Vous êtes sur la page 1sur 129

Thèse professionnelle

Présenté

Pour l’obtention du titre :

Mastère Spécialisé :

« Entreprenariat et Développement des affaires »

Par

CHAFIA Zakaria

Titre :

Création d’une entreprise de constructions innovantes

« EMERCI »

Jury :
P. REDA TALEB ENCADRANT
P. AMINE ZENJARI RESPONSABLE DU MASTERE

Année universitaire 2018/2019


Dédicaces

A ma mère,
Qui m’a donné la vie et qui a tout sacrifié pour mon bien-être
A ma femme,
Pour son soutien plus que précieux, pour son grand cœur et
toutes ses qualités qui serait trop longues à énumérer. Ma vie ne
se serait pas aussi magique sans ton présence et ton amour
A ma famille,
Qui m’a indiqué la voie de la réussite, qui m’a encouragé, et qui
a attendu les fruits de ses efforts
A mes amis,
Avec qui j’ai partagé les meilleurs et pires moments
A tous mes enseignants tout au long de mes études
A tous ceux qui nous sont chers

Je dédie ce travail qui, sans eux, n’aurait jamais vu le jour

Thèse professionnelle de fin d’études i


Remerciement

Nos profondes gratitudes vont à mon encadrant pédagogique M. REDA TALEB pour
son soutien inconditionnel et pour ses conseils judicieux et enrichissants qui nous ont permis
de bien mener notre projet.

Nous tenons à exprimer notre sincères remerciements et reconnaissance à M. AMINE


ZENAJARI, responsable du Mastère Spécialisé MEDA, pour ses efforts afin de réussir notre
formation, pour sa collaboration, son soutien et pour ses conseils.

Je tiens à remercie aussi Mme. SOUMIA YAHYA qui a fait preuve de très grande
responsabilité et de professionnalisme inédit durant notre formation

Nos sincères remerciements vont également à tout le corps professoral et administratif de


l’ISCAE Casablanca pour leurs efforts considérables fournis durant notre parcours de
formation.

A toute personne ayant participé de loin ou de près à la réalisation de cette thèse, veuillez
trouver en ce travail, l’expression d’un très profond respect et d’une grande reconnaissance.

Thèse professionnelle de fin d’études ii


Résumé

Créer son entreprise et la développer est une aventure à la fois passionnante, frustrante et
risquée. Avant de se lancer dans cette aventure, une étude détaillée à établir afin de maîtriser
ces risques et assurer des bénéfices, ce qui constitue l’objet de ce mémoire. Dans le cadre de la
préparation de la thèse professionnelle de fin d’étude du Mastère Spécialisé « Entreprenariat et
Développement des Affaires ». Nous allons aborder tous les aspects de création d’entreprise et
d’élaboration d’un Business Plan.

Mots clés : Entreprenariat – Création d’entreprise – Business Plan – Ingénierie – Bâtiment


et travaux publics

Thèse professionnelle de fin d’études iii


Abstract

Starting a business is an adventure that is exciting, frustrating and risky. Before embarking on
this adventure, a detailed study to overcome these risks and ensure the benefits, which is the
subject of this thesis. As part of the preparation of the professional thesis at the end of the
Specialized Master "Entrepreneurship and Business Development". We will cover all aspects
of starting a business and developing a business plan.

Key words: Entrepreneurship - Business Plan - Engineering - Building and public works

Thèse professionnelle de fin d’études iv


Sommaire
Introduction générale ............................................................................................................... 1
Chapitre 1 : Présentation du projet ........................................................................................ 3
I. Problématique : ................................................................................................................ 11
II. Origine du projet et motivation ........................................................................................ 12
III. Présentation de l’entreprise EMERCI .............................................................................. 13
III.1 Création de l’entreprise ............................................................................................ 13
III.2 Objectif et concept de l’entreprise ........................................................................... 13
III.3 Vision mission valeurs ............................................................................................. 14
III.4 Politique QHSE ........................................................................................................ 17
Chapitre 2 : Etude juridique ................................................................................................. 12
I. Dénomination sociale ....................................................................................................... 20
II. Equipe entrepreneuriale.................................................................................................... 20
III. Capitale social .................................................................................................................. 21
IV. Forme juridique ................................................................................................................ 22
IV.1 Différentes formes juridiques : ................................................................................. 22
IV.2 Forme juridique de l’entreprise EMERCI: ............................................................... 23
V. Objet social ....................................................................................................................... 23
VI. Statut juridique ................................................................................................................. 25
Chapitre 3 : Produits et services ........................................................................................... 19
I. Bureau d’étude ................................................................................................................. 27
I.1 Maître d'Ouvrage Délégué ....................................................................................... 27
I.2 Etude technique : Tout Corps d’Etat ........................................................................ 28
I.3 Ingénierie de conseil / Assistant maître d’ouvrage : ................................................ 29
II. Métiers d’entreprise et réalisation des projets .................................................................. 30
II.1 Travaux de terrassement ........................................................................................... 30
II.2 Bâtiment ................................................................................................................... 31
II.3 Ouvrages d’art .......................................................................................................... 32

Thèse professionnelle de fin d’études v


II.4 Fluides ...................................................................................................................... 34
II.5 Electricité ................................................................................................................. 37
II.6 Isolation .................................................................................................................... 38
II.7 Etanchéité ................................................................................................................. 39
II.8 Revêtement ............................................................................................................... 40
II.9 Travaux de menuiserie ............................................................................................. 41
II.10 Travaux de plâtrerie ................................................................................................. 43
II.11 Travaux d’aménagement extérieur ........................................................................... 44
Chapitre 4 : Organisation et ressources humaines de l’entreprise .................................... 38
I. Organisation de l’entreprise EMERCI : ........................................................................... 46
I.1 Direction générale .................................................................................................... 47
I.2 Assistance de la direction ......................................................................................... 47
I.3 Direction administrative et financière : .................................................................... 47
I.4 Département Achat et Logistique :........................................................................... 49
I.5 Direction technique .................................................................................................. 50
II. Ressources humaines........................................................................................................ 52
II.1 Département Travaux : ............................................................................................. 52
II.2 Département Etude ................................................................................................... 53
II.3 Département Commercial ........................................................................................ 53
II.4 Département Qualité et HSE .................................................................................... 54
III. Organigramme .................................................................................................................. 56
IV. Politique RH de l’entreprise EMERCI : ........................................................................... 57
Chapitre 5 : Etude de marché ............................................................................................... 51
I. Analyse du secteur du BTP au Maroc .............................................................................. 59
I.1 Présentation du secteur BTP .................................................................................... 59
I.2 Evolution du PIB au Maroc ...................................................................................... 59
I.3 Contribution du BTP au PIB National ..................................................................... 60
I.4 Evolution de la valeur ajoutée BTP .......................................................................... 61
I.5 Les principaux acteurs nationaux ............................................................................. 61
I.6 Indicateurs clés du secteur........................................................................................ 62
I.7 Perspectives du secteur ............................................................................................. 66

Thèse professionnelle de fin d’études vi


II. Implantation du projet ...................................................................................................... 68
II.1 Localisation du projet ............................................................................................... 68
II.2 El Jadida…à l’aube d’une nouvelle étape de développement .................................. 69
III. Analyse de l’environnement professionnelle ................................................................... 71
III.1 Analyse de la demande ............................................................................................. 71
IV. Analyse de l’environnement professionnel ...................................................................... 74
IV.1 Analyse PESTEL...................................................................................................... 74
IV.2 Analyse de la concurrence ........................................................................................ 76
IV.3 Analyse SWOT ........................................................................................................ 78
Chapitre 6 : Plan marketing .................................................................................................. 73
I. Stratégie marketing : ........................................................................................................ 81
I.1 Segmentation et ciblage ........................................................................................... 81
I.2 Positionnement ......................................................................................................... 82
II. Marketing MIX ................................................................................................................ 83
II.1 Politique produit ....................................................................................................... 83
II.2 Politique prix ............................................................................................................ 86
II.3 Politique distribution ................................................................................................ 87
II.4 Politique Communication ......................................................................................... 87
III. Estimation du chiffre d’affaire ......................................................................................... 88
Chapitre 7 : Etude financière ................................................................................................ 82
I. Investissement .................................................................................................................. 90
I.1 Investissement de démarrage ................................................................................... 90
I.2 Investissement de la deuxième année ....................................................................... 91
I.3 Investissement de la troisième année ....................................................................... 92
II. Frais généraux .................................................................................................................. 93
III. Amortissement ................................................................................................................. 94
IV. Personnel .......................................................................................................................... 94
IV.1 Personnel de la première année ................................................................................ 94
IV.2 Personnel de la deuxième année ............................................................................... 94
IV.3 Personnel de la troisième année ............................................................................... 95
V. Besoin en fond de roulement ............................................................................................ 95

Thèse professionnelle de fin d’études vii


V.1 BFR de la première année ........................................................................................ 95
V.2 BFR de la deuxième année ....................................................................................... 95
V.3 BFR de la deuxième année ....................................................................................... 96
VI. Plan de financement ......................................................................................................... 96
VII. Bilan d’ouverture.............................................................................................................. 97
VIII. Chiffre d’affaire prévisionnels ......................................................................................... 97
IX. Taux sur la valeur ajoutée ................................................................................................ 98
X. Compte des produits et des charges ................................................................................. 99
XI. Bilans comptables .......................................................................................................... 100
XII. Soldes intermédiaires de gestion .................................................................................... 100
XIII. Seuil de rentabilité .......................................................................................................... 100
XIV. Ratios financiers ............................................................................................................. 101
XIV.1 Ratios d'endettement et de structure financière ................................................... 101
XIV.2 Ratios de rentabilité ............................................................................................. 102
XV. Choix d’investissement .................................................................................................. 102
XV.1 Valeur actuelle net ............................................................................................... 102
XV.2 Délai de récupération ........................................................................................... 103
XV.3 Taux de rendement interne................................................................................... 103
XV.4 Indice de profitabilité ........................................................................................... 104
ANNEXE

Thèse professionnelle de fin d’études viii


Introduction générale

Au cours des dernières années, le Maroc a entrepris des réformes structurelles visant à favoriser
son ouverture sur le monde en garantissant un environnement économique propice et un climat
social favorable. Ainsi, le rythme des réformes économiques et sociales s’est accéléré et des
avancées majeures ont été réalisées au niveau de la stabilité du cadre macroéconomique, et au
niveau de l'ouverture du marché de l'emploi. Dans ce dynamise économique et social,
l’entrepreneuriat apparaît comme une condition inéluctable pour le développement et
l’émergence de l’économie nationale.

L’entrepreneuriat est considéré un enjeu principal de développement du pays. Dans ce cadre, le


Maroc a mis en place une multitudes d’outils pour l’amélioration de la culture entrepreneuriale
en vue d’encourager la création de l’entreprise. Cette politique est axée essentiellement sur le
soutien de l'auto-initiative d'emploi, l’accompagnement des entrepreneurs, l'encouragement de
l’esprit de créativité et d’innovation.

Dans cette vison, et afin de bénéficier de ces avantages, vient l’idée de créer notre propre
entreprise et de nous lancer dans une aventure entrepreneuriale. Ce mémoire de thèse
professionnelle de fin d’étude s’intitule « Création d’une entreprise de constructions
innovantes », il se consacre à l’étude détaillée de la création d’une entreprise qui opère dans le
secteur des bâtiments et des travaux publics.

Ce mémoire de thèse s’articule sur sept chapitres, qui constitue pratiquement les différentes
composantes d’un business plan. En commençant par la présentation du projet, ses origines et
les motivations incitantes à la création, nous avons détaillé l’étude juridique, les produits et
les services que proposes l’entreprise, son organisation et ses ressources humaines. Et afin
d’évaluer le positionnement de l’entreprise sur le marché et sa rentabilité, nous avons établi
une étude de marché détaillée suivi d’un prévisionnel financier.

Thèse professionnelle de fin d’études ix


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles

Chapitre 1 :
Présentation du projet

Thèse professionnelle de fin d’études 10


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
I. Problématique :

Il est clair que personne ne peut mener une vie décente sans une bonne rentrée d’argent. Après
les études, la première idée qui vient à l’esprit est de décrocher un poste. Effectivement, il est
possible d’obtenir un emploi quand on a le diplôme adéquat, des qualités comme le dynamisme
et le charisme et également de l’expérience. Ce sont surtout des qualités essentielles pour
pouvoir garder son emploi pendant des longues années, jusqu’à la retraite.

Pour la majorité, être salarié au sein d’une entreprise privée ou d’un établissement publique,
c’est l’idéal. Cela permet des revenus sûrs chaque mois afin d’avoir une vie décente et aussi
pour être à l’abri du besoin. Néanmoins, l’emploi salarié n’a pas que des avantages. Il y a
également des contraintes liées à ce type d’activité professionnelle.

Tout d’abord, pour la plupart des travailleurs, les rémunérations permettent uniquement de
payer les factures et d’assurer tous les besoins au foyer. Il est presque impossible de faire des
épargnes. Et même ceux qui ont la possibilité de faire des épargnes mettront des années avant
de réunir une certaine somme d’argent et ainsi avoir la possibilité de matérialiser un souhait qui
leur tient à cœur.

Ensuite, les salariés restent toujours des salariés. Ils connaissent des situations figées quant à
leur évolution professionnelle. Le développement de leurs compétences n’est pas reconnu dans
le plan statuaire et salarial. Même après plusieurs années de bons et loyaux services, ils
aperçoivent qu'aucune évolution interne n'est possible à moyen terme.

Enfin, l'absence d'une mise en valeur des qualités et des compétences d'un salarié est très
souvent synonyme de démotivation. En effet, cette situation entraîne un besoin de
reconnaissance supplémentaire. Nombreux, sont les managers qui ne savent pas féliciter leur
collaborateur pour le travail accompli, pour une attitude exemplaire, ne disent pas bonjour ou
n'effectuent aucun feedback. Ce manque de reconnaissance ressenti par le salarié est, par
conséquent, démotivant. J’ajoute que parmi les nombreuses causes de démotivation des salariés
sont les problèmes avec la hiérarchie ou l'estimation d'un mauvais management. Si le leadership
est considéré comme faible ou pas en adéquation avec ce qu'attend le service, cela entraîne un
impact négatif sur l'équipe et les collaborateurs qui la composent. Certains employés peuvent
se sentir démoralisés de cette situation et ne pas se sentir à leur place.

Faces à tous ces contraintes, en y ajoutant l’enfer de la routine vécu, l’agenda très serrée ainsi
le chevauchement entre la vie professionnelle et la vie personnelle qui engendre souvent des

Thèse professionnelle de fin d’études 11


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
soucis familiaux, le salarié est prêt à mettre en jeu sa carrière et sa sécurité financière pour se
lancer dans un projet entrepreneurial.

Différentes raisons incitent les salariés à monter leurs propres boites et profiter des bienfaits de
leurs épanouissements. Et c’est d’ailleurs notre cas, moi et mon conjoint, en tant que deux
ingénieurs salariés, nous comptons à créer notre propre entreprise dans le domaine des
bâtiments et des travaux publics. En effet, l’étude de cas de création de notre entreprise constitue
mon sujet de thèse professionnelle dans le cadre du Mastère Spécialisé « Entreprenariat et
Développent des Affaires ».

II. Origine du projet et motivation

La création de notre entreprise est une idée qui a de nombreuses origines. C’est le fruit d’un
vécu qui nous a poussé à nous basculer du salariat vers l’entreprenariat. Ce vécu peut être diviser
en deux volets. Du point de vue personnel, c’est le besoin de réalisation de soi. Il est traduit par
le désir de progresser vers l’idéal et par le regard objectif sur nos qualités et nos défauts. Alors,
l’aventure entrepreneuriale se transforme en un véritable outil de développement personnel.
Aussi, ce besoin d’accomplissement peut se refléter dans notre volonté d’épanouissement et
dans la réalisation de nos ambitions. Du point de vue professionnel, le cumule du savoir et du
savoir-faire acquis pendant notre parcours académique et nos années de travail nous a donné la
conviction d’investir notre potentiel pour nous-mêmes.

La réalisation de cette idée est ensuite liée à la détermination de vouloir investir et parvenir à
surpasser les difficultés qui se présenteront dans le parcours de la création du projet, et aux
multiples motivations telles que :

 L’indépendance et la liberté : Faire ce que nous aimons, établir nos propres choix,
définir notre propre agenda et fixer nous-mêmes les règles et les contraintes sont les
incitants majeurs pour créer notre entreprise. Etre son propre patron engendre une
autonomie décisionnelle et il permet de gagner sa vie.
 Le challenge : La vie est trop courte pour vivre sa moitié dans l’enfer de la routine en
tant que salarié. La création de l’entreprise nous donne une raison pour battre chaque
jour, continuer à avancer et faire des sacrifices (sur notre temps libre, sur notre
budget…). Entreprendre est un défi à relever contre la peur de l’échec et la prise de
risque, c’est la prise des mesures nécessaires pour garantir la croissance et la pérennité
du projet.

Thèse professionnelle de fin d’études 12


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
 Création de richesse : Personne n’est devenu riche en travaillant huit heures par jours
en tant que salarié. 70% des riches dans le monde sont des entrepreneurs. C’est la raison
pour laquelle nous comptons à créer notre boite afin de générer des profits.

III. Présentation de l’entreprise EMERCI

III.1 Création de l’entreprise

EMERCI S.A.R.L, Entreprise Marocaine d’études et de réalisation de constructions


innovantes, est une Entreprise dont le cœur de son métier est le BTP. Elle propose une offre de
service complète dans les domaines du bâtiment et des travaux publics. EMERCI offre à ses
clients la maîtrise de toute la chaîne de construction et dispose d’une structure interne étendue.
Elle intervient dans la réalisation d’une gamme très étendue d’ouvrages pour des clients publics
ou privés.

Proactivité, engagement et dynamisme sont le crédo de l’entreprise pour garantir un service de


qualité pour les clients. Elle leur assure l’accompagnement dans tous les projets et répond à
tous leurs besoins.

III.2 Objectif et concept de l’entreprise

EMERCI combine à la fois le métier d’études techniques en réalisant des études et des
prestations de conseils techniques et d’expertises, et le métier de constructeur qui exécute les
projets.

Dans le but d’optimiser le démarrage de l’entreprise et d’assurer sa croissance progressive et


certaine, le plan court terme des activités est basé principalement sur les études des projets. En
effet, l’investissement à établir pour un projet des études est trop faible par rapport au projet
d’exécution des travaux. Au fur et à mesure de son évolution, l'entreprise orientera ses activités
vers des projets d'exécution aussi parallèlement aux projets d'études.Une fois les objectifs du
plan long terme, qui consiste à proposer aux marchés l’exécution des projets de grandes
envergures ayant un grand chiffre d’affaire, seront atteints, la prestation d’études sera
gratuitement incluse.

Thèse professionnelle de fin d’études 13


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
III.3 Vision mission valeurs

III.3.1 Missions

La mission de l’entreprise EMERCI S.A.R.L est de mener à terme des projets de construction
de toutes envergures. La profitabilité de l’entreprise ainsi que la pleine satisfaction des
exigences des clients découlent d’une organisation stratégique des équipes de travail selon leurs
aptitudes et expertises.

A cet effet, EMERCI s’engage à satisfaire les exigences de ses clients en matière de Qualité des
ouvrages et délai de réalisation, tout en tenant compte, des exigences des autres parties
intéressées pertinentes à savoir :

 Se conformer aux exigences légales et adopter les normes, procédures, mesures


d’urgences nécessaires à une gestion durable, sécuritaire et performantes.
 Procurer des conditions de travail sûres et saines pour la prévention et réduire les risques
et les impacts environnementaux.
 Développer une relation privilégiée avec l’ensemble des parties prenantes.

Pour EMERCI, honorer ses engagements repose sur le respect des axes d’objectifs suivants :

 Axe 1 : Instaurer une bonne Gouvernance et la promotion d’une Gestion efficiente.


 Axe 2 : Améliorer l’Encadrement et le Développement Continu des Compétences.
 Axe 3 : Développer la création de la Valeur à tous les niveaux et avec l’ensemble des
parties pertinentes.
 Axe 4 : S’assurer à ce que nos collaborateurs adoptent de manière continue toute
démarche Proactive visant à éliminer avec célérité, les situations et comportements
dangereux ainsi que les conditions qui pourraient engendrer des accidents de travail, des
maladies professionnelles et des pollutions environnementales.

III.3.2 Valeurs

La culture de l’entreprise EMERCI est fondée des valeurs collectives porteuses d’avenir et
créatrices de richesse pour les collaborateurs et les clients. Ces valeurs fédératrices inspirent sa
démarche stratégique, régissent l’ensemble des décisions du management et des actions de ses
équipes. Elles contribuent à définir son identité. Au sein de EMERCI, ces valeurs sont partagées

Thèse professionnelle de fin d’études 14


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
au quotidien et font partie de l’ADN de l’entreprise. Ceci pour aller toujours de l’avant et
permettre la motivation de toutes et de tous.

Les valeurs fondatrices inscrites dans la culture de EMERCI sont :

 Respect

L’entreprise prône le respect individuel en tant que valeur profonde. Cela passe par l’écoute des
collaborateurs, des clients, des partenaires et des autres acteurs de l’industrie de la construction.

 Intégrité et responsabilité

EMERCI est attentive et fait preuve de loyauté dans ses rapports avec les collaborateurs et les
clients. Le positionnement sur le marché exige une conduite exemplaire dans les pratiques de
travail.

 Rigueur

EMERCI prône la culture de l’exigence tout en veillant aussi à être adaptables et à respecter les
règles et les procédures de fonctionnement établies.

 Satisfaction client

En mettant nos clients au cœur de nos préoccupations, la satisfaction client est la garantie
essentielle pour la poursuite de notre excellence.

 Fiabilité

EMERCI s’attache à développer un savoir-faire reconnu et à tenir ses engagements en


respectant toujours les délais convenus.

 Proactivité

Anticiper et contrôler les situations est un actif fondamental à la gestion efficace de l’entreprise
groupe. Les pratiques de travail et de construction doivent répondre à l’évolution des techniques
et au contexte réglementaire

 Innovation technique

L’affirmation d’une volonté de réaliser des améliorations constantes des méthodes de travail en
renouvelant l’insertion de l’entreprise dans la modernité. Cette valeur exige d’incorporer, dans
tous les projets, les meilleures applications techniques dans le domaine de la construction.

Thèse professionnelle de fin d’études 15


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
 Passion et ambition

La passion du métier et l’ambition constituent l’actif fondamental de l’entreprise qui favorise


et améliore sa performance.

 Citoyenneté

La responsabilité environnementale et sociale de EMERCI s’applique à l’ensemble de ses


projets.

Toutes ces valeurs déterminent les attitudes et les comportements au sein de l’entreprise et sont
mises en œuvre avec humilité, collectivement et individuellement, par tous les collaborateurs.

III.3.3 Vision

Pour EMERCI, la qualité du travail est une source importante de fierté. L’entreprise travaillera
sans relâche pour accroitre et approfondir ses connaissances et ses compétences, afin d’avoir
un statut d’expert dans le domaine du BTP.

En tant que fondateurs, nous souhaitons assurer la pérennité de l’entreprise, non seulement par
l’exécution de travaux de construction, mais aussi en nous positionnant parmi les leaders dans
le domaine de la santé et sécurité au travail et en maintenant notre implication dans notre
communauté.

Dans la vision que nous avons développée, nous entendons être la référence du bâtiment et de
travaux publiques. Une entreprise innovante qui propose les meilleurs produits et services et
qui, grâce à cela, grandit et devient leader sur le marché. Au fait, l’entreprise s’est constituée
autour de trois axes stratégiques majeurs :

 La Recherche et le Développement de techniques de constructions innovantes ;


 La Proximité pour accompagner à la mise en œuvre et le suivi des clients ;
 La Garantie et la Maitrise des systèmes mis en place.

Cette démarche ne constitue pas pour autant un acquis, c'est toujours remettre en question la
performance et c'est chercher à tous les niveaux (conception, technique, matériaux,
organisationnel, qualité et sécurité) le progrès, et c'est donc maintenir en permanence la
réflexion, ce à quoi s'attache tout particulièrement l’entreprise.

Thèse professionnelle de fin d’études 16


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
III.4 Politique QHSE

La Qualité, la Santé, la Sécurité des personnes, et la protection de l’Environnement sont mises


en œuvre dans une démarche plus globale « QHSE » contribuant à la politique Développement
Durable de l’entreprise. Cette politique intègre les attentes des parties prenantes qu’elles soient
contractuelles (clients, fournisseurs, salariés…) ou non contractuelles (issues de la Société
civile).

III.4.1 Développement Durable

Le développement durable consiste à concilier le progrès économique et social tout en


préservant l'environnement pour les générations futures. Le défi environnemental s'impose
donc à tous et notamment aux entreprises qui doivent jouer un rôle de premier ordre pour
préserver la planète.

