Vous êtes sur la page 1sur 184

SIGNE DE NOM DE LA NOM DE LA MAISON DE ELEMENT DIRECTION

LA FIGURE FIGURE LA FIGURE


FIGURE AVEC LES POUR LES
ARABES BAMBARAS
Maison du
Plante : Djanfa demandeur Feu Est
Balança par extension
Youssouf
Almami l’esprit, l’âme
Maison des
biens, des
Adam Plante : chances, des
Sana
Adama énergies
Feu Est
positives et
négatives
Maison de la
famille, des
Mahdiou voisins, des
Plante : Cebé
Malijou parents, des
Vent Sud
collègues,
l’entourage
proche
Maison du
Idriss Plante : Albayada foyer, du Eau Nord
Djou pays, de
l’autorité
parentale,
Ibrahim Tâliki Maison des Eau Nord
Plante : enfants et
Djècala des
nouvelles
Maison de la
maladie, de
Issa Plante : la chose
Wingninga
Ngansa Eau Nord
accomplie,
des esclaves,
du cheptel

1
Oumar Maison des
Plante : Lomara adversaires, du Vent Sud
Gababelé mariage, des époux
Maison de la mort,
Ayouba de l’angoisse, du
Plante : Mangossi malheur, de la Terre Ouest
kronifin peur, de la
contrainte
Maison des
Allahou talla déplacements, des
Plante : Kalalaw voyages, de la Feu Est
Sadio ou mobilité, du
aladjo dynamisme
Souleymane Maison du service,
Plante : Sira Mansa lieu de travail,
ou baobab Solomani maison de la Terre Ouest
royauté, de
l’autorité
Maison des espoirs,
Ali Plante : Badara de la protection, de
Gbè yiri Aliou la chose espérée, Vent Sud
des envies
Maison des
Nouhou difficultés, des
Plante : Nouhoukoro problèmes, maison Terre Ouest
kounbè des ennemis, des
obstacles, des
entraves
Maison de la situation
Houssaini présente, des
Plante : Lawssiné informations
diverses, du dortoir,
Eau Nord
Zaman
informations dans la
chambre, dans la cour

2
Maison de la
richesse, de
Younouss l’argent, maison
Plante : Tontigui qui décrit sur la Terre Ouest
dialassogala situation à venir,
ce qui n’est pas
encore accompli
La conclusion du
thème,
Ousmane Mori l’environnement,
Plante : Zoumana la situation Sud Sud
Doubalé générale, le
résumé du
thème
Moussa La précision, la
Plante : Tomi Moussa confirmation, Feu Est
boulou

3
Maisons1 :

C’est la maison de la personne qui fait la demande, maison du consultant, en somme le


questionnant. Cette maison est le reflet de l’âme de la personne ou l’essence d’une
chose. Elle traduit l’esprit de la personne, ses pensées, ses désirs, son tempérament, son
état psychologique, son moral, ses sentiments positifs ou négatifs. Son vécu au moment
de la consultation mais aussi le commencement des choses et leur stade d’évolution.
Comme élément, c’est une maison attribuée à l’élément Feu. Par exemple, une entité
animée ou inanimée placée dans cette maison subira une influence de l’élément feu.
Comme dynamisme, c’est une maison mobile. Autrement dit une entité placée dans
cette maison subira une influence de cette mobilité comme nous venons de l’expliquer
dans l’introduction. Cette maison donne le sens de rapidité, de variation, d’instabilité,
d’état changeant ou qui peut changer à tout moment. Les éléments décrits ici sont
parfois subtils, à première vue, on ne s’aperçoit pas cette subtilité mais avec le temps et
l’expérience, cette subtilité sans comparaison théorique se fera comprendre.

Maison 2 :

La maison des chances, des biens, des profits, des gains, les richesses, maisons des
acquisitions mais en géomancie chance peut être positive ou négative par exemple on
peut acquérir quelque chose qui peut nuire comme aussi bénéfique. L’acquisition de
l’argent, des biens est une chance en géomancie. Tout ce qui peut venir augmenter les
gains, ou participer à l’augmentation d’un profit est une chance. Tout ce qui peut venir
diminuer les gains, freiner l’acquisition d’un bien ou participer à la perte d’un bien est
une chance. La maison de la chance montre aussi l’état des biens, le degré
d’enrichissement, les pertes et les influences sur les gains positifs ou négatifs. La chance
est quelque chose de subtil, beaucoup plus fine que celle employée dans la vie de tous
les jours. Le génie (djinn) qui vient rendre visite à un être humain la nuit est vu comme
une chance car la personne capable d’exploiter sa présence peut tirer quelque chose de
bénéfique malgré qu’elle puisse tirer quelque chose de maléfique (donc négatif). Comme
élément, cette maison est élément Air. Une figure constituée d’élément Feu subira un
accroissement énergétique impressionnant. Comme dynamisme, cette maison est fixe
autrement dit tout ce qui rentre dedans tend à se stabiliser, à ne pas trop bouger, il y a
un sens de lourdeur, de durée, de stabilité, d’invariant. Les éléments qui viennent
occuper cette maison peuvent renforcer leur fixité ou l’amoindrir, tout dépend du
dynamisme de la figure et de son entourage.

4
Maison 3 :

C’est la maison des parents proches, des frères, des collègues, de l’entourage proche,
collègue de bureau, collègue de travail, les membres qui vivent dans la même maison ou
maison voisine. Les voisins, les membres de votre équipe de travail. Par extension, cette
maison parle de tout ce qui est ou ce qui peut être dans la maison, dans le lieu où
résident les proches, 5 familles, voisins ou collègues ; elle décrit des comportements, des
faits, disputes, des déplacements bref tous les événements pouvant se dérouler entre
les proches. Comme élément, elle est Eau Comme dynamisme, elle est commune donc ni
trop mobile ni trop fixe (intermédiaire entre mobilité et immobilité).

Maison 4 :

C’est le foyer du questionnant, le statut des parents, la maison du père et par extension
tout ce qui est en rapport avec le foyer, le patrimoine, la terre, les arbres, les biens
mobiliers et immobiliers, l’existence dans le foyer, la vie dans le foyer. Tout ce que le
questionnant aura besoin pour maintenir un foyer comme par exemple un travail, une
affaire, un champ de culture, bref le plus petit objet dont le questionnant aura besoin
pour maintenir et faire vivre son foyer (exemple une marmite, un lit mais aussi une
personne), peut parler de n’importe quel objet faisant parti du patrimoine d’une
personne. Mais aussi ses échecs comme ses réussites.

Comme élément, la maison 4 est attribuée terre.

Comme dynamisme, elle est mobile.

Maison 5 :

La maison de l’enfant et par extension tout ce qui peut être en rapport avec les enfants,
les amours, les projets amoureux, les nouvelles. Les grossesses, les copines, les copains,
les camardes de quartiers, les camarades de travail, ventre d’une femme, lettres, mais
aussi des gens rencontrés par hasard, des citoyens.

Comme élément, elle est attribuée au Feu.

Comme dynamisme, elle est fixe donc stable.

Maison 6 :

La maison de la maladie, de la chose accomplie, peur, angoisses, les malheurs, mais aussi
le cheptel, les animaux qu’on tue où que l’on fait subir des malheurs, des angoisses dans
la nature ou dans les abattoirs. C’est la maison de la santé pour quelqu’un qui pose un

5
problème de santé, de la maladie, maison de la pauvreté car pauvreté rime avec
angoisse, peur. C’est la maison qui indique la perte d’une chose, les querelles, les
abattoirs, les opérations chirurgicales, les activités entrainant des angoisses, des doutes,
des inquiétudes. Le lieu où se produit les angoisses, les malheurs, les lieux d’accident.
C’est la maison des travailleurs exerçant un métier risqué, angoissant et stressant
pouvant entrainer des malheurs.

Elle est de l’élément Air et elle est de nature commune (intermédiaire) 6

Maison 7 :

La maison conjugale, la maison des époux, des adversaires par rapport à la première
maison, les rivaux dans n’importe quel domaine. L’associé ou les associés. Par extension,
cette maison peut parler des personnes, des choses, objets animés ou inanimés et leurs
attributs. Elle désigne aussi des paroles, des idées, des comportements.

Elle est de l’élément Eau et elle est de nature mobile.

Maison 8 :

C’est la maison de l’extérieure, tout ce qui ne fait pas parti de ton environnement
immédiat, ce qui vient de loin, les héritages, les envois de toute sorte (argent, biens, …),
les crédits, les dettes, mais aussi la sortie ou la fin d’une chose, les changements, les
transformations, l’évolution dans les affaires. Le pont entre l’extérieur et l’intérieur.
C’est la maison de la tristesse, de la mort, de l’inconnu, ce qui n’est pas accessible, les
pertes. La maison de la peur, des déshonneurs. Elle symbolise les autres pays, l’étranger
et tout ce qui se rapporter à l’étranger.

Comme élément, elle est élément Terre et comme nature, elle est fixe.

Maison 9 :

C’est la maison des déplacements, des voyages, des mouvements, des changements de
lieux. Elle est aussi maison de la spiritualité, de la foi, de la pureté, des idées
philosophiques et religieuses. C’est la maison de la quête de quelque chose. C’est la
maison de la recherche, de la découverte, de la connaissance. Les mosquées, les églises,
le cheminement dans la vie, le chemin, la route mais aussi c’est la maison des nouvelles,
des commissions, des messagers. Elle indique la direction et le comportement d’une
personne, d’un objet ou d’une chose lors d’un déplacement.

Elle est de l’élément Feu et de nature commune (intermédiaire).

6
Maison 10 :

C’est la maison du service comme lieu de travail, celle de l’autorité. La maison de la


position sociale, la maison des réunions dans les lieux de travail, la maison du roi, des
chefs d’état, les relations dans le travail. C’est aussi la maison pour un service
quelconque demandé.

Elle parle des tribunaux, des sociétés, des entreprises, des champs, de l’hôpital, bref un
service quelconque. C’est la maison des hommes puissants, influents, maison de la gloire
et des honneurs. C’est aussi la maison du marabout, le travail que le marabout ou
l’ouvrier fait dans son lieu de travail. La maison de la réalisation personnelle. Elle est de
l’élément Air et est de nature mobile. 7

Maison 11 :

C’est la maison des espérances, des espoirs, des affinités, des projets, des concours, des
examens, des amis, des aides, des négociants, les aspirations de l’homme. C’est la
maison des parents proches, des espoirs. Cela peut être une personne, pensée, examen,
concours. Tout ce que la personne cherche comme relation, aide, ou chose pour mieux
avancer dans la vie comme par exemple des ressources, des richesses.

Elle est de l’élément Eau et est comme nature fixe.

Maison 12 :

C’est la maison des épreuves, des blocages, des pièges, des problèmes, les difficultés
rencontrées, les dangers, ennemis, des génies comme les Djinns qui créent des
problèmes aux personnes, des pauvres car ils vivent dans des conditions éprouvantes,
des maraboutages, des envoûtements. Mais aussi cette maison montre le travail dur,
endurant, les durs labeurs. C’est la maison des difficultés présentes et futures, les
condamnés, les gens tristes, les critiques, les prisons, des lieux éprouvants,
contraignants, des maladies, des sépultures.

Elle est de l’élément Terre et est de nature commune.

Maison 13 :

La maison du plaisir, de la joie et des réalités du moment. C’est la demeure du


questionnant, la chambre du questionnant, le résultat d’une affaire, la finalité du
moment, ses gains positifs ou négatifs, le produit des réalisations, des acquisitions, c’est
la maison des rêves, les influences du moment, le résumé de ses quêtes, de ses

7
interrogations, de acquisitions, sa vie présente. Cette maison parle du questionnant, de
ces projets actuels. Par analogie des autres maisons, elle est de l’élément feu et de
nature mobile

Maison 14 :

C’est la maison des réalisations ultérieures, ce qui va arriver prochainement. C’est la


maison des gains, des acquisitions, des profits, de l’argent à recevoir, les aides, les
donations à recevoir. La maison du futur et de l’avenir. Pour les arabes, c’est la maison
de l’empêchement (la réalisation future). Cette maison traite des problèmes sur le sujet
posé par le questionnant. Par analogie, elle est de l’élément Air et est de nature fixe.

Maison 15 :

C’est la synthèse de toutes les maisons, le résumé du thème, la maison qui résume ce
qu’on voit ou ce qu’on vit dans la réalité. C’est le résultat de toutes les actions
entreprises, la conclusion du thème. Le résultat de l’action entre l’homme et la nature
ou le milieu. Dans cette maison, seules les figures paires peuvent élire domicile (ces
figures sont au nombre de 8) car sont considérées comme des humains. Les huit autres
figures qui sont des figures impaires ne peuvent pas élire domicile sur cet emplacement
car considérées comme des djinns (les 8 djinns ne peuvent pas être vu par les humains).
Elle est par analogie de l’élément Eau et de nature commune.

Maison 16 :

C’est la maison de la confirmation entre l’homme et son milieu, entre l’homme et ses
activités, entre l’homme et ses espérances. En milieu Peulh et bambara, on dit que c’est
la maison du jugement de Dieu. Elle vient confirmer, consolider un fait. Confirmation
effective d’une réalisation quelconque. Par analogie, elle est de l’élément Terre et
comme nature commune

Figure 1 : Youssouf (Puer ou Djanfa Almamy)

C’est la première figure qui occupe la première maison dans le système de base ou
système au repos.

Le premier caractère marqué de cette figure est son caractère de traitrise, c’est
pourquoi cette figure est appelé maître de la trahison chez les bambaras. Elle induit
déception, manquement, caractère mensongère, mauvaise foi, regret et surprise, action

8
inattendue. Elle a un caractère d’impulsivité et réactionnaire très élevé. C’est une figure
qui dénote une passion dans toute entreprise Elle parle très souvent de dispute et de
jalousie. Plaisir et gaité dans des festivités, rencontre amicale, sensualité, affaire
féminisée.

Elle parle aussi de prostitution ; de rencontre de femmes.

Elle symbolise l’âme qui finit toujours par trahir la personne (la mort finit toujours par
trahir la personne), elle déçoit à cause de sa traîtrise.

Elle est de l’élément Feu, elle est insaisissable.

Elle parle d’impulsivité, réactionnaire, brusque, coléreux.

En parlant de maladie, elle décrit une maladie qui n’est pas localisée dans un endroit fixe
et indique souvent une maladie de tête et du cœur vers le cou.

Parlant de génie, elle met en évidence des génies genre qui sont trop mobiles qu’on ne
peut pas localiser longtemps sur une place fixe (pas d’endroit fixe comme habitation)
Comme sacrifice, c’est le mil qui est le plus souvent indiqué. C’est une figure sortante,
mauvaise comme influence, défavorable, de direction EST 9

Figure 2 : Adam (Laetitia ou Adama la généreuse, la chance)

Occupe la deuxième maison dans le système au repos.

Elle indique une bonne et heureuse vie, harmonieux, gaieté, plaisir, chance,
accroissement financier, choses positives à venir qui vont rendre heureux. Bienaimé,
allégresse, beauté, bonne chose, l’euphorie, les succès Les bonnes idées, agréables,
pensées gaies et réconfortantes, les actions orientées vers la bienfaisance mais avec un
sens de lenteur. Indique des personnes gaies, accueillantes avec une certaine largesse,
honnêtes, nobles et religieuses. Indique aussi la réussite dans les affaires, une vie sociale
heureuse

Comme élément, elle est du Feu

Sortante

Direction EST

De nature favorable, influence positive. Parlant de maladie, elle indique souvent des
maux de tête. Elle indique des personnes grosses, ce faisant, toutes les maladies que les

9
personnes grosses ont l’habitude d’attraper peuvent être indiquées ici. Côté sacrifice,
mouton blanc ou tout autre chose de couleur blanche.

Figure 3 : Malidjou (Caput Draconis ou Malidjou)

Cette figure occupe la troisième maison dans le système de base.

C’est la hauteur par excellence, l’élévation dans toute chose, démarcation des choses
communes, personne élevée, responsable, honnête, chef de famille, celui qui englobe ou
qui entoure pour gérer ou conseiller, chef de famille, protecteur, initiateur, protecteur
de biens et des personnes, personne réfléchie, chefferie, intelligence. Indique aussi des
endroits élevés comme les montagnes, les airs, quelque chose qui s’étire dans le temps
et dans l’espace, indique aussi des déplacements, sens d’élévation spirituel, sens de
créativité et d’intuition. Sagesse, moral, bon mental, personne sociale et équilibré,
sincère, constance dans les faits. Avancement et progression dans le service. L’éveil,
l’élévation, le messager, le guide sont des caractéristiques fondamentales.

Concrétisation et épanouissement dans toute entreprise.

Comme élément, elle est Air Très bonne figure, influence très positive

Direction SUD

Figure rentrante donc tendant à se stabiliser avec le temps et elle est constante dans son
évolution. Elle parle en général des génies qui habitent les endroits élevés (montagne,
élévation, dans l’air, point élevé). 10 Les écorces ou feuilles des arbres hautes, les
feuilles ou racines des arbres qui poussent sur des endroits élevés.

Figure 4 : Idriss (Albus ou Albayada)

Elle occupe la quatrième maison dans le système au repos où elle manifeste sa


plénitude.

Cette figure est véridique, très bon croyant, bienfaisant, attaché à la vérité. Elle parle des
choses claires sans équivoque, sincères. Cette figure parle de sagesse, sérénité, de
clairvoyance, de réussite, des personnes âgées, préoccupées par la famille, réfléchies.
Elle parle de paix, de bonté, de la spiritualité, de la méditation et de l’intuition. Climat
d’entente, de cordialité et de mesure. Les engagements sont sérieux et durables. Elle
parle de pureté d’esprit, de blancheur des choses.

Côté maladie, elle parle des problèmes de pied, de jambes, de vieillesse donc des os.
Côté élément, elle est EAU

10
Rentrante

Direction Nord

Très bonne figure, influence positive.

Comme sacrifice toute chose dont la blancheur est notée de préférence (habit blanc,
mouton blanc, papier blanc, bougie blanche).

Figure 5 : Ibrahim (VIA ou Tâliki)

Elle occupe la cinquième maison dans le système au repos.

Cette figure indique, la voie, la route, la direction, d’effort, de concentration d’idées, de


méditation sur un problème, l’idée de pénétration, la solitude, l’isolement, faiblesse

Elle parle très souvent de doute, d’inquiétude, de lenteur dans le développement d’une
chose ou au cours d’un voyage, durée, d’instabilité, des difficultés, obstacles. Parlant de
chance, on peut dire que les choses vont évoluer lentement mais sûrement. Le but ou la
destination est toujours atteint malgré le retard observé (lenteur dans la réalisation).

Comme élément, elle est EAU

Direction Nord

Mobile

Figure intermédiaire, d’influence faible

Parlant de maladie, désigne une personne souvent maladive ou une maladie instable.

Parlant de génie, ce sont des génies qui ne sont pas trop forts, ni têtus et ni trop
méchants, donc qu’on peut faire quitter facilement.

11 Figure 6 : Issa (Amissio ou Ngansa)

Elle occupe la sixième maison dans le système de base.

C’est la parole, les bruits, les sons, les querelles, les disputes, discours, dispersions,
diminution, décadence, chute, perte d’énergie, Colère, frustration, régression, histoires,
abandon, privation, issue malheureuse, sens de fatigue, sens de faiblesse, la régression,
Elle indique aussi la corruption, les conflits, la séparation, la haine, mauvaise nouvelle.
L’anéantissement des énergies matérielles, morales et leur dispersion dans l’ambiance.
Elle indique une personne de tempérament chaude, vaniteux, orgueilleux, nerveux,

11
critique, une personne très rusée, intelligente qui aime les querelles, disputes, parle
souvent aussi d’un bavard, d’un menteur, quelqu’un qui ne peut pas garder des
confidences.

Indiscrétion assurée avec cette figure.

Elle indique aussi une personne qui aime les débats, les discussions stériles sans intérêt,
une personne stressée, manque de douceur et d’équilibre, de moralité menteuse et
douteuse. C’est une personne qui fait trop de bruit inutile, hypocrite.

Elle est de l’élément EAU

Mobile

Direction Nord

Elle est très défavorable donc influence négative

Parlant de maladie, elle indique des malades ou la médecine moderne ne voit pas la
maladie car elle causée par des démons. Ce sont en général des génies très méchants et
qui n’ont pas la foi. Ces génies habitent en général dans des endroits bruyants. Comme
sacrifice, de la fumée, chèvre, oiseaux, des objets bruyants ou animaux bruyants.

Comme sacrifice, de la fumée, chèvre, oiseau, des objets bruyants ou animaux bruyants

Figure 7 : Oumar (Rubeus ou Lomara)

Elle occupe la septième maison dans le système au repos.

C’est une figure qui ne montre que de mauvaises choses, des éclatements, des
explosions, des saignements, opérations chirurgicales. C’est la figure de la révolte, de
tension, nerveux comme caractère, l’idée de destruction, rebelle, impulsive, querelleur,
semant la discorde, cruel, violent, chaude de caractère, Elle indique les passions, la
haine, les guerres, les luttes qui aboutissent dans le sang, les efforts physiques, situation
difficile. En Afrique, elle parle souvent des mauvais sorts en fonction de la position de la
figure dans le thème. Au service parle souvent de révolte, de grève, de tension ou
chaude discussion dans les réunions. En amour, parle de mésentente dans un couple, de
querelle, de discussion et de séparation éphémère. Elle est de l’élément Air 12 Mobile
Direction SUD Elle est très défavorable donc influence négative Parlant de maladie, elle
indique le rhume pour certains et pour d’autres comme les femmes, ce sont des
problèmes de règles. Parle aussi des opérations chirurgicales en cas de maladie. Indique
des accidents très violant avec sang versé surtout si cette figure se trouve être dans la

12
position 6 et 9 en même temps. Parlant de sacrifice, la couleur rouge est dominante
dans le choix des sacrifices animaux, objets ou fruits.

Figure 8 : Ayoub (Tristitia ou Mangossi) :

Tristesse subie par excellence indépendant de la volonté de la personne. L’homme subit


des épreuves. Le noir, l’obscure, l’aspect sombre, la tristesse, les rancunes, les afflictions,
l’idée de dépression, de pénétration, tempérament mélancolique, les déceptions, le
désespoir Elle parle de sévérité, de déception, de difficulté indépendant à la volonté de
la personne, fatalité, mauvaise humeur, inquiétude, crainte, mélancolique, rancunier,
empêchement, dépression, tempérament suicidaire, catastrophe, dépression physique
et morale, retard, caractère inquiet et tourmenté, repli sur soi. Comportement austère
et peu sociable. C’est une personne qui est très analytique et pénétrant, persévérant,
porté à la recherche des causes premières, apte à la découverte des choses cachées et
aux études occultes. Indique chez la femme une grossesse mais parle aussi de la mort,
des tombes et des cimetières. La tristesse et la dépravation physique et morale causées
par les forces extérieures et l’état psychique de l’individu, Les idées de contrainte, de
restriction, désespoir et crainte. Lenteur et blocage dans toute entreprise. La solitude,
concentration d’esprit. L’homme se cherche à cause des épreuves subies.

Elle est de l’élément Terre.

Figure rentrante et fixe.

Direction Ouest.

Elle est très défavorable, influence très négative

Elle indique souvent des maladies causées par des djinns mais indique aussi des maladies
des yeux. Parle des génies de terre, qui peuplent dans les grottes ou qui sont dans des
endroits sombres, obscures. Des génies très difficiles à faire quitter d’un lieu. En fait ce
sont des démons.

Pour les sacrifices, les tubercules, mouton noir, bœuf noir, poule noire.

Figure 9 : Allahou talla (Fortuna mineur ou kalalaw)

Elle occupe la neuvième maison dans le système de base. Elle indique des variations
brusques, des richesses inattendues, des acquisitions, des réussites précaires, fortunes
subites qui ne durent pas dans le temps. Parlant d’un dirigeant, elle indique une
éloquence et un pouvoir démesuré (abus de pouvoir, exagération dans l’exercice d’une

13
fonction). Elle indique aussi l’idée de dispersion, de fluctuation, de changement brusque
ou de variation subite. Parle d’une personne orgueilleuse, vaniteuse et qui a une
apparence trompeuse. Elle indique aussi la relation entre l’homme et Dieu, la piété, la
foi, la spiritualité, le savoir immense, des saints. Dans le service, elle indique un succès
inattendu, progression subite, avancement brusque inespéré.

Elle est de l’élément Feu.

Figure sortante

Direction Est

Elle est plus ou moins défavorable donc influence intermédiaire ; Quand elle est à côté
d’une mauvaise ou bonne figure, elle n’influence pas trop.

Comme maladie, indique en général la tête et le cou et un peu vers le bas du cou.

Pour les sacrifices, les moutons, les feuilles, le lait, les bougies, colas.

Figure 10 : Souleymane (Carcer ou Mansa Solomani)

Elle occupe la dixième maison dans le système au repos.

Elle indique la contrainte et le blocage dans toute chose entreprise.

Elle indique les pensées secrètes, bouillonnement d’idées, les enclos ou lieux fermés le
plus souvent, concentration d’esprit, empêchement, restriction, fermeture, limité (pas
trop de possibilité), encerclement, caché, idéologie passionnelle, isolement, la solitude,
discrétion, comportement obscure, blocage, entrave, égoïsme, déception, science
occulte, grossesse, prison. Parle d’une personne très mécontente d’une situation, d’un
comportement ou d’une décision. L’attitude dépendant de notre comportement et de
nos pensées. Communication réduite avec l’extérieur et avec ses proches (presque pas
de communication). Dans le service, indique des rencontres secrètes, motivation au plus
bas niveau dans l’entreprise, hésitation à prendre une décision. On se pose des
questions intérieurement et on se remet beaucoup en question.

Elle est de l’élément Terre

Figure sortante et mobile

Direction Ouest

Elle est défavorable, donc influence négative

14
Indique en général des maladies de ventre comme sacrifice, c’est le mouton noir qui est
le plus souvent utilisé mais aussi poule noir, colas rouge, chèvre noir, poule noire,
igname

Figure 11 : Aliou (Conjonctio ou Badara Aliou)

Elle occupe la onzième maison dans le système de base.

C’est la figure de l’union, de la réunion, des rencontres, des associations, des


conjonctions. L’alliance sociale, les assemblages, les convergences, par conséquent tout
ce qui amène les rencontres, les rassemblements des gens comme les mariages, les
politiques, les écoles, les enseignements, la société civile. Parle d’une personne gaie,
accueillante et doué d’un sens de relation et d’un esprit d’ouverture et de partage. Bon
carnet d’adresses, une personne qui a beaucoup de contact et une facilité d’échange.
Parle de la diplomatie, des négociations, des affinités, des contrats et des aides de toute
sorte pour une bonne réussite dans toute entreprise. Elle indique aussi les
connaissances, les études, la recherche dans toute chose. Elle parle des parents et des
amis proches, de notre entourage bureau ou quartier, des voisins, des collègues. La
débauche, la divergence,

Elle est de l’élément Air

Figure rentrante, fixe

Direction Est

Elle est assez bonne donc d’influence positive. Pour la santé, elle indique souvent des
maladies de la côte, du cœur.

Comme sacrifice, aluminium, mouton blanc, poulet blanc, colas blancs.

Figure 12 : Nouhou (Fortuna Major ou Noukoro)

Elle occupe la douzième maison dans le système au repos.

Le sage, l’intelligent, le respecté et l’honoré. Elle indique une personne de bonne


moralité, posée et réfléchie. Elle indique la réussite personnelle, la fortune gagnée dans
de durs labeurs, actif, dynamique, réalisation de soi par un effort personnel, Elle a aussi
le sens mélancolique, coléreux, dur, intransigeant, exigeant mais de caractère loyal et
juste. Confiance en soi et accomplissement dans toute entreprise.

Parle des difficultés et des obstacles qu’on peut surmonter.

15
Elle est de l’élément Terre

Figure rentrante, fixe

Direction Ouest

Elle est très bonne, donc d’influence positive Concernant la santé, elle indique des
problèmes liés au sang et toute maladie liée au sang

Comme sacrifice, les vieilles chaussures, vieux habits, colas blancs.

Figure 13 : Al Hassan (Caudra Draconis ou Lawssinè)

Elle occupe la treizième maison dans le système au repos.

Elle indique des disputes, traitrises, querelles amoureuse, perversion, délation,


prostitution, malhonnêteté, idée de déception, la surprise, personne malfaisante, qui se
termine en queue de poisson, mauvaise foi et mauvaise voie, coléreux, irrévérencieux,
irrespectueux, mauvaise, mauvaise direction suivie, vol, fallacieux. Perte de confiance et
rapport tendu. Tromperie en amour ou absence d’amour.

Elle est de l’élément Eau.

Figure sortante, mobile.

Elle est très mauvaise, influence négative.

Direction Nord.

Concernant la santé, elle indique de l’impuissance, avortement, naissance prématurée.

Comme sacrifice, les fleurs ou plantes qui poussent sur les arbres.

Parle des génies vivant au bord de l’eau ou sur les termitières.

Figure 14 : Yoûnouss (Puella ou Tontigui)

Elle occupe la quatorzième maison dans le système au repos

Indique l’adolescence, les plaisanteries, gaieté, amusements, irréfléchi, manque de


maturité, plaisirs, rencontre amoureuse, aventurier, passionnel, cruel, audacieux,
enfantin, sens de distraction, de jouissance, de jeunesse. Sens esthétique, rencontre
harmonieuse. Tempérament amoureux, sensuel. Affection sincère mais inconstance

16
dans les faits. Elle désigne le plus souvent argent, gain, accroissement de biens
financiers, profits. Bonheur dans les affaires. Indique une personne gaie et accueillante.

Elle est de l’élément Terre.

Figure sortante, mobile Direction Nord Elle est défavorable, influence négative.

Parlant de santé, elle indique souvent des maladies liées aux poitrines

Comme sacrifice, c’est la poule noire ou pain de singe.

Figure 15 : Ousmane (Acquistio ou Mori Zoumana)

Elle occupe la quinzième maison dans le système au repos.

C’est l’apport des énergies matérielles, morales et physiques.

Elle indique l’accroissement des biens et des services de toute sorte, les gains, les succès,
avantages, prospérité, certitude, sagesse, sérieux, honnête, paix intérieure, réussite
financière, les mérites, les bonnes intentions, bienfaisant, confiance bien placée,
intelligent. Elle indique la possession, l’absorption, l’agrandissement, abondance.
Indique aussi l’accroissement des ressources physique et intellectuelles, accroissement
des biens mobiliers et immobiliers par acquisition ou par héritage Parle d’une personne
de très bonne moralité, très sociable, juste, compréhensif, généreux, réfléchi,
bienfaisant, tempérament calme, sens des questions morales, juste, esprit conciliateur,
jugement sain.

Elle est de l’élément Air.

Figure rentrante et fixe.

Direction Sud.

Elle est très favorable, influence très positive. Parlant de santé, elle indique une maladie
qui s’apaise la nuit mais elle s’empire le jour Comme sacrifice, c’est la poule blanche,
colas blancs ou mouton blanc. Parlant de génie, cette figure indique des génies de foi
(génies qui croient en Dieu) et qui fréquentent des lieux de cultes (Mosquée, Eglise ou
des endroits saints).

Figure 16 : Moussa (Populus ou Moussa)

Elle occupe la seizième maison dans le système de base.

17
Elle indique la multiplicité dans toute sorte de chose, idées de toutes sortes, les groupes,
la foule, des rassemblements, les personnes regroupées pour des cérémonies, la
variation, les voyages en convoi, médias, les informations, les débats, la répétition dans
les faits et gestes, imaginations, pensées de toutes sortes, le commerce, les bagages de
toutes sortes, les voies des eaux, changement fréquent, changement multiple,
changements d’opinions, les électeurs, les mouvements d’ensemble, les agitations de
toute sorte dans les foules. Les rassemblements mal organisés, des regroupements de
population, des bousculades. Parlant des idées, elle dénote une certaine confusion, un
embrouillement et des pensées de toute sorte.

Elle est de l’élément Feu

Elle est fixe

Direction Est.

Elle n’est ni mauvaise, ni bonne, donc influence intermédiaire Parlant de santé, elle
indique plusieurs maladies dans le corps du malade. Comme sacrifice, indique souvent
des graines, des habits, mouton blanc, plusieurs bougies, feuilles blanches (toujours en
grande quantité de préférence)

Les figures dans les différentes maisons

Nouhou dans les différentes maisons

Youssouf

Nous allons dans ce thème dresser les différentes figures quand elles se positionnent
dans les seize différentes maisons. Nous allons commencer par la première figure qui est
PUER ou Dianfa (Youssouf chez les arabes).

Figure Puer (Dianfa ou youssouf) dans la maison 1 :

Affirmation de soi, l’âme est dans sa demeure donc plénitude et résonance. Elle dénote
exagérations dans les idées, les faits et les comportements à la limite tromperie et
déception. Recherche de plaisir, sens des amours et des fêtes, gaieté de cœur. Idées de
fête, de distraction, idée de rencontre joyeuse, amoureuse à la limite. Idée de trahison
sur n’importe quelle affaire, promesse non tenue. Idée de tromperie, de jalousie ou de
séduction. Parle d’une personne tenace, combative et qui ne lâche pas prise mais
gagnante dans tous les combats. Caractère impulsif, résistif, nerveux et très réactif.
Cette figure a un caractère qui s’approche un peu de la figure Rouge (Rubeus, Lomara ou

18
Oumar) à la différence que le rouge est révoltant, réactionnaire et sanguinaire d’où son
appellation le Rouge.

Figure de puer dans la maison 2 :

L’âme est à la recherche de ses biens, de sa chance, de ce qui fait son plaisir ou de e qui
augmente son plaisir. Cette figure placée dans cette maison peut parler d’une personne
gaie, plaisante, séduisante, qui aime s’adonner à des parties de plaisir. Cette chance peut
être acquise ou perdue par trahison comme disent les maîtres bambaras. Cette figure
placée dans cette maison a un sens de réalisation rapide et brusque, chose imprévue et
gaie. Une personne qui vient vous remettre quelque chose qui accroit les biens et
services ou qui vous rend heureux, est considérée comme une chance, en fait elle est
confondue avec le bien ou le service apporté. Une chance peut être un objet, une
personne ou une chose quelconque. Parlant d’une personne elle indique une personne
imprévisible, impulsive mais courageuse et dynamique. C’est une figure qui peut
symboliser de nos jours tout ce qui est matériel électrique. Les figures n’ont pas un sens
fermé, elles sont ouvertes à tout symbolisme et s’adaptent à tous les temps. Les figures
épousent l’environnement dans lequel nous vivons. N’oublions pas que cet élément
symbolise l’âme, le feu, l’insaisissable sur le plan physique donc parlé de matière
électrique est tout à fait convenable car l’électricité est quelque chose de fluctuante, de
changeante, d’impalpable, un phénomène vibratoire insaisissable au plan physique. Tout
est question de symbole dans la science occulte. Au cours de nos prochains exemples de
thème géomantique, nous allons montrer ce caractère subtil dans les interprétations.

Figure de puer dans la maison 3 :

L’âme est à la recherche de son entourage, de sa famille, de ses parents et de ses amis
proches pour une partie de plaisir, de bavardage, de causerie mais risque de séparation
brusque et trahison. Fête dans la famille, mais parle de fête imprévue ou à la hâte.
Rencontre avec des gens familiers. Parle d’un entourage de femmes (plus de femmes
que d’hommes). La maison 3 parle de voyage (courte distance et petits déplacements),
donc avec Puella dans cette maison, nous disions que voyage brusque, rapide et risque
de trahison sur ce voyage car Puella a un comportement de trahison, de tromperie mais
aussi de dispute et de divergence dans les idées. Tout ceci dépend du contexte dans
lequel on se trouve. La maison 3 parle d’un entourage proche donc elle peut parler sur
les collègues du bureau.

Figure de Puer dans la maison 4 : L’âme est à la recherche du foyer, du père, du pays, du
patrimoine, des biens communs. Elle montre dans cette maison une rencontre amusante

19
dans le foyer ou pays, fête joyeuse dans la cour du père, dans le foyer. Ambiance joyeuse
avec risque de séparation brusque, soudaine due à des querelles ou discordes,
mésentente. Patrimoine (n’importe quel bien du foyer : chaise, télé, marmite, décodeur,
champ, ciment, ventilo…) acquis anormalement ou avec trahison, biens du foyer ou du
pays acquis injustement. Si on s’en prend au bien d’autrui, y’a risque de procès et de
prison. Parlant d’une personne dans le foyer, elle fait référence à une personne
impulsive, résistante, courageuse, dynamique mais imprévisible. Parle aussi d’un bien du
patrimoine qui fait plaisir ou qui donne satisfaction.

Figure de Puer dans la maison 5 :

La maison 5 est par excellence la maison des amours, des copinages, des enfants et des
nouvelles. L’âme cherche l’âme sœur, cherche à se faire plaisir avec l’amant (e). L’âme
cherche aussi ses enfants, sa progéniture avec plaisir ou pour les rendre heureux.
Débats, discussions autour des enfants, des amis, des collègues, des invités avec une
connotation amoureuse ou autour des plaisirs de la vie avec risque de trahison et
séparation brusque. Indique parole gaie, amusante, flatterie, conversation amusante et
excessive qui peut se terminer avec des querelles et des trahisons. Elle montre aussi des
nouvelles, des lettres d’amours avec au finish une touche de trahison. Les amours
peuvent se terminer avec la violence comme les amours de jeunesse (séparation
brusque, chagrin d’amour, tromperie). Cette figure indique souvent le fait de courtiser
une fille en cachette, c’est une forme de trahison. La maison 5 parlant de route, de
voyage, cette figure montre une trahison en route s’il y’aura voyage ou déplacement.
Elle indique aussi plaisir ou gaieté en route.

Figure de Puer dans la maison 6 :

L’âme cherche la maison du mal, des maladies par son comportement trop plaisant,
maladie du cœur, chagrin d’amour. L’âme est dans le mal par trahison. Maladie causée
par des sentiments ou des pensées. S’il s’agit des choses, on parle de la détérioration de
la chose (machine, carte électrique, en somme tout appareil électrique). Par rapport à la
maladie, indique souvent des maladies que l’on ne peut pas localiser à un endroit fixe
dans le corps 19 humain (la figure symbolise l’âme dont personne ne peut localiser dans
le corps humain). Positionné dans cette maison, elle indique perte d’idée ou l’abandon
des idées, idées confuses. Indique aussi la rechute en cas de maladie (fluctuation de la
maladie)

20
Figure de Puer dans la maison 7 :

L’âme cherche son adversaire, son conjoint pour la recherche de plaisir, gaieté ; mariage.
Joie féminine, personne ne plaisante. Conjoint (e) aimant la belle vie. Parle d’une
personne qui aime faire plaisir à autrui, rendre service. Tromperie, trahison et
désistement peuvent être au rendez-vous à tout moment. Parlant d’une femme, elle
indique une femme qui trompe son mari ou qui est susceptible de le faire un jour si
l’occasion se présente, idem pour l’homme adultère et trompeur. Parle d’une personne
impulsive, très réactive mais dynamique, et forte. Esprit malicieux. Par rapport à la
première figure se trouvant dans la première maison, cette maison abrite les conjoints
(es), adversaires ou ennemis. Donc Puella dans cette maison montre que l’adversaire,
l’ennemi ou le conjoint est fort, puissant et combatif. Cette figure n’est pas bonne en
amitié car risque de trahison à tout moment.

Figure de Puer dans la maison 8 :

L’âme cherche l’extérieur, changement de dimension, de cadre. L’âme cherche à


s’échapper. Parle d’une personne qui aime les plaisirs mondains, les fêtes, recherche de
plaisirs à l’extérieur. Ce qui est à l’extérieur a trait aux plaisirs, aux rencontres joyeuses.
Nouvelles inattendues, brusques. Trahison dans les héritages et les richesses attendues.
Risque de trahison ou désistement depuis l’extérieur, promesse non tenue à l’extérieur.
L’extérieur peut symboliser le néant, le vide, l’inconnu, donc l’âme dans la maison 8,
peut symboliser la perte de l’âme dans le néant (mort) mais cela ne suffit pas pour dire
qu’il y’a effectivement la mort, cela dépend des autres figures. N’oublions pas que cette
figure peut parler des choses, il faut toujours regarder les autres figures et les répétitions
de cette même figure dans les autres maisons. Cette figure peut indiquer une personne,
dynamique, impulsive et imprévisible qui est à l’extérieur ou dans un autre pays.

Figure de Puer dans la maison 9 :

L’âme cherche la route, le voyage pour des festivités, plaisanterie en route, joie et profit
en route. Rencontre plaisante en route ou cours du voyage ou lié au voyage. Voyage
imprévu et rapide à cause du caractère de la figure. Trahison en route car cette figure
dénote toujours la trahison. Fête ou ambiance festive dans les lieux de culte car la
maison 9 symbolise les mosquées, les églises, les processions, tout ce qui est attrait au
lieu de culte. Puella dans la maison 9 indique une personne qui a une préférence pour
les plaisirs mondains (fêtes, goût de l’amusement) que pour la religion. Pour cette
personne, la religion est au second plan dans son existence. Joie et fête au cours du
voyage, plaisir féminin en route. Juste un exemple, si le thème était fait pour un pêcheur

21
qui part à la pêche, cette figure dans la maison 9 indique que le pêcheur sera gai
(heureux) en cours de route, cela veut dire que sa pêche serait bonne. Il va attraper
quelque chose qui va lui rendre heureux, joyeux (il va jubiler en cours de route).
Maintenant, s’il s’agissait d’un commerçant qui part vendre des 20 marchandises, nous
allons lui dire que sa « route » sera gaie (la route est assimilée ou confondue à la
personne) et qu’il aura satisfaction dans sa vente…Etc. Dans les deux cas il y’a un risque
de trahison, car quelqu’un peut les tromper et amener les biens acquis sans leur
consentement (le vol ou l’arnaque est une trahison). Le commerçant peut tromper un
client en vendant plus cher que le prix normal (trahison). La notion de trahison est un
peu complexe chez les bambaras car le poisson pêché est pris comme une forme de
trahison (on prend le poisson sans son consentement). C’est un peu compliqué comme
interprétation, mais à force de faire les thèmes, on comprend mieux ces nuances.

Figure de Puer dans la maison 10 :

Joie dans le service, fête dans le service. Rencontre joyeuse à la limite houleuse avec
risque de dispute et de séparation. Rencontre imprévue dans le service. Trahison dans le
service (lieu de travail) surtout quand cette figure est seule dans tout le thème, faux
serment, faux rapport, beaucoup de discussion et débat dans le service mais à caractère
de trahison. Parle de refus, de désistement. Mensonge dans le lieu de travail. Service fait
allusion à un lieu de travail, pour un médecin son service c’est l’hôpital, pour un
enseignant c’est l’école, pour un pêcheur c’est la mer, pour un avocat c’est le
tribunal…Etc.

Figure de Puer dans la maison 11 :

Les espoirs et les aides ont un pensant pour les plaisirs sensuels. Les aides sont prêtes à
faire des plaisirs et des faveurs. Rencontre joyeuse avec des aides mais risque de
séparation, de dispute. Espoir à des plaisirs, à des femmes ou à des choses appartements
aux femmes. Rencontre imprévue, aide imprévue. Confiance sur une personne plaisante,
sensuelle. Trahison dans les promesses. Promesses non tenues. La personne à qui on a
confiance pour quelque chose peut désister à tout moment, peut trahir. Espoir
d’acquérir un appareil électrique (n’importe lequel), confiance porté sur un appareil
électrique. Espoir sur quelque chose comme des biens et services.

Figure de Puer dans la maison 12 :

Renoncement à une partie de plaisir, blocage à faire la fête, difficulté et problème dans
les fêtes. Blocage dans la tête (les pensées), stress. On dit que l’âme (esprit comme vous

22
le voulez) est dans la maison des blocages ou maison des difficultés, des épreuves.
Renoncement à un rendez-vous ou à une invitation pour une fête ou pour une rencontre
joyeuse. Ceci est vu comme une trahison. Déception, courroux, indignation et révolte
contre quelqu’un (en Afrique on parle de faire méchanceté contre quelqu’un). Indique
souvent des accessoires de mécanique, électronique (carte électronique, carte de
tension, ordinateur…Etc.) qui sont en panne ou qui sont dans des blocages (matériels en
douane ou autre). Il faudra bien faire la différence lorsque cette figure est dans la
maison 6, on parle de perte, de détérioration, quelque chose qui n’est pas facilement
récupérable. Dans la maison 12 qui est la maison des obstacles, on parle de blocage, de
panne, difficulté de se remettre, épreuve subie. Il y’a une forte nuance sur les
interprétations entre la maison 6 et la maison 12.

Figure de Puer dans la maison 13 :

L’âme cherche à se faire plaisir dans la demeure, joie et fête dans la demeure, dans la
chambre mais risque de dispute et de trahison. Rencontre sensuelle et amoureuse dans
la maison. Causerie plaisante et amusante. Ne parle de personne gaie, heureuse dans la
demeure (ou chambre). Une chose au sens général (bien ou service) retrouvée (une
chose perdue et retrouvée, fait toujours plaisir). Chance ou quelque chose (personne,
objet, élément…Etc.) acquise dans la demeure.

Figure de Puer dans la maison 14 :

Cette maison indique des choses qui ne sont pas encore été accomplies comme disent
les arabes, ce qui va se réaliser ultérieurement. Donc l’âme cherche une réalisation
ultérieure dans la gaité. Satisfaction à venir, rencontre joyeuse à venir. En milieu
bambara, on parle d’acquisition de moyens financiers mais le plus souvent par une voie
anormale (vu comme trahison). Chose espérée est à venir. Donner et recevoir à un
caractère de trahison. Quelque chose d’imprévue à venir avec risque de trahison quel
que soit l’affaire. En parlant de chose, il ne faut perdre de vu que cela dépend du
contexte. Si le géomancien fait le thème pour un informaticien qui attend des
ordinateurs, dans ce cas, la figure indique du matériel informatique qui viendra dans un
futur proche, si c’est pour un banquier ou un commerçant qui attendait de l’argent, cela
va indiquer certainement de l’argent ou des moyens financiers en cours de réalisation
future. Donc il faut toujours être dans le contexte, c’est pourquoi il est important de
poser une et une seule question en faisant le thème car dans celui-ci, une figure ne peut
pas symboliser deux choses à la fois sur un même sujet.

23
Figure de Puer dans la maison 15 :

Impossibilité de cette figure de se retrouver dans la maison 15. Il n’y a que les figures
paires qui se retrouvent dans la maison 15.

Figure de Puer dans la maison 16 :

En milieu bambara et peulh, on parle que c’est la parole de Dieu mais c’est trop vague
comme explication. Cette figure est obtenue en composant la figure contenue dans les
maisons 15 et 1. Donc il s’agit de la part du résumé dans la conscience de l’individu
(comme un pourcentage d’une figure parmi les seize). Autrement dit comment l’esprit se
voit, se comporte ou s’insère dans cette conclusion du thème. En fait c’est le non-dit de
la conscience ou de l’esprit de la personne par rapport à la conclusion. La figure 16
montre comment le sujet se présente par rapport au résumé du thème. De la même
manière, nous pouvons composer la maison 15 avec celle de la chance pour voir
comment les biens se présentent par rapport à la conclusion du thème. Nous pouvons le
faire sur toutes les maisons. C’est une astuce très instructive comme élément
d’appréciation. Cette figure placée dans cette maison indique la recherche du plaisir,
quête de sensualité, quête d’amours, quête de rencontre sensuelle plaisante avec une
touche de 22 tromperies, de traitrise mais on en est inconscient, c’est pourquoi les
anciens disent que c’est la parole divine. Cette figure peut parler sur les choses, les
objets de la nature dans ce cas on dit qu’il y’a une quête de la chose, de l’objet en
question, recherche mais aussi trouvaille de la chose. Cette maison indique en général la
chose véridique qui est en nous mais dont on ignore l’existence. On dirait chez l’être
humain, y’a des choses qui vivent en nous, qui vont se révéler ou se réaliser sans que
nous soyons conscient de son existence. Nous comprenons par-là pourquoi les anciens
(africains et arabes) parlent de parole de Dieu (l’ultime juge chez les Européens).

Remarque : Les maisons ont comme les figures, des aspects (sombres, clairs), des
éléments (Feu, Air, Eau, Terre) et des natures (mobiles, fixes ou communes) donc
influencent les figures qui viennent prendre position. Les comportements des figures
doivent être pris en compte.

Adama

Signification de la Joie (Adama, Laetitia) dans les différentes maisons :

24
Figure de la Joie (Adama) dans la maison 1 :

Dénote une personne gaie et positive avec des pensées justes, honnêtes. Personne
apaisée et sereine à la quête de sa chance (joie), de ce qui fait son bonheur. Recherche
(quête) ou désir dans l’accomplissement de son bienêtre. Indique une personne qui
s’inquiète de sa réussite ou de ses moyens (biens) financiers et cherche comment
améliorer ou maintenir sa réussit. Pensées (idées) de réussite, de bonheur, de joie. Dans
la pratique nous constatons que cette figure parle sur les personnes qui ont beaucoup
de chance et de facilité de réussite dans la vie et indique souvent des gens très riches
avec beaucoup de biens.

Figure de la Joie (Adama) dans la maison 2 :

Joie est dans sa maison d’origine, dans la tradition africaine, on parle que la figure a juré
dans sa maison et rien ne peut la déloger, accroissement de la chance. Dans cette
position et si elle est unique dans le thème, elle montre qu’il y’a effectivement chance,
aide ou facilité dans l’acquisition de biens matériels à coup sûr. Par exemple, le chasseur
qui doit aller en brousse pour chasser le gibier, quand il voit cette figure sur la deuxième
maison après la consultation du thème, il est sûr et certain qu’il va attraper quelque
chose (sacrifice ou pas, il est certain d’attraper quelque chose car la figure a juré sur sa
maison d’origine). Elle dénote recherche de biens matériels (ou moyens financiers) et
services, richesse, tout ce qui vient accroître le développement de la personne, des
moyens financiers, matériels, choses ou biens (animés ou inanimés). Dénote chance et
bonheur (par exemple la personne qui doit venir me remettre un chèque ou de l’argent
constitue une chance ou une joie pour moi car le chèque (ou argent) est confondu avec
la personne). La personne qui vient me rendre service constitue une chance (joie,
bonheur) pour moi. Le gibier attrapé par le chasseur constitue une chance (joie) pour lui.
La voiture qui viendra me secourir en brousse avec le chauffeur, constitue une chance
(joie) pour moi. La notion de joie (chance) est complexe, elle dépend du contexte ou de
l’environnement dans lequel on vit.

Figure de la Joie (Adama) dans la maison 3 :

Joie et gaieté dans l’entourage proche. Chance dans l’entourage proche. Joie autour de
collègue de travail ou de bureau. Déplacement pour la quête de la chance, de la joie.
L’entourage proche parle des questions se rapportant à la quête de la chance, de la joie,
quête d’un accroissement des biens et services. Dénote aussi une personne de bon cœur
dans l’entourage, gentille, gaie.

25
Figure de la Joie (Adama) dans la maison 4 :

La chance ou la joie cherche le foyer pour y demeurer. Chance dans le foyer, dans le
patrimoine. Recherche pour l’accroissement des biens et services. Joie et plaisir dans le
foyer d’où une demeure fort plaisante. Jouissance avec les parents. Tout ce qui
contribue à l’accroissement des biens dans le foyer et qui rend heureux, gai. S’agissant
d’une personne, dénote une personne juste, joyeuse et gaie. Dans la pratique, elle
dénote une personne qui détient beaucoup de moyens financiers et de patrimoine
(riche) mais aussi une personne qui cherche à accroitre son patrimoine financier dans le
foyer ou dans le pays (ou toute chose qui participe à l’accroissement des moyens
financiers dans le foyer ou dans le pays).

