Vous êtes sur la page 1sur 52

L’ATELIER 2017

MY SKIN
SEW THE WINTER TO
JAHMIL X.T. QUBEKA

KAMAR AHMAD SIMON DAY AFTER TOMORROW

MARIE GRAHTØ TEENAGE JESUS

LEI LEI NINGDU

YONA ROZENKIER DECOMPRESSION

CARLOS ARMELLA GO YOUTH!

BYAMBA SAKHYA BEDRIDDEN

FIRAS KHOURY ALAM

YANILLYS PEREZ CANDY TOWN

RUXANDRA GHITESCU OTTO THE BARBARIAN

EMILY YOUNG SUMM


ER E5

Y OF SMALL BLES SINGS


CHEN-HSI WONG CIT
RANA KAZKAZ & ANAS KHA
LAF THE TRANSLATOR

PHAM NGOC LAN CU LI NEVER CRIES

LE BAO TASTE
5 JAHMIL X.T. QUBEKA – SEW THE WINTER TO MY SKIN AFRIQUE DU SUD / FRANCE
7 KAMAR AHMAD SIMON – DAY AFTER TOMORROW BANGLADESH / FRANCE
9 MARIE GRAHTØ – TEENAGE JESUS DANEMARK
11 LEI LEI – NINGDU HONG-KONG
13 YONA ROZENKIER – DECOMPRESSION ISRAËL
15 CARLOS ARMELLA – GO YOUTH! MEXIQUE
17 BYAMBA SAKHYA – BEDRIDDEN MONGOLIE
19 FIRAS KHOURY – ALAM PALESTINE
21 YANILLYS PEREZ – CANDY TOWN RÉPUBLIQUE DOMINICAINE
23 RUXANDRA GHITESCU – OTTO THE BARBARIAN ROUMANIE
25 EMILY YOUNG – SUMMER E5 ROYAUME-UNI
27 CHEN-HSI WONG – CITY OF SMALL BLESSINGS SINGAPOUR
29 RANA KAZKAZ & ANAS KHALAF – THE TRANSLATOR SYRIE / FRANCE
31 PHAM NGOC LAN – CU LI NEVER CRIES VIETNAM
33 LE BAO – TASTE VIETNAM / SINGAPOUR

35 PRODUCTEURS ASSOCIÉS AUX PROJETS PRODUCERS ASSOCIATED WITH THE PROJECTS

Vidéothèque : les films précédents des cinéastes peuvent être consultés en ligne sur la Vidéothèque de l’Atelier par les professionnels participant aux rendez-vous :
www.cinandoVL.com/latelier2017
Les scénarios des films en projet sont également accessibles sur demande.
contact : latelier@festival-cannes.fr.

Video Library: the filmmakers’ previous films are made available for the professionals attending the meetings on L’Atelier’s Video Library:
www.cinandoVL.com/latelier2017
The projects’ screenplays are also accessible on request.
contact: latelier@festival-cannes.fr.
L’ATELIER 2017
19 – 25 mai
Gilles Jacob En créant l’Atelier en 2005, notre pre- By creating L’Atelier in 2005, our first
mier objectif était de sélectionner des objective was to select film projects
Président de la Cinéfondation projets de films très variés par leurs varied in their themes, their geo-
President of the Cinéfondation thèmes, leur distribution géographique graphical distribution and creative
et leur invention créative. Le second invention. The second was to ensure
était de s’assurer que ces projets, that these projects, each supported
soutenus chacun par un producteur by a producer who has already gath-
ayant déjà réuni une partie du finance- ered part of the funding, could be
ment, pourraient être réalisés rapide- made quickly. The third was to limit
ment. Le troisième était de limiter la the selection of 15 projects to ensure
sélection à 15 projets pour assurer greater exposure for them and get
plus d’impact à ceux-ci et obtenir le the best results for everyone.
meilleur résultat pour chacun. For this 13th edition, 15 unique voices
Pour cette 13ème édition s’expriment from 14 countries can be heard, from
ainsi 15 voix singulières originaires de the newly-discovered director to the
14 pays, du réalisateur juste remarqué well-known filmmaker. The projects,
au cinéaste reconnu. Les projets, portés carried along by independant pro-
par des producteurs indépendants, ducers, reflect their battle for the
traduisent le combat qu’ils mènent defense and illustration of a demand-
pour la défense et l’illustration d’un ing and innovative cinema.
cinéma exigeant et novateur. Of the 186 projects presented during
Sur les 186 projets présentés au the twelve years of L’Atelier, 145 have
cours des douze années d’existence already been completed and 14 are
de L’Atelier, 145 ont déjà été réalisés, in pre-production. By inviting direc-
14 sont en préproduction. En invi- tors and their producers to meet
tant les réalisateurs et leurs produc- hundreds of potential partners each
teurs à rencontrer, chaque année year during the Festival of Cannes
pendant le Festival de Cannes, des (producers, distributors, funding
centaines de partenaires potentiels bodies, etc.), L’Atelier offers the
(producteurs, distributeurs, fonds projects access to international co-
d’aide…), L’Atelier permet à leurs production, thereby maximizing their
projets d’accéder aux coproductions chances of being made.
internationales, décuplant ainsi leurs We would like to acknowledge your
chances d’être réalisés. Nous tenons strong support in the previous years.
à saluer votre soutien important lors For a future as successful as the past,
des précédentes sessions. we are counting on you. Thank you.
Pour la suite de l’aventure, nous comp-
tons sur vous et vous en remercions.
4 5

BIOGRAPHIE DU RÉALISATEUR DIRECTOR BIOGRAPHY

Réalisateur et scénariste primé, les 15 années Jahmil travaille actuellement sur deux longs Award-Winning Filmmaker and Screenwriter awards, including a BAFTA LA Best Feature
de carrière de Jahmil X.T. Qubeka compren­ métrages, le western existentiel Sew the Jahmil X.T. Qubeka’s 15 year career includes Prize and 7 SAFTAs.
nent des documentaires et des longs métrages Winter to my Skin et le film d’horreur améri­ documentary and feature film work that has Jahmil is currently working on two feature
qui ont été sélectionnés dans plusieurs festi­ cain The White Devil. Jahmil a eu l’honneur enjoyed screenings at various prestigious films, the existential western, Sew the
vals internationaux prestigieux tels que Toronto, de représenter l’Afrique du Sud dans un international film festivals including Toronto Winter to my Skin and the American Horror
Rotterdam, Londres, Pusan (Corée) et le LA Pan projet initié par Jia Zhangke qui choisit un International Film Festival, Rotterdam Film film The White Devil. Jahmil has been given
African Film Festival. Jahmil a connu beau­ réalisateur de chaque continent pour réali­ Festival, London International Film Festival, the honour of representing South Africa in a
coup de succès avec ses films, notamment ser un court métrage dont le tout formera un Pusan International Film Festival (Korea) film project initiated by Jia Zhangke which
son long métrage Of Good Report (2013), qui long métrage. Deux autres courts-métrages and LA Pan African Film Festival amongst sees a film maker from 5 nations directing
a remporté de nombreuses récompenses sont de Walter Salles et Jia Zhangke. others. Jahmil has enjoyed much success a short film to be compiled into a feature.
internationales, notamment un BAFTA LA du for his work, most notably his feature film Other shorts are from Walter Salles and Jia
Meilleur Film et 7 SAFTA. Of Good Report (2013) garnered many Zhangke.
© Layla Swart
SEW THE WINTER TO MY SKIN JAHMIL X.T. QUBEKA
FILM SPECIFICATIONS Afrique du Sud / France South Africa / France
. 2 ème long métrage / 2 nd Feature Film
. Lieux de tournage / Filming location : Eastern Cape (South Africa)
. Langue de tournage / Shooting language : Xhosa, Afrikaans, English
. Date et durée de tournage / Shooting date and duration : Autumn 2018, 6 weeks
. Format de tournage / Shooting format : Red 8K
. Durée du film / Film running time : 90 minutes

. Budget prévisionnel / Estimated cost of the film : € 800 000


. Financements acquis / Funds raised to date : € 300 000

. Production : MICHAEL AURET & LAYLA SWART / SPIER MOVING PICTURES (SOUTH AFRICA)
GUILLAUME DE SEILLE / ARIZONA PRODUCTIONS (FRANCE)

SYNOPSIS INTENTION SYNOPSIS INTENTION


Inspiré de la vie et de l’époque de Sew the Winter to my Skin est un projet Inspired by the life and times of John Sew the Winter to my Skin has been
John Kepe, le Samson du Boschberg, qui me passionne depuis des années Kepe, the Samson of the Boschberg, a passion project of mine for years
Sew the Winter to my Skin est une maintenant. Mes années d’adoles- Sew the Winter To My Skin is a poetic now. Spending my teen years in
chronique poétique des escapades, cence passées dans la petite ville chronicling of the escapades, arrest the small town of Somerset East
de l’arrestation et du procès du Robin de Somerset East m’ont exposé à la and trial of the Robin Hood-esque exposed me to the legend of John
des bois des montagnes qui a réussi légende de John Kepe, un homme qui man of the mountain who managed Kepe, a man who spent his days in a
à voler des agricul- passait ses journées to steal from farm- cave on the moun-
teurs sans se faire dans une grotte de ers and elude cap- tain, who spent
attraper pendant Un champion du peuple la montagne, qui a ture for years during A people’s champion his life preparing
des années durant à l’époque où les passé sa vie entière the 1950’s in South in a time where for something that
les années 1950 en héros locaux n’étaient à se préparer pour Africa. local heroes no one else knew
Afrique du Sud. quelque chose que Beginning with about. As with
Commençant par
pas récompensés. personne d’autre Kepe’s final mis-
were not rewarded. most stories I hear,
la dernière mis- ne connaissait. sion before cap- I immediately began
sion de Kepe avant sa capture, Sew Comme avec la plupart des histoires ture, Sew the Winter to my Skin devising ways in which to tell it. The
the Winter to my Skin reconstitue la que j’entends, j’ai immédiatement pieces the legend together from epic nature of his capture, the spirit-
légende à partir de multiples points cherché une manière de raconter. Le multiple perspectives, including that ual poetry of his calling, the backdrop
de vue, celui des agriculteurs blancs, caractère épique de sa capture, la of the white farmers, the town mili- of the sleepy town, the impending
de la milice de la ville, d’un journa- poésie spirituelle de son appel, la toile tia, a torn journalist covering Kepe’s horror of Apartheid and the power
liste déchiré qui a couvert le procès de fond de la ville endormie, l’horreur trial, farm labourers and the locals. of the man and his fervent belief in
de Kepe, des ouvriers agricoles et menaçante de l’Apartheid et la puis- In his ultimate sacrifice Kepe takes something greater than himself.
les gens du coin. Dans son sacrifice sance de l’homme de même que sa on responsibility for a murder he did This is an authentic South African
ultime, Kepe a endossé la respon- croyance fervente en quelque chose not commit in an attempt to ensure story that creates a hero, a peo-
sabilité d’un meurtre qu’il n’avait de plus grand que lui. a future for the guilty young boy who ple’s champion in a time where
pas commis pour assurer un avenir C’est une histoire sud-africaine murdered a farm labourer in order to local heroes were not rewarded or
au jeune garçon qui avait assassiné authentique qui crée un héros, un protect Kepe. immortalized.
l’ouvrier agricole pour le protéger. champion du peuple à une époque où Sew the Winter to my Skin explores
Sew the Winter to my Skin explore la les héros locaux n’étaient pas récom- the futility of the white settlers’ pre-
futilité de la préoccupation des colons pensés ou immortalisés. occupation with the preservation and
blancs axée sur la préservation et la protection of their ideals and physi-
protection de leurs idéaux et posses- cal possessions. It is a film about the
sions matérielles. C’est un film sur la search for a hero amongst victimized
recherche d’un héros parmi le peuple black people.
Noir opprimé.
6 7

