Vous êtes sur la page 1sur 22

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE ET DE

L’INNOVATION

DIRECTION DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

INSTITUT SUPERIEUR DE TECHNOLOGIE INDUSTRIELLE

I.S.T.I

SICAP SACRE-CŒUR II B.P : 10.155 Dakar SENEGAL

Tel : (+221) 77-655-79-12 / 33-825-41-66 Fax : 33-824-80-32

Site Web: http: // www.ipg-isti.com Email: information@ipg-isti.com

RAPPORT DE STAGE
Option : ELECTROTECHNIQUE-ELECTROMECANIQUE-FROID ET CLIMATISATION

THEME

Présenté et soutenu par : Encadré par :

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci Elhadji Abdoulaye Diop


Electrotechnicien

Année académique : 2018-2019


I

TABLE DES MATIERES

TABLE DES MATIERES ............................................................................................ I

LISTE DE FIGURES .................................................................................................. II

LISTE DES TABLEUX............................................................................................. III

REMERCIEMENTS .................................................................................................. IV

Introduction .................................................................................................................. 1

I. Historique de l’établissement................................................................................ 2

I.1 Organigramme de l’établissement ................................................................. 3

II. Les travaux effectués et les apports du stage .................................................... 3

II.1 Les travaux effectués ..................................................................................... 3

II.1.1 Les outils mis à ma disposition .................................................................. 4

II.1.2 Différentes taches effectués ....................................................................... 5

III. Les apports du stage ........................................................................................ 13

III.1 Compétences acquises ............................................................................. 13

III.2 Difficultés rencontrés et solutions apportées ........................................... 14

III.3 La vie en société ...................................................................................... 14

Conclusion ................................................................................................................. 15

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI


II

LISTE DE FIGURES

Figure I.1: Organigramme de l'établissement .............................................................. 3


Figure II. 1 : Objets enlevés des ateliers ...................................................................... 5
Figure II. 2 : Schéma de l'installation des prises dans les ateliers ............................... 6
Figure II. 3 : Goulotte de type 16X25 2000 mm .......................................................... 7
Figure II. 4 : Câbles électrique 2,5 mm ........................................................................ 7
Figure II. 5 : Prises électrique installés ........................................................................ 8
Figure II. 6 : Disjoncteur C20 20A .............................................................................. 8
Figure II. 7 : Coffret électrique de la salle de TP pneumatique ................................... 9
Figure II. 8 : interrupteurs défectueux ......................................................................... 9
Figure II. 9 : Nouvel Interrupteur ............................................................................... 10
Figure II. 10 : prise monophasé ................................................................................. 10
Figure II. 11 : Disjoncteur C20 .................................................................................. 11
Figure II. 12 : Sectionneur tetrapolaire C45............................................................... 11
Figure II. 13 : Symbole électrique d'un sectionneur tetrapolaire ............................... 12
Figure II. 14 : Réglette ............................................................................................... 12
Figure II. 15 : Installation des goulottes sur les postes .............................................. 13

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI


III

LISTE DES TABLEUX

Tableau II. 1 : Outillage utilisés ................................................................................... 4

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI


IV

REMERCIEMENTS

Avant tout développement sur cette expérience professionnelle, il apparaît opportun


de commencer ce rapport de stage par des remerciements, à ceux qui m’ont beaucoup
appris au cours de ce stage, et même à ceux qui ont eu la gentillesse de faire de ce
stage un moment très profitable.
Aussi, je remercie monsieur Elhadji Abdoulaye Diop, mon maître de stage qui m’a
formé et accompagné tout au long de cette expérience professionnelle avec beaucoup
de patience et de pédagogie. Enfin, je remercie l’ensemble des étudiants de licence
professionnelle pour les conseils qu’ils ont pu me prodiguer au cours de ces deux
semaines.

