Vous êtes sur la page 1sur 6

Apocalypse Seconde Bête (oko-pça)

Toltèques et Taoïstes dépoussiérant " Orient


et Occident"
d’un certain René Guénon...

dimanche 1er novembre 2020

Lien vidéo https://youtu.be/0ox72yOAwrE

Il en va des travaux de Castaneda (s), comme de ceux de René Guénon :


J’en fais quoi ?? En effet à supposer un certain nombre d’expériences portées par l’énergie, la
naïveté, et la présomption de la jeunesse ; sexe, drogues, "enseignements", il ne subsiste, et
encore pour les plus avisés, de tout cela, qu’un peu de cendre... Mettons vers la trentaine....

Tachons donc ici de traduire quelques concepts de l’authentique Sorcier, sans nous attarder
aux croquettes toltèques (Don de L’Aigle, Art de rêver et autres Don Ruiz...)
qui font l’ordinaire du tiers-inculte...(1)

En effet c’est par le faire que l’on parvient au Ne-pas-faire, autrement dit, au quotidien par le
chemin-qui-a-du-cœur. Concept que les européens encore à peu près civilisés nommaient il n’
y a pas si longtemps d’un très beau nom, celui de "vocation"..., à l’exact opposé du
mondialisme, qui est au capitalisme ce que la bombe atomique est à la civilisation des
machines...(pour emprunter à Bernanos).

Laquelle était en quelque sorte obligée de laisser encore quelques espaces de liberté aux
ouvriers, surtout un peu spécialisés, capables de redevenir un artisan, ce qui est du reste le
sujet du best-seller, intitulé "du zenn et de l’entretien des motocyclettes", dont le héros, un
garagiste, parfaitement autonome, quelque part dans un désert américain, fait l’admiration du
narrateur, confronté à une panne de son cheval mécanique...

Par ailleurs illustrant le principe médiéval, soutenu par st Thomas d’Aquin, dit de
subsidiarité, entendre ne pas décider au niveau supérieur, ce que les personnes en contact
avec un problème particulier peuvent parfaitement résoudre à leur niveau. Principe donc
éminemment Politique, mais surtout en prise directe avec les conditions de travail, qui plus
que jamais dans les grandes Boites, tendent à déposséder l’ouvrier, comme le cadre, de toute
initiative...

Ceci posé et pour revenir au Sorcier, "le chemin-qui-a-du-cœur"— qui est d’abord un faire,
au sens des artisans d’autrefois — va de pair avec un bon tonal, c’est à dire nettoyé fortifié,
purifié, jadis grâce aux Guildes elles-mêmes entées sur toute une tradition (pour l’occident,
chrétienne, et même catholique...).

Point de départ du nettoyage de cette Île, passant à son tour par cette maîtrise, et surtout ce
dépassement de l’Anneau de raison-parole que l’Occident le plus classique désignait sous le
nom de contemplation...
Encore que cette activité, dans un monde encore imbibé de christianisme, reposa sur une
méditation des mystères, dès la fin du moyen-age pétrifiée en scolastique... Partant tout à fait
hors de portée non seulement des artisans, chevaliers mais de la plupart des prêtres voire des
moines...

Ceci posé, la contemplation, apparemment absente par exemple, du travail de notre


réparateur de motocyclette, est toujours là ― en ce sens que tout artisan, tout savant, tout...
militaire.., étendra de façon plus ou moins consciente, les outils comme les concepts de son
activité particulière, à l’ensemble des domaines, sinon extérieurs, du moins connexes à son
métier...

En effet la conscience fonctionne par analogie, du symbolisme au naturel, vertical actif,


horizontal passif, Feu et Eau, Soleil, Lune ― aux idiomes, toujours savoureux, comme
"éclairez votre lanterne" et "mettre un peu d’eau dans son vin", et l’on peu même, à ce propos
solliciter L’Ours, qui en russe se dit méd6-véd6, m/m, miel-duire, ou connaître, puisque ici le
verbe conduire se conjugue "Ia VéDu", comme les Vèdas...

De sorte que le Monde des similitudes ou en plus littéraire le Mont Analogue,


que de très mauvais islamologues traduisent par "Imaginal", est d’abord et avant tout
la Mer sur laquelle roule, tangue, chavire parfois, le petit esquif du langage, en butte aux
Armada de la pensée.....

En d’autres termes, avant de carburer sur l’Anneau-de-raison-parole, qui détermine


le Tonal comme le faire au sens du Sorcier, il convient avant toutes choses de maîtriser le
langage, tout spécialement psychologique, afin de s’affranchir de sa propre subjectivité,
premier jalon dans la résistance aux "ingénieurs des âmes" , de la publicité comme de la
propagande....

