Vous êtes sur la page 1sur 55

Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

Procédure de gestion
HSE des entreprises extérieures

MOTIF DE LA VERIFICATEUR 1 VERIFICATEUR 2 APPROBATION DE Mr. LE


REV. DATE REDACTEUR(S)
REVISION HSE/CERTIFICATION DIRECTEUR HSE VICE PRESIDENT LQS

01 /

Mr : M.Y. SFAOUI

Page 1 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

Abréviations :

SH : Compagnie algérienne de recherche, d’exploitation, de transport par canalisation, de


transformation et de commercialisation des hydrocarbures et de leurs dérivés (SONATRACH).
HSE : Santé Sécurité Environnement.
E.E : Entreprise Extérieure.
EPI : Equipements de protection individuelle.
EPC : Equipements de protection collective.
DAO : Dossier d’appel d’offre.
RPT : Référentiel permis de travail

Validation de procédure :

La démarche qui a été adopté est la suivante :


 Préparation du draft au niveau de QCR ;
 Intégration exigences du référentiel ;
 Elaboration des principes de cheminement ;
 Validation de la procédure au niveau des sites ;
 Validation de la procédure au niveau du comité HSE.

Membres du Comité de Rédaction :

M SFAOUI Mohamed Yazid - Ingénieur Sécurité - LQS/HSE/QCR


M. OUMOUSSA Redouane - Cadre Etudes Technique - LQS/HSE/QCR

Vérificateur :

Mme M. NAAR - Chef de Département LQS/HSE/QCR

Président du Comité de Validation :

H. M. BENACHENHOU - Directeur - HSE/AVL

Membres du Comité de Validation :


….



Page 2 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

SOMMAIRE

1. Préambule
2. Objet
3. Domaine d’Application
4. Termes et Définitions
5. Administration de la procédure
6. Mise en place détaillés du processus
6.1 Etape 1 : Planification et rédaction du dossier d’appel d’offre
6.1.1 Planification
6.1.2 Outils d’aides à la décision
6.1.2.1 Matrice d’évaluation des risques liées à la prestation
6.1.2.2 Mode de Contrôle HSE des prestations
6.1.3 Rédaction du dossier d’appel d’offre
6.1.4 Insertion des exigences HSE dans le DAO
6.1.5 Détermination des exigences HSE
6.1.6 Visite sur site
6.1.7 Elaboration du plan HSE
6.2 Etape 2 : Evaluation et sélection
6.3 Etape 3 : pré mobilisation
6.3.1 Inspection commune
6.3.2 Le plan de prévention
6.4 Etape 4 : mobilisation
6.4.1 Vérification des aptitudes médicales
6.4.2 Installations et infrastructures utilisées par l’entreprise extérieure
6.4.3 Inspection de mobilisation
6.5 Etape 5 : exécution
6.5.1 L’application du système permis de travail
6.5.2 Briefing sur site avant début des travaux
6.5.3 Le contrôle pendant les travaux :
6.5.4 conduite à tenir en cas de situation d’urgence
6.5.5 La réalisation de réunion HSE périodique
6.5.6 Reporting accidents/incidents
6.5.7 Gestion des déchets
6.6 Etape 6 : démobilisation
6.7 Etape 7 : clôture
6.7.1 Evaluation de l’entreprise extérieure
6.7.2 Base de données entreprises extérieures
7. Audit
8. Entrée en vigueur
9. Annexes
01 Matrice d’évaluation des risques
02 Questionnaire d’évaluation HSE des Entreprises Extérieures
03 Model type d’un plan HSE
04 Canevas plan de prévention
05 check-list de contrôle des prestations.
06 Fiche d’évaluation des Entreprises Extérieures
07 Références

Page 3 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

1. PREAMBULE :
La version de la procédure AVL-D-029 du 30/01/2011 a été révisée pour prendre en charge les
changements organisationnels au sein de l’activité suite à la séparation des divisions RAF et PEC
(RPC), également la révision de cette procédure est argumentée par les points suivants :
 Intégration des exigences du référentiel management HSE des entreprises extérieures ;
 Prendre en charge les différents points d’amélioration.

Cette révision représente également une refonte complète par rapport à la version précédente.
2. OBJET :
Cette procédure définit les dispositions à mettre en place pour la maîtrise des risques HSE liées à
l’intervention des entreprises extérieures au niveau de l’activité LQS et cela à chaque étape, de la
sélection du prestataire à la clôture de la prestation.
3. DOMAINE D’APPLICATION :
Cette procédure s’applique à toutes les structures de l’activité LQS engagées dans les travaux et
services faisant appel à l’intervention d’une entreprise extérieure.
Les entreprises extérieures et leurs sous-traitants qui font intervenir leur personnel afin d’exécuter
des travaux ou services sur le site d’une unité, sont tenus de se conformer aux dispositions de cette
procédure.
4. TERMES ET DEFINITIONS :
Sous-traitance : La sous-traitance est une forme de coopération entre entreprise dans laquelle, une
entreprise dite donneuse d’ordre confie à une partie appelée fournisseur ou prestataire l’exécution de
tout le travail ou seulement une partie. Ce travail peut être des prestations de services, la
maintenance, le transport, l’entretien, ou la réalisation de travaux, ou de fourniture.
Entreprise Contractante : Structure d’accueil (SONATRACH) où l’opération est effectuée par du
personnel appartenant à une Entreprise Extérieure. La Structure Contractante n’est pas
obligatoirement propriétaire des lieux, mais peut être « locataire, exploitante ou gestionnaire ».
Egalement appelée, Maître de l’ouvrage, Client.
Structure Responsable des Opérations : Structure à l’intérieur de l’entreprise chargée de gérer le
contrat entre les deux parties.
Entreprise extérieure : L’Entreprise Extérieure est l’entreprise qui fait intervenir son personnel ou
ceux de ses sous-traitants pour le compte d’une structure de SONATRACH (entreprise contractante)
pour exécuter une opération, quelle que soit sa nature, industrielle ou non.
Entreprise Sous-traitante : Entreprise travaillant pour le compte de l’Entreprise Extérieure.
Prestation : Travaux et/ou prestations de services ou de fournitures.
Mobilisation : Opération par laquelle le détenteur d'un bien, d'une créance, retrouve la disponibilité
des ressources engagées.
Démobilisation : Opération par laquelle le détenteur d'un bien, d'une créance, libère les ressources
engagées.
Plan de prévention : Un document définissant les mesures qui doivent être prises par chaque
entreprise pour prévenir les risques durant toute la prestation (ARH330) (Structure Contractante et
Entreprise Extérieures).

Page 4 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

Plan HSE : Un document contractuel présentant les dispositions à mettre en place pour gérer les
risques pendant toute la durée de la prestation.
Services de Conseil : tout service à caractère intellectuel et immatériel tels que les services de
consulting, de formation et de suivi de formation, de communication, de gestion, de supervision de
travaux ou de services liés aux activités de forage et de puits, de la sismique et de services financiers,
de banques d’affaires, d’avocats Conseils.
Dossier d’Appel d’Offres (DAO) : tout dossier émis, en vue du lancement d’un appel d’offres ou
d’une consultation par la Structure Contractante.
Opération : Il s’agit soit d’une prestation, soit d’un ensemble de prestations de services ou des
travaux assurés par une ou des Entreprises extérieures en vue de concourir à un même objectif.
Cette opération peut donc faire l’objet d’un ou plusieurs contrats.
Représentant HSE : Le représentant de la structure HSE et/ou sécurité est le garant du respect des
exigences HSE avant, durant et après chaque prestation sous-traitée, Il peut être, chef département,
chef de service, ingénieurs, inspecteur de prévention. Le représentant HSE et/ou Sécurité de la
Structure Contractante doit être en relation directe avec l’Entreprise Extérieure.
Représentant HSE de l’Entreprise Extérieure : Une personne compétente dans le domaine HSE
désignée par l’Entreprise Extérieure. Ce représentant est chargé d’inspecter, contrôler et faire
respecter les exigences HSE sur site par les agents de l’Entreprise Extérieure et par ses sous-
traitants.
5. ADMINISTRATION DE LA PROCEDURE :
La procédure est publiée par la direction HSE/LQS, cette dernière assure la garde officielle du
contenue de la procédure, ainsi que sa diffusion.
Toutes modifications, suggestions d’amélioration doivent être portées à la direction HSE/LQS. La
révision de la procédure sera entreprise par cette dernière.

Page 5 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

6. PROCESSUS DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES EXTERIEURES


Etape 1 : Planification et rédaction du dossier d’appel d’offre :
 Planification ;
 Etendue des prestations ;

 Evaluation des risques et identification des dangers ;

 Mode de Management HSE des Prestations ;


 Rédaction du Dossier d’appel d’offre (DAO).

Etape 2 : Offre, Sélection et attribution :


 Evaluation des offres et sélection ;

 Attribution du marché.

Etape 3 : Pré mobilisation :


 Réunion après attribution ;
 Validation du plan HSE ;
 Audit de pré-mobilisation.

Etape 4 : Mobilisation :
 Rôles et Responsabilités ;
 Considération Générale ;
 Audit de Mobilisation.

Etape5 : Exécution :
 Rôles et responsabilités ;

 Phase d’exécution ;
 Inspection et Audit HSE.

Etape 6 : Démobilisation :
 Démobilisation.

Etape 7 : Clôture
 Evaluation Finale et Rapport de Clôture ;
 Base de Données Entreprises Extérieures.

