Vous êtes sur la page 1sur 66

Matériel 

d’exécution des travaux de génie civil     17
 
A‐II.3.  Les compacteurs automoteurs ou tractés agissant par 
vibration 

A‐II.3.1‐ Rouleaux vibrants automoteurs   
 On distingue plusieurs types :
- Rouleaux mono roue : Utilisés pour le compactage des petites surfaces : compactages des
trottoirs urbains où la place manque et où leur qualité de maniabilité les rend très précieux.

- Rouleaux tandems : Utilisés pour le compactage des sols pulvérulents (sableux), à faible
teneur en eau (rouleaux moyens), des sols argileux (rouleaux lourds), ou pour le serrage de la
couche de fondation pierreuse ou de couche de surface en matériaux enrobés ou en
gravillons.

Les rouleaux vibrants sont classés d’après leur charge statique par unité de largeur de bille vibrante :

- V1 : de 15 à 25 kg/cm ;
- V2 : de 25 à 35 kg/cm ;
- V3 : de 35 à 45 kg/cm ;
- V4 : de 45 à 55 kg/cm ;
- V5 : >55 kg/cm.

(Ces sous classes sont définies d’après les caractéristiques dynamiques des engins).

La densification du matériau par vibration dépend de l’accélération à laquelle sont soumis les grains
du sol ; cette accélération étant proportionnelle à l’amplitude et au carré de la fréquence. L’action en
profondeur de l’engin augmente avec la fréquence de la vibration.

Le comportement vibratoire des rouleaux vibrants est lié aux caractéristiques du sol. Il en résulte que
la fréquence de résonance dont on s’efforce de se rapprocher pour travailler, varie au cours du
compactage si la nature du sol varie.

Les vibrants les plus lourds ont une efficacité maximale sur les matériaux anguleux en forte
épaisseur ; leur action est moindre si l’épaisseur de ces matériaux est faible.

La vitesse optimale des engins vibrants doit être d’autant plus réduite que les exigences de densité
sont élevées, les épaisseurs fortes, et le matériau difficile à compacter (2 à 3 km/h)

  Enseignant : BAWA Sama M. – Ingénieur de conception Génie civil 
Matériel d’exécution des travaux de génie civil     18
 

 Compacteur à rouleau lisse (à jante lisse)
 

  Compacteur rouleaux lisses tandem

  Enseignant : BAWA Sama M. – Ingénieur de conception Génie civil 
Matériel d’exécution des travaux de génie civil     19
 
Compacteurs vibrants

Action Effort vertical vibrations chocs

Utilisation préférentielle Tous matériaux (de préférence granulaires)

A‐II.3.2‐ Rouleaux tractés  
Le rouleau unique peut être lisse ou à pieds de mouton. Il est porté par un châssis tiré par un tracteur.
Il permet de travailler sur des sols de nature variée.

A‐II.3.2‐ Contrôle du fonctionnement des engins 
Les systèmes de contrôle embarqués permettent un suivi continu du fonctionnement des engins. Les
plus courants sont du type contrôlographe : contenant des disques-diagrammes sur lesquels
s’enregistrent les paramètres de fonctionnement.

D’autres systèmes plus sophistiqués apparaissent :

- compactomètre : mesurant le couple moteur pour les rouleaux à pneus,


- capacimètre : mesurant l’accélération de la bille des vibrants,
- logicompact : dispositif associant la distance parcourue par le compacteur à un programme
logique de déplacement fournissant au conducteur des indications lumineuses ou sonores.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

  Enseignant : BAWA Sama M. – Ingénieur de conception Génie civil 
Matériel d’exécution des travaux de génie civil     20
 
 
A‐III. MISE EN ŒUVRE DES MATERIAUX DE CORPS 
DE CHAUSSEE : BASE ET FONDATION 
 

A‐III.1. Matériaux de corps de chaussée. 
La structure du corps de chaussée est généralement constituées :

- Une couche de fondation ;


- Une couche de base (requiert une portance plus élevée).

