Vous êtes sur la page 1sur 33

RAPPORT DE STAGE

Station de Traitement Tamri

Année scolaire : 2014/2015


ONEE Branche eau Rapport de stage

Dédicaces

Nous dédions ce travail :

A ceux qui ont consacrés leur vie pour que nous


soyons heureux : nos chers parents.

A ceux qui ne cessent pas de nous encourager pour


arriver à ce niveau : nos frères, nos sœurs

A ceux qui ne cessent pas de m’orienter et


d’encourager tout le temps : mes professeurs.

A ceux qui nous sont toujours fidèles : mes chers


(ères) amis (es).

1
ONEE Branche eau Rapport de stage

Remerciements

Nous tenons à remercier dans un premier temps, toute l’équipe


pédagogique de Lycée Al Idrissi et les intervenants professionnels
responsables de la formation BTS - Électromécanique des systèmes
automatisés, pour avoir assuré la partie théorique de celle-ci.
Nous remercions également Monsieur Essaouabi Abdellatif pour
l’aide et les conseils concernant les missions évoquées dans ce
rapport et pour nous avoir dirigées lors de ce travail.
Nous tenons aussi à témoigner toute notre reconnaissance, pour
l’expérience enrichissante et pleine d’intérêt que les personnes
suivantes nous ont fait vivre durant quatre semaines au sein d’Office
National de l’électricité et l’Eau Potable Branche Eau d’Agadir :
Toute l’équipe de la station de traitement de TAMRI Ainsi que
l’ensemble du personnel d’ONEE Branche eau d’Agadir pour leur
accueil sympathique et leur coopération professionnelle tout au long
de quatre semaines de stage.

2
ONEE Branche eau Rapport de stage

SOMMAIRE

Présentation de l’entreprise d’accueil

 L’organigramme de l’ONEE branche eau


I. Présentation de l’ONEE Branche d’eau
I.1.Directions régionales de l’ONEE
I.2.Présentation de la division d’accueil (division industrielle)
I.3. Systèmes de production de l’eau potable du grand Agadir
II. La direction Du Sud (Agadir) DR1
III. Barrage Mly Abdellah
IV. Une station de relevage, SP0
V. Station de pompage d’eau brute SP1 
VI. Station de traitement
VI.1 Localité
VI.2 Création
VI.3 Objectif de la station
VI.4.Principaux étapes parcourus par l’eau avant la consommation
VI.5 Procédés de traitement des eaux brutes
1- Ouvrage d’arrivée 
2 -Répartition de tête 
3 -Elimination de boues 
4- Coagulation 
5- Floculation 
6- Décantation
7- Filtration à sable 
8- Désinfection (la chloration)

3
ONEE Branche eau Rapport de stage

9- La distribution
10-Les lits de séchage
Réactifs de traitement d’eau
Equipement généraux

VII. Station de reprise SP2


VIII.1- Equipement Hydro-électromécanique
VIII.2- Equipement Hydraulique
VIII.3-Conduite de refoulement de SP2

 Travaux réalisés 
 Tableau des travaux effectués

4
ONEE Branche eau Rapport de stage

Présentation de
l’entreprise d’accueil

5
ONEE Branche eau Rapport de stage

L’ORGANIGRAMME DE L’ONEE BRANCHE EAU

Agence Contrôle des Opérations Directeur Général Adjoint Chargé


dela Stratégie
Direction Audit et Organisation
Directeur Général
Direction Coopération et Communication « Institut International de l’Eau et de L’Assainissement »

DIRECTEUR GENERAL

Direction Responsabilité Procédurale Directeur Ingénierie de Formation

Directeur Conseil Stratégique Directeur Développement et Prospection

Directeur Central Chargé du PôleDirecteur


Finances Central Chargé du PôleDirecteur
RessourcesCentral Chargé duDirecteur
Pôle Industriel
Général Adjoint Chargé du Développeme

Direction Planification
Direction Financière
Direction des Ressources
Direction Patrimoine
Humaines
Direction Contrôle de Gestion et Système d’Information Direction Technique et Ingénierie

Direction Approvisionnements et Marchés


Direction Contrôle Qualité des eaux
Direction Généralisation AEP
Direction Commercial et Marketing