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI


V

INSTALLATION DES PRISES ELECTRIQUE ET


REHABILITATION DES INTERRUPTEURS DES
ATELIERS DU GROUPE IPG /ISTI

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI


1

Introduction

Du vendredi 28 juin au vendredi 19 juillet, j’ai effectué un stage au sein de l’école


IPG-ISTI (située à Sicap Sacré Cœur 2. Au cours de ce stage au département
maintenance, j’ai pu m’intéresser à divers opérations. Plus largement, ce stage a été
l’opportunité pour moi d’appréhender les réalités pratique de l’entreprise.
Au-delà d’enrichir mes connaissances en électrotechnique-électromécanique et
froid, ce stage m’a permis de comprendre la place de l’électromécanicien dans le
monde de l’industrie.
Mon stage au département maintenance a consisté essentiellement à l’installation
des prises électriques et la réhabilitation des interrupteurs des ventilateurs des ateliers
pneumatique, froid et électrique.
Mon maître de stage étant ingénieur en électrotechnique-électromécanique, j’ai pu
apprendre dans d’excellentes conditions quelques techniques de maintenance et
installation électrique.
L’élaboration de ce rapport a pour principale source les différents enseignements
tirés de la pratique journalière des tâches auxquelles j’étais affecté. Enfin, les
nombreux entretiens que j’ai pu avoir avec mon maitre de stage m’ont permis de
donner une cohérence à ce rapport.
En vue de rendre compte de manière fidèle et analytique de semaines passées au
sein de l’école, il apparaît logique de présenter à titre préalable l’environnement
économique du stage, (I), puis d’envisager le cadre du stage : le groupe IPG-ISTI
tant d’un point de vue global (II). Enfin, il sera précisé les différentes missions et
tâches que j’ai pu effectuer au sein du service maintenance, et les nombreux apports
que j’ai pu en tirer (III).

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI


2

I. Historique de l’établissement

L’institut Privé de Gestion/Institut Supérieur de Technologies Industrielles (Groupe


IPG/ISTI) est un établissement d’enseignement supérieur privé, doté d’une
personnalité juridique. Il est reconnu par l’Etat du Sénégal – agrément définitif
N0003/AG/SAC/ME/DES du 03 avril 2008 et PV du conseil Scientifique et
Pédagogique du 19 Aout 2008.

Faisant partie des six premiers établissements privés d’enseignement supérieur à


avoir signé l’accord-cadre avec le gouvernement du Sénégal, le groupe IPG/ISTI est
un établissement de formation professionnelle de gestionnaires et d’ingénieurs de
haut rang. Il est créé en 1981 par arrêt n011599/MEN/SEP du 12 octobre 1981 et
reconnu d’utilité publique par décret présidentiel n088-255 du 10 Mars 1988.

Il est situé à Sicap Sacré Cœur II et a été fondé par Monsieur Boubacar SALL,
Diplômé en Psychologie sociale à l’université du Québec à Montréal, en
Administration Economique et Sociale à l’Université d’Aix en Provenance de France
(DESS). En outre, grand éducateur, il est détendeur de plusieurs distinctions
honorifiques : chevalier de l’ordre national du Lion en 1977, meilleur entrepreneur
de l’année en 1994 et meilleur directeur d’institution en 1999.

Après la création de l’Institut Privé de Gestion (IPG) en 1981, Monsieur Boubacar


SALL, animé par un souci de diversification de filières de formation s’est appuyé sur
la collaboration avec les Instituts et Universités canadiens et ukrainiens Encouragé
par les excellents résultats de IPG aux différents examens d’Etat, il a décidé la
création, en 1994, de l’Institut Supérieur de Technologies Industrielles. Ainsi, cet
institut vient-il compléter IPG pour constituer le groupe IPG-ISTI.

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI


3

I.1 Organigramme de l’établissement

Figure I.1: Organigramme de l'établissement

II. Les travaux effectués et les apports du stage

II.1 Les travaux effectués

Au cours de ce stage, j’ai eu l’opportunité de découvrir un métier sous toutes ses


formes et de comprendre de manière globale les difficultés qu’un électromécanicien
pouvait rencontrer dans l’exercice des différentes taches. Pour une meilleure
compréhension des tâches que j’ai pu effectuer, il apparaît approprié de traiter en
premier lieu des outils qui étaient mis à ma disposition, puis de traiter de manière
détaillée les tâches que j’ai pu effectuer.

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI


4

II.1.1 Les outils mis à ma disposition

Au cours de ce stage, j’ai passé le plus clair de mon temps à apprendre les
différentes normes et appellations en maintenance. A mesure que j’apprenais, mes
recherches se sont approfondies. Ce n’est donc qu’à partir de la deuxième semaine de
mon stage que j’ai été véritablement opérationnel.