6.1 Etape 1 : Planification et rédaction du dossier d’appel d’offre :

Page 6 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

6.1.1 Planification :

Le but ciblé dans cette étape est d’identifier les risques qui peuvent résulter de la prestation envisagée
par la structure contractante afin de définir les exigences HSE
La structure contractante ainsi que la structure HSE doivent se réunir pour chaque prestation

La réunion est initiée par la structure contractante avant l’élaboration du cahier des charges
La réunion doit traiter les points suivants :

 Localisation des travaux envisagés ;


 Détailler l’étendue des prestations ;
 Identifier les interactions possibles avec d’autres travaux envisagés ;
 Identifier les dangers puis évaluer les risques (voir le model matrice en annexe 01) ;
 Identifier les précautions qui s’imposent, les besoins en supervision HSE ;
 Définir en conséquence les exigences HSE liées à la prestation qui viendront en complément
des exigences HSE « générales », figurants dans les DTAO ;
 Définir le contenu du plan HSE/ ou bien uniquement un plan de prévention dans le cas de
faible risque ;
 Utilisation du questionnaire d’évaluation ;
 Présence d’un membre HSE dans la CEOT ;
 Nécessité de la visite sur site ;
 Définir le mode de contrôle HSE durant l'exécution de la prestation (mode de contrôle HSE
01, 02, 03).
Le nombre de séances de travail est déterminer selon l’ampleur de la prestation.

La séance de travail doit être sanctionné par un PV.

Lors des séances de travail la structure contractante peut faire appel à d’autres spécialités si
nécessaires (exemple médecin de travail, autres structures).

6.1.2 Outils d’aides à la décision :


6.1.2.1 Matrice d’évaluation des risques liés à la prestation :

Afin d’évaluer les risques encourus, Au niveau de chaque sites/unités, la structure HSE en
collaboration avec la structure contractante doit évaluer les risques spécifiques à la prestation (voir
model matrice jointe en annexe 02.

Page 7 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

6.1.2.2 Mode de Contrôle HSE des prestations :


On entend par Mode de contrôle HSE, la stratégie de contrôle HSE qu’adoptera la structure
contractante sur l’Entreprise Extérieure, lors des différentes phases de l’exécution de la prestation.
Trois (03) modes de contrôle des prestations sont identifiés.
La Structure Contractante doit arrêter préalablement, en collaboration avec la structure HSE, le mode
à appliquer pour chaque prestation.

MODE 01 :
Dans ce mode, la Structure Contractante exerce un contrôle total sur l’Entreprise Extérieure.
L’Entreprise Extérieure applique totalement le système HSE de la Structure Contractante et doit
respecter pleinement les exigences HSE édictées.
Sont concernées par ce mode, toutes les prestations exécutées par des entreprises extérieures, sur
les infrastructures, les installations et les ouvrages de SONATRACH.
Exemple :
 Travaux de Maintenance et entretien des installations
 Démolition et construction à l’intérieur des installations,
 Catering,
 etc…..

La liste des prestations classées dans le mode 01 doit être, complétée et mise à jour par la Structure
Contractante en collaboration avec la structure HSE.
L’entreprise extérieure travaillant en mode 01 doit démontrer sa capacité d’interpréter et appliquer les
exigences HSE de SONATRACH et des lois applicables dans le domaine de la santé, sécurité et
environnement.

MODE 02 :
Dans ce mode l’Entreprise Extérieure exécute tous les aspects du contrat sous son propre système
de management HSE. Celle-ci doit fournir toutes les procédures & standards, moyens et supervision
nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de son système pendant toutes les phases du
contrat.
La Structure Contractante ou chargée du suivi du contrat est responsable de la vérification de
l’efficacité des mesures de maitrise du risque mises en place par l’Entreprise Extérieure, y compris
les interfaces avec les sous-traitants.
La Structure Contractante ou chargée du suivi doit mettre en place un processus de contrôle
(inspection et audit) afin de s’assurer que le système de management HSE de l’Entreprise Extérieure
est effectivement mis en place et efficace.
Les dispositions d’interface entre la Structure Contractante, l’Entreprise Extérieure et ses sous-
traitants ainsi qu’avec d’autres Entreprises extérieures opérant sur le même site doivent être définies
d’un commun accord. Ceci, se traduira par l’élaboration d’un document d’interface avant le début des
travaux.
Ce mode de contrôle HSE s’applique pour des prestations exécutées :
 Projets de grande envergure ;

Page 8 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

 Loin des installations ;


 Hors zone d’exploitation ;
 Décommissioning d’installation.

Cette liste est donnée à titre d’exemple, elle est non exhaustive et doit être établie, complétée et mise
à jour par la direction HSE de l’activité, la Division/Direction ou site en collaboration avec les
structures concernées.

MODE 03 :
Dans ce type, l’Entreprise Extérieure ou fournisseur opère en appliquant son propre système HSE,
sans aucune interface entre son système est celui de SONATRACH. Toutefois, la Structure
Contractante suivant la nature du contrat, peut émettre des exigences en rapport avec le mode de
management HSE, le produit ou l’équipement (effet sur la santé, la sécurité et l’environnement). Ces
exigences doivent être déterminées avec l’implication de la structure HSE de la Structure
Contractante.
Ce type de management HSE s’applique à des prestations exécutées pour le compte de
SONATRACH tels que :
 Fourniture de produits ;
 Transport de marchandises et de produits ;
 Etudes et services de conseils ;
 Réparation d’équipement dans les ateliers de l’Entreprise Extérieure ;
 Etc..

Sur les trois modes les listes énumérées sont données à titre d’exemple, elle est non exhaustive. et
doivent être établies,
Selon le degré de compétence la structure HSE (activité, division, direction, site) en collaboration
avec les structures concernées doivent établir préalablement le mode de contrôle pour leurs
prestations

6.1.3 Rédaction du dossier d’appel d’offre :


L’étape la plus importante dans la gestion d’une entreprise extérieure est la rédaction du cahier des
charges amenant à la concrétisation d’un contrat entre les deux parties.
Mieux le cahier des charges et le contrat est bien géré – moins de contrainte seront lors de l’exécution.

Après avoir identifié les risques liés à la prestation, la structure contractante doit :
 Déterminer les exigences HSE liés à la prestation ;
 Définir les critères de sélections HSE des soumissionnaires.

La Structure Contractante doit porter à la connaissance des soumissionnaires toutes les informations
et les exigences HSE objet de l’appel d’offre.

Page 9 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

6.1.4 Insertion des exigences HSE dans les DAO spécifiques aux travaux :
La structure contractante à la responsabilité d’insérée les exigences HSE et les critères de sélection
des soumissionnaires.
En complément des exigences HSE « générales » figurants dans les articles contractuels des DTAO,
les clauses HSE « spécifiques » et détaillées doivent être mentionnées ou doivent figurer dans les
contrats en fonction des exigences HSE inhérentes aux prestations.
Les exigences HSE figurent dans les rubriques suivantes :
 Données particulières du DAO ;
 Critères de qualification des soumissionnaires ;
 Visite sur site ;
 Documents constituants l’offre technique ;

Exemple exigence HSE issu du DTAO travaux

 Dans le dossier technique ;


 Dans le projet de contrat les articles suivants :
Obligation du prestataire ;
Organisation du chantier ;
Sécurité et hygiène ;
Santé sécurité et environnement (HSE).

Chaque DAO doit avoir ces propres exigences selon sa complexité et ses risques.

6.1.5 Détermination des exigences HSE :


6.1.5.1 Détermination des exigences HSE en mode 01

Page 10 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

Le soumissionnaire doit être informé des procédures HSE de la Structure Contractante, applicables
à cette prestation : système permis de travail, reporting et investigation, procédure de gestion des
urgences, inspection des lieux de travail, arrêt des travaux, entretien et nettoyage des lieux de
travaux, restauration du site et gestion des déchets, sécurité routière, accès au site et circulation
d’engin, horaires de travail, horaires de test utilisant des sources ionisantes, conformité technique
des équipements, habilitation du personnel, réunion de sécurité et briefing, restauration du site et
gestion des déchets, usage des ressources (eau, énergie etc..), condition de raccordements,
auxquelles elle doit pleinement se conformer

La Structure Contractante, doit lister les d’exigences qui doivent être contenues dans le plan HSE de
l’entreprise Extérieure.

6.1.5.2 Détermination des exigences HSE en mode 02 :

La prestation est exécutée sous le système HSE de l’entreprise Extérieure, la Structure Contractante
doit informer les soumissionnaires de ses attentes en matière HSE (exigences système permis de
travail, Plan HSE, Reporting, équipements de protection individuelle (EPI), équipements de protection
collective…etc.) et du processus de vérification et de contrôle (audit, inspection) garantissant la mise
en place effective de son système HSE.

6.1.5.3 Détermination des exigences HSE en mode 03 :

Dans le mode 03 la structure contractante doit avoir des garanties sur les respects des conditions
HSE lors de déroulement de la prestation.

6.1.6 Visite sur site :

La visite sur site des soumissionnaires avant les offres est importante, elle permet à ces derniers de
connaitre le site et ces spécifications, afin de mieux préparer leurs offres.

La durée de la visite sur site, le nombre maximum de représentants du soumissionnaire et les


modalités d’organisation de la visite sont à la discrétion de la structure contractante.

Exemple d’un DTAO :

Page 11 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

Exemple visite sur site DTAO travaux

6.1.7 Elaboration du plan HSE :

Le plan HSE est un document qui fait partie de l’offre du soumissionnaire il regroupe une preuve
tangible de l’ensemble des actions et activités qui seront mis en place lors de l’exécution de la
prestation afin de maitriser les risques encourus.

Il est spécifique à chaque prestation et il doit refléter la nature des travaux et comment les dangers
et risques associés sont identifiés et maitrisés pendant toutes les phases du contrat,
Le contenu du plan HSE ainsi qu’un modèle type figure en annexe 03.

Cas particulier :
Pour les travaux à faible risque le plan de prévention uniquement suffi. Cette particularité doit être
statué lors de la séance de planification.

6.2 Evaluation et sélection :

L’objectif de lors de la sélection HSE des soumissionnaires est une barrière mise en place afin de
vérifier les soumissionnaires qui représentent un risque lors de la réalisation de la prestation.
Cette phase se déroule au niveau des Commission d’évaluation des offres.

