôt, les républicains
cette procédure aboutir. « Il faut agir im-
médiatement, car ce président représente
une menace imminente », avait déclaré la
mettre Trump de ses fonctions, reste plus
hasardeux à obtenir.
tion. Mais il n’est pas certain qu’ils se
rallient en nombre suffisant. La majo- + » Lire aussi PAGES 16 ET 17
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais

avaient bloqué une mesure demandant au présidente de la Chambre, Nancy Pelosi,


vice-président, Mike Pence, d’appliquer dans une lettre adressée à ses collègues.
le 25e amendement, qui aurait permis de Les deux raisons invoquées par les démo-
démettre le président de ses fonctions. crates sont le risque de voir de nouvelles
Trump devient donc le premier prési- actions imprévisibles de Trump avant
dent de l’histoire des États-Unis à faire qu’il ne quitte la présidence, et la nécessi-
l’objet de deux procédures de destitution. té de l’empêcher d’occuper de nouvelles
Longue de quatre pages, la mise en ac- fonctions officielles dans l’avenir.
cusation souligne le rôle joué par Trump
dans les émeutes de la semaine dernière Une longue enquête
au Capitole. Elle mentionne ses déclara- De nombreux républicains, même s’ils
tions répétées selon lesquelles il aurait ga- condamnaient le rôle de Trump dans
gné les élections, et son discours à la foule l’émeute du 6 janvier, se disaient plus fa-
de ses partisans le 6 janvier, avant que les vorables à le laisser finir son mandat, ta-
émeutiers ne pénètrent dans le Capitole. blant sur le fait qu’il était à présent large-
Le document cite même les paroles de ment discrédité. « Le mieux serait qu’il
Trump ce jour-là : « Si vous ne vous battez aille jouer au golf », avait commenté John
pas comme des diables, vous n’aurez plus Bolton, l’ancien conseiller à la Sécurité
de pays. » Il cite également l’appel télé- nationale de Trump. « Je pense que le pré-
phonique de Trump au secrétaire d’État sident s’est disqualifié lui-même pour ne
de la Géorgie, Brad Raffensperger, le plus jamais, certainement, occuper de pos-
2 janvier, lors duquel le président l’avait te, avait déclaré Pat Toomey, sénateur. Je
exhorté à « trouver » suffisamment de ne pense pas qu’il puisse être élu de quelque
voix pour renverser le résultat de l’élec- façon que ce soit ».
tion présidentielle dans cet État. Mais d’autres ont critiqué une mesure
« Dans tous ces actes, le président politique qui n’a pas beaucoup de sens à la
Trump a gravement mis en danger la sécu- fin du mandat présidentiel. Le sénateur
rité des États-Unis et de ses institutions Marco Rubio a reproché aux démocrates
gouvernementales, indique la résolution. de s’occuper de sujets « ridicules », com-
Il a menacé l’intégrité du système démo- me de mettre en accusation un président
cratique, entravé la transition pacifique du alors qu’il ne reste plus que quelques
pouvoir et mis en péril une branche du gou- jours au pouvoir.
vernement. Il a ainsi trahi son rôle de prési- La résolution a toutes les chances d’être
dent, au détriment manifeste du peuple des adoptée par la Chambre, où les démocra-
États-Unis. » tes détiennent une courte majorité. Une
La résolution fait également une réfé- longue enquête, comme celle qui avait
rence au 14e amendement de la Constitu- précédé le vote de destitution de Trump

Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants, lors d’une conférence


de presse, jeudi, à Washington. ERIN SCOTT/REUTERS

Yémen : l’Amérique
complique la donne en
écartant les houthistes
L’Administration Trump a qualifié de « terroristes »
les rebelles soutenus par l’Iran.
res menaçant les populations civiles, les
GEORGE MALBRUNOT £@Malbrunot infrastructures et le transport maritime »,
allusion aux attaques par des missiles et tiennent Sanaa et une moitié du territoi- nourriture, de médicaments et de fourni- une organisation, c’en est une autre de le
« C’EST la décision d’un fou avant de quit- des drones des houthistes contre le re ; et de l’autre une coalition hétéroclite ture d’hébergements aux déplacés de la faire quand il s’agit d’une organisation qui
ter le pouvoir », s’emporte un habitant de royaume saoudien voisin, où s’est réfu- composée de partisans de Riyad, des guerre », explique Riona Judge McCor- administre un pays », préviennent les
Sanaa, la capitale yéménite, joint au té- gié le président yéménite, Abd Rabbo Émirats arabes unis, de proches des Frè- mack, qui espère des dérogations à ces chercheurs Giorgio Cafiero et Kristian
léphone lundi, quelques heures après Mansour Hadi, reconnu par la commu- res musulmans et de séparatistes qui lut- sanctions. Coates Ulrichsen.
que l’Administration Trump a décidé de nauté internationale. L’Arabie et son tent pour l’indépendance du Sud Yé- « Nous condamnons cet acte et nous « Qu’on les aime ou qu’on les déteste,
qualifier de « terroristes » les rebelles gouvernement se sont félicités de la dé- men. Cette guerre oubliée a déjà fait des nous réservons le droit d’y répondre », a les houthistes font partie de la société yé-
houthistes, alliés de l’Iran, qui gouver- cision américaine, mais pas les autres al- dizaines de milliers de morts. réagi sur Twitter un haut responsable ménite », renchérit l’ancien diplomate
nent 70 % des 27 millions de Yéménites. liés, français et britanniques, du prési- des houthistes, Mohamed Ali al-Houthi. américain Ryan Crocker, fin connaisseur
« Ce n’est pas une bonne chose pour nous, dent Hadi. L’ambassadeur de France au La pire crise humanitaire Trois chefs des houthistes sont égale- du Moyen-Orient. « Obtenir l’annulation
ajoute Ali (un nom d’emprunt), ici à Sa- Yémen, relocalisé à Riyad en Arabie, a « Nous avons peur que cette décision af- ment inscrits sur la liste noire américai- de cette décision par l’Administration Bi-
naa (tenue par les insurgés soutenus par déjà rencontré des leaders houthistes à fecte notre capacité à apporter de l’aide ne, dont leur dirigeant Abdel Malek al- den ne sera pas aisé », avertit un huma-
Téhéran), les gens voient cela comme une Sanaa. Paris se pliera-t-il à l’oukase humanitaire aux Yéménites », confie de- Houthi. Téhéran s’est également insurgé nitaire joint au téléphone au Yémen. Ce
manœuvre des Américains avant le départ américain ? puis Aden, la grande ville du Sud, Riona contre cette décision. Alors que l’Arabie responsable d’ONG explique que « si une
de Trump, mais ils pensent que Joe Biden Si elle était attendue, cette décision Judge McCormack, de l’ONG Norwegian est embourbée dans cette guerre et que telle décision avait été prise au cours des
annulera cette décision. » risque toutefois d’aggraver la crise hu- Refugee Council. Une crainte partagée les violences se sont réduites ces der- sept jours précédant l’entrée en fonction
En annonçant cette décision diman- manitaire, déjà profonde, qui touche le par la plupart des ONG qui opèrent dans niers mois, cette décision risque de re- de Biden, programmée le 20 janvier, cela
che, le chef de la diplomatie américaine, Yémen, en proie à une guerre civile de- ce pays quasi failli où sévit, selon l’ONU, lancer les combats en durcissant la posi- aurait été en pratique plus facile », car au-
Mike Pompeo, a expliqué que ces sanc- puis 2015. Un pays – le plus pauvre de la la pire crise humanitaire. « Cela va nous tion des rebelles et en les poussant delà d’une semaine il est plus compliqué
A

tions visent à tenir les houthistes « pour péninsule arabique - coupé en deux, en- gêner pour recevoir des fonds pour finan- davantage dans les bras de l’Iran. « C’est de défaire ce qui a été décidé par l’admi-
responsables des attaques transfrontaliè- tre d’un côté des insurgés houthistes qui cer nos opérations de distribution de une chose de désigner comme terroriste nistration précédente. ■
LE FIGARO mardi 12 janvier 2021

SOCIÉTÉ INTERNATIONAL 11

Un plaidoyer pour les juges ZOOM


L’Église autorise les filles

devant la Cour de cassation


à servir la messe
C’était une pratique acquise
dans la plupart des paroisses :
sous couvert de l’autorisation de
l’évêque, les filles étaient admises

Pour sa rentrée solennelle, ses plus hauts magistrats ont évoqué les défis de la justice. à servir l’autel pendant la messe
mais cette possibilité n’était pas
légalisée dans l’Église catholique.
Par un décret spécial, un motu
chair et les os. Lundi, en cette fin d’après- Molins, son procureur général, de cette technologique » qu’il convient à la chan- proprio intitulé Spiritus Domini
PAULE GONZALÈS pgonzales@lefigaro.fr midi d’hiver, il se dégageait en effet de dure « année 2020 marquée par le terroris- cellerie de relever. Mais cette ambiance publié lundi, le pape François
cette audience filmée quelque chose de me » et par « cet état d’urgence d’un genre glaciale rappelait aussi les avertissements a inscrit cette mesure dans le droit
JUSTICE Si l’on en doutait, la retransmis- grave et de crépusculaire. Sans doute nouveau, celui sanitaire » comme tous répétés et les critiques à peine voilées que interne de l’Église catholique :
sion vidéo de la rentrée solennelle de la était-ce dû au rappel par les deux plus deux l’ont évoqué. À cette occasion, tous les deux hauts magistrats n’ont cessé les enfants de chœurs, comme
Cour de cassation aura prouvé combien il hauts magistrats de l’ordre judiciaire deux ont rappelé « les faiblesses de notre d’adresser, depuis septembre, à Éric Du- on les appelle communément,
est difficile de faire passer un peu d’âme français, Chantal Arens, la première pré- institution et notamment ses failles numéri- pond-Moretti, garde des Sceaux assis au pourront être indistinctement
dans un prétoire quand il y manque la sidente de la Cour de cassation, et François ques » et donc « l’urgence absolue et le défi premier rang. Critiques lui reprochant ses des garçons ou des filles. Le pape
propos vis-à-vis des magistrats et d’avoir a également décidé que les lectures
diligenté une enquête administrative sur de la messe - sauf celle de
trois d’entre eux. Sous son masque noir, ce l’Évangile, toujours lu par un prêtre
dernier devait également ruminer les ou par un diacre - pourront aussi
plaintes pour conflit d’intérêts que la être faites par des femmes. Il prend
commission des requêtes de la Cour de soin de préciser que cette évolution
justice de la République a transmises, ven- est seulement possible parce que
dredi dernier, à la commission d’instruc- les « ordres mineurs », acolyte
tion de cette dernière, sous l’égide du pro- et lecteur, sans ordination - sont
cureur général François Molins. « clairement distingués » des
« ordres majeurs », diaconat
« Penser d’autres voies » et sacerdoce, qui, eux, restent
Lors de sa prise de parole, ce dernier a réservés aux hommes. J.-M. G.
rappelé combien la justice est mise à
contribution pour juger des politiques :
« La judiciarisation, par laquelle le juge de-
vient un régulateur de notre société, va tou- EN BREF
jours croissant et contribue à alimenter les
critiques contre l’institution judiciaire. (…) Strasbourg : plaintes
La justice est ainsi de plus en plus contestée, de restaurateurs contre
brocardée, au risque de dresser la société un livreur refusant
contre les juges. Ces derniers mois, ces at- des commandes casher
taques se sont multipliées pour dénoncer un Deux restaurateurs juifs de
empiétement des magistrats dans le champ Strasbourg ont déposé plainte,
de compétence des autres pouvoirs. » Il a ainsi que le Consistoire israélite du
aussi rappelé que « dans notre démocratie, Bas-Rhin, après le refus par un ou
la justice assure, en dernier ressort, la garde deux livreurs Deliveroo de prendre
de notre pacte social et la promesse de la en charge leurs commandes
République, ce qui impose pour elle des ga- et la tenue de propos antisémites.
ranties nécessaires. Il n’y a en effet pas de
justice sans séparation des pouvoirs ni sans Un lycée fermé à la suite
indépendance et impartialité du juge ». Et de menaces de mort
d’en profiter pour plaider, à défaut cette Le lycée Pierre-Joël-Bonté de Riom
fois-ci de l’indépendance du parquet en (Puy-de-Dôme) a été fermé lundi
général, du moins que « les membres du en raison « d’insultes et menaces de
parquet général ne relèvent pas de l’autorité mort » visant des enseignants. Un
du garde des Sceaux ». De son côté, alors élève de 15 ans est en garde à vue.
que son mandat s’achèvera à la fin de l’an-
née, Chantal Arens invite à « penser Deux hommes
d’autres voies pour demain » car, affirme- en possession d’explosifs
t-elle, « l’allocation impérieuse de moyens écroués à Belfort
supplémentaires et l’augmentation des ef- Âgés de 30 et 38 ans, deux hommes
fectifs, toujours d’actualité, ne suffiront ont été interpellés vendredi
pas ». « De nouveaux défis se présentent à en possession d’un demi-pain
nous (…), poursuit-elle : la question de l’ac- d’explosif, de fils détonateurs,
cès au juge, celle des méthodes de travail des d’un fusil de chasse et d’environ
magistrats » et, plus loin, « de donner vie à 200 munitions de différents
l’équipe autour de lui (…), pour lui permettre calibres, dans un quartier sensible
de se recentrer sur son activité juridiction- de Belfort. Ils ont été placés en
nelle, pour rompre avec l’isolement et pour détention. Le parquet national
favoriser la réflexion collective ». ■ antiterroriste ne s’est pas saisi.

STÉPHANE DE SAKUTIN/AFP

Le premier ministre, Jean Castex, et le garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti,


sont accueillis, lundi, par Chantal Arens, première présidente de la Cour de cassation,
et François Molins, son procureur général, au palais de justice de Paris.

Affaire du « mur des cons » : décision attendue sur le pourvoi


dente du SM, défendue par Me Antoine strictement juridique, la qualité de « di- écartées par le tribunal correctionnel. le garde des Sceaux devant la Cour de
STÉPHANE DURAND-SOUFFLAND Comte, s’était rendue coupable d’injure rectrice de publication » retenue pour la L’affaire du « mur des cons » a causé Justice de la République, le SM n’a jamais
sdurandsouffland@lefigaro.fr
publique. En décembre 2019, Françoise magistrate condamnée. Elle discute éga- un tort considérable à l’image de la ma- reconnu que son patchwork, présenté
Martres - qui n’était toutefois pas à la lement le caractère public de l’infrac- gistrature, même si le SM est minoritaire comme une simple blague d’esprit pota-
CHACUN se souvient de l’effet désas- tête de l’organisation quand le panneau tion : selon elle, l’existence du panneau dans la corporation. Le fait d’avoir mêlé che, pouvait semer le doute sur l’impar-
treux produit par le « mur des cons » avait été initié - a été condamnée à n’avait pas vocation à être divulguée, et à des personnages publics des parents de tialité de ses membres, amenés à juger
auprès d’une partie de l’opinion publi- 500 euros d’amende avec sursis, senten- le journaliste à l’origine du scandale victimes - on peut aussi citer Jean-Pier- des prévenus estampillés « cons ».
que : dans les locaux du Syndicat de la ce identique à celle de la première ins- aurait agi de manière déloyale. re Escarfail, dont la fille Pascale a été as- Parmi ceux-ci, Nicolas Sarkozy. L’an-
magistrature (SM, classé à gauche), un tance. Sur le volet civil, elle doit notam- sassinée en 1991 par le tueur en série Guy cien chef de l’État tire, notamment, ar-
assemblage de photographies de per- ment verser 5 000 euros de dommages et Un tort considérable Georges - constitue, pour beaucoup gument de sa présence sur le panneau
sonnalités politiques, de magistrats, de intérêt à Philippe Schmitt, père d’Anne- à l’image de la magistrature d’observateurs, une faute impardonna- injurieux pour affirmer qu’il fait l’objet
journalistes - dont plusieurs du Fi- Lorraine, poignardée en 2007 dans le Le pourvoi (plus précisément les trois ble. Lors des procès, Mme Martres a pré- d’un acharnement de nature politique
garo -, mais aussi de parents de victi- RER, dont la photo figurait sur le pourvois déposés) conteste par ailleurs la senté des excuses, jugées trop tardives de la part de magistrats dont il dénonce
mes de crimes médiatisés, affublés « Mur ». recevabilité de plusieurs parties civiles, par M. Schmitt, présent à l’audience. la partialité supposée. Si le triple pourvoi
d’un qualificatif infamant. La défense de Mme Martres, représen- dont celles du maire de Béziers Robert Très à cheval sur la notion de conflit de Françoise Martres était rejeté, elle
Le tribunal correctionnel, puis la cour tée devant la juridiction suprême par Ménard et du Rassemblement national, d’intérêts quand cela sert les siens, com- pourrait encore se tourner vers la Cour
d’appel de Paris, ont estimé que la prési- Me Claire Waquet, conteste, de manière « rattrapées » en appel après avoir été me en témoigne l’actuelle action qui vise européenne des droits de l’homme. ■
mardi 12 janvier 2021 LE FIGARO

12 SPORT
Nicollin :
« Les lingots
d’or ne vont
pas tomber
du ciel, mais… »
Le club de Montpellier devrait disposer
de son nouveau stade à l’horizon 2024. « On aura un outil lu mettre cela dans la campagne et ça a avancé. Il y avait des incertitudes dire plus. On va créer des emplois,
pour accueillir davantage nous a fait perdre un an, deux ans, parce qu’avec les élections, certains c’est le but. On veut faire du 100 %
Son président s’explique. de monde dans
de meilleures conditions
trois ans sur les travaux. Si tout voulaient qu’on soit un peu privé un privé, créer des emplois, c’est un
s’était passé pour le mieux, le stade peu public… Le plus simple pour outil qui permettra au club de gran-
et c’est là qu’on espère aurait peut-être pu être inauguré en nous, c’était que ce soit 100 % privé. dir et d’évoluer. C’est un outil assez
Vous l’avez souvent dit : que le club gagnera fin d’année 2021. Mais on ne vit pas Après, il faut quand même passer fabuleux pour la Métropole . Avec ce
PROPOS RECUEILLIS À MONTPELLIER PAR
ce stade est vital pour le club…
un peu plus d’argent », avec le passé, on vit avec l’avenir et par les collectivités pour acheter les nouveau stade, on ne va rien coûter
CHRISTOPHE REMISE £@CRemisqe77 confie Laurent Nicollin.
Ça crée une dynamique au sein du LOIC VENANCE/AFP
au moins le présent. C’est comme ça. terrains. Mais quand on dit quelque à la collectivité alors que la Mosson
Divers sites de l’agglomération club, des administratifs, des chose, on essaie d’aller jusqu’au coûte de l’argent. Quand j’entends
montpelliéraine ont été étudiés pour joueurs, tout le monde. Ça prouve Pourquoi ce site plutôt qu’un autre ? bout. C’est 100 % privé, on en est qu’on veut réhabiliter la Mosson à
accueillir le nouveau stade souhaité que le club a de l’ambition et veut On a travaillé pendant des années très heureux et très fier. - j’ai entendu des tarifs - 100 M€…
par Laurent Nicollin (47 ans), prési- continuer à grandir, se pérenniser sur Cambacérès, qui n’avait pas les Qui paie ? À un moment donné, il
dent du MHSC, mais c’est finalement dans le top 10 du championnat de faveurs du nouveau maire (Michaël faut savoir raison garder. On amène
à Pérols que cette enceinte de 25 000
places devrait voir le jour en 2024,
l’année des 50 ans du club. Un projet
France. On se donne un outil qui
nous permettra, je l’espère, de
continuer à franchir des paliers.
Delafosse). À un moment donné, on
n’allait pas se battre contre des
montagnes… Le maire nous a pro-
“ On veut faire
du 100 % privé, créer
un projet. On ne demande qu’à
acheter des terrains et construire
notre stade, un plan économique
que le président Nicollin présente D’ici trois-quatre ans, j’espère que posé Ode à la mer et Odysséum, qui des emplois, c’est pour pouvoir payer notre crédit.
pour Le Figaro. ce ne sera pas trop tard. On aura pouvait nous convenir aussi. On a un outil qui permettra
peut-être pris du retard sur certains fait faire une étude financière sur Plus qu’un stade,
LE FIGARO. – Quel est votre clubs. Mais on essaiera de le récu- Ode à la mer, parce qu’on avait au club de grandir c’est un lieu de vie…
et d’évoluer
sentiment après l’annonce du lieu
où le stade Louis-Nicollin
sera érigé ?
Laurent NICOLLIN. – C’est une éta-
pérer avec ce nouvel outil. En tout
cas, ça stimule tout le monde et
c’est motivant pour l’avenir.
quelques doutes sur cette zone. Et
comme on n’est pas trop des abru-
tis, on s’est dit : « On a plus ou
moins ce qu’on voulait à Ode à la
LAURENT NICOLLIN
” C’est le but, que les gens viennent
toute la semaine. Il y aura des bu-
reaux, un hôtel, une crèche, des res-
taurants, un musée (autour de la col-
pe franchie, après plus de trois ans mer, autant y aller, on va gagner du Cela permettra au club de générer lection de maillots de Louis Nicollin,
et demi de discussions, d’avancées temps, soyons constructifs. » Et NDLR)… Le but, c’est qu’il y ait plus

plus de revenus…
et, pour nous au club, de travail au
Si tout s’était passé c’est toujours important d’avoir un Oui, mais il faudra rembourser le de monde les jours de match évi-
quotidien pour sortir un projet pour le mieux, le stade maire qui veut faire avancer les crédit. On verra si ce sera extraor- demment, mais que toute la semai-
comme ça. Il y a encore beaucoup aurait peut-être choses et qui est derrière nous. dinaire ou pas. Après, ce qui est sûr, ne, les gens prennent plaisir à venir.
d’autres étapes à franchir, notam- c’est qu’on aura un outil pour ac- Il y a un centre commercial autour,
ment quand on attaquera les dis-
pu être inauguré Le financement sera donc à la fois cueillir davantage de monde dans toute une zone qui permettra de vi-
cussions publiques pour avancer. Il en fin d’année 2021. privé et quasi intégralement local… de meilleures conditions et c’est là vre et de passer des bons moments.
y aura un ouf de soulagement Mais on ne vit pas C’était notre projet dès le départ. qu’on espère que le club gagnera un
quand le permis de construire sera On essaie de faire un truc 100 % peu plus d’argent. Mais le club va On imagine que l’émotion
avec le passé
délivré, un second ouf de soulage-
ment quand les travaux commen-
ceront et un ouf de plaisir, de joie et
LAURENT NICOLLIN
” privé. Pour mieux travailler, c’est
quand même mieux quand on est
avec du privé que du public.
quand même largement contribuer
dans le loyer, dans les prêts, donc
les lingots d’or ne vont pas tomber
sera grande au moment
de voir l’inscription
« Louis Nicollin » sur ce stade…
peut-être de fierté quand le stade Pourquoi ce projet a mis D’ailleurs, ce sera certainement du ciel. Et on va payer les impôts. On verra ça en 2024 (sourire). Vous
sera sorti de terre. Comme je ne suis tant de temps à voir le jour ? l’un des premiers projets 100 % viendrez me voir le jour de l’inau-
pas spécialement expansif, je ne Il y a eu les élections au milieu, et les privé pour une telle infrastructure Vous espérez 4 000 à 5 000 emplois guration, le jour où on posera les
vais pas sauter au plafond. Il peut gens ont voulu que ce soit dans le dé- et une enceinte sportive dans la ré- directs ou indirects avec ce projet… grosses lettres au stade. Pour l’ins-
encore y avoir beaucoup de rebon- bat politique, tout simplement. Le gion, peut-être même en France. À C’est important d’avoir des sociétés, tant, ce n’est que du virtuel et je suis
dissements. On ne va pas crier vic- Covid ? On aurait pu attaquer les partir du moment où on avait trou- des gens qui créent des emplois. Il y quelqu’un de terre à terre. On aura
toire. On est simplement content travaux bien avant l’apparition du vé des partenaires prêts à prendre a toujours des donneurs de leçons le temps de verser une larme dans
d’avoir franchi une étape. Covid. Certaines personnes ont vou- des risques financiers avec nous, on qui expliquent que… Je ne vais pas en trois-quatre ans… ■

ZOOM
Les clubs de foot veulent devenir propriétaires de leur stade XV de France :
liérain qui estime « vital de pouvoir de chiffre d’affaires avec la loca- me inspiré des plus grands clubs Delbouis et Taofifenua
GUILLAUME MOLLARET invités surprises
£@Newsdusud organiser les hospitalités et les ves- tion du stade, la coproduction de européens -, fait donc désormais
tiaires comme on le souhaite, sans spectacles, et l’intéressement école chez de plus modestes clubs Le sélectionneur des Bleus
avoir à en référer à la collectivité. » billetterie lié à l’accueil de matchs de Ligue 1. À Nîmes Olympique, a dévoilé lundi la liste des
L’OLYMPIQUE Lyonnais a montré À Lyon, ce n’est pas un consor- de rugby. « En 2019, nous avons c’est plus de 200 millions d’euros 37 joueurs retenus pour le début
la voie. Seul club de football fran- tium d’acteurs privés qui a porté le également hébergé 450 séminaires que compte investir le propriétai- du Tournoi des six nations
çais propriétaire de son stade, il est projet d’aménagement autour du qui ont permis de dégager plus de re Rani Assaf (par ailleurs direc- (Italie-France le 6 février,
en passe d’être imité par le Mont- Groupama Stadium de Décines 4 millions d’euros de recette. Par teur général délégué d’Iliad) dans Irlande-France le 13). Fabien
pellier HSC, le Stade Brestois et Nî- mais OL Groupe, maison mère de Suivant la voie ailleurs, depuis que nous avons une opération immobilière conju- Galthié a dû faire face à un
mes Olympique qui vont, dans les l’Olympique Lyonnais. Au-delà de défrichée par Lyon, quitté le Stade Gerland, la billette- guant stade, logements, hôtel, problème de riche, son équipe
prochaines saisons, quitter leurs la valeur de la marque OL et de Montpellier, rie de l’OL a quadruplé. Être pro- commerces et bureaux. « L’OL est type puis les réservistes ayant
stades municipaux pour de nou- celle (volatile) de son effectif spor- Brest et Nîmes priétaire de son outil de travail, ce mon modèle (sur le plan économi- tour à tour brillé lors de la
velles enceintes financées à 100 % tif, présenter un stade dans ses ac- (ici, une vue d’architecte n’est que du positif », affirme que, NDLR), si on arrive à faire le Coupe d’automne des nations.
par des capitaux privés. tifs donne une autre envergure de la future enceinte Thierry Sauvage, le directeur gé- tiers de ce qu’ils font en chiffre d’af- Après quatre jours de
gardoise) vont
Vivant sous la perfusion des économique au dernier demi-fi- néral d’un OL Groupe qui porte faires sur les séminaires, nous se- discussions avec ses adjoints,
construire de nouveaux
droits télés - lesquels sont renégo- naliste de la Ligue des champions stades financés dans un futur proche la construc- rons contents », dit le dirigeant. il en a fait la synthèse.
ciés à la baisse depuis la défection dont le chiffre d’affaires s’élevait à intégralement tion d’une Arena et l’accueil d’un Ici, la Ville a cédé l’actuel stade Le revenant Brice Dulin,
du diffuseur Mediapro -, les clubs 309 millions d’euros en 2019. par des capitaux parc de loisirs. des Costières qui sera détruit, pour l’ailier de Toulon Gabin Villière,
de football français cherchent le Avant le Covid, OL Groupe a privés. À l’épreuve des faits depuis cinq faire place à une nouvelle enceinte le flanker de Castres Anthony
moyen de diversifier leurs revenus dégagé jusqu’à 15 millions d’euros VALODE & PISTRE ans, le modèle lyonnais – lui-mê- et à un nouveau quartier… le tout Jelonch ou encore le deuxième-
tout en se montrant plus attractifs sur la même emprise foncière. ligne de Pau Baptiste Pesenti
pour les supporteurs et les joueurs. Une maîtrise du sol que certaines ont gagné leur place grâce
collectivités rechignent à céder. À à leurs prestations face à
Le modèle lyonnais Brest, la Métropole négocie âpre- l’Angleterre début décembre.
fait des émules ment avec la présidence du SB29 Au final, deux petites surprises :
Lundi, Laurent Nicollin, patron du les termes de son futur « lieu de la convocation du jeune ailier
Montpellier HSC (9e de Ligue 1), a vie », lequel se heurte aussi à des du Racing Donovan Taofifenua,
présenté les contours de son nou- considérations environnementa- préféré au Montpelliérain
veau stade. Le prix de cet aména- les et archéologiques. Vincent Rattez, et celle
gement, qui promet d’être inau- Très politique, la cession d’un du Parisien Julien Delbouis
guré fin 2024, oscille entre 150 et stade permet aux communes de au centre. Et un grand retour,
180 millions d’euros. « Nous n’in- recentrer leurs investissements sur celui de Damian Penaud,
vestissons pas seuls. Le Holding Ni- le sport amateur comme le pro- qui, blessé, n’avait disputé
collin va créer une société avec FDI, mettent Nîmes et Montpellier. À qu’un seul match avec le XV
Holding Tissot, GGL (des promo- l’inverse, d’autres collectivités, de France en 2020. À noter,
teurs-aménageurs régionaux, malgré le prix à payer, préfèrent les absences de Romain
NDLR), Oc Santé et l’architecte conserver la maîtrise de leurs in- Ntamack et de Demba Bamba,
François Fontès, qui apporteront frastructures dédiées au sport pro- convalescents.
chacun leur expérience et des acti- fessionnel. À Strasbourg, l’Euro- Le gouvernement français
vités sur site. Elles permettront de métropole a décidé de la se prononcera ce mardi sur les
rembourser le crédit », détaille le rénovation, pour 100 millions conditions de tenue du Tournoi.
dirigeant. « Gagner de l’argent ? d’euros, de l’antre du Racing. La Il a annoncé lundi la suspension
A

C’est autre chose. On verra plus Meinau n’est pas à vendre. Pas plus des Coupes d’Europe jusqu’à fin
tard », évacue le patron montpel- que le Parc des Princes, à Paris. ■ janvier. D. R.
mardi 12 janvier 2021

LE CARNET DU JOUR 13
Heureux ces serviteurs Elisabeth Delahaye, M. et Mme Bruno Lorthiois, Sébastien, son époux,

   


Les annonces sont reçues que le maître à son arrivée son épouse, M. et Mme Gildas Dugenet,
trouvera fidèles à veiller. Lucile, Timothée, Pauline, M. et Mme Bruno Moix, Laurent et Laure,
avec justification d’identité Luc 12, 37. ses enfants, et leurs conjoints, le docteur Annaïk Alexandre et Alexandra (†),

   


Joseph, Gabriel, Margaux, Bouchart-Dugenet, ses fils et belles-filles,
du lundi au vendredi Le Seigneur a accueilli Diego, M. et Mme Yann Dugenet,
dans la Paix et la Lumière ses petits-enfants, M. Erwan Dugenet, Eleonor, Clara, Zoé,
de 9h à 13h et de 14h à 18h M. Tanneguy Dugenet Oscar, Charles,
Catherine et Léopold-Henri et le docteur Joëlle Dugenet, Charlotte
(excepté les jours fériés) M. Jean-Marie BONDUELLE Schonbach, M. et Mme et son conjoint Pierre,
et tous les dimanches maire de Renescure (Nord) sa sœur et son beau-frère, Régis Angier de Lohéac, ses petits-enfants,
de 1997 à 2008, M. et Mme
de 9h à 13h. ont la tristesse Paul de Launay de la Mothaye, Nino, son arrière-petit-fils,
de vous faire part du décès de M. et Mme
paisiblement endormi dans Yves de Sallier Dupin, ont la profonde tristesse
l'espérance de la Résurrection, Francis DELAHAYE ses neveux et nièces, de faire part du décès de
par courriel entouré de l'affection de leurs enfants et petits-enfants,
tous les siens, le 9 janvier 2021, survenu le 8 janvier 2021, ses cousins et toute la famille Josée PICCIOTTO
carnetdujour@media.figaro.fr à l'âge de 92 ans. à l'âge de soixante-treize ans. née Hugues,
ont la douleur
De la part de La cérémonie religieuse de vous faire part rappelée à Dieu
par téléphone sera célébrée dans l'intimité, du rappel à Dieu de le 8 janvier 2021,
Nicole Bonduelle-de Quillacq, le mercredi 13 janvier, en son domicile,
01 56 52 27 27 son épouse, à 10 h 30, en l'église
Notre-Dame-d'Auteuil, Solange
à l'âge de 90 ans.

