Vous êtes sur la page 1sur 8

Calcul des structures LGC-A2-BAT-02-SG-3

TP2 : Essai de flexion simple

I. But du TP :
L’essai de flexion simple vise à apprendre comment estimer le module
d’élasticité du matériau constituant cette éprouvette. Ce TP nous aide à
analyser la sensibilité de ce paramètre par rapport aux grandeurs
géométriques de l’éprouvette testée : son inertie, sa longueur, sa
section et la nature de ses appuis.
Définition :
La flexion simple est une sollicitation que subit un solide quand on lui
applique une force perpendiculaire à sa longueur

II. Mode opératoire :


Cet essai ou expérience consiste à placer une éprouvette du matériau à
tester sur les supports et monter le dispositif de chargement au centre
et puis le charger avec des différents poids.

Nour Mimouna, Souha Ben Mallessa et Manar Mouadhen


Calcul des structures LGC-A2-BAT-02-SG-3

III. Etude expérimentale :


1. Poutre sur appuis simple avec charge centrale :
Test 1 : L= 900mm b= 25.2mm h=6.2mm
Test 1 Charge F (N) Flèche δ(mm)
0 0
1 -
2 0.15
3 0.28
4 0.44
5 0.55

Test 2 : L= 900mm b= 12.6mm h=6.2mm


Test 2 Charge F (N) Flèche δ(mm)
0 0
1 -
2 0.54
3 0.77
4 1.05
5 1.32

Test 3 : L= 900mm b= 25.2mm h=3.1mm


Test 3 Charge F (N) Flèche δ(mm)
0 0
1 -
2 0.98
3 2.12
4 4.22
5 5.3

Test 4 : L= 360mm b= 25.2mm h=6.2mm


Test 4 Charge F (N) Flèche δ(mm)
0 0
1 -
2 0.03
3 0.035
4 0.04
5 0.05

Nour Mimouna, Souha Ben Mallessa et Manar Mouadhen


Calcul des structures LGC-A2-BAT-02-SG-3

• Etudier l’influence de la longueur L :

δ=f(F)
0.6

y = 0.1131x - 0.0327
0.5

0.4

0.3
δ(mm)

test1
0.2 test4

0.1 y = 0.0095x + 0.0043

0
0 1 2 3 4 5 6
-0.1
F(N)

Après tracer les deux courbes de fonction δ=f(F) des deux test 1 et 4, on
constate que ce sont deux courbes légèrement linéaires d’équations :
δ=pente×F tel que pour :
𝛿
test1 : δ=0,113×F d’où =0.113
𝐹
𝛿
test4 : δ=0.0953×F d’où =0.00953
𝐹

Lorsqu’on fait varier la longueur de l’éprouvette de 900mm à 360mm, la


𝛿
déformée diminue, d’où elle dépend de sa longueur d’où il existe une
𝐹
𝛿 𝐿
constante tel que = , si L augmente la déformée augmente de
𝐹 𝑐𝑜𝑠𝑡𝑎𝑛𝑡𝑒
suite sinon elle diminue.
En diminuant la longueur l’éprouvette devient plus résistante et moins
déformable.
Calcul de module d’Young pour le test4 :
𝛿
On a L=360mm, b=25.2mm, h=6.2mm et =0.00953
𝐹
𝛿 𝐿3 𝛿 3603
= 𝐴𝑁: = D’où E=203788,18 MPa
𝐹 4.𝐸.𝑏.ℎ3 𝐹 4×𝐸×25,2×6,23

Nour Mimouna, Souha Ben Mallessa et Manar Mouadhen


Calcul des structures LGC-A2-BAT-02-SG-3

• Etudier l’influence de la largeur b :

δ=f(F)
1.4
y = 0.2626x + 0.0008
1.2

0.8
δ(mm)

0.6 test1
y = 0.1131x - 0.0327
test2
0.4

0.2

0
0 1 2 3 4 5 6
-0.2
F(N)

Après tracer les deux courbes de fonction δ=f(F) des deux tests 1 et 2, on
obtient deux courbes légèrement linéaires d’équation :
δ=pente×F tel que pour :
𝛿
test1 : δ=0.113×F d’où =0.113
𝐹
𝛿
test2 : δ=0.262×F d’où =0.262
𝐹

Lorsqu’on fait varier la largeur de l’éprouvette de 25.2mm à 12.6mm, la


𝛿
déformée devient plus importante d’où elle dépend de sa largeur d’où
𝐹
𝛿 𝑐𝑜𝑛𝑠𝑡𝑎𝑛𝑡𝑒
il existe une constante tel que = , si b augmente la déformée
𝐹 𝑏
diminue et si b diminue la déformée augmente.
En diminuant la largeur l’éprouvette devient moins résistante et plus
déformable.
Calcul de module d’Young pour le test2 :
𝛿
On a L=900mm, b=12.6mm, h=6.2mm et =0.262
𝐹
𝛿 𝐿3 𝛿 9003
= 𝐴𝑁: = D’où E=231643.77 MPa
𝐹 4.𝐸.𝑏.ℎ3 𝐹 4×𝐸×12,6×6,23

Nour Mimouna, Souha Ben Mallessa et Manar Mouadhen


Calcul des structures LGC-A2-BAT-02-SG-3

• Etudier l’influence de la hauteur h :

δ=f(F)
6

5 y = 1.1057x - 0.5719

4
δ(mm)

