Vous êtes sur la page 1sur 8

MEDL400 Anatomie Pathologique Générale Dr Saad KHAIRALLAH

Vendredi 05.4.2013 0830-0925

1. Les caractéristiques principales d’une néoplasie comprend : Choisir la réponse VRAIE


parmi les propositions suivantes

a. Absence de réponse aux facteurs de contrôle de croissance


b. Une autonomie partielle
c. La présence constante d’anomalies nucléaires
d. La présence de mitoses anormales
e. La présence d’une deviation des besoins métaboliques du tissu normal

2. Les adénomes Choisir la réponse VRAIE parmi les propositions suivantes

a. Sont des tumeurs développées dans le tube digestif

b. Sont formés de cellules fusiformes fibroblastiques


c. Prennent naissance dans un tissu glandulaire
d. Prennent parfois une architecture en faisceaux
e. Ont un potentiel évolutif très rapide

3. Les critères cytologiques suivants signent la bénignité : Choisir la réponse VRAIE parmi
les propositions suivantes

a. Noyau rond a chromatine fine et a petit nucléole


b. Mitoses nombreuses et anormales
c. Irrégularité de taille des noyaux
d. Chromatine condensée et mottee
e. Rapport nucleo-cytoplasmique élevé

4. Un condylome Choisir la réponse VRAIE parmi les propositions suivantes

a. Est une tumeur bénigne d’un epithelium cylindrique


b. Nait a partir d’un épithélium de revêtement.
c. Présente des amas cellulaires entourés de tissu
conjonctif .
d. A tendance a envahir les tissus avoisinants
e. Présente macroscopiquement un aspect
en « doigt de gant »

5. Les éléments suivants font partie des complications évolutives d’une tumeur bénigne :
Choisir la réponse VRAIE parmi les propositions suivantes

a. L‘infiltration des tissus avoisinant


b. L’envahissement des organes de voisinage

1
c. Un syndrome d’hypersécrétion hormonale constant
d. Une récidive après résection totale
e. la sténose au niveau des organes creux

6. Une tumeur formée de cellules fusiformes disposees en faisceaux avec des noyaux
anisocaryotiques et des mitoses irregulieres peut correspondre a : Choisir la réponse
VRAIE parmi les propositions suivantes

a. Un adenocarcinome
b. Un rhabdomyosarcome
c. Un lymphome
d. Un fibrosarcome
e. Un leiomyome

7. Un chirurgien resèque une tumeur maligne dans l’abdomen. Les limites de resection
sont par endroits en zone pathologiques . Choisir la réponse VRAIE parmi les
propositions suivantes

a. Une recidive vraie est a envisager en premier


b. Une metastase serait la premier evolution a craindre
c. Une fausse recidive est l’evolution la plus probable
d. Aucune complication n’est a craindre
e. Toutes les reponses sont fausses

8. L’indifférenciation Choisir la réponse VRAIE parmi les propositions suivantes

a. Est toujours un processus pathologique


b. Peut être rencontrée dans un processus tumoral bénin
c. Se définit par un aspect sensiblement normal du tissu
d. S’associe a une activité normale de la cellule
e. S’accompagne d’une régression des différentes fonctions

9. Une tumeur présentant une composante mésenchymateuse a cellules fusiformes


régulière et une composante épithéliale sous forme de canaux formee de cellules a
noyau rond peut correpondre a : Choisir la réponse VRAIE parmi les propositions
suivantes

a. Un hamartome
b. Un adenofibrome
c. Un leiomyome
d. Un adenocarcinome a stroma remanie
e. Un polyadenome

10. Une tumeur cutanee epitheliale maligne developpee a partir de l’epiderme est  :
Choisir la réponse VRAIE parmi les propositions suivantes

a. Un epithelioma

2
b. Un melanome
c. Un carcinome epidermoide
d. Un melanosarcome
e. Toutes les propositions sont fausses

11. Les facteurs épidémiologiques pouvant influencer la survenue d’une tumeur sont :
Choisir la réponse FAUSSE parmi les propositions suivantes

a. La géographie
b. L’alimentation
c. L’occupation (Travail)
d. L’hérédité
e. Le climat

12. Les critères suivants sont nécessaires pour le diagnostic d’une tumeur maligne Choisir
la réponse FAUSSE parmi les propositions suivantes

a. La présence d’une chromatine fine dispersée dans le noyau


b. La présence de mitoses anormales
c. La présence d’une anisocaryose
d. Rapport nucléo-cytoplasmique élevé
e. Irrégularité de taille des noyaux

13. Les changements suivant dans la physiologie cellulaire sont a la base de la


carcinogenèse Choisir la réponse FAUSSE parmi les propositions suivantes
a. Autonomie des signaux de croissance
b. Insensibilité aux signaux inhibiteurs de la croissance
c. Potentiel de réplication limitée
d.. Angiogenese
e. Capacité d’invasion et de métastase

