Vous êtes sur la page 1sur 56

• Avant-propos

• Alimentation saine : les bases


• L’organisation :
- Planifier ses repas
- Les « lunch box »
- Congelez!
• Le placard de base :
- Le matériel
- Aliments de base
• Et le bio ? Les produits locaux ?
• Pourquoi des recettes végétaliennes ?
• Attention aux compositions!
• L’alimentation, mais pas que !
- S’hydrater
- Se bouger
- Bien dormir

• En cuisine !
• Petit déjeuner :
- Banana bread - (pages 14/15)
- Eau infusée - (pages 14/15)
- Granola - (pages 16/17)
- Parfait aux framboises - (pages 16/17)
- Pâte à tartiner choco-noisette - (pages 18/19)
- Lait de noisette - (pages 20/21)
- Supermix - (pages 20/21)
• Déjeuner & dîner :
- Le plein d’énergie - (pages 24/25)
- Risotto - (pages 26/27)
- Salade de lentilles - (pages 28/29)
- Tagliatelles de légumes - (pages 30/31)
- Houmous - (pages 32/33)
- Tartine fraîcheur - (pages 34/35)
Pour le burger (ou non) :
- Steak VG - (pages 36/37)
- Sauce avocat & tomate séchée - (pages 38/39)

• Goûter, encas et pâtisserie :


- Energie balls - (pages 42/43)
- Smoothie abricot & framboise - (pages 44/45)
- Glace à l’abricot - (pages 46/47)
- Bouchées chocolat et cacahuète - (pages 48/49)
- Tartelettes crues au chocolat - (pages 50/51)
- Jus pastèque & pamplemousse - (pages 52/53)
- Pudding de chia & mangue - (pages 54/55)
* de l’anglais « Sain »