Le représentant HSE désigné durant cette étape doit avoir connaissance des décisions prisent lors
de la planification à savoir :
 Evaluation des risques
 Mode de contrôle HSE
 Exigences HSE

Page 12 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

6.2.1 Utilisation des supports :


Un support est mis à la disposition de la structure contractante pour l’étape de l’évaluation (voir
annexe 02), selon le risques et les spécifications de la prestation envisagée,
Lors de l’évaluation, le questionnaire doit être adapté selon les spécifications de la prestation
envisagée
Lors de l’évaluation des offres techniques, le questionnaire peut être utilisé pour un alignement
technique ou bien pour identifier les soumissionnaires éligibles.
Le questionnaire offre également la possibilité de mettre un système de pondération

Page 13 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

Acteurs Actions Supports

Dossier Type
Recours à une prestation d’Appel
Structure
sous-traité d’Offres
contractante

Se réunir
Réaliser une évaluation de risque relative à la
sélection

Structure prestation envisagée


contractante Déterminer le niveau de risques PV de
Déterminer le mode de contrôle HSE Réunion
+ HSE Identifier les exigences HSE et les critères de
sélection
Planification –

Consulter la base de donné des entreprises


extérieures
Nécessité de la présence HSE lors de la CEOT
Nécessité de la visite sur site

Structure
contractante Dossier Appel
Prépare le dossier d’appels d’offres d’Offres

Entreprise
Extérieure Questionnaire
Préparer la visite sur site pour les d’évaluation
soumissionnaires HSE

CEOT
Questionnaire
Evaluer les offres HSE d’évaluation du
plan HSE

Base de
Sélectionne le donnée
CEOT soumissionnaire

Page 14 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

6.3 Phase pré mobilisation :


C’est l’étape située entre la sélection du soumissionnaire retenu et avant le début des travaux,
Il faut allouer le temps nécessaire pour réaliser les actions durant cette étape à savoir :
 Visite et réunion de pré-mobilisation
 L’élaboration du plan de prévention et la finalisation du plan HSE
 La réunion de pré mobilisation
 Les différentes vérifications (équipements, outillages, qualifications, aptitude médical)
 L’installation du chantier
 Les inductions HSE.
 Les différents programmes
Une fois le prestataire est connu, il est appelé à actualiser son plan HSE ou bien le valider, également
le plan de prévention doit être valider par les deux parties.
Pour cela une visite (inspection commune ou visite de pré mobilisation) est organisée en présence
au minimum d’un représentant de la structure contractante, un représentant de la structure HSE du
site et un représentant de l’entreprise extérieure.

6.3.1 Inspection commune :


Il est procédé, préalablement à l’exécution des travaux, à une inspection commune des lieux de
travail, des installations qui s’y trouvent et des matériels éventuellement mis à disposition de la ou
des entreprises extérieures.
Elle se déroule obligatoirement en présence des représentants de l’entreprise sélectionnée et
éventuellement de leurs sous-traitants. Elle comprend :
 Une visite du complexe (voies de circulation, lieux des travaux, zones de stockage…) suivie
d’une réunion de coordination ;
 Une analyse commune des risques et des mesures de prévention.
Lors de la visite les points abordés et non exhaustive peuvent être :
 Le choix de l’installation des baraques et installation du chantier ;
 Le plan de circulation (engins, personnels) ;
 Les mesures spécifiques à l’exécution de la prestation ;
 Les programmes de sensibilisation, formation, la programmation de réunions périodiques…le
reporting HSE.
Directement après la visite une réunion (réunion de pré mobilisation) est organisée, il est procédé à
la rédaction au commun accord du plan de prévention, ou bien d’un document qui gère l’interface
entre les deux parties.
La réunion est sanctionnée par un PV.

Page 15 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

6.3.2 Le plan de prévention :


Le plan de prévention est un document faisant partie du plan HSE globale de l’entreprise extérieure
Le plan de prévention est établi par écrit avant le commencement des travaux et dans les conditions
suivantes
 Pour les travaux qui représentent un nombre total d’heures de travail prévisible égal au moins
à quatre cents heures (400 h) de travail sur une période égale au plus à douze mois (12 mois),
que les travaux soient continus ou discontinus
 Pour les travaux dangereux ci-après énumérés :
 Travaux exposant à des rayonnements ionisants.
 Travaux exposants à des substances et préparations explosives, comburantes,
extrêmement inflammables, facilement inflammables, très toxiques, toxiques,
nocives, cancérogènes et mutagènes.
 Travaux exposant à des agents biologiques pathogènes.
 Travaux effectués sur une installation classée faisant l’objet d’un plan d’opération
interne.
 Travaux de maintenance sur les équipements de travail, autres que les appareils
et accessoires de levage, qui doivent faire l’objet des vérifications périodiques.
 Travaux de maintenance sur installations à très haute ou très basse température.
 Travaux comportant le recours à des ponts roulants ou des grues ou
transstockeurs.
 Travaux exposant au contact avec des pièces nues sous tension supérieure à la
TBT.
 Travaux du bâtiment et des travaux publics exposant les travailleurs à des risques
de chute de hauteur de plus de deux (02) mètres.
 Travaux exposant à un niveau d’exposition sonore quotidienne en continu
supérieure à 85 dB ou à un niveau de pression acoustique de crête supérieure à
140 dB.
 Travaux exposant à des risques de noyade.
 Travaux exposant à un risque d’ensevelissement.
 Travaux de montage, démontage d’éléments préfabriqués lourds.
 Travaux de démolition.
 Travaux dans ou sur des cuves et accumulateurs de matière ou en atmosphère
confinée.
 Travaux de soudage oxyacétylénique exigeant le recours à un “permis de travail ”

Le plan de prévention est tenu, pendant toute la durée des travaux, à la disposition des représentants
réglementaires et des autorités habilitées.
Il est préconisé d’établir un plan de prévention à l’ensemble des prestations faisant appelles à
l’intervention d’une entreprise extérieure.
Un modèle du plan de prévention figure en annexe 04

Cas particulier :
 Contrat cadre conclus avec les filiales de SONATRACH spécialisées dans la maintenance
des installations, il s’agit de contrats conclus et renouvelées de manière permanente
Le contrat cadre doit répondre aux exigences de ladite procédure
Chaque ODS doit avoir son propre plan de prévention, pour les travaux les plus dangereux
un plan HSE est préconisé.

Page 16 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

 Pour les prestations à faible risque faisant appel à de petites entreprises (moins de catégorie
03) Un plan de prévention uniquement peut maitriser les risques sans le recours à un plan
HSE.
 Pour les prestations à faible risque Les différentes vérifications peuvent se faire dans la phase
pré-mobilisation.

Acteurs Action Support

Structure Organise la visite commune Fax / Invitation


contractante préalable à la rédaction du plan
de prévention

PV,
Réaliser
l’inspection Plan de
Structure commune prévention,
contractante
Documents de
Pré-mobilisation

+ structure l’entreprise
HSE extérieure
+ entreprise Désigner l’installation du chantier Support
extérieure Effectuer les différentes vérifications (équipements, d’induction.
outillages, qualifications, aptitude médical)
Programmer les inductions HSE
Plan de
Prévention

Réaliser la réunion de pré mobilisation

Plan HSE

Elaborer le plan de prévention


Actualiser/Finaliser plan HSE

Page 17 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

6.4 Phase mobilisation :


Une fois les points sont clarifiés entre les deux parties, il est procéder à la phase mobilisation.
Il s’agit de maitre en place les exigences ainsi que de vérifiée l’ensemble des points et des exigences
avant le début de l’exécution de la prestation afin de valider la conformité par rapport aux plan HSE
de l’entreprises extérieures :

 Vérification de l’outillage et les équipements utilisés


 Vérification des qualifications et habilitations
 Vérification des aptitudes médicales
 L’attribution des différentes autorisation d’accès
 La réalisation des inductions HSE
 L’installation du chantier
L’ensemble des documents et enregistrement relatifs aux actions citées ci-dessous doivent être jointe
et regrouper dans le plan HSE.
6.4.1 Vérification des aptitudes médicales :
La fourniture des aptitudes médicales est obligatoire dans l’intervention des entreprises extérieures.

Mode 01
La vérification des aptitudes médicales est sous la responsabilité de la Structure Contractante.
Les documents justifiant l’aptitude doivent être joint au plan HSE de l’entreprise extérieure.
Mode 02
Dans ce mode, l’entreprise extérieure est responsable de l’aptitude médicale de ses employés, ainsi
qu’elle est tenue d’apporter la preuve.
La structure contractante détient un droit de regard sur les actions réalisées par l’entreprise
extérieure.

6.4.2 Installations et infrastructures utilisées par l’entreprise extérieure :


Mode 01
Deux possibilités s’offres à la structure contractante :
01 variante :
La structure contractante met la disposition de l’entreprise extérieure une installation/infrastructures,
dans ce cas, la structure contractante doit veiller que cette installation soit conforme et répond aux
exigences minimum de prévention des risques et d’hygiène.
02 variante :
La structure contractante met à la disposition de l’entreprise extérieure un terrain ou un espace qui
sera occupé par les installations de l’entreprise extérieure.
La structure contractante doit vérifier que les installations mises en place par la structure contractante
soit conforme aux exigences HSE.

Page 18 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

Lors de l’utilisation des installations et infrastructure dans les deux variantes la responsabilité en cas
de détérioration incombe à l’entreprise extérieure.

Mode 02
Dans ce type les installations et infrastructure sont mobilisées par l’entreprise extérieure, et ils doivent
comprendre l’ensemble des installations nécessaires à l’exécution de la prestation (base de vie) :
 Plaque signalétique ;
 Moyen de communication ;
 Alimentation en eau ;
 Alimentation énergétique ;
 Bureaux ;
 Salle de formation ;
 Vestiaires,
 Sanitaires ;
 Réfectoires ;
 Evacuation des eaux usées ;
 Lieu de stockage outillages, matériaux, équipement ;
 Zone stockage de déchet ;
 Moyen de lutte contre le feu ;
 Plan d’évacuation.
 Centre médicale équipé.

La structure contractante se réserve le droit de regard sur les installation et infrastructures mise en
place.

6.4.3 Inspection de mobilisation :


Après que l’ensemble des actions cités ci-dessus durant la phase pré-mobilisation et mobilisation
sont réalisées par les deux parties, la structure contractante doit réaliser une inspection de
mobilisation, cette vérification est une barrière de protection avant le début de l’exécution des travaux,
elle représente également l’état initiale de l’entreprise extérieure retenue pour l’exécution de la
prestation.
L’inspection est réalisée par la structure HSE du site et peut faire appel à un représentant de la
structure contractante.
Un check-list de contrôle des travaux est mis à la disposition (voir annexe…).
En cas de non-conformité l’entreprise extérieure doit y remédier dans les plus brefs délais et avant le
début de la phase exécution.