Figure de la Joie (Adama) dans la maison 5 :

La chance ou la joie cherche la maison des enfants, des amours, des nouvelles, de la
femme enceinte, des personnes rencontrées quelque part, des amis pour amener la joie
de vivre, la gaité, la liesse, bref la chance (la joie). Rencontre joyeuse. Accroissement de
biens et services dans la joie, dans la liesse. Recherche des biens et services pour les
enfants, pour les amoureux, pour des amis ou pour une personne quelconque. Les
nouvelles (lettre, information) parlent sur la chance, la joie, l’accroissement des biens
matériels.

Figure de la Joie (Adama) dans la maison 6 :

C’est la maison du mal, de la chose accomplie, de la déception, des inquiétudes, du


stress. La chance est dans le mal autrement dit diminution des biens, des avoirs donc
décroissance disparition ou neutralisation, mort. Inquiétude pour les biens et services.
Perte de biens ou neutralisation d’une chose (bien). Dénote une personne qui est
malade ou un animal blessé. Juste un exemple, je dois aller à la chasse pour chercher un
lion, je fais une consultation en traçant le thème afin de voir le déroulement de la partie
de la chasse. Je constate dans le thème que Adama (Joie) est venue dans les maisons 2
et 6, je conclus automatiquement que le lion sera blessé et attrapé car Adama (La joie) a
juré dans sa maison et est venue se loger dans la maison du mal qui est aussi celle de la
neutralisation (maison 6 est celle de la maladie). Un autre exemple : je dois aller en
voyage, après consultation du thème, je constate que Adama est venue se loger dans les
maisons : 2, 6 et 12. Cela veut dire que ma chance (Adama) a d’abord juré dans sa
propre maison 2 (biens matériels) et est venue se loger dans la maison des obstacles,

26
difficultés, blocages (maison 12) et enfin dans la maison du mal (maison 6 qui est
détérioration, perte). Cela veut dire : ce qui faisait ma joie ou ma chance (donc mes
biens matériels) est rentrée dans des difficultés, dans des blocages (maison 12) et risque
de se 24 perdre ou de se gâter (maison 6). Donc je dois faire attention durant le voyage
sinon faire sortir un sacrifice ou aumône pour conjurer les difficultés prévues pendant le
voyage. Pour les sacrifices, nous en reviendrons sur les méthodes.

Figure de la Joie (Adama) dans la maison 7 :

La chance cherche les associés mais en réalité ce sont les associés qui cherchent la
chance, l’accroissement des biens et des services pour une vie heureuse. Bonne alliance
dans l’amitié et la concorde. Alliance favorable. Dénote une personne de bonne qualité
morale, sincère et joyeuse. Dénote une personne avec beaucoup de biens, une personne
riche ou qui est susceptible d’être riche un jour. Chez les arabes, cette figure montre une
personne avec beaucoup de besoin en biens matériels ou moyens financiers (une
personne qui est dans le besoin cherche à satisfaire ses besoins donc recherche de biens
ou de moyens financiers), mais cette personne aura ce qu’elle cherche tôt ou tard. La
réussite sera au rendez-vous.

Figure de la Joie (Adama) dans la maison 8 :

La joie à l’extérieur, l’accroissement des biens et services, gains et profits depuis


l’extérieur mais aussi possibilité d’une décroissance dans le patrimoine, perte de biens et
services, abandon ou disparition de biens selon le sens de l’interprétation et des autres
figures. Dénote une personne qui est à l’extérieur à la quête de son accroissement de
biens et services ; la recherche sera fructueuse à l’avenir (elle aura ce qu’elle cherche).

Figure de la Joie (Adama) dans la maison 9 :

La chance est sur la route, gain et profit sur la route ou en cours de route. Recherche des
biens et services pour augmenter les moyens financiers. Des choses plaisantes et
joyeuses en route ou pendant le voyage. Personne à la recherche de sa chance (joie) ou
qui vient avec la chance, la joie. Bonne nouvelle en route mais en rapport à
l’accroissement des biens matériels et services. Dénote aussi une personne gaie, joyeuse
en route. Réussite au cours d’un voyage. Acquisition de biens liée au voyage.

Figure de la Joie (Adama) dans la maison 10 :

Joie et chance dans le service, lieu de travail. Résultat positif donnant satisfaction.
Réussite dans le service. Chance acquise à l’aide du chef (aide du patron). Jugement

27
juste et équitable. Travail agréable qui fait plaisir. Travail satisfaisant. Réussite dans le
service. Dénote un chef joyeux, plaisant et sincère dans la relation avec les personnes.
Recherche de biens ou la personne s’inquiète de ses biens. Juste un exemple, Adama se
trouvant à la fois dans les maisons 1 et 10 dans un thème, cela veut dire le consultant (le
questionneur) est en train de vérifier ses moyens, ses biens financiers, elle s’inquiète de
ses avoirs dans le service ou son lieu de travail (son entreprise, son atelier, son bien
immobilier, son champ…), elle est en train de faire son inventaire pour estimer ses biens,
ses chances. Se préoccuper de ses moyens et biens matériels ou financiers.

Figure de la Joie (Adama) dans la maison 11 :

Espoir sur l’accroissement des biens et services, espoir d’augmenter les actifs, profits.
Parle des amis joyeux, gentils et capables d’accroitre vos biens et services ou vous
rendre joyeux, heureux. Accroissement de bons amis. Espoir sur les bons conseils, les
bonnes aides. Dénote de bons amis sur lesquels on peut compter donc promesses
tenues. Amis sincères plaisants.

Figure de la Joie (Adama) dans la maison 12 :

La chance a élu domicile dans la maison des épreuves, des difficultés, de la jalousie donc
diminution de la joie, de la chance, de l’accroissement des biens. Blocages ou épreuves
subis sur le patrimoine. Dénote une personne terne et qui cherche à s’en sortir et qui
verra le bout du tunnel. Retard dans l’accroissement des biens matériels ou financiers.

Figure de la Joie (Adama) dans la maison 13 :

Chance et joie dans la demeure, dans la chambre. Accroissement des biens et services
dans la maison mais aussi joie et plaisir. Rêves de belles choses, des choses gaies.
Réflexion sur les biens acquis. Dénote une personne joyeuse et gaie dans la maison, une
personne comblée sur le plan matériel.

Figure de la Joie (Adama) dans la maison 14 :

C’est la maison de l’accomplissement futur, les désirs et les espoirs pour un avenir gai,
joyeux. Espoir d’un accroissement futur des biens et services. Rencontre future d’une
personne gaie, joyeuse. Profits certains à venir. Joie ou chance à l’avenir.

28
Figure de la Joie (Adama) dans la maison 15 :

Impossibilité de se positionner sur cette maison car figure impaire. Chez les Bambaras,
on dit que l’on ne peut pas voir un génie à l’œil nu car cette figure est génie et non un
être humain.

Figure de la Joie (Adama) dans la maison 16 :

Le non-dit de la conscience c’est la quête de la chance, de la joie, de l’accroissement des


biens matériels et services financiers, de tout ce qui rend heureux, ce qui fait le bonheur
de l’homme. Certitude dans un avenir meilleur. Tout ira bien et pas d’inquiétude. Nous
voilà au terme de l’étude de cette figure, nous ne pouvons pas tout dire, pour bien
comprendre, faudra faire tous les jours un thème et essayer de corroborer avec le vécu.
Comme on le dit en peulh, c’est le thème géomantique qui nous apprend la géomancie.
Il faudra aussi en discuter avec un autre géomancien, chacun va apporter quelque chose
et donc partager des expériences. Mahdiou Signification de Malédiou (Mahdiou ou
Caput Draconis) dans les différentes maisons :

Figure de Malidjou dans la maison 1 :

26 Cette figure fait référence le plus souvent à tout ce qui élévation, hauteur, longueur
durée, distance donc induit d’une manière implicite voyage, déplacement. D’ailleurs
c’est cette figure que les géomanciens utilisent pour faire revenir de force quelqu’un qui
est parti en voyage et qui refuse de rentrer au pays, l’effet est immédiat. Placée dans
cette première maison, elle montre que la personne a des idées centrées sur les
honneurs, sur la famille, sur un voyage (déplacement) ou des faits se rapportant à sa
famille (société ou entourage proche) mais aussi peut faire allusion à des faits se
rapportant à un voyage (déplacement). C’est la quête du bonheur, de l’élévation, de
l’accroissement des biens acquis à la suite d’un déplacement (peut être voyage). Dénote
une personne qui a le sens d’élévation, de dépassement, sens de la famille, du
regroupement (côté social). Parle d’une personne de bonne moralité, honnête qui a le
sens des honneurs, de la fermeté, constance dans la résolution des actes de
bienfaisances orientés vers la famille ou vers la société. Personne agréable et joyeuse qui
réussit dans ses projets de société donc une personne chanceuse en toute chose
entreprise. Montre aussi l’humilité et la sagesse de la personne.

Figure de Malidjou dans la maison 2 :

Par analogie avec la figure, nous dirons que les profits, les chances « ont pris de la
hauteur » autrement dit accroissement des profits, des gains, augmentation de la chance

29
donc les avoirs (biens ou actifs) sont en progression. Cette figure parle aussi de distance,
longueur donc les gains sont acquis suite à un déplacement ou à un voyage. La chance
vient de loin c’est pourquoi les géomanciens parlent de retard lors de la recherche de
biens et services mais profits sûrs. N’oublions pas qu’une chance ou profit (gain) peut
être une personne (la personne qui vous fait gagner un profit est une chance ou un gain
pour vous car la personne est confondue avec ce qu’elle apporte) donc dénote une
personne avec beaucoup de richesse, de grande bonté, prospère et honnête (les profits
sont saints, issus d’activité saine). Dénote des lieux élevés (étage, montagne, etc.) ou des
lieux éloignés (en distance ou en durée). Bonheur suite à un voyage ou bonne nouvelle
venant d’un endroit éloigné (ou venant d’un voyageur).

Figure de Malidjou dans la maison 3 :

La maison 3 parle sur les entourages, sur les collègues et sur les parents proches mais
aussi parle des déplacements de courtes distances. L’entourage et la famille proche
vivent dans de bons rapports sincères et honnêtes avec un sens d’élévation, de
dépassement. Sens social des parents (entourage et voisins) très élevé. La confiance est
bien placée en eux à cause de leur sincérité et leur sens d’honneur. Dénote un
entourage aisé, vivant dans le bonheur familial. Réception des choses, des biens ou des
personnes dans l’entourage venant de très loin ou suite à un déplacement. Relation
correcte dans l’entourage familiale. Parle aussi des voisins vivant en hauteur comme
étage ou sur un endroit élevé. Elle montre une personne qui reçoit des honneurs de la
part de ses voisins ou parents (entourage proche ou collègues de travail). Retard dans les
déplacements ou voyage de courte distance mais voyage sûr et profitable.

Figure de Malidjou dans la maison 4 :

La maison 4 parle très souvent sur le père, le foyer (demeure du père) et le patrimoine.
Les honneurs et bonheur sont dans le foyer, dans le patrimoine. Existence d’un
accroissement de 27 biens, d’une richesse dans le foyer. Patrimoine en accroissement
donc progression dans les affaires. Bonheur et prospérité dans le foyer. Dénote un bon
père de famille, social, de bonne valeur morale et de bonne volonté vivant dans une
maison gaie et plaisante. La chose tant espérée arrivera à bon port. Dénote un
patrimoine venant de loin ou suite à un voyage mais aussi peut indiquer une chose, un
bien ou une personne en partance vers un endroit éloigné. Déplacement du patrimoine
mais retard dans tout déplacement. Parle aussi d’un patrimoine se trouvant dans un
endroit éloigné ou un objet de grande dimension dans le foyer. Figure de Malidjou dans
la maison 5 : La maison 5 parle le plus souvent sur les enfants, les amours, les nouvelles,
les informations à chaud. Cette figure dénote de bonnes nouvelles venant de loin.

30
Parlant sur les enfants, elle dénote honneur, sagesse et bonheur. Les enfants ont le sens
de la mesure, sens des honneurs. Grande abondance en biens mais surtout des biens
venant des endroits éloignés. Les nouvelles venant de loin, parlent de richesses, de gain,
de profits. Elle dénote aussi des amours sincères, justes avec un partenaire sérieux qui
aspire à avoir une bonne réputation car la figure Malidjou est celle d’honneur. La femme
enceinte arrivera à bon terme et enfantera un fils avec des qualités de grande sagesse et
honneur. La chose ou la nouvelle attendue arrivera avec un peu de retard mais bonheur
assuré (bonne nouvelle). Nouvelles sur quelque chose de grandes valeurs, de grandes
dimensions. Nouvelle ou information sur un voyageur venant de loin.

Figure de Malidjou dans la maison 6 :

Echec de quelque chose, perte de quelque chose qui vient de loin ou suite à un
déplacement (voir l’exemple donné dans la maison 4). Disparition de quelque chose.
Maladie qui dure (retard dans la guérison ou longue maladie). Dénote une personne
tourmentée, blessée dans son honneur, perte de confiance.

Figure de Malidjou dans la maison 7 :

Figure Malidjou dans la maison des associés ou des adversaires ou maison de la chose
cherchée. Très bonne union ou association, entente avec sens des honneurs. Sincérité et
sagesse au rendez-vous. Parlant d’une femme, indique une très bonne femme avec tous
les bons caractères souhaités chez une femme (loyauté, sincérité, sociabilité). Dénote un
adversaire puissant, respectueux de ses engagements, sincère, juste, équitable avec un
sens d’honneur et fera preuve de dépassement. Entente ou union pour un voyage ou
déplacement. Ce que l’on cherche (objet, bien, personne, chose) se trouve dans un
endroit éloigné ou dans un endroit élevé en hauteur. Dénote la richesse des adversaires
ou des associés. Parle d’un associé ou adversaire venant d’un endroit éloigné ou vivant
dans des endroits élevés (montagne, étage). Confiance bien placée aux associés ou aux
adversaires.

Figure de Malidjou dans la maison 8 :

La maison 8 parle sur tout ce qui est à l’extérieur, ce qui n’est pas dans notre
environnement immédiat, le néant, la frontière, ce qui est de l’autre côté, l’inconnu et le
méconnu. Dénote des nouvelles venant d’un endroit éloigné mais nouvelles en rapport
avec les gains, les profits, les 28 richesses, les honneurs, le bonheur ou l’amour. Ce que
l’on cherche est dans un endroit difficile d’accès, très éloigné mais on parviendra à
l’acquérir. Si c’est une perte de quelque chose, tôt ou tard on parviendra à mettre la

31
main dessus mais retard certain. Entente avec la personne qui est à l’extérieur après
avoir fait des efforts pour le convaincre. L’homme en voyage, profitera de son voyage,
profits et intérêts assurés avec un peu de retard. Parlant de maladie, dénoté longue
maladie (retard dans la guérison). Cette figure dénotée d’une manière implicite un effort
à fournir dans tout entreprise. Arrivé de quelque chose d’important, de grandes valeurs
ou de grandes dimensions. Nouvelles d’un étranger.

Figure de Malidjou dans la maison 9 :

Déplacement sûr sans contrainte. Très bon voyage. Profits durant, pendant ou après le
voyage pour celui qui cherchait profit mais retard accusé dans tout projet de
déplacement ou de voyage. Très bonne nouvelle, information qui fait plaisir, qui fait
honneur et bonheur. Parle des étrangers ou des gens en voyage sinon nouvelle d’un
voyageur venant ou partant vers un endroit éloigné. Indique aussi des honneurs ou
faveurs venant des hommes de foi car la maison 9 est celle de la spiritualité. Dénote des
projets de grands voyages qui se feront dans de très bonnes conditions même s’il y’a
retard ou lenteur dans la procédure. Nouvel de toute sorte, courrier, lettre mais parlant
que sur de bonnes choses. Les hommes de foi sont de bonne moralité, des personnes de
grande sagesse et digne de confiance. L’absent viendra avec ses richesses. La chose, la
personne, ou le bien tant espéré, tant attendu viendra à bon port avec un certain retard.
Les lieux de culte sont dans des endroits élevés, sont des bâtiments à étage où se trouve
dans des endroits éloignés car cette figure dénote élévation, éloignement.

Figure de Malidjou dans la maison 10 :

Honneur, encouragement, réussite dans le service (lieu d’épanouissement ou lieu de


travail), élévation de grade ou de titre autrement dit avancement. Obtention de la grâce,
de grandes faveurs. Accroissement de richesse venue d’ailleurs. Développement
personnel, reconnaissance et récompense dans son service pour sa fonction. Grand
bonheur dans le service. Très bon voyage dans le cadre du service mais retard accusé car
la figure marque la lenteur, la durée dans tous les événements.

Figure de Malidjou dans la maison 11 :

Les espérances et les espoirs sont bons et loyaux car promesses tenues. Les amitiés et
les aides seront au rendez-vous donc confiance justifiée. Il faudra faire des efforts pour
réussir à satisfaire les espérances car ce qu’on souhaite recevoir, est à un niveau élevé
ou à un endroit éloigné. Pour avoir les fruits d’un arbre haut de 15 mètres, faudra faire
des efforts supplémentaires pour monter, une fois arrivé au bout, il y’a satisfaction à

32
coup sûr. Les espoirs qui viennent de loin (endroit éloigné ou endroit situé à une
certaine hauteur). Il y’a une notion d’étirement dans le temps (durée) et dans l’espace
(distance), donc retard accusé dans la manifestation de cette figure. Chance certaine
quel que soit l’endroit pourvu que l’effort y soit consenti.

Figure de Malédiou dans la maison 12 :

La maison 12 est celle des difficultés, des obstacles, des épreuves, des retards, des
oppositions, des blocages, de la méchanceté. S’il s’agit d’une bonne personne, on dirait
qu’elle est dans des difficultés, dans des problèmes, qu’elle subit de la méchanceté de la
part de ses ennemis. Parle de parole mensongère et accusatrice sur une bonne
personne. Renoncement à des honneurs, difficulté de prendre de la hauteur. Souci
pendant, durant ou après le voyage mais tout ira bien. Dans le sens opposé, s’il s’agit de
quelqu’un qui avait des problèmes, des difficultés, cette figure vient dire qu’il y’a
bonheur au sein des difficultés et délivrance (tête haute devant les ennemis), sortie de
difficulté comme la libération d’un prisonnier. S’il s’agit des choses, on parle de blocages,
retard, épreuves subies, obstacles etc. Remarque : La figure peut indiquer des animaux
de grandes tailles, des personnes de grandes tailles ou des choses de grandes tailles, des
endroits élevés, des endroits éloignés. Chez les peulhs éleveurs, cette figure indique des
animaux de sexe mâles.

Figure de Malidiou dans la maison 13 :

Honneur et bonheur dans la maison, chambre ou demeure du questionneur. Bonne


nouvelle qui fait honneur et plaisir mais nouvelle venant de loin. Arrivé d’un voyageur,
d’un étranger avec de bonnes nouvelles. La chose tant espérée, tant demandée et tant
cherchée, est acquise ou sera acquise dans les heures ou jours qui vont suivre. Réception
de chose de grande taille, de personne de grande taille ou de haute stature. S’il s’agit
d’un étranger, ça sera une personne de bonne moralité, sage et respectueuse des
valeurs humaines. S’il s’agit de rêve, la personne rêve souvent voler dans l’espace qui est
un signe de réussite, d’honneur et d’élévation (se libérer de la contrainte de la
pesanteur, de la soumission, de l’obligation). La personne qui fait ce genre de rêve est
souvent une personne qui réussit dans la vie et qui s’en sort quel que soit la difficulté
vécue car symboliquement elle est au-dessus du réel qui contraint l’homme à subir. On
parle que son étoile est très élevée. Ce n’est pas facile d’atteindre mystiquement ces
genres de personne que la nature a protégé (c’est la protection naturelle). Bien
évidemment cette protection peut être créée artificiellement par des prières ou par des
sacrifices.

33
Figure de Malidjou dans la maison 14 :

Réussite, bonheur, honneur à venir dans une future proche après quelque peur ou
blocage. Chance et bonheur certain à venir avec un certain retard. Bonne Nouvelle à
venir parlant sur un étranger ou sur des affaires venant d’un endroit éloigné. Nouvelles
d’un voyageur. Accroissement de richesse à venir. Réception ultérieure de nouvelles sur
des choses de grandes tailles ou de grandes dimensions. Dans cette maison, elle exprime
un peu de blocage, de peur et de doute mais la situation se rétablira quelque soit les
blocages.

Figure de Malidjou dans la maison 15 :

Impossibilité de se retrouver dans cette maison car la figure est impaire et est une figure
de génie (djinn).

Figure de Malidjou dans la maison 16 :

Bonne issue et bonne fin. Le non-dit affirme que les espoirs sont bien placés. Dieu est en
accord avec le projet et le désir souhaité car au terme de l’entreprise il y’a honneur et
bonheur.

Idriss - Signification de Bayaro (Albus ou Idriss) dans les différentes maisons :

Figure de Bayaro dans la maison 1 :

Bayaro est par excellence le père, chef de la famille, propriétaire du patrimoine et


chargé de veiller sur toute la famille. Albus (Bayaro ou Idriss) dénote dans cette maison
des idées centrées sur le devenir du patrimoine, du foyer. Réflexion orientée vers la
sauvegarde du patrimoine ou l’élargissement du patrimoine, l’avenir du foyer, la
terminaison de l’affaire se rapportant au patrimoine du foyer. Par exemple, je me
réveille le matin et durant toute la journée, je réfléchis sur comment terminer la maison
que je suis en train de construire, comment augmenter mon patrimoine et les moyens
dont je dispose, ceci est symbolisé par la figure Bayaro (Albus) dans la première maison.
Dans un autre sens elle dénote des inquiétudes que l’on a sur le devenir du patrimoine
ou du foyer. La peur des lendemains incertains, car un bon père de famille doit toujours
penser à l’acquisition et à la pérennisation de son patrimoine, à la préservation de son
foyer. C’est une question de responsabilité. Elle dénote des soucis et hésitations devant
des décisions importantes à prendre dans toute entreprise, en fait la peur
d’entreprendre mais aussi la peur d’échouer. Elle dénote aussi quête d’une somme
importante d’argent utilisée dans le sens en général pour le développement du

34
patrimoine ou du foyer. Parlant d’une personne, elle dénote une personne juste, loyale,
sain d’esprit et de corps avec un sens de sagesse dans son comportement. Personne
sereine, chanceuse et prudente. Cette figure ne parle jamais d’argent sale mais argent
acquis honnêtement.

Figure de Bayaro dans la maison 2 :

Elle montre dans cette maison une grande chance à venir, des gains, chèques à recevoir
mais en rapport avec le foyer ou le patrimoine. Par exemple les gains issus de la vente
d’une maison, des meubles ou d’un terrain. Donc chance à venir dans toute entreprise
entamée. Acquisitions de bonnes choses liées au patrimoine. S’agissant d’une personne,
elle dénote un bon compagnon avec les qualités d’un sage. Personne bienfaisante,
gentille, gaie, prudente…Etc.

Figure de Bayaro dans la maison 3 : La maison 3 parle sur l’entourage proche donc paix,
entente, amitié dans l’entourage proche. Discussion dans l’entourage proche autour des
questions du patrimoine, du foyer. Bonheur rentrant dans la famille, bonne nouvelle.
Démarche pour des questions de patrimoine, des affaires.

Figure de Bayaro dans la maison 4 :

Le père est dans sa propre maison donc affirmation de soi, plénitude. C’est la seule voix
du père qui s’impose dans la famille, qui fait autorité. Le patrimoine du père est
prospère, le foyer plaisant. Dénote un regroupement des membres de la famille pour
des questions se rapporter au foyer, au patrimoine. Parents et amis intimes, tous dans la
demeure familiale et dans une ambiance bon enfant. Confiance bien placée au père de
famille et à son entourage. Aide des parents. Paix et bonheur dans la famille ; famille
unie dans la paix et la concorde. Gain et accroissement du patrimoine.

Figure de Bayaro dans la maison 5 :

Maison des amours, des sentiments, des enfants, des informations de toute sorte.
S’agissant des amours, cette figure montre un amour sincère qui pense à fonder un foyer
et à acquérir un patrimoine pour le bien de la famille. S’agissant des nouvelles, dénote
de bonnes nouvelles axées sur le patrimoine ou le foyer surtout. Parlant des enfants,
montre la sagesse des enfants, avoirs de bons enfants chanceux dans l’acquisition d’un
patrimoine quelconque ; marque aussi le bonheur des enfants. S’agissant des
informations diverses, cela dépend de la question posée car elle peut parler d’une
personne, d’une lettre, d’un patrimoine, d’un objet blanc, d’une chose blanche, de l’eau,
d’un projet. Etc. La maison 5 parle aussi de voie à suivre ou chemin par extension

35
déplacement, route donc un bon voyage, chemin sans embûche et sans crainte car dit-
on la route est « blanche » (traduction terre à terre des langues africaines). Parlant d’une
femme enceinte, la blancheur de la figure souligne absence de problème et enfant
normal s’il n’y a pas répétition dans les maisons 6 ou 12.

Figure de Bayaro dans la maison 6 :

Elle dénote maladie ou problème de santé mais maladie curable car c’est une bonne
figure. Elle montre aussi une perte de patrimoine ou régression dans le patrimoine. La
maison 6 est celle des faits accomplis donc pour quelqu’un qui cherchait quelque chose
en relation avec le patrimoine, cette figure montre la chose cherchée sera acquise donc
sortie d’affaire. Patrimoine assujettie, maitrisée. Domination et contrôle sur le
patrimoine ou sur les affaires.

Figure de Bayaro dans la maison 7 :

Maisons des associés, des unions, des adversaires et des projets par excellence. Elle
dénote une bonne entente dans la paix et la concorde. Union favorable. Confiance bien
placée car c’est une figure qui montre une bonté de cœur quel que soit la personne
même si c’est un adversaire ou un ennemi. Bon projet (en amour ou en entreprise). Mais
n’oublions pas que cette figure fait allusion le plus souvent au patrimoine ou au foyer.
Donc quand nous parlons d’union, de projet, d’amour, adversaires c’est toujours en
rapport au foyer et au patrimoine. L’épouse est une femme qui recherche toujours la
paix, la concorde et pense à la réussite du foyer et à l’accroissement du patrimoine dans
son foyer. L’ennemi n’est pas réfractaire à toute idée de paix et de dialogue car Bayaro
(Albus) est la figure de la paix par excellence. Elle dénote aussi un bon débiteur ou un
bon créditeur comme le banquier ou personne ne ressource.

Figure de Bayaro dans la maison 8 :

La maison 8 est celle de l’autre qui est à l’extérieur, le patrimoine qui est à l’extérieur et
qui doit rentrer donc arrivée d’une bonne nouvelle, d’une bonne chose, des choses
blanches, de l’argent, chèque, d’un bonheur, d’une personne de grandes qualités
morales et humaines (sage), donc d’une chance. Bonne nouvelle en relation avec le
patrimoine, les richesses, les parents ou le foyer. Changement positif.

Figure de Bayaro dans la maison 9 :

La maison est par excellence celle des voyages, des déplacements, de ce qui est sur le
chemin donc voyage utile et profitable. Recherche de patrimoine mais gain assuré.

36
Arrivée imminente d’une personne de bonnes qualités morales et humaines. Des bonnes
affaires en vue, de bons contrats d’affaires, recherche profitable, chance. Déplacement
pour des projets ou affaires liés au foyer ou au patrimoine

Figure de Bayaro dans la maison 10 :

Une bonne chance dans le service, bonheur et paix dans le service. Entente et concorde
dans le service, dans le lieu de travail. Bon patron et bon chef en matière de qualités
humaines. Bonne entente sur les affaires. Profits dans le travail, dans les affaires. Bonne
relation, bon projet et gestion équitable. Santé retrouvée pour le malade couché à
l’hôpital (car l’hôpital est un lieu de travail). Bon climat social. Remise de chèque à la
banque ou de document important etc. Climat pluvieux (en rapport avec la figure qui est
élément Eau) car dit-on la maison 10 parle de climat.

Figure de Bayaro dans la maison 11 :

Bonne espérance et bon espoir en toute chose. Les aides et les amis sont de bon cœur,
sincères. Promesses tenues. Confiance bien placée aux amis, aux aides et aux
compagnons. Les affaires sont profitables et ne feront que du bonheur. Les projets
espérés sont dans de bonnes voies. Mais si la figure se répète dans la maison 12, il faut
dire qu’il y’a blocage et retard dans les projets.

Figure de Bayaro dans la maison 12 :

La maison des obstacles, des blocages, des inquiétudes, des difficultés, du travail. Cette
figure dans cette maison montre que quelque chose (patrimoine) est dans des blocages,
des difficultés. Retard et blocage. Dans la culture africaine, on parle aussi de
méchanceté, de jalousie. Il faut se dire que c’est une très bonne figure donc si on parle
d’ennemi, il faut savoir que l’ennemi aime la paix si on le sollicite car c’est une figure de
paix, de sagesse, de dépassement. Remboursement d’un patrimoine (terrain, champ,
maison) ou d’une forte somme d’argent (ou chèque).

Figure de Bayaro dans la maison 13 :

Acquisition des biens du patrimoine, acquisition d’une forte somme d’argent, réception
de chèque, de livre, de lettre, de document. Discussion autour des questions de loyer, de
bâtiment 33 ou du patrimoine Dénote aussi une bonne personne (homme ou femme)
honnête, sage et sincère dans la demeure. Bonheur arrivant dans la demeure. Parfois
cette figure indique des inquiétudes et des réflexions pour le père de famille pour son

37
avenir, l’avenir de son foyer, de son patrimoine, de son travail. Personne qui rêve
souvent de l’eau (être au bord de l’eau, nager, être sous la pluie etc.).

Figure de Bayaro dans la maison 14 :

Cette figure parle assez souvent des sommes d’argent à recevoir prochainement, chèque
à recevoir ultérieurement. Des biens du patrimoine à recevoir. Déblocage à l’avenir sur
toute affaire entreprise. Bonheur arrivant. Bonne nouvelle à l’avenir. Réussite à l’avenir
sur tout projet si les autres maisons consentent.

Figure de Bayaro dans la maison 16 :

Issue heureuse. Bonheur assuré. Santé retrouvée pour le malade. Déblocage,


décrispation sur toute affaire. Ibrahim Signification de Taliki (VIA ou Ibrahim) dans les
différentes maisons :

Figure de Taliki dans la maison 1 :

Doute et hésitation, imprécision, irrégularité, incertitude, instabilité, fluctuation et


retard (ou durée) sont les principales caractéristiques de cette figure. C’est aussi la figure
de la voie (chemin), de la quête, de la recherche. Idée de concentration sur un problème
incertain. Hésitation devant les décisions à prendre en rapport avec les voies de
communications (direction, route, voyage, déplacement). Des pensées et
questionnements pour rechercher la bonne voie, le bon chemin à suivre, le projet à
suivre. En fait des flux d’idées ininterrompus qui empêchent de dormir, qui hantent le
sommeil. Aucune précision dans les idées. Les pensées sont éparses dans la tête et
sortent au compte-goutte car rien n’est certain et précis. Pensées concernant une
faiblesse, une défaillance et manque de rigueur dans toute chose entreprise ou à
entreprendre dans le futur.

Figure de Taliki dans la maison 2 :

La maison 2 est celle de la chance donc chance arrivant au compte-goutte mais ne


s’arrêtant jamais. De maigres biens et services, faible profit, gain moindre dans toute
activité. Indique aussi des choses perdues, ou cachées mais avec la persévérance, seront
retrouvées. Chance presque à notre portée mais qui arrivera avec un peu de retard. En
retrouvant Via dans les maisons 2 et 10, ceci indique une chance faible mais certitude et
longévité de cette chance. Parlant d’une personne, elle montre une personne faible
psychologiquement et socialement (en rapport avec sa capacité d’insertion dans la
société), hésitante et douteuse sur toutes les activités qu’elle veut entreprendre. Dénote

38
parfois une personne qui a un comportement ambigu, qui cache quelque chose. Une
personne qui ne dit pas toute la vérité sur une affaire, personne imprécise.

Figure de Taliki dans la maison 3 :

Parlant d’entourage proche, elle montre des doutes, des faiblesses, des manquements
dans les rapports. Des questionnements, des doutes et des hésitations dans l’entourage
proche. Déplacement (voyage) incertain pour des destinations pas trop sûres. Des
hésitations sur une affaire en rapport avec les collègues ou entourage proche. Tout ce
qui ‘est valable dans la maison 1 pour cette figure est transposable dans la maison 3.
Dénote une personne dans l’entourage proche qui doute et qui se pose des questions
(personne hésitante) par rapport à une action entreprise.

Figure de Taliki dans la maison 4 :

Maigre patrimoine, faible activité, résultat médiocre dans tout œuvre. Foyer pas trop
consolidé. Revenus faibles. Fluctuation dans les activités il y’a des hauts et des bas.
Déplacement de patrimoine, changement en cours. Voyage ou déplacement pour des
problèmes de patrimoine mais avec hésitation et des doutes. Peu de joie dans le foyer.
Discussion dans le foyer. Doute sur un projet ou sur une affaire quelconque quant à sa
réalisation ou sa faisabilité.

Figure de Taliki dans la maison 5 :

La maison 5 est la maison des enfants, des amours, des lettres, des désirs, des projets,
du ventre de la femme et des informations de toutes sortes en rapport avec la question
posée. C’est aussi la maison de l’autre, une personne rencontrée quelque part. Parlant
des enfants, dénote des enfants indécis, douteux, capricieux, hésitants et irréguliers sur
tout. En amour, c’est hésitation, doute, irrégularité dans les comportements, toutes les
promesses ne seront pas tenues, sentiments ne sont pas fixes, amour douteux. Pour la
femme qui cherche enfant c’est lenteur, retard pour la conception, elle doit rester au
moins 4 ans sans enfants (à l’image des 4 points de la figures). Doute, retard et lenteur
dans les projets de déplacements ou de voyage mais voyage sûr. Montre aussi une
personne quelconque hésitante, douteuse et qui a des arrières pensés sur un projet ou
affaire quelconque.

Figure de Taliki dans la maison 6 : Montre une maladie instable (rechute), malade
maigre, pensif. Malchance en route ou par rapport à un déplacement. Perte irréversible
en route ou au cours du voyage. Stress pendant le voyage comme une lenteur ou un
retard qui nous fait mal. Personne mélangé dans sa tête, stressée et tourmentée.

39
Mauvaise prise de décision pour la recherche d’une voie, d’un cheminement, d’un
parcourt, d’une solution.

Figure de Taliki dans la maison 7 :

Maison des associés, des adversaires, des projets, de l’épouse, de la chose cherchée. A
l’image de la figure, c’est la faiblesse, l’inconstance, le doute, l’inquiétude, lenteur dans
la réaction de l’adversaire, du conjoint, de l’ennemi, de l’associé, de l’épouse. Hésitation
devant les décisions à prendre. Projet non encore abouti, fluctuation dans les résultats
(varie entre 35 positif et négatif). Lenteur et retard dans l’exécution et l’aboutissement
d’un projet. Montre une personne sournoise capable aussi bien du pire que du meilleur.

Figure de Taliki dans la maison 8 :

S’il s’agit d’une personne qui est à l’étranger (extérieur), nous avons les mêmes
explications que dans la maison 1 ; s’il s’agit d’une chance (bien, service ou personne)
voir maison 2 mêmes explications.

Figure de Taliki dans la maison 9 :

Maison des voyages, des déplacements (pour affaire, projet ou autre) et quête de la
spiritualité ou de la connaissance. Aucune négativité ou obscurité mais seulement
lenteur, doute, inconstance et faiblesse dans tout projet de déplacement et de quête de
la spiritualité. Projet en cours, en voie de concrétisation malgré les doutes et les
incertitudes. Instabilité et incertitude, hésitation dans tout projet ou dans tout acte.
Profit faible durant le voyage (commerce ou affaire). Les nouvelles parlent de voyage ou
déplacement mais voyage avec un léger retard. Dénote une personne hésitante
(indécise) en route. Cette figure dénote aussi un serpent en route et par extension
méchanceté (blocage, difficulté …) en cours de route ou au cours d’un voyage.

Figure de Taliki dans la maison 10 :

Maison du chef, du roi, de la fonction publique, de l’autorité, lieu de travail, hôpital,


tribunal, salle de réunion etc. Taliki dans cette maison montre un chef qui doute, qui
hésite sur quelque chose comme une décision à prendre, montre une faiblesse dans le
caractère, manque d’idées sûres. Personne tourmentée dans le service ou lieu de travail.
Interrogation et questionnement dans le service. Manque de justesse dans le jugement,
dans les honneurs. Projet peu fiable. Faiblesse et médiocrité dans le service. Perte de
quelque chose dans le service, dans le lieu de travail. Recherche de solution ou
recherche d’une voie à suivre. Sentiments non exprimés en entier. Lenteur et retard

40
dans tout projet. Doute sur les résultats d’une action, d’un projet. Recherche d’un
chemin, d’une voie ou d’une solution dans le service. La personne est tiraillée face à une
décision qu’elle doit prendre dans le service ou lieu de travail.

Figure de Taliki dans la maison 11 :

Maison des espérances, des amis, des aides, des soutiens et des espoirs. Espoirs
incertains ou douteux. Lenteur et retard dans les promesses et les aides. Chance
moindre, faiblesse et médiocrité en tout espoir (mais espoir sûr). Doute sur les chances
espérées. Hésitation sur les aspirations, sur les soutiens ou sur les concours. Ce qu’on
attend et ce qu’on espère recevoir est en route, est en voie de concrétisation mais avec
un certain retard car la figure de Via marque la durée dans l’exécution des faits et des
actions.

Figure de Taliki dans la maison 12 :

Taliki (Via) dans la maison des blocages, de la méchanceté, des obstacles, des problèmes,
de la contrainte, du travail contraignant. Via montre un ennemi faisant de la méchanceté
en 36 coulisses. Afflictions, hésitations, doutes devant des problèmes. Du travail noir
(magie), des embûches posées par un ennemi accroupi dans l’ombre. Mouvement
(démarche ou va et vient) pour décanter une situation. Beaucoup de va et vient dans le
but de régler un problème. Démarche pour décanter une affaire tumultueuse. La voie
suivie est (se trouve) dans des blocages donc retard ou empêchement.

Figure de Taliki dans la maison 13 :

Solitude, questionnement, hésitation dans la demeure. La personne est sereine mais


pensive sur une situation qu’elle n’arrive pas à comprendre, à imaginer. Des pensées qui
vont et viennent donc en discontinue à l’image même de la figure, rien n’est clair dans la
tête, confusion et embarras. Réception de quelque chose de maigre, sans importance ou
d’une nouvelle douteuse. Réflexions sur la voie à suivre, le chemin ou la décision à
prendre car c’est l’incertitude et l’inconstance en toute chose.

Figure de Taliki dans la maison 14 :

La maison 14 est celle de la réalisation ultérieure, ce qui va se produire prochainement.


Le chemin, voie ou déplacement se profile mais avec une incertitude. Hésitation et
doute dans le projet espéré. Doute et incertitude sur la réalisation d’un projet, sur
l’aboutissement d’une affaire mais il faut savoir que l’affaire en voie de concrétisation, le
projet est en cours. Juste un exemple concret, j’ai envoyé de l’argent par Western Union

41
à un parent situé dans une autre ville Africaine. Je me demande si la personne a reçu
l’argent ou pas. Je fais une consultation d’un thème et je vois la figure Via (Taliki) a
occupé les maisons 10 et 14. Quelle en est l’interprétation ? D’abord Via (Taliki) dans la
maison 10 montre un doute sur une affaire (service ou projet) réalisé et dont je doute du
résultat, de sa réalisation. La figure (Via) se répète sur la maison 14 montrant que
l’affaire ou le service que j’ai effectué à la maison 10 est en train de se réaliser donc est
en voie de réalisation mais ce n’est pas encore abouti. Le parent n’a pas encore reçu
l’argent mais cela ne tardera pas, l’opération est en cours de réalisation malgré le retard.
Le projet est en voie.

Figure de Taliki dans la maison 15 :

La maison de la clarté montre que rien n’est acquis définitivement que tout peut
basculer d’un moment à un autre. C’est l’incertitude, le doute, l’inconstance, la peur
dans toute entreprise. Physiquement, c’est la figure la plus faible, donc c’est la faiblesse
qui la caractérise, manque de précision et de constance. Chemin tortueux comme le
chemin emprunté par le serpent donc patience dans tout projet car y’a des
manquements, des incertitudes, des fluctuations dans ce projet. Tout projet ou affaire
est en voie de développement, de construction ou de réalisation.

Figure de Taliki dans la maison 16 :

La maison 16 traduit le comportement de la maison 1 face à la maison 15 autrement dit


l’influence exercée par la maison 15 sur la maison 1. C’est la rétroaction de la clarté, de
l’environnement, du vécu, de l’instant présent dans la conscience du questionneur.
Cette figure est obtenue que grâce à la combinaison de figures contraires (entre prison
et 37 conjonctions, entre moussa et Via, entre perte et Acquisition et enfin entre
Fortuna majeur et mineur. Voilà les figures qui peuvent donner par accouplement la
figure Via dans la maison 16. Doute, incertitude, hésitation, réflexion, inconstance,
remise en question et retard dans la direction (voie) suivie car rien n’est acquis
définitivement. Cette figure montre une personne tourmentée, embarrassée indécise
face au verdict du thème, ne sachant pas réellement quoi faire. Face à cela rien ne vaut
un recul ou une pause pendant un moment et de bien réfléchir encore sur la décision à
prendre car tout est confus dans la tête. Le problème sera résolu quel que soit notre
inquiétude, c’est une question de temps et de persévérance. Issa Signification de Nansa
(Perte ou ISSA)

42
Figure de la Perte (Nansa) dans la maison 1 :

En milieu Bambara on dit que la personne a de la parole dans la bouche, en fait la Perte
(Issa ou Nansa) montre les idées ou les pensées axées sur un désir fort de parler, de
discuter, de se quereller, envie de se faire comprendre en discutant, donc envie de
parler, de s’entretenir avec quelqu’un. C’est le maître de la parole et du verbe par
excellence. On l’appelle le bavard car c’est l’anéantissement des énergies et leur
dispersion dans les causeries inutiles, dans les querelles ; échange infructueux sans
apport constructif. Beaucoup d’idées en tête mais sans intérêt ou avec peu d’intérêt. Ce
sont des idées qui dépriment, qui stressent donc obligatoirement la personne doit parler
pour se sentir bien. Personne déterminée à convaincre par la parole, par la discussion,
par un échange verbal. Parlant de personne, comme nous venons de décrire la figure,
elle est bavarde mais cela peut être passager donc bavardage en fonction des situations
vécues sans oublier que ce bavardage peut être naturel chez certaine personne. Montre
dès fois une personne audacieuse et un peu d’exagération, de tromperie (mensonge)
dans la manière de rapporter des faits mais aussi parle des fois d’une personne de
mauvaise foi. Personne dynamique, éloquente, chaude de caractère, forte vitalité avec
une certaine brusquerie dans les actes. Parlant de caractère, montre une personne âpre,
irritable, nerveuse et sèche. Montre souvent une personne qui n’est pas du tout joyeuse
(en colère) à cause d’un problème et qu’elle a un désir fort d’en découdre par des
explications. Dénote une personne en conflit avec quelqu’un et qui a envie de
s’expliquer, de parler car elle a « la parole dans la bouche ».

Figure de la Perte (Nansa) dans la maison 2 :

Maison 2 est celle des biens et services, du compagnonnage. Cette maison vient
déterminer le comportement de la maison 1. Par exemple si la figure dans la maison 1
est triste, la figure dans la maison 2 vient montrer pourquoi la figure 1 est triste.
Autrement dit c’est la maison 2 qui précise l’activité de la maison 1. Bref c’était juste une
parenthèse pour montrer l’interdépendance entre maisons 1 et 2. Donc Perte dans la
maison 2 montre une chance qui vient avec des paroles, des bruits, des discussions, des
querelles ou d’un conflit ‘intérêt ; en fait c’est une chance qu’on acquiert suite à des
négociations ou à des discussions, débats…etc. Si ce sont des profits aussi, ça viendra
avec des paroles ou au cours d’un échange qui met en exergue la parole, le verbe. Mais
aussi cela peut signifier une perte de chance (perte de profits, 38 d’argent ou diminution
de profits) suite à un échange. Perte ou profit sera en fonction des autres figures ou de
la répétition de la figure dans les autres maisons. Parlant de personne puisque c’est le
compagnon de la figure qui se trouve dans la maison 1, elle montre une personne qui

43
parle beaucoup, qui vient avec des paroles sans importances car dispersion d’énergie
dans les débats inutiles ou échange sans importance. Montre dès fois une personne
audacieuse et un peu d’exagération dans les faits. Personne dynamique, éloquente,
chaude de caractère, forte vitalité avec une certaine brusquerie dans les actes, âpre et
sèche.

Figure de la Perte (Nansa) dans la maison 3 :

Parole, débat, discussion dans l’entourage proche, entre collègues ou amis mais aussi
inquiétude, colère. S’il s’agit de quelque chose que l’on reçoit dans l’entourage proche,
cela viendra que suite à un échange, âpre discussion. Cette figure peut montrer aussi
une causerie entre amis, collègues, famille, entre parents ou entre les voisins mais
causerie sans importance. Montre une activité ou des démarches accompagnées de
parole, de discussions ou de débats autrement dit réussir quelque chose avec difficulté
(car y’a eu trop de discussion, débat ou querelle pour y parvenir). Cela montre aussi des
conflits d’intérêts dans l’entourage proche ou entre les collègues. Cette figure peut aussi
parler sur un voisin, un collègue, un ami, un parent qui parle beaucoup, qui discute
beaucoup et parfois qui est de mauvaise foi. Démarche pour décanter une situation ou
une affaire en discutant, en dialoguant comme les démarcheurs en affaire, les
commerciaux…Etc.

Figure de la Perte (Nansa) dans la maison 4 :

La parole, les discussions, les querelles, les débats dans le foyer, autour d’un patrimoine.
Discussion entre parents. Patrimoine (au sens général du terme) que l’on reçoit suite à
des discussions, à un échange de parole ou à suite à une dispute. Elle montre des conflits
d’intérêts autours des questions liées au patrimoine (champ, maison, affaire, entreprise,
meuble, ordinateurs, terrain, etc.). Activité liée à des discussions et paroles. Diminution
du patrimoine car cette figure montre une régression en toute chose, dispersion des
énergies donc du patrimoine. Diminution des profits espérés sur la vente d’un
patrimoine ou d’un bien appartenant au foyer ou aux parents donc perte de patrimoine.
Montre aussi une (ou des) personne bavarde dans le foyer avec tout son corollaire et
caractère déjà décrit ci-dessus. Colère et amertume dans le milieu familial suite à une
discussion (que cela soit le père, fils, un membre du foyer…Etc.).

Figure de la Perte (Nansa) dans la maison 5 :

En amour, montre une relation tumultueuse, beaucoup de discussion, de parole entre


les tourtereaux (amoureux) bien sûr des discussions inutiles sans intérêt pour le couple.

44
Celui ou celle qui cherche son âme sœur, va déployer beaucoup d’effort, de discussion
avant de pouvoir conquérir. Montre aussi une personne qui s’amuse beaucoup. Parlant
des enfants, ceci montre des enfants bruyants, qui parlent beaucoup (mensonge),
discutent beaucoup à la limite des enfants capricieux, mal éduqués et qui s’amusent
beaucoup. Parle d’une personne quelconque bavarde et qui discute beaucoup. Des
nouvelles qui arrivent avec un grand bruit ou des nouvelles (comme les infos ou les
lettres) qui font état de querelles, de problème, de 39 discussions, des mensonges, des
débats ou échange houleux. Parlant de femme enceinte, montre l’enfant trop
dynamique, mobilité exagérée dans le ventre de sa mère à la limite risque pour la santé
de la mère mais aussi du fœtus ou bébé car la figure parle de perte d’énergie, régression
ou dispersion d’énergie. Information ou nouvelle faisant état d’un conflit quelque part,
d’une grève comme par exemple celle des étudiants, élèves ou même des travailleurs
d’une société quelconque. Je précise que cette figure est trop dynamique en fait elle fait
toujours allusion à une certaine mobilité ou dynamisme d’un fait, d’un comportement
mais dans le sens d’une régression (influence négative, diminutive).

Figure de la Perte (Nansa) dans la maison 6 :

La maison du mal, des choses accomplies montre avec la figure Perte, un mal provoqué
par des paroles, des discussions, des débats, des mensonges…Etc. Cette figure parle
souvent des querelles, des problèmes suite à des discussions, à des échanges
occasionnant un mal certain (mal être). Montre aussi une personne nerveuse, stressée,
dépassée à cause d’une polémique, d’un débat, d’une discussion. Montre une maladie
causée par des djinns (sheytanes= mauvais génies et qui sont trop bavards) ; la
radiographie de la médecine moderne ne peut pas déceler la maladie car c’est le vent ou
l’air qui symbolise la figure. Des maladies où la personne crie ou pleure beaucoup donc
malade bruyant.

Figure de la Perte (Nansa) dans la maison 7 :

L’adversaire, le conjoint, la conjointe, l’associé, est une personne active (dynamique) qui
parle beaucoup (bavard), discute beaucoup ou a envie de discuter, de bavarder et
d’échanger. Caractère de brusquerie, âpre, sèche. Adversaire de mauvaise foi et qui a
envie de bavarder ou de se quereller, d’en découdre avec des explications interminables.
Parlant d’épouse, montre une femme querelleuse, qui parle beaucoup et qui est capable
de bassesse. Désaccord sur une affaire, dispersion d’énergie, perte d’effort, résultat
médiocre. Situation belliqueuse, atmosphère négative inhibant tout effort orienté vers la
résolution d’un problème. Mauvaise foi ou mauvaise volonté dans la gestion d’une
affaire, d’une entreprise. Parlant de mariage, ceci montre un mariage où y’a beaucoup

45
de dispute, de conflit, de querelle, des mensonges mais sans danger car les discussions
sont axées sur des détails, des futilités du ménage. Caractère fourbe du conjoint ou de la
conjointe bref de l’adversaire.

Figure de la Perte (Nansa) dans la maison 8 :

La maison 8 est celle de l’extérieur, le néant, l’autre qui ne vit pas dans notre
environnement immédiat, l’étranger, les choses à l’extérieur, le patrimoine qui est à
l’extérieur ou à l’étranger. Donc tout ceci doit être rapporté à la figure de la Perte (Nansa
ou Issa). On parle de la personne bavarde qui est à l’extérieur et qui a envie de
s’exprimer, de discuter, de se quereller, de se faire comprendre avec une touche
d’exagération dans les paroles donc la connotation dépend du contexte du thème. Parle
aussi de quelque chose qui vient avec du bruit, avec des paroles, des discussions. Perte
d’énergie, d’effort ou anéantissement des efforts consentis pour avoir quelque chose,
mensonge. Perte de quelque chose mais perte 40 accompagnée de parole, de dispute ou
de discussion. Parlant d’une information qui doit venir de l’extérieur, montre le
caractère versatile de cette information. Parle d’un coup de fil que l’on doit recevoir
puisque Perte (Nansa) est la figure de l’air, du son. Parle aussi d’une personne bavarde
qui se trouve à l’extérieur, qui a envie de s’exprimer, de discuter mais dont les
discussions ne rapportent pas grande chose. Conflit d’intérêt.

