Vous êtes sur la page 1sur 9

HISTOIRE DE LA PENSÉE

ECONOMIQUE

Pr. Ghizlane CHOUAY


LA PENSÉE ÉCONOMIQUE ARABO-MUSULMANE

AL KASSANI: qui a rédigé un ouvrage célèbre sur l’organisation du trésor


public.
CADI ABI YAALA: qui a rédigé un ouvrage intitulé : « la loi de
l’Ihtibass » ou la loi de contrôle des prix.
IBN HAZM: en Andalousie qui a écrit deux ouvrages: « AL MOHALLA »,
et « les juridictions sur les bases des juridictions », ouvrages
considérés à leur époque, révolutionnaires, sur la répartition
de la richesse.
La pensée économique arabo-musulmane atteint au 14e et 15e siècle un
niveau scientifique inégalé grâce à l’apport de deux auteurs:
➢ IBN KHALDOUN au Maghreb
➢EL MAKRIZI en Egypte
LE MERCANTILISME

S’est développé entre le 16ème et le 18ème siècle, dans quatre pays :


l’Espagne, l’Italie, l’Angleterre et la France.
L’objectif principal du mercantilisme est de procurer à l’Etat le
maximum d’or et d’argent source, selon eux de la richesse des
nations.
Plusieurs auteurs de l’époque pensaient, à la suite de la découverte
des mines américaines, que la richesse des Etats, provenait de
l’accumulation des métaux précieux .
Ils ont vu le jour à la suite d’une triple révolution:
1. Révolution matérielle: afflux d’or et d’argent de l'Amérique
2. Révolution politique et sociale: constitution des Etats
nationaux européens et l’apparition de la propriété privée
3. Révolution intellectuelle et morale: renaissance des arts et
réforme religieuse.
Jean BODIN: qui a vécu dans la 2ème moitié du 16ème siècle. Il est le premier
à formuler une théorie quantitative de la monnaie, soit à mettre en
évidence la relation existante entre la masse monétaire et la quantité des
produits en circulation.
William PETTY: auteur anglais, il a inventé la statistique, qu’il appelle
l’arithmétique politique. Il est le premier à calculer le revenu national.
•Thomas GRESHAM (1519-1579) connu par sa fameuse loi ‘loi de
Gresham ’ « la mauvaise monnaie chasse la bonne » .

Le mercantilisme a néanmoins échoué dans les politiques qu’il a proposé.


L’accumulation des moyens de paiement sans contrepartie suffisante en
production de biens et services, débouchait rapidement sur l’inflation.
Les principales idées des mercantilistes sont:
• Ce sont les métaux précieux qui expriment la richesse et la puissance des
nations, pour accroître la richesse, il faut accroître les métaux précieux.
Cet objectif ne peut être atteint que grâce au commerce extérieur c.-à-d.
grâce à une balance commerciale excédentaire.
• Le protectionnisme: politique économique visant à protéger l’économie
nationale contre la concurrence étrangère au moyen de règles et de
mesures qui contrôlent et limitent l’entrée des produits étrangers.
• Le colonialisme (politique d’occupation) afin de développer les
exportations etc.
• L’intervention de l’Etat (interventionnisme) idée selon laquelle l’Etat doit
intervenir dans les affaires économiques.
LA PHYSIOCRATIE
• Les physiocrates élaborent une nouvelle théorie en réaction
au mercantilisme. Cette école née en France (18éme siècle)
est représentée par François Quesnay.
• Les physiocrates considèrent que les mercantilistes sont à
l’origine des crises qui touchent le pays: la crise des
finances publiques, la crise politique et la crise agricole.
• Ils reprochent aux mercantilistes d’avoir négligé
l’agriculture et la nature au profit du commerce et de
l’industrie.
L’école physiocratique repose sur trois principes:
La richesse L’ordre naturel:

Les physiocrates considèrent que la richesse


Le laissez faire , laissez passer: Selon les physiocrates, il existe un ordre
naturel gouverné par des lois qui lui sont
d'un pays consiste en la richesse de tous ses Dans la controverse sur le propres, et qui repose sur le droit naturel.
habitants et non pas seulement en celle de
l‘Etat. commerce des grains qui marque Par exemple, chaque homme a droit à ce
qu’il acquiert librement par le travail et
Cette richesse est formée de tous les biens le milieu du XVIIIème siècle, les l'échange.
qui satisfont un besoin et non de métaux physiocrates prennent parti contre Le rôle des économistes est de révéler
précieux qu'il faudrait thésauriser. les restrictions gouvernementales ces lois de la nature.
La richesse doit être produite par le travail. La au commerce des blés (qui sont à La liberté et la propriété sont des droits
seule activité réellement productive est
l'agriculture. La terre multiplie les biens : une l'époque la base de l'alimentation). naturels que le souverain doit respecter
et protéger. Le rôle du pouvoir est de
graine semée produit plusieurs graines. Plus généralement, ils affirment garantir l'application du droit naturel.
Finalement, la terre laisse un produit net ou
surplus. que la meilleure façon de Il préconisent aussi la baisse des impôts
L'industrie et le commerce sont considérés maximiser la richesse de tous est et la suppression de la multitude
d’impôts en un seul et unique et bas qui
comme des activités stériles car elles se de laisser chacun agir à sa guise servirait aux besoins de la Défense
contentent de transformer les matières selon ses moyens et mettent ainsi Nationale, ainsi que la
premières produites par l'agriculture.
au premier plan la liberté du mise en place d’une justice apte à juger
La physiocratie distingue trois classes
d'agents économiques : commerce comme principe de les atteintes aux intérêts des particuliers.
La classe des paysans, qui est la seule politique économique. Le tableau économique de Quesnay, qui
regroupe la population en plusieurs
productive (producteurs terriens) ; Les partisans du libre-échange agrégats, montre une vision globale de
La deuxième classe est appelée stérile et reconnaissant les physiocrates l’économie française à son époque. Il
est composée des marchands et « industriels établit
»; comme des précurseurs du
des flux réels et monétaires entre les
La troisième classe est celle des libéralisme économique. différents agrégats.
propriétaires.

Vous aimerez peut-être aussi