Direction Moyens Communs


Direction Affaires Juridiques et Action Foncière Direction Assainissement et Environnement
Directions Régionales

6
ONEE Branche eau Rapport de stage

I-Présentation de l’ONEE Branche d’eau:


L’office national de l’Electricité et de l’eau potable (ONEE Branche d’eau) crée en 1972, est un
établissement public à caractère industriel et commercial doté de la personnalité civile et de l'autonomie
financière. Acteur principal dans le secteur de l'eau potable et de l'assainissement, les missions principales
de l'Office vont de la planification de l'approvisionnement en eau potable jusqu'à sa distribution en passant
par plusieurs phases :
 L’étude
 La conception
 La réalisation
 La gestion
 L’exploitation des unités de production, de distribution et d'assainissement liquide
 contrôle de la qualité des eaux jusqu'à la protection de la ressource.
Les efforts déployés par l’ONEE durant les trois dernières décennies ont permis d’améliorer le niveau
de l'approvisionnement en eau potable en milieu urbain. Aujourd'hui l'Office s'est fixé une nouvelle
stratégie visant la généralisation de l'accès à l'eau potable à l'ensemble des citoyens et l'intervention dans le
secteur de l'assainissement liquide dans une vision globale et intégrée du cycle de l'eau.

I.1.Directions régionales de l’ONEE


Les directions régionales de l’eau potable sont réparties sur tout le royaume. En effet, il en existe 9
directions régionales et 23 directions provinciales :
La direction Du Sud (Agadir) DR1
La direction Tensift (Marrakech) DR2
La direction Centre (Khouribga) DR3
La direction Nord (Ouest Kenitra) DR4
La direction Centre (Nord Fès) DR5
La direction l’Oriental (Oujda) DR6
La direction Centre Sud (Meknès) DR7
La direction Provinces Sahariennes DR8
La direction régionale côte atlantique DR9

7
ONEE Branche eau Rapport de stage

I.2.Présentation de la division d’accueil (division industrielle)


La division industrielle se charge de toutes les activités liées à l’eau et à l’assainissement:
la production,
la distribution,
la consommation au niveau des centres qui sont attachés à la Direction Régionale,
le suivi des besoins en eau des centres,
la programmation et la coordination des travaux d’alimentation en eau potable,
L’exploitation de l’assainissement liquide.
Le fonctionnement de cette division est assuré par trois services :
 Service exploitation et maintenance,
 Service commercial et distribution,
 Service contrôle de la qualité.

I.3. Systèmes de production de l’eau potable du grand Agadir


L’Alimentation en Eau potable (AEP) du grand Agadir, est assurée par trois systèmes de production :
Un système de production P1 alimenté à partir de la station de traitement des eaux de Sidi Boushab
avec un débit de735 l/s
Un second système de production P2 alimenté à partir de ressources souterraines reparties sur
plusieurs champs captant:
 Champs captant sud constitué de 12 points de captage:8 puits et 4 forages, le débit global
équipé est de 210 l/s.
 Champs captant Admine comportant 8 forages. le débit global équipé est de 150 l/s.
 Champs captant Est comportant 4 forages équipés pour un débit global de 75 l/s.
 un puits de Golf équipé pour un débit de 100 l/s.
 un puits d’Ait Melloul équipés pour un débit de 17 l/s.
 un forage d’Inezgane équipé pour un débit de 18 l/s.
 Le débit global équipé pour le système P2 est de 569 l/s
Un troisième système de production P3 alimenté à partir du barrage Moulay Abdallah. La première
tranche, est équipé pour un débit de 700 l/s et pouvant être porté à 900 l/s.

8
ONEE Branche eau Rapport de stage

II–La direction Du Sud (Agadir) DR1


Pour satisfaire la demande en eau potable du grand Agadir à moyen et long terme, l’ONEE vient de mettre
en service, en Mai 2007, la première tranche d’un nouveau système d’AEP du grand Agadir à partir des
eaux de la retenu du barrage My Abdellah, situé à 50 Km au Nord d’Agadir.

Ce système consiste en une adduction avec une capacité de production à terme de 1400 l/s.

