Vous êtes sur la page 1sur 6

Extraction assistée par micro-ondes

Les différentes techniques d’extraction par micro-ondes

Extraction par solvant assistée par micro-ondes (MASE)


Cette technique a d’abord été utilisée pour l’extraction de produits alimentaires (agrumes, plantes aromatiques, céréales ...). De
nombreuses classes de composés tels que les arômes, les antioxydants, les colorants, les bio-phénols et autres métabolites secondaires
et primaires ont été extraits de manière efficace, en termes de rapidité et de reproductibilité sur une large gamme de matrices. La
technique a été brevetée en 1990 par l’équipe canadienne de Paré et coll. et porte sur « l’extraction de produits naturels assistée
par micro-ondes »[1-2-3-4]. Ils proposaient d’irradier le matériel végétal en présence d’un solvant transparent aux micro-ondes tel que
l’hexane. Ainsi les micro-ondes atteindraient directement les systèmes glandulaires et vasculaires du végétal. Dans tous les essais
réalisés, le rendement et la composition des extraits obtenus par micro-ondes sont comparables avec ceux obtenus avec des méthodes
classiques telles que le Soxhlet, mais on note une réduction du temps d’extraction.

La distillation par micro-ondes (MAD)


L’extraction sans solvant assistée par micro-ondes (Solvent Free Microwave Extraction ou SFME) a été conçue pour des applications
en laboratoire pour l’extraction d’huiles essentielles de plantes aromatiques[5]. Cette technologie est une combinaison de chauffage
micro-ondes et d’une distillation à la pression atmosphérique (Figure 1). Basée sur un principe relativement simple, cette méthode
consiste à placer le matériel végétal dans un réacteur micro-ondes, sans ajout de solvant organique ou d’eau. Le chauffage de l’eau
contenue dans la plante, permet la rupture des glandes renfermant l’huile essentielle. Cette étape libère l’huile essentielle qui est
ensuite entrainée par la vapeur d’eau produite par le végétal. Un système de refroidissement à l’extérieur du four micro-ondes permet
la condensation du distillat, composé d’eau et d’huile essentielle, par la suite facilement séparable par simple décantation. D’un
point de vu qualitatif et quantitatif, le procédé SFME semble être plus compétitif et économique que les méthodes classiques telles
que l’hydro-distillation ou l’entrainement à la vapeur[6-7]. Par exemple, si on compare l’extraction d’un kilogramme d’huile essentielle
d’orange obtenue à partir de co-produits, par micro-ondes on consomme 50 L d’eau, 90 kW de consommation électrique et on rejette
70 kg de CO2 contre 400 L d’eau, 340 kW de consommation électrique et 340 kg de CO2 par hydrodistillation.

L’extraction par micro-ondes combinant l’hydrodiffusion et la gravité (MHG)


La technique (MHG) est une nouvelle technique, brevetée en 2008 qui combine le chauffage micro-ondes avec la gravité[8]. Elle a
été conçue pour l’extraction de substances naturelles de matrices variées à l’échelle du laboratoire mais transposable à l’échelle
industrielle (Figure 2). Cette technique d’extraction « verte » a pour origine un alambic renversé, utilisant le chauffage micro-ondes
en combinant la gravité à pression atmosphérique ou sous pression réduite. Selon ce procédé, la matière végétale fraîche est placée
directement dans un réacteur micro-ondes sans ajout de solvant organique ni d’eau. Le chauffage de l’eau de constitution de la matrice
provoque un éclatement des cellules de la plante et conduit au relargage des métabolites secondaires. De cette manière, l’action
des micro-ondes permet de libérer l’eau intrinsèque du végétal et les métabolites secondaires qui sont transférés de l’intérieur vers
l’extérieur de la matière végétale par hydrodiffusion. Ce mélange est ensuite condensé et recueilli à l’aide d’un système de réception
utilisant le principe du vase Florentin. L’huile essentielle et l’eau de constitution sont ensuite séparées par simple différence de
densité. Il est important de noter que cette méthode verte permet d’extraire les huiles essentielles sans distillation et sans évaporation,
qui sont les deux processus les plus consommateurs d’énergie, mais en même temps, elle permet d’obtenir des extraits similaires à la
plante aromatique fraîche.
Réfrigérant
Photo reproduite avec la permission de www.milestonesrl.com

Huile essentielle

Phase aqueuse

Température

Matériel Végétal

Four Micro-ondes

Figure 1. Solvent Free Microwave Extraction ou SFME.

