Vous êtes sur la page 1sur 8

l'aliénation et de la séparation.

Le livre de logique, de théorie des


Orientation lacanienne III, 8. ensembles, distingue en effet deux
opérations. La réunion et l'intersection.

ILLUMINATIONS
PROFANES

Jacques-Alain Miller

Septième séance du Cours AUB


A B
(mercredi 25 janvier 2006)
La réunion, que je réécris comme
ça, à partir de ces deux ensembles A et
B, vous construisez l'ensemble qui les
VII réunit en rassemblant tous les éléments
qui appartiennent au moins à un des
deux ensembles.
La seconde opération que vous
trouvez dans les Manuels élémentaires,
où Lacan l’a trouvé, il ne l’a pas
Eh bien, j’ai apparemment réussi à
inventée, la seconde opération, la
faire que d’être ici et de vous parler soit
seconde construction est celle de
un événement.
l'intersection, notée cette fois avec un U
Pourtant, pourtant je n'ai pas le
inversé, où vous ne conservez que les
sentiment d'y arriver comme par le
éléments qui appartiennent à la fois aux
passé. Je ne me donne pas cette
deux ensembles.
satisfaction, mais comme vous êtes là
et moi aussi, je vous donnerai quand
même un petit quelque chose.
Nous en étions donc à d’Un Autre à
l’autre, Séminaire qui est à paraître en
février et qui m’a longuement occupé.
Si je vais droit au cœur de ce qui
reste là, énoncé par Lacan, si je vais
droit au cœur qu'est-ce que je fais ?
Pour le dire ainsi et pour rattraper un U
peu le temps perdu, le dire d'une façon A B
ramassée, je trouve un schème logique
mais, si je puis dire, transfiguré, Et nous devons là-dessus beaucoup
déplacé, et tordu pour convenir au à ce qu'on pourrait appeler une rêverie
dessein du discours psychanalytique tel de Lacan. Une rêverie sur ce
que Lacan le construisait pour ses qu’appelait, pour lui, la contemplation,
auditeurs et pour nous maintenant ses enfin, il faut supposer ce temps-là,
lecteurs. d'après, pour que figurent… qui, au
C'est un schème logique qui n'est fond, nous rende sensible les
pas apparent, me semble-t-il, ce qui opérations logiques, et d'ailleurs le trait
donne son intérêt à y faire apparaître de cette rêverie, c'est presque une
un schème analogue à celui sur lequel philosophie de la nature, qui a pourtant
Lacan avait construit sa « Position de si mauvaise presse et chez Lacan lui-
l'inconscient », titre d’un des derniers même, une philosophie de la logique
de ses écrits du volume des Écrits et où comme on a pu faire des philosophies
il avait ancré les deux opérations de
J.-A. MILLER, - Illuminations profanes - Cours n°7 - 25/01/2006 - 2

de la nature.
Rêver ici une palpitation, entre ce
moment d'expansion et celui de
réduction, ce ramassé sur soi. C'est
comme une palpitation de vie qui va A B AUB U
A B
jusqu'à dire Lacan, palpitation dont le
aliénation séparation
mouvement de vie, dit-il, ce mouvement
de vie qui nous vient sur cette rêverie et
dont le mouvement de vie, dit-il, enfin,
est ce que nous ne pouvons
qu’avancer, que nous ne pouvons
avancer qu’après avoir formulé Ce qui se traduit comme reste par
« Fonction et champ de la parole et du un écornage, c'est ce que vous aurez
langage », c'est-à-dire cette petite au maximum un écornage, un élément
rêverie, au fond, il lui donne un statut qui n'est pas entier, vous n’aurez le
tout à fait éminent. Et il ne se contente choix qu’entre rien du tout ou un
pas d’en rêver, précisément il en dérive ensemble écorné.
deux opérations psychanalytiques. Le
mot de dérivation figure dans son être sens
approche de cette figure.
Et ces figures, il les transfigure en
construisant par-dessus, par le moyen
qu'elle lui donne, en en dérivant les
opérations, de l'aliénation et de la AUB
A B U
séparation, je vous remet là dans les A B
traces qui ont été longuement aliénation séparation
parcourues, en faisant, en dérivant de
la réunion l'aliénation et de l'intersection
la séparation.