3
test1
2 test3

1
y = 0.1131x - 0.0327
0
0 1 2 3 4 5 6
-1
F(N)

Après tracer les deux courbes de fonction δ=f(F) des deux tests 1 et 3, on
obtient deux courbes légèrement linéaires d’équation :
δ=pente×F tel que pour :
𝛿
test1 : δ=0.113×F d’où =0.113
𝐹
𝛿
test2 : δ=1.105×F d’où =1.105
𝐹

Lorsqu’on fait varier la hauteur de l’éprouvette de 6.2mm à 3.1mm, la


𝛿
déformée devient plus importante d’où elle dépend de sa hauteur d’où
𝐹
𝛿 𝑐𝑜𝑛𝑠𝑡𝑎𝑛𝑡𝑒
il existe une constante tel que = , si h augmente la déformée
𝐹 ℎ
diminue et si h diminue la déformée augmente.
En diminuant la hauteur l’éprouvette devient moins résistante et plus
déformable.
Calcul de module d’Young pour le test3 :
𝛿
On a L=900mm, b=25.2mm, h=3.1mm et =1.105
𝐹
𝛿 𝐿3 𝛿 9003
= 𝐴𝑁: = D’où E=219694.72 MPa
𝐹 4.𝐸.𝑏.ℎ3 𝐹 4×𝐸×25.2×3.13

Nour Mimouna, Souha Ben Mallessa et Manar Mouadhen


Calcul des structures LGC-A2-BAT-02-SG-3

2. Poutre console avec charge appliquée à son extrémité :


Test 1 : L= 900mm b= 25.2mm h=6.2mm
Test 1 Charge F (N) Flèche δ(mm)
0 0
1 -
2 3.55
3 5.15
4 6.82
5 8.55

Test 2 : L= 900mm b= 12.6mm h=6.2mm


Test 2 Charge F (N) Flèche δ(mm)
0 0
1 3.45
2 6.06
2.5 8.62

Test 4 : L= 360mm b= 25.2mm h=6.2mm


Test 4 Charge F (N) Flèche δ(mm)
0 0
1 -
2 0.24
3 0.34
4 0.52
5 0.76

• Etudier l’influence de la longueur L :

δ=f(F)
9
8 y = 1.7016x + 0.0495

7
6
5
δ(mm)

4 test1
3 test4
2
1 y = 0.1468x - 0.0389

0
0 1 2 3 4 5 6
-1
F(N)

Nour Mimouna, Souha Ben Mallessa et Manar Mouadhen


Calcul des structures LGC-A2-BAT-02-SG-3

Après tracer les deux courbes de fonction δ=f(F) des deux tests 1 et 4, on
obtient deux courbes légèrement linéaires d’équation :
δ=pente×F tel que pour :
𝛿
test1 : δ=1.701×F d’où =1.701
𝐹
𝛿
test2 : δ=0.146×F d’où =0.146
𝐹

Lorsqu’on fait varier la longueur de l’éprouvette de 900mm à 360mm, la


𝛿
déformée diminue, d’où elle dépend de sa longueur d’où il existe une
𝐹
𝛿 𝐿
constante tel que = , si L augmente la déformée augmente de
𝐹 𝑐𝑜𝑠𝑡𝑎𝑛𝑡𝑒
suite sinon elle diminue.
En diminuant la longueur l’éprouvette devient plus résistante et moins
déformable.
Calcul de module d’Young pour le test4 :
𝛿
On a L=360mm, b=25.2mm, h=6.2mm et =0.146
𝐹
𝛿 4.𝐿3 𝛿 4×3603
= 𝐴𝑁: = D’où E=212833.03 MPa
𝐹 𝐸.𝑏.ℎ3 𝐹 𝐸×25,2×6,23

• Etudier l’influence de la largeur b :

δ=f(F)
10
9
y = 1.7016x + 0.0495
8 y = 3.3061x - 0.0134

7
6
δ(mm)

5
test1
4
test2
3
2
1
0
-1 0 1 2 3 4 5 6
F(N)

Nour Mimouna, Souha Ben Mallessa et Manar Mouadhen


Calcul des structures LGC-A2-BAT-02-SG-3

Après tracer les deux courbes de fonction δ=f(F) des deux tests 1 et 2, on
obtient deux courbes légèrement linéaires d’équation :
δ=pente×F tel que pour :
𝛿
test1 : δ=1.701×F d’où =1.701
𝐹
𝛿
test2 : δ=3.306×F d’où =3.306
𝐹

Lorsqu’on fait varier la largeur de l’éprouvette de 25.2mm à 12.6mm, la


𝛿
déformée devient plus importante d’où elle dépend de sa largeur d’où
𝐹
𝛿 𝑐𝑜𝑛𝑠𝑡𝑎𝑛𝑡𝑒
il existe une constante tel que = , si b augmente la déformée
𝐹 𝑏
diminue et si b diminue la déformée augmente.
En diminuant la largeur l’éprouvette devient moins résistante et plus
déformable.
Calcul de module d’Young pour le test2 :
𝛿
On a L=900mm, b=12.6mm, h=6.2mm et =3.306
𝐹
𝛿 4.𝐿3 𝛿 4×9003
= 𝐴𝑁: = D’où E=293723.74 MPa
𝐹 𝐸.𝑏.ℎ3 𝐹 𝐸×12,6×6,23

Nour Mimouna, Souha Ben Mallessa et Manar Mouadhen