Figure de la Perte (Nansa) dans la maison 9 :

La maison 9 symbolise la route, les voyages, les voies de communication mais aussi la
recherche, la quête de quelque chose car si on se met en route c’est bien pour chercher
quelque chose, un but déterminé. Dans toute recherche ou dans toute quête (argent,
savoir, connaissance, profit, commerce …Etc.), il faudra mettre la parole, les discussions,
les échanges verbales au centre de cette recherche ou quête. Tout ce qui s’obtiendra par
cette quête, se fera avec le pourparlers, le verbe, la parole. Perte (Nansa ou Issa) est une
figure régressive, diminutive, perte d’énergie, perte de force avant d’obtenir quelque
chose. Avec Perte, il faut dépenser de l’énergie, déployer des efforts pour espérer un
retour qui ne sera pas à la hauteur des espérances. La chose qui est en route, vient avec
des paroles, avec des discussions car Perte (Nansa) c’est l’envie folle de parler, de
s’exprimer, de s’expliquer, de se faire comprendre quitte à mentir ou à exagérer dans la
manière de rapporter les faits. Perte (Nansa) en route peut être un coup de fil à recevoir,
une nouvelle ou une information à recevoir. Dénote discussion ou dispute en cours de
route ou au cours d’un voyage car Perte (Nansa ou Issa) symbolise l’air, le son, les
vibrations, les bruits. Perte en route symbolise des nouvelles faisant état des histoires,
des querelles, des problèmes, des disputes. Parlant des choses que l’on espère recevoir

46
et qui est en route, sachez que ce n’est pas ce qu’on espérait réellement recevoir
(marchandise perdue pour une partie, bien un peu détérioré, bénéfice moindre …Etc.) à
cause de l’influence dépressive de la figure. Perte (Nansa) dans la maison 9 peut indiquer
simplement une personne avec sa personnalité, son caractère déjà expliqué dans les
maisons ci-dessus.

Figure de la Perte (Nansa) dans la maison 10 :

La maison 10 est celle de l’activité, du travail, du service, maison de l’action, des


récompenses, maisons des honneurs, maison où s’exercent les libertés humaines. Perte
(Nansa ou Issa) dans cette maison, montre que la parole, le verbe a élu domicile.
Discussion, débat, dispute, échange verbal dans le service, dans le lieu de travail, lieu
d’activité. Réunion où y’a beaucoup de bruit, de discussion mais en général cela parle
des débats stériles qui ne donne rien d’honorable et d’instructif. Perte de situation
(honneur, chefferie, commandement, emploi, autorité, affaire) mais aussi cela peut être
une régression de position sociale à cause des paroles, des disputes, des querelles, ou
suite à un échange houleux (comme les débats sans importance dans les assemblées
nationales Africaine : ne me dites pas que je n’aime pas les politiques mais c’est un
constat réel bref revenons à notre sujet). Des soucis avec l’autorité, avec le chef avec
demande d’explication. Dénote une personne dans le lieu de travail qui est bavarde et
discute ou parle beaucoup ; personne (chef, juge, chef de service, patron, avocat.) âpre,
irritable et sèche, tempérament chaud. Des conflits d’intérêt, corruption et mensonge 41
dans le service ou dans les affaires. Perte (Nansa ou Issa) dénote un climat chaud et sec,
un environnement bruyant.

Figure de la Perte (Nansa) dans la maison 11 :

La Perte (Nansa ou Issa) dans la maison des espoirs, des aides, des espérances montre
que le maître de la parole a élu domicile donc perte d’énergie, régression, diminution en
toute chose. Si tu comptes sur une personne, faudra savoir y’a plus de parole que
d’action. Les choses que tu espères recevoir, arriveront avec des paroles, des
discussions, des disputes ou suite à un échange. Perte (Nansa ou Issa) dans la maison 11
montre une personne qui a espoir et qui a envie de parler de discuter, de bavarder, de
s’expliquer. Des dommages ou perte sur ce qu’on espère recevoir (bien, chose, profit
…Etc.). Les amis, les aides parlent beaucoup, discutent beaucoup. Les aides seront
accordées que suite à un échange, à une discussion, à un débat bref à des pourparlers.
Les choses attendues seront reçues mais pas à la hauteur des espérances car risque de
perte, de dépression ou de régression à cause de l’influence dépressive de la figure. Le
projet espéré se réalisera que suite à un échange, à des pourparlers mais faut pas

47
s’attendre au merveilleux car l’influence négative de la figure jouera beaucoup donc le
résultat sera moyen.

Figure de la Perte (Nansa) dans la maison 12 :

Maison 12 est celle des difficultés, des blocages, des obstacles, de la méchanceté,
maison des sortilèges. Perte (Nansa ou Issa) dans cette maison dénote des critiques,
mauvaises paroles, en fait des paroles méchantes comme les insultes, des critiques. Elle
dénote des difficultés ou des problèmes issus d’une discussion, d’un échange, d’une
dispute, d’une querelle. Elle dénote une personne qui est dans des difficultés, une
personne affligée suite à un échange houleux ou à une discussion. Elle montre aussi que
la chose perdue est dans des difficultés ou que des obstacles l’empêchent de se dévoiler.
Parle aussi d’une personne qui a des blocages, des difficultés de s’exprimer et de
s’expliquer librement. Imaginer comme si l’air ou le son qui symbolise la figure est
étouffée pour l’empêcher de se libérer.

Figure de la Perte (Nansa) dans la maison 13 :

Perte (Nansa ou Issa) dans la demeure dénote le plus souvent des discussions, des
échanges houleux, des disputes. La personne est dans sa demeure avec une envie de
parler, de s’exprimer, de s’expliquer par rapport à une situation dérangeante. Mais en
fait c’est juste des échanges verbaux sans importance, des futilités. L’une des
caractéristiques de Perte (Nansa ou Issa) est qu’elle ne parle jamais sur des choses
importantes, en fait la discussion ou la dispute n’honore pas les parties en palabre.
Dénote un nouvel arrivant ou une information, un coup de fil mais ce sont des nouvelles
décevantes sans grand intérêt (informations faisant état des discussions, des disputes,
des querelles ou des choses qui ne vous rapportent rien d’important). Parle aussi sur des
choses qui vont se passer dans la demeure e que tôt ou tard, cela va engendrer des
paroles décevantes, des disputes ou querelles. Dénote une personne en colère, nerveuse
et qui veut en découdre avec quelqu’un. Parlant de rêve, la personne fait des rêves
bruyants (beaucoup de bruit), crie ou hurle lors des rêves.

Figure de la Perte (Nansa) dans la maison 14 :

La maison 14 est celle de l’accomplissement futur, ce qui va se réaliser prochainement


(contrairement à la maison 13 qui parle sur le même jour, les heures, les minutes ou les
secondes juste après avoir établi le thème). La figure dénote des échanges futurs à venir,
des discussions, des disputes ou des querelles à venir. Projet ou affaire faisant état de
discussion, échange, critique, dispute. Projet ou affaire en décadence (perte d’énergie).

48
Problème ou difficulté à venir mais c’est surmontable quel que soit la difficulté,
seulement faudra s’attendre à trop de discussion ou d’échange. Faudra convaincre,
échanger, discuter pour réussir ou pour atteindre le but visé.

Figure de la Perte (Nansa) dans la maison 15 :

La maison 15 est celle de la clarté, de l’influence générale du thème. Perte (Nansa ou


Issa) dans cette maison dénote une influence dépressive de l’environnement, des
paroles à la place publique. C’est la régression, la perte de vitesse, la diminution et la
dépréciation (perte de valeur, abaissement du niveau de vie). Elle dénote une ambiance
négative en affaire ou sur tout projet. Tout ce qu’on peut acquérir va découler
certainement d’un dialogue, d’un entretien, d’une discussion, d’un débat ou d’un
échange donc effort consenti. Dénote aussi une ambiance électrique, surexcitée pour
des affaires ou des projets. Ce n’est pas mauvais, rien de grave si la figure est seule dans
la maison 15.

Figure de la Perte (Nansa) dans la maison 16 :

Au sein de nous-même, au sein de notre subconscience, il ya un fort désir de parler, de


discuter, de se faire comprendre, de s’expliquer, de se quereller, d’en découdre car le
climat l’impose, mais on ignore ce désir fort qui se présente dans notre subconscience
c’est pourquoi on dit que c’est la parole de Dieu car la conscience ne peut pas traduire
ce qui se trouve dans notre subconscient. La maison 16 traduit une réalité dans notre for
intérieur mais que nous sommes incapable de comprendre, de deviner, de prévoir,
d’anticiper. Cette réalité intérieure montre aussi une influence négative, perte d’énergie,
perte de productivité, anéantissement des énergies. IL faudra plus d’effort et déployer
plus d’énergie positive (donc contrecarrer l’énergie négative) et faire preuve de
dépassement pour arriver à ses fins (donc éviter les discussions inutiles). Oumar
Signification de Lomara (Rubeus ou Oumar) : Rubens = Le Rouge (Européen) = Lomara
(Bambara) = Oumar (Arabe)

Figure de Lomara (Rubeus ou Oumar) dans la maison 1 :

La maison 1 est celle des réactions instinctives et intuitives, l’appréciation et l’expression


du potentiel vital, du tempérament et du caractère mais aussi de la morphologie
passagère. C’est la maison des réflexes conditionnés par le milieu, par l’environnement
et par la situation du moment. Elle dénote des idées de combativité, de discorde, de
querelle, de vengeance, de 43 révolte face à une situation ou un environnement qu’on
n’apprécie guère, c’est une transformation interne qui met l’accent sur le

49
bouillonnement d’idées et de cœur (le cœur bat très fort, le sang est chargé d’énergie) ;
la personne est prête à s’exploser dans la confrontation physique et verbale, d’ailleurs
dans ce sens, elle s’apparente un peu avec la figure Perte mais son caractère est plus
accentué et énergique que celui de Perte (Issa ou Nansa). C’est le trop plein d’énergie de
combativité, de querelle, de vengeance. C’est le bouillonnement du cœur qui met hors
de soi et qui pousse à la personne en à découdre physiquement avec comme
conséquence du sang versé. Il y’a une impulsivité notoire dans le comportement de la
personne, capable de verser le sang, c’est pourquoi on parle de caractère sanguinaire de
la personne, violente et combative. Colère, nervosité, amertume, cruauté, tension
nerveuse, révolte, stress, comportement bagarreur sont les maîtres mots de cette figure.
Elle dénote un manque de maitrise dans les faits et comportements. C’est la
précipitation et le manque de lucidité dans tout acte posé pour résoudre une affaire ou
projet. Elle montre le manque de lucidité et de retenue résumé par le stress. Concernant
la morphologie passagère de la personne dans ces états, chacun doit avoir une idée car
on est tous passé par des états transitoires de colère, de stress, d’amertume, de
querelle, de dispute etc. d’un moment à un autre de notre petite vie d’homme
imparfaite incapable de maitriser ou de contenir notre impulsion animale. Il s’agit des
réflexes mais surtout des réflexions, des pensées très énergiques qui envahissent tout
notre corps et poussent à la révolte, à l’action avec brusquerie donc sans retenue et sans
mesure. C’est une concentration d’idées qui poussent à l’action contrairement à la figure
de Souleymane (Carcer) qui est une figure de concentration d’idées qui poussent à
l’inaction, à l’observation et à la neutralisation, figure que nous allons bien sûr étudier
dans nos prochains cours. Parfois, Lomara (Rouge) trouvée à la première maison montre
simplement une personne pressée, stressé, frustrée d’une situation vécue et qui veut
agir (passer à l’action car cette figure est une figure d’action sans mesure) pour résoudre
un problème, décanter une situation. Sous un autre angle, elle dénote une personne qui
a envie d’une relation amoureuse donc une personne qui est sous le feu de l’amour
(avoir une folle et terrible envie de faire l’amour donc brûler ce feu qui est dans le cœur,
libérer le trop plein d’énergie sexuelle qui sommeille) ; par extension et analogie, une
personne qui a envie de se marier ou de nouer une relation quelconque et qui se
projette l’idée de concrétiser ce rêve d’union, d’association, de relationnel ou de
fusionnel mais avec des risques de séparations brutales (pertes brutales) sur toutes
choses entreprises car l’action se déroule dans la précipitation et dans l’empressement
donc sans étude ou analyse préalablement requise.

50
Figure de Lomara (Rubeus ou Oumar) dans la maison 2 :

La maison 2 est celle de la chance, de l’appropriation, de l’acquisivité (instinct qui pousse


à acquérir) et du compagnonnage. Cette maison détermine la maison 1 (apporte des
éclaircissements sur la quête de la maison 1). La chance qui vient avec brusquerie, avec
peur, avec tension, avec stress ou une chance qui vient après une certaine frustration et
nervosité. Chance inespérée mais arrivant finalement après une longue attente et de
fatigue. Ce qu’on acquiert (biens, finances, profits, projet, affaire) viendra qu’au bout de
l’effort, après avoir déployé des énergies et sueurs mais dénote des gains ou profits
faibles que cela soit dans les affaires ou dans les projets entrepris. La réussite dans tout
projet demande des sacrifices, de la 44 fatigue, de l’effort certain mais la réussite ne sera
pas à la hauteur des espérances donc mauvaise affaire ou accompagnée de problème,
stress, colère ou de peur. Dénote une compagnie en colère, nerveuse, impulsive,
révoltée, frustrée face à une situation jugée critique et qui le met à bout de l’effort
physique (fatigue). C’est une figure qui parle très souvent sur les militaires ou ceux qui
font la guerre par extension parle sur ceux qui travaillent avec le Feu (les métallurgistes,
les forgerons, les miniers…) par extension une chance provenant de cette catégorie
d’emploi ou d’affaires. Elle dénote aussi chance subite, rapide et inespérée après
déploiement d’efforts et de stress. Juste un exemple, j’avais un entretien au Ghana en
2003, pour une affaire de certificat d’immigration au Canada, le matin de bonheur avant
de me rendre à l’ambassade, je consulte un thème pour voir si je vais avoir ce certificat
d’immigration. Après traçage du thème, je vois Lomara (Rubens) dans les maisons 2
(chance demandée) et 10 (pour le service), aussitôt je conclus que j’aurai ce certificat
très rapidement après une peur, un stress, une certaine tension nerveuse ou suite à une
colère. Effectivement, je voyais les gens qui me devançaient faire au minimum 30 à 1h
de temps d’entretien et je me posais trop de questions sur mon sort car tous ceux qui
m’ont précédé n’ont pas obtenu de certificat, cela augmentait mon stress et ma peur
d’échouer, mon cœur battait fort à l’idée de ne pas recevoir ce certificat avec tout
l’argent et les efforts que j’ai déployés, mais je vous dis après 5mn d’entretien je savais
que j’allais recevoir mon certificat, d’ailleurs la dame s’était trompée pour me le dire
avant de nuancer en me posant deux à trois questions. J’ai fait au maximum 15 mn, le
temps de remplir le certificat et je suis rentré avec. Vous apprendrez sur ce cas deux
choses : frustration, stress, peur, fatigue et la rapidité à laquelle j’ai reçu cette chance
donc en résumé, une chance qui arrive avec brusquerie accompagnée de peur, stress,
colère…etc. L’action de cette figure est trop rapide et ne dure jamais dans le temps.

51
Figure de Lomara (Rubeus ou Oumar) dans la maison 3 :

La maison 3 est celle de l’entourage proche (collègue, voisin, amis, parents proches.), les
relations d’ordre sociales et les divers moyens d’information sur notre environnement
social proche. Lomara dans la maison 3 dénote des problèmes, des querelles, des débats
belliqueux, de la colère dans l’entourage proche. Débat et querelle, chaude discussion
autour des questions liées à un projet, à une affaire. Elle dénote aussi des problèmes de
ménage, de mariage dans l’entourage familial, des querelles et des paroles injurieuses.
Haine et inimitié dans l’entourage proche ou autour d’une affaire. Dissension et discorde
dans l’entourage proche ou autour d’une affaire quelconque. Démarche non fructueuse
aboutissant à des disputes, des divergences d’idée ou de gestion d’une affaire, d’un
projet. Mésentente sur tout’ affaire, frustration sur toutes démarches entreprises. Elle
dénote un collègue, amis, une simple personne dans l’entourage proche, énervée,
nerveuse, stressé ou en colère et qui fait des histoires, querelle, dispute ou autre.

Figure de Lomara (Rubeus ou Oumar) dans la maison 4 :

La maison 4 est celle du patrimoine, du foyer, maison du père, lieu de concentration des
biens, des personnes et des choses. Mais c’est aussi celle de la réalisation du père (son
patrimoine), dans une certaine mesure c’est la maison des épreuves et les entraves
(obstacles) à l’action. Dénote que le patrimoine (bien mobilier, voiture, champ, terrain,
foyer, lit, cela 45 dépend du thème) est en danger et est menacée. Donc mauvaise issue
pour une affaire, pour un projet. Dommage dans le patrimoine, dans les affaires ou
projet. Perte de patrimoine, perte de projet ou d’affaire. Colère, dispute, querelle dans
le foyer ou divergence autour des questions liées au patrimoine ; violence dans le foyer
(sang versé). Mauvais dénouement, issue malheureuse. Parle sur une personne dans le
foyer avec les mêmes caractères et tempéraments de la figure décrite dans la maison 3
(colère, stress, frustration…).

Figure de Lomara (Rubeus ou Oumar) dans la maison 5 :

La maison 5 est celle des désirs de l’homme, des démarches affectives de l’homme et
montre le niveau des processus affectifs de la personnalité. C’est aussi la maison des
enfants, des informations diverses, de la procréation. Elle dénote colère, des histoires,
des disputes, des querelles et des divergences dans les relations amoureuses. Elle
montre aussi une folle envie de brûler le feu de l’amour (envie folle de faire des rapports
sexuels, une folle envie de se décharger sexuellement parlant), de chaudes embrassades
ou rapport. Elle montre une nouvelle relation ou nouvelle conquête amoureuse. Elle
parle pour un amoureux d’un désir sexuel intense. Parlant de femme enceinte, elle

52
risque de faire césarienne ou avortement surtout quand elle se redouble en maison 6 (à
l’époque, les anciens parlaient de risque de mort surtout pour le bébé mais nous ne
sommes plus de cette époque), maintenant on ne doit plus parler de danger de mort car
la science a apporté des progrès certains minimisant ainsi tout risque mortel (enfant et
maman), seulement faudra faire attention et consulter régulièrement le gynéco. C’est
une figure qui indique le plus souvent que la femme enceinte aura une fille, bien sûr ça
peut être un garçon. Cette figure dans la maison 5 dénote une information ou nouvelle
faisant état des disputes, des colères, des querelles, des divergences, des mésententes
sur des affaires ou projets. IL faudra avoir à l’idée que cette figure parle toujours sur des
actions qui se déroulent rapidement donc qui ne durent pas et le plus souvent c’est dans
la journée au pire le lendemain, c’est une figure d’action et de réalisation subite.

Figure de Lomara (Rubeus ou Oumar) dans la maison 6 :

La maison 6 est celle de l’activité mais de l’activité réduite au maximum (tendance à


freiner toute activité), des faits accomplis (rappelons que les maisons 2, 6 et 10 sont les
maisons de l’activité). C’est aussi la maison de la maladie, du mal, de la perte, de la
dispersion et de la neutralisation. Elle dénote un mal certain dû à une colère, à des
querelles, des disputes mais aussi stress, le cœur qui fait mal. Dénote une personne
malade avec risque d’opération chirurgical (saignement), des blessures graves et
profondes, des accidentés graves (circulation quand il y’a répétition dans la maison 9),
des mutilations. Montre des dommages de toutes sortes. Dénote des maladies liées au
sang. Si la figure parle des morts, cela veut dire que ces morts ont subi des saignements
(opération chirurgical, explosion de gaz, de bombe, incendie, accident de circulation…)
ou des morts violents. Pour ceux qui désirent voyager et qui consulte un thème de
voyage, si cette figure sort dans les maisons 6 et 9, mieux vaut reporter le voyage car il
s’agit d’accident avec perte de sang sinon faire aumône ou sacrifice pour poursuivre le
voyage (aumône de viande, tuer un bélier ou des colas rouges), après sacrifices, vous
verrez l’action au cours du voyage mais sans gravité. En Afrique, on parle aussi que la
maladie est causée par des djinns violents qui vivent dans les endroits turbulents comme
des 46 endroits où il y’a des vents violents accompagnés de la poussière rouge qui
s’élèvent haut dans le ciel, les tourbillons mais aussi vivent dans des endroits où il y’a des
feux, des calamités, des catastrophes. Ce sont des djinns qui, une foi que la personne est
sous leur emprise, le poussent à des actes violents, se jeter dans un puits, se coucher sur
les rails, brûler ses vêtements, en fait ils prennent plaisir à voir le « possédé » souffrir
dans ces actes violents et d’un autre âge pour ceux qui voient le monde sous un angle
unique de raisonnement, de logique, d’ordre et d’harmonie. C’est la matérialisation en
l’homme d’une essence ou vie immatérielle (Génies) qui nous échappe.

53
Figure de Lomara (Rubeus ou Oumar) dans la maison 7 :

La maison 7 est celle des associés, des adversaires, des complices, des ennemis (en
fonction du sujet), des projets, des affaires demandées, de l’époux et de l’épouse … En
matière d’affaire, ou relation dans le travail, cette figure montre un bagarreur, qui
défendra bien ses intérêts ou son projet à l’image d’un soldat qui part au combat en vue
de détruire l’ennemi. L’adversaire (comme l’associé, l’ennemi) est combatif et difficile à
vaincre ou à convaincre à cause de son potentiel d’énergie qu’il déploie pour parvenir à
ses fins. C’est la colère et des divergences dans la relation. Cette figure montre le
conjoint ou la conjointe en colère, énervé avec le cœur qui bat très fort, frustré et prêt
en à découdre. C’est une bonne chose d’aimer et de défendre son amour farouchement
jusqu’en a découdre dans un couple.

L’union ou l’entente avec la figure contenue dans la maison 1 montre qu’il y’a une forte
possibilité de séparation suite à une dissension ou à des divergences de point de vue car
c’est une figure très chaude comme tempérament et difficilement contrôlable et
canalisable. C’est une figure qui a un caractère impulsif et explosif (le trop plein
d’énergie se déverse brusquement sans avertir), c’est l’impulsivité à l’état brute. C’est
une figure d’action (homme ou femme d’action). Je précise par rapport au caractère de
cette figure que c’est une susceptibilité (sentiments intérieurs de certaines personnes
dans la manifestation subite d’idées ou de pensées qui poussent à la révolte, à la
frustration, à la colère ou à défendre leurs intérêts farouchement. C’est un caractère qui
sommeille en eux, cela ne veut pas dire que ce caractère va se manifester forcément,
cela dépend de l’analyse de la situation, de l’environnement.

Figure de Lomara (Rubeus ou Oumar) dans la maison 8 :

La maison 8 est celle de l’autre qui ne vit pas dans notre environnement immédiat, c’est
l’extérieur, le néant, l’absent, les choses qui évoluent ailleurs, les biens d’autrui, les
services d’autrui, le patrimoine d’autrui, l’inconnu, ce qui évolue dans un autre
environnement, les relations avec l’extérieur, les démarches pour affaire, pour un projet
à l’étranger. C’est la maison de la transformation vers une essence immatérielle comme
la mort, les pensées de l’homme, les recherches de l’homme (quête spirituelle ou de
connaissance). En poussant la réflexion, c’est aussi la maison des entraves, des obstacles,
les épreuves à l’action (la personne qui est de l’autre côté, comment elle est, comment
elle s’insère dans son environnement, comment est son patrimoine, ses sentiments, ses
problèmes, ses blocages, ses épreuves bref son rapport avec son milieu…etc.). La maison
8 est la résultante de toutes les actions d’un environnement donné et qui vient s’insérer
dans un nouveau contexte 47 environnemental du thème. C’est pourquoi la maison 8

54
parle sur toute chose (sentiments, argent, pensées, quête spirituelle, chance, étranger,
voyage, étude, patrimoine, mort, obstacle, adversaire, personne quelconque …etc.).
Donc cette figure dénote tout un ensemble de chose qui dépendra du thème posé, en
fait de la question posée. Pour être plus précis, nous disons que cette figure peut
montrer une information ou nouvelle faisant état des disputes, des querelles, des
dissensions, des problèmes, des paroles injurieuses, une peur, des malheurs, des
dommages, des frustrations. Elle dénote aussi des difficultés dans des projets ou dans
des affaires ; des affaires qui tournent mal, des projets en décadence, du patrimoine en
danger, d’une personne à l’étranger qui est en danger, d’une femme ou d’un homme
amoureux en difficulté et en colère, puisque cette figure parle très souvent sur la vie de
couple, sur les relations ou démarches affectives (mariage) en difficulté. S’il s’agit d’un
profit (argent) ou des richesses (patrimoine), faudra savoir que cela s’acquerra que suite
à un litige, dispute, peur, colère, confrontation, en fait il faut qu’il y’ait un déploiement
d’énergie pour parvenir à ses fins à l’image de la figure dite énergique. Parfois, cette
figure montre simplement une personne qui est en colère, frustrée et énervée comme
l’expérience nous le montre. Elle peut montrer quelqu’un qui est blessé ou qui a subi
une opération chirurgicale et qui est à l’extérieur. Quel que soit la situation et le thème
posé, c’est un mauvais dénouement, une transformation dans la négativité. Je tenais à
dire tout cela pour vous donner une idée sur ce qu’on peut avoir comme possibilité
d’interprétation dans cette maison qui fait partie des maisons les plus difficiles à saisir
car il est très difficile de saisir le sens profond de cette maison qui est en fait une
combinaison d’une vie matérielle et immatérielle de l’homme. C’est avec l’expérience de
la pratique que nous saisissons le véritable sens de cette maison.

Figure de Lomara (Rubeus ou Oumar) dans la maison 9 :

Cette figure dénote dans cette maison une mauvaise voie suivie, une recherche qui ne
rapporte que malheur, difficulté et amertume dans le cadre général. Elle montre une
tension en route ou au cours du voyage. Violence, dispute, guerre, querelle, divergence,
dissension en route ou en cours de se produire. Séparation suite à un problème, suite à
une difficulté. Peut montrer simplement une personne en colère en route, ou une
personne blessée, accidentée. Si le thème était accès sur le mariage ou une vie de
couple, on dirait des démarches pour le mariage, ou des affaires liées au mariage en
cours puisque Lomara (le Rouge) symbolise le mariage, la femme ou tout ce qui touche à
la relation entre l’homme et la femme du point de vue relationnelle affective (coup de
foudre). En affaire, ou projet, c’est la décadence, les dommages, les tensions sur les
transactions, des problèmes, les luttes pour acquérir ou conquérir une affaire, un projet
car Lomara (le Rouge) est la figure de la combativité et de l’action dans toute chose

55
entreprise ou à entreprendre. Je voudrais apporter une précision sur cette maison, ce
n’est pas une maison de « finalité » mais ce qui déroule dans cette maison est un
processus, un mouvement en cours, une transformation en cours. Cette maison ne parle
pas des faits accomplis mais des faits en cours de réalisation car l’action n’est pas
terminée. Ce n’est pas une maison d’action ou de fait établi comme les maisons 2, 6, 10
et 14.

Figure de Lomara (Rubeus ou Oumar) dans la maison 10 :

La maison 10 est celle de l’activité, des faits établis donc ce n’est un pas un processus
social (mouvement social) comme la maison 9 décrite ci-dessus, mais une « finalité »,
l’accomplissement d’une vie dans la société, sa place dans la société en tant acteur (mais
aussi en tant que spectateur de l’activité sociale), les responsabilités, les actes posés et
ses conséquences, en résumé les actions de l’homme. Bref c’est la maison des œuvres
de l’homme. S’il s’agit d’une personne (chef, patron, juge, président.), on dirait qu’elle
est en colère, discute ou se querelle suite à une dissension, à des divergences d’idées ou
de comportement. Elle dénote des activités exécutées sous la contrainte, sous la colère
ou des discussions, débats. Cela peut montrer une tension dans une réunion entre
collègue de travail ou une situation confuse dans un lieu de travail avec risque des
heurts, chaude discussion, des bagarres, débats, des empoignades et du sang versé. Par
exemple quelqu’un qui doit assister à une réunion et décide de consulter un thème pour
voir l’issue de sa réunion, si cette figure sort dans la maison 10, cela veut dire
simplement qu’il y’aura tension, débat, chaude discussion dans la réunion, donc il pourra
se préparer en conséquence. Incendie, explosion, accident dans un lieu de travail surtout
si les maisons 6 et 12 le confirment. Pour un projet, une affaire c’est une mauvaise issue,
perte suite à une violence, à un incendie ou à un accident (avec consentement de la
maison 6). Quel que soit l’activité demandée ou engendrée, il y’a plus de malheur que
du bonheur, plus de mécontent que d’heureux, plus de perte que de profit, d’ailleurs
pour une œuvre quelconque (affaire, projet, business …), c’est la consumation par le feu
interne née de la dissension de deux tendances contraires donc une œuvre vouée à
l’échec et à la disparition avec de conséquences désastreuses (violence, incendie,
dommage, accident, dispute, divergence …). Elle peut montrer le caractère d’une
personne dans un centre d’activité, son comportement en fait elle montre le comment
cette personne s’insère et évolue dans un centre d’activité (tempérament,
comportement, caractère, relation et évolution). Elle dénote sur un autre plan, des
activités centrées sur le mariage, réunion ou discussion par rapport à des affaires de
couple, de mariage, relationnelle.

56
Figure de Lomara (Rubeus ou Oumar) dans la maison 11 :

La maison 11 est celle des affinités, des relations avec l’autre, des aides, des relations
amicales, les soutiens, les amis mais aussi nos espoirs et espérances dans le monde
social, notre rapport avec la société, nos ambitions, le fruit de notre collaboration avec le
monde des affinités. Cette figure montre dans cette maison un espoir effréné sur une
femme ou sur un mariage dans le cadre d’une relation amoureuse mais aussi dispute,
divergence et séparation à la limite sur cette relation tumultueuse. Elle dénote des aides
qui se font avec une certaine tension ou suite à une discussion, une peur, un stress, une
frustration ou suite à un débat énergique. Par exemple, le résultat de l’examen que
l’étudiant attend, montre qu’il est stressé et qu’il a peur, sa tension est montée dans
l’attente de ce résultat (son cœur bat fort). Des aides, des relations, des espoirs sous la
contrainte, sous la peur, sous une certaine tension ou suite à une colère. Des malheurs
chez les amis ou dans ce qu’on espérait recevoir. C’est la malchance dans nos espoirs et
dans nos espérances.

Figure de Lomara (Rubeus ou Oumar) dans la maison 12 :

La maison 12 est celle des obstacles, des épreuves, des entraves à l’action et à la liberté,
c’est aussi la maison des sacrifices, des maraboutages, de la méchanceté, des ennemis
cachés et des difficultés de toute sorte donc c’est l’homme face à ses problèmes, ses
craintes et ses ennuis. Lomara (le Rouge) dans cette maison peut indiquer une
méchanceté en rapport avec un ménage, un mariage ; un conjoint ou conjointe en
difficulté qui vie des épreuves liées à sa vie de couple, des blocages, une femme en
difficulté. Ce sont des difficultés qui peuvent surgir suite à des disputes, des querelles, à
des histoires, à des empoignades. A la différence avec la maison 6 où nous pouvons
parler de perte, de disparition, de séparation définitive, il s’agit ici plutôt d’épreuve,
d’obstacle, des entraves, des méchancetés en fait des blocages qui peuvent être
surmontés donc issue possible bien que difficile. Elle décrit très souvent une femme en
difficulté dans son mariage. Elle montre une personne qui a subi une opération
chirurgicale et qui est immobilisée sur son lit ou dans sa maison (répétition dans la
maison 13). Juste un exemple, une femme qui avait demandé une consultation pour une
influence générale avant de se coucher car elle avait de légers maux de ventre ; dans le
thème établi, Lomara (Rouge ou Oumar) vient se placer dans les maisons 3,13, 12, 6 et 9.
Le lendemain matin, les maux de ventre s’aggravent, elle part à l’hôpital et les médecins
demandent de faire échographie, le soir elle subissait une opération chirurgicale urgente
pour enlever un fœtus mort dans les trompes, après l’opération on l’a transféré dans
une clinique pour un repos de quelques jours. A vous d’interpréter cette séquence de

57
répétition de la figure de Lomara (Rouge ou Oumar). Cette figure ne parle jamais sur des
choses qui durent, c’est une figure qui parle le plus souvent dans la journée au pire des
cas dans les 48 h. L’action est trop rapide avec cette figure donc à prendre à compte
dans les interprétations.

Figure de Lomara (Rubeus ou Oumar) dans la maison 13 :

La maison 13 est celle de la demeure du questionnant, de sa chambre, de la résultante


de ses actions présentes et de la résultante des actions qui se sont déroulées dans son
environnement social, de la conséquence de ses actions et de celles des autres (y
compris les génies). Cette figure montre dans cette maison de la colère, des disputes,
des dissensions, des querelles dans la demeure familiale, des frustrations, des rancœurs,
des révoltes, des tensions. Des affaires en ébullition, un environnement familial
surchauffé. Elle peut indiquer une personne en désolation, tourmentée, stressée,
frustrée face à une situation ou à un vécu qu’elle ne digère pas. C’est la confrontation et
la séparation suite à des divergences dans le couple. Elle dénote une vie de couple en
ébullition, des paroles injurieuses, des querelles et des disputes. Elle dénote des rêves
trop violents et bizarres (discussion, dispute querelles durant les rêves). C’est l’œuvre le
plus souvent des génies mécréants (qui n’ont pas la foi dans les grandes religions
révélées).

Figure de Lomara (Rubeus ou Oumar) dans la maison 14 :

Elle dénote une issue malheureuse, une tension en vue, séparation, divergence, perte
due à des difficultés, des dommages sur les affaires, sur les projets. Elle montre une
réalisation ultérieure dans la peur, dans la colère ou dans la frustration. C’est un mauvais
dénouement. 50 Une tension et divergence en vue. En Afrique de l’Ouest, on interprète
souvent cette figure comme une acquisition rapide d’argent, de biens financiers, le plus
souvent dans la journée.

Figure de Lomara (Rubeus ou Oumar) dans la maison 16 :

Quel que soit le thème, « le non-dit » montre une certaine tension de l’esprit, de la
colère, un manque d’assurance, de tranquillité, un stress certain, une frustration, un
manque de mesure entre le moi et la résultante (maison 15) de toutes les actions
entreprises. Un recul sur toutes les actions à entreprendre est nécessaire.

Signification de Mangossi (Tristesse ou Ayyoub)

58
Mangossi dans la maison 1 :

La maison 1 démontre les réflexes conditionnés par l’environnement social, par une
situation donnée donc il s’agit des réactions instinctives car l’homme agit et réagit en
fonction des événements qui se passent dans son milieu. L’homme est un être social qui
ne peut vivre qu’en interdépendance avec son milieu. Ce faisant, ses réactions sont
parfois passagères, c’est un comportement transitoire et non figé. C’est la figure de
l’obscurité, de la peur, de la tristesse, du chagrin, du mensonge et de la mélancolie,
grosse inquiétude, des afflictions. Il ne faudrait pas confondre le caractère colérique
décrite dans l’étude de la figure du Rouge (Lomara ou Oumar) et le caractère
mélancolique décrite ici, il y’a bien une nuance et même une différence car pour la
figure de Tristesse (Mangossi), on parle de mélancolie tandis que pour celle du Rouge
(Lomara ou Oumar), on parle beaucoup plus de colère et de frustration. La seconde
opposition avec le Rouge (Lomara ou Oumar) est que Tristesse (Mangossi ou Ayyoub) est
sereine et calme dans sa mélancolie donc elle n’est pas dynamique ou active comme le
Rouge. Dans sa sérénité, elle est beaucoup plus proche de Carcer (Souleymane) dont il a
des traits communs puisque Carcer (Souleymane) montre une concentration d’idée avec
un optimisme certain alors que Tristesse vit dans le pessimisme. Tristesse en maison 1
montre des idées obscures, des pensées tristes et dépressives, des questionnements sur
une situation donnée et indépendante à la volonté humaine, des pensées tristes par
rapport à un désespoir, à une désillusion, à une inquiétude. Ce sont des interrogations
pessimistes, des inquiétudes, des regrets et des chagrins mais il faut noter que cette
figure parle souvent sur des choses dont l’homme n’est pas responsable comme le
destin par exemple la mort, la fatalité. C’est l’homme au comportement obscur, inquiet,
affligé ou pessimiste. Elle dénote une personne discrète mais discrétion mensongère.

Mangossi dans la maison 2 :

En transposant le caractère obscur de cette figure sur la maison des possessions


matérielles et du compagnonnage, on ne peut avoir que du noir partout, de l’obscurité,
de la négativité. Une chance qui arrive avec une peur ou une chance basée sur la peur, la
crainte, sur le mensonge, ou sur des crédits financiers. Une chance qui arrive suite à un
état de tristesse, de pessimisme, de malheur, de négativité, de peur, d’impasse. Elle
dénote une chance acquise suite à une magouille, à un vol ou tromperie. Des profits
issus de l’argent sale, des dettes, des bénéfices 51 issus de vente illégale, que de
mensonge dans l’acquisition des biens et matériels. Malchance dans la recherche des
biens et services. A propos des biens, elle dénote des biens issus de la terre comme les
tubercules, les produits issus de l’exploitation de la terre, le charbon, les minéraux

59
extraits du sous-sol…etc. Parlant de personne, elle montre une personne louche,
craintive, méchante, mélancolique, rancunière avec des activités pas trop saines. Elle
dénote une personne qui n’a pas beaucoup de chance dans sa vie et tout ce qu’elle
entreprend tombe dans la malchance ; donc une chance mince en toute chose mais aussi
une malchance qui perdure. Elle dénote de très mauvais génie car il y’a des génies qui
accompagnent l’homme durant son existence. Ces génies n’ont jamais eu de foi en une
religion quelconque et ne font jamais du bien, que du mal et habitent dans des endroits
obscurs comme sous les grottes, les termitières et sous la terre et ils n’aiment pas la
lumière (lumière du jour, simple bougie allumée, lumière d’une torche), à la nuit
tombée, elles viennent faire des visites nocturnes chez les humains en les empêchant
parfois de dormir. Les femmes qui ont ces genres de visite nocturne sont souvent stériles
et ne font pas d’enfant facilement ou peu sans une aide comme un guérisseur ou un
marabout. Quand vous voyez cette figure se répéter dans les maisons M2 et M13 ou en
M8 et M13, s’il s’agit de voir l’origine d’une perturbation d’un malade, il y a forcément
un problème de génie de cette nature décrite ci-dessus, parfois nous trouvons cette
figure dans les maisons M2, M12 et M13 qui est un cas très sévère de maladie due à des
visites nocturnes de génie de Terre très méchant.

Mangossi dans la maison 3 :

La maison 3 est celle qui établit notre relation avec notre entourage proche, nos
collègues, nos amis, les échanges comme les contacts, les échanges de proximité, nos
activités quotidiennes avec l’entourage proche. C’est la maison qui décrit les relations
d’ordre sociale. Obscurité, peur, inquiétude, tristesse dans l’entourage proche. Des
affaires non conventionnelles dans l’entourage proche. Magouille, vol et mensonge dans
les relations d’ordre social. Les démarches difficiles, des combines, des complots dans
l’entourage (familiale, collègue, frères et sœurs.). Des nouvelles ou informations faisant
état des choses tristes, des annonces de décès, des cas de vol annoncés, des magouilles
et mensonge. Des démarches en affaire ne rapportant que déception, regret et tristesse.
Elle dénote une personne triste, déçue, mélancolique, obscure, voleur, magouilleur dans
l’entourage proche. Des relations d’affaire louche. Des projets d’affaire pas trop sains et
des relations malsaines.

Mangossi dans la maison 4 :

Demeure obscure, foyer lugubre, tristesse, inquiétude, affliction et peur dans la maison
familiale. Affaire louche, des magouilles, des mensonges des vols en relation avec le
patrimoine. Patrimoine reçu suite à une magouille, à un deal, à un vol. Dettes sur le
patrimoine et malchance dans l’acquisition d’un patrimoine. Endroit hanté ou demeure

60
néfaste et chargé de négativité, de malchance. Chance mince dans l’acquisition d’un
patrimoine. Perte ou vol d’un patrimoine. Tout est obscurité et négativité dans le foyer
donc dans le patrimoine. Elle dénote une personne mélancolique, sévère, méchante
mais calme. Elle montre de mauvais parents, un patrimoine voué à la perte, à l’abandon
car engendrant que malheur et tristesse. Issue malheureuse. Fin malheureuse d’une
existence, d’une affaire ou d’un projet. 52 Tristesse et inquiétude dans le foyer ou dans
le pays, des deuils et des chagrins, beaucoup d’affliction et de tristesse. Peut dénoter
simplement une personne sereine dans sa mélancolie et méditant sur son sort.

Mangossi dans la maison 5 :

La maison 5 est celle des démarches et désirs affectifs, de la sexualité (amour), des
enfants, de la procréation, et des informations diverses. Relation amoureuse basée sur
des mensonges, cachoterie dans les relations amoureuses (relation discrète), un amour
triste, malchance dans les relations amoureuses. Elle dénote une femme enceinte si les
autres maisons consentent. Des enfants tristes, malchanceux, voleurs, menteurs. Elle
dénote des affaires d’escroquerie et basées sur le mensonge, vol, dette. Des faits ou
informations mensongères, des nouvelles faisant état des choses tristes et
malheureuses. Inquiétude et tristesse dans les relations amoureuses. Amant ou amante
mélancolique, calme et sévère avec beaucoup de chagrin dans les relations amoureuses.
Elle dénote un ami ou une connaissance triste, solitaire, inquiète, affligée ou pessimiste.

Mangossi dans la maison 6 :

Des faits accomplis dans la tristesse, dans la peur, dans les inquiétudes. Nouvelle d’un
décès donc mauvaise nouvelle. Un mal causé par la peur, la tristesse, le cœur meurtri,
l’annonce d’un malheur. Des afflictions, des regrets. Perte de quelque chose par
malheur, par des calamités. Un pessimisme certain face à un problème ou à une
situation. Elle dénote un malade attrapé par les mauvaises génies (shaytan), le malade
est mélancolique, calme, ne parle pas du tout et fait peur, il dégage un air de tristesse.

Mangossi dans la maison 7 :

Elle dénote l’obscurité et la négativité de l’adversaire, du conjoint, de l’associé, de


l’ennemi. En affaire, ou sur des projets, cela démontre qu’il ya magouille, vol, que les
choses ne sont pas faites dans les règles. Malchance sur les affaires et projets espérés.
Montre des affaires louches, des activités non déclarés, des dettes. Elle dénote une
personne mélancolique, triste, méchante, calme (mais qui cache quelque chose), elle ne
dévoile jamais tout en partenariat ou dans n’importe quelle autre relation (associé,

61
conjoint, adversaire…). Tristesse en maison 7 peut montrer simplement une personne
triste et mélancolique par rapport à une situation donnée. Elle dénote malchance et
inquiétude des adversaires, des partenaires, des projets. Partenariat inutile car y’a risque
de malheur et de tristesse en toute chose entreprise. Elle dénote une personne tenace,
combative, très forte, avare, orgueilleuse, très sévère et pessimiste.

Mangossi dans la maison 8 :

La résultante des énergies depuis l’environnement situé à l’extérieur montre de


l’obscurité, de la négativité. Recherche ou démarche se rapportant à des choses pas trop
catholiques donc obscure. Peur, tristesse, mensonge et malchance à l’extérieur. L’absent
est triste et mélancolique, sa malchance est notoire. Séparation dans les relations,
recherche malheureuse. Dommage et malheur sur le patrimoine. Des affaires louches à
l’extérieur comme des 53 magouilles, des vols. Des nouvelles ou informations faisant
état des malheurs, décès, des inquiétudes ou des afflictions. Mauvaises informations ou
informations mensongères. Gains issus des affaires louches, des magouilles sur des
transactions financières, sur des terrains ou sur n’importe quelle autre affaire. Elle
dénote une personne triste, mélancolique, malchanceuse ou menteuse. Elle montre
aussi perte, mort (pour un malade, si y’a redoublement dans la maison 6). Par exemple,
si dans un thème géomantique, vous vous demandez l’état de quelqu’un comme un
frère qui est à l’extérieur, comment est-il là-bas (sa vie), si la figure Tristesse sort dans la
maison 8, il faut conclure que cette personne est inquiète, affligée et peinée ; elle est
malchanceuse et triste comme la figure, en fait on transpose le caractère de la figure à la
personne.

Mangossi Figure de Tristesse dans la maison 9 :

Quand on est en route ou en voyage, c’est parce qu’on est à la quête de quelque chose.
Mais cette chose que l’on cherche a pris « l’habit » de l’obscurité, de la négativité
autrement dit quête infructueuse, malchance en route, tristesse, inquiétude et peur.
Mauvaise voie suivie. Malchance et peur en route. Elle dénote aussi des magouilles ou
des vols en cours. Des démarches en affaire qui sont louches et discrètes, pas saines.
Montre une personne triste en route ou mélancolique et qui a peur.

Juste un témoignage, j’ai fait une consultation d’un thème avant d’embarquer à bord
d’un avion en 2003, pour voir le déroulement de mon voyage à Bamako. Cette figure de
Tristesse (Mangoussi) vient se placer seul dans la maison M9, subitement j’ai conclu qu’il
y’a de l’obscurité sur la route et que je vais être inquiète et triste ou avoir peur mais
j’étais loin d’imaginer une panne technique de l’avion. Après 400 km de vol vers

62
Tambacounda, le commandant de bord nous informe qu’il y’a une panne technique dans
l’avion et que l’on doit retourner sur Dakar pour des vérifications techniques. Imaginez le
climat de peur et de tristesse dans l’avion, tout le monde était inquiet. Après les
réparations plus de deux heures de temps à Dakar, l’avion a repris le vol pour Bamako,
on lisait sur les visages des passagers que de l’inquiétude, le pessimisme, le
découragement, la peur et la tristesse ; tout était calme durant tout le voyage. C’est
pourquoi il ne faudrait pas sous-estimer cette figure, c’est l’une des figures où les
géomanciens n’aiment pas voir dans un thème et dans certaines circonstances.

Mangossi dans la maison 10 :

Mensonge dans le lieu d’activité pour un service, triche pour un service, vol, magouille
dans les affaires, dans les délibérations. Relations d’affaire obscure, activité malsaine,
illicite, projet infructueux. Malchance, peur, tristesse dans le service. Dégradation d’une
situation professionnelle. Appréciation dévalorisante. Peur de la hiérarchie, peur de la
notation sinon notation négative donc perte de position, de situation. Statut acquis dans
le service déloyalement. Cette figure dénote une personne obscure, qui ne dit pas tout
donc qui cache quelque chose ; cela peut décrire une personne mélancolique dans le
service ou inquiète. Activité liée à l’inhumation, à la préparation des morts pour leur
dernier voyage. Une affaire non élucidée, mauvaise orientation dans un service ou dans
un projet.

Mangossi dans la maison 11 :

Des espoirs et espérances sombres, déception dans les espoirs. Des amis menteurs, des
aides mensongères. Des promesses non tenues, des désespoirs. Malheurs sur les
espérances. Espoirs minces. Des espoirs dans la magouille, dans le vol, dans les affaires
louches. Les personnes avec qui, on compte faire des affaires, sont des menteurs, des
personnes obscures. Les projets, protections et les appuis, se fondent sur des
mensonges. Elle dénote simplement quelqu’un qui n’a plus d’espoir.

Mangossi dans la maison 12 :

Difficulté intense engendrant la peur et la tristesse. Ennemi méchant, mélancolique.


Méchanceté au vrai sens du terme. Des mensonges, des magouilles qui créent des
malheurs, des problèmes. Cette figure dénote des méchancetés faites par les génies à
l’endroit des personnes. Des épreuves et difficultés subies. Juste un exemple concret
pour vous donner une idée, une personne est venue consulter pour voir l’évolution de la
grossesse de son épouse car elle avait des maux de ventre, après érection du thème, la

63
figure Mangoussi (Tristesse ou Ayoub) est venue se loger dans les maisons 12 et 6,
quelques jours après, sa femme fait fausse couche (avortement), c’est une figure qui
montre un présage pour de cas de maladies. Si la figure était logée uniquement dans la
maison 12, cette femme subirait des épreuves et des difficultés comme des maux de
ventre terrible, des inquiétudes, de la peur pour son bébé et évidemment elle sera triste.
Mais dès que cette figure s’est redoublée dans la maison 6, on dit dans ce cas, que le mal
est accompli car la maison 6 est celle de la neutralisation, de l’accomplissement bref de
la perte d’où l’avortement. Était-il possible de faire sacrifice pour sauver le bébé de la
femme ? C’était possible de sauver le bébé dans le seul cas où la figure de Tristesse
(Ayyoub) était seule dans la maison M12 (maison des difficultés et des épreuves) et sans
redoublement dans la maison M6. Dès qu’il y’a eu redoublement en maison M6, aucun
sacrifice ne peut faire revenir le bébé car le fait est déjà accompli, la perte s’est
confirmée. C’était pour vous montrer quelques subtilités dans les interprétations entre
M12 et M6 en rapport avec les sacrifices.

Mangossi dans la maison 13 :

Demeure lugubre, triste mais calme. Se concentrer sur son sort et n’étant pas capable de
changer le cours de chose. Personne contrainte dans le malheur, dans la tristesse.
Résultat médiocre, triste, mauvais dénouement. Magouille, vol, mensonge. Réception
des choses issues de la terre ou des choses issues des activités malsaines comme le vol.
Dénote une personne triste, inquiète, mélancolique, en train de se concentrer sur son
malheur ou sur sa malchance. Foyer triste, sombre. Informations mensongères.
Réalisations obscures. Visite nocturne des génies. Rêve bizarre, obscure et peureux avec
des cris de détresse (le rêveur essaie de se débattre pour se défaire de cette force
nocturne) ; au réveil le matin, la personne est calme, naze, fatiguée.

Mangossi dans la maison 14 : Impasse, inquiétude, obscurité, tristesse, peur, mélancolie


à venir. Projet voué à l’échec, à la malchance. Magouille et vol sur les affaires à venir, sur
le projet espéré. La malchance se pointe à l’horizon. Laisse ce que tu veux entreprendre,
car obscurité, négativité, peur ou tristesse se pointe à l’horizon. Désespoir et malchance
sur toute affaire espérée. La maison 14 est considérée comme étant celle de l’argent
donc biens financiers à recevoir, mais c’est de l’argent sale, volé ou issu de la magouille.
Elle dénote de l’argent issu de la vente de terrain ou tout ce qui est en rapport avec les
produits de la terre (les tubercules, le charbon, le pétrole.). Cela peut indiquer de
l’argent issu d’un paiement de dette.

64
Mangossi dans la maison 15 :

Impossibilité de se trouver dans la maison 15 car figure impaire donc génie.

Mangossi dans la maison 16 :

Tristesse, Sévérité, mélancolie, affliction et inquiétude par rapport à la conclusion du


thème, c’est la parole de Dieu. Faire attention et prendre en compte le côté obscur, de
l’incompréhension, de la contrainte dans le malheur, dans la malchance, dans des
difficultés. La subconscience dit que la peur, la tristesse, la mélancolie, l’inquiétude, la
malchance ou la magouille se pointe à l’horizon dans tout projet ou dans toute relation
sociale.

La maison 1 est celle des réactions instinctives et intuitives, l’appréciation et l’expression


du potentiel vital, du tempérament et du caractère mais aussi l’expression de la
morphologie passagère du Moi. C’est la maison des réflexes et des réflexions
conditionnées par le milieu, l’environnement et par la situation du moment. C’est la
maison de la conscience qui exprime son fort intérieur à travers une réflexion et une
prise de conscience. C’est la maison du questionnement, de la recherche, de
l’interrogation et du désir. Kallalaw fait partie des figures les plus difficiles à saisir et à
interpréter car son sens est sujette à beaucoup de controverse dans beaucoup de
commentaires et d’interprétations mais notre étude est basée plus tôt sur l’expérience
vécue et des cas de pratiques bien que empiriques mais fiables car rien ne vaut
l’expérience. Je m’inspire beaucoup des pratiques mystiques et des procédés occultes
(comme les sacrifices et recettes occultes de la géomancie) pour mieux saisir le sens des
figures, c’est pour cette raison que je cherche toujours des recettes ou procédés
mystiques pour mieux appréhender le sens des figures. Vous aussi vous pouvez procéder
de la sorte pour essayer de comprendre plus amplement le sens des figures mais aussi
sans oublier de faire suffisamment de thème en essayant de percer le mystère de
l’interprétation avec une analyse poussée et un sens de l’observation très pointue. Il n’ya
pas de hasard dans la disposition des figures dans le thème car chaque figure se définit
dans l’environnement en apportant sa contribution et son message à livrer. Pour revenir
à notre étude de cette figure Kallalaw (Fortuna Minor), je dirais 56 que le maître mot de

65
cette figure est déplacement, mouvement, voyage, mobilité, dynamisme mais qui parle
de mobilité introduit nécessairement chemin, voie, direction et par conséquent
avancement, progression, élévation orientation et par extension espace, endroit,
surface, volume, dimensions et par ricochet temps, date, vitesse. La mobilité de cette
figure induit précipitation, brusquerie, impulsivité, inconstance, instabilité et variabilité
d’où son caractère instable et éphémère dans toutes les situations.

