Vous êtes sur la page 1sur 3

Filière : Mastère Révision Comptable

Matière : Evaluation et Regroupement d’Entreprises


Enseignant : Ahmed Ayadi
Examen contrôle, Juin 2015 Durée 2H
Documents autorisés :

Aucun

Matériel autorisé :

Une calculatrice sans moyen de transmission

Le sujet comporte 3 pages : Il vous est demandé de vérifier que le sujet est complet dès sa mise à
votre disposition

Le sujet se présente sous la forme de deux exercices indépendants

Exercice 1 : (10 points)

Les sociétés anonymes « New Generation » et « ITC » sont deux entités ayant la même activité et se
trouvent sous contrôle distinct.

Vous disposez, au 31/12/2015 des données suivantes :

En dinars

Société New Société ITC


Generation
Capital 160 000 220 000

Nombre d’actions 1 500 2 000

Valeur comptable des capitaux propres 198 300 210 000

Valeur de la société calculée par la méthode DCF 227 000 231 000

Valeur de la société calculée selon l’actif net corrigé augmenté du 215 000 250 000
goodwill
Juste valeur des éléments identifiables actifs hors fiscalité différée 435 200 368 500

Juste valeur des éléments identifiables passifs hors fiscalité 243 400 135 000
différée

Dans ces justes valeurs, il a été tenu compte de :

Société New Generation Société ITC


Plus-value sur constructions 49 000 21 300
Plus-value sur stocks 4 900 2 000

Page 1 sur 3
Travail à faire :

1. Expliquez, les principes et les différences entre les deux méthodes de valorisation utilisées, au
niveau :
a) Des facteurs qu’on utilise dans chaque méthode ;
b) Des taux et durées d’actualisation.

2. Dans le cas ou New Generation envisagerait d’absorber ITC, et que l’on décide de valoriser
chacune des deux sociétés selon la méthode qui lui donnerait la valeur la plus élevée, précisez
les conséquences :

a) Sur le plan financier : nombre d’actions à émettre et parité d’échange ;


b) Sur le plan comptable : Constatation de l’augmentation du capital, sachant que les couts
d’inscription et d’émission des titres s’élèvent à 15 000 DT.
c) Sur le plan de l’équité visé par l’article 417 du code des sociétés commerciales.

Exercice 2 : (10 points)

L’entreprise ‘’MTC’’ ayant une activité manufacturière dont la participation majoritaire dans son
capital est proposée à la vente.

On vous communique les données suivantes de l’entreprise au titre de l’exercice de référence clos au
31/12/2015.

Bilan en mDT
Actifs non courants Capitaux propres
Immobilisations incorporelles 100 000 Capital 300 000
Amortissement (21 000) Réserves 100 000
Subvention d’investissement 47 800
Immobilisations corporelles 924 000 Résultats reportés (45 000)
Amortissement (427 900)
Résultat net comptable 109 200

Immobilisations financières 80 200 Passifs non courants


Emprunts 340 000
Actifs courants Provisions pour risques et charges 12 000
Stocks 290 700
Provisions (13 000) Passifs courants
Fournisseurs d’exploitation 19 000
Clients et comptes rattachés 75 000 Autres passifs courants 27 000
Provisions (32 500) Concours bancaires courants 90 000

Liquidités 24 500

Total actifs 1 000 000 Total capitaux propres et passifs 1 000 000

Page 2 sur 3
Vous avez recueilli les informations suivantes :

Immobilisations corporelles :

- Eléments incorporels d’un fonds de commerce (clientèle, achalandage..) acquis depuis deux
années et amortissable sur 10 ans (VCN=21 000 DT) ;
- Frais de développement correspondant au procédé de fabrication actuel de la société. Ces frais
ont été capitalisés à l’actif du bilan en début de l’exercice et sont amortissables sur 5 ans. (VCN
30 000 DT).

Immobilisations corporelles :

- Constructions (VCN= 210 300 DT) : il s’agit d’une construction bâtie sur sol pris en location
pour une période de 15 ans, dont cinq années sont déjà écoulées. Le loyer annuel est de 12 000
DT. Le cout de la construction a atteint 370 000 DT. Sa valeur actuelle est estimée à 312 000
DT, celle du terrain est estimée à 28 000 DT.

La location d’un immeuble comparable (terrain et construction) avec un contrat de 10 ans,


pourrait couter à ce jour, 46 000 DT.

Travail à faire :

1) Déterminer le GW calculé par rapport à l’ANCC et de la capacité bénéficiaire s’y rapportant


déterminé à partir du résultat de l’exercice 2015 ;

2) Déterminer le GW calculé par rapport à la valeur substantielle brute et de la capacité


bénéficiaire s’y rapportant déterminé à partir du résultat de l’exercice 2015 ;

3) Déterminer le GW calculé par rapport aux capitaux permanents nécessaires à l’exploitation et


de la capacité bénéficiaire s’y rapportant déterminé à partir du résultat de l’exercice 2015 ;

L’actualisation se fera sur une période de 4 ans, au taux de 12% tenant compte d’un risque
entreprise de 4%.

Page 3 sur 3

Vous aimerez peut-être aussi