Cette première tranche, d’une capacité de 700 l/s, comprend les ouvrages suivants :

- Un seuil de prise d’eau brute


- Une station de relevage d’eau brute
- Une batterie de dessableurs
- Une station de pompage d’eau brute
- Une conduite de refoulement d’eau brute
- Un réservoir de mise en charge
- Une conduite gravitaire d’eau brute
- Une station de traitement
- Une adduction de gravitaire d’eau traitée
- Une station de reprise
- Une conduite de refoulement

Ce système de production achemine les eaux traitées jusqu’au réservoire de bouargane 130 de la RAMSA.

9
ONEE Branche eau Rapport de stage

III. Barrage Myabdellah

Le barrage Mly Abdellah a été mis en service en 2005. Il est réalisé sur l’Oued Ougar, affluent rive droite de
l’Oued Tamri à 40 Km à vol d’oiseau au Nord-Ouestd’agadir.

Le bute principale de ce barrage est de contribuer à l’alimentation en eau potable du grand Agadir.

Un second barrage est prévu 12 Km en aval du barrage Mly Abdellah sur l’Oued Tamri

Les données et les caractéristiques techniques du barrage :

Hydrologie

- Oued : Ougar
- Superficie du bassin versant : 1258 Km2

Prise d’eau potable

- Nombre : Trois
- Vanne de garde : 3 vanne papillon DN 1000
- Vanne de réglage :1 vanne à jet creux DN 800

10
ONEE Branche eau Rapport de stage

IV. Une station de relevage, SP0


Comportant deux pompes à vis d’Archimède identiques de caractéristique suivantes :

Description unité données


Fabricant de la pompe FLYGT
Type de pompe Pompe à vis d’archimède
Débit l/s 904/1150
Hauteur de relevage m 11
Angle d’inclinaison ° 38
Diamètre du tube central m 1,220
Diamètre extérieur de la vis m 2,300
Longueur active des spires mm 18,646
Vitesse de rotation de la vis Tr/mn 21,3/27
Epaisseur du tube centrale mm 10
Epaisseur des spire mm 8
Poids de la vis kg 11220
Poids de la vis et des paliers Kg 12600
Puissance absorbée sur l’arbre de la vis kw 146.7
Puissance absorbée sur l’arbre du moteur kw 160,9
Puissance absorbée au bornes du moteur kw 169
Fabricant du moteur ABB
Puissance nominale et vitesse du moteur Kw-tr/min 200 - 1482
Tension nominal du moteur v 380
Poids du moteur kg 1030
Puissance du réducteur Kw 308
Poids du réducteur Kg 2490
Débit à la vitesse de rotation de la vis l/s 904

11
ONEE Branche eau Rapport de stage

Déssableurs
L’eau brute soutirée à la prise d’eau est relevée sur place par vis d’Archimède, puis transite
gravitairement à travers 4 couloires de dessablage disposés en parallèle équipés de 4 ponts dessableur
suceur

Pompe à sable
 Le sable refoulé par la pompe se verse dans une benne de capacité 7 m3 à enlevage par camion à
portique
 une bâche de 200 m3 de mise en charge des pompes
Forme à la base Rectangulaire (9,8 x
5,5 = 54 m²)
CTN 53.20 m NGM
CR 50.40 m NGM
CTP 53.90 m NGM

V. Station de pompage d’eau brute


SP1 
 équipé de 4 pompes centrifuges à axe
vertical de caractéristiques suivantes :

Quantité 4
Fournisseur KIRLOSKAR
Type Pompe centrifuge à plan de joint et à axe
vertical
Modèle SCT 250 /51 v
Vitesse de rotation 1485 tr/min
Matériaux : corps fonte
Roue bronze
Arbre inox
Bague d’usure de corps bronze
Etanchéité Presse étoupe à tresse
Poids de la pompe 971 Kg
Fabricant moteur Crampton greaves
Puissance nominale 355 kw
Vitesse de rotation 1485 tr/min
Tension nominale 380 v ; 50 hz

12
ONEE Branche eau Rapport de stage

Poid du moteur 2000 kg


Poids du groupe complet 3496 kg
Hmt 75m

La robinetterie de la station de pompage est composé de :