Penchons-nous sur l’étymologie de ce mot. Après quelques


recherches, 3 catégories semblent se démarquer :
• « dont l'organisme est en bon état », « débarrassé de tout mal », « qui
n'est pas malade », ce qui est le but d’une alimentation saine : un corps
en bonne santé !
• « juste », « raisonnable », « qui ne présente pas de danger », « qui
contribue à la santé », ce qui semble être la base d’une alimentation
saine.
• « dont les facultés intellectuelles et morales sont en bon état », car
comme le dit la célèbre citation : « un esprit sain dans un corps sain » !
Avant de vous présenter mes recettes, je tenais à vous donner
quelques-unes de mes astuces pour manger sainement sans se prendre
la tête.
1 - L’organisation
« Ceux qui pensent qu’ils n’ont pas le temps de manger
sainement trouveront tôt ou tard le temps d’être malades. »
Edward Stanley
a) Planifier ses repas
Je vous conseille d’établir chaque semaine un planning de repas qui
vous permettra :
! Dresser une liste de course précise qui évite d’acheter de la
nourriture « unhealthy ». Une fois le planning des repas fait, faites
une liste des aliments qui vous manquent. Elle se composera
majoritairement de produits frais, mais veillez à renouveler ce qu’il
manque à votre placard de base ! (Voir page suivante). Gains de
temps au supermarché assuré !
! Eviter le gaspillage puisqu’on achète que ce dont on a besoin
! Ne plus se poser la fameuse question « on mange quoi ce soir? »
! Vaincre le « j’ai pas d’idée et le frigo est vide, on va au restau ’ ? »
On manque souvent d’idées au départ car on ne veut pas forcément
passer 3 heures en cuisine en rentrant du boulot. On cherche donc des
repas faciles et rapides à faire, et peu chers de préférence. On connaît
tous le fameux jambon/pâtes/fromage, pizza décongelée, pâte carbo et
autre croque-monsieur, et on est persuadé que manger sainement ça
coûte cher, ça prend du temps à préparer et puis…, « le goût des
légumes, ça lasse vite ! »
C’est là que mon petit livre vous vient en aide. Adaptées à un petit
budget, rapides et gourmandes, les recettes demandent peu
d’ingrédients introuvables dans le supermarché du coin.
b) Les « lunch box »
Si vous mangez vos repas du midi à l’extérieur, je vous conseille
d’emporter vos petits plats maison si vous le pouvez plutôt que de
consommer des plats préparés. Avec un peu d’organisation, cela ne vous
prendra pas beaucoup de temps et vous réaliserez des économies.
Dans un premier temps, constituez un planning alimentaire pour vos
repas du midi, puis ajoutez ce qu’il manque à votre liste de courses.
Pour gagner du temps, essayez de vous inspirer du repas que vous avez
prévu la veille au soir. Une poêlée de légumes maison ? Faites-en un peu
plus en prévision du lendemain, et pour éviter de manger deux fois la
même chose, variez le reste. Imaginez : vous avez prévu un risotto
tomate oignon pois chiche. Gardez un peu de votre préparation
tomate/oignon/pois chiche et ajoutez par exemple des boulettes
végétales maison que vous aviez congelées. Simple, rapide et sain !
c) Congelez !
Pour gagner du temps, vous pouvez congeler certaines de vos
préparations. Par exemple, quand vous avez le temps de réaliser vos
steaks végétaliens, n’hésitez pas à les préparer en grande quantité. Ils
se décongèlent très bien et vous permettront de palier à une flemme de
cuisiner !
Vous pouvez également congeler vos produits frais si vous sentez
qu’ils deviennent trop mûrs et que vous n’allez pas les cuisiner tout de
suite. Cette astuce est particulièrement intéressante pour les fruits déjà
avancés. Ainsi, vous les aurez toujours à portée de main pour
confectionner un smoothie frais, une glace maison ou encore des
pâtisseries. Cependant, je déconseille cette méthode pour les légumes
que vous consommez crus car une fois décongelés, le goût semble
souvent plus fade et la texture moins agréable qu’un produit fraîchement
cueilli.
On trouve souvent en supermarché des fruits déjà congelés, notamment
les fruits rouges. Ils reviennent généralement moins chers que les fruits
frais, et se décongèlent très bien. Ma petite astuce est de les laisser
décongeler à température ambiante dans une passoire afin qu’ils ne
baignent pas dans le jus qui s’en échappe une fois décongelés.
2 – Le placard de base
a) Le matériel
Ici pas besoin d’extracteur de jus ou de déshydrateur. Voici mon
matériel de
base, utilisé dans ce livre :
- Un blender
- Un hachoir (parfois on peut trouver le combo blender/hachoir pour
pas très cher !)
- Un tamis très fin
- Un presse-agrumes
- Un four

b) Aliments de base

- Les féculents : riz (basmati, trois couleurs, complet, … selon vos


préférences !), quinoa, sarrasin, pâtes complètes (ou sans gluten),
pommes de terres, boulgour, petits pois, flocons d’avoine,
chapelure, patates douces (plutôt considérées comme des
légumes).
- Les épices et condiments : herbes de Provence, oignon semoule,
mélange d’épices (selon vos préférences), gomasio (composé de
sésame moulu et sel de mer. A défaut, prenez du sel de mer non
raffiné), poivre, cannelle.
- Huile, vinaigre & compagnie : huile d’olive première pression à
froid (certes plus chère mais bien meilleure pour la santé), vinaigre
de cidre, jus de citron (bien pratique pour les préparations), huile
de noix de coco (plus dure à trouver. On en trouve sur Internet,
n’hésitez pas à vous la procurer en grande quantité car c’est une
huile à tout faire !), poudre de cacao pure, oignons (jaunes,
rouges, …), échalotes, tomates séchées, lait végétal, crème
végétale.
- Noix et graines : noisettes, amandes, noix, graines de tournesol,
graines de courge, graines de lin, graines de sésame, purée
d’amande, purée de noisette, beurre de cacahuète (attention à la
composition !).
- Pour les préparations sucrées : pâte de datte (ou dattes), farine
(semi-complète ou complète de préférence), sucre complet, extrait
de vanille liquide, levure chimique, copeaux de noix de coco, sirop
d’agave.
- Légumineuses (en bocal/conserve car le temps de cuisson de ces
légumineuses non cuisinées est très long) : pois chiche, haricots
(rouges, blancs, noirs), lentilles blondes.
Légumineuses non cuisinées : lentilles (vertes et corail)