En tant que constructeur, EMERCI prend sa part de responsabilité et agit dès la conception des
ouvrages qui lui sont confiés en utilisant des matériaux, des produits et des procédés
respectueux de l'environnement.

En phase d'études, EMERCI réalise en fonction des projets, des analyses du cycle de vie des
ouvrages pour évaluer leurs impacts sur l'environnement au niveau des quatre phases de vie
(construction, utilisation, rénovation et démolition), des études d'empreintes environnementales
ou des diagnostics de performance énergétique. Elle peut ainsi intervenir en tant que conseil et
proposer des variantes techniques d'économie d'énergie et plus respectueuses de
l'environnement.

EMERCI s'engage également à réduire l'impact environnemental de ses chantiers et à les


maintenir propres (gestion des déchets, réduction des nuisances, récupération des fluides
résiduels…).

III.4.2 Sécurité & Assurances

Dans le cadre de son management de la qualité, EMERCI met en œuvre les moyens nécessaires
pour garantir la sécurité des ressources humaines.

Thèse professionnelle de fin d’études 17


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
Il s'agit là d'une composante fondamentale de sa politique qui couvre l'ensemble des activités.
Aussi, l’entreprise met en place un dispositif d'assurances de sécurité complet qui couvre : la
police d'assurance Responsabilité Civile, la police d'assurance Accident de travail et la police
d'assurance Tout risque chantier. Et pour assurer des prestations de qualité, l’entreprise fait
appel à un des leaders mondiaux en la matière, à savoir Axa Assurances.

Au-delà de ces obligations fondamentales, EMERCI met en place une assurance maladie
complémentaire pour les ouvriers afin de faire face aux divers aléas pouvant subvenir au cours
de l'exercice de leurs fonctions.

A côté de tout cela, il faut rappeler qu'au sein de EMERCI, la sécurité des ouvriers passe
également par la mise à leur disposition des matériels adéquats pouvant prévenir des incidents
de travail. Casques de chantiers, masques, lunettes de protection, chaussures de chantier,
blousons de travail…Tout est mis en œuvre pour garantir la sécurité des ouvriers.

Thèse professionnelle de fin d’études 18


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles

Chapitre 2 :
Etude juridique

Thèse professionnelle de fin d’études 19


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
I. Dénomination sociale

La dénomination sociale identifie l'entreprise en tant que personne morale, et ainsi lui donne
son nom, depuis sa constitution jusqu'à la fin de sa vie. Elle naît de sa mention au statut,
confirmée par l'immatriculation de la société et peut évoluer par modification du statut.

La dénomination sociale de notre entreprise est EMERCI ; L’Entreprise Marocaine d’Etudes


et de Réalisation de Constructions Innovantes.

Le certificat négatif est joint dans l’annexe

II. Equipe entrepreneuriale

Se lancer dans la création d'une entreprise est une lourde décision impliquant un investissement
personnel très important des créateurs. Ils monopolisent leur temps et leur énergie pendant une
longue période. Ils doivent donc disposer d'une grande disponibilité et être conscient que la
nouvelle activité les oblige à mettre de côté, pour un certain temps, leurs activités
extraprofessionnelles. Seule une profonde motivation, qui ne doit pas s'estomper au fur et à
mesure de l'apparition des difficultés, permet d'assurer la réussite.

D’un autre point de vue, la réussite de la création d'une entreprise est liée aux compétences
techniques des créateurs en liaison aux activités développées, à leurs compétences managériales
et à la maîtrise des qualités humaines indispensables.

Thèse professionnelle de fin d’études 20


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
L’entreprise EMERCI sera créée à l’initiative de deux ingénieurs, M. CHAFIA Zakaria et
Mme. SALIHI Samia, qui ont décidé d’unir leurs expertises et de se lancer dans l’aventure
entrepreneuriale. Ils sont partenaires d’affaires, mais aussi partenaires de vie.

- M. CHAFIA Zakaria :
 Ingénieur d’Etat en Génie Civil de l’école Nationale Supérieure des Arts et
Métiers de Meknès.
 Titulaire d’un Mastère Spécialisé « Entreprenariat et Développement des
affaires » de l’Institut Supérieur de Commerce et d’Administration des
Entreprises de Casablanca.
 Obtention du Certificat PMP (Objectif)
 Justification d’une bonne expérience dans la conception, les études et la
réalisation des projets de construction.
 Maitrise des procédures de passation des marchés publics.

- Mme. SALIHI Samia :


 Titulaire d’un Master 2 parcours Méthodes Avancées en génie Industriel de
l’Université Jean Monnet Saint Etienne en France.
 Obtention d’un Mastère Spécialisé en Management des Entreprises (Objectif).
 Justification d’une bonne expérience dans une multinationale en tant
qu’Ingénieur Qualité

Les Curriculum Vitae détaillés des fondateurs sont joints en Annexe.

III. Capitale social

Le capital social est un élément obligatoire pour toutes les sociétés. Il est constitué d’apports en
numéraire, d’apports en nature ou des deux à la fois. Le montant du capital social d’une société
doit obligatoirement figurer dans les statuts. Il est divisé en titres (actions ou parts sociales
suivant la forme juridique de la société) répartis entre les associés et les actionnaires.

Le capital social initial d’une société n’est pas intangible, il peut ensuite être modifié par voie
d’augmentation ou de réduction de capital.

Le capital social que nous avons choisi pour démarrer l’entreprise est 100.000 Dhs. Les détails
de répartition du capital sont bien mentionnés dans le statut juridique en Annexe.

Thèse professionnelle de fin d’études 21


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
IV. Forme juridique

IV.1 Différentes formes juridiques :

L’entreprise est une personne qui doit avoir un statut juridique et bénéficier d’un régime fiscal
et social. En fonction de l’activité, du projet, du nombre d’associés ou d’actionnaires réunis, et
d’une multitude d’autres paramètres, le choix des créateurs s’oriente vers une forme juridique
qui sera la plus adaptée pour eux dans le cadre de leurs projets.

Cinq grandes formes juridiques peuvent donc être distinguées :

IV.1.1 L’entreprise individuelle

 Sur le plan juridique : L'entreprise individuelle est la forme la plus simple. Sans capital
et sans associé, l’entrepreneur est confondu avec l’entreprise.
 Sur le plan fiscal : Deux possibilités se présentent :
 Pour un exploitant individuel, il subit une imposition sur la totalité de ses revenus et de
ses bénéfices qu’ils soient personnels ou relatifs à ses activités (IR : Impôt sur le
Revenu).
 Pour le cas de plusieurs entrepreneurs participant à une seule entreprise, chacun d’eux
est imposé proportionnellement à sa part des bénéfices.

IV.1.2 L’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL)

 Sur le plan juridique : Comme son nom l’indique, la responsabilité financière est
limitée au patrimoine affecté à l'entreprise
 Sur le plan fiscal : Subit le même régime fiscal que l’entreprise individuelle, sauf que
l’unique créateur a le choix entre l’Impôt sur le Revenu et l’Impôt sur les Sociétés (IR
ou IS).

IV.1.3 L’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL)

 Sur le plan juridique : Comme son nom l’indique, la responsabilité financière de


l’unique créateur est limitée au montant du capital.
 Sur le plan fiscal : Subit le même régime fiscal que l’entreprise individuelle, sauf que
l’unique créateur a le choix entre l’Impôt sur le Revenu et l’Impôt sur les Sociétés (IR
ou IS).

Thèse professionnelle de fin d’études 22


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
IV.1.4 La société de capitaux

 Sur le plan juridique : La responsabilité financière des associés est proportionnelle à


leur part du capital. Selon l’importance des entreprises, on peut distinguer les deux plus
importants genres :
 Pour les entreprises moyennes : la SARL (société à responsabilité limitée).
 Pour les grandes entreprises : la SA (société anonyme)

 Sur le plan fiscal : L’imposition varie selon la nature du bénéfice :


 IS (Impôts sur les Sociétés) : pour les bénéfices des sociétés.
 IR (Impôt sur le Revenu) : pour les dividendes et les salaires des associés.

IV.1.5 La société en nom collectif (SNC)

 Sur le plan juridique : D’une part, un minimum légal de 2 commerçants ont droit à
créer une SNC. D’autre part, aucune limite minimale pour le montant du capital.
 Sur le plan fiscal : Les associés sont soumis à l’impôt sur le revenu (IR)
proportionnellement à leurs parts du capital.

IV.2 Forme juridique de l’entreprise EMERCI:

Nombreuses, sont les formes juridiques que les fondateurs peuvent choisir lors de la création
de leurs entreprises. Dans le but de prendre en considération le risque couru dans le cadre de
notre projet, nous avons choisi d’adopter la forme juridique SARL, où notre responsabilité en
tant qu’associés n‘est limitée qu’à hauteur du montant de nos apports. Aussi, La SARL permet
la création d'une société avec peu de capitaux, et elle a un certain caractère familial.

V. Objet social

L'objet social définit le type et la sphère d'activités que va exercer la société. Il est rédigé dans
les statuts pendant la création de l'entité. Ce dernier doit être défini le plus clairement possible
et ne doit pas être ambiguë.

Selon l’article 3 des statuts, EMERCI a pour objet :

Thèse professionnelle de fin d’études 23


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
V.1.1 Pour les prestation d’études :

 L’étude de faisabilité des projets,


 La conception et l’étude de tous genre de gros œuvre et second œuvre de bâtiments
courant et complexes et des ouvrages d’art et toutes structures en béton armé ou
métalliques.
 La conception et l’étude des réseaux hydrauliques (Assainissement et eau potable)
 La conception et l’étude des routes, autoroutes et voies ferrées.
 Etude d’isolation thermique, acoustique, anti-vibrations et d’étanchéité des structures.
 La maitrise d’ouvrage,
 La maitrise d’œuvre et la coordination,
 Assistance technique
 Etude d’impact
 Formation dans les domaines se rattachant à l’objet social

V.1.2 Pour les prestation d’exécution :

 Tous travaux de terrassement, de nivellement, de comblement, de drainage, de


cimentage et de dallage.
 Tous travaux de construction, rénovation et de démolition de bâtiment courant et
complexe, ouvrages d’art et toutes structures en béton armé ou métalliques.
 Tous travaux de pose de carrelage et revêtements de sol.
 Tous travaux de taille de pierre, façonnage et finition de pierres et de marbres ;
fabrication d’ouvrages en pierre.
 Tous travaux d’isolation thermique, acoustique, anti-vibrations, et d’étanchéité.
 Tous travaux de menuiserie métallique, bois et aluminium.
 Tous travaux de plâtrerie et de pose de plaques ; réalisation de cloisons et plafonds.
Doublage, jointage.
 Tous travaux d’électricité générale. La réalisation, l’installation et la pose de systèmes
électriques, téléphoniques et de tout réseau de communication.
 Installation de sanitaires, plomberie, réalisation et installation de systèmes de chauffage
et de climatisation.
 Installation des systèmes de protection incendie.
 Travaux de jardinage et espaces verts.

Thèse professionnelle de fin d’études 24


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
 L’importation, l’exportation de tous produits, matériels, outillages de construction et de
transport ;
 Economie, aménagement de territoire, développement rural et social, environnement et
développement durable
 La participation directe ou indirecte de la société à toutes activités ou opérations, sous
quelque forme que ce soit, dès que ses activités ou opérations peuvent se rattacher
directement ou indirectement à l’objet social ou tous objets similaires, connexes ou
complémentaires.

VI. Statut juridique

Le statut juridique est un ensemble de textes juridiques qui règlent la situation d'une entreprise.
Il permet de choisir la structure et la forme juridique que prend l’activité économique.

Le choix de ce statut est très important car il a des conséquences juridiques mais il influence
également le régime fiscal de l'entreprise et des dirigeants, le régime social applicable, les
obligations comptables et les processus de décision au sein de l'entreprise.

Comme toute entreprise, nous avons élaboré un statut juridique de l’entreprise EMERCI, que
nous présentons dans l’annexe.

Thèse professionnelle de fin d’études 25


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles

Chapitre 3 :
Produits et services

Thèse professionnelle de fin d’études 26


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
I. Bureau d’étude

I.1 Maître d'Ouvrage Délégué

Investir dans le domaine de construction de tout type de projet (industriel, résidentiel,


tertiaire…) demande une compétence multidisciplinaire, surtout en termes des procédures
administratives, des méthodes d’exécution et des outils d’optimisation des coûts. D’où la
mission de l’entreprise EMERCI en tant que maître d’ouvrage délégué, elle permet aux
investisseurs de rentabiliser leurs projets de construction et d’assurer l’atteinte des objectifs
fixés depuis la faisabilité jusqu’à la livraison.

En confiant la mission de la maîtrise d’ouvrage déléguée, EMERCI offre à ses clients les
prestations suivantes :

 Etude de faisabilité de projet de construction : montage du programme, étude des


risques… ;
 Montage financier d’exécution et planification des échéanciers dans le temps ;
 Assistance du maître de l’ouvrage dans les procédures administratives ;
 Négociation et dressage des contrats de l’équipe de l’étude et des travaux ;
 Suivi de la conception architecturale et technique ;
 Suivi et contrôle de la réalisation des travaux ;
 Estimation, Optimisation et suivi du projet en terme de coût et de délai ;
 Planification des différentes étapes du projet, suivi et contrôle de l’avancement.

Thèse professionnelle de fin d’études 27


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
I.2 Etude technique : Tout Corps d’Etat

Réaliser un projet de construction commence principalement par une étude basée via une
budgétisation fondée et des études techniques ingénieuses et optimisées. Assurant la mission
de bureau d’études, EMERCI assiste ses clients à réussir leurs projets dans toutes les phases
depuis l’APS, passant par l’APD, AMO, PEO, GTC jusqu’à la réception provisoire et la
réception définitive.

Portant la casquette du bureau d’études, EMERCI assure les missions suivantes :

 Etude de structure (depuis les plans de coffrage jusqu’aux plans d’exécution) ;


 Etude de fluide : plomberie, climatisation, protection incendie, désenfumage…
 Etude d’électricité : courant fort, courant faible, ascenseur, détection incendie…
 Etude VRD (Voiries et Réseaux Divers) : électrification, assainissement, eau potable,
voiries…
 Economie de bâtiments (l’estimation du budget de réalisation du projet dans les
différentes phases) ;
 Suivi technique des travaux.

Thèse professionnelle de fin d’études 28


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
I.3 Ingénierie de conseil / Assistant maître d’ouvrage :

Dans un marché offrant différents services et différents produits pour la même prestation, il est
difficile de choisir l’approche technique la plus adéquate et négocier le prix le plus optimisé.
Ainsi, il est recommandé de se faire accompagner par des personnes de confiances et de
compétences pour concevoir et à réaliser les projets de construction (Industriel, résidentiel,
tertiaire, fonctionnel…) avec une qualité exemplaire et un budget optimisé.

En assurant la mission d’ingénieur conseil, appelé aussi assistant du maître d’ouvrage (AMO),
EMERCI met son expertise dans le domaine de BTP à la disposition de ses clients via les
prestations suivantes :

 Accompagnement dans la montagne des projets (programme, montage financier,


planification…) ;
 Accompagnement dans l’étude financière du projet de construction pendant les phases
d’étude et des travaux ;
 Accompagnement technique pour le choix des variantes et leurs optimisations ;
 Accompagnement dans les procédures administratives ;
 Accompagnement dans l’exécution des travaux.

Thèse professionnelle de fin d’études 29


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
II. Métiers d’entreprise et réalisation des projets

II.1 Travaux de terrassement

Le terrassement permet de préparer un terrain à bâtir avant la construction. Il s’effectue en


déplaçant les différents matériaux se trouvant dans le sol : terre, argile, sable, roches, cailloux,
verre, détritus, etc.

Le terrassement est effectué par le terrassier et consiste à modifier l’aspect initial du terrain. En
terrassement, on effectue des remblais et des déblais.

EMERCI propose à ses clients tous travaux de terrassement ; pour les projets routiers ou de
bâtiments.

Thèse professionnelle de fin d’études 30


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
II.2 Bâtiment

II.2.1 Bâtiment d’habitation

L’entreprise EMERCI offre la construction des immeubles d’habitation de plusieurs étages


pouvant être conçu pour assurer des fonctions résidentielles, administratives (privées ou
publiques) ou financières.

Quelle que soit sa fonction, l’immeuble sera construit à partir de trois phases de gros œuvres ;
Les fondations, l’infrastructure (Les niveaux situés en sous-sol) et la superstructure : les
niveaux situés au-dessus au niveau du sol.

EMERCI assure aussi les travaux de second œuvre qui désignent l’ensemble des travaux qui
succèdent aux travaux de gros œuvre (Electricité, plomberie, sanitaire, étanchéité,
menuiserie…)

Dans le cadre de sa contribution au développement durable, EMERCI, dans un respect absolu


des règles de sécurité et des exigences techniques, offre la construction des bâtiments verts
pouvant harmonieusement s’intégrer dans leur environnement, et qui répondent parfaitement
aux contraintes techniques en assurant une isolation thermique et une qualité acoustique
performantes.

Thèse professionnelle de fin d’études 31


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
II.2.2 Bâtiment industriels

Dans la construction des bâtiments industriels, EMERCI exploite son expertise pour la
construction des unités de production de qualité répondant à toutes les normes de sécurités et
de confort.

L’entreprise propose des enveloppes des bâtiments personnalisés selon les exigences, grâce à
des idées simples et appropriées à chaque projet : bardage traditionnel, bardage bois, panneaux
isolants ou béton armé

II.3 Ouvrages d’art

La construction des ouvrages d'art courants ou complexes est parmi les spécialités de
l’entreprise EMERCI. Grâce à son expertise et son savoir-faire, elle offre la réalisation, le
contrôle et l’entretien des ouvrages d’art sans limites de hauteur, et qui sont regroupés dans
trois familles principales :

Thèse professionnelle de fin d’études 32


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles

 Les ouvrages d’art liés aux voies de transport et de communication, permettant un


franchissement d’obstacle (ponts, viaducs, tunnels…) ;

 Les ouvrages d’art permettant de se protéger contre l’action de la terre ou de l’eau (mur
de soutènement, digues, quais);

 Les ouvrages d’art servant à la retenue des eaux (barrages).

Thèse professionnelle de fin d’études 33


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
L’entreprise associe au sein d'un même projet ses expertises de génie civil, de travaux
maritimes et fluviaux et de fondations profondes aussi bien en infrastructures de transport qu'en
génie civil industriel.

II.4 Fluides

II.4.1 Assainissement

L’assainissement désigne l’ensemble des opérations liées au traitement des eaux usées.
L’objectif des travaux d’assainissement est de créer ou d’améliorer la situation sanitaire d’un
bâtiment, que celui-ci soit une habitation particulière ou une structure industrielle.

EMERCI offre la fourniture et l’installation de tous les systèmes de récupération,


de traitement et d’évacuation des eaux usées. Cela englobe : les eaux grises (lavabos, douches,
cuisines, lave-linge, etc.), les eaux vannes (toilettes). Pour ce faire, l’entreprise, grâce à ses
ressources humaines qualifiés, maîtrise la pose et l’entretien des différents
dispositifs : Collecteurs, regards, fosses septiques, micro-stations d’épuration, pompes de
relevage, etc.

II.4.2 Eau potable

EMERCI est spécialisée en réseaux de distribution d’eau potable, depuis les sources et points
de captage, aux bâches de traitement et de réservoirs de stockage, et jusqu’aux branchements
particuliers des consommateurs.

Thèse professionnelle de fin d’études 34


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
Ces travaux portent sur la construction des regards de sources et bâches de captage, des
chambres de vannage et de régulation, des stations de traitement, des réservoirs de stockage,
des postes de relèvement et tous les types de réseaux d’interconnexion et de distribution.

II.4.3 Plomberie-Sanitaire

La plomberie concerne l’ensemble des techniques d’installation, de maintenance et de


réparation de tous les systèmes (tuyaux, robinets, etc.) utilisés pour faire circuler des fluides
comme le gaz, l’eau, etc.

Les équipes d’EMERCI de plombiers qualifiés et expérimentés interviennent pour tous les
travaux de plomberie et sanitaire, dans les règles de l'art et en conformité avec les normes en
vigueur.

Thèse professionnelle de fin d’études 35


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
II.4.4 Protection incendie

La société propose la fourniture et la pose des équipements de protection individuelle et de


matériel contre incendie pour offrir à toute personne la meilleure protection et sécurité possible
en milieu civil ou industriel.

Une grande gamme de produits est offerte par l’entreprise, extincteur, RIA, poteau d’incendie,
ainsi l’installation des systèmes de détection d’incendies.

II.4.5 Climatisation et chauffage

L’entreprise EMERCI intervient dans l’installation et la réparation de tous systèmes de


climatisation et de chauffage, dans le but d’assurer le confort thermique à l’intérieur des
bâtiments. L’entreprise exploite son savoir-faire et ses compétences pour réaliser les travaux
conformément aux normes et aux règlements en vigueur.

EMERCI propose des installations en tenant compte de différents critères, à savoir les surfaces
à climatiser, la configuration des locaux, etc. Elle choisit les équipements adaptés à leur usage
en respectant les besoins et les goûts des clients en matière de design.

Thèse professionnelle de fin d’études 36


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
II.5 Electricité

II.5.1 Courant fort

EMERCI fourni des solutions de courant fort sécurisées, évolutives et compétitives. Elle
propose le meilleur en installation électrique de courant fort en collaboration avec les plus
grands fabricants de matériels électriques du marché, et des différents matériels et systèmes de
distribution : Cellule HT/MT/BT, tableau général basse tension (TGBT), armoires de
distribution, onduleurs, compteurs d’énergie et toutes solutions de gestion d’éclairage et de
pilotage des consommations.

II.5.2 Courant faible

Pour la sécurité et le confort des particuliers et des industriels, EMERCI possède l’expérience
et l’expertise nécessaires pour offrir à ses clients les meilleures installations du courant faible
dans le respect des normes et des règlements en vigueur, à savoir : Interphonie, Alarme
intrusion, Contrôle d’accès, Téléphonie, Internet et caméras de surveillance...

Thèse professionnelle de fin d’études 37


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
II.6 Isolation

II.6.1 Isolation thermique

Les travaux d'isolation thermique font partis des prestations proposées par l’entreprise
EMERCI. Elle offre des solutions et accompagne ses clients pour améliorer les performances
énergétiques des bâtiments.

Dans le but de préserver le confort de l’habitat et éviter un gaspillage énergétique coûteux et


inutile à cause des déperditions énergétiques, EMERCI offre des méthodes pour l’isolation des
murs et des toitures en utilisant des matériaux de faible conductivité, comme la laine de roche,
la laine de verre et le polystyrène expansé…

Dans le cadre de sa politique de développement durable, la technicité de l’entreprise EMERCI


est renforcée par la Règlementation Thermique des Constructions au Maroc (RTCM), qui fixe
les niveaux de performance pour les composantes de l’enveloppe du bâtiment selon deux
approches : performantielle et prescriptive. Dans l’objectif de donner un caractère de
performance et une pérennité d’efficacité énergétique dans le temps.

Thèse professionnelle de fin d’études 38


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
II.6.2 Isolation acoustique

En termes d’isolation acoustique, EMERCI propose des solutions performantes assurant le


confort acoustique de ses clients. Des techniques d'insonorisation comme le doublé
collé, doublé désolidarisé ou l'insufflation permettant d'intervenir sur l'isolation des portes,
l'isolation des fenêtres, l’isolation des cloisons horizontales (plafonds) et verticales (Murs).
Des matériaux isolants, réflecteurs, résilients et des matériaux absorbants sont utilisés pour
garantir une isolation de qualité.

II.7 Etanchéité

Dans le cadre des travaux de mise hors d’eau des structures, EMERCI assure tous types de
travaux d'étanchéité, de réparation et recherches de fuites.

L’entreprise intervient sur les toitures, les balcons et les salles d’eau. Elle utilise des matériaux
variés ; Des rouleaux bitumeux aux matières novatrices comme la membrane PVC, qui
s'adaptent à tous les supports.

Thèse professionnelle de fin d’études 39


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
II.8 Revêtement

II.8.1 Travaux de carrelage

EMERCI propose la fourniture et la pose de tout type de carrelage (Du sol ou mural). Le produit
proposé par l’entreprise présente une importante résistance à l’usure, à l’humidité, à l’eau, aux
rayures et aux impacts, en plus d’être faciles d’entretien.

II.8.2 Travaux de marbre et de granite

EMERCI exploite son savoir-faire et met à la disposition d'une clientèle qui exige des matériaux
nobles dans leurs constructions, elle propose la fourniture et la pose de tout type de marbre et
de granite. L’entreprise assure un travail soigné de haut de gamme au niveau des salles de bains,
halls d'entrée, escaliers, salons, terrasses, margelles de piscine, vasques et des plans de travail.