- quatre vannes à papillon DN 500 PN 10, corps et papillon en fonte ductile, commande par
réducteur manuel, pour l’aspiration des groupes électropompes.
- quatre vannes à papillon DN 500 PN 10, corps et papillon en fonte ductile, commande par
actionneur électrique, pour le refoulement des groupes électropompes. une vanne à papillon DN
800 PN 10, corps et papillon en fonte ductile, commande par réducteur manuel, pour le collecteur
de refoulement.
- Une vanne à papillon DN 500 PN 10, corps et papillon en fonte ductile, commande par réducteur
manuel pour la connexion au réservoir anti-bélier
- Une vanne DN 200 PN 10 , corps et papillon en fonte ductile , commande par réducteur manuel ,
pour la vidange de la bâche d’aspiration.
Les clapets anti-retour

- quatre clapets anti-retour à double battant DN 500 PN 10 , corps en fonte pour le refoulement des
groupes électropompes.
- Un clapet anti-retour à double battant DN 800 PN 10 , corps en fonte , pour le collecteur de
refoulement.
- deux clapets anti-retour à double battant percé DN 500 PN 10 , corps en fonte , pour la connexion
avec les deux réservoirs anti-bélier.
- Un clapet d’extrémité pour DN 200 PN 10 pour la vidange de la bâche d’aspiration.

Ventouses

Deux ventouse simple fonction DN 60 PN 10 , corps en fonte , pour le refoulement des groupes
électropompes.

13
ONEE Branche eau Rapport de stage

Débitmètre électromagnétique

Débitmètre électromagnétique DN 800 PN 10 sortie 4 – 20 mA au refoulement de la station


Ce débitmètre électromagnétique d’eau brute comporte un indicateur local et un transmetteur il dispose
d’une indication du débit instantané et totalisateur de volume.

14
ONEE Branche eau Rapport de stage

Anti-bélier

La protection contre les phénomènes transitoires est assurés par deux ballons anti-bélier
horizontaux de 10,50 m3 de volume chacun

Conduite de refoulement d’eau brute :

Cette conduite de refoulement est en béton précontraint, de diamètre 1100 mm et de longueur totale 3660
m posée entre l’ouvrage de prise et le réservoir de mise en charge.
N.B.: Ces équipements sont abrités dans des regards.

Réservoir de mise en charge:

Un réservoir de mise en charge de capacité 2 x 500 m

Côtes du réservoir
Niveau du radier 116,20 m NGM
Niveau trop plein 120,20 m NGM

15
ONEE Branche eau Rapport de stage

Réservoire de mise en chrge (RMC)

Conduite gravitaire d’eau brute   :

Cette conduite est de diamètre 1200 mm et de longueur 5 790 ml , reliant le réservoir de mise en charge et
la station de traitement

VI. STATION DE TRAITEMENT

16
ONEE Branche eau Rapport de stage

Croquis de la station de traitement de Tamri.

La station de Tamri est parmi les stations d’ONEE branche eau du grand Agadir

VI.1 Localité:
La station de Tamri, est située à 50 Km au nord d’Agadir sur la route National (RN1) reliant Agadir et
Essaouira et précisément à 4 km de la région de Tamri.
VI.2 Création:
La Station de traitement d’eaux potable de Tamri mise en service en mai 2007, a été financée dans le cadre
d’un partenariat entre d’ONEE branche eau, et la coopération maroco-japonaise pour traité un volume
d’environ de 2700 m3/h provenant du barrage My Abdellah.
VI.3 Objectif de la station:
L’objectif de cette station est d’assurer l’alimentation en eau potable pour la population de la majorité de
Grand Agadir et des douars avoisinants (aourir ,tamritagahzoutimsouane...)

17
ONEE Branche eau Rapport de stage

Figure 8 : Vue aérienne de la station de Tamri


VI.4.Principaux étapes parcourus par l’eau avant la consommation.
Lesystèmede
productionachemineleseauxtraitésjusqu’auréservoirdeBouargane130delaRAMSAcommelemontrela figure.
Station de traitement Station
-TAMRI-de pompage SP2
Barrage My Abdellah Station de relevage SP1
Station de relevage SP0Dessableurs

Schéma 2:Principalesétapesparcourusparl’eau avantla consommation

les eaux brutes dessablées sont refoulées par la Station de Pompage SP1 vers une bâche de mise en charge au-
delà de laquelle elles transitent par la conduite gravitaire jusqu'à l'entrée de la Station de Traitement.