Cette liste est bien sûr variable selon vos goûts. Libre à vous
d’ajouter ou de retirer ce qui ne vous plaît pas !

3 – Et le bio ? Les produits locaux ?

Les aliments biologiques sont évidemment meilleurs pour la santé


car dépourvus de produits chimiques et plus riches en nutriments
essentiels, donc plus rassasiants.
Cependant, ce n’est malheureusement pas à la portée de toutes les
bourses. Certaines marques de supermarché se lancent dans le
développement de gamme bio à prix correct, n’hésitez pas à y jeter un
œil.
Consommer bio ou non est un choix personnel qui n’empêche pas d’avoir
une alimentation saine.
Pour ce qui est des produits locaux, certaines associations telles
que « La Ruche qui dit Oui » ou les AMAP regroupent les produits de
saison fournis par des producteurs de la région. N’hésitez pas à vous
renseigner !

4 – Pourquoi des recettes végétaliennes ?


« Rien ne pourra être plus bénéfique à la santé humaine ni
accroître les chances de survie de la vie sur la Terre, qu'une évolution
vers un régime végétarien. »
Albert Einstein

Omnivores, végétariens, végétaliens, … ce livre s’adresse à tous !


Il a été prouvé dans plusieurs études récentes que la réduction de
produits animaux était bénéfique pour la santé. Les recettes de ce livre
ne contiennent aucun ingrédient d’origine animale, libre à vous d’y
ajouter ou de remplacer certains ingrédients selon votre alimentation. Ce
livre n’a pas pour but de vous convertir à quoi que ce soit !
Cependant, si le végétarisme ou le végétalisme vous intriguent ou
vous tentent, voici quelques ressources intéressantes :
• http://www.veganisme.fr/Images%20web%20site/position-AAD.pdf
• http://www.vegan-france.fr/
• http://www.petafrance.com/vegkit/default.asp
Pour aller plus loin:
• http://www.l214.com/ .

5 – Attention aux compositions !


Un des premiers réflexes pendant nos courses devrait être de lire
les compositions de ce que l’on prend. Certes, cela demande du temps
au début, c’est pourquoi il peut être intéressant de déjà commencer le
travail tranquillement chez vous, ou d’y aller progressivement.
La liste des ingrédients suit un ordre décroissant. Les premiers
ingrédients sont ceux qui composent la majorité du produit.
Fuyez donc toutes les compositions qui commencent par du sucre ou des
huiles hydrogénées. Fuyez également l’aspartame et autres édulcorants
de synthèse, mais aussi tous les ingrédients qui ont un nom de code tel
que l’E240 (très toxique !).
Je vous recommande ce site très bien fait pour plus d’informations :
http://www.additifs-alimentaires.net/
A noter que les labels bio interdisent l’utilisation de toutes ces
substances potentiellement toxiques dans leurs produits.
Dernière petite astuce : si la liste des ingrédients vous paraît trop
longue, reposez immédiatement le produit : il contient forcément des
substances que vous ne souhaiteriez pas ingérer !
6 – L’alimentation, mais pas que !