Thèse professionnelle de fin d’études 40


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
II.8.3 Travaux de peinture

Peinture protectrice ou peinture décorative, EMERCI réalise tous les projets de peinture
d’intérieur et d’extérieur. Travaux soignés et produits de qualité garantissent un résultat final à
la hauteur des attentes des clients. En fonction des pièces des structures et leurs
fonctionnements, les surfaces changent et nécessitent une peinture spécifique. Bien
évidemment, EMERCI exploite son expertise et établie la peinture la plus adaptée aux
projets (mat, velours, satin, laque, effet).

II.9 Travaux de menuiserie

II.9.1 Menuiserie métallique

Habillage de façades, portes et fenêtres, murs rideaux, vérandas, blocs-baie, verrières, EMERCI
propose tous travaux de menuisier métallique acier et inox. Secteur en évolution constante,
l’entreprise s'adapte sans cesse à cette évolution en adoptant de nouveaux matériaux et produits,
contribuant notamment au respect des exigences liées à la sécurité et à la protection au feu.

Thèse professionnelle de fin d’études 41


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
II.9.2 Menuiserie bois

Fabrication et pose de portes, fenêtres, escaliers ou réalisation d’aménagements intérieurs,


EMERCI propose une large gamme de prestations en menuiserie en bois, avec l’utilisation des
matériaux de qualité et la collaboration avec des experts du métier.

II.9.3 Menuiserie aluminium

De plus en plus utilisé dans les divers domaines des travaux de construction, l’aluminium est
un matériau qui trouve une place de choix dans la menuiserie intérieure et extérieure. Ceci est
dû à ses propriétés uniques, qui sont avantageuses pour le bâtiment. Dans ce cadre, EMERCI
propose la fabrication, sur-mesure en menuiserie aluminium, des portes, des fenêtres, des garde-
corps, des volets roulants, des stores, des façades en Alucobond et des murs rideaux.

Thèse professionnelle de fin d’études 42


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
II.10 Travaux de plâtrerie

II.10.1 Travaux de faux plafond

Dans le but de créer un vide technique pour le passage de l’ensemble des fluides électriques,
climatisation, ventilation et de plomberie, l’entreprise EMERCI propose la fourniture et la pose
de tout type de faux-plafond. Cette solution technique participe au confort et à la correction
acoustique, tout en conservant une esthétique personnalisée.

EMERCI met à la disposition de ses clients les meilleurs produits et des équipes d’experts pour
la réalisation des plaque Armstrong pour les bureaux, les plaques hydrofuges pour les salles
d’eau et les plaques BA13 pour le reste des pièces des structures.

Thèse professionnelle de fin d’études 43


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
II.10.2 Travaux de cloisonnement

Au sein des administrations et des bâtiments industriels, EMERCI intervient pour réaliser les
cloisons amovibles. Ce système est constitué de plaques de plâtres vissées de part et d’autre
d’une ossature métallique (fourrure, rails et montants). Il est à la fois rapide, propre, léger, peu
encombrant, et permet d’atteindre des performances élevées. C’est le meilleur compromis
entre confort acoustique et rapidité de mise en œuvre. L’intérieur de celui-ci est utilisé pour
incorporer les isolants et dissimuler les réseaux.

II.11 Travaux d’aménagement extérieur

Spécialisée dans l’aménagement extérieur, EMERCI apporte des solutions personnalisées afin
d’intégrer harmonieusement les projets dans leur environnement.

EMERCI se charge de la mise en œuvre des pavés, des dallages et des espaces verts, et elle
assure des résultats à la hauteur des attentes de ses clients.

Afin d’apporter des prestations sur mesure, en adéquation au contexte dans lequel se profile les
constructions, un très large choix de matériaux et de techniques de construction sont mis à la
disposition des clients pour réaliser des prestations de qualité.

Thèse professionnelle de fin d’études 44


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles

Chapitre 4 :
Organisation et ressources
humaines de l’entreprise
EMERCI

Thèse professionnelle de fin d’études 45


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
I. Organisation de l’entreprise EMERCI :

L'entreprise est un système organisé et structuré, et la structure constitue un élément


essentiel pour assurer le fonctionnement optimal.

La structure d’une entreprise est l’ensemble des dispositifs par lesquels une entreprise
répartit, organise, coordonne et contrôle ses activités. L’ensemble de la structure d’une
entreprise est représenté par un organigramme qui montre la répartition des domaines
d’activité et de supervision/dépendance des différents agents, la direction générale figurant
au sommet. Il existe plusieurs types de structures :

 Structure hiérarchique : elle repose sur le principe d’unicité du commandement.


Chaque responsable est chargé de diriger uniquement les salariés qui lui sont
subordonnés. Ainsi, chaque service a son propre chef, dont la responsabilité et l’autorité
sont limitées aux employés qui font partie de la même division. Ces principes conduisent
à une conception de l'entreprise comme une succession de niveaux hiérarchiques et à un
découpage des activités par grandes fonctions prenant la forme d'une pyramide.
 Structure fonctionnelle : elle repose sur le principe de division fonctionnelle de
l’autorité et de pluralité du commandement, tout salarié dépendant de plusieurs chefs,
chacun n’ayant autorité que dans son domaine de compétence.
 Structure hiérarchico-fonctionnelle : elle repose sur le principe d’unicité du
commandement et de la nécessité de recourir à des organes de conseil composés de
spécialistes. Des conseillers spécialisés dans des domaines précis sont attachés aux chefs
hiérarchiques. La hiérarchie décide. Les responsables fonctionnels aident à la décision.
 Structure divisionnelle : elle repose sur le principe de la décentralisation du pouvoir et
de la décentralisation des décisions. La forme divisionnelle distingue très nettement la
direction générale et les directions opérationnelles.
 Structure matricielle : elle repose sur un principe de dualité de commandement. Elle
combine le découpage par fonction et par division, chaque individu ayant deux
supérieurs, un chef de projet évoluant en fonction des besoins et un supérieur permanent.
Elle est axée sur l'idée de "groupe de projet".

Thèse professionnelle de fin d’études 46


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
Dans le cadre de notre projet entrepreneurial, nous avons choisi d’adopter une organisation
hiérarchique. Cette structure est caractérisée par sa simplicité et sa clarté des rapports
hiérarchiques au sein de chaque service de l’entreprise : chaque employé connait son
supérieur hiérarchique, vis-à-vis duquel il est tenu de certains engagements. Elle est
techniquement très efficace. Chaque département est concentré sur son domaine de
compétences. C’est la direction seule qui conserve la main sur tout ce qui se fait dans
l’entreprise et la spécialisation des tâches permet d’être très productif.

L’ensemble des organes de l’entreprise EMERCI est présenté ci-après :

I.1 Direction générale

Le directeur général définit les stratégies globales du fonctionnement de l'entreprise à court,


à moyen et à long termes. Il a pour mission de gérer l'activité commerciale, technique,
technologique. Il décide de l’allocation des ressources et de l’organisation en dirigeant les
directeurs et les responsables des différents départements de l'entreprise dans la gestion et
le pilotage de projets. Il effectue également un travail de veille concurrentielle sur le marché.
Il doit également être en mesure d'anticiper et de préparer l'entreprise aux changements à
venir, en fonction des objectifs.

I.2 Assistance de la direction

Elle a comme missions l’exécution des demandes des directeurs et d’anticiper leurs besoins
afin d’optimiser l’organisation du service. Elle est chargée de l’organisation des réunions,
des rendez-vous, des déplacements, l’accueille les visiteurs, la rédaction les compte-rendu
de réunions, la coordination du planning des équipes. Elle participe à la communication
interne et externe, ou encore au recrutement. L’assistant de la direction assure le suivi des
dossiers et peut être amené à réaliser des reportings.

I.3 Direction administrative et financière :

Définit et supervise la gestion administrative (Fonctionnement, affaires juridiques, ...) et


financière de l’entreprise. Il assure la bonne exécution de la stratégie et des procédures
définies avec la direction générale et coordonne les départements dont il a la charge. Son

Thèse professionnelle de fin d’études 47


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
rôle est de prévoir les ressources et d’assurer le respect des obligations légales,
administratives et réglementaires.

Elle veille sur le développement et la protection de l’entreprise, et elle conseille la direction


générale sur les projets d’investissement.

I.3.1 Département Ressources Humaines :

Ce département a pour tâche principale le recrutement du personnel de l’entreprise. Il a


aussi pour objectif d’organiser au mieux le personnel pour le bien-être au sein de
l’entreprise. Il est responsable de la tenue de dossiers, de la rémunération et les avantages
sociaux, de la formation en entreprise, de la mobilité interne et du suivi de l'évolution des
membres du personnel.

I.3.2 Département Financier :

Ce département s’occupe de la gestion des flux financiers de l’entreprise et de la tenue de


ses comptes, et il veille à ce que les fonds suffisants soient disponibles pour couvrir les
paiements quotidiens. Il a pour buts de faciliter la prise de décision et d’augmenter les
capitaux de l’entreprise.

Il est composé de :

I.3.3 Service finance

Ce service s’occupe de toutes les procédures budgétaires des différents services de


l’entreprise. Il veille à garantir l’équilibre financier de l’entreprise et à optimiser ses
performances

Son rôle est degérer les relations avec les banques, le règlement des dettes et des emprunts
et les opérations de la trésorerie. Il analyse la situation financière et fiscale de
l’entreprise, établit des prévisions budgétaires, et il prévoit le financement des
investissements.

Thèse professionnelle de fin d’études 48


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
I.3.4 Service comptabilité

Elle permet l’organisation des données financières de l’entreprise et de la tenue de ses


comptes. Elle assure la réception des pièces comptables et leur traitement, la production
d’états financiers de l’entreprise, et la présentation des documents de synthèses pour
répondre aux obligations de comptabilité, dépôt des comptes annuels.

I.3.5 Service contrôle de gestion

Il permet d’avoir une idée plus précise sur les coûts de l’entreprise et de mieux orienter sa
stratégie. Il permet la maîtrise des coûts et l’optimisation de la performance à travers
l’amélioration de l’efficacité (relation entre les objectifs convoités et les résultats obtenus)
et de l’efficience (relation entre les moyens engagés et les résultats obtenus). Il procure des
outils de pilotage et de suivi des objectifs.

I.4 Département Achat et Logistique :

Ce département définit la stratégie d’achat en collaboration avec la direction de l'entreprise


et veille à sa mise en œuvre à travers un choix ciblé de produits et services et fournisseurs.
Il négocie les contrats d'achats et coordonne la chaîne logistique et les flux d'acheminement.

Il conseille et accompagne la direction dans la mise en place de la politique d’achats et la


fixation d'objectifs d'optimisation de coûts, qualité et délais.

Il est composé de :

I.4.1 Service Achat

Le service d’achats prend en charge la réalisation des objectifs qualitatifs, quantitatifs et


financiers en matière d’achats de produits et de services. Il assure la procuration des
matières premières et composants nécessaires à la réalisation des projets, à la production de
l’entreprise et à son bon fonctionnement, aux meilleures conditions de qualité, prix et délais.

Cela passe par la recherche et la sélection de fournisseurs, trouver des articles avec des prix
et des qualités correctes, et aussi par le suivi rigoureux des commandes.

Thèse professionnelle de fin d’études 49


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
I.4.2 Service Logistique

Le service logistique a pour but la gestion de tout ce qui concerne le transport et le stockage
des produits de l’entreprise, afin d’optimiser les espaces et les déplacements. Il coordonne
les produits en circulation de manière à ce que les produits circulent en continue (pour
diminuer les délais de livraison) et à regrouper les produits (pour diminuer les coûts).

I.4.3 Magasin

Géré par un magasinier, cet espace est destiné à recevoir des marchandises. Il sert de lieu
de stockage des matières premières, des encours de production, des produits semi-finis, des
produits finis et des outillages dont la consommation ou l’utilisation n’est pas immédiate.

Il permet de maintenir des articles disponibles et à proximité de l’utilisateur. Ce qui réduit


considérablement les délais de livraison lorsqu’une demande est émise.

I.5 Direction technique

Elle consiste à gérer l'ensemble des activités et des ressources techniques de l’entreprise et
à accompagner les projets. Elle intervient en amont dans les phases de prospection et de
réponse aux appels d'offres en estimant le coût et la faisabilité technique des projets. Elle
encadre les études techniques et leur validation vis-à-vis les clients et les bureaux de
contrôle. Durant la phase de travaux, Elle gère les ressources et les moyens techniques,
contrôle et assure l’exécution des travaux dans le strict respect des coûts, des délais, de la
réglementation et de la qualité exigés.

I.5.1 Département Commercial

Ce département est chargé, d’un côté, de la prospection, qui consiste à suive la conjoncture
du marché du BTP et ramener de nouveaux projets et clients à l’entreprise. Il s’occupe de
la communication externe et la promotion des prestations. D’un autre côté, il prend en
charge et analyse les dossiers de consultation, afin de répondre aux appels d’offres, en
faisant un chiffrage rigoureux des projets. Il veille sur la rentabilité de l’entreprise, et surtout
la proposition des offres compétitives.

Thèse professionnelle de fin d’études 50


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
I.5.2 Département Etude

Ce département est chargé de produire des études qui orientent et justifient les choix
structurels et techniques des projets. Il effectue des calculs et des dessins d’exécution à
partir d’hypothèses établies par le client ou la maîtrise d’œuvre. Son rôle est d’assurer la
stabilité des structures et leurs exploitations selon les qualités exigées. Il assure aussi la
mission d’assistance à la réalisation des projets

I.5.3 Département Travaux

Ce département est responsable des opérations de construction ou de réhabilitation, depuis


leur lancement jusqu’à leur livraison finale. Avant de démarrer le chantier, Il assure la
conception et l’organisation des méthodes pour réaliser les ouvrages.

Son objectif est d’optimiser lesdélais et les coûts, et d’assure le bon déroulement des
chantiers jusqu'à leur livraison et que toutes les démarches se déroulent correctement et
conformément au cahier des charges.

I.5.4 Département Qualité et HSE

IL définit et met en œuvre la politique qualité de l'entreprise en y associant des indicateurs


et des processus de contrôle. Il est responsable de la conformité des prestations aux
exigences (conformité aux normes, exigences légales, attentes des clients…). Il coordonne
les activités de pilotage et de surveillance de la performance des procédures et
méthodologies qualité de l'entreprise.

La Qualité, la Santé, la Sécurité des personnes, et la protection de l’Environnement


contribuant à la politique Développement Durable de l’entreprise sont les missions clés du
département.

Thèse professionnelle de fin d’études 51


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
II. Ressources humaines

Le capital et le savoir-faire ne font pas à eux seuls l’entreprise. Le capital humain est un des
piliers qui permettent à une entreprise d’être en force et d’être plus compétitive dans le
marché. Pour cette raison, EMERCI se base sur un capital humain diverse qui intervient
dans tous les métiers du BTP, parmi lesquels on trouve :

II.1 Département Travaux :

II.1.1 Ingénieur travaux

C’est le chef-orchestre des chantiers. Il assure le bon déroulement et la maitrise de


l'ensemble des étapes de la réalisation des projets. Il conçoit et organise les méthodes pour
réaliser l'ouvrage. Dans le respect des normes et des budgets, il coordonne aussi bien les
démarches juridiques que les opérations techniques avant de lancer la construction.

Ce maître à bord est responsable de la bonne marche technique et financière, jusqu'à la


livraison finale des projets.

II.1.2 Chef de chantier

Il est responsable de l'intégralité du chantier. Il veille au bon déroulement des travaux. Il


gère les équipes présentes sur le terrain. Il intervient tout au long du déroulement du
chantier, de sa mise en place à son achèvement. Il supervise l’installation du chantier, la
livraison et la réception des engins et des matériaux.

II.1.3 Chef d’équipe

Le chef d’équipe est un homme du terrain, qualifié. Il a la responsabilité d’une ou d’un


ensemble de tâches techniques et encadre une équipe d’ouvriers. Il organise et réparti le
travail sur la journée et veille à ce qu’il soit bien fait.

II.1.4 Ouvrier

L’ouvrier travaille dans les chantiers, réalise l’exécution des travaux de construction, de
réparation ou d'entretien. Il prépare le terrain, les outils et les matériaux. Ses missions sont
diverses et dépendent de la nature de son activité.

Thèse professionnelle de fin d’études 52


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
II.1.5 Magasiniers

Il assure, sur le chantier, le contrôle de la conformité des produits réceptionnés et livrés, la


gestion des stocks, le contrôle de la rotation des produits et la vérification de leur
disponibilité. Le magasinier est responsable des matériels livrés aux ouvriers sur le chantier
pour l’exécution des travaux.

II.2 Département Etude

II.2.1 Ingénieurs étude

L'ingénieur d'études est chargé de réaliser des études techniques dans le cadre d'avant-
projets ou d'études d'exécution. Il propose des solutions techniques et les matériaux adaptés
aux ouvrages selon les contraintes existantes. Il assure la réception des travaux au fur et à
mesure de l’avancement des projets.

II.2.2 Technicien dessinateur-projeteur

Il est chargé de réaliser les plans d'ensemble et les plans de détails des structures selon les
données transmises par l’ingénieur d’étude. Il traduit la volonté technique en dessin concret.
Il assure le suivi de l'exécution des travaux. Il est présent durant le chantier pour s'assurer
que les plans sont bien suivis.

II.3 Département Commercial

II.3.1 Responsable technico-commercial

Le technico-commercial gère un portefeuille de clients et de prospects dans le secteur du


BTP. Sa mission principale est la prospection commerciale, il cherche de nouveaux clients
et leur faire signer un contrat. Il est susceptible, par ailleurs, d’animer un réseau de
prescripteurs de type architectes, artisans, entreprises. Il identifie les besoins des clients,
élabore et présente une solution (établissement du devis) et effectue le suivi de l’offre.

II.3.2 Ingénieur étude de prix

Le rôle de l’ingénieur étude de prix se situe en amont du chantier, il est chargé de chiffrer
les projets de construction pour permettre à l’entreprise de répondre aux appels d’offre. Il

Thèse professionnelle de fin d’études 53


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
s’occupe de chiffrer tous les coûts des projets (Moyens humains, moyens matériels,
matériaux, frais de chantier et frais généraux…) et de suivre le budget prévisionnel une fois
la mission lancée.

II.3.3 Technicien métreur

Dans le secteur du BTP, le métreur est un économiste de la construction. En amont, il


travaille sous l’encadrement de l’ingénieur étude de prix. Il est chargé d’établir les avants
métrés des projets. Il estimela quantité de matériaux et le volume d'heures de travail
nécessaires à la réalisation de l'ouvrage à partir des plans d’exécution.

Lorsque le chantier est lancé, le métreur surveille le déroulement des travaux jusqu’à la
livraison. Il établit les métrés et les situations des projets en mesurant les quantités
réellement réalisées.

II.4 Département Qualité et HSE

II.4.1 Ingénieur qualité

L’ingénieur qualité s’assure que les prestations délivrées sont en parfaite conformité avec
les exigences des clients. Il définit en amont la politique de qualité de l’entreprise (normes,
standards…), propose des solutions d’optimisation, conçoit et rédige des procédures
(manuels qualité internes ou d’exécution des projets). Il travaille en étroite collaboration
avec les autres départements de l’entreprise, Il s’intéresse à la gestion des risques et la
sécurité des chantiers.

II.4.2 Responsable HSE

Le responsable hygiène sécurité environnement ou HSE travaille sous l’encadrement de


l’ingénieur qualité. Il garantit les conditions de travail optimales pour les employés de
l’entreprise et évalue l’impact des activités de cette dernière sur l’environnement. Il élabore
les programmes de prévention et met en place des démarches et solutions techniques afin
de maîtriser les risques présents dans l’environnement ou dans le milieu de travail, tels que
les accidents de travail, les maladies professionnelles, les incendies ou encore la pollution
industrielle.

Thèse professionnelle de fin d’études 54


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
II.4.3 Animateur sécurité

Il accompagne les équipes de travail dans les chantiers, son rôle est de participer à
l’identification des risques professionnels et de mettre en œuvre des actions permettant de
les minimiser. Il est chargé de la sensibilisation et de la formation des employés des
chantiers aux règles de sécurité. Il contrôle l’application de ces règles sur la base d’un plan
de prévention communiqué par le responsable HSE.

Thèse professionnelle de fin d’études 55


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
III. Organigramme

Thèse professionnelle de fin d’études 56


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
IV. Politique RH de l’entreprise EMERCI :

Le développement de l’entreprise compte incontestablement sur le personnel et sa


motivation. Un personnel qualifié et motivé est un avantage qui permet à l’entreprise de
rester dans la course quand la concurrence est rude. Dans ce cadre, EMERCI prévoit un
investissement important dans son capital humain en employant une équipe compétente,
expérimentée et dynamique.

Et pour garantir son évolution et son positionnement dans le marché, EMERCI prévoit la
mobilisation de la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC), afin
d’analyser les besoins de ses collaborateurs en termes de formation. Ils pourront développer
des compétences techniques et managériales uniques dans le but d’évoluer vers des postes
supérieurs et être bien préparés aux nouveaux challenges technologiques, économiques et
culturels.

Thèse professionnelle de fin d’études 57


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles

Chapitre 5 :
Etude de marché

Thèse professionnelle de fin d’études 58


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
Le montage d’un projet, qu’il porte sur la création d’une entreprise ou sur le développement,
nécessite la réalisation d'une étude de marché. Cette étape permet d’évaluer la pertinence des
objectifs fixés, mais aussi les chances de réussite ou les risques potentiels de la manœuvre.

Selon le concept défini dans le premier chapitre, cette étude va être basé sur le démarrage de
l’entreprise EMERCI en tant que bureau d’études techniques pendant les trois premières
années.

I. Analyse du secteur du BTP au Maroc

I.1 Présentation du secteur BTP

Le bâtiment et les travaux publics est plus communément appelé par son abréviation BTP, ce
secteur économique rassemble l'ensemble des activités et des corps de métiers intervenant dans
le cadre de la construction d'édifices et d'infrastructures publics et privés, à destination
industrielle ou non.

Immeubles, établissements scolaires, industries, bureaux, locaux commerciaux. Le secteur du


bâtiment regroupe les entreprises qui participent à la construction, mais également à
l'aménagement intérieur de ces différents édifices. Leurs savoir-faire, aussi divers que variés,
s'étendent de la charpente à la menuiserie, en passant par la plomberie ou l'électricité. De leur
côté, les travaux publics concernent la construction des infrastructures publiques. A la
différence du bâtiment, la maîtrise d'ouvrage est généralement assurée par l'État ou les
collectivités locales.

Le BTP est un secteur stratégique de l'économie marocaine de par sa contribution au PIB, à la


formation brute de capital fixe (FBCF) et à la création d'emplois. Initialement tourné vers la
satisfaction des besoins du marché local, il s'ouvre de plus en plus sur l'extérieur où les produits
et le savoir-faire marocains sont très demandés.

I.2 Evolution du PIB au Maroc

Bien que la croissance économique nationale soit en progression, son taux de variation accusait
une décélération continue dans la dernière décennie avec une décroissance annuelle moyenne
de 17.2%. En fait, il a passé de 7.57% en 2006 à 1.3% en 2016.

Thèse professionnelle de fin d’études 59


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
En 2017, le PIB Marocain a connu une croissance remarquable de 4.74%, l’économie
marocaine a été caractérisée par une stabilité macroéconomique et un faible niveau d’inflation,
elle restait solide et reposait principalement sur les exportations, l’investissement privé et le
tourisme. Par contre, La croissance en 2019 a été moins prononcée que les années précédentes,
un ralentissement de la croissance du PIB a été constaté et elle a atteint 2.7% contre 2.95% en
2018. La croissance de la valeur ajoutée agricole est aussi diminuée malgré une production
céréalière élevée.

Selon le Haut-commissariat au Plan (HCP) Les perspectives économiques nationales sont de


nature à tenir compte. Selon une analyse de la situation économique au Maroc au titre des
années 2020 et 2021, Ahmed Lahlimi, a estimé que la croissance économique devrait s'établir
à 3,7% en 2020 et à 4.1% en 2021.

Croissance du PIB (%)


8,00%
7,57%
7,00%

6,00% 5,92%
5,25%
5,00%
4,54% 4,54%
4,24% 4,09% 4,10%
4,00%
3,82% 3,70%
3,53%
3,00% 3,01% 2,95%
2,67% 2,70%
2,00%

1,00% 1,13%

0,00%
2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 e2021 e

I.3 Contribution du BTP au PIB National

L’économie Marocaine est basée principalement sur le secteur agricole qui reste lié aux
changements climatiques. Ainsi, le Maroc a lancé le « Plan d’accélération industrielle du
Maroc 2014 – 2020 » y compris le domaine de Bâtiment – Travaux Publics qui agit comme un
véritable levier de croissance et qui représente le deuxième secteur qui contribue à la création
de l’emploi au Maroc. Combiné avec le secteur de l’immobilier, le BTP contribue au PIB
marocain de 18,6%.