Compte tenu de la charge hydraulique résiduelle disponible en tête de la Station de Traitement, une
Régulation du débit d'eau brute est réalisée en tête de l'usine, pour que l'Exploitant puisse maîtriser à
tous moments le débit à admettre en Traitement.

Les débits d'eaux brutes maximum prévus entrants sont les suivants:

- En Phase 1 Tranche 1 actuelle: 895 l/s


- En Phase 1 Tranche 2 future: 1150 l/s
- En Phase 2 future: 1600 l/s

18
ONEE Branche eau Rapport de stage

VI.5 Procédés de traitement des eaux brutes:


Dans le souci d’en faire une eau potable, l’eau brute passe par plusieurs étapes de traitement. Le schéma
en dessous résume les différentes étapes de traitement des eaux brutes

floculateur
Ouvrage d’arrivée Mélangeurs + Débourbeurs Répartiteur de tête

Filtres à sable Décanteur


Citerne d’eau traitée

Les principaux ouvrages réalisés au niveau de la station de traitement sont:


1- Ouvrage d’arrivée :
Après les prétraitements l’eau est arrivée à la station, pour passer par les différentes étapes suivantes.

Ouvrage d'arrivée
2 -Répartition de tête :
Cette étape a pour but de contrôler le débit à l’entrée et de le distribuer aux bâches
3 -Elimination de boues :
Les boues sont éliminées par des débourbeurs, équipées par des mélangeurs rapides,et Les rejets sont
envoyés vers une bâche de mélange des boues

la bache de mélange des


Mélangeur rapide boues

4- Coagulation :

19
ONEE Branche eau Rapport de stage

C’est une étape permettant de rassembler les particules fines qui sont dissous dans l’eau, elle consiste à
l’injection de sulfate d’alumine après un essai au laboratoire qui détermine la nature et la doses probables
du réactif permettant de clarifier l’eau.
5- Floculation :
la floculation permet de s'attaquer au problème du faible diamètre des colloïdes, grâce à l'ajout de floculant,
une agglomération des particules colloïdales pour former des flocs qui seront se décanter
Tous les floculateurs sont équipés par des turbines de floculation (mélangeurs)

bache de floculation

6- Décantation :
La décantation est un processus qui a pour objet d’éliminer toutes les particules ayant une densité
supérieure à celle d’eau.
L’eau floculée s’écoulera directement vers des décanteurs à canaux creusés

Décanteur à canaux creusés.


L’eaudécantée passera vers un décanteur equipé d’un ensemble de module lamellaire en plastiques
inclinées à contre-courant qui effectue la séparation eau-floc (empêcher le retour des particules décantées)

20
ONEE Branche eau Rapport de stage

Décanteur à lamellaire plastiques.


Après le passage dans le décanteur l’eau sera transportée par des canaux creusés vers les filtres à sable.
7- Filtration à sable :
La station est munie de 6 filtres (1800 m 3) à sables très sophistiqués, automatisés. Ces filtres (10 cm 3 de
gravite et 80-85 cm3 de sable + charbon actif) permettent de filtrer correctement l’eau déjà traitée dans les
différentes étapes auparavant, les filtres peuvent être changés s’ils ne fonctionnent pas correctement (un
système automatisé qui permet de signaler les défauts de ces filtres), si non ils doivent être laves par une
automate liée avec des moteurs à turbines. L’eau de lavage revient à la 1ère étape du traitement

. Filtre à sable Tableau de commande.