Là-dessus vous pouvez disposer


des significations et Lacan en essaye
plusieurs, dans son Séminaire c'est
A B AUB U avant tout, il réparti sur ce schéma
A B
l’être et le sens et il anime cette
aliénation séparation
construction logique, enfin, je ne peux
même pas dire des touts premiers
temps de l'apprentissage du langage,
C’est une modification, c’est un plus mais vraiment du temps mythique où le
qui est là ajouté et qui ne se justifie par sujet donne prise à l'insertion du
aucune raison logique sinon par l'usage langage en marquant que ou bien le
qu'on peut en faire, que lui en faisait sujet choisit l’être et alors tout disparaît,
dans le discours analytique. ou bien il choisit du côté de l'Autre le
Alors, pour obtenir cette aliénation il sens, et il n'a ce sens qu’écorné d'une
faut faire fonctionner sur cet ensemble part de non-sens et le commentaire de
dit réunion, il faut faire fonctionner une Lacan nous fait voir là, veut nous faire
disjonction d'un type spécial, qui voir là le destin de tout sujet, à savoir
comporte dans tous les cas la perte du quand il parle d'avoir un inconscient.
même élément, au minimum et des Impossible, disons impossible de
deux au maximum. parler sans être parlé par le langage.
Et donc cet écornage devient dans
sa construction, dans sa dérive, le fait
de l'inconscient.
J.-A. MILLER, - Illuminations profanes - Cours n°7 - 25/01/2006 - 3

La séparation est l'opération béances en jeu. Eh bien cette


inventée, qui modifie dialectiquement la expression, on peut dire qu'elle est ici
seconde forme logique, celle de traduite par le schéma de l'intersection
l’intersection, et Lacan la formule à modifié en séparation. C'est comme si,
partir d’une équivalence, il faut bien dire là, deux manques, le manque, leur
comme si, ici, venaient à se superposer deux sens, le manque de sens venait à
deux ensembles, l’un et l’autre écorné, s'insérer, à recouvrir le manque
la séparation est en fait une mystérieux qui habite le désir de l'Autre.
superposition, une superposition qui Et c'est ce qui permettra à Lacan de
amène le sujet, dit Lacan, à retrouver donner à la pulsion son rôle dans le
dans le désir de l'Autre l'équivalence à fonctionnement de l'inconscient.
ce qu'il est comme sujet de Et donc cette imagerie fonctionne,
l'inconscient, c'est-à-dire ici une cette imagerie là et puis la rêverie sur la
position limite où se croisent le manque pulsation du bord, la palpitation dont le
dans l'Autre principe de son désir et le mouvement de vie est à saisir, tout cela
manque de l’être du sujet tel que le trouve son point d'ancrage dans ces
traficotage de la figure précédente nous modestes schémas, évidemment quand
a permis de le placer. on les amène, on les amène avec toute
la trituration dont ils ont pu être l’objet
par le discours mathématique mais on
s’en sert, c'est très modeste là-dessus,
on s'en sert pour dériver, voire pour
rêver.
Avant d'en venir à celui de D’un
Autre à l’autre je mentionne pour
mémoire le groupe de Klein dont Lacan
se supporte dans son Séminaire de La
logique du fantasme et de L'acte
S A psychanalytique, au point qu’on peut se
demander si il s'agit seulement avec
ces schèmes d'une méthode
Cette idée de superposition, cette d'exposition et s'il ne s'agirait pas plutôt
notion de superposition, on peut dire d’un moyen d'invention chez Lacan.
qu'elle est alors vraiment conductrice C'est, bien sûr, de ce côté-là que je
chez Lacan. C'est ainsi que j'ai eu jadis penche et d'ailleurs ce qu’il vérifie
et que je cite ce passage du malheureusement c’est, enfin, les
Séminaire XI qui comporte un effet de efforts héroïques, désespérés aussi, de
superposition. C'est ainsi que Lacan Lacan, pour obtenir des nœuds
situe l'inconscient dans les béances qui borroméen un schème dont il puisse se
sont instaurées dans le sujet par la servir et, là, il est sensible à quel point il
distribution d'investissements signifiants essaye des configurations diverses
et qu'il faut supposer que quelque pour arriver à coincer ce nœud, en faire
chose dans l'appareil du corps est l’usage, un usage plus étendu et sans
structuré de la même façon que qu'il ne s'arrête à proprement sur
l'inconscient. aucun.
Et celui qui pense ça, qui dit ça, est Alors, D’un Autre à l’autre comporte
celui qui a fait l'investigation dans son aussi un schème logique fondamental
Séminaire de l'année précédente, dont on ne s'aperçoit pas forcément et
précisément de ce qui dans l'appareil surtout on ne s'aperçoit pas de sa
du corps apparaît structuré par des fonction parce qu’il se présente, ce qui
béances essentielles, c'est le Séminaire n'est pas malvenu étant donné ce dont
de l'Angoisse dont je me félicite qu'il il s'agit, qui se présente en deux
puisse être entre les mains de chacun. parties. On en a un morceau qui
Et c'est dans le Séminaire XI ce que fonctionne au début du Séminaire et on
Lacan appelle l’unité topologique des le retrouve, l'autre morceau, on le
J.-A. MILLER, - Illuminations profanes - Cours n°7 - 25/01/2006 - 4