Température

Matériel végétal
Grille support
Four Micro-ondes
Photo reproduite avec la permission de www.milestonesrl.com

Réfrigérant

Huile essentielle
Phase aqueuse

Figure 2. Micro-ondes combinant hydrodiffusion et gravité (MHG).


Applications de l’extraction micro-ondes dans les produits naturels

Les antioxydants
Récemment, l’extraction assistée par micro-ondes (MAE) a été utilisée comme une méthode d’extraction à l’échelle du laboratoire ;
elle exige moins de solvant et permet d’obtenir de meilleur rendement par rapport aux méthodes classiques d’extraction[9], comme
expliqué dans le tableau 1.
Hemwimon et al.[10] ont fait une étude comparative entre une extraction d’antioxydants assistée par micro-ondes (MAE), une extraction
classique (macération et Soxhlet) et une extraction assistée par ultrasons (UAE) sur la racine de Morinda citrifolia. L’efficacité de
l’extraction MAE (720W, 15min, 60° C, 10 ml EtOH: H2O (80:20) a été plus efficace que la macération (3 jours, 25° C, 10 ml EtOH) et
que l’UAE (15.7W, 60min, 60° C, 10 ml EtOH). Par contre, les résultats sont comparables avec le Soxhlet (4h, point d’ébullition, 200ml
EtOH). Des résultats similaires ont également été observés à partir de foin par Grigonis[11].

Tableau 1

Matrice Analyte Technique Conditions opératoires Réf

Raisins Composes phénoliques MAE P. atm : 500 W, 20 min, 20 ml CH3OH. [12]

Thé vert (feuilles) Polyphenols MAE P. atm : 700 W ,10 min, 100 ml EtOH. [13]

Racines de noni Anthraquinones MAE P. atm : 720 W ,15 min, 10 ml d’eau. [14]

Argousiers polyphénols MAE P. atm : 400 W, 20 min. [15]

Racines séchées de la famille Rhodiola polyphénols MAE P. atm : 400 W , 5 ml CH3OH [16]


Les colorants
Les techniques utilisant l’énergie micro-ondes s’avèrent intéressantes pour surmonter la limitation des colorants naturels disponibles
comme décrit dans le tableau 2. Le lycopène a été utilisé comme colorant alimentaire pendant de nombreuses années mais les mé-
thodes conventionnelles d’extraction accélèrent la décomposition du lycopène par oxydation. Lianfu et Zelong [17] ont décrit l’extraction
du lycopène de la tomate avec des techniques d’extraction combinant les ultrasons et les micro-ondes (Ultrasound and Microwave
Assisted Extraction ou UMAE) et ont comparé les résultats avec ceux obtenus par extraction assistée par ultrasons (UAE). Les résultats
obtenus avec UAE sont de 89,4% en lycopène contre 97.4% avec UMAE. L’extraction combinant ultrasons et micro-ondes donne de
meilleurs rendements sur des temps plus courts tout en consommant moins de solvant. De même, un rendement plus élevé en antho-
cyanes dans les framboises rouges a également été observé par Sun [18] dans des conditions optimales d’extraction assistée micro-
ondes. Cette technique s’est avérée plus rapide, plus efficace, et permet d’extraire les différents types d’anthocyanes sans destruction
de la structure chimique.
Tableau 2

Matrice Analyte Technique Conditions opératoires Réf

Peaux de raisins Anthocyanes MASE P. atm : 500 W, 5 min, 40% de CH3OH/ H2O. [19]

Framboises Anthocyanes MASE P. atm : 366 W, 12 min, 95% EtOH. [30]

Carthame Carthame jaune MASE P. atm : 60 W, 4 min, 60% CH3OH. [20]

Rhizomes de curcuma Curcumine MASE P. atm : 140 W, 4 min. [21]

Paprika Caroténoîdes MASE P. atm : 50 W, 2 min. [22]