Ou encore, niveau "police de la pensée"... du journalisme comme du Renseignement... qui


question Influence, font plus souvent qu’on ne le pense dans... la Magie Noire... en plus
Conesa, vidéos, "la fabrique de l’ennemi"... en plus amusant vu les mimiques, "le mythe de la
bonne guerre", You Tube, Pr Jacques Pauwels...

Ceci posé il y a Magie et magie, à commencer par celle qui consiste à prendre au figuré , en
plus subtil à transposer en mode psychique, les objets les plus usuels...

Par exemple une "courroie de transmission", qui en cuir craint l’humidité c’est à dire les
sentiments... Le ressenti de ceux mis en demeure d’exécuter les ordres... Place donc à une
chaîne bien abstraite bien mécanique, faites toutefois d’une série de maillons...

Par exemple en économie, du maillon fort ou faible ??? de la Finance, qui à force
d’abstractions, donc de prêts qui sont autant de paris, sur une production supposée s’écouler
sans problèmes, bute pour commencer sur celui de la destruction des classes
moyennes...D’autant plus sous-moyenne, que friande des biens calculés pour l’abrutir...

Des fringues aux écrans, en passant par toutes sortes de produits alimentaires, depuis
longtemps carencés, maintenant exotiques...

Des journaux du genre le Point ou l’Express, aux romans traduits de l’américain, enfin du
sport avec écouteurs, capteurs et autres miroirs, destinés à pénétrer le petit néant de sa propre
importance... Dans sa lutte contre le fascisme... C’est à dire pour un capitalisme de plus en
plus étrange, pour ne pas dire Alièn....

Soutenant le secteur plus que rentable des livres et surtout des illustrations,
à destination de l’age tendre et têtes de bois... çà n’a l’air de rien les images, les BD,
les .... visages oscillant entre l’imbécile et la lolita ― l’ado androgyne et surtout
l’adote paranoïde des mangas..., calculées pour attiser les tendances pédophiles
voire sadiques, les scenarios régressifs, tout en dénonciation permanente,
à peine subliminale, du "bourgeois", et pourtant... çà imprègne...

Pour revenir au nettoyage de cette Île du Tonal, en termes classiques à cette Ascèse, (en texto
A 16 ...), cela commence par une tactique des plus simples et surtout des plus économiques, à
la portée des plus lucides ...

― Ne pas acheter, Ne pas consommer, à commencer par le rayon intitulé "culture", des
grandes surfaces défigurant le paysage, et davantage encore les villes, puisque Carrefour
implique parkings, Leclerc arasement des petits commerces... Et Géant, Cultura..., comme le
rat, dans les échecs chinois....

Ne pas se saouler avec de la musique industrielle, Ne pas écouter une radio RTL,où ne
s’exprime que les gardiens surpayés de la révolution mondialiste, et surtout éteindre une télé
pour surfer intelligemment sur Internet, enfin lire peut-être des livres d’histoire pas trop
conformes... et des romans écrits par des écrivains et non des singes ou des petites guenons,
comme A.Nothomb, qui ne sait tout simplement pas écrire...

Comme quoi il y a beaucoup à faire, avant de spéculer sur le Ne-pas-faire, impliquant soit dit
en passant, dans la culture du Sorcier, tout un Invisible pour ne pas dire une Eschatologie,
comme ne dirait pas les imbéciles, à cran contre toute espèce de religion..., mais sans jamais
se prendre en main et surtout arrêter de consommer...

Du pain blanc, du riz blanc, de la farine blanche, du sel sans iode, bref tous produits d’une
Industrie plus que spéciale, soigneusement purifiée de tout sels minéraux, de toute vitamines...
Avec cela, en lumière frisante, légèrement teintés de Bleu....

Bleu Ciel pour l’idéaliste, en russe goluboié comme le pigeon, golubtchik...


Bleu Foncé, par contre qui se dit Çinniï, comme les cyniques grecs ou encore les siniques,
avec un S, adjectif passé de mode, remplacé entre temps par "les chinois", qui soit dit en
passant ne jurent que par la famille la plus réac, la plus genrée qui soit, l’obéissance au plus
âgé, à commencer par la grand-mère... Bref la transmission, donc l’éducation et non la fringue
― le savoir et non la distraction...,

Autre aspect du polissage, de cette Île du Tonal, développer une vrai sensibilité aux formes,
aux proportions, des objets dit décoratifs, aux meubles, des maisons à l’urbanisme, des sons
aux mélodies, remplacées par une sorte de moignon rythmique dans toute une musique de
Reptiliens, calculée pour rendre sourd à 15 ans...