retrouve à la fin, ça figure dans les Si < x, y > = <z, w >


chapitres 3 et 4 d'abord et puis on le
retrouve dans le chapitre 23, 24 et, en
fait, il faut redonner à ce schème sa x=z
place de soutien, de fondation, jusqu'à
ce qu’il resurgisse et cette fois-ci au y= w
premier chapitre du Séminaire suivant,
L'envers de la psychanalyse sous la Si on a « x, y » étant ordonné, et si
forme du schéma des Quatre discours. « x, y » est égal à « z, w », alors on sait
Alors, ce schème rencontré à la fin, que x égal à z et que y est égal à w.
on peut dire qu'il est fondé sur ce à quoi Ça ne nourrit pas son homme mais
Lacan donne un développement ça suffit à remplir le rôle que vous
modeste au départ et dans son pouvez par exemple faire remplir, ça se
chapitre 3, et puis il lui donne un prête tout à fait à être remplis, à être
complément dans le chapitre 4 parce satisfait par la distinction du signifiant
que quelqu'un le stimule, le questionne qui représente et d'un autre signifiant
là-dessus, c’est le schème logique de la pour qui.
paire ordonnée dont la puissance n’est Dans le titre, c'est ce que vous avez,
vraiment déployée qu'à la fin. le D’un Autre du titre est cet un autre
À vrai dire, cette paire ordonnée, elle que vous avez dans la formule : Le
veut dire, un d'abord et puis après signifiant représente le sujet pour un
l'autre, ce n'est pas simplement l'un et autre signifiant.
l'autre simultanément, ça n'est pas Alors la question est de savoir
simplement le fait qu'il y ait deux, ce qui comment on l'écrit et quelle est la
est une notion cardinale des éléments, version la plus simple qu'on puisse en
ce n'est pas seulement qu’il y ait deux donner, la plus commode, et la plus
c’est qu’il y en ait un d'abord un autre commode quand on a cet ensemble,
après. quand on vous donne ces deux
Comment l’introduire dans la éléments, c'est de les distinguer en
construction de la théorie des formant deux ensembles, l’ensemble x
ensembles sinon par une décision de et l'ensemble x, y.
faire qu'il en soit ainsi et il faut encore
savoir l'écrire ? Cette paire ordonnée,
cette mise en ordre, elle est déjà exigée
{ {x}, {x, y} }
par la formule que Lacan a mise au S1 S2
point concernant les rapports du
signifiant et du sujet sous les espèces Et là vous pouvez convenir que vous
de cette proposition, de ce postulat, de avez par ces deux écritures noté,
cette définition maintes fois répétée : le disons le premier, le S1, et par-là le S2.
signifiant représente le sujet pour un Et vous savez que Lacan d'ailleurs
autre signifiant. exploite ça y compris déjà dans son
Et au fond, formule ouvragée où on fonctionnement de l'aliénation, puisque
voit en effet se distinguer le signifiant, nous avons, même sur …. nous
celui qu'il représente et le un autre pouvons nous retrouver avec
signifiant qui est en quelque sorte le l'inscription du premier où nous n'avons
destinataire de l'opération ici que S et puis le deuxième qui vient et
représentée. C'est déjà faire de ce nous avons alors S1, S2, ce qui donne
signifiant un terme dédoublé et habité des visages, met des petites pattes à
par un ordre. cette configuration.
Alors cette notion de paire ordonnée J'ai vérifié ce matin que selon Quine,
est introduite par le mathématicien en ça me venait très bien que selon Quine,
la soumettant au postulat suivant, dans son livre, je ne sais pas comment
postulat unique : ça a été traduit en français, World and
object – Le Mot et la chose, le mot et
J.-A. MILLER, - Illuminations profanes - Cours n°7 - 25/01/2006 - 5