Des engins de mise en œuvre spéciaux sont utilisés à cet effet, et ce, également en fonction
de la nature des matériaux utilisés ainsi que des résultats et des performances techniques
attendus. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

  Enseignant : BAWA Sama M. – Ingénieur de conception Génie civil 
Matériel d’exécution des travaux de génie civil     21
 

MATERIAUX AFFECTATION MATERIEL DE MISE EN OEUVRE


(Plus indiquée) 
Grave latéritique Base, Fondation  - Bouteur ou niveleuse  
naturelle  - Compacteur rouleau à pneus >3t/roue  (épaisseur de 10 à 25 cm) 
Sable argileux Fondation  - Bouteur ou niveleuse  
- Compacteur rouleau à pneus >2t/roue  (épaisseur de 10 à 25 cm) 
Sable argileux  Base  - Fabriqué en centrale  ou en place (avec un pulvimixeur)
amélioré au ciment  - Bouteur, niveleuse ou Finisseur  
ou à la chaux  - Compacteur rouleau à pneus >2t/roue +Rouleau vibrant lourd 
Sol traité à la chaux  Base  - Fabriqué en place (avec un pulvimixeur)
- Pulvimixeur 
- Compacteur à pied dameurs ou rouleau à pneus +Rouleau lisse 
Scories volcaniques  Base, Fondation  - Bouteur ou niveleuse  
- Compacteur rouleau à grille (fragmentation des gros éléments) + rouleau 
vibrant 
Corail concassé traité  Base  - Finisseur ou niveleuse  
au bitume  - Compacteur rouleau à pneus >3t/roue +Rouleau vibrant ML>30 kg/cm 
Grave naturelle 0/D  Base, Fondation - Bouteur, Niveleuse, Finisseur (ép. 15 à 30 cm)
ou Tout venant de  - Compacteur rouleau à pneus >2t/roue  +Rouleau vibrant M/L>13 à 
concassage 0/d  50kg/cm 
Grave latéritique Base  - Fabriqué en centrale  ou in situ (avec un pulvimixeur)
traité au ciment ou à  - Finisseur ou niveleuse  ou bouteur 
la chaux  - Compacteur rouleau à pneus >5t/roue (15 à 20 passes)  +Rouleau vibrant 
M/L>20kg/cm (5 à 8 passes) 

  Enseignant : BAWA Sama M. – Ingénieur de conception Génie civil 
Matériel d’exécution des travaux de génie civil     22
 

MATERIAUX AFFECTATION MATERIEL DE MISE EN OEUVRE


(Plus indiquée) 
Grave latéritique Base  - Fabriqué in situ (avec une recycleuse)
améliorée au  - Recycleuse 
concassé  - Compacteur rouleau à pneus >5t/roue  +Rouleau vibrant M/L>20kg/cm  
Sable bitume Base  - Fabriqué en centrale ou in situ
- Niveleuse ou Finisseur 
- Compacteur rouleau à pneus +Rouleau lisse 
Grave bitume Base  - Fabriqué en centrale   
- Finisseur 
- Compacteur rouleau à pneus >2,5t/roue +Rouleau vibrant lourd 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

  Enseignant : BAWA Sama M. – Ingénieur de conception Génie civil 
Matériel d’exécution des travaux de génie civil     23
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pulvimixeur  
 
 
 
 
 
 
 
 

Recycleuse 

Aperçu du dispositif de 
malaxage de la recycleuse 

  Enseignant : BAWA Sama M. – Ingénieur de conception Génie civil 
Matériel d’exécution des travaux de génie civil     24
 
 

A‐IV. MATERIELS DE MISE EN ŒUVRE DES 
MATERIAUX HYDROCARBONES 
 

A‐IV.1. EXECUTION DE L’IMPREGNATION   
Les surfaces à imprégner seront soigneusement balayées au balai mécanique, ce travail pourra être 
complété au balai à main, les impuretés seront transportées hors de la plate‐forme. 