Page 19 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

Acteurs Action Support

Structure Plan HSE


contractante Accorder le début de la mobilisation
de l’entreprise Extérieure

Supports
Structure inductions
Réaliser les inductions HSE
HSE
Mobilisation

Dossiers
Structure Vérifier les aptitudes médicales
Contractante médicales du
personnel sous-traitant

Entreprise
extérieure Mobiliser les équipements
Installer le chantier Check-list de
contrôle des
travaux
HSE +
structure
contractante Réaliser l’Inspection
de mobilisation
Notification

Conforme Non Conforme

Structure
Contractante Levée des réserves
HSE
Entreprise
Extérieure
Accorder le début
des travaux

Page 20 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

6.5 Etape exécution :


Les rôles et responsabilités durant la phase exécution doivent être préalablement définit dans les
clauses contractuelles au niveau de l’étape Planification (qui fait quoi ? à qui incombe la mobilisation
d’équipements ? les différents plannings,)
Durant cette phase, la Structure Contractante doit s'assurer que la prestation s’effectue
conformément au plan HSE et que les rôles et les responsabilités sont compris et respectés.
La phase exécution se caractérise par les actions suivantes :

6.5.1 Application du système permis de travail :


Toute intervention, quelle que soit sa nature est sujette à l’octroi préalable d’un permis de travail
délivré sur le lieu d’intervention par le responsable de zone territorialement compétent conformément
au référentiel Permis de travail de l’activité LQS (version en vigueur).
L’application du référentiel permis de travail pour les entreprises extérieures diffère selon les
situations et selon les modes d’exécutions.
Mode 01
L’entreprise extérieure utilise le système permis de travail de l’activité.
Initiateur, l’autorité de zone, le représentant HSE et le responsable d’exécution sont un personnel de
SONATRACH,
Le responsable d’exécution (RE) peut être un personnel de l’entreprise extérieure, pour cela il doit
être désigné et formé sur le système permis de travail (formation de deux jours).
Mode 02
Généralement les entreprises extérieures exerçant en mode 02 ont leurs propres système permis de
travail, la structure contractante en collaboration avec la structure HSE doivent valider au préalable
le système permis de travail de l’entreprise extérieure.
Cas particulier : dans certains cas, la prestation doit être exécutée en mode 02, l’entreprise
sélectionnée en accord avec la structure contractante demande à utiliser le système permis de travail
de l’activité.
Pour cela, l’exigence requise est la formation de l’ensemble des acteurs (signataire de l’entreprise
extérieure) sur les exigences du permis.

6.5.2 Briefing sur site avant début des travaux :


Avant le début de chaque travail, un briefing HSE doit être réalisé au profit du personnel exécutant,
Mode 01
Ce briefing est donné par un représentant HSE soit de la structure contractante, soit, de l’entreprise
extérieure selon les caractéristiques de la prestation envisagée.
Le briefing doit concerner les travaux qui seront réalisé le jour même.
Lors du briefing les différentes vérifications doivent être réalisées, à savoir :
 L’état général du lieu de travail ;
 Permis de travail approprié ;
 Les différentes qualifications et habilitations ;

Page 21 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

 La présence et la conformité des EPI et EPC ;


 L’état général de l’outillage et équipements ;
 Conditions météorologiques.
Mode 02
Les briefings sont réalisés par l’entreprise extérieure, la structure contractante doit avoir un droit
regard sur les actions réalisées.
6.5.3 Le contrôle pendant les travaux :
Pendant toute la phase d’exécution, des contrôles sur les conditions de travail, des inspections et
contrôles sont réalisés. Selon le mode d’exécution (01 et/ou 02) les contrôles sont réalisés par le
représentant HSE structure contractante et/ou de l’entreprise extérieure. Les responsabilités doivent
être détaillé dans les clauses contractuelles au niveau de l’étape de Planification, ainsi que les
documents HSE (PV de réunion, plan HSE, …).
Supports utilisés :
 Check-list contrôle des travaux (voir annexe 05) ;
 Support du guide d’inspection préventive (système I : AVL -E-009).

5.5.4 Situation d’urgence :


L’organisation et la gestion des situations d’urgences est géré selon le mode de contrôle HSE

Mode 01
Dans la majorité des cas, dans le mode 01, la prise en charge en cas accidents /incidents est à la
charge de la structure contractante (maitre de l’ouvrage) Premier soins et évacuations.
Selon la spécification de la prestation envisagée (durée, lieu, risques, nombre d’employé, …) des
exercices de simulation doivent être organisés.
Les canaux et moyens de communications doivent être identifiés et connus par l’ensemble des
concernées.
Les conduites en cas d’urgences doivent figurer dans les séances d’induction HSE et de
sensibilisation HSE.
Mode 02
Dans le mode 02, la prise en charge en cas de situation d’urgence est à la charge de l’entreprise
extérieure, cette dernière doit avoir les moyens et les mécanismes d’intervention en cas de situation
d’urgence :
 Véhicules d’intervention, ambulance ;
 Moyens de lutte contre incendies ;
 Moyens de communication ;
 Personnel médicale habilitée ;

Page 22 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

6.5.5 La réalisation de réunion HSE périodique :


Selon une organisation qui doit être préalablement définit dans les clauses contractuelles, des
réunions de travail périodiques sont tenues relatives à l’avancement des travaux et les différentes
contraintes, l’aspect HSE doit être abordé dans lesdites réunions.

6.5.6 Reporting accidents/incidents :


Dans tous les modes de contrôle, ‘l’entreprise extérieure est responsable de communiquer les
informations nécessaires, ainsi que de signaler tout accident ou incident survenus durant la durée
contractuelle

6.5.7 Gestion des déchets :


Pendant toute la durée de l’exécution de la prestation, l’entreprise extérieure est responsable des
déchets générés par les travaux effectués et se conformer aux dispositions des procédures
Environnement du Système I.

Page 23 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

Acteurs Action Support

Structure Début des travaux


contractante

Acteurs/ Application
Signataires Permis de travail
permis de
travail RPT
Mode 01 Mode 02 Référentiel
permis de
travail
Renseigner les supports
Entreprise Vérifier les mesures de Appliquer les mesures de Support de
extérieure prévention prévention propres à l’EE sensibilisation
Réaliser les briefings sur site Réaliser les activités
Effectuer des vérifications
périodiques
Exécution

Entreprise
extérieure Appliquer le système Check-list
permis de travail d’audit
(contrôle des
Structure travaux)
contractante/
Structure
HSE Superviser l’application du
permis de travail Rapports
divers

Entreprise
extérieure
Remise en état des lieux Registre de
chantier

Fin des travaux

Page 24 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

6.6 Phase démobilisation :


Durant cette phase, la Structure Contractante et l’entreprise Extérieure doivent s’assurer que
l’opération se déroule conformément au plan HSE et que les risques y associés soient réévalués. Les
deux parties doivent s’assurer également que tout nouveau danger inhérent à la démobilisation, soit
identifié et contrôlé, et que le plan HSE modifié en conséquence, si nécessaire.
La phase de démobilisation est particulièrement critique. Elle veille également à la remise en état du
site après clôture de la prestation. Le plan HSE demeure de vigueur durant cette phase.
Une attention particulière doit être portée au Retour d’expérience (REX), notamment celui relatif à la
phase mobilisation (les problèmes rencontrés et les recommandations proposées).
La phase de démobilisation est souvent la phase ayant une probabilité élevée d'incidents sur les
sites, avec un personnel réduit et non permanant sur le chantier (fin de la prestation).
A cet effet, la Structure Contractante doit s’assurer que la structure organisationnelle de l’entreprise
Extérieure reste inchangée, jusqu'à ce que la prestation soit complètement terminée.
Il peut s'agir de :
 La levée d’éventuelles réserves ;
 La restauration du site et sa réhabilitation ;
 La gestion des déchets et leur élimination ;
 L’intervention d'urgence.
La Structure Contractante et l'Entreprise Extérieure doivent continuer à surveiller les performances
par rapport au plan HSE, notamment les rapports d’incidents. Il est important de maintenir la
surveillance jusqu'à la fin de la prestation. Le rapport de clôture doit être rédigé après que les travaux
soient complètement terminés.

Page 25 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

Acteurs Action Support

Clôture des travaux

Evaluer les travaux réalisés


Identifier les réserves et/ou le reste à réaliser
Informer l’entreprise extérieure

Structure
Démobilisation

contractante Désigner / déterminer les moyens nécessaires


HSE pour la levée des réserves et la démobilisation de Plan HSE
Entreprise l’ensemble des équipement, matériaux,
Extérieure installations de chantier

Evaluer les moyens mis en place


Valider l’action de démobilisation

Démobilisation totale de
l’entreprise extérieure

6.7 Etape clôture :


6.7.1 Evaluation finale et rapport de clôture :
L’objectif de cette phase est de procéder à une évaluation qui servira de référence pour des
prestations futures.
La prestation doit être clôturée avec un rapport de performance HSE. Un retour d’expérience qui sera
joint à la réception provisoire. Cela peut prendre la forme d’une réunion de clôture où toutes les parties
sont représentées. Le contenu du rapport de clôture, doit intégrer la synthèse des conclusions
relatives au respect du plan HSE.
L'analyse et la synthèse des conclusions doivent porter sur :
 Le respect des obligations contractuelles en matière de HSE ;
 Le niveau de performance de l’entreprise externe dans le management HSE de ses équipes
La mise en œuvre sur le terrain du plan HSE ;
 La réactivité dans la prise en charge des réserves, orientations et points d’amélioration ;
 Les bilans d’accidents et incidents ;

Page 26 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

 L’analyse des performances de l’entreprise Extérieure à travers ses indicateurs clés de


performances et par rapport au plan HSE.
Un compte rendu écrit de la performance HSE pour chaque Entreprise Extérieure doit être conservé
dans la base de données (voir annexe06).
Les données HSE de l’évaluation finale (rapport de clôture) doivent être enregistrées et rendues
accessibles pour des futures prestations (références).
L'Entreprise Extérieure sera informée que sa performance globale ainsi que l’enregistrement HSE
seront pris en compte lors de sa candidature pour des prestations futures.

