Vous êtes sur la page 1sur 5

THEME I 

:
DENOMINATIONS – DESCRIPTION –
UTILISATION

Un arrêté du ministre de l’éducation nationale et du ministre de l’équipement


Français en date du 12 janvier 1973, a donné une première liste de termes dont
l’emploi est dorénavant obligatoire, et une seconde liste de termes dont l’emploi est
recommandé. Il s’agit principalement de la désignation d’engins de travaux publics
avec des appellations françaises destinées à remplacer les désignations anglo-
saxonnes.

Dans la liste n°1, d’emploi obligatoire, on trouve notamment :

- la chargeuse (loader), pour un engin chargeur avec godet


- le retro-chargeur (back – loader), rempli à l’avant et déchargé à
l’arrière en passant par dessus l’engin
- la chargeuse – pelleteuse, équipée à l’avant en chargeuse et à
l’arrière en pelle – rétro
- la défonceuse portée (ripper), pour le défonçage profond des
sols ;
- la défonceuse tractée (rooter) qui défonce superficiellement
- l’épandeuse (spreader), gravillonneuse
- la niveleuse (grader, motor –grader)
- le finisseur (finisher) qui étale en couche régulière les matériaux
de la couche supérieure de la chaussée
- la taupe, pour creuser des tunnels
- le tombereau (dumper) ; c’est une bonne automotrice à pans
inclinés, ouverts à l’arrière, se déchargeant par basculement qui
sert aux transports de matériaux
- la trancheuse (ditcher) pour creuser des tranchées
- la tritureuse (pulvi – mixer) pour le mélangeage des matériaux,
notamment les matériaux des couches de chaussée

Dans les termes d’emploi recommandé, on trouve :

- le bouteur (bulldozer), normal ; biais, inclinable, à chenille ou à


pneus
- la décapeuse (scraper) qui racle, emmagasine, transporte et
répand

Quelques uns de ces engins sont représentés à la ci-jointe

THEME II :
CONSOMMATIONS

 La consommation théorique des moteurs diesel en


gasoil est proportionnelle à la puissance du moteur
 1 CV x 1 h consomme 0,18 kg gasoil
 Or 1 kg gasoil mesure 1,11 litre
 Donc 1 CV x 1 h 0,1998 litre gasoil
Puissance 100 CV x 1 h 19,98 l = 20 l gasoil
THEME III :
RENDEMENTS

3-1 PELLE CHARGEUSES

 La production horaire des pelles chargeuses dépend surtout


- de la taille du godet
- de la durée d’un cycle
 les tableaux ci-joints donnent une estimation des productions horaires
des chargeuses sur pneus pour :
- Le cas des roches meubles
- Le cas des roches abattues à l’explosif
 Le troisième tableau traite le cas des pelles chargeuses sur chaînes

3-2 NIVELEUSES

 La production horaire d’une niveleuse dépend surtout :


- De la longueur de la lame, encore appelée bouclier (l)
- De l’angle de transport ou l’angle d’inclinaison de la lame
- (()
- De la vitesse moyenne de déplacement (v)
- De la largeur du chevauchement (c)
En général on prend c = 0, 60 m
- De l’efficience ou conditions de travail (e)
En général 0, 70 < e < 0,90
 La production (A) ou surface travaillée se calcule comme suit :

A= ( l sin ( - c ) x v x e

 l sin (est appelée longueur effective de la lame


Angles de travail
Longueur de la lame 30 degrés 45 degrés
Longueur effective Longueur effective
3,658 3,17 2,59
3,962 3,43 2,80
4,267 3,70 3,02
4,877 4,22 3,45
7,315 6,33 5,17

 Exemple :
Une niveleuse 140H équipée d’un bouclier de 3,66 m effectue de l’entretien sur une
route de campagne. La machine travaille avec une vitesse moyenne de 13 km / h et
transporte son bouclier à un angle de 30 degrés.
Quelle est la production (horaire) de cette niveleuse basée sur la surface travaillée
NB : Compte tenu de la rareté des virages, un coefficient d’efficacité de 0,90 a été
choisi

 Solution
Longueur effective = 3,17 m (voir tableau)
A = (3,17m – 0,6m) x 13km / h x 0,90 x 1000
A = 30069m2 /h ou A = 3,07ha / h

THEME IV :
BAREME DE LOCATION

(Voir barème actualisé du MATGENIE ci – joint)

Vous aimerez peut-être aussi