l'objet - la première solution à comment échouées sur l'ensemble vide.


faut-il, quelle est la version la plus Et cet ensemble vide sert à Lacan à
commode de l'ordonnance d'une paire, désigner l'objet petit a. C'est ce qu'il
la première solution est dû à Norbert appelle vers la fin de son Séminaire,
Wiener qui sera plus tard le pape de la alors évidemment ça n'est pas ce
cybernétique, qui inventera le terme qui qu'est l’ensemble vide, mais c'est déjà,
connaîtra la mode, Lacan vous la forme présente de ce qui sera rempli
connaissez sa Leçon « Psychanalyse par l'objet petit a. Lacan dit ça, de cette
et cybernétique » qui figure dans un de façon là : « Par métaphore, dit-il, l'objet
ses Séminaires, Norbert Wiener en petit a est le moulage imaginaire de la
1914, lui, écrivait ça autrement, et d'une structure signifiante » - c’est dans
façon qui me semble convenir l'avant-dernier je crois chapitre – et ce
spécialement au Séminaire D'un Autre moulage il est à prendre dans la série :
à l’autre, à savoir x, y, enfin l’ensemble recouvrement, superposition, insertion,
qui n’a que comme seul élément x et le c'est, au fond, indiquer la place dans
second ensemble y avec l’ensemble l'Autre d'un vide qui attire à lui la
vide. palpitation de vide.
Il y a même l’écho de ça déjà dans
le premier chapitre, un développement
{x}, {y, o} qui tombe là comme ça, c'est une
S1 S 2, O l'autre réflexion de Lacan sur Il pleut. Et il dit :
« Il pleut est événement de la pensée
chaque fois qu'il est énoncé. » C’est
Et cette écriture de 1914, eh bien déjà dire que ça n'est pas un
elle convient spécialement aux événement dehors, c’est pas un
démonstrations, à la machinerie, à la événement de corps non plus, c'est
rêverie lacanienne, et vraiment vous ne l'insertion – c’est moi qui glose, pour
perdrez pas votre temps du moins à essayer de comprendre, enfin le
être venu ici si vous gardez ce minimum, enfin juste ce qu'il faut pour
schématisme, je simplifie ce qu'il y a ici, arriver à le rédiger, à partir de il pleut
au-dessus, S1, S2, l'ensemble vide. des phrases de Lacan à quoi on a
D'un autre, d'un autre est là, d'un affaire.
autre c'est le second, si l'on peut dire. C’est qu’on à insérer le Il pleut est le
C'est celui pour lequel le système témoignage de la façon dont s’insère –
fonctionne, mais il faut aussi pas c-e-r-e, dont s’insère le
s'apercevoir que, ici, là où il y a phénomène, le météore de la pluie,
l'ensemble vide, c'est ici que la place dans la structure grammaticale. Et
qu'il nous reste pour écrire l'autre avec comme on l’insère dans la structure
un petit a. grammaticale, on lui donne un sujet. La
Avec ce schématisme, on peut pluie peut dire mais pas du tout, les
traverser l'ensemble de ce Séminaire, gouttes plutôt, les gouttes diront mais
avec ce qui paraît, singulièrement, à pas du tout, personne ici, le sujet plus
cette place, cet ensemble vide qui est, qu'une autre, de ces gouttes ; mais on
enfin si on est parti d'un problème lui donne un sujet que ça plaise ou non
d'ordre entre S1 et S2, se servir comme aux gouttes de pluie. Et d'ailleurs vous
ça de l’ensemble vide il apparaît savez que Leibniz pouvait aller jusqu’à
comme l’un-en-plus et Lacan lui donne faire sujet de la pluie un dieu pissant
ce statut là. De l’un-en-plus. dans un….
Ce schéma, qu'on peut imaginer Alors Lacan dit : « Le il est ici un
compliqué en y inscrivant des hile ».
signifiants intermédiaires, ce schéma hile
nous montre, parce que c'est une
figuration, une transfiguration, nous H-i-l-e, familier sans doute plus aux
montre toutes chaînes métonymiques médecins qu'aux philosophes de cette
J.-A. MILLER, - Illuminations profanes - Cours n°7 - 25/01/2006 - 6