La pénétration devra être effective en vingt‐quatre (24) heures.  

Engins utilisés : 

‐ Une balayeuse mécanique, 
‐ Un compresseur d’air pour soufflage de la surface ; 
‐ Un camion répandeur de bitume. 

  

  Enseignant : BAWA Sama M. – Ingénieur de conception Génie civil 
Matériel d’exécution des travaux de génie civil     25
 
A‐IV.2. LES ENDUITS SUPERFICIELS  
‰ Mise en œuvre du liant 
‐ Une balayeuse mécanique, 
‐ Un compresseur d’air pour soufflage de la surface ; 
‐ Un camion répandeur de bitume. 
 
‰ Gravillonnage 
‐ Répandeuse de bitume, 
‐ Camion gravillonneur, 
‐ Compacteur au rouleau lisse (de moins de 10 tonnes, une passe)  
‐ Compacteur à pneus (au moins cinq passes). 
 
 
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

  Enseignant : BAWA Sama M. – Ingénieur de conception Génie civil 
Matériel d’exécution des travaux de génie civil     26
 
A‐IV.3. LES ENROBES BITUMINEUX  
‐ Répandeuse de bitume, 
‐ Finisseur, Niveleuse 
‐ Compacteur à pneus  
‐ Compacteur au rouleau lisse. 
 

  Enseignant : BAWA Sama M. – Ingénieur de conception Génie civil 
Matériel d’exécution des travaux de génie civil     27
 
 

Scie à sol (pour enrobé) 
Quel que soit le mode d'exécution choisi pour cette prestation, les découpes seront nettes et 
implantées rigoureusement en fonction des jonctions de routes anciennes et nouvelles. 

 
   

  Enseignant : BAWA Sama M. – Ingénieur de conception Génie civil 
Matériel d’exécution des travaux de génie civil     28
 
 

A‐V. MATERIELS DE FABRICATION, TRANSPORT ET 
MISE EN ŒUVRE DE BETON HYDRAULIQUE 
 

I- MATERIELS DE FABRICATION DES BETONS

I.1- Bétonnières

Il en existe deux types :

a- Bétonnière à tambour basculant : Leur rendement varie de 2 à 8 m3/h.

b- Bétonnière à axe horizontal

Le vidage peut se faire de différentes manières :

- par basculement d l’axe et déchargement par gravité,

- par ouverture de la cuve en deux parties,

- par cuillère de vidage,

- par inversion du sens de la marche.

Le rendement varie de 3 à 20 m3/h.

¾ Caractéristiques des bétonnières

Pour éviter la ségrégation, il faut que : D x N² = 350 à 450

N : vitesse de rotation en tours/mn

D : diamètre de la cuve.

La durée de malaxage doit être de :

Type de bétonnière Diamètre Nbre de tours Durée en mn

ƒ bétonnière à axe horizontal 1,00 20 à 30 1,00 à 1,30 mn


ƒ bétonnière à axe incliné. 1,00 30 à 40 1,30 à 2,00 mn

I.2- Malaxeurs

Ils sont principalement utilisés pour la fabrication des bétons dits à sec (à très faible teneur
en eau, réduite au minimum). Dans ce cas : D x n² = 200 à 250

Exemple : Bétonnière à tambour basculant, Bétonnière à axe horizontal

  Enseignant : BAWA Sama M. – Ingénieur de conception Génie civil 
Matériel d’exécution des travaux de génie civil     29
 
I.3- Centrales à béton

Il s’agit d’un ensemble d’installations groupant tous les matériels nécessaires à la fabrication
des bétons. Le rendement varie de 8 à 250 m3/h ; on distingue :

- centrales mobiles de production moyenne (8 à 35 m3/h) ;

- centrales mobiles de grande production (jusqu’à 100 m3/h).

II- MATERIELS DE TRANSPORT DES BETONS

II.1- Transport à courte distance

- Goulotte ;
- Dumpers ;
- Chariots élévateurs ;
- Grue ;
- Brouettes ;
- Seaux à mortiers.