Dans le Tableau II. 1, j’ai recensé les différents outils et j’ai donné la fonction de
chaque outil.

Tableau II. 1 : outillage utilisés

Repères Désignations Fonctions


1 tournevis plat insérer et le retirer des vis
dans les matériaux
2 tournevis cruciforme insérer et le retirer des vis
dans les matériaux
3 Perceuse électrique à percussion percer ou tarauder des
trous dans le mur
4 Multimètre Mesurer des grandeurs
électriques
5 Pince à dénuder manuellement Dénuder les câbles
électriques
6 Pince coupe câble Couper les câbles
électriques
7 Scie à métaux Couper les matériaux en
polymère et en acier.

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI


5

II.1.2 Différentes taches effectués


Au cours de ce stage, différentes sortes d’activités m’ont été confiées :

 Nettoyage des ateliers Pneumatique, électrique et Froid

La journée du vendredi 28 juin nous avons procédé au nettoyage complet des ateliers
avec notre maitre de stage, en enlevant tous les anciens équipement non fonctionnel
et encombrant dans ces ateliers et enfin pour rendre plus propre nous avons passé un
coup de balai.

Figure II. 1 : Objets enlevés des ateliers


La Figure II. 1, nous présente quelques éléments encombrant que nous avons
enlevés des ateliers pour faciliter le travail et évités des risques de chute de hauteur et
risque de chute de plain-pied.

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI


6

 Installation des prises électriques dans l’atelier pneumatique et


réhabilitation de deux ventilateurs

Installation des prises électriques


Pour l’installation des prises dans l’atelier pneumatique l’encadreur nous à
donner le schéma de la Figure II. 2 pour nous donner une vue de disposition
des prises.

Figure II. 2 : Schéma de l'installation des prises dans les ateliers


Apres avoir lu le schéma technique donné par le professeur, avions convenu à
installer 9 prises dans l’atelier pneumatique.

Pour installer les différentes prises nous avons réalisé des trous dans le mur avec une
perceuse électrique après avoir posé des marquages de disposition des prises, et nous
avons installé des goulottes pour la canalisation des câbles électriques.

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI


7

Figure II. 3 : Goulotte de type 16X25 2000 mm


Pour ce qui est de câble électrique, pour une bonne conductivité du courant et de la
tension nous avons pris des conducteurs de couleurs rouges comme phase et de
couleur bleu comme neutre avec une section de 2,5 mm. La Figure II. 4 nous montre
les deux rouleaux de câbles utilisé pour notre installation.

Figure II. 4 : Câbles électrique 2,5 mm


La Figure II. 5, présente quelques prises électrique que nous avons installé dans la
salle de TP pneumatique.

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI


8

Figure II. 5 : Prises électrique installés


Pour alimenter les prises en courant il faut une protection, nous avons choisis des
disjoncteurs de Type C20 pour la protection des prises contres des court-circuit et
nous avons branché le circuit des prises dans le coffret électrique encastré.
 Disjoncteurs de Type C20

Ce disjoncteur est recommandé pour la protection des circuits prises de courant


câblés en 2.5 mm² avec 8 prises par circuit. Il peut protéger les prises jusqu’à des
courant de 20 A.

Figure II. 6 : Disjoncteur C20 20A

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI


9

La Figure II. 7, montre comment nous avons bronché le disjoncteur C20 dans le
coffret électrique de la salle de TP pneumatique.

Figure II. 7 : Coffret électrique de la salle de TP pneumatique

Réhabilitation de deux ventilateurs

Dans la salle pneumatique nous avons identifié deux interrupteurs pour les
ventilateurs qui étaient défectueux avec un risque d’électrocution. La Figure II. 8
nous montres l’état dont les interrupteurs était lors de nos visites de maintenance. Et
la nous présente les nouveaux interrupteurs.

Figure II. 8 : interrupteurs défectueux

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI


10

Figure II. 9 : Nouvel Interrupteur

 Installation des prises électrique et des sectionneurs triphasés dans


la salle de TP Froid

Installation des prises électrique

Dans l’atelier Froid en référence à la Figure II. 2, nous avons installé 5 prises
monophasées. Pour l’installation des prises le procéder reste le même comme
dans la salle de TP pneumatique.