14. Lors d’une endoscopie le médecin retrouve au niveau du colon une sténose circulaire a
bordure irrégulière avec des nodules secondaires et une ulcération centrale. Ceci peut
correspondre a Choisir la réponse FAUSSE parmi les propositions suivantes
a. Polyadenome
b. Un leiomyosarcome
c. Un adénocarcinome
d. Une tumeur maligne infiltrante
e. Un carcinome métastatique

15. Une pièce d’hystérectomie est reçu au laboratoire de pathologie avec un col détruit ,
ulcéré, et des zones de nécrose . Les diagnostics a évoquer seraient  Choisir la réponse
FAUSSE parmi les propositions suivantes:
a. Un carcinome epidermoide
b. Une polype du col ulcérée

3
c. Un adénocarcinome
d. Un leiomyosarcome
e. Une métastase

16. Une tumeur de l’endomètre avec densification nucléaire, anisocaryose et mitose


anormales Choisir la réponse FAUSSE parmi les propositions suivantes
a. Peut être une adénocarcinome prenant naissance a partir des glandes
b. Peut être un sarcome prenant naissance a partir du chorion cétogène
c. Peut être un polype endometrial
d. Peut envahir le myometre
e. Peut donner des métastases

17. Les tumeurs suivantes sont bénignes Choisir la réponse FAUSSE parmi les propositions
suivantes
a. Lymphome
b. Papillome
c. Adénome
d. Lipome
e. Chondrome

18. Pour étiqueter une tumeur maligne, les critères suivants sont requis Choisir la réponse
FAUSSE parmi les propositions suivantes
a. Le type de tissu dont elle est originaire
b. La différenciation
c. Le nombre de composante dont elle est formee
d. La taille de la tumeur
e. Le potentiel sécrétoire

19. Les lésions pré-néoplasiques Choisir la réponse FAUSSE parmi les propositions
suivantes
a. Sont des lésions qui peuvent évoluer vers un cancer
b. La rectocolite ulcéreuse en fait partie
c. Les dysplasies en font partie
d. Les adénomes en font partie
e. Toutes les tumeurs bénignes en font partie

20. Un carcinosarcome Choisir la réponse FAUSSE parmi les propositions suivantes


a. Est une tumeur maligne a double composante séparée
b. Contient des zones d’adénocarcinome et des zones de sarcome mélangées
c. Peuvent donner des métastases
d. Sont des tumeurs envahissantes
e. Présente souvent des nécroses

21. L’inflammation aigue est une réponse complexe faisant intervenir: Choisir la bonne
réponse
a. la composante fluide du sang
b. b-les cellules circulantes

4
c. c-les vaisseaux sanguins
d. d-les consitutants cellulaires et extracellulaires des tissus de soutien.
e. e- tous les precedents
22. Mécanisme de l’augmentation de la perméabilité vaisseaux se fait par: Choisir la bonne
réponse
a. Formation de Gaps entre les cellules endothéliales des veinules.
b. Lésions directes des cellules endothéliales induites par les leucocytes
c. Trans-cytose à travers le cytoplasme des cellules endothéliales par des canaux
d. Fuite à travers les néo-vaisseaux formés pendant le processus de réparation.
e. tous les precedents
23. Adhésion et transmigration: Choisir la bonne réponse
a. sont régulées par des molécules d’adhésions complémentaires présentes
seulement sur les surfaces leucocytaires
b. sont régulées par des molécules d’adhésions complémentaires présentes seulement
sur les cellules endothéliales
c. se font sous l’influence des médiateurs chimiques (substances chimiotactiques,
cytokines) qui modulent l’affinité des recepteurs aux molécules d’adhésion.
d. les selectines et les integrines n’interviennent pas
e. tous les precedents
24. Dans le tissu conjonctif, les Leucocytes adhèrent à la matrice extracellulaire grâce :
Choisir la bonne réponse
a. b intégrines et les CD 44
b. Histamine, thrombine
c. PAF et TNF
d. IL1 et Chemokines
e. tous les precedents
25. Durant la phagocytose, la degradation se fait: Choisir la bonne réponse
a. exclusivement par mécanisme aerobe
b. exclusivement par mécanisme aneorobe
c. dans la voie aerobe il ya production de dérivés réactifs de l’oxygène
d. dans la voie aneorobe il ya formation de H2O2
e. les lactoferrines interviennent dans la voie aerobe

26. Les mécanismes qui contribuent à la fin de la réponse inflammatoire aigue sont: Choisir
la bonne réponse
a. la demi-vie courte des médiateurs de l’inflammation
b. production des lipoxines
c. production des cytokines anti-inflammatoires
d. presence des genes responsables de l’arrêt de l’inflammation
e. tous les precedents