BIOGRAPHIE DU RÉALISATEUR DIRECTOR BIOGRAPHY

Poète en privé, architecte de formation et porté ‘The Asian Pitch’ deux fois pour des A poet in private, architect by training and twice for TV documentaries co-produced
animateur de débats passionné… Kamar documentaires télévisés coproduits par les a passionate after-screen speaker… Kamar by leading Asian Channels NHK, KBS, PTS
Ahmad Simon est un cinéaste reconnu de principales chaînes asiatiques NHK, KBS, Ahmad Simon is an award-winning new- and MediaCorp. For Day After Tomorrow
la nouvelle génération au Bangladesh. Son PTS et MediaCorp. Day After Tomorrow a generation filmmaker from Bangladesh. Kamar won ‘Best Project Award’ & ‘Arte
premier film Are You Listening! a remporté remporté le prix du Meilleur projet et le prix His debut Are You Listening! was awarded International Prix’ in Locarno 2016 (Open
le Grand Prix au Cinéma du Réel à Paris, le Arte dans le cadre de Open Doors à Locarno ‘Grand-Prix’ at Cinema du réel Paris and Doors). Kamar is a Berlinale Talent, alumnus
Golden Conch au MIFF de Bombay, a ouvert en 2016. Kamar a participé aux Berlinale ‘Golden-Conch’ in MIFF Mumbai, premiered of EAVE, IDFA Academy, Produire au Sud
Dok-Leipzig et été sélectionné en compéti­ Talents, EAVE, IDFA Academy, Produire au as ‘Curtain Opener’ of Dok-Leipzig and was and Asian Film Academy (Busan). Kamar
tion officielle à l’IDFA. Pour son premier long Sud et Asian Film Academy (Busan). Kamar in Official Selection of IDFA. For his feature masterminded discourses where filmmakers
métrage de fiction, Shikolbaha, Kamar a été organise également des master-classes script Iron Stream Kamar was invited to La like Claire Denis, Victor Kossakovsky were
invité à La Fabrique des Cinémas du Monde au Bangladesh où il a reçu des cinéastes Fabrique des Cinemas du Monde in Cannes invited to Bangladesh.
à Cannes en 2014 et a obtenu une aide au reconnus tels que Claire Denis ou Victor 2014, and awarded a development grant
développement à Göteborg. Kamar a rem­ Kossakovsky. in Göteborg. Kamar won ‘The Asian Pitch’
DAY AFTER TOMORROW KAMAR AHMAD SIMON
FILM SPECIFICATIONS Bangladesh / France
. 2 ème long métrage / 2 nd Feature Film
. Lieux de tournage / Filming location : Sailing over 200 + Km Water Way
. Langue de tournage / Shooting language : Bengali
. Date et durée de tournage / Shooting date and duration : April 2017 – July 2018, 20 weeks
. Format de tournage / Shooting format : HD 2K
. Durée du film / Film running time : 90 minutes

. Budget prévisionnel / Estimated cost of the film : € 245 000


. Financements acquis / Funds raised to date : € 70 000

. Production : SARA AFREEN / BEGINNING PRODUCTION (BANGLADESH)


DOMINIQUE WELINSKI / DW (FRANCE)

SYNOPSIS INTENTION SYNOPSIS INTENTION


« Et si une rivière pouvait raconter des 2ème volet de ma trilogie sur l’Eau (après “What if a river could tell stories? As 2nd part of my non-fiction Water–
histoires ? Et si une rivière pouvait Are You Listening!, Grand Prix au What if a river could narrate the trilogy (1st part Are You Listening!,
nous raconter le courant qui l’entraine Cinéma du Réel), Day After Tomorrow stream… it carries everyday!” Grand Prix, Cinema du reel Paris),
tous les jours ! » est une ballade sur ma terre alluviale à Floating entirely on water Day After Day After Tomorrow is a ballad of
Entièrement tourné sur l’eau, Day travers ses rivières. Je me refugie dans Tomorrow is a critical-realist portrait my alluvial land, cruising through
After Tomorrow est un portrait cri- l’allégorie pour dresser un portrait of a mini Bangladesh and its forgot- its rivers. I take refuge in allegory to
tique et réaliste d’un mini Bangladesh « d’eux », les villages les plus reculés ten mass. Making a day-night voyage make a close-up portrayal of ‘them’,
et de ses masses du Bangladesh… over 200 + kms mostly lost in num-
oubliées. Faire un la plupart d’entre river-way, cross- bers, for the eye
voyage jour et nuit Au fil de l’eau, un eux sont invisibles à ing rivers, valleys, Drawn on water, of ‘us’. I invite you
de plus de 200 km portrait critique « nos » yeux. Je vous from the capital to a critical-realist to a voyage drawn
de jour
 comme et réaliste d’un mini invite à un voyage the remotest village portrait of a mini on water to the
de nuit sur un sur l’eau tout au of Bangladesh… breadth and width
fleuve, traverser les
Bangladesh. long d’un pays que Framing a sweat-
Bangladesh. of a land that you
rivières, les vallées, vous n’avez peut- shop mother with may have never
de la capitale au village le plus reculé être jamais parcouru  ! «  Frappant, a new toy for her son, a man and travelled before! “Striking, Poetic
du Bangladesh… Filmer une mère poétique et philosophique  ! 
» ai-je woman returning after loosing the and philosophical!” – once branded
exploitée rapportant un nouveau jouet entendu d’un partenaire potentiel qui city-battle, a home-bound cleric with a prospective partner while discard-
à son fils, un homme et une femme refusait le projet. Après avoir remporté radicalized ideas, a politician on his ing the project. After winning the best
retournant dans leur village après avoir le prix du meilleur projet à Locarno way back before the election… the project award in Locarno 2016 (Open
échoué à survivre en ville, un religieux en 2016 (Open Door), j’ai trouvé une captain facing the unknown on every Doors), I replied… If it is not poeti-
sur la voie de la radicalisation. Un réponse… S’il n’est pas poétique et ride, the ticket-checker getting wor- cal, philosophical… why should I care
politicien sur le chemin du retour de philosophique… pourquoi devrais-je ried of his teenage son left at home, even about films? Waking up every
sa tournée électorale… Un capitaine même m’intéresser au cinéma ? Je me the medicine-vendor, the palm-reader morning in a ‘Trumped’ world this is
faisant face à l’inconnu à chaque réveille tous les matins dans un monde are selling hope to the deprived my way of keep believing in ‘a differ-
voyage, un contrôleur inquiet pour son ‘Trumpé’. Le cinéma, c’est ma façon mass, the blind-singer tuning in love, ent world is possible!’.
fils adolescent resté seul à la maison, de continuer à croire ‘qu’un monde earning a living for the day, everyday!
un marchand de remèdes et une différent est encore possible !’ Travelers, divided according to their
chiromancienne qui vendent l’espoir social dynamics, get on and off all
aux masses défavorisées, un chanteur the way, bringing narratives weaving
aveugle en quête d’amour, essayant a ballad of the land with promise of
de gagner sa croûte jour après jour ! a new dawn.
Les voyageurs, répartis sur le bateau
en fonction de leur classe sociale, se
mettent en route avec leurs récits, tis-
sant une ballade à travers le pays avec
la promesse d’une nouvelle aube.
8 11

BIOGRAPHIE DE LA RÉALISATRICE DIRECTOR BIOGRAPHY

Marie Grahtø est une réalisatrice primée métrages Daimi, Yolo et Teenland. Daimi fut Marie Grahtø is an award-winning film short films Daimi, Yolo and Teenland. Daimi
vivant à Copenhague (Danemark). Elle a été projeté en première exclusivité au Festival director based in Copenhagen, Denmark. premiered at Rotterdam International Film
nominée aux Robert (Oscar danois) deux fois du cinéma International de Rotterdam. Yolo She has been nominated for a Robert (the Festival. Yolo (2013) has travelled LGBTQ
alors qu’elle était encore à l’école de cinéma (2013) a voyagé dans plusieurs festivals de Danish Academy Award) twice while in the Film Festivals including Frameline38 in San
indépendant danois, Super16. En novembre cinéma LGBTQ incluant Frameline38 à San Danish independent film school Super16. Francisco. Teenland (2014) premiered
2013, elle est mise en avant comme réa­ Francisco. Teenland (2014) fut projeté en Marie Grahtø was appointed “Director to at South by Southwest (SXSW) in March
lisatrice à suivre par les magazines Ekko, première exclusivité à South by Southwest watch” in November 2013 by magazines 2015.
Rushprint, FLM et Episodi. Elle a voyagé (SXSW) en mars 2015. Ekko, Rushprint, FLM, and Episodi. She
dans le monde entier avec ses trois court- has travelled around the world with her three
TEENAGE JESUS MARIE GRAHTØ
FILM SPECIFICATIONS Danemark Denmark
. 1 er long métrage / 1 st Feature Film
. Lieux de tournage / Filming location : Denmark
. Langue de tournage / Shooting language : Danish
. Date et durée de tournage / Shooting date and duration : Winter 2017 – 2018, 6 weeks
. Format de tournage / Shooting format : HD
. Durée du film / Film running time : 90 minutes

. Budget prévisionnel / Estimated cost of the film : € 878 000


. Financements acquis / Funds raised to date : € 71 000

. Production : AMALIE LYNGBO QUIST / BEO STARLING (DENMARK)