Jean-Bernard et Sylvia à Paris (16e). JOUAN de KERVÉNOAËL La cérémonie religieuse


sur notre site Bonduelle-Becquet de Megille, en religion aura lieu
sœur Emilie Cet avis tient lieu de faire-part. sœur Marguerite-Marie le vendredi 15 janvier, à 14 h 30,
en l'église
carnetdujour.lefigaro.fr et toute la communauté
de la Fraternité monastique
religieuse de La Providence,
Saint-Germain-des-Prés,
de Jérusalem, 3, place Saint-Germain-
Priscille et Grégoire Wallaert, endormie dans des-Prés, Paris (6e),
Reprise des annonces sur : Constance et Octave M. Jean-François Drotkowski, la Paix du Seigneur suivie de l'inhumation
Bosquillon de Jenlis, son époux, dans sa 90e année, dans au cimetière du Montparnasse,
carnetdujour.lefigaro.fr Daphné et Harold Souliez, Mme Natacha Mallac Koenig l'espérance de la Résurrection. dans l'intimité familiale.
Apolline et Tanneguy Fournial, et M. Frédéric Drotkowski,
www.dansnoscoeurs.fr sa fille et son fils, La cérémonie religieuse
Marie-Laëtitia et Hervé Mme Alexandra Visconti sera célébrée
Lorthiois, et M. Eric Mallac Koenig, ce mardi 12 janvier 2021, Isabelle et Gilles,
Rosalie et Ulrich Bedel, sa belle-fille et son beau-fils, à 14 h 30, en l'église ses enfants,
Clarisse et Julien Manon, Alexandre et Léo, Notre-Dame de Cesson Amélie, Aurélien, Aloïse
Hebert de Beauvoir, ses petits-enfants, de Saint-Brieuc, suivie et Augustin,
Victoire Lorthiois, de l'inhumation au cimetière ses petits-enfants,
fiançailles ont la tristesse de Cesson, à Saint-Brieuc.
Sophie et Hubert Mulliez, de faire part du décès de ont la douleur
Gautier et Sophie-Charlotte Des prières et des messes. de vous faire part du décès de
Mulliez-van Robais, Mme Jean-François
Charles et Amicie DROTKOWSKI Cet avis tient lieu de faire-part. Liliane SICART
M. et Mme Olivier CASTELLO née Monique Nébel,
Mulliez-Savary de Beauregard,
sont heureux de faire part Adèle et Erwan Grumellon, survenu le 3 janvier 2021,
Laurent Mulliez, survenu le 5 janvier 2021, à l'âge de 97 ans.
des fiançailles de leur fils, à l'âge de 73 ans,
Vianney Bonduelle (†), à Saint-Denis, Le Seigneur La cérémonie religieuse
Julien île de La Réunion, munie
Florence et Frédéric a accueilli dans Sa Paix sera célébrée en l'église
Marchant-Bied, des sacrements de l'Église. et la Joie de la Résurrection, Saint-François-Xavier,
avec
Inès Bonduelle, à Paris (7e),
Baudouin et Manon 79, rue Pasteur, Didier MEURISSE le jeudi 14 janvier, à 14 h 30.
Mlle Sarah MESSENGER 97400 Saint-Denis
Bonduelle-Vandenbulcke,
Diane, Alix, Foucauld (Île de La Réunion). le samedi 9 janvier 2021,
Bonduelle, à l'âge de 91 ans, réconforté
par les sacrements de l'Église. Toulouse (Haute-Garonne).
François et Caroline
deuils Bonduelle-Cafler,
Metz. Bourg-en-Bresse. Il a rejoint Mme Bertrand Simonetta,
César, Brieuc, Jeanne née Josée Zryd,
Bonduelle,
Mme Michel Créhange, Annette Meurisse-Cuvelier (†) son épouse,
née Francine Hess,
Claire et Patrice Bricout, son épouse. le docteur Marion
Mme Michèle Desmottes, M. Henri Savidan
Gaspard et Marie Simonetta-Moreau,
sa compagne, et Mme, née Annie Hess,
Bricout-Delerue, De la part de sa fille,
ses sœurs et beau-frère,
Marie et Jean-Valère Alard, le docteur Georges-André
Mme Christine Dal Vecchio, Corinne, Laurence et Laurent,
Martin Bricout Anne Meurisse, Moreau,
M. Frédéric Dal Vecchio, Emmanuelle et Olivier, Amélie,
et sa fiancée Pauline Mouton, en religion sœur Anne-Samuel, son gendre,
M. Nicolas Dal Vecchio, Delphine et Bertrand,
Nicolas Bricout, bénédictine
ses enfants, Camille et Quentin,
du Saint-Sacrement, Julia et César Simonetta,
ses nièces et leurs époux,
ses enfants et petits-enfants, Jean-Luc et Isabelle Ysé Moreau,
M. François Marguaritte, ses petits-neveux
Meurisse-Capoul, ses petits-enfants,
son gendre, et arrière-petits-neveux
ses 19 arrière-petits-enfants, Claude Meurisse,
Mme Odile Dal Vecchio, ses enfants, les familles Simonetta,
Mme Oriane Dal Vecchio, ont la douleur
les familles Bonduelle-Dalle Beemelmans,
ses belles-filles, de vous faire part du décès de
et de Quillacq-du Rin. Lorraine, Bertrand, Vayssière-Cauret, Gamet
Mlle Claude HESS Blandine et Thomas,
Lola, Sidonie, Paul, Gabriel, La messe d'A-Dieu aura lieu Renaud, ont la tristesse
Lucie et Chloé, le jeudi 14 janvier, à 10 h 30, ses petits-enfants, de faire part du décès de
ses petits-enfants, survenu le 9 janvier 2021,
dans l'intimité, en l'église Quitterie,
Mila, son arrière-petite-fille, à l'âge de 76 ans.
Notre-Dame-de-l'Assomption, son arrière-petite-fille, Bertrand SIMONETTA
à Renescure,
M. et Mme Michel Degré, Selon le contexte sanitaire
suivie de l'inhumation Monique Lambert-Meurisse, survenu le 8 janvier 2021,
son frère et sa belle-sœur, actuel, ses obsèques auront
dans le caveau familial. sa sœur, à l'âge de 91 ans, à Toulouse.
lieu dans l'intimité familiale,
à Dijon. Sylvie Meurisse-Perrier,
et l'ensemble de sa famille En raison des directives liées au Marie-Françoise Il a rejoint son fils Bruno,
ainsi que ses amis Covid-19, un hommage pourra Dubeaux-Cuvelier, décédé le 31 décembre 2020.
La famille rappelle
lui être donné de 9 heures Monique
ont la profonde tristesse à votre souvenir,
à 10 h 15 avant la cérémonie. Hannebelle-Mermilliod, La cérémonie religieuse
de vous faire part Hélène et Raymond
ses belles-sœurs, sera célébrée en l'église
de la disparition de ses parents,
ses neveux et nièces, Sainte-Anne de Toulouse,
Jacqueline
le jeudi 14 janvier 2021,
sa sœur,
les descendants à 14 h 30.
M. Gilbert DAL VECCHIO Michel
son beau-frère. des familles
président-directeur général Isabel Der-Agopian,
Meurisse-Maroniez Famille Simonetta,
de l'imprimerie Frazier sa fille,
et Cuvelier-Cardon. 2, rue du Coq-d'Inde,
(1986-2006), 31000 Toulouse.
Nina, Angel,
La cérémonie religieuse
Candice et Flore,
Janine Hoffman, sera célébrée
le 6 janvier 2021, ses petits-enfants,
son épouse, le vendredi 15 janvier,
dans sa 88e année. Olivier, Emmanuelle, Pierre, à 14 h 30, en l'église La famille Trilles
les familles Der-Agopian,
ses enfants, Saint-Jean-Baptiste- a la tristesse
La cérémonie religieuse Damlamian et alliées
ses petits-enfants de-La-Salle, de vous faire part du décès de
sera célébrée et arrière-petite-fille, 70, rue Falguière,
en l'église Saint-Vigor ont la tristesse
de vous annoncer le décès du Alexandra, Gabrielle, Sacha, Paris (15e). Laurent TRILLES
de Marly-le-Roi (Yvelines), Igor, Eva, Paul, Charles,
le jeudi 14 janvier, à 14 h 15, Victoire, Noa, L'inhumation aura lieu survenu le jeudi 7 janvier 2021.
suivie de l'inhumation, docteur le samedi 16 janvier,
au cimetière de la Genêtrière. Nora DAMLAMIAN à 11 heures, La cérémonie religieuse
DER-AGOPIAN ont la douleur de faire part
du décès de dans le caveau familial, se tiendra
Cet avis tient lieu de faire-part. au cimetière en l'église Sainte-Madeleine
survenu le 9 janvier 2021,
Serge HOFFMAN de la Porte Notre-Dame, de Limeil-Brévannes,
michele.desmottes@gmail.com dans sa 97e année.
avocat au barreau de Paris, à Cambrai (Nord). le jeudi 14 janvier, à 14 heures.
christine@clb-a.com ancien membre L'inhumation aura lieu
fredericdalvecchio@gmail.com Elle a rejoint son époux,
du Conseil de l'ordre, 182, rue de Vaugirard, au cimetière de Claira, le
ndv920@gmail.com Dork Der-Agopian 75015 Paris. vendredi 15 janvier, à 16 heures.
officier
et son fils, le de la Légion d'honneur,
docteur Eric Der-Agopian
survenu le 9 janvier 2021,
La cérémonie aura lieu à l'âge de 86 ans, à Paris. André Vertut,
Cognac (Charente). Arielle et Olivier François,
le vendredi 15 janvier,
Un souvenir inoubliable ! à 14 heures, au cimetière
parisien de Bagneux
L'inhumation aura lieu
ce mardi 12 janvier, à 15 heures, Anne-Véronique Portet,
Aline et Yukio Doï,
Capucine et José Laudarin,
au cimetière parisien née Sloman, son épouse, ses enfants,
(Hauts-de-Seine),
Publiez l’annonce 45, avenue Marx-Dormoy. de Bagneux, dans le respect
des consignes sanitaires. Xavier et Sandrine,
leurs enfants et petits-enfants

Ni fleurs ni couronnes. Edward et Laura, ont la tristesse


Ni fleurs ni couronnes.
de sa naissance dans Les dons seront reversés 1, rue du Conseiller-Collignon,
Marie-Caroline et Benoît,
Pierre-Alexandre
de vous faire part du décès de

75116 Paris. et Anne-Charlotte, Yvonne VERTUT


à une œuvre de bienfaisance,
ses enfants,
en Arménie.
survenu à Compiègne,
Alexandre, Maïlys, le 7 janvier 2021,
10, rue Joseph-Bara,
Pierre-Olivier, Eileen, à l'âge de 98 ans.
75006 Paris.
Mme Philippe Mathieu, Domitille, Adrien et James,
son épouse, ses petits-enfants, Une cérémonie religieuse
Marie-Pascale et Pierre Mulin, se tiendra
Sylvie Bahon, Marie-Odile, Bernard, en la chapelle Saint-Charles
Nicolas et Marie-Caroline Dominique, d'Asnières-sur-Seine,
Chatou. Chartrettes. Mathieu, sa sœur et ses frères, le jeudi 14 janvier, à 11 heures,
Villeneuve-la-Raho. ses enfants, ainsi que leurs familles, suivie de l'inhumation
ses petits-enfants, les familles Portet, Boutinet, au cimetière de Guercheville,
Ses enfants, petits-enfants ses arrière-petits-enfants Bergeron, Sloman, de Pury dans l'intimité familiale.
et arrière-petits-enfants et toute sa famille
ont la tristesse de vous arielle.olivierfrancois@gmail.com
ont la tristesse ont la tristesse annoncer le rappel à Dieu du
© shutterstock

de vous faire part du décès de de vous faire part


du rappel à Dieu de bâtonnier Jean-Pierre PORTET
Régine DENQUIN souvenirs
née Planet, M. Philippe MATHIEU à l'âge de 75 ans.
HEC 55,
en sa 91e année, à la maison licencié en droit, La messe d'A Dieu Le 13 janvier 2017,
Notre-Dame du Pecq. sera célébrée s'interrompait la vie de
...et recevez dans sa 91e année. le vendredi 15 janvier 2021,
Le Figaro gracieusement La cérémonie sera célébrée à 10 heures, en l'église Felix LANZMANN
pendant 3 mois en l'église Saint-Wandrille La cérémonie religieuse Saint-Léger de Cognac, par
du Pecq, sera célébrée en l'église le père Pierre-Marie Robert. à l'âge de 23 ans et demi.
Tél. 01 56 52 27 27 le mercredi 13 janvier 2021, Sainte-Jeanne-d'Arc,
carnetdujour@media.figaro.fr à 11 heures. à Versailles, L'inhumation aura lieu Retrouvons-nous autour
le vendredi 15 janvier 2021, au cimetière de sa tombe, le mercredi
denquin@noos.fr à 10 h 30. de Cherves-Richemont. 13 janvier 2021, à midi.
mardi 12 janvier 2021 LE FIGARO

14 CHAMPS LIBRES
RENCONTRE

OLIVIER CORET/LE FIGARO MAGAZINE


Bruno Le Maire
à son bureau,
au ministère
de l’Économie
et des Finances
à Bercy, en avril 2020.

Vincent Tremolet de Villers


£@vtremolet

Bruno Le Maire,
le pouvoir et la plume
T
witter ne vous permet pas de vous

«
construire. Comme tous les ré-
seaux sociaux, on ne se construit
pas avec eux, on se noie avec
eux. » Donald Trump n’a pas en-
core été banni du continent nu-
mérique quand Bruno Le Maire, Le ministre dans son esprit le gamin, enfant de chœur avançant
lentement dans la nef, l’étudiant séducteur flânant
d’une parfaite loyauté, mais il n’y a pas de loyauté sans
liberté. » Qui peut croire qu’à ce niveau de responsa-
le doigt pointé sur le smartphone qui l’enregistre, dé- sur l’île de la Cité, le jeune ambitieux se jetant à corps bilités une telle publication soit dénuée d’arrière-
nonce le règne de l’algorithme. « Seule la culture peut de l’Économie publie perdu dans la vie publique. À quoi bon ? Et Le Maire pensées ? Ce livre est aussi une démonstration de for-
soutenir un être comme une nation. » Sur la table, d’écrire sa cruelle définition du responsable politi- ce. « Nous sommes la seule nation au monde où la
L’Ange et La Bête, ses mémoires provisoires publiés
chez Gallimard dans la prestigieuse collection « Blan-
des « Mémoires que : « Passer son temps en réunions interminables,
discussions creuses, en déjeuners et dîners (…) toujours
littérature est une forme du pouvoir », poursuit inno-
cemment le normalien, spécialiste de Proust. « Michel
che ». Un privilège quand les politiques, le plus sou-
vent, sont abonnés aux formes jetables du document.
provisoires » (Gallimard) à l’affût de ce qui pourra être dit sur lui, son attention
engloutie par le flot continu des informations en ligne,
Houellebecq, son nom, son œuvre resteront davantage
que ceux de beaucoup de responsables politiques. » Il
Publier un livre entre deux confinements, au carre-
four de crises multiples, lui vaut les critiques sourdes
dans lesquels il raconte par les rumeurs, par les images, prenant le monde pour
son miroir, pérorant, vitupérant (…), jamais serein,
correspond et rencontre régulièrement l’auteur de
Sérotonine, entretient une longue amitié avec Marie
mais insistantes de ministres et de députés de la ma-
jorité. Il balaye le reproche en un mot : « nécessité ». ses années jamais en paix, s’accablant lui-même de nouvelles obli-
gations pour ne surtout pas voir que sa vie est vaine, son
Darrieussecq, comme avec Marc Dugain ou Jean-
Christophe Rufin. Dans le restaurant du Montalem-
« Tout pouvoir est une représentation. Plus que n’im-
porte quel art, la littérature donne la meilleure repré- à Bercy et développe influence nulle. » « Le Covid, explique le ministre, a fait
revenir la réalité en force dans la politique. J’ai retrouvé
bert, il tente, il y a quelques années, de réciter Le loup
et le Chien devant Fabrice Luchini. La diction ne va

sa vision de la crise
sentation du pouvoir. » Pour étayer son propos, le mi- ce que j’aime : à la fois un basculement historique et la pas, lui dit le comédien. Le Maire le reconnaît. Ren-
nistre mobilise Saint-Simon, qui raconte la mort de nécessité de gérer au quotidien l’approvisionnement en dez-vous est pris. Depuis, Luchini a lu Musique abso-
Louis XIII. Le roi est au plus mal, dans deux jours ce pâtes, riz. Toucher les transformations géopolitiques et lue où l’écrivain, dit-il, « a trouvé la note juste ». Le
sera la fin. Il reçoit son épouse, Anne d’Autriche. Elle actuelle. Pour lui, rassembler la grande distribution pour vérifier qu’il y ministre lit Carrère, Marie N’Diaye, Handke qu’il a ré-
lui dit : « Voilà, sire, je tiens à ce que vous sachiez que aura bien de la nourriture dans les supermarchés. » cemment rencontré. Avec le chef de l’État, grand lec-
je n’ai jamais voulu attenter à votre vie, que jamais je ne
vous ai trompé et que jamais je n’ai monté de complot
la littérature a le pouvoir C’est donc un livre de réconciliation. Réconcilier
l’action et le pouvoir. « Comment faire de la politique
teur lui aussi, en quatre ans, peu d’échanges littérai-
res. Quelques mots sur Stendhal en début de mandat…
contre vous. » Louis XIII lui répond : « Madame, dans
l’état où je suis, la charité chrétienne m’oblige à vous
de restituer le secret quand il n’y a plus de vérité ?, s’emporte-t-il. L’écritu-
re est une façon de revenir à une chose très classique : la Un long tiraillement
pardonner, elle ne m’oblige pas à vous croire. »
Le Maire connaît par cœur ce passage, il ne s’en lasse
et le mystère vérité est l’adéquation du mot à la chose. Et, faire de la
politique, ça consiste à persister à croire que le mot cor-
Entre littérature et politique, Le Maire assure avoir
longtemps été tiraillé. Pour preuve, c’est par la célè-
pas. Saint-Simon, Pascal, Proust… ce ne sont pas des
demi-sels qui traversent son ouvrage. de la politique. responde à la chose. Écrire, c’est s’efforcer le plus pos-
sible de faire coïncider le mot et la chose. »
bre scène de « l’aquarium » de La Recherche (les
ouvriers et les pêcheurs regardent par la vitre le bal-
Dans le décor de verre et d’acier du ministère des
Finances, son grand corps se déploie. Haut, large Un livre très personnel, Pas de notes, le flot des souvenirs et des impres-
sions. « Je me suis senti obligé de raconter ce que nous
let du grand monde dans l’Hôtel de Balbec) qu’il clôt
sa réflexion sur les « gilets jaunes ». « Une grande
d’épaules, élégant, presque précautionneux dans avons fait humainement. Les débats, la lenteur, les nuits question sociale, écrit Proust, de savoir si la paroi de
l’attitude, le ministre aime de plus en plus à trier, à qui illustre la volonté blanches, les colères, les emportements, le soulage- verre protégera toujours le festin des bêtes merveilleu-
voix haute, le bon grain des hommes d’État de ment, la joie de l’aboutissement. J’ai pris la décision de ses, et si les gens obscurs qui regardent avidement dans
l’ivraie des politiciens. Le temps a passé depuis la rue
d’Ulm et l’École nationale d’administration, les élec-
d’indépendance partir d’un projet économique pour arriver à un récit
littéraire et politique. » Dans sa trilogie – Le Ministre,
la nuit ne viendront pas les cueillir dans les aquariums
et les manger. » « Littérature et politique peuvent ne
tions, les ministères, les succès, les échecs cinglants,
les renaissances spectaculaires, mais Bruno Le Maire
d’un des poids lourds Des hommes d’État, Jours de pouvoirs -, la précision
des dialogues, du décor, témoignait d’un travail de
faire qu’un, veut croire aujourd’hui le ministre, face
et revers d’un seul et même engagement au service de
conserve l’onctuosité, la retenue qui caractérise les
élèves de Saint-Louis de Gonzague. Cette allure d’en-
du gouvernement. récapitulation. Le Maire piochait dans des dizaines de
carnets noircis tard le soir, tôt le matin. Désormais,
son pays. » Camille Pascal, écrivain du pouvoir – son
dernier roman La Chambre des dupes (Plon) décrit
fant sage est trompeuse : derrière les formes préve- c’est l’inverse. Certains de ces souvenirs fragmentai- avec une fascinante justesse la cour de Louis XV -
nantes, une discipline d’acier, une ambition déliée. res ne manqueront pas d’être contestés sur un chiffre, partage ce point de vue. L’ancienne plume de Nicolas
Hier, il assistait auprès de Dominique de Villepin, une exagération, une ellipse. La scène de la vie d’un Sarkozy, devenu conseiller de Jean Castex, poursuit :
Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy au fascinant théâtre ministre à Davos ou New York alterne avec des consi- « Les historiens ont une vision du pouvoir qui est fausse
du pouvoir ; aujourd’hui, dans ce bureau qui sur- dérations plus profondes sur le capitalisme à bout de parce qu’ils ne connaissent pas son fonctionnement.
plombe Paris, il en est l’un des principaux acteurs. souffle, la crise de nos institutions, l’affaiblissement C’est à la littérature de le restituer. Moi, je le fais dans
Entre les deux, la tentative présidentielle, le pour- de l’Europe face à la Chine. des périodes révolues, Le Maire dans l’histoire immé-
centage dérisoire à la primaire de la droite, le rallie- Un programme ? Une vision plutôt, affranchie de diate. Je suis un écrivain du pouvoir, il est un écrivain
ment à Macron, le ministère de l’Économie et des certaines précautions, comme si le quinquennat au pouvoir. »
Finances : Bercy patron ! d’Emmanuel Macron était aussi le sien. « Ce qui nous Dominique de Villepin renchérit. Un homme po-
arrive fait songer aux années de la fronde. À l’époque litique ne cesse de lire et d’écrire – des notes, des
Un souci de précision (avant 1650) le pouvoir est instable, le roi ne peut pas se discours, des lois. Mais, sans le secours de la littéra-
Son débit est lent, réfléchi. Un souci de précision en- promener dans Paris. » Le mot est lâché : « Crise de ture, il est amputé. « C’est une tradition française qui
trecoupé de courts silences. Une très grande assuran- régime ». « Ce qui vient de se passer au Capitole confir- peut prendre des formes diverses – journal de bord, li-
ce, celle que donnent les réussites manifestes (tout le me ce que j’écris dans mon livre. Nous vivons une crise vres d’histoire, essais » et l’ancien premier ministre,
monde en convient, « l’État financier » a tenu le de régime généralisée. On peut s’en plaindre et dire que à la tête d’une œuvre imposante, d’affirmer comme
choc), pointe derrière son sourire. Une forme de gra- tous les gens qui attisent cela sont des irresponsables. une règle élémentaire : « L’homme politique doit
vité transparaît aussi. Les illusions de jeunesse se sont C’est un peu court. Nos institutions sont caduques dans écrire pour savoir ce qu’il pense. » « J’écris pour
dissipées. La mort qui rôde emporte les mentors (Jac- leur fonctionnement, dans leur légitimité, dans leur ef- mieux comprendre ce que je fais, mieux expliquer ce
ques Chirac, « l’être le plus vivant que j’ai connu est ficacité. Comment peut-on accepter le Conseil consti- que je fais », répond Le Maire. Le ministre appar-
mort »), les amis (« Paul », à qui Le Maire a consacré tutionnel constitué d’anciens responsables politiques ? tient à l’école de l’économie de moyen. Pas de gras,
un émouvant ouvrage), la famille. Tout passe et que Si nous voulons avoir une instance plus élevée, il faut pas d’emphase, pas de délayage : du muscle. Son
reste-t-il ? Ses Mémoires provisoires commencent le
jour de ses 50 ans. Le champagne est au frais, son
Nous sommes qu’elle soit dégagée de toutes options partisanes. Com-
ment peut-on dénoncer la monarchie technocratique
style vif, acéré fait entendre, derrière la phrase, de
belles notes méditatives. Dans l’art du portrait,
équipe l’entoure, quand, soudain, un nuage s’élève au la seule nation sans vouloir qu’un élu démissionne de la fonction publi- dans lequel il jubile visiblement, l’écrivain se
loin. Nous sommes le 15 avril 2019 : Notre-Dame est que ? » L’impéritie administrative ? « Au XVIIe siècle, contient. Sans les précautions d’usage, certains
en flamme. Le ministre reste silencieux devant le au monde l’État était une notion spirituelle qui dépassait ceux qui croquis pourraient être dévastateurs. Le Maire ré-
spectacle fascinant et tragique. La flèche s’effondre
où la littérature le servaient. Ce n’est plus le cas. L’État est devenu un pond d’abord par un long sourire avant de recon-
1

comme un signe de la pauvreté spirituelle d’une épo- instrument. L’instrument est trop souvent défaillant et naître qu’« il y a des limites évidentes quand un hom-
que omnipotente mais sèche. « Il n’y a jamais eu
est une forme la source spirituelle est tarie. Il faut autre chose, la me politique est en fonction et qu’il écrit un livre ».

»
autant de savoir, et on a jamais été aussi perdu », culture, la mémoire, la langue, la civilisation. » Agir ou écrire ? Entre Louis XIV et Saint-Simon, ces
confie Le Maire en se remémorant la scène : « La
du pouvoir A-t-il prévenu le président de la République et Jean deux modèles absolus, il faudra choisir. ■
A

question du sens se fait obsédante. » Devant la cathé- Castex de la rédaction de ce livre ? Il répète l’élément « L’Ange et la Bête - Mémoires provisoires »,
drale en flamme, le ministre se dédouble. Reviennent BRUNO LE MAIRE de langage : « Non, cela fait partie de ma liberté. Je suis Gallimard, 345 p., 20 euros. En librairie le 14 janvier.
mardi 12 janvier 2021

CHAMPS LIBRES
LE FIGARO

ÉCONOMIE 15

L’industrie européenne peut-elle


produire plus propre ?
Les États jugent
❙ TAXER
re pour les industriels européens et Saint-Saulve et de l’usine de fabrica- LE CARBONE
français. tion de rails d’Hayange. Sanjeev Gup-
AUX FRONTIÈRES
que la meilleure Emmanuel Egloff
£@eegloff
« ArcelorMittal est la première entreprise
sidérurgique mondiale et, à ce titre, nous
ta, son président, est persuadé qu’at-
teindre la neutralité carbone, qu’il vise La bataille pour décarboner l’industrie

politique consiste pensons qu’il est de notre responsabilité


de mener les efforts visant à décarboner
dès 2030, représentera un réel avanta-
ge vis-à-vis de ses concurrents au ni-
se joue aussi aux frontières de l’Europe.
L’idée n’est pas neuve. Sur le papier,

à lutter contre la Sur le papier, la France peut être fière


de son bilan carbone. Selon les statisti-
le processus de fabrication de l’acier, qui
présente aujourd’hui une empreinte car-
veau mondial. elle est séduisante : il s’agit d’instaurer
des « mesures d’ajustement carbone aux

désindustrialisation,
❙ UNE
ques de l’Agence européenne de l’éner- bone importante. » En septembre der- TRANSFORMATION frontières », selon une note du Conseil
gie (AEE), les émissions de CO2 en nier, par la voix d’Aditya Mittal, le di- économique pour le développement
COÛTEUSE
à taxer le carbone France sont passées de 377 millions de
tonnes en 1990 à 332 millions en 2015.
recteur financier du groupe, le
sidérurgiste s’est fixé l’ambitieux ob- Au-delà de sa nécessité, qui ne se dis-
durable, afin d’éviter une délocalisa-
tion des industries fortement émettri-

aux frontières Ce qui représente une baisse de 11,7 %


sur une période de quinze ans. Cette
jectif d’un bilan carbone zéro à horizon
2050. Les grands industriels européens
cute plus, une telle transformation im-
plique des investissements considéra-
ces de gaz à effet de serre ou un déficit
de compétitivité pour celles qui inves-

de l’Europe évolution semble montrer qu’il est pos-


sible d’améliorer le bilan carbone alors
adoptent pour la plupart des stratégies
similaires.
bles. En juillet dernier, ArcelorMittal
estimait le coût de déploiement des
tissent en Europe pour réduire leur em-
preinte.

et à soutenir que la croissance économique reste


globalement positive sur la dernière
Les entreprises se lancent dans ce mou-
vement parce que cela est de plus en
technologies en cours de développe-
ment dans le groupe entre 15 et 45 mil-
Cette idée de taxe carbone aux fron-
tières a été évoquée pour la première

les industriels décennie. Au niveau de l’industrie, la


performance est meilleure encore :
souvent possible techniquement. Dans
la filière traditionnelle (les hauts four-
liards d’euros. Difficile de supporter de
tels sommes pour une entreprise opé-
fois par Jacques Chirac lorsqu’il était
président de la République. Elle a été

qui investissent « Les émissions de CO2 du secteur pro-


ductif ont baissé de 19 % entre 1990 et
neaux), ArcelorMittal mise sur le capta-
ge de carbone, pour ensuite le réutiliser
rant dans un environnement compéti-
tif… Le géant de l’acier attend un sou-
reprise par ses successeurs, Nicolas
Sarkozy, François Hollande et Em-

pour réduire 2017, avec un recul de 30 % dans l’indus-


trie et de 12 % dans l’agriculture », sou-
(CCU) ou le stocker (CCS). Dans le do-
maine du ciment, tous les grands d’Eu-
tien des pouvoirs publics. Message
reçu. Dans le cadre du plan de relance
manuel Macron. À chaque fois, l’ac-
cueil a été plutôt froid à Bruxelles.

les émissions ligne un rapport du Commissariat gé-


néral au développement durable publié
rope travaillent à réduire l’impact car-
bone en augmentant notamment la
annoncée par le gouvernement français
début septembre, une enveloppe de
Jusqu’à la Commission actuelle. Ur-
sula von der Leyen a fixé comme

de carbone. en septembre 2019.