Sourd et hystérique, comme les musiciens drogués et homos, avec cela aveugles à toute
espèce d’harmoniques, ce qui est assez étrange si on songe à l’implication des Services dans
le lancement de toutes ces modes, on n’ose dire styles...des Beatles au "métal"...
Dans le but de détourner de toute contestation politique, et formater toute une jeunesse dans le
sens du Me-too, je consomme donc je suis. Jusqu’au moment ou devenu parent, bientôt parent
d’élève..., je déguste au quotidien les lois du karma... "avec les résultats qu’ça résulte...".

Tandis que les Grands maîtres d’Océania... découvrent un peu tard


toute la pertinence de l’adage venu d’Eurasia :
les 5 tons rendent sourd, les 5 couleurs rendent aveugle...(2)

Oko-Pçà 08-10-20 ―Questions

― A propos d’Arts et sur le rôle des Guildes, en japonais des "Do",


dans la construction du Tonal...―

C’est presque de l’histoire ancienne, des cathédrales, synthèse de tous les métiers, où domine
toute une symbolique, sous le signe des croix grecques et latines, aux styles nouveaux obsédés
à tort ou à raison (architecture militaire, Vauban) par les lois de la perspective. De l’artisan
anonyme, au service de l’Art, tel que transmis par sa Guilde, à l’artiste Renaissance à l’ego
sur dimensionné...― enfin à l’artiste au sens moderne, sans autre autre guide que sa petite
subjectivité, partant prédisposé à toutes les névroses...

Par ailleurs depuis quelques décennies déjà, virant à l’artiste engagé, pour ne pas dire
encarté... sommé de se soumettre aux idéologues du Bien...venue de l’Est ou de L’Ouest, car
l’Art dit "contemporain", made in USA, censé combattre le héros sur son tracteur, est bien
plus nocif que le "réalisme socialiste" prôné par la défunte URSS...

― Là on est dans les Arts plastiques, censés parler directement à la Vue, mais quand est-il de
l’écrit proprement philosophique ou politique ???
―N’allons pas trop vite, disons qu’un vague schéma, un croquis à la va vite, genre temple
grec réduit à des tronçons de colonnes... peuvent parfaitement illustrer un propos de
philosophie ou d’histoire... Mais compenser le foutage de gueule, la névrose, ou la perversité
consciente par tout un matraquage sui generis, à de quoi inquiéter...
―Exemple fameux, le "Carré Noir sur Fond Blanc" du très grotesque Malévitch, qui
contrairement à la logorrhée sur Google, est doublement signifiant ― tant par la forme, Carré
comme la logique ― que la couleur, Noire comme le néant, d’une révolution qui se voulait
avant tout scientifique...(Aude de Keros, " Sacré art contemporain).

― Petite mise au point par Fumaroli, "l’Etat culturel"...


― Excellente introduction , avec "les Modernes", par Aaron, au marxisme culturel.

― Deux mots sur ces "Modernes" ???


― disons que Aaron (le neveu), était en immersion chez les 68-huitards, comme les têtards, à
ne pas confondre avec les "thétans" de Scientologie, autres sauriens...

― Au fait dans quelle catégorie classer les "Cinglés, charlatans et boutefeux", que l’éditeur
français, très prudent, propose sous le titre "l’Erreur et L’Orgueil", tout en sous-titrant... "les
penseurs de la gauche moderne".
― Disons que Scruton, scrute à la loupe, citations à l’appui, la production de tout un Panel
qui dans une langue plus classique, pour ne pas dire de Cour, se nommait donc s’identifiait...
comme "créature" : du Duc de Richelieu, du Roi de Prusse, de la Sémiramis du Nord...
― Créature ou création...., l’ère Mitterrand en est pleine....
―Jack Lang à la Culture... imposant à Paris toute une fête du Bruit...en attendant la Gay
Pride, SOS racisme, le Pen en Croix Gammée... Mais ce florentin, qui amorça le virage libéral
de la Gauche, qui depuis n’a cessé de trahir le socialisme, dénonçant bien trop tard la vraie
guerre mené par les USA contre la civilisation européenne, ce florentin disons-nous , était de
ce point de vue un parfait imbécile...

― En revenant sur ces" penseurs de la gauche moderne", créatures du marxisme culturel ou


produits du terroir ??
― marxisme culturel, désinformation, guerre subversive, autant d’expression donnant
l’illusion à l’honnête homme de comprendre un phénomène, qui relève plutôt d’une sorte de
"poudre de projection", un peu comme ces légendes taoïstes de maîtres lançant une poignée
d’épingles qui se muent en autant de guerriers tout armés..