SYNOPSIS INTENTION SYNOPSIS INTENTION


Viktoria (30 ans) est une célèbre Je veux immerger le public dans Viktoria (30) is a celebrated psy- I want to immerse the audience in
psychologue. Perfectionniste, elle a l’expérience belle et douloureuse de chologist. As a perfectionist she lives the painful and beautiful experience
une vie pathologiquement contrôlée. perdre la raison jusqu’à la folie. En a pathologically controlled life. She of losing sanity to madness. Partly
Elle vient d’être embauchée dans partie basé sur une vraie histoire, j’ai is newly hired at a psychiatric ward based on a true story, I have devel-
un hôpital psychia- développé un scé- for young women. oped a straight
trique pour jeunes nario très narratif. Jenny is a violent narrative script. I
femmes. Jenny est
Immerger le public Je veux l’expé- and highly intel-
To immerse the want to experiment
une punk de 18 ans dans l’expérience rimenter avec le ligent 18 year old audience in the with the film’s lan-
violente et très intel- belle et douloureuse langage du film en punk with a death painful and beautiful guage in terms of
ligente avec une termes de sons et
d’une perte de la wish. Knowing that
experience of losing sound and imagery.
pulsion de mort. d’images. Le film Jenny has been The film must feel
Sachant que Jenny raison jusqu’à la folie. doit être agressif a suicide risk her sanity to madness. aggressive in its
a été suicidaire dans sa tentative whole life Viktoria attempt to activate
toute sa vie, Viktoria accepte aveu- d’agir sur le public, de le perturber blindly accepts the challenge to help the audience and make them feel
glément le défi d’aider Jenny, finissant et le frustrer, comme les deux per- Jenny, ultimately ending up putting disturbed and frustrated, like the two
par mettre sa propre santé mentale en sonnages principaux. Mon intention her own sanity at risk. Through an main characters. My musical strat-
danger. À travers une intense guerre musicale est d’utiliser le contraste intense psychological war the two egy is to use contrasting soothing
psychologique, les deux femmes entre la musique classique apaisante women form a complicated and inti- classical and disturbing punknoise.
nouent un lien à la fois intime et com- et le punk dérangeant. Inspiré par le mate bond and a hidden secret of Inspired by Chiaroscuro I want light
plexe. Le secret enfoui de Viktoria Clair-obscur, je veux que la lumière Viktoria’s surfaces - she has been and darkness to be at war play-
refait surface – elle s’étranglait quand et l’obscurité soient en guerre pro- strangling herself since she was a ing with distortion like D’Agata to
elle était enfant. Quand Jenny est voquant des distorsions comme une child. When Jenny is moved to the show the character’s struggle and
enfermée dans une cellule, Viktoria photographie d’Antoine d’Agata, afin closed ward Viktoria must face her using bloodred color as a constant
doit faire face à son passé douloureux de montrer la lutte des personnages painful past alone – in this dark abyss reminder of death and sex breathing
seule – dans cet abîme sombre elle se j’utiliserai aussi la couleur rouge-sang she realises that she must sacrifice down the two women’s destinies.
rend compte qu’elle doit se sacrifier pour un rappel constant de la mort et herself to save Jenny from a life time Teenage Jesus will be painfully silent
pour sauver Jenny d’un enfermement du sexe inhérent au destin des deux. in the ward. Viktoria ends up threat- and disturbingly loud.
à vie. Viktoria finit par menacer de tuer Teenage Jesus sera douloureusement ening to kill Jenny by strangulation.
Jenny en l’étranglant. À cet instant, silencieux et affreusement bruyant. In this moment Jenny realises she
Jenny se rend compte qu’elle veut wants to live, but for Viktoria there is
vivre, mais pour Viktoria il n’y a pas no way back. She runs away – into
de retour en arrière. Elle s’enfuit vers la the sea – walking on water like a
mer en marchant sur l’eau, tel Jésus. female Jesus.
10 9

BIOGRAPHIE DU RÉALISATEUR DIRECTOR BIOGRAPHY

Né en 1985 à Nanchang, Lei Lei a terminé Recycled (sélectionné au Festival du cinéma Born in 1985 in Nanchang, Lei Lei gradu- Grand Prix of Shorts & Non-Narrative Films
ses études à l’Université de Tsinghua avec d’Annecy, Grand Prix du court métrage au ated from Tsinghua University with a Master’s at Holland International Animation Film
un master en animation en 2009. Depuis Holland International Animation Film Festival) degree in animation in 2009. Since then, he Festival), and many others, which have been
lors, il a travaillé comme un artiste et un ani­ et beaucoup d’autres, qui ont été sélection­ has worked as an artist and independent selected in numerous international festivals
mateur indépendant. Ses œuvres incluent nés dans de nombreux festivals internatio­ animator. His works include short animation and exhibited in museums.
des courts métrages d’animation This is naux et exposés dans des musées. films This is Love (Best Narrative Short Award Ningdu will be his first feature film.
Love (meilleur court métrage au festival Ningdu est son premier long métrage. at Ottawa International Film Festival in 2010),
international du film à Ottawa en 2010), Recycled (selected at Annecy Film Festival,
NINGDU LEI LEI
FILM SPECIFICATIONS Hong-Kong
. 1 er long métrage / 1 st Feature Film
. Lieux de tournage / Filming location : Ningdu, Jiangxi Province, China
. Langue de tournage / Shooting language : Chinese
. Date et durée de tournage / Shooting date and duration : August 2017, 2 weeks
. Format de tournage / Shooting format : HD (animation)
. Durée du film / Film running time : 75 minutes

. Budget prévisionnel / Estimated cost of the film : € 550 000


. Financements acquis / Funds raised to date : € 150 000

. Production : ISABELLE GLACHANT & LIANG YING / CHINESE SHADOWS (HONG-KONG)

SYNOPSIS INTENTION SYNOPSIS INTENTION


Lei, le grand-père de Lei Lei, raconte En 2010, j’ai lu un article rédigé par Lei Lei’s grandfather, Lei, is telling In 2010, I read an article by my father
son histoire. Dans les années 1950 mon père qui relatait la séparation et la his story. In the 1950s he is a young that narrated my family’s separa-
c’est un jeune père de trois enfants, réunion de ma famille au cours d’une father of three, living in the city of tion and reunion over the course of
vivant dans la ville de Ningdu. Suite période de 40 ans de l’histoire de la Ningdu. Following the Chairman’s a 40-year period of China’s history
à l’appel du Président de s’éduquer Chine rarement mentionnée dans des call to learn from farmers, he is forced rarely mentioned in books. One
chez les fermiers, il est forcé d’aller livres. Un an plus tard, j’ai interrogé to go to the countryside and leave year later, I interviewed my grand-
à la campagne mon grand-père behind his sick wife father who talked
et de laisser sa qui pendant six and children. When non-stop for six
femme malade et Un mélange de culture heures d’affilée m’a his wife passes A mix of current hours recounting
ses enfants. Quand pop actuelle, d’art raconté l’histoire away, he has to go pop culture, my family history
sa femme meurt, ancien et d’imageries familiale pendant home, flying over ancient art, and during the Cultural
il doit rentrer à la la Révolution cultu- frenzied masses Revolution. In 2013,
maison, survo-
communistes. relle. En 2013, j’ai and burning fur-
communist imagery. I decided to bring
lant les masses en décidé de donner naces. But he can’t this story to life
délire et les fours à combustion. Mais vie à cette histoire à travers le cinéma stay nor take his kids. Heartbroken, through animation and collaborate
il ne peut pas rester, ni prendre ses d’animation tout en collaborant avec he has to send them to child ser- with my father and my grandfather
enfants. Désespéré, il doit les envoyer mon père et mon grand-père sur le vices, represented by a small bird on the project. A personal project,
aux services sociaux, représentés par projet. Ningdu est un projet person- cage. Time passes. Lei is now living Ningdu portrays a world between
une petite cage d’oiseau. Le temps nel qui représente un monde entre le with a new woman, Jin, and his chil- myth and reality. Characters made of
passe. Lei vit maintenant avec une mythe et la réalité. Les personnages dren. But as a new revolution starts, clay come to life against a backdrop
nouvelle femme, Jin et ses enfants. faits d’argile prennent vie face à un the family is again in trouble. They of colourful hills, lakes, and rocks
Mais comme une nouvelle révolution décor de collines colorées, de lacs become the target of violent political combined with historical archives
commence, la famille est de nouveau et de roches combinées avec des critics, undergoing a re-education and photos from old magazines,
en difficulté. Ils deviennent la cible de archives historiques et des photos de process, locked in a stall to make up accompanied by a contemporary
critiques politiques violentes, subis- vieux magazines, accompagnés par for their past. While Jin, Lei and his soundtrack. Ningdu is a mix of cur-
sant un processus de rééducation, une bande sonore contemporaine. young son, Little Lei, are sent to a rent pop culture, ancient art, and
enfermés dans une salle pour com- Ningdu est un mélange de culture pop faraway village, the daughters must communist imagery.
prendre leur passé. Tandis que Jin, actuelle, d’art ancien et d’imageries cut ties with the family. Once again
Lei et son jeune fils, Petit Lei, sont communistes. the family has to face separation and
envoyés à un village lointain, les filles suffering…
doivent couper les liens avec la famille.
Encore une fois la famille doit faire face
à la séparation et la souffrance…
12 13

BIOGRAPHIE DU RÉALISATEUR DIRECTOR BIOGRAPHY

Yona Rozenkier est né et a grandi au kibboutz Également co-auteur du court métrage Till Born and raised in kibbutz Yehiam. Graduated (winner best short), Jerusalem IFF, Clermont
Yehiam. Il est diplômé de l’Université de Tel Day’s End (2014 – Meilleur Court métrage au from the Tel Aviv University, Film and TV Ferrand, Plus Camerimage IFF Poland and
Aviv, département TV et Cinéma. Shanghai IFF et sélectionné au Jérusalem IFF, Department. more. 2016 – Commissioned to write a daily
Auteur et réalisateur de Raz et Radja, (court Clermont-Ferrand, Plus Camerimage IF, etc). Writer and Director of Raz and Radja, (short, drama for Hot (Israeli cable). 2017 –The Dive
métrage, 2012) dans le cadre de Water, En 2016, il a reçu une commande pour écrire 2012), part of Water, an Israeli-Palestinian – will be Yona’s debut feature film, in pre-
un projet de film israélo-palestinien, qui un « Daily Drama » pour la chaîne israélienne film project, which opened the Venice FF- production. Decompression – his second
a fait l’ouverture du Festival de Venise – Hot. En 2017, il prépare le tournage de son critics’ week, Busan, Mostra Sao Paulo, feature (in funding status) won the first prize
semaine de la critique, Busan, Mostra Sao premier long métrage The Dive. Son second Clermont Ferrand, Santa Barbara and in the Jerusalem International Film Lab.
Paulo, Clermont-Ferrand, Santa Barbara et long métrage Decompression (en finance­ more. In addition, writer and director of
d’autres encore. Il est aussi l’auteur et réali­ ment) a gagné le premier prix au Jerusalem Bugs on a Helmet (short, 2011). Festivals:
sateur de Bugs on a Helmet (court métrage, International Film Lab 2016. Shanghai IFF, Rome IFF and more. Co-writer
2011), sélectionné à Shanghai IFF, Rome IF. Till Day’s End (short, 2014). Shanghai IFF
Photo © Brian Robinson
DECOMPRESSION YONA ROZENKIER
FILM SPECIFICATIONS Israël Israel
. 2 ème long métrage / 2 nd Feature Film
. Lieux de tournage / Filming location : Israel
. Langue de tournage / Shooting language : Hebrew, French
. Date et durée de tournage / Shooting date and duration : September 2018, 5 weeks
. Format de tournage / Shooting format : 4K
. Durée du film / Film running time : 93 minutes

. Budget prévisionnel / Estimated cost of the film : € 600 000


. Financements acquis / Funds raised to date : € 50 000

. Production : KOBI MIZRAHI / KM PRODUCTIONS (ISRAEL)