Figure II. 10 : prise monophasé

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI


11

Pour alimenter nos prises en monophasé nous avons pris le départ dans le coffret
électrique de la salle de TP Froid qui avait un départ triphasé, nous avons donc placé
un disjoncteur C20 pour avoir un départ monophasé comme l’indique la Figure II.
11

Figure II. 11 : Disjoncteur C20

Installation de deux sectionneurs triphasés dans la salle de TP Froid

Pour des besoins de grande tension et de grand courant, nous avons installé deux
sectionneurs de type C45 pour des départ du triphasé dans l’atelier.

 Sectionneur tetrapolaire C45

Figure II. 12 : Sectionneur tetrapolaire C45

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI


12

C’est un sectionneur à 4 contacts (triphasé + neutre), pouvant supporter un courant


de 40 A et une tension de 400 V, son symbole électrique est présenté à la Figure II.
13

Figure II. 13 : Symbole électrique d'un sectionneur tetrapolaire

 Installation des lampes et réorganisation du câblage électrique des


postes de câblage électrique dans la salle de TP électricité.

Installation des lampes

Dans cette salle de TP, nous avons installé trois (3) lampes d’éclairage que nous
avons place accroché sur le chemin de câble électrique en acier inoxydable.

Figure II. 14 : Réglette

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI


13

Réorganisation des postes de câblage électrique

Ayant constaté plusieurs défaut de canalisation des câbles électriques sur les postes
de travail de l’atelier TP électricité, l’encadreur nous a demander de refaire le
câblage de chaque sectionneur tetrapolaire et disjoncteur monophasé sur les postes.

Après avoir réorganisé tous les postes nous avons utilisé des goulottes 25X16 mm
pour la canalisation des câbles électrique comme présenté dans la Figure II. 15

Figure II. 15 : Installation des goulottes sur les postes

III. Les apports du stage

Au cours de ce stage, j’ai beaucoup appris. Les apports que j’ai tirés de cette
expérience professionnelle peuvent être regroupés autour de trois idées principales :
les compétences acquises, les difficultés rencontrés et solutions apportées ainsi que la
vie en société.

III.1 Compétences acquises


Pour ce qui est de compétence j’en ai beaucoup appris surtout dans le domaine de
l’installation électrique industrielle et domestique. Ce stage m’a permis de
comprendre mieux comment utiliser une perceuse électrique, les risques liés à cet

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI


14

appareil. J’ai aussi compris le nombre de prise que pouvait supporter un disjoncteur
C20 qui est de 8 au maximum.

III.2 Difficultés rencontrés et solutions apportées

Pendant mon, des difficultés ont étés rencontrés : problèmes de communication avec
les autres stagiaires, problèmes d’efficacité, mauvais résultats, non-respect de délai.
Le manque d’outils comme tournevis, cheville et vis étaient ma plus grande
difficulté, mais nous avons pallié ce manque par travail d’équipe qui consistait à finir
chaque tache ensemble et avancé rapidement.

III.3 La vie en société


Mon stage au groupe IPG/ISTI a été très instructif. Au cours de ces trois (3)
semaines, j’ai ainsi pu observer le fonctionnement de l’esprit d’équipe. Au-delà, de
l’activité de chacun des services, j’ai pu apprendre comment s’articulent les
différents départements de l’école.

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI


15

Conclusion

Ce stage a été très enrichissant pour moi car il m’a permis de découvrir dans le
détail le secteur maintenance et ses contraintes, et il m’a permis de participer
concrètement à ses enjeux au travers de mes missions variées comme celle de
l’installation des prises monophasés que j’ai particulièrement appréciées.

Le groupe IPG/IST qui m’a accueilli pendant ce stage fait honneur aux étudiants et
je suis très fier d’avoir pu contribuer à l’innovation des ateliers.

Fort de cette expérience et en réponse à ses enjeux, j’aimerai beaucoup par la suite
essayer de m’orienter via un prochain stage, vers le secteur du froid et climatisation
avec des acteurs de petites tailles, et un important développement d’avenir.

BOULINGUI NGOT Aubriel Dieu merci ISTI