6.7.2 Base de données entreprises extérieures :


La structure HSE du site doit élaborer une base de données, qui reprend l’ensemble des données
liées aux Entreprises Extérieures telles que :
 La stricte application du plan HSE ;
 Les indicateurs de performances (proactif, actif et réactif) de l’entreprise Extérieure ;
 Le respect des consignes de sécurité de la Structure Contractante lors de l’exécution de la
prestation.
L’ensemble des structures HSE des sites et unités opérationnelles transmettrons les informations de
leurs bases de données à la direction HSE/LQS, afin de constituer une base de donnée global de
l’activité LQS.

Page 27 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

Fin des travaux

Evaluer
Structure les travaux PV,
Contractante/ Support
Structure Fiche
HSE d’évaluation

Revoir l’ensemble des écart, anomalies,


incidents/accidents, observations durant la durée
contractuelle de la prestation.
Evaluer la satisfaction des engagements de
l’entreprise extérieure lors de la réalisation de la
prestation.
Evaluer la réactivité de l’entreprise extérieure.
Structure Détecter les points forts de l’entreprise extérieure.
HSE Etablir le rapport d’évaluation.
Notifier à l’entreprise extérieure le résultat.
Evaluation

Conserver le résultat de l’évaluation des entreprises


extérieures.

Etablir une base de données


relatives à la performance HSE

Page 28 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

6.8 Audit :
Afin d’évaluer l’efficacité de cette procédure, il est procédé selon l’organisation ci-dessous des audits
par las directions HSE de l’activité (LQS, LSH, INV) sur l’application des exigences de cette procédure
au niveau des sites LQS :
Des audits sont planifier périodiquement Une fois tous les deux ans (au minimum), ces audits peuvent
être combinés et croisés par les structures HSE et peuvent faire appel aux unités LQS.
Des audits peuvent être également commandés par la hiérarchie (exemple : Vice-président, PDG SH,
DCHSE, ARH,)
Pour la réalisation de l’audit se référer à la procédure d’audit « Référentiel d’Audit Sécurité des
Installations de Production et Infrastructures de Base de SONATRACH » du 01/2018.

7. Entrée en vigueur :
La présente procédure entre en vigueur à la date de sa signature. A compter de cette date, les sous-
traitants en activités doivent se conformer à la présente procédure.
Lorsqu’une entreprise extérieure a recours à des sous-traitants, la procédure prévue doit être reprise
et déclinée.
En cas de non-respect des dispositions HSE, SONATRACH se réserve le droit :
 D’exclure le personnel de l’entreprise extérieure contrevenant du chantier ;
 D’appliquer des pénalités conformément aux dispositions contractuelles ;
 D’informer les autorités territorialement compétentes (inspection de travail) des infractions
commises ;
 D’ajouter l’entreprise extérieure dans la liste des entreprises exclues de SONATRACH.

Page 29 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

8. Annexes

Page 30 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

1. Matrice d’évaluation des risques :


L’évaluation des risques liée à la prestation consiste à l’action d’identifier les risques liée à ladite
prestations afin de :
 Hiérarchiser les risques identifiés.
 Identifier les mesures de prévention
 D’assurer la coordination entre les intervenants de chaque structure.
 D’identifier les outils utilisés pour la maitrise des risques.
 Définir les responsabilités et les rôles des acteurs

Gravité :
1 : faible
2 : moyen
3 : fort / critique
Fréquence
1 : peu probable
2 : probable
3 : très probable / certains

Gravité

Risques Moyens à Risques Risques


maitriser Forts Inaceptables Forts Inaceptables
3

Risques Faibles Risques Moyens à Risques


2 Acceptables maitriser Forts Inaceptables

Risques Faibles Risques Faibles Risques Moyens à


1 Acceptables maitriser
Acceptables

1 2 3 Fréquence

Page 31 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

2. Questionnaire d’évaluation HSE des Entreprises Extérieures.


1. Objectif :
Afin d’évaluer le niveau de performance HSE d’une entreprise extérieure qui est appelée à réaliser
une prestation au niveau des sites SONATRACH, le référentiel contient un support de questionnaire
regroupant les indicateurs essentiels à travers lesquels l’entreprise extérieure sera évaluer par un
système de cotation.
1- Guideline générale pour l’utilisation du questionnaire :

1.1 Renseignement du questionnaire :


Le questionnaire est un document du Dossier d’Appel d’Offres.
L’entreprise extérieure a l’obligation de :
- Renseigner la partie désignée du questionnaire,
- Apporter des justificatifs concernant les exigences requises dans le support.
La structure utilisatrice doit définir dans le questionnaire :
- Les exigences qui seront concernée par la nature de la prestation,
- Les documents et justificatifs nécessaires correspondant aux exigences, pour ce faire les
justificatifs devront être mentionnées (rajoutées) dans le questionnaire.
La structure utilisatrice pourra enrichir et améliorer les exigences du questionnaire en cas de
nécessité.

Cheminement du processus :

Structures Entreprise Extérieure Structure Contractante Outils


Action
1) Préparation du - Adapter, enrichir et améliorer- Spécifications
questionnaire les exigences du techniques de la
questionnaire. prestation
- Définir Les exigences- Cahier des charges
concernées par la nature de- Questionnaire
prestation
- Définir les documents et
justificatifs nécessaires
correspondant aux
exigences.
2) Renseignement - Renseigner la partie du - Questionnaire
du questionnaire questionnaire consacrée aux renseignée.
Entreprises extérieures - Documents et
incluse dans le DAO. justificatifs.
- Fournir les documents et
justificatifs demandés.

Page 32 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

3) Notation et - Fournir les clarifications. - Coter les exigences selon les- Questionnaire
Evaluation du éléments fournit par les- Documents et
questionnaire entreprises extérieures justificatifs.

4) Résultat et - Classer les entreprises- Questionnaire


clôture de extérieures. - Documents et
l’évaluation - Enregistrer les résultats de justificatifs
l’évaluation - PV de réunion
- Intégrer le résultat dans la- Tableau comparatif
Base de donnée. des entreprises
- Etablir une base de données extérieures.
relative aux entreprises- Base de données
extérieures. sous-traitance

Page 33 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

QUESTIONNAIRE D’EVALUATION HSE POUR ENTREPRISE EXTERIEURE : N° ……


/………./………….
Nom d’entreprise extérieure -………………………………………………………………………………….
Description de la Prestation - ……………………………………………………………………………….
……………………………………………………………………………….
Echéance de la Prestation Du …. /…./…. Au …. /…./….
Représentant(s) Nom / Prénom Fonction / Qualification
sur site -………………………………………… …………………………………………………..
-………………………………………… …………………………………………………..
Représentants - ………………………………………. ……………………………………………………
HSE de l’E.E. -……………………………………….. ……………………………………………………
-……………………………………….. ……………………………………………………
Effectif global Manœuvre Technicien Ingénieur Superviseur Total
prévu

Description Entreprise Structure


extérieure utilisatrice
Leadership, Engagement & Responsabilité OUI NON NC 1 2 3 Coef Total Observations
Existe-t-il une politique HSE et/ou un engagement HSE de
la direction de l’entreprise (Fournir une copie de la politique HSE)
- Cohérente et adaptée à l’Entreprise
- Datée, et signée par le Chef de l’Entreprise
L’entreprise dispose-t-elle d’une fonction HSE (Joindre votre
organigramme)
Gestion HSE
L’entreprise dispose t’elle d’un plan HSE (Fournir un exemplaire
du plan HSE)
L’entreprise a-t-elle établi un processus pour identifier les
dangers, évaluer les risques
L’entreprise dispose t’elle d’un programme d’inspection
HSE (Joindre le programme d’inspection)
L’entreprise dispose t’elle d’une procédure de gestion des
risques liés au : (Joindre une copie de votre procédure)
- Trajets /Transport
- Manutention
- Manipulation de produits chimiques
- Travaux a chaud²
- Levage
- Travaux sous-marins
- Pénétration en espace confiné
- Livraison de produits alimentaires
- Procédures d’urgence
- ……………..
- ……………..
- ……………..
L’entreprise dispose t’elle d’un plan de gestion de
l’environnement. (Joindre le plan de gestion environnement)
Formations, Qualifications OUI NON NC 1 2 3 Coef Total Observation

Page 34 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

Compétence du personnel intervenant


(Fournir les CV/ les certificats / les diplômes)
Les dossiers du personnel comprennent-ils une copie des
aptitudes médicales (Fournir les dossiers médicales du personnel)
Le personnel dispose-t-il des habilitations adéquate
concernant le matériel utilisé (Joindre les titres d’habilitation)
Existe-t-il un plan de formation HSE pour le personnel
(Joindre le plan de formation)
Est-ce que votre personnel intervenant a déjà acquis des
formations de sécurité de travail en ce qui concerne ?
(Joindre les attestations de formations)
- Identification des dangers et évaluation des risques
- Permit de travail
- Travaux d’excavation
- Risque électrique
- Isolement d’énergie
- Travail en hauteur
- Opérations de levage et de manutention
- Travail dans un espace confiné
- Port des équipements de protection (EPI)
- Conduite défensive des véhicules
- Utilisation des extincteurs et lutte anti‐incendie
- Protection respiratoire
- Manipulation des produits chimiques
- Secourisme
- Sensibilisation à la protection de l’environnement
- Sensibilisation à la gestion des déchets
Environnement OUI NON NC 1 2 3 Coef Total Observation
L’entreprise possède-t-elle un plan ou une procédure de
gestion des déchets de toutes ses activités réalisées dans
les bases de vie et dans les chantiers ?
(Si oui, Joindre une copie de votre procédure/Plan)
L’entreprise utilise t’elle des produits respectant
l’environnement (joindre liste des produits utilisés avec FDS)
L’entreprise utilise t’elle les BSD ‘Bordeaux de suivi des
déchets’ dans la gestion des déchets
Moyens OUI NON NC 1 2 3 Coef Total Observation
Les besoins HSE sont-ils définit et pris en compte dans les
prévisions et réalisations de l’entreprise
Le matériel et outillage utilisés sont-ils conformes aux
normes (Fournir les outils utilisés accompagnés avec leurs références)
Est-ce que vos équipements/engins sont certifiés
périodiquement ? (Fournir les certificats de contrôles)
Le matériel et outillage utilisés ont-ils l’objet d’un entretien
périodique (Fournir les certificats, fiches de suivi)
Les moyens en matériel de protection collective et
individuelle EPC/EPI sont-ils suffisants et adaptés à l’activité
pour le personnel (Fournir une liste des EPC/EPI)
Le renouvellement des équipements de protection
individuelle et de sécurité est-il prévu sur site (Indiquer la
périodicité de dotation)
Le personnel de l’entreprise est-il doté de tenue de travail
permettant son identification sur site (uniforme, logo)