SYNOPSIS INTENTION SYNOPSIS INTENTION


Ben, 35 ans, déprimé et chômeur, Une nuit ma mère m’a réveillé en Ben, 35, depressed and unemployed, One night my mother woke me
arrive des États-Unis pour une courte criant : « Venez vite ! Papa fait une crise arrives from the U.S. for a short visit shouting: “Come quick! Dad is in a
visite dans son kibboutz natal du nord d’hypoglycémie ! » En fait, il sautait sur to his native Kibbutz in the north of hypoglycemic state!” Actually he was
d’Israël, accompagné de sa femme le sofa tout-nu, prétendant être un Israel, accompanied by his wife and jumping on the sofa naked, pretend-
et de leur nouveau- poisson. J’ai saisi newborn son. He ing to be a fish. I
né. Il envisage de le bocal de miel et plans to ask his grabbed the honey
demander à son
Sur le passage à l’âge me suis battu avec old, ill, drunken
About a father jar and charged
vieux père alcoo- adulte d’un père qui n’a lui jusqu’à réussir à father, Albert, who who never knew into battle. After he
lique et malade, jamais su en être un et lui donner une cuiller he barely has con- how to be one regained his wit,
Albert, avec qui il
d’un fils qui aurait aimé de miel sucré. Après tact with, to help
and a son who he calmly started
peine à communi- avoir retrouvé ses him claim a lost lecturing me about
quer, de l’aider à ne jamais être le sien. esprits, il a calme- family apartment in fled his shadow. how smart he was
récupérer un appar- ment commencé à Warsaw. But Albert, never to use hard
tement familial perdu à Varsovie. Mais me faire une leçon sur son intelligence who is regarded as the Kibbutz fool, drugs. “Imagine what I would do
Albert, qui est considéré comme le fou à n’avoir jamais pris de drogues dures. has other plans, he has just bet, com- then”, he said.
du kibboutz, a un autre plan : complè- « Imagine ce que j’aurais fait alors », pletely drunk, in front of half of the My late brilliant father was born in
tement ivre, il vient de parier devant m’a-t-il dit. kibbutz that he could drive on a trac- a cold crypt in occupied France,
la moitié du kibboutz qu’il pouvait tra- Feu mon éminent père est né dans tor all the way south- to Eilat, within where he spent the first years of his
verser en tracteur tout le sud du pays une crypte froide en France occupée, a week. life. This forever damaged his heart
jusqu’à Eilat en une semaine. où il a passé les premières années de Albert leaves with dawn. Ben who but gave him lust for life and an athe-
Albert part dès l’aube. Ben, qui doit sa vie. Cela l’a marqué à jamais et a must get his father’s signature in ist, existential, humanist view of the
obtenir la signature de son père pour gravement altéré sa santé, mais cela order to save his marriage, reluctantly world. The film’s tone is inspired
préserver son mariage, le rejoint à lui a aussi donné une joie de vivre et joins him, and so, the two embark on from his perception and ideology:
contrecœur ; les deux s’engagent une vision du monde humaniste, exis- a slow, odd and unexpected journey, smile when happy, cry when sad
alors dans un voyage lent, étrange et tentialiste et athée. Le ton du film est through rural and forgotten Israel. and always remember: in the end,
inattendu, à travers un Israël rural et inspiré de sa perception du monde et During the journey, Ben will discover the most important thing in the world
oublié. Pendant le périple, Ben décou- de son idéologie : souriez quand vous his fascinating, complex father, the is to always know where the closest
vrira tout à la fois un père fascinant et êtes heureux, pleurez quand êtes triste real reason behind the bet and that toilette is.
complexe, la raison réelle de ce pari, et souvenez-vous surtout qu’en fin de he resembles him much more than
mais aussi le fait qu’il lui ressemble compte, la chose la plus importante he thought.
beaucoup plus qu’il ne le pensait. au monde c’est de toujours savoir où This is a sad, late, coming of age
C’est une comédie-dramatique sur le sont les toilettes les plus proches. comedy, about a father who never
passage à l’âge adulte, d’un père qui knew how to be one and a son who
n’a jamais su en être un et d’un fils fled his shadow.
qui aurait aimé ne jamais être le sien.
14 15

BIOGRAPHIE DU RÉALISATEUR DIRECTOR BIOGRAPHY

Scénariste et réalisateur né à Mexico City. festivals comme San Sebastian, Morelia Scriptwriter and director born in Mexico City. several festivals such as San Sebastian,
Il a étudié au Centro de Capacitación et La Havane. Depuis 2007 il a réalisé de He studied at the Centro de Capacitación Morelia and Havana. Since 2007 he has
Cinematográfica de Mexico et à la London nombreuses publicités et documentaires tv. Cinematográfica and at The London Film directed TV commercials and documenta-
Film School. Son court-métrage Land and Il a également été invité à réaliser plusieurs School. His short film Land and Bread won ries. He was also invited to direct episodes
Bread a gagné plus de 15 prix internationaux, épisodes de la saison 1 et 2 de la série more than 15 international awards, includ- of the Netflix serie Club de Cuervos. His
dont le Lion d’Or au Festival de Venise en Netflix, Club de Cuervos. Son deuxième long ing the Golden Lion at Venice Film Festival second feature film The Land of Silence
2008. Il avait déjà été sélectionné à Venise métrage The Land of Silence (En la estancia), in 2008. He has participated at this same (En la estancia), co-produced by Mexico,
avec deux autres court-métrages : Poem co-produit par le Mexique, l’Argentine et les festival with two other short films: Poem Argentina and The Netherlands, premiered
(2003) et The Clean Hands. En 2005 il a co- Pays-Bas, a été présenté en première mon­ (2003) and The Clean Hands. In 2005 he at Rotterdam International Film Festival and
réalisé le long métrage documentaire Black diale au festival international de Rotterdam. co-directed the feature-length documen- was awarded in various festivals in Mexico,
Bull (Toro negro) récompensé dans plusieurs tary Black Bull (Toro negro), awarded at Brazil, Argentina, United States and Italy.
GO YOUTH! CARLOS ARMELLA
FILM SPECIFICATIONS Mexique Mexico
. 2 ème long métrage / 2 nd Feature Film
. Lieux de tournage / Filming location : Mexico City
. Langue de tournage / Shooting language : Spanish
. Date et durée de tournage / Shooting date and duration : Early 2018, 5 weeks
. Format de tournage / Shooting format : 4K
. Durée du film / Film running time : 100 minutes

. Budget prévisionnel / Estimated cost of the film : € 815 000


. Financements acquis / Funds raised to date : € 163 000

. Production : MARION D’ORNANO / B POSITIVO PRODUCCIONES (MEXICO)

SYNOPSIS INTENTION SYNOPSIS INTENTION


Martin est un jeune vandale amoureux Go Youth ! est une comédie grinçante Martin is a young man in love with Go Youth! is a dark comedy of teen-
d’une fille qui ignore complètement son sur 4 adolescents essayant de faire a girl he barely knows. He wants agers in an overpowering society.
existence. Il rêve de crier son amour face à une société étouffante. to scream his love out to the world Today, Mexican government is paving
sur tous les toits, mais le monde entier Aujourd’hui, le gouvernement mexi- even if the world is trying to quiet him the ground for a dim, polarized future.
semble vouloir le cain ouvre la voie down. Young generations
faire taire. à un avenir incer- Daniel is a musi- seem unaware
Daniel est un musi- Quatre adolescents tain et polarisé et cian turned into a Four dreamy teenagers of the country
cien qui se recon- rêveurs luttant pour se les jeunes géné- taxi driver after he struggling to break they will inherit.
vertit en chauffeur libérer et revendiquer rations semblent impregnated free and claim I  want to focus
de taxi lorsque sa ne pas être cons- his teenage girl- on 4 dreamers
petite amie tombe
leur place dans le monde. cientes du pays friend. The day he
their place in the world. within that con-
enceinte. Le jour dont elles héri- decides to become text, struggling
où il décide de devenir un adulte res- teront. Les jeunes grandissent en a responsible grown up will be one of to break free and claim their place in
ponsable sera en fait un des pires obéissant et en se conformant sans the unluckiest days of his life. the world.
jours de sa vie. réfléchir aux diverses autorités qui Dulce is an aggressive bully in high Kids today are taught to obey author-
Dulce est une des durs à cuire du col- régissent leur vie, et finalement plus school, but deep inside she sees ities and social media, without ques-
lège qui ne rêve en réalité que d’être nous grandissons, plus nous nous herself as a nice girl who deserves tioning. I am concerned about their
aimée et désirée. Elle est prête à se adaptons à une société qui dort, mais to be loved and she’s ready to loose conformism. Because as we grow old
laisser aller avec le premier garçon qui ne rêve pas. Je veux me concentrer her virginity with the first guy who is we adapt into a society that is sleep-
s’intéressera à elle. sur 4 rêveurs luttant pour se libérer willing to take it. ing, but not dreaming.
Pedro est un jeune garçon désa- des carcans de la société et reven- Pedro is a boy with a disappointed Go Youth! should be realistic yet visu-
busé par le monde des adultes. Il a diquer leur place dans le monde. view of the world of the adults, who ally appealing, reflecting the absurdi-
décidé de créer son propre langage et Je souhaite que Go Youth ! soit un has decided to stop speaking as a ties of Mexico but withdrawn from
cesse de parler comme une personne film à la fois réaliste et visuellement normal person and starts his own negative stereotypes, while repre-
normale. attrayant, reflétant les absurdités du language. senting the youth that set their gen-
Ils ont tous cet irritant obstacle en Mexique, mais sans stéréotype néga- All of them have this irritant obstacle eration in motion.
commun : les adultes. tif. À travers Go Youth ! je veux repré- in common: the adults.
senter ces jeunes qui mettent leur
génération en mouvement.
16 17

BIOGRAPHIE DU RÉALISATEUR DIRECTOR BIOGRAPHY

Né à Oulan-Bator en Mongolie, Byamba Control, a remporté le Prince Claus film Fund Born in Ulaanbaatar, Mongolia. Byamba Claus Film Fund Award was supported
Sakhya est diplomé du Russian Film Institute et a été soutenu par le Hubert Bals Script Sakhya graduated Russian Film Institute – by the Hubert Bals Script Development
– VGIK comme directeur de la photographie. Development Fund et par l’aide au Cinéma VGIK as cinematographer. He is a documen- Fund and by the World Cinema Fund.
C’est un réalisateur de documentaire et de du Monde. Remote Control fut projeté en tary and fiction filmmaker with a long record Later, Remote Control was premiered at
fiction avec de nombreuses collaborations exclusivité au 18ème Festival International du of collaboration on international film pro- the 18th Busan IFF and received the New
sur des productions internationales. Son Film de Busan et a reçu le prix New Current. ductions. His documentary Passion (2010) Currents Award. Byamba is co-founder of
documentaire Passion (2010) a remporté de Byamba est aussi le co-fondateur de la won main prizes at film festivals in Asia, Guru Media – a production company.
nombreux prix en Asie, en Amérique et en société de production Guru Media. the Americas, and Europe; his first feature,
Europe ; son premier long métrage, Remote Remote Control, the winner of the Prince
BEDRIDDEN BYAMBA SAKHYA
FILM SPECIFICATIONS Mongolie Mongolia
. 2 ème long métrage / 2 nd Feature Film
. Lieux de tournage / Filming location : Ulaanbaatar (Mongolia)
. Langue de tournage / Shooting language : Mongolian
. Date et durée de tournage / Shooting date and duration : September – October 2018, 5 weeks
. Format de tournage / Shooting format : HD
. Durée du film / Film running time : 100 minutes