Sauf que cette performance est large-
teneur en matériaux réutilisés tout en
maintenant la qualité du ciment. Il
1,2 milliard d’euros sera consacrée à cet
objectif. Agnès Pannier-Runacher, mi-
priorité la mise en place d’un Green
Deal. Avec, parmi les mesures princi-
ment en trompe-l’œil. Car l’empreinte existe également des projets de ciments nistre déléguée en charge de l’Indus- pales, ce mécanisme d’ajustement
carbone réelle du pays dépend des alternatifs, avec des températures de trie, en a détaillé les contours et indiqué aux frontières.
émissions produites sur place mais éga- formation plus basses donc qui émet- ses ambitions lors d’un déplacement La Commission entend présenter une
lement de celles importées, c’est-à-di- tent moins de carbone. récent sur le plus gros site français directive sur le sujet au second semes-
re correspondant à des biens consom- d’ArcelorMittal, à Dunkerque. « Notre tre 2021. En septembre, le Belge Charles
més dans l’Hexagone mais produits en objectif est de réduire de près de 9 mil- Michel, président du Conseil européen,

❙ LEDESCHOIX
dehors des frontières. Or, ces émissions liards de tonnes les émissions, soit 11 % a confirmé l’importance de cette mesu-
importées sont importantes. En 2014, de l’industrie française », a indiqué la re, dont le contour exact est loin d’être
elles pesaient pas moins de 55 % de la
ÉNERGIES PROPRES ministre. défini : droits de douane sur quelques
consommation totale de la France. Sur- L’énergie est un facteur fondamental Plusieurs types de subvention seront à secteurs ou général, taxe carbone sur
tout, leur part ne cesse de croître. Elles pour les réductions des émissions de disposition des entreprises. D’abord, les produits consommés, quotas
ont presque doublé entre 1995 et 2015 ! gaz à effet de serre. La fabrication de pour des projets de grande envergure, d’émissions…
Chaque année, les Français consom- l’acier, de l’aluminium, du ciment ou au minium 3 millions d’euros, mais En France, la plupart des industriels y
ment de plus en plus de produits fabri- du verre est énergivore. Le défi des in- pouvant aller beaucoup plus loin. Le sont favorables. Ils estiment qu’elle
qués en dehors des frontières hexago- dustriels consiste à réduire cette quan- soutien accordé à un grand groupe serait très efficace. Mais ce n’est pas
nales quand ils étaient fabriqués en tité d’énergie, notamment en tra- pourra représenter jusqu’à 30 % de forcément le cas chez nos voisins. Les
France auparavant. Que cela soit la vaillant l’amélioration du recyclage. l’investissement total. Pour une entre- principaux opposants se trouvent de
conséquence de délocalisations ou sim- Mais le type même d’énergie peut prise de taille intermédiaire (ETI), ce l’autre côté du Rhin. L’industrie
plement de disparition de producteurs jouer. La France, avec le nucléaire, sera 40 %. Et même 50 % dans le cas automobile représente un bon exem-
locaux qui n’arrivent pas à faire face à la énergie décarbonée, a un atout de choix d’une PME. Les projets sélectionnés se- ple de cette force. La production alle-
concurrence extérieure. pour produire propre. D’autres éner- ront « ceux qui présenteront la plus mande atteint 5 millions d’unités,
gies sont prometteuses, c’est le cas du grande baisse d’émissions par euro pu- alors que le marché national n’en

❙SONT
LES SOLUTIONS renouvelable ou de l’hydrogène vert. blic dépensé », indique-t-on à Bercy. achète que 3,5 millions. Le secteur est
Cette stratégie concerne tous les indus- Des aides concerneront aussi les en- donc très fortement exportateur. Les
TECHNIQUES triels, même les petites entreprises. treprises prêtes à faire évoluer leur constructeurs allemands estiment ne
BIENTÔT LÀ Changer la chaudière au fioul lourd mix énergétique vers plus de « chaleur pas avoir grand-chose à gagner avec
Dans un rapport publié début octobre, d’une usine pour une pompe à chaleur a verte » (biogaz, biomasse…). « Notre une taxe carbone européenne. La
le Haut Conseil pour le climat appelle à un impact immédiat sur le bilan carbo- objectif est de compléter l’aide à l’in- chancelière Angela Merkel y est offi-
réduire le volume de ces émissions im- ne du site. vestissement par un soutien à l’exploi- ciellement favorable. Mais saura-t-
portées. Une production plus propre est Au-delà de l’adoption des technolo- tation afin que les industriels ne perdent elle résister à la pression des entrepri-
impérative mais il est encore plus ur- gies pour produire plus propre, les in- pas en compétitivité », précise encore ses qui doivent également faire face
gent finalement de stopper la désindus- dustriels sont toujours plus nombreux Bercy. Le dispositif pourrait avoir une aux conséquences de la pandémie ? Il
trialisation. Pour autant, l’époque étant à estimer que la décarbonation peut durée de quinze ans, donnant une vi- s’agira aussi de faire en sorte que la
au « en même temps », ces mêmes in- devenir un avantage compétitif. C’est sibilité suffisante pour permettre aux mesure qui sera proposée par la Com-
dustriels doivent s’attaquer à leurs le cas de Liberty Steel, groupe sidérur- acteurs de se lancer dans une stratégie mission ne soit pas simplement cos-
émissions de CO2. La plupart d’entre gique britannique qui vient de prendre d’efficience environnementale encore métique. Réponse en début d’année
eux y sont prêts. L’enjeu est d’envergu- le contrôle, en France, de l’aciérie de très coûteuse. prochaine… ■

1 Les émissions de CO2 2 L'industrie contribue, 3,5


Procédés industriels
et solvants Industrie
s'envolent dans le monde, au total, à un cinquième Déchets Dont : manufacturière 10,7
elles baissent en France des émissions 9,5
et construction
Industrie 9,9
et en Europe en France Agriculture
16,7 de l'énergie
17,1
Répartition des émissions de gaz France Résidentiel tertiaire
37 753 Émission de CO2 à effet de serre, en France, en % en 2016 70,3 Utilisation
en millions de tonnes Source : Agence européenne de l'environnement, 2018 de l'énergie Transports 29
En 1990
En 2015 3,6
Autres
Source : EDGAR, 2017

3 Les émissions de l'industrie 4 Mais les émissions de CO2 importées


+ 59 %
ont chuté de 30 % en France ont plus que compensé la baisse
depuis 1990 des émissions nationales
22 450 Émission de l'industrie manufacturière et de la construction en France, Évolution des émissions de CO2 , en millions de tonnes
en millions de tonnes CO2 équivalent Source : Citepa, FAO, Douanes, Eurostat, Insee. Traitements: SDES, 2018.
Source : AEE, 2018
Émissions nationales
- 20,7 %
140
4 340 412 410 412 407
120
3 441 369
100 Agroalimentaire,
boissons et tabac
80 327 324
368
Autres industries manu-
60 facturières et construction
284
- 11,7 % 40 Métallurgie
Émissions importées
377 332 20 Chimie
211
Fabrication de minéraux
A

Monde Union France 0 non métalliques


européenne 1990 1995 2000 2005 2010 2016 1995 2000 2005 2010 2015
mardi 12 janvier 2021 LE FIGARO

16 CHAMPS LIBRES
DÉBATS

« Sans réaction de notre part, les Gafam


imposeront une orthodoxie idéologique »
+ » Lire aussi PAGE 10
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais
PROPOS RECUEILLIS PAR
GUILLAUME PERRAULT £@GuilPerrault
le sentiment de gérer une crise de marque
depuis leurs sièges sociaux sans compren-
Pour les défenseurs de la décision
des plateformes, il appartient aux Gafam
opérations de requalification des conte-
nus, conduisant à reprocher à ceux qui
ont vécu jadis d’avoir franchi des limites
dre qu’ils étaient en train de bouleverser de lutter contre « les discours de haine ».
le cadre historique de nos libertés. L’argument vous paraît-il fondé ? qui ont été fixées depuis. C’est l’affaire du
LE FIGARO. - Jugeant que Donald Trump La bienveillance naïve de leurs propos Au premier abord, l’idée de censurer les déboulonnage des statues. Mais dès lors,
a appelé ses partisans à une insurrection, et de leurs justifications à ce sujet est « discours de haine » appelle l’approba- qui peut être certain que les propos qu’il a
Twitter, Facebook, YouTube et d’autres confondante, et très inquiétante. Peut- tion. Pourtant, cet élan initial se heurte tenus auparavant ne seront pas requalifiés
plateformes ont suspendu ses comptes on savoir qui a décidé cet acte majeur de aussitôt à la question de savoir comment aujourd’hui de « discours de haine » ? Qui
et certaines de ses vidéos. censure ? Dans quel cadre de discus- évaluer le contenu du discours. Qu’est-ce peut être assuré que les propos qu’il tient
Quelle appréciation portez-vous sion ? Avec qui ? Les grandes institu- qu’un « discours de haine » ? Sous certai- aujourd’hui, ceux qu’il tiendra demain,
sur leur décision et sur la polémique tions publiques – juridictionnelles, par- nes formes, le sens est évident. On son- ne seront pas requalifiés de « discours de
très virulente qu’elle a provoquée ? lementaires, académiques - ont-elles gera au racisme, à l’antisémitisme, aux haine » demain ou après-demain ?
DOMINIQUE REYNIÉ. - Donald Trump a été sollicitées ? Dans cet univers qui appels à la violence physique contre une
terminé son mandat de président des contribue si massivement à l’obsession personne ou un groupe de personnes. Que préconiser pour concilier liberté
États-Unis par des fautes d’une extrême de la transparence, peut-on au moins Mais qui sait où commence et s’arrête un et responsabilité sur les réseaux sociaux ?
gravité. Il serait bon qu’il en réponde de- lire, ne serait-ce qu’un compte rendu de discours de haine ? Chacun aura ses critè- Les caractéristiques des Gafam devraient
vant la justice de son pays. Pour autant, le ces débats ? res d’évaluation, tracera ses limites, mais suffire à nous dissuader de leur déléguer
rôle de censeur en dernière instance que les lignes de parta- ce pouvoir de régulation, et sûrement pas
se sont attribué à cette occasion les Gafam ge subjectives ne avant qu’ils soient eux-mêmes ferme-
est démesuré. Hélas, la crainte de voir ce
pays sombrer dans le chaos, la détestation
« Puisqu’il est question d’une passation
de pouvoir aux États-Unis, je peux dire toujours pour for-
convergeront pas ment contrôlés par un régulateur public :
ce sont des entreprises, elles exercent un
par Trump – cultivée par lui-même – mer une vision contrôle oligopolistique de l’espace pu-
d’une partie des Américains et de l’intelli- que, d’une certaine manière, elle vient collective en 2.0 ; blic numérique, lequel est devenu, de
gentsia planétaire, a permis aux big techs d’avoir lieu - en ce qui concerne parfois, elles s’op- fait, le soubassement de tout l’espace pu-
de faire valider leur acte inouï de censure
par une cascade d’approbations immé-
la régulation de la liberté d’opinion - entre poseront radicale-
ment. Les unes de
blic. Ce sont des entreprises étrangères,
sauf pour les Américains. Accepter la ré-
diates, bruyantes et enthousiastes. Or, ces
approbateurs ne sont pas moins irrespon-
pouvoirs publics et puissances privées » Charlie Hebdo sont
la manifestation
gulation de l’espace public par les Gafam
nous engage dans un processus histori-
sables. Ils se sont réjouis de la chute d’un D’après les partisans de Trump, même de la liberté d’expression quand que, l’avènement d’un gouvernement de
adversaire, mais ils n’ont pas réfléchi aux cette décision est arbitraire d’autres y voient un discours de haine. nos libertés global et privé.
conséquences de cette censure. Et ce sont et illustre la volonté des Gafam de refuser Notre espace public fourmille d’exemples Les Gafam ne posent pas seulement le
pourtant, dans bien des cas, des person- le pluralisme. Que pensez-vous montrant que nous tolérons de moins en problème de la régulation de nos libertés
nalités exerçant ou ayant exercé des fonc- de cette critique ? moins ces différences, que le point de vue par des plateformes numériques, elles
tions publiques, parfois éminentes. Sans réaction de notre part, les Gafam autre est de plus en plus souvent perçu américanisent la pratique des libertés et
Puisqu’il est question d’une passation de imposeront une orthodoxie idéologi- comme une agression, voire l’expression elles les façonnent selon un régime pla-
pouvoir aux États-Unis, je peux dire que, que. Je peux d’autant plus l’assurer que d’une haine. On voit bien comment un nétaire de tolérance dont ils sont les seuls
DESSINS CLAIRFOND

d’une certaine manière, elle vient d’avoir cela a déjà commencé. C’est dans la na- groupe, s’estimant insulté par un dis- arbitres et juges. On peut admirer ces en-
lieu - en ce qui concerne la régulation de ture de ces entités. Nos vies dépendent cours, pourrait, à certaines conditions de treprises, on peut être un admirateur de
la liberté d’opinion - entre les pouvoirs de plus en plus de ces entreprises plané- mobilisation, d’expression et de contex- la démocratie américaine tout en refu-
publics et les puissances privées. On pou- taires, ultraperformantes, omniscientes te, obtenir la requalification dudit dis- sant que nos libertés obéissent aux critè-
vait difficilement imaginer une manière et qui ne dorment jamais ; inversement, cours en « discours de haine ». C’est ainsi res américains, a fortiori lorsqu’ils éma-
plus spectaculaire de consacrer le rôle hé- elles sont de plus en plus sensibles à nos que peu à peu sera demandée la censure nent de ces puissances privées.
gémonique des pla- vies qu’elles connaissent de mieux en des points de vue différents et des points Les Gafam numérisent et américanisent
teformes numéri- mieux. Ce lien organique avec leur mar- de vue concurrents. nos libertés. Le démantèlement de ces
DOMINIQUE REYNIÉ ques sur nos vies.
Je crois que les diri-
ché les rend hypersensibles aux senti-
ments de leurs consommateurs, partout
Voilà une première conséquence drama-
tique du rôle croissant des plateformes
oligopoles est devenu nécessaire. Je note
avec espoir qu’il en est sérieusement
En « débranchant les micros » de l’hôte geants de ces entre- dans le monde. Ceux qui applaudissent numériques. En ouvrant la porte à des question aux États-Unis. Mais pour nous,
de la Maison-Blanche de leur propre initiative, prises n’ont même aujourd’hui à la censure infligée à mécanismes de censure offerts aux rap- cela ne suffira pas. Nous devons voir
les grandes plateformes apportent la démonstration pas conscience de la Trump pleureront demain lorsque ces ports de force, les plateformes numéri- émerger rapidement des plateformes
puissance qu’ils sont machines serviront une tyrannie. Les ques accouchent d’un monde où la notion européennes. Si l’on me dit que c’est im-
éclatante de leur pouvoir exorbitant sur nos vies, en train d’accumu- Gafam qui censurent Trump ne jugent de « discours de haine » sera l’objet d’une possible, alors c’est la liberté qui, chez
s’inquiète le directeur général de la Fondation ler. Dans le cas de pas nécessaire de censurer Erdogan ou évolution rapide et constante. Voyez nous, va devenir impossible.■
pour l’innovation politique (Fondapol)*. Trump, ils ont donné Khamenei. aujourd’hui comment se déploient des * Professeur des universités à Sciences Po.

Nos propositions pour empêcher les géants


d’internet d’exercer une censure privée

N
ous vivons une dystopie de Digital Services Act (DSA), présentée Un changement systémique suppose démagogues. Selon le Pacte relatif
(récit de fiction qui décrit en décembre par le commissaire maintenant d’affronter toutes aux droits civils et politiques des Nations
un monde utopique sombre, européen Thierry Breton, propose unies, l’exercice de la liberté
les questions les plus cruciales, et les plus
NDLR) politique : des avancées notables, mais ne semble compliquées. Celle des comptes d’expression comporte
la diffusion pendant pas à la mesure des enjeux. sur les réseaux sociaux suivis par « des responsabilités spéciales ».
quatre ans d’insanités Des propositions très concrètes sont des millions voire des dizaines Le fait de disposer de 89 millions
et de mensonges par un président pourtant sur la table. La Commission de millions de personnes est l’une d’elles. de followers ne saurait exonérer
américain sur ses comptes de réseaux sur l’information et la démocratie, initiée Dans un champ de l’information de ces responsabilités, au contraire. Il est
sociaux ; l’invasion du Congrès par Reporters sans frontières (RSF), désintermédié, les obligations sur essentiel de s’assurer que les comptes
des États-Unis par une foule convaincue composée de 25 personnalités, dont les médias demeurent, mais les autres dépassant certains seuils d’audience
d’un trucage électoral malgré l’absence quatre lauréats du prix Nobel, a édicté acteurs (responsables politiques, (directe ou indirecte) font l’objet
totale de preuves ; des entreprises des principes généraux pour définir personnalités diverses, entreprises, d’un traitement approprié. Les sociétés
privées qui après avoir négligé les responsabilités des plateformes, groupes religieux, etc.) s’adressent privées ne doivent pas être habilitées
la diffusion de fausses informations qui ne sont ni des hébergeurs, directement à leur public sans avoir à décider seules des retraits de comptes,
et d’appels à la haine, décident soudain, ni des éditeurs. Sur cette base, trente- de comptes déontologiques à rendre. sans contrôle ni transparence,
sans contrôle démocratique ou judiciaire, huit États ont signé un Partenariat en se fondant sur des
de supprimer les comptes
d’un président élu.
Nous assistons à un processus
international lancé en marge
de l’Assemblée générale des Nations
unies en septembre 2019.
« Il est possible de garantir le pluralisme conditions générales
et la neutralité idéologique d’utilisation vagues
et variables.
de destruction démocratique par Ce cadre pour l’instant des plateformes, en permettant Les comptes
les réseaux sociaux, quels que soient non contraignant est une première étape. à des organes de contrôle d’accéder les plus puissants,
leurs mérites en matière de
« communication horizontale ».
Si nous voulons nous prémunir
Pour produire la matière première
de la régulation, nous avons créé
le Forum sur l’information
aux boîtes noires des algorithmes » incluant ceux
de personnalités
ou de célébrités,
contre des tragédies politiques, liées et la démocratie, qui a formulé Acceptons-nous que la notoriété, y compris du président des États-Unis,
à l’amplification du ressentiment, en novembre dernier un premier paquet quelle qu’en soit la cause, soit un pourraient faire l’objet de cadres
de la haine et du complotisme, de 250 recommandations sur déterminant incontestable de l’influence procéduraux et d’obligations adaptés
nous devons imposer des obligations la transparence des plateformes, sur le débat public, sans exigence à leur audience, conformes aux principes
démocratiques aux acteurs du la modération des contenus, la particulière ? Cela peut sembler évident, généraux du droit. Si la justice n’est plus
numérique. L’organisation de l’espace promotion de la fiabilité de l’information et pourtant l’histoire des démocraties en mesure de traiter tout le contentieux,
public digital ne saurait relever d’une et les messageries privées, lorsque leur a développé la discussion de la parole largement délégué aux plateformes
logique marchande, ou discrétionnaire. usage massif dépasse la logique des personnalités par des intermédiaires, numériques, les magistrats doivent être
Jusqu’alors, les lois de l’espace public, de la correspondance privée. les médias. Les journalistes ont vocation saisis des dossiers revêtant
établies par les Parlements, étaient Il existe des moyens de sécuriser à être des tiers de confiance, pour éviter une importance capitale.
appliquées par les juges. Désormais, le pluralisme et la neutralité idéologique qu’une parole brute, le cas échéant Cela suppose une extrême précaution,
les entreprises privées s’en chargent. des plateformes, en permettant brutale, puisse être délivrée à la foule pour ne pas instaurer un gouvernement
Leurs normes ne à des organes de contrôle d’accéder sans prise de distance. des juges sur la délibération publique.
sont pas équilibrées aux boîtes noires des algorithmes. Par Nous ne reviendrons pas Il conviendra d’éviter toute restriction
CHRISTOPHE DELOIRE par des freins
et contrepoids,
ailleurs, des dispositifs concrets seront
bientôt disponibles pour favoriser dans
sur la désintermédiation d’une grande
partie du débat public. Elle a d’ailleurs
du pluralisme et risque de conformisme.
Mais pour apporter ce genre de garanties,
Les Gafam ne doivent pas garder le pouvoir de décider ne sont pas l’indexation algorithmique les médias des avantages démocratiques, en ce sens les institutions des démocraties libérales
de façon discrétionnaire des retraits de comptes transparentes, qui mettent en œuvre des méthodes qu’elle rend plus difficile la confiscation sont tout de même les mieux placées.
du débat. À l’inverse, il serait stupide Aux États-Unis comme en France,
sur le fondement de conditions générales d’utilisation et ne sont pas professionnelles et respectent des règles
susceptibles éthiques. Ainsi, au printemps, d’accepter de nouveaux mécanismes la justice a prouvé sa pertinence
vagues et variables, argumente le secrétaire général de recours en de la Journalism Trust Initiative (JTI), de domination fondés sur la capacité en matière de liberté d’expression.
A

de Reporters sans frontières (RSF), président justice. En Europe, à laquelle ont participé une centaine à manipuler les foules, aux mains Elle mérite plus notre confiance
du Forum sur l’information et la démocratie. l’ébauche d’entités dans le monde. d’organes de propagande ou de que des firmes en position dominante.
mardi 12 janvier 2021

CHAMPS LIBRES
LE FIGARO

OPINIONS 17
CHRONIQUE
Renaud Girard
rgirard@lefigaro.fr
Que cherche donc à cacher la Chine ?

O
n croit rêver. Voici un comprend 194 États membres, est tout Cela fait des mois que l’OMS négocie de Wuhan redoutaient et qu’ils tentaient
nouveau virus apparu sauf une organisation antichinoise. avec la Chine les conditions d’une telle de prévenir par leurs expérimentations
à Wuhan il y a treize mois, Son souci de ménager la Chine populaire enquête internationale. N’est-il pas sur les chauves-souris a-t-elle fini
qui a tué deux millions lui a même fait commettre une faute légitime qu’à une pandémie internationale par survenir, à la faveur d’un accident
de personnes dans en décembre 2019 : elle a refusé de prendre réponde une enquête scientifique de laboratoire ? Est-ce cela que la Chine
le monde depuis, en compte une alerte circonstanciée sur le internationale, afin de prévenir cherche à cacher ? Est-elle tétanisée
et la Chine fait des histoires pour délivrer danger du nouveau coronavirus, envoyée la reproduction d’un tel fléau à l’avenir ? par le fait que des attachés scientifiques
des visas aux scientifiques d’une mission par le ministère de la Santé de Taïwan, Mais, au dernier moment, Pékin a freiné, de l’ambassade américaine à Pékin
d’enquête dépêchée par l’Organisation sous prétexte que l’île n’est plus membre refusant de délivrer les visas. Que cherche avaient visité l’institut de Wuhan
mondiale de la santé pour tenter de l’OMS, ayant perdu son siège à l’ONU donc à cacher la Chine dans cette affaire ? au début de l’année 2018, puis envoyé à
de comprendre l’origine exacte en 1971 en faveur de la Chine continentale. La Chine n’est pas censée se barricader Washington deux dépêches critiquant les
de la maladie ! Même le médecin éthiopien Au lieu d’examiner en urgence l’alerte face aux savants biologistes étrangers, conditions de sécurité du laboratoire P-4 ?
qui dirige l’OMS, le docteur Tedros en provenance de Taïwan, qui jouit puisqu’elle a accepté que ce soit Pourtant, il n’y a aucun consensus chez
Ghebreyesus, élu en mai 2017 grâce au de l’un des meilleurs systèmes de santé les Français de l’Institut Mérieux les scientifiques occidentaux ayant étudié
soutien de la Chine, s’est dit « très déçu », du monde, l’OMS a commis l’erreur qui lui construisent le laboratoire P-4 le génome du virus pour dire qu’il pourrait
dans un communiqué publié à Genève de faire de la politique, perdant ainsi de l’Institut de virologie de Wuhan être le fruit d’un accident de laboratoire.
le 5 janvier 2021. un temps précieux pour percer à jour et puisque sa grande spécialiste C’est juste une possibilité. La thèse
Agence spécialisée de l’ONU pour le début d’une épidémie, qui allait bientôt des coronavirus des chauves-souris a été la plus largement partagée intuitivement
la santé publique créée en 1948, l’OMS, qui se transformer en pandémie. formée à l’université de Montpellier. Dans par les savants est aujourd’hui celle
la recherche médicale, les flux doivent d’une transmission naturelle à l’homme,
être réciproques entre les grands centres mais dont on ignorerait le mécanisme.

@
scientifiques de la planète. Le premier Où se trouve l’origine du virus
savant qui trouve aura droit à un prix du Covid-19 ? La réalité est que personne
100 000 citations
et proverbes sur evene.fr ENTRE GUILLEMETS Nobel, mais il partage immédiatement n’en sait rien. D’où l’utilité d’une enquête
ses trouvailles avec ses collègues scientifique internationale, même tardive.
12 janvier 1876 : naissance de l’écrivain américain Jack London. PVDE/BRIDGEMAN IMAGES/LEEMAGE
étrangers. Les grandes revues scientifiques On se perd en conjectures sur les raisons
du monde sont, dans leurs statuts, profondes des réticences du gouvernement
à diffusion ouverte. La grande majorité des chinois. Est-ce inhérent au système
chercheurs et médecins biologistes chinois politique totalitaire de la Chine de cacher
L’Appel de la forêt pensent d’ailleurs ainsi. Et lorsque surgit des choses ? Est-ce un système qui veut

J’aime mieux être un problème médical nouveau (tel que


le passage à l’homme, en Afrique en 2015,
du virus Ebola, porté originellement par
tout savoir de la vie et des opinions
de ses citoyens, qui cherche à tout voir
à l’extérieur de ses frontières ; mais qui
un météore superbe (…), des chauves-souris puis par des singes),
les chercheurs du monde entier coopèrent
ne veut donner de lui-même au monde
qu’une image lisse, et qui ne se laisse
plutôt qu’une planète immédiatement pour le régler.
Au sein de l’Institut de virologie
regarder par les étrangers que comme
il veut, quand il veut et où il veut ?

endormie. La fonction de Wuhan, la Chine faisait des recherches


sur les possibilités de saut à l’espèce
humaine de coronavirus portés
Incarnée par les « nouvelles routes
de la soie », la stratégie économique
du président chinois, Xi Jinping,
de l’homme est de vivre, par les chauves-souris. Elle ne s’en cachait est fondée sur encore plus de commerce

non d’exister»
pas : il y avait eu un reportage télévisé avec le monde extérieur. Ne se rend-il pas
sur une grande chaîne chinoise relatant compte qu’il la sabote en refusant
ces prouesses scientifiques. toute transparence sur un fléau
La zoonose que les biologistes chinois ayant affecté le monde entier ?

VOX
ANALYSE
Jim Jarrassé Twitter et politiques,
les liaisons dangereuses … LITTÉRATURE
£@jimjarrasse

« Madame Bovary,

I
l faut se souvenir du mythe tenus, pour figurer dans le haut l’illustre la crise du Covid - peut aboutir
c’est nous » : l’éditorial
du Golem, ce monstre d’argile
façonné par un rabbin pragois pour
des classements d’influence, de réagir
à tous les « trending topics » mis en avant
à un affaiblissement du débat public
dans une société hystérisée.
de Michel de Jaeghere,
protéger la communauté juive des
pogroms, qui devient incontrôlable
par le réseau. Leurs équipes
de communication s’organisent pour
C’est ce que décrit le sociologue
Gérald Bronner dans son dernier ouvrage,
directeur du
et finit par se retourner contre
son créateur. Chaque génération
assurer cette activité, qui fixe en partie
l’agenda médiatique. Place Beauvau,
Apocalypse cognitive (PUF) : ou comment
le règne de l’immédiat et de l’intuitif
« Figaro Hors-Série »,
a son Golem. Le nôtre s’appelle Donald
Trump. Le président américain s’est
Gérald Darmanin et Marlène Schiappa
sont connus pour leur réactivité
s’impose au détriment du temps long
et de la rationalité.
dont le nouveau
nourri de la puissance des réseaux sociaux
pour asseoir son influence. En quatre ans,
sur les faits divers, au risque de voir
leurs premiers messages démentis
Pour Dominique Boullier, spécialiste
des technologies cognitives et auteur
numéro
il est devenu l’homme politique le plus
suivi sur Twitter avec près de 89 millions
par les enquêteurs, comme ce fut lors
de récentes agressions à Strasbourg
de Comment sortir de l’emprise des réseaux
sociaux (Le Passeur), la « tyrannie
est consacré à Gustave
de followers, et l’un des plus prolifiques
avec plus de dix messages quotidiens.
et Belfort. Au sein du gouvernement,
même les plus réticents s’y sont mis,
de la visibilité et de la réactivité va devenir
un signe de superficialité » qui finira par
Flaubert, né voilà
La machine est devenue folle, au point comme le ministre de la Justice, Éric desservir les politiques. Joint par Le Figaro, 200 ans cette année.
… ÉTATS-UNIS
de prendre de court la plateforme Dupond-Moretti, ennemi déclaré ce professeur de Sciences Po en appelle
elle-même : la prise du Capitole des réseaux sociaux, dont l’équipe à la « désintoxication » des élus. Sans aller
par des partisans du président a obligé s’est récemment félicitée de voir la vidéo jusqu’à la censure des comptes, évidente
Twitter à réagir en catastrophe entrave à la liberté
« La fragmentation
en bannissant Donald Trump.
Si le cas est extrême, il illustre
l’interconnexion absolue entre le monde « Quitter Twitter ? Encouragé
par plusieurs intellectuels,
ce mouvement est pour l’instant
d’expression, il juge que
les responsables publics
devraient s’astreindre culturelle est la plus
politique et le réseau social. D’abord utilisé à un seuil maximal
grande menace qui pèse
comme un outil de campagne et perçu
comme une manière de « créer du lien »,
Twitter est devenu un élément structurant
marginal »
d’un « clash » avec Marine Le Pen faire
de publications
sur le réseau. Voire,
pourquoi pas, organiser un départ groupé sur la démocratie »,
du débat public, notamment
après la création en 2009 de la fonction
un tabac sur Twitter. La présidente
du RN, deuxième personnalité politique
afin que, petit à petit, la plateforme
devienne « ringarde ». Quitter Twitter ? par Max-Erwann
« retweet ». Depuis, politiques et Twitter
s’auto-alimentent. Les premiers y
française la plus suivie, doit elle-même
comparaître dans un mois devant
Encouragé par plusieurs intellectuels,
comme l’Américain Jaron Lanier Gastineau, essayiste.
trouvent un outil redoutable pour capter
l’attention de l’opinion dans un marché
de l’information de plus en plus
le tribunal de Nanterre après avoir diffusé
sur le réseau des photos d’exactions
de Daech pour critiquer le journaliste
ou le Français Gaspard Koenig, qui appelle
Emmanuel Macron à montrer l’exemple,
ce mouvement est pour l’instant marginal.
… CHRONIQUE
concurrentiel. La plateforme, elle, profite Jean-Jacques Bourdin. En Allemagne, le chef de file des Verts, « Twitter est un censeur
de l’audience et de l’engagement générés Le risque de surchauffe n’est pas Robert Habeck, a quitté le réseau en 2019
par les tweets clivants des politiques, négligeable. Et ses conséquences peuvent pour se « reconcentrer sur le long terme », intolérant mais sélectif »,
et les transforme en revenus financiers. s’avérer graves. En phagocytant fustigeant un « outil de division ».
Cet effet d’entraînement a abouti à une le monde du réel (les échanges sur Sa décision a été critiquée par ses par Gilles-William
forme de dictature de la réaction. un marché, les débats parlementaires, adversaires qui lui ont reproché
Alors qu’à l’origine les politiques les meetings), la « twitterisation » de la vie un manque de courage politique Goldnadel,
se contentaient de transcrire sur Twitter politique - qui touche aussi les sphères et une désertion face aux extrêmes.
leurs communiqués de presse, les voilà médiatique et scientifique, comme Il a depuis rejoint Instagram… avocat et essayiste.

“Sans la liberté de blâmer il n’est point d’éloge flatteur” Beaumarchais

Dassault Médias SOCIÉTÉ DU FIGARO SAS Directeur des rédactions Philippe Gélie (International), Directeur artistique FIGAROMEDIAS Impression L’Imprimerie, 79, rue de Roissy
(actionnaire à plus de 95 %) (société éditrice) Alexis Brézet Pierre Bayle 9, rue Pillet-Will, 75430 Paris Cedex 09 93290 Tremblay-en-France
14, boulevard Haussmann 14, boulevard Haussmann Étienne de Montety Midi Print, 30600 Gallargues-le-Montueux
Ce journal
Rédacteur en chef Tél. : 01 56 52 20 00 se compose de :
75009 Paris 75009 Paris (Figaro Littéraire), Frédéric Picard (Web) Ecoprint Casablanca Maroc. ISSN 0182-5852 Édition nationale
Directeurs adjoints de la rédaction Fax : 01 56 52 23 07 1er cahier 18 pages
Président-directeur général Bertrand de Saint-Vincent Directeur délégué Commission paritaire n° 0421 C 83022 Cahier 2 Économie
Charles Edelstenne Président Gaëtan de Capèle (Économie), (Culture, Figaroscope, Télévision), du pôle news Pour vous abonner Lundi au vendredi de 7 h à 18h ; 8 pages
Président-directeur général sam. de 8 h à 13 h au 01 70 37 31 70. Fax : 01 55 56 70 11 . Cahier 3 Le Figaro
Administrateurs Charles Edelstenne Laurence de Charette (directeur Yves Thréard (Enquêtes, Bertrand Gié Gérez votre abonnement, espace Client : www.lefigaro.fr/client et vous 8 pages
Aurore Domont
Olivier Dassault, Thierry de la rédaction du Figaro.fr), Opérations spéciales, Sports, Éditeurs Direction, administration, rédaction Formules d’abonnement pour 1 an - France métropolitaine
Dassault, Olivier Costa Anne-Sophie von Claer Sciences), Robert Mergui 14, boulevard Haussmann Club : 469 €. Semaine : 329 €. Week-end premium : 270 €.
de Beauregard, Benoît Directeur général, Anne Pican
Habert, Bernard Monassier, directeur de la publication (Style, Art de vivre, F), Vincent Trémolet de Villers 75438 Paris Cedex 09 Imprimé sur papier issu de forêts gérées durablement.
Origine du papier : Allemagne. Taux de fibres recyclées : 100%. Ce journal
A

Marc Feuillée Anne Huet-Wuillème (Édition, (Politique, Société, Débats Opinions) Tél. : 01 57 08 50 00
Rudi Roussillon est imprimé sur un papier UPM porteur de l’Ecolabel européen sous
Photo, Révision), direction.redaction@lefigaro.fr le numéro FI/011/001. Eutrophisation : Ptot 0.002 kg/tonne de papier.
mardi 12 janvier 2021 LE FIGARO

18
Paul Sugy
psugy@lefigaro.fr

É Éric Salobir :
ric Salobir vit à la croisée des mondes.
Ce frère dominicain côtoie au quoti-
dien les géants de la tech, au cœur de
la Silicon Valley, véritable tour de Ba-

« Les technologies
bel du XXIe siècle. Une manière d’al-
ler aux « périphéries », à l’appel du
pape ? Dans un livre insolite, Dieu et la Silicon Val-
ley (Buchet-Chastel), il cherche un délicat équili-
bre entre la fascination et l’anathème. La techno-

ne doivent pas
logie, plaide-t-il, n’est pas le veau d’or moderne
qu’on voudrait bien croire, mais elle ne nous
ouvrira pas, non plus, les portes du paradis.

faire de l’humain
LE FIGARO.- Aller évangéliser la Silicon Valley,
est-ce une façon de répondre à l’appel du pape
en allant aux « périphéries » de l’Église ?
Frère Éric SALOBIR. - Quand je vais dans la Sili-

la variable
con Valley, je ne sais pas vraiment qui évangéli-
ser. Je n’ai pas d’intention prosélyte et ne me
laisse pas fasciner en retour. Mais, comme le de-
mande le pape, j’essaie de perpétuer ce dialogue

d’ajustement »
entre science et foi, technologies et humanités,
qui est vieux comme l’Église, mais si nécessaire

RENCONTRE
« Nos contemporains
aujourd’hui. sentent bien
que notre société,
Vous décrivez le « miracle de la Silicon Valley » obsédée par le contrôle
comme un « mythe quasi biblique ». et intolérante
N’est-ce pas davantage un mythe protestant au risque, ne prend
paradoxalement pas

JEFF PACHOUD/AFP
(proche de l’éthique du capitalisme
de Max Weber) plutôt que catholique ?
la mesure des défis
qui s’annoncent,
Umberto Ecco était d’avis que le Mac était catholi- et notamment
que et le PC protestant : selon lui, l’ordinateur du changement
d’Apple guide l’utilisateur en le prenant en main à climatique. »
la façon d’un catéchisme catholique, tandis que le
PC suppose davantage de créativité, l’utilisateur
est livré à lui-même. Je pense qu’il avait vu juste.
Au-delà des querelles de chapelles, le foisonne-
Le dominicain estime que la crise sanitaire, qui a montré la fragilité de l’homme,
ment baroque de spiritualités diverses qu’est la
Silicon Valley, entre religions, « mindfulness » et
doit être une opportunité pour repenser notre usage des technologies.
gourous de l’épanouissement personnel, se déve-
loppe sur le substrat d’une anthropologie judéo- comportements et sur notre « vivre-ensemble ». a pas d’inutiles. Alors que la numérisation de phistiquées. Nous avons surtout utilisé cette
chrétienne qui nous est commune. Elle donne une Le mythique garage dans lequel est censé naître l’économie semble rendre obsolète une partie des puissance pour réduire les coûts et augmenter les
place centrale à l’humain, vu comme poursuivant, toute start-up à succès ne nous donnera pas forcé- ressources humaines, et que le faible coût du ca- profits. Biens et services sont devenus accessibles
par l’innovation, l’action de son créateur. Là-bas, ment l’étoile de Noël. pital par rapport au travail pousse à une automa- au plus grand nombre, mais notre système a per-
l’inventeur est roi. Pourtant, contrairement à tisation massive, il est bon de se souvenir que du en résilience ce qu’il a gagné en efficience. La
Dieu, nous ne sommes pas extérieurs à nos créa- Dans son encyclique sur la fraternité humaine, l’autre, « le prochain » comme l’appelle le Saint- pandémie et le confinement ont montré sa fragi-
tions. Les technologies que nous développons le pape dénonce des « progrès historiques Père, doit rester une finalité, et non un moyen ; lité, au détriment des plus démunis. Cette crise
nous transforment en retour, quand nous les utili- qui détériorent l’éthique et affaiblissent les valeurs un acteur digne et non un consommateur assisté. est, à mon sens, une opportunité de repenser no-
sons, et façonnent notre société. Nous sommes spirituelles et le sens de la responsabilité ». La formation et l’accompagnement de la popula- tre usage des technologies, pour qu’elles nous of-
produits par nos produits. D’où l’importance du Comment la technologie peut-elle rapprocher tion doivent donc être au cœur des politiques pu- frent plus de flexibilité et ne fassent pas de l’hu-
dialogue que j’évoquais et d’une analyse attentive les hommes plutôt que les atomiser ? bliques. Les technologies telles que l’intelligence main la variable d’ajustement.
de l’impact des technologies numériques sur le L’appel à la fraternité du pape François passe artificielle nous ont aussi offert la possibilité de
monde qui nous entoure comme sur nos propres d’abord par un constat : dans notre société, il n’y mettre en place des organisations hautement so- « Notre révolution sera de rétablir la confiance
dans l’avenir », écrivez-vous dans votre livre.
Jésus, lui, disait à ses disciples de ne pas se soucier
du lendemain, car Dieu y pourvoira.
Alors, faut-il avoir peur de l’avenir ?
Jésus invitait au lâcher-prise, mais il n’a jamais
appelé à l’irresponsabilité. Préparer l’avenir, c’est
se soucier du présent des générations futures. Or
nos contemporains sentent bien que notre société,
obsédée par le contrôle et intolérante au risque, ne
prend paradoxalement pas la mesure des défis qui
s’annoncent, et notamment du changement cli-
VOUS RÉVÈLE LES DESSOUS DE LA CULTURE matique. D’où une certaine anxiété. Alors, il est
urgent de recréer les conditions de la sérénité.