En maison M1, Kallalaw met l’accent sur des réflexions très poussées portées sur la
recherche de solutions d’un problème ou d’une inquiétude. Je précise qu’il s’agit de tout
problème (inquiétude, souci, crainte, anxiété.) concernant le demandeur ou
questionneur. Par exemple une femme qui cherche un mari (souci de trouver un
conjoint) ; un homme qui cherche femme (mariage ou pas), une mère de femme qui
s’inquiète de l’avenir de son enfant qui ne parvient pas à obtenir un visa ou à réussir et à
s’insérer dans la vie active ; une personne qui s’inquiète de son évolution dans sa
société, un père de famille qui s’inquiète de l’avenir de sa famille, quelqu’un qui veut
voyager et cherche une solution pour ce voyage ……..etc. mais c’est toujours dans le but
de chercher une solution rapide ou de résoudre un problème ponctuel et d’en avoir une
satisfaction surtout morale mais sans poser de difficultés en comparaison à la figure de
Nouhou (Fortuna majeur). Elle dénote force de concentration dans l’existence d’un fait
social que l’on voudrait bien améliorer ou décanter la situation par la recherche d’un
conseil, d’une aide, d’une prière, d’un accompagnement, d’une ouverture, d’une facilité,
d’une négociation, d’une progression bref cherche à résoudre tout problème quel que
soit le procédé utilisé sans violence et sans peine donc par une démarche passive et
participative ; elle s’insère et se confond dans son environnement. Par exemple si cette
figure exprime un déplacement ou un voyage, elle se confond avec le voyage car toutes
les énergies sont concentrées dans ce voyage, de la même manière si elle exprime autre
chose, elle va se confondre avec la chose exprimée. Cette figure se substitue toujours
avec ce qu’elle exprime (objet, chose, dynamisme, élément…). Pour illustrer ce cas, une
mère de famille qui s’inquiète de l’état de son fils quand vous la voyez en M1, on dirait
que c’est elle-même qui a des problèmes tellement qu’elle s’est confondue avec son fils
dans ses soucis et cherche des solutions rapides pour son fils. La solution cherchée,
porte toujours sur l’amélioration de la condition humaine dans la société. Cette figure
introduit (ou cherche) toujours un changement, une transformation, une progression, un
déplacement, une ouverture et jamais une fermeture ou un blocage. Elle ne pose (ou ne
cherche) jamais d’obstacle ou de difficulté contrairement à la figure de Nouhou (Fortuna
major) qui est une figure de difficulté, d’obstacle, de peine et de blocage. Ces deux
figures sont opposées (symétriques) en nature et comportement. Elle dénote aussi selon

66
les thèmes, des réflexions sur des positionnements d’intérêts et des transformations en
cours de réalisation. Cette figure pousse l’homme à la quête de la solution avec un
dynamisme certain car c’est une figure de mobilité, de mouvement, de progression, de
transformation et de changement, d’engagement personnel. C’est aussi une figure de
méditation, de réflexion et d’étude. C’est l’expression de la volonté. L’homme médite ou
réfléchit sur ses soucis, ses inquiétudes et cherche à les solutionner à travers un échange
verbal et par une démarche participative ou engagement personnel. L’initiative vient
toujours de la personne après une réflexion intérieure (remise en question). Elle est
ouverte et s’exprime à travers un dialogue, un échange contrairement à la figure de 57
Souleymane qui est une figure de réflexion et de méditation non ouverte à travers la
société (méditation et concentration d’idée non exprimées en dehors donc pas
d’échange avec le monde extérieur). C’est pour cette raison, on voit souvent cette figure
exprimée des discussions, des échanges verbales pas méchante mais dans le but de
trouver une solution aux inquiétudes.

Elle est trop dispersive à cause de sa faculté dynamique (maitre de la mobilité passive et
non violente) car qui parle de mouvement introduit implicitement espace et volume
d’où une propagation des actions menées dans tous les sens. C’est pour cette raison, si
elle se trouve à côté de certaines figures, son action se démultiplie comme à côté de la
figure de Moussa, elle devient beaucoup plus dispersive et communicative et dans ce cas
elle dénote communication, échange verbal, discussion donc beaucoup de parole. Cette
figure est toujours orientée vers la recherche d’une solution passive sans contrainte,
sans guerre, sans querelle physique…etc. contrairement à la figure de Nouhou qui ne
peut résoudre ses problèmes qu’après quelques difficultés, blocage, amertume,
méchanceté, dispute etc. Elle n’aime pas les difficultés, c’est une figure qui dénote
faciliter, elle se meut facilement dans son environnement où elle s’insère sans difficulté.
C’est le partisan de moindre effort et de facilité contrairement à la figure de Nouhou qui
s’obtient toute sa réussite (satisfaction) après lutte, peine et blocage et elle est
susceptible de créer des problèmes et difficultés pour parvenir à ses fins. Elle dénote une
personne de bonne moralité, honnête et croyante (foi religieuse), qui est à la recherche
d’un bien-être matériel, moral ou spirituel donc souci de réussite, souci d’élévation,
d’amélioration, souci de progression par un engagement personnel. Elle montre une
personne hésitante et désordonnée qui n’est pas trop cadré et non constante dans ses
agissements (instabilité notoire) à l’image de la figure.

67
En maison 2, Kallalaw a pris demeure dans la maison de la chance, du compagnonnage
mais comme je vous ai déjà dit dans les autres cours, la chance peut être un bien
matériel, une personne, un service. Elle dénote accompagnement, aide, facilité par
rapport à une transaction, à une affaire. Dans le cas d’un bien, cette figure dénote une
chance rapide venant sans effort et sans peine donc suite à une aide ou à une certaine
facilité. C’est une acquisition rapide et soudaine d’une chance avec un sens d’instabilité
donc réussite éphémère dans le temps. Elle dénote une chance rapide et instable en
rapport à un déplacement ou acquise suite à un déplacement. En tout état de cause
cette chance toujours est en rapport avec une certaine mobilité ou avec une certaine
facilité. Elle dénote des biens et services en rapport à un voyage ou déplacement. Des
affaires en cours de réalisation ou en voie d’acheminement mais ne dure pas car son
effet est instantané et immédiate. Parle d’une personne qui fait trop de dépenses et qui
ne peut se contrôler ou se limiter dans ses dépenses. Acquisition rapide d’une chance.

La maison montre les démarches et les comportements dans le milieu social, dans
l’entourage proche, les activités quotidiennes en relation avec l’entourage proche
(voisin, service, collègues au bureau), les relations familières dans l’entourage proche,
les relations entre collègues ou entre membre d’une famille. Les soutiens et les
résolutions des problèmes dans 58 l’entourage proche. Les déplacements et démarches
dans l’entourage familier en rapport avec la recherche d’une progression, d’une
amélioration d’une situation, d’une aide ou d’un soutien dans l’entourage, recherche
d’une facilité, d’un accompagnement dans l’entourage proche. Dénote une personne qui
cherche à s’en sortir, en voie de décanter une affaire, un souci ou une inquiétude. Elle
dénote aussi quelqu’un qui est en train de préparer un voyage, un déplacement ou
quelqu’un qui fait des transactions en rapport avec un déplacement ou voyage. Elle
dénote un dynamisme certain dans l’entourage proche. Cette figure peut montrer
quelqu’un qui a des soucis pour un déplacement surtout quand cette figure se répète en
M12.

Elle dénote des prières ou incantations, des processions dans le voisinage ou des
demandes dans le but de recevoir quelque chose en retour surtout quand cette figure se
répète en M10. Acquisition soudaine et éphémère d’une chose (argent, document, une
chance…) dans l’entourage proche. Elle dénote des paroles et des discussions surtout si

68
elle est à côté de la figure de Moussa. Elle dénote des nouvelles faisant état des
discussions et mauvaises paroles.

La maison 4 est celle du foyer, maison du père et du patrimoine. C’est la maison de la


richesse en termes d’avoir, d’actifs ou de patrimoines mobiliers ou immobiliers, bref
toutes les ressources matérielles et morales du foyer ou du pays. C’est la maison de la
réalisation en termes de réussite en biens familiaux mais aussi les échecs. Elle montre
aussi les transactions en termes de biens effectuées dans le foyer. Kallalaw dans cette
maison dénote une mobilité en rapport avec du patrimoine, voyage ou déplacement. Les
déplacements et démarches dans le foyer en rapport avec le patrimoine ou avec les
membres de la famille. Recherche dans l’amélioration d’une situation, d’une affaire.
Facilité, aide, accompagnement dans les affaires du foyer. Des démarches en rapport
avec un déplacement ou voyage. Des prières, des incantations, des demandes d’aide
dans le foyer. Dénote une personne croyante de bonne foi et honnête qui cherche à s’en
sortir. Elle montre quelqu’un qui est dans le foyer qui a des inquiétudes en biens
matériels et qui cherche à s’en sortir par des facilités, par un engagement personnel, par
un accompagnement, par une aide ou par un soutien. Elle montre des discussions dans
le foyer donc des inquiétudes ou soucis en rapport avec des paroles ou à travers à un
échange entre les membres de la famille mais ce sont des discussions qui vont vite
s’estomper donc soucis éphémères.

La maison 5 est celle des enfants, des nouvelles de toute sorte, des relations entre
couples (questions sentimentales et d’amour) et de la femme enceinte. C’est aussi la
maison des amis, des étrangers, des connaissances, maison des informations. Kallalaw
dans cette maison dénote une bonne information ou bonne nouvelle rapide et brusque
ou une information en rapport à un déplacement, à un voyage et qui sera bénéfique.
Une acquisition brusque de quelque chose mais cette acquisition peut être éphémère.
Montre une inquiétude ou souci instantané et éphémère dans le couple (surtout si cette
figure est à côté de la figure d’Issa, de Lomara, de Moussa ou de Alhassane. Elle dénote
une personne qui a des soucis et qui cherche une solution rapide. Elle dénote des
discussions et soucis dans le couple (entre les conjoints mais courte discussion). Si la
consultation est faite pour quelqu’un qui cherche un enfant, il faut 59 savoir que cette
personne n’aura pas beaucoup d’enfant dans la vie et en général elle aura un enfant

69
unique mais très chanceux dans la vie. Dans ce cas faudra sacrifier un mouton blanc un
jour de dimanche pour dynamiser et favoriser cette chance en cours de route.

Des soucis ou inquiétudes qui ont engendré la peur, la perte de quelque chose ou
engendré le mal. Un voyage dans la peur ou un déplacement qui engendre de la fatigue.
N’oublions pas que cette maison est celle de la perte, de la neutralisation, du mal. C’est
une maison qui freine l’activité donc enlève le dynamisme dans toute activité. Donc
Kallalaw qui est une figure de progression, d’élévation, d’augmentation, de brusquerie,
de spontanéité, si elle se loge dans cette maison, cela ne peut que ralentir les effets
donc régression, diminution, ralentissement, perte de hauteur, perte d’honneur. Elle
dénote beaucoup de démarches (des va et vient) dans le but de régler une affaire.

La maison 7 est celle des associés, des adversaires, maison de ce que l’on cherche,
maison des projets, du conjoint. Bonne figure pour le mariage, l’associé est une
personne honnête, bon projet. Tout ce qu’on a dit en maison M1 est valable ici pour une
personne et si c’est pour la chance voire la maison M2 (même explication).

C’est la résultante des actions et des énergies menées depuis l’extérieure (étranger).
Cela peut être une personne, un service, un projet, une information, une activité, un
comportement depuis l’extérieure (étranger par rapport à la maison M1). Kallalaw en
M8 dénote un mouvement, un déplacement, un voyage, un dynamisme certain depuis
l’extérieure. Elle dénote une information brusque en rapport à un déplacement, à un
voyage, à une transaction, à un mouvement ou à une activité instantanée et éphémère.
Elle montre quelqu’un qui est à l’étranger qui s’affaire pour un déplacement ou
quelqu’un qui essaie de décanter une affaire à l’étranger. Parle des nouvelles d’un
étranger mais bonne nouvelle d’un étranger en route. Elle dénote voyage sans retour si
les autres figures consentent donc mort d’homme.

La maison 9 est celle des voyages, des déplacements, c’est la maison de la route et de la
recherche car qui se met en route, cherche obligatoirement quelque chose. C’est la
maison des processus en cours de réalisation car l’action n’est jamais terminée dans
cette maison. Elle montre aussi les intentions en cours car avant de prendre la route,

70
l’homme a bien une intention, une envie, un projet en tête. Cette maison définit le
caractère d’un projet ou d’une personne en route mais on note souvent succès, bonheur
ou honneur en route. Elle dénote un voyage enrichissant. Le voyage a juré dans sa
propre maison donc voyage se fera dans de très bonnes conditions (sain et sauf). Bon
pour celui qui part pour le commerce ou pour le business (bon profit et facilité en cours).
C’est enrichissant pour quelqu’un qui part à l’aventure (travail, étude ou autre chose) car
c’est une figure de succès. Elle dénote des prières, des incantations, des zikrs ou des
processions en cours. Elle dénote des nouvelles en 60 rapports à un voyage, à un
voyageur, un déplacement ou à des démarches. Elle parle sur une personne honnête et
véridique qui a la foi, surtout foi en Dieu et à la destinée qui est en route. Elle dénote
selon les figures de proximité, colère, fâcherie, discussion, bavardage comportement
brutal, irraisonné et impulsif.

La maison du service, de l’activité, du travail, des transactions (affaires) familiales et


sociales, montre honneur et bonheur dans le service surtout pour celui qui demande sa
situation ou son évolution dans la société. C’est une figure d’élévation, de progression
rapide, d’honneur rapide par l’intermédiaire de quelqu’un comme les nominations, les
réussites aux examens. Facilité, aide, accompagnement dans le lieu de travail. Elle
dénote une célébration de mariage avec les prières dans les lieux de culte. Elle dénote
des démarches dans le lieu de travail ou pour une affaire sociale ou business. Beaucoup
de mouvement et de démarche dans le lieu de travail ou pour un service. A côté de
certaines figures comme Moussa, Alhassane ou Issa, elle montre des inquiétudes, des
soucis, beaucoup d’échange verbal, colère, et des discussions sans méchanceté dans le
but de décanter une situation ou un souci dans le service ou lieu de travail.

La maison 11 est celle des envies, des souhaits, des aides, des espoirs, des besoins, des
rêves, des soutiens, des aspirations et les ambitions. Kallalaw en M11, montre des
démarches dans l’espoir de réussir quelque chose, de réaliser les rêves. Les arabes
nomment cette figure le drapeau (quand on hisse un drapeau c’est parce qu’il y’a la
victoire). C’est une recherche permanente d’honneur, de bonheur, de réussite donc
combler les désirs. Cette figure symbolise un élan d’espoir et une réussite. Envie de
gagner, de progresser, de réussir dans toutes les démarches. Envie de sortir du lot, de
gagner, de s’imposer, de dominer, de changer les choses. Espoir sur un voyage,
déplacement, sur un voyageur ou sur des affaires en cours de développement ou de

71
réalisation. Espoir sur des démarches ou sur des tractations. Aspiration à un bonheur, à
un succès.

Il faudra noter que cette figure peut parler partout, de lutte, de parole, de discussion car
c’est une figure qui cherche à gagner, à réussir, à décanter une affaire difficile par le
dialogue, par la médiation et par la concertation mais jamais de sang versé car c’est une
figure qui aspire à la paix et au développement de l’homme. Dans ce cas on la trouve
souvent à proximité de certaines figures déjà décrite plus haut. C’est une figure
méditative car quand on la trouve surtout en M1, cela montre que la personne médite
beaucoup, réfléchit beaucoup avec des pensées très poussées mais dans le but de percer
un mystère, de décanter une situation complexe.

Difficulté, méchanceté, peine, blocage en rapport à un déplacement, à un voyage, à un


mouvement ou à une affaire en cours de traitement comme des transactions en affaire
ou dans le milieu social. Immobilisation, blocage et lenteur par rapport à un voyage
comme par 61 exemples une crevaison de pneu au cours d’un voyage. Cette maison
montre des peines, des difficultés et retard mais quel que soit le problème vécu, il finit
toujours par être réglé. Les figures sortantes dans M12 sont mieux que celle entrante
dans cette même maison. Les figures rentrantes ont leur sens de mouvement orienté
vers le bas donc beaucoup plus disposé à rester et à durer que celles sortantes.

Les figures sortantes ont leur sens de mouvement tourné vers le haut, donc ont
tendance à sortir et à fuir de cette maison. J’essaie de vous donner une image pour que
vous compreniez mieux la différence entre les figures sortantes et rentrantes. Dans le
même ordre d’idée, une figure rentrante dans la maison du mal en M6, montre que le
mal va durer plus longtemps que si c’était une figure sortante. La figure sortante a
tendance à s’élever et à sortir de cette maison à cause du sens de son orientation (vers
le haut) alors que la figure rentrante à tendance à prendre domicile et à y rester. Comme
application sur ce que nous venons de dire, si par exemple deux figures parlent d’une
panne de voiture en M12 dans deux thèmes différents par exemple Kallalaw et Nouhou :
Dans ce cas la panne de la voiture décrite par Nouhou va durer plus longtemps et
immobilisera la voiture beaucoup plus longtemps que si c’était Kallalaw parce que
Nouhou a tendance à faire durer l’action dans la maison M12 à cause de sens de
mouvement rentrant alors que Allahou Talla ferait le contraire.

72
C’est la maison du consultant, sa chambre à coucher comme disent nos géomanciens
traditionnels. C’est le dortoir du consultant. Cette maison donne les informations sur le
moment présent au moment du traçage du thème ou juste après le thème. Cette maison
résume les actions que le consultant va voir ou vivre au moment du thème et juste après
le thème. Toutes les actions décrites sur cette maison montrent des faits présents et
futur très proche (quelques heures) et si elle parle sur un passé, faudra savoir que ce
passé est très récent, à peine quelques heures ou quelques minutes. Elle montre surtout
les actions dans un futur très très proche (j’insiste sur le très proche).

Kallalaw en M13 parle de beaucoup de chose en fonction du thème et de la proximité


des autres figures. Les figures se parlent et s’influencent mutuellement. Elle dénote
prière, demande, démarche, médiation, méditation, réflexion. Elle montre des
acquisitions suite à une démarche, suite à une prière, suite à une demande ou suite à
une médiation. Elle parle sur l’arrivée d’un voyage ou simplement sur un déplacement.
Elle parle sur la réception d’une nouvelle en rapport à un voyage ou un déplacement
quelconque. Elle indique la réception d’un bien mobile ou en rapport avec la mobilité.

Réussite, élévation, progression et honneur dans le dortoir (maison du consultant). Elle


dénote colère, bavardage, discussion, des agissements brusques sans réflexion au
préalable et sans mesure selon la proximité et de la nature des autres figures. Elle parle
sur des prières (ou sur une personne qui médite) et des pratiques mystiques axées sur
les livres révélés et non de la magie ou de la sorcellerie car cette figure parle sur des
choses jugées saines et admises par tous les croyants. Cette figure ne fait jamais allusion
à de la magie ou de la sorcellerie. Les deux grandes figures qui parlent de magie ou de
sorcellerie sont en général Ibrahim (Tariki ou 62 Via) et Ayyoub (Mangoussi ou Tristesse).
Les figures qui parlent souvent sur les zikrs (répétition de formule de prière) dans un
thème sont Kallalaw, Idriss et Aliou.

M14 est le résumé des actions de la figure M7 dans son environnement.

Par rapport à M13, cette maison parle du futur, de la réalisation ultérieure en rapport
avec la demande ou l’objet demandé. Son interprétation dépendra grandement des
figures M11 et M12. Mais disons quand même que cette figure parle de la sortie
d’affaire en général. Succès, bonheur, honneur attendu. Beaucoup de mouvement, des
démarches et de tractations attendues. Projet d’un voyage ou d’une transaction. Elle

73
peut dénoter des agissements sans réflexion, de la colère, des discussions, des
médiations, tout ceci dépendant de la nature des autres figures (M11, M12 et M13).
Dans notre milieu traditionnel, on dit que cette maison est aussi la maison de l’argent et
des actifs financiers. Réception d’argent dans un futur proche mais dit –on que cet
argent ne va pas rester longtemps avec la personne (l’argent est dépensé rapidement).
Elle dénote de l’argent en rapport à un voyage ou à un mouvement.

La maison 15 est le condensé de toutes les figures, c’est le résumé du thème en une seul
figure. Elle parle de bonheur, de déplacement, de démarche, de réussite, de progrès,
d’avancement, de voyage en vue, de mouvement (mobilité) mais aussi de parole, de
discussion, de bavardage, cela dépend de la nature des autres figures de proximité.
Faudra prendre en compte les deux figures dont elle est issue (M13 et M14) pour bien la
définir.

Dites-vous bien que ce soit la même explication que M15 à la seule différence que M16
est le rapport des actions de M15 sur M1. C’est la conséquence des rapports de force en
M15 sur la conscience (pensée ou esprit) du consultant (M1).

Souleymane

Souleymane = Carcer = Solomani

La maison M1 définit le comportement mental pris par le consultant au moment ou


après la consultation. C’est la maison des pensées et des réflexions conditionnées par le
milieu, par l’environnement social et par la situation du moment. Elle définit le caractère
et la morphologie passagère du consultant. Elle montre les réactions instinctives et
intuitives du consultant. On peut résumer la figure de Souleymane en une contrainte
morale et physique. Souleymane dans la maison 1 dénote concentration d’idées et de
pensées, réflexion sur une situation qui pose problème dont on n’a pas la solution dans
l’immédiat. C’est une figure de contrainte, de blocage, d’immobilisation, de limitation
mais aussi d’isolement, de solitude et par extension difficulté, peine, épreuve vécue et
subie. C’est un questionnement intérieur, l’homme se pose des questions, il devient
celui qui interroge et en même temps celui qui 63 donne la solution à ses
questionnements, à ses interrogations, à ses inquiétudes, à ses peines, à ses soucis

74
intérieurs. C’est une concentration d’idées qui pousse à l’inaction, à l’observation et à la
neutralisation. Elle dénote solitude et isolement qui pousse l’homme à la méditation sur
ses préoccupations d’où un caractère lucide et maîtrise en soi dans tout acte posé. La
personne a l’apparence d’être sereine de l’extérieur (physiquement) mais à l’intérieur de
la personne (psychologiquement) les pensées bouillonnent dans sa tête. C’est la figure
de la discrétion par excellence et des choses voilées.

Beaucoup de pensées et de réflexion par rapport à un désespoir, à une désillusion, à une


inquiétude, à un blocage ou à une difficulté. C’est la figure des tensions internes du
corps et de l’esprit avec un sens élevé de discrétion dans son comportement. A la
différence d’Ayyoub (Mangoussi ou Tristesse) qui dénote une discrétion mensongère,
Souleymane dénote une discrétion sincère et non mensongère. Elle dénote une
personne affligée, affectée et inquiète devant une situation non voulue. Elle dénote
aussi une personne avec des pensées secrètes ou avec une intention discrète (ambition
secrète), partage rarement ses peines et difficultés avec son entourage ; elle reste
enfermée dans ses inquiétudes entrain de cogiter et de voir quelle solution apportée
pour résoudre ses problèmes. En rapport avec la morphologie passagère du consultant,
elle montre une personne inquiète, pensive, absente et peu cordiale avec un esprit
analytique très poussé. C’est une personne sévère, dur de caractère, nerveux mais posée
et sereine face aux préjudices subis. Juste un exemple, le matin avant de partir au
boulot, je fais un thème d’information pour la journée. Je vois la figure de Souleymane
en M1 et en M15 (contrainte morale et physique, beaucoup de pensées que je vais vivre
ce jour (M15)). Arrivé au boulot, je reçois un fax de mon Siège (une multinationale), me
demandant de licencier deux techniciens avec qui j’ai partagé des années de travail et de
bonnes relations. Imaginez mon état ce jour, même pour les montrer le fax du
licenciement m’était trop pénible, je cogitais beaucoup et durant toute la journée sur
comment les informer de la mauvaise nouvelle. Je n’ai informé personne et je refusais
d’en parler. J’étais calme, serein mais dans ma tête, les idées bouillonnent, les pensées
fusent dans ma tête. J’étais inquiète et tout mon esprit se concentrait sur ce
licenciement. C’était une peine et un blocage et je cherchais comment résoudre ce
problème. C’est le lendemain que je les ai informés de la mauvaise nouvelle du
licenciement. C’était juste pour vous donner une idée sur la figure de Souleymane
(Carcer) en M1 dans certains cas de thème.

La maison M2 est celle de la chance, de l’acquisivité mais aussi du compagnonnage. La


maison M2 vient déterminer ou apporte des éclaircissements sur le questionnement et

75
sur les motivations en M1. C’est une maison qui parle sur le futur proche, c’est-à-dire les
acquisitions futures, la chance que l’on espère recevoir dans un avenir proche mais je
rappelle que la chance peut être un service, un travail, une personne, un objet ou un
être subtil (comme les djinns, démons, rawhâne (être supérieurs……). La notion de la
chance en géomancie est complexe car une chance peut être bénéfique ou maléfique
donc positive ou négative selon les 64 figures et selon les maisons. Je m’explique sans
rentrer dans trop d’explications car le sujet peut couvrir tout un chapitre :

-Chance bénéfique : j’acquiers quelque chose comme une voiture ou une maison et je
fais toute ma vie avec ce bien sans problème, c’est une chance positive pour moi.

-Chance négative : J’acquiers ou je paie une voiture neuve, deux jours après
réjouissance, je fais accident avec cette voiture, sois je meurs ou je me blesse dans un
accident très grave ; dans ce cas : la chance est négative. Si la personne avait fait un
thème géomantique avant de rouler avec cette voiture, elle allait voir cette chance se
répéter dans les mauvaises maisons avec de mauvaises figures et elle aurait dû faire des
sacrifices avant de monter dans cette voiture pour éviter l’accident.

-Un autre cas de chance négative, un jeune étudiant qui cherchait à réussir dans son
examen durant des années, le jour qu’il réussit à son examen et en partant chez lui, il fait
un accident en rendant l’âme, c’est un cas de chance négative. IL avait bien réussi à son
examen et il était très content mais malheureusement pour lui c’est une chance
maléfique donc d’influence négative. La notion de chance (Maison M2) est très subtile
en géomancie, inutile d’alourdir l’exposé sur la chance, je pense que chacun s’est fait
une idée. Je l’avais déjà introduit dans les cours antérieurs. Souleymane en M2 dénote
une chance en rapport avec un service, à un chef, à un être supérieur, à un pouvoir
public ou religieux, à une forte personnalité. C’est une chance en rapport à un service
effectué dans la discrétion. Acquisition discrète d’une chance, d’un bien ou d’un service.
Manque de visibilité par rapport à une chance attendue ou acquise. Incertitude, blocage
ou retard sur une affaire en rapport avec la chance. Dans d’autres situations, elle dénote
des bagages ou colis en rapport à une affaire ou un business sinon simplement des
bagages bien emballés sous forme de colis et dont le contenu n’est pas visible, ni connu.
Elle montre dans d’autres situations des affaires de maraboutage comme l’acquisition
d’un gris-gris, d’une amulette ou simplement d’une protection mystique.

Parlant d’un compagnonnage donc d’une personne, elle dénote un géomancien, un


marabout ou quelqu’un de mystique ou qui opère secrètement dans l’élaboration d’un
stratagème à caractère mystique.

76
Elle dénote dans certaines circonstances une personne inquiète, en colère avec des
pensées ou ambitions secrètes (non divulguées) voir la description en M1 pour ne pas
alourdir l’exposé. Si par exemple, quelqu’un fait un thème pour demander si une
personne a des génies (visite nocturne des êtres supérieurs ou subtils) : Après thème, si
la figure de Souleymane se répète en M2 et M13, cela montre que la personne reçoit des
visites nocturnes, et en général (par expérience), c’est un être de sexe féminin qui lui
rend visite. Mais Souleymane n’est pas un mauvais génie en général (dans la plupart des
cas) et ce sont souvent des génies qui ont la connaissance mystique et capables
d’apprendre aux humains certains secrets mystiques.

La maison M3 parle le plus souvent sur nos rapports avec notre entourage proche, les
relations que nous établissons avec nos proches (amis, collègues et parents). Dans
d’autres 65 situations, cette maison parle de la femme du consultant (M1). Elle montre
les démarches et les rapports que nous avons avec notre entourage mais aussi les
conséquences de nos actions dans le milieu social. Des démarches secrètes dans
l’entourage proche, des faits voilés et non divulgués dans l’entourage proche. Blocage et
difficulté dans les relations et dans les démarches donc obstruction et retard. Parlant
d’une personne, elle montre une personne inquiète, qui médite sur son sort, sur une
difficulté non divulguée le concernant. Elle dénote une personne de forte personnalité et
de fort caractère, un peu dure et sévère à la limite. Elle montre dans certains cas, une
personne stressée avec ses soucis, des idées qui fusent dans sa tête. Se reporter sur les
maisons décrites ci-dessus pour les détails du caractère de la personne. Par expérience,
cette figure montre la plupart du temps, une femme qui a des soucis dans son ménage
ou dans son foyer. Par extension, cela peut être une personne qui a des inquiétudes
dans son service ou dans l’entourage proche.

Inquiétude et soucis dans le foyer, dans le patrimoine et dans les affaires du père.
Contrainte et blocage dans le foyer ou dans le patrimoine. Pour décanter une affaire de
patrimoine ou de foyer, faudra savoir qu’il y’a lenteur et retard dans les démarches.
Réunion secrète dans la famille surtout si la figure se répète en M3 ou entente secrète
entre membres de la famille. Des bagages, colis cachés ou non divulgués. Réception de
pli, de gris-gris, d’amulette ou de protection en rapport avec le mystique et en rapport
avec le patrimoine ou le foyer. Des relations discrètes en rapport avec le patrimoine ou
en rapport avec le foyer. Elle dénote une forte personnalité, de fort caractère gardant

77
jalousement son patrimoine ou veillant avec sérieux et sévérité sur ses biens et services.
Dans d’autres conditions, c’est une personne inquiète ou en colère en rapport avec un
service ou patrimoine (voir M1). Elle montre le climat délétère, calme et nase dans le
foyer à cause de la chefferie et du caractère autoritaire du chef de famille. Quelqu’un qui
vit dans la contrainte dans le foyer, mouvement limité, beaucoup de réflexion et des
pensées de toute sorte.

La maison 5 parle des relations amoureuses (questions sentimentales), maison des


enfants, de la femme enceinte et des informations diverses. Cette maison montre des
processus, des mouvements ou des affaires en cours de réalisation, l’action n’est pas
définitive dans le mouvement du thème. En matière d’amour, elle montre des blocages,
des tensions, des inquiétudes et des soucis dans les démarches amoureuses ou entre des
amants. Elle montre des relations discrètes entre amants. Des pensées secrètes ou des
pensées animées d’une intention secrète. Elle explique parfois des informations venant
de la puissance publique, d’une personnalité, d’un chef ou d’un supérieur. Elle parle
d’une forte personnalité (ou haute personnalité) comme un chef, un juge, un policier, un
douanier qui guette le voyageur ou même une personnalité coutumière. Elle montre
parfois des marabouts, géomanciens ou un travail effectué par ces derniers. Dans
d’autres situations, elle dénote une personne (ami, étranger, une personne quelconque,
un parent, un voisin, un camarade) inquiète avec des pensées non divulguées (la
personne s’enferme sur ses propres problèmes sans partage d’idées et d’informations),
une personne mal à l’aise psychologiquement et physiquement gênée 66 d’une situation
inquiétante. Les anciens disaient que si le thème est fait pour une demande d’enfant,
Souleymane en M5 montre un blocage dans la fertilité de la femme et si par hasard la
femme tombe enceinte dans cet état, il y’a de forte chance que l’enfant meurt après
naissance à moins de sacrifier quelque chose de couleur rouge, mais je n’ai pas eu le
temps de vérifier cette assertion. Par contre d’autres parlent d’une femme enceinte que
je n’ai jamais eu à vérifier. Merci de me le confirmer, si vous en avez un cas d’exemple.

La maison 6 est celle de la perte, de la disparition, de la neutralisation (comme


acquisition), de la maladie, du manquement. Elle dénote un supérieur (comme chef ou
une personnalité) très mécontent et en colère. Elle montre une personne malade de ses
pensées et obsessions inquiétantes. Elle montre un mal ou un malaise dissimulé. Elle
dénote un manquement face à l’autorité (supérieur hiérarchique ou puissance

78
publique). Elle peut symboliser une perte de position, perte de repère ou dégradation de
la position sociale (hiérarchie). Elle dénote une acquisition de quelque chose par
exemple, Souleymane (Carcer) en M14, M6 et M2, montre l’acquisition discrète d’une
somme d’argent, raison pour laquelle je parlais un peu plus haut de neutralisation
comme une acquisition. Tantôt la maison M6 parle de perte, tantôt elle parle d’une
acquisition, donc son explication et son interprétation dépendent de la lecture et de
l’orientation du thème. Le comportement d’une figure dans une maison n’est pas rigide,
ni figé. Il y’a une multitude d’interprétation d’une figure dans une maison, tout ceci
dépend du thème et des figures environnantes. Fermons cette parenthèse, Souleymane
en M6 parle de maladie comme des maux de ventre ou des maladies difficilement
décelable. En Afrique noir, la plupart du temps, il s’agit des maladies de Chetanes (djinn
mécréant : ni musulman, ni chrétien et ni juif en parlant des religions monothéistes).
Parmi les sacrifices, certains recommandent des œufs posés entre deux voies, bien sûr
y’en a d’autres types de sacrifices mais ce n’est pas l’objet du cours. Elle dénote aussi
des maladies dont la personne ne peut pas bouger ou ses déplacements sont limités, un
malade cloué au lit. Un malade presque muet donc qui ne parle pas beaucoup. Ce
malade a beaucoup de pensées affligeantes et désespérantes. Elle dénote aussi un mal
de cœur dans la vie de couple (une femme ou homme qui souffre des problèmes liés à
son foyer) mais dont l’entourage ignore les tenants et les aboutissants des problèmes.
L’homme par peur d’être stupide envers son entourage, dissimule ses inquiétudes, ses
soucis mais elle vit le difficilement c’est pourquoi on parle tension du corps et de l’esprit
(physiquement et psychologiquement). Cette figure en M6 parle le plus souvent sur les
femmes qui ont des problèmes dans leur vie de couple et qui souffre terriblement et
dans ce cas on voit souvent cette figure se répéter en M3 ou en M13.

La maison du conjoint, de l’adversaire, de l’associé, de la chose désirée, maison de


l’affaire ou du service recherché par M1. En tout état de cause, en M7, elle montre une
fermeture, un blocage, une opposition, une divergence surtout quand nous avons Aliou
Badra en M1 mais c’est M7 qui sera à l’origine des blocages. Tout ce que nous avons dit
en M1 comme explication (personne et son caractère), M2 (chance et compagnonnage)
et M5 (questions 67 amoureuse) est valable ici, donc inutile de se répéter (voir les cours
sur M1, M2, M3, M4 et M5).

79
Maison de l’autre, du monde extérieur ou d’un environnement extérieur par rapport à
celui de M1. En M8, Souleymane peut parler sur une personne, sur un service, sur une
activité une ressource ou un bien. En fait M8 résume les actions se déroulant dans le
monde extérieur (étranger). Parlant de personne, elle peut parler d’un chef (supérieur
hiérarchique) qui est à l’extérieur et dont on aura des ses informations. Comme biens et
services, elle peut parler des bagages, colis dissimulés, des plis. Elle dénote des
marabouts ou géomanciens, ou bien des pratiques mystiques que ces derniers
effectuent à l’extérieur.

Entente secrète à l’extérieur en rapport à un service.

Elle peut parler sur des choses (affaires) cachées ou dissimulées à l’extérieur.

Elle peut montrer quelqu’un qui est inquiète à l’extérieur ou en colère avec des pensées
qui fusent. Elle peut montrer des ambitions secrètes d’une personne. Elle peut
symboliser la sortie définitive comme la mort (voyage sans retour) si les autres maisons
abordent dans le même sens (M6 et M12 surtout). Dans certaines situations, elle dénote
des blocages sur les actions à l’extérieur, retard et lenteur.

-Si par exemple on avait fait un thème pour demander (ou voir) l’état d’une personne à
l’étranger (comment elle vit et comment elle se présente.) et que la figure de
Souleymane vient seul en M8, il faudra conclure que c’est une personne qui est inquiète
avec des soucis, un peu coincé dans ses possibilités d’affaire et d’action. Elle pense et
réfléchit beaucoup sur sa condition sociale, elle est sereine physiquement mais au fond
d’elle-même, dans sa tête, les idées bouillonnement à cause des soucis, cette personne
qui vit à l’étranger n’est pas tranquille. Il peut être aussi en colère, frustré et stressé……Si
cette figure de Souleymane en M8 se répète dans M14, cela peut être qu’elle a des
soucis d’argent ou de biens financiers…… Si cette figure de Souleymane en M8 se répète
en M13, elle pense à son ménage ou à sa femme sinon elle établit un rapport (entretien)
discrètement avec sa famille…. Si cette figure de Souleymane en M8 se répète en M10,
elle est en train de se soucier de son statut social, de son service, activité, job ou cherche
discrètement sa place dans l’environnement social ; entretien discret avec son service.
…………… Si cette figure de Souleymane en M8 se répète en M11, elle a des soucis sur
une ambition discrète, espérance secrète. Elle a envie de quelque chose secrètement
mais cela lui fait des soucis. Elle est entrain de penser discrètement ou fait des
démarches pour avoir quelque chose dans la discrétion ; ambition secrète Maintenant si
on avait fait le thème pour quelqu’un avec qui on vit dans le même pays, toutes les

80
interprétations décrites ci-dessus changent automatiquement, c’est pour vous dire que
l’interprétation dépend du thème posé. Chaque thème posé est un cas unique de
configuration et de disposition des figures dans l’espace mais chaque thème peut décrire
plusieurs cas d’interprétation. Autrement dit, deux personnes peuvent avoir le même
thème du point de vue configuration spatiale des figures mais les interprétations
diffèrent même si parfois quelques points se rejoignent dans les interprétations.

La maison 9 est celle des voyages, des déplacements, des voies et de la recherche car qui
se met en route cherche obligatoirement à concrétiser quelque chose comme un projet,
un désir, une ambition, une intention, un rêve. C’est la maison des processus mûrement
réfléchis en cours de réalisation car l’action n’est jamais terminée dans cette maison. Elle
montre les mouvements ou les transactions (c’est-à-dire la concrétisation de nos
ambitions) en cours. C’est la maison de la recherche en toute chose (finance, affaire,
spirituel, sentimental, social…) mais aussi de l’état d’esprit et du comportement de la
personne.

Souleymane en M9 dénote quelqu’un qui est route avec des idées de toute sorte,
concentration d’esprit et de corps. Méditation et réflexion sur une situation ou sur une
affaire non dévoilée. Des réflexions sur un service, sur un business qui nous cause une
certaine inquiétude et dont on n’a pas eu le résultat escompté ; on cherche la solution
(on déduit que c’est la maison des actions non terminées, donc processus en cours).

Dénote des informations en rapport avec un chef, un supérieur hiérarchique, une


personnalité par exemple l’arrivée imminente d’un supérieur hiérarchique si vous devez
attendre quelqu’un. A propos d’un projet de voyage, Souleymane en M9, montre que ce
voyage n’aura pas lieu. Si c’est une démarche à entrevoir, faudrait savoir qu’il y’a
blocage et lenteur sur les démarches ou transactions. Dans d’autres situations, elle
dénote une personne inquiète pour une démarche non aboutie ou simplement une
personne en route avec des pensées secrètes sous une contrainte morale et physique.
Parlant des personnes en rapport avec la spiritualité, cette figure en M9 montre des
connaisseurs dans le domaine de la science occulte (géomancien, féticheurs…) et des
détendeurs de secrets mystiques. Elle dénote des démarches en rapport avec la science
occulte.

81
La maison 10 est celle de l’activité, du travail, du service, maison de l’action, des
récompenses, maisons des honneurs, maison où s’exercent les libertés humaines. La
figure de Souleymane en M10 montre qu’elle a juré dans sa propre maison (maison de la
royauté). Toutes les actions entreprises par cette figure dans cette maison sont bonnes.
Bons et loyaux services, bonnes démarches, très bonne affaire surtout si elle est seule
dans le thème en M10.

Elle dénote des réunions (rencontre) discrètes dans le service ou dans le lieu de travail
mais avec un sens de sévérité dans les décisions. Elle montre un supérieur hiérarchique
dans sa fonction de chef, seul pouvoir décisionnaire et par extension une personne
autoritaire et peu serviable dans sa chefferie donc une personne tenace et travaillant
dans l’opiniâtreté pour parvenir à ses fins. C’est une personne persévérante dans toute
fonction et donc réussit dans ses entreprises. Le caractère de cette figure est déjà décrit
voir ci-dessus. Des démarches dans le lieu de travail dans le but de gérer une affaire, un
service mais dans la discrétion, à la limite cachotterie dans le lieu de travail. Dans
d’autres dimensions, comme dans le cas de la spiritualité, elle dénote une activité à
caractère occulte (maraboutage) ou des démarches (activité) en rapport avec la science
occulte.

*Quelques exemples : Souleymane en M10 et 6, indique un chef qui se sent très mal,
fâché en rapport à une activité ou travail. Cela peut être la perte de quelque chose dans
le service, un manquement dans les obligations et dans la fonction de chef, une
détérioration dans le service………etc.

-La répétition de Souleymane en M10 et M12, montre une difficulté, un blocage, une
méchanceté qu’une personnalité ou un supérieur (comme un chef de service) fait à
l’encontre d’un membre du personnel. Des réunions pour sanctionner quelqu’un dans
l’entreprise. Cela peut être des pratiques occultes dans le sens de nuire, l’interprétation
dépendra des figures de proximité à ces deux maisons ………etc.

-La répétition de Souleymane en M1 et M13, peut indiquer la quête dans l’obtention de


quelque chose en passant par des procédés occulte (pratique occulte).

-La répétition de Souleymane en M10 et 13, peut montrer une utilisation finale en M13
(dortoir) d’un produit issu d’une préparation occulte en M10 comme par exemple se
laver d’un produit préparé à base de pratiques occultes avec des figures géomantiques.

82
Des produits à base occulte que l’on prépare dans M10 et récupérer dans le dortoir du
questionneur soit pour se laver, le manger ou l’enterrer dans la maison…etc.

-La répétition de la figure de Souleymane en M3 et M4, montre une rencontre secrète


entre deux personnes proches dans le but de gérer une activité, une affaire ou un service
; cette rencontre est considérée comme un deal entre les deux personnes. —La
répétition de la figure de Souleymane en M5 et M12 indique le plus souvent des
pratiques de maraboutage soit d’un géomancien ou d’un marabout qui mélange
géomancie et formule coranique. Bref les exemples ne finissent pas, c’est juste vous
donner un aperçu de ce que vous pouvez avoir comme interprétation. Pour quelqu’un
qui cherche royauté ou un poste élevé et dans le thème, la figure de Souleymane seule
vient se loger dans sa propre maison, en principe même s’il n’y a pas de sacrifice, ça doit
aller car la figure a juré dans sa propre maison mais pour consolider l’acquis ou ce
bonheur et écarter les influences négatives possible car rien n’est figé sur terre, il faudra
sacrifier un taureau rouge, et le partager un jour de vendredi avec l’intention que Dieu
consolide le pouvoir et tous les acquis en écartant ou en neutralisant les influences
négatives.

La maison des espoirs, des désirs, des souhaits, des espérances, des ambitions, des
goûts, des aides et de toutes les envies. C’est aussi la maison des amis, de ceux qui nous
viennent en aide. Souleymane en M11 dénote des espoirs sur un service, sur une affaire,
sur une démarche discrète ou espoirs sur une personne discrète. Espoirs sur un chef, sur
un supérieur hiérarchique, sur un chef coutumier ou simplement sur une personnalité.
Dans certaines situations, elle dénote une personne inquiète sur ses espoirs (désirs ou
souhaits) qui accusent retard et blocage créant ainsi une tension interne du corps et de
l’esprit. Elle montre quelqu’un qui est tourmenté pour un service dont il espérait tant,
les idées bouillonnent dans sa tête et il est en train de s’imaginer des solutions pour s’en
sortir. Elle dénote aussi des ambitions et désirs (ou envie) discrets d’une personne.
Attente d’un colis, d’une affaire, d’un gris-gris, 70 d’une amulette, bref d’un objet
consacré ou un objet à caractère occulte (utilisé dans des pratiques occultes).

Maison 12 est celle des difficultés, des blocages, des obstacles, de la méchanceté,
maison des sortilèges, maison des difficultés, des épreuves. Souleymane en M12 dénote
une méchanceté discrète ou secrète d’un chef ou d’une personnalité. Elle dénote des
blocages ou difficultés en rapport avec le service ou le travail. Elle montre quelqu’un qui

83
vit avec de graves difficultés mais en rapport avec le service, une affaire ou une
démarche quelconque qui n’a pas aboutie. Elle montre un refus d’un service demandé à
une personnalité, ce refus est vu comme une méchanceté. Bref c’est retard et blocage
pour tout service demandé mais le problème sera réglé tôt ou tard. Elle dénote un
travail occulte (pratique occultes comme les maraboutages ou autres pratiques
mystiques). Faudra remarquer que cette figure se positionne souvent en M12 pour des
pratiques occultes comme les maraboutages et autres pratiques occultes et c’est une
figure qui accompagne souvent les figures de Allahou Talla et de Ousmane dans les
thèmes de maraboutage et de pratiques occultes ; la combinaison de ces trois figures est
un signe indicateur de travail occulte dans un thème. Pour débloquer cette maison, il y’a
plusieurs possibilités selon des écoles (œufs, chèvre rouge, bœuf rouge, poulet rouge,
les arbres à se laver…etc.).

Je voudrais noter que pour une méchanceté ou un blocage, ce n’est pas logique de
manger dans ses sacrifices puisqu’il s’agit d’évacuer un problème ou de lever une
difficulté car manger c’est recevoir une partie de cette énergie que l’on voudrait bien
s’en débarrasser. Il y’a une contradiction que je voudrais vous faire remarquer quand
certains disent que c’est possible d’en manger. Par ailleurs en M6, certains parlent de
sacrifice pour empêcher le mal de s’attaquer à la personne, là aussi, il y’ a une
contradiction car en M6, le mal est consommé, il est déjà là, les sacrifices en M6, c’est
pour soulager la personne uniquement ou la faire guérir.

La maison 13 est le dortoir du consultant, cette maison parle la plupart du temps les
événements qui vont se dérouler le même jour de la consultation ou au plus quelques
heures après avoir posé le thème. C’est aussi la demeure du questionneur (personne qui
fait le thème), sa cour, sa maison, son foyer mais aussi par extension sa chambre à
coucher.

Souleymane en M13 dénote réception d’un objet occulte ou consacré, d’un gris-gris. Elle
montre les pratiques occultes du consultant dans sa demeure. Elle indique une pratique
occulte à base de la figure de Souleymane ou des prières à base des figures de
Souleymane et dans d’autres situations, elle dénote simplement des prières ou Zikrs. Elle
montre quelqu’un qui fait appel à des forces mystiques et occultes chez soi. En résumé,
ce sont des pratiques occultes dans le dortoir. Dans d’autres situations, elle dénote une
personne inquiète et qui médite sur une affaire en rapport à une activité ou service dans
le foyer. Pour exemple vous trouverez dès fois cette figure de Souleymane en M13 et

84
M6, mais cela parle le plus souvent une femme (mais aussi peut parler sur un homme)
triste, inquiète dans son foyer et qui vit très 71 maux sa condition d’existence. Elle n’ose
pas en parler par peur des autres, elle est solitaire et calme dans son coin entrain de
méditer sur son sort. La répétition de cette figure en M13 et M6 peut indiquer une perte
(disparition, abandon, renoncement) de quelque chose mais cette même répétition peut
symboliser une maladie, l’interprétation dépend du thème posé.

La maison 14 est celle des réalisations ultérieures, ce qui va se produire prochainement,


en fait cette maison parle d’un futur proche. En Afrique noir cette maison est considérée
comme la maison de l’argent et des moyens financiers. Souleymane en M14 parle d’une
acquisition ultérieure d’une somme d’argent en toute discrétion. Des transactions
financières en rapport avec un service, une affaire mais ce faisant dans la discrétion.
Dans d’autres situations, elle dénote l’acquisition future d’objets consacrés ou des
pratiques (procédés) occultes. Pour des projets, elle montre des blocages et retards dans
l’accomplissement des projets mais l’avenir est prometteur. Parlant des personnes, elle
montre des rencontres futures d’une personnalité, d’une personne influente.

Le résumé du thème qui est la résultante de toutes les actions se déroulant dans le
thème. La maison 15 décrit ce que le consultant vit à l’instant où il fait le thème. C’est la
résultante des forces s’exerçant dans le thème. Souleymane en M15 peut dénoter
plusieurs choses donc fonction des figures contenues dans M13 et M14. En résumé, elle
peut dénoter selon le couple de figure en M13 et M14 dont elle est issue : contrainte,
blocage, inquiétude, affliction, peine, crainte, impasse, incertitude, objet occulte
(découlant des pratiques occultes), insuffisance, blocage, obstacle ennuis, sérénité,
service acquis, déroulement d’un fait, d’une activité.

Quelques exemples pour vous donner des idées :

– La figure de Souleymane en M8 et M15, après avoir posé le thème, on va voir


quelqu’un (personnalité) de visu qui vient de l’extérieur ou bien réception de quelque
chose en toute discrétion venant de l’extérieur…………etc.

La figure de Souleymane en M6 et M15, perte de quelque chose comme un service, un


objet, une personnalité mais on va être témoin de ce fait.

85
-La figure de Souleymane en M1 et M15, le consultant vit une spiritualité au présent
(pratique occulte). Méditation, étude mystique et des faits occultes.

-La figure de Souleymane en M12 et M15 montre des méchancetés, des contraintes des
blocages ou des difficultés vécues par le consultant.

-La figure de Souleymane en M11 et M15 montre qu’on sera témoin d’une personne
embarrassée, inquiète et qui nourrit un espoir discret sur quelque chose (fonction du
thème).

Pour une interprétation complète, faudra regarder les figures qui se trouvent en M13 et
M14. Je rappelle ce n’est pas les seules explications, c’est juste pour vous donner un
aperçu sur les interprétations en M15.

La maison 16 décrit l’interaction entre la conscience du questionneur et le résumé du


thème. Cette maison décrit la réaction du questionneur face à la situation générale de
son environnement. En Afrique noire, on dit que c’est la parole de Dieu pour montrer
l’importance de cette maison. J’en avais déjà parlé dans mes cours antérieurs. La maison
16 met l’accent sur l’un des points les plus importants se rapportant directement à la
conscience du questionneur (conscience comme pensée, réflexion, état d’âme, quête
intérieure). Elle montre comment le questionneur comme entité pensante s’insère dans
son environnement et comment il se définit en tant qu’entité sociale dans ce jeu de
force dictée par la nature. Cette maison M16 montre que des effets donc des
conséquences mais non des causes et ni des buts. Souleymane en M16 dénote
contrainte, blocage et retard dans les projets et ambitions mais le problème finit
toujours par se décanter. Elle montre parfois l’embarras du questionneur face aux jeux
de force de son environnement, de son milieu social donc une inquiétude qu’il va vivre
avant de voir les problèmes se régler. Son interprétation au juste dépendra des types de
figures dont elle est issue en M15et en M1.