Thèse professionnelle de fin d’études 60


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
I.4 Evolution de la valeur ajoutée BTP

La participation des secteurs de BTP et de l’immobilier pour la création de la valeur ajoutée


affiche Entre 2008 et 2017 un accroissement de 53%.

En 2017, la contribution de la valeur ajoutée du secteur BTP dans la valeur ajoutée totale est de
6,3%. Elle a dépassé 59 MMDH contre 58,3 MMDH en 2016, soit une évolution de 1,5%.

L’année 2018 est marqué par une légère amélioration de la valeur ajoutée du secteur, avec un
taux de 1,6%.

Evolution de la VA (MDH)
70000

59130 60076
58248
60000
54584
52571
50099 50530
50000 47085 47941
45776

38663
40000

30000

20000

10000

0
2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018

I.5 Les principaux acteurs nationaux

Le secteur Marocain du BTP est composé de quelques leaders locaux qui se partagent la part
principale du marché, ainsi que d’un grand nombre de petites et moyennes entreprises.

La majorité des opérateurs nationaux sont des petites et moyennes entreprises locales situées à
Casablanca (22%), Rabat (17%).

Thèse professionnelle de fin d’études 61


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles

Chiffre Variation Resultat


Variation RE
Raison Sociale d'affaires 2018 CA d'exploitation
2017/2018
(Dhs) 2017/2018 2018 (Dhs)
1 Lafarge ciments* 7 616 778 604 2 776 988 738

2 A.d.m. - S.n.a.m.* 3 122 507 512 1 663 023 861

3 Ciments de l'Atlas Nador 2 878 671 985 936 642 623

4 Addoha Douja Promotioin 2 142 162 637 -36.81% 135 936 414 -280.69%

5 Tgcc - 2 139 295 122 288 639 970

6 Jet Contractors 1 560 784 346 +27.23% 156 779 698 -29.53%

7 S.t.a.m. 1 365 837 775 -5.07% 112 497 947 +28.05%

8 G.t.r. 1 351 708 541 +8.20% 83 774 690 +19.66%

9 Asment de Témara 1 272 621 315 -3.87% 470 088 861

10 Palmeraie developpement 1 251 013 475 -28.97% 80 931 554

11 Résidences Dar Saada 1 199 069 711 -34.25% 304 204 881 +33.86%

12 Bymaro 989 532 408 -29.58% 72 867 383 -51.71%

13 Houar (entreprise) 929 755 438 +9.38% 70 526 384 +29.04%

14 Ould Bouazza 875 652 607 +16.40% 19 296 363 +16.78%

15 Benlhou frères 863 905 249 -6.07% 33 232 724 -2.20%

16 Groupe mojazine 824 646 652 -0.15% 14 035 234 -91.03%

17 Somagec 822 565 892 -31.31% 16 166 769 +21.23%

18 Maremco 817 525 843 66 557 521

19 Ménara préfa 804 548 675 +21.11% 35 843 516 +2.44%

20 Sintram 731 630 594 -14.65% -80 442 309 -244.08%

I.6 Indicateurs clés du secteur

L’état de santé du secteur des BTP au Maroc peut se mesurer grâce à plusieurs indicateurs clés
parmi lesquels l’évolution des ventes de ciment, des crédits immobiliers, du nombre d’employés
dans le secteur, ou encore Formation Brute du Capital Fixe.

Thèse professionnelle de fin d’études 62


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
I.6.1 Vente du ciment

De 2009 à 2011, la consommation de ciment a enregistré une augmentation de 11%. Entre 2012
et 2018, elle a connu une régression de 16%, en passant de 15,87 millions de tonnes en 2012 à
13,29 millions de tonnes en 2018, excepté pour l’année 2015 où la consommation a marqué une
élévation de l’ordre de 1,4% par rapport à 2014.

Le pic de la consommation de ciment, a été atteint en 2011/2012. Cette tendance s’explique par
le démarrage des chantiers du programme de logements sociaux à 250.000DH ; ceci a entrainé
une dynamisation du marché immobilier eu égard à l’envergure et au nombre de projets lancés
dans ce cadre. Cette dynamique est toujours d’actualité malgré une légère baisse constatée à
partir de 2013 qui s’explique d’ailleurs par le fait que le programme de logements sociaux a
atteint sa maturité. Il est à signaler que la dynamique du ciment ne concerne pas uniquement la
construction, mais englobe également les réaménagements, les reprises d’ouvrages, les
ouvrages d’art.

En 2019, l’activité du secteur du BTP a inversé la tendance baissière enregistrée ces dernières
années. Les ventes de ciment ont affiché une progression de 2,14 % par rapport à l’année 2018,
selon les derniers chiffres de l'Association professionnelle des cimentiers (APC).

Evolution des ventes annuelles de ciment (Millers T)


18000
16130 15871
16000 14519 14570 14864
14060 14251 14150 13791
14000 13287

12000

10000

8000

6000

4000

2000

0
2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018

Thèse professionnelle de fin d’études 63


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
I.6.2 Crédit immobiliers

En l’espace de dix années, l’encours des crédits à l’immobilier a enregistré un accroissement


important de 54%, entre 2009 et 2018. Les crédits à l’immobilier présentent depuis 2007 un
taux de contribution annuel moyen de 26%. En 2018, l’encours des Crédits à l’Immobilier a
franchis le seuil de 267,212 MMDH, ce qui représente 31% de participation au total des Crédits
à l’Economie. Cette hausse s’explique par la poursuite des projets de l’habitat intermédiaire, du
programme des nouvelles villes, des grands chantiers d’infrastructures de base et
d’aménagement des zones moyen standing et industrielles.

Il est à souligner que les crédits à l’immobilier accompagnent toujours les programmes aidés
par l’Etat au vu du maintien du trend haussier depuis plus d’une décennie. Le pourcentage des
acquéreurs est toujours en augmentation. En revanche la part des promoteurs immobiliers qui
contractent des prêts bancaires a régressé, eu égard aux conditions restrictives exigées par les
banques, ce qui a opéré un changement du mode de financement des promoteurs immobiliers
en ayant recours aux préfinancements des bénéficiaires.

Evolution des crédits en MDH


300000

250000

200000

150000

100000

50000

0
2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Crédits immobiliers 173147 188225 207343 220034 230538 236824 240902 246897 257814 267212
Crédits à l'habitat 109820 123944 137161 150589 160123 170081 179475 188723 195985 206997
Crédits auc promoteurs 63249 63944 68264 68123 68554 64731 58156 55507 60101 57991

Thèse professionnelle de fin d’études 64


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
I.6.3 Création d’emploi

Entre 2009 et 2018, l’emploi dans le secteur BTP maintient une tendance annuelle positive
oscillant entre 966.000 et plus de 1.000.000 de personnes employées.

En 2018, le secteur des Bâtiments et Travaux Publics a employé 1.064.000 personnes. Soit un
gain de 15.000 emplois par rapport à 2017. Une création localisée essentiellement en milieu
urbain avec 14.000 emplois créés et 1.000 postes créés en milieu rural. Il occupe la 3ème place
après les services qui ont créé 65.000 emplois et « l’agriculture, forêt et pêche » qui a créé
19.000 emplois.

Ce secteur absorbe une grande partie de la main d’œuvre non qualifiée. Il participe à réduire le
taux de chômage et à assurer une prise en charge de familles venant de l’exode rural.
Néanmoins, le marché de la construction gagnerait à qualifier et former cette main d’œuvre
pour disposer d’une meilleure qualité de construction et davantage de sécurité, et aussi pour
être à niveau par rapport aux exigences et à la modernisation des procédés et matériaux utilisés.

Evolution du nombre d'emploi dans le secteur BTP


1080000
1064000
1059000
1060000 1049000
1038000 1038000
1040000 1029000

1020000
1002000
1000000
984000 984000
980000
966000
960000

940000

920000

900000
2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018

Thèse professionnelle de fin d’études 65


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
I.6.4 Formation Brute du Capital Fixe

En 2006, la participation à la Formation Brute du Capital Fixe du secteur BTP était de 50%,
drainant un volume d’investissement de près de 81,8MMDH. En 2016, le secteur Bâtiment et
Travaux Publics a contribué avec un volume d'investissement de près de 144,8 MMDH, pour
passer en 2017 à 147,9 MMDH soit une contribution de 49% dans la FBCF Totale.

Le graphique, ci-contre, illustre les volumes d’investissement des activités du secteur Bâtiment
et Travaux Publics et de la FBCF totale pour la période 2006-2017.

Evolution de la FCBF dans le secteur BTP en MDH


350000

300000

250000
TITRE DE L'AXE

200000

150000

100000

50000

0
2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
FCBC Total 226117 234407 246394 259680 266172 273392 272094 281492 280271 302226
FCBF BTP 113644 120906 139183 135316 139609 135576 138593 141612 144761 147900

I.7 Perspectives du secteur

Ces dernières années, le secteur du bâtiment et des Travaux Publics a connu une tendance
baissière, et ce depuis 2012, qui s’est confirmée par une chute de la production qui n’était pas
prise pour une priorité nationale. Cette situation désavantageuse s’est caractérisée par les faits
suivants :

 La baisse de la commande publique;


 La baisse autoentretenue des estimations des maîtres d’ouvrages publics lors des appels
d’offres;
 L’endettement de plusieurs entreprises entrainant la casse des prix;
 Les retards dans la libération des emprises, la délivrance des plans et des documents
nécessaires pour la réalisation des ouvrages;

Thèse professionnelle de fin d’études 66


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
 La concurrence déloyale des entreprises étrangères;
 Les retards endémiques de paiement;
 Les retards dans les prises de décision par plusieurs maîtres d’ouvrage et le traitement
des réclamations;
 La lourdeur et la lenteur des procédures de recours auprès des tribunaux administratifs;
 La frilosité croissante des banques.

Devant cette pléthore d’handicaps, Deux grandes Fédérations marocaines, la Fédération


nationale du Bâtiment et Travaux Publics (FNBTP) qui s’élève à 1500 parmi les 5000
entreprises du secteur de la construction employant presque 80 000 personnes, et et la
Fédération Marocaine de l’Ingénierie et du Conseil (FMCI) qui regroupe près de 600 sociétés
opérant dans le conseil et l’ingénierie et génère un volume d’affaires d’environ 4,5 milliards de
DH par an, unifient leurs forces et conjuguent leurs efforts pour que le secteur BTP reprend ses
forces et qu’il soit compétitif et constitue un lobbying d’influence auprès des décideurs. Ils ont
présenté des revendications auprès du chef de gouvernement M. Saad-eddedin
ELOTHMANI en sollicitant son intervention auprès des ministres concernés.

Le chef du gouvernement a affirmé la volonté du gouvernement à soutenir les entreprises du


secteur du BTP et à corriger les distorsions et mettre en place un environnement favorable au
rayonnement national et international des entreprises. Et comme résultat, la signature du
contrat-programme du BTP et de l'ingénierie le 24 septembre 2018, à Al Hoceima, dans le cadre
de la 10ème édition du congrès national des routes.

Le contrat programme du BTP et de l'ingénierie couvre la période 2018-2022 et présente les


principales orientations stratégiques de développement du secteur du BTP. Ce Contrat Cadre
donne lieu à plusieurs Contrats d’Application. Ces derniers présentent les engagements détaillés
pour chacun des Ministères partenaires ainsi que les engagements correspondants des deux
fédérations professionnelles. Les signataires du document sont notamment les ministres Amara,
Benchaaboun, Boutayeb, Ahed Fassi Fihri, Amzazi, Rabbah, Yatim, Ouheli et Derhem ainsi
que les présidents la FNBTP et de la FMCI, Mouloudi Benhamman et Nabil Benazzouz.

La vision du contrat pour le développement, à moyen terme, du secteur repose sur deux volets
: Une entreprise compétitive, créatrice de valeur, innovante, citoyenne, qui concrétise les
besoins du pays et qui s'exporte. Et un Etat qui favorise la pérennité ces entreprises en donnant
de la visibilité et en développant les conditions d'un environnement favorable. Les objectifs

Thèse professionnelle de fin d’études 67


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
chiffrés consistent à porter le PIB du secteur à 81 milliards de DH, la productivité apparente
par employé à 67.000 DH par an et les emplois du secteur à 1,21 million.

La stratégie dont découle le contrat programme comporte, d’une part, la mise à niveau du
secteur en offrant un environnement adéquat, répondant aux besoins des entreprises et
favorisant leur développement. D’autre part, le développer l'excellence et le rayonnement à
l'international. Dans ce contexte, on se retrouve avec 11 objectifs stratégiques :

 Assurer une visibilité sur le secteur,


 Actualiser le cadre réglementaire et optimiser les processus de l'administration,
 Renforcer les compétences et améliorer l'attractivité des métiers,
 Renforcer la représentation professionnelle et encourager l'interprofession,
 Améliorer la compétitivité de l'entreprise,
 Faire émerger une entreprise citoyenne.
 Valoriser l'excellence et l'innovation,
 Favoriser l'émergence de champions nationaux,
 Développer les partenariats public-privé,
 Promouvoir le respect de l'environnement,
 Accompagner l'internationalisation des entreprises.

La mise en œuvre du contrat programme est assurée par des comités de pilotage et de suivi qui
réunissent les représentants des ministères concernés, de la FNBTP et de la FMCI.

II. Implantation du projet

II.1 Localisation du projet

EMERCI se situe à la ville d’El Jadida. Le choix de cette implantation se justifie par la
proximité de la capitale économique, mais aussi principalement par le fait qu’il s’agit
d’une puissance économique émergente.

Thèse professionnelle de fin d’études 68


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles

II.2 El Jadida…à l’aube d’une nouvelle étape de développement

El Jadida monte en puissance. La région a capté 22,45 milliards de DH d’investissements en


2017 et est promise à une accélération industrielle dans une logique de diversification. La région
d’El Jadida confirme au fil des années son importance économique pour le Maroc. Elle connaît
un développement soutenu dans plusieurs domaines particulièrement, industriel. Selon le
président de la CGEM El Jadida, La ville constitue un pôle de compétitivité industriel en cours
d’émergence au niveau national. La région représente le deuxième pôle industriel au Maroc,
pesant 10% dans la production industrielle nationale et contribuant à hauteur de 22% aux
exportations totales du pays, puisque les plus lourdes industries du pays existent dans cette
région.

Parmi les projets phares très attendus, figure le nouveau port énergétique qui devra accueillir,
d'ici 2021, le tant attendu port énergétique, le plus grand terminal d’importation, de stockage et
de distribution de gaz naturel au Maroc, dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie gazière
nationale. Les travaux concerneront d'abord les infrastructures portuaires (environ 8 milliards
de DH). Seront ensuite lancées les infrastructures gazières dont le coût s’élève à 2,4 milliards
de dollars (environ 25 milliards de DH), dont 600 millions de dollars pour la jetée maritime,
800 millions pour le terminal GNL et 400 millions pour les infrastructures de stockage. Ces
opérations impliqueront le ministère de l’Énergie, l’Office national de l’électricité et de l'eau
potable (ONEE), en plus des partenaires nationaux et internationaux. Ce projet a pour objectifs
d’augmenter la part de l’électricité produite dérivant du gaz de 16% actuellement à 31% en

Thèse professionnelle de fin d’études 69


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
2025. Il vise en outre à garantir l’accès au gaz naturel au meilleur prix pour les consommateurs
ainsi que de favoriser l’attractivité du secteur pour les investisseurs privés marocains et
internationaux.

Toujours dans le contexte industriel, El Jadida dispose d’une zone industrielle conçue pour
accueillir les unités industrielles de 1ère et 2-ème catégorie et s’étend sur une superficie de 117
ha entièrement équipée. La zone industrielle d’Azemmour s’étend, quant à elle, sur une
superficie de 8 ha répartis en 53 lots. Le parc industriel de Jorf Lasfar est le premier du genre
au Maroc avec 500 ha destiné aux industries de 1ère catégorie (les industries lourdes comme la
métallurgie, la chimie-parachimie et la logistique industrielle). Il abritera également des
services supports à l’industrie (maintenance, bureaux d’études, centres d’affaire, etc.). Il
comporte une zone grands lots, une zone PME-PMI, une autre à prédominance high-tech, un
espace administratif, des équipements publics de proximité et des commerces et services. La
province dispose également de 49 locaux professionnels construits sur une superficie de 1,5 ha,
au profit des jeunes promoteurs, et pour un coût de 11.507.900 dirhams. Plusieurs zones
industrielles sont en projet ou en cours de réalisations : Il s’agit de la zone de Zemmamra au
profit des jeunes promoteurs (36 ha), la zone de Bir Jdid, située sur l’axe El Jadida-Casablanca
(50 ha) et la zone de Sidi Bennour (32 ha), destinée exclusivement aux agro-industries, au
textile et à l’artisanat. S’agissant de l’analyse sectorielle du secteur industriel dans la province,
les statistiques, fournies par la délégation provinciale du ministère du Tutelle, démontrent une
prédominance des industries « chimiques et para-chimiques ». Ces dernières contribuent de
65,3 % à la création de la richesse régionale. Elles sont suivies par les industries « Agro-
alimentaires » (25,7 %), les industries « métalliques et mécaniques » (4,6 %), les industries
« textiles et du cuir » (4,3 %) et les Industries « électriques et électroniques » (0,1 %). Le
nombre d’entreprises opérant à El Jadida s’élève à 148 et créent près de 11.989 emplois
permanents.

La province d’El Jadida connaît également l’exécution de plusieurs projets qui devront donner
un nouveau visage à cette Région. C’est le cas du projet de la zone PUMA (nouveau pôle
urbain), d’une superficie de 1.300 ha. Ce projet est porté par le groupe OCP en partenariat avec
les domaines privés de l’État et la province. Avec un montant d’investissement de 5MMDH, le
projet PUMA devra intégrer des infrastructures clés, en vue de renforcer l’attractivité de la
province. Il y a aussi le projet de construction d’une cimenterie d’une capacité nominale de
3.600 t/j de clinker, soit 1,4 million de tonnes de ciment par an, dans le cadre d’un programme
d’investissement de plus de 2,6 milliards de DH porté par Tekcim. La construction a été confiée

Thèse professionnelle de fin d’études 70


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
à un consortium constitué par SGTM et le groupe danois FLSmidth. Elle s’étalera sur une
période de 3 ans pour une mise en service en 2022. Parmi les projets en question, le
dédoublement de la route côtière au nord de la ville d’Azemmour vers Casablanca,
l’embouchure de la rivière Oum Er-Rabii, le dédoublement de la route El Jadida/Jorf Lasfar.
L’objectif des différents projets est de développer de manière intégrée les périmètres urbains et
d’atténuer les disparités territoriales, en améliorant les services publics dans les zones les plus
enclavées de la province.

De sa part, la CGEM El Jadida travaille d’arrache-pied en vue d’améliorer mais aussi de


valoriser davantage le secteur industriel. Il s’agit, entre autres, de permettre aux entreprises
d’avoir un cycle d’exploitation normal et les ressources financières qui vont avec. Ils ont œuvré
à stimuler l’adhésion des entreprises aux différents programmes d’appui et de financement. De
même, un groupe régional de l’environnement des affaires sera créé par la CGEM en
collaboration avec le CRI, la Wilaya et le Conseil régional, en vue de doter les entreprises d’un
climat des affaires sain, aux règles clarifiées et au terrain de jeu défini. Par ailleurs, la CGEM
mise sur le partenariat Public/Privé. Ainsi, plusieurs conventions de partenariat stratégiques
avec des institutions publiques régionales ont été signées.

III. Analyse de l’environnement professionnelle

III.1 Analyse de la demande

En étudiant la demande, l’objectif est de se renseigner sur la clientèle du marché. Sur la ville
d’El Jadida, la clientèle potentielle existante sur le marché de BTP est composée de :

III.1.1 Architectes :

L’architecte est chargé par le client, appelé maître d’ouvrage, de concevoir le projet
architectural. Il intervient dans la construction, la réhabilitation, l'adaptation des paysages, des
édifices publics ou privés, à usage d'habitation, professionnel, industriel ou commercial.

L’architecte définit par des plans et des documents écrits l’implantation des bâtiments, leurs
conception et composition, leur organisation et l’expression de leur volume ainsi que le choix
des matériaux et des couleurs.

Thèse professionnelle de fin d’études 71


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
L’architecte est compétent pour intervenir à tous les niveaux d’un projet, de la conception à la
réalisation des travaux. Parmi lesquels on trouve l’obtention du permis de construire or, cette
autorisation est délivrée qu’après l’établissement des études techniques des projets. D’où le
recours des architectes à des bureaux d’études techniques pour la réalisation de ces études.

Dans la ville d’El Jadida, il existe 16 architectes agrées par l’état présentés dans le tableau ci-
après.

Architecte Adresse Téléphone


RAHALI Hicham 50, bd Mohamed Errafii , 24000 EL JADIDA 0523355693
SALLAB Hicham 14, rue George V, 2°ét. EL JADIDA 0523372541
YACOUBI Benamar 35, bd Annakhil, appt.3, 24000 EL JADIDA 0523373316
ZAOUI Echchaibia 75, bd Mohammed V, imm. Dikra appt. n°11, 24000 EL JADIDA 0664269795
ANBA Youssef bd Mohammed V, résid. Oasis C 2°ét., 24000 EL JADIDA 0523342132
ANTARI Amine 111, bd Mohammed V, résid. Azur, 2°ét. appt. 15 EL JADIDA 0523370630
ARCHIConcept Av. des F.A.R , imm. Loubastar, 2°ét. EL JADIDA 0523351934
BELARBI Anass bd Khalil Jabrane, résid. Safae bur.1 bloc D EL JADIDA 0523394335
BENDRISS Youssef 138, bd Mohammed VI , 24040 EL JADIDA 0523342059
CHAALI Omar 23, bd Mohamed Errafii, appt. n°6, 24000 EL JADIDA 0523341595
ECHATIBI Redouane bd des F.a.r., imm. Loubastar, 2°ét., 24000 EL JADIDA 0523351934
EDDAHBI Samir 23, bd Mohammed VI, résid. Tours Jumelles appt. n°4, 24040 EL JADIDA 0523351810
ELKARI Naoual 159, bd Mohammed V, imm. Cibaj, appt. n°4 EL JADIDA 0523387748
ELOUNASS Khadouj 9, bd Varennes, Plateau, 24000 EL JADIDA 0523370864
ELKADDIOUI Med 0523353328
64, bd Mohammed V, imm. Meniar, 1°ét. n°2, 24000 EL JADIDA
Rachid
MASBAH Elmoutawakil 41, bd Mohammed VI, 1°ét., 24040 EL JADIDA 0523343535
GHANAM Mohamed 21, bd des F.a.r. , 24000 EL JADIDA 0523373087
HAKIMI Amina 122, bd Mohammed VI, imm. Ammar 3°ét. appt.n°6 EL JADIDA 0662240046
HANIM Aziz 19, rue Ibn Zaidoun, imm. Nasma 2°ét., 24000 EL JADIDA 523355065

Thèse professionnelle de fin d’études 72


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
III.1.2 Entreprises de construction :

Une entreprise est une société de bâtiment ou des travaux publics qui exerce plusieurs activités
dans le domaine de la construction. Elle assure la livraison d'un ouvrage, toutes fonctions et
techniques assemblées, conformes et en état d'achèvement pour un prix, avec des performances
et dans un délai déterminé par un contrat. La tendance actuelle des maitre d’ouvrage est de
confier aux entreprises la construction des projets « Clés en mains », y compris la conception
et l’établissement des études techniques. D’où le recours des entreprises à des bureaux d’études
techniques.

Nous présentons par la suite les entreprises de construction basant à la ville d’El Jadida.