assistance, ou aux psychologues, le Et cet événement de corps, en


hile, point d’insertion déprimé de même temps, n'est pas lisible sur les
conduits excréteurs. C’est ce que dit en diagrammes de l'anatomie, c’est un
tout cas Le Robert ; est-ce que ça événement de corps que Lacan – il
convient aux médecins ? Bon. n’emploie pas cette expression, ça
Nous avons ici, en effet, le hile il viendra plus tard - cet événement de
conduit à des significations diverses corps est ici anti-anatomique, c'est-à-
que Lacan en énumère quelques-unes : dire proprement signifiant.
Il pleut des vérités premières, il y a de Alors, c'est là que Lacan amène son
l'abus ; avec ce hile vous avez le point Freud et le symptôme sur son petit
d’insertion qui vous conduit à des tas schéma, le sujet, pour aller vite, le S2
de significations qui laissent, bien sûr, ici c'est Freud, c'est-à-dire le signifiant,
sur le dos la pluie, si je puis dire. Il n’y a le signifiant de savoir grâce auquel le
rien à faire avec tout ça, mais par le fait sujet peut se trouver représenté.
que ça a dû être inséré dans la
structure grammaticale, voilà que ça se
met à avoir à faire avec des tas de
significations qui adviennent. {x}, {y, o}
Je ne vais pas développer ici, c'est S1 S 2, O l'autre
un des passages les plus – ce n’est pas
la faute de Lacan - les plus embrouillé
du Séminaire, on rencontre ça tout de
suite, ça repose, selon moi, sur une
disjonction entre l’être et la cause dont Freud
je vous ferai grâce là tout de suite et à
moi aussi. Et donc là le sujet vient à être
Eh bien, en tout cas, dans cet représenté au niveau de Freud. Un
ensemble vide, et cet ensemble qui est sujet qui fait savoir par l'audition, par
inéliminable, ensemble des sous- les soins que lui porte Freud.
ensembles, il est question avec ça chez En revanche il y a un creux, au
Lacan d'une place et de ce qui la niveau du corps, et ce creux peut être
remplit. traduit comme le vidage du corps, pour
Et là, Lacanprend en court-circuit faire fonction de signifiant.
l'exemple freudien, Anna O. Elle parle, Alors c'est dans l’hystérie qu’on
elle développe, elle tient même sous peut, - grande hystérique classique -
son charme Freud, qui témoigne en repérer ce désert que devient le corps
même temps d’une extraordinaire et qui permet que quelque chose
résistance, pour jour après jour puisse se mouler dans ce creux.
entendre ce dégouasage, et on sait que Voilà le minimum de cette structure
Lacan soupçonnait chez Freud une à quoi Lacan va se tenir dans ce
coupable complaisance à l'endroit de Séminaire, qui va se tenir à ces trois
ces fantasmagories, un amour trop termes en invitant seulement à repérer
éveillé pour la vérité ; en même temps ici, le hile, le point d’insertion où va
s'il n'avait pas été là, mais où là ? s'il venir se mouler l’objet petit a.
n'avait pas été là, ce ne serait pas
advenu, donc d'un côté elle parle et de
l'autre coté, par ailleurs, il y a le a
symptôme hystérique qui est là bel et
bien un événement de corps.
{x}, {y, o}
Il y a quelque chose qui se vide, dit S1 S 2, O l'autre
Lacan, reprenant le vide de l'ensemble
vide, il y a quelque chose qui se vide,
un champ où la sensibilité disparaît et
un champ et même un autre où la
motricité n'est plus disponible.
Freud
J.-A. MILLER, - Illuminations profanes - Cours n°7 - 25/01/2006 - 7