Page 35 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

L’entreprise dispose-t-elle de locaux et installations à l’usage


des employés des entreprises extérieures (Fournir un état des
baraques, bureau, réfectoire, sanitaires, vestiaires )
L’entreprise dispose-t-elle de moyens d’hygiène sont-ils
adéquats aux prestations (Fournir une liste des moyens d’hygiène
utilisés)
L’entreprise dispose-t-elle de moyens de premier secours
(Fournir un état des moyens et équipements)
Accidents / Incidents OUI NON NC 1 2 3 Coef Total Observation
L’entreprise a-t-elle une procédure d’analyse des
accidents, presque accidents et incidents
Les Accidents et Incidents sont-ils rapportés à temps
Les accidents font-ils systématiquement l’objet d’une
investigation et d’une analyse des causes
Les causes d’accidents et incidents sont-elles identifiées
Ces analyses font-elles l’objet d’actions correctives
Gestion des situations d’urgences et des crises OUI NON NC 1 2 3 Coef Total Observation
L’entreprise dispose t’elle d’un plan d’urgence
(Fournir un plan d’urgence)
(Fournir un état des équipements d’urgence)
Maîtrise des sous-traitants OUI NON NC 1 2 3 Coef Total Observation
L’entreprise prend t ‘elle en compte les critères HSE pour
sélectionner ses sous-traitants
Les Entreprises sous-traitantes de l’entreprise extérieure
sont-elles habilitées
L’Entreprise qui soustraite vérifie-t-elle que ses sous-
traitants ont mis en place un système de gestion HSE
L’entreprise décline-t-elle à ses sous-traitants :
- Sa propre politique HSE
- La politique HSE du client
- Les exigences HSE du client
Les analyses de risques, et les mesures de protection
préconisées sont-elles communiquées aux sous-traitants
sur site.

Page 36 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

Indicateurs de performance de l’entreprise extérieure


Types de certificats obtenus Certificats Coef
(Joindre les certificats) - ………………………………….…………………………………………..
-………………………………….……………………………………………
- ………………………………….…………………………………………..
-……………………………………………………………………………….
Statistiques des accidents Années
N -3 N-2 N-1 1èr semestre 2eme semestre objectif
Nombre d’effectif organique
Nombre d’heures travaillées
Nombre d’accidents sans arrêt
Nombre d’accidents avec arrêt
Taux de fréquence
Taux de gravité
Effectif sous-traitant
Nombre d’heures travaillées
Nombre d’accidents sans arrêt
Nombre d’accidents avec arrêt
Taux de fréquence
Taux de gravité
Nbre de situations dangereuses
identifiées
Nbre de causeries sécurité
organisées
Nbre d’audits système de
management HSE

-OUI : exigence existante.


-NON : exigence absente.
-1 : Faible (exigence non encore prise en compte).
-2 : Moyen (exigence en cours de mise en place, exigence incomplète, exigence statique).
-3 : Bien (exigence proactive, fonctionne, efficace).
-Coef : coefficient de l’exigence.
-NC : exigence Non Concernée.
-Total = cotation X coefficient

Page 37 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

Comparatif des exigences HSE des soumissionnaires :

Tableau comparatif des exigences HSE soumissionnaires : N° ………/………./………….


Description de la Prestation - ……………………………………………………………………………….
……………………………………………………………………………….
Echéance de la Prestation Du …. /…./…. Au …. /…./….
Entreprises Extérieures Note obtenue Seuil minimum Caractéristiques / Observation
d’acceptabilité
1)……………………………….
………………………………...
………………………………...
2)……………………………….
………………………………...
………………………………...
3)……………………………….
………………………………...
………………………………...
4)……………………………….
………………………………...
………………………………...
5)……………………………….
………………………………...
………………………………...

NB : le model de questionnaire ci-dessus est exhaustif, afin de ciblé plusieurs cas possibles.
Lors de la préparation du questionnaire d’évaluation les Items non concernées doivent être
coché dans la case NC.

Page 38 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

3. Model type / contenu d’un plan HSE :

Un Plan HSE contient en général les éléments énumérés ci-dessous :


 Descriptif des activités/tâches à entreprendre liées à la prestation ;
 Système de Management HSE de l’entreprise Extérieure / Organisation HSE ;
 Direction et Engagement ;
 Réglementations et documents de Référence ;
 Qualification et habilitation du personnel à mobiliser
 Qualité et état de l’outillage et équipement à utiliser
 Prise en charge et aptitude médicale
 Formation (type de formation, planning, enregistrement et suivi) ;
 Réunions HSE ;
 Documents HSE ( Permis de travail, Plan de Gestion Environnementale, certification HSE,
Plan de la Gestion des urgences, …) ;
 Investigation des Accidents et Incidents ;
 Reporting HSE ;
 Inspection et Audit HSE.
 Le modèle plan de prévention
 Model registre de chantier

Selon les risques encourus et le type de sous-traitance recherché le contenu du plan HSE doit être
adapté et ajusté, Le modèle figurant ci-dessous représente un modèle pour les structures utilisatrices
afin de s’en inspirer

Cas particulier :
Pour les travaux à faible risque le plan de prévention uniquement suffi. (Se référé à liste des travaux
voir page…)

Schéma Constitution d’un plan HSE

Documents
Et Preuves Le plan de
Des Prévention
Exigences
HSE

Le plan
HSE

Page 39 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

NB : le plan HSE doit être adapté selon les caractéristiques de la prestation envisagée (mode
de contrôle, niveau de risques, taille de l’entreprise extérieure)

CONTENU

1. INTRODUCTION :

« L’entreprise extérieure doit citer une présentation de son activité »


1.1. Objet ;
1.2. Objectifs ;
1.3. Champ d’application.

2. SYSTEME DE MANAGEMENT HSE :

« L’entreprise extérieure doit indiquer son système de management HSE retenue pour la prestation »

2.1. DIRECTION ET ENGAGEMENT :


2.2. POLITIQUE ET OBJECTIFS :
2.3. REGLEMENTATIONS ET DOCUMENTS DE REFERENCE :

3. ORGANISATION HSE :

« L’entreprise extérieure doit indiquer son organisation HSE retenue pour la prestation »

4. FORMATION HSE :

4.1. Généralités ;
4.2. Types de formation HSE ; (Ce sont là les éléments essentiels pour le Programme de Formation
HSE sur Site).

 Formation à l’induction HSE pour le Nouveau Personnel ;


 Formation HSE pour Manager et Superviseur ;
 Formation HSE pour les sous-traitant ;
 Formation secourisme ;
 Formation HSE pour les Tâches Spécifiques Dangereuses ;
 Formation sur L’Urgence et L’Evacuation ;
 Formation HSE pour les cours de perfectionnement ;
4.3. Planning de formation HSE ;

Page 40 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

4.4. Enregistrement et suivi des formations.

5. REUNIONS HSE :

5.1. Réunions HSE pour le lancement des travaux ;


5.2. Réunion Quotidienne (minute papillon), Avant d’entamer les travaux
5.3. Réunion Hebdomadaire HSE ;
5.4. Réunion mensuelle HSE ;
5.5. Réunion d’analyse et de résolution de problèmes.

6. Documents HSE :

« L’entreprise extérieure doit indiquer les documents HSE retenue dans les exigences HSE ».

6.1. Livret ou Manuel HSE ; Doit contenir des illustrations décrivant des situations à risques et les
instructions de correction
6.2. Stop cards ;

 Objectif ;
 Traitement et suivi.
6.3. Plan de prévention conformément à la circulaire ARH 330 ;

 Objectif du plan prévention ;


 Obligations du responsable de l’entreprise extérieure ;
 Mesures de prévention lors de l’exécution des opérations ;
 Dispositions relatives aux bases de vie ou lieux de replie des employés des entreprises
extérieures ;
 Visites médicales périodiques obligatoires des employés ;
 Rôle des commissions paritaires et des préposés à l’hygiène et à la Santé ;
 Liste des travaux pour lesquels il est établi par écrit un plan de Prévention ;
 Analyse des risques ;
 Gestion des produits dangereux et des sources radioactives ;
 Visa pour engagement des travaux ;
 Mise à jour du plan de prévention.

6.4. Permis de travail.


« Indiquer les modalités de l’application du système permis de travail ».

Page 41 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

6.5. Plan de la gestion environnementale

 Plan de prévention de maitrise de la pollution durant la phase de construction ;


 Plan d’intervention en cas de pollution ;
 Plan de gestion des déchets ;
 Plan de gestion des rejets liquides ;
 Programme de surveillance et suivi des impacts environnementaux ;
 Plan d’utilisation optimale de ressources naturelles ;
 Plan de gestion des produits chimiques ;
 Plan d’information et de sensibilisation environnementale ;
 Programme d’audit environnemental ;
 Programme de remise en état des lieux.

6.6. Certifications HSE.

6.7. Plan de la Gestion des urgences :

 Généralités ;
 Moyens de communication ;
 Moyens d’intervention et d’évacuation ;
 Niveaux des urgences ;
 Procédure d’intervention ;
 Entraînement et exercices.