Si l’alimentation a un rôle essentiel pour notre santé, d’autres


facteurs ne doivent pas être négligés.

a) S’hydrater
Il est important de bien boire tout au long de la journée, environ 1,5 l
d’eau. Si vous faites le choix de boire une eau minérale, il est conseillé
de boire une eau peu minéralisée. Un bon indicateur est de regarder les
résidus à sec : en dessous de 400 mg/l, elle permettra d’éviter de
surcharger vos reins.
Evitez les sodas, même sans sucre, ils sont très mauvais pour la santé !
Si vous n’arrivez pas à boire autant d’eau dans la journée car vous
n’aimez pas trop ça, rendez-vous pages 14/15 pour découvrir les eaux
aromatisées.
b) Se bouger
Une activité physique régulière est essentielle au maintien d’une
bonne santé.
Selon les recommandations, 30 minutes par jour permettraient d’allonger
l’espérance de vie d’environ 5 ans et d’éviter certaines maladies.
Pas besoin d’être un grand sportif ou d’y consacrer un gros budget. La
marche est une activité excellente pour la santé, et demande juste une
paire de baskets. De plus, 30 minutes ne représentent qu’une infime
partie de votre journée, alors vous n’avez plus aucune excuse !
c) Bien dormir
Pendant notre sommeil, notre corps effectue plusieurs tâches
essentielles à son bon fonctionnement : renouvellement des cellules,
reconstitution musculaire, évacuation du stress, régénération des
défenses immunitaires, etc.
Bien dormir est donc essentiel pour notre santé physique et mentale. On
estime une bonne nuit de sommeil à environ 7 ou 8 heures, mais cela
varie selon les personnes. L’important est de vous sentir en forme au
réveil.
Evitez de vous énerver avant d’aller dormir, éloignez-vous si possible des
écrans 30 minutes avant d’aller vous coucher. Ne dormez pas dans une
pièce trop chaude, et pensez à aérer votre chambre régulièrement.
Préparation : 1 h
Cuisson : 45 min à 170° C
Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre et la levure.
Faites fondre l’huile de noix de coco à feu doux dans une
casserole. Incorporez le sirop d’agave, l’extrait de vanille et
le lait d’amande. Incorporez au mélange sec. Découpez une
banane en deux, réservez une moitié. Dans un bol, écrasez
le restant de banane, puis incorporez à la préparation.
Mélangez le tout énergiquement.
Versez la pâte dans un moule recouvert de papier sulfurisé.
Déposez la moitié de banane et enfournez à 170° C pendant
45min.

Dans une bouteille en verre, déposez les framboises.


Découpez en rondelles le citron et ajoutez-les dans la
bouteille. Déposez les branches de menthe, puis remplissez
la bouteille d’eau minérale.
Laissez reposer quelques heures au frigo.
Idéal pour réveiller en douceur le corps ou pour vous
rafraîchir tout au long de la journée !
Préparation : 40 min
Cuisson : 30 min à 150° C
Dans un saladier, mélangez les flocons d’avoine,
les noisettes, les amandes, les graines de courge
et de tournesol. Dans une casserole, faites fondre
l’huile de noix de coco et le sirop d’agave à feu
doux. Retirez du feu une fois l’huile fondue, puis
ajoutez l’extrait de vanille.
Ajoutez la préparation liquide au mélange sec, et
remuez délicatement. Sur une plaque de cuisson
recouverte de papier sulfurisé, étalez la
préparation en formant un rectangle uniforme.
Enfournez pendant 30 min à 150° C
Une fois le rectangle sorti du four, laissez-le
refroidir, puis cassez-le délicatement à l’aide d’un
couteau de façon à former des morceaux.
Vous n’avez plus qu’à le conserver dans un joli
bocal et à le déguster avec du lait végétal, ou
sous forme de « parfait ».

Dans le contenant de votre choix, déposez un


yaourt au soja. Ajoutez environ 25 gr de
granola, puis recouvrez d’un deuxième yaourt,
puis à nouveau 25 gr de granola. Terminez en
déposant quelques framboises.
Dégustez sans attendre !
Préparation : 5 min
Cuisson : 0 !
Dans un bol, mélangez la purée de noisette, le
sirop d’agave et le lait jusqu’à l’obtention d’une
pâte homogène. Ajoutez le cacao et le sucre,
mélangez à nouveau. Laissez reposer au
réfrigérateur environ 1 h si vous souhaitez obtenir
une consistance plus épaisse.

N’hésitez pas à troquer vos tartines habituelles


contre des tranches de pomme, et à y ajouter les
décorations de votre choix (noix, amandes,
copeaux de noix de coco, baies de goji, …)
Préparation : 5 min
Cuisson : 0
Dans un blender, versez l’eau, puis ajoutez la
poudre de
noisette et la purée de noisette.
Mixez quelques minutes.
Versez la préparation dans le contenant de votre
choix en prenant soin de filtrer votre lait au tamis.
Astuce : pour un goût un peu plus sucré, n’hésitez
pas à ajouter lors de la préparation une cuillère à
soupe de sirop d’agave !

Préparation : 5 min
Cuisson : 0
Il vous suffit de mélanger tous les ingrédients et de
conserver ce supermix dans un récipient
hermétique.
Très utile pour les matins préssés mais pas
monotones !
Préparation : 20 min
Cuisson : 15 min
Dans une casserole d’eau portée à ébullition,
versez le quinoa. Laissez cuire 15 min.
Dans une poêle chaude, versez un filet d’huile puis
ajoutez les tomates préalablement découpées.
Dans une passoire, rincez abondamment les pois
chiches. Une fois les tomates ramollies, ajoutez les
pois chiches, puis remuez régulièrement.
Dans un bol, ajoutez les jeunes pousses d’épinard,
le jus d’un demi-citron et une cuillère à café de
gomasio. Remuez, puis déposez une tomate
séchée.
Une fois le quinoa cuit, égouttez-le puis disposez-le
dans une assiette. Ajoutez la coriandre fraîche.
Disposez dans l’assiette la poêlée de tomate et pois
chiches. Ajoutez-y des petits oignons.

Dégustez sans attendre !