Et d'ailleurs ce qu'il amène dans son ici est imaginaire. Et donc dans
dernier chapitre, on a comme l’ébauche l'ordonnance on voit sa place de
des Quatre discours mais il y en a que signifiant, c’est l'ensemble vide, mais ce
trois puisque c'est une permutation de qui est moulé dans cet ensemble vide
ces trois termes : S1, S2, petit a, que est fait pour s'extraire, si c'est
Lacan les obtient parfaitement moulé, si c'était tout lisse
Et donc l'ensemble de ce Séminaire, partout, on ne pourrait pas l’extraire. Il
de ce point de vue, c'est l'atelier de faut qu'il y ait, qu'on obtienne un
Lacan pour produire ces surprenants, dégagé, ce qui est venu se mouler
mémorables Quatre discours dans la dans ce vide.
leçon qui suivra de L'envers de la Alors, l’idée c’est que dans la
psychanalyse. perversion, il n'est pas question de
Donc l’hystérie trouve ici à se placer, démouler, qu’on a en effet, d'abord on
la perversion aussi dans une notation n'a pas une partie du corps comme
rapide : « Pour apprécier leur relation quand il s'agit de l'hystérie, il s'agit de la
imaginaire dont il s'agit dans la vision, dans l'idéal, de la vision du
perversion, il suffit de saisir la statue au corps entier, torturé par ses
niveau de la contention baroque. Ce contentions, éventuellement d'extase,
qu'elle représente d’incitation n’est et là, en même temps, cet élément est
sensible qu'au voyeurisme en tant qu'il entièrement signifiantisé, il est du
représente lui-même l'exhibition même tenant que les signifiants, c'est
phallique. » comme ça qu'on pourrait s'il y avait lieu
Ça - j'avais quand même réussi à à développer.
dire un petit mot là-dessus, sur le Alors, Lacan développe, il est
chapitre dont ça dépend avant de intéressant pour ceux qui suivent
m'interrompre - « Utilisé par une Lacan, qui le lisent, qui le travaillent, de
religion soucieuse de reprendre son voir comment se monte petit à petit la
empire sur les âmes au moment où il machinerie des Quatre discours. Là, la
est contesté la statue baroque quelle reprise de ce schématisme et dans ce
qu’elle soit, est proprement un regard qui semble la névrose, disons avec
qui est fait pour que devant l'âme spécialement de l’obsessionnel, en
s’ouvre. » effet, a affaire, comme on s’en est bien
« Nous aurons à faire notre profit de aperçu après, une sorte d’unité ou
ce rapprochement exemplaire entre un quelques phrases qu’il y avait dans ses
trait, un seul et la structure perverse et Séminaires, a bien affaire avec
je ne sais quelle capture qu’il faut bien l’obsessionnel dans la mesure où le
appeler idolâtre de la foi qui nous met maître est ici inscrit par S1, en S2 c'est
au cœur de ce qui s'est présentifié en l'esclave et je dois dire d'ailleurs que
notre Occident d’une querelle des Lacan accentue chez Freud son
images. » aspect, son aspect de serviabilité si je
Ça, ça se prêterait à beaucoup de puis dire à l’endroit de la causeuse.
développements, bien sûr, que Lacan
ne fait pas et que je ne ferais pas non
plus là. a
Donc, évidemment, là c'est très
parlant cette évocation, cette fois-ci, {x}, {y, o}
quoi on va dire, c'est une évocation du S1 S 2, O l'autre
corps aussi, au fond c'est dire dans la
perversion on n’aperçoit plus ce qui, on maître
n’aperçoit plus le léger décalage qu'il y esclave
a toujours entre petit a et l'ensemble
vide dans la structure névrotique. Freud
Là, et qu’il y a toujours pour les
meilleurs raisons du monde puisque tel
que Lacan le prend ici, son objet petit a Alors, ça définit, comme Lacan
J.-A. MILLER, - Illuminations profanes - Cours n°7 - 25/01/2006 - 8

