Vous êtes sur la page 1sur 14

 

    2020 

COURS INFORMATIQUES
MODULE 1 – LA GESTION DU PARC INFORMATIQUE 
C.ENDENG NGOUA 
 
 
 
 
 
 
Gestion  de  parc  informatique : les  bonnes pratiques. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


 
 
 
 
Une bonne  gestion de  votre  parc informatique  d’entreprise  vous  permet de  prévenir les  défaillances et  de  réduire les  coûts  de 
fonctionnement de  votre  système  informatique. La gestion de  parc informatique  assure sa  pérennité et  constitue un enjeu  majeur 
pour votre  entreprise. 
 
 
Parc  informatique, dénition. 
 
Le terme  de parc informatique  désigne l’ensemble des  ressources matérielles et logicielles qui composent votre  système  informatique. 
Le parc informatique  comprend : 
 
Les postes de  travail xes ou portables,unités centrales et  leurs  accessoires : écran,  claviers,  souris…etc. 
 
 
Les périphériques  : imprimantes, scanner, tablettes  graphiques, caméra  et  micro  de  visioconférence, disques  durs  externes… 
 
 
Les serveurs  et  NAS 
 
 
Le Cloud 
 
 
Le réseau physique  et  les  équipements réseau : switch,  bornes wi, rewall, modem, sondes  de  température 
 
 
Les données informatiques  : données actives,  données archivées 
 
 
L’ensemble des  logiciels et  applications utilisés  ainsi  que  leurs  licences. 
  . 
 
Les  appareils  mobiles, smartphones et  tablettes. 
 
 
 
 
 
.  J'accepte 


 
 

 
Qu’est-ce que la gestion de parc informatique ?
          
 
 

La gestion de  parc informatique  regroupe un ensemble de  tâches visant  à entretenir,  développer  et  optimiser  l’ensemble des 


ressources informatiques  de  l’entreprise. 
 
Recenser et  localiser  l’ensemble des  éléments du  parc informatique. 
 
 
Dénir l’organisation du système  informatique. 
 
 
Administrer les  serveurs  et  équipements réseau. 
 
 
Gérer l’ensemble des  prestataires tiers  liés  à l’informatique (support logiciel, support matériel,  opérateur internet…). 
 
 
Protéger  le parc informatique  avec  des  outils  de  sécurité avancés. 
 
 
Assurer  la maintenance préventive  et  le dépannage des  équipements informatiques. 

Mettre  en  place  des  procédures de  renouvellement des  postes informatiques,  serveurs  et  équipements réseau en  fonction  d’un 

cycle  de  vie prédéni. 


 
 
Assurer  la formation  des  utilisateurs  aux usages informatiques. 
 
 
Établir une  charte  informatique. 
 
 
Garantir  le fonctionnement optimal  du parc informatique. 
 


 
 
 
 
 
 
 
 
Comment gérer  un parc  informatique  ?   
 
  . 
 
1- Utiliser un outil de gestion de parc informatique
 
La gestion de  parc informatique 
La première étape d’une bonne nécessite l’utilisation d’outils et 
gestion de parc informatique est de incontestablement
procédures spéciques. 
l’inventaire du parc.
   
  Celui-ci doit être exhaustif et mis à jour en temps réel. Vous devez donc disposer d’une base de données recensant l’ensemble de votre
 
  matériel informatique, de vos accessoires et de vos équipements réseau.
 
 
Cette base de données, appelée CMDB, ou Conguration Management Data Base, doit regrouper les numéros de série des équipements, les mots
de passe, les licences, l’état du matériel, la date d’achat, la date de n de garantie, les contrats d’infogérance ou d’assistance et toute spécicité
technique qu’il est pertinent de connaître sur votre matériel informatique (capacité des disques, mémoire vive, connectiques…).
 
Oubliez le chier excel, plusieurs logiciels de gestion de parc informatique ont été conçus par des professionnels. Ils vous permettront
d’effectuer une gestion de parc informatique ecace.
 
