Vous êtes sur la page 1sur 3

COURS DE POO LICENCE 2 IAI-TOGO

La POO : Programmation Orientée Objet.

P (programmation) : suite d’instructions dans un langage visant à résoudre un problème précis.

O (orientée) : approche.

O (objet) : instance d’une classe.

Une classe est :

-un type abstrait (description du monde réel)

-données

-méthodes

Exemple de classe Exemples de méthodes associées

-Matricule -S’inscrire

-Nom -Payer

-Prénom -Composer

-Genre -Soutenir

-Filière

-Année

L’encapsulation 

C’est le niveau de visibilité des attributs et méthodes d’une classe.

Les niveaux de visibilités sont :

-private : les attributs et méthodes de cette classe ne sont accessibles qu’à l‘intérieur de cette
classe.

-public : les attributs et méthodes de cette classe sont accessibles partout.

-protected : les attributs et méthodes de cette classes sont accessibles à la classe et à ses
héritières.

Les types de méthodes sont :

Les constructeurs

- Elles permettent d’initialiser les attributs de l’objet


- Portent le même nom que la classe
- Pas de type de retour

NB : En java il n’y a pas de méthode destructrice


Les accesseurs

- Ils permettent d’accéder aux valeurs des attributs private encapsulés


- Retourne le même type que celui de la classe
- Le nom de la méthode est composé de get + Nom attribut

Les modifieurs

- Ils permettent de modifier la valeur de l’attribut


- Le type de retour est void
- Le nom est composé de set + Nom attribut

Méthode métier

Ce sont les autres méthodes définies en fonction des objectifs définis en


fonction des besoins.

 La signature d’une méthode

C’est l’ensemble constitué par l’entrée, le nom de la méthode et de la sortie.

La signature d’une méthode représente la précision de son nom, du type de ses arguments et
du type de donnée retournée.

Entrée : paramètres

Sortie : type de retour

 La surcharge d’une méthode

C’est quand deux ou plusieurs méthodes portent :

- Le même nom
- Signature différente
-
 Le mot clé « static »

Le mot clé static permet de :

- Définir les attributs et méthodes de la classe.


- Faire des auto-incréments.
-
 Le mot clé « this »

Le mot clé this désigne la classe courante c’est-à-dire la classe dans laquelle elle a été appelé.
Référencier les objets de la classe

 Le mot clé « new »


Le mot clé new permet :

- D’instancier un nouvel objet.


- De réserver de l’espace mémoire à l’objet.

Instancier : Une occurrence de la classe est créée en mémoire

Vous aimerez peut-être aussi