Les huiles essentielles et les arômes


Plusieurs méthodes d’extraction ont été mises au point telles que l’hydrodistillation, l’entraînement à la vapeur, l’hydro-diffusion et la dis-
tillation-extraction simultanée. Cependant les composés volatiles sont connus comme étant thermo-sensibles et vulnérables aux réactions
chimiques. La perte de certains constituants, la dégradation de certains composés insaturés par effet thermique ou par hydrolyse, ainsi que
la présence de résidus de solvants organiques plus ou moins toxiques peuvent être engendrés par ces techniques d’extraction. Ces incon-
vénients ont attiré l’attention de plusieurs laboratoires de recherche et ont permis la mise au point de nouvelles techniques d’extraction
comme celle assistée par micro-ondes des huiles essentielles et des arômes, beaucoup plus écologiques. D’un point de vue qualitatif et
quantitatif des extraits, ces techniques d’extraction par micro-ondes se révèlent très avantageuses et permettent l’obtention de produits
à forte valeur ajoutée. Les exemples sont décrits dans le tableau 3. Lucchesi et al.[23] ont extrait des huiles essentielles par SFME de trois
herbes aromatiques: le basilic, la menthe et le thym. Avec cette technique, ils ont isolé et concentré les composés volatiles en une seule
étape, sans ajout de solvant ou d’eau. Les huiles essentielles extraites sont plus riches en composés oxygénés : l’eugénol (43,2%) dans
le basilic, la carvone (64,9%) dans la menthe et le thymol (51%) dans le thym comparé à la méthode conventionnelle. En fait, l’abondance
des composés oxygénés dans l’huile essentielle est liée au chauffage rapide des substances polaires avec les micro-ondes et à la faible
quantité d’eau dans le milieu, ce qui empêche la dégradation des composés par réactions thermiques et hydrolytiques. Cette technique
offre plusieurs avantages comme un temps d’extraction plus courts, une réduction de la quantité de solvant, une très bonne reproductibilité
avec de bons rendements. L’huile essentielle de peaux d’orange obtenue par SFME est incolore, elle a une odeur d’agrumes fraîche, légère
et douce par rapport à l’huile obtenue avec les méthodes traditionnelles de couleur jaune pâle et d’odeur piquante[24].

Tableau 3

Matrice Analyte Technique Conditions opératoires Réf.

Fleurs de lavande) Huile essentielle SFME P. atm : 500 W, 10 min, 200 ml d’eau. [25]

Origan Huile essentielle SFME P. atm : 850 W, 20 min. [26]

Peaux d’orange Huile essentielle SFME P. atm : 200 W, 30 min, 200 ml d’eau. [27]

Romarin Huile essentielle MHG P. atm : 500 W, 15 min. [28]

Basilic, Menthe, Thym Huile essentielle SFME P. atm : 500 W,30 min. [36]
Les huiles végétales et les graisses
Les matières grasses issues des végétaux et des céréales sont surtout présentes dans les fruits et les graines, alors que dans les
racines, les tiges, les branches et les feuilles, elles ne sont pas suffisamment concentrées pour être utilisées à des fins commerciales.
Les graines ont quant à elles, une matrice très dure qui offrent des obstacles à l’extraction des lipides. Bien que la plupart des lipides
qu’elles contiennent soient facilement extraits avec l’utilisation de certains solvants, la matière lipidique reste fortement liée à la
matrice et des traitements exhaustifs sont nécessaires pour les séparer[29]. Par exemple, Elkhori[30] a décrit l’extraction assistée par
micro-ondes (MAE) de poudre de cacao avec un mélange hexane / isopropanol. Cette technique d’extraction a permis d’obtenir des
rendements similaires voire meilleurs qu’avec une méthode classique, avec en plus, une faible consommation de solvant, une faible
consommation d’énergie et une excellente reproductibilité. Une autre tendance croissante dans le développement de nouveau procédé
d’extraction est de combiner les techniques traditionnelles et nouvelles comme décrit dans le tableau 4. Pérez-Serradilla et al.[31] ont
utilisé le soxhlet assistée par micro-ondes pour déterminer la teneur en huile, c’est-à-dire la teneur en acide gras libre en 30 min, au
lieu de 8h avec le Soxhlet. L’un des inconvénients commun à toutes ces techniques est l’utilisation de solvant comme le n-hexane. Mais
ce problème a également été résolu avec la mise au point d’une technique de micro-ondes intégrée de nouveaux Soxhlet (MIS) qui
utilise le d-limonène, un bio-solvant obtenu à partir de zeste de lime, une nouvelle alternative aux solvants classiques. Cette technique
donne un meilleur rendement, en moins de temps, avec une récupération des solvants[32].