« que
Les technologies
nous
Quand, dans le livre de la Genèse, Dieu dit aux hu-
mains, fraîchement créés, « remplissez la terre et
dominez-la », nous avons peut-être mal compris
cet appel à être, non pas des tyrans profiteurs,
POUR L’AMOUR DU STYLE développons mais des intendants fidèles d’une création dans
nous transforment laquelle nous sommes arrivés sur le tard. Nos
Il rêvait d’être Cervantès, Montaigne et Voltaire à
la fois. Son œuvre ne ressemblerait qu’à lui-même :
en retour, quand technologies ne doivent ni piller ni souiller. Et en-
core moins nous défendre contre une nature pré-
corrosive, désenchantée, portée par un style qui nous les utilisons, tendument cruelle, comme si les start-up à suc-
transfigurerait tout. Flaubert n’appartint à aucune
transfigurerait et façonnent cès, couramment appelées licornes, devaient aller
école, aucune doctrine, et conspua son époque autant notre société. combattre les pangolins.
qu’il put. Ce briseur d’idoles n’en eut qu’une, la langue, Nous sommes D’ailleurs, Jésus, s’il était né au XXIe siècle,
qu’il servit comme un forçat pour « aller dans l’âme
des choses », des platitudes normandes aux sortilèges
produits par aurait-il été un partisan du « modèle amish »,
de la Carthage antique et du Paris de 1848. Pour nos produits. ou aurait-il possédé un iPhone
et un compte Facebook ?
célébrer le bicentenaire de sa naissance, Le Figaro D’où l’importance Qu’on se le dise, Jésus était disruptif : il bousculait
Hors-Série consacre un numéro spécial au créateur du dialogue les idées reçues, comme les mauvaises habitudes.
de Madame Bovary et de L’Education sentimentale. que j’évoquais Je l’imagine à mi-chemin entre un lanceur d’aler-
Analyse des ressorts de son génie, critique de ses te et le fondateur d’une entreprise à mission. Car il
œuvres, dictionnaire des personnages qui peuplent
et d’une analyse était aussi disruptif du modèle social et des injusti-
ses romans, panorama des films qui s’en sont inspirés, attentive ces. Alors que les comités d’éthique édictent des
promenade sur les lieux de sa vie, bibliographie : tout de l’impact listes de conformité pour répondre à ce mantra de
la Silicon Valley, « don’t be Evil », ne soyez pas
Flaubert, en 114 pages. des technologies malveillants, il nous aurait rappelé que, quand on
Le Figaro Hors-Série, « Flaubert, la fureur d’écrire », 114 pages. numériques ne fait pas de mal, on n’a encore rien fait de bien.
sur le monde
Bernanos écrit dans La France contre les robots :
qui nous entoure « Un monde dominé par la Force est un monde
comme abominable, mais le monde dominé par le Nombre
sur nos propres est ignoble. » Le règne de la machine, ce sont
les deux à la fois… N’est-ce pas précisément
comportements la pente que nos sociétés technologiques
et sur notre sont en train de suivre ? Comment remettre
« vivre- la machine à sa place ?
ensemble »
ÉRIC SALOBIR
» Dans la langue tchèque qui l’a vu naître, le robot
est étymologiquement un travailleur servile. Il est
intéressant de constater que, lorsque l’humain
crée, ou imagine créer un autre être, il ne le fait
pas libre, à son image, mais esclave. Ou peut-être

8,90
€ Actuellement disponible
chez votre marchand de journaux et sur www.fi
www.figarostore.fr/hors-serie
garostore.fr/hors-serie
est-il un peu à notre image, nous qui rendons si
facilement les armes face à qui nous propose de
décider à notre place. À nous de prendre nos vies
Version digitale disponible également à 6,,99€99 en main pour en garder le contrôle. Même si tout
asservissement contient en lui-même les germes
d’une libération, la prise de pouvoir par les robots
Retrouvez Le Figaro Hors-Série sur Twitter et Facebook n’est pas pour demain. En revanche, il faut se de-
A

mander : de qui sont-ils les esclaves ? Car ceux-là


sont peut-être aussi nos maîtres. ■
mardi 12 janvier 2021 LE FIGARO - N° 23 761 - Cahier N° 2 - Ne peut être vendu séparément - www.lefigaro.fr

> FOCUS
lefigaro.fr/economie LES FRANÇAIS
SE RUENT
SUR LA BOURSE
BREXIT FRENCH TECH Ignorant la crise sanitaire, les parti-
LES PROBLÈMES LES START-UP FRANÇAISES culiers reviennent en masse sur les
marchés : selon l’Autorité des mar-
DE LIVRAISONS N’ONT JAMAIS LEVÉ AUTANT chés financiers (AMF), près de
SE MULTIPLIENT PAGE 23 DE FONDS QU’EN 2020 PAGE 25 400 000 Français ont fait leurs pre-
miers pas en Bourse en 2020, am-
plifiant le mouvement déjà amorcé

économie
l’année précédente avec la privati-
sation de La Française des jeux
(FDJ). L’opération avait fait un véri-
table tabac auprès des particuliers,
puisqu’elle avait attiré près de
SEBASTIEN SORIANO/LE FIGARO, ALAN CROWHURST/GETTY IMAGES/AFP, FRÉDÉRIC REGLAIN/DIVERGENCE

500 000 petits porteurs, dont une


grande majorité de néophytes de la
Bourse.
Le beau parcours du titre a certai-
nement encouragé les vocations.
Ceux qui ont misé sur l’action FDJ à
19,50 euros par action, le prix ré-
servé aux « investisseurs particu-

Le cœur
liers » lors de la privatisation, ont
réalisé une très belle opération :
leur plus-value potentielle est
aujourd’hui proche de 90 % !

des grandes
Au total, en deux ans, les rangs des
investisseurs individuels actifs à la
Bourse de Paris se sont étoffés de
près de 800 000 personnes, selon

villes frappé
l’AMF. Euronext note de son côté
que les volumes moyens d’actions
échangés chaque jour par les parti-
culiers sur ses marchés ont plus

par le Covid
que doublé entre 2019 et 2020. Et,
contrairement aux idées reçues
selon lesquelles les particuliers ont
tendance à venir en Bourse lorsque
le marché est au plus haut, beau-
coup ont acheté cette fois lors du
premier confinement, au moment
où il était au plus bas. « Plus de
Confinement, couvre-feu, télétravail et crise du textile ont vidé les quartiers 150 000 Français ont acheté des
actions du SBF 120 au mois de mars
les plus vivants. Cette désaffection risque de durer après la crise sanitaire. PAGES 20 ET 21 dernier », constate ainsi l’AMF.
Autre bonne nouvelle pour la Bour-
se de Paris, qui peinait depuis de

Électricité : les prix pourraient augmenter de 1,7 % nombreuses années à recruter de


nouveaux adeptes : ces nouveaux
venus en Bourse « ont en moyenne
Les tarifs réglementés de l’électrici- d’une évaluation des coûts des démie, qui perturbe encore la pro- ternatifs.Parmi les motifs de hausse, entre dix et quinze ans de moins
té pourraient augmenter au 1er fé- fournisseurs, d’après une méthode duction d’électricité nucléaire en la CRE évoque aussi « l’augmenta- que les investisseurs habituels sur
vrier prochain de 1,7 % pour les validée par le Conseil d’État. Avant France et pèse sur les prix. tion du coût de l’approvisionnement les actions françaises », note le
particuliers et de 3,02 % pour les cela, elle doit auditionner mardi les Le régulateur évoque notamment en énergie » des fournisseurs sur le gendarme des marchés financiers.
professionnels, d’après un docu- fournisseurs et les associations de « l’évolution des coûts de commercia- marché de gros. Avec des taux d’intérêt proches de
ment préparatoire de la Commis- consommateurs. La proposition lisation due aux effets de la crise sani- « La hausse du prix de gros de l’élec- zéro, les Français ont bien compris
sion de régulation de l’énergie d’augmentation devrait très vrai- taire liée au Covid-19 ». En effet, côté tricité s’inscrit dans un contexte glo- que la Bourse était aujourd’hui le
(CRE) dont Le Figaro a eu connais- semblablement se concrétiser sur entreprises, une grande partie de la bal de remontée du prix des commodi-
seul moyen d’espérer obtenir du
sance. « Cette hausse représenterait les factures des Français encore au hausse s’explique par l’explosion tés, avec des hausses du prix du
rendement pour leur épargne. À
16 euros par an en moyenne sur la fac- tarif régulé de l’électricité. des impayés enregistrée l’année charbon de 12 %, du prix du gaz
ture d’un consommateur résidentiel », Cette hausse est alimentée par de dernière à cause de la crise. Pas (PEG) de 9 %, du prix du Brent de condition toutefois d’accepter le
est-il précisé dans ce document. nombreux facteurs, presque tous moins de 17 % des clients profes- 19 % et du prix du quota CO2 de risque que cela comporte.
HERVÉ ROUSSEAU
La CRE doit faire une proposition de liés à la crise économique et aux sionnels étaient en retard de paie- 20 % », relève-t-elle.
hausse au gouvernement à partir conséquences sanitaires de la pan- ments, d’après les fournisseurs al- GUILLAUME GUICHARD

le PLUS du L'HISTOIRE Galeries Lafayette va


FIGARO ÉCO
Les Dr Martens frappent à la porte supprimer 16 % des
SOCIAL
Ces soignants retraités de la Bourse de Londres effectifs de son siège

L
obligés de rembourser es derniers punks en auront Griggs, qui avait acquis les droits en exclusivité Fermés une centaine de jours siège du groupe, à Paris », dé-
une partie les cheveux qui se dressent de l’innovation d’un jeune Allemand pour en 2020, frappés par la quasi- taille Fouzia Ouaktouf, secré-
de leur pension PAGE 22 sur la tête. Icônes de la contre- une chaussure à coussins d’air. Après un disparition des touristes, les taire générale de la CGT Gale-
culture dans les années 1970 passage à vide au début des années 2000, grands magasins prennent des ries Lafayette Haussmann.
et 1980, les chaussures Dr Martens Dr Martens s’est relancé. La marque a multiplié mesures drastiques. Le groupe Au siège, où 16 % des effectifs
LA SÉANCE vont bientôt être cotées à la Bourse les collaborations avec les créateurs, comme Galeries Lafayette s’apprête seront touchés, les départs se-
DU LUNDI 11 JANVIER 2021 de Londres. L’entreprise a annoncé lundi Jean Paul Gaultier, et a lancé une gamme ainsi à supprimer 185 postes, ront d’abord volontaires.
CAC 40 sa volonté de s’introduire sur le marché, les végane. Forte de 11 millions de paires vendues selon des sources syndicales. « L’appel à volontariat devrait
5662,43 -0,78% actionnaires actuels cédant dans un premier par an, essentiellement fabriquées en Asie, la La direction, elle, ne fait aucun se faire en avril. S’il n’est pas
temps 25 % du capital, avec une option sur société est prospère. Elle a dégagé un chiffre commentaire. suffisant, il y aura un plan so-
DOW JONES 15 % supplémentaires. Cela fait longtemps d’affaires de 672 millions de livres (746 millions En novembre, le groupe Prin- cial », ajoute Fouzia Ouaktouf.
31021,81 -0,24% que la société est tout à fait capitaliste. d’euros) lors de l’exercice clos en mars 2020 temps avait annoncé la ferme- Signe de la confiance de la di-
Début 2014, elle a été rachetée à la famille et une marge opérationnelle de 27 %. Le Covid ture de sept magasins Prin- rection dans l’avenir, les sala-
ONCE D’OR fondatrice pour 300 millions de livres sterling a glissé sur elle. Au premier semestre clos fin temps et Citadium à Paris et en riés du vaisseau-amiral du
1847,80 (1891,30) province, entraînant la sup- boulevard Haussmann sont,
par le fonds d’investissement Permira, septembre, les ventes ont bondi de 18 %
pression de 428 postes en di- eux, protégés jusqu’à fin
également et le résultat brut
PÉTROLE (lond) rect et d’au moins 300 parmi août 2021 par un accord d’ac-
possesseur de d’exploitation les salariés des marques tra-
55,630 (56,260) tivité partielle de longue du-
la marque Hugo de 30 % ! vaillant sur ces sites. rée. Celui-ci permet 25 % de
EUROSTOXX 50 Boss. Le modèle Dr Martens Si les coupes sont bien moin- chômage partiel.
3621,37 -0,65% initiateur a pris le virage dres aux Galeries Lafayette, Les Galeries Lafayette ont ob-
de la marque de l’e-commerce. c’est qu’elles ne concernent tenu un prêt garanti par l’État
FOOTSIE et encore le plus Et mise sur la vente pas les magasins. « Par un plan de 300 millions d’euros en fin
6798,48 -1,09% vendu, la directe aux social, dix postes seront suppri- d’année, contre 150 millions
bottine 1460, consommateurs, més au centre de comptabilité de pour Le Printemps (mais le
NASDAQ est sorti le en développant son Lyon qui fermera, et 43 dans les groupe est plus petit). Mais ces
12994,79 -0,84% 1er avril 1960 de site et son réseau agences de voyages Galeries ajustements sont inévitables :
l’usine anglaise de magasins. ■ Lafayette Voyages, qui cesse- en 2020, les Galeries Lafayette
NIKKEI de la famille CÉCILE CROUZEL ront leur activité. Enfin, ont perdu la moitié de leur
A

28139,03 +2,36% 132 postes seront supprimés au chiffre d’affaires. C. C.


mardi 12 janvier 2021 LE FIGARO

20 L'ÉVÉNEMENT
Victimes du Covid,
les centres-villes
des métropoles
s’essoufflent
Confinement, couvre-feu, télétravail et crise
du textile ont vidé les quartiers les plus vivants
de l’Hexagone. Cette désaffection risque de durer
après la crise sanitaire. Les édiles s’inquiètent.
cance commerciale sur l’avenue.
MARIE BARTNIK£@mariebartnik Une dizaine de magasins vides
JEAN-YVES GUÉRIN£@jyguerin
ET MATHILDE VISSEYRIAS n’ont même pas de repreneur en
£@MVisseyrias perspective. De jamais vu. Les
Champs-Élysées sont le reflet de
URBANISME La plus belle avenue l’essoufflement des grandes mé-
du monde s’est muée en une triste tropoles françaises depuis que la
vitrine de la crise. Depuis mars, la pandémie de Covid-19 les a tou-
vie a ralenti sur les Champs-Ély- chées de plein fouet. Fermeture de magasins
sées : touristes fortunés, hommes Paris, Bordeaux, Lyon, Lille, avenue de l’Opéra.
d’affaires et badauds ne se pres- Marseille et Nantes souffrent des Dans ce quartier,
sent plus sur ses larges trottoirs. mêmes maux : absence des touris- comme dans ceux du
Les terrasses sont fermées, les tes, salariés astreints au télétra- Marais, des Halles ou de
l’Odéon, les baisses de
« flagships », ces magasins qui vail, fermetures administratives
chiffre d’affaires ont
sont la vitrine internationale des restaurants, lieux culturels et été les plus fortes de la
d’enseignes de mode, n’ont autres lieux de socialisation, bou- capitale (entre 30%
qu’une activité résiduelle. Ils cô- leversement des habitudes de et 50%). SEBASTIEN
toient des locaux commerciaux consommation… Par un renverse- SORIANO/ LE FIGARO
vacants, des restaurants et des ci- ment de situation inimaginable il
némas fermés. y a un encore un an, les lieux jadis mas et salles de théâtre, même les « Compte tenu des coûts d’exploi- Procos. La rue Fouré, à Nantes, et
Frappés par le Covid-19, les les plus animés du pays, ceux où Franciliens désertent Paris. En tation (salaires, immobilier) plus la rue Massena, à Lille, ne sont
Champs-Élysées présentaient les commerçants payaient très décembre, le trafic dans les trans- élevés l’effet ciseaux entraîne des plus que l’ombre d’elles-mêmes.
plusieurs comorbidités : sur cher pour l’assurance d’une clien- ports en commun ne dépassait pas fermetures de magasins », souli- Dès lors, un cercle vicieux s’en-
100 visiteurs, 72 sont des touris- tèle nombreuse, sont les plus tou- la moitié de son niveau de 2019, gne Procos, fédération regroupant clenche. Sans leurs clients habi-
tes ; une grande part des salariés chés. Les centres-villes des prin- selon Île-de-France Mobilités. 300 enseignes et 60 000 points de tuels, nombre de commerces ren-
du quartier est en télétravail. cipales métropoles ressemblent vente. dent les clés ; la vacance s’installe,
« L’impact sur l’activité est gigan- parfois à ceux des petites et Cercle vicieux La situation est à peine plus dissuade les promeneurs.
tesque, déplore Jean-Noël Rein- moyennes villes de province. La fréquentation est en chute li- brillante en province. Bordeaux a « 2,5 millions de mètres carrés com-
hardt, président du Comité Du fait de son attractivité tou- bre : 46 % de moins depuis début perdu 42 % de ses visiteurs depuis merciaux ont été mis sur le marché
Champs-Élysées. L’avenue est une ristique, Paris paie le plus lourd mars rue de Rivoli, un des princi- mars, Lyon un tiers, mais bien en 2020, note Christian Dubois, de
loupe de la vie normale. Quand ça tribut à la crise. L’Île-de-France paux axes commerçants de Paris, plus dans le quartier de la Part Cushman & Wakefield. Le stock de
va bien, ça va beaucoup mieux ; accueillait 48 millions de visiteurs selon le spécialiste mytraffic ; Dieu, qui cochait toutes les cases locaux commerciaux disponibles est
quand ça va mal, c’est pire étrangers avant la pandémie ? La - 50 % avenue Montaigne et sur de l’emplacement rêvé avant-cri- particulièrement élevé sur les
qu’ailleurs. À long terme, les Seine est désormais lisse sans les Champs-Élysées. Les magasins se. « Grande gare, grand centre Champs-Élysées, la rue de Rivoli, la
Champs vont conserver toute leur Bateaux-Mouches ; les grands du Marais, des Halles, de l’Odéon commercial et centre touristique : rue de Rennes, autant de rues où les
attractivité. » magasins pleurent l’absence de et de l’Opéra connaissent les bais- la Part Dieu cumule aujourd’hui surfaces des commerces sont gran-
À long terme, peut-être. Mais leurs clients les plus dépensiers ; ses de chiffre d’affaires les plus tous les handicaps », note Emma- des, et où la concentration de bouti-
pour le moment, il y a 20 % de va- privés de bars, restaurants, ciné- fortes, entre 30 % et 50 %. nuel Le Roch, délégué général de ques de mode est importante. »

Les prix immobiliers commencent à baisser Vers une cadence réduite


EMMANUEL EGLOFF £@eegloff
des métros et des bus
La crise des centres-villes se traduit Même si la crise sanitaire est loin privilégiée », a-t-elle expliqué ré-
tôt ou tard sur l’immobilier. Les d’être finie, les acteurs des trans- cemment, étant donné qu’elle ne
grandes métropoles n’y échappent ports en commun se projettent déjà veut pas augmenter le prix de la carte
pas, à commencer par Paris. Dans la dans le monde d’après. Selon eux, Navigo ou renoncer aux investisse-
capitale, même le logement, l’actif on se déplacera différemment dans ments (nouvelles rames sur le RER B,
immobilier le plus résilient, com- les centres-villes. « Une partie des prolongement de la ligne 14…).
mence à être affecté. L’effondre- passagers qui ont déserté le métro, le
ment du nombre de transactions en tramway ou le bus n’y reviendront Suppression de ligne
2019 montre l’ampleur de la crise : pas, estime Thierry Mallet, prési- Si l’on devait en arriver là, des li-
- 35 % sur un an, selon Century21. dent de l’Union des transports pu- gnes de métro très empruntées par
Le prix au mètre carré a marqué un blics (UTP) et PDG de Transdev. On les télétravailleurs, telle la ligne 1,
point haut et commence à refluer. aura une fréquentation inférieure à pourraient voir leur fréquence ré-
Selon les indicateurs issus de leurs celle d’avant l’épidémie de 10 % à duite. Par contre, on ne toucherait
avant-contrats, les notaires esti- 30 %. » Ceux qui ont pris goût au té- pas aux lignes comme la 13 qui tra-
ment que les prix ont commencé à létravail continueront à le pratiquer verse des quartiers populaires où les
reculer en toute fin d’année. Ils pré- un à deux jours par semaine. Et la usagers doivent venir sur leur lieu
voient un repli de 1,7 % sur les trois grande majorité des nouveaux de travail. « L’expérience de la crise
premiers mois de l’année 2021. adeptes du vélo, de la marche ou de sanitaire a montré que la baisse de la
« Dans les commerces, nous fai- la voiture ne remonteront pas dans demande se manifestait plutôt en hy-
sons face à un véritable chamboule- les transports du quotidien. percentre des grandes villes », esti-
tout. » Selon Magali Marton, direc- Avec moins de clients, les collec- me Thierry Mallet. Pour l’instant,
trice du service études chez plesse et accepter de négocier les des loyers inévitable. Pour autant, Une offre de location tivités locales gérant ces moyens de nulle part on n’a réduit l’offre de
Cushman & Wakefield France, la loyers. De plus, la fermeture de « Paris présente de réels atouts ». Le de bureaux dans déplacement vont voir leurs recettes transport en commun. Mais beau-
disparition des touristes, la ferme- commerce va libérer des emplace- taux de vacances se situait à seule- une rue parisienne. fondre. En 2020, le Syndicat mixte coup y réfléchissent.
ture des restaurants et des bars, le ments. « Il y aura des opportunités, ment à 2,2 % dans la capitale en Le télétravail va des mobilités de l’aire grenobloise « À Marseille, sur 80 lignes de bus,
couvre-feu ont fait beaucoup de notamment pour profiter d’investis- 2019. La pandémie l’a fait remonter provoquer une (Smmag) a enregistré un manque à une dizaine passant en centre-ville
seurs qui ont besoin de relouer quitte
baisse de 25 %
mal. D’autant que « la situation était à 4,3 % à la fin de l’année dernière, gagner de 10 à 20 millions d’euros, pourrait avoir un cadencement d’un
à 28 % de la surface
déjà compliquée avant la pandémie, à faire des efforts sur le loyer », dé- mais cela reste modeste. recherchée par les sur un budget de 120 millions. La bus toutes les 12 à 14 minutes contre
avec les “gilets jaunes”, les grèves et taille Marie-Laure de Sousa. L’ex- La conséquence principale de la entreprises. BENOIT présidente d’Île-de-France Mobili- 8 à 10 minutes aujourd’hui, sans que
l’e-commerce », analyse l’experte. perte espère qu’il n’y « aura pas crise sanitaire a un nom : télétra- DURAND/BENOIT DURAND tés, Valérie Pécresse, anticipe que, ça lèse les usagers », avance Pierre
Conséquence : un énorme déséqui- d’aberrations, tels des bailleurs qui vail. « Le télétravail va provoquer cette année, le trou atteindra encore Durand, directeur d’exploitation de
libre entre offre et demande. Cela laisseraient des locaux vides pour ne une baisse de 25 à 28 % de la surface un milliard. Si l’État a en partie la RTM (Régie des transports mé-
va forcément avoir des conséquen- pas acter une baisse de valeur en ac- recherchée par les entreprises. Elles compensé ces pertes pour 2020 avec tropolitains) active à Marseille et
ces sur les loyers. ceptant un loyer moins élevé ». demanderont, en revanche, plus de des avances remboursables, il ne Aix-en-Provence. Une ligne pour-
Il n’y aura pas d’effondrement services associés », estime Marie- pourra pas le faire tous les ans. rait même être supprimée car, à
généralisé, car des acteurs vont ti- Prime aux bureaux neufs Laure de Sousa. Cela signifie que les Cela risque de se traduire par une tous les arrêts, il y a des alternatives
rer leur épingle du jeu. « En parti- avec services associés bailleurs pouvant proposer des im- baisse du service. En clair, moins de en transports en commun à
culier les enseignes capables de Dans les bureaux aussi, la situation meubles neufs ou totalement réno- métros, de tramways ou de bus sur 200 mètres maximum. Mais les élus
s’adapter, par exemple en créant une est tendue. « 2020 a été terrible avec vés devraient tirer leur épingle du certaines lignes. En Île-de-France, ne prendront ce type de décision
expérience pour les clients », précise un effondrement des transactions de jeu. Au quatrième trimestre 2020, Valérie Pécresse n’exclut pas cette qu’en dernier recours. Car la ré-
Marie-Laure de Sousa, directrice 45 %, constate Magali Martinon. ce type d’actif (dit « prime ») est option si le gouvernement ne lui duction du service en centre-ville
A

agence France de JLL. Mais les L’offre a, elle, augmenté de 36 %. » ainsi parvenu à enregistrer une vient pas en aide financièrement en serait très impopulaire auprès des
bailleurs vont faire preuve de sou- Cet effet-ciseaux rend une baisse hausse de ses loyers de 5 %. ■ 2021. « Baisser l’offre : c’est l’option usagers-électeurs. ■ J.-Y. G.
LE FIGARO mardi 12 janvier 2021

L'ÉVÉNEMENT 21
EN RÉGION,
LES GRANDES
VILLES
TRINQUENT

La fréquentation
de la place de la Bourse
à Bordeaux est
en baisse de 43 %
(source : mytraffic).

Le Vieux Lyon est


délaissé par les touristes.
La fréquentation
y chute de 41 %.

Les confinements ont aggravé recettes fiscales et la sécurité. La rue de Rivoli (en Limiter le nombre de voitures sur l’Umih Restauration. Dès que les
les problèmes des enseignes D’autant que le retour des tou- haut), un des principaux les axes commerçants dans une pé- restaurateurs seront autorisés à
d’habillement, en crise depuis ristes risque d’être lent. axes commerçants riode aussi difficile n’était pas for- rouvrir, beaucoup des bailleurs
quinze ans. 2020 a été une année du centre de Paris, cément nécessaire. » risquent de saisir les tribunaux, ce
noire. Dans tous les secteurs, les Le pire est à venir enregistre 46% de Mais le pire est à venir. La mai- qui conduira à des dépôts de bilan.
magasins ont perdu du terrain au Les commerçants pointent le rôle visiteurs en moins rie de Paris, « très préoccupée par On peut redouter que les bailleurs
profit de l’e-commerce. De quoi délétère des politiques de mobilité depuis début mars. la progression de la vacance com- décident de changer l’usage de
faire craindre qu’après la crise urbaine, qui décourage la voiture
Ci-dessus, annonce de merciale », redoute un raz-de- leurs locaux, en autre chose que
la fermeture définitive
sanitaire, il n’y aura pas de retour au profit du vélo. Depuis mi-mai, d’un chausseur, avenue marée de faillites au printemps. des restaurants. »
en arrière. 1 000 km de « coronapistes » ont Victor-Hugo, dans L’adjointe au commerce, Olivia Pour prévenir les défaillances,
De même, le télétravail va fleuri dans les grandes métropoles le XVIe arrondissement Polski, appelle les bailleurs à la maire de Paris, Anne Hidalgo,
perdurer, risquant de faire fuir (50 km à Paris, 25 km à Bordeaux, de la capitale. baisser les loyers. Les bailleurs veut créer une foncière, qui ra-
des habitants et de bouleverser 18 km à Grenoble…). La situation SEBASTIEN SORIANO/ sociaux, propriétaires de 10 % des chètera des fonds de commerce
durablement l’équilibre finan- ne va pas s’améliorer. « Si on reste LE FIGARO locaux commerciaux, ont accordé d’entreprises en difficulté, « quitte
cier des commerces et restau- persuadé que les clients vont tous jusqu’à six mois d’exonération. à leur revendre ce patrimoine en La rue Fouré, à Nantes,
rants. L’essoufflement des faire leurs courses en vélo, on va « Le problème des centres-villes, cas de retour à meilleure fortune ». a perdu un visiteur sur
grands centres-villes risque mettre en grand danger des pôles ce sont les loyers extrêmement En fait, les centres-villes eux-mê-
deux depuis début mars.
donc d’être durable, avec ses commerciaux, avertit Emmanuel chers, qui ne sont pas payés, dé- mes attendent ce retour à
conséquences en cascade sur les Le Roch, qui cite la rue de Rivoli. clare Hubert Jan, président de meilleure fortune. ■

Au cœur de Marseille, six commerces sur dix risquent la faillite


consommation durant les fêtes n’a
REPORTAGE pas été au rendez-vous. »
PATRICK SAINT GILLES L’Observatoire des métiers de
£@Patrick_Gilles l’expertise comptable permet une
MARSEILLE
analyse encore plus pointue, via
les télétransmissions aux diffé-
L’ÉTÉ a pu faire croire aux com- rents services de l’État de données
merçants marseillais qu’ils étaient comme la TVA ou l’Urssaf. Colette À Lille, la rue Masséna
sauvés. Marseille avait alors, en Weizman, la présidente de cette a perdu 39 % de ses
effet, vu sa fréquentation touristi- profession au niveau régional, visiteurs. Les Belges
que augmenter de 30 %, avec une note au dernier trimestre une
voisins n’osent
clientèle bien différente de celle, baisse du chiffre d’affaires de l’or-
internationale, des croisières dre de 80 % pour les restaura- plus venir en France. M. B.
(2 millions de croisiéristes « per- teurs, de 40 % dans l’habillement, PHOTOS DAVID THIERRY/PHOTO
dus » en 2020). Il s’agissait de de 30 % pour les coiffeurs. Cette PQR/SUD OUEST/MAXPPP, ROBERT
Français venus principalement dernière catégorie illustre une DEYRAIL/GAMMA RAPHO, COLLECTION
PARTICILIÈRE, PLM/PHOTOPQR/VOIX
des régions parisienne et lyonnai- modification des comportements. DU NORD/MAXPPP
se. Hôtels (avec un taux d’occu-
pation record de 91 %), bars, res- Couvre-feu à 18 heures
taurants et de très nombreuses « Mes clients sont tous au rendez-
boutiques ont réalisé un chiffre vous », observe Abbes Mokedem,
d’affaires exceptionnel. propriétaire d’un salon de coiffure

72 %
« Pour la trésorerie de toutes ces situé derrière la Canebière. Avant
entreprises, l’impact a été réel, de préciser, fataliste : « Mais les
mais la situation au dernier trimes- hommes laissent pousser les che- Sur les grandes artères boîtes de nuit, peu de chiffres cir- notre service de la prévention au
tre s’est considérablement dégra- veux un peu plus. Les femmes vien- commerçantes culent, mais le tribunal de com- sein de la Maison de la justice et du
dée », constate Jean-Luc Chauvin,
le président de la Chambre de
nent moins souvent faire des cou-
leurs et les soins de manucure ne
piétonnes de Marseille,
les rideaux qui ferment
merce s’attend à voir exploser le
nombre de faillites. « Les adhé-
droit, poursuit le président du tri-
bunal de commerce. Nous allons des
commerce et d’industrie de Mar-
seille Provence. Le second confi-
sont plus systématiques. »
Sur dans les grandes artères
définitivement
se multiplient. LOUAI-
rents de l’Union des métiers de l’in-
dustrie hôtelière sont venus mani-
au-devant des chefs d’entreprise
inquiets à l’idée de se retrouver
visiteurs
nement et la faiblesse de la commerçantes piétonnes voisines
BARAKAT/SIPA
fester leur colère sous nos fenêtres, dans un tribunal. » Une initiative des Champs-
consommation des locaux sont à du Vieux-Port, les rideaux défini- s’énerve Jean-Marc Latreille, saluée par un patronat très inquiet Élysées sont
l’origine de cet affaissement. Les tivement baissés se multiplient. président du tribunal de commer- de la tournure des événements. des touristes
indicateurs dont dispose la CCI, Avec un paradoxe : il y a chaque ce. Or nous sommes là pour les Le couvre-feu a été ramené à