prend à cette date les choses, c'est au enforme


niveau de l'esclave que le sujet du
maître émerge. C'est au niveau de
Ici ce qui fait l’enforme, c'est-à-dire
l'esclave et même précisément du
c’est cet ensemble vide que tout l'ordre
corps de l'esclave.
signifiant de l'Autre ne saurait faire
Alors ça éloigne d'emblée comme ça
disparaître et qui en même temps
restera dans le discours du maître
donne son moule à l'objet petit a.
quand Lacan l’aura ouvragé, ça sépare
Et donc, comme dit Lacan, je ne vais
le maître et le savoir. D'où la thèse de
pas perdre la forme, il a bien raison
Lacan que le maître à proprement
puisque il y a des formules qui sont, où
parler ne sait rien, et c'est en quoi, il le
l'on voit les trois termes rentrés les uns
dit en passant mais c'est pour lui-même
dans les autres. Voilà.
le tremplin pour ce qu'il développera
Ce qui va surgir de la répétition de
par la suite, le maître en fait n’est rien
cet enforme, c’est à chaque fois cet
d'autre que ce que nous appelons
enforme lui-même, et c’est aussi l’objet
l'inconscient. Il dit ça très vite ça
petit a.
n'apparaît pas majeur, mais
Et donc, disons que ce qu’il appelle
évidemment c'est ce qui va lui
ici enforme a comme un rôle de
permettre de construire le discours du
médiation qui peut aller de l'imaginaire
maître comme la formule du discours
au symbolique par le biais, par le
de l'inconscient.
truchement étrange que constitue ici
Alors, ça n'est pas le discours de
l'ensemble vide.
l'obsessionnel. L’obsessionnel ne se
Bon, je m'étais dit que je parlerai une
prend pas pour le maître mais, dit
heure, je me le suis dit à moi-même,
Lacan, il suppose que le maître sait ce
c’est fait et donc je ne sais plus quand
qu'il veut et dans tous les cas le maître
est la prochaine ; le 22 février, ça me
est une référence de l'obsessionnel.
laisse le temps de voir paraître,
Et ce mot de référence prend
j'espère, ce Séminaire qui m’a
beaucoup de poids dans les deux, les
beaucoup occupé.
trois derniers chapitres de Lacan
Applaudissements.
puisqu'il oppose l'obsessionnel qui
prend sa référence au maître, prendre
Vous êtes bien gentils.
sa référence ça peut être rêvé, ça peut
être se demander comment ça
Fin du Cours VII de Jacques-Alain
fonctionne, comment est-ce possible,
Miller du 25 janvier 2006
de la même façon que pour l’hystérique
la référence est à La femme.
Et, de la même façon que le maître
est captivé, se captive, dit Lacan, dans
la jouissance de l'esclave, l’hystérique
se captive de la jouissance de l'homme,
et c’est en quoi c’est elle qui suppose la
femme qui saurait ce qu'il faut pour la
jouissance de l'homme.
Alors je crois que cette petite
construction élémentaire, montre, avec
de la bonne volonté bien sûr, elle
montre que, comment est construit le
terme que Lacan, appelle, forge, celui
de enforme, c’est ce néologisme qui
appelle quelque chose dont vous avez
tous l’expérience, pour garder les
chaussures en leur forme quand elles
ne sont habitées par nos pieds, on
glisse une forme qui les maintient.