Entreprise Adresse Téléphone


20, bd Abi Chouaib Doukkali, imm. Kamelia n°7 2°ét. Bp 956
Comptoir Achahid 05 23 34 14 02
Plateau, 24000 EL JADIDA

Contrumax 44, derb Slimane EL JADIDA 06 61 78 13 23

entreprise Aounate
161, z.i. El Jadida EL JADIDA 05 23 35 12 76
de Construction

entreprise Gecimar 155, z.i. El Jadida , 24000 EL JADIDA 05 23 37 17 56

Immocob Travaux 32, bd Khalil Jabrane, résd. Nassim, 24000 EL JADIDA 05 23 37 10 14

Jaditrav centre Mly. Abdellah , 24000 EL JADIDA 06 63 03 24 30

Mnassri Travaux 52, lotiss. Zahraoui, hay Salam EL JADIDA 06 62 88 39 80

Payla Immobilier 98, bd Mohammed VI EL JADIDA 06 04 34 90 99

Société Europa 13, bd Bir Anzarane, rte de Marrakech, 24000 EL JADIDA 05 23 35 38 79

té F.t.d.m rte Sidi Bouzid, Najmat Al Janoub n° 4-9 imm. A6 EL JADIDA 05 23 39 57 69

Svm Construction bd Moulay Abdallah, imm. 7, appt. 1 Im C palmier EL JADIDA 05 23 34 02 30

Tranel 89, lotiss. Melk Cheikh EL JADIDA 05 23 34 00 79

7, rue Chahid Abdelkrim Moundib (ex Carpozen), imm. Abdi


Ammatrav 05 23 34 10 15
Jamiâa EL JADIDA

FITRAP
Av. des Facultés - quartier El Ghorba 24000 El JADIDA 05 23 35 45 17
ENTREPRISE

Igaser 315 zône industrielle El Jadida 24040 El JADIDA 05 23 35 29 00

KNAB 56, lot. Ennassim, n° 5 rdc 24000 El JADIDA 05 23 34 10 32

Tractra 111 zône industrielle El Jadida 24040 El JADIDA 05 23 34 26 28

SAFARELEC 324 zône industrielle El Jadida - bp344 24040 El JADIDA 05 23 35 10 60

Thèse professionnelle de fin d’études 73


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
III.1.3 Etablissements privés :

En tant que personne physique ou morale, les organismes privés peuvent avoir recours à des
bureaux d’études techniques pour assurer les études techniques de leurs projets. Parmi lesquels
on trouve : Groupe OCP SA, Jacobs Engineering SA, Groupe ALOMRANE, Groupe
ADDOHA…

III.1.4 Organismes publics :

Pour répondre à ses besoins en matière de construction, un organisme public (Etat, collectivités
ou sociétés publiques) a toujours besoin d’un bureau d’études techniques afin d’établir les
études nécessaires pour réaliser les projets, et ce dans le cadre d’un marché public.

III.1.5 Bureau d’études :

Les BET peuvent confier une partie de leurs marchés à d’autres BET dans le cadre d’une sous-
traitance. Le recours à ce type de contrat se fait à cause du manque de l’expertise dans un
domaine précis, de la charge de travail ou à cause de la grandeur de projet.

IV. Analyse de l’environnement professionnel

IV.1 Analyse PESTEL

IV.1.1 Dimension politique

Le système politique de Maroc se caractérise par une monarchie constitutionnelle, et un


gouvernement issu d’un parlement élus. Le pouvoir exécutif est exercé par le gouvernement.
Le pouvoir législatif est exercé par le gouvernement et les deux chambres du parlement, la
Chambre des représentants et la Chambre des conseillers. Le pouvoir judiciaire est détenu par
la cour suprême, dont les juges sont nommés par le roi.

Le régime politique du pays est caractérisé par une stabilité. Le Maroc c’est à la fois une
exception et un model dans la région au niveau de gestion des crises politiques et le
développement du processus démocratique surtout après le printemps arabe. Mais le roi reste
toujours la pierre angulaire du système politique.

Thèse professionnelle de fin d’études 74


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
IV.1.2 Dimension économique

L’économie du Maroc est une économie du marché. Il est basé sur le secteur agricole et du
tourisme, le Maroc est aussi premier exportateur mondial de phosphate. Le Maroc a misé sur
des stratégies sectorielles ciblées pour accompagner ces réformes, accélérer le processus de
transformation et de diversification de son économie (aéronautique, automobile…)

L’intervention de l’Etat dans l’économie et généralement modère (Orientation vers la


privatisation des entreprises publique, diminuer la subvention des produits de bases). L’Etat
contrôle l’économie par sa politique budgétaire et la politique monétaire. Le PIB du pays est
du 114 milliard du dollars, Taux de croissance estimé à 2,7%, taux du chômage 9,8%, la balance
commercial est déficitaire ( -21,1 M), Taux d’inflation 2,9, Les principaux impôts de la fiscalité
marocain sont : IR (Impôt sur le revenus), IS (impôt sur les sociétés) et la TVA (Taxe sur la
valeur ajoutée).

IV.1.3 Dimension sociale

Le Maroc connait une transition démographique rapide le nombre de la population est estimée
à 39 million (50,6% des femmes) avec un taux d’accroissement naturelle de 1,054%, l’indice
de fécondité 2,19%, la population urbain 60 %, le taux de mortalité 4,76 pour mille, le taux de
mortalité infantile 26,49 pour mille, l’espérance de vie 72 ans, l’indice de développement
humain 0,617 et le taux de scolarisation des enfants moins de 7 ans 91%.

Pour la culture sociale on assiste à une articulation entre le changement de la réalité sociale et
le changement des valeurs. À côté des valeurs qui ont été traditionnellement propres à la société
marocaine : le mariage, la solidarité familiale, la religion (99,8 musulman), on retrouve des
valeurs nouvelles : la libéralisation et le dialogue dans l’éducation des enfants, l’autonomie du
couple, la famille restreinte, la participation de la femme à la politique.

IV.1.4 Dimension technologique

Le Maroc a connu une évolution au niveau technologique à partir des année 2000 plusieurs
indicateurs le montre: L’accès à la téléphonie mobile à 100%, l’accès à la téléphonie fixe à
10%, le taux de couverture de l’internet mobile à 100, 50% de la population utilisent l’internet
et trois million d’affiliés aux réseaux sociaux.

Thèse professionnelle de fin d’études 75


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
IV.1.5 Dimension écologique

Le Maroc a adopté dans sa stratégie de développement le concept de développement durable


qui favorise l'équilibre entre les dimensions environnementales, économiques et sociales, avec
pour objectifs l'amélioration du cadre de vie des citoyens, le renforcement de la gestion durable
des ressources naturelles et la promotion des activités économiques respectueuses de
l'environnement.

IV.1.6 Dimension légal

Le Maroc s’est engagé dans une libéralisation de son économie en assouplissant les procédures,
en offrant une meilleure protection aux opérateurs privés en adoptant de nouvelles lois visant
l’amélioration des conditions d'investissement.

IV.2 Analyse de la concurrence

L'étude des concurrents est une étape importante dans toute réflexion marketing de création
d'entreprise ou de développement. Elle consiste à étudier la situation de l’entreprise dans son
environnement de marché pour connaître la nature et l’intensité de la concurrence, l’éventualité
de nouveaux entrants, l’existence de produits de substitution, ou encore le pouvoir de
négociation des clients et des fournisseurs. Ces paramètres cités constituent la matrice des cinq
forces de porter, elle permet d'analyser l'environnement concurrentiel de l'entreprise avant
d'anticiper les évolutions qui mettraient ses avantages compétitifs en danger et d'orienter ses
choix en matière d'investissement et d'innovation.

IV.2.1 Nature et intensité de la concurrence

Un diagnostic du marché nous a permis de lister l’ensemble des bureaux d’études basant à El
Jadida :

Thèse professionnelle de fin d’études 76


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles

Date
BET Adresse Domaine d'agrément
de création
SELMAJI ETUDE TECHNIQUE : AV HASSAN II IMM CHADY 1AET APPT1
2007 -
SELET BET 24000 EL JADIDA

D4(D), D14(D), D15(P),


OMEGA ENGINEERING 19 RUE SURCOUF EL JADIDA 2014
D16(P), D17(D)

NOUVELLES ETUDES
116 AV MOHAMMED V EL JADIDA 2011
TECHNIQUES D’INGENIERIE NETI

128 AV MOHAMED V IMM ADARISSA


METREAL SARL 2007
NA5 24000 EL JADIDA

MAZAGAN ETUDES ET CONSEILS


27 AV ENNAKHIL NA2 24000 EL JADIDA 2010
TECHNIQUES : MECT

GENIE CONSEIL D’ETUDES 35 AV MOHAMED V 1AET APPT 3


1993
TECHNIQUES GECONET SARL 24000 EL JADIDA

64 BD MOHAMED V IMM MANIAR


ETUDOU
2AET 24000 EL JADIDA

10 RUE OUED MAKHAZINE 24000 EL


ETUDE ERRAFII
JADIDA

ENGINEERING UNIVERS SARL LOT HAKIMA RUE 2 NA27 EL JADIDA

22 RUE ANATOL FRANCE N 10 EL


CHERKAOUI ETUDES 2015
JADIDA

75 BD MOHAMED V IMM BARAKA


BECET PRO BET
APPT 25 24000 EL JADIDA

77 BD MOHAMED RAFII APPT NA3 D14(D), D15(D), D16(D),


BATICI SARL 2006
24000 EL JADIDA D17(P)

INGENIERIE CIVIL AHMED 20 BD ABI CHOUAIB DOUKKALI 24000


1994
MADIH EL JADIDA

Sur le marché des bureaux d’études dans la ville d’El Jadida, l’ensemble des entreprises
proposent des prestations similaires à celles de l'entreprise EMERCI. Donc, il s’agit d’une
concurrence directe. D’après notre enquête informelle avec le directeur du bureau d’études
Ingénierie Civil, M. Ahmed MADIH, la nature de l’offre sur le marché est concurrentielle, les
bureaux d’études détiennent chacun une petite part du marché avec une intensité modérée. Il
affirme aussi qu’il s’agit d’une concurrence imparfaite, ou les normes de la concurrence ne sont
pas respectées. En effet, la transparence de l’information sur ce marché est inexistante,
particulièrement en terme de prix des prestations, chacun propose un prix très avantageux pour
le client pour pouvoir décrocher des projets, et bien sûr, qui n’est pas en faveur de la
concurrence.

Thèse professionnelle de fin d’études 77


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
IV.2.2 La menace des nouveaux entrants :

Sur le marché, l’arrivée de nouveaux concurrents est une véritable menace. Pour certains
segments (Organismes publics et quelques établissements privés), il existe des barrières
d’entrée comme les agreement des études fournis par l’état, mais juste après la réalisation des
premiers projets, tous les bureaux d’études ont le droit de le demander.

IV.2.3 Les produits de substitution :

Les produits de substitution ne font pas partie du marché. Les études techniques ne peuvent
jamais être remplacés par des produits alternatifs.

IV.2.4 Pouvoir de négociation des clients

Dans le cadre des marchés privés, le pouvoir de négociation des clients est élevé. La majorité
des bureaux d’études à El Jadida manque d’agrément fourni par l’état. Pour pouvoir décrocher
des marchés, les BET se trouvent obligés de baisser les prix et augmenter le délai de paiement
qui peut arriver à 90 jours, ce qui impacte négativement la rentabilité du marché. Par contre, les
marchés publics et quelques établissements privés (OCP, ONCF…) sont plus structurés. Afin
de décrocher un marché, il faut obligatoire avoir un agrément fourni par l’état. Et malgré le fait
que la durée de paiement peut être longue, les prix sont plus ou moins règlementés.

IV.2.5 Pouvoir de négociation des fournisseurs

Les activités des bureaux d’études ne nécessitent pas de fournisseurs, puisque les produits
viennent du savoir et du savoir-faire des bureaux d’études eux-mêmes (Qualification du
personnel).

IV.3 Analyse SWOT

Analyse SWOT est un outil très pratique lors de la phase de diagnostic stratégique. Il
a pour rôle d'identifier les forces sur lesquelles doit s’appuyer l’entreprise et les faiblesses
qu’elle doit combler, pour pouvoir saisir les opportunités du marché et faire face aux menaces
générées par son environnement.

Thèse professionnelle de fin d’études 78


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
IV.3.1 Analyse interne

Forces Faiblesses
- Expertise dans les études techniques et la gestion des - Démarrage sans agrément
projets
- Expériences des gérants - Pas de notoriété
- Faibles cout de servuction
- Services innovants basés sur la nouvelle technologie
- Stratégie de différenciation
EMERCI commence par des moyens modestes, mais elle repose sur un savoir, savoir-faire et
une expertise étendue. L’entreprise se base sur un service innovant basé sur la nouvelle
technologie qui dépasse les études techniques des projets par le suivi rigoureux de la réalisation
en tant que gestionnaire. L’objectif est d’accompagner les clients en optimisant la qualité, le
délai et surtout le coût des projets.

L’entreprise propose un service complet et innovant, ce qui lui permettre d’attirer facilement
l’attention de ses prospects.

IV.3.2 Analyse externe

Opportunités Menaces
Marché en forte évolution Présence d'un leader : Omega
ingénierie
Environnement favorable
La majorité des concurrents manque d'agrément
OCP SA attribue des projets aux TPE et PME de la
région
La concurrence est présente avec une intensité élevée quand le maître d’ouvrage est un
établissement privé et qu’il ne demande pas d’agrément. Tous les bureaux d’études peuvent
candidater aux projets, et bien sûr, ça affecte le pouvoir de négociation des clients,
particulièrement le prix des prestations. L’entreprise EMERCI cherchera à avoir l’agrément
pour cibler tout type de segment. Dans cas la plus grande menace semble venir de du bureau
d’étude OMEGA ENGINEERING qui représente le leader du marché.

L’environnement reste globalement favorable. Le marché est en forte évolution, la région est
en chantier. L’état et les grandes entreprises comme OCP SA soutiennent considérablement les
PME, ils leurs attribuent des projets sans avoir de l’expérience.

Thèse professionnelle de fin d’études 79


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles

Chapitre 6 :
Plan marketing

Thèse professionnelle de fin d’études 80


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
Le plan marketing est l'aboutissement de l'analyse stratégique de l'entreprise. Il permet de
programmer les différentes actions et objectifs. À la suite de l'analyse interne et externe, il
détermine la cible, le mix produit et les objectifs. C'est un outil indispensable dans le cadre d'un
lancement d’une affaire et du contrôle des objectifs après le lancement.

I. Stratégie marketing :

Une stratégie marketing d'entreprise est une démarche d’étude et de réflexion dont le but est de
s'approcher au plus près de l’adéquation offre-demande. Elle vise à implanter l’entreprise sur
son marché, définir son positionnement dans l’esprit des cibles et créer une valeur répondante
à ses besoins, désirs et attentes.

Cette démarche s'opère en trois phases, à savoir : la Segmentation, le Ciblage et le


Positionnement

I.1 Segmentation et ciblage

Un marché est composé de milliers d'individus, tous différents les uns des autres. La
segmentation est une méthode de découpage du marché en sous-ensembles appelés segments
distincts et homogènes. Tout critère de segmentation doit présenter les caractéristiques
suivantes: Pertinent, mesurable et opératoire. Le critère doit être adapté au produit et les
caractéristiques doivent pouvoir être mesurées avec précision et doivent permettre d’atteindre
les segments par des actions.

Lors de l’analyse de la demande, nous avons révélés cinq segments du marché :

 S1 : Architectes
 S2 : Entreprises de constructions
 S3 : Organisme publics
 S4 : Etablissements privés
 S5 : Bureaux d’études techniques

Dans sa stratégies, l’entreprise adoptera une approche multi-segments. Elle ciblera plusieurs
segments avec une série différenciée de prestations.

 P1 : Maître d’ouvrage délégué


 P2 : Etude technique - Tout Corps d’Etat

Thèse professionnelle de fin d’études 81


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
 P3 : Ingénierie de conseil / Assistant maître d’ouvrage

Nous présentons dans le tableau ci-après les prestations de l’entreprise ainsi les segments
ciblés :

Segments Prestations
S1 P1 ; P3
S2 P2 ; P3
S3 P1 ; P2 ; P3
S4 P1 ; P2 ; P3
S5 P2

I.2 Positionnement

EMERCI se positionne par l’innovation et l’authenticité. Le succès du positionnement de


L’entreprise EMERCI repose sur l’idée d’associer la gestion aux études techniques des projets,
ainsi l’utilisation de la nouvelle technologie dans la modélisation des projets et l’établissement
maquettes numériques 3D dans le cadre du BIM (Building Information modeling). Cela
constitue la tendance actuelle et le futur du domaine des bâtiments et des travaux publics.

EMERCI est aussi expert dans la conception, l’étude et la réalisation des bâtiments intelligents,
qui assure, à la fois, un confort supplémentaire à travers la gestion connecté et la basse
consommation de l’énergie, voire un bilan énergétique positif (Bâtiments à énergie positive).

Thèse professionnelle de fin d’études 82


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
II. Marketing MIX

Appelé aussi le marchéage, le marketing mix est la dernière étape dans l’élaboration d’une
stratégie marketing. Il regroupe l’ensemble de décisions et des actions marketing prises à la
suite de l’étude de marché pour assurer le succès des produits et des services. Ces choix sont
généralement repartis autour de quatre grands domaines appelés « 4P » : Product (Produit),
Price (Prix), Place (Distribution) et promotion (Communication).

II.1 Politique produit

La politique de produit consiste globalement à définir les caractéristiques des produits de


manière à être le plus compétitif possible et se démarquer de la concurrence.

Le marché des bureaux d’études est bien occupé par la concurrence, il est nécessaire d’adopter
une stratégie de différenciation. Grace à sa technicité innovante, EMERCI est en mesure de se
distinguer vis-à-vis de ses concurrents en associant ses compétences et son savoir‐faire sur le
BIM aux projets

Les avantages de la conception BIM sont multiples, pour tous les intervenants et à toutes les
étapes des projets. Le BIM change la façon de travailler des maîtres d'ouvrage et entrepreneurs.
Il leur permet de collaborer et d'ajouter des informations pertinentes très tôt dans le projet,
lorsque les modifications n'ont pas encore de conséquences financières graves.

Grâce à la réalisation d'un prototype ou une représentation virtuelle tridimensionnelle de ce qui


va être construit, le BIM permet à un bâtiment d'être construit, testé et analysé en temps réel
avant même le premier coup de pioche.

Grâce au BIM, il est possible de réaliser des bâtiments qui consomment moins d'energie, sont
chauffés et climatisés plus efficacement, et protègent mieux leurs occupants.

Répartie en différentes catégories, voici la liste des principaux bénéfices liés à une conception
BIM.

Thèse professionnelle de fin d’études 83


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
Avantages pour les maîtres d'ouvrage :

 Durant les études de faisabilité et la conception, l'extraction des quantités du modèle


virtuel BIM permet de vérifier très tôt si un projet respectera les critères financiers et
les délais de construction.
 Le modèle virtuel 3D aide à la vérification des critères fonctionnels et
environnementaux d'un projet. Il en découle une amélioration de la qualité des
bâtiments.
 Une meilleure collaboration entre les intervenants permet une meilleure compréhension
des critères du projet.
 Une estimation du coût en temps réel permet de vérifier immédiatement les incidences
budgétaires des modifications de conception.

Avantages pour l’entreprise EMERCI en tant que prestataire de service

 Le modèle virtuel 3D conçu avec un logiciel BIM permet d'effectuer des visualisations
précises à toutes les étapes du projet, et est automatiquement consistant dans toutes les
vues.
 Le modèle composé d'objets paramétriques ne comportera pas d'erreur de géométrie,
notamment suite à une modification.
 Le logiciel BIM permet à tout instant de générer des plans 2D, consistants entre eux,
qui reflètent parfaitement le modèle virtuel à cet instant.
 La collaboration entre les intervenants est facilitée grâce à l'utilisation d'un même
modèle 3D, simultanément ou non.
 Le modèle virtuel BIM permet la vérification du respect des normes en vigueur et des
critères du projet tant au niveau quantitatif que qualitatif.
 Les quantités et coûts de construction peuvent être extraits en temps réel, à tout moment
durant la conception. Cela permet d'avoir un retour immédiat sur les conséquences
budgétaires d'une modification ou d'une variante.
 Les analyses et simulations des performances énergétiques et environnementales d'un
bâtiment peuvent être réalisées très tôt dans l'étude, ce qui fournit l'opportunité de
corriger la conception au besoin.

Thèse professionnelle de fin d’études 84


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
Avantages lors de la construction :

 Le modèle 3D est la source de tous les dessins, ce qui permet donc d'éliminer toutes
inconsistances entre eux.
 Découverte des erreurs et omissions avant le début des travaux. Les modèles provenant
de toutes les disciplines peuvent être assemblés et vérifiés pour les éventuelles
interférences. Les conflits et autres problèmes de construction sont visualisés au stade
des études et non sur le chantier.
 Grâce aux objets paramétriques du modèle virtuel, les modifications seront reportées en
temps réel et leurs conséquences peuvent être visualisées.
 La conception et la construction peuvent être synchronisées grâce au 4D, qui ajoute la
dimension temps au modèle virtuel 3D.
 Le modèle 3D permet l'extraction de tous les matériaux et ressources nécessaires à
chaque étape du projet. Il est beaucoup plus facile de planifier les livraisons des
matériaux et des équipements. Les commandes aux sous-traitants peuvent être
effectuées avec plus de précision et en temps opportun.
 Le modèle 3D permet une plus grande précision de construction.

Avantages post construction pour les propriétaires et la gestion de patrimoine

 Toutes les informations collectées durant la construction peuvent être insérées dans le
modèle 3D et remises aux propriétaires.
 Le modèle 3D remis est une source d'informations indispensables pour la gestion et
l'opération des installations, ainsi que lors des travaux d'entretien.

Thèse professionnelle de fin d’études 85


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
II.2 Politique prix

La politique de prix comprend la démarche de mettre en place des prix des prestations. Cette
politique n'est pas figée et peut évoluer en fonction des actions promotionnelles ou de
l'environnement concurrentiel.

Les prix des prestations ont des effets plus immédiats que les autres variables du mix marketing.
Effectivement, les concurrents et les clients réagissent plus rapidement à des changements de
prix qu’a des changements d’image.

Pour les prestations similaires à celles des concurrents, il est judicieux d’adopter une stratégie
de pénétration. Cette méthode consiste à proposer des prix réduits pour gagner des parts de
marché. A moyen terme, les prix seront augmentés pour se diriger vers une stratégie
d’alignement par rapport à la concurrence.

Pour les prestations contenant la technologie BIM, EMERCI adopte une stratégie de
différenciation qui consiste à proposer une offre distincte des concurrents qui lui confère un
caractère unique.

Tarifs :

 Maitre d’ouvrage délégué : A partie de 4% du chiffre d’affaire du projet


 Etude technique :

Lot Prix
Etude d’avant-projet A partir de 5000 Dhs
Gros œuvre des bâtiments A partir de 7000 Dhs
Chaque corps d’état du bâtiment A partir de 6000 Dhs
Bâtiment complet A partie de 30000 Dhs
Bâtiment complet + BIM A partie de 50000 Dhs
Ouvrage d’art A partie de 20000 Dhs
Ouvrage d’art + BIM A partie de 40000 Dhs

 Ingénieur conseil : A partir de 3000 Dhs par prestation.


 Assistant maitre d’ouvrage : A partir de 15000 Dhs/mois

Thèse professionnelle de fin d’études 86


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
II.3 Politique distribution

Il s’agit de l’ensemble des moyens et opérations qui permettent de rendre un produit accessible
au client. Dans le cas du bureau d’études techniques, la distribution concerne la partie des études
techniques. Les livrables sont des plans, des notes de calcul ou des mémoires techniques.

Une stratégie de distribution directe sera adoptée par l’entreprise. Les livrables seront transmis
en format physique (Papiers) aux clients, ou en format électroniques par E-mail.

II.4 Politique Communication

La communication est un élément très important dans la stratégie marketing associée aux
prestations. Elle permet de créer une grande différence par rapport à la concurrence.

Afin de faire connaitre l’entreprise et les prestations, dans le premier niveau, nous allons
organiser, en collaborations avec les clients, des visites pour leur présenter nos prestations.

En parallèle, nous allons appliquer la stratégie pull, qui consiste à attirer les clients par le biais
de la publicité à travers les moyens suivant :

II.4.1 Site web

Un site internet va être mis en place dès le lancement de l’activités. Il servira de vitrine pour
tous les prestations de l’entreprise. Cet outil aura une interface moderne, dynamique et
facilement personnalisable ou nous pouvons intégrer de nombreux éléments : diaporama,
vidéos…

II.4.2 E‐mailing

Le E-mailing, appelé aussi mail marketing, consiste à envoyer un courrier électronique groupé.
Dès sa création, EMERCI va avoir son propre système d’E-mailing hébergé sur un nom de
domaine propre. Cette méthode de promotion offre une plus grande réactivité et une réduction
des couts par rapport aux autre méthodes.

Thèse professionnelle de fin d’études 87


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
II.4.3 Réseaux sociaux professionnel : LinkedIn

LinkedIn est un réseau social professionnel par excellence dans la mesure où il est à 100%
destiné au secteur professionnel et il est le plus utilisé au monde. A titre informatif, la
plateforme compte plus de 506 millions de membres.

Les fonctions proposées par LinkedIn sont extrêmement variées et permettent de faire à peu
près tout pour le réseautage. La plateforme fonctionne avec des « relations », ce sont les
personnes avec lesquelles on est connecté.

EMERCI va avoir un compte premium sur LinkedIn ou elle présentera ses prestations et ses
nouveautés

III. Estimation du chiffre d’affaire

Le chiffre d’affaire prévisionnel est une donnée fondamentale pour établir le prévisionnel
financier. Il découle généralement des résultats de l’étude de marché.