. Budget prévisionnel / Estimated cost of the film : € 390 000


. Financements acquis / Funds raised to date : € 56 000

. Production : ARIUNAA TSERENPIL / GURU MEDIA (MONGOLIA)


MUNKHBAT ENKHTAIVAN / PRIME PICTURES (MONGOLIE)

SYNOPSIS INTENTION SYNOPSIS INTENTION


Par un matin ordinaire, à l’indiffé- L’idée de ce que nous pouvons chan- On an ordinary morning, to a The idea of what we can change in
rence totale d’un écrivain de 27 ans, ger dans nos destinées et de ce qui 27-years-old writer’s utter indiffer- our destinies and what is predestined
tout s’arrête. Le tic-tac des horloges est prédestiné pour nous m’a tou- ence, everything stops. The clocks for us has always intrigued me. So
s’arrête. L’eau s’arrête de couler. Les jours intrigué. Pour moi, cette histoire stop ticking. The traffic stops flowing. for me, this story of two people who
allumettes ne s’allu- de deux personnes Water stops run- truly love each other
ment plus. Le vent qui s’aiment vrai- ning. Matches stop but are incapable
cesse de souffler. Est-ce qu’alité, il a ment, mais qui lighting. The wind Does bedridden have of building their life
L’écrivain consi- assez de courage pour sont incapables de ceases to blow. enough courage to together is more
dère cet étrange être aussi absurde construire leur vie The writer takes become as absurd as than just a simple
moment comme ensemble est plus this eerie lapse in love story.
un signe. Ce calme
que son imagination ? qu’une simple his- time as a sign. The
his imagination? Bedridden’s nar-
silencieux est son toire d’amour. silent stillness is his rative line itself is
appel. Il est temps pour lui de s’aliter. La ligne narrative de Bedridden est calling. It’s time for him to become absurd and carries a certain tone
Tsolmon, sa fiancée, considère cela elle-même absurde et porte une cer- bedridden. of black irony, but the film will have
comme un non-sens égocentrique. taine ironie, mais le film aura un style Tsolmon, his fiancée, sees this as a strong realistic visual style with
Est-ce qu’alité, il a assez de cou- visuel réaliste fort avec un art du jeu egocentric nonsense. natural acting performances. I hope
rage pour être aussi absurde que son naturel. J’espère que ces choix aide- Does bedridden have enough cour- those choices will help tackle serious
imagination ? ront à aborder les thèmes impor- age to become as absurd as his themes honestly and directly with-
tants de manière la plus honnête et imagination? out preaching to the viewer. There
directe sans donner de leçon aux are a number of flashback scenes in
spectateurs. Il y a un certain nombre the film for a more complex telling. I
de scènes en flashback dans le film think it also brings our screen reality
pour rendre le récit plus complexe. much closer to a “real” reality as our
Je pense que cela apportera aussi life is the endless combination of our
à l’écran une réalité beaucoup plus dreams and flashbacks of memories.
proche de la réalité ‘véritable’ qui,
dans notre vie est la combinaison infi-
nie de nos rêves et souvenirs.
18 19

BIOGRAPHIE DU RÉALISATEUR DIRECTOR BIOGRAPHY

Firas Khoury est un scénariste et réalisateur teur de Groupe Falastinema, qui développe Firas Khoury is a 34-year-old Palestinian Arabic world. Khoury is a founding member
palestinien de 34 ans. Diplômé en licence de des ateliers de cinéma et organise des pro­ scriptwriter and director. Graduated with of Group Falastinema, which develops
cinéma, Khoury a plusieurs court-métrages jections partout dans la Palestine. L’Institut a Bachelor of Arts in Cinema, Khoury has film workshops and organizes screen-
à son actif, dont les films Seven Days in Deir du Film de Doha l’invite régulièrement à several short films to his credit; among ings throughout Palestine. The Doha Film
Bulus (2007) and Yellow Mums (2010). Ces diriger des ateliers. Il termine actuellement them are the award winning films Seven Institute regularly invites him to tutor work-
films ont été sélectionnés dans des festi­ un nouveau court-métrage, And an Image Days in Deir Bulus (2007) and Yellow shops. He is now finalizing a new short film,
vals du monde entier, mais aussi diffusés sur was Born, et l’écriture d’un nouveau long Mums (2010). These films were shown And an Image was Born, and a new feature
des chaînes de télévision, y compris Arte. À métrage avec Hany Abu Assad, réalisateur in festivals around the world but also on script he is writting with Hany Abu Assad,
côté de son activité de réalisateur, Khoury internationalement reconnu. Le film intitulé TV channels, including Arte. Alongside the well-known director. The film, Dear
est chargé de diffuser les films palestiniens Dear Tarkovski sera réalisé par lui et produit his directorial activity, Khoury is commit- Tarkovski, will be directed by Firas Khoury
et de former des jeunes étudiants dans le par Hany Abu Assad. ted to programming Palestinian films and and produced by Hany Abu Assad.
monde Arabe. Khoury est membre fonda­ training young Arab students around the
ALAM FIRAS KHOURY
FILM SPECIFICATIONS Palestine
. 1 er long métrage / 1 st Feature Film
. Lieux de tournage / Filming location : Palestine
. Langue de tournage / Shooting language : Arabic
. Date et durée de tournage / Shooting date and duration : Autumn 2017, 5 weeks
. Format de tournage / Shooting format : HD
. Durée du film / Film running time : 100 minutes

. Budget prévisionnel / Estimated cost of the film : € 600 000


. Financements acquis / Funds raised to date : € 300 000

. Production : MARIE-PIERRE MACIA & CLAIRE GADEA / MPM FILM (FRANCE)


GEORGES SCHOUCAIR & MYRIAM SASSINE / ABBOUT PRODUCTIONS (LIBAN)

SYNOPSIS INTENTION SYNOPSIS INTENTION


Tamer, 17 ans, étudiant israélo-pales- Avec Alam, je veux présenter une Tamer, a 17-year-old Israeli-Palestinian With Alam, I wish to present a margin-
tinien n’est pas intéressé par la poli- population marginalisée sous-repré- student, is not interested in politics, alized population which is under-rep-
tique, tout comme ses amis Shekel sentée à l’écran : le Palestinien qui just as his friends Shekel and Rida, resented on screen: the Palestinian
et Rida, des jeunes insouciants de vit en Israël. J’ai choisi un adolescent carefree middle-class students. They who live in Israel. I chose a teenage to
la classe moyenne. S’ils ressentent pour incarner les jeunes Palestiniens, perceive the limits of society which embody the young Palestinians, lost
les limites de la société à laquelle ils perdus dans un contexte étranger et they belong to, while innocently in a foreign context and willing to sat-
appartiennent, ils désireux de satis- flirting with what isfy their own indi-
flirtent quand même faire leurs propres is forbidden: alco- vidual desires. My
Secrètement Secretly replace
innocemment avec désirs individuels. hol, cigarettes, soft own teenage was
les interdits : alcool, remplacer le drapeau Ma propre adoles- drugs, sex on the the Israeli flag fun, and I was not
cigarettes, drogues israélien sur le toit de cence était plai- internet… Maysaa’s on the school roof so different from
douces, sexe sur l’école par un sante et je n’étais arrival disrupts with the Tamer, the main
internet… L’arrivée pas si différent de Tamer’s daily life. character. At this
de Maysaa per-
drapeau palestinien. Tamer, le person- She expresses her-
Palestinian flag. age, we become
turbe le quotidien de nage principal. À cet self freely within a aware of a supreme
Tamer. Elle s’exprime librement dans âge, nous prenons conscience d’une community paralyzed by untold facts authority, stronger than our parents’
une communauté paralysée par les autorité supérieure, plus forte que and fear of retaliation. To seduce her, or teachers’: the established order.
non-dits et la crainte de représailles. celles de nos parents ou professeurs : Tamer agrees to participate in the Young teenagers in Alam are living
Pour la séduire, Tamer accepte de l’ordre établi. Les jeunes adolescents “Flag Operation” that Maysaa’ insti- with restrictions and in a dormant fear
participer à « l’Opération Drapeau » dans Alam vivent en même temps gates with her friend Safwat, the only of authorities at the same time. And
que Maysaa fomente avec son ami dans les restrictions et dans une peur one who dares to criticize the Zionist above all, Alam is a film about youth,
Safwat, le seul qui ose contester la dormante des autorités. Par-dessus- vision of their History book. Maysaa’ about teenagers who want to live
vision Sioniste de leur livre d’Histoire. tout, Alam est un film sur la jeunesse, and Safwat’s idea is to secretly freely. It is a teenage chronicle that
L’idée de Maysaa et Safwat est de sur des adolescents qui veulent vivre replace the Israeli flag on the school treats its characters with humor and
secrètement remplacer le drapeau librement ; c’est une chronique ado- roof with a Palestinian flag, a few days wit, offering to the viewers a realist
israélien sur le toit du lycée par le dra- lescente qui traite ses personnages before the anniversary of the creation immersion in their lives.
peau palestinien, quelques jours avant avec humour et finesse, proposant of Israel. This day of national celebra-
la date anniversaire de la création de aux spectateurs une immersion réa- tion is a mourning day for Palestinians
l’état d’Israël. Ce jour de célébration liste dans leurs vies. who commemorate al-Nakba (The
nationale est un jour de deuil pour les Catastrophe). Tamer begins to free
Palestiniens qui eux, commémorent himself from his inhibitions.
Al-Nakba (la Catastrophe). Tamer
commence alors à se libérer de ses
inhibitions.
20 21

BIOGRAPHIE DE LA RÉALISATRICE DIRECTOR BIOGRAPHY

Yanillys Pérez est une réalisatrice, scéna­ tionalement. Ses court-métrages précédents Yanillys Pérez is a Dominican-Venezuelan films have received several international and
riste, productrice et actrice Dominicaine- ont reçu plusieurs récompenses internatio­ Director, Writer, Producer and Actress. national awards and have been shown in
Vénézuélienne. nales et nationales et ont été montrés dans Her first feature documentary film, Jeffrey, various international film festivals. Her short
Son premier film documentaire Jeffrey, fut plusieurs festivals internationaux. Son court- had its world premiere at the Toronto film Techos Rotos was the first Dominican
projeté en première mondiale au festival de métrage Techos Rotos était le premier court- International Film Festival in 2016, where short film selected at Clermont Ferrand
Toronto en 2016, où elle remporta le prix métrage dominicain sélectionné au Festival she won the “Discovery Filmmaker Dropbox International Film Festival. At present, Pérez
Discovery Filmmaker Dropbox. Le film a éga­ du cinéma International de Clermont Ferrand. award”. It is still being shown in festivals is preparing her first narrative feature film,
lement été sélectionné dans de nombreux À présent, Yanillys Pérez prépare son premier worldwide (Rome International Film Festival, Candy Town.
festivals (Rome International Film Festival, long métrage de fiction, Candy Town. Miami International Film Festival, Habana
Miami International Film Festival, Habana Film Film Festival etc), after which it will be dis-
Festival…), et sera bientôt distribué interna­ tributed internationally. Her previous short
CANDY TOWN YANILLYS PEREZ
FILM SPECIFICATIONS République Dominicaine Dominican Republic
. 2 ème long métrage / 2 nd Feature Film
. Lieux de tournage / Filming location : Dominican Republic
. Langue de tournage / Shooting language : Spanish
. Date et durée de tournage / Shooting date and duration : December 2017 – February 2018, 9 weeks
. Format de tournage / Shooting format : HD
. Durée du film / Film running time : 90 minutes