1,7 %
via des enquêtes auprès des com- jour la queue sur le morceau de aider, l’État nous en a donné les 18 heures dimanche et va encore
merçants, indiquent que quatre trottoir que se partagent les bouti- moyens. » Le magistrat explique fragiliser les commerces. Pis. Les
commerces du centre-ville sur ques de luxe Hermès et Vuitton ; que les nouveaux outils déployés marins-pompiers, qui réalisent
dix ne passeront pas mars 2021. et sur la rue Paradis, qui accueille dans le cadre de la conciliation chaque jour des prélèvements
« Nous pensons que c’est plutôt
six sur dix, confie Jean-Luc Chau-
des enseignes haut de gamme,
aucune annonce de fermeture
permettent à sa juridiction de
stopper des procédures de saisie,
dans les eaux usées de Marseille,
annoncent une flambée des cas à de baisse
vin. Quand on analyse en détail les prochaine. Mais rue Saint-Fer- de résiliation, d’exécution, ou en- la fin de la semaine. Ce, alors que des prix immobiliers
questionnaires sur la tendance au réol, l’artère parallèle, et dans les core d’accorder des délais de le nombre de patients Covid-19 en à Paris selon
quatrième trimestre 2020, on se rues transversales, les cessations paiement. réanimation dans les hôpitaux de
les avant-contrats
rend compte que, dans l’habille- d’activité des magasins moyens et « Pour répondre à cette crise la ville est au plus bas : ils n’étaient
A

ment par exemple, les patrons se bas de gamme sont légion. d’une ampleur inédite, nous avons plus que 31 hier, contre 108 mi- des notaires
montraient optimistes. Or la Du côté des restaurants, bars et ouvert ce lundi une permanence de novembre. ■
mardi 12 janvier 2021 LE FIGARO

22 ÉCONOMIE
Crédit d’impôt :
Bercy verse cette
semaine une avance
à 8,5 millions de foyers
Les ménages ayant bénéficié de cet avantage fiscal
en 2020 vont recevoir 5,5 milliards d’euros.
verser plus tôt - en début d’année
MANON MALHÈRE £@ManonMalhere - une partie de certains crédits et Depuis septembre dernier, Bercy expérimente le versement en temps réel, chaque mois, du crédit d’impôt
réductions d’impôt qui visent des pour les services à la personne aux particuliers employeurs. JEAN-PHILIPPE WALLET/W PRODUCTION/STOCK.ADOBE.COM
FISCALITÉ C’est plutôt une bonne dépenses effectuées l’année pré-
nouvelle en cette période de cri- cédente et considérées comme ré- Comptes publics. D’autant plus en donc sur les crédits d’impôt versés mais devra la rembourser lors de
se sanitaire et économique. Le currentes. C’est le cas des frais liés période de récession, où les ména- l’an dernier au titre des dépenses la régularisation.
15 janvier prochain, 8,5 millions à l’emploi d’un salarié à domicile, ges risquent davantage de se sépa- de 2019 et prévoit ainsi d’octroyer Cette avance de certains crédits
de foyers fiscaux qui ont déjà bé- à la garde des jeunes enfants, à rer de leurs aides à domicile, voire 60 % des sommes déboursées. d’impôt n’est qu’une première
néficié de crédits d’impôt en 2020 l’hébergement en Ehpad ou en- de recourir au travail non déclaré. Une régularisation sera ensuite étape. Le gouvernement veut aller
recevront une avance pour cette core les dons. L’objectif est de Seulement voilà, encore faut-il effectuée à l’été prochain, une fois plus loin. Depuis septembre der-
année. Le montant total du chèque « faciliter l’emploi à domicile en définir le montant de cette avance que le fisc y verra plus clair lors- nier, Bercy expérimente le verse-
s’élève à 5,5 milliards d’euros. Les remboursant plus rapidement les sans connaître les dépenses en- que les ménages auront effectué ment en temps réel, chaque mois,
ménages auraient sinon attendu charges fiscales associées », rap- gagées par les contribuables l’an leur déclaration 2021 sur les reve- du crédit d’impôt pour les services
l’été prochain pour profiter de cet pelle le ministère chargé des dernier. Pour cela, le fisc se base nus et les dépenses engagées en à la personne aux particuliers em-
avantage fiscal. « Cette avance 2020. ployeurs. Ces derniers ne doivent
contribuera à préserver le pouvoir donc plus avancer l’argent perçu
d’achat des Français, notamment Une première étape au titre de cet avantage fiscal.
pendant la crise sanitaire, avec un Le plafond du fonds de solidarité va être relevé Concrètement, par exemple, si un Quelques dizaines de ménages
montant moyen de 640 euros par foyer a embauché une aide à do- dans deux départements sont
foyer concerné », explique Bercy Le plafond du fonds des chaînes d’hôtels difficulté, le remboursement micile en 2019 qui est toujours en concernées et l’expérimentation
dans un communiqué publié de solidarité pourrait être ou de restaurants qui ont du PGE soit décalé du 1er mars poste en 2020 sans aucun change- devrait monter en puissance d’ici
lundi. porté de 200 000 euros à plusieurs établissements. 2021 au 1er mars 2022. ment, il percevra alors 60 % du la fin de l’année.
En réalité, cette mesure s’appli- 3 millions d’euros « pour faire Les choses doivent être Par ailleurs, le ministère crédit d’impôt dont il a déjà béné- Si l’exercice est concluant, le
que depuis le passage au prélève- face à des situations qui sont précisées cette semaine. du Travail a annoncé que ficié l’an dernier dès ce mois de gouvernement entend généraliser
ment à la source (PAS) en 2019, nouvelles », a indiqué Bruno Le ministre de l’Économie la diminution de la prise janvier et le reste l’été prochain. À le dispositif - qui vise les services à
qui permet d’ajuster le niveau Le Maire ce lundi sur France a confirmé qu’il demanderait en charge de l’activité partielle l’inverse, si ce même ménage a la personne - sur l’ensemble du
d’imposition sur le revenu en Inter. Il s’agit par exemple de à la fédération bancaire que, de ces secteurs sera reportée mis fin au contrat en 2020 et qu’il territoire avec, à terme, l’idée
temps réel, chaque mois. Le gou- prendre en charge la situation pour tous les secteurs en du 1er février au 1er mars. n’a pas informé l’administration d’inclure d’autres crédits et ré-
vernement a en effet décidé de fiscale, il percevra certes l’avance, ductions d’impôts. ■

La cotation Banque de France, casse-tête des entreprises


Nombre de sociétés vont présenter un bilan 2020 moins bon que l’an dernier et craignent d’être pénalisées.
de leur chiffre d’affaires, entre tion permet aussi aux banques qui allons demander aux patrons qu’ils temps - gage de stabilité pour

« pas
Nous n’allons
pénaliser
CORINNE CAILLAUD
£@corinnecaillaud
250 000 et 260 000 entreprises
réalisant plus 750 000 euros de
chiffre d’affaires. Cette cotation
accordent ces crédits, de se refi-
nancer auprès de la BCE. « Elle sert
donc à la fois au dynamisme du cré-
nous éclairent au maximum sur
leurs perspectives d’avenir »,
poursuit-il. Afin de recueillir un
l’institution.
Pour Emmanuel Drai, avocat
associé chez Simon Associés, il est
les entreprises COVID C’est une des nombreuses permet d’évaluer la probabilité de dit et à la supervision bancaire », maximum d’informations, la Ban- important que les entreprises
simplement ondes de choc de la crise sanitaire. défaut de ces entreprises à l’hori- souligne Alain Gerbier. que de France adressera un ques- procèdent à un test de pérennité.
Avec la baisse d’activité engen- zon d’un à trois ans. Celles-ci sont tionnaire aux entreprises, qui de- « Plus les entreprises seront dans
parce qu’il drée, nombre de dirigeants redou- répertoriées dans le fichier ban- vront indiquer quelles sont leurs l’anticipation, plus elles auront des
y a eu tent une détérioration de la cota- caire des entreprises (Fiben). Remboursement des PGE perspectives de reprise et de re- relations normales avec les ban-
un trou d’air tion attribuée à leur entreprise par « Cette cotation est transparente, Le problème, dans le contexte de bond de chiffre d’affaires. ques. Il est donc utile qu’elles
la Banque de France. Une inquié- puisqu’elle est adressée aux diri- pandémie, c’est que les bilans qui D’autant que, sauf nouveau mo- puissent présenter un business plan
très violent tude que le président du Medef a geants par lettre et par mail, et ils vont progressivement arriver à ratoire d’un an - ce qui n’est pas détaillé. » Pour ce spécialiste, il est
l’an dernier »
ALAIN GERBIER, DIRECTEUR
relayée à Bercy la semaine der-
nière. Il faut « essayer de travailler
peuvent venir en parler avec nos
services s’ils le souhaitent », pré-
partir d’avril vont afficher moins
de chiffre d’affaires, moins de
exclu -, les entreprises vont de-
voir commencer à rembourser dès
aussi primordial que les entre-
prises acceptent les risques de
DES ENTREPRISES AU SEIN avec la Banque de France, et éviter cise Alain Gerbier, directeur des rentabilité, et un endettement en cette année leur prêt garanti par défaillances et surtout « qu’elles
DE LA BANQUE DE FRANCE une avalanche de dégradations de Entreprises au sein de la Banque de hausse. « Nous n’allons pas pénali- l’État (PGE). Et pour la Banque de n’attendent pas d’avoir un problè-
notes de façon automatique, ce qui France. ser les entreprises simplement France, il est important que les me de trésorerie pour basculer vers
serait catastrophique », prévient Son importance est double. Se- parce qu’il y a eu un trou d’air très entreprises indiquent si, comme des mesures de prévention, afin
Geoffroy Roux de Bézieux. lon la note attribuée, les entrepri- violent l’an dernier », assure le di- le prévoit le dispositif, elles éta- qu’elles puissent se restructurer
Chaque année, l’institution ses se voient accorder ou refuser recteur des Entreprises de la Ban- lent leur prêt sur six ans, afin de tant qu’elles en ont encore les ca-
cote sur leur bilan et en fonction des prêts. Par ailleurs, cette cota- que de France. « En revanche, nous lisser les remboursements dans le pacités ». ■

EN BREF
Inquiétudes sur les pensions des soignants retraités APPRENTIS : LES AIDES
À L’EMBAUCHE PAYÉES
Le cumul emploi-retraite est plafonné. Les professionnels mobilisés contre le Covid D’ICI LE 5 FÉVRIER
pourraient être amenés à rembourser une partie de leur pension. £ Les primes à l’embauche
d’apprentis, non encore versées,
le seront d’ici le 5 février,

9%
passé, la pension est réduite jusqu’à avoir un revenu lié à la reprise d’acti- acquitter un forfait de cotisations a assuré la ministre du Travail,
MARIE-CÉCILE RENAULT £@Firenault suspension avec éventuellement vité qui dépasse 3 000 euros par sociales, même si c’est à fonds perdu Élisabeth Borne, en réponse
demande de remboursement. mois », poursuit Valérie Batigne. car elles ne leur donnent pas de à des critiques sur un retard
SANTÉ Face à l’épidémie, des soi- Par exemple, une infirmière ou droits supplémentaires. « La diffi- de paiement aux entreprises.
gnants retraités ont repris du servi- aide-soignante de la fonction publi- Complexe et peu incitatif culté quand un médecin retraité conti-
Pourcentage ce pour venir prêter main-forte aux que (cotisant à la CNRACL) « ne peut Enfin, pour les soignants libéraux - nue une activité, c’est que s’il ne fait HÔPITAL PUBLIC :
de retraités parmi hôpitaux ou Ehpad débordés. Mais pas avoir des revenus d’activité supé- médecins, pharmaciens, kinés, den- pas un nombre d’heures suffisant pour UNE NOUVELLE GRÈVE
les médecins actifs les règles complexes du cumul em- rieurs à un tiers de sa pension, aug- tistes, sages-femmes etc. - qui coti- payer le montant des charges, alors il
ploi-retraite freinent les bonnes vo- menté d’un forfait de 7 095 euros, sent à la CNAVPL, le nouveau revenu est de sa poche », indique Jacques £ À l’initiative du Syndicat
réguliers national des praticiens
au 1er janvier 2020, lontés, car certains pourraient avoir explique Valérie Batigne, présidente d’activité ne doit pas dépasser le pla- Battistoni, président de MG France,
la mauvaise surprise de devoir rem- de Sapiendo retraite, un cabinet fond de la Sécu, soit 41 136 euros an- premier syndicat de généralistes. hospitaliers anesthésistes
selon le Conseil
bourser une partie de leur pension. spécialisé. Donc, une infirmière re- nuels. « À ce jour il n’y a pas d’impact, « Il faudrait que l’État accepte une réanimateurs élargi (SNPHARE),
de l’ordre
Les règles du cumul emploi-re- traitée qui aurait 15 000 euros de pen- mais il peut y en avoir dans plusieurs défiscalisation et exonération de des praticiens hospitaliers
traite instaurent en effet des pla- sion annuelle, ne peut pas dépasser mois, après la déclaration de revenus, charges pour les médecins retraités ont entamé lundi une « grève
fonds de revenus à ne pas dépasser 12 095 euros d’activité, sinon la caisse met en garde le Dr Olivier Petit, en qui ont prêté main-forte durant le illimitée » pour dénoncer
en cas de reprise d’activité, diffé- va écrêter sa pension », poursuit-elle. charge des retraites à la Fédération Covid. Il est logique qu’ils ne se « l’inégalité » créée par la récente
rents selon les régimes de retraites. Pour les soignants contractuels des médecins de France (FMF). À ce retrouvent pas pénalisés pour avoir réforme du « Ségur de la santé »
Si les personnes liquident leur re- non titulaires du public (qui cotisent jour, la loi s’applique telle quelle : les aidé », note Olivier Petit. qui accélère les carrières des
traite à taux plein, puis reprennent à l’Ircantec), il ne faut pas dépasser médecins qui sont plafonnés gardent Une chose est sûre : le cumul nouveaux médecins mais pas
une activité ensuite, il n’y a pas de la moyenne des salaires des trois l’argent qu’ils ont gagné mais ils ris- emploi-retraite est complexe et peu celles de ceux déjà en poste.
restriction. En revanche, pour ceux
qui n’ont pas le taux plein ou à qui il
derniers mois d’activité. « Un soi-
gnant qui avait 5 000 euros brut en
quent d’avoir une retenue sur pension
s’ils dépassent le plafond. »
incitatif à la reprise d’activité.
Un point que la réforme des re- +@ » Bitcoin : la cryptomonnaie
chute après avoir enchaîné
A

manque ne serait-ce qu’un trimes- dernier salaire, et touche 2 000 euros En outre, les soignants retraités traites prévoyait de faciliter et les records
tre, le plafond s’impose. S’il est dé- de pension en retraite, ne doit pas qui reprennent du service doivent simplifier. ■ www.lefigaro.fr/economie
LE FIGARO mardi 12 janvier 2021

ÉCONOMIE 23

Le Brexit multiplie les tracas logistiques


Pénuries de produits frais, fret ralenti, exportateurs dépassés... le Royaume-Uni face à la réalité de « pays tiers ».

10 000
FLORENTIN COLLOMP £@fcollomp

ROYAUME-UNI Brocoli, choux-


fleurs, salades, oranges, framboises
ou myrtilles commencent à man-
quer dans les rayons de certains camions par jour
supermarchés britanniques. À l’in- traversent la frontière
verse, les magasins Marks & Spen- franco-britannique
cer de Paris continuent de subir des
pénuries de sandwichs et salades
« made in Britain ».
Douze jours après la sortie bri- Ces hoquets se constatent égale-
tannique du marché unique euro- ment au sein même du marché in-
péen, les premiers effets concrets térieur britannique, sur les échan-
du Brexit sur l’économie commen- ges entre la Grande-Bretagne et
cent à se matérialiser. « Dans les se- l’Irlande du Nord, qui reste assi-
maines à venir, nous nous attendons milée au marché européen et donc
à des perturbations supplémentaires soumise aux mêmes procédures.
importantes, particulièrement sur
l’axe Douvres-Calais », prévenait Livraisons interrompues
en fin de semaine dernière Michael en Irlande du Nord
Gove, héraut de la campagne pour Les chaînes d’approvisionnement
le Brexit et numéro deux du dans les supermarchés sur place
gouvernement de Boris Johnson. sont « au bord de l’effondrement »,
Les premiers jours de janvier ont selon une fédération de transport
été marqués par un trafic fluide, routier. Le transporteur DPD, filiale
quatre à cinq fois inférieur à la nor- du groupe La Poste, a décidé d’in-
male, du fait d’une reprise progres- terrompre ses livraisons vers l’Ir-
sive après la trêve des confiseurs. Royaume-Uni a annoncé une période Dans le port de Troon, Résultat : il se heurte de plus en C’est l’amère expérience que lande du Nord et toute l’UE : les
Les entreprises avaient aussi de grâce de six mois, mais l’Union en Écosse, plus à des refus de transporteurs de se commencent à faire à leur tour formalités étaient erronées pour un
constitué d’importants stocks de européenne traite désormais le les bâteaux restent rendre au Royaume-Uni. L’essentiel les pêcheurs britanniques. Le colis sur cinq.
précaution avant l’entrée en vi- Royaume-Uni comme un pays amarrés au quai. du fret à destination du pays est réa- ralentissement de l’acheminement Exportateurs et importateurs
gueur des nouvelles normes. Cette tiers. » De nombreux camions se Les pêcheurs lisé par des entreprises du continent, vers l’Europe de leurs langoustines, britanniques s’alarment. Ils ont
voient refuser l’accès faute de do-
britanniques subissent
semaine pourrait être l’heure de particulièrement de Pologne, Rou- saint-jacques et autres saumons alerté le gouvernement en fin de se-
le ralentissement
vérité sur le nouveau régime. cuments en règle. « On demande à de l’acheminement manie, Hongrie ou Lituanie. « Leurs menace leur activité. Les lenteurs maine dernière sur leurs difficultés
« Un accord de libre-échange sans des chauffeurs qui transportent par- vers l’Europe chauffeurs sont souvent payés au kilo- de dédouanement de poissons ces lors d’une réunion et l’ont pressé de
droits de douane ni quotas ne signifie fois une trentaine de lots d’importa- de leurs langoustines, mètre. S’ils se retrouvent coincés deux derniers jours ont conduit les auto- « renégocier » au plus vite l’accord
pas pour autant sans friction, rap- teurs différents de vérifier la pape- saint-jacques jours en douanes, ils ne gagnent plus rités écossaises à leur recommander de libre-échange post-Brexit. Cer-
pelle Georgina Wright, experte du rasserie, mais ce n’est pas leur et saumons. leur vie », précise-t-il. Quant aux de réduire les prises. Tous les pro- taines PME sont en train de renon-
Brexit pour l’Institut Montaigne. travail ! » s’indigne John Shirley, R. CHEYNE/REUTERS marchandises, « une salade venue de duits frais exportés doivent subir cer au marché européen - et vice-
Les entreprises n’ont eu que très peu affréteur installé à Douvres, spé- Hollande qui a une durée de vie de six des contrôles, en plus de la pape- versa. « Leur business model peut
de temps pour se préparer du jour au cialisé dans les échanges avec les jours ne peut plus être vendue si elle rasserie nécessaire. Impossible de devenir non viable », souligne Geor-
lendemain aux nouvelles règles. Le pays d’Europe de l’Est. perd deux jours en transit ». garantir la livraison en 24 heures. gina Wright. ■

Plus de 14 milliards pour la « Grande Muraille verte » d’Afrique


Le « One Planet Summit » coorganisé par Emmanuel Macron a inscrit la biodiversité à l’agenda diplomatique.

ANNE-LAURE FRÉMONT
(chefs d’État, acteurs du secteur de tonnes de dioxyde de carbone et des engagements pris, la dynamique dans le monde, le sommet a égale-
£alaurefremont économique et ONG) qu’« au ni- créer 10 millions d’emplois en mo- est enrayée par les nombreux trafics ment été l’occasion d’élargir la
ET ANNE CHEYVIALLE veau international, aucun des objec- bilisant aussi le secteur privé. Il Le projet « Grande et les problèmes sécuritaires », « Coalition de la haute ambition
£@AnneCheyvialle tifs fixés pour la décennie écoulée en s’agit d’ériger une barrière végéta- Muraille verte », ajoute-t-il, dénonçant une « caco- pour la nature » chapeautée par la
termes de protection de la biodiver- le, longue de 8 000 kilomètres dans
en Afrique, vise à lutter phonie » dans la gouvernance. France, la Grande-Bretagne et le
contre l’avancée du
BIODIVERSITÉ « 2021 est l’année sité n’a été atteint ». Antonio Gu- la zone Sahel, reliant Dakar à Dji- désert et implique onze Le « One Planet Summit » doit Costa Rica. Une cinquantaine de
de la réconciliation entre l’humanité terres a assuré que préserver la na- bouti. « Mais quatorze ans après, le pays. Il s’agit d’ériger ainsi marquer une nouvelle étape pays s’engagent désormais à placer
et la nature. » Le message porté par ture permettrait de créer quelque rêve est estompé », déchante Faki une barrière végétale pour ce projet pharaonique avec 30 % de leur territoire en espaces
le secrétaire général de l’ONU An- 191 millions d’emplois d’ici à 2030. Mahamat, président de la Commis- longue l’annonce d’un programme-cadre protégés d’ici à 2030, parmi les-
tonio Guterres a rythmé la quatriè- sion de l’Union africaine. « Seuls de 8 000 kilomètres sous l’égide du Fonds vert pour le quels le Japon, le Kenya, l’Irlande
me édition du « One Planet Sum- 100 millions d’hectares 4 millions d’hectares sont aménagés, dans la zone Sahel, climat, la Convention des Nations ou l’Italie. La France promet, quant
mit » qui s’est déroulé lundi à Paris. de terres dégradées les investissements sont très en deçà reliant Dakar à Djibouti. unies de lutte contre la désertifica- à elle, d’atteindre cet objectif pour
Organisé en coopération avec les Mécanismes de financement de tion et le Fonds international pour les espaces terrestres et maritimes
Nations unies et la Banque mondia- projets environnementaux, déve- le développement agricole (Fida), de métropole et d’outre-mer dès
le, ce sommet en grande partie vir- loppement de l’agroécologie, lutte ainsi que des engagements finan- 2022, en mobilisant notamment les
tuel était avant tout destiné à relan- contre la déforestation ou l’appari- ciers supplémentaires. « services civiques que nous sou-
cer la diplomatie verte à l’aube tion de nouvelles pandémies, un Les deux principales annonces haitons développer pour les plus
d’une année charnière pour l’envi- ensemble d’initiatives ont été dé- sont venues de la Banque africaine jeunes », a annoncé le président de
HOMOCOSMICOS/STOCK.ADOBE.COM

ronnement, ponctuée de deux voilées. Mais l’enjeu majeur de cet- de développement (BAD) pour la République. Une nouvelle coali-
grands rendez-vous internatio- te journée était de donner un coup 6,5 milliards de dollars et la Banque tion regroupant six pays, a par
naux : la COP15 pour la biodiversité d’accélérateur au projet phare en mondiale à hauteur de 5 milliards ailleurs été lancée pour la Médi-
prévue à l’automne en Chine, et Afrique de « Grande Muraille ver- sur les cinq prochaines années. terranée, très polluée et victime de
côté climat, la COP26 qui doit se te- te » visant à lutter contre l’avancée L’Agence française de développe- surpêche.
nir à Glasgow en novembre. du désert, et impliquant onze pays. ment a de son côté promis 600 mil- En marge du sommet, la Caisse
« L’avenir, et celui de notre pla- Un plan ambitieux lancé en 2007, à lions d’euros sur la même période. des dépôts a pour sa part annoncé
nète, dépend de ce que nous faisons la fois écologique, économique et Au total, 14,3 milliards de dollars qu’elle allait mesurer l’empreinte
ici et maintenant », a insisté Emma- humain, qui vise à restaurer devraient être mobilisés d’ici à 2025. sur la biodiversité de l’ensemble
nuel Macron depuis l’Élysée, rap- 100 millions d’hectares de terres Alors que plus d’un million d’es- de ses portefeuilles d’actifs d’ici à
pelant à la trentaine de participants dégradées, séquestrer 250 millions pèces sont en danger d’extinction 2024. ■

Total rachète Fonroche Biogaz pour produire du biométhane


Le pétrolier confirme l’intérêt des grands producteurs pour ce secteur promis à un fort développement.
che Biogaz possède aussi un porte- rebaptisé BioZ depuis son rachat par Sauquet, directeur général Gas, Re- duelle. Il ne pèse que 1 % du gaz

« Biogaz
Fonroche
GUILLAUME GUICHARD
£@guillaume_gui
feuille de quatre projets en cours de
développement à court terme et de
onze autres à plus longue échéance.
Engie, est d’une taille un peu plus
petite (ses 17 sites produisent
0,3 TWh par an). Des fonds spéciali-
newables & Power de Total. Fonro-
che Biogaz constitue donc la pierre
angulaire de notre développement sur
consommé. Mais il pourrait, malgré
son surcoût, doubler de taille ra-
pidement au vu des projets dans
constitue ÉNERGIE Le biogaz attise les Avec cette acquisition, Total at- sés dans les infrastructures, comme ce marché. » les tuyaux et du soutien étatique,
la pierre convoitises des géants de l’énergie. teindra dans les deux ans un tiers de Meridiam ou Eiffel, investissent éga- Grâce à son propre savoir-faire et estime la profession. Total, comme
Après le rachat de Vol-V par Engie son objectif de 1,5 térawattheure lement dans les unités de production à celui des employés de la société les autres grands acteurs du sec-
angulaire en 2019, Total a annoncé lundi le ra- (TWh) de capacité de production de de biométhane. Mais les agriculteurs rachetée, la major française es- teur, voit d’ailleurs l’avenir du gaz
de notre chat d’un autre acteur important du biogaz d’ici à 2025, soit 0,5 TWh. restent les principaux pourvoyeurs compte réduire ses coûts de produc- en vert. Une façon de décarboner
développement petit secteur du biométhane, Fon- C’est peu : à titre de comparaison, le de projets en France, en indépen- tion de 20 % à 30 % ces dix prochai- une énergie fossile qui serait sinon
roche Biogaz, pour un montant non groupe vise une capacité de produc- dants ou regroupés à quelques-uns. nes années. Pas de quoi toutefois vouée à disparaître progressive-
sur divulgué. La major française du gaz tion d’électricité verte de 50 TWh rendre le biométhane compétitif ment d’ici la fin du siècle. Total dit
ce marché »
PHILIPPE SAUQUET,
et du pétrole met ainsi la main sur
une équipe de 85 personnes qui dé-
dans le même horizon de temps. Le
biogaz restera donc à moyen terme
Une production résiduelle
« Nous avons exprimé en 2020 notre
par rapport au gaz naturel. Aujour-
d’hui, ses tarifs de rachat sont trois à
entrevoir « des perspectives de
croissance rapides sur le marché
DIRECTEUR GÉNÉRAL GAS, veloppe de grands sites de méthani- une activité de niche pour Total - volonté de participer au développe- quatre fois supérieurs à ceux du gaz français et de déploiement à l’inter-
RENEWABLES & POWER sation et exploite déjà sept unités de comme pour ses concurrents. ment de la filière, dont les gains de fossile. national ». Le gouvernement a fixé
A

DE TOTAL production de gaz vert fabriqués à Fonroche Biogaz détient environ compétitivité sont attendus pour ces Pour l’instant, la production de un objectif de 10 % de biogaz
partir de déchets agricoles. Fonro- 10 % d’un marché très éclaté. Vol-V, prochaines années, explique Philippe biogaz en France demeure rési- consommé en 2030. ■
mardi 12 janvier 2021 LE FIGARO

24 ENTREPRISES
Suez passe à
l’offensive et investit
700 millions d’euros
en Chine
Le géant des services à l’environnement réalise

VINCENT BOISOT/LE FIGARO


sa plus grosse acquisition depuis deux ans.

« des
Si les plans EMMANUEL EGLOFF £@eegloff
ble, via une entreprise dénommée
Suyu, dans Chongqing Water et
Chongqing Sanfeng, deux acteurs
« Nous avons prévu de consacrer 1,5 milliard d’euros à des acquisitions, notamment sur des technologies ou des
ENVIRONNEMENT Alors que le présents dans l’eau et les déchets
autorités se conflit avec Veolia ne baisse pas dans l’empire du Milieu. Là aussi, géographies plus porteuses en termes de développement », explique Bertrand Camus, directeur général de Suez.
maintiennent, d’intensité, Suez montre que l’ac- Suez va reprendre la participation
nous pouvons tivité se poursuit. Et que le plan de NWS, montant sa participation à tions, notamment sur des technolo- ont généré un excédent brut d’ex- mieux gérer la ressource, notam-
stratégique défini par Bertrand Ca- environ un quart du capital de cha- gies ou des géographies plus porteu- ploitation (Ebitda) de 193 millions ment l’eau, et réduire ses émissions
viser 8 à 10% mus, le directeur général, se dé- que groupe. « C’est l’acquisition la ses en termes de développement ». d’euros et un résultat net de de gaz à effet de serre. Elle a réalisé
de croissance roule. Lundi, le géant des services à plus importante depuis ma prise de Cet investissement n’en représente 113 millions. Le rachat des minori- en trente ans ce que nous avons fait
pour nos l’environnement a dévoilé une fonction comme directeur général », donc pas loin de la moitié. taires va contribuer à l’augmenta- en cent cinquante ans », détaille le
opération très importante en s’enthousiasme Bertrand Camus tion du résultat net récurrent et du patron du groupe français. Et les
activités Chine : il va racheter la participa- dans un entretien au Figaro. Pays prometteur free cash-flow. Pour autant, il y technologies qu’il peut apporter
en Chine tion de son principal associé En octobre 2019, le directeur gé- « Cette opération en Chine corres- aura encore des minoritaires dans sont appréciées.
dans les chinois dans ses deux coentreprises néral avait présenté un plan straté- pond bien à notre stratégie », préci- les sociétés opérationnelles : « En En juillet dernier, Suez a rem-
locales, Suez NWS et Suyu, pour un gique faisant la part belle aux rota- se le directeur général de Suez. Le Chine, sur chaque contrat, nous porté un contrat portant sur la
prochaines investissement global de 693 mil- tions d’actifs. Le volet « cessions » a groupe y est un acteur significatif. avons un partenaire local, munici- construction et l’exploitation
années »
BERTRAND CAMUS,
lions d’euros. Sur ce niveau de
prix, la valeur d’entreprise des so-
été bien rempli, surtout depuis août
dernier, avec plus de 1,5 milliard
Il y emploie plus de 8 000 salariés,
distribue de l’eau potable à 20 mil-
palité ou industriel, majoritaire »,
explique ainsi Bertrand Camus.
d’une usine de déchets dangereux
dans le Huaibei. De quoi engranger
DIRECTEUR GÉNÉRAL ciétés de Suez en Chine atteint d’euros de ventes. Ont notamment lions de personnes, dispose de 4 La Chine est une zone géogra- 700 millions d’euros de chiffre
DE SUEZ 1,7 milliard d’euros. été cédées les activités de recyclage centres de recherche et dévelop- phique jugée prometteuse par d’affaires cumulés sur trente ans.
Le groupe français est présent en en Suède, Allemagne, Pays-Bas et pement. « Nos activités en Chine re- Suez. Le pays, qui représente 20 % Et de quoi justifier l’optimisme de
Chine depuis 1985, via une coen- Pologne. Il n’en était pas de même présentent un chiffre d’affaires géré de la population mondiale, est le Bertrand Camus, qui estime que
treprise créée avec le chinois NWS pour les acquisitions. « Nous avons de 1,5 milliard d’euros », précise premier producteur de déchets « si les plans des autorités se main-
Holding. En 2017, Suez était passé à beaucoup parlé de cessions, Bertrand Camus. Dans les comptes, dans le monde, avec un milliard de tiennent, nous pouvons viser 8 à
58 % du capital. Il va grimper à convient Bertrand Camus. Mais l’impact est plus faible, car de tonnes par an, et le premier émet- 10 % de croissance pour nos activi-
100 %. Parallèlement, les deux nous avons prévu de consacrer nombreux minoritaires sont pré- teur de gaz à effet de serre. « La tés en Chine dans les prochaines an-
partenaires avaient investi ensem- 1,5 milliard d’euros à des acquisi- sents : en 2019, les entités chinoises Chine a de grandes ambitions pour nées ». ■

La course à la voiture électrique autonome relancée par Baidu


Le moteur de recherche chinois entre dans l’industrie auto en créant une entreprise avec son compatriote Geely.