―Nous voilà très loin de la contemplation inhérente à tout métier digne de ce nom...
―Pas si loin que çà... En effet sans même parler des jobs, dans les emplois de cadres, mais
dégradés en vue de la fameuse rentabilité..., le système Analogique va fonctionner à rebours...
Cela va de l’économie réduite à une sorte de tuyauterie, aux automates logiques,
fallacieusement regroupées sous le sigle d’Intelligence Artificielle... Il n’y presque rien de
commun entre les Arts du Bois et ceux de l’informatique, pour qui "tous les chats ont 5 pattes,
Médor a 5 pattes, donc Médor est un chat...".

―Au fait ce tuyau ?? je veux dire le consommateur, réduit à un entrée et une sortie... toi qui a
connu les dinosaures et même leurs cornacs...
―Il nous souvient en effet, un peu avant 68, d’une très belle prof de philo, lycée de Meudon,
se proclamant non seulement marxiste, chose banale, mais curieusement kabbaliste ... le cours
porte sur Platon, section rapport de la longueur des intestins avec les capacité mystiques... (on
zappe évidement les vérifications in vivo menées par les tortionnaires du KGB, si possible, à
l’image du Polit Buro, d’ascendance juive...).

― Si je comprends bien tous ces discours sur l’intestin, centrés sur le petit ego du bio-bolcho-
bonobo... n’est en fait qu’une diversion pour détourner de la Grande Opération en cours..
―C’est en effet tout le système du processus culturel, donc social donc symbolique, de la
production à l’assimilation, qui se trouve détraqué, moyennant un choix judicieux des
disciplines ; sémiologie, structuralisme, neuro-psychologie. autant de Voies, de Do, un
musulman dirait de Thuruq...

― Au service du capitalisme ??
―Il y a comme ça un conte de Pouchkine "le Pope et le Baodà", c’est à dire le simplet, que le
pope est ravi d’exploiter... Mais on ne retourne pas comme ça si facilement les adeptes de
l’école de Frankfort... A commencer par le trop fameux Leo Strauss, venu du trotzkisme, mué
en idole des néos cons ... (l’abréviation s’impose...).

― A propos de taoïsme, comment comprendre cet étrange adage -


les 5 tons rendent sourd, les 5 couleurs rendent aveugle...
― Adage synthétique, qui vise la multiplicité donc le factuel, voire l’analyse indéfinie d’un
secteur particulier, comme obstacle à toute assimilation partant compréhension profonde -
tout en visant une ascèse de la perception, aux antipodes d’une consommation autant
frénétique que morbide ...
― Au fait, cette parabole du boucher taoïste- (Tchouang Tseu...).
― La carcasse dans le rôle de l’Occident, ou de la famille, ou de l’enfance...Pour étendre au
delà des BD imbéciles, androgynes, et parano mangas ― quel politique, sociologue médecin,
étudiera jamais les répercussions sur la psyché profonde, de la fringue dépenaillée de
l’étudiant, mâle ou femelle, tout en noir blanc gris, à donner le cafard... ― les ronds-points,
les rues saturées de panneaux ― enfin et surtout une architecture toute en Feng Shui à
rebours....

― Du point de vue de notre initié c’est toute une "charcuterie", en plus classique relevant de
ces "petites armes anciennes"...(Shao-Lin pour le tiers prétendument instruit), utilisée par les
chinois de souche pour dissoudre les dynasties barbares...

― Donc des siècles avant la Révolution russe ? ergo le marxisme culturel ?? alias l’Ecole de
Francfort ??...
― Qui ont soigneusement récupéré, (voire pour les révolutionnaires déjà utilisé...), tout ce
que les savants du temps des tsars avaient accumulé sur ce sujet... (Krakowski, "Histoire de la
Russie").

― Donc plus que jamais "Donjons et Dragons"...


Oui, c’est un peu plus sérieux que guerre de civilisations, poliorcétique, obsidional, dont
abusent les cuistres et les demi-lettrés recrutés par toutes les justes causes...

Okopçà 31-10-2020.

― "les Modernes", par Aaron, Ed Gallimard, 1984.


―"l’Etat culturel", Fumaroli, Ed de Fallois,1991.
― "Sacré art contemporain", Aude de Keros, Ed J.C. Godefroy, 2012.
― "l’Erreur et L’Orgueil", R. Scruton, Ed L’Artilleur, 2015.

1― R- vrais et faux toltèques... (You said Castaneda ???) et X- Castaneda ou MK Ultra ? ? ?


+ videos "Castaneda, vrais et faux toltèques", etc ...

2― "Oceania" et "Eurasia", le monde libre et le monde totalitaire chez Orwell, "1984".


A noter que depuis belle lurette Eurasia c’est implanté au USA sous les espèces du Parti
Démocrate et autres B.L.M... Suivre L’Ours, à partir de A- La seconde Bête - Un petit goût de
Pravda... ...

http://www.apocalypsesecondebete.net/spip.php?article435