. Budget prévisionnel / Estimated cost of the film : € 1 500 000


. Financements acquis / Funds raised to date : € 420 000

. Production : THIBAUD BILLIARD / YPR FILMS (DOMINICAN REPUBLIC)

SYNOPSIS INTENTION SYNOPSIS INTENTION


En recherchant l’amour, la reconnais- Mon désir de créer a toujours été In the pursuit of love, recognition and My desire to create has always been
sance et l’acceptation vous pouvez inspiré par ma vie au quotidien, et acceptance you can find yourself on inspired by my everyday life, and this
vous retrouver sur le mauvais chemin ce film est librement inspiré d’événe- the wrong path at the wrong time. film is loosely based on different true
au mauvais moment. ments arrivés dans mon pays. Dans This is what happens to four teenage stories that have happened in my
C’est ce qui arrive à quatre adoles- Candy Town, la fiction et la réalité girls growing up in a forgotten town country. In Candy Town, fiction and
centes grandissant se mélangeront, in the Dominican reality will intermin-
dans une petite comme les acteurs Republic. Ana, gle, as will actors
L’amour et l’amitié Can love and
ville de République et les non-acteurs, Cindy, Valentina and and non-actors,
dominicaine. Ana, peuvent-ils résister le vrai et le faux. Dulce share the kind friendship survive the right and wrong.
Cindy, Valentina et aux méfaits L’improvisation et le of abiding friendship wrongdoings they Improvisation and
Dulce partagent accomplis au nom de cadre de la vraie vie that transcends commit in the name real-life settings
une amitié très forte ajouteront au réa- everything else, will add to the real-
qui dépasse tout le
bonnes intentions ? lisme, relevé d’une stronger than family,
of good intentions? ism, flavored with a
reste, plus forte que touche latine poé- stronger than self. poetic and at times
la famille, plus forte que soi. tique et de temps en temps mystique. Their world is way too small for naïve mystical Latin touch. The characters
Leur monde est beaucoup trop petit Les personnages hauts en couleur, girls with big dreams who yearn to colorful nature and coming-of-age
pour des filles naïves avec de grands atteignant tout juste la majorité appor- exist in society’s eyes. When a big fumbling will provide moments of
rêves qui aspirent à exister aux yeux teront des moments d’humour dans industrial firm starts polluting their humor throughout the film. We will
de la société. Quand une grande le film. Nous serons attachés aux per- town’s river and soil, the girls find become attached to the characters
société industrielle commence à pol- sonnages et les encouragerons à se a cause for their rebellion as they and root for them to break free from
luer la rivière et le sol de leur ville, les libérer de la corruption de la société attempt to become heroes. After society’s corruption and injustice. Like
filles trouvent une cause pour leur et de l’injustice. Comme elles, nous a short-lived high, things get out of them, we want to believe that friend-
rébellion en essayant de devenir des voulons croire que l’amitié et l’amour hand as they find themselves forget- ship and love can break the cycle, but
héroïnes. Après une euphorie de peuvent briser le cycle, mais nous ting their true selves, breaking the law, we know that it can also magnify it
courte durée, les choses deviennent savons qu’ils peuvent aussi l’amplifier risking their lives and compromising through an ever-increasing peer pres-
incontrôlables dans la mesure où elles à travers une pression croissante des their future. sure, seemingly amplified through
oublient leurs vraies personnalités, autres, apparemment amplifiée par As they get caught up in something social media.
enfreignant la loi, risquant leurs vies les médias sociaux. much larger than themselves, can
et mettant en péril leur avenir. love and friendship survive the wrong-
Rattrapées par quelque chose qui les doings they commit in the name of
dépasse, l’amour et l’amitié peuvent- good intentions, and save them from
ils résister aux méfaits accomplis becoming further victims of our cor-
au nom de bonnes intentions, et rupt society?
peuvent-ils leur éviter de devenir les
nouvelles victimes de notre société
corrompue ?
22 23

BIOGRAPHIE DE LA RÉALISATRICE DIRECTOR BIOGRAPHY

Ruxandra Ghitescu (née le 21 juillet 1981, Comme scénariste, les projets récents sont Ruxandra Ghitescu (born 21 July 1981, del Cerro) – financed by the romanian CNC,
Constanta en Roumanie) est une artiste Hawaii (de Jessus del Cerro) – financé par Constanta, Romania) is a Romanian visual currently in post-production and The way of
plasticienne roumaine et cinéaste. Elle est le Centrul National Al cinematografiei (CNC artist and filmmaker. She is a graduate stu- the Danube (Dir. Sabin Dorohoi) – awarded
diplômée de la Media Art School à Karlsruhe roumain), actuellement en post-production et dent of the Media Art School, in Karlsruhe, the Romanian CNC grand for develop-
en Allemagne. Ces dernières années, elle The way of the Danube (de Sabin Dorohoi) – Germany. In the last years she was part of ment in 2016. Ruxandra currently lives in
a fait partie des Sarajevo Talents 2014, de qui a obtenu une aide au développement du Sarajevo Talents 2014, Berlinale Talents Bucharest where she is working as a direc-
la Berlinale Talents 2015 et Berlinale Script CNC roumain en 2016. Ruxandra vit actuelle­ 2015 and Berlinale Script Station 2016. tor on short films and commercials and as a
Station 2016. En tant que réalisatrice, ses ment à Bucarest où elle travaille comme réali­ As a director, her short films got selected screenwriter. Otto the Barbarian will be her
court-métrages ont été sélectionnés dans satrice et scénariste sur des court-métrages in international festivals like Cottbus, Sofia, debut feature film.
des festivals internationaux comme Cottbus, et publicités. Otto the Barbarian est son pre­ Helsinki, Landshut a.o. As a screenwriter,
Sofia, Helsinki, Landshut et bien d’autres. mier long métrage. recent projects include Hawaii (dir. Jessus
OTTO THE BARBARIAN RUXANDRA GHITESCU
FILM SPECIFICATIONS Roumanie Romania
. 1 er long métrage / 1 st Feature Film
. Lieux de tournage / Filming location : Romania
. Langue de tournage / Shooting language : Romanian
. Date et durée de tournage / Shooting date and duration : 2018, 5 weeks
. Format de tournage / Shooting format : HD
. Durée du film / Film running time : 90 minutes

. Budget prévisionnel / Estimated cost of the film : € 695 000


. Financements acquis / Funds raised to date : € 506 170

. Production : IULIANA TARNOVETCHI / ALIEN FILM (ROMANIA)

SYNOPSIS INTENTION SYNOPSIS INTENTION


Otto est un brillant adolescent de Otto the Barbarian est un drame Otto is a bright 17 year-old teenager, Otto the Barbarian is a psychological
17 ans, chanteur principal dans un psychologique jouant avec les codes lead singer in a punk band and one drama with the tone of a thriller. This
groupe de punk et diplômé depuis un du thriller. Cette histoire provient du year away from graduation, who is story comes out of feeling lost when
an, qui doit faire face à la mort de sa sentiment de se sentir perdu face à dealing with the death of his girlfriend facing the future. As a teenager, time
petite amie Laura. Cet événement tra- l’avenir. Pour un adolescent, le temps Laura. This tragic event, ruled by expands in a continuous present,
gique, considéré par la police comme s’étend dans un présent continu, the police as a suicide, leads to an with no perspective on the future and
un suicide, conduit sans perspective investigation carried no consequences.
à une enquête d’avenir et sans out by the social A steady camera
menée par les
Otto, brillant conséquences. services, involv-
Otto, a bright follows Otto, as if
services sociaux, adolescent, doit Une caméra fixe ing both Otto and teenager, is dealing documenting his
impliquant Otto et faire face à la mort de suit Otto, comme his family. Otto is with the death of life. The off framed,
sa famille. Otto est s’il s’agit d’un docu- trapped in the void
sa petite amie. his girlfriend Laura. uneasy, long shots
piégé par le vide mentaire sur sa vie. space left by Laura. will increase the
laissé par Laura. Les plans déca- He is caught in a tension while vis-
Il est pris dans un cercle vicieux créé drés, agités et longs augmenteront la vicious circle created by his parents, ceral camera shots will underline the
par ses parents, son vieux grand-père tension tandis que les plans caméra his demented old grandpa, Laura’s main character’s hidden feelings.
dément, la mère de Laura et le jour- embarquée souligneront les senti- mother and Laura’s video diary. Otto Adolescent misplacement is shown
nal vidéo de Laura. Otto semble être ments cachés du personnage princi- seems to be a ticking bomb and in through the visual destruction of the
une bombe à retardement et pour pal. Le décalage de l’adolescent sera order to survive, he needs to face his grown-ups who are not centered in
survivre, il doit faire face à sa perte et montré à travers la destruction visuelle loss and accept his guilt. the frame or appear off camera. The
accepter sa culpabilité. des adultes que l’on ne centre pas story is revealed in two narrative and
dans le cadre ou qui apparaissent en visual layers – the video diary footage
hors champ. L’histoire sera traitée en and the present day. The loneliness
deux couches narratives et visuelles – of the characters is underlined by the
les images du journal vidéo et le jour communist ghettos and industrial
présent. La solitude des personnages landscapes of Bucharest.
sera soulignée par les ghettos com-
munistes et les paysages industriels
de Bucarest.
24 25

BIOGRAPHIE DE LA RÉALISATRICE DIRECTOR BIOGRAPHY

Le premier long métrage d’Emily, Kiss of Life Loader et développé Stratford Road pour Emily’s first feature Kiss of Life (New Cinema Helen Cross (My Summer of Love) with
(New Cinema Fund / BBC Films), fut sélec­ Helen Cross (My Summer of Love) avec Fund / BBC Films) was in Un Certain Regard Red Room Films. Her graduation film from
tionné à Un Certain Regard à Cannes et Red Room Films. Son film de fin d’études in Cannes and won her the Carl Foreman the Polish National Film School in Lødz,
remporta le Carl Foreman BAFTA – Special de l’École nationale de cinéma polonaise de BAFTA – Special Achievement in a first fea- Second Hand, won the Cinéfondation
Achievement. Elle a réalisé une adaptation, Lødz, Second Hand, a remporté le premier ture. She directed an adaptation of Paolo Competition in Cannes, The Golden Lion,
Veronika Decides to Die, de Paolo Coelho prix de la Cinéfondation à Cannes, le Lion Coelho’s Veronika Decides to Die for Muse Taipei Film Festival, Taiwan and Special Jury
produit par Muse Productions (American d’Or du Festival du film de Taipei à Taiwan productions (American Psycho, Virgin Prize at the Buenos Aires Independent Film
Psycho, Virgin Suicides) mettant en vedette et le Prix spécial du Jury au Festival du Suicides) starring Sarah Michelle Gellar and Festival. She’s back with her new feature
Sarah Michelle Gellar et David Thewlis. Elle film indépendant de Buenos Aires. Elle est David Thewlis. She adapted best-selling film, Summer E5.
a aussi adapté le mémoire à succès Once de retour avec son nouveau long métrage, memoir Once in a House on Fire for Kevin
in a House on Fire pour le producteur Kevin Summer E5. Loader, and developed Stratford Road by
Unfold ll, 2006. Courtesy Sprengel Museum Hannover, © Sascha Weidner Estate
SUMMER E5 EMILY YOUNG
FILM SPECIFICATIONS Royaume-Uni United Kingdom
. 3 ème long métrage / 3 rd Feature Film
. Lieux de tournage / Filming location : London (United Kingdom)
. Langue de tournage / Shooting language : English
. Date et durée de tournage / Shooting date and duration : 31st July – 1st September 2017, 5 weeks
. Format de tournage / Shooting format : HD
. Durée du film / Film running time : 90 minutes