Aliou Badra dans les différentes maisons :

Figure de Aliou Badra = Conjonction = Badra Alou

86
Dans la maison M1, le consultant s’est déjà fait une idée avant de faire son thème. Il a
une idée de ce qu’il veut voir ou comprendre et bien même élucider. Donc la maison M1
est celle du questionnement intérieur mûrement réfléchi par le consultant, c’est une
quête intérieure sur les éléments à la fois intérieure et extérieure de notre existence
d’homme imparfait. Cette maison M1 est l’aboutissement des réflexions qu’on s’est fait
de nous-mêmes et des autres mais aussi de notre relation et de notre interdépendance
dans un univers ou environnement partagé. C’est une quête intérieure mais portée sur
l’extérieur le plus souvent, sur notre environnement physique et social.

Conscience sur notre existence en tant qu’être doué d’un esprit (pensée) agissant
d’abord sous l’emprise du divin (une part de destinée dans toutes nos actions) mais aussi
sous l’emprise de notre volonté et de la volonté issue de l’interdépendance commune
entre tous les êtres humains que la nature nous a imposée. On est condamné à vivre
ensemble et cette vie commune est symbolisée par Aliou Badra qui est l’espoir que nous
avons dans toute action portée vers le monde intérieur et extérieur. L’homme est guidé
en grand parti par ses intérêts (psychologiques, intellectuels, philosophique, religieux,
coutumiers et culturels) et se nourrit de l’espoir dans toutes ses actions. La figure de
Aliou Badra en M1 dénote en grande partie les espérances nés d’un fort désir ou quête
intérieure de satisfaire, combler, rechercher, trouver, combattre, démolir, lutter,
empêcher ou de régler quelque chose mais dans le but de trouver un équilibre intérieur
(conscience) contre les forces divergentes ou contraires que la nature nous a imposées.
Les espérances d’Aliou Badra peuvent se porter sur tous les besoins 73 que l’homme est
capable de rêver donc pas d’interdit sur les espérances d’Aliou Badra. Aliou Badra en M1
montre des pensées, des réflexions portées sur une attente à une rencontre, à un espoir
porté sur quelqu’un ou sur quelque chose (actifs financiers, femme, visa, titre, diplôme,
honneurs, document, rencontre, étude, union, entente, objet quelconque,
personne…………etc.). C’est un fort désir intérieur porté sur les éléments animés ou
inanimés de la vie. La maison M2 montre ou met en évidence les questionnements de
M1, elle montre les aspects sur les quels M1 fonde ses espoirs. M2 est un déterminant
de M1 dans tous les cas de figures.

Remarque :
M9 montre le processus d’évolution dans ce questionnement intérieur. N’oublions pas
que M1 copulé avec M2 nous donne M9, donc ces trois figures discutent ensemble mais
c’est la maison M9 qui montre comment les choses vont évoluer dans le temps et dans

87
l’espace. Cette maison M9 peut parler sur une future proche comme aussi lointaine, cela
dépend du contexte dans lequel le thème a été élaboré. En tout état de cause, Aliou
Badra en M1 montre de bons espoirs et il y’a raison d’espérer malgré les forces
contraires qui peuvent apparaître dans le thème. Parlant du consultant, c’est une
personne bien, gentille, amicale, sociale, qui aime les rencontres, les unions. Quel que
soit le problème, elle est capable de compromis par conséquent c’est une personne
compréhensive et intelligente pour savoir que c’est dans l’entente, la concertation, le
dialogue et dans l’union que l’on peut évoluer et tirer son épingle du jeu. Elle fonde de
l’espoir sur toutes les actions entreprises malgré les blocages ou autres désagréments
qui peuvent survenir. Qui parle d’entente, de concertation, d’union introduit
inlassablement la notion de regroupement de personne, de peuple d’où la notion de
communauté, de gens, d’individus dont Aliou Badra fait montre dans certains cas de
figure. Ce cas s’observe le plus souvent lorsque que nous avons la figure d’Aliou Badra
qui se répétait consécutivement ou communiquait avec les figures de Moussa, Issa et
Allahou Talla Cette figure d’Aliou parle sur des personnes qui sont familières à la limite
des parents proches ou des personnes liés par un contrat (groupement d’intérêts
communs) ou par une entente découlant d’un contrat social donc partageant les mêmes
intérêts et ayant les mêmes espoirs. Cette figure parle toujours sur des personnes qui se
connaissaient au moins ou qui partagent un certain lien affectif ou un intérêt commun.
C’est le cas par exemple lorsque la figure de Aliou Badra se répète en M3 et M4 idem
aussi si nous avons Aliou badra en M13 et M14, idem en M4 et M5, en M1 et M2 ou en
M1 et M7 …………etc. Cette figure est tout ce qui est contraire à la figure de Souleymane
qui est une figure de fermeture, de blocage, de pessimisme, non entente, de difformité,
de divergence de discorde dans la contrainte et de sévérité, parfois de cachoterie, de
voilement …etc. Quant à Aliou Badra, c’est une figure d’espoir, d’espérance,
d’optimisme, d’union, d’entente, d’ouverture, de consolidation, de rencontre amicale,
de clairvoyance, d’idées saines et joyeuses.

La maison 2 est celle de la chance, de tout ce qui participe à l’amélioration de la


condition de vie du consultant. Mais cette notion de chance en géomancie a un sens très
subtil et dépend de la valeur de la figure dans cette maison et de sa répétition dans les
autres maisons, cela veut 74 dire tout simplement que la chance peut avoir une
connotation positive ou négative (selon les positions qu’elle occupe dans le thème et de
la nature de la figure). Je ne vais pas revenir sur cette notion et je suppose que c’est
compris puisque déjà expliqué dans les leçons antérieures. La figure de Aliou Badra en

88
M2 dénote une chance issue d’une entente, d’une concertation, d’une union, d’un
contrat, d’une rencontre ou une chance issue d’un regroupent d’intérêt commun. Cela
peut être aussi une chance acquise suite à l’acquisition d’un document (papier
administratif, lettre, contrat, bail…etc.) dont on fonde beaucoup d’espoir. En rapport
avec la science comparative avec les éléments de la nature, on peut dire Aliou Badra en
M2 peut symboliser une chance en rapport avec les quatre roues (voitures) ou quatre
pattes (animaux) et par extension tout ce qui est mobile car cette figure montre toujours
un dynamisme (mouvement) dans toutes ses actions. Je rappelle que cette chance peut
parler d’une personne (femme, épouse, ami, collègue, voisin) pourvu qu’elle soit une
chance pour la figure de M1. M2 complète toujours l’information contenue dans la
maison de M1, elle met en exergue les inquiétudes ou les joies de M1.

La maison M3 est celle de l’entourage proche mais aussi des démarches et de notre
relation avec l’entourage proche, de notre épouse, d’un collègue (homme ou femme).
Mais par expérience, cette maison parle beaucoup sur les épouses ou sur des personnes
qui nous sont trop proches et familière.

Aliou Badra en M3 montre des réels espoirs d’une personne dans le voisinage proche.
Espoirs et espérance pouvant être sur toutes choses dépendant du thème : union,
entente, rencontre, regroupement dans l’entourage proche, examen, documents,
papiers, biens …Etc. Des démarches dans le but d’unir, de consolider, de réunir, de
combler un désir. Elle peut dénoter une personne dans l’entourage avec un espoir
certain sur un bien matériel ou immatériel. Quelqu’un qui attend ou espère recevoir
quelque chose mais c’est une personne très proche de M1 (le consultant). Elle peut
symboliser une personne qui a de l’espoir ou qui nourrit de l’espoir en rapport avec ses
démarches.

La maison 4 est celle du foyer, maison du père et du patrimoine. C’est la maison de la


richesse en termes d’avoir, d’actifs ou de patrimoines mobiliers ou immobiliers, bref
toutes les ressources matérielles et morales du foyer ou du pays. C’est la maison de la
réalisation en termes de réussite en biens familiaux mais aussi les échecs selon la
répétition dès les maisons. Elle montre aussi les transactions en termes de biens
effectuées dans le foyer. Elle montre l’état du chef de famille ou le climat qui règne dans
la famille. Aliou Badra en M4 dénote un espoir sur un patrimoine, une entente ou une
union dans le cadre familial ou sur le patrimoine. Espoir sur un document, lettre, papier

89
en rapport avec le patrimoine dont on fonde beaucoup d’espoir. Elle dénote une
personne qui a espoir sur quelque chose, ou l’espoir porté sur quelqu’un dans la famille.
Même description qu’en M1 sur le caractère de la personne donc inutile de se répéter
Réception ou acquisition d’un bien mobile dans le foyer (voiture, machine, cheval,
mouton…). Cela peut être simplement une personne dans le foyer qui a beaucoup espoir
sur un patrimoine, sur une entente, sur une union, sur un document ou sur 75 une
personne dans le foyer. Réunion ou regroupement dans le foyer. Consolidation d’une
union ou d’une entente.

La maison 5 est celle des enfants, des nouvelles de toute sorte, des relations entre
couples (questions sentimentales et d’amour) et de la femme enceinte. C’est aussi la
maison des amis, des étrangers, des connaissances, maison des informations. Aliou
Badra en M5 parle le plus souvent sur des questions sentimentales, quelqu’un qui a
beaucoup espoir sur une relation, sur une entente ou sur une union. Désir ou rêve de
concrétiser une relation (liaison) sentimentale avec une autre personne par une union,
entente. Des espoirs portés sur une personne ou sur quelque chose (le thème
déterminera l’objet du désir en question).

Par exemple, Aliou Badra en M5 peut parler de la domestique, de la nounou ou du


gardien dont on fonde beaucoup d’espoir dans la maison. Elle peut parler d’une copine,
d’une camarde, d’un camarade qui fonde un grand espoir. Aliou Badra peut être un ami,
un enfant, un policier qui a récupéré nos papiers (permis de conduire) suite à une
infraction routière, bref une personne dont on a espoir pour un problème quelconque et
dont on cherche à s’entendre avec la personne. Recherche d’union, d’entente, de fusion
(sens affectif). Espoir de concrétiser une relation amoureuse. Elle peut dénoter un travail
dont on fonde beaucoup d’espoir, quelque chose qui compte beaucoup pour nous car la
maison M5 est aussi celle de travail. Elle dénote le comportement (caractère) de la
personne dans le lieu de travail. En fait il y’a une nuance entre M5 et M10, la maison M5
parle le plus souvent les corvées comme le travail éphémère mais M10 parle d’un job, un
travail permanent ou une activité régulière. M5 parle le plus souvent une activité ou
travail temporaire (journalier), une démarche liée aux circonstances (démarche comme
activité ponctuelle ou occasionnelle). Une nouvelle en rapport à une rencontre, à une
réunion de travail ou à une entente. Pour l’amoureux, elle traduit un désir de concrétiser
une relation amoureuse et dans le cadre général c’est un désir d’union pour toute
affaire.

90
C’est la maison de la maladie, du mal, de la perte, de la dépense, de la dispersion, de la
neutralisation, du renoncement et de la disparition, du manquement. Mais dans certains
cas de figure, elle montre une acquisition, selon l’orientation du thème. Quelques
exemples valent mieux ici les explications car c’est l’une des maisons les moins
comprises :

-Parlant de la domestique, si M5 se répétait en M6, cela veut dire qu’elle va nous quitter.

-Si c’est une femme enceinte, risque d’avortement (pour le sexe du bébé, le plus souvent
c’est un sexe féminin).

-Si nous avons Aliou Badra en M15 et M6, si c’était la domestique, on allait dire qu’au
moment de faire le thème, elle est entrain de partir.

-Pour un chauffeur qui doit voyager, Aliou badra en M15 et M6, dénote que sur la route
ses papiers seront retirés par quelqu’un (policier, douanier ou quelqu’un d’autre) sinon il
risque 76 de perdre ses papiers. Bien sûr on pouvait penser à sa voiture mais on ne
s’imagine pas qu’il puisse perdre sa voiture, c’est une question de bon sens.

-Si nous avons Aliou Badra en M14 et M6, cela veut dire que l’argent dont tu espérais
tant ou l’argent reçu suite à une entente sera dépensé, remboursé ou perdu.

-Aliou Badra en M10 et M6, le service auquel tu avais fondé tant d’espoir, sera retiré ou
perdu. Cela peut être que l’activité ou le service tant attendu, ne sera pas honorée.

–Aliou Badra en M13 et M6, dénote souvent une femme qui a mal dans son foyer ou qui
a du mal à s’entendre avec son mari (ou vice versa). Donc problème d’entente dans le
couple. Manquement à une entente. Perte de quelque chose dont on avait fondé
beaucoup d’espoir.

-Aliou badra en M11 et M6, y’a plus d’espoir, pas besoin d’espérer car espoir annulé ou
perdu.

Aliou Badra en M1 et M6, on cherche à concrétiser un espoir perdu, recherche


d’entente, d’union ou simplement recherche de quelque chose dont on tient
énormément. On a du mal par rapport à une entente, à une union, par rapport à un
document, quelque chose qui nous tient à cœur (car c’est la maison de M1 qui parle
avec M6). Manquement par rapport à une entente, à une union ; promesse non tenue
par rapport à une entente.

91
La maison 7 est celle des associés, des adversaires, des complices, des ennemis (en
fonction du sujet), des projets, des affaires demandées, de l’époux et de l’épouse. En
tout état de cause, c’est une attente par rapport à un espoir, à une union, à une entente,
à une association…etc. Par rapport au caractère de la personne, c’est la même définition
qu’en M1 cité au début du cours.

La maison 8 est celle de l’autre qui ne vit pas dans notre environnement immédiat, c’est
l’extérieur, le néant, l’absent, les choses qui évoluent ailleurs, les biens d’autrui, les
services d’autrui, le patrimoine d’autrui, l’inconnu, ce qui évolue dans un autre
environnement, les relations avec l’extérieur, les démarches pour affaire, pour un projet
à l’étranger. C’est la maison de la transformation vers une essence immatérielle comme
la mort, les pensées de l’homme, les recherches de l’homme. En poussant la réflexion,
c’est aussi la maison des entraves, des obstacles, les épreuves à l’action (la personne qui
est de l’autre côté, comment elle est, comment elle s’insère dans son environnement,
comment est son patrimoine, ses sentiments, ses problèmes, ses blocages, ses épreuves
bref son rapport avec son milieu…etc.). La maison 8 est la résultante de toutes les
actions d’un environnement donné et qui vient s’insérer dans un nouveau contexte
environnemental du thème. C’est pourquoi la maison 8 parle sur toute chose
(sentiments, argent, pensées, quête spirituelle, chance, étranger, voyage, étude,
patrimoine, mort, obstacle, adversaire, personne quelconque …etc.). Donc cette figure
dénote tout un ensemble de chose qui dépendra du thème posé, en fait de la question
posée. 77 Aliou Badra en M8 a un double sens selon l’orientation du thème :

Si elle fait allusion au consultant (M1), dans ce cas, l’espoir est considéré comme étant
ailleurs (sortie), ce qui veut dire perte d’espoir ou le consultant a la tête ailleurs, tous ses
espoirs sont perdus, c’est une perte d’espoir sur quelque chose, sur une personne ou sur
une activité dont elle avait fondé beaucoup d’espoir.

Si Maintenant la figure fait allusion à une personne ou un objet depuis l’extérieur, dans
ce cas, elle montre une attente, de l’espoir porté vers l’extérieur. Par exemple un espoir
porté sur une personne qui est à l’extérieur (étranger), un objet attendu, une rencontre
ou une entente, un document attendu qui doit venir de l’extérieur, une voiture
attendue, de l’argent attendu (promesse d’argent) surtout si elle se répète dans M14,
une personne attendue…etc.

92
-Aliou badra en M8 et M2, c’est une chance attendue (document, argent, personne,
chance découlant d’une entente depuis l’étranger, chance découlant d’une union, d’une
personne, d’un objet quelconque, d’une rencontre, d’un amour…etc.).

-Une petite technique pour comprendre si c’est une chance ou une perte (entrée ou
sortie), en général si Aliou se positionne en M8 et que sa cousine Souleymane se
positionne à l’intérieur, c’est une sortie donc une perte. Si c’est Souleymane qui se met
en M8 et qu’Aliou Badra se positionne à l’intérieur surtout en M13, c’est une grande
chance (influence positive).

-C’est le même topo avec les autres figures symétriques : si Adama se positionne en M8
et Ayyoub (Mangoussi) reste à l’intérieur du thème surtout en M13, ce n’est pas bon,
c’est une malchance qui rentre, Adama symbolise en M8, la sortie de la joie et des
profits et la malchance avec la figure d’Ayyoub.

Alhassane (queue de dragon ou Lassina) en M8, et Mahdiou (tête de dragon ou


Malédiou) à l’intérieur du thème, c’est une bonne chose. Le contraire aurait signifié une
perte ou dégradation car les deux figures discutent ensemble dans un thème, en fait,
toutes les figures symétriques discutent entre elles (liens de cousinage).

En résumé, pour toutes les figures symétriques, si la bonne figure sa position en M8 et


que sa symétrie se positionne à l’intérieur du thème, c’est un mauvais présage (perte de
profit, détérioration, influence négative). Le schéma contraire annonce un bon et
meilleur présage.

La maison 9 symbolise la route, les voyages, les voies de communication mais aussi la
recherche, la quête de quelque chose car si on se met en route c’est bien pour chercher
quelque chose, un but déterminé, désir de satisfaire un besoin. Aliou Badra dénote de
réels espoirs dans toute recherche ou dans toute quête (argent, savoir, connaissance,
profit, commerce, document, diplôme, entente, union, personne, objet …Etc.) Aliou
Badra en M9 dénote des démarches en vue de concrétiser un désir (pas de limite,
n’importe quel désir humainement réalisable. Des démarches pour visa, document,
démarches pour chercher épouse ou époux, démarches pour réconciliation, démarches
pour une réunion, entente, regroupement …………bref tout ce que l’homme peut désirer
comme espoir porter sur les 78 éléments de la vie. Bons espoirs en M9 sur toute
recherche. Evidemment, elle peut montrer l’état émotionnel d’une personne et son
caractère (voir description maison M1).

93
La maison 10 est celle de l’activité, des faits établis donc ce n’est un pas un processus
social (mouvement social) comme la maison 9 décrite ci-dessus, mais une « finalité »,
l’accomplissement d’une vie dans la société, sa place dans la société en tant acteur (mais
aussi en tant que spectateur de l’activité sociale), les responsabilités, les actes posés et
ses conséquences, en résumé les actions de l’homme. Bref c’est la maison des œuvres
de l’homme. Réunion, Rencontre, entente, union, regroupement dans le service ou lieu
de travail. Espoir sur un travail, entente sur une activité, sur des affaires. Espoir dans son
lieu de travail. Concertation dans le lieu de travail, pour une affaire ou pour un fait
quelconque.

Espoir sur un diplôme, sur une médaille, sur quelque chose dont les gens se sont tombés
d’accord pour te l’accorder dans le service ou dans un lieu quelconque. Montre de réels
espoirs dans le lieu de service ou pour une activité. Je vous donne le maximum
d’information pour vous aider à mieux comprendre mais faudra comprendre qu’on ne
peut pas avoir toutes ces explications dans un seul thème. C’est juste vous donner des
idées et le maximum d’idées possibles selon mon expérience.

La maison 11 est celle des affinités, des relations avec l’autre, des aides, des relations
amicales, les soutiens, les amis mais aussi nos espoirs et espérances dans le monde
social, notre rapport avec la société, nos ambitions, le fruit de notre collaboration avec le
monde des affinités. En M11, Aliou badra montre qu’il y’a de réels espoirs et que les
espoirs sont fondés. S’il n’y a pas répétition dans les maisons M12 ou M6, il y’a lieu
d’espérer sur tous les désirs (entente, union, document, personne, objet, relation,
voiture, réunion…etc.)

La maison 12 est celle des obstacles, des épreuves, des entraves à l’action et à la liberté,
c’est aussi la maison des sacrifices, des maraboutages, de la méchanceté, des ennemis
cachés et des difficultés de toute sorte donc c’est l’homme face à ses problèmes, ses
craintes et ses ennuis.

Aliou Badra en M12, montre des espoirs bloqués, retardés. Des inquiétudes et difficultés
sur nos espoirs. C’est une figure de consolidation, les deux points en tête de la figure et
sur la queue montre sa position ferme sur toutes ses actions, si elle parle de difficulté, il

94
faudra comprendre que ce n’est pas une mince affaire, faudra batailler pour lever les
blocages. Parlant de méchanceté, c’est une connaissance qui te fait la méchanceté
(querelle d’intérêt) ou une personne de ton entourage familier.

La maison 13 est celle de la demeure du questionnant, de sa chambre, de la résultante


de ses actions présentes et de la résultante des actions qui se sont déroulées dans son
environnement social immédiat. Aliou Badra en M13 montre une rencontre, une
entente, une acquisition de quelque chose comme document, diplôme, voiture, objet,
en fait toute chose dont on porte un réel espoir. Elle dénote une union stable dans le
couple et de réels espoirs dans une union ou entente. Elle dénote réunion familiale,
regroupement familial ou concertation dans la famille. Réception de quelque chose.
Quelqu’un qui est dans sa maison et qui rêve de quelque chose, rêve de concrétiser et
de consolider une union dans la durée, en fait des désirs comme des désirs d’union et
d’entente. Des amitiés ou des alliances dans le dortoir.

Exemples :

– Aliou badra en M13 et M14, cela dénote rencontre de personnes pour des questions
d’intérêts communs. La précision de ces intérêts dépend de l’objet du thème. Ces
intérêts peuvent être financiers, religieux, coutumiers ou autres.

– Aliou Badra en M13 et en M2, réception de quelque chose en rapport avec la chance
dont on fondait beaucoup d’espoirs, cela peut être des personnes ou des choses
(documents, lettre, rapport, voiture bref peut être n’importe quel objet pourvu que l’on
porte beaucoup d’espoir sur cet objet).

– Aliou Badra en M13 et M6, perte de quelque chose, renoncement, mésentente, perte
de quelque chose dans la demeure familiale, quelque chose qui manque à l’appel mais
cela peut dénoter une personne malade ou qui a mal.

– Aliou Badra en M13 et en M10, réception de document en rapport avec le service ou


l’école ; réception de diplôme, réception de quelque chose en rapport avec une activité
en M10 qui sera précisée par l’objet du thème. Rencontre pour des questions d’intérêts
en rapport avec un fait, une activité comme faire le bilan, une étude…etc.

– Aliou Badra en M13 et M4, rencontre pour des questions familiales ou des questions
de patrimoine. Rencontre des chefs de famille ou chefs de patrimoine. Réception d’un
document faisant référence à un patrimoine …etc.

95
– Aliou badra en M13 et M12, parle de méchanceté avec un parent proche ou avec
quelqu’un avec qui on partage beaucoup de chose (intérêt commun). Elle dénote aussi
des blocages ou des difficultés sur quelque chose dont on fondait beaucoup d’espoir.
Des rencontres qui se terminent avec des problèmes. Problème d’entente entre des
personnes……etc.

*Juste des exemples pour vous donner un aperçu de ce qu’on peut avoir car
l’interprétation n’est pas à sens unique, c’est selon l’objet du thème, de la disposition de
la figure et des figures environnantes. Les figures s’influencent mutuellement (voir cours
antérieur).

La maison M14 est la maison des réalisations ultérieures, c’est le futur du thème. C’est
aussi la maison de l’argent, des actifs financiers et de tout ce qui se produit
prochainement en termes de gain ou de perte, de positif ou de négatif, de rapidité ou de
lenteur. Cette maison montre comment les événements vont se réaliser à l’avenir, elle
montre nos attentes mais attente ne dépendant pas de notre seule volonté mais de
l’interdépendance et de la résultante de toutes les actions qui se révèlent dans le thème.
Des espoirs de réception d’argents ou d’actifs financiers, attentes pour des rencontres
futures. Des espoirs que l’on porte sur une attente (objet, biens, rencontre, chose) …etc.

Quand nous poussons l’analyse ou la réflexion, nous constatons que M14 est considérée
comme une maison de blocage ou de retard car la réalisation n’est pas immédiate. C’est
la maison de la réalisation ultérieure en comparaison avec la maison 13. C’est la maison
des projections futures en termes de réalisation ou de concrétisation des projets et
désirs.

La maison de la clarté, des choses se réalisant au moment de faire le thème, cette


maison montre les événements qui passent au moment de faire le thème ou juste après
le thème.

Elle montre des rencontres qui sont en train d’être faite, une personne en attente de
quelque chose, désir, entente, rencontre, alliance, union. Remarquons que cette figure
en M15 si elle se répète en M6, elle indique une perte sur quelque chose dont on avait
un réel espoir par exemple un collègue qui quitte le boulot ou un ami qui nous quitte,
une domestique qui vient de démissionner…etc. De toutes les manières c’est quelque
chose (personne ou chose) dont on fondait beaucoup d’espoir ; cela peut être une

96
voiture ou un document que l’on perd car la maison 6 est celle de perte, de
neutralisation des actions, de la disparition, du renoncement mais aussi de la maladie
considéré comme une perte de santé, de bonheur. Il y’a huit manière de coupler les
figures pour obtenir Aliou badra (M13+M14= M15), donc pour une bonne interprétation,
faudra prendre en compte les figures copulées et tenir en compte l’objet du thème et de
l’influence exercée entre les figures. La maison M15 c’est l’espoir vécu au temps présent.

La maison 16 traduit le comportement de la maison 15 sur la maison 1 autrement dit


l’influence exercée par la maison 15 sur la maison 1. C’est la rétroaction de la clarté, de
l’environnement, du vécu, de l’instant présent dans la conscience du questionneur qui
est M1. Dans le milieu traditionnel, on parle de la parle de Dieu et elle montre de réels
espoirs quant aux attentes, aux désirs, aux promesses et aux ambitions attendues. Pour
une bonne interprétation, faudra prendre en compte les figures dans les maisons M1 et
M15 puisque ce sont ces deux figures qui, par copulation, donnent M16. Par
conséquent, on ne peut pas ignorer ces deux figures dans l’interprétation de M16.

La maison 1 est celle des réactions instinctives et intuitives, l’appréciation et l’expression


du potentiel vital, du tempérament et du caractère mais aussi l’expression de la
morphologie passagère du Moi. C’est la maison des réflexes et des réflexions
conditionnées par le milieu, l’environnement et par la situation du moment. C’est la
maison de la conscience qui exprime son fort intérieur à travers une réflexion et une
prise de conscience. C’est la maison du questionnement, de la recherche, de
l’interrogation et du désir.

Nouhou en M1, dénote une personne qui sera confronté à des soucis, à des difficultés, à
des problèmes dans ses démarches et essaiera, de par sa volonté et son engagement
personnel, de gérer (régler) ses problèmes. C’est un questionnement sur les obstacles
vécus et une interrogation sur les actions à mener. Cette figure montre toujours des
peines vécus, une situation pénible qui nous pose problème, quelques difficultés à
surmonter pour avoir satisfaction et on doit s’y mettre pour décanter. Ce n’est pas l’aide
d’une autre qui va débloquer la situation, c’est notre volonté, notre engagement
personnel et notre prise de conscience qui nous aidera à régler, surmonter, dépasser,
résoudre, décanter le problème.

97
Nouhou en M1 dit qu’il y’a des soucis et des obstacles à lever, quelque chose à
solutionner ; il faudra s’y mettre pour décanter le problème. Nouhou montre toujours
des actions à mener, des épreuves à subir mais il faut un engagement et une
responsabilité personnelle pour parvenir à ses fins. Rien n’est gratuit avec Nouhou
contrairement à la figure d’Allahou Talla qui est une figure de facilité et d’aide. Nouhou
en M1 montre une personne embarrassée suite à une situation un peu complexe ou
suite à une épreuve vécue, cela engendre un questionnement, une interrogation sur les
démarches à suivre pour résoudre ce problème :

Juste un exemple parmi des milliers que l’on pouvait évoquer :

Quelqu’un vous appelle et vous soumet un problème financier et vous demande de


l’aide. C’est une situation un peu difficile qui vous laisse dans l’embarras puisque vous
n’avez pas assez de moyens pour lui venir en aide mais néanmoins vous êtes en train de
chercher des solutions pour l’aider à sortir de cette difficulté, d’où un engagement
personnel et votre sens de responsabilité. C’est un souci et une contrainte qui vous
pousse à vous engager dans des démarches de résolution de problème car on se sent
concerné et obligé de s’y engager.

Il y’a une grande similitude entre les figures de Nouhou et de Allahou Talla, on pourrait
même faire le cours en se basant sur une étude comparative car ce sont des figures
symétriques donc des cousines. Je disais que Allahou talla est une figure toujours
orientée vers la recherche d’une solution passive sans contrainte (obligation), sans
guerre, sans querelle physique ; la solution est toujours recherchée dans la facilité et
dans la rapidité d’où une grande instabilité dans toute chose acquise donc sans durée,
contrairement à la figure de Nouhou qui ne peut résoudre ses problèmes qu’après qu’un
fort engagement personnel pour mener à bon port toutes les actions entreprises malgré
les difficultés, les blocages, les épreuves, les peines, les méchancetés rencontrées car
Nouhou est une figure d’engagement personnel, de volonté et s’inscrit dans la durée
pour pérenniser les résultats acquis dans la certitude et la confiance avec un sens de
responsabilité et d’honneur. C’est une figure qui s’inscrit dans la durée Elle obtient sa
réussite après lutte acharnée, après peine, blocage et elle est susceptible de créer des
problèmes et difficultés, voir se quereller pour parvenir à ses fins. C’est une figure
d’engagement et de responsabilité. C’est une figure d’investissement dans les grandes
causes que cela soit notre cause ou celle d’autrui Dans d’autres situations, elle montre
des méchancetés, des conflits d’intérêts, quelqu’un qui défend ses intérêts, ses idées,
ses biens avec farouche, avec ténacité mais aussi avec conviction. C’est une figure de
bonne cause. Par 82 exemples la répétition de la figure de Nouhou en M1 et M2 montre

98
deux personnes qui se font des méchancetés par rapport à des soucis dans le ménage
(couple surtout) ou des problèmes d’intérêts. Chacun essaiera de défendre ses intérêts
(ou ses positions) mais en général c’est un problème qui les tient à cœur et que cette
figure ne parle pas de futilité mais sur des problèmes sérieux. Cette répétition de
Nouhou en M1 et M2 peut dénoter une personne peinée en M1 par rapport à une
chance un peu difficile (M2). Elle dénote une personne de bonne moralité, homme de
parole, véridique, doué d’un sens de responsabilité et d’honneur. Homme de confiance.
C’est une figure qui montre un engagement personnel dans toutes les démarches. Elle
montre un comportement cadré, responsable, ordonné, constant dans ses efforts pour
parvenir au résultat escompté et ses actions s’inscrivent dans la durée et dans la
persévérance à l’image du prophète Nouhou. Cette figure montre une personne dure de
caractère, qui ne se laisse pas faire et qui peut faire la méchanceté s’il fallait lutter pour
défendre ses intérêts et avoir gain de cause.

Je rappelle que la maison M2 est celle de la chance, de l’acquisivité mais aussi du


compagnonnage car elle vient déterminer ou apporte des éclaircissements sur les
questionnements, les interrogations et sur les motivations de la figure en M1. Cette
maison donne la couleur à la maison M1, autrement dit si M1 se fait des soucis, c’est M2
qui détermine la cause de ces soucis. C’est une maison qui parle sur le futur proche,
c’est-à-dire les acquisitions futures, la chance que l’on espère recevoir dans un avenir
proche mais je rappelle que la chance peut être un service, un travail, une personne, un
objet ou un être subtil.

Faisons une petite comparaison avec Allahoutalla pour introduire, nous avions dit que
dans les cours antérieurs que Allahou Talla en M2 montrait une chance rapide venant
sans effort et sans peine donc suite à une aide ou à une certaine facilité. C’est une
acquisition rapide et soudaine d’une chance avec un sens d’instabilité donc réussite
éphémère dans le temps. C’est tout à fait le contraire avec la figure de Nouhou qui
dénote en M2, une chance acquise qu’au bout de l’effort, de fatigue et dans la durée.
Quel que soit la chance attendue, il faudra s’investir, prendre ses responsabilités,
s’engager personnellement pour acquérir cette bonne chance. Notez que c’est une
figure rentrante par conséquent montre une certaine stabilité. En M2, elle dénote des
retards ou des blocages dans l’attente d’une chance. Une chance qui se bloque
(retardée) mais après peines et des efforts consentis, elle se débloque, qui, d’ailleurs est
une bonne chance donc elle est acquise après avoir subi des contraintes, des épreuves.
Si cette chance fait allusion à une personne, il faudra comprendre que c’est une

99
personne peinée, qui vit une situation un peu difficile et tout ce qui s’est dit en M1 pour
Nouhou est valable ici donc inutile de faire des répétitions.

Quelque exemple d’emplacement de figure pour mieux saisir le sens :

– La figure de Nouhou en M2 et M1, montre des personnes peinées suite à des une
divergence, une mésentente, à des méchancetés. Elles s’interrogent sur une difficulté,
un blocage, un souci car elles partagent les mêmes peines et il faudra un effort pour
débloquer, résoudre le problème. Des discussions ou des tiraillements s’opèrent pour
essayer de décanter la situation mais chacun défendra ses positions.

– Nouhou en M2 et M12, la chance a élu domicile en M2 et a juré dans sa maison en


M12 pour dire qu’il y’a effectivement difficulté, problème, peine, obstacle, retard,
méchanceté et il faut déployer des efforts, batailler pour avoir cette chance.

– Nouhou en M2 et M10, c’est une très grande chance en rapport avec le service, une
activité ou un fait mais qui sera acquis que suite à un engagement et à des efforts
personnels. On dit souvent que c’est une chance qui est accompagnée de quelques
épreuves mais c’est une bonne chance dans le service, obtenue après avoir subi
méchanceté, peine, retard ou difficulté comme les démarches effectuées en vue de
régler une affaire, un business, recherche de visa, recherche d’un boulot.etc.…

La maison M3 parle le plus souvent sur nos rapports avec notre entourage proche, les
relations que nous établissons avec nos proches (amis, collègues et parents). Dans
d’autres situations, cette maison parle de la femme du consultant (M1). Elle montre les
démarches et les rapports que nous avons avec notre entourage mais aussi les
conséquences de nos actions dans le milieu social.

C’est une maison qui montre le caractère (tempérament et état d’esprit) d’une personne
dans le voisinage proche. Br/> Peines et difficultés dans l’entourage proche, cela peut
être une épouse, voisin ou collègue de travail. Elle dénote des méchancetés dans le
cercle familial (entre époux) ou entre collègue de travail. Refus de collaborer ou
d’obtempérer dans l’entourage proche. Des démarches (efforts à fournir) en vue de
décanter des soucis ou des épreuves dans l’entourage proche. Br/> Un conjoint
(conjointe surtout) qui ferme son visage durant toute la journée à son partenaire pour
montrer son mécontentement d’un fait vécu. Un collègue de travail qui fait la
méchanceté à son partenaire pour des problèmes de document, d’impression, de
partage d’information dans le service…etc. Une personne qui fait la méchanceté à son

100
voisin pour un problème quelconque comme par exemple en versant de l’eau devant sa
porte ou des saletés devant sa boutique ou en lui dérobant ses clients par influence (cas
d’un commerçant) etc. La répétition de Nouhou en M3 et M4, montre des méchancetés
dans le couple, entre collègues, entre familles pour des faits quelconques se déroulant
en M10 (des gens partageant les mêmes peines pour des faits se déroulant en M10) en
fait des conflits d’intérêts. Br/> Elle montre aussi des fâcheries, des gens mécontents et
qui se rebellent (revendication) pour avoir gain de cause. Br/> C’est pour vous montrer
qu’il n’y a pas’ de limite dans l’explication donnée par les figures, tout dépendra de
l’objet du thème. Il faut juste comprendre le sens général des figures et le reste
dépendra de votre sens de compréhension en ayant à l’esprit l’objet du thème et la
demande du consultant (M1).

La maison 4 est celle du foyer, maison du père et du patrimoine. C’est la maison de la


richesse en termes d’avoir, d’actifs ou de patrimoines mobiliers ou immobiliers, bref
toutes les ressources matérielles et morales du foyer ou du pays. C’est la maison de la
réalisation en termes de réussite en biens familiaux mais aussi les échecs, fonction de la
disposition des autres figures dans le thème. Elle montre les actions qui se passent dans
la famille, le comportement du chef de la famille, son caractère, son tempérament etc.

Méchanceté dans le cercle familial, méchanceté du chef de famille. Acquisition de


patrimoine suite à une méchanceté, suite à une divergence. Des biens acquis qu’après
avoir bataillé, donc 84 acquis difficilement. Br/> Elle montre une personne (ou chef de
famille) qui est peinée (épreuve difficile) par rapport à des questions foyers ou de
patrimoine et qui le vit difficilement. Nouhou en M4 montre un climat austère dans la
famille suite à des problèmes ou des conflits d’intérêts ; elle dénote un chef de famille
qui fait des méchancetés à son épouse. Peines et difficulté dans le cercle familiale, refus
de céder, d’obtempérer ou de négocier. Blocage et retard dans les transactions ou dans
les affaires familiales.

La maison 5 parle des relations amoureuses (questions sentimentales), maison des


enfants, de la femme enceinte, des déplacements (voyage) et des informations diverses.
Cette maison montre des processus, des mouvements ou des affaires en cours de
réalisation, l’action n’est pas terminée, elle est en cours au moment de faire le thème.
Par exemple si cette maison parle sur une femme enceinte, cela veut dire qu’elle n’a pas
encore accouchée, si cette maison parle de voyage, cela veut dire que ce voyage est en

101
cours de réalisation…etc. Elle dénote des informations qui font état de difficulté, de
peine, de blocage ou de retard. Une personne peinée d’une situation et qui cherche à
décanter. Acquisition de quelque chose suite à une peine ou une difficulté. Une femme
enceinte qui a des problèmes d’accouchement ; elle sera fatiguée lors de
l’accouchement mais rien de mal, juste qu’elle va fournir plus d’efforts lors de
l’accouchement. Parlant des enfants, cette maison montre un enfant difficile, qui crée
des problèmes à ses parents, en fait qui fait de la méchanceté. Une personne
quelconque qui fait de la méchanceté comme un policier qui prend les papiers d’un
chauffeur et refuse de lui rendre ses papiers, un douanier qui crée de soucis à un
voyageur etc. Des relations amoureuses tendues entre amants, problème de couple
suite à des méchancetés. Le service consulaire qui exige à un demandeur de visa de
fournir un complément de dossier, lui créant ainsi des soucis et des peines puisque la
personne n’est pas sûre d’avoir ce complément de dossiers mais néanmoins de par sa
volonté (engagement) cette personne va tout faire pour compléter son dossier au-delà
de toutes les peines et difficultés rencontrées.

La maison 6 est celle de la perte, de la disparition, de la neutralisation (comme


acquisition), de la maladie, du manquement, maison aussi de la détérioration, des
choses gâtées, du renoncement, de l’inquiétude et du retard. Nouhou en M6 dénote
sortie de difficulté, issue heureuse, la fin des problèmes, sortie des soucis, fin des peines,
c’est comme si la maison M6 neutralise les méchancetés de Nouhou. Elle dénote une
maladie surtout due à un problème de sang. Elle dénote une vieille maladie qui a duré
dans le corps. Dans certains cas, elle dénote une maladie causée par des djinns (génies)
mais c’est un djinn méchant à l’image du caractère de la figure.

Maison du mariage, des associés, des unions, des adversaires, des projets, des désirs,
des intentions, de la chose cherchée (ou espérée) par le consultant. Cette maison, par
analogie, joue les mêmes fonctions que la maison 11, 15 et 3. Ce sont les maisons des
espoirs, des aides, des désirs, des aspirations, des associations…etc. Par exemple on rêve
d’un projet, d’une épouse, d’une maison ; on a espoir sur l’aide de quelqu’un …etc.

Tout ce qu’on a dit en M1 par rapport à une personne est valable ici. S’il s’agit d’un
projet, d’une chance, d’une opportunité, faudra voir les explications contenues dans la
maison M2.

102
Elle dénote une femme (ou homme si M1 est une femme) qui était dans les liens du
mariage en fait une vieille femme mais aussi c’est une femme qui est un peu difficile de
caractère (méchante ou femme de principe), dure, difficile et un peu compliquée. Cette
figure parle beaucoup sur les gens compliqués de nature mais ce sont de bonnes
personnes mais exigeantes. Des espoirs (projet, affaire, époux, contrat…) acquis que
suite à des efforts, à un engagement et un investissement personnel car Nouhou est une
figure d’épreuve et de peine, il faut suer pour avoir gain de cause sur tout projet.

La maison 8 décrit tous les mouvements qui ne sont pas dans l’environnement immédiat
du consultant, l’autre en comparaison au consultant, l’étranger, les choses qui se
passent à l’extérieur. C’est la maison de l’étranger, ou des choses qui évoluent dans un
cadre externe différent du cadre du consultant (M1). En poussant la réflexion, c’est aussi
la maison des entraves, des obstacles, les épreuves à l’action (la personne qui est de
l’autre côté, comment elle est, comment elle s’insère dans son environnement,
comment est son patrimoine, ses sentiments, ses problèmes, ses blocages, ses épreuves
bref son rapport avec son milieu…etc.). La maison 8 est la résultante de toutes les
actions qui se passent à l’étranger et qui viennent s’insérer dans un nouveau contexte du
thème (celui du consultant). C’est pourquoi la maison 8 parle sur toute chose
(sentiments, argent, pensées, quête spirituelle, chance, étranger, voyage, étude,
patrimoine, mort, obstacle, adversaire, personne quelconque …etc.). Donc cette figure
dénote tout un ensemble de chose qui dépendra du thème posé, en fait de la question
posée donc de l’objet du thème. Parlant de personne, elle dénote une personne qui est à
l’extérieur, qui est peinée d’un vécu, qui vit des conditions difficiles et qui tente de s’en
sortir par des efforts (voir maison M1, même explications). Cette figure parle toujours
des problèmes sérieux et non des futilités. Tiraillement, dispute, difficulté, peine ou
méchanceté à l’extérieur. Des informations faisant état des difficultés, des peines à
l’étranger ou dans un autre environnement différent de celui du consultant. Si on faisait
un thème pour voir comment vit une personne qui est à l‘étranger et que l’on voir la
figure de Nouhou en M8, on allait conclure que cette personne n’est pas dans de bonnes
conditions, elle vit des peines, elle traverse des épreuves mais lutte pour s’en sortir
puisque Nouhou ne montre pas la paresse, c’est une figure d’engagement et de
responsabilité dans les actions qu’elle mène pour s’en sortir. Si on voulait voir le
déroulement d’une rencontre qui se passait à l’extérieur (comme dans un pays ou ville).
On allait conclure qu’il y’a eu des empoignades, des peines, des difficultés dans cette
rencontre, chacun essaiera de défendre farouchement ses idées ou ses positions, en fait

103
il ‘y a eu des méchancetés dans la rencontre. Quelqu’un qui a des soucis, des épreuves,
des difficultés par rapport à ses affaires, à son patrimoine, à son épouse, à ses
adversaires, à son voyage, à son argent, à sa chance, à ses projets, , à ses espoirs, à un
travail qu’il devait faire à l’étranger….etc. Quelqu’un qui est confronté à des
méchancetés à l’extérieur. Issue difficile à l’extérieur (étranger) mais rien de grave, il y
aura un retour à la normal avec le temps.

La maison 9 est celle des voyages, des déplacements, des voies et de la recherche car qui
se met en route cherche obligatoirement à concrétiser quelque chose comme un projet,
un désir, une ambition, une intention, un rêve. C’est la maison des processus mûrement
réfléchis en cours de réalisation car l’action n’est jamais terminée dans cette maison. Elle
montre les mouvements ou les transactions (c’est-à-dire la concrétisation de nos
ambitions) en cours. C’est la maison de la recherche en toute chose (finance, affaire,
spirituel, sentimental, social…) mais aussi de l’état d’esprit et du comportement de la
personne. Les informations 86 en route font état des blocages, des retards, des peines,
quel que soit le problème demandé mais ces problèmes sont en train d’être résolu,
recherche de solution en cours.

Un voyageur confronté à des peines et soucis, des blocages, des retards ou des peines
dans les transactions en cours. Lenteur dans un voyage mais rien de mal. Les projets en
cours (commerce, affaire ou autres) peuvent demander plus d’efforts pour s’en sortir.
Recherche difficile ou retard dans ces recherches (recherche de boulot, de visa, d’objet
perdu…Etc.). En résumé, Nouhou en M9 montre, quel que soit le thème posé, peine,
difficulté, retard, lenteur, inquiétude, effort à déployer, engagement, investissement
personnel ou méchanceté mais y’aura déblocage quel que soit le problème.

La maison 10 est celle de l’activité, du travail, du service, maison de l’action, des


récompenses, maisons des honneurs, maison où s’exercent les libertés humaines.
Peines, soucis et problème dans les rencontres au service comme les réunions, les
délibérations, lors des procès-verbaux, au tribunal, dans les matchs de foot ou autres
rencontres. Des divergences et des méchancetés dans le lieu de travail ou pour une
affaire quelconque. Des difficultés ou des méchancetés dans le lieu de travail. Retard et
difficulté lors de la recherche de visa par exemple, en allant au rendez-vous pour la
recherche de visa, on vient en retard. On peut aussi venir avec des dossiers manquants
et on sera obligé d’aller les compléter. Ce sont des peines, des difficultés et une sorte de

104
méchanceté du service consulaire. Peines, blocage, retard, difficultés, discussion lors des
rencontres (cérémonies de mariage, montage d’un bureau quelconque, d’une
assemblée…etc.).

Recherche difficile d’un service (boulot, visa, travail).

Juste un exemple, lors d’un thème pour quelqu’un qui devait aller travailler en
Mauritanie avec d’autres personnes, la figure de Nouhou s’est répétée dans le thème en
M9, M10, M11 et M12 : finalement le groupe s’est scindé en deux parties, une partie ne
voulant pas partir, voudrait empêcher l’autre partie de rester car le patron leur devait de
l’argent non payé. Il y’a eu tellement de discussion et quelques empoignades jusqu’à ce
que le voyage soit annulé et reporté pour une autre fois. Il y’avait peine, soucis mais
aussi retard et blocage. Ils ont essayé de décanter la situation pour pouvoir partir mais
en vain car l’autre partie avait exigé leur paiement avant de quitter puisqu’ils avaient
travaillé auparavant dans un autre chantier.

Dans ce thème nous avons :

– En M9, le projet de voyage entaché de problème, de retard, souci et peine. – En M10,


des méchancetés par rapport à un travail ou service. – En M11, leurs espoirs, désirs,
rêves entachés de méchanceté, rêve difficilement réalisable. – En M12, méchanceté à
jurer dans sa maison pour dire qu’il y’a vraiment méchanceté, difficulté, peine et
problème dans ce projet de travail.

Voilà en gros le résumé de ce thème pour vous donner une idée sur cette figure. Quel
que soit les difficultés, les peines et les difficultés pour un service demandé, cela finit
toujours par s’arranger mais à condition de s’y mettre.

La maison des espoirs, des désirs, des souhaits, des espérances, des ambitions, des
goûts, des aides et de toutes les envies, des projets, des associés, des amis. C’est aussi la
maison des amis, de ceux qui nous viennent en aide. Nouhou en M11 dénote des désirs
entachés de 87 difficultés, des blocages. Des espoirs difficiles, des projets difficilement
réalisables sans un engagement des associés, des aides. Espoirs faisant état de difficulté,
de peine. Envie de poser des problèmes et des difficultés à quelqu’un. Créer des
blocages, des méchancetés. Porter espoir sur de vieilles personnes, sur de vieilles choses
ou sur des choses qui vont engendrer des problèmes, des méchancetés, des divergences.
De longues attentes. Nouhou en M11 montre des espoirs qui sont réalisables qu’après
avoir traversé des difficultés, se confronter à des méchancetés.

105
Maison 12 est celle des difficultés, des blocages, des obstacles, de la méchanceté,
maison des sortilèges, maison des épreuves de toute sorte par excellence mais aussi
maisons des efforts déployés pour acquérir quelque chose donc maison du travail et des
faits accomplis par exemple si la figure de Nouhou jure dans sa maison (c’est-à-dire
Nouhou en M12) ; il faut comprendre que la méchanceté est déjà faite
(accomplissement des faits). Ces actions accomplies dans M12 sont différentes de celles
qui se déroulent en M9 qui sont des actions en cours de réalisation (processus non
terminé). Par exemple quelqu’un qui doit aller en voyage et qui voit la figure de Nouhou
en M9, peut annuler le voyage puisque l’action n’est pas encore terminée (c’était en
cours de réalisation) alors que Nouhou en M12, il y’a eu déjà la méchanceté (le fait s’est
réalisé). Il y’a des maisons d’actions finies et celles des processus (action en cours).
Parmi les maisons d’actions finies, on peut citer les maisons : M1, M6, M7, M12. Nouhou
se répète en M12, dans sa maison de repos où elle a juré qu’il y’a effectivement
méchanceté donc blocage et difficulté vécue mais cette difficulté est surmontable car
Nouhou n’est pas intransigeant dans ses actions ou dans ses difficultés (mais réversible
dans le temps). Les difficultés de Nouhou ne sont pas figées dans le temps donc peuvent
se retourner en actions positives à cause des efforts déployés (nouhou demande
toujours des efforts ou plus d’efforts pour parvenir à ses fins et plus d’engagement). Elle
dénote durs labeurs, un travail embarrassant et fatiguant, des peines dans le travail. Elle
exprime dans sa propre maison, des méchancetés, des animosités, des divergences, une
détérioration dans les relations mais sans grand danger.

La maison M13 est la résultante des actions passées dans l’environnement immédiat du
consultant, c’est le présent, le quotidien, ce qui se passe aussi dans la chambre à
coucher, dans la demeure familiale. Cette maison résume la situation du moment juste
après le thème ou au moment de faire le thème ; les événements du moment. Elle
dénote une détérioration dans la relation de couple, méchanceté dans le couple du fait
de l’attitude de l’un des conjoints. Divergence entre les voisins partageant la même cour
ou la même concession. Une personne (dans le couple ou dans la concession) en colère
et qui fait la méchanceté, refus de coopérer, refus de céder, refus d’obtempérer,
divergence, conflit d’intérêts, de position. Des peines dans la vie de couple. Par rapport à
une maladie du père de famille, elle montre une impuissance sexuelle, des difficultés de
faire les rapports sexuels avec sa conjointe où la personne le fait difficilement mais des
soins peuvent remédier à ce problème car Nouhou parle toujours des difficultés que l’on

106
peut surmonter, une maladie que l’on peut guérir. Réception de quelque chose dont on
attendait depuis fort longtemps Elle parle sur de vieilles personnes ou des personnes qui
ont enduré dans la vie, qui ont subi des épreuves.

La maison M14 est celle de l’accomplissement futur, ce qui va se réaliser prochainement


(contrairement à la maison 13 qui définit la situation du jour ou du moment). C’est
pourquoi 88 les arabes considèrent cette maison comme celle de blocage car la
réalisation n’est pas immédiate, c’est la maison de la réalisation ultérieure. En milieu
Africain, cette maison M14 est considérée comme la maison de l’argent, celle des actifs
financiers, des avoirs et des ressources financières. Nouhou en M14 dénote une issue
heureuse après difficultés, après retard et peines. Elle révèle une sortie d’affaire après
divergence, après des soucis, après des méchancetés. Elle dénote une réception d’argent
après une longue attente. Des crédits retrouvés après attente et retard dans la mise en
œuvre. Résolution de vieilles affaires.