5
27. Lipoxin A4 : Choisir la bonne réponse
a. est le produit de l’acide arachidonique par voie 5-lipo-oxygénase
b. a un effet vasodilatateur
c. stimuli l’adhésion des monocytes
d. inhibe le chimiotactisme neutrophilique
e. tous les precedents
28. Les cellules de l’inflammation chronique sont: Choisir la bonne réponse
a. les lymphocytes
b. les macrophages
c. les éosinophiles
d. les plasmocytes
e. tous les precedents

29. Concernant l’inflammation aiguë, choisir l’intrus :


a. le stimuli peut être une infections bactérienne, virale, parasitaire ou mycosique)
b. peut être declenchée par un trauma
c. est parfois secondaire à une nécrose tissulaire
d. ne mettent en oeuvre des médiateurs chimiques.
e. partagent des aspects similaires de base.
30. Durant la phase vasculo-exsudative, choisir l’intrus:
a- les anticorps et les leucocytes sont libérés au site de l’inflammation.
b- il y a une diminution du mouvement des protéines plasmatiques et des cellules
circulantes vers le site lésionnel ou infectieux.
c- Il y a une augmentation de la perméabilité vasculaire
d- il y a une vasodilatation survenant après une vasoconstriction fugace
e- l’oxyde nitrique et l’histamine jouent un role important
31. Durant l’activation leucocytaire, choisir l’intrus:
a- se résume par la stimulation leucocytaire par de multiples produits
b- les recepteurs d’opsonines favorisent le chimiotactisme.
c- il y a une production et sécretion de plusieurs susbstances dans le milieu lésionnel
ainsi que l’expression de recepteurs de surface.
d- les recepteurs Toll-like induisent des messages cellulaires internes pour la
production de substances bactéricides
e- le sept a helicoidal trans-membranaire favorise le chimiotactisme

32. Dans l’inflammation séreuse, choisir l’intrus:


a- il ya une accumulation du liquide épais
b- il y a une accumulation du liquide translucide “non épais”
c- le liquide est sécreté par les cellules mésothéliales
d- peut être secondaire à une infection virale
e- l’épanchement pleural en est un exemple

6
33. Concernant les médiateurs de l’inflammation aigue, choisir l’intrus:
a- la Serotonine est présente dans les granules secrétoires des plaquettes
b- la Serotonine est synthétisée de novo
c- les prostaglandins sont synthétisées de novo
d- facteur XII a le foie comme source majeure
e- les cytokines sont synthétisées par les lymphocytes et macrophages
34. Histamine, choisir l’intrus:
a- peut être declencher sous l’effet des allérgenes
b- est synthetisée par mastocytes, plaquettes et basophiles
c- a un effet vasodilatateur
d- a un effet vasoconstricteur
e- peut être declencher par IL8 et IL1
35. Les efftes majeurs de IL1 et TNF, choisir l’intrus:
a- augmente l’adhésion leucocytaire
b- augmente l’appétit
c- augmente la synthese de collagéne et la collagénase
d- augmente la proliferation fibroblastique
e- augmente la secretion des prostaglandins

36. L’oedeme hémodynamique des tissus :


a. Nécessite le passage des liquides depuis l’interstitium vers le secteur vasculaire
b. Nécessite la diminution de la pression hydrostatique
c. Nécessite l’augmentation de la pression osmotique
d. Est un exsudat riche en protéines
e. Sa traduction microscopique est un aspect pâle, peu colorable et distendu du tissu
conjonctif

37. Un foie muscade (nutmeg liver):


a. Montre un parenchyme rougeâtre homogène en macroscopie
b. Correspond à une dilatation des veines et des capillaires centrolobulaires
c. Les zones péri-portales sont les plus atteintes
d. Les hépatocytes centrolobulaires sont préservés
e. Survient a la suite d’une congestion liée a une insuffisance cardiaque gauche

38. Les lignes de Zahn:


a. Sont observées dans un thrombus ancien recanalisé
b. Correspondent a des plaquettes dans les zones pales
c. Sont riches en fibrine dans les zones foncées
d. surviennent en post mortem
e. Les zones foncées sont riches en cellules épithéliales.

39. Concernant les embolies, une réponse est vraie:


a. Une embolie graisseuse est faite uniquement de globules de graisse

7
b. Une embolie pulmonaire est rarement liée a des thromboses des veines profondes
(DVT)
c. Une embolie du liquide amniotique comprend des squames et des cellules épithéliales
de l’enfant
d. L’embolie du liquide amniotique est une complication fréquente et prévisible durant le
travail
e. Les débris atherosclerotiques ne donnent jamais d’embolies

40. Concernant l’athérosclérose, une réponse est vraie;


a. Une plaque athéromateuse est formée de deux composantes principales
b. La lésion athéromateuse se greffe principalement sur un endothélium normal bien
préservé
c. Les macrophages, fibres musculaires lisses, lipides et collagène font parties de
l‘athérome
d. Les cristaux de cholestérol et les calcifications ne sont pas observés dans les athéromes
e. Les lymphocytes ne sont pas retrouves’ dans une plaque athéromateuse