. Budget prévisionnel / Estimated cost of the film : € 870 000


. Financements acquis / Funds raised to date : € 175 000

. Production : ANIA NAKOV / DREAM & CO FICTIONS (UNITED KINGDOM)

SYNOPSIS INTENTION SYNOPSIS INTENTION


Maddy est une jeune femme de Il s’agit d’un film qui se déroule dans Maddy is a vibrant, precocious, six- This is a film set in an in-between
16 ans, vivante et précoce, qui attend un entre-deux monde : entre l’enfant teen year old desperate for life to world: between kid and adult,
désespérément que la vie commence. et l’adulte, entre les certitudes. Ce begin. Sylvie, her recently-bereaved between certainties. It will be thrill-
Ses parents invitent sa jeune cousine sera excitant et aussi séduisant d’en- French cousin, has come so stay with ing and yet dreamy, entering into the
française récemment endeuillée, trer dans la vie de jeunes de 16 ans her and her parents in London for the lives of 16 year olds and their drift
Sylvie, à vivre avec eux pour l’été. et observer leurs dérives sur le ter- summer. With the parents’ increasing into dangerous emotional territory.
Etant donné les rain dangereux des absence and self Teenagers from
absences crois- émotions. Les ado- absorption, the girls carefully-restored
santes des parents La maison de Maddy lescents des mai- and Maddy’s crew Maddy’s house is the Victorian terraces
et leur égoïsme, est la base d’un été sons victoriennes have the run of the base for a summer meet those from
les deux filles et la d’exploration émo- soigneusement res- house for six long of emotional and estates, gather-
bande à Maddy dis- taurées rencontrent weeks. Maddy’s ing in the spaces
tionnelle et physique. physical exploration.
posent de la maison ceux des cités, se house, and its outside schools
pendant six longues rassemblant dans overgrown back and under parents’
semaines. La maison de Maddy, et des espaces en dehors des écoles et garden, is the base for a summer of radars. When realising the film, we
son jardin de derrière, est la base sous les radars des parents. Pendant emotional and physical exploration. want to retain a looseness and free-
d’un été d’exploration émotionnelle le tournage du film, nous voulons Maddy feels threatened by Parisian dom so we can explore scenes with
et physique. Maddy se sent menacée conserver une certaine flexibilité et Sylvie, with her aura of tragedy and the young actors on set. We will all
par Sylvie la parisienne, avec son aura liberté pour pouvoir approfondir des exquisite ways, especially when her spend time in the places we are film-
de tragédie et ses manières exquises, scènes avec les jeunes acteurs sur le new boyfriend Isaiah shows an inter- ing in, making it feel as real as possi-
surtout quand son nouveau petit-ami plateau. Nous allons tous passer du est in her. But it takes the summer ble whilst infusing it with a heightened
Isaiah s’intéresse à elle. Mais il faut la temps dans les lieux où nous tour- heat to reach boiling point emotion- magical aura that encapsulates what
chaleur de l’été pour atteindre le point nons, pour le rendre aussi réel que ally, and for events to escalate in a it is to be 16 and on the brink of huge
d’ébullition émotionnel pour intensifier possible, tout en l’infusant d’une aura feral, Lord of The Flies way, for Maddy change.
sauvagement la situation à la manière magique accentuée qui encapsulera to learn that Sylvie isn’t her enemy
de Sa Majesté des Mouches, et pour le fait d’avoir 16 ans et d’être au bord but her equal. She discovers the
Maddy de grandir enfin. Maddy com- d’un énorme changement. painful truth about the disintegration
prend que Sylvie n’est pas son enne- of her world, and Sylvie emerges from
mie, mais son égale. Et elle découvre her cocoon of grief. The ending is an
la douloureuse vérité sur la désinté- epiphany of irreverence and hope,
gration de son monde. La fin est une leaving both girls on the threshold of
épiphanie de l’irrévérence et d’espoir, seizing their lives for themselves.
laissant les deux filles sur le point de
vivre leur vie pour elles-mêmes.
26 27

BIOGRAPHIE DE LA RÉALISATRICE DIRECTOR BIOGRAPHY

Chen-Hsi Wong est une cinéaste de tival de Clermont-Ferrand et le documen­ Chen-Hsi Wong is an award-winning on Sago Lane. Chen-Hsi is an alumnus of
Singapour confirmée dont les films se taire court Short Conversations on Sago Singapore filmmaker whose films center on the Berlinale Talents, the Torino Film Lab
concentrent sur le déplacement et la nature Lane. Chen-Hsi est une ancienne élève de displacement and the nature of our envi- and Film Independent Los Angeles. She
de notre environnement. Son premier long Berlinale Talents, du Torino Film Lab et du ronment. Her debut feature film, Innocents studied film production at USC’s School of
métrage, Innocents (2012) a remporté le Film Independent Los Angeles. Elle a étudié (2012) won Best Director – New Talents Cinematic Arts in Los Angeles on a directing
prix du Meilleur Réalisateur au New Talents la production de films à l’École des arts ciné­ Award at the Shanghai Int. FF. Her short scholarship.
Award au Festival International de Shanghai. matographiques de Los Angeles grâce à une films include Who Loves the Sun, which
Ses courts métrages comprennent Who bourse d’études. premiered at Clermont-Ferrand Int. Short FF,
Loves the Sun, qui a été présenté au fes­ and the documentary Short Conversations
CITY OF SMALL BLESSINGS CHEN-HSI WONG
FILM SPECIFICATIONS Singapour Singapore
. 2 ème long métrage / 2 nd Feature Film
. Lieux de tournage / Filming location : Singapore
. Langue de tournage / Shooting language : English, Hindi, Mandarin
. Date et durée de tournage / Shooting date and duration : Second Semester 2018, 4 weeks
. Format de tournage / Shooting format : HD
. Durée du film / Film running time : 110 minutes

. Budget prévisionnel / Estimated cost of the film : € 500 000


. Financements acquis / Funds raised to date : € 195 000

. Production : FRAN BORGIA / AKANGA FILM ASIA (SINGAPORE)

SYNOPSIS INTENTION SYNOPSIS INTENTION


Avec la création d’une nouvelle ligne City of Small Blessings est l’histoire With a new subway line planned to City of Small Blessings is the story of
de métro pour traverser sa ville, d’un homme âgé retraité qui se bat cut through his city, Prakesh, a retired a retired elderly man fighting to save
Prakesh, un fonctionnaire retraité pour sauver sa maison dans un pays civil servant must vacate his home his home in a country that has grown
doit quitter sa maison avec sa femme qui s’est développé trop rapidement et with his beloved wife. A small error too quickly and expensively for him.
bien-aimée. Une petite erreur du dispendieusement pour lui. Autrefois in state planning has included his Once prominent and respected, his
département de l’urbanisme a inclus réputé et respecté, son humiliation est home for demolition, and he appeals humiliation is a painful psychic death,
sa maison dans le une mort psychique to government offi- because he finds
plan de démolition. douloureuse, parce cials and people out how voiceless
Avec un déses- Alors que Prakesh a qu’il découvre qu’il of influence with As much as Prakesh he has become.
poir croissant, il fait dédié sa vie au pays, n’a plus d’influence. increased despera- has dedicated his life His battle to live
alors appel auprès celui-ci semble Sa bataille pour tion. The retiree to his country, it now with dignity is com-
de représentants vivre dans la dignité cannot afford to live pelling, poignant
maintenant le rejeter. appears to reject him.
gouvernementaux est fascinante, elsewhere. He must and touching, and
et de personnes poignante et tou- save his house and questions the value
influentes. Retraité, il ne peut pas chante, et il interroge sur la valeur garden at all costs. No one responds, of an individual’s life within the politi-
se permettre de vivre ailleurs. Il doit d’une vie individuelle dans le cadre his streams of emails become one- cal confines of our island nation. It
sauver sa maison et son jardin à tout de notre nation insulaire. Il pose la way conversations. Construction also asks what is ‘home’. As much as
prix. Mais personne ne répond et du question de sauver ce qu’est un foyer. advances. Prakesh becomes a Prakesh has dedicated his life to his
flot de ses courriels ne restent que Alors que Prakesh a dédié sa vie à son national cause celebre, even as his country, it now appears to reject him.
des conversations à sens unique. La pays, celui-ci semble maintenant le wife secretly makes her own plans, The principles that defined his life’s
construction avance. Prakesh devient rejeter. Les principes qui définissent sa and his estranged son returns home. work are challenged as he inches
une cause nationale célèbre, alors vie de travail sont contestés alors qu’il Then, he receives an invitation to towards the end of his life. This is
que sa femme prépare secrètement se dirige vers la fin de sa vie. Il s’agit meet the Prime Minister on National a film about ageing and legacy, the
ses propres plans et que son fils perdu d’un film sur la vieillesse et l’héritage, Day, but falls mute at the critical crisis of a man evaluating what it is
de vue, rentre à la maison. Enfin, il est la crise d’un homme évaluant ce qu’il moment. Leaving the ceremony, an that he leaves behind.
invité à rencontrer le Premier ministre laisse derrière lui. accident befalls him in the glass and
le jour de la fête nationale, mais metal city he no longer recognizes.
devient muet au moment critique. En He falls into a coma as he is taken to
quittant la cérémonie, Prakesh est the hospital. He dreams of the city he
victime d’un accident dans la ville de had dedicated his life to. Perhaps he
verre et métal qu’il ne reconnaît plus. wakes, perhaps he does not.
Il tombe dans le coma alors qu’il est
emmené à l’hôpital et se met à rêver
de la ville à laquelle il a consacré sa
vie. Peut-être se réveillera-t-il, peut-
être pas.
28 29