M15 est la maison de la clarté, le résumé du thème, le condensé de toutes les influences
contenues dans le thème. C’est la résultante des actions du présent et du futur. Nouhou
en M15 dénote des difficultés vécues au temps présent, des peines, de la méchanceté,
des épreuves subis, des efforts fournis. Il y’a des blocages, des méchancetés, des
difficultés sur les actions à entreprendre mais suite à un engagement et un
investissement personnel (des efforts consentis), le problème sera résolu. Sortie
d’affaire future surtout si les maisons M1 et M15 sont consentantes.

En milieu bambara et peulh, on parle que c’est la parole de Dieu mais c’est trop vague
comme explication. Cette figure est obtenue en composant la figure contenue dans les
maisons 15 et 1. Donc il s’agit de la part du résumé dans la conscience de l’individu
(comme un pourcentage d’une figure parmi les seize). Autrement dit comment l’esprit se
voit, se comporte ou s’insère dans cette conclusion du thème. En fait c’est le non dit de
la conscience ou de l’esprit de la personne par rapport à la conclusion. La figure 16
montre comment le sujet se présente par rapport au résumé du thème. De la même
manière, nous pouvons composer la maison 15 avec celle de la chance pour voir
comment les biens se présentent par rapport à la conclusion du thème. Nous pouvons le
faire sur toutes les maisons. C’est une astuce très instructive comme élément

107
d’appréciation. La maison 16 est la parole de Dieu, le non-dit du thème, ce que révèle la
subconscience. Elle montre comment le consultant (M1) s’insère dans le résumé du
thème (M15). Nouhou en M16 montre une confrontation à des peines, à des difficultés
mais que le problème sera résolu car le consultant fournira des efforts à travers un
engagement personnel, une volonté ferme de lutter pour s’en sortir. Le bonheur sera au
rendez-vous quel que soit les peines vécues.

Alhassane

Alhassane dans les différentes maisons.

La figure Alhassane est dite lawssina ou Queue de dragon.

I- Alhassane en M1

La maison M1 définit le comportement mental pris par le consultant au moment ou juste


après la consultation. C’est la maison des pensées et des réflexions conditionnées par le
milieu, par l’environnement social et par la situation du moment. Elle définit le
caractère, la morphologie passagère du consultant mais aussi les réactions instinctives et
intuitives du consultant. C’est une maison de questionnement et d’interrogation
intérieurs (qui dépend de nous) et extérieurs (indépendant de notre volonté, c’est ce
que nous subissons comme influence extérieure). En fait c’est la résultante de toutes les
pensées internes comme externes en relation 89 d’interdépendance avec
l’environnement. La maison M1 symbolise le consultant en termes de conscience et de
tout son corollaire, tout ce qui est lié à sa conscience, ses réflexions, son état mental et
psychologique, son tempérament et son caractère mais aussi la conséquence de
l’interaction avec le milieu social. Avec une seule figure en M1, nous pouvons déduire
l’état psychologique du consultant. Mais cet état peut être passager ou éphémère donc
dépendant parfois des circonstances. Certains géomanciens sont capables en une seule
figure en M1, dire beaucoup de chose sur le consultant mais nous, on n’est pas arrivé à
ce stade, nous avons besoin de tirer tout le thème pour avoir un aperçu.

*Alhassane en M1 seul et sans répétition aucune dans les autres maisons, dénote le plus
souvent étonnement et un effet de surprise par rapport à une situation observée en M2
qui est en grande partie la cause. Quelques exemples pour mieux appréhender cet effet
de surprise :

Alhassane en M1 et Aliou badra en M2, rencontre ou réunion inattendue, entente à la


dernière minute … ;

108
Si nous avions en M2, la figure de Souleymane, cela indiquerait un blocage inattendu,
rencontre inattendue avec un supérieur hiérarchique, réception d’un colis fermé par
surprise… ;

Si nous avions Ayoub en M2, le consultant est surpris d’un refus, d’une mésentente, des
ennuis, d’un problème, des histoires, des disputes dont il ne s’attendait pas ; nous avons
les mêmes explications avec la figure d’Ibrahim en M2. Avec Ibrahim en M2, c’est une
information ou nouvelle inattendue, une mésentente, une divergence ou querelle en
cours ; des ennuis en route ou en cours de se produire. Avec Issa en M2, des paroles,
appel téléphonique non attendu, discussions inattendues…….

Avec Nouhou en M2, cela pouvait être une méchanceté subite, blocage non prévu,
obstacle non prévu……….

C’est un cas particulier que je voudrais partager, bien sûr il peut y’avoir d’autres
explications possibles avec ce schéma présenté. Ceci dépendra en grande partie du
thème établi, c’est juste vous donner des idées pour que vous exploriez cette voie.
Alhassane en M1 montre une irrégularité manifeste dans les pensées mais aussi dans
tout comportement et va à l’encontre des fondements du bien-être social et de
l’accroissement matériel. C’est une dégradation morale et matérielle. Alhassane en M1
dénote des idées dégradantes, dévalorisantes, démoralisante et décevantes engendrant
un comportement de la même teneur et orientées (idées) vers la contestation dans les
relations amoureuses ou familiales, les disputes, les discussions, les divergences, la
détérioration dans les relations, les mensonges, l’infidélité donc les relations
extraconjugales, les ennuis sentimentaux, la jalousie, la trahison, le vol, la débauche ou
les activités malsaines ; tout ceci engendrant honte et déception car cela va à l’encontre
de la règle sociale définissant le comportement de l’humain dans la société. Alhassane
parle beaucoup sur les détériorations dans les relations entre l’homme et la femme en
général et en particulier dans les relations de couple (problèmes sentimentaux). Cette
figure parle beaucoup sur les mœurs, la morale. Nous avions dit tout au début du cours
que la maison M1 définit le caractère et la morphologie passagère du consultant, en fait
nous - 90 pouvons définir les caractères et le tempérament du consultant en se basant
sur le caractère de la figure. Alhassane en M1 dénote une personne de mauvaise foi,
d’une moralité douteuse, belliqueuse, comportement dégradant, humiliant,
démoralisant, décevant ou regrettable. Elle dénote une personne malhonnête,
irrespectueuse des valeurs morales, belliqueuse, menteuse, inconstance et irrégularité
dans les actes, jalouse avec une intention malsaine, frustration morale, en fait tout le
contraire de la figure de Mahdiou (Malédiou ou Fortune majeur).

109
En transposant le caractère dégradant de cette figure dans la maison de la chance, nous
pouvons dire vaut mieux s’abstenir de cette chance, de s’en priver que de l’acquérir car
tôt ou tard, elle nous causera des ennuis ou des déceptions. Elle parle d’une chance
accompagnée de la déception ou de regret. Surprise désagréable dans la chance tant
espérée. Retard et ennuis dans l’acquisition des biens et services. Elle dénote beaucoup
de dépenses sans intérêt et sans avenir. Des déceptions et des regrets à propos des
affaires. La perte et la détérioration ont élu domicile dans la maison de la chance donc
perte de profit, diminution des gains. Chance suivie de perte ou de malheur. Chance
accompagnée de dispute, des divergences, des mensonges, des ennuis, de la triche en
fait de tout ce qui est dégradation, déception et regret dans l’acquisition des biens et
services. Des contestations et reproches sur les affaires. Crédits non accordés ou service
non honoré. Dissipation dans l’acquisition des biens et services. Mensonges, vol sur des
questions d’intérêts et de chance…etc. Rappelons que la maison 2 peut parler sur des
personnes, sur des choses, sur des éléments animés ou inanimés ; elle peut parler sur
des êtres non matériels (génies, chaytane, rouhane…) car la notion de chance est subtile
en géomancie et peut être positive ou négative c’est-à-dire accompagnée de bonheur ou
de malheur. J’avais introduit cette notion dans les cours antérieurs, faudra s’y référer. Si
cette figure fait référence à une personne, nous pouvons la décrire comme une
personne de mauvaise foi, d’une moralité douteuse, comportement dégradant,
humiliant, démoralisant, décevant ou regrettable. Cette figure caractérise une
malchance dans l’acquisition des biens et services. Des ennuis sur les affaires ou sur
l’acquisition des biens et service. Elle dénote une personne malhonnête, irrespectueuse
des valeurs morales, belliqueuse, menteuse, inconstance et irrégularité dans les actes.
Cette figure fait référence à tout ce qui est dégradation morale et matérielle. Elle dénote
aussi une personne qui a des difficultés financières dans son commerce ou dans ses
affaires. Si cette figure faisait allusion à un être supérieur comme les génies, il faudrait
conclure que l’on a affaire à un mauvais génie de mauvaise foi, voleur, menteur, bref
tout ce qui est dégradation et régression donc contraire à la morale « positive ».
Contrairement à sa figure cousine Mahdiou, qui est une figure de bonne foi, agréable,
joyeuse avec un sens d’élévation, d’honneur, de dépassement et de regroupement (sens
de la famille donc de convergence social), de progression, de réussite, de voyage ou
déplacement ; Alhassane est tout à fait le contraire : mauvaise foi, détérioration,
déshonneur, dégradation de toute sorte, stagnation , crainte, retard ; d’ailleurs, on
pouvait faire une étude comparative avec Mahdiou sur tous ces aspects puisque c’est
exactement l’opposé de Mahdiou. S’il s’agit des quelques choses que l’on cherche dans

110
un endroit, faudra plutôt privilégier les bas-fonds, les endroits humides, les profondeurs,
en fait c’est à l’image de la figure d’Alhassane donc contrairement à la figure de
Mahdiou qui indique des endroits élevés (élévation et hauteur). Vous pouvez 91 donc
mener une étude comparative des deux figures pour mieux saisir les sens et lever les
nuances.

La maison 3 est celle de l’entourage proche (collègue, voisin, amis, parents proches.), les
relations d’ordre sociales et les divers moyens d’information sur notre environnement
social proche. Les démarches difficiles, des combines, des complots dans l’entourage
(familiale, collègue, frères et sœurs.). Des nouvelles ou informations faisant état des
choses en dégradation, en détérioration, en perte, des cas de vol annoncés, des
magouilles et mensonge. Des démarches en affaire ne rapportant que déception, regret
et ennuis. Des relations d’affaire louche. Des projets d’affaire pas trop sains et des
relations malsaines. Des démarches infructueuses, relation malsaine dans le voisinage.
Vol, triche dans l’entourage proche (bureau, service, voisin, dans la maison familiale).
Mauvais entourage ou mauvais voisin (collègue de bureau). Des disputes, des déceptions
ou divergence dans le couple. Des relations au point mort, stagnation dans les relations,
dans les démarches, évolution lente et régressive, expulsion. Comportement adultérin
ou relation extraconjugale mais faudra voir les autres figures consentantes dans le
thème. Ne jamais accuser quelqu’un d’une relation extraconjugale ou adultérine sans
maîtriser tous les paramètres du thème. Elle dénote le plus souvent une certaine
détérioration dans les relations sentimentales, cachotterie, infidélité, mensonge dans le
couple, une personne désespérée, désemparé à cause des problèmes dans son couple
ou simplement colère et inquiétude. Elle peut montrer une personne de mauvaise foi ou
des problèmes de jalousie dans l’entourage proche. Elle dénote aussi des faillites et
perte financières, perte (pour des démarches à caractère financier) par exemple,
Alhassane en M3 et M14.

Affaire louche, des magouilles, des mensonges des vols en relation avec le patrimoine.
Patrimoine reçu suite à une magouille, à un deal, à un vol. Dettes sur le patrimoine et
malchance dans l’acquisition d’un patrimoine. Chance mince dans l’acquisition d’un
patrimoine. Perte ou vol d’un patrimoine. Tout est obscurité et négativité dans le foyer
donc dans le patrimoine. La maison 4 est celle du patrimoine, du foyer, maison du père,
lieu de concentration des biens, des personnes et des choses. Mais c’est aussi celle de la

111
réalisation du père (son patrimoine), dans une certaine mesure c’est la maison des
épreuves et les entraves (obstacles) à l’action c’est pour cette raison on parle de maison
d’issue. En fait nous avons quatre maisons qui parlent de blocage, de retard : M4, M8,
M12 et M14. Le temps de réalisation des événements est fonction des figures qui s’y
trouvent. Ce sont des maisons fixes et ont tendance à conserver ou à retarder les
événements qui doivent être réalisés dans ces maisons. Soulignons que les figures
mobiles et d’élément Feu sont plus rapides en termes de réalisation ou de concrétisation
des actions dans les maisons fixes ensuite viennent les figures d’élément Air puis celles
d’élément Eau et en dernier lieu, élément Terre. Vous pouvez ouvrir un débat pour
élargir les discussions et les connaissances sur cet aspect.

La maison 5 est celle des désirs de l’homme, des démarches affectives de l’homme et
montre le niveau des processus affectifs de la personnalité. Cette maison parle
beaucoup sur les relations sentimentales ou sur les affaires de couple mais hors mariage.
La maison 5 est celle des enfants, des nouvelles de toute sorte, des relations entre
couples (questions sentimentales et d’amour) et de la femme enceinte. C’est aussi la
maison des amis, des étrangers, des connaissances, maison des informations de toute
sorte mais en rapport avec le thème initié. Cette maison décrit l’issue et le
comportement de la relation. Comportement douteux, comportement regrettable,
divergence, dispute, querelle, détérioration dans les relations sentimentales,
comportement adultérin, relation amoureuse hors mariage (rapport sexuel), mensonge
dans le couple, cachotterie, activité démoralisante, démarche honteuse, copinage,
l’infidélité, trahison, voilà en gros et en résumé ce que nous pouvons dire sur les
relations sentimentales. Elle peut parler sur un collègue, un parent proche, un ami, un
voisin, un douanier, un policier, une copine, un camarade, les enfants, un voleur bref
c’est l’information diverse sous toutes ses formes. Elle dénote une personne de
mauvaise foi qui cache quelque chose soit dans l’entreprise, à l’école, au bureau, dans la
rue. C’est une figure qui allusion au mensonge, au vol, au camouflage, à la triche, à la
trahison, en fait une figure qui fait allusion aux dégradations des mœurs. Tout est
fonction de la répétition de la figure dans les autres maisons. -Si par exemple dans un
thème, nous avons Alhassane en M5 et M10, c’est quelqu’un qui a des ennuis dans le
service, détournement, mensonge, vol, trahison dans le service ou des problèmes avec
les dossiers dans le service.

112
-Si nous avons Alhassane en M5 et en M14, cela montre des problèmes avec de l’argent
directement : perte, faillite, vol, mensonge, contestation, divergence, séparation,
dispute, trahison.

-Si nous avons Alassane en M5 et en M12, cela dénote que la personne est dans des
difficultés, des obstacles, divergences, contestions, disputes, querelles, problème de
jalousie mais surtout du côté sentimental pour la plupart du temps. Pour une femme
enceinte, c’est 93 un risque pour le bébé (fœtus) mais le plus grave c’est quand elle se
répète en M6, le mal est déjà là et cela montre un fait accompli. Dans ce cas pour la
plupart du temps, cela fini par un avortement ou au pire des cas par un enfant
handicapé. Mauvaise issue, mauvais dénouement pour toute affaire.

M6 peut être une maison d’acquisition (sens entrée) si on cherche quelque chose et une
maison de perte ou de disparition (sens sortie) si nous détenons quelque chose. M6 rend
irrégulière et très délicate la régularité des actions et les activités mais aussi rend
immobile ou neutralise les activités ou actions en cours dans cette maison M6 donc
cette maison agit en fonction des sens des activités et des actions.

-Par exemple pour quelqu’un qui doit partir en voyage, Mahdiou, Allahou Talla ou
Ibrahim en M6, dénote retard et blocage dans le voyage.

-Dans d’autres cas, la maison M6 devient une maison d’acquisition, une maison
d’accaparement de biens et services comme l’acquisition d’un bien par exemple
Ousmane en M2 et M6, ou en M2, M6 et M10.

-Elle peut symboliser un mal sur notre état d’esprit et état mental donc c’est au niveau
des pensées car on est sur la maison M1, par exemple la répétition de la figure d’Ibrahim
en M1 et M6. C’est une inquiétude, un mal par rapport à un déplacement ou à d’autres
activités. En état de cause, c’est une irrégularité manifeste que l’on a subi. On ne parle
pas des biens et services ici mais un état d’esprit, le déséquilibre psychique causé par ce
blocage, par cette perte de sérénité sur l’action qu’Ibrahim fait allusion dans le thème.

-Si nous avions par exemple Adama en M4 et en M6, on peut parler d’un bien ou d’un
patrimoine perdu, détérioré etc… Revenons à notre figure d’Alhassane en M6 : C’est un
manquement dans les relations de couple, une détérioration qui pose problème. Elle
dénote dès fois une absence de réjouissance dans le couple. Montre des envies
sexuelles, annulation pour une rencontre amoureuse. Perte de bonheur. Querelle de
couple. En rapport avec les maladies, cette figure dénote chez les hommes une

113
impuissance sexuelle. Pour les soins, faudra chauffer deux pierres (petits cailloux)
blanches virées au rouge, faire les vœux et pisser dessus et jeter. Pour les femmes, elle
dénote des maladies en rapport avec les parties génitales, ce sont des plantes en général
que l’on donne pour les soins, mais je pense que la médecine a fait d’énormes progrès
sur ce point. Elle dénote aussi dans d’autres cas des maladies dues aux génies mécréants
comme les démons où les génies des profondeurs.

Par excellence, c’est la maison des associés, des adversaires, des projets, de l’épouse, de
la chose cherchée…etc.

En M7, Alhassane dénote que les unions, les adversaires, les projets, l’épouse, le projet,
le partenaire, tout ceci est en dégradation. Mensonge, vol, détournement
dépérissement financier, projet voué à l’échec donc perte, détérioration, divergence,
colère, dispute, traîtrise, 94 relation non sincère, vie extraconjugal, désespoir,
malchance, mauvais projet ou mauvaise décision…etc. Pour le cas d’un mariage, mieux
vaut abandonner le projet de mariage. Toutes les explications données en maisons M1
et M2 restent valable en M7, c’est donc fonction de la question (peut symboliser une
personne ou un projet).

La maison 8 est celle de l’autre qui ne vit pas dans notre environnement immédiat, c’est
l’extérieur, le néant, l’absent, les choses qui évoluent ailleurs, les biens d’autrui, les
services d’autrui, le patrimoine d’autrui, l’inconnu, ce qui évolue dans un autre
environnement, les relations avec l’extérieur, les démarches pour affaire, pour un projet
à l’étranger. C’est la maison de la transformation vers une essence immatérielle comme
la mort, mais faudra que M6 aille dans le même sens, autrement dit pour une personne
malade, la répétition de cette figure en M6 et M8, dénote un cas de décès le plus
souvent où une détérioration manifeste de la maladie.

Remarque : Alhassane parle beaucoup sur des maladies comme le cancer, des maladies
liées aux parties internes du corps humain et les organes génitaux. En poussant la
réflexion, la maison M8 est celle des entraves, des obstacles, les épreuves à l’action (la
personne qui est de l’autre côté, comment elle est, comment elle s’insère dans son
environnement, comment est son patrimoine, ses sentiments, ses problèmes, ses
blocages, ses épreuves bref son rapport avec son milieu…etc.). La maison 8 est la
résultante de toutes les actions d’un environnement donné et qui vient s’insérer dans un

114
nouveau contexte environnemental du thème. C’est pourquoi la maison 8 parle sur
toute chose (sentiments, argent, pensées, quête spirituelle, chance, étranger, voyage,
étude, patrimoine, mort, obstacle, adversaire, personne quelconque …etc.). Donc cette
figure dénote tout un ensemble de chose qui dépendra du thème posé, en fait de la
question posée. En résumé, Alhassane en M8 dépend de la question posée sur le thème.
Les explications données en M1, M2, M3, M4, M5 et M6 sont valables en M8 puisque,
elle peut parler sur une personne (voir M1), sur une chance (voir M2), sur les sentiments
(voir M5), sur les acquisitions, les maladies ou les pertes (voir M6), sur une personne de
l’entourage (voir M3), sur le patrimoine (voir M4), sur un voyage (voir M9), sur une
information (voir M5 ou M3) …….

La maison 9 est celle des voyages, des déplacements, c’est la maison de la route, de la
recherche et de l’information (nouvelles). C’est la maison des processus en cours de
réalisation car l’action n’est jamais terminée dans cette maison. Elle montre aussi les
intentions en cours car avant de prendre la route, l’homme a bien une intention, une
envie, un projet en tête. Cette maison définit le caractère d’un projet ou d’une
personne. -Alhassane en M8 peut faire état d’une perte lors d’un voyage, d’une crainte,
d’une disparition, d’un vol, d’une détérioration de biens et service donc fonction du
thème. Perte financière, dégradation et détérioration de biens et services, divergence,
colère, inquiétude, dispute, comportement adultérin d’une personne, traîtrise en route,
mensonge, vol…etc.

-L’information véhiculée n’est pas la même lorsqu’une figure est seule ou qu’elle se
répète dans plusieurs maisons, par exemple Alhassane en M2 et en M9, dénote le plus
souvent des problèmes financiers ou de perte de biens et services. -Si cette même figure
se répète en M5 et M9, dans ce cas, on ne peut parler de perte financière tout de suite,
on va penser plutôt à un problème sentimental, de couple ou de femme donc orienté
plutôt vers des relations extraconjugales ou de copinage, quelqu’un qui a une intention
non avouée donc louche, mensonge en cours.

-Si nous avions Alhassane en M7 et en M9, il est plus logique de penser à une divergence
dans la relation de couple normal, ou de partenariat, sinon un projet en cours de
détérioration, perte de projet, mensonge en cours, dissimilation…etc. Si nous avions
Alhassane en M9 et en M10, faudra plutôt regarder du côté du service comme activité.
C’est un mouvement ou un processus menant à des pertes, à une situation dégradante,
dévalorisante dans l’activité espérée. Des discussions, colère, mensonge, vol, traitrise,

115
comportement décevant et divergent en cours en M10 et nous subissons les
conséquences jusque dans le dortoir en M13 puisque ces deux figures en M9 et M10
donnent la figure de Moussa en M13. C’est pour dire, les répétitions apportent
beaucoup d’éclaircissement et de précision dans l’interprétation du thème.

La maison 10 est celle de l’activité, des faits établis donc ce n’est un pas un processus
social (mouvement social) comme la maison 9 décrite ci-dessus, mais une « finalité »,
l’accomplissement d’une vie dans la société, sa place dans la société en tant acteur (mais
aussi en tant que spectateur de l’activité sociale), les responsabilités, les actes posés et
ses conséquences, en résumé les actions de l’homme. Bref c’est la maison des œuvres
de l’homme.

Alhassane en M10 dénote le plus souvent en M10 une détérioration dans les activités
(rencontre, travail, célébration de mariage, service, activité…). Régression dans les
affaires, activité dégradante, les affaires qui ne marchent pas bien, échec pour un service
espéré, licenciement, retard dans les embauches, régression dans le statut social, perte
de statut, espoir déchu pour une activité, déception et regret pour le service tant espéré,
activité ne rapportant pas beaucoup d’argent, conflit d’intérêt , dispute dans les affaires
ou dans le service, mensonge en affaire ou au service, déception en affaire, les ennuis en
affaire, ennuis dans le service, , détournement d’argent, dissipation dans les affaires,
trahison, activité malsaine, dommages en affaire ou dans le service, perte de profits,
contestation en affaire ou dans le service, perte de pouvoir, déshonneur, brouille en
affaire, mauvais dénouement en affaire, stagnation dans les affaires, perte de revenu,
perte de position, crédit non accordé, une mauvaise réputation dans le service, des
reproches pour une activité quelconque.

La maison 11 est celle des affinités, des relations avec l’autre, des aides, des relations
amicales, les soutiens, les amis mais aussi nos espoirs et espérances dans le monde
social, notre rapport avec la société, nos ambitions, nos désirs et nos rêves. 96 Alhassane
en M11, dénote des espoirs déchus ou des espoirs qui ne sont à la hauteur ou qui
finissent par décevoir. De Faux désirs ou des rêves qui n’engendrent que déception. Si
cette figure fait allusion à une personne, faudra se méfier de cette personne car elle ne
présage rien de bon (voir le cours sur les autres maisons). Mensonge, traîtrise,
détérioration et dégradation sur nos espoirs. Des ennuis sur ses espoirs. Dans d’autres

116
circonstances, elle dénote une envie ou un désir sur quelque chose qui va engendrer que
honte et regret à la limite.

La maison 12 est celle des obstacles, des épreuves, des entraves à l’action et à la liberté,
c’est aussi la maison des sacrifices, des maraboutages, de la méchanceté, des ennemis
cachés et des difficultés de toute sorte donc c’est l’homme face à ses problèmes, ses
craintes et ses ennuis.

Elle indique des disputes, des querelles amoureuses, en fait en rapport avec l’homme et
la femme donc en rapport avec le lit conjugal par exemple, la femme qui refuse de faire
des rapports sexuels avec son mari engendrant des frustrations, des méchancetés et des
contestations. Par exemple Alhassane en M1 et M12, le consultant refuse de faire
l’amour avec sa femme, c’est un déchirement dans le couple engendrant des animosités
et des divergences. Si la figure d’Alhassane se répète dans les maisons M7 et M12, c’est
le conjoint ou la conjointe qui fait la méchanceté, la contestation, engendrant des
divergences et détériorations dues à la méchanceté. Méchanceté de traîtrise, de jalousie
et beaucoup d’ennuis dans les relations. Des difficultés réelles en rapport avec le couple
comme des blocages à l’épanouissement du couple.

Alhassane en M13 décrit le plus souvent des disputes, divergence ou une détérioration
dans les relations de couple dans le foyer (chambre à coucher).

Refus d’obtempérer, contestation dans le couple, dégradation des valeurs,


comportement adultérin, mensonge, vol, perte, régression, dissimilation. C’est une
figure négative, dégradante en valeur morale, c’est une figure qui parle surtout sur le
comportement social d’une personne. Seul en M13 , elle dénote souvent des rapports
sexuels donc de la joie, du bonheur même si cette joie ou bonheur provient des actes
dévalorisantes comme par exemple coucher avec la femme d’autrui ou avec une fille qui
n’est pas votre épouse, bien sûr il y’a de la joie et du bonheur sur cette acte, sur cette
relation amoureuse mais c’est une relation indigne, honteuse, dévalorisante, décevante.
Elle dénote aussi des rapports sexuels sous contrainte autrement dit sans un réel
consentement du conjoint. Des querelles de jalousie, séparation par exemple, l’un des
conjoints qui boude donc colère et inquiétude.

117
M14 est la maison de la réalisation ultérieure, cette maison montre des blocages et
retards dans l’accomplissement des événements. Les blocages et retards ne sont pas dus
à la méchanceté délibérée mais suite aux circonstances ou aux événements, donc
contrairement à la maison 12 qui montre des blocages et des difficultés dus à l’action
délibérée de l’homme donc à la méchanceté. Dans d’autres contextes, cette maison
parle des biens financiers mais 97 cela peut être une acquisition ou une perte donc
dépend de la configuration du thème. Par exemple Lomara en maisons M14 et M6 (cas
d’une répétition), dénote le plus souvent une dépense d’argent mais si nous avons
Lomara seul en M14, cela parle plutôt d’une acquisition d’argent…etc.

-Alhassane en M14 montre des pertes attendues, regret, trahison, annulation d’un
projet, mauvais projet, mauvais dénouement, retard dans l’accomplissement d’un fait.,
abandon, retard, blocage. Projet voué à l’échec, espoir déchu. Perte d’argent, divergence
à propos d’une affaire, querelle à propos d’argent ou d’un projet espéré, mésentente sur
un dossier, sur un recrutement. Séparation, fausse route. Rien de sûr à l’avenir et trop
de risques et d’incertitude. Crainte sur une affaire. Détérioration et dégradation, perte,
régression, ennuis, divergence, conflit d’intérêt, dispute, mensonge, vol, détournement,
dissipation, déception ou échec en termes de biens financiers et en résumé, cette figure
montre une issue défavorable et décevante dans tout projet.

Cette figure ne peut pas se retrouver en M15 car considérée comme une figure de génie.

La maison M16 est considérée comme étant la parole de Dieu mais en poussant l’analyse
plus loin, nous constatons que cette figure est obtenue en copulant la figure contenue
dans les maisons 15 et 1. Donc il s’agit de la part du résumé (M15) dans la conscience de
l’individu (M1). Autrement dit comment l’esprit se voit, se comporte ou s’insère dans
cette conclusion du thème. En fait c’est le non-dit de la conscience ou de l’esprit de la
personne par rapport à la conclusion. La figure 16 montre comment le consultant se
présente par rapport au résumé du thème. De la même manière, nous pouvons
composer la maison 15 avec celle de la chance M2, pour voir comment les biens se
présentent par rapport à la conclusion du thème. Nous pouvons le faire sur toutes les
maisons. C’est une astuce très instructive comme élément d’appréciation.

118
Je donne un exemple un peu imagé pour vous aider à comprendre la maison M16 : je
suis dans ma chambre qui est dans la maison familiale, dehors dans la cours familiale,
tout un ensemble d’événements est en train de se passer sans que je sois au courant,
tous les membres de la famille ont statué sur un problème familial me concernant aussi
(ici membres de la famille constituent les figures du thème), donc je sors de ma chambre
moi M1 et on me fait part de la situation global dans la famille c’est-à-dire un résumé
(M15). Je me pose des questions, moi M1, pour savoir quelle sera mon attitude face à la
situation globale (M15) de notre maison familiale et le résultat de ce questionnement
définit les conséquences de mes actes et de mon comportement en M16. Je suis en train
de voir comment je vais m’insérer dans ce nouveau contexte M15 et comment je me
définis face à cette nouvelle situation. Ce sont toutes ces interrogations qui définissent la
figure M16. En somme, c’est la part de la conscience M1 dans le résumé du thème M15.
M1 décrit le consultant avant la réalisation du thème (avant l’expression des figures) et
M16 le décrit après la réalisation ou l’expression de toutes les figures. J’espère que ce
n’est pas idiot comme exemple (rire…) mais je me suis 98 efforcé juste de vous faire
comprendre la maison M16. Revenons à notre cours si cet exemple est idiot. Alhassane
en M16 montre une déception, une régression, une perte, colère, divergence par
rapport au vécu. -Alhassane en M16, j’aurais des regrets, des déceptions, des surprises
désagréables, car beaucoup de mésentente, de détérioration, de dégradation et je me
vois mal dans cette conclusion du thème en M15. Aucune perspective gratifiant à
l’avenir. Crainte et désespoir sur les projets espérés.

Younouss dans les différentes maisons

La figure Younouss est dite Tontigui ou puella

La maison M1 définit le comportement mental pris par le consultant au moment ou juste


après la consultation. C’est la maison des pensées et des réflexions conditionnées par le
milieu, par l’environnement social et par la situation du moment. Elle définit le
caractère, la morphologie passagère du consultant mais aussi les réactions instinctives et
intuitives du consultant. C’est une maison de questionnement et d’interrogation
intérieurs (qui dépend de nous) et extérieurs (indépendant de notre volonté, c’est ce
que nous subissons comme influence extérieure). En fait c’est la résultante de toutes les
pensées internes comme externes en relation d’interdépendance avec l’environnement
ou le milieu social. La maison M1 symbolise le consultant en termes de conscience et de

119
tout son corollaire, tout ce qui est lié à sa conscience, ses réflexions, son état mental et
psychologique, son tempérament et son caractère mais aussi la conséquence de
l’interaction avec le milieu social. Cette maison résume les espoirs et craintes.

Younouss parle sur trois choses en général dans les thèmes :

– questions d’amour, de charme, de sensualité et de plaisir.

– des questions d’argent et des biens financiers,

– des remises en question avec un emballement notoire sur des questions de toutes
sortes, amour (ennuis sentimentaux), argent, foyer…etc. cela dépendra des figures
copulées.

Son interprétation dépend du contexte du thème et des figures environnantes qui


marquent la couleur et donnent l’orientation de la figure.

– Sur des questions de plaisir et de sensualité, cette figure est proche d’Adama. Ces deux
figures dénotent un enthousiasme certain et un esprit gai, joueur.

– Pour des questions, d’indécision, de doute, d’emballement et de souci, cette figure est
proche d’Idriss, car ces deux figures montrent des ennuis sentimentaux, des problèmes
de famille ou d’argent. Elle dénote aussi une agitation, un tourment, incompréhension
sur certaines questions d’ordre financières ou sociales. En M1, Younous dénote des
réflexions orientées vers la recherche de bonheur, de plaisir, son état intérieur marque
l’optimisme dans 99 toutes ses démarches et à tendance toujours à positiver les choses
à la limite c’est un rêveur et un éternel charmeur. Cette recherche de bonheur peut se
manifester sur la quête d’argent, l’accroissement des gains financiers, son commerce,
ses affaires. Du point de vue social, elle peut dénoter une quête d’amour, de sensualité,
de plaisir, de tendresse, de bonne compagnie, d’entente. -Sur des questions d’amour,
Younouss montre un caractère courtois, joueur, aimant la belle vie car Younous est gai et
sympathique avec un enthousiasme certain. Ses sentiments sont d’une inconstance
notoire avec un tempérament amoureux du moins en apparence mais son inconstance
dans ses relations amoureuses lui pousse très facilement à la débauche et au voltage.
C’est une personne très sensible donc facilement irritable d’où ses déboires
sentimentaux qui lui arrivent très souvent.

-Sur des questions d’ordre financières, Younous montre une personne calculatrice,
intelligente et douée dans les affaires qui réussit très souvent dans le business. Elle peut
désigner une personne mature mais avec un comportement immature, enfantin et

120
mesquin d’où sa légèreté dans toutes ses démarches. En M1 sans répétition aucune dans
le thème, Younous peut dénoter une attente ou un espoir sur de l’argent. Des
démarches à propos des affaires d’argent, de finance. Faudra regarder le contenu de la
maison M2 pour plus d’information ; sinon une attente dans l’espoir de faire une
rencontre amoureuse et d’établir une liaison amoureuse ne serait-ce l’instant d’une
journée. Dans ces deux cas de figures, il ne s’agit pas de souci mais une envie, un
souhait, un espoir de posséder quelque chose et cet espoir se concrétise en général car
on se donne les moyens (M1 définit des idées, des réflexions sur des ambitions mais
aussi montre l’état de la personne au moment de ses réflexions, de ses pensées).

La maison M2 est celle de la chance, de l’acquisivité mais aussi du compagnonnage. La


maison M2 vient déterminer ou apporte des éclaircissements sur le questionnement et
sur les motivations en M1. C’est une maison qui parle sur le futur proche, c’est-à-dire les
acquisitions futures, la chance que l’on espère recevoir dans un avenir proche mais je
rappelle que la chance peut être un service, un travail, une personne, un objet ou un
être subtil. Une personne qui doit venir nous remettre de l’argent est une chance pour
nous car elle est confondue avec l’argent qu’elle transporte. La notion de la chance en
géomancie est complexe car une chance peut être bénéfique ou maléfique donc positive
ou négative selon les figures et selon les répétitions dans les maisons. On peut recevoir
de l’argent et puis le dépenser au même moment ou même le perdre, c’est une chance
négative.

Younous en M2 dénote une chance plaisante, soit en rapport avec des biens financiers
ou avec des questions d’amour, de charme et de sensualité. Joie et bonheur dans
l’acquisition d’actifs financiers ou facilité dans l’acquisition des actifs financiers. Chance
en matière d’argent. Argent attendue. Je précise ici que la figure de Younouss décrit à
peu près la même chose que la figure d’Adama. La seule grande différence c’est
qu’Adama parle plus sur des biens et services (contrats, chèques…), affaire de
patrimoine, mais Younouss (Tontigui) parle plus sur de l’argent ou des questions
financières. Ce n’est pas facile de faire cette différence mais c’est avec l’expérience que
cette nuance sera levée. Younous en M2, peut parler sur une chance en rapport à des
questions d’amour, de charme, de sensualité et des choses plaisantes.

La maison M3 parle le plus souvent sur nos rapports avec notre entourage proche, les
relations que nous établissons avec nos proches (amis, collègues et parents). Dans

121
d’autres situations, cette maison parle de la femme du consultant (M1). Elle montre les
démarches et les rapports que nous avons avec notre entourage mais aussi les
conséquences de nos actions dans le milieu social. Bonheur, joie, gaieté dans l’entourage
proche. Coquetterie, charme, rencontre plaisante, des relations gaies, des démarches
fructueuses. Belle ambiance dans le couple. Réception d’argent ou d’actifs financiers.
Elle dénote simplement une personne et pour la plupart une femme joyeuse, qui se fait
plaisir ou qui cherche à se faire plaisir. La maison M3 parle beaucoup sur les relations
sociales, les comportements à caractère social dans l’entourage familiale ; tout ce qui est
en rapport avec la famille, à la femme et à son comportement dans le couple. Si une
femme n’est pas heureuse dans son couple ou a un différend avec son mari, vous
trouverez très souvent la figure en M3 se répète en M12 pour montrer ses difficultés
dans le couple. Ces difficultés peuvent être d’ordre financier ou sentimental. Notons que
cette figure peut dénoter un embarras, une incompréhension, un emballement ou une
frustration quand elle se trouve coupler avec certaines figures comme Issa ou Ayoub.

La maison 4 est celle du foyer, maison du père et du patrimoine. C’est la maison de la


richesse en termes d’avoir, d’actifs ou de patrimoines mobiliers ou immobiliers, bref
toutes les ressources matérielles et morales du foyer. C’est la maison de la réalisation en
termes de réussite en biens familiaux mais aussi les échecs selon la répétition des figures
dans les autres maisons. Elle montre aussi les transactions en termes de biens effectuées
dans le foyer ou dans le patrimoine. Elle montre l’état du chef de famille ou le climat qui
règne dans la famille. Younous, figure de plaisir, d’argent, de la sensualité et des belles
choses montre le climat gai et enthousiaste qui règne dans la maison du père mais à
condition que cette figure ne soit pas copulée avec une mauvaise figure comme Ayoub
ou Issa. Dans ce cas précis, elle montre plutôt à côté de ces figures, un tourment, un
embarras et des inquiétudes en rapport avec des biens financiers ou des questions
d’amours. En dehors de cela, cette figure dénote chance et bonheur dans le foyer. Joie
et plaisir dans le foyer. Acquisition et accroissement d’actifs financiers. Ambiance gaie
dans le foyer. Démarche à caractère sensuelle dans le foyer, à noter que cette figure a
un caractère un superficiel donc beau parleur, un peu comme la figure de Adama. Elle
dénote une personne plaisante et convaincante. Libertinage et voltage dans le foyer
selon les répétitions de cette figure dans les autres maisons.

122
La maison 5 est celle des enfants, des nouvelles, des informations en rapport avec des
questions financières, des relations entre couples (questions sentimentales et d’amour).
C’est 101 aussi la maison des amis, des étrangers, des connaissances, maison des
informations de toute sorte. Cette maison parle aussi beaucoup sur les collègues de
travail qui deviennent de vrais amis. Younous en M5 dénote une personne amoureuse
du moins en apparence car c’est une figure qui montre l’inconstance dans les relations
amoureuses. C’est une figure qui marque fondamentalement une inconstance et un
libertinage certains dans les relations d’amoureuses. Elle montre une ambiance gaie et
enfantine dans une relation ou dans une rencontre, ambiance bon enfant. Elle dénote
une information en rapport des biens financiers, de l’argent ou une personne en rapport
avec de l’argent. Tout dépend de l’objet du thème. Nouvelle en rapport avec l’argent.
Elle peut montrer un douanier ou un policier que l’on doit rencontrer quelque part.

Remarque :
-Younous en M5 et M12, dénote une personne qui est en difficulté financière ou
amoureuse, tout dépend du thème.

-Idriss en M5 et M12, dénote une personne qui a des problèmes d’argent, de patrimoine
ou de famille. Les deux figures sont proches s’il s’agit de souci ou d’inquiétude.

C’est la maison du mal, de la maladie, de la perte, de la chose accomplie, de la


déception, des inquiétudes, du stress. Younous en M6 peut parler sur des dépenses
d’argent. Diminution des biens financiers. Des inquiétudes dues à un problème financier
ou des pertes d’argents. Elle dénote une maladie ou un malaise due à un problème
financier ou à des problèmes se rapportant à des questions d’argent. Elle dénote dans
des thèmes relatifs aux coulpes, des ennuis suite aux déboires sentimentaux, un mal
certain en rapport avec des problèmes de sexualité, des chagrins d’amour.

Donnons quelques exemples pour mieux illustrer cette maison :

– des problèmes de dos dans un mariage où la belle-famille refuse le montant envoyé


jugé trop insuffisant (la figure de Younouss se répète dans les maisons M10 et M6) ;

– des dépenses d’argent (Younouss en M14 et M6) ;

123
– diminution des gains ou des bénéfices dans un déplacement ou des soucis d’ordre
sentimental en cours (Younouss en M9 et M6) ;

– perte ou dépense d’argent dans le couple ou dans le foyer (Younouss en M13 et M6)
mais cela peut dénoter des problèmes sentimentaux ;

– perte d’espoir sur de l’argent ou sur des questions sentimentales (Younouss en M11 et
M6) ;

– souci d’argent (Younous en M6) ;

– dépense d’argent (Younouss en M6) ;

– chagrin d’amour (Youssouf en M6, vous voyez bien que tout dépend de l’objet du
thème le plus souvent.

La maison 7 est celle des associés, des adversaires, des complices, des ennemis (en
fonction du sujet), des projets, de la chose cherchée, des affaires demandées, de l’époux
et de l’épouse en fonction de la personne se trouvant en M1. En M7 montre une
personne amoureuse, sensuelle, charmante et gaie mais c’est une figure qui dénote une
tendance vers l’infidélité, l’adultère ou simplement une personne en conquête. Elle a un
caractère instable dans toute liaison amoureuse à cause de son caractère enfantin et
juvénile. Elle dénote une personne trop sensible, courtoise. Si c’est un adversaire, faudra
avoir en tête ces mêmes caractères décrits ci-dessus. Parlant de projet, elle dénote un
projet en rapport avec des biens financiers ou se rapport à des questions financières
(voir maison M2) et c’est un bon projet, une bonne affaire.

La maison 9 est celle des voyages, des déplacements, c’est la maison de la route et de la
recherche car qui se met en route, cherche obligatoirement quelque chose. C’est la
maison des processus en cours de réalisation car l’action n’est jamais terminée dans
cette maison. Elle montre aussi les intentions en cours car avant de prendre la route,
l’homme a bien une intention, une envie, un projet en tête. Cette maison définit le
caractère d’un projet ou d’une personne en route. Younouss en M9 montre des
démarches en rapport avec de l’argent, des 103 questions sentimentales ou
certainement un emballement dans ces démarches. Recherche d’argent ou d’amour

124
pour la plupart du temps. Chance et bonheur en cours ou attendue. Gaieté en route,
bonne nouvelle en cours. Recherche de plaisir ou de bonheur en cours.

La maison du service, de l’activité, du travail, des transactions (affaires) familiales et


sociales, montre honneur et bonheur dans le service surtout pour celui qui demande sa
situation ou son évolution dans la société. Elle indique des transactions financières ou
une activité en rapport avec de l’argent (ou biens financiers). Contrôle financier dans le
service, états financiers. Des démarches ou des procédures financières. Elle indique en
M10 des jugements, des faits, des activités en rapport avec une activité financière. Par
rapport au couple, elle dénote des démarches ou procédures conjugales ou familiales,
des remises en question dans le couple. Elle peut traduire un emballement, une
divergence dans un couple ou dans une activité si les maisons M3 et M4 sont inscrites
dans ce sens.

Remarque :

-Younouss en M10 et M13 dénote le plus souvent des produits de charme pris par le
consultant ou des produits à base de plante pour augmenter la chance et le charisme.

-Younouss en M10 et M6 dénote des dépenses d’argent pour une activité ou un fait
social comme la dot.

-Younouss en M13 et M14, rencontre d’affaire pour parler argent, business dans un
registre, cela peut dénoter une rencontre joyeuse, festive.

– Younouss en M1 et M10, le consultant est obnubilé par une activité ou un fait social en
rapport avec de l’argent ou à la réussite d’une activité.

-Younouss en M13 réception d’argent ; bonheur à la maison

-Younouss en M8 et M13, réception d’argent venant de l’extérieur, bonne nouvelle.

-Younouss en M10 et M12, des difficultés en rapport soit avec de l’argent ou une activité
se rapportant à des faits sociaux mais aussi cela peut traduire dans un certain sens un
travail difficilement réalisable touchant des questions d’argent ou de charme.

C’était juste quelques exemples pour vous donner un aperçu, le reste vous l’acquérez
avec l’expérience.

125
La maison M11 est celle des envies, des souhaits, des aides, des espoirs, des besoins, des
rêves, des soutiens, des aspirations et les ambitions, un peu à l’image de M1 mais
subtilement différent. En M1, cela ne concerne que le consultant car ses ambitions, ses
aspirations ne dépendent que de lui-même, c’est à lui de trouver les solutions ou les
moyens nécessaires à sa réalisation (réalisation de ses rêves et ambitions) alors qu’en
M11, cela peut dépendre d’une autre personne ou d’une autre action venant de
quelqu’un d’autre. Bref c’est un peu 104 compliqué tout ça ! Younouss en M11 dénote
de l’espoir sur de l’argent, sur de belle chose mais ses ambitions, aides, aspirations pas
trop profondes à cause du caractère juvénile de la figure. Espoirs sur les plaisirs de la vie.
Attente d’argent ou sur une partie de plaisir, tout dépend du thème. Des aides venant
des personnes jeunes. Amour instable, irréfléchi. Espoirs sur une démarche amoureuse
ou sur une liaison amoureuse mais liaison tumultueuse, enfantine. Rêve à une vie
meilleure, à une belle vie, au bonheur, envie de nouer une liaison amoureuse, envie de
s’éclater, de se libérer, de faire la belle vie. De bonnes ambitions, espoir sur de bonnes
affaires. Espoir de réussir.

Maison 12 est celle des difficultés, des blocages, des obstacles, de la méchanceté,
maison des sortilèges, maison des difficultés, des épreuves mais aussi du travail non
accompli. Entrave à l’action donc immobilisme et retard. Younouss en M12, dénote des
entraves liées soit à de l’argent ou soit à l’amour. Des dettes contractées ou des
problèmes de couple, de jalousie. Retard dans le recouvrement de ses dettes. Des ennuis
liés à de l’argent bloqué ou à la sensualité. Méchanceté causée en grande partie pour
des questions d’argent ou de couple. Younous en M12 et sans répétition aucune dans le
thème, dénote des actions de maraboutage mélangées avec des plantes ou avec des
figures géomantiques sinon du travail en rapport avec les fétiches. Elle peut montrer des
problèmes rencontrés lors des transactions financières ou sociales. Des chèques bloqués
ou retardés ; réception d’argent retardé. Liaisons amoureuses dégradées. Certains
géomanciens affirment que Younous seul en M8 dénote un mauvais sort ou travail à
base de fétiche mais je ne peux pas confirmer cette information car ne l’ayant pas vécu
ni l’expérimenté dans la pratique.

126
C’est la maison du consultant ou le dortoir du consultant. Cette maison donne les
informations au moment du traçage, en fait c’est le résumé du vécu du consultant. Cette
maison résume les actions que le consultant va voir ou vivre au moment du thème et
juste après le thème. Toutes les actions décrites sur cette maison montrent des faits
présents et futur très proche et si elle parle sur un passé, faudra savoir que ce passé est
très récent, à peine quelques heures ou quelques minutes. Younous en M13 dénote
réception d’argent. Accroissement de gain, bonne nouvelle, bon espoir. Ambiance gaie
et bon enfant. Rencontre amicale, joyeuse. Libertinage en amour selon la configuration
des autres figures environnantes. Rencontre sensuelle. Charme et séduction dans le
foyer. Elle peut montrer un embarras, un tourment dans le dortoir, souci dans le couple
ou souci par rapport à des questions financières, dans ce cas, vous avez de mauvaises
figures en M9 et M10.

La maison 14 est celle des réalisations ultérieures, ce qui va se produire prochainement,


en fait cette maison parle du futur. Dans notre milieu africain, cette maison est
considérée comme la maison de l’argent et des moyens financiers. Réception d’argent
prévue. Bonheur prévue. Déblocage ou dénouement futur. Possible liaison amoureuse
dans un futur proche. Des démarches financières en cours. La maison M14 est une
maison de départ d’un autre 105 processus comparée à la maison M13 qui est la fin d’un
processus, d’un cycle d’événements vécus par le consultant. M14 est le départ d’un
nouvel événement, d’un nouveau projet, d’une nouvelle action, d’une nouvelle situation
donc d’un nouveau dynamisme qui a pris naissance et qui doit se prolonger dans le
futur. D’où l’idée de sacrifier cette maison en cas de blocage pour lever, diminuer ou
accélérer les actions qui s’y passent à notre faveur. Cela nous amène à déduire qu’il n’est
pas nécessaire de sacrifier la maison M13 car l’action est déjà réalisée ou en cours de
réalisation dans les minutes qui suivent le traçage du thème. J’y reviendrai dans le cours
sur les sacrifices et les offrandes.

La maison 16 décrit l’interaction entre la conscience du questionneur et le résumé du


thème. Cette maison décrit la réaction du questionneur face à la situation générale de
son environnement. En Afrique noire, on dit que c’est la parole de Dieu pour montrer
l’importance de cette maison. J’en avais déjà parlé dans mes cours antérieurs. La maison

127
16 met l’accent sur l’un des points les plus importants se rapportant directement à la
conscience du questionneur (conscience comme pensée, réflexion, état d’âme, quête
intérieure). Elle montre comment le questionneur comme entité pensante s’insère dans
son environnement et comment il se définit en tant qu’entité sociale dans ce jeu de
force dictée par la nature en M15. Cette maison M16 montre que des effets donc des
conséquences mais non des causes et ni des buts, autrement dit lorsque j’ai terminé de
faire mon thème, j’ai posé la question de savoir, comment je me vois à travers la
conclusion du thème en M15 face à mes aspirations et à mes interrogations en M1 ;
comment je me présente suite à la conclusion du thème (état d’âme en quelque sorte) ?
Cette réponse est donnée par la maison M16. Younous en M16 montre la réalisation des
désirs, la chance, le bonheur, un dénouement heureux si les figures en M1 et M15 ne
sont pas de mauvaises figures comme Ayoub et Issa. Dans le cas où la figure d’Issa est en
M15 et Ayoub en M1, nous aurons certainement des soucis, tourments, désagréments
sur la question du thème (sociale ou financière). Fin du cours, prochain cours la figure
Ousmane (Acquisition).