II.2- Transport à moyenne distance

- Camions ;
- Convoyeurs à courroie : distance d’utilisation 400 à 500 m ;
- Blondin : benne à béton suspendue au chariot (mode utilisé dans les barrages
et les ponts) ;
- Pompe à béton ;
- Transporteurs pneumatiques.

II.3- Transport à grande distance

- Agitateurs ;
- Bétonnières portés.

III‐ MISE EN PLACE DES BETONS  

III.1‐ Pilonnage et Centrifugation  

a‐ Pilonnage :  

On tasse le béton en surface à l’aide de dames et pilons. Ces engins peuvent être à main ou 
mécaniques. En fait, on ne tasse que la surface en empêchant ainsi le serrage du béton situé en 
dessous. En effet, les bulles d’air et d’eau sont arrêtées par la surface dure. On remédie à cet 
inconvénient en : 

 ‐ piquant le béton avec une barre de fer ;  

‐ répondant le béton par couches minces (20 à 30 cm).  

  

  Enseignant : BAWA Sama M. – Ingénieur de conception Génie civil 
Matériel d’exécution des travaux de génie civil     30
 
b‐ Centrifugation  

C’est un procédé très utilisé pour la fabrication des tuyaux cylindriques en béton. On met le moule en 
rotation rapide et la force centrifuge qui se crée comprime le béton sur la paroi extérieure. Elle a 
l’inconvénient de favoriser la ségrégation.  

III.2‐ Vibration  

Les vibrations produites ont des fréquences variées :  

‐ Gros éléments : 1.500 vibration/mn ;  

‐ Gravillons : 3.000 à 6.000 vibration/mn ;  

‐ Sable + ciment : 10.000 à 20.000 vibration/mn.  

Certaines précautions sont à prendre :  

ƒ les agrégats doivent avoir la même densité ou une densité voisine pour éviter la 
ségrégation ;  
ƒ avoir une densité supérieure à celle de l’eau vibrée ;  
ƒ prévoir des coffrages suffisamment résistants et rigides ;  
ƒ on s’arrête dès que la surface libre du béton est en « ébullition ».  

a‐ Vibration externe  

On utilise :  

• vibrateur à chocs ou à air comprimé (figure n° 8) ;  

• vibrateur pneumatique (figures n° 9 et 9‐bis)) ;  

• vibrateur électrique.  

b‐ Vibration interne ou « pervibration »  

On fait appel au vibrateur pneumatique ou au vibrateur électrique.  

c‐ Vibration de surface  

On utilise :  

• règles vibrantes  

• dames vibrantes.  

Ces engins conviennent surtout pour la vibration du béton mince dont la surface est peu inclinée sur 
l’horizontale. Les règles sont utilisées pour vibrer des dalles, des revêtements de canaux, des hourdis. 

  Enseignant : BAWA Sama M. – Ingénieur de conception Génie civil 
Matériel d’exécution des travaux de génie civil     31
 
Elles sont l’avantage de permettre un lissage de béton et de laisser une surface terminée d’un très 
bon aspect.  

d‐ Tables vibrantes  

Elles sont employées pour la vibration des éléments préfabriqués : parpaings, agglomérés,…etc. 
Exemple  : Vibrateur à chocs, Aiguille vibrante pneumatique ; Vibreur à air comprimé ; Vibration par 
une règle  

  Enseignant : BAWA Sama M. – Ingénieur de conception Génie civil 
Matériel d’exécution des travaux de génie civil     32
 
 

A‐VI. MATERIELS DE CARRIERE 
 

- Bouteur,
- Chargeur,
- Camions à bennes ou tomberau,
- Foreuses, 
- Marteau piqueur (manuel ou monté sur pelle mécanique) . 

 
Chargeuse sur pneus  
 

  Enseignant : BAWA Sama M. – Ingénieur de conception Génie civil 

Vous aimerez peut-être aussi