Cet inventaire du parc informatique vous permet de nettoyer votre parc informatique en faisant le point sur l’utilisation réelle des postes, des
licences et de tout équipement lié à l’informatique. Les équipements obsolètes peuvent ainsi être supprimés du parc, évitant de perdre du temps


 
 
 
 
2‐ Automatiser la mise  à jour des  matériels 
 
Votre système informatique  doit être  maintenu à jour. Les mises à jour des  logiciels apportent de  nouvelles  fonctionnalités mais 
permettent surtout de  corriger les  failles  de sécurité  des  programmes. La plupart  des  mises à jour peuvent être  réalisées 
automatiquement. Des  logiciels  adaptés permettent également d’automatiser certaines tâches. Les mises à jour en  question doivent 
être réalisées sur  l’ensemble des  machines du parc informatique. 
 
Pour  en  savoir  plus  sur  les  mises à jour, consultez notre  article   » Gestion  des  mises à jour en  entreprise : les  bonnes pratiques » 
 
 
 
 
3‐ Dénir des  prols  de  postes pour  homogénéiser votre  parc  informatique 
 
 
Pour  faciliter la gestion de  parc, l’application des  mises à jour et  l’achat des  postes, il est  préférable d’homogénéiser votre parc 
 
informatique  sur  quelques prols  de  postes types. 
 
informatique  an  de  doter  votre  entreprise de  matériel  type  ecace,  correspondant aux  usages et  compétences des  utilisateurs. 
Évidemment,  certains métiers spéciques demandent l’utilisation de  machines  particulières et  vous  devez  en  tenir  compte dans 
la gestion de  votre parc informatique. 
 
Par  la suite,  pas  de  jaloux, tous  vos  collaborateurs, par  service,  possèdent le même type  de  poste,  correspondant exactement à 
leurs usages. Et l’achat de  nouveaux postes  vous  est  facilité. Un nouveau collaborateur intègre  votre  entreprise ? Vous  n’avez qu’à 
préciser à votre  fournisseur le prol de  poste concerné pour  passer commande. 
 
En homogénéisant votre parc informatique  vous  optimisez son  fonctionnement et  réduisez ses  coûts de  gestion. 
 
 
 
 
 
La dénition des prols de postes vous permet de valider des congurations standards à votre entreprise avec vos collaborateurs en
   

fonction de leurs usages : direction, comptabilité, marketing, atelier de production… Il est possible de dénir un prol de poste par service ou
par groupe d’utilisateurs. N’hésitez pas à interroger vos collaborateurs pour connaître leurs besoins en matière d’équipement 5 
 
 

                4‐ Respecter le cycle  de  vie des  postes pour  un fonctionnement optimal 


 
Le cycle  de  vie type  des  équipements informatiques  est  le suivant  : 
 
 
3 ans  pour  un PC portable 
 
 
5 ans  pour  un PC xe 
 
 
5 ans  pour  un serveur 
 
Au delà  de  ces  durées, vous  risquez  une  perte  de  performance et  la multiplication  de  pannes sur  votre  matériel  informatique.  Les garanties  
de  postes ou serveur  peuvent même parfois  ne  pas  être  prolongées passé  ce  délai. Par  conséquent, il est  vivement  conseillé de 
respecter ces  délais  pour  assurer un fonctionnement optimal  de  votre parc informatique. 
 
 
 
Quelles  solutions pour  gérer  ecacement son  parc  informatique 
 

La gestion de  parc informatique  peut  s’effectuer de  deux  façons différentes : elle peut  être  gérée  en  interne  par  votre. 
 

informatique  ou elle peut  être  conée à un prestataire  externe  de  type  société d’infogérance. 


 
 
A  contrario,    si  vous  souhaitez  externaliser    cette    gestion  de  parc,  renseignez‐vous auprès  de  prestataires  informatiques  spécialisées  en 
infogérance,  ils  pourront    gérer  votre  parc  informatique  dans  son  ensemble  :  inventaire,  cartographie  du  système  d’information, 
optimisation  du  parc,  dénition  des  prols  de  poste,    renouvellement  des  postes,  maintenance préventive,  assistance  technique pour  les 

 
utilisateurs… 
   


 
GESTION DE PARC INFORMATIQUE 
 
 
 
QU’EST‐CE QUE LA GESTION DE PARC ? 
 
 
La  gestion  de  parcs  informatiques  comprend  le  suivi  d’un  parc  informatique,  ce  qui  va  de  l’installation  du  matériel  adapté  à  l’entreprise  jusqu’à  son  suivi.  Le  suivi 
comprend la surveillance du bon fonctionnement de tous les outils, leur maintenance ainsi que la sécurité informatique du système et de ses réseaux. En outre, une 
équipe d’experts en informatique contribuera au développement de votre entreprise avec de réelles économies grâce à la virtualisation. Cela consiste en la mise en 
service et au suivi de plusieurs systèmes d’exploitation, que ce soient des serveurs ou des applications, sur un même appareil, en général un serveur. 
 