VALÉRIE COLLET £@V_Collet


aussi au point un logiciel de sta- une entreprise conjointe avec ont déclaré mi-décembre que les Fiat Chrysler et Daimler. Mais
tionnement sans conducteur. SAIC Motor, l’un des plus gros premiers modèles seraient pré- John Krafcik, le patron de Way-
Mais cette fois, Baidu veut aller Baidu va créer une constructeurs chinois. Et en no- sentés dès janvier 2021, avec des mo, a déclaré au Financial Times
entreprise conjointe,
AUTOMOBILE La course de la voi- plus loin et faire son entrée dans vembre dernier, SAIC a annoncé show rooms ouverts en mai et une que mettre en service des véhicu-
dont il sera majoritaire,
ture électrique sans chauffeur est l’industrie automobile. Le géant avec Geely. Ce dernier avoir investi 820 millions de dol- production en série dans la foulée. les autonomes « est un défi plus
engagée entre les géants de la tech de l’internet va créer une entre- apportera son savoir- lars dans un fonds aux côtés de Didi, le Uber chinois, a lui aussi grand que de lancer une fusée et de
chinois et les Gafa américains. prise conjointe, dont il sera majo- faire industriel avec sa Shanghai’s Zhangjiang Group, afin créé un partenariat il y a cinq ans la mettre sur orbite autour de la
Lundi, Baidu, le moteur de re- ritaire, avec Geely. Ce dernier ap- plateforme électrique, de mettre en œuvre Zhiji Auto, un avec le constructeur BYD, plus Terre… parce que cela doit être fait
cherche chinois (700 millions portera son savoir-faire industriel et Baidu le sien dans la projet de véhicule électrique in- connu en Europe pour ses bus en toute sécurité encore et encore ».
d’utilisateurs), a annoncé une al- avec sa plateforme électrique, et technologie de conduite telligent. Les entreprises n’ont pas électriques. Ensemble, les deux Pas de quoi décourager d’autres
liance avec son compatriote Baidu le sien dans la technologie autonome. BAIDU perdu de temps. Leurs dirigeants entreprises ont mis au point le D1, géants de la tech. La semaine der-
Geely, constructeur automobile et de conduite autonome. un véhicule qui ne sera pas dédié nière, des discussions entre Apple
propriétaire de Volvo, pour pro- Mi-décembre, Reuters avait au grand public. Il équipera la flot- et le constructeur coréen Hyundai
duire en Chine des voitures élec- évoqué les pourparlers entamés te de VTC de Didi, avec un objectif ont été confirmées : « Nous avons
triques sans chauffeur. par Baidu avec plusieurs indus- d’un million de voitures d’ici à la reçu des demandes de coopération
Baidu avait déjà fait ses pre- triels : Geely, Guangzhou Auto- fin 2025. potentielle de la part de diverses en-
miers pas dans l’automobile. Dès mobile Cie et FAW Group. Aux États-Unis, le pionnier treprises concernant le développe-
2017, il avait mis au point Apollo, Google a très tôt misé sur des flot- ment de véhicules électriques auto-
des logiciels dédiés au véhicule Alibaba a pris les devants tes de robots taxis - actuellement nomes, a déclaré Hyundai Motor,
autonome. Baidu s’était associé à Baidu n’est pas le premier géant en service à Phénix en Arizona- et dans un communiqué. Aucune dé-
Volkswagen, Toyota, Ford et chinois de l’internet à créer une lancé dès 2015 ses premières dé- cision n’a été prise car les discus-
Geely. Le « Google chinois » a entreprise avec un constructeur monstrations. Mais ses ambitions sions en sont à un stade initial ». Le
même mis en service des robots automobile. Alibaba, le poids sur la montée en puissance des vé- constructeur coréen avait annon-
taxis à Pékin en octobre dernier, lourd de l’e-commerce, et Didi, le hicules électriques et autonomes cé il y a un an son intention d’être
après les avoir testés dans les villes Uber national, ont aussi noué des ont été revues à la baisse. L’an le premier à lancer une voiture
de Changsha dans le Hunan et partenariats industriels. Il y a cinq dernier, sa filiale Waymo a bien autonome en 2027. Apple a dû le
Cangzhou dans le Hebei. Il met ans, Alibaba avait en effet créé conclu des accords avec Volvo, prendre au mot. ■

Levée de fonds géante pour Checkout, spécialiste du paiement


La start-up britannique est désormais valorisée 15 milliards de dollars. La France est sa tête de pont en Europe.

450
seurs sont américains, avec notam- ties. Le métier nécessite en effet de Le tempo s’est accéléré en 2020, nuer à travailler avec ses clients du
DANIÈLE GUINOT £@danieleguinot ment Tiger Global Management et nouvelles technologies. « Les pers- qualifiée d’année exceptionnelle : Vieux Continent.
Greenoaks Capital. Les investisseurs pectives de croissance de ces start- les volumes de transaction ont tri- L’augmentation de capital est
PAIEMENT La pandémie de Covid- historiques (Insight Partners, DST up sont fabuleuses ; et leur modèle plé (plus d’un milliard) et le chiffre aussi destinée à renforcer la solidité
19 fait aussi des gagnants. « L’e- Global, le fonds souverain de Singa- économique est simple (commissions d’affaires, dont le montant n’est de la jeune pousse. « En tant qu’ins-
millions commerce a d’un coup gagné 4 à
5 ans dans son développement »,
pour…) ont suivi.
Cette nouvelle levée de fonds
sur les transactions) et très rentable.
D’où les valorisations exorbitantes »,
pas communiqué, a encore une fois
plus que doublé. L’entreprise, qui
titution financière, nous avons besoin
d’avoir un bilan solide », précise
de dollars levés explique Guillaume Pousaz, PDG et permet à Checkout.com de tripler ajoute Maxime Dubreil. compte 1 000 salariés aujourd’hui, Guillaume Pousaz. Checkout envi-
par Checkout.com fondateur de la start-up britan- sa valorisation estimée à 15 mil- en a recruté 500 l’an dernier. Elle sage par ailleurs de continuer à
nique Checkout.com, spécialisée liards de dollars. Ce qui fait d’elle la Métier rentable prévoit d’en embaucher 700 de grandir, en ouvrant un bureau à
dans les infrastructures de paie- quatrième fintech la mieux valori- En moins de deux ans, Chec- plus cette année. Et entre 60 et New York. Et en réalisant de nou-
ment sur internet. sée au monde. « Les fintechs liées au kout.com vient de lever 830 mil- 70 personnes devraient rejoindre le velles opérations de croissance ex-
Checkout.com profite pleinement paiement comme Adyen, Stripe ou lions de dollars, dont 150 millions bureau parisien de la start-up terne comme elle l’a fait l’an der-
de cette explosion. La jeune pousse Checkout surfent sur l’explosion de de dollars il y a six mois seulement. (35 personnes aujourd’hui). De fait, nier en rachetant la start-up
créée en 2012, qui sert d’intermé- l’e-commerce et sur le gain de parts « Contrairement à certains concur- après le Brexit, la France est deve- française ProcessOut. « Nous ache-
diaire entre les grands groupes com- de marché face aux banques qui ne rents qui ont réalisé trop tôt des aug- nue la tête de pont européenne de tons avant tout des talents, car cela
merçants (1 500 clients dont H&M, sont pas en mesure de répondre aux mentations de capital, nous avons Checkout.com. La start-up a obte- prend du temps de trouver des
Pizza Hut…) et leurs clients, vient de besoins des e-commerçants », expli- attendu d’être rentables et bien im- nu du régulateur une licence personnes talentueuses déjà spécia-
A

lever 450 millions de dollars pour que Maxime Dubreil, responsable plantés avant de nous développer », « d’émission de monnaie électroni- listes du paiement », avoue Guillau-
poursuivre son essor ! Les investis- de la recherche chez Invest Securi- justifie Guillaume Pousaz. que », ce qui lui permet de conti- me Pousaz. ■
LE FIGARO mardi 12 janvier 2021

TECH 25

Malgré la crise, les start-up françaises ont


battu le record des levées de fonds en 2020
Les investissements dans la French Tech progressent de 7 %, à 5,4 milliards d’euros, selon le baromètre EY.
de Private Equity qui prennent le re-
ELSA BEMBARON £@elsabembaron Le secteur numérique en première ligne lais », note Franck Sebag. KKR est
entré au capital de Mirakl, CDC Ca-
START-UP Les chiffres sont éton- Top 5 des investissements 2020 par secteur, Top 5 des investissements 2020 par entreprise, pital et Goldman Sachs chez Ecova-
nants. Malgré la crise du Covid, les en millions d'euros (et nombre d'opérations par secteur) en millions d'euros dis, par exemple. À cela s’est ajouté
620 start-up françaises ont levé la prise de participation du chinois
5,4 milliards d’euros. Le montant Tencent au capital de Voodoo et de
total des investissements est en deux fintechs, Lydia et Qonto.
croissance de 7 % en un an, en dépit 1 420 1 400 Même si la fintech française n’a pas
d’un recul de 16 % du nombre 140 128
400* encore d’acteur de la taille de Revo-
d’opérations, selon le baromètre du opérations opérations lut ou de N26, elle commence à dis-
cabinet EY, publié ce lundi. poser de ses champions, capables
La French Tech se place devant de prétendre à un rôle de premier
l’Allemagne d’une courte tête. 851 256 plan.
Outre-Rhin, les start-up ont attiré
106 Accélération numérique
5,2 milliards d’euros. Mais les deux 622 602 190 182
pays sont encore loin derrière les 173 « La crise sanitaire est aussi un vec-
Britanniques, qui ont levé plus de 52 49 teur de numérisation des entreprises.
15 milliards d’euros. Les Anglais Plus de 50 % des fonds ont été levés
placent huit start-up dans le top dix par des sociétés qui proposent des
des plus grosses levées de fonds, services digitaux, logiciels ou plate-
Arrival, avec 574 millions de fonds formes », ajoute Franck Sebag. Le
levés est en tête. Laissant une place numérique est le secteur qui a le
aux Français (Voodoo, 400 mil- plus bénéficié de la crise sanitaire et
lions) et aux Allemands. « Les avec lui, toutes les sociétés propo-
start-up françaises ont pu bénéficier Logiciel Service Life Fintech Cleantech Voodoo Mirakl Ynsect Ecovadis Contentsquare sant des services pour aider les en-
de davantage d’aides publiques, de et services internet Sciences treprises à se numériser. Les bio-
prêts garantis par l’État, que leurs informatiques * Le montant total indiqué n'a pas été confirmé, il s'agit d'une estimation techs ont aussi profité du contexte
homologues britanniques. Outre- sanitaire… Mais dans ce domaine,
Manche, les investisseurs se sont plus les Allemands sont bien plus per-
mobilisés pour les soutenir », expli- Source : Baromètre EY du capital risque en France en 2020 Infographie formants que les Français.
que Franck Sebag, associé en char- Outre-Rhin, Curevac a levé plus
ge du secteur Fast Growing Compa- grandir, avec une nette augmenta- lions d’euros) et Contentsquare fonds doté de 350 millions d’euros. de 800 millions d’euros sur l’année,
nies chez EY. L’écosystème anglais tion des tours de table de plus de (optimisation du parcours client en Orange Ventures entre ainsi dans le dont 213 millions lors de son intro-
est aussi en avance sur celui des 100 millions d’euros. Il y en avait eu ligne, 173 millions d’euros). Un pa- top dix des plus gros fonds d’inves- duction en Bourse en août (somme
pays du continent. La bataille entre 3 en 2018, 5 en 2019, il y en a eu 9 en nel varié, qui illustre bien la riches- tissement d’entreprise en Europe. que EY ne comptabilise pas en levée
les deux, Grande-Bretagne et Fran- 2020, pour un total de 1,7 milliard se de la French Tech. Si la démonstration est faite que de fonds). Mais en France, le sec-
ce, se résume d’ailleurs aux deux d’euros. Dans le top 5 des levées les start-up tricolores trouvent des teur de la biotech a connu une
capitales. Londres et Paris - Île-de- 2020 figurent, Voodoo (jeux vidéo, Nouveau fonds financements, l’année 2020 a ap- croissance de 7 % « seulement »,
France concentrent l’essentiel des 400 millions d’euros) Mirakl (pla- pour Orange Ventures porté des éléments de réponse aux soit la même que l’ensemble de
jeunes pousses des deux pays, avec teformes e-commerce, 256 mil- Sous l’impulsion de Bpifrance, le d’autres interrogations. « Beaucoup l’écosystème. Il n’y a donc pas eu de
plus de 75 % des levées pour la ré- lions), Ynsect (190 millions, nourri- pays s’est doté des fonds capables de questions se sont posées sur les miracle de la biotech française en
gion de la capitale. ture animale à base d’insectes), d’accompagner ses jeunes entre- possibilités de sortie offertes aux in- 2020, faute aussi de disposer d’un
Nouvelle locomotive européen- Ecovadis (évaluation responsabilité prises. Orange a d’ailleurs annoncé vestisseurs en France. Une partie de environnement global suffisam-
ne, la French Tech continue de sociétale des entreprises, 182 mil- ce lundi la création d’un nouveau la solution est apportée par les fonds ment dynamique. ■

Atos doit convaincre du bien-fondé de son pari sur DXC


Si l’opération aboutissait, le groupe informatique français signerait la plus grosse acquisition de son histoire.

7,3
INGRID VERGARA £@Vergara_i
le Petit Poucet du CAC 40 - avec société Computer Sciences Corpo- clients sur le marché le plus por- Il reste à convaincre qu’au vu du
une capitalisation de 7,3 milliards ration en 2017 ? Technologique- teur en termes de transformation prix proposé, l’opération ne sera
d’euros - avaler un groupe améri- ment, les deux sociétés sont pro- digitale. Malgré son rachat de Syn- pas trop indigeste. « Atos applique-
INFORMATIQUE Atos débute l’an- cain en restructuration pour quel- ches, proposant de l’externa- tel en 2018 pour 3,4 milliards de ra la discipline financière qu’il a tou-
née 2021 par le plus gros pari de son que 10 milliards d’euros, dette in- lisation informatique, du cloud, de dollars, Atos reste loin derrière des jours respectée dans sa stratégie
milliards histoire. Le groupe de services in-
formatiques français a confirmé
cluse (elle s’élève à 3,1 milliards de
dollars). Le marché a très mal réagi
la sécurité, de l’analyse et de l’in-
génierie. Ce rapprochement des
concurrents comme Accenture.
De nombreux analystes s’in-
d’acquisitions », veut rassurer le
français. Depuis sa prise de fonc-
d’euros avoir approché la société américai- à cette perspective, faisant perdre activités aurait un sens en termes quiètent en revanche de voir Atos tion en novembre 2019, son direc-
Capitalisation d’Atos ne DXC Technology en vue d’une plus de 12 % à l’action Atos depuis de synergies et d’économies de miser si gros sur un groupe dont le teur général, Élie Girard, met ré-
« transaction amicale potentielle » que l’information a été révélée par coûts, comme le souligne une ana- chiffre d’affaires est en recul conti- gulièrement en avant que son
afin de créer « un leader des servi- Reuters le 6 janvier. lyse d’UBS. nu depuis 2017. En 2019, il s’est éle- absence de dette lui permet d’en-
ces digitaux (…) d’une envergure Pourquoi Atos s’intéresse-t-il à vé à 19,6 milliards de dollars. De- visager sereinement toute acquisi-
mondiale ». Il lui faut maintenant DXC, ce groupe américain né du Profonde restructuration puis 2016, l’Américain a entamé tion. Le conseil d’administra-
déployer toute son énergie pour rapprochement entre l’activité S’allier à DXC permettrait à Atos de une profonde restructuration, dont tion de DXC va évaluer la proposi-
convaincre du bien-fondé straté- services informatiques de faire un bond en avant aux États- Atos espère pouvoir récolter les tion « non sollicitée, préliminaire
gique de cette opération qui verrait Hewlett-Packard Enterprise et la Unis, en récupérant d’importants fruits dans les prochaines années. d’Atos ». ■

LA SÉANCE DU LUNDI 11 JANVIER


LE CAC JOUR %VAR. +HAUTJOUR +BAS JOUR %CAP.ECH 31/12 JOUR %VAR. +HAUTJOUR +BAS JOUR %CAP.ECH 31/12 LES DEVISES MONNAIE 1 EURO=
L’OR JOUR VEILLE 31/12
AUSTRALIE ................................................................................
DOLLAR AUSTRALIEN 1,5783 AUD
AIR LIQUIDE ........................... 136,2 -0,69 137,2 135,05 0,184 +1,45 MICHELIN ..............................................
107,25 -0,69 107,95 105,95 0,242 +2,19 CANADA ................................................................................
DOLLAR CANADIEN 1,5551 CAD
COTATION QUOTIDIENNE ASSURÉE PAR LOOMIS-CPOR
AIRBUS .............................................. 89,78 -0,36 91,78 89,06 0,282 ORANGE ..............................................10,065 -0,98 10,165 9,994 0,247 +3,4
www.cpordevises.com
GDE BRETAGNE ................................................................................
LIVRE STERLING 0,9024 GBP
ALSTOM ..............................................47,16 -2,6 48,68 47,1 0,265 +1,18 PERNOD RICARD ........................... 156,8 -0,73 158,6 156,2 0,171 HONG KONG ................................................................................
DOLLAR DE HONG KONG 9,433 HKD
LINGOT DE 1KG ENV .....................................................
49980 49990 -0,04
JAPON ................................................................................
YEN 126,76 JPY
NAPOLEON ..................................................... 307,2 307,2 +0,75
ARCELORMITTAL SA ........................... 20,155 -0,71 20,42 19,794 0,559 +6,75 PEUGEOT ..............................................21,73 -1,59 22,03 20,15 0,42 -2,86 PIECE 10 DOL USA .....................................................
880 880 -1,68
ATOS .............................................. 66,54 -1,77 68,66 65,9 0,982 -11,02 PUBLICIS GROUPE SA ..................... 43 -1,56 44,1 42,97 0,486 +5,5 SUISSE ................................................................................
FRANC SUISSE 1,0838 CHF PIECE 10 FLORINS .....................................................
313 319,9 -3,54
ETATS-UNIS ................................................................................
DOLLAR 1,2163 USD PIECE 20 DOLLARS .....................................................
1730 1720 -1,14
AXA .............................................. 20,25 -0,56 20,38 20,045 0,187 +3,78 RENAULT ..............................................36,265 -1,02 36,5 35,195 0,757 +1,41
TUNISIE ................................................................................
DINAR TUNISIEN 3,275 TND PIECE 20F TUNISIE .....................................................
310 310 -2,21
BNP PARIBAS ACT.A ........................... 44,98 -0,67 45,535 44,615 0,292 +4,35 SAFRAN ..............................................116,5 +0,13 117,2 115,35 0,193 +0,47 MAROC ................................................................................
DIHRAM 11,103 MAD PIECE 5 DOL US (H) .....................................................
430 455 -5,49
BOUYGUES ..............................................
35,13 -1,46 35,72 34,97 0,217 +4,4 SAINT GOBAIN ........................... 42,93 -1,24 43,74 42,33 0,28 +14,48 TURQUIE ................................................................................
NOUVELLE LIVRE TURQUE 9,055 TRY PIECE 50 PESOS MEX .....................................................
1927,25 1926,25 -1,17
CAPGEMINI ..............................................
123,3 -2,91 127,7 122,5 0,23 -2,76 SANOFI ..............................................79,24 +0,57 79,88 78,5 0,165 +0,69 EGYPTE ................................................................................
LIVRE EGYPTIENNE 19 EGP PIECE FR 10 FR (H) .....................................................
166,2 169,9 -0,42
CARREFOUR ..............................................
15,325 +0,56 15,325 15,11 0,363 +9,23 SCHNEIDER ELECTRIC ..................... 126,8 -0,82 127,7 125,7 0,162 +7,19 CHINE ................................................................................
YUAN 7,8806 CNY PIECE SUISSE 20F .....................................................
303,2 298 +1,1
INDE ................................................................................
ROUPIE 89,346 INR
PIECE LATINE 20F .....................................................
301 306 -1,31
CREDIT AGRICOLE ...........................10,525 -1,36 10,685 10,435 0,136 +1,99 SOCIETE GENERALE ........................... 17,538 -1,35 17,84 17,326 0,481 +3,03 SOUVERAIN ..................................................... 373,2 373,3 -1,53
DANONE ..............................................52,68 -0,64 53,22 52,36 0,237 -2,01 STMICROELECTRONICS ..................... 33,38 +1,15 33,73 32,92 0,322 +10,24 ALGERIE ................................................................................
DINAR ALGERIEN 161,24 DZD KRUGERRAND .....................................................
1625,25 1625,25 -2,96
DASSAULT SYSTEMES ........................... 166,4 -0,45 168,8 166 0,074 +0,15 TELEPERFORMANCE ........................... 270,1 -0,11 274,3 268 0,257 -0,44
ENGIE .............................................. 13,165 -1,05 13,255 13,03 0,196 +5,15 THALES ..............................................75,2 -0,11 76,14 74,72 0,16 +0,4
VALEURS LIQUIDATIVES EN EUROS (OU EN DEVISES), HORS FRAIS
ESSILORLUXOTTICA ........................... 129,35 -1,18 130,7 128,75 0,116 +1,41 TOTAL .............................................. 36,915 -1,52 37,225 36,49 0,227 +4,58 VALEUR DATE DE
HERMES INTL ........................... 888,2 +0,09 893,4 880,6 0,038 +0,98 UNIBAIL-RODAMCO-WE ..................... 62,64 -0,57 63,94 62 0,476 -3
RETROUVEZ
LIQUID. VALORISAT.
Cybèle Asset Management
KERING ..............................................583,1 -0,55 589,1 579,6 0,09 -1,9 VEOLIA ENVIRON. ...........................21,7 -1,36 22,01 21,57 0,33 +8,45 37 av. des Champs-Elysées
75008 Paris

L'OREAL ..............................................
305,1 -0,39 306,6 303,2 0,055 -1,83 VINCI .............................................. 82,48 -3,71 85,74 82,14 0,204 +1,38 Tel. : 01 56 43 62 50

LEGRAND ..............................................80,32 -0,77 81,22 79,96 0,198 +10,03 VIVENDI ..............................................26,14 +0,5 26,24 25,98 0,178 -0,91 BETELGEUSE ................................................
45,15 06/01/21 SITE D’INFORMATIONS EXCLUSIVES
BELLATRIX C ................................................
319,44 06/01/21
LVMH .............................................. 522,4 -0,55 525,1 518,1 0,078 +2,25 WORLDLINE ..............................................
74,8 -3,93 77,64 74,12 0,36 -5,44 SIRIUS ................................................53,79 06/01/21 WWW.WANSQUARE.COM

INTERPARFUMS S’OFFRE UN NOUVEAU SIÈGE SOCIAL EN PLEIN CŒUR DE PARIS hrousseau@lefigaro.fr

Le spécialiste français des parfums de vue à la fin de l’année 2021 ou au début d’évoluer dans un cadre exceptionnel Montblanc, Van Cleef & Arpels, Coach, cette entreprise qui dispose d’un
luxe sous licence vient de signer une de l’année 2022, explique l’entreprise. en ligne avec la qualité des marques du Boucheron, Karl Lagerfeld ou encore confortable matelas. À la fin du mois de
promesse de vente « sous conditions Le siège social d’Interparfums est portefeuille, de recevoir l’ensemble des Jimmy Choo. juin dernier, la trésorerie nette d’em-
suspensives » en vue de l’acquisition installé depuis une trentaine d’années partenaires dans les meilleures condi- Afin de préserver la trésorerie dis- prunts dépassait les 157,1 millions
de son futur siège social situé « en sur le rond-point des Champs-Élysées, tions et de développer le portefeuille ponible, cette opération, d’un montant d’euros. Le titre a particulièrement bien
plein cœur de Paris ». dans le 8e arrondissement de Paris. de licences. » de 125 millions d’euros hors taxes et tiré son épingle du jeu face à la crise
L’adresse ne sera connue que lors- « Cette acquisition constitue un vérita- Parmi celles qui lui ont concédé une frais annexes, sera financée à 90 % en- sanitaire. Sur les douze derniers mois, il
A

que l’opération sera finalisée, au prin- ble projet d’entreprise qui permettra à licence, on retrouve de nombreuses viron par un prêt bancaire, précise In- affiche une progression de près de
temps prochain. L’installation est pré- l’ensemble des équipes de travailler et marques de prestige, avec notamment terparfums. Un choix raisonné pour 13 %. ■
mardi 12 janvier 2021 LE FIGARO

26 MÉDIAS et PUBLICITÉ
Parler, Gab, MeWe… ces réseaux alternatifs
devenus les refuges des militants radicaux
En colère contre Twitter, des partisans de Donald Trump investissent des plateformes faiblement modérées.
pas cherché, lui, à attirer l’alt-ri-
CHLOÉ WOITIER £@W_Chloe ght. Mais sa modération a minima
n’est pas passée inaperçue dans ce
WEB Pour eux, la suppression du milieu. Dans un e-mail interne
compte personnel de Donald écrit l’an passé et obtenu par le
Trump par Twitter a été la goutte New York Times, le patron du site,
d’eau. Voilà des mois que ces élec- Charles Wayn, a expliqué à ses sa-
teurs républicains déplorent la lariés avoir songé à suspendre des
« censure » exercée par les géants comptes néonazis et suprémacis-
de la tech à l’encontre des dis- tes. « Mais bannir toutes les person-
cours de droite. Ils veulent désor- nes controversées va causer dix fois
mais migrer vers des plateformes plus de problèmes à notre croissance
où ils seront libres d’écrire ce que de les garder. »
qu’ils veulent. Ils sont rejoints par Ces sites voient affluer depuis ce
des personnalités de la droite al- week-end un nouveau public
ternative et du mouvement com- d’électeurs de Donald Trump lassés
plotiste QAnon, qui ne sont plus des décisions de Twitter. « Ils vont
les bienvenues sur Twitter, You- se retrouver au milieu des exclus des
Tube ou Facebook. autres réseaux sociaux, soit une po-
Le classement des applications pulation radicalisée. Il y a un risque
les plus téléchargées aux États- d’accentuation des dérives extré-
Unis illustre cette envie d’ail- mistes », prévient Tristan Mendès
leurs : Telegram, MeWe ou Clout- France. « Ces plateformes peuvent
Hub sont entrés ce week-end être peu fréquentées mais elles res-
dans le top 10. L’application Parler tent dangereuses», ajoute Frédéric
a été téléchargée 700 000 fois Potier, délégué interministériel à la
outre-Atlantique entre le 1er et le lutte contre le racisme. Ce dernier a
9 janvier selon le cabinet d’analy- déjà pu observer en France la mi-
se SensorTower. Le réseau social gration de militants d’extrême
Gab clame, lui, avoir enregistré droite vers le réseau social russe
600 000 nouvelles inscriptions sur « Cette migration est une vieille L’application Parler il. La demande était là. Et une of- en octobre 2018, était un adepte du VKontakte. « Il n’y a aucune modé-
la seule journée de dimanche. utopie de la droite alternative, a été téléchargée fre s’est créée. réseau. La plateforme a depuis in- ration, ils n’ont aucun représentant
Mais ces nouveaux venus savent- l’“alt-right”. Ce fantasme d’un in- 700 000 fois aux vesti dans ses propres serveurs en France et nous n’avons aucun
ils vraiment où ils mettent les ternet alternatif, d’une “alt tech”, États-Unis entre le « Tyrannie pour ne plus risquer d’être mise moyen de les contacter », détaille-t-
pieds ? s’est popularisé en 2017 quand les 1er et le 9 janvier, selon de la Silicon Valley » hors ligne par des tiers. il. De quoi singulièrement compli-
le cabinet d’analyse
Ces plateformes, auxquelles réseaux sociaux grand public ont Gab en est la meilleure illustration. Rumble, un YouTube alternatif, quer la tâche des autorités de police
SensorTower. CHRISTOPH
on peut ajouter Dlive (diffusion pris des mesures après les événe- E GATEAU/DPA PICTURE-
Ce réseau social créé fin 2016 en clame qu’il ne « censurera jamais et de justice pour identifier les élé-
en direct), Odysee et Rumble ments de Charlottesville (un ras- ALLIANCE VIA AFP opposition à Twitter se décrit com- les contenus politiques et scientifi- ments les plus dangereux.
(vidéos), ont un point commun : semblement d’extrême droite qui me « le parrain d’Alt Tech » et « le ques ». Le réseau social MeWe af- Tristan Mendès France pense
elles affirment défendre une li- s’est soldé par la mort d’une mili- leader du marché dans la défense de firme aussi ne pas avoir de « biais toutefois que les utilisateurs de Gab
berté d’expression totale, quitte tante antiraciste, NDLR) », expli- la liberté d’expression contre la ty- politiques ». Il refuse de modérer la ou MeWe ne quitteront jamais
à être des déversoirs pour les que Tristan Mendès France, maî- rannie de la Silicon Valley ». Il s’est désinformation, qui ne serait que vraiment les réseaux traditionnels.
propos les plus haineux, violents tre de conférences associé à fait bannir dès 2017 de l’AppStore l’expression d’une opinion. « Ces « Le but de ces mouvances est de
et complotistes. C’est ce qui a l’Université de Paris-I et spécia- et de Google Play, avant d’être dé- sites ont une posture chevaleresque “parler au peuple” et de le convertir
valu à Parler d’être supprimé di- liste des cultures numériques. « La claré persona non grata par divers sur la liberté, mais ils ont des limites. à leurs idées, pas de rester entre mi-
manche de l’AppStore et du question : “Où va-t-on partir ?” hébergeurs. Et pour cause : Gab a Parler est très frileux vis-à-vis de la litants. Provoquer l’adversaire et
Google Play Store, et de ne plus revient depuis de manière récur- rapidement été investi par l’extrê- nudité et de la pornographie », sou- susciter l’indignation est aussi une
être hébergé par Amazon Web rente », dès que Twitter, Facebook me droite. Robert Bowers, un ter- ligne Tristan Mendès France. méthode de l’alt-right. Pour cela, ils
Services. Le site est inaccessible ou YouTube suppriment en masse roriste ayant tué onze personnes Le service de diffusion de vidéo doivent être présents là où se trou-
depuis lundi. des comptes radicaux, poursuit- dans une synagogue de Pittsburgh en direct Dlive, fondé en 2017, n’a vent les plus grandes audiences. » ■

EN BREF
Crise sociale ouverte à « L’Équipe » RADIO FRANCE VEUT
PLUS DE DIVERSITÉ
Le quotidien ne paraît pas depuis samedi. Les salariés refusent le plan de la direction. £ Radio France a dévoilé lundi
son programme Égalité 360°,
censé favoriser la diversité
ALEXANDRE DEBOUTÉ £@axel_deb
Outre des suppressions de postes, le notamment que l’objectif d’attein- les conditions de travail liées au sur ses antennes et dans
Cette plan de la direction a aussi acté l’ar- dre 300 000 abonnés payants plan de réorganisation et, enfin, ses métiers pour « ressembler
rêt du magazine Sport&Style et le (contre moins de 100 000 actuelle- jeudi pour une cinquième réunion
brutale baisse PRESSE Ce qui semblait s’installer passage à un rythme mensuel de ment) est irréaliste si l’on supprime d’information consultation du CSE
davantage » à la société
française. Ce programme
des effectifs dans une guerre de tranchées de- l’hebdomadaire France Football. la couverture de certains sports ou au cours de laquelle doit être faite repose sur une soixantaine
est un très puis l’été dernier se mue en guerre Pour les salariés, qui doivent dé- si l’on réduit trop celle donnée aux une présentation du rapport de de mesures, en termes
ouverte. Depuis samedi dernier, cider ce mardi s’ils poursuivent leur matchs de Ligue 1 et Ligue 2 de l’expert mandaté par le CE. Le pro-
mauvais L’Équipe n’est pas paru en raison mouvement, la direction refuserait football. « Si l’on propose de moins cessus de négociation ayant dé-
de procédures de recrutement,
de diversification des profils
signe. Cela d’un mouvement de grève, très de discuter du bien-fondé de son en moins de contenus, qui va s’abon- marré le 3 novembre dernier, il est ou de parité tant parmi les
revient à se suivi par les salariés, avec un taux plan et voudrait même le faire pas- ner ? », s’interroge Ralf Woodall. censé se terminer trois mois après, journalistes que les techniciens.
de participation de 80 %, hors hié- ser en force, ce qui crée une situa- soit au plus tard le 3 février.
tirer une balle rarchie, selon les syndicats. Il a été tion de blocage depuis la première Plusieurs réunions à venir Au départ, la direction de L’Équi-
dans le pied renouvelé lundi après-midi pour réunion, début novembre, dans le À ce stade, les syndicats demandent pe avait proposé un accord de per- TOURNAGE ANNULÉ
alors que 24 heures. Pour la première fois de cadre du processus légal d’infor- le retrait du plan et l’élaboration de formance collective qui prévoyait DES « ANGES
son histoire, le quotidien sportif mation consultation. « C’est le si- nouvelles propositions : sans dé- des baisses de salaire et une réduc-
l’actualité n’est pas sorti quatre jours d’affilée, lence radio, constate Ralf Woodall, parts contraints et en améliorant les tion des jours de RTT en échange
DE LA TÉLÉRÉALITÉ »
sportive dont en particulier un lundi, jour de secrétaire du CE de L’Équipe. En conditions de départ pour qu’il y ait d’un possible maintien de l’emploi £ La société de production
en 2021 compte rendu des matchs de la Li- réalité, le plan de la direction projette des volontaires. Avant le début de jusqu’en 2024. Mais cet accord de l’émission de téléréalité
gue 1 du week-end. de supprimer 48 ou 49 postes à la la grève, plusieurs services du jour- ayant été refusé tout net par les sa- « Les Vacances des Anges »
et 2022 sera Enjeu du bras de fer, un plan de SAS L’Équipe, dont 39 postes de nal (reporters, éditeurs, correc- lariés, un nouveau plan a été pro- a annulé le tournage sur
extrêmement transformation du journal qui pré- journalistes, sans compter les cinq teurs, iconographes…) ont fait part posé à l’automne, avec l’objectif af- l’île de La Réunion. La Grosse
riche »
RALF WOODALL,
voit la suppression de 40 à 50 em-
plois sur 330. Une coupe que la di-
rection justifie par la très forte
permanents du magazine
Sport&Style et les nombreux pigis-
tes. Cette brutale baisse des effectifs
de leur incompréhension face à son
« timing » et son « contenu ».
En face, la direction du journal se
fiché par la direction de le mettre
en œuvre dès 2021.
Si les salariés réclament l’amorce
Équipe a estimé que la santé
et la sécurité des candidats
n’étaient pas assurées après
SECRÉTAIRE DU CE
dégradation des conditions écono- est un très mauvais signe. Cela re- montre impavide, assurant qu’elle d’une vraie discussion, la direction une altercation dimanche entre
miques l’an dernier et qui devrait se vient à se tirer une balle dans le pied « poursuit le calendrier de concerta- du journal estime de son côté que ce des candidats et plusieurs
poursuivre encore plusieurs mois. alors que l’actualité sportive en 2021 tion fixé avec les représentants syn- plan est indispensable pour ne pas familles, dont celle du maire
L’Équipe est en effet sévèrement et 2022 sera extrêmement riche.» dicaux ». Des réunions sont pro- laisser perdurer, avec la masse sa- de Saint-André. Une enquête
touché depuis près de dix mois par L’intersyndicale (SNJ, SNJ-CGT, grammées : ce mardi sur les lariale actuelle, une situation struc- a été ouverte pour violences
l’arrêt des compétitions sportives. UFICT-CGT et SGLCE-CGT) estime conditions de départ, mercredi sur turelle de pertes. ■ volontaires en réunion.