BIOGRAPHIE DES RÉALISATEURS DIRECTORS BIOGRAPHY

Rana Kazkaz et Anas Khalaf sont syriens Ils sont les auteurs et réalisateurs de quatre Rana Kazkaz and Anas Khalaf are Syrians short films and are developing several fea-
avec des doubles nationalités française et courts-métrages et développent plusieurs with French and American citizenship. Married, ture films, including The Translator and The
américaine. Mariés, ils ont deux enfants et longs-métrages dont The Translator et The they have two children and are currently living Hakawati’s Daughter. Their last short film,
vivent actuellement en Jordanie après avoir Hakawati’s Daughter. Leur dernier court, Mare in Jordan after having left Damascus as a Mare Nostrum, has just started its festival
dû quitter Damas à la suite du conflit syrien. Nostrum vient juste de débuter sa carrière result of the on-going Syrian conflict. run with selections in Sundance, Dubai,
Rana est titulaire d’un MFA in Acting de en festivals avec des sélections à Sundance, Rana holds an MFA in Acting from Carnegie BBC Arabic-London, Cinemed Montpellier
l’Université Carnegie Mellon / Moscow Art Dubaï, Berlin-Alfilm, parmi d’autres. Mellon University/Moscow Art Theater and and Alfilm Berlin, among others.
Theater et a participé au programme Indépendamment, Rana travaille comme attended the Directing Workshop for Women Independently, Rana is working as a story
Directing Workshop for Women de l’Ame­ « story editor » et co-productrice sur deux at the American Film Institute. Anas gradu- editor and co-producer for two feature
rican Film Institute. Anas est lui diplômé de longs-métrages documentaires et Anas tra­ ated from the Normandy Business School. length documentaries, while Anas works as
la Normandy Business School. Ensemble vaille comme acteur pour la télé et le cinéma. Together they co-founded their production an actor in television and film.
ils sont les co-fondateurs de la société de company Synéastes Films in 2010.
production Synéastes Films. They are the authors and directors of four
THE TRANSLATOR RANA KAZKAZ & ANAS KHALAF
FILM SPECIFICATIONS Syrie / France Syria / France
. 1 er long métrage / 1 st Feature Film
. Lieux de tournage / Filming location : Jordan & Australia
. Langue de tournage / Shooting language : Arabic, English
. Date et durée de tournage / Shooting date and duration : Spring 2018, 6 weeks
. Format de tournage / Shooting format : 4K
. Durée du film / Film running time : 100 minutes

. Budget prévisionnel / Estimated cost of the film : € 1 750 000


. Financements acquis / Funds raised to date : € 450 000

. Production : NICOLAS LEPRÊTRE ET RAPHAËL ALEXANDRE / GEORGES FILM (FRANCE)


ANAS KHALAF / SYNÉASTES FILMS (JORDAN)

SYNOPSIS INTENTION SYNOPSIS INTENTION


Après avoir eu des démêlés avec le Nous habitions à Damas avec nos Having gotten into trouble with the We were living in Damascus with our
gouvernement syrien, Sami vit depuis deux enfants en bas âge quand Syrian government, Sami has been two small children when the Syrian
des années comme réfugié politique la révolution syrienne a éclaté en living for years as a political refugee Revolution broke out in March 2011.
en Australie, où il travaille comme mars 2011. L’action de notre film se in Australia, working as an Arabic– It is during this period that our film
traducteur arabe- déroule durant cette English translator. takes place: a
anglais. Bien qu’il S’étant déraciné pour période, moment de And although he Having uprooted moment when all
se soit bien adapté tous les possibles, has adapted well was possible, when
à cette nouvelle
vivre libre, Sami ne où les Syriens ont to his new life, he is
himself to live Syrians believed,
vie, le sentiment de peut se résoudre à ce cru, à l’image des haunted by feelings in freedom, Sami is like with the other
culpabilité d’avoir que ses compatriotes autres révolutions of guilt for having haunted by his  Arab Revolutions,
laissé derrière lui arabes, que le abandoned his that the moment of
syriens ne puisse fellow Syrians who
son frère et sa sœur moment de l’éman- brother and sister. emancipation and
le hante toujours. partager cette liberté. cipation et de la In 2011, the Syrian can’t share it. democracy was
En 2011, la révo- démocratie était à revolution starts within reach. But
lution syrienne éclate soudainement portée de main. Mais la violence a unexpectedly and Sami receives a violence quickly took precedence
et Sami reçoit une vidéo montrant rapidement pris le pas sur les espoirs, video of his brother being arrested over hope and suspicion won minds
son frère se faire arrêter pendant une et la suspicion a gagné les esprits. for peacefully demonstrating. The over.
manifestation pacifique. Cet évé- Comme Sami, notre personnage horrifying event brings up painful Like Sami, our main character, we
nement effroyable fait remonter les principal, nous nous interrogeons sur memories of when their father was are also questioning our responsibil-
souvenirs douloureux de l’arrestation notre responsabilité et notre culpabilité arrested by the regime thirty years ity and culpability towards Syria. Like
de son père par le régime trente ans envers la Syrie. Sami, comme nous, earlier. Seizing this moment as a way us, Sami has fled, uprooted himself,
plus tôt. Saisissant cette opportunité a fui, s’est déraciné pour vivre libre, to make up for the past, Sami makes to live in freedom, but is haunted by
pour tenter de réparer le passé, Sami mais ne peut se résoudre à ce que the dangerous journey back to Syria his fellow Syrians who can’t share it.
décide malgré les dangers de retour- son pays, la Syrie, et son peuple, ne in order to free his brother. Once
ner en Syrie pour libérer son frère. Sur puissent partager cette liberté. there, Sami becomes increasingly
place, de plus en plus conscient de aware of his responsibility towards
sa responsabilité envers son pays et his country and family, leading him
sa famille, Sami est amené, comme just like his father and brother did, to
son père et son frère avant lui, à tout risk everything for freedom.
risquer pour la liberté.

Photo : Anas Khalaf (2011– Damas). Photo: Anas Khalaf (2011 – Damas).
Bashar al-Assad coupé en deux, symbole des fractures en cours. Bashar al-Assad cut in two, symbolic of Syria’s fractured state.
30 31

BIOGRAPHIE DU RÉALISATEUR DIRECTOR BIOGRAPHY

Pham Ngoc Lan est un artiste émergent de nombreux festivals et musées d’art tels Pham Ngoc Lan is an emerging artist CPH:DOX, New Cinema and Contemporary
résident à Hanoi au Vietnam, urbaniste de que Visions du Réel, CPH:DOX, Rencontres in Hanoi, Vietnam with a background in Art – Rencontres Internationales, and Tokyo
formation. Utilisant le cinéma et la photogra­ Internationales et Tokyo Metropolitan urban planning. Using film and photogra- Metropolitan Museum of Photography. One
phie comme ses deux principaux outils d’ex­ Museum of Photography. L’année suivante, phy as his two main tools of expression, year later, he was invited to the Programme
pression, son art attache une importance il a été invité au Programme for Creators his art attaches special importance to the for Creators Residency in Hokkaido, Japan,
particulière aux aspects directs, poétiques Residency à Hokkaido, au Japon, où il a direct, poetic and, especially, the whimsical where he organized his first exhibition.
et surtout capricieux de la vie humaine. Il est effectué sa première exposition. aspects of human life. He is also associated In 2015, Lan’s first short fiction project
également associé à des enjeux de relations En 2015, le premier court métrage de fic­ with urban relationship issues, ranging from Another City (2016) joined the Short Film
urbaines, allant des paysages urbains mini­ tion de Lan, Another City (2016) a parti­ the minimal city landscapes to shifts in the Station in Berlinale Talents, and later, the
maux aux changements dans la conscience cipé au Short Film Station de la Berlinale, citizens’ consciousness. completed film was selected for the Berlinale
des citoyens. une fois achevé, le film fut sélectionné à la Lan’s first short film The Story of Ones Shorts Competition at Berlinale 66th.
Le premier court-métrage de Lan, The 66ème Berlinale Shorts Competition. (2011) screened at numerous film festivals
Story of Ones (2011), a été projeté dans and art museums, including Visions du Réel,
CU LI NEVER CRIES PHAM NGOC LAN
FILM SPECIFICATIONS Vietnam
. 1 er long métrage / 1 st Feature Film
. Lieux de tournage / Filming location : Vietnam, Germany
. Langue de tournage / Shooting language : Vietnamese, German
. Date et durée de tournage / Shooting date and duration : April 2018, 6 weeks
. Format de tournage / Shooting format : HD 4K
. Durée du film / Film running time : 100 minutes

. Budget prévisionnel / Estimated cost of the film : € 543 000


. Financements acquis / Funds raised to date : € 168 000

. Production : PHAN DANG DI / DNY VIETNAM PRODUCTIONS (VIETNAM)

SYNOPSIS INTENTION SYNOPSIS INTENTION


Cu Li Never Cries relate les jours d’été En tant qu’ancien architecte, ma vision Cu Li Never Cries recounts the stifling As a former architect my view of the
étouffants qui ont engendré un tour- du monde était structurée, équilibrée summer days that have stirred up a world tended to be from the perspec-
billon d’événements et d’émotions et uniformément alignée. whirlwind of events and emotions tive of an architect – structured, bal-
dans la vie de Lady M, une retraitée Mais l’expérience quotidienne de in the life of Lady M, a hydropower anced and uniformly aligned.
de l’industrie hydroélectrique. la vie au Vietnam est à l’opposé de industry retiree. But the everyday experience of living
À la mort de son mari allemand qu’elle cela ; elle est chaotique, bruyante Upon the death of her German hus- in Vietnam is the opposite of this, it
n’a pas vu depuis et riche en cou- band whom she is chaotic, noisy
20 ans, M part pour leurs à l’image des has not seen for and full of colors
Berlin où elle reçoit
Un film sur des cultures diverses 20 years, M leaves
A film about as diverse cultures
en héritage  : une réalités cinglantes, qui se heurtent for Berlin where she withering entities, coalesce and col-
urne et un loris lent qu’il s’agisse de et s’unissent, les receives two inher- be them bodies, lide; tradition and
(Cu Li). Seule dans conflits de tradition itances: an urn and modernity clashes;
corps, de paysages landscapes,
un pays étranger, et de modernité et a slow loris (Cu Li). and shades of the
elle se retrouve ou d’un régime. l’espoir du passé Alone in a foreign or a regime. country’s complex
dans des situations historique complexe land, she encoun- historical past con-
absurdes au fur et à mesure que se du pays contredit et éclaire aussi notre ters absurd situations as the funeral tradict yet also inform our society
déroule le rite funéraire. société aujourd’hui. rites unfold. today.
Lady M revient à Hanoi juste pour De mes années à observer la vie Lady M comes back to Hanoi only to From my years observing the con-
se retrouver mêlée à la préparation contemporaine au Vietnam à travers be caught up in the fuss of a rushed temporary life in Vietnam via photog-
d’un mariage précipité : sa nièce est la photographie, le documentaire et wedding preparation: her niece was raphy, documentary and architecture
tombée enceinte d’un garçon de pro- l’architecture, j’ai découvert autour impregnated by a provincial boy. perspectives, I see around me a flam-
vince. Respectant la dernière volonté de moi un pays tropical flamboyant Adhering to her late husband’s will, boyant tropical country with great
de son défunt mari, M retourne au avec une grande insatisfaction cachée M returns to the hydroelectric dam dissatisfaction hidden away from the
barrage hydroélectrique où ils se sont face à l’impact de la mondialisation. where they first met; the planning impact of globalization. Trapped are
rencontrés pour la première fois  ; les Les individus anonymes, indistingués, for the power plant’s anniversary is the nameless undistinguished human
festivités pour l’anniversaire de la cen- dont le fantasme ne s’exprime que underway. Stuck between the past beings whose fantasies live on mala-
trale sont en cours. Coincée entre le dans des simulacres maladroits sont and the present, between antici- droit simulacra. They carry on their
passé et le présent, entre l’espoir et la pris au piège. Ils poursuivent leur vie pation and anguish, in unceasing lives while fruitlessly searching for
douleur, dans une solitude et inquié- tout en cherchant infructueusement le solitude and inquietude, M arrