Vous êtes sur la page 1sur 2

Vous devez envoyer votre devoir avant de consulter le corrigé.

http://www.bibledoc.com

Etude 1.1 L’Existence de Dieu


Questions / Réponses

1) De quelles sources disposons-nous pour parler des origines de l’univers ?


Evidemment, en tant que chrétiens, nous disposons de la Bible, et spécifiquement du livre de
la Genèse, pour connaître les origines de l’univers. Mais beaucoup de gens, et les chrétiens
également, s’intéressent peu ou prou aux recherches scientifiques que nous livrent les
physiciens, astrophysiciens, géologues, ethnologues, philologues, et même les naturalistes etc.

2) Quelles sont les limites de la science pour parler des origines ?


Les limites de la science pour parler des origines peuvent se résumer de deux manières :
- L’homme, aux moments des origines, n’était pas encore présent sur terre et il ne peut que
faire des suppositions. Si on observe le langage des scientifiques, ils parlent en terme
d’hypothèses du type « on peut supposer que » et font un usage très important de verbes au
mode conditionnel. Cela veut dire qu’une théorie scientifique ainsi énoncée ne peut être prise
comme une affirmation absolue et donc qu’elle est révisable, remplaçable par une autre.
- Un autre point caractéristique est le décompte du temps utilisé par les scientifiques à propos
de la création : les millions, les milliards d’années. Or le temps, à cette échelle n’est plus un
repère pour l’être humain. Il perd en principe sa fiabilité. Mais par ces mots magiques, les
scientifiques élaborent le principe qu’au cours de périodes incommensurables, une succession
de processus amènent un changement évolutif étonnant. Mais un temps très long et une suite
d’évolutions plus ou moins hasardeuses ne pourraient pas tout expliquer de la création.

3) Quel est son champ d’activité ?


L’observation de la nature et des phénomènes naturels, c’est la fonction principale des
sciences. Le but principal de la science est de trouver des principes ou “lois” qui régissent le
fonctionnement de la nature et qui peuvent être prouvés. La science ne peut expliquer
l’origine de la vie car ce n’est pas son champ d’activité. Les découvertes scientifiques
devraient cependant contribuer à améliorer la vie sur terre, du moins c’est ce que les hommes
espèrent.

4) La théorie de l’évolution est-elle un prétexte valable pour ne pas croire au Dieu créateur ?
Les évolutionnistes croyants pensent que Dieu dans sa toute-puissante aurait pu choisir
d’utiliser des processus tels que la mutation génétique ou bien la sélection naturelle. Ainsi,
Francis S. Collins, scientifique renommé qui fut à la tête du projet de recherche sur le
Génome Humain, croit à un Dieu créateur sans toutefois remettre en cause les découvertes de
Charles Darwin. La théorie de l'évolution n’est donc pas un prétexte valable pour rejeter Dieu
puisqu’il existe un bon nombre de savants évolutionnistes qui croient au Dieu créateur.

5) Donnez un exemple de scientifique évolutionniste et qui croit au Dieu créateur.


Le physicien, prix Nobel de la paix, Alfred Kaslter affirme que « même un atome est si
compliqué et si riche d’intelligence que l’univers matérialisme n’a pas de sens »
6) Quel est le style littéraire du livre de la Genèse ?
Le style littéraire du livre de la Genèse, d’un genre très ancien, est le récit épique caractérisé
par un style imagé afin d’être facilement accessible à tous y compris les enfants. Environ trois
quart du livre est consacré aux origines du peuple d’Israël.

7) Quelle conception de l’origine du monde vous semble la plus plausible? Expliquez


La conception de l’origine du monde la plus plausible est celle d’un Dieu créateur, et c’est ce
qui importe vraiment. On peut être attentif aux progrès et découvertes de la science et les
concilier sans problème avec la foi. Il faut cependant apprendre à ne pas confondre les
découvertes établies par la science avec une vision athée du monde.

8) Peut-il y avoir des contradictions entre la foi et des découvertes prouvées par la science?
La foi et la science sont davantage complémentaires que contradictoires, ou plutôt la science
vient satisfaire la foi. La science doit avoir pour but de donner une image, une représentation
la plus exacte possible de ce qu’elle observe et non de faire des supputations. Au fur et à
mesure des découvertes et des précisions qu’elle apporte, la science module la représentation
que nous avons de la nature. En ce qui concerne la foi, elle doit établir une conception de la
vie en fonction de ce que Dieu a réalisé. Ceci engendre la reconnaissance et la responsabilité
de prendre soin du monde que Dieu nous a donné. La Genèse ne fait pas des hypothèses
longues et compliquées, elle affirme une réalité d’une manière simple et accessible par tous, y
compris les enfants.

9) Où se situe la véritable contradiction sur la conception du monde.


La véritable contradiction se situe entre la foi en un Dieu créateur et le naturalisme athée,
lequel ne détient pas le monopole de la science. Il ne faut donc pas confondre le naturalisme
athée avec la science. Il ne faut pas non plus confondre le naturalisme athée et
l’évolutionnisme, car si tous les naturalistes athées s’appuient sur les thèses évolutionnistes,
en revanche beaucoup d’évolutionnistes ne sont pas dans le camp des naturalistes athées.

___________________________________________________________________
BibleDoc fonctionne grâce aux sponsors
http://www.bibledoc.com/sponsors.html

Vous aimerez peut-être aussi