Les raisons de la complexité de la gestion de parcs informatiques : nombre de machines, hétérogénéité, répartition sur plusieurs sites, multiplicité des acteurs et 
sécurité. 
 
 
 
LES  ENJEUX : 
 
Enjeu économique : dépenser moins 
 
 
Cela permet de : 
 
 
‐ maîtriser les coûts dʼinves ssement (acquisi on de machines et de licences) 
 
 
‐ maîtriser les coûts de fonctionnement (la maintenance et ses conséquences sur les utilisateurs, évolution de périmètre, maîtrise des effets de seuils, obsolescence, 
consommation dʼénergie). 
 
Innovation, agilité, transparence 
 
 
Dans un contexte où la cadence de transformation des organisations sʼaccélère, la capacité dʼadapta on est devenue un facteur clé de succès. Les systèmes dʼinforma on 
doivent  répondre  aux  nouveaux  besoins  qui  émergent  à  un  rythme  jamais  atteint,  pour  soutenir  lʼac vité  dans  toutes  ses  composantes.  Cʼest  donc  la  capacité  du  système 
dʼinforma on à créer de la valeur qui est en jeu.    Alors que la pression sur la capacité des organisations à innover augmente et que, dans le même temps, les systèmes dʼinforma on 
se complexifient, effectuer les bons arbitrages est devenu un enjeu crucial. Pour cela, il faut pouvoir disposer des informations pertinentes à tous les niveaux de la chaine de décision. 


 
Sécurité, Réactivité, Conformité 
 
 
Les systèmes dʼinforma on sont cons tués d’un nombre croissant de composants dont certains peuvent 
présenter  des  défaillances  ou  des  vulnérabilités  susceptibles  dʼaltérer  le  service  rendu  et  donc,  lʼac vité  de 
lʼorganisa on.  Pour  faciliter  la  structura on  des  systèmes  dʼinforma on,  des  référen els  et  des  normes  sont 
apparus, avec des objectifs différents et complémentaires. 
 
 
Des événements imprévus ponctuent la vie des systèmes dʼinforma on. Une surveillance de lʼintégrité du parc 
informatique,  une  veille  permanente  sur  les  vulnérabilités,  les  correctifs  et  lʼapplica on  rapide  des  mises  à  jour  des 
logiciels tendent à en limiter le nombre et la portée. Lorsque, malgré les dispositions prises, un incident intervient, une 
réaction rapide et adaptée doit corriger le dysfonctionnement et endiguer un éventuel phénomène de cascade. 
 
Evolutivité, innovations au service des utilisateurs 
 
 
Pour pouvoir innover et proposer de nouveaux services aux utilisateurs, le système dʼinforma on en 
place  doit  être  en  mesure  dʼintégrer  des  nouvelles  procédures  sous  peine  de  perdre  la  maîtrise  des  délais, 
dʼaugmenter les coûts de manière importante et de diminuer la réactivité du support technique. 
 
 
Dans  ce  cadre,  il  est  important  de  faire  le  choix  d’outils  pour  la  gestion  du  système  dʼinforma on  de 
lʼentreprise,  tout  en  sʼassurant  de  sa  capacité  à  suivre  lʼévolu on  de  lʼorganisa on  à  moyen  et  long  terme,  en  se 
mettant à l’abri des risques liés aux coûts de sortie (par exemple un format de données fermé et non interopérable, 
aux coûts cachés liés à une complexité excessive ou au besoin de formation accru). 


 
 
 
LESOBJECTIFS :
 
 
‐ CONNAITRE SON PARC INFORMATIQUE 
 
 
‐ DECIDER DES EVOLUTIONS A APPORTER AU PARC INFORMATIQUE 
 
 
‐ VALIDER LES CONFIGURATIONS CIBLES 
 
 
‐ CONTROLER L'EVOLUTION DU PARC 
 
 
‐ DIMINUER LES COUTS 
 
 
‐ RESPECTER LES EXIGENCES DE SECURITE 

10 
 
 

 
GLPI 
 
 
GLPI (gestionnaire libre de parc informatique) est une application web permettant la gestion de parc 
informatique et de gestion des services d'assistance distribuée sous licence GPL. GLPI se présente comme une 
interface web, développée en PHP. 
 