Préparation : 15 min
Cuisson : 10 min
Dans une casserole d’eau portée à ébullition,
versez le riz. Laissez cuire 10 min (vérifiez bien
sur le sachet le temps de cuisson, il peut être
inférieur ou supérieur à 10 min selon les riz !).
Dans une poêle chaude, versez un filet d’huile
d’olive. Découpez la tomate, le poivron et
l’oignon, puis incorporez le tout dans la poêle.
Remuez régulièrement.
Egouttez le riz. Versez-le dans la casserole, puis
ajoutez 4 cuillères à soupe de crème végétale.
Faites cuire à feu doux le temps que le riz
s’imbibe de la crème. Remuez régulièrement.
Une fois le riz cuit, disposez-le dans une assiette.
Ajoutez la poêlée de légumes, puis saupoudrez de
graines de courge.
Vous pouvez ajouter en plus une petite tomate
séchée.
Préparation : 25 min
Cuisson : 20 min
Dans une casserole d’eau portée à ébullition,
versez les lentilles vertes et laissez cuire 20 min.
Dans une poêle chaude, versez un filet d’huile
d’olive. Découpez l’oignon, les tomates,
l’aubergine, puis ajoutez-les dans la poêle.
Remuez régulièrement.
Une fois cuites, égouttez les lentilles, puis
ajoutez-les dans la poêle. Remuez bien afin que
les ingrédients se mélangent.
Servez dans une assiette, puis ajoutez les
noisettes, les baies de goji, et saupoudrez de
gomasio.
Amusez-vous à varier les légumes selon vos goûts
et selon les saisons !
Préparation : 15 min
Cuisson : environ 10 min
Lavez et découpez en fines lamelles la courgette et la
carotte à l’aide d’un couteau.
Dans une poêle chaude, versez un filet d’huile d’olive.
Déposez les lamelles et faites-les revenir délicatement
avec des herbes de Provence.
Une fois cuites, disposez-les dans une assiette. Ajoutez
des rondelles de radis, puis déposez l’houmous.
Saupoudrez de graines de tournesol et de graines de
courge. Ajoutez le persil.
Idéal pour un dîner léger mais complet !
Préparation : 10 min
Cuisson : 0 si vous utilisez des
pois chiches en conserve
Dans un hachoir, mixez les pois chiches. Une
fois hachés, ajoutez 3 cuillères à soupe
d’huile d’olive et le jus d’un demi-citron, puis
mixez à nouveau.
Vous pouvez l’agrémenter d’épices ou
d’herbes aromatiques selon vos goûts.
Variante : vous pouvez remplacer l’huile
d’olive par du tahin (purée de sésame).
Préparation : 5 min
Cuisson : 0
Découpez votre demi-avocat en lamelles, puis disposez-les
sur une tartine. (Optionnel : vous pouvez étaler
préalablement la sauce de votre choix sur la tartine).
Découpez le radis, puis disposez-le sur l’avocat. Découpez
en deux une tomate séchée, déposez-la sur la tartine. Enfin,
hachez le persil puis parsemez-le.
Variante : vous pouvez ajouter des dés de tomate fraîche,
de la salade, des épices, etc. Amusez-vous !
Préparation : 25 min
Cuisson : 10/15 min à 150° C
Dans une poêle chaude, faites revenir l’oignon haché avec un
filet d’huile d’olive.
Dans un hachoir, mixez les légumineuses de votre choix.
Ajoutez l’huile (ou la sauce) et l’oignon. Mixez à nouveau
jusqu’à l’obtention d’une pâte.
Mélangez à la pâte les graines de tournesol et les épices de
votre choix.
Disposez des petites galettes sur une plaque de cuisson
recouverte de papier sulfurisé.
Enfournez pendant 10 à 15 min à 150° C.

Préparation : 5min
Cuisson : 0
Dans un hachoir, mixez le demi-avocat et les tomates
séchées. Découpez en fines lamelles l’échalote, ajoutez-les au
mélange avec quelques gouttes de jus de citron, puis mixez à
nouveau.
Utilisez cette sauce pour vos burgers par exemple !
(Cf. photo)
Préparation : 10 min
Cuisson : 0
Avec vos mains, formez avec la pâte de datte
des petites balles. Dans une assiette, versez les
copeaux de noix de coco.
Roulez les balles dans la noix de coco jusqu’à ce
qu’elles en soient recouvertes.
Vous pouvez les déguster immédiatement ou les
laisser quelques heures au réfrigérateur pour des
bouchées bien fraîches !
Variante : vous pouvez remplacer la noix de coco
par des oléagineux mixés en gros morceaux, des
baies de goji ou des graines de sésame.