100% ONLINE 100% IMMERSIF


A
mardi 12 janvier 2021 LE FIGARO - N° 23 761 - Cahier N° 3 - Ne peut être vendu séparément - www.lefigaro.fr

STYLE AUTOMOBILE
COMMENT LES CHAUSSURES DE MARCHE POURQUOI LA COULEUR BLANCHE
SONT-ELLES PASSÉES DES RANDONNEURS SÉDUIT LES CONSTRUCTEURS
Le Soulor
AUX HIPSTERS ? PAGE 30 ET LES ACHETEURS PAGE 31
LE SOULOR ; HONDA ; LP/O. LEJEUNE/PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP ; L. VADAM /PHOTOPQR/L’EST REPUBLICAIN/MAXPPP ; X. LEOTY/AFP

LES MEILLEURES
VENTES D’ALBUMS
EN 2020
NINHO, ANGÈLE, FRANCIS CABREL…
DÉCOUVREZ EN EXCLUSIVITÉ LE PALMARÈS DES CHANTEURS. De gauche à droite :
Francis Cabrel,
PAGES 28 ET 29 Ninho et Angèle.

NICOLAS BOUCHAUD,
MASQUE ET PLUME

NOS FIGURES DE LA RENTRÉE LE COMÉDIEN PUBLIE ●

UN SAVOUREUX RECUEIL SUR LE THÉÂTRE.


mel et sauvage qui ferait passer Claude
ÉTIENNE SORIN esorin@lefigaro.fr
Régy pour Feydeau. « Quand mes pa-

N
rents ont assisté aux premières, ils
icolas Bouchaud répète ces étaient horrifiés, de façon touchante. »
jours-ci au TNS de Stras- Eux-mêmes comédiens, Jean Bou-
bourg Les Frères Karama- chaud et Danièle Girard ne savent pas
zov de Dostoïevski, mis en encore que le grand Nicolas réussira.
scène par Sylvain Creuze-
vault. Une création prévue pour mars à « On étouffe »
la Comédie de Reims. Le 21 janvier, il Après la mort de Gabily, en 1996, l’ac-
devait reprendre au Théâtre de la Bas- teur continue sa route avec l’un de ses
tille Maîtres anciens de Thomas Bern- condisciples, Jean-François Sivadier.
hard, déjà reporté une première fois à L’un joue, l’autre met en scène. « Un
cause du premier confinement. « Je contrat tacite. On avance depuis
viens d’avoir le théâtre, ils n’en peuvent vingt ans tous les deux ensemble et les
plus, explique le comédien au télépho- rôles sont presque interchangeables. »
ne. On attend de voir si je peux le jouer Ils signent des spectacles modernes à
début février, ou bien le décaler en juin. » partir d’un « matériau » ancien. Le
En attendant de voir l’acteur sur Mariage de Figaro, La Vie de Galilée, La
scène, on peut le lire. Il publie Sauver le Mort de Danton, Le Misanthrope, Un
moment, recueil de textes passionnants ennemi du peuple ou Le Roi Lear ren-
sur la vie et le métier d’acteur. Bou- contrent un vif succès. Le Roi Lear, jus-
chaud s’épanche peu sur sa biographie. tement, Bouchaud l’a interprété au
Il ne raconte pas ses échecs au Festival d’Avignon en 2007, dans la
concours d’entrée du Conservatoire de Cour d’honneur du Palais des papes. Il
Paris et de l’école du Théâtre national était en pleine dépression. Pendant un
de Strasbourg. « J’allais au 2e tour mais an, il a joué la chute vertigineuse jus-
on me disait toujours qu’on ne savait pas qu’à la folie de Lear. « Un acteur invente
où me mettre. À l’époque, il y avait des sa propre vie avec les textes des autres, il
emplois au théâtre, comme cela peut se raconte à travers un rôle et le jeu. »
exister encore au cinéma et à la télévi- Il choisit ensuite de faire un bout de
sion. » Ni jeune premier ni valet, le chemin avec le critique de cinéma Ser-
grand échalas au nez cassé et mal répa- ge Daney dans La Loi du marcheur,
ré n’entre dans aucune case. premier seul-en-scène d’une belle sé-
« Ça m’a conduit à aller plus vite vers rie. Le Covid le prive aujourd’hui du sel
le théâtre que je voulais faire. » Un de son métier. « Répéter, ça va, mais
théâtre très peu académique, radical. sans la rencontre avec le public, on
Celui de Didier-Georges Gabily (1955- étouffe. Les théâtres sont en ordre de
1996) et du groupe T’Chan’G. « Des marche mais ils dépérissent. » Les hom-
spectacles monstrueux, qui débordent. » mes aussi. ■
Trente acteurs sur un plateau ou une Sauver le moment, Actes Sud,
A

pièce de 9 heures. Un jeu à la fois for- 208 p., 20 €.


mardi 12 janvier 2021 LE FIGARO

28 L'ÉVÉNEMENT
LE PALMARÈS DES CHANTEURS
LENA LUTAUD £@LenaLutaud SI LE RAP SE TAILLE grâce à Brol, son premier album truffé
de tubes dont Balance ton quoi. Après

À
500 000 exemplaires en 2019, elle a
un mois des Victoires de
la musique, le 12 février à
LA PART DU LION, continué à en vendre 230 000 en 2020.
« Les gens se font toujours offrir son al-
La Seine musicale à Paris,
Le Figaro publie en ex-
ANGÈLE, FRANCIS bum et toute une partie de ses fans
l’écoute en streaming, ce qui s’ajoute au
clusivité le classement
des 200 meilleures ventes d’albums CABREL OU BENJAMIN cumul », détaille Olivier Nusse, PDG
d’Universal Music France.
en 2020 (*). En tête du palmarès,
Vitaa et Slimane. Charlotte Gonin, BIOLAY RÉSISTENT BIEN. La déception Louane
37 ans, et Slimane Nebchi, 31 ans,
se sont imposés grâce à Versus, un CERTAINS ARTISTES Dans cette année si difficile marquée
par l’interdiction des concerts, des fes-

1
album de duos sorti en août 2019. tivals et quatorze semaines de fermetu-
De Ça va, ça vient à Ça ira, ces
deux-là enchaînent les tubes et les
FIGURENT MÊME re des rayons de disques, avoir vendu
plus de 20 000 albums pour figurer dans
clips habilement marketés entre
sonorités orientales filmées dans
PLUSIEURS FOIS les 200 meilleures ventes est déjà nota-
ble. Louane, 80e (50 000 ventes), Carla
le désert et ballades romantiques
DANS LE TOP 100, AVEC Bruni, 185e (23 000), et David Hallyday,

VITAA ET SLIMANE en tenue de soirée sous les ponts qui n’entre même pas dans le top, peu-

417 000 albums


de Paris. Ils vendent à 80 % dans
les hypermarchés où leur album DIFFÉRENTS ALBUMS. vent être considérés comme des acci-
dents industriels. La chanteuse Louane
est installé depuis seize mois. Le a eu la lourde tâche de basculer d’un
■ Avec Versus, sorti il y a plus d’un an,
rappeur Ninho, idole des moins public de très jeunes filles aux 20-
relancé avec de nouveaux tubes, ce duo de 18 ans, occupe la seconde 35 ans. Malgré une collaboration avec
de chanteurs passé par l’émission The Voice
est la star des hypermarchés. Leur tournée
des Zénith doit démarrer à Chambéry en
place. « C’est aussi l’un des
meilleurs vendeurs de places de
concert, se félicite son producteur
MÉTHODOLOGIE Damso, sa transformation, qui n’est
sans rappeler le parcours de Vanessa
Paradis, prendra du temps. Est-ce par-
mai 2021 et s’achever à Lille en juin 2022. Pierre-Alexandre Vertadier. En plein Ce palmarès 2020 de ce qu’elle a fait appel à la styliste de Léa
confinement, j’ai vendu un second Bercy Gfk Entertainment/Snep est obtenu Seydoux spécialiste des looks pointus et
en un claquement de doigts. » La troisiè- en additionnant les ventes physiques au photographe britannique « décalé »
me place revient à un autre rappeur, avec celles effectuées en ligne Martin Paar que ses fans ne connaissent
Maes, 25 ans. Dans ce secteur florissant, (téléchargements et streams). pas, que Louane a désarçonné ? Ou à
l’union fait la force : son second album, Pour arriver à l’équivalent d’une vente cause de la publication de selfies bou-
Les Derniers Salopards, a attiré les ama- en boutique, les streams deurs loin de son image solaire de La
teurs, notamment grâce à trois titres de tous les titres d’un album sont Famille Bélier ? Une chose est certaine,
avec les incontournables Booba, Ninho additionnés. La moitié des streams du l’absence de ventes à l’export et en
et Jul. Reine du palmarès l’an- titre le plus écouté est retirée streaming n’a pas aidé. « Son album est
née dernière, la du total obtenu. Ce total est ensuite formidable, commente pourtant Olivier
ALAIN JOCARD/AFP, LIONEL VADAM /PHOTOPQR/L’EST REPUBLICAIN/MAXPPP, ALAIN LEROY/L’ŒIL DU SPECTACLE, FRED DUGIT/PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

jeune chanteuse divisé par 1 500. L. L. Nusse. C’est un disque de transition. Dès
belge Angèle se qu’elle pourra remonter sur scène, il
maintient à la trouvera un second souffle. »
quatrième place Hormis ces déceptions, le

FRANCIS
CABREL
208 200

2
■ À 67 ans, le troubadour
d’Astaffort (Lot-et-Garonne)

5
est le senior de ce top 10. Avec
un album tous les cinq-six ans,
chaque sortie est un événement.
Sorti mi-octobre,
À l’aube revenant
s’est imposé malgré

4
NINHO la fermeture
des magasins.
296 000
■ À 24 ans, William Nzobazola
s’impose comme l’idole des jeunes.
Le rappeur punchy décroche
la 2e place du classement et
occupe également la 17e place
grâce à deux albums, M.I.L.S 3
et Destin.
ANGÈLE

3
222 000
MAES ■ Après un raz de marée en 2019,
le phénomène Angèle van Laeken
276 000 se poursuit, toujours grâce à son
■ Un an après le succès premier album, Brol. En tête
de son premier album, Pure, du palmarès l’an dernier, la jeune
Walid Georgey, 25 ans, réitère artiste se maintient dans le top 5.
l’essai avec Les Derniers Chanteuse engagée contre les
Salopards sur lequel il a invité violences sexistes et sexuelles,
trois autres rappeurs, Booba, elle prépare un second album.
Ninho et Jul.

OÙ SONT LES FEMMES ?


Certes, le palmarès 2020 ne pouvait tional. La percée de Clara Luciani a été Max 161e, Ariana Grande 165e, Camila
commencer mieux avec un duo paritai- plus lente. Il y a cinq ans, elle jouait der- Cabello 178e, Elsa Esnoult 181e, Selena
re entre Vitaa et Slimane. À 37 ans, la rière Raphaël. Ses textes exigeants et Gomez 184e, Carla Bruni 185e, Suzane
sculpturale franco-italienne Charlotte une image qui l’est tout autant ne l’ont 193e, Carla 195e et, enfin, Jenifer 198e.
Gonin (Vita signifie « vie » en italien) pas empêchée d’élargir son public. Ces Pour Pierre-Alexandre Vertadier,
connaît une seconde carrière à un haut trois musiciennes qui écrivent et com- l’un des principaux producteurs de
niveau. Auteur et compositrice, la diva posent sont parties pour durer. concerts en France, les artistes fémini-
du R’n’B, qui a débuté grâce à Confes- nes ont aussi du mal à percer à cause du
sions nocturnes, un duo avec Diam’s en « Un milieu machiste goût prédominant du grand public pour
2006, compte 143 titres à la Sacem, a à outrance » la musique urbaine et donc le rap :
désormais les honneurs de France Inter Qu’elles soient toutes trois engagées « Réussir dans ce milieu machiste à
et se prépare à une imposante tournée contre les violences sexuelles et sexistes outrance est très difficile. Ce qu’a réussi
des Zénith. Angèle 25 ans, Aya Naka- n’est pas un détail. Elles osent davanta- Aya Nakamura est exceptionnel. » Dans
mura 25 ans, et Clara Luciani 28 ans, que ge que leurs aînées et savent hausser le les mois qui viennent, Imen Es, 21 ans,
personne ne connaissait, il y a encore ton quand il le faut. « C’est encoura- Wejdene, 26 ans, et Eva, 29 ans, qui
trois ans, se maintiennent également geant pour l’avenir », estime Alexandre émergent sur la scène R’n’B, devraient
dans le haut du palmarès. Leur succès Lasch, directeur général du Syndicat La chanteuse malienne Aya Nakamura, la suite du top 200, elles ne sont que 20 : continuer à accumuler des centaines de
est impressionnant. Aya Danioko, qui a national de l’édition phonographique de son vrai nom Aya Danioko, inconnue Dua Lipa (34e), Imen Es (38e), Lady millions de vues et d’écoutes sur les
adopté un nom de scène en référence (Snep). il y a encore trois ans, est l’artiste Gaga (40e). Mylène Farmer est 43e, plateformes de streaming. Elles grandi-
aux mangas japonais, est l’artiste fran- Pour autant, il est tout de même dé- francophone la plus écoutée sur Spotify Wejdene 55e, Eva 62e, Pomme 73e, ront en s’appuyant sur les garçons.
A

cophone la plus écoutée sur Spotify et a solant de ne compter que quatre artistes et a déjà réussi à se faire un nom Louane 80e, Melody Gardot 103e, Les L’idée est de multiplier les collabora-
à l’international. LOIC VENANCE/AFP
déjà réussi à se faire un nom à l’interna- féminines dans le top 30. Si l’on regarde Frangines 121e, Hoshi 126e, Ava tions avec des célèbres rappeurs. ■ L. L.
LE FIGARO mardi 12 janvier 2021

L'ÉVÉNEMENT 29

QUI VENDENT LE PLUS


NEKFEU 11. JUL
177 000 176 000 albums vendus
■ Numéro 2 l’an dernier derrière
la chanteuse Angèle,
Ken Samaras, 30 ans, a une fois 12. JULIEN DORÉ
palmarès consacre plutôt des chanteurs merce ne remplace pas l’achat d’impul- leur dose de rock et comme ils ont tous les de plus connu une bonne année. 172 000
installés. Julien Doré, Vianney, Kendji sion et les conseils des vendeurs. » L’ab- albums précédents, ils achètent le nou- Le rappeur gagne de nouveaux
Girac, M. Pokora paraissent solidement
ancrés. Benjamin Biolay signe son
sence des festivals et des concerts a eu
un impact artistique. On note égale-
veau. » fans et son album Étoiles 13. INDOCHINE
grand retour et sa tournée, à guichets ment l’absence de phénomène en haut 2021 s’annonce riche vagabondes, sorti à l’été 2019, 165 000
fermés, va durer plus d’un an. Thomas du classement comme Angèle et Aya en musique et en retrouvailles continue à se vendre à un rythme
Dutronc s’impose avec Frenchy, une
performance avec un album de jazz.
Nakamura l’an passé ou la chanteuse
Jain il y a deux ans. Si Hatik le rappeur
Comme le rappeur Soprano, 40 % des
artistes figurent dans le top 40 grâce au
soutenu.
14. VIANNEY
Entre Rester le même sorti en septembre de la série Validé de Franck Gastambide reliquat de ventes d’un album sorti en 156 000
et la fin de son premier album, Jean- est 18e et Wejdene, idole des collégien- 2019 (9 cas) et en 2018 (7 cas). « Ce n’est
Baptiste Guégan, qui fut longtemps le nes, 55e, « les jeunes talents n’ont pas pu pas rien. Normalement un album dure six
sosie vocal de Johnny, « n’a jamais aller sur le terrain à la rencontre du pu- mois », souligne Alexandre Lasch. « Un

10
quitté le top 200, il est 45e », se félicite blic et installer leur univers », regrette très bon album devient un classique et les
Nicolas Renault, directeur du label Olivier Nusse. À cela s’ajoute l’absence gens vont l’écouter régulièrement en
Smart chez Sony Music France. des artistes internationaux. Sur les vingt streaming, analyse Olivier Nusse. Les
premières places, seuls les rockers aus- streamings s’accumulent et finissent par
La réussite de Nicola Sirkis traliens AC/DC se font une place. accroître les ventes. » Avec 85 milliards
Grands Corps Malade a également Mais l’interdiction de voyager n’ex- d’écoutes, le Covid a certes favorisé ce
connu une année brillante avec Mesda- plique pas du tout. « C’est la troisième mode de diffusion mais « sa progression
mes. « Cet album totalise 200 000 ventes année que cela arrive. Cette tendance se de 19 % est en ligne avec les prévisions. Il
et ira peut-être jusqu’à 400 000, se féli- renforce, constate Alexandre Lasch, di- n’y a pas eu d’explosion comme dans les
cite son associé, le producteur Jean- recteur général du Snep. Le public plé- films et les séries avec Netflix et autres
Rachid Kallouche. C’est la preuve qu’en
travaillant comme des artisans dans un
biscite les artistes francophones produits
en France. Le même phénomène s’obser-
Amazon Prime », souligne néanmoins
Alexandre Nasch. AC/DC
40 m2 de l’Est parisien, on y arrive très ve dans les classements jazz avec Thomas Pour l’heure, 2021 s’annonce riche en 184 000
15. JOHNNY
bien. Cinéma, pièce de théâtre, musi- Dutronc, Ibrahim Maalouf… Et classique musique et, on espère, en retrouvailles.
■ La sortie en fin d’année
que… nous faisons tout de façon indépen- avec Gautier Capuçon par exemple. La Une foule d’artistes dont Juliette Arma-
dante et ce depuis quinze ans. » Autre part du répertoire local en France est très net, Kimberly Rose, Véronique Sanson, de Power Up, le dix-septième
réussite, la performance du leader importante comparé au reste du monde. » Angèle, Bernard Lavilliers, Booba, Big- album des infatigables rockers HALLYDAY
d’Indochine, Nicola Sirkis, 61 ans, qui Si l’on considère les genres musi- flo et Oli, Clara Luciani et Niska sorti- australiens, a été un 153 000
sait rester dans l’air du temps. Sa com- caux, la chanson française, la pop et la ront de nouveaux albums. Les autres événement. Dès la réouverture
pilation de singles, dont 3X, nouvelle variété font de la résistance face à la do- dont Julien Doré, Benjamin Biolay, des magasins, les babyboomers
version du Troisième Sexe avec Christi- mination de la musique urbaine mais Soprano, Ninho et Kendji Girac atten- se sont précipités pour acheter
ne and the Queen, plaît aux jeunes comme le souligne Philippe Manœuvre, dent de retrouver enfin le contact avec cet album couvert d’éloges
comme aux adolescents de l’époque. « entre AC/DC et Johnny Hallyday, le le public. « Le vaccin contre le Covid-19
par la critique.
Indochine fait mouche en 13e place. rock n’est pas mort ! ». Et d’expliquer : sera la clé », estime le producteur Jean-
Une certitude restera de l’année « les ventes colossales d’AC/DC s’expli- Rachid Kallouche. « Il est compliqué de
2020 : les artistes du top 200 ont du mé- quent par leur très bon album. Quant au se projeter, nous ne sommes pas à l’abri

9
rite. Si le premier confinement a eu peu coffret Johnny Hallyday, son rêve amé- d’un troisième confinement, dit Olivier
d’impact, le second a été difficile. « La ricain, il est tout aussi magnifique avec Nusse. Mais les producteurs et les artis-

6
fermeture des magasins culturels nous a des films inédits et des titres supervisés tes vont multiplier les propositions. » ■
causé beaucoup de tort, souligne Olivier par Don Was, le producteur des Rolling * L’intégralité du palmarès des 200 meilleures
Nusse. Au moment des fêtes, l’e-com- Stones. Les baby-boomers ont besoin de ventes d’albums est publiée sur le figaro.fr

EDOUARD RICHARD/HANS LUCAS VIA AFP, MARC PIASECKI/GETTY IMAGES/AFP, MIKE COPPOLA/AFP, PATRIK STOLLARZ/AFP, MERYL CURTAT/HANS LUCAS VIA AFP, CHRISTOPHE CHEVALIN-TF1, NICOLAS GUYONNET/HANS LUCAS VIA AFP
DADJU
208 000
■ Lancé fin 2017
avec l’album Gentleman 2.0,
le cadet de Maître Gims
est là pour durer. À 29 ans,
Dadju Nsungula se maintient GRAND CORPS 16. SOPRANO
148 000
au sommet grâce à Poison
ou antidote, son second album MALADE
sorti en 2019. 198 000 17. NINHO
■ Après le triomphe de son album 147 600
de duos avec des artistes
féminines, Mesdames, le slameur
de 43 ans va réaliser un biopic
18. HATIK
sur un chanteur dont le nom 147 500

8
est gardé secret. Sa tournée
des Zénith est prévue 19. PNL
de novembre à mars 2022. 146 000

20. KENDJI GIRAC


145 000

21. PLK

7
LES ENFOIRÉS 142 000
207 000 22. MAÎTRE GIMS
■ Avec ce 30e album enregistré
à l’AccorHotels Arena à Paris, 141 000
la cote des Enfoirés s’effrite.
Les années passant, 23. DAMSO
leur concert caritatif devient 132 000
moins événementiel. Celui de 2021
sera enregistré à Lyon sans public
et diffusé à la télévision en mars.
24. THE WEEKND
126 000

25. 13 ORGANISÉ
LE RÈGNE DES ÉTOILES FILANTES 120 000

26. AYA
nous l’avions rencontré il y a quelques disques que dans les années 1990, l’hom- prenait d’assaut les hit-parades. Celle-ci
DÉCRYPTAGE années, l’homme avouait rêver d’une me d’Astaffort, auteur du deuxième al- est désormais à la marge. Les quadragé- NAKAMURA
Olivier nuc carrière à la Jean-Jacques Goldman. Il bum le plus vendu en France - Samedi naires qui l’animaient alors ne flirtent 118 000
est en train d’y parvenir, entraînant avec soir sur la terre - continue de peser. Il est plus avec les premières places du hit-pa-
£@oliviernuc
lui des chanteurs qui diffusent une musi-
que archipopulaire, en particulier auprès
la dernière incarnation d’un ancien
monde qui a effectué sa carrière avant le
rade. Ils ont construit des carrières, à
une époque où cette notion tend à dispa- 27. CALOGERO
2020 continue d’être marquée par la do- d’un jeune public. streaming et la toute-puissance des ré- raître. Alors que l’on n’a jamais autant 114 000
mination des musiques dites « urbaines » seaux sociaux. Un des seuls à vendre valorisé le patrimoine musical à grand
Tour de force
dans le paysage français. En s’emparant
des hit-parades, les artistes de cette es- Bien souvent, ces artistes sont d’ailleurs
autant d’albums dans une esthétique « à
l’ancienne » qui consiste à jouer des
renfort de rééditions et de coffrets de
luxe, on ne met guère l’accent sur les 28. LOMEPAL
thétique font régner un son au croise- à peine plus âgés que leurs auditeurs. chansons avec des instrumentistes, sans grands de demain. 113 000
ment du R&B et du hip-hop qui finit par Ninho, 24 ans seulement, réussit le tour renfort de programmation et de samples. En privilégiant des coups, l’industrie
l’apparenter à la variété de notre époque.
À mille lieues du message et de l’innova-
de force d’être un des chanteurs les plus
écoutés du moment, avec Maes, qui n’a
Bien sûr, la technologie n’est pas en
cause, mais plutôt la manière de l’utili-
musicale mise à fond sur le court terme.
Qui pour bâtir des carrières au long 29. CLARA
tion qui ont accompagné l’émergence du qu’un an de plus. Il y a deux ans, ces gar- ser. Plutôt que de l’exploiter de manière cours ? Peut-être la musique populaire
hip-hop américain à la fin des années çons étaient inconnus. Retourneront-ils créative, en défrichant de nouveaux ter- est-elle revenue à sa mission ancienne, LUCIANI
1970, cette formule ne conteste en rien dans l’anonymat aussi vite qu’ils en sont ritoires sonores, trop de propositions celle d’offrir du divertissement facile et 110 000
l’ordre établi. Aux États-Unis, le hip- sortis ? Seul vétéran de l’affaire, Francis déclinent un son d’usine interchangea- léger, fourni par des interprètes inter-
hop actuel est un domaine où l’expéri-
mentation est reine. En France, l’ambi-
Cabrel a commencé sa carrière à la fin
des années 1970, époque à laquelle ses
ble. Aucun ripolinage électro ne saurait
donner d’éclat à une chanson qui n’en a
changeables et inoffensifs ? À cela, il fau-
drait opposer une politique des auteurs 30. JUL
A

tion de Gims et de tous ceux apparus principaux compétiteurs n’étaient pas pas. On attend le grand réveil. Il y a vingt semblable à celle qui secoua le cinéma du 109 000
dans son sillage est de durer. Lorsque encore nés. S’il vend beaucoup moins de ans, une nouvelle chanson française temps de la Nouvelle Vague. ■
mardi 12 janvier 2021 LE FIGARO

30 STYLE
CES GODILLOTS NE SONT PLUS
SEULEMENT L’APANAGE
DES AMATEURS DU GR 20.
LES BRANCHÉS DES VILLES,
EN QUÊTE DE SENS ET DE
CONFORT, S’Y METTENT AUSSI.

VALÉRIE GUÉDON vguedon@lefigaro.fr

H
adrien, grand gaillard de
35 ans, a déniché sa paire de
Paraboot de rando, il y a
deux ans, dans une brocan-
te. « Des Avoriaz complète-
ment neuves, et encore dans leur boîte, té-
moigne-t-il. Depuis, l’hiver, je ne porte
quasiment plus que ça. Elles sont classes
mais aussi confortables et imperméables.
Et à moto, c’est le top ! Ce qui ne gâche
rien. » Pour ce Parisien du 11e arrondis-
sement, toutes les occasions sont bonnes
pour chevaucher sa bécane et filer dans
sa maison de campagne, sur les bords de
l’Yerres (Essonne), ses robustes brode-
quins de montagne aux pieds. « Mais en 1
ce moment, j’évite de les porter là-bas,
reprend-il, très sérieusement. Il a beau-

CES CHAUSSURES (DE RANDO)


coup trop plu, je ne veux pas les salir. »
C’est là tout le paradoxe de ces godillots
plébiscités par les citadins pour leurs
qualités tout-terrain et qui finissent par

SONT FAITES POUR MARCHER


n’arpenter que le bitume. À l’instar des
parkas en Gore-Tex et des baskets de trail
très (trop ?) techniques sous nos latitudes
et nos dénivelés, ces grosses chaussures
de marche à semelles crantées (que l’on
trouve aussi chez Salomon, Millet ou en- Béarn, au pied des Pyrénées, qui vit une Ce que confirme M. Hoo, le Béarnais
core l’italien Diemme) séduisent nombre belle renaissance depuis 2015. « La mar- (« c’est un nom de famille béarnais histori-
de branchés de Paris à Tokyo. 2 que façonnait les godillots des bergers que », lance-t-il fièrement) derrière la
du coin depuis 1925. Il nous était impossi- cordonnerie bien nommée À la ville à la
Increvable et authentique ble de laisser disparaître ce savoir-faire montagne, installée boulevard Richard-
Si ce détournement est particulière- exceptionnel, explique Philippe Carrou- Lenoir (Paris 11e) depuis 2003. « Les hom-
ment flagrant cet hiver, il était déjà à ché, qui a racheté la marque avec son mes qui poussent ma porte sont de plus en
l’origine du succès des Avoriaz, créées associé Stéphane Bajenoff. Quand nous plus jeunes et je les vois abandonner leurs
pour équiper les alpinistes, à la fin des avons repris cette petite manufacture baskets pour des modèles dits de petite ran-
années 1910, par la société Richard- familiale, il ne restait plus qu’un ouvrier donnée, durables et polyvalents. » Car, évi-
Pontvert (qui fondera par la suite les de pied capable de fabriquer un soulier demment, toutes les chaussures de mar-
marques Galibier et Paraboot). « Elle est de A à Z. » che ne sont pas appropriées à l’asphalte.
ce qu’on appelle une chaussure d’appro- « Ce qu’ont bien compris les fabricants qui
che, c’est-à-dire conçue pour atteindre le Une alternative aux baskets proposent de plus en plus de déclinaisons
premier campement lors de l’ascension Aujourd’hui, les 2 000 paires annuelles adaptées en termes de semelles, de ren-
d’un sommet », précise Pierre Colin, di- façonnées à la main par une dizaine fort, etc. à cette demande », confirme le
recteur de la communication de Para- d’artisans sont portées principalement cordonnier qui vend très bien les souliers
boot, aujourd’hui installé à Saint-Jean- par les « bergers des villes », dit-il de son alliant technicité et tradition, des chaus-
de-Moirans (Isère). Au début des accent chantant. Une nouvelle généra- seurs italien Crispi et allemand Lowa.
années 1990, un magasin japonais repè- tion d’amoureux de la montagne et de Depuis déjà quelques années, l’équi-
re le modèle (alors sous la griffe Gali- 3 collectionneurs de chaussures à histoi- pementier transalpin Diemme vise éga-
bier) et l’importe au pays du Soleil-Le- res raffole de ces modèles fabriqués in- lement ce nouveau public à travers ses
vant. L’Avoriaz devient un best-seller tégralement dans l’Hexagone, à la com- collaborations avec des marques de
sur les trottoirs de Tokyo ! mande et personnalisables, du lacet à la streetwear comme Supreme (2016) et de
L’entreprise française, sentant le po- semelle. « Le made in France n’est pas un sportswear tel Gant, cet hiver, dont le
tentiel urbain de ce soulier patrimonial, argument marketing pour nous, ajoute le directeur artistique, Christopher Bastin,
décide de l’estampiller Paraboot et de dirigeant. Notre atelier à Pontacq, à est lui-même fan des brodequins fabri-
garder ses caractéristiques techniques 20 kilomètres de Pau, est ouvert à la visi- qués à une heure de Venise. « J’ai tou-
tout en adaptant certains détails à l’usa- te. Chacun peut constater que toutes nos jours trouvé leurs produits cool, rustiques
ge en ville. Si l’engouement est très vite matières premières viennent d’autres pe- et masculins, confie le créateur d’origine
au rendez-vous en Italie et en Belgique, tites sociétés françaises, labellisées entre- suédoise. J’ai donc sauté sur l’occasion de
l’Avoriaz devra attendre 2015 pour ren- prises du patrimoine vivant, comme nous. collaborer avec eux. Peut-être est-ce dû à
contrer son public dans les métropoles Nos clients y sont très sensibles. Tout mes racines scandinaves. Là-bas, la na-
de France. Nul n’est prophète en son comme ils affectionnent le montage à la ture n’est jamais bien loin, y compris si
pays… « À l’instar de la Michael (la plus main qui permet de réparer, élargir, l’on vit à Stockholm. D’autant qu’en ce
connue des Paraboot, NDLR), l’Avoriaz adapter n’importe quel modèle au fur et à moment, nous avons tous besoin d’un peu
est aimée par nos clients pour son mesure de l’usage et des années.» Incre- d’évasion même si ce n’est qu’à travers
authenticité. Malgré les années, elle est vable, on vous dit. une paire de chaussures. » ■
restée telle quelle, avec sa fabrication ar-
tisanale, son cuir costaud, sa semelle en 1. Modèle Ossau du chausseur

LA MARCHE VERS LA GLOIRE DE JOHN LOBB


cousu norvégien et son esthétique sans Le Soulor, à partir de 375 €.
artifices. » 2. Chaussure Diemme x Gant, 399 €.
Outre leurs propriétés increvables, 3. Modèle Avoriaz de Paraboot, 430€.
nos citadins apprécient dans ces chaus- 4. Publicité pour la marque Galibier,
1952. LE SOULOR ; GANT ; PARABOOT
sures le fait qu’elles incarnent un petit
bout du patrimoine français. À l’image Si l’on vous dit chaussures de randon-
de celles du Soulor, fabriquant historique née, John Lobb n’est probablement pas
depuis près d’un siècle implanté dans le le premier nom qui vous vient à l’es-
prit. Le bottier anglais est en effet sur-
tout réputé pour ses souliers de ville
4 d’un luxe ultime. La William, référen-
ce du derby à double boucle, et le mo-
cassin Lopez font rêver plus d’un
homme, toutes générations confon-
dues, depuis des décennies. Pourtant,
avant de devenir le chausseur officiel
du prince Charles, de Cole Porter, de
Frank Sinatra ou encore de lord Oli-
vier, John Lobb était un petit gars sans
le sou, originaire des Cornouailles qui,
un beau jour de 1851, partit faire fortu- Modèle Alder de John
ne à Londres… à pied. Lobb, 1 580 €. ALDER
Une pépite des archives
C’est donc une histoire de randonnée
- longue de plus 400 kilomètres tout
de même ! - qui donna naissance à l’un
des bottiers les plus exclusifs de l’in- mineurs qui y cachaient leurs précieu- venue l’un des best-sellers de John
dustrie. « Ce périple pédestre est loin ses pépites. Lobb. Ses lignes plus rustiques que cel-
d’être une anecdote pour nous, tient-on En 2017, le studio retrouve dans les les des traditionnels souliers maison,
à préciser chez le chausseur dans le gi- archives un ancien modèle de chaus- sa bordure renforcée, sa languette à
ron du groupe Hermès depuis 1976. Il sure de montagne commandé par un soufflet, son laçage agrémenté de cro-
fonde l’esprit frondeur, la culture de riche client dans les années 1940. Le chets en métal et, surtout, sa double
mouvement et d’innovation qui animent design est actuel, l’histoire embrasse semelle en cuir cousu Goodyear (on ne
nos équipes chaque jour. » parfaitement celle de la marque… Voi- se refait pas !) ont su séduire « une
Une fois installé à Londres, l’artisan là la bottine désormais nommée Alder clientèle en mouvement d’aventuriers
n’en resta pas là et rejoignit l’Austra- lancée dans la collection. Son succès contemporains, aussi élégants à la ville
A

lie, alors en pleine ruée vers l’or, pour est tel qu’elle intègre dès lors le cata- qu’à la campagne ». ■ V. G.
y inventer le talon creux, prisé des logue. Saison après saison, elle est de- www.johnlobb.com
LE FIGARO mardi 12 janvier 2021

AUTOMOBILE 31

POURQUOI LES VOITURES SONT BLANCHES ?


