Vous êtes sur la page 1sur 1

 Sus domesticus 

est une espèce de mammifères domestiques omnivores de
la famille des Porcins, ou Suidés. Appelé porc (du latin porcus) ou cochon ou
encore cochon domestique, il est resté proche du sanglier avec lequel il peut se croiser.
 Le statut taxonomique a changé au cours du temps : après avoir longtemps considéré le
porc comme une sous-espèce du sanglier (Sus scrofa) sous le nom de Sus scrofa
domesticus, le code international de nomenclature zoologique a décidé de classer cette
forme domestique (et de nombreuses autres) comme espèce séparée, afin d'éviter les
confusions entre les populations sauvages et domestiques1.
 La femelle adulte est la truie (coche), la jeune femelle élevée pour la reproduction est une
cochette, le mâle est le verrat et le jeune cochon (avant le sevrage) s’appelle porcelet,
cochonnet, goret (ou cochon de lait dans l’assiette), le jeune porc sevré se nomme nourrain
(ou nourrin)2.
 Le terme désigne aussi la viande fournie par cet animal qui est la viande la plus consommée
dans le monde alors même que le porc fait l'objet d'un interdit alimentaire dans certaines
religions (dans le judaïsme et l'islam notamment). La production se concentre dans trois
zones : l’Europe (y compris la Russie), l’Asie (notamment la Chine) et l’Amérique du
Nord (le Canada – l'un des plus grands producteurs, avec notamment le Québec – et
les États-Unis). La Chine avec 46 millions de tonnes (2003) produit presque la moitié du total
mondial.
 La domestication de porcs a été faite dans 2 foyers indépendants : au nord de la
Mésopotamie vers c. 7500 cal. BC. et en Chine vers c. 6000 cal. BC. Les plus anciennes
traces connues de porcs domestiques se trouvent dans l'est de la Turquie et à Chypre, soit
dans la région qui a vu la naissance de l'agriculture, et datent du IXe millénaire BC 24.
 Dans le nord de la Mésopotamie, la domestication des porcs a suivi une voie mixte
« commensale et proie » transformée en un élevage extensif qui a persisté comme forme
dominante de gestion des porcs pendant plusieurs millénaires. Les données zoo-
archéologiques sont encore insuffisantes pour spéculer sur les premiers stades de la
domestication des porcs en Chine, mais le développement de l'élevage aurait été plus
intensif (enclos et fourrage), tandis qu'il ne s'est pas développé au Japon25.
 La génétique montre une claire origine au sein de l'espèce Sus scrofa (le sanglier)25. Les
races domestiques européennes ont certaines des spécificités génétiques des sangliers
européens, à l'inverse, les cochons asiatiques sont plus proches des lignées de Sus
scrofa asiatiques24.
 Porcul domestic (Sus scrofa domesticus sau Sus domesticus) este, alături de câine, cel
mai vechi animal domesticit de oameni. Se pare că domesticirea lui s-a produs acum 9000 de
ani. În Europa și Orientul Îndepărtat, carnea de porc este preferată de consumatorii de carne.
Numărul porcilor domestici este de aproximativ 961 de milioane capete, din care 190 de
milioane în Europa și 489 de milioane în China. Porcul este omnivor, putând fi hrănit atât cu
furaje de origine animală, cât și vegetală. Gestația la scroafe durează intre 112-114 de zile.
Durata naturală de viață a porcului este de aproximativ 12 ani. Domesticire
 Porcul de Bazna
 Negru de Strei
 Marele alb
 Mangalița
 Mistreț
 Pomana porcului

Vous aimerez peut-être aussi