Préparation : 5 min
Cuisson : 0
Dans un blender, versez l’eau. Ajoutez la banane
en morceaux, les framboises et les abricots
dénoyautés. Mixez jusqu’à l’obtention d’un
mélange homogène.
Astuce : vous pouvez passer le smoothie au tamis
très fin pour éviter les pépins de framboise !
Préparation : 7 min
Congélation : 1 nuit
Dans un blender, versez les yaourts, le sirop
d’agave et les abricots dénoyautés. Mixez
jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.
Versez dans des moules à glace puis laissez au
congélateur une nuit.
Vous pouvez utiliser la même base en
changeant de fruit selon vos goûts et la saison !
Préparation : 10 min
Cuisson : 5 min
Repos : 3 h
Dans une casserole, faites fondre le chocolat et
l’huile de coco. Ajoutez le lait et le sucre,
mélangez puis versez le tout dans des moules à
muffin en silicone (1/4 du moule doit être
rempli). Faites fondre le beurre de cacahuète
puis versez délicatement sur le chocolat à l’aide
d’une cuillère à soupe.
Vous pouvez mélanger ou non la préparation.
Déposez les bouchées au congélateur pendant
3h.
Dégustez rapidement après les avoir sorties du
congélateur !
Préparation : 20 min
Congélation : 3 h
Dans un hachoir, mixez les noisettes et les
amandes grossièrement. Mélangez-les à la pâte
de datte à la main, puis formez des petites
boules. Aplatissez-les puis relevez les bords afin
de former un fond de tartelette.
Dans une casserole, faites fondre le chocolat et
l’huile de coco à feu doux. Retirez du feu, puis
ajoutez le sucre et le lait végétal. Remuez jusqu’à
l’obtention d’un mélange homogène.
Versez le mélange dans les fonds de tarte, puis
mettez-les dans un récipient. Placez- les au
congélateur pour 3 h environ.
Dégustez bien frais de préférence, et n’hésitez
pas à les agrémenter de fruits frais !
Préparation : 10 min
Dans un blender, versez le jus d’un
pamplemousse. Découpez une demi-
pastèque puis videz-la à l’aide d’une cuillère
à soupe dans le blender.
Mixez jusqu’à l’obtention d’un mélange
homogène.
N’oubliez pas de filtrer le tout à l’aide d’un
tamis très fin pour éviter les pépins !
Préparation : 10 min
Repos : 30min
Dans une verrine, mélangez les graines de
chia et le sucre complet. Ajoutez le lait
végétal puis remuez.
Dans un hachoir, mixez la mangue jusqu’à
l’obtention d’une sorte de purée liquide.
Laissez reposer le pudding pendant 30min,
puis remuez à nouveau.
Versez le coulis de mangue puis saupoudrez
de baies de goji.
Variante : vous pouvez remplacer le coulis de
mangue par un coulis de fraise par exemple !
Vous avez maintenant
ntenant toutes les clés en main pour vous lancer sur
le chemin d’une vie plus « healthy » !
Amusez-vous
vous à détourner les recettes, à remplacer certains ingrédients
ou à vous en inspirer de près ou de loin !
Manger sainement n’est pas synonyme d’ennui,
d’ennui, alors n’écoutez plus le
fameux « arrête de jouer avec
a la nourriture ! » et lâchez-vous
vous !
Parce qu’une bonne santé passe certes par l’assiette, mais aussi
par le bonheur et la joie de vivre. Manger est une source de plaisir, vous
ne devez pas vous frustrer !
« So Healthy ! » est le début d’une longue aventure, mais en attendant
la suite je vous invite à me rejoindre sur Instagram.

@Healthy_Juliette

Cet ebook vous est offert. Vous avez le droit de l’offrir à votre
entourage, de le mettre directement en téléchargement sur votre votr blog
ou votre site.. Cependant, il doit rester gratuit ! Je vous demande donc
de ne pas le vendre, ni d’en utiliser une partie à des fins lucratives.
Les photos et recettes sont issues de mon propre travail, je vous
demande donc de me citer via mon Instagram
(http://instagram.com/healthy_juliette) si vous souhaitez utiliser son
contenu.
Tout manquement sera passible de poursuites pénales ou civiles.
Je ne suis ni médecin ni nutritionniste, les conseils présents dans
ce livre sont tirés de ma propre expérience et ne remplacent en aucun
cas ceux d’un professionnel de la santé.

Merci à ma famille et à mon chéri de m’avoir soutenue dans ce joli


projet qui me tient énormément à cœur.
Merci à Laetitia (@badinonsensemble) pour les corrections qu’elle a
pu apporter à ce projet.
Merci à Aléys (@veganwonderwoman) pour ses précieux conseils
de juriste.
Merci à tous mes abonnés sur Instagram qui m’ont soutenus dès le
début et encouragée à me lancer !
Et merci à vous qui êtes en train de lire avec intérêt mon travail !

Juliette Blondel