 
Il permet par exemple : 
 
 
‐Un inventaire des ordinateurs, périphériques, réseau, imprimantes et consommables 
 
 
‐Une gestion des licences (acquises, à acquérir, sites, OEM..) et des dates d’expiration 
 
 
‐Une affectation du matériel par, par groupes d'utilisateurs et par utilisateurs 
 
 
‐Une gestion des informations administratives et financières 
 
 
‐Une gestion des états de matériel 
 
 
‐Une gestion des demandes d’intervention pour tous les types de matériel de l’inventaire 
 
 
‐Une interface pour permettre à l'utilisateur final de déposer une demande d’intervention 
 
 
‐Une génération de rapports sur le matériel, de rapports réseau, de rapports sur les interventions 

11 
 
 

FICHEVEILLETECHNOLOGIQUEGESTIONDEPARC
 
OCS Inventory NG, soit « Open Computer and Software Inventory » est une application permettant de réaliser 
un inventaire sur la configuration matérielle des machines du réseau et sur les logiciels qui y sont installés. OCS permet 
de visualiser cet inventaire grâce à une interface web. 
 
 
Quels types de solution ? 
 
Nous distinguons trois types de solutions : 
• Les outils développés en interne, 
• Les logiciels propriétaires, 
• Les logiciels Open Source 
 
 
 
Les outils développés en interne : 
 
Il est courant de rencontrer des outils développés au sein dʼune organisa on. 
Tous les responsables de parcs informatiques, quʼils aient la charge de serveurs ou de postes de travail, ont cherché à 
automatiser les tâches récurrentes auxquelles ils sont confrontés. Certains ont fait lʼacquisi on de logiciels capables de 
prendre en charge tout ou partie des tâches dʼadministra on. La plupart ont dû développer des outils eux‐mêmes pour 
une ou plusieurs des raisons suivantes : 
–  Un nouveau système a été installé et il nʼest pas pris en charge par le logiciel en place 
–  Les crédits pour lʼacquisi on dʼune solu on ne sont pas disponibles 
–  Le besoin nʼest pas couvert par des solutions existantes, 
 
Problémes de cette solution : 
–  Ces  solutions  sont  conçus  par  un  unique  individu  et  requière  donc  sa  présence  afin  d'assurer  son  bon 
fonctionnement. Il est donc difficile de maintenir ces solutions à long termes. 
–  les solutions développées en interne ne capitalisent pas sur lʼexpérience et le vécu des éditeurs de logiciels qui, 
grâce à leur clientèle, bénéficient dʼun retour du terrain permanent. 
 
 
 
Les Logiciels propriétaires : 
 
 
 
De nombreux logiciels propriétaires de gestion de parcs informatiques existent sur le marché. Des éditeurs de toutes 
tailles sont représentés. Les solutions proposées se sont dʼabord focalisées sur Windows, ce qui explique leur grande 
maturité  sur  ce  système  dʼexploita on,  et  certaines  dʼentre  elles  ont  réussi  lʼintégra on  dʼautres  systèmes  comme 
MacOS et Linux. 
 
Le  probléme  de  ces  logiciels  est  qu'ils  créent  des  exceptions  en  ne  prenant  en  compte  que  certains  systèmes 
dʼexploita on, voire certaines versions par culières dʼun système dʼexploitation donné. Or, les parcs sont généralement 
très hétérogènes. Il en résulte la nécessité de traiter manuellement les systèmes non supportés, et, sʼils sont nombreux, 
de faire lʼacquisi on ou de créer des ou ls spécialisés. Les couts peuvent donc étre assez élevé avec cette solution. 

12 
 
 
 
 
 
 
FICHE VEILLETECHNOLOGIQUEGESTIONDEPARC
 
Les logiciels open source : 
 
 
 
 
Il existe, depuis un peu plus de dix ans, de nombreux utilitaires Open Source permettant de réaliser des tâches 
dʼadministration  du  parc  informatique.  Souvent  très  spécialisés,  livrés  sous  forme  de  scripts  à  adapter,  ils 
constituent généralement la base dʼun système développé en interne. 
 
 
 
 
 
Retour  sur 
Investissement  en 
fonction  de  la 
complexité  pour  les 
différents  types  de 
solution 
 
 
 
 
 
 
 
 

13 
 

Vous aimerez peut-être aussi