Afin d’estimer nos chiffres d’affaires prévisionnels, notre étude est basée sur la méthode du
prix du marché. Cette méthode s’appuie sur la concurrence présente au sein du marché. Elle
consiste à recenser des informations sur les concurrents et leurs chiffres d’affaires réalisés à
l'aide desquels nous pouvons estimer le volume de vente.

Pour ce faire, nous avons établi une enquête informelle avec M. Ahmed Madih le directeur du
bureau d’étude Ingénierie Civil et qui opère dans le marché des études technique à El Jadida
depuis 1996. L’information majeure que nous avons acquis d’après notre discussion est que le
chiffre d’affaire des bureaux d’études exerçant à El Jadida varie ente 1.000.000 Dhs et
5.000.000 Dhs.

Notre plan concerne une création d'activité, nous avons pris en compte le fait que ces chiffres
représentent le potentiel des entreprises en maturité et qu'il nous faudra donc sûrement un peu
de temps, que nous l’avons estimé à trois ans, avant d'atteindre des résultats comparables.

En se basant sur ces chiffres, nous avons pu estimer nos chiffres d’affaires que nous allons
présenter dans le chapitre de l’étude financière.

Thèse professionnelle de fin d’études 88


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles

Chapitre 5 :
Etude financière

Thèse professionnelle de fin d’études 89


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
Afin d’optimiser la création de l’entreprise et d’avoir une visibilité sur l’avenir du projet, nous
avons établi un prévisionnel financier qui permet d’étudier les mouvements d’argents (entrées
et sorties) pour vérifier la rentabilité de l’entreprise.

I. Investissement

Pour son démarrage, EMERCI a besoin d’un ensemble d’équipements et d’outils. Dans ce
paragraphe, nous allons présenter le plan d’investissement de l’entreprise sur trois ans
d’exercice.

I.1 Investissement de démarrage

U Quantité PU (Dhs) PT (Dhs)


Frais d'établissement 6500,00
Honoraires de création U 1 4500,00 6500,00
Logiciels 74030,00
Robot Structural Analysis 2018 Frf 1 22000 22000,00
Autocad 2018 Frf 1 20500 20500,00
REVIT BIM 2018 Frf 1 24000 24000,00
Pack OFFICE U 1 530,00 530,00
Site web Frf 1 7000,00 7000,00
Materiels informatiques 64850,00
Pc portable Workstation pour les
U 1 19000,00 19000,00
calculs techniques
Pc portable pour DAO et Traitement
U 1 7500,00 7500,00
d'informations
Imprimante-Scanner-Photocopieuse
U 1 6350,00 6350,00
laser couleur A4/A3
Traceur A0 U 1 32000,00 32000,00
Moyens de communication 3800,00
Telephone portable U 2 1600,00 3200,00
Reseau local + telephone fixe Frf 1 600,00 600,00

Thèse professionnelle de fin d’études 90


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles

Materiels de bureau 9050,00


Bureau + chaise U 2 1650,00 3300,00
Placard d'archivage U 2 1200,00 2400,00
Mobiliers et accessoires de bureau Frf 1 3000,00 3000,00
Extincteur U 1 350,00 350,00
Materiels de mesure 2490,00
Paquette de mesute de 5m U 5 250,00 1250,00
Roulette de mesure U 1 90,00 90,00
Roue de mesure U 1 450,00 450,00
Télémetre U 1 700,00 700,00
Equipements de protection 2500,00
Chaussure de sécurité U 2 300,00 600,00
Gilet U 5 100,00 500,00
Lunette de protection U 5 60,00 300,00
Casque U 5 70,00 350,00
Paquet des anti-bruit U 5 150,00 750,00
Aménagement local 30000,00
Frais d'aménagement Frf 1 10000,00 30000,00
Moyens de deplacement 120750,00
Voiture DACIA DOKKER U 1 120750,00 120750,00

Investissement année 1 Montant (Dhs)


Immobilisation incorporelles 80530,00
Immobilisation corporelles 233440,00

Investissement Total 313970,00

I.2 Investissement de la deuxième année

Thèse professionnelle de fin d’études 91


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles

U Quantité PU (Dhs) PT (Dhs)


Frais d'agrément 5000,00
Honoraires d'obtention d'agrément (D14) U 1 4500,00 5000,00
Materiels informatiques 7500,00
Pc portable pour DAO et Traitement
U 1 7500,00 7500,00
d'informations
Moyens de communication 1600,00
Telephone portable U 1 1600,00 1600,00
Materiels de bureau 2850,00
Bureau + chaise U 1 1650,00 1650,00
Placard d'archivage U 1 1200,00 1200,00

Investissement année 2 Montant (Dhs)


Immobilisation incorporelles 5000,00
Immobilisation corporelles 11950,00

Investissement Total 16950,00

I.3 Investissement de la troisième année

U Quantité PU (Dhs) PT (Dhs)


Frais d'agrément 5000,00
Honoraires d'obtention d'agrément
(D) U 1 4500,00 5000,00
Materiels informatiques 26500,00
Pc portable Workstation pour les
U 1 19000,00 19000,00
calculs techniques
Pc portable pour DAO et Traitement
U 1 7500,00 7500,00
d'informations

Thèse professionnelle de fin d’études 92


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles

Moyens de communication 3200,00


Telephone portable U 2 1600,00 3200,00
Materiels de bureau 5700,00
Bureau + chaise U 2 1650,00 3300,00
Placard d'archivage U 2 1200,00 2400,00

Investissement année 3 Montant (Dhs)


Immobilisation incorporelles 5000,00
Immobilisation corporelles 35400,00

Investissement Total 40400,00

II. Frais généraux

Les frais généraux ou les frais fixes correspondent aux charges structurelles liées à l’existence
de l’entreprise. Ils ne varient pas en fonction du niveau de l’activité. Ils sont dus quel que soit
le chiffre d’affaires.

Coût mensuel Coût annuel


U Quantité
(Dhs) (Dhs)
Assurance Frf 1 - 7000,00
Téléphone + Internet + Web hosting
Frf 1 750 9000,00
(Emailing + hebergement)
loyer Frf 1 2000 24000,00
Carburant pour voiture de service Frf 1 2000 24000,00
Eau + Eléctricité Frf 1 300 3600,00
Entretien matériels Frf 1 - 5000,00
Fourniture de bureau Frf 1 - 5000,00
Nettoyage du local Frf 1 - 5000,00
Honoraires comptable Frf 1 - 3000,00
Service bancaire Frf 1 - 700,00
Budget de publicité Frf 1 - 5000,00

Total des frais généraux annuel (Dhs) 91300,00

Thèse professionnelle de fin d’études 93


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
III. Amortissement

L'amortissement est la constatation comptable et annuelle de la perte de valeur des actifs d'une
entreprise subie du fait de l'usure, du temps ou de l'obsolescence. L'amortissement comptable
permet d'étaler le coût d'une immobilisation sur sa durée d'utilisation.

Les amortissement considérés dans le cadre de l’entreprise EMERCI sont les suivants :

Année 1 Année 2 Année 3


Total amortissement immo incorporelle 25729,90 52459,80 80189,70
Total amortissement immo corporelle 42783,00 87320,17 133774,00

IV. Personnel

Le personnel est l'ensemble des individus qui apportent leur travail dans le cadre d'un contrat
de travail en contrepartie d'une rémunération versée par l'employeur.

Nous présentons ci-après l’évolution du personnel de l’entreprise EMERCI durant les trois
année d’exercice.

IV.1 Personnel de la première année

Salaire net Charges sociales Salaire brut Salaire annuel


(Dhs) (Dhs) (Dhs) (Dhs)
Chef d'entreprise 10000,00 1462,80 11462,80 137553,60
Technicien 4000,00 975,20 4975,20 59702,40
Total 197256,00

IV.2 Personnel de la deuxième année

Salaire net Charges sociales Salaire annuel


(Dhs) (Dhs) Salaire brut (Dhs) (Dhs)
Chef d'entreprise 15000,00 1462,80 16462,80 197553,60
Technicien
spécialisé étude 6000,00 1462,80 7462,80 89553,60
Technicien 2 4500,00 1097,10 5597,10 67165,20
Total 354272,40

Thèse professionnelle de fin d’études 94


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
IV.3 Personnel de la troisième année

Salaire net Charges sociales Salaire brut Salaire annuel


(Dhs) (Dhs) (Dhs) (Dhs)
Chef d'entreprise 25000,00 1462,80 26462,80 317553,60
Ingénieur étude 8000,00 1950,40 9950,40 119404,80
Technicien 1 5000,00 1219,00 6219,00 74628,00
Technicien 2 4500,00 1097,10 5597,10 67165,20
Total 511586,40

V. Besoin en fond de roulement

Le Besoin en Fonds de Roulement (BFR) est la somme nécessaire que l'entreprise doit posséder
pour payer ses charges courantes en attendant de recevoir le paiement dû par ses clients.

Après le calcul des frais généraux de l’entreprise et les charges des personnel, nous pouvons
constater le besoin en fond de roulement pour notre activité, que nous allons présenter sur les
trois années d’exercice.

V.1 BFR de la première année

Afin d’assurer un démarrage saint de l’entreprise, nous avons calculé le besoin en fond de
roulement en se basant sur les premiers six mois d’activité comme une durée de sécurité.

Montant (Dhs)
Frais généraux 45650,00
Personnel 98628,00

BFR en Dhs 144278,00

V.2 BFR de la deuxième année

Pour la deuxième année, nous avons réduit la durée de SECURITE en trois mois

Thèse professionnelle de fin d’études 95


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
Montant (Dhs)
Frais généraux 22825,00
Personnel 88568,10

BFR en Dhs 111393,10

V.3 BFR de la deuxième année

Pour la troisième année, nous avons suit la même logique que la deuxième année

Montant (Dhs)
Frais généraux 22825,00
Personnel 127896,60

BFR en Dhs 150721,60

VI. Plan de financement

Le plan de financement initial sert à calculer le coût total du projet au démarrage et à déterminer
son montage financier.

Nous avons trouvé que le besoin total en financement :

Montant (Dhs)
Besoin en investissement 313970,00
BFR 144278,00
Total 458248,00

Le financement sera réparti comme suit :

Montant (Dhs)
Apport personnel 158248,00
Crédit bancaire 300000,00

Thèse professionnelle de fin d’études 96


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
Pour le crédit bancaire, nous allons bénéficier du programme national d’accompagnement et
de financement des petites entreprises et porteurs de projet. Ce programme est En réponse aux
hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, que Dieu l’assiste.

CIH Bank s’engage dans ce programme dans le cadre du dispositif de financement et


d’accompagnement global « INTELAK ALMOSTATMIR », conçu pour les autoentrepreneurs
et TPE souhaitant donner vie à leur projet ou accélérer leur développement.

Dans ce cadre nous allons bénéficier d’un crédit du montant 300.000 Dhs remboursable sur
Sept ans, avec un taux intérêt 2% et 0.1% comme frais d’assurance.

Le remboursement du crédit est décrit dans le tableau ci-après :

an(s) Restant dû Intérêt Amortissement Annuité Valeur nette


1 300000,00 6300,00 40231,93 46531,93 259768.07
2 259768.07 5455,13 41076,80 46531.93 218691.27
3 218691.27 4592,52 41939,41 46531.93 176751.86
4 176751.86 3711,79 42820.14 46531.93 133931.72
5 133931.72 2812,57 43719.36 46531.93 90212.36
6 90212.36 1894,46 44637.47 46531.93 45574.89
7 45574.89 957,07 45574.89 46531.96 0,00

VII. Bilan d’ouverture

Le bilan de départ est une photo du patrimoine de l’entreprise (éléments actifs et passif) au
premier jour de son activité.

Nous présentons dans l’annexe le bilan d’ouverture de l’entreprise.

VIII. Chiffre d’affaire prévisionnels

Suite à l’étude du marché établi nous avons estimé les chiffres d’affaires des trois année
d’exercice, que nous présentons ci-après :

Thèse professionnelle de fin d’études 97


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles

Année 1 Semetre 1 Semetre 2 Total


Chiffre d'affaire TTC 200000,00 300000,00 500000,00
Chiffre d'affaire HT 166666,67 250000,00 416666,67
TVA 33333,33 50000,00 83333,33

Année 2 Semetre 1 Semetre 2 Total


Chiffre d'affaire TTC 350000,00 550000,00 900000,00
Chiffre d'affaire HT 291666,67 458333,33 750000,00
TVA 58333,33 91666,67 150000,00

Année 3 Semetre 1 Semetre 2 Total


Chiffre d'affaire TTC 500000,00 900000,00 1400000,00
Chiffre d'affaire HT 416666,67 750000,00 1166666,67
TVA 83333,33 150000,00 233333,33

IX. Taux sur la valeur ajoutée

La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) est un impôt indirect général inclus dans les prix de vente
de biens ou de prestations de services et payé par les consommateurs.

Nous présentons par la suite la TVA à payer :

Année 1 Montant (Dhs)


TVA colléctée 83333,33
TVA récuparable 8383,33

TVA à payer en Dhs 74950,00

Année 2 Montant (Dhs)


TVA colléctée 150000,00
TVA récuparable 8383,33

TVA à payer en Dhs 141616,67

Thèse professionnelle de fin d’études 98


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
Année 3 Montant (Dhs)
TVA colléctée 233333,33
TVA récuparable 8383,33

TVA à payer en Dhs 224950,00

X. Compte des produits et des charges

Le compte des produits et charges (CPC) est un état de synthèse qui décrit en terme de produits
et charges les composantes du résultat final de l’exercice comptable d’une entreprise.

Nous présentons ci-après le CPC des trois premières années d’exercice

Année 1 Année 2 Année 3


Produit
Chiffre d'affaire 416666,67 750000,00 1166666,67
Variation de stock 0,00 0,00 0,00
Total Produit 416666,67 750000,00 1166666,67
Charges
Achats (charges variables) 0,00 0,00 0,00
Coût de production 0,00 0,00 0,00
Charges externes 82916,67 82916,67 82916,67
Assurances 7000,00 7000,00 7000,00
Frais de téléphone/internet 7500,00 7500,00 7500,00
Electricité, Eau.. 3000,00 3000,00 3000,00
Loyers et charges locatives 24000,00 24000,00 24000,00
Carburant pour voiture de service 20000,00 20000,00 20000,00
Entretiens materiels 4166,67 4166,67 4166,67
Fourniture de bureau 4166,67 4166,67 4166,67
Honoraires 2500,00 2500,00 2500,00
Publicité 5000,00 5000,00 5000,00
Nettoyage 5000,00 5000,00 5000,00
Service bancaire 583,33 583,33 583,33
Taxe professionnelle (Exonérée) 0,00 0,00 0,00
Frais de personnel 197256,00 354272,40 511586,40
Salaires et charges sociales des salariés 197256,00 354272,40 511586,40
Dotation aux amortissements (DAP) 68512,90 71267,07 77692,07
Charges d'intérêts 6300,00 5455,13 4592,52
Total Charges 354985,57 513911,26 676787,65
RESULTAT avant impôts 61681,10 236088,74 489879,01
Impôts sur les bénéfices 10794,19 41315,53 85728,83
Resultat Net 50886,91 194773,21 404150,19
Cash-Flow 119399,81 266040,27 481842,25

Thèse professionnelle de fin d’études 99


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
XI. Bilans comptables

Nous présentons dans l’annexe les bilans de fin de chaque exercice durant les trois premières
années.

XII. Soldes intermédiaires de gestion

Les soldes intermédiaires de gestion permettent de réaliser une étude analytique des finances
d'une société. Ils peuvent être exprimés en valeur absolue ou en pourcentage du chiffre
d'affaires.

Année 1 Année 2 Année 3


Chiffre d'affaires 416666,67 750000,00 1166666,67
Charge variable 0,00 0,00 0,00
Marge globale 416666,67 750000,00 1166666,67
Charges externes 82916,67 82916,67 82916,67
Valeur ajoutée 333750,00 667083,33 1083750,00
Impôts et taxes 0,00 0,00 0,00
Charges de personnel 197256,00 354272,40 511586,40
Excédent brut d'exploitation 136494,00 312810,93 572163,60
Dotation aux amortissements 68512,90 71267,07 77692,07
Résultat d'exploitation 67981,10 241543,87 494471,53
Charges financières 6300,00 5455,13 4592,52
Résultat financier -6300,00 -5455,13 -4592,52
Résultat courant 61681,10 236088,74 489879,01
Impôts sur les bénefices 10794,19 41315,53 85728,83
Capacité d'autofinancement 79167,88 224963,47 439902,84

XIII. Seuil de rentabilité

Le seuil de rentabilité est un chiffre, propre à chaque entreprise, correspondant au volume


d'activité à partir duquel l'entreprise devient rentable. Il intègre des paramètres tels que le chiffre
d'affaires, les charges fixes et les charges variables. Il existe un seuil de rentabilité global aux
activités d'une entreprise mais on peut également calculer le seuil de rentabilité de chaque
activité.

Pour l’activité globale de l’entreprise, nous trouvons :

Thèse professionnelle de fin d’études 100


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles

Année 1 Année 2 Année 3


Chiffre d'affaire 416666,67 750000,00 1166666,67
Charges variables 0,00 0,00 0,00
Charges fixes 280172,67 437189,07 594503,07

M/CV = Chiffre d'affaire - charges


416666,67 750000,00 1166666,67
variables
Tx de marge sur coût variable =
1,00 1,00 1,00
(M/CV)/CA

SR= Charges fixes / Tx de marge sur CV 280172,67 437189,07 594503,07


Point mort = (Seuil de rentabilité * 360)
242,07 209,85 183,45
/ CA

XIV. Ratios financiers

Les ratios financiers sont des indicateurs utilisés pour conduire des analyses financières
d’entreprise. Ils sont utilisés par les dirigeant pour suivre l’évolution de leurs entreprises ou
par des repreneurs ou investisseurs dans le cadre d’une évaluation.

Afin d’évaluer la santé financière future de l’entreprise EMERCI, nous avons exploité les
ratios suivant :

XIV.1 Ratios d'endettement et de structure financière

Elément Formule de calcul Année 3 Commentaire


Ce ratio est supérieur à 1, cela
s'explique par le résultat positif
dégagé par l'entreprise et aussi
Ratio
Capitaux propres / dettes la non distribution des
d'autonomie 3,19
financières dividendes au cours de ces trois
financière
années, ainsi que la part de
dette par rapport au
fianncement propre à diminué
Ratio Capitaux propres / ( Ce ratio est Supérieur à 50% car
d'indépendance Capitaux propres + dettes 0,76 tout simplement l'entreprise est
financière financières) indépendante financiérement

Thèse professionnelle de fin d’études 101


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
Ce ratio est nétement supérieur
à 1, cela prouve que l'entreprise
à la capacité de financer ses
Ratio de fond de Financement permanent
4,71 immobilisations, ainsi elle lui
roulement /Actif immobilisé
reste une part pour financer son
besoin lié au cycle
d'exploitation.
Capacité de Ce ratio prouve que l'entreprise
Dettes financières (Année
remboursement 0,97 est capable de rembourser ses
2) / CAF (Année 2)
de dettes dettes dès sa deuxieme année

XIV.2 Ratios de rentabilité

Montant
Elément Formule de calcul Commentaire
(%)
Ce ratio prouve que la
Ratio de rentabilité commerciale de
rentabilité Résultat net (année3 ) / l'entreprise est largement
0,35
commerciale chiffre d'affaire (année 3) suffisante, car il est calculé
nette après déduction de toutes les
charges de l'entreprise.
Ce résultat nous informe sur la
rentabilité de l'affaire sur le
Rentabilité Résultat net (année 3) /
2,5 plan financier qui apparait ainsi
financière capitaux propres
satisfaisante du point du vue de
l'actionnaire.

XV. Choix d’investissement

Le choix d’investissement nécessite souvent d’opérer des comparaisons entre différents projets.
Le choix est généralement basé sur les flux nets de trésorerie générée par l’investissement. A
partir de ces derniers nous pouvons calculer des indicateurs comme :VAN, IP, TRI et DR.

XV.1 Valeur actuelle net

La valeur actuelle nette (VAN, en anglais : Net Present Value, NPV) est une mesure de la
rentabilité d'un investissement calculée comme la somme des flux de trésorerie engendrés par
cette opération, chacun étant actualisé de façon à réduire son importance dans cette somme à
mesure de son éloignement dans le temps.
Thèse professionnelle de fin d’études 102
Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles

Année 1 Année 2 Année 3


Cash-flow 119 399,81 266 040,27 481 842,25
Cash-flow actualisé (t=10%) 108 545,28 219 868,00 362 015,22
Cash-flow cumulé 108 545,28 328 413,27 690 428,49

VAN 376458,49

XV.2 Délai de récupération

Le délai de récupération mesure le risque de liquidité d'un investissement. Le délai de


récupération permet de connaître le nombre de périodes nécessaires à la récupération d'un
investissement

Année 108545.28
DR 313970.00
Année 328413.27

DR 1,93 1 an et 11 mois

XV.3 Taux de rendement interne

Le taux de rentabilité interne (TRI) est un taux d'actualisation qui annule la valeur actuelle nette
d'une série de flux financiers (en général relatifs à un projet avec un investissement initial suivi
de flux de trésorerie positifs).

Année 1 Année 2 Année 3


Cash-flow 119 399,81 266 040,27 481 842,25
Cash-flow actualisé (t=55%) 77 032,13 110 734,77 129 392,70
Cash-flow cumulé 77 032,13 187 766,90 317 159,60
VAN 3189,60

Thèse professionnelle de fin d’études 103


Chapitre 3 Projet d’adduction d’eau potable des unités industrielles
Année 1 Année 2 Année 3
Cash flow 119 399,81 266 040,27 481 842,25
Cash flow actualisé (t=56%) 76 538,34 109 319,64 126 920,30
Cash flow cumulé 76 538,34 185 857,98 312 778,28
VAN -1191,72

t=55% 3 189,60
TRI 0
t=56% - 1 191,72

TRI 55,73%

XV.4 Indice de profitabilité

L'indice de profitabilité est le rapport entre le cumul actualisé des flux de trésorerie (cash flows)
et le capital investi.

IP 2,20

Thèse professionnelle de fin d’études 104


Chapitre 4

Conclusion et perspective

Ce mémoire a traité le sujet de création de l’entreprise EMERCI opérant dans le secteur des
bâtiments et des travaux publics. Nous avons commencé par une présentation du projet de
création en appuient sur le fait que l’entreprise va commencer au cours de ces premières années
en tant que bureau d’études techniques dans le but d’optimiser sans lancement.

Dans notre présentation des produits et des services, de l’organigramme et les ressources
humaines nous avons mis le point sur l’activité de l’entreprise à long terme, qui constitue à
combiner le travail du bureau d’études et d’entreprise de réalisation des projets. Par contre,
l’étude de marché, le plan marketing et l’étude financière sont focalisés sur les trois premières
années d’activité.

Selon cette étude, et d’après les chiffres obtenus, nous pouvons constater que l’entreprise est
bien rentable dans ces premières années, cela est justifié par le fait que les activités de
l’entreprise ne contiennent pas de charges variables, le cœur de la production s’élabore à partir
du savoir et du savoir-faire des ressources humaines. Ainsi, l’entreprise démarre ses activités
avec un investissement bien optimisé.

Au cours de cette étude, la seule contrainte que nous avons est le manque d’informations sur
les concurrents, particulières, leurs chiffres réalisés. Mais grâce à M. Ahmed MADIH, nous
avons pu avoir une idée générale sur les chiffres d’affaires du marché ainsi que les tarifs utilisés.

Maintenant, toute l’étude est bien prête à l’exploitation, nous allons passer à l’action au début
de l’année 2021 pour vivre cette aventure.

Thèse professionnelle de fin d’études 105


Chapitre 4

Références bibliographiques

 https://www.medias24.com/btp-investissements-publics-350.html
 http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMTendanceStatPays?langue=fr&code
Pays=MAR&codeTheme=2&codeStat=NY.GDP.MKTP.KD.ZG
 http://www.mhpv.gov.ma/
 https://lematin.ma/journal/2018/el-jadida-laube-d-nouvelle-etape-
developpement/288869.html
 https://industries.ma/el-jadida-se-dote-dune-plateforme-dinnovation-entrepreneuriale/
 https://www.lavieeco.com/economie/el-jadida-le-secteur-industriel-se-developpe-a-un-
rythme-soutenu/

Thèse professionnelle de fin d’études 106


ANNEXE
CERTIFICAT NEGATIF
RELATIF AUX DÉNOMINATIONS
Numéro : 1942849

Dénomination : Entreprise marocaine d'études et réalisation de constructions innovantes


Sigle : EMERCI

Forme juridique : SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE

Numéro ICE* : 002270123000009

Béneficiaire(s)** : - CHAFIA Zakaria

Activité Commerciale : Construction

Ville : EL JADIDA

Date d'éxpiration*** : 15/04/2020

15/04/2019

Timbre payé sur états par décision n° 01/2003/ACHH du 678603/2019

Aux fins de l'immatriculation au registre de commerce, le certificat négatif est dématérialisé. Il est identifié par un numéro unique, et ne nécessite
ni cachet ni signature.