Ousmane dans les différentes maisons

La maison M1 est considérée comme l’âme du consultant, sa conscience. Tout ce qui


attrait à sa vie directement donc définit le comportement mental pris par le consultant
au moment où juste après la consultation. Cette maison résume toutes les pensées et les
réflexions conditionnées par le milieu, par l’environnement social et par la situation du
moment. Elle définit le caractère, la morphologie passagère du consultant mais aussi les
réactions instinctives et intuitives du consultant. C’est une maison de questionnement et
d’interrogation intérieurs (qui dépend de nous) et extérieurs (indépendant de notre
volonté, c’est ce que nous subissons comme influence extérieure). En fait c’est la
résultante de toutes les pensées internes comme externes en relation
d’interdépendance avec l’environnement ou le milieu social. La maison M1 symbolise le
consultant en termes de conscience et de tout son 106 corollaire, tout ce qui est lié à sa
conscience, ses réflexions, son état mental et psychologique, son tempérament et son
caractère mais aussi la conséquence de l’interaction avec le milieu social. Cette maison
résume les espoirs et craintes du consultant. Derrière cette maison, il y’a toujours un
non-dit qui s’interprète grâce à la figure issue de la maison M16 dénommée la parole de
Dieu qui vient confirmer ou infirmer les craintes ou les espoirs du consultant. Ousmane

128
en M1, dénote des idées, pensées ou réflexions axées sur l’accroissement des ressources
physiques et intellectuelles, le devenir du patrimoine et le devenir de l’être en tant
qu’être social. Réflexion sur un fort désir d’accroissement ou d’acquisitions de biens et
services, et bien même financiers fonction des répétitions, des figures environnantes et
de l’objet du thème. Tout ce qui concourt à l’accroissement des énergies matérielles et
morales mais ne perdons pas de vue que cela peut aussi découler d’une décroissance
des énergies matérielles et morales, fonction des répétitions de la figure dans des
mauvaises maisons et fonction aussi de l’influence des figures de proximité. M1
s’interroge sur la réalisation de ses désirs de réussite, sur la consolidation de ses avoirs
et leur accroissement. Comment développer son patrimoine, ses chances de réussite,
n’oublions pas qu’en M1, il s’agit d’une interrogation, d’un questionnement sur les
possibilités de rendre possible les désirs, les espoirs ou d’évacuer tout ce qui constitue
un obstacle, tout ce qui nuit et combat le développement personnel et matériel. Dans un
autre plan, Ousmane en M1, dénote des idées, réflexions, méditations axées à la
spiritualité, aux pratiques religieuses et ésotériques. Elle a le sens des questions sociales.
Sérénité et sincérité dans les faits et gestes, esprit conciliateur. C’est une personne de
grande valeur, bonnes qualités morales, posée avec le sens de la mesure dans toute
chose entreprise, tempérament calme, doux, bienfaisant et bienveillant. Cette personne
développe une prospérité dans la foi d’où une richesse des idées philosophiques et
métaphysiques. Cette figure indique une grande force intérieure due à la foi. Elle est
tout à fait le contraire de la figure d’Issa sa symétrie dite figure cousine. D’ailleurs on
peut faire une étude comparative avec cette figure et mieux la cerner. Raison pour
laquelle, lorsque ces deux figures dites symétriques communiquent ensemble, c’est pour
introduire toujours et dans tous les cas de figures, une divergence, une opposition, une
mésentente, un déséquilibre. On trouve ces deux figures très souvent apparaître dans la
vie de couple pour mettre en exergue le côté négatif des relations amoureuses
(discussion et divergence autour des questions du foyer, des enfants, des affaires
familiales…etc.). Les figures d’Ousmane et d’Issa copulées donnent la figure Ibrahim qui
montre une irrégularité et une instabilité dans leur rapport, une inconstance dans une
relation engendrant une divergence sur des points de vue. La résultante de la copulation
des deux figures dites cousines (Ousmane et Issa), montre toujours une opposition, une
impasse, un doute, un souci, une inconstance dans le relationnel…etc. On en déduit un
corollaire, la figure d’Ousmane a toujours raison sur la figure d’Issa dans un schéma
d’opposition, de divergence car Ousmane a un jugement sain, conciliateur, possédant la
notion de valeur et de justesse contrairement à la figure Issa qui est dépressive,
querelleur, jugement malsain…etc. Ousmane parle beaucoup sur les marabouts ou
montre que le consultant effectue des pratiques maraboutiques, des prières ou des

129
méditations. Elle dénote un pensant à la spiritualité, aux sciences occultes ou à la
métaphysique. Lorsque j’étudie les livres saints comme le coran, l’ancien testament ou
d’autres sciences occultes, je constate très souvent dans mes thèmes de jour, la
présence de cette figure en M1. Je deviens serein, calme, méditatif et mes réflexions me
mettent dans un état de sérénité extraordinaire et rien ne peut 107 me perturber à ce
moment car je suis profondément absorbé par mes pensées philosophiques et
spirituelles (quête de ressources intellectuelles ou spirituelles). Une autre remarque,
Ousmane dévoile une force méditative sur une situation qui nous tient à cœur et dont
on veut résoudre le problème suivant les règles du bon sage. Je la compare un peu à la
figure de Souleymane à la différence qu’Ousmane n’est pas rancunière comme
Souleymane. D’ailleurs, je dirais que Souleymane symbolise les maux du cœur mais
Ousmane symbolise les maux de l’esprit.

La maison M2 est celle de la chance, des avoirs désirés, mais aussi dénote le
compagnonnage de la maison M1. La maison M2 vient déterminer ou apporte des
éclaircissements sur le questionnement et sur les motivations de la figure placée en M1.
C’est une maison qui parle sur le futur proche, c’est-à-dire les acquisitions futures, la
chance que l’on espère recevoir dans un avenir proche, les rencontres mais je rappelle
que la chance peut être un service, un travail, une personne, un objet ou un être subtil
voir les cours antérieurs. En M2, Ousmane dénote accroissement des ressources
physiques et intellectuelles. Réussite dans la recherche de biens, succès matériel.
Acquisition, augmentation de bien. Réussite dans les affaires et progrès. Cette figure en
M2 peut indiquer une personne ou toute autre chose au profit du consultant si elle ne se
répète pas surtout dans M12. La seule difficulté se trouve au niveau de la lenteur dans la
réalisation des faits. En effet, Ousmane est lente en réalisation, raison pour laquelle,
certains maitres préconisent de chauffer du lait et de laisser un refroidir avant de boire
pour son sacrifice. Le symbolique de la chaleur ici est qu’elle devient un catalyseur pour
une réalisation rapide, autrement dit la chaleur accélère la réalisation. Elle peut montrer
simplement des biens matériels ou autres ressources que l’on va recevoir ou que l’on
cherche à acquérir. Dans d’autres cas, Ousmane en M2 peut montrer la visite d’un esprit
sain surtout lorsque le consultant effectue des prières, des zikrs ou des méditations. Elle
peut montrer de très bons rêves dus à un comportement sain du consultant surtout avec
répétition de cette figure en M13. Remarque, Ousmane en M2 peut indiquer un ami,
parent ou collègue, un marabout, un avoir, une acquisition…etc.

130
La maison M3 parle le plus souvent sur nos rapports avec notre entourage proche, les
relations que nous établissons avec nos proches (épouse, époux, amis, collègues et
parents), les démarches ou transactions dans l’entourage. Dans certains cas, cette
maison parle de la femme du consultant (M1). Recherche dans l’acquisition et
l’accroissement des biens pour la famille ou du couple (M3, M4). Ousmane en M3
dénote un entourage sain et bénéfique et profitable pour tout le monde. Un climat
serein dans le couple ou dans les relations avec le voisinage proche. En résumé :

-bonnes démarches

-bons contrats

-bonnes acquisitions

-transactions fructueuses

-bonne épouse, bon voisin, bon collègue, bon voisinage.

Dans d’autres cas de figure comme par exemple, elle se place à côté d’Issa,
l’interprétation change catégoriquement, il s’agit dans ce cas une altercation verbale,
une discussion mais surtout une divergence de point de vue entre M3 et M4. Pour juger
entre ces deux personnes, il faut toujours voir la maison occupée par Issa, c’est toujours
cette figure qui a tort cause de son caractère dégradant et belliqueux. Remarque : Dans
un thème, si Issa est en M3 et se répète en M12 ; Ousmane en M4, il s’agit d’une
discussion, d’une divergence ou une inconstance dans les rapports entre deux personnes
et dans ce cas de figure, M4 (Ousmane) est contrariée car M3 est agitée et bavarde avec
beaucoup de méchanceté puisque ne partageant pas les mêmes opinions que M4 sur un
fait, une réalisation, un service ou une activité (M10).

La maison 4 est celle du foyer, maison du père et du patrimoine. C’est la maison de la


richesse en termes d’avoir, d’actifs ou de patrimoines mobiliers ou immobiliers, bref
toutes les ressources matérielles et morales du foyer. C’est la maison de la réalisation en
termes de réussite en biens familiaux mais aussi les échecs selon la répétition des figures
dans les autres maisons. Elle montre aussi les transactions en termes de biens,
effectuées dans le foyer ou dans le patrimoine. Elle montre l’état du chef de famille ou le
climat qui règne dans la famille. Ousmane en M4 dénote une acquisition des biens et

131
services (matériels) ou accroissement des biens de service, du patrimoine. Bons projets
pour l’acquisition du patrimoine. Cadre familiale sain. Patrimoine dans de bonnes mains.
Des transactions réussies sur les avoirs ou sur le patrimoine. Un père de famille sincère,
juste et qui s’occupe bien sa famille et son patrimoine. Dans certains cas, cette figure
montre un travail maraboutique ou des prières dans la famille. Environnement sain et
prospère. Une bonne réalisation, de bons rapports, une bonne filiation, une bonne
famille.

La maison 5 est celle des enfants, des nouvelles, des informations en rapport avec des
questions financières, des relations entre couples (questions sentimentales et d’amour).
C’est aussi la maison des amis, des étrangers, des connaissances, maison des
informations de toute sorte. Par expérience, cette maison parle aussi sur le travail, en
fait un travail que l’on cherche qui n’est pas tout à fait acquis ou simplement une corvée
en cours. Elle dénote des démarches ou des informations en rapport à une acquisition de
matériel, de biens. Ousmane en M5, montre une bonne évolution (travail), un bon
comportement (personne digne de confiance). De bonnes nouvelles ou de bonnes
démarches. De bons projets (financiers ou amoureux), de bonnes affaires. De bons
rapports dans le couple. Entente et harmonie dans les relations. Cette figure en M5 parle
aussi sur un marabout ou sur une personne qui exerce une activité en rapport avec le
maraboutage, prière ou méditation. Elle peut montrer simplement une personne qui a
reçu une recette dans le blog et qui essaie de le pratiquer, sois un zikr, un khawatim
(carré magique) ou une prière. Elle dénote une personne sincère et saine d’esprit.

C’est la maison du mal, de la maladie, de la perte, de la chose accomplie, des


immobilisations, de la conservation, de la déception, des inquiétudes, du stress.

Ousmane est une bonne figure rentrante, pour quelqu’un qui cherche à acquérir
quelque chose, si Ousmane est en M6, cela veut dire que la personne va trouver ce
qu’elle cherche d’où acquisition de biens et services, acquisition de matériels. Pour un
malade, la maladie va durer avant la guérison car les actions d’Ousmane sont lentes, elle
montre parfois des maladies liées à l’obésité, au diabète. Elle dénote une personne qui a
des soucis, des inquiétudes à cause de son patrimoine ou suite à un travail de recherche
d’acquisition ou d’accroissement de biens et services. Il peut s’agir d’une inquiétude,
d’une détérioration d’une perte, d’un manquement sur un bien, d’une annulation suite à
une acquisition. Dans le cadre de l’occultisme et de la spiritualité, il s’agit plutôt d’un

132
souci, d’une inquiétude suite à un travail occulte ou un fait en rapport avec des prières,
zikr ou autres.

La maison 7 est celle des associés, des adversaires, des complices, des ennemis (en
fonction du sujet), des projets, de la chose cherchée, des affaires demandées, de l’époux
et de l’épouse en fonction de la personne se trouvant en M1. Tout ce que l’on cherche
en M7, faudra conclure que c’est une bonne affaire, une bonne issue, un bon projet, une
bonne femme ou époux, bon adversaire, bonne association. On a raison d’espérer avec
Ousmane en M7.

La maison 8 est celle de l’autre qui ne vit pas dans notre environnement immédiat, c’est
l’extérieur, le néant, l’absent, les choses qui évoluent ailleurs, les biens d’autrui, les
services d’autrui, le patrimoine d’autrui, l’inconnu, ce qui évolue dans un autre
environnement, les relations avec l’extérieur, les démarches pour affaire, pour un projet
à l’étranger. En poussant la réflexion, c’est aussi la maison des entraves, des obstacles,
les épreuves à l’action (la personne qui est de l’autre côté, comment elle est, comment
elle s’insère dans son environnement, comment est son patrimoine, ses sentiments, ses
problèmes, ses blocages, ses épreuves bref son rapport avec son milieu…etc.). La maison
8 est la résultante de toutes les actions d’un environnement donné et qui vient s’insérer
dans un nouveau contexte environnemental du thème. C’est pourquoi la maison 8 parle
sur toute chose (sentiments, argent, pensées, quête spirituelle, chance, étranger,
voyage, étude, patrimoine, mort, obstacle, activité, projet, information quelconque,
adversaire, personne quelconque …etc.). Tout dépend du thème posé. Tout ce qui s’est
dit dans toutes les autres maisons, est valable ici, faudra juste transposer. Par exemple,
si on attendait une personne qui doit venir nous voir, avec Ousmane en M8, on doit se
rassurer sur la personne et sur ses intentions car c’est une bonne personne. Des
informations faisant état de biens, d’actifs, de bagages, de colis, de l’arrivée imminente
d’une personne, d’un accroissement de biens et services…Etc. Si on fait 110 des
démarches pour un projet à l’extérieur, faudra conclure que c’est un bon projet qui est
rentable mais avec un peu de lenteur. C’est en fonction du thème que nous interprétons
car il y’a plusieurs schémas d’interprétations possibles.

133
La maison 9 est celle des voyages, des déplacements, c’est la maison de la route et de la
recherche car qui se met en route, cherche obligatoirement quelque chose. C’est la
maison des processus en cours de réalisation car l’action n’est jamais terminée dans
cette maison. Elle montre aussi les intentions en cours car avant de prendre la route,
l’homme a bien une intention, une envie, un projet en tête. Cette maison définit le
caractère d’un projet ou d’une personne en route, bref nos désirs et nos intentions.
Ousmane en M9, peut montrer beaucoup de chose, une personne en route avec de
grandes qualités, recherche de biens et services, de patrimoine, prières, colis,
accroissement de biens, étude des livres saints, science occulte…Etc. ; Tout dépend de
l’objet du thème. En résumé, il s’agit de bonnes démarches et de bons espoirs. Mais
n’oublier pas de prendre en compte les figures de proximité qui viennent donner le ton,
la couleur et la forme des actions de la figure en M9. A vrai dire une figure seule pris
isolément ne s’interprète pas bien, elle s’interprète en relation d’interdépendance avec
les autres figures puisqu’elle vit et évolue dans un environnement clos qui est ici le
thème et partage l’espace géomantique avec les autres. Son existence dépend de
l’existence des autres figures (de manière terre à terre, cette figure est là parce que les
autres figures sont présentes sinon elle n’allait pas être là-bas). Donc on ne peut pas le
dissocier des autres figures et de l’objet du thème. J’ouvre une parenthèse qui n’a rien à
voir avec le sujet mais cela m’est revenu à l’esprit : Quelqu’un me posait la question de
savoir pourquoi on n’a jamais le même thème quand on le fait deux fois de suite avec la
même question ? Je l’ai répondu simplement que nous n’avons pas deux instants
identiques et que nous ne vivons pas deux instants identiques bien que semblables. Est –
ce que nous pensons exactement la même chose autrement dit avons-nous les mêmes
pensées à deux instants identiques ? bien sûr que non. Il existe bien sûr des personnes
qui ont le pouvoir de contrôle sur leur corps et sur leur esprit jusqu’à arriver à deux états
presque identiques mais il y’a toujours une différence, minime soit-elle parce que
simplement, nous sommes tous des humains dotés d’un corps physique et d’un mental
ou conscience fluctuante non physique que nous ne maîtrisons pas. Quand nous
érigeons un thème géomantique, il faudrait savoir que c’est une conjonction de notre
état mental ou conscience et de l’espace-temps qui entre en jeu. Quand je parle de
l’espace-temps, c’est tout qui vit dans l’espace et dans le temps (en perpétuel
mouvement) qui est en interaction avec notre mental sans que nous en apercevions.
Bref, fermons cette parenthèse pour revenir à notre cours, c’était juste mon opinion sur
la question posée.

134
La maison du service, de l’activité, du travail, des transactions (affaires) familiales et
sociales, montre honneur et bonheur dans le service surtout pour celui qui demande sa
situation ou son évolution dans la société. Des séances de prières, de zikre, rencontre
entre marabouts, entre personnes de bonnes moralités. Acquisition d’un document,
d’un bien, d’un patrimoine pour un fait, une activité un service ou pour un travail.
Démarche en vue d’acquérir ou accroître les 111 biens et service. Travail de
maraboutage. Un état de fait lié au maraboutage ou à l’acquisition et à l’accroissement
de patrimoine.

Quelques exemples : Ousmane en M3 et M4, peut symboliser des prières faites lors des
funérailles, après l’enterrement de quelqu’un. Cela peut être une rencontre de
personnes de bonnes moralités pour des échanges ou des zikrs comme lors de la lecture
du saint coran. Cela peut être une rencontre de chef coutumiers, rencontre des sages,
des marabouts, et bien même rencontre pour des actions de partage de biens ou de
matériels. C’est pour vous dire qu’il faut être toujours dans le contexte du thème sur la
question posée par le consultant. Ousmane en M1 peut symboliser une recherche
d’accroissement de biens, de matériels, mais aussi, elle peut symboliser un
questionnement, une interrogation sur des questions de spiritualité. Elle peut aussi
symboliser une incompréhension, une irrégularité face à une situation qui nous prend la
tête. Dans tous ces cas de figures, il faut toujours regarder toutes les figures du thème
mais surtout les figures de proximité qui peuvent en dire davantage.

La maison M11 est celle des envies, des souhaits, des aides, des espoirs, des besoins, des
rêves, des soutiens, des aspirations et les ambitions, un peu à l’image de M1 mais
subtilement différent. En M1, cela ne concerne que le consultant car ses ambitions, ses
aspirations ne dépendent que de lui-même, c’est à lui de trouver les solutions ou les
moyens nécessaires à sa réalisation (réalisation de ses rêves et ambitions) alors qu’en
M11, cela peut dépendre d’une autre personne ou d’une autre action venant de
quelqu’un d’autre. Espoir sur une possible réalisation d’un fait, sur une acquisition, d’un
accroissement. Envie de s’enrichir, de progresser. Espoir sur un patrimoine, sur un bien,
sur un gris-gris, sur une prière, sur un zikre. Envie de progresser, de changer d’étape, de
transformer. Espoir sur une personne, sur une aide mais une très bonne aide. De bonnes
ambitions, de bons espoirs, un soutien infaillible…etc.

135
Maison 12 est celle des difficultés, des blocages, des obstacles, de la méchanceté,
maison des sortilèges, maison des difficultés, des épreuves mais aussi du travail non
accompli ou travail en cours de réalisation. Entrave à l’action donc immobilisme et
retard.

Ousmane en M12 montre un retard, un blocage ou des difficultés dans


l’accomplissement d’un projet d’acquisition et d’accroissement de patrimoine, biens et
services. Elle dénote aussi un travail pour la réalisation d’un fait, des efforts déployés
pour acquérir un bien donc des actions déployées pour une acquisition. Dans d’autres
cas, il s’agit des critiques acerbes contre quelqu’un, des méchancetés de parole
empêchant l’adversaire de s’épanouir, d’évoluer, de grandir, de réussir. Des
méchancetés pour empêcher quelqu’un d’acquérir quelque chose ou de fructifier un
business. Elle peut montrer un travail de maraboutage, des prières pour bloquer
quelqu’un. Je voudrais apporter quelques précisions ici par rapport aux questions de
maraboutage sur cette figure. Quand Ousmane est en M1 et se répète dans les maisons
de M10 et M12, il s’agit le plus souvent d’une action faite contre quelqu’un soit pour le
bloquer, le retarder ou l’empêcher de réussir dans ses projets. Même schéma
d’explication, si on avait 112 Ousmane est en M5, M10 et M12 ou bien la figure
d’Ousmane en M7, M10, M12, etc.… Si par contre la figure d’Ousmane se répète dans
les maisons M10 et 12 seulement, il s’agit d’une difficulté vécue, d’un blocage naturel,
d’un retard dans la mise en œuvre d’un fait, ou d’un service en rapport avec la
description de la figure. En conséquence, lorsque vous avez une figure qui se répète en
M10 et 12, il faut toujours voir des difficultés, des efforts, des blocages ou des retards
par rapport à la question posée mais aussi prendre en compte dans l’interprétation, la
figure logée dans M11 située entre M10 et M12.

C’est la maison du consultant ou le dortoir du consultant. Cette maison donne les


informations au moment du traçage, en fait c’est le résumé du vécu du consultant. Cette
maison résume les actions que le consultant va voir ou vivre au moment du thème et
juste après le thème. Toutes les actions décrites sur cette maison montrent des faits
présents et futur très proche et si elle parle sur un passé, faudra savoir que ce passé est
très récent, à peine quelques heures ou quelques minutes et prolonge l’événement un
peu dans le temps (quelques jours). Acquisition des biens et services, du patrimoine.
Réception de colis, du matériel. Arrivée d’une personne de bonne moralité. Réflexion

136
philosophique, spirituelles. Travail de maraboutage, des prières, zikres et autres travail
occulte mais tiré surtout des religions révélées. Accroissement de biens.

Sérénité dans la chambre à coucher, bon climat dans le dortoir. Environnement sain.
Bons rêves. Relations avec des esprits sains qui ont la foi en Dieu.

Remarque : Dans le cas où Ousmane est en M13 et qu’Issa est en M14, l’interprétation
change. Il s’agit plutôt d’une mésentente comme déjà décrite (voir Ousmane en M1)

La maison 14 est celle des réalisations ultérieures, ce qui va se produire prochainement,


en fait cette maison parle du futur. Dans notre milieu africain, cette maison est
considérée comme la maison de l’argent et des moyens financiers. Réception d’argent
prévue. Bonheur prévue. Déblocage ou dénouement futur. Possible liaison amoureuse
dans un futur proche. Des démarches financières en cours, acquisitions futures d’argent.
Bonheur en vue etc.

M15 est la maison de la clarté, le résumé du thème, le condensé de toutes les influences
contenues dans le thème. C’est la résultante des actions conjuguées au présent nuancé
avec un passé récent (M13) et celles du futur (M14). Ousmane en M15 montre une
bonne influence du thème si figures en M13 et M14 sont de bonnes figures, d’une
mauvaise influence si ces figures sont des plus mauvaises. Par exemple si nous avons en
M13 et M14, les figures de Oumar et Ayoub, l’influence est négative, donc mauvaise
chance, mauvaise issue, dégradation, tristesse, changement peu bénéfique, peu
profitable, mécontentement, retard, danger, mauvaise terminaison de l’affaire, perte
d’illusion, peine, ralentissement dans les affaires, commerce en régression…etc. Si par
contre, nous avons en M13 et M14 de bonnes 113 figures comme Mahdiou et Idriss,
c’est la réussite, le succès, le progrès, bonheur en vue, gain, argent, bonne acquisition,
accroissement de biens, chance certaine…etc.

C’est dire que l’interprétation de la figure d’Ousmane en M15 dépend des deux figures
qui la composent (M13, M14) mais aussi de l’objet du thème établi.

La maison 16 est dite la parole de Dieu. Elle met l’accent sur l’un des points les plus
importants se rapportant directement à la conscience du questionneur (conscience

137
comme pensée, réflexion, état d’âme, quête intérieure) et de son interaction avec le
résumé du thème. Elle montre comment le questionneur comme entité pensante
s’insère dans son environnement et comment il se définit en tant qu’entité sociale dans
ce jeu de force dictée par la nature en M15. Cette maison M16 montre que des effets
donc des conséquences mais non des causes et ni des buts, autrement dit lorsque j’ai
terminé de faire mon thème, j’ai posé la question de savoir, comment je me vois à
travers la conclusion du thème en M15 face à mes aspirations et à mes interrogations en
M1 ;

L’interprétation dépend des figures en M1 et en M15. Elle est fonction de ces deux
figures. Si les figures en M1 et M15 ont une bonne influence, cela influerait positivement
sur M16. Par contre si ces deux figures ont une influence négative, cela influerait
négativement sur M16.

Moussa dans les différentes maisons

Moussa encore appelé popu lus en géomancie occidentale, est la figure de la maison 16
; elle est de nature feu, d’influence médiocre a légèrement favorable. La figure moussa
représente les foules et les amas sans cohésion. Elle représente le désordre, la
dispersion, le flou, les idées changeantes, les actions rapides et imprévisibles, la
pluralité.

Chez l’homme il montre un caractère insoumis et fantasque, une haute stature, les yeux
humides et le regard doux.

En maison 1 : elle parle d’une personne ayants de nombreuses idées en tête, les
motivations ne sont pas nettes et les idées sont variables. La personne ne sait pas
vraiment ce qu’elle veut et écoute celui qui lui parle en dernier.

En Maison 2 : elle dénote une chance ouverte mais instable ; les mouvements financiers
sont incertains, pertes ou gains d’argent en fonction de la figure en maison 1.

En maison 3 : instabilité dans les relations, mésentente familiale. Nombreux


déplacements sans grandes importances.

En maison 4 : difficultés dans le foyer ; fatigue et soucis par la famille. Possibilité de


changement de résidence.

En maison 5 : descendance nombreuse mais éparpillé. Nombreuses relations amoureuse


éphémères. Pour une femme, possibilité d’une grossesse gémellaire, enfants adultérins.
Coup de chance pour un artiste populaire.

138
En maison 6 : beaucoup de soucis vont s’envoler. Nombreuses démarches
professionnelles sans grand profit ; promesse non tenue.

En maison 7 : une union ou un mariage avec beaucoup de problèmes, trop de disputes


et d’incompréhensions, infidélité du conjoint, cachoterie.

En maison 8 : médisances par pure jalousie. Des affaires embrouillées ; une catastrophe
collective.

En maison 9 : un groupe de personne en route pour venir chez toi. Déplacement


relativement court. Une personne facilement influençable.

Autres interprétations de Moussa dans les maisons


Moussa dans la maison 1

Popularité ; dispersion ; opinions changeantes ; biens variables ; longue vie et


considération ; pas de pouvoir sans lutte ; sadaka pour le combat nouveaux colas ;

Conflit entre adversaires qui se craignent en perspective et si combat ils lanceront des
engins pour la richesse se trouve dans le commerce des choses blanches.

Beaucoup enfants ; maladie plutôt du ventre si femme c’est héréditaire

Labour ; voyage ; négoce fructueux

Moussa dans la maison 2

Rentrée d’argent ; biens et bénéfices nombreux mais beaucoup de dégâts

Moussa dans la maison 3

Parente nombreuse et autant de discutes et de convocations ; petits voyages ; idées


vagues

Moussa dans la maison 4

Logement bruyant ; famille nombreuse ; changement fréquent de logement ; réception


exagérée des étrangers ; pouvoir et conspiration dans la communauté après épreuve ;
aumône de lait et un repas en communauté

139
Moussa dans la maison 5

Nombreuses amourettes ; possibilité de grossesse peut être des jumeaux ; enfants


adoptifs ; aura garçons et filles et beaucoup de décès mais fais aumône de mouton ;
poulet et lait

Si femme enceinte c’est une fille

Moussa dans la maison 6

Travail peu rémunérateur et problèmes au niveau du métier ; tensions

Moussa dans la maison 7

Conjoint peu sérieux ; association bancale ; main de jeune fille obtenue après
concurrence

Moussa dans la maison 8

Beaucoup d’héritiers ; démarches d’héritage compliquées ; risqué de perte d’un proche ;


attention risquée d’accident sauf pour eau ; maléfices et paroles malveillantes ; mort de
puissants

Moussa dans la maison 9

Petits voyages intéressants ; variation d’opinion ; fortune dans le combat ; négoce et


bestiaux

Moussa dans la maison 10

Situation embrouillée si maisons voisines sont mauvaises ; maigre chance de prospérité ;


popularité si les maisons voisines sont bonnes ; autorités impliquées dans l’affaire de
fortune ou mariage aumône de lait et colas ; sacrifice d’une vache pour avoir le pouvoir
si le consultant est puissant aura bien en abondance aumône mouton et lait

Moussa dans la maison 11

Mince espérance ; aime des gens mais sans influence ; flatteries ; volte-face des amis

Moussa dans la maison 12

Ennemis nombreux inconnus même en cas de combat tamis qui n’auront pas raison de
toi aumône de beaucoup d’argent en liquide ; hostilité de la foule ; prudence dans la
causerie ; ulcère d’estomac.

140
Moussa dans la maison 13

Changement de fortune ; perte ; difficulté ; rencontre positive avec une personne haut
placée ; éviter perte de bien aumône de beaucoup de colas et poulet ; aura des céréales

Moussa dans la maison 14

Possibilité de gain ou de perte mais le gain est conditionné au sacrifice

Moussa dans la maison 15

Grandes popularités ; chance ou malchance suivant les qualités des maisons voisines

Moussa dans la maison 16

Issue favorable ou non suivant les figures dont elle est issue ; en dehors de son
appartenance aux quatre maisons mères MOUSSA ne décide plus car toutes sont issues
de lui

Moussa (popu lus, le peuple), dans les autres maisons.

Maison : 1

Des idées embrouillées, nbreuses idées, nature inconstante, manque d’unité, dispersion,
idées confuses, engouements éphémères, actions embrouillées, sujet de bavardage,
influence de l’116 opinion publique, esprit rassemblait, ttes sortes de pensées dans la
tête, personne qui a de l’influence, multitude de réflexion dans la tête, peut montrer la
colère, nervosité, bagarreur, etc.

Maison :2

Chance multiple, nombreuses dépenses, faite attention il peut avoir des dégâts de biens,
embarras pécuniaire, activité boursière, difficultés de choix, gains touchants aux liquides
ou aux produits alimentaires, désillusion dans ce que l’on a ou voudrait avoir, dépenses
inconsidérées, l’argent rentre beaucoup mais aussitôt dépensée, amasser, nombreux
compagnons, etc.

Maison :3

Nombreuses démarches, du monde dans l’entourage proche, voisin(es) bavard(es),


femme querelleuse, bavarde, qui a un gros cœur(doussouba), femme qui a de
l’influence, galimatias, tendances à s égarerons ne tire rien dans les relations directes,
allés et venues, besoin de se déplacer, un travail collectif, etc.

141
Maison :4

Habitation bruyante, la grande cour familiale, famille nombreuse, animé, sans grande
cohésion, nombreux changements de résidence, remue-ménages, ennuis au sujet du
terrain ou d’affaires immobilières, maison au bord de l’eau, un père de famille
hébergeant du monde chez lui, hostilités sur l’héritage familiale, nombreux patrimoines,
disputés répétés dans le foyer, des réunions dans la demeure, etc.

Maison : 5

Information multiples de toutes sortes, beaucoup d’enfants, nombreuses amourettes,


opinions diverses, enfants turbulents et bruyants, œuvres dans le grand
puplic,enguement éphémères, complication sentimentales, événements
imprevisibles,nbreux voyages ou voyages en
groupe,reunion,rassemblement,organisation d’une fête, show avec bcp de bruits autour,
révolte populaire, souvent grossesse(jumeau),enfant adopté(comme fut le prophète
moïse, moussa),enfant colerique,bavard,bagareur et rassemblait,…etc.

Maison : 6

Courbature générale (tout le corps de fait mal), nombreuses maladies, la colère du


peuple, instabilité dans le travail, endroit où l’on doit bcp parler, préjugés dont on peut
difficilement se libérer, compression collective, nombreuses pertes, etc.

Maison : 7

Hostilités populaires, nombreuses associations, changement fréquent de partenaire,


engagement non tenus, adversaires nombreux, instabilité, malentendus dans le mariage,
proposition d’une double union, nbreuses coépouses, bavardages et disputes dans le
mariage, etc.

Maison : 8

Du monde à l’extérieur, fertilité d’imagination, nombreux rêves, épidémies causées par


l’eau, indice de veuvage, laisser aller néfaste, possibilité d’héritage familial, ennuis
venant des enfants de la famille, etc.

Maison : 9

voyage en convoi, en communoté,nombreux voyages, prière ds les lieux publiques, du


monde en route, croyances naïves, abandon aux rêveries,fuite,évasion favorisée par le
goût de l etranger,les petits emplois,instabilité,pertubation,confusions ds les opinions,

142
nombreuses voies suivies, dispersion,…etc,tout dépend de la copulation des figures
bonnes ou mauvaises ou fixe ou mobile ou stable ou instable,…etc., un
exemple:sedjou,dianfa almami,yusuf,puer,le jeune garçon en m1 et en m2 engendrant
musa : 2222, parle d’un évènement ou rassemblement imprévu ou imprevisible,les
hostilités,revoltes,emeutes,dispersion de la foule par un affrontement, peut parler d’un
soulèvement brusque d’un peuple en route, si on a Ali ou sahou en m1 et en m2
engendra musa: entente entre communoté,rencontre de peuple en cour de
route,meeting,reunion pacifique d’un groupe d individu, union d’un peuple en cour de
route,…etc., je m’arrête.

Maison : 10

Nombreux contacts et efficaces dispersions au sein du groupe, faveur ou discrédit


populaire, plus de bruits que de fruits dans les actions, remaniements, travail collectif,
travail dans un endroit hospitalier ou publique, travail bruyant, travail ds une assemblée,
président d’un peuple ou d’une société, etc.

Maison : 11

Amis futiles, nombreuses dispositions à subir l’influence amicale et à ne compter que sur
les gens modeste, amitiés nbreuses et peu favorables, nombreuses ententes, appuis,
espoirs, amis qui ne pourront faire grande pour toi, amis bavards, etc.

Maison : 12

Nombreux ennemis, difficultés, blocages et peines, occupation en dehors de ses activités


principales, impopularité, danger sur ou par l’eau arme, parle d’une foule de
responsabilité non-tenues, haines populaires, l’opposition des femmes, ennemis de tout
genre, etc.

Maison : 13

Mésententes au dortoir, cour commune, cour bruyante, beaucoup de visiteurs, lieu


fréquenté, domicile dans un quartier populaire, les sorties, du monde à la maison, les
réunions dans la demeure tout dépend des figures qui l’on donnée naissance bonne ou
mauvaise., etc.

Maison : 14

Bien publics, amasser sans ordre, besoins énormes, avoir une grosse somme d’argent,
gaspillages ou dispersions d’argents, multiple sommes d’argentent.

143
Maison : 15

Réunion, participation à une assemblée, foule, mouvement de foule, hostilités, les


disputes, les dispersions sont à observer ds l’espace et temps, nombreuses acquisitions,
rassemblement pour une marche, tout dépend des figues qui l’on engendrée, etc.

Maison : 16

Une fin tumultueuse, vagues à plusieurs équations, à la fin on amassera, solution


multiple. Fin de la cour.

Interprétation et technique de copulation des figures


Aujourd’hui, je vais donner un exemple que j’ai vécu avec la figure de Alhassane en M1.

Dans le cours d’Alhassane, j’avais introduit tout au début du cours, une remarque
particulière sur la présence de cette figure seule en M1 et sans répétition aucune dans le
thème.

Il s’agit dans ce cas un effet de surprise, étonnement sur l’événement en M2 autrement


dit c’est la maison M2 qui détermine la surprise. En partant à Kayes, la veille vers 00H
comme d’habitude, j’ai érigé mon thème pour voir les influences générales de mon
voyage. En M1, se trouve la figure Alhassane et en M2, la figure de Allahou Talla. Ce qui
donne en M9, Idriss.

J’avais déduit de mon analyse pour son interprétation, deux cas de figures :

Soit, je serai surpris d’un déplacement, d’un voyage ou d’une personne en voyage

Soit une chance en rapport avec un déplacement, une certaine mobilité ou chance
brusque et éphémère mais le thème n’est pas axé sur un besoin précis, donc je me disais
qu’il y’a peu de chance de voir ce cas de figure. Je ne faisais pas d’affaire et ne cherchais
aucune facilité ou aide dans mon projet de voyage. C’est juste aller faire un boulot dans
le cadre du service technique. J’ai donc écarté cette option pour prendre le premier cas
de figure. Je me suis dit que c’est fort probable que je sois surpris de voir quelqu’un en
voyage ou de parler avec quelqu’un en rapport avec un voyage ou déplacement. J’ai
quitté Bamako après 400 km, j’ai fait escale à Diéma (une ville à 263 km de Kayes) pour
manger dans les gargotes de « DIBISOGO » (viande grillée en langue bambara). A côté,
y’avait un Monsieur qui me regardait longuement, il hésitait à m’appeler car il avait des
doutes mais je ne l’avais même pas reconnu tellement que ses cheveux ont blanchi
puisque cela faisait 13 ans (depuis 2002) qu’on ne se voyait pas du tout. On s’est perdu

144
de vue brusquement suite à mon déménagement. Lorsqu’il m’a appelé par mon nom «
Diop », vous ne pouvez pas imaginer l’effet de surprise qui m’a habité ce jour car c’était
la première personne que j’ai connu au Mali et qui venait me voir tous les soirs, boire le
thé avec moi et concoctant quelques morceaux de musique avec ma guitare. Il avait raté
son car et cherchait un moyen pour aller à Kayes, on est parti ensemble dans ma voiture.
Imaginez le reste de la causerie en route jusqu’à Kayes. Oh ce fut une belle surprise
puisque c’était un ami que j’estimais beaucoup.

Maintenant faisons quelques remarques : 119 Je vous disais que l’interprétation d’un
thème dépend toujours de l’objet du thème ou de la question posée. Certains, à ma
place, allaient sacrifier la figure Allahou talla qui est en M2 pensant que c’est une grande
chance à saisir. Effectivement, c’est une grande chance de retrouver quelqu’un perdu de
vue depuis 13 ans mais pas une chance en terme financier.

Faudra éviter faire des sacrifices pour des détails et puis être sûr sur l’interprétation des
figures sinon s’abstenir. La géomancie est très simple mais les sacrifices ont une portée
que vous, ne pouvez pas imaginer. Faudra faire un constat, beaucoup de géomanciens
sont pauvres ou ont des problèmes souvent dans la vie ; la seule cause réside dans les
sacrifices. Pour un rouge ou un noir, ils font des sacrifices sans même prendre le soin de
bien comprendre le thème et être sûr de l’interprétation. Bien sûr, si on comprend le
thème, le sacrifice ne tombe jamais sans résultat positif mais ce n’est pas évident de tout
comprendre, vue la complexité des thèmes parfois. Eviter, éviter de se lancer dans des
sacrifices pour des thèmes non bien compris. Quand on a des doutes, mieux vaut
s’abstenir. A défaut faire juste des aumônes sans parler sur les figures ou autres
procédés nous mettant en relation directe avec l’esprit des figures. La deuxième
remarque, c’est que M2 ne parle pas uniquement de la chance comme on l’entend
souvent ‘(acquisition de biens et services) mais cela peut être une personne, comme
dans notre exemple c’est pourquoi, je parle souvent de compagnonnage dans la maison
de M2 (voir les cours). Cela pouvait être aussi un bien quelconque, une entité, ou
quelque chose d’autre mais tout dépendra du thème. Voilà en résumé, ce que je voulais
partager avec vous ce soir. J’ai un autre cas avec Alhassane seul en M1, la figure
Ousmane en M2. Il s’agit d’une surprise que j’ai eue ici à Mopti en rentrant hier dans un
restaurant. C’est une femme supposée être au Sénégal que j’ai retrouvé à ma grande
surprise à Mopti. Elle me cachait sa présence au Mali. Elle était rentrée au Sénégal mais
est revenue sans m’informer d’où ma très grande surprise. Elle était vraiment gênée de
me voir. Inutile de rentrer dans les détails puisque c’est le même topo que le premier
exemple.

145
A – Aujourd’hui, nous allons parler de la maison 6 et maison 12 qui ne sont pas faciles à
déchiffrer. Nous donner des expériences vécues afin qu’on puisse s’inspirer de ces
exemples pour en apprendre davantage. La maison M6 est très complexe car tantôt c’est
une acquisition, tantôt c’est une perte, difficulté ou mal. Dans un des chapitres, j’avais
évoqué un exemple où une figure dans M6 est une acquisition et non une perte : j’avais
donné l’exemple du chasseur Zadia qui est parti chasser en brousse mais avant son
départ, il posa un thème et constata que la figure de Adama s’est logée en M2 et en M6 ;
aussitôt, il est super content car il sait qu’il va attraper quelque chose qui fera sa chance
donc son bonheur. Le fait que Adama jure dans sa maison, cela veut dire que tu n’as pas
besoin de faire des sacrifices car une figure qui jure, dis-toi que cela ne rate jamais.
Pourquoi M6 est ici une acquisition ? je vous pose une question, s’il ne blesse pas le
gibier ou l’animal de manière général, comment il va l’attraper ? Autrement dit, l’animal
doit être blessé pour être attrapé donc c’est l’animal qui est dans le mal, dans la
souffrance et dans le malheur. Je ne sais pas si vous voyez la nuance ! 120

Remarque :
Zadia pouvait avoir dans son thème, la figure de Adama en M6 seulement sans
répétition en M2. Dans ce cas, La figure n’a pas juré dans sa maison donc Zadia ne peut
pas affirmer à coup sûr qu’il aura l’animal pour son plat du soir. Adama seul en M6, veut
dire dans ce cas, qu’il va blesser ou le tuer mais ce n’est pas sûr de le récupérer, c’est là
où, le sacrifice joue son rôle. Donc avant de partir à la brousse, il va faire ses sacrifices
pour multiplier ses chances. -Maintenant je vais introduire la maison de la méchanceté
pour le faire parler avec la maison M6. La maison M6 dans notre cas de figure parle
plutôt de mort, d’animal neutralisé mais la maison M12 parle de blessure surtout.
Supposons que Zadia fait un thème avant d’aller à la chasse et voit la figure de Adama se
loger en M12 sans répétition ailleurs. Cela veut dire qu’il va blesser l’animal uniquement
et l’animal n’est pas neutralisé ni mort. L’animal est dans des difficultés, dans des
épreuves. Peut-être avec les sacrifices, il peut réussir à l’avoir. Mais si en faisant le
thème, la figure de Adama se loge en M2, M12 et M6, cela veut dire non seulement
l’animal est blessé mais sera tué car il a trouvé la maison du mal, de la perte.

-En résumé, la différence entre M12 et M6 : la maison M12 montre des épreuves, des
blocages, des blessures physique ou mentales, contrainte…etc. Alors que la maison M6
parle plutôt de perte, de mort, d’abandon, d’anéantissement…etc.

146
Je donne ici quelques autres exemples de figure en M6 : Bourama Coulibaly, avant
d’aller en voyage, fait un thème pour voir sa route, il voyage avec sa voiture : dans son
thème, la figure Adama se loge en M10 et en M12 : cela veut dire que sa voiture va
tomber en panne mais c’est une panne réparable sur place ou après. Si cette figure se
répétait en M10, M12 et M6, cela veut dire quelque chose s’est gâtée dans la voiture ;
c’est une panne sérieuse qui demande beaucoup de peine pour y remédier d’où un
retard dans ce voyage. Si ce n’est pas une panne, c’est surement une perte de quelque
chose qui s’est déjà endommagé. Bourama Coulibaly pouvait avoir dans son thème :
figure de Adama se répétait en M2, M6, M8, pour un thème de voyage, c’est une perte
de quelque chose ou une panne de voiture…etc.

B– Je donne un autre exemple qui parle du contraire au lieu que cela soit une acquisition
mais nous aurons une perte, une sortie, une disparition, un anéantissement, souci,
inquiétude, mésentente, divergence, maladie, annulation d’un service :

Mamadou Konaté avait espoir sur un dossier qu’il avait déposé dans un service, il doit
retourner voir pour récupérer le document mais avant de partir, il fait un thème matinal
pour voir. Le thème montre la figure d’espoir dans M10 et M6. Cette répétition montre
qu’il n’aura pas ce fameux document recherché, c’est une perte, il y’a des soucis avec ce
document. Soit, il perd le document même s’il parvenait à le récupérer soit, ce qu’il
espérait avoir avec ce document, ne se réalisera pas. On pouvait avoir la figure espoir se
loger dans M6 et M15 ; et la figure de Moussa en M13 et M14 : cela veut dire que des
gens (beaucoup de personne) qui s’affairaient sur la perte symbolisée par la figure de
M15 qui se répète dans M6, c’est une disparition, une sortie.

DJARA WARA avait entendu qu’il y’a une organisation qui distribue de l’argent ou des
biens et services, il doit se rendre sur place pour récupérer ma part du butin. Avant de
partir, il fait un thème pour voir s’il aura sa part, malheureusement, la figure de Younous
(Garian) se répète dans M10 et M6. C’est comme si on a une neutralisation, une
annulation du service. Djarawara n’aura rien, nada (lol).

Une femme vient me voir pour une consultation, je vois dans son thème, la figure de
Nouhou en M6 et M13, elle a trop de difficulté dans son couple, blocage et elle est
blessée dans son for intérieur. Une femme vient me voir, son thème révèle la figure de
Oumar (Lomara) dans M6 et M13, elle montre une frustration dans sa vie de couple,
trop de frustration et d’énervement, de stress. Elle montre souvent manquement dans
les relations sexuelles, c’est comme si la femme n’a pas ce qu’elle veut au lit pour se
sentir femme. Dès fois ça montre une envie de se sentir femme pour une femme. Dans
tous les cas, c’est un manquement. Avec Alhassane en M6 et M13, elle montre des maux

147
de ventre le plus souvent mais aussi absence de rapport sexuel donc c’est un besoin, une
absence de relation sexuelle (envie de relation sexuelle).

Technique pour voir la santé d’une personne en géomancie


Lorsqu’on fait un thème sur une maladie, après avoir érigé faite 2 comparaisons :

La partie du mal et la partie de la guérison.

La partie du mal ou de la personne malade (l’origine de la maladie), la M7, son


comportement provient de son compagnon M8 (Banan So ou Maison de la maladie, ou
Bôgô So ou sable, référence au tombe ou l’extérieur, etc.), car la M8 a de l’influence sur
la M7. Et la partie de la guérison ou du remède (contre la maladie), la M10 (La Maison du
service), et se service de guérison provient de la copulation de la M3 de notre
environnement (entourages, etc.) et de la M4 ou nous nous trouvions (pays, village,
complément, foyer, etc.). Donc fait un nassi de la figure qui est logé en M10, en eau
bénite pour donner comme breuvage et bain au malade. Nous avons demandé le service
à M10 pour lever le mal sur le malade en M7.

Nous avons un côté pour la guérison :

La M1, la M2, La M3, la M4, la M9, la M10 et la M13.

Pour le mal ou la personne malade :

La M5, la M6, la M7, la M8, la M11, la M12 et la M14.

Les deux parties te donnera des informations sur la maladie du malade et l’autre sur
l’État de santé du malade. Le résultat en M13 (l’État de santé), et le résultat en M14 sur
la maladie du malade.

La M15 jugera s’il y’a amélioration (bonne figure), ou pas (mauvaise figure).

Revenons à l’utilisation du nassi (eau bénite), après utilisation faite un autre pour voir
l’État de santé du malade (amélioration ou pas), là faite le nassi (eau bénite) de la M13
et M15, pour remettre au 122 malade, lavage et breuvage, on peut y ajouter la M16 qui
vient des deux parties (le juge) et de notre conscience, pour réveiller notre
subconscience.

148
Technique pour connaitre l’issue d’une maladie
Motif : pour connaître l’issue (l’origine) d’une maladie, on procède comme suit.
Après avoir fait le thème du traçage sur l’origine de la maladie.

On copule la m6 + m8= A, puis on copule la m12 + m15= B.

Faite la copulation de A+B pour avoir C.

Si C’est de : La figure de l’élément Feu : c’est un mal causé par un/ des Djinn(s).

La figure de l’élément Air : c’est un mal causé par Allah (Dieu) lui-même.

La figure de l’élément Eau : c’est un mal causé par la nature., ou mal provoqué par notre
organisme. La figure de l’élément Terre : c’est un mal causé par le sort (sortilège) des
Hommes.

Après traçage d’un thème érigé concernant l’entreprise ou toutes choses on


procède comme suit : prendre dans le thème érigé après traçage qu’on copule :
° La m1+m6=A,

° La m9+m8=B,

° La m2+m7=D,

° La m12+m14=E,

° On aura la copulation de A+B=C,

° D+E=F,

° Enfin on copule C+F=G

Si la figure représentée par la lettre G est l’une des 7 figures que voici (Madi (2111),
nouhou (2211), taliki (1111), sahou (2112), ngarlan (1211), Lawcinè (1112), et enfin
ngnazan (1212) qui est logée au dortoir alors bon signe pour cette démarche d’affaire.
Pour une affaire de police ou justice si on fait la copulation dans le thème érigé après
traçage de : La m12+m13= A si la représentation de la figure de la lettre A est l’une des
figures : Nouhou (2211), Ousmane (2121), Idriss (2212) ou Madi (2111), alors bon signe,
au cas contraire prier Dieu ou voyer un maître pour vous venir en aide

149
LES DIFFERENTS TYPES DE SACRIFICE
Sacrifices de Youssouf dans les 16 maisons géomantiques à savoir chaque localité à ses
sacrifices pour chaque figure voilà ce que j’en sais. On fait les sacrifices de Youssouf
généralement le mardi à 14 heures. On donne aux handicapés ou quelqu’un qui a eu un
accident.

M1 un chapeau rouge, coq rouge, 5 colas rouges

M2 poules à plusieurs couleurs là on mange

M3 se laver avec poudre de fusil

M4 coq rouge et 5m d’habit rouge

M5 coq blanc et 5m d’habit blanc

M6 coq rouge et 5 colas à deux couleurs

M7 préparer et inviter les gens à manger

M8 un coq rouge

M9 un coq blanc ou 5 tubercules

M10 un complet d’habit blanc et un kg de dates

M11 un complet d’habit d’enfants t’acheter de rouge à un garçon de 5 à 10 ans ou 5 kg


de sucre ou 5 kg de sel

M12 préparer 5 poissons et donner aux enfants à manger

M13 creuse un trou ajouter poudre de fusil et met l’eau

M14 donnent 5 pièces de 50f à 5 garçons

M16 un ustensile de cuisine.

150
Voici les sacrifices de Adama dans les 16 maisons généralement
on donne ces sacrifices à un chef ou un dirigeant quelqu’un qui
est à la tête d’un groupe de personnes on les fait les jeudi matin
M1 bélier blanc a un imam

M2 un coq blanc a 100 crêtes et 7colas blanches au muezzin

M3 une couverture blanche ou coq à 100 crêtes

M4 un jeune bélier blanc ou poule à 100 crêtes

M5 7m de tissu blanc ou les parures

M6 donne 313 dates au talibé

M7 viande rouge, coq rouge

M8 argent blanc ou un coq noir a un chef

M9 un objet de cuisine

M10 un pagne et une poule blanche, pour le pouvoir ou bœuf blanc

M11. 5000f et 10 colas blanches à un chef

M12 7 poissons secs ou 7 kg d’haricot à un vieux

M13. 7 kg de mil ou coq à 100 crêtes

M14 coq blanc, 7 colas blanches, lait frais aux enfants

M16 poule à 100 crêtes ou 7m d’habit blanches.

151
Voici quelques sacrifices de Malidjou dans les 16 maisons on les
généralement le jeudi à 9 heures on les donne aux enfants
M1 un chapeau et 5 colas rouges

M2 une chèvre à deux couleurs ou colliers au cou

M3 un foulard et 5 kg de mil

M4 un mouton au cou noir

M5 un mouton blanc ou colas blanches

M6 une poule et 5 colas rouges à un musulman ou lait aux enfants

M7 poule blanche et 5 colas blanches à un musulman

M8 lait aux enfants

M9 un de tes habits et 5 colas rouges à un musulman

M10 donne 2500f à quelqu’un qui aime les disputes

M11 habit blanc et poule blanche a un musulman

M12. 5 colas rouges et 2500f à un griot ou muézin

M13 manger la chèvre en famille

M14 bélier blanc à attacher chez toi

M16 une jeune poule qui a des cheveux élevés sur sa tête

152
Voici quelques sacrifices de Idriss dans les 16 maisons on les
fait généralement le vendredi de 18 à 19h. On les donne aux
personnes que tu aimes
M1 lait, 3500f, 7m de tissu blanc ou 7 kg de riz à un musulman

M2. 7 colas blanches ou se laver avec 7 tas de djoun

M3 un habit blanc

M4 un bélier blanc à manger en famille ou 7 poissons frais

M6 un de tes habits blanc qui te plait à un musulman

M7 lait frais que tu bois ou 7m de tissu blanc à un musulman ou 7 kg de mil

M8 donné une vieille chose

M9 donne 3500f à un musulman ou un matériel religieux

M10 habit blanc

M11. 7m de tissu blanc

M12 un gros coq blanc ou 7 poissons frais ou 7 kg de sel

M13. 3 sortes de céréales

M14 argent blanc et 7m de tissu blanc

M16. 7 kg de sucre et 7m de tissus blancs

153
Voici quelques sacrifices de Bourama dans les 16 maisons
géomantiques on les donne généralement à religieux
Jour lundi 14 heures

M1 lait frais et 4m de tissus blancs à un musulman

M2 4 colas blanches à un musulman ou 4 pièces de de 50f à 4 enfants

M3 habit a plusieurs couleurs

M4 un de tes habits blanc à un marabout

M5 un jeune coq et 4m de tissu blanc à un musulman

M6 un coq blanc

M7. 4m de tissu blanc ou 4 kg de riz à un musulman

M8 4 colas blanches et 20f

M9 un habit d’enfant à un enfant

M10 bélier blanc M11 4 colas blanches ou 4m de tissu blanc ou 4 pains

M12 4m de tissus blancs

M13 4 colas blanches

M14. 20f ou 200f ou 2000f ou des colliers

M15 lait frais aux enfants

M16 donné une chose à une femme qui vient d’accoucher.