7. EQUIPMENT DE PROTECTION INDIVIDUELLE ET COLLECTIVE (EPI ET EPC) :

7.1. Exigences en EPI et en EPC ;


7.2. Instructions pour la protection individuelle et collective.

8. GESTION DES SOUS TRAITANTS :

8.1. Objectifs ;
8.2. Procédure de gestion des sous-traitants.

9. ACCIDENTS ET INCIDENTS :

9.1. Généralités ;

Page 42 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

9.2. Premiers soins ;


9.3. Investigations ;
9.4. Rapport d’investigation ;
9.5. Plan d’action et suivi des recommandations (actions correctives et préventives) ;
9.6. Bilan des accidents et incidents des cinq (05) dernières années.

10. INSPECTION ET AUDIT HSE :

10.1. Objectif ;
10.2. Types des inspections et des Audits ;
10.3. Etendue des inspections et des Audits ;
10.4. Procédure d’inspection et d’audit ;
10.5. Programme d’inspection et d’audit ;
10.6. Rapport d’inspection et d’audit ;
10.7. Plan d’action et suivi des recommandations.

11. ENCOURAGEMENT HSE :

11.1. Objectifs ;
11.2. Prix HSE ;
11.3. Concours HSE.

12. REPORTING HSE :

« Indiquer les modalités du reporting HSE lors de la réalisation de la prestation ».

13. MISE A JOUR DU PLAN HSE :

« Indiquer les modalités nécessitant la révision dudit plan HSE ».

Page 43 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

4. Canevas Plan de prévention


PLAN DE PREVENTION N° : ……………. /…………………
Identification du l'établissement d'accueil (maître de l’ouvrage)
Entreprise SONATRACH
Activité …………………
Site ………………
Identification de l'entreprise extérieure
Nom d'entreprise extérieure
Statut juridique de l'entreprise extérieure
Adresse
Représentant(s) sur site Nom / Prénom Fonction / qualification Téléphone

Représentant HSE sur


site
Information sur les travaux
N° Contrat / ODS
Nature des travaux
Localisation sur site
Echéance contractuelle Du …./…./…. Au …./…./….
Effectif global prévu Manœuvre Technicien Ingénieur Superviseur Total

Inspection commune préalable. (sur site) Réalisée le : …./…./……


Participants Fonction Non/Prénom Observation Validation
Maître de l'ouvrage

HSE : ....................
Entreprise extérieure

HSE : ....................
Entreprise sous-
traitante
HSE :
Document remis à l'entreprise extérieure. Oui Non Observation
Manuel HSE.
Plan de masse.
Plan de circulation.
Plan de gestion des déchets.
Délimitation du secteur de l'intervention.
Classification de la zone d'intervention. Zone0  Zone I  Zone II  Zone non classée 
Identification des voies d'accès du personnel
aux locaux.
Balisage des zones dangereuses du secteur
d'intervention.

Page 44 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

ANALYSE DES RISQUES


Mesures
Nature de risque Mesures générales de prévention
spécifiques
- Accès au chantier Généralités
Baliser la zone au sol et éviter l'encombrement des axes
Plaque signalétique du chantier
Respecter le port des EPI
Respecter les conditions générales de sécurité (Manuel
HSE)
Interdiction de fumer â l'intérieur du complexe
Interdiction d'utilisation de téléphones portables non
ATEX
Nettoyage quotidien des zones de travaux
Circulation
Respecter le port du badge pour le personnel
Respecter la circulation ces personnes dans des zones
réservées.
Disposer d'une autorisation d'accès pour les véhicules
Respecter le code de la route.
Respecter le plan de circulation (itinéraire, vitesse)
Respecter les zones de stationnement et de stockage
Disposer d'un Bon pour le matériel
- Chargement Manutention manuelle
et Surveillance du personnel présent
déchargement Vérifier que le passage est possible sur les axes prévus
- Capacité Interdire la circulation dans les zones de (dé-)
engin/charge chargement
Port d'équipement de protection individuel/collectif
Manutention mécanique
Respecter les procédures de manutention.
Habilitation du personnel et port d'équipements de
protection individuels
Respecter la conformité des engins et l'état de
l'appareillage
Se conformer aux capacités de l'engin et à son gabarit
Dégager les axes de rotation et de circulation de
l'appareillage
Balisage et surveillance de la zone de manœuvre
- Travaux En Chute de personne
Hauteur. Baliser la zone au sol
- Travaux Respecter les consignes élémentaires de sécurité (échelle,
Sur échafaudage.)
Echafaudage. Port d'équipements de protection individuels/ collectifs
- Travaux Chute d'objet
Superposés Baliser la zone au sol
- Stockage Respecter les consignes élémentaires de sécurité
en hauteur (échelle, échafaudage
Respecter l'ordre et éviter l'encombrement du matériel
dans les échafaudages.
Rangement des outils

Page 45 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

ANALYSE DES RISQUES


Mesures générales de prévention Mesures
Nature de risque
spécifiques
- Travaux d'ordre Electrique
électriques Habilitation du personnel et port d'équipement de
- Utilisation de protection individuel
matériel électrique Raccordement aux emplacements fixés
Respect des procédures de consignation.
Respect de la compatibilité des domaines de tension
Utilisation de matériel adapté selon la zone ATEX
Utilisation d'outillage adapté aux travaux électriques
- Produits toxiques, Chimique
nocifs. Fournir la fiche de donnés de sécurité (FDS) et
- Produits irritants, appliquer ses recommandations
corrosifs. Respecter l'étiquetage des produits chimiques
Habilitation du personnel et port d'équipements de
protection individuels/collectifs spécifiques
Respecter les conditions de stockage et de
compatibilité
Bactériologique...
- Travaux au Incendie / explosion
voisinage de produits Habilitation du personnel et port d'équipements de
inflammables protection individuels/collectifs
- Utilisation Contrôle obligatoire de l'atmosphère
d'appareils pouvant Mise en place d'un permis à chaud.
produire étincelles ou Baliser la zone d’intervention
échauffement Utiliser une bâche de protection ignifuge.
- Utilisation de Mise à disposition d'agents de sécurité avec extincteurs
produits inflammables Les bouteilles de gaz doivent être fixées, et munies de clapet
anti-retour de flamme.
Utilisation de matériel adapté se en la zone ATEX
Raccordement aux emplacements fixés, et conformité
des flexibles ce raccordement.
Eloignement des produits inflammables.
Tenir compte des travaux aux alentours.
Rayonnement
- Utilisation et/ou Habilitation du personnel
proximité de sources Balisage et signalisation de la zone d'intervention
radioactives. Port d'équipements de protection individuel / collectifs
- Utilisation et/ou spécifiques
proximité de champs Mise en place d'un permis de radiographie
magnétiques Interdiction d'accès aux personnes porteuses de
stimulateur cardiaque
Disposer d'un plan d'urgence de réception.
Travaux de nuit Travail isolé
- Entreprise à Port du badge obligatoire
l'arrêt Toujours connaître le lieu de travail de tous les salariés
Travail en solitaire (seul) interdit
Port d'équipements de protection individuels/collectifs
Disposer d'un moyen de communication (VHF)
Eclairage adéquat
Port d'un gilet avec bandes fluorescentes (Jaune /Rouge).
Signalisations adéquates des travaux

Page 46 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

ANALYSE DES RISQUES


Nature de risque Mesures générales de prévention Mesures
spécifiques
- Intervention Mécanique
sur machine en marche Habilitation du personnel
- Mécanisme port d'équipement de protections individuels/collectifs
accessible Consignation obligatoire des installations, équipements
- projection, Mise en place d'un permis de travail
écrasement, Travail en solitaire (seul) interdit
percement Utilisation d'outillage adapté aux travaux
Eboulement, Travaux d'excavation
chute Balisage et signalisation de la zone d'intervention
- Arrachement Etalement des tranchées
du câblage / réseaux Respecter les schémas des divers réseaux
divers Mise en place d'un permis d'excavation
Disposer d'un permis de pénétration si la tranchée
dépasse 1.5m.
Normaliser le remplissage des tranchés.
Hygiène dans les Hygiène dans les locaux
locaux Port du badge obligatoire
Environnement Respecter l'ordre et éviter les encombrements.
Assurer les lieux d'aisances.
Assurer les lieux de repos, restauration, vestiaire.
Tenir les lieux et les locaux propres.
Respecter le plan de gestion des déchets
Stockage des matériaux dans des locaux réservés
Interdiction de fumer
Environnement
Respecter le plan de gestion des déchets
Raccordement aux réseaux d'assainissement / fosses
septiques
Etablir une procédure de gestion des déchets générés
par l'E.E.
Respecter les consignes relatives â l'évacuation des
déchets

Page 47 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

EVALUATION DES RISQUES


Descriptions des travaux : …………………………………………………………………………………………………………………
A renseigner par l’entreprise extérieure A renseigner par HSE
N° Descriptions détaillés Nature de danger liée Barrières mises en Contrôle du risque
Travail autorisé
des taches aux taches place pour éliminer Barrières finales pour réduire le risque
le risque
Oui non
……………………… ………………………… …………………… …………………………………………………
……………………… ………………………… …………………… …………………………………………………
……………………… ………………………… …………………… …………………………………………………
……………………… ………………………… …………………… …………………………………………………
…………………… ………………………… …………………… …………………………………………………
…………………… ………………………. …………………… …………………………………………………
…………………… ………………………… …………………… …………………………………………………
…………………… ………………………… …………………… …………………………………………………
……………………. ………………………… …………………… …………………………………………………
…………………… ………………………… …………………… …………………………………………………
…………………… ………………………… ……………………. …………………………………………………
…………………… ………………………… ……………………. …………………………………………………
……………………. ………………………… …………………… …………………………………………………
……………………. ………………………… …………………… …………………………………………………
…………………….. ………………………… ……………………. …………………………………………………
…………………….. ………………………… …………………… ………………………………………………
………………… ……………………… …………………… …………………………………………………
…………………… ………………………… …………………… …………………………………………………

Page 48 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

ENGAGEMENT DES DIFFERENTS INTERVENANTS


Les différents intervenants s’engagent à ce conformer et à faire respecter les consignes et les différents
moyens de prévention mentionnés ci-dessus, ainsi que les règles d’hygiène, de sécurité et de santé au travail
prévues par la législation en vigueur.