SYLVAIN REISSER
sreisser@lefigaro.fr
DEPUIS UNE DIZAINE D’ANNÉES, ventes d’automobiles de société sur le
marché explique sa forte pénétration. Les
tion lui profite aussi. L’automobile se
montre le miroir du monde qui nous
cier de couleurs a été réduit à sept ou
huit propositions, au lieu de onze aupa-
LA ROBE VIRGINALE EN FAIT entreprises ne prennent pas le risque de entoure. « D’une certaine manière, les ravant, la stratégie est originale.

D’
choisir des teintes colorées plus difficiles objets du quotidien orientent nos choix », « Ces dernières années, aiguillonnés
où vient ce goût du VOIR DE TOUTES LES COULEURS à revendre », assure Thierry Leclerc, de assure Benoît Morin. De ce point de par Carlos Tavares, nous avons travaillé
blanc ? L’année der-
nière encore, selon
AU RESTE DE LA PALETTE BASF. Selon Benoît Morin, responsable
du département couleurs et matières de
vue, le succès des objets technologiques
comme les smartphones, notamment
pour que nos véhicules se voient et sor-
tent du lot. Nous avons développé des
les statistiques des fa-
bricants de peinture,
CHROMATIQUE. PHÉNOMÈNE Peugeot, « le blanc véhicule la pureté et
la propreté. Il fait également consommer
les produits Apple, a eu une incidence.
Selon certains experts, le blanc est en
teintes colorées que nous proposons gra-
tuitement. C’est le cas du jaune Faro de
cette teinte virginale est restée la plus DE MODE OU TENDANCE moins d’énergie. À la différence des tein- parfaite adéquation avec notre époque, la 208 et de l’orange Fusion de la 2008.
répandue dans le monde entier. Au
cours de la dernière décennie, le blanc
JUSTIFIÉE PAR L’ÉVOLUTION tes sombres, il reflète la lumière et n’ab-
sorbe pas la chaleur. » On comprend
où besoin d’équilibre et recherche re-
vendiquée de douceur s’associent. Vec-
Notre démarche va se poursuivre avec la
prochaine 308. Si les teintes neutres sont
n’a cessé de grignoter des parts de mar- TECHNOLOGIQUE ? ainsi pourquoi il est plébiscité dans les teur de sérénité, il est passé, en l’espace associées au haut de gamme, nous tes-
ché au noir et au gris, au point de repré- régions les plus chaudes du globe. de quelques années, d’une image dé- tons aussi d’autres voies. Les verts nous
senter la majeure partie des couleurs EXPLICATIONS. D’une manière plus générale, ce succès gradée à l’incarnation de la sophistica- intéressent beaucoup, même si en Europe
achromatiques. Au niveau mondial, le mondial s’inscrit dans une tendance de tion. ce coloris souffre d’a priori. Dans tous les
blanc caracole donc en tête des coloris fond. De fait, il se revendique de l’univers cas, c’est un sacré challenge, car une
préférés par les automobilistes avec du luxe et de la technicité. Le blanc met nouvelle teinte découle de trois orienta-
40 % de pénétration, contre 17 % pour Tendance à l’épuration également en valeur les formes, les arê- tions », explique le designer de la mar-
le noir, 13 % pour le gris et 8 % pour Les bureaux de style des constructeurs tes et les volumes et offre une liberté ex- que sochalienne.
l’argent (source BASF). S’il est surre- se nourrissent de l’influence du monde trême de composition, s’associant faci- Derrière les couleurs achromatiques,
présenté en Asie, flirtant avec les 50 %, extérieur et des cahiers de tendance lement à toutes les autres couleurs. le rouge et le bleu s’arrogent un peu
il connaît moins de succès auprès des édités par les studios de design. « Ce Devenu une couleur à part entière et non moins de 10 % du marché mondial. En
Européens (28 %), qui lui préfèrent la sont les éditeurs de textile qui inspirent le reflet d’une absence de caractère et fonction des régions du monde et à la
palette des gris (30 %). Le blanc a pro- les marques automobiles », dit l’expert d’originalité, le blanc se conjugue au faveur de l’injection de pigments pola-
gressé au rythme du succès des voitures de BASF. « Sentir l’air du temps fait par- pluriel. Le Japon en compte quatre risant et trichromique qui favorisent le
électrifiées. Le regard que l’on porte sur tie intégrante de notre métier. Chez PSA, nuances. « À côté du blanc opaque classi- dichroïsme, on peut s’attendre à une
cette teinte a changé. Décrié hier parce nous allons partout où nous pouvons ren- que, Peugeot propose en option un blanc plus grande richesse de couleurs. Une
qu’il était essentiellement associé aux contrer des courants de fond », explique nacré tricouche », dit Benoît Morin. évolution qui pourrait être nuancée
voitures achetées par les sociétés et aux Jean-Pierre Ploué, le patron du design L’avenir appartient-il au blanc ? S’il par l’arrivée de la voiture autonome.
particuliers qui rechignaient à payer un des marques du groupe français. Depuis ne devrait plus progresser qu’à la mar- Chez BASF, on prévient d’ores et déjà
supplément pour une peinture métalli- quelques années, l’univers de la déco- ge, il reste un basique de la palette des que les radars Lidar et les capteurs, qui
sée, il est devenu à la mode. La photo- ration intérieure et du mobilier constructeurs. Tombées en désuétude, vont permettre à ces véhicules de se si-
graphie du paysage automobile montre, contemporain s’en est également em- sauf sur les modèles des segments infé- tuer dans leur environnement et de
en effet, que les voitures hybrides re- Vecteur de sérénité, le blanc paré. Dans ces domaines, ses vertus rieurs qui s’y prêtent bien, les teintes communiquer avec les infrastructures
chargeables et 100 % électrique recou- est passé, en quelques années, sont réputées : outre le fait d’agrandir, chromatiques opèrent un retour en et les autres usagers de la route, ne se-
rent très fréquemment à cette teinte. d’une image dégradée à un symbole d’éclaircir, le blanc simplifie la percep- fanfare. Le phénomène s’observe à peu raient pas compatibles avec certaines
« La place prépondérante prise par les de sophistication. tion de l’espace. La tendance à l’épura- près partout. Chez Peugeot, où le nuan- couleurs. ■

Beiges (1 %) Vertes (1 %)
Violettes (1 %) Or (1 %)
Jaunes (1 %)
Marron (2 %)
Orange (1 %)

Rouges
6%
Bleues
8% 78% des voitures
sont blanches, 40 % Blanches

Argentées noires ou grises


8% Répartition des voitures
dans le monde,
par couleur
13 %
78 %
Grises 17 % Total : blanc,
noir, gris,
argenté

Noires
TIBO

Source : BASF Infographie

PORSCHE PANAMERA 4S E-HYBRID, LA PUISSANCE SANS MALUS


DANS SA NOUVELLE VERSION HYBRIDE RECHARGEABLE, LA BERLINE DE SPORT DU CONSTRUCTEUR ALLEMAND DONNE UN APERÇU DES PROGRÈS DE LA TECHNOLOGIE.

C
omme le bon vin, la Pana- porte bien son nom avec sa puissance émissions de CO2 de 50 g/km. Tout ceci Même alourdie de 300 kg (2 300 kg)
mera se bonifie avec le cumulée de 700 ch. Porsche comble le est très théorique et la consommation par rapport à la version 4S, cette Pa-
temps. D’une berline de vide avec une variante intermédiaire dépend de l’usage qui est fait du véhi- namera conserve les gènes Porsche.
sport un peu mièvre à ses créditée de 560 ch et facturée 60 000 € cule mais aussi de la fréquence des re- Elle se comporte comme une ballerine
débuts en 2009, Porsche en a de moins (132 316 €) que la tonitruante La Panamera 4S E-Hybrid charges. On sait qu’idéalement, pour sur les routes de montagne. Le châssis
fait une véritable 911 des familles. À la Turbo. Développée à partir du modèle rivalise avec la 911. Les 100 km/h tirer un maximum de profit de l’électri- à quatre roues motrices est redoutable
faveur d’une cure de jouvence, la se- de base, la 4S E-Hybrid hérite de la sont atteints en 3,7 secondes que, il faut recharger le plus souvent d’efficacité et l’agilité peut encore être
conde génération revient plus en forme même machine électrique de 136 ch. Elle et il suffit de 2,4 secondes possible. Et comme ses sœurs hybrides, renforcée par les roues arrière direc-
que jamais. Côté style, les lignes de cet- est toujours associée au V6 2,9 turbo, pour passer de 80 à 120 km/h. la 4S E-Hybrid échappe au malus. trices (+ 2 100 €). Le confort souverain
te grande berline s’accommodent de mais les motoristes ont réussi à en ex- s’appuie sur la suspension pneumati-
quelques retouches - bouclier avant et traire 110 ch de plus. Le couple en profite que adaptative. Secondée par un sys-
large bandeau lumineux à l’arrière - pour gagner 50 Nm (750 Nm) et les per- tème de récupération d’énergie vrai-
pour préserver tout leur pouvoir de sé- formances effectuent un bond spectacu- ment performant, la batterie se
duction. Quelle que soit la carrosserie. laire. La Panamera 4S E-Hybrid rivalise recharge à la vitesse de l’éclair. C’est
Porsche, qui ne fait pas les choses à avec la 911. Les 100 km/h sont atteints particulièrement vrai dans une des-
moitié, maintient le programme des en 3,7 secondes et il suffit de 2,4 secon- cente de col et avec le mode Sport+ ac-
trois silhouettes : berline classique des pour passer de 80 à 120 km/h. tivé. Comme souvent, le dosage des
5 portes à hayon, break de chasse Sport fins de freinage n’est pas le point fort
Turismo et version à empattement long Une consommation variable et le coffre est amputé de près de 90 li-
de 5,19 m (+ 15 cm). En combinant ces Pour améliorer son rendement énergé- tres (403 l). Trois fois rien pour cette
trois déclinaisons aux huit motorisa- tique, ce vaisseau de la route s’offre une exclusive familiale. ■ S. R.
tions - cinq thermiques et trois hybri- batterie d’une plus grande capacité,
des rechargeables -, la gamme Pana- 17,9 kWh au lieu de 14,1 kWh précé-
mera compte jusqu’à 23 versions. Ce
n’est pas rien, mais, en France, la fisca-
lité étant devenue confiscatoire pour les
demment. Cela se traduit par un rayon
d’action électrique renforcé. Entre 49
et 54 km selon le constructeur. La véri-
+ @ SUR LE WEB
» Voiture de l’année 2021,
modèles à moteur thermique (jusqu’à té est plutôt autour de 42 km, comme les 7 finalistes
30 000 euros), les versions électrifiées nous avons pu le constater durant notre » Ce qui nous attend sur les routes
représentent 90 % des volumes. essai. Reste que selon le protocole d’ho- en 2021
Jusqu’à maintenant, la famille des Pa- mologation WLTP prenant en compte » Le musée de Lohéac vend ses voitures
namera à batterie rechargeable faisait le l’autonomie zéro émission, la consom- de rallye du Groupe B
A

grand écart, entre la 4 E-Hybrid de mation normalisée ressort à » Essai de la Cupra Formentor VZ 310
TIBO

462 ch et l’exclusive Turbo E-Hybrid qui 2,2 l/100 km, ce qui équivaut à des www.lefigaro.fr/automobile
mardi 12 janvier 2021 LE FIGARO

32 TÉLÉVISION
ZAPPING BORIS JOHNSON,
« DISTRICT Z », UNE
SAISON 2 DÉJÀ ACTÉE L’OPPORTUNISTE
La guerre contre les zombies n’est
pas près de s’arrêter. Malgré les
critiques, Arthur vient d’annoncer
que « District Z » reviendra
pour une deuxième saison sur TF1.
DU BREXIT
« Fier et heureux », le producteur NOTRE CONFRÈRE FLORENTIN COLLOMP ET WALID BERRISSOUL
de l’émission a indiqué que
la nouvelle salve d’épisodes
BROSSENT AVEC FINESSE ET SANS COMPLAISANCE
sera tournée au printemps. « J’ai LE PORTRAIT DU PREMIER MINISTRE BRITANNIQUE.
bien pris notes de vos remarques
bienveillantes pour l’améliorer
et nous allons revenir encore correspondant à Bruxelles pour le Daily
plus fort ! », a-t-il assuré dans BLAISE DE CHABALIER £@dechab Telegraph, et il ne manque pas une oc-

À
un message posté sur Twitter. casion d’écrire tout le mal qu’il pense de
quoi Boris Johnson rêvait-il l’Union européenne ! Ses articles sont à

DRÔLES DE enfant ? « Il a dit à un ami de


la famille qui lui demandait
l’image de l’impétueux rédacteur en
chef qu’il est : drôles et diablement bien

CHAMPIGNONS ce qu’il voudrait faire plus


tard : ‘‘Je veux être roi du
sentis. « Beaucoup de journalistes se
contentaient de retranscrire le contenu
Les enfants de 4 à 7 ans vont monde !’’ », raconte la sœur de l’actuel des conférences de presse de la Commis-
se régaler ! Des épisodes inédits premier ministre britannique, Rachel sion. D’autres avaient une approche plus
de la série d’animation Mush-Mush Johnson. Elle est interrogée dans le foi- sceptique, comme Boris, qui lui y ajoutait
sonnant documentaire Boris Johnson, une certaine dose d’humour », confie
l’illusionniste du Brexit, réalisé par Walid Stanley Johnson, père de l’intéressé.
Berrissoul et coécrit par le journaliste du Quitte, pour le jeune polémiste, à pren-
Figaro, ancien correspondant à Lon- dre ses aises avec la réalité, et à écrire ce
dres, Florentin Collomp. Cette ambition qu’on a appelé des euromythes, sorte
est racontée et analysée en revenant sur d’ancêtres des fakes news. Les convic-
le parcours et sur la tions anti-européennes
personnalité charisma- du jeune Boris apparais- nombre d’idées de gauche. Dire à chacun Boris Johnson, à Londres,

20.50
tique de celui qui appa- sent bien légères. « Il a ce qu’il veut entendre est sa méthode, le 7 janvier. Enfant, le premier
PIWI+

raît comme ayant su vu une opportunité, un toute politicienne. Son optimisme et son ministre voulait être « roi
utiliser au mieux le ○○○○ créneau inoccupé, c’est envie de plaire l’aident aussi. En 2016, il du monde ». POOL/REUTERS
et les Champotes (notre photo), Brexit pour accéder au une décision stratégique. mène campagne pour le Brexit, avant
première production de la jeune pouvoir. Un opportuniste, Boris John- En privé, il ne s’en cachait d’ailleurs pas. tout par calcul politique. Surpris par
société française La Cabane, son ? Lui, le fils d’un haut fonctionnaire En réalité, il avait de l’affection pour le la victoire du « leave » (« quitter »), il
arrivent tous les matins sur Canal+ européen, qui a passé son enfance à projet européen », explique la journaliste attend 2019 pour devenir premier minis-
Family à 7 h 35 et sur Piwi+ Bruxelles jusqu’à l’âge de 11 ans, avant Sonia Purnell, qui a travaillé sous la tre, puis finaliser le Brexit par un accord.
à 8 heures, 13 heures et 17 h 30. d’intégrer le prestigieux collège d’Eton direction du rédacteur en chef Johnson. Mais les doutes demeurent. Le petit-fils
Ce programme plein d’humour et puis d’entrer à Oxford. Ce savoureux de Winston Churchill, Nicholas Soames
d’aventures en forêt met en scène portrait, psychologique et politique, Les doutes demeurent conclut : « Je ne comprends toujours pas
de drôles de champignons. Il sera fouillé et rythmé, apporte des éléments Pour sa carrière politique, le choix du pourquoi Boris Johnson a pris la tête de la
également diffusé dans 150 pays de réponse à cette question. parti conservateur est naturel pour ce fils campagne du Brexit et je ne saisis pas non
à partir de février via Boomerang. En 1992, Boris Johnson a 28 ans et de famille. Mais, pour remporter la mai- plus pourquoi les Britanniques ont voté la
n’est pas encore entré en politique. Il est rie de Londres en 2008, il fait siennes bon sortie de l’UE… » ■

LES « GG »
DU MOYEN-ORIENT
Présentée par Benjamin Petrover,
« Les Grandes Gueules Moyen-
Orient » (#GGMO) est la nouvelle
émission d’opinions et de débats
LA PASSION DE LA BIDOCHE
diffusée du lundi au jeudi à LOIN DES CLICHÉS, DES PROFESSIONNELS EXPRIMENT LEUR FIERTÉ D’ÊTRE DEVENUS BOUCHERS.
20 heures sur i24NEWS, la chaîne
d’information internationale
du groupe Altice. Comme lait devenir boucher et ses professeurs, la découpe, c’est son Lego : « Je suis
sa version française sur RMC, ANTHONY PALOU apalou@lefigaro.fr ces idiots, n’étaient pas tellement d’ac- heureux et j’ai un rêve, devenir meilleur

T
les « GGMO »font intervenir des cord : « C’est un métier manuel, tu n’as ouvrier de France. » Jorge, boucher de-
représentants de la société civile out d’abord, il y a Hervé. Il est pas à y aller ! » Hervé est fier de son puis douze ans, nous déclare que c’est
sur des sujets d’actualité. du genre costaud. Il est l’un boulot, sublime, lorsqu’il travaille la l’un des plus beaux métiers du monde.
Parmi les invités, on retrouve des bouchers à raconter la viande : « Je représente une profession Mustapha, qui travaille à Clichy,
Abnousse Shalmani, Francis passion qu’il voue à son mé- noble. C’est compliqué, confirme.
Huster, Laurent Joffrin, tier dans le beau documentai- vous savez, de prendre Et vint Amandine.
Arno Klarsfeld, André Bercoff re inédit de Philippe Lagnier, intitulé un couteau, de partir Amandine est bouchère.
ou encore Élisabeth Lévy.
Chaque soir, Benjamin Petrover
Une vraie boucherie, diffusé ce soir sur
France 2. Hervé revêt chaque matin son
d’une carcasse et d’en
faire un bifteck. » Mais ○○○○
23.10 Elle est toute menue et
offre son témoignage :
est entouré de cinq « Grandes tablier. Il rêve sa vie. Il a raison. Il est oui, Hervé rêvait faux- « Quand j’ai décidé de
Gueules » : trois dans les studios 2 heures. Casquette vissée sur le crâne, filet, entrecôtes, onglets, carrés de me lancer, mes amis m’ont dit que c’était
d’i24NEWS à Tel Aviv et deux il sifflote, il est heureux. Il demande à veau, tendrons, jarrets… un métier sale. Que je ne sentirais pas
dans ceux de la chaîne à Paris. un de ses employés : « Dis-moi, tu as bon et que mes ongles seraient couverts
D’autres personnalités participent combien de veaux pour lundi ? » « Qua- « J’ai un rêve » de viande. Bref, que ce n’était pas la pla-
également aux débats depuis tre », répond ce dernier. « Très bien ! » Denis, lui aussi, est amoureux de la ce d’une fille. » La merveilleuse, la déli-
New York, Washington Pour les bouchers, travailler la viande Hervé tâte de la belle carcasse depuis de viande. Il a 46 ans. La bidoche est sa cieuse Amandine. Un documentaire
ou Dubaï. est tout un art. N. BREEN/STOCK.ADOBE.COM belles années. Dès l’âge de 6 ans, il vou- passion. Lucas, son apprenti, fait dans passionnant et vachement bien. ■
Mardi 12 janvier Mardi 12 janvier

MOTS CROISÉS Par Vincent Labbé BRIDGE Par Philippe Cronier www.lebridgeur.com
1 2 3 4 5 6 7 8
LIGNE 1 : BESACE, TSÉ-TSÉ, USITÉS, PÉTRIS, INEPTE, POLLEN.
LIGNE 2 : ARÊTES, TENTER, TÉTINE, RELATÉ, PÉDALE, LUCIDE.

PROBLÈME N° 5560 PROBLÈME N° 3203 : SOLUTION DU PROBLÈME N° 3202 : Sur la corde raide
HORIZONTALEMENT 1 Secret bien caché Contrat : Sud joue 4 Cœurs.
1. Novice dans le métier. - 2. Impérial de cruauté. - 3. La séquence (E.-O. vuln.) : Est ouvre de 1, Sud intervient à 2, Ouest
Pressent le pas. - 4. Couvert de caillasse. - 5. Explosion 2
SOLUTION DU NUMÉRO PRÉCÉDENT

D94 soutient à 2 et Nord à 3, puis Sud conclut à 4.


de bombe. Instrument à corde, en un sens. - 6. Sanctuaire R765 Entame : Roi de  (le 2 en Est).
shinto. Désir irrésistible de manger ce qui ne se mange 3 DV76
pas. - 7. Fortes en carcasse. - 8. D’agréable compagnie. R7 Commencez par prendre de l’As (si vous duquez, la contre-attaque à 
Mesure pour une pipette. - 9. Tel le bateau rimbaldien. 4 vous crucifie). Vous voyez dix levées sous la forme de deux , un ,
Rouge et noir. - 10. Trois du Titien. Arbitre du siège. - 11. N
six atouts et un . Vous devez espérer le Valet de  en Ouest et le Roi
Concept à durée illimitée. - 12. Flaques en fond de cale. 5 O E
d’atout en Est. Attention au timing !
S
6 Après l’As de , jouez tout de suite la Dame de . Sans surprise, Est
VERTICALEMENT  R V 10 8 7 prend du Roi. Il encaisse le Valet de  et poursuit par As et Dame de ,
AD
RONDE DES MOTS :

1. Elles créent des précédents. - 2. État laxiste. - 3. Per- que vous prenez du Roi. Vous jouez ensuite  pour le 10 et là, vous ne
7  A R 10 3
sonnes incapables. - 4. Mise à feu. Support de colonne. tirez surtout pas l’As de  (mauvaise
Part de tarte. - 5. Tape dans l’œil. Brise de la pastille.  10 5 habitude, Est pourrait couper). Vous 653
8 8543
Conçu sans motif. - 6. Refuserais l’admission. Herbe poursuivez d’un petit  pour la Dame 965
tendre. - 7. Boule piquante à Madagascar. Religieuse 9 Contrat : Sud joue 4 Piques. qui tient, tirez l’As d’atout, retournez  A 10 2
cruelle. - 8. Sont dans une coalition. au mort au 8 d’atout et, seulement  R D 10 V9842
La séquence (E.-O. vuln.) : maintenant, encaissez l’As de  pour  7 N
10 Sud Ouest Nord Est O E
R9
effacer votre  perdant. Dix plis sur la  10 8 3 S ADV7
11 1 passe 2SA* passe corde raide. V86543 R7
4 Un coup inspiré d’une donne proposée  A 7
 A D V 10 6 2
12 *Fitté, limite. par Alain Tabard. R42
Entame : Dame de . D9

SOLUTION DU PROBLÈME N° 5559


HORIZONTALEMENT 1. Médiates. - 2. Aberrant. - 3. Rôles. Fi. - 4. Yuan. PLM. - 5. Prie-Dieu. - 6.
Ignées. - 7. CEE. Bêta. - 8. Korês. At. - 9. FNAC. Eue. - 10. On. Rompu. - 11. Remisier. - 12. Dentelés. WWW.BRIDGE-ESHOP.COM COMMANDEZ EN LIGNE !
VERTICALEMENT 1. Mary Pickford. - 2. Ébourgeonnée. - 3. Délainera. Mn. - 4. Irénée. Écrit. - 5. Ars. LIVRES • LOGICIELS • CARTES
A

Debs. Ose. - 6. Ta. Pisé. Emil. - 7. Enfle. Taupée. - 8. Stimulateurs. MATÉRIEL DE BRIDGE • JEUX • REVUES
LE FIGARO mardi 12 janvier 2021

TÉLÉVISION Tous les programmes


dans TV Magazine et sur l’appli TV Mag MÉTÉO PAR 33
À LA DEMANDE ÉPHÉMÉRIDE Ste-Tatiana
Soleil : Lever 08h40 - Coucher 17h18 - Dernier croissant de Lune

21.05 21.05 21.05 MATIN


S.W.A.T. Prenez soin de vous Quelque chose a changé 8
Série. Policière Magazine TV Film. Humoristique Les Incorruptibles 70
8
7 4 2
8 6
0 0
10
7 4 3
-1
5
7 2 -1
3
EU. 2019. Saison 3. Avec Shemar Prés. : Michel Cymes. 2h05. Fra. 2017. Réal. : Jacques Santamaria. Pour accepter de jouer Al Capone
Moore. Dans la gueule du loup. Inédit. Afin de lutter contre la sédentarité, 1h30. Avec Pierre Arditi. Exfiltré à sous la direction de Brian de 40 0
L’équipe du S.W.A.T. mène des Michel Cymes propose de remettre la campagne par son chauffeur, le Palma, qui ne voulait personne -1
-2
négociations tendues avec une le mouvement au cœur de la vie des président d’un puissant groupe, mis d’autre dans ce rôle, Robert De -3
famille menacée d’expulsion, Français et invite trois volontaires à en disgrâce par ses actionnaires, Niro s’est fait prier et a exigé un 2 -1
et qui a pris un officier en otage. renouer avec leur corps afin de leur retrouve par hasard son ex-femme. niveau de rémunération qui a 1 4
faire gagner des années de vie en bien failli faire capoter le projet. 0
21.55 S.W.A.T. Série. 3 épisodes. 22.35 Qui sème l’amour... Téléfilm. 2 -1
bonne santé. Mais une fois engagé, il s’est
00.25 Chicago Police Department. Sentimental. Avec Evelyne Buyle. 2 3
pleinement investi pour être
Série. Policière. Inédit. 2 épisodes. 23.10 Une vraie boucherie. Doc. 00.05 Le pitch cinéma. Magazine.
crédible dans la peau du plus 3 40
célèbre truand de l’histoire des
Etats-Unis, prenant douze kilos 4
et se faisant tailler des costumes APRÈS-MIDI
identiques. Sa performance
21.07 20.50 21.05 n’efface pas pour autant celle
70
9
La bonne épouse Les coulisses de l’histoire Lego Masters de Kevin Costner, impeccable
9
Film. Comédie dramatique Documentaire Jeu dans le rôle d’Eliott Ness, agent
fédéral intègre, déterminé à faire 10 7 5
11 9
tomber Capone. Ennio Morricone
4 2
compose la bande originale, pri- 12
mée aux oscars, de ce grand film 11 9 7
2
américain. 9
11 7 4
9

Fra. 2020. Réal. : Martin Provost. Fra. 2020. Le débarquement. 2h. Emission 4. Les binômes toujours 5 2
1h49. Avec Juliette Binoche, Yolande Le débarquement est passé à la en lice font voyager Eric Antoine Aujourd’hui, 40 4 1
Moreau. En 1968, la dirigeante postérité comme une victoire militaire et les brickmasters dans le temps. mardi 12 janvier, 9 4
d’une école ménagère, aux idées éclatante. Sa préparation a pourtant En 15 heures, ils doivent réaliser une sur lefigaro.fr 9 8
conservatrices et ruinée à cause de été compliquée et a bien failli tourner fresque sur le thème d’une période 8
son défunt mari, doit prendre en main au fiasco. - La décolonisation historique imposée : la Préhistoire, le 9 7
son destin. britannique, l’art de filer à l’anglaise. - Moyen Age, le western ou le futur. ➜ 12 h : « Le Talk » 9 9
Le plan Marshall a sauvé l’Amérique. – Invité : Stéphane Le Foll, 60
22.53 La cravate. Film. Documentaire. 23.05 Lego Masters : extra brique. 10
maire PS du Mans, président
de Le Mans Métropole 9
et ancien ministre.
Interviewé par Yves Thréard T (en °c)
<-10 à 0 0 à 10 10 à 20 20 à 30 30 à >40
20.43 Touche pas à mon poste ! 19.50 Les princes et les princesses 20.10 Quotidien. Divertissement. ➜ 17 h : « Points de vue »
de l’amour. Téléréalité. Prés. : Yann Barthès. – L’émission de débat
21.15 La tour 2 contrôle
infernale 21.05 C’est quoi cette famille ?! 21.15 90’ Enquêtes du Figaro, animée
par Vincent Roux. ALGER 7/11 AMSTERDAM 5/8 ATHÈNES 17/18
Film. Comédie. Fra. 2016. 1h28. Film. Comédie. Fra. 2016. 1h39. Magazine. Prés. : Tatiana Silva. 3/10 -1/1 0/3
Avec Alexis Brézet, BARCELONE BELGRADE BERLIN
Avec Ramzy Bedia, Eric Judor. Deux Avec Julie Gayet. Issus d’une famille Robots multifonctions, tutos et
anciens pilotes, devenus bagagistes à recomposée, un adolescent et ses chefs 2.0 : le nouveau business de la
directeur des rédactions BERNE -4/2 BRUXELLES 5/8 BUDAPEST -3/1
Orly, veulent empêcher une bande de nombreux demi-frères et sœurs im- cuisine. - Arnaques en cuisine : des
du Figaro, et Béatrice Giblin, COPENHAGUE 1/3 DUBLIN 6/8 LISBONNE 5/10
s’emparer de la tour de contrôle. posent à leurs parents de leur rendre poubelles dans nos assiettes ? -
directrice de la revue Hérodote. LONDRES 7/9 MADRID -3/4 PRAGUE -4/1
visite dans «leur» appartement. Intoxications alimentaires, plats RABAT 6/14 ROME 3/10 TUNIS 10/12
23.13 Transformers 4 : l’âge
cuisinés avariés : sommes-nous bien ➜ Chaque lundi, retrouvez
de l’extinction. Film. Action. 23.00 Demi-sœurs. Film. Comédie.
protégés ? « Audition publique », émission
politique de Public Sénat, MERCREDI JEUDI VENDREDI
de LCP-Assemblée nationale
et du Figaro, animée 3/7 5/6 2/3
par Francis Letellier.
20.20 Passage des arts. Magazine. 20.10 Aux frontières de l’Alaska. 19.30 Esclaves. Documentaire. Avec la participation 8/11 1/4 9/10 2/3 7/8 -3/0
Documentaire. Légende locale. de Brigitte Boucher (LCP),
20.50 Boris Johnson, 20.50 Nazis, la fabrique du mal 8/9 7/9
l’illusionniste du Brexit 21.05 Porte-avions, fleurons Magazine. Hermann Goering. Tâm Tran Huy (Public Sénat) 6/7
Doc. Fra. 2020. 1h10. A travers de la Marine Française Un portrait de Hermann Goering, haut et Yves Thréard (Le Figaro)
7/11 6/13 6/9 7/12 7/8
le portrait du Premier ministre Documentaire. Fra. 2017. Réal. : dignitaire nazi du IIIe Reich, qui s’est 6/9
britannique Boris Johnson se dessine Josselin Mahot, Fabrice Gardel. 0h56. suicidé en avalant une capsule de
un état des lieux de la Grande- Le porte-avion est au cœur cyanure. - Adolf Eichmann. - Joseph
Bretagne à la veille du Brexit. du dispositif de défense français. Goebbels. - Albert Speer. lachainemeteo.com
Par télép