8- Désinfection (la chloration):
C’est un traitement utilisé pour neutraliser tous les virus et les bactéries pathogènes, il peut être effectuée,
par le chlore (gaz, eau de Javel, bioxyde de chlore,...), ou par des polymères si la charge est plus grande.
Parmi les produits, utilisés dans la station de Tamri on trouve le chlore L’utilisation de 5 bouteilles du
chlore permet de le convertir de l’état gazeux à l’état liquide. Le chlore est contrôlé par un système évolué

les tanks de

chlore en gaz

Répartiteur de chlore
9- La distribution :
À la sortie de la station deproduction, l'eau traitée est stockée dans deux réservoirs d'une capacité totale de
2x5000 m3. Cet eau traitée est d’une excellente qualité bactériologique et ne contient que des éléments
nécessaires au bien-être, notamment les sels minéraux. Pour maintenir cette qualité jusqu’au robinet et
préserver l’eau de tout risque de contamination accidentelle, il est nécessaire d’y ajouter du chlore, Cet

21
ONEE Branche eau Rapport de stage

ajout se fait à faibles doses à la sortie de la station, puis en différents points du réseau de distribution d’eau.
Ceci empêche la calcination aux parois des canaux (précipitation de CaSO4).
Selon la qualité bactériologique de l’eau, on ajoute, en moyenne, entre 0,1 à 0,3 milligramme de chlore par
litre d’eau en différents points du réseau. Ainsi, quand elle arrive au robinet, l’eau est parfaitement saine et
comprend alors l’équivalent d’une goutte de chlore pour mille litres d’eau
10-Les lits de séchage
Les lits de séchage reçoit de l’eau et de la boue des décanteurs et des débourbeurs,le fond des lits est équipé
de sable et de gravier qui vont aider à l’infiltration d’une partie des eaux et l’autre partie vont être évaporé
avec le temps

REACTIFS DE TRAITEMENT D'EAU:


SULFATE D'ALUMINIUM EN GRAINS

ACIDE SULFURIQUE LIQUIDE

POLYELECTROLYTE EN POUDRE

PERMANGANATE DE POTASSIUM EN POUDRE

CHARBON ACTIF EN POUDRE (CAP)

CHAUX (Lait de Chaux)

CHAUX (Eau de Chaux)

CHLORE:
EQUIPEMENTS GENERAUX

Ventilateur mural de la salle des doseurs

Dépoussiéreur commun aux réactifs pulvérulents

Chariot à fourches électriques

Vêtements de protection pour les Opérateurs

Douches de sécurité

22
ONEE Branche eau Rapport de stage

VII. Station de reprise SP2

la SP2 est une station de reprise intermédiaire au niveau du village de Tamaouanza de débit nominale de
700 l/s et de HMT 98,50 m. et de cote : 51.89 NGM
elle équipée de :
VIII.1- Equipement Hydro-électromécanique
Groupes de pompage

quantité 6
type Pompe centrifuge à plan de joint
Vitesse de rotation 1485 tr/min
Matériaux : corps Fonte
Roue Bronze
Arbre Inox
Bague d’usure de corps Bronze
Etanchéité Presse étoupe à tresse

23
ONEE Branche eau Rapport de stage

Puissance nominale 355 kw / 400Kw / 450Kw


Vitesse de rotation 1485 tr/min
Tension nominale 380 v ; 50 hz
hmt 110m

VIII.2-Equipement Hydraulique
Vannes papillon
- une vanne à papillon DN 800 PN 10, corps et papillon en fonte ductile, commande par actionneur
électrique , à l’arrivée de la bâche d’aspiration.
- six vannes à papillon DN 400 PN 10, corps et papillon en fonte ductile, commande par actionneur
électrique , pour l’aspiration des groupes électropompes.
- six vannes à papillon DN 400 PN 16, corps et papillon en fonte ductile, commande par actionneur
électrique pour le refoulement des groupes électropompes
- Une vanne à papillon DN 800 PN 16 ,corps papillon en fonte ductile ,commande par réducteur manuelle
pour le collecteur de refoulement de la station
- Une vanne à papillon DN 500 PN 16, corps et papillon en fonte ductile commande par réducteur manuel
pour la connexion des réservoirs anti-bélier
- Une vanne à opercule caoutchouc DN 200 PN10, pour la vidange de la bâche d’aspiration.
Les clapets anti-retour
- Six clapets anti-retour à double battant DN 400 PN 16 , corps en fonte pour le refoulement des
groupes électropompes.