154
Voici quelques sacrifices d’issa dans les 16 maisons
géomantiques
On les fait généralement le mercredi à 16 heures. On les donne aux griot, journalistes,
muezzin ou voisin

M1 bouc rouge ou 3 colas rouges et 3 colas blanches

M2 arachide et 30f ou 300f aux enfants

M3 6 colas rouges et 6 colas blanches

M4. 6 colas blanches

M5 bouc rouge ou 3 sortes de céréales

M6. 6 colas rouges et un coq rouge

M7 deux oiseaux mâle et femelle

M8 bouc rouge ou arachide griller

M9. 6 colas rouges qui n’a pas de bouche

M10 bélier blanc tacheté de rouge ou coq en plume d’érosion

M11 un chapeau a plusieurs couleurs

M12. 6kg de sel

M13 une pintade

M14. 6 colas blanches où 106 galettes

M15 coq rouge ou 6 colas rouges et 6 colas blanches

M16 grains d’haricot

155
Voici quelques sacrifices de Lomara dans les 16 maisons
géomantiques
On les donne aux handicapés, aux vieilles de teint clair. On Le fait généralement le mardi
à 20 heures

M1 chapeau rouge, coq rouge et 7 cola rouge

M2 bélier au cou rouge, 7 colas rouges, poule rouge, ou 7 kg de maïs rouge

M3 miel et 7 cola rouge à une vieille

M4 chèvre rouge ou au cou rouge

M5 l’or, moites au cou rouge, viande rouge

M6 poule rouge

M7 habit rouge, poule rouge

M8 habit rouge, 7 poissons secs

M9 viande rouge, 7 colas rouges

M10 bouc rouge, viande rouge et 7 cola rouge ou pagne rouge

M11 viande rouge et 7 cola rouge

M12 poule rouge ou habit rouge

M13 pagne rouge

M14 poule rouge l’or, habit rouge, 7 colas rouges

M16. 7kg de maïs rouge ou un ustensile de cuisine

156
Voici quelques sacrifices de mangossi dans les 16 maisons
géomantiques.
On les fait généralement le samedi à 16h on les donne aux vieilles de teint noir ou aux
enfants

M1 poule noir, mouton noir, sel gemme, chèvre noir, habit noir ou 3500f

M2 poule blanche, habit blanc 7m, ou 7 colas blanches

M3 poule noire, haricot, sel

M4 mouton noir, poule noire, bouc noir

M5 mouton noir, 7 silures, 7 patates

M6 mouton noir, poule blanche, 7 savons africain

M7 poule blanche

M9 mettre poudre de fusil dans l’œuf et déposer sur la route

M10 poule noire, bélier blanc, 7 ignames

M11 préparer et inviter les gens à manger ou poule blanche

M12. 1 kg de silure ou 1 kg de sel

M13 un pantalon noir ou un pagne noir

M14 poule blanche, lait frais

M16 une couverture noire ou manger poule noire en famille Mamadou Coulibaly

157
Les sacrifices de Allahou tala dans les 16 maisons géomantiques
on donne les sacrifices au vieux ou vieilles musulmans le
dimanche à 14 h
M1 100 colas rouges, bouc rouge, poule rouge, poule à la poitrine blanche

M2 bélier blanc, poule blanche, 6 colas blanches poule à la poitrine blanche

M3 pagne à deux couleurs

M4 manger poule blanche en famille et lait frais, bélier lion

M5 bélier blanc, coq blanc, habit blanc, parfum

M6 coq blanc, 6 colas blanches, poule à la poitrine blanche

M7 poule blanche, l’or, 3000f, à un marabout

M8 le sel 6 kg, poule blanche

M9 : 6 colas blanches ou matériels religieux à donner à la mosquée

M10 cheval blanc, un complet blanc

M11 poule blanche, lait frais, 6 colas blanches

M12 : 6 poissons secs ou 6 kg de mil

M13 habit blanc 6m, ou les parures

M14 les parures

M15 une chose blanche

M16 bélier tout blanc

158
Les sacrifices de solomane dans les 16 maisons géomantiques,
on les donne à une personne de ton âge, elle parle des choses
présents ou actuels, mais inchangeable
Jour samedi entre 16h et 16h 30

M1 bouc rouge, 6 colas rouges, boîte de lait, œuf ou coco

M2 un œuf à bouillir et manger ou l’igname préparer et manger seul

M3 oignons 6 kg

M4 poule au gros gésier ou 6 tubercules

M5 coq rouge et 3000f

M6 bouc rouge, coq rouge

M7 coq rouge et 6 colas rouges ou 6m de tissu noir

M8 : 6 œufs

M9 casser un œuf sur la route ou 9 boîtes de coco

M10 : 6 kg de dates ou 6 ignames

M11 l’or, 6 colas rouges

M12 coq rouge ou 6 kg de mil

M13 : 6 kg de sel ou 6 œufs

M14 une poule ou 20 œufs à manger en famille

M15 arachide M16 chèvre rouge

159
Les sacrifices de badra Alou dans les 16 maisons géomantiques
on donne le sacrifice aux personnes de ton âge, elle indique les
choses rapides et changeable
Jour mercredi à 8h

M1 : coq rouge, 6 colas rouges ou 6 kg de mil

M2 poule blanche à manger en famille ou sel gemme

M3 tissu blanc 6m,

M4 préparer et inviter les gens à manger

M5 bélier blanc, coq blanc, 6 colas blanches ou lait frais

M6 viande rouge, 6 colas rouges, bouc rouge

M7 viande rouge, 6 colas rouges

M8 viande rouge, 6 colas au muezzin

M9 : 6 colas blanches au muezzin le mercredi

M10 bélier

M11 un matériel religieux

M12 poule à la poitrine blanche, casser os de côtes sur tas d’ordure

M13 donné une chose

M14 donné de l’argent

M15 viande griller aux enfants

M16 donner une chose à un Benjamin

160
Les sacrifices de Nouhou dans les 16 maisons géomantiques on
les donne aux vieux ou vieux dimanches
M1 bélier blanc, vieille poule, bélier au cou noir et chapeau, 3000f ou poule en tête de
vautour

M2 : 6 colas blanches, vieille poule, pintade

M3 habit noir

M4 poule blanche, chapeau blanc à manger en famille

M5 vieille poule, 6 poissons secs et 6 kg de sel

M6 bélier au cou noir, poule noire

M7 mouton noir, chapeau blanc, poule noir sucre et riz

M8 poule en vautour

M9 un cola blanc et lait aux enfants, boubou noir

M10 vieille poule blanche, vache blanche pour le pouvoir

M11 une pintade

M12 mouton noir, poule noire, poissons secs et haricots

M13 poule noir ou bouc à plusieurs couleurs

M14 poule noire ou bélier noir à manger en famille

M15 poule blanche

M16 habit à deux couleurs à une vieille femme

161
Les sacrifices de lawssana dans les 16 maisons géomantiques on
les donne aux jumeaux ou mère de jumeaux
M1 : 2 poules, lait, arachide, petit mil

M2 les choses sèches, poussin qui a grandi seul

M3 : 2 poules, porte feuille

M4 chèvre qui a fait des jumeaux ou 2 poules ou 2 ignames

M5 : 2 poules

M6 : 2 poules, igname, 5 colas a plusieurs blessures

M7 : 2 poules a femme qui a divorcé

M8 : 2 poules a une femme qui a perdu son mari

M9 : 2 poules ou 2 tubercules

M10 bœuf pour le pouvoir ou bélier, 2 poules et 2 colas rouges

M11 lait frais aux enfants ou 5 kg de sel

M12 : 3 sortes de poissons ou 2 colas rouges

M13 : 2 poules, 2 savons

M14 : 2 poules manger un en famille et donne l’autre

M16 coq blanc aux mères de jumeaux

162
Les sacrifices de tontigui dans les 16 maisons géomantiques on
les donne aux enfants
M1 poule au couleur de cendre, colas blanches ou caurie ou argent 2500f

M2 gros mil, argent

M3 pagne blanc et 2500f

M4 bouc rouge, l’or, lait et 5 colas blanches

M5 poule au cendre, poisson en tête de crocodile, argent blanc ou poule blanche

M6 poule aux cendres et 5 colas blanches à un handicapé

M7 pagne jaune

M8 poule aux cendres

M9 grain d’haricot ou beurre de karité

M10 pagne et 2500f à une belle femme

M11 poule blanche et pagne jaune

M12 poule aux cendres, lait

M13 haricot, arachide ou petit poids

M14 poule au couleur de cendre ou 5 dates

M16 poule blanche ou bœuf blanc

163
Les sacrifices de Ousmane dans les 16 maisons géomantiques
On les donne aux enfants le jeudi

M1 croquer un cola blanc qui rit, donner un bélier blanc à un marabout, 66 galettes aux
enfants

M2 colas de femmes ou lait aux enfants

M3 pintade blanche à un musulman ou lait aux enfants

M4 bélier blanc à donner à l’imam le vendredi après la grande prière

M5 poule blanche, bélier blanc, argent blanc

M6 donner un animal sans défaut à un marabout

M7 : 6 colas blanches ou 6m de tissu blanc

M8 : donne un de tes habits à un nécessité ou lait aux enfants

M9 coran à la MOSQUÉE

M10 bélier pour le pouvoir, 10kg de riz

M11 pintade et 11m de tissu blanc ou lait aux enfants

M12 le sel 6 kg ou 6 poissons salé

M13 habit blanc

M14 poule blanche et 6 colas blanches à un marabout

M15préparer et donner à manger par plusieurs personnes

M16 une poule blanche ou un coq blanc

164
Les sacrifices de Moussa dans les 16 maisons géomantiques
On les donne aux personnes de même âge que toi ou groupe de personnes

M1 : 4 colas rouges et 4 colas blanches ou lait frais

M2 fonio à manger en famille

M3 : 6m d’habits multicolores à une femme

M4 bélier blanc a donné à un musulman le vendredi ou préparer poisson tineni et


donner aux enfants

M5 poule blanche ou 2 kg de dates

M6 donner 3 sortes de céréales à un musulman

M7 : 8 colas rouges et 8 colas blanches à un musulman

M8 : 8 poissons secs à un musulman

M9 : 8 kg de sel

M10 bélier blanc et 4000f à un musulman le vendredi après la grande prière ou pagne et
8kg de mil

M11 lait frais aux enfants

M12 belier blanc tacheté de noir et 4000f ou pintade griller et donner aux enfants

M13 : 8 kg de mil

M14 belier ou poule blanche à manger en famille

M15 au choix

M16 : 2 pintades à un marabout

165
Le problème de sacrifice est très profond chacun sacrifie comment il a appris et c’est la
clé de toute consultation. Une bonne manière de sacrifice pour un mauvais thème
ressoude immédiatement le problème mais une mauvaise manière de sacrifice
complique immédiatement un bon thème. Voici quelques notions de sacrifice pour un
thème il existe plusieurs manières et chaque localité a ses sacrifices et ses manières et
techniques de sacrifier un thème

Pour trouver la figure à sacrifier

Prend le feu de m1 l’air de m2, l’eau de m3 et la terre de m4 puis sacrifie la figure


engendrée s’il est dans le thème dans la maison où il tombe.

Une autre manière

Comptes tous les points de 12 en 12 des figures occupantes le maisons 4,5,11 et 15 le


reste tombe sur une maison dont son sacrifice ressoude immédiatement la question
posée.

Ou encore une autre manière très compliquée mais très efficace

Copule m1, m2, puis m9 et m16 pour trouver une 1ère figure

Copule m3, m7 puis m11 et m15 pour 2ème figure

Copule m4, m5 puis m6 et m13 pour 3ème figure

Copule m8, m12 puis m10 et m14 pour 4ème figure

Et en fin copule ces 4 dernières figures pour engendrer une seule figure dès que tu vois
ça dans ton thème c’est la clé son sacrifice ou arbre ressoude infailliblement tout le
problème de la question posée. Tu fais le sacrifice de cette dernière figure et si tu dois
faire un travail fait avec cette dernière figure ça ne rate jamais sa cible.

Figure recherchée et leur demande


Le Tourabou (figure en M1 représentant le propriétaire du thème et son problème) et le
Matloubou (besoin ou solution ou objectif de la personne que la figure représentante
exprime). Pour t’appuyer un peu, à chaque fois qu’on a :

166
-1121 en M1 : chercher 2122 son matloubou,

-1222 en M1 : chercher 2221,

-2111 en M1 : chercher 1122,

-2212 en M1 : chercher 1221,

-1111 en M1 : chercher 2112,

-1212 en M1 : chercher 2211,

-2122 en M1 : chercher 1112,

-2221 en M1 : chercher 1211,

-1122 en M1 : chercher 2121,

-1221 en M1 : chercher 2222,

-2112 en M1 : chercher 1121,

-2211 en M1 : chercher 1222,

-1112 en M1 : chercher 2111,

-1211 en M1 : chercher 2212,

-2121 en M1 : chercher 1111,

-2222 en M1 : chercher 1212.

Ainsi l’absence de la figure cherchée parle de la grande difficulté à trouver solution au


problème ; mais si la figure cherchée (matloubou) est dans le thème, on dit que la
solution est là, parfois même sans sacrifice, mais tout dépendra de sa position (si elle
réside ou non dans une » mauvaise maison Aussi souvent certains maîtres font la
copulation entre la figure cherchée et trouvée avec la figure propriétaire » de la maison
qui l’abrite…

Madi (2111), idriss,bayada,djitigui bayarou,alba,enoch(2212),


Almangouchi,Ayoub(a),Job, (2221), nouh(o), noukôrô,nohé(2211,
n’garlan,totigui,younouss,jonas,(1211), mori zoumana,azoumana,ousmane(2121).

167
Youssouf(ou), joseph,djanfa almamy,sedjou(1121),
adam(a),(1222),n’gnazan,kalazan,koumantigui n’gnazan,issa,(1212), lomara blé, Oumar
le rouge,oumarou(2122),kalallaw,allaho tallah,Aboubacar sidik(i),(1122),
lahocina,alhassane,houseine(1112).

Youssouf(a) (1121), Adam(a) (1222), idriss(a) (2212), nouhou (o) (2211), younouss(a)
(1211), Ousmane (2121).

Issa (1212), Oumar le rouge (2122), ayoub(a) (2221), alhassane (1112).

Les figures dont les postes d’eaux sont fermés, dji dé mi madayêlê0 11111111111(en
bambara) :

Youssouf, Adama, Oumar, ayoub,kalallaw,moulk souleymane(1221),Ousmane, moussa


djamatigui(2222).

Figures communes et fixe qui ne change pas, même si on les renverses, comme par
exples: youssouf (1121) renversé donne younouss (1211) ,fin de l’exemple, elles sont
également des figures de doute,d’hesitation,Siguiya(en bambara) :

Tarki ibrahim(1111), segué, moussa(2222),

Badra ali, sahou badra, sabou,sababou(2112), moulk souleymane,tèrèmèssè,massa


solo,souleymane, le roi salomon (1221).

Signes assumés à ses messages, prophètes, disciples, entités, ne sont pas fruits
du hasard.

Quelques exemples avec les 04 figures de doute :


Le roi Salomon fut un roi et un représentant de Dieu sur terre, mais après sa mort, il est
devenir un personnage de doute et d’hésitation sur sa foi, d’après juif et chrétien, qui
doute sur sa foi que l’islam vient pour clarifier et enlever le doute sur quoi ils se
disputent (il n’est pas mort mécréant mais croyant, soumis à Dieu),

168
Ibrahim, sujet de doute d’autres parmi les gens pensent que Abraham est juif, et
d’autres pensent qu’il est chrétien, mais Dieu dans le saint coran dit qu’il est soumis en
islam,

Moussa, sujet de doute quand les gens poussaient pharaon à tester moussa(moïse),
étant encore enfant, l’enfant(moïse) choisit le feu qui le brûlait par rapport à l’autre
objet proposé, pour être bref dans mes récits (cf. les livres saints pour être mieux situé),

De même pour badra Ali avant d’être soumis où combattait-il, est – ce les gens (païens)
savaient-ils qu’il serait soumis en dieu et qu’ils les combattraient ? c’était là quelques
exemples parmi tant d’autres, sur les 04 figures de doute et d’hésitation.

Figure femelle et male


Figure male

Ibrahim (H) ; Djanfa Almamy(H) ; Adama (H) ; Idrissa (H) ; Issa (H) ; Ayouba (H) ;
Kalallahou (H) ; Ousmane (H).

On a aussi 8 femelles :

Mahdjou, Oumarou, Souleymane, Badra, Nouhou, Hossein, Younouss et Moussa

Cherche 100 feuilles de dougalé écrire sur chaque feuille 3 alaou tala et 3 Ousmane.
Cherche 100 feuilles de sana écrire sur chaque feuilles 3 Adama piler le tout ensemble et
sécher en un jour mettre dans ton eau de bain. Tu seras très danse en géomancie. Tu
pourras rêver des thèmes et quelqu’un en train d’interpréter pour toi. Même les signes
pourront parler avec toi.

Information sur des objets volés


Aujourd’hui nous allons parler d’objet volé ou perdu, est-ce que l’objet volé ou perdu
sera-t-il retrouvé ou pas ?

Selon d’autres espères en la matière, on aura :

La maison 1 : pour le questionnant,

La maison 10 : pour l’objet volé ou perdu,

169
La maison 4 : l’endroit où se cache l’objet volé ou perdu,

Si la maison 4 : est animée par une figure rentrante et fixe, La chose volée ou perdue se
trouve dans le lieu où tu l’as laissé, si animée par une figure sortante non stable la chose
perdue ou volée a été déplacée de l’endroit où elle était (emporté ?, sortir ? ),
maintenant la figure présente en maison 4 ,va nous indiquer le sens de l’orientation de
la chose volée ou perdue (nord ?, sud ?, l’est ?, ou ouest ?

Un objet perdu sera retrouvé ou pas ? Technique


J’ai appris que quand on a perdu quelque chose et qu’on veut savoir si on peut le
retrouver ou pas, on pose la question et on fait le thème en entier. Une fois qu’on a fini,
on prend « la tête » de chaque signe puis on refait le thème. Je m’explique : Chaque
signe est composé de quatre niveaux : Une tête, une poitrine, un ventre, et des jambes.

On prend la « tête » du signe qui est en M1, puis la tête de lui qui est en M2, puis celui
qui est en M3 puis celui qui est en M4 et on a la première figure qui sera placée en M1
du deuxième tracé. La tête du premier signe reste la tête. La tête du deuxième signe
devient la poitrine. La tête du troisième signe est le ventre et la tête du quatrième signe
devient les jambes. On prend ensuite les « têtes » des signes qui sont en M5, M6, M7, et
M8 et on a le signe qui viendra en M2 dans le nouveau tracé. On prend ensuite les «
têtes » des signes en M9, M19, M11, et M12 pour former le signe qui se met en M3 dans
le nouveau tracé. Enfin on prend encore les « têtes » des signes M13, M14, M15, M16 et
on a le signe qui va en M4 dans le nouveau thème. Maintenant que nous avons les
quatre figures mères du nouveau thème, on le développe normalement. Je ne sais pas si
je me suis bien expliqué. Une fois qu’on a fait ça, on regarde le nouveau tracé. Si on ne
trouve pas « BADARA ALIOU » dans ce nouveau tracé, c’est que la chose est perdue
définitivement. Mais si BADARA Aliou apparaît, on sait qu’on retrouvera l’objet perdu.

170
Voici pour la figure Adama (1222) et la figure Mohamed (2111) écrit 45 fois chacun des
figurent comme sous forme de Nacy ajouter parfum de votre choix à frotter pendant 45
nous c’est très bon.

Écrire la figure Mohamed (2111) 45 fois comme sous forme de Nacy et lavé l’écriture
avec du lait pour boire en même temps avec l’intention c’est très bon.

Écrit la figure IDRISSA 16 fois écrit avec du miel et lavé avec du lait à boire pour avoir un
bon mari très simple mais efficace.

Motif : Pour être respecté par tous et toutes, pour ne manquer de rien, etc.

Écrire la figure massa solo (1221), 100 fois sur une feuille blanche vierge, écrire ses vœux
entre le 99 et le 100e de la figure massa solo (1221), ajouter à cela avant de plier en
talisman de la poudre de banan ladon, puis faire coudre le tout dans une peau de djarra
(lion) et garder sur soi.

Recettes mystiques avec la figure puer ou djanfa Alami.


Exemple1 : lorsqu'on sent une trahison à venir ou un risque de licenciement ou
d'arnaque, on se rend dans un endroit isolé. Creuser un trou dans lequel on tracera la
figue une foi, mettre de la poudre à canon sur le poste d'eau de la figure, y verser de
l'eau et fermer le trou sans que l'humidité ne sorte.

Exemple 2 : la même figure écrite mille cent onze fois sur une feuille blanche et a
laquelle on ajoute la poudre d'une partie du tronc ou de l'écorce d'un arbre foudroyé ; le
tout cousu sous forme de gris-gris dans une peau de poisson électrique constitution une
excellente protection contre les agressions physique. Toute personne qui te frappe
reçoit lui-même la force de frappe

Pour les hommes qui veulent se marier


Donc pour attirer les moyens écris la figure Adama (1222) 317fois sur un papier vierge
ensuite mettez sur le papier quelque quantité de poudre de l’arbre appelé en bambara
(mandé sounsoun), quelque quantité de poudre d’or, et quelque quantité de poudre
d’argent blanc, donc maintenant pilier le papier en un talisman et garde ça sur toi c’est
tout.

171
Une recette pour les voyageurs
Tant que tu veux avoir de satisfaction dans ton voyage, dans ton déplacement, dans une
démarche vers quelque part, écris la figure allahoutalla (1122) 55fois récupérer le
liquide. Après cherchez quelque quantité de boule de feu, maintenant éteint ce feu avec
le Nacy d’allahoutalla et tend tes mains sur fumé avec ton intention c’est tout.
Inchallahou ton voyage sera comme tu le veux

Une recette avec la figure solomane pour qu’une femme trouve un mariage
Donc écris la figure massa solomane (1221) 90fois en Nacy, après cherchez 4 rouleaux du
gui de l’arbre appelé en bambara (chi) maintenant préparez le gui de l’arbre ensuite
mettez le Nacy de solomane sur le gui de l’arbre préparé. Après monte sur un toit, ou
monte sur quelque mais pas sur la terre, donc 144 lavez ça sur un toit ou sur quelque
chose avec ton intention pendant un moment c’est tout, inchallahou tu auras la facilité
d’avoir un mari…

La figure badra Aliou (2112) pour attirer l’argent vers soi


Voici la recette, d’abord écris la figure Aliou badra 102fois sur un papier vierge, après
met le miel sur les figures, ensuite met aussi quelques quantités de tes propres cheveux
sur les figures dans le papier et puis pilier le papier comme un talisman et porte ce
talisman sur toi c’est tout……

Recette avec Ibrahim


Tu as un souci tu veux que DIEU te vienne en aide comme il a aidé le prophète Ibrahim
(psl) au moment qu’il on jette dans le feu c’est DIEU qui l’a aidé. Donc voici la recette
avec la figure Ibrahim ou taliki (1111) pour que DIEU te vienne en aide pour ton souci.
Cherchez d’abord 1 ou 3 rouleaux de l’arbre appeler en bambara zongnè je ne connais
pas son nom en français donc cherchez cet arbre ensuite écris la figure taliki 313 en
Nacy, après préparé l’arbre avec le Nacy et lave toi avec pendant un moment c’est tout.

Voici une recette simple avec la figure albayaro (2212) pour avoir de l’argent
pendant 7 mois
Sache que si l’eau de fleuve n’est jamais séchée, cet argent ne finisse pas aussi par la
grâce D’ALLAH. Donc voici, écris la figure albayaro 2212fois et lavez le Nacy avec l’eau de
fleuve puis mettez le Nacy dans quelque chose comme le bidon etc. si tu veux ajouter du
parfum aussi, si tu ne veux pas laisse. Le plus important c’est laver les figures écrites

172
dans l’ardoise en bois avec l’eau de fleuve et c’est fini. Donc maintenant commencez à
utiliser ce Nacy sur ton corps matin et soir inchallahou pendant 7 mois les gens diront
quelque chose sur toi par la grâce de DIEU

Une recette avec la figure Lomara (2122) pour résoudre un problème


Donc écris la figure lomara 16 fois en Nacy et mélanger cet Nacy avec du lait frais et
boire avec ton intension de résoudre tel souhait. Répéter ça jusqu’a 7 jours donc tu
procède la recette chaque jour une fois et mélange le Nacy avec du lait frais ensuite
boire jusqu’a 7 jours et tu laisses. On prend cette recette pour un seul problème et faire
dans 7 jours c’est tout…

Voici une recette pour les commerçants.


Pour les commerçants : vous tracez la figure géomantique tontigui dans Adama 1000 fois
en Nacy puis sur papier fine. Vous cherchez un peu de sable d’une route beaucoup
fréquentée + sable de 7 différents marchés + sable de 7 différentes mosquées + le gui de
l’arbre appelé N’GOUNA en bambara + timitimini + parfum sans alcool au choix et vous
mettez tous dans Nacy et vous vous lavé avec pendant 7jrs successives. Vous pliez le
papier afin d’obtenir un talisman que vous allez coudre avec peau d’hyène et vous
l’attaché à la porte de votre boutique.

NB : à faire un jeudi il faut éviter les relations pendant le lavage. Le gui de N’GOUNA et
timitimini doivent être piler.

Recette avec la figure moussa (2222) pour avoir la chance


Cherchez d’abord le gui de l’arbre appelé en langue bambara (souroukou tòmònon) je ne
connais pas son nom en français mais quelqu’un peut donner son nom scientifique aux
gens. Donc écris la figure moussa 1000fois en Nacy puis récupérer le liquide ensuite
mettre le gui de l’arbre dans le Nacy et utilisez le Nacy chaque fois dans ton l’eau de
bain, tu recevras chaque fois gain de cause

Une recette avec la figure Nouhoun (2211) pour calmer une affaire
D’abord cherchez un crapaud sec et une pointe ensuite allez quelque part pour faire la
recette. Voici la recette donc tracez une seul fois la figure nouhoun sur la terre et dépose
le crapaud sur nouhoun et la pointe est prêt dans ta main, donc sacrifier le bien de
fermer tel affaire ensuite tape la pointe sur le crapaud avec quelque chose jusqu’à ce
que toute la pointe rentre dans la terre et c’est fini

173
La figure badra Aliou (2112) pour attirer l’argent vers soi voici
La recette, d’abord écris la figure Aliou badra 102fois sur un papier vierge, après met le
miel sur les figures, ensuite met aussi quelques quantités de tes propres cheveux sur les
figures dans le papier et puis pilier le papier comme un talisman et porte ce talisman sur
toi

Une recette avec la figure Nouhoun (2211) pour attirer la chance


Donc écris la figure nouhoun 594fois sur un papier vierge ensuite piler le papier en un
petit quatre carré et enroule avec la corde blanche, rouge et noir comme une amulette
et coudre avec la peau d’hyène. Donc porte ça sur toi sa attire la chance vers toi

Une contribution une recette avec la figure Younoussa (1211) pour les parleurs
qui parlent devant une foule, les griots etc.
Donc chercher la tête d’une qualité de chèvre qu’on appelé en bambara (gnawoï ba)
c’est une qualité de chèvre qui a certain couleur dispersé dans sa peau. Donc cherchez la
tête de cette chèvre puis écris la figure Younoussa 313fois en Nacy et préparez la tête de
cette chèvre avec ce Nacy c’est tout mangez seul et boire sa soupe, si un griot à manger
ça s’il parle à n’importe quelle personne il aura de l’argent avec cet personne.si un
parleur utilise ça il convaincra sa foule etc.

Voici une recette avec la figure moussa (2222) et Adama (1222) pour les
boutiquiers, les commerçant, etc.
Pour attirer la foule, avoir la clientèle, etc. même les marabouts qui veulent attirer la
foule. Simple et facile à faire donc écrivez la figure moussa 100 fois sur un papier et vous
tracez la figure Adama dans chaque moussa ensuite pilier le papier en un talisman et
attache ça en haut de la porte de rentrer de ton lieu de vendre

Adama (1222) et totigui :


Quiconque écrit comme sous forme de nacy la figure totigui dans Adama 1111 fois et
ajouté 4 rouleaux de sana et 3 rouleaux de doubalen préparer ensemble et se lavé 3 fois
dans la nuit jusqu’à 14 nuit inch’Allah tu seras chanceux, et tu auras tes dépenses car les
maîtres savent qu’avec la figure Adama et totigui on ne doit pas être bloqué
financièrement, donc fait la recette et tu ne vas pas inquiéter à ton prix de loyer.

174
Recette avec la figure Adama (1222) :
Cette recette est très efficace pour avoir de l’argent et c’est des millions je dis bien c’est
des millions car la figure Adama est très rapide. On écrit la figure Adama 7777 sur feuille
et ajouter les guis du mangue (magoro ladon) en bambara et un peu du kounakouna de
bouga (douga kounakouna) en bambara pour faire un talisman.

Une recette avec la figure lawssinè (1112) et la figure Younoussa (1211) pour
avoir gain de cause envers les gens
Donc cherchez d’abord 5 tas de l’arbre appelé en bambara (zongnè), après écris la figure
laoussinè en nacy 115fois et la figure Younoussa 115fois récupérer le liquide ensuite
mettez le nacy sur les arbres, mais ça ne se prépare pas sur le feu donc mettez
seulement le nacy sur les arbres et commencez à laver et à boire c’est tout.

Voici une recette pour les gens qui ont la difficulté de garder l’argent. L’argent
que tu trouves file dans l’air comme rien.
Cherche-toi une tête de l’oiseau appelé Héron ou en bambara Kounandjè écrit Solomane
(1221) cent fois sur un papier rame fait ton intention (vœux). Plie le papier et mettre
dans la tête dudit oiseaux et emballés avec un morceau de tissu blanc et fil blanc. A
garder

Adama (1222) pour avoir la chance dans l’espace.


Donc écris la figure Adama 2121fois en nacy. Puis récupérer le liquide et après met du
lait frais dans le nacy et met ton intention ensuite chauffe un peu le nacy et prend du
bain avec c’est tout. Inchallahou dans 6jours tu verras la place de DIEU sur le fait

Une recette avec la figure Younoussa (1211) pour avoir rentré d’argent.
Donc écris la figure Younoussa 550fois en nacy, puis récupérer le liquide et divisez le
liquide en deux parties. Maintenant une partie de nacy vous mettez du lait frais dans une
quantité du nacy chaque matin bonheur et boire ça. Donc l’autre partie du nacy vous
mettez la poudre de l’arbre appelé en bambara (djoula sokalani) et commencez à utiliser
ça sur ton corps, vous pouvez ajouter du parfum aussi c’est tout. Inchallahou dans 45 ou
50 jours vous verrez la place de DIEU sur le fait

175
Voici une pratique simple avec la figure malidjou (2111) pour qu’une malade
retrouve la santé
Après avoir fini de faire la pratique le malade trouvera la santé ou DIEU envoyera
quelqu’un vers le malade pour donner le médicament de son maladie, donc écris la
figure malidjou (2111) dans les 16 maisons géomantiques sur un papier, au moment que
vous arrivez à la maison 15 tu poses malidjou en m15 et tu écris le nom de malade dans
les deux points de malidjou en m15 ensuite tu poses la maison 16.maintenant piliez le
papier en un talisman et allez attacher en haut d’un arbre pourque le vent flotte le
talisman c’est tout…tant que la maladie est rentrer par le vent elle sortira par le vent
tant que le vent flotte le talisman tu trouveras vite la solution de ton santé par la grâce
de DIEU

Pour la chance, l’argent et la richesse :


Cherche un coq blanc à 100 crêtes, égorgé et coupe sa crête griller en poudre noire et
met à la daba et écrire solomane inséré Adama dans solomane puis tontigui dans Adama
555 fois en Nancy préparer le coq avec le Nancy et manger seul tu auras la royauté, la
chance, l’argent et la richesse

Recette Pour avoir un enfant


Écrire Youssouf 1121 fois en Nancy, cherche une poule blanche qui n’a jamais pondu
préparer avec le Nancy et la femme mange seule, elle aura des enfants

Une recette pour la chance


Très efficace pour tous ceux qui veulent être chanceux dans la vie quelques soit leurs
domaines de travail : le gui de sana+ remplir walaha avec la figure d Adama (1222) et
lave walaha met le gui de sana dans un canari un peu d’eau dans les guis +ajoute le nassi
obtenu de walaha sur les guis de sana et laver pendant une semaine

Recettes pour la chance


Ecris le signe Adama avec le sang d’un pigeon blanc 100fois un jeudi matin à faire nacy
ajoutez le gui de gouna et se laver 7 fois le reste ajouter du parfum utiliser les matins

Recette pour la chance dimanche matin


Ecris le signe nouhou 116 fois nacy piler le gui de goundjè avec 1 cola blanche très
blanche mélanger avec nassy à laver pendant 9 jours

176
Recette Pour avoir les os durs, anti sorts, pour ne pas que ta catégorie te frappe
Ecris badra en nacy 1111 fois Cherche 7 tas de kolo-kolo Ferme avec un tissu blanc 7
jours après se lavé 7 jours après

Recette pour la chance


Voici une recette pour avoir de chance ouverture d’argent et de richesse trace figure
tontigui 1000fois et ajoute le gui de djourasoukalani (ladon) et laver 3jrs sur la terrasse
ou monter sur quelque chose

Recette pour libérer un prisonnier


Il faut tracer ces signes Solomane dans Moussa puis Oumar dans Moussa sur une
tablette pour en faire un nacy et tu le mélanges avec de la nourriture à donner à manger
au prisonnier. Il sera libéré inch’ Allahou.

Une recette pour avoir la chance ouverture d’argent de richesse et de bonheur


Trace la figure tontigui garia dans Adama 777 fois mélanger du lait de chèvre, poudre
d’argent et poudre d’or, ajouter le gui de ngouna (ladon) et laver pendant 7 jours sans
laisse aucun

Pour ne pas manquer l’argent sur vous


Ecris Nouhoum Koro 100 fois (2211) sur feuille vierge, ajoute gui de Goundjè faire à un
petit gris-gris mettre dans votre portefeuille.

Quels évènements se produiront pendant 1 période déterminée ?


Chacune des 12maisons fondamentales est attribuée à 1 fraction de la période
envisagée. Pour une année, chaque maison représentera 1 mois, la 1ère=le 1er mois, la
2ème=le second mois et ainsi de suite. Pour 1j.de 24 h, chaque maison représentera 2h,
la 1ère maison, de 0h à 2h, la seconde, de 2h à 4h etc…Pour 1journée de 12h
commençant à 6h le matin et se terminant le soir à 18h, chaque maison représentera
1h.L, interprétation de chaq1 des 12msons fondamentales du thème renseignera sur les
évènements à prévoir pour la fraction de période correspondant à la maison où se
trouve la figure

177
Un candidat à un examen ou à un concours réussira-t-il ?
– pour un examen ou un concours universitaire (Baccalauréats, Licence, Agrégation,
grande école doctorat) ou autre la maison sera la maison 9.

– pour un examen ou concours primaire (CEP, Brevet, CAP ou relatif aux connaissances
pratiques ou concrètes professionnels arts mestiers) la maison de la question sera la
maison 3.

Le jury sera représenté par la figure en m10 et les espoirs du candidat par la figure en
m11. On consultera aussi le juge et la m4 qui concerne la fin des entreprises et l’issue de
la demande. On jugera selon la qualité et le sens des figures situées dans les maisons
indiquées et leur affinité avec la 1 ère

Classification des figures dans le temps


– passé les figures sont lomara Adama Youssouf lawssana issa Alallahou tala ils indiquent
les choses qui se passes que tu n’auras pas on donne leur sacrifice aux personnes âgées

– présent les figures sont bourama badra solomane moussa ils parlent des choses
présentent qui se passe au moment où on fait le thème on donne leur sacrifice a une
personne qui a même âge que toi

– futur les figures sont tontigui Nouhou Idrissa malidjou mangossi Ousmane ils parlent
des choses qui viennent on donne leur sacrifice aux enfants

Quelles seront les heures heureuses ou favorables de la journée ?


On considère une journée de 12 heures soit de 0 heure à 12 heures soit de 12 heures de
midi à minuit soit de 6 heures du matin à 6 heures du soir.

La M9 représente les trois 1 ère heures la M10 représente les 4 et 5 -ème heures la m11
est les 6 et 7 -ème heures la m12 les 8 et 9 -ème heures m13 est la 10 -ème heures m14
est la 11 -ème heures et m15 est la 12 -ème heures 149 donc juger les moments
favorables selon les figures occupant ces maisons lorsque la figure est bonne le moment
est bon mais la figure mauvaise le moment est mauvais

Parmi plusieurs équipes On pose le thème avec une intention claire sur chaque
équipe. On se limite aux figures des mères.
*Si m4 est entrant ou invariable, oui l'équipe est gagnante.

178
*M4 est sortante ou variable, non.

• avant de manger une nourriture douteuse recitez ceci:( tou bissimilahi chichai bé fein
kaimain la kounou a bé kaimain labor) où

(tou bissimilahi souroukou da aboda fouuuuu) 3 fois et souffler sur la nourriture et


manger même si elle est empoisonnée vous n’aurez rien

•une recette pour lutter contre les sorciers avant de dormir la nuit recitez l’incantation
suivante : « tou bissimilahi bafin kaimain djakoumani fi kaimain djon né ko dalon né (ton
nom) lé ko dalon »

•POUR CREDIT ARGENT OU EMBAUCHE OU AIDE.

3 PETITES PIERRES « TOUBISSIMILAH DOUGOUFRèKE, DOUGOUTIGUIFREKE,


DIAMANAFREKE, DIAMANATIGUIFREKE, GNAKARSSASSIFREKE, NKO BOLOFREKE,
KADAFREKE, KADIOUFREKE, DIRE JE VAIS VOIR CE TYPE POUR CECI IL NE FAUT PAS QU’IL
REFUSE.

JETTEZ UNE PIERRE DEVANT L’AUTRE DERRIERE. ET GARDE LA DERNIERE SUR SOI

•Quand tu te lèves tous les matins avant le lever du soleil avant de parler à quelqu’un
dit ceci trois fois en faisant face à l’est et masser ton visage :

Tout bismillah 3 fois massa minyen klé bô ama malo alla kana né malo massa minyen klé
bin ama malo alla kana ne malo neko alla ne ko akira 3 fois. Selon le vieux quand tu es
sur ça tu ne manqueras jamais de ce que dont tu besoin dans ta vie.

•Quand vous avez des doutes sur un repas, dites :

Tou bisimilahi né da bè nba sindji la ne ko allah ne ko a kira. Vous pourrez donc manger
sans problème

•Tou bismillah sourougou ka chou gnimi a man sé ka ta fidjigui gnimi

A recitez sur fil de coton tissé par une vielle à la ménopause, faire 7 nœuds 3x dans
chaque nœud. Mettre sur la corp contre sortilège

•"Tou Bismillah, Ne fâha djara, Ne bâ djaramousso Ne yèrê djarakamélé. Kouma mi befô


nekofê, ôté fô negnana. Ne kô Allah, Ne kô Akira" (Traduction : "Au nom de Dieu, mon
père lion, ma mère lionne, moi-même jeune lion ; ce qui se dit derrière moi, ne se dit pas

179
en ma présence ; moi je dis Dieu, moi je dis son Prophète). A réciter 7 fois et se frotter le
visage

•Voici une incantation très efficace pour avoir une fille en 3 jours

TOU BISSIMILAYE SÈKÈ DENI KOUNATÔ YE CHÈ DENI KOUNATÔ TA KA TAR SIKI NA YE
BANANSOUNKAN DOUGOU TIÈW BÔRA KO YA A MA WILI DOUGOU MOUSSOW BÔRA KA
YA A MA WIL NE KARISSA BÔRA KO YA A WILI LA A WILILA TIOGOMINA KARISSA KA WILI
NE KARISSA NÔFÈ TE NE KO ALLAH KO A KIRA 3 fois sur les paumes de ta main et aller
poser tes mains sur ses seins même si elle t’insulte ne parle pas elle te rejoindra en 3
jours

•Lire 3 fois dans les paumes des mains, tôt le matin " Tou bissimillahi , né ba yé n’wolo
kan kalifa m’ba sina la, m’ba sina yé n’kalifa sounounkouba la, ni sounounkoumba ba ma
dèçè a dayirimè la , (ne karissa) kana dèçè n’dayirimè la, ne ko Allah, ne ko a Kira

. # pour tout problème corporelle ou mal de tete faire cela sur du beurre de karite tout
bisimilahi an fa adama an ba awa 7fois se froter le corps avec même quand on a mal
quelque part

# tou bismillah dou dona sisekirila sise ba ka bo toutbisimilahi dou dona siradena
senegue ka bo toutbisimilahi dou dona kolona kologan ka bo 7 fois sur le beurre de
karité a utiliser pour tout problème corporelle ou mal de tête

#Tou bismillah sourougou ka chou gnimi a man se ka ta fidjigui gnimi.fil de coton tissé
par une vielle à la ménopause, faire 7 nœuds 3x dans chaque nœud. Mettre sur la corp
contre sortilège

#Pour rentrer sain et sauf de chez toi avant de sortir prend 3 cailloux dit là-dessus

TOU BISMILLAYE

FIN DJOUGOU BAI YE « le danger est devant »

FIN DJOUGOU BAI KO « le danger est derrière »

MI BAI YE ON KANA KOU OLA « ce qui est devant que je ne l’atteigne pas »

MI BAI KO O KANA KOUNA « et ce ki est derrière ne m’atteigne pas »

NECO ALLA NECO AKRIA

Sur les 3 cailloux puis jeté 1 devant 1 derrière et 1 dans poche

180
#Voilà une recette pour être aimé par les hommes et Femmes, matin avant de sortie
lire cette krichi dans votre main et massé le visage

Tou bismillah Gri naman, grigri-naman. Ni ne (karsa bôra) (votre nom), tiéwou ka gri ne
kan, moussow ka gri ne kan. Ne ko Allah ne ko à Kira 7 fois

#Pour ce faire. Aimer par ta femme au foyer ou bien par ton mari à reciter sui du sel de
cuisine main dans la souper vous pour ve manger voici la recette. Tou bisimlahi ni
zimôgô mangna sogo tornikô. Son nom. kanagnan né kô ni zimôgô mangna bowokô .son
nom kanagnan né ko 7 foi sur du sel

#Tou bismilahi Qoul houwallahou oye ne ta ye ahadou Allahou oye ne djougou ta ye


Assamad oka ke dana ye ka do ne ni mogo ba ni nou tche.3fois. Frotter le visage. A la vue
des hommes de lois. Il dot qu’on le faire aussi dire trois petits cailloux à mettre dans la
poche

#Pour passer inaperçu tu récite dans le creux de tes mains et tu essuyé le visage

Tou bismillah

Sou dibi klé dibi = « nuit noir jr noir »

Arahamani dibi Arahime dibi

O dibi nani ka olou minai ne warablé ka taimai

« Que c’est 4 obscurités les attrapes que moi singe rouge passe »

Néko Allah Néko Akira

#Voici une recette pour ne pas être refuser se qu’on demande à quelqu’un sur tout a
une femme

BOUKI NOUKI BINALNOUKI MINALE JAM JAM NIMIROU NAMIROU KOUFOUANE


AKHADOUNE à réciter 7fois et soufflés et ne saluer personne appart l’intéressé

#ANTI FER

Le matin avant de t’habiller reciter cette prière 3fois sur ton chapeau, chemise (colle) et
pantalon « TOU BISSIMILAHÉ KOROKARA KA YA DEREGUE DO NE (ton nom) LÂ. TCHIÈ TA
BOUÔ N’NAN FÔ MOUSSO FÔ MOUSSO"

181
S’il y a une fusillade si 7 personnes se trouve devant toi, derrière toi, à ta gauche et à ta
droite seront tous protéger par les balles de fusil. Personne ne pourra te piquer avec un
couteau.

#DIBINAN POUR LES SORCIER :

Celui ki veut être invisible aux yeux des sorcier dire ceci " TOU BISSIMILAHÉ DOUGA YA
DÉN TOUNOUNAN YÉLI KÊLA MAN YÉ.NI FIÉTÔH KA YÉ.NE KO ALLAH A NAN TIÉLA 3fois
dans la paume pour essuyer ta tête et ton visage

#Voilà un koun faya koune, rapide pour se faire aimer d’une femme dans un
délai bien donner (koune faya koune)
toubissilahi oumour gueichou, n’dola oumourou gueichou lihoroma la,n dola a mousso a
houlata li horoma la,n dola a ka sigui wagani li horoma la,n dola a kerema dachi keme ni
tani kelein li horoma la,massa mi oumourou gueishou ko dja mousso ou ye,ye ne (ton
nom ) kodja (son nom)ye ne ko Allah ne ko kira 7fois sur beur de karité frotter visage

#j’ai un clichi que j’utilise depuis lomgtemp.quand on peur dans un lieu (chambre ou
brousse) des sorciers,il faut dire 3fois ceci dans la pomme de ses mains et massé le
visage ainsi que le corps: tou bissimilaye chou dibi chou massa dibi chou almamy oh saba
djaila ka woulou minai ka siri choula ka taimai ni Alla yé na kira yé, ne ko an kountigui
Mahamadou.4 fois pour les femmes

#Une Recette Un Bon Marche Pour Les Commerçants Tu Fais Le Krisi 3fois Tu « TOU
BISMILAH

INNA’ ATEÏ NAKA AL KAWSARA, KAWSARA, KAWSARA »…

(Nous t’avons certes, accordé l’Abondance, l’abondance, l’abondance…)

Répète Le Tout Sur Tes Marchandise Très Efficace, 3fois Pour Homme Et 4fois Pour
Femme

Pour avoir sa subsistance quotidien recitez matin ds les mains et essuyer le visage
avant de sorti :

Tou Bismillah (3fois)

Allah yé Adama den dan bokola

Allah yé Adama den balobô bokola

182
Allah ma Adama den balokè bokoyé

Ni sounoukoumba ma déssè a dan yirimèla

Né(N) kana dessè hdan yirimèla

Ni dougakoro ni Namakoro ma dessè hou dan yirimèla

Né(N) kana dessè hdan yirimèla

Né(N), Neko Allah na ka kira !

Voici une recette en bambara pour attraper une femme.


Réciter sur du sel gemme 7fois et ensuite réduire en poudre le sel en question et mettre
dans la nourriture une petite quantité et donner à votre partenaire. Voici la formule :
MANAMA MANAMA KIYIN GOUÈRA, MANA NÈ (VOTRE NOM) YI YÉ. HI KA NÈ KA MANA
BARI (SON NOM) YI DIEN NONYÉ.FO LAHARA, FO SELI, FO SELIDENI, FO DIODO, FO
KASSANGUÈ, FO TORO NI HO TI BOLORA NÈKO ALAH NÈ KO A KIRA

Avant d’aller sur le terrain recette : 7fois ou 3fois ou 9fois tou bissimilay ni (karissa) ma
sé ka abamousso biètiguè mourou sôsô aka na sé ka né dakan sôsô na fana ma sé ka a
fatchè biètiguè mourou sôsô aka na sé ka ne dakan sôsô.

Pour être aime par quelqu’un, lis sur karité 3 ou 7fois ; tou bismillah fasama ki fasama.
(Son nom) i fasa n’ne (ton nom) ma, n’ne dia ignai ho da, ikisi, ikiloh ni ma n’ne (ton
nom) ye. Neko Allah ani a kera. Tu mass ton visage, ou tu le salue fini

Tou bissimilaye 3 fois Chou-Mourou-Mourou bana Mourou-ourou Chou dagani tira a si


kabako

Réciter 7 fois sur ma main gauche et lui taper légèrement la tête avec cette main. Il peut
rester vivant encore pendant un certain temps (s’il plait au Tout Puissant), ce qui peut
permettre de trouver un traitement qui le guérisse.

Ma contribution dans le cadre d’éviter les accidents et les malheurs recitez ceci au
bout de la culotte droite dire :

(toubismlaye 3fois koulekambora bâ kofè ne tamagnongon ya mè ne karrissa ma


mè,koulekanbora bâ kofè ne djingnongon ya mè ne karrissa ma mè,koulekanbora bâ
kofè ne teri ya mè ne karrissa ma mè.ne ko Allah ne ko a kyra).une seule fois par jour

183
Quand Quelqu’un Vous Dit Qu’il Vous Tuera Dit Seulement Dieu Est grand Au Moment
Du Bain Tu Fais Cela Dans L’Eau Et Laver Toubisimilahi 3fois Kabourou Massa Wolofila Ne
Djoukou Yo Sé Ne Kama Ou Toukoula Ne Koi Ne Nana Sako Abè Kouna Alé Nana Djiki A
Konon Ne Seki La Kana Datoukou Ou Dala Ne Ko Allah Na Kira 7fois Chaque Jours
Pendant Une Semaine Ou Deux S’il Vous Envoi Un Sort Il Moura

POUR LA PROTECTION DURANT LA JOURNEE IN CHA ALLAH CONTRE LES PALABRES


(EVITER) ET LES BALLS DE FUSILS (DEVIATION DES BALLS)

TOUT BISSIMILAYE

COUTE TORIFAI SAIN TAKI (3FOIS AVANT DE S’HABILLER OU AVANT DE PORTER LE


DESSOUS).

N’OUBLIONS PAS QUE LA MEILLEUR PROTECTION EST CELLE D’ALLAH.

Pour passer inaperçu tu récite dans le creux de tes mains et tu essuyé le visage

Tou bismilahi Sou dibi kle dibi = nuit noir jr noir Arahamani dibi Arahime dibi O dibi nani
ka olou minai ne warablé ka taimai Neko Allah Neko Akira

toubismilahi koulhouwalahou oye ne ta ye ahadou alahou oye ne djougou ta ye


assomadou oka ke dana ye ka do ne ni mogo ba ni nou tche.3fois. Rotter le visage. A la
vue des hommes de lois. Il dot qu’on le faire aussi dire trois petits cailloux à mettre dans
la poche

Pour ce faire. Aimer par ta femme au foyer ou bien par ton mari à reciter sui du sel de
cuisine main dans la souper vous pour ve manger voici la recette. Toubisimlahi ni zimôgô
mangna sogo tornikô. Son nom. kanagnan né kô ni zimôgô mangna bowokô .son nom
kanagnan né kô 7foi sui du sel .Svp a utilisé pour le mariage

Voilà une recette pour être aimé par les hommes et Femmes, matin avant de sortie lire
cette kilissi dans votre main et massé le visage

– Tou bismillah Gri naman, grigri-naman. Ni ne (karsa bôra) (votre nom), tié ou ka gri ne
kan, moussow ka gri ne kan. Ne ko Allah ne ko a kira 7 fois

Pour rentrer sain et sauf de chez toi avant de sortir prend 3 cailloux dit là-dessus

FIN DJOUGOU BAI YE - FIN DJOUGOU BAI KO - MI BAI YE ON KANA KOU OLA -MI BAI KO
O KANA KOUNA - NEKO ALLAH NEKO AKIRA

Sur les 3 cailloux puis jeté 1 devant 1 derrière et 1 dans poche.

184