* Article 3 du Chapitre premier du décret n°2-11-63 portant la création de l'ICE: Le numéro de l'Identifiant Commun de l'Entreprise est généré aux
premières étapes de la création d'une entreprise [...].

** Le certificat négatif a un caractère personnel. Nul autre que son bénéficiaire ne peut l’utiliser pour s’inscrire au registre du commerce. (Référence :
Articles 38 et 74 de la loi 15-95 formant code du commerce)

*** Article 74 de la loi 15-95 formant code du commerce : Tout nom, raison de commerce, dénomination commerciale ou ensiegne dont le bénéficiaire
n'aura pas opéré l'inscription au registre de commerce dans un délai d'un an à composer de la date de délivrance du certificat négatif par le service du
registre central du commerce ne peut être inscrit au registre de commerce.

Article 64 : Toute indication inexacte donnée de mauvaise foi en vue de l'immatriculation ou de l'inscription au registre du commerce est punie d'un
emprisonnement d'un mois à un an et d'une amende de 1.000 à 50.000 dirhams ou de l'une de ces deux peines seulement.
CHAFIA Zakaria
Ingénieur d’Etat Arts et Métiers en Génie Civil
EXPERIENCES PROFESSIONNELLES
Ingénieur travaux au sein de l’entreprise PROCIN – Groupe SOTRAVO
Depuis le 01 Février 2019
Principales missions :
 Participer à la préparation des dossiers des appels d'offres.
 Vérifier et optimiser les plans d’exécution en concertation avec les bureaux d’études.
+212 6 61 99 47 50  Préparer et organiser les méthodes d’exécution (mode opératoires, moyens humains, moyens matériels, planning)
chafia.zakaria@gmail.com  Assurer le lancement du chantier (plan d’installation, encadrement du chantier)
LinkedIn : CHAFIA Zakaria  Gérer les approvisionnements.
 Établir des états et des tableaux de bord de suivi et de gestion du chantier.
25 ans, Célibataire
 Garantir le respect de la qualité et la conformité aux cahiers des charges.
22, Rue ELHACHMI BAH  Suivi d’application du PAQ et des dossiers de QHSE.
BAH cité portugaise  Veiller au respect des délais et du budget initialement prévu
 Participer aux réunions des projets. Proposer et négocier d'éventuelles variantes techniques.
El Jadida - Maroc
 Suivre et contrôler l'intervention des sous-traitants.
 Élaboration des attachements.
LANGUES
 Assurer un reporting régulier pour direction.
 Préparation et suivi des réceptions des projets et la levée des réserves jusqu’à la phase finale.
Français : Lu, parlé et écrit
- Niveau soutenu. Projets réalisés :
Anglais : Lu, parlé et écrit  Projet « Construction d’une unité industrielle MAGNA – Mirrors & closures – Zone franche Kenitra ».
- Niveau intermédiaire. Réalisation d’un hangar de production (4000m²) et d’un bâtiment d’administration R+2 (510 m²), ainsi que les
aménagements extérieurs.
Arabe : Langue maternelle.
 Projet « Construction d’une unité industrielle AMBEMAR – Zone franche Kenitra ».
Réalisation d’un hangar de production (2000 m²) et d’un bâtiment d’administration R+1 (324 m²), ainsi que les
ATOUTS aménagements extérieurs.

 Dynamisme Ingénieur chargé d’affaires au groupe SAFARELEC


 Créativité
Du 01 juin 2017 au 15 Janvier 2019
 Esprit d’équipe
Principales missions :
 Responsabilité
 Participer à la préparation des dossiers des appels d'offres.
 Engagement  Préparation des notes de calculs et des plans d'exécution.
  Détermination des besoins en ressources humaines et matérielles des projets.
DIVERS  Élaboration, maintien et redressement des plannings de réalisation des projets.
 Gestion des approvisionnements et validation des demandes d’achats.
 Organisation, suivi et contrôle des travaux sur les chantiers et assurer le respect des normes de sécurité.
Activités parascolaires  Participation aux réunions des projets.
 Formateur RDM, Robot.  Gestion des relations clients.
 Membre du bureau des  Gestion des sous-traitants.
 Élaboration des attachements et suivi des décomptes.
étudiants Arts et Métiers.
 Gestion des caisses de dépenses et des budgets alloués aux projets.
 Membre du Club Génie  Suivi des indicateurs de qualité y/c le taux de rentabilité des projets.
Civil Arts et Métiers &  Assurer un reporting régulier pour direction.
 Préparation et suivi des réceptions des projets et la levée des réserves jusqu’à la phase finale.
Club social Arts et
Métiers. Projets réalisés :
 Projet « Alimentation en eau potable de la plateforme OCP Jorf Lasfar à partir des installations RADEEJ »
Loisirs Réalisation de la station de pompage et le réseau de distribution en acier galvanisé sur Rack.
 Sport, Artisanat  Projet « Renouvellement des conduites d’eau potable du complexe Maroc Phosphore 3 et 4 OCP Jorf
Lasfar » Réalisation de 3km de conduite en acier galvanisé sur Rack ainsi que le raccordement avec la station de
Marocaine (Artisan),
pompage.
Musique.  Projet « BAHIRA OCP YOUSSOUFIA » Etude et réalisation d’un poste de livraison à ossature métallique.
 Projet « Postes mobiles OCP » Installation des postes de transformation HTA/BT préfabriqués à OCP Jorf Lasfar

Stage d’ingénieur - Projet de fin d’études au groupe OCP Jorf Lasfar


Du 1er Février 2017 au 31 Mai 2017
 Sujets du stage :
 Etude du projet d’alimentation en eau potable de la plateforme OCP Jorf Lasfar à partir des
installations RADEEJ
 Suivi d’exécution du projet de renouvellement des conduites d’eau potable du complexe Maroc
Phosphore 3 et 4 OCP Jorf Lasfar.
CHAFIA Zakaria
Ingénieur d’Etat Arts et Métiers en Génie Civil

Stages de formation
Du 01 Aout 2016 au 31 Aout 2016 – AIC Métallurgie
 Sujet de stage :
 Etude d’extension et de renforcement de l’atelier de fabrication Charpente y compris le
dimensionnement de la manutention
+212 6 61 99 47 50 Du 06 Juin 2016 au 30 Juillet 2016 – Centrale DANONE Meknès
chafia.zakaria@gmail.com 

 Sujet de stage :
LinkedIn : CHAFIA Zakaria
 Suivi d’exécution des travaux de :
25 ans, Célibataire
- Réalisation des murs de soutènement
22, Rue ELHACHMI BAH - Réalisation d’un bassin de traitement des eaux
BAH cité portugaise - Extension du bâtiment d’administration
El Jadida - Maroc
Stage technique
Du 03 Aout 2015 au 05 Septembre 2015 – Bureau d’étude technique BATICI
 Sujet de stage :
 Conception et dimensionnement d’un bâtiment R+3
 Visite de chantiers

Stage d'initiation professionnelle


Du 01 au 15 Septembre 2014 – Groupe OCP Jorf Lasfar
 Sujet de stage :
 Suivi des travaux de réparation et de rénovation d’une construction métallique

FORMATIONS

 Mastère Spécialisé « Entreprenariat et développement des affaires » de l’Institut supérieur de


commerce et d'administration des entreprises (ISCAE)
2018-2019 (En cours)
 Diplôme d’Ingénieur d’Etat en Génie Civil de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers de Meknès.
2012-2017
 Baccalauréat Sciences Mathématiques Option B, mention BIEN au Lycée technique ERRAZI à El Jadida
2011-2012

COMPETENCES

Compétences managériales :

 Gestion technique, administrative et financière de projets


 Management des risques
 Gestion des équipes
 Gestion des relations clients et fournisseurs

Compétences techniques :
 Construction métallique : - Etude et réalisation des charpentes métalliques (CM66 et EUROCODE 3)
- Etude et réalisation des réservoirs métalliques (API650 et BS 2654)
 Hydraulique : - Etude et réalisation des réseaux d’eau potable et d’assainissement ;
- Dimensionnement des stations de pompage
 Béton armé : - Etude et réalisation des structures BA (BAEL 91 R 99 et EUROCODE 2)

Compétences informatiques :

 Programmation : Langage C/Html/Css.


 Logiciels : Revit ARCHITECTURE (maitrise), AUTOCAD (maitrise), Robot (maitrise), Advanced Steel, TEKLA,
RDM 6, Piste 5, Covadis, Epanet, Pipeflow, MS PROJECT, PRIMAVERA, Binayate (RTCM), Matlab
 Bureautique : Microsoft Office (Word, Excel, Power Point)
Samia SALIHI
Master II Méthodes avancées en Génie Industriel

Logistique Lean management Qualité

Salihi.samia@gmail.com +212 6 90 85 48 60


Expériences Professionnelles  Compétences organisationnelles :
 Gestion de production
 Chargée Qualité Client en Alternance  Logistique et Supply Chain
Faurecia Interior systems – Méru (23/09/2019 – 22/09/2020)  Lean Manufacturing
 Traitement des réclamations clients  Management de la Qualité
 Validation des plans d’actions  Travail en équipe
 Suivi des actions correctives  Autonomie et efficacité
 Esprit d’initiative
 Stage Qualité  Outils et systèmes informatiques:
Valette Foie Gras – Gourdon (18/03/2019 – 16/08/2019)
 Microsoft Office (Word, Excel, PPT)
 Participation à la mise en place de l’ERP  Solidworks, Catia
 Certification IFS Food et certification Bio  Langages de programmation : C/C++, SQL, VBA, Matlab
 Participation à la gestion de crise  SAP, ERP
 Création documentaire  Compétences linguistiques :
 Français : Bilingue
 Stage en Logistique  Arabe : Maternelle
Transade Logistica – Madrid (28/03/2018 - 01/07/2018)
 Anglais : Intermédiaire
 Analyse de la performance logistique  Espagnole : intermédiaire
 Amélioration continue des processus
logistiques
 L’optimisation du processus de production
 Réalisations académiques

 Réalisation d’une VSM de l’atelier


Lean de l’université Jean Monnet
Formations  Réalisation du SMED pour le poste de
découpage des MDFs dans l’atelier Lean de
2018/2020 : Master Génie Industriel option l’université Jean Monnet
Méthodes avancés en Génie Industriel  Projet bureau d’étude : l’élévateur
Université Jean Monnet Saint-Etienne électrique de palette

2017/2018 : Licence Sciences pour l’ingénieur option  Expériences extra-professionnelles


Génie Industriel
Université Jean Monnet Saint-Etienne
 Chargée de la communication au sein de
2014/2016 : Classes préparatoires intégrées l’association de jeunesse ForChabab
Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers Meknes-  Premier Prix à la compétition nationale
MAROC marocaine du débat pour étudiants
 Premier Prix à la compétition
2012/2014 : Classes préparatoires aux grandes écoles
des ingénieurs option MPSI internationale DubaiDebate DD22
CPGE Mohammed IV Kenitra-Maroc www.munathara.com
 Conseiller auprès du gouvernement local
2011/2012 : Baccalauréat Sciences Mathématiques des jeunes au Maroc
mention très bien www.localyouthgov.org
Groupe Scolaire Benniss Kenitra-Maroc  Responsable Partenariats et sponsoring à
l’association Volunteers for Humanity – Paris
 Ex-membre actif du club culturel et du
club associatif arts et métiers
EMERCI
Entreprise Marocaine d’Etudes
et de Réalisation de Constructions
Innovantes

Statut juridique

2020
Société EMERCI
SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE

CAPITAL SOCIAL : 100.000,00 DIRHAMS

SIEGE SOCIAL : 24 RUE EL HACHMI BAH BAH CITE PORTUGAISE


ELJADIDA

STATUTS

LES SOUSSIGNES :

 M. ZAKARIA CHAFIA : Né le 20/02/1944, titulaire de la CIN N° M528417 demeurant à 22


RUE ELHACHMI BAH BAH CITE PORTUGAISE ELJADIDA.
 Mme SAMIA SALIHI : Né le 06/10/1944, titulaire de la CIN N° G649348 demeurant à 22 RUE
ELHACHMI BAH BAH CITE PORTUGAISE ELJADIDA.

ONT ETABLI AINSI QU’IL SUIT LES STATUTS D’UNE SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE
QU’ILS ONT CONVENU DE CONSTITUER

TITRE PREMIER : FORME - DENOMINATION - OBJET - SIEGE – DUREE

ARTICLE 1 : FORME

Il est formé par le soussigné, propriétaire des parts ci-après créés et de celles qui pourraient l’être
ultérieurement, une SOCIETE A RESPONSABILITE LIMITEE qui sera régie par les lois et
règlements en vigueur et notamment le dahir n° 1-97-49 du 5 Chaoual 1417 (13 février 1997) portant
promulgation de la loi n° 5-96 ainsi que par les présents statuts.

ARTICLE 2 : DENOMINATION SOCIALE

La dénomination de la société est :

Entreprise Marocaine d’Etudes et de Réalisation de Constructions


Innovantes
ARTICLE 3 : OBJET SOCIAL

La société a pour objet au Maroc en général et à l’étranger :

 L’étude de faisabilité des projets.


 La conception et l’étude de tous genre de gros œuvre et second œuvre de bâtiments courant et
complexes et des ouvrages d’art et toutes structures en béton armé ou métalliques.
 La conception et l’étude des réseaux hydrauliques (Assainissement et eau potable).
 La conception et l’étude des routes, autoroutes et voies ferrées.
 Etude d’isolation thermique, acoustique, anti-vibrations et d’étanchéité des structures.
 La maitrise d’ouvrage.
 La maitrise d’œuvre et la coordination.
 Assistance technique.
 Etude d’impact.
 Formation dans les domaines se rattachant à l’objet social.
 Tous travaux de terrassement, de nivellement, de comblement, de drainage, de cimentage et de
dallage.
 Tous travaux de construction, rénovation et de démolition de bâtiment courant et complexe,
ouvrages d’art et toutes structures en béton armé ou métalliques.
 Tous travaux de pose de carrelage et revêtements de sol.
 Tous travaux de taille de pierre, façonnage et finition de pierres et de marbres ; fabrication
d’ouvrages en pierre.
 Tous travaux d’isolation thermique, acoustique, anti-vibrations, et d’étanchéité.
 Tous travaux de plâtrerie et de pose de plaques ; réalisation de cloisons et plafonds, doublage et
jointage.
 Tous travaux d’électricité générale ; La réalisation, l’installation et la pose de systèmes électriques,
téléphoniques et de tout réseau de communication.
 Installation de sanitaires, plomberie, réalisation et installation de systèmes de chauffage et de
climatisation.
 Installation des systèmes de protection incendie.
 L’importation, l’exportation de tous produits, matériels, outillages de construction et de transport
 Economie, aménagement de territoire, développement rural et social, environnement et
développement durable
 La participation directe ou indirecte de la société à toutes activités ou opérations, sous quelque
forme que ce soit, dès que ses activités ou opérations peuvent se rattacher

ARTICLE 4 : SIEGE SOCIAL


Le siège social est fixé à : 24 RUE ELHACHMI BAH BAH CITE PORTUGAISE ELJADIDA.

Il pourra être transféré en tout autre lieu en vertu d’une décision collective des associés prise à la majorité
requise pour les modifications statutaires.
ARTICLE 5 : DUREE DE LA SOCIETE

La durée de la société est fixée à 99 ANS à compter du jour de sa constitution sauf les cas de
dissolution anticipée ou de prorogation prévus aux présents statuts et par la loi.

La décision de prorogation devra être prise un an au moins avant la date d'expiration de la société,
dans les conditions requises pour les modifications statutaires, sur l’initiative de la gérance.

TITRE DEUXIEME : APPORTS – CAPITAL SOCIAL – PARTS SOCIALES

ARTICLE 6 : APPORTS

Les associés de la société effectuent les apports en numéraire comme suit :

- M. ZAKARIA CHAFIA : La somme de cinquante mille dirhams…. 50.000,00 DHS


- Mme SAMIA SALIHI : La somme de cinquante mille dirhams……. 50.000,00 DHS

• Soit au total la somme de Cent Mille Dirhams……………………...100.000,00 DHS

ARTICLE 7 : CAPITAL SOCIAL

Le capital social s'élève à 100.000,00 Dhs. Il est divisé en 1000 parts sociales de 100 DH chacune,
souscrites en totalité, intégralement libérées et attribuées aux associés, à savoir :

- M. ZAKARIA CHAFIA………………………………………………………500 Parts


- Mme. SAMIA SALIHI..………………………………………………………500 Parts

Soit au total : 1 000 parts

ARTICLE 8 : AUGMENTATION DE CAPITAL

Le capital social, peut, en vertu d'une décision de nature extraordinaire des associés, être augmenté en une
ou plusieurs fois, en représentation d'apports en nature ou en espèces ou par l'incorporation au capital de
tout ou partie des réserves, primes ou bénéfices soit par la création de parts nouvelles, soit par l’élévation
de la valeur nominale des parts sociales existantes.
En dehors des cas d'augmentation de capital par incorporation de réserves ou de bénéfices où les décisions
sont prises par les associés représentant au moins la moitié des parts sociales, toutes les autres
augmentations requiert la majorité des trois-quarts du capital social au moins.
L’augmentation de capital par élévation de la valeur nominale des parts requiert l’unanimité des associés.
Les tiers étrangers à la société, qui souscriraient des parts sociales lors d'une augmentation de capital
doivent être agréés en qualité de nouveaux associés par une décision prise à la majorité des associés
représentant au moins les trois-quarts du capital social.
Les parts représentatives d'une augmentation de capital doivent être entièrement souscrites, libérées et
réparties à la création.
En cas d'augmentation de capital par souscription de parts sociales en numéraires, les fonds devront être
déposés dans les huit jours de leur réception, par les personnes qui les ont reçus, dans un compte
bloqué. Ils seront retirés par un mandataire de la société après établissement du certificat du dépositaire.
Si l'augmentation de capital n'a pu être réalisée dans le délai de six mois à compter du dépôt des fonds,
les souscripteurs ou leur mandataire peuvent demander au président du tribunal du lieu du siège social,
statuant en référé, l'autorisation de retirer le montant de leurs souscriptions.
En cas d'augmentation de capital par apport en nature, le procès-verbal de l'assemblée générale doit
mentionner l'évaluation de chaque apport, au vu d'un rapport annexé à ce procès-verbal établi par un
commissaire aux apports, choisi parmi la liste des commissaires aux comptes inscrits à l'ordre des experts
comptables et désigné par le président du tribunal, statuant en référé, à la demande du gérant.
Lorsqu'il n'y a pas eu de commissaire aux apports ou lorsque la valeur retenue est différente de celle
proposée par le commissaire aux apports, les gérants de la société et les personnes ayant souscrit à
l'augmentation du capital sont solidairement responsables pendant cinq ans, à l'égard des tiers, de la valeur
attribuée audits apports.

ARTICLE 9 : REDUCTION DE CAPITAL

La réduction du capital ne peut porter atteinte à l'égalité des associés. Elle ne peut être décidée qu’à la
majorité requise pour les modifications statutaires.
En cas d’existence de commissaire aux comptes, le projet de réduction du capital lui est communiqué
quarante-cinq jours avant la date de l'assemblée générale. Celui-ci fait connaître à l'assemblée son
appréciation sur les causes et conditions de la réduction.
Lorsque la réduction du capital n'est pas motivée par des pertes, les créanciers dont la créance est
antérieure au dépôt au greffe du procès-verbal de délibération, peuvent former opposition à la réduction
du capital dans le délai de trente jours du dit dépôt. L'opposition est signifiée à la société par acte
extrajudiciaire et portée devant le tribunal.
L'achat de ses propres parts par une société est interdit. Toutefois, l'assemblée générale qui a décidé une
réduction du capital non motivée par des pertes, peut autoriser le gérant à acheter un nombre déterminé
de parts sociales pour les annuler.

ARTICLE 10 : PARTS SOCIALES

Les parts sociales représentent la contrepartie d'un apport en numéraires ou en nature.


Elles ne peuvent représenter un apport en industrie. Toutefois, lorsque l'objet de la société porte sur
l'exploitation d'un fonds de commerce ou d'une entreprise artisanale, apportés à la société ou créés par elle à
partir d'éléments corporels ou incorporels qui lui sont apportés en nature, l’apporteur en nature peut apporter
son industrie lorsque son activité principale est liée à la réalisation de l'objet social. En contrepartie, il se verra
remettre des parts d'industrie, non représentatives de part de capital. Ces parts d'industrie participeront aux
bénéfices. Leur contribution aux pertes ne pourra être, dans tous les cas, supérieure à celle de l'associé qui a le
moins apporté.
ARTICLE 11 : REPRESENTATION DES PARTS SOCIALES

Les parts sociales ne peuvent jamais être représentées par des titres négociables.
Les droits de chaque associé dans la société résultent seulement des présentes, des actes modificatifs
ultérieurs et des cessions de parts régulièrement consenties.

ARTICLE 12 : TRANSMISSION DES PARTS SOCIALES


Toute cession de parts sociales doit être constatée par un acte sous seing privé ou notarié.
Les parts sociales sont librement cessibles entre associés, conjoints, parents et alliés jusqu’au deuxième
degré inclusivement. Elles sont également, librement transmissibles par voie de succession.
En cas de pluralité des cessionnaires visés ci-dessus, et s'il en résulte un dépassement de la limite de 50
associés, leurs parts seront considérées comme détenues par une seule personne à l'égard de la société, et
devront être représentés par l'un d'entre eux.
Les parts ne peuvent être cédées à des tiers qu'avec le consentement de la majorité des associés,
représentant au moins les trois quarts des parts sociales.

ARTICLE 13 : CLAUSE D’AGREMENT.


Lorsque la société comporte plus d'un associé, le projet de cession à des tiers autres que ceux cités à l’article
précédent est notifié à la société et à chacun des associés par lettre recommandée avec accusé de réception (ou
par huissier de justice). La société a un délai de 30 jours pour faire connaître son droit de revendication à
compter de la date de la dernière des notifications adressée aux associés. Passé ce délai, le consentement est
réputé acquis.
Si la société a refusé de consentir à la cession, les associés sont tenus dans le délai de trente jours à compter de
ce refus, d'acquérir ou de faire acquérir les parts à un prix fixé à dire d'expert. A la demande du gérant, ce délai
peut être prolongé une seule fois par ordonnance du président du tribunal, statuant en référé, sans que cette
prolongation puisse excéder trois mois.
Si la société a donné son consentement à un projet de nantissement de parts sociales, ce consentement emportera
agrément en cas de réalisation forcée des parts nanties, à moins que la société ne préfère après la cession,
racheter sans délai les parts en vue de réduire son capital.

ARTICLE 14 : INDIVISIBILITE DES PARTS SOCIALES


Les parts sociales sont indivisibles à l'égard de la société qui ne reconnaît qu'un seul propriétaire pour chacune
d'elles.
Les copropriétaires indivis sont tenus de désigner l'un d'entre eux pour les représenter auprès de la société; à
défaut d'entente, il appartient à la partie la plus diligente de faire désigner par justice un mandataire chargé de
les représenter.
L'usufruitier représente valablement le nu-propriétaire à l'égard de la société.
TITRE TROISIEME : ADMINISTRATION ET CONTRÔLE DE LA SOCIETE

ARTICLE 15 : NOMINATION DUREE ET POUVOIRS DE LA GERANCE


La société est administrée par un ou plusieurs gérants, personne physique, associés ou non. Le ou les gérants
sont nommé(s) par une décision collective statuant à la majorité des trois-quarts du capital social pour une
durée, limitée ou non fixée dans la décision de nomination.
Et dès à présent, M. ZAKARIA CHAFIA et Mme. SAMIA SALIHI sont nommés cogérants statutaires de
la société pour la durée de la société. En outre, la société sera valablement engagée pour tous les actes la
concernant par la signature séparée des cogérants.
La gérance jouit vis-à-vis des tiers, sans aucune exception ou réserve, des pouvoirs les plus étendus pour agir
au nom de la société et accomplir tous actes relatifs à son objet, sous réserve des pouvoirs que la loi attribue
expressément aux associés.
Dans les rapports entre associés, la gérance dispose des mêmes pouvoirs qu’à l’égard des tiers.

ARTICLE 16 : REMUNERATION DU GERANT


Les gérants doivent consacrer tout le temps et tous soins nécessaires au bon fonctionnement de la Société.
Leur rémunération qui sera portée aux frais généraux pourra comprendre un traitement fixé et mensuel et sera
déterminée dès la constitution de la Société, par décision de l’associé unique.
Cette décision restera jusqu’à décision nouvelle.