- deux clapets anti retour à double battant percé DN 500 PN 16 , corps en fonte , pour la connexion
avec les deux réservoirs anti-bélier.
- Un clapet d’extrémité pour DN 200 PN 10 pour la vidange de la bâche d’aspiration.

Débitmètre électromagnétique

-un Débitmètre électromagnétique DN 800 PN 10 sortie 4 – 20 mA en amont de la bache d’aspiration


- un Débitmètre électromagnétique DN 800 PN 10 sortie 4 – 20 mA au refoulement de la station.

Réservoir Anti-bélier
La protection contre les phénomènes transitoires est assurés par deux ballons anti-bélier horizontaux de de type à
vessie et de
Volume : 15 m3
Pression de service : 16 bars
Pression d’épreuve : 24 bars
Sortie : DN 500 PN 16

VIII.3-Conduite de refoulement de SP2

Cette conduite est en béton précontraint, de diametre1000 mm et de longueur 16.829 m , reliant la SP2 et les
réservoirs de la cote 130.

Régulation : Par téléphone et télégestion par faisceau hertzienne.

24
ONEE Branche eau Rapport de stage

Travaux réalisés 

25
ONEE Branche eau Rapport de stage

26
ONEE Branche eau Rapport de stage

Tâche effectuée Durée Description Reportage photo

visite de la
station de comprendre
1 jour les procédures
traitement des
eaux de de production
barrage Mly
Abdellah

-Variateur de
vitesse
Câblage et
Marque  : ABB
paramétrage 2
Convertisseurs de
jours
d’un variateur fréquence Model  :
de ACS150
vitesse  électro Puissance  : 0,37 /
nique 4 kW

-Relai 24v
Réalisation -Relai 220v
d’un câblage 4 -Contacteur
jours -Fusible
de commande -Disjoncteur
-Bouton poussoir
manuelle et marche et arrêt
automatique -Poire de niveau bas
-Poire de niveau haut
d’une pompe -Pompe type : FLYGT
submersible Q : 50 l /min
H : 6,3 m
avec des poires P : 1,10 Kw
U : 415 V
de niveau

27
ONEE Branche eau Rapport de stage

- l’installation -tubes fluorescents


58w
des tubes - starter
fluorescents et 1 jour - douilles
changement
des starters

-Mise en
service du 1 jour
- la ligne
groupe aérienne
électrogène 22 KV
après une
coupure
électrique suite
à une coupure
d'une phase de
la ligne
aérienne

- - Onduleur
L'installationd'
un onduleur au
2
niveau de la jours

salle de
supervision
pour maintenir
l'alimentation
des pc de
commande en
cas de coupure

28
ONEE Branche eau Rapport de stage

électrique.
- projecteur
400 W

-L'installation
d'un projecteur
pour l'éclairage
des filtres

la visite de la
station du
pompage 0 et 1
(SP0, SP1) et 1 jour

RMC (réservoir
de mise en
charge)

Moteur type :
câblage d'un FLENDER
U : 220/380v
démarreur P : 0,37 Kw
Vitesse : 1390 tr/min
électronique, Cos Q : 0,69
1 jour
essai sur petit Courant : 1,99/1,12A

moteur, 1

29
ONEE Branche eau Rapport de stage

sencede
marche avec
contacteur de
ligne, arrêt en
roue libre et
arrêt
progressive

mise en
marche des
pompes
1 jour
doseuses et
doseur de
charbon actif

changement
1 jour
des tanks de

30
ONEE Branche eau Rapport de stage

Changement
d’un ressort de
siphon qui fait
la régulation
avale des filtre 1 jour

Mise en -Vegason 62
marche d’un -température
capteur de 40..80°C
niveau 1 jour -électronique
ultrasson 4..20mA
-tension
14..36v
- hauteur
0,4..8m

31
ONEE Branche eau Rapport de stage

Conclusion

Pour conclure, ce stage a une grande importance pour mettre en valeur notre formation. Il a donc

répondu à nos attentes en nous offrant l’opportunité d’appliquer nos acquis théoriques aux problèmes

concrets, soulevés par le marché du travail.

32

Vous aimerez peut-être aussi