Date de la visite Date de rédaction du plan de


commune :………………………. prévention :……………….
Entreprise Nom du représentant : Fonction : Signature :
S. H. …………………………… ………………………………… ………………………
…………………………… ………………………………… ………………………
Entreprise ……………………………. ………………………………… ………………………
extérieure …………………………… …….. ………………………
…………………………………

Entreprises 1) :……………. 2) :…………… 3) :……………. 4) :……………


Sous-traitantes ………………… ………………. . …………………
…………………

Page 49 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

5. Check-list de contrôle des prestations :


CH EC K - L I ST D E CO N T RO LE P O U R L A S O US - T R AIT AN C E : N° …….. /………
N° du plan de prévention … … …… / … …… … l e … …/ …. /… …. .
Nom de l’entreprise extérieure … … …… … …… … …… …… … …… … ..
Re pr és e n ta nt Nom / Pr é nom Fo nc t i on / q u a l if ic at i o n
(s ) s ur s it e
………………………………… ……………………………………………
………………………………… ……………………………………………
…………………………………… ……………………………………………
Re pr és e n ta nts
…………………………………… ……………………………………………
H S E d e l ' E. E.
…………………………………… ……………………………………………
Na tur e d es tr a va ux
Loc a l is a t io n s ur s it e
Ec hé a nc e des tr a v aux Du . .. ./ .. .. /. .. . A u .. .. /. .. ./ .. ..
Ef f ec t if g l ob a l
Manœuvre Technicien Ingénieur Superviseur T ota l
pré v u

ITEM Description OUI A B C NON Observation


Généralités Clôture et Balisage
Plaque signalétique
Port du badge pour les employés
Voies dégagées
Moyens de Tel
communication : Fax
Radio HF
Matériels entreposé hors du chantier

Accueil sécurité des salariés


effectués
Superficie
Capacité d’accueil pour effectifs
Aération
Présence de lieux d’aisance en
nombre suffisant et alimentés en eau
Présence de vestiaires
Présence de cantine
Présence de moyens d’extinction
de feu en nombre suffisant
Présence d’issue de secours
Présence de trousses de secours
Fosse sceptique
Réseau d’assainissement
Raccordement aux réseaux
d’assainissement

Page 50 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

ITEM Description OUI A B C NON Observation


Travaux Disposer de permis d'excavation
d'excavation, Disposer de permis d'accès
de fouille, de pour engin
terrassement Disposer d'une habilitation pour
le conducteur
Disposer de permis de
fermeture provisoire de route
Clôture / Balisage
Port des EPI
Etat du sol Goudron
Gravier
Piste
Nature du Boueux
terrain Rocheux
Sable
Autre
Parois des Bois
tranchées Fer
Blindées
Manutention Disposer de permis d'opération
de levage
Disposer de permis d'accès
pour engin
Disposer d'une habilitation pour
le conducteur
Disposer de permis de
fermeture provisoire de route
Clôture / Balisage
Port des EPI
Etat des élingues
Etat des sangles
Travaux en Disposer de permis de travaux
hauteur en hauteur
Disposer du certificat
de l’échafaudage
Clôture / Balisage
Port des EPI / EPC
Travaux de Disposer de permis de travail
soudage, à chaud
meulage, Disposer du certificat de
sablage conformité du matériel
Clôture / Balisage
Prise de gaz
Etat général des postes à souder
Aération

Page 51 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

ITEM Description OUI A B C NON Observation


Hygiène / Les déchets sont Des bacs
Environnement/ stockés dans : Des fûts
Gestion des Des sacs
Déchets Des
containers
Les déchets sont triés par type
Présence des pictogrammes
nécessaires dans le lieu de
stockage des déchets
Les poubelles à déchets sont-
elles bien situées
Equipements de Utilisation de vêtements de
protections travail
individuelles
Utilisation des chaussures de
protection
Utilisation du masque lors des
travaux
Utilisation des lunettes de
sécurité
Utilisation de gants

Travaux de Bouteilles de Fixées


soudage, gaz: Munies de
meulage. clapet anti-
sablage retour
Munies de
vanne d'arrêt
Port des EPI / EPC
Présence d'agent d'intervention
Travaux Disposer de permis de travaux
Electriques électriques
Habilitation des intervenants en
travaux électriques
Disposer du certificat de
consignations électriques
Disposer du permis de test sur
équipement électrique HT
Clôture / Balisage
Disposer de permis de limitation
d'accès
Port des EPI / EPC
Outillage adapté aux travaux
électriques
Permis de mise en service
d'équipement
Stockage de Disposer de lieux de stockage
produits Aération, ventilation
chimiques, Fiche de données de sécurité
dangereux (FDS) pour chaque produit
Respecter les conditions
de compatibilité entre
produits

Page 52 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

Disposer d'une autorisation


d'accès
Les produits chimiques, solvants
et ustensiles de nettoyage sont-ils
rangés dans des armoires
prévues â cet effet
Travaux de Disposer de permis de
Radiographie radiographie
Disposer d'une habilitation pour
les intervenants
Clôture / Balisage
Port des EPI / EPC
Moyens d'extinctions en
cas d'incendie
Hygiène / Nettoyage effectué
Environnement/ Zone adjacente du chantier
Gestion des nettoyée
Déchets Respect du plan d'hygiène
Respect du plan de gestion
des déchets
Existence d'une zone de
stockage des déchets ?
Présence de déchets hors
périmètre du chantier / travaux

ITEM / Description Recommandations d'améliorations. Observation


1) .......................................... ………………………………………………….. …………………………….
…………………………….. ………………………………………………….. …………………………….
2) ......................................... ………………………………………………….. …………………………….
……………………………….. ………………………………………………….. …………………………….
3) .......................................... …………………………………………………. ……………………………..
………………………………. ………………………………………………….. ……………………………..
4) .......................................... ………………………………………………….. ……………………………..
…………………………………. ………………………………………………….. ……………………………..
5) ......................................... ………………………………………………….. ……………………………..
……………………………….. …………………………………………………. ……………………………..
………………………………. ………………………………………………….. ……………………………..
………………………………. ………………………………………………….. ……………………………..
………………………………. ………………………………………………….. ……………………………..
………………………………. …………………………………………………... ……………………………..

Page 53 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

6. Fiche d’évaluation HSE des Entreprises Extérieures à la fin de la prestation.

Informations relatives à l’Entreprise Extérieure


Raison Sociale : Objet du Contrat :
Adresse : Mode de Passation :
Ville : Pays : Références du Contrat :
Code Postal : Date Signature du Contrat :
Email : Délai du Contrat :
Téléphone :
Fax :

Critères d’évaluations Pondération Note Attribuée


Nombre d’accidents avec arrêt enregistrés 20%
Nombre d’accidents sans arrêt enregistrés 20%
Nombre d’anomalies/ non-conformités/ écarts/ enregistrés 10%
Rapidité de traitement des non-conformités enregistrées 10%
Conformité aux exigences HSE 10%
Respecter les dispositions en matière HSE 10%
Qualification du personnel HSE 10%
Qualification du personnel technique 05%
Qualité du Relationnel Personnel (Amabilité, Disponibilité,
05%
fiabilité,…..)

Note Finale :
Supérieure à 80 % → Relation maintenue sans conditions.
Entre 65 % et 80 % → Relation maintenue sous condition d'amélioration.
Inférieure à 65 % → Fin de la relation.

Page 54 / 55
Manuel interne d’organisation

N° Révision : 01
Procédure de gestion HSE des entreprises extérieures Emis le :
Activité LQS
Direction HSE
Département QCR

7. Références
 Loi n° 05-07 du 28 avril 2005 relative aux hydrocarbures.
 Ordonnance n° 06-10 du 29 juillet 2006 modifiant et complétant la loi n° 05-07 du 28 avril
2005 relative aux hydrocarbures.
 Loi n° 88-07 du 26 janvier 1988 relative à l’hygiène, à la sécurité et à la médecine du travail.
 Décret exécutif n° 91-05 du 19 janvier 1991 relatif aux prescriptions générales de protection
applicables en matière d’hygiène et de sécurité en milieu de travail.
 Décret exécutif n° 05-11 du 8 janvier 2005 fixant les conditions de création, d’organisation et
fonctionnement du service d’hygiène et de sécurité ainsi que ses attributions.
 Décret exécutif n° 05-240 du 28 juin 2005 fixant les modalités de désignation des délégués
pour l’environnement.
 Décret exécutif n° 05-09 du 8 janvier 2005 relatif aux commissions paritaires et aux préposés
à l’hygiène et à la sécurité.
 Décrets exécutifs n°05-08 du 8 janvier 2005 et n°05-117 du 11 avril 2005 relatif aux
prescriptions particulières applicables aux substances, produits ou préparations dangereuses
en milieu de travail.
 Décret exécutif n° 01-342 du 28 octobre 2001 relatif aux prescriptions particulières de
protection et de sécurité des travailleurs contre les risques électriques au sein d’organismes
employeurs.
 Décret exécutif n° 02-427 du 7 décembre 2002 relatif aux conditions d’organisation de
l’instruction, de l’information et de la formation des travailleurs dans le domaine de la
prévention des risques professionnels.
 Arrêté interministériel du 16 octobre 2001 fixant le rapport type du médecin du travail.
 Circulaire 330 /ARH/2008 du 30 Avril 2008 portant Prescriptions applicables aux travaux
effectués dans un établissement relevant du secteur des hydrocarbures par une entreprise
extérieure ou sous-traitante.
 Référentiel management HSE des entreprises extérieures du groupe SONATRACH
 Référentiel Système de Permis de Travail de l’Activité version révisé AVL. E – 034.
 Système « I » AVL – E – 007 du 20 mai 2018
 Référentiel d’Audit Sécurité des Installations de Production et Infrastructures de Base de
SONATRACH » du 01/2018.
 Procédure d’élaboration des procédures de l’activité LRP.E-003.
 Procédure passation des marchés A408-R18 E.025.
 Normes EN.

Page 55 / 55