ARTICLE 17 : CESSATION DES FONCTIONS DU GERANT


Le gérant est révocable par décision des associés représentant au moins les trois quarts des parts sociales, ou
par les tribunaux pour cause légitime, à la demande de tout associé.
Le gérant peut renoncer à ses fonctions, à charge pour lui d'informer les associés et éventuellement les cogérants
de sa décision par lettre recommandée, avec un préavis de six mois.
Le décès ou la retraite du gérant n'entraîne pas la dissolution de la société, un nouveau gérant étant nommé par
la collectivité des associés consultés d'urgence à la requête de l'associé le plus diligent, dans les conditions de
quorum et de majorité liées à la nomination du gérant.
La survenance d'une incapacité légale ou physique, d'une interdiction ou d'une incompatibilité mettant le gérant
dans l'impossibilité de remplir ses fonctions oblige celui-ci à présenter immédiatement sa démission.

ARTICLE 18 : RESPONSABILITE DU GERANT


Le gérant est responsable, selon le cas, envers la société ou envers les tiers, soit des infractions aux dispositions
légales applicables aux sociétés à responsabilité limitée, soit des violations des statuts, soit des fautes commises
dans sa gestion.
ARTICLE 19 : CONVENTIONS INTERDITES
A peine de nullité du contrat, il est interdit aux gérants ou associés personnes physiques de contracter, sous
quelque forme que ce soit, des emprunts auprès de la société, de se faire consentir par elle un découvert en
compte courant ou autrement, ainsi que de faire cautionner ou avaliser par elle leurs engagements envers les
tiers.
Cette interdiction s'applique aux représentants légaux des personnes morales associées.
Cette interdiction s'applique également aux conjoints, parents et alliés jusqu'au deuxième degré inclusivement,
des personnes visées aux alinéas précédents ainsi qu'à toute personne interposée.

ARTICLE 20 : CONVENTIONS REGLEMENTEES


Un rapport sur les conventions intervenues directement ou indirectement entre la société et l'un des gérants ou
associés doit être présenté à l'assemblée générale par le gérant ou le cas échéant par le ou les commissaires aux
comptes.
Les dispositions de l’article précédent s’appliquent également aux conventions passées avec une société dont
un associé indéfiniment responsable, gérant, administrateur, directeur général, membre du directoire ou
membre du conseil de surveillance, est simultanément gérant ou associé de la société à responsabilité limitée.
Le gérant ou associé intéressé ne peut prendre part au vote et ses parts ne sont pas prises en compte pour le
calcul du quorum et de la majorité.
Toutefois, à défaut de commissaire aux comptes, les conventions conclues par un gérant non associé sont
soumises à l'approbation préalable de l'assemblée générale.
Les conventions portant sur des opérations courantes et conclues à des conditions normales ne sont pas
soumises au formalisme décrit ci-dessus.

ARTICLE 21 : CONTROLE DES OPERATIONS SOCIALES PAR LES ASSOCIES


Tout associé non gérant peut, deux fois par exercice, poser des questions au gérant sur tout fait de nature à
compromettre la continuité de l'exploitation. La réponse du gérant est communiquée au ou aux commissaires
aux comptes, le cas échéant.
Un ou plusieurs associés représentant au moins le quart du capital social peuvent, soit individuellement, soit en
se groupant sous quelque forme que ce soit, demander au président du tribunal, statuant en référé, la désignation
d'un ou plusieurs experts chargés de présenter un rapport sur une ou plusieurs opérations de gestion.
Le rapport est adressé au demandeur, au ou aux commissaires aux comptes, le cas échéant, ainsi qu'au gérant.
Ce rapport doit, en outre, être annexé à celui établi par le ou les commissaires aux comptes en vue de la
prochaine assemblée générale et recevoir la même publicité.

ARTICLE 22 : CONTROLE DES OPERATIONS SOCIALES PAR LE COMMISSAIRE


AUX COMPTES

Le contrôle est exercé par un ou plusieurs commissaires aux comptes chargés des missions de contrôle et du
suivi des comptes sociaux dans les conditions et pour les buts déterminés par la loi.
Les associés peuvent nommer un ou plusieurs commissaires aux comptes dans les conditions exigées pour la
modification des statuts. Toutefois, si les conditions exigées par la loi sont remplies, les associés sont tenus de
désigner un commissaire aux comptes au moins. Même si ce seuil n'est pas atteint, la nomination d'un
commissaire aux comptes peut être demandée au président du tribunal, statuant en référé, par un ou plusieurs
associés représentant au moins le quart du capital.
Les fonctions des commissaires aux comptes nommés par une assemblée générale des associés statuant dans
les conditions de modifications des statuts, expirent après la réunion qui statue sur les comptes du troisième
exercice.
Le ou les commissaires aux comptes nommés par l'assemblée en remplacement d'un autre ne demeure en
fonction que jusqu'à l'expiration du mandat de son prédécesseur.
Lorsqu'à l'expiration des fonctions d'un commissaire aux comptes, il est proposé à l'assemblée de ne pas le
renouveler le commissaire aux comptes doit être, s'il le demande, entendu par l'assemblée.
Un ou plusieurs associés représentant au moins le dixième du capital social peuvent demander, dans les
conditions prévues par la loi, la récusation du ou des commissaires aux comptes désignés par l'assemblée
générale et demander la désignation d'un ou plusieurs commissaires qui exercent leurs fonctions en leur place.
Si l'assemblée générale omet de nommer un commissaire aux comptes, lorsque la loi ou les statuts rendent
obligatoire sa nomination, tout associé peut demander au président du tribunal statuant en référé d'en désigner
un, le ou les gérants dûment appelés.
En cas de faute ou d'empêchement pour quelque cause que ce soit, un ou plusieurs commissaires aux comptes
peuvent, à la demande, du ou des gérants, d'un ou plusieurs associés représentant ou moins le dixième du capital
social, ou de l'assemblée générale, être relevés de leurs fonctions par le président du tribunal statuant en référé,
avant l'expiration normale de celles-ci.
Le ou les commissaires aux comptes ont pour mission permanente, à l'exclusion de l'immixtion dans la gestion,
de vérifier les valeurs, les livres et les documents comptables de la société, ainsi que la conformité de la
comptabilité aux règles en vigueur.
Ils vérifient également la sincérité et la concordance avec les états de synthèse, des informations données dans
le rapport de gestion du gérant et dans les documents adressés aux associés sur le patrimoine de la société, sa
situation financière et ses résultats.
Le ou les commissaires aux comptes s'assurent que l'égalité a été respectée entre les associés. En outre leur
périmètre d'intervention s'étend à tous les contrôles prévus par la loi en matière juridique tant au niveau du
fonctionnement de la société qu'au niveau des modifications statutaires.
Si plusieurs commissaires aux comptes sont en fonction, ils peuvent remplir séparément leur mission, mais ils
établissent un rapport commun.
En cas de désaccord entre les commissaires aux comptes, le rapport indique les différentes opinions exprimées.
Le ou les commissaires aux comptes portent à la connaissance du gérant, aussi souvent que nécessaire, les
résultats de leurs observations.
Le ou les commissaires aux comptes établissent un rapport dans lequel ils rendent compte de l'exécution des
missions qui leurs ont été confiées.
TITRE QUATRIEME : DROITS ET OBLIGATIONS DES ASSOCIES

ARTICLE 23 : DROIT SUR LES BENEFICES, LES RESERVES ET LE BONI DE


LIQUIDATION.

Sans préjudice du droit au remboursement du capital non amorti qu'elle représente, chaque part de capital donne
un droit égal dans la répartition des bénéfices, des réserves, et du boni de liquidation.
Les droits attachés aux parts d'industrie sont définis lors de leur création.

ARTICLE 24 : DROIT D’INFORMATION


L'information des associés est assurée comme suit :
• Trente jours au moins avant la date de l'assemblée qui doit se tenir dans le délai de six mois à compter de la
clôture de l'exercice écoulé, le rapport de gestion, les états de synthèse, le texte des résolutions proposées et, le
cas échéant, le rapport du ou des commissaires aux comptes sont adressés aux associés par lettre recommandée.
Pendant le même délai, l'inventaire est tenu. au siège social, à la disposition des associés qui ne peuvent en
prendre copie.
A compter de la communication visée à l'alinéa précédent, tout associé a la faculté de poser par écrit des
questions auxquelles le gérant est tenu de répondre au cours de l'assemblée.
• A toute époque, un associé a le droit de prendre connaissance par lui-même et au siège social - assisté, s'il le
désire, d'un conseiller - des livres, des inventaires, des états de synthèse, des rapport soumis aux assemblées
et procès-verbaux de ces assemblées concernant les trois derniers exercices. A l'exception des inventaires,
l'associé peut prendre copie de ces documents.

ARTICLE 25 : DROIT D’INTERVENTION DANS LA VIE SOCIALE


Outre les droits par ailleurs reconnus dans les présents statuts :
• Tout associé peut participer personnellement aux décisions collectives d'associés ou, s'il s'agit d'assemblées,
s'y faire représenter par un mandataire, associé ou conjoint.
Lorsque la société, vient à ne plus comprendre que deux seuls associés, la représentation d'un associé est
toutefois interdite par l'autre associé, fut-il le conjoint du mandant.
L'associé dispose d'un nombre de voix égal à celui des parts qu'il possède.
• Tout associé, après avoir vainement demandé au gérant la tenue d’une assemblée générale peut demander au
président du tribunal, statuant en référé, la désignation d'un mandataire chargé de convoquer l'assemblée et de
fixer son ordre du jour.

ARTICLE 26 : OBLIGATION DE RESPECTER LES STATUTS


La détention de toute part sociale emporte de plein droit adhésion aux présents statuts et aux décisions
collectives d'associés ou aux décisions de la gérance.
Héritiers et créanciers ne peuvent sous aucun prétexte requérir l'apposition de scellés sur les biens et documents
sociaux ni s'immiscer dans les actes de la vie sociale.
TITRE CINQUIEME : DECISIONS COLLECTIVES DES ASSOCIES

ARTICLE 27 : NATURE DES DECISIONS


Les décisions collectives sont qualifiées d'ordinaires ou d'extraordinaires selon leur objet.

ARTICLE 28 : DECISIONS DE NATURE ORDINAIRE


Les décisions collectives de nature ordinaire ont notamment pour objet :
- de donner à la gérance les autorisations nécessaires pour accomplir les actes excédant les pouvoirs qui lui ont
été conférés ;
- de statuer sur les comptes d'un exercice et sur l'affectation et la répartition des bénéfices ;
- d'examiner les conventions réglementées.
- et, d'une manière générale, de se prononcer sur toutes les questions autres que celles réputées de nature
extraordinaire mentionnées à l’article 29.
Elles ne sont valablement prises sur première consultation qu'autant qu’elles ont été adoptées par un ou
plusieurs associés représentant plus de la moitié des parts sociales. Si cette majorité n'est pas atteinte à la
première consultation les associés sont réunis ou consultés une seconde fois et les décisions sont alors
valablement prises à la majorité des votes émis, quel que soit le nombre des votants, à la condition expresse de
ne porter que sur les questions ayant fait l'objet de la première consultation.
Par dérogation à la règle ci-dessus énoncée, doivent être adoptées par les associés statuant à la majorité des
trois-quarts du capital social, les décisions portant nomination ou révocation du ou des gérants.

ARTICLE 29 : DECISIONS DE NATURE EXTRAORDINAIRE


Les décisions collectives de nature extraordinaire sont celles appelées à se prononcer sur toutes questions
comportant modification des statuts et notamment la transformation, la prorogation, la dissolution anticipée de
la société, l’agrément des cessions et la transmission de parts sociales.
Les décisions collectives extraordinaires emportant modification des statuts ne sont valablement prises
qu'autant qu'elles ont été adoptées par des associés représentant au moins les trois quarts des parts sociales.

Par dérogation à la règle ci-dessus énoncée, notamment :

• Doit être adoptée avec l'accord unanime des associés, toute décision de transformation en
société en nom collectif ;
• Doit être adoptée avec l'accord unanime des futurs associés commandités et à la majorité des trois-
quarts des futurs associés commanditaires, toute décision de transformation en société en commandite
simple ou par actions ;
• Doit être adoptée à la majorité des associés représentant les trois-quarts du capital du capital
social, toute décision portant agrément des cessions et transmissions de parts sociales à des tiers
autres que ceux cités au deuxième alinéa de l’article 12 ;
• Doit être adoptée avec l'accord unanime des associés, toute décision d’augmentation de capital par
élévation de la valeur nominale des parts sociales ;
• Doit être adoptée par des associés représentant au moins la moitié des parts sociales, toute
incorporation au capital social de bénéfices, de primes ou de réserves.

ARTICLE 30 : EPOQUE DES DECISIONS


Des décisions collectives de toute nature peuvent être prises à toute époque, mais les associés doivent être
obligatoirement consultés, dans les six mois qui suivent la clôture de chaque exercice social, pour statuer sur
les comptes ainsi que sur le rapport de gestion.

ARTICLE 31 : MODALITES DES DECISIONS


Les décisions collectives d'associés sont prises en assemblée ou par voie de consultation écrite ; toutefois, font
obligatoirement l'objet d'assemblées, les décisions se rapportant à l'approbation des comptes de l'exercice
écoulé.

ARTICLE 32 : MODE DE CONSULTATION - CONVOCATION


Les assemblées d'associés sont convoquées au siège social ou en tout endroit de la même préfecture ou province
du siège social, quinze jours au moins avant la réunion, par lettre recommandée adressée au dernier domicile
connu de chaque associé, indiquant l'ordre du jour qui, sous réserve des questions diverses qui ne doivent
présenter qu'une minime importance, doit être libellé de telle sorte que son contenu et sa portée apparaissent
clairement sans qu'il y ait lieu de se reporter à d'autres documents.
La convocation est faite par la gérance et, en cas de carence de la gérance, par le commissaire aux comptes s'il
en existe un ou par un mandataire désigné spécialement par ordonnance du président du tribunal statuant en
référé sur demande d'un associé.
La convocation peut également être faite par un ou plusieurs associés détenant la moitié du capital ou détenant
s’il représente le quart des associés, le quart du capital social.
En cas de consultation par correspondance, les associés disposent d'un délai minimal de quinze jours à compter
de la date de réception des documents prévus à l’article 24 pour émettre leur vote par écrit. Le vote est formulé
sous le texte des résolutions proposées et, pour chaque résolution, par les mots « oui » ou « non ». La réponse
dûment datée et signée par l'associé est adressée à la société, également par lettre recommandée avec demande
d'accusé de réception.
L'ordre du jour de l'assemblée est arrêté par l'auteur de la convocation.
Toute assemblée irrégulièrement convoquée peut-être annulée. Toutefois, l'action en nullité n'est pas recevable
lorsque tous les associés étaient présents ou représentés.

ARTICLE 33 : TENUE DES ASSEMBLEES


L'assemblée des associés est présidée par le gérant ou par le plus âgé des gérants présents. Si aucun des gérants
n'est associé, elle est présidée par l'associé présent et acceptant qui possède ou représente le plus grand
nombre de parts sociales.
Si deux associés possédant ou représentant le même nombre de parts acceptent la présidence de l'assemblée,
celle-ci est assurée par le plus âgé.
Un secrétaire de séance associé ou non peut être désigné par le président.
Seules peuvent être mises en délibération les questions figurant à l'ordre du jour.
Chaque associé a le droit de participer aux décisions et dispose d'un nombre de voix égal à celui des parts
sociales qu'il possède, même si ses parts sont frappées de saisie-arrêt, mises sous séquestre ou données en
nantissement.
Pour le calcul de la majorité en nombre, les copropriétaires indivis de parts sociales ne comptent que pour un
associé. Pour le même calcul, l'usufruitier et le nu-propriétaire ne comptent également que pour un associé.
Le droit de vote est incessible et la représentation d’un associé aux assemblées s’effectue conformément aux
dispositions de l’article 25.
Le mandat s'applique obligatoirement à la totalité des voix dont dispose le mandant. Le mandat donné pour une
assemblée est toujours réputé donné pour les assemblées successives convoquées sur le même ordre du jour.
Les représentants légaux d'associés juridiquement incapables peuvent participer à tous les votes sans être par
eux-mêmes associés, sauf à justifier de leur qualité sur la demande de la gérance.
Les propriétaires indivis de parts sociales, usufruitiers et nu-propriétaires de parts sociales, sont tenus de se faire
représenter comme il est dit à l’article 14 des présents statuts.

ARTICLE 34 : PROCES-VERBAUX DES DECISIONS


Toute délibération de l'assemblée des associés est constatée par un procès-verbal qui mentionne la date et le
lieu de la réunion, les prénoms, nom et qualité du président, les prénoms, noms des associés présents ou
représentés avec l'indication du nombre de parts sociales détenues par chacun d’eux, les documents et rapports
soumis à l’assemblée, un résumé des délibérations, les projets de résolutions soumises au vote et le résultat du
vote.
En cas de consultation écrite, il est fait mention dans le procès-verbal des modalités de cette consultation. La
réponse de chaque associé est annexée au procès-verbal.
Les procès-verbaux sont établis et signés par le président. Ils sont inscrits et enliassés dans un registre spécial
tenu au siège social et coté et paraphé conformément aux prescriptions légales.
Lorsqu'une décision est constatée dans un procès-verbal notarié, celui-ci doit être transcrit ou mentionné sur le
registre spécial et sous la forme d'un procès-verbal dressé et signé par la gérance.
Les copies ou extraits des procès-verbaux des délibérations des associés sont valablement certifiés conformes
par un seul gérant. Au cours de la liquidation de la société, leur certification est valablement effectuée par
un seul liquidateur.

ARTICLE 35 : EFFETS DES DECISIONS


Les décisions collectives régulièrement prises obligent les associés, même absents, dissidents ou incapables.
TITRE SIXIEME : EXERCICE SOCIAL - COMPTES SOCIAUX - AFFECTATION
ET REPARTITION DES RESULTATS

ARTICLE 36 : EXERCICE SOCIAL - COMPTES SOCIAUX


Chaque exercice social a une durée d'une année, qui commence le 01 Janvier et finit le 31
Décembre. Par exception, le premier exercice commencera le jour de l'immatriculation de la société au registre
du commerce et se terminera le 31 Décembre.
A la clôture de chaque exercice, la gérance dresse l'inventaire de la société ainsi que les états de synthèse et
établit un rapport de gestion sur la situation de la société.
Les états de synthèse, le rapport de gestion et le texte des résolutions proposées sont mis à la disposition du
commissaire aux comptes, le cas échéant, soixante jours au moins avant la convocation de l'assemblée. Ces
mêmes documents, et le rapport du commissaire aux comptes, sont adressés aux associés quinze jours au moins
avant la date de l'assemblée appelée à statuer sur les comptes.

ARTICLE 37 : AFFECTATION ET REPARTITION DES BENEFICES


Le résultat de l’exercice correspond à la différence entre les produits et les charges de l'exercice après déduction
des amortissements et des provisions.
Sur ce bénéfice, diminué éventuellement des pertes antérieures, sont prélevées les sommes à porter en réserve
en application de la loi, et en particulier à peine de nullité de toute délibération contraire, une somme
correspondant à un vingtième pour constituer le fonds de réserve légale. Ce prélèvement cesse d'être obligatoire
lorsque le fonds de réserve atteint le cinquième du capital social.
Le bénéfice distribuable est constitué par le bénéfice de l'exercice, diminué des pertes antérieures et des sommes
portées en réserve en application de la loi et des statuts, et augmenté du report bénéficiaire.
Ce bénéfice est réparti entre tous les associés proportionnellement au nombre de parts appartenant à chacun
d'eux.
L'assemblée générale peut décider la distribution de sommes prélevées sur les réserves dont elle a la disposition
en indiquant expressément les postes de réserves sur lesquels les prélèvements ont été effectués. Toutefois,
les dividendes sont prélevés par priorité sur le bénéfice distribuable de l'exercice.
Les modalités de mise en paiement des dividendes votés par l'assemblée générale sont fixées par elle ou, à
défaut, par la gérance.
L'assemblée générale peut également décider d'affecter les sommes distribuables aux réserves et au report à
nouveau, en totalité ou en partie.
TITRE SEPTIEME : TRANSFORMATION – DISSOLUTION – LIQUIDATION
ARTICLE 38 : TRANSFORMATION DE LA SOCIETE
La transformation de la société en une société d'une autre forme peut être décidée par les associés statuant aux
conditions de majorité prévues par la loi et l’article 29 ci-dessus. Toutefois, la transformation de la société en
société anonyme est décidée à la majorité requise pour la modification des statuts de la société. La décision de
transformation est précédée, obligatoirement, du rapport d'un commissaire aux comptes sur la situation de la
société.
La transformation de la société en une société d'une autre forme n’entraîne pas la création d’une personne
morale nouvelle

ARTICLE 39 : SITUATION NETTE INFERIEURE AU QUART DU CAPITAL SOCIAL


Si, du fait de pertes constatées dans les états de synthèse, la situation nette de la société devient inférieure au
quart du capital social, les associés doivent décider, à la majorité requise pour la modification des statuts, dans
le délai de trois mois qui suit l'approbation des comptes ayant fait apparaître cette perte, s'il y a lieu à dissolution
anticipée de la société.
Si la dissolution n'est pas prononcée, le capital doit être, sous réserve des dispositions légales relatives au capital
minimum dans les sociétés à responsabilité limitée et, au plus tard à la clôture de l’exercice suivant celui au
cours duquel la constatation des pertes est intervenue, réduit d'un montant égal à celui des pertes qui n'ont
pu être imputées sur les réserves si dans ce délai la situation nette n'est pas redevenue au moins égale au quart
du capital social.
Dans tous les cas, la décision de l'assemblée générale doit être publiée dans les conditions légales.
En cas d'inobservation de ces prescriptions, tout intéressé peut demander en justice la dissolution de la société.
Il en est de même si l'assemblée n'a pu délibérer valablement.

ARTICLE 40 : DISSOLUTION - LIOUIDATION


La société est dissoute à l'arrivée du terme (à défaut de prorogation), en cas de réalisation ou d'extinction de son
objet, par décision judiciaire pour justes motifs.
La dissolution anticipée peut être décidée à tout moment par des associés représentant les trois quart des parts
sociales.
La société est en liquidation dès l'instant de sa dissolution pour quelque cause que ce soit.
La personnalité morale de la société subsiste, pour les besoins de la liquidation, jusqu'à la clôture de celle-ci.
La dissolution de la société ne produit ses effets à l'égard des tiers qu'à compter de la date à laquelle elle est
publiée au registre du commerce. La mention "société en liquidation" doit figurer sur tous les actes et
documents émanant de la société.
Les fonctions de la gérance prennent fin par la dissolution de la société. La collectivité des associés conserve
ses pouvoirs et règle le mode de liquidation; elle nomme un ou plusieurs liquidateurs, choisis parmi ou en
dehors des associés, et détermine leurs pouvoirs. La liquidation est effectuée conformément à la loi.
Après remboursement du montant des parts sociales, le boni de liquidation est réparti entre les associés, au
prorata du nombre de parts appartenant à chacun d'eux.
TITRE HUITIEME : DISPOSITIONS DIVERSES
ARTICLE 41 - CONTESTATIONS
Toutes contestations qui peuvent s'élever pendant le cours de la société ou de sa liquidation, soit entre les
associés et la société, soit entre les associés eux-mêmes au sujet des affaires sociales, sont jugées conformément
à la loi et soumises à la juridiction des tribunaux compétents du lieu du siège social.
A cet effet, tout associé doit faire élection de domicile dans le ressort des tribunaux du siège social et toutes
assignations ou significations sont régulièrement délivrées à ce domicile; à défaut d'élection de domicile,
les assignations et les significations sont valablement faites au Secrétariat Greffe du tribunal compétent du lieu
du siège social.

ARTICLE 42 - JOUISSANCE DE LA PERSONNALITE MORALE


La présente société ne jouira de la personnalité morale qu'à dater de son immatriculation au registre du
commerce. Jusqu'à cette date, les rapports entre les associés sont régis par le contrat de société et par les
principes généraux du droit applicables aux obligations et contrats.

ARTICLE 43 – GREFFE DU TRIBUNAL


Les statuts seront déposés au greffe du Tribunal du Commerce d’EL JADIDA, par le centre régional de
L’investissement

ARTICLE 44 - FRAIS
Les frais, droits et honoraires du présent acte et de leurs suites seront supportés par la société, inscrits en
immobilisation en non-valeurs et amortis avant toute distribution de bénéfices.

ARTICLE 45 – FORMALITES-POUVOIRS
Tous pouvoirs sont conférés aux porteurs d'expéditions, originaux, copies ou extraits conformes des pièces
constitutives, à l'effet d'accomplir toutes formalités prescrites par la loi. En outre, les Gérants reçoivent
expressément mandat de signer l'avis à publier dans un journal habilité à recevoir les annonces légales et au
bulletin officiel.
Fait à EL JADIDA le 09/09/2020

SIGNATURES DES ASSOCIES

M. ZAKARIA CHAFIA
CIN N° M528417

Mme. SAMIA SALIHI


CIN N° G649348