Tableau 4

Matrice Analyte Technique Conditions opératoires Réf

Olives Aglandau Huile MIS P. atm : 800 W ,300 ml n-hexane. [33]

Poudre de cacao Teneur en matière grasse MAP P. atm : 250 W, H2O (1 mL) + n-hexane (30 mL)
+ isopropanol.. [44]

Fèves de cacao Teneur en matière grasse MAP P. atm : 250 W, HCl +d’éther de pétrole. [44]

Arachides et graines de tournesol Huile MIS P. atm : 720 W ,32 min, n-hexane. [34]

Graines d’oléagineuses Huile MASE P. atm : 90 W , méthyl éther. [35]

Pr. Farid CHEMAT


Groupe de Recherche en Eco-Extraction des produits Naturels
www.green.univ-avignon.fr
UMR A 408 INRA – UAPV, Sécurité et Qualité des Produits d’Origine Végétale
Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, 33, rue Louis Pasteur
84029 Avignon cedex 1 – France
Tél.: (33) (0) 490-14-44-65 (bureau) / (33) (0) 490-14-44-40 (secrétariat)
Fax: (33) (0) 490-14-44-41
Farid.Chemat@univ-avignon.fr
[1]
Paré J.R.J., 1992, CA Pat. 2 055 390.
[2]
Paré J.R.J., Sigouin M., Lapointe J., 1990, EP Pat. 398 798.
[3]
Paré J.R.J., Sigouin M., Lapointe J., 1991, US Pat. 5 002 784.
[4]
Paré J.R.J., 1994, US Pat. 5 338 557.
[5]
Chemat F., Lucchesi M.E., Smadja J., 2004, US Pat. 0 187 340 A1.
[6]
Lucchesi M.E., Chemat F., Smadja J., 2004, «Solvent-free microwave extraction of essential oil from aromatic herbs: comparison with conventional hydro-distillation»,
Journal of Chromatography A, 1043, 323.
[7]
Lucchesi M.E., Chemat F., Smadja J., 2004, «An original solvent free microwave extraction of essential oils from spices», Flavour and Fragrance Journal, 19, 134.
[8]
Abert Vian M. et al., 2008, « Microwave hydrodiffusion and gravity, a new technique for extraction of essential oils », Journal of Chromatography A, 1190, 14.
[9]
Grigonis D., et al., 2005, «Comparison of different extraction techniques for isolation of antioxidants from sweet grass (Hierochloe. odorata)», Journal of Supercritical
Fluids, 33, 223.
[10]
Hemwimon S., Pavasant P., Shotipruk A,. 2007, «Microwave-assisted extraction of antioxidative anthraquinones from roots of Morinda citrifolia», Separation and Puri-
fication Technology, 54, 44.
[11]
Grigonis D., et al., 2005, «Comparison of different extraction techniques for isolation of antioxidants from sweet grass (Hierochloe. odorata)», Journal of Supercritical
Fluids, 33, 223.
[12]
Liazid A., et al., 2007, «Investigation on phenolic compounds stability during microwave-assisted extraction», Journal of Chromatography A, 1140, 29.
[13]
Pan X., Niu G., Liu H., 2003, «Microwave-assisted extraction of tea polyphenols and tea caffeine from green tea leaves», Chemical Engineering and Processing, 42, 129.
[14]
Hemwimon S., Pavasant P., Shotipruk A., 2007, «Microwave-assisted extraction of antioxidative anthraquinones from roots of Morinda citrifolia», Separation and Puri-
fication Technology, 54, 44.
[15]
Périno-Issartier S., et al., 2010, «Solvent free microwave-assisted extraction of antioxidants from sea buckthorn (Hippophae rhamnoides) food by-products», Food Bio-
process Technol., DOI 10.1007/s11947-010-0438-x.
[16]
Mao Y., Li Y., Yao N., 2007, «Simultaneous determination of salidroside and tyrosol in extracts of Rhodiola L. by microwave assisted extraction and high-performance
liquid chromatography», Journal of Pharmaceutical and Biomedical Analysis, 45, 510.
[17]
Lianfu Z., Zelong L., 2008, «Optimization and comparison of ultrasound/microwave assisted extraction (UMAE) and ultrasonic assisted extraction (UAE) of lycopene from
tomatoes», Ultrasonics Sonochemistry, 15, 731.
[18]
Sun Y., et al., 2007, « Optimization of microwave-assisted extraction of anthocyanins in red raspberries and identification of anthocyanin of extracts using high-perfor-
mance liquid chromatography-mass spectrometry », European Food Research Technology, 225, 511.
[19]
Liazid A., et al., 2010, « Microwave assisted extraction of anthocyanins from grape skins », Journal of food chemistry, 1238.
[20]
Chen L., et al., 2006, «Dynamic microwave-assisted extraction coupled with on-line spectrophotometeric determination of Safflower yellow in Flos Carthami», Analytica
Chimica Acta, 580, 75.
[21]
Mandal,V., Mohan Y., Hemalatha S., 2008, «Microwave assisted extraction of curcumin by sample-solvent dual heating mechanism using Taguchi L9 orthogonal design»,
Journal of Pharmaceutical and Biomedical Analysis, 46, 322.
[22]
Csiktusnádi K., et al., 2000, «Optimisation of microwave-assisted extraction of pigments from paprika (Capsicum annum L.) powders», Journal of Chromatography A,
889, 41.
[23]
Lucchesi M.E., Chemat F., Smadja J., 2004, «Solvent-free microwave extraction of essential oil from aromatic herbs: comparison with conventional hydro-distillation»,
Journal of Chromatography A, 1043, 323.
[24]
Ferhat M.A., et al., 2006, «An improved microwave Clevenger apparatus for distillation of essential oils from orange peel», Journal of Chromatography A, 1112, 121.
[25]
Chemat F., et al., 2006, «Microwave accelerated steam distillation of essential oil from lavender: A rapid, clean and environmentally friendly approach», Analytica
Chimica Acta, 555, 157.
[26]
Bendahou M., et al.,. 2008, «Antimicrobial activity and chemical composition of Origanum glandulosum Desf. essential oil and extract obtained by microwave extraction:
Comparison with hydrodistillation», Food Chemistry, 106, 132.
[27]
Ferhat M.A., et al., 2006, «An improved microwave Clevenger apparatus for distillation of essential oils from orange peel», Journal of Chromatography A, 1112, 121.
[28]
Bousbia N., et al., 2009, « Comparison of two isolation methods for essential oil from rosemary leaves: Hydrodistillation and microwave hydrodiffusion and gravity», Food
Chemistry, 114, 355.
[29]
Garcia-Ayuso L.E., Luque de Castro M.D.,1999, «A multivariate study of the performance of a microwave-assisted soxhlet extractor for olive seeds», Analytica Chimica
Acta, 382, 309.
[30]
Elkhori S., et al., 2007, «The microwave-assisted process (MAPTM1): Extraction and determination of fat from cocoa powder and cocoa nibs», Journal of Food Enginee-
ring, 79, 1110.
[31]
Pérez-Serradilla J.A., et al., 2007, «Focussed microwave-assisted soxhlet extraction of acorn oil for determination of the fatty acid profile by GC-MS. Comparison with
conventional and standard methods», Analytical Bio analytical Chemistry, 388, 451.
[32]
Virot M., et al., 2008, «Green procedure with a green solvent for fats and oils determination. Microwave integrated soxhlet using limonene followed by microwave
Clevenger distillation», Journal of Chromatography, doi: 10. 1016/j.chroma.2008.04.035
[33]
Virot M., et al., 2007, «New microwave-integrated soxhlet extraction an advantageous tool for the extraction of lipids from food products», Journal of Chromatography
A, 1174, 138.
[34]
Virot M., et al., 2008, «Microwave-Integrated Extraction of total fats and oils», Journal of Chromatography A, 1196.
[35]
Garcia-Ayuso L.E., et al., 2000, «Determination of oil content of seeds by focused microwave-assisted soxhlet extraction», Chromatographia, 52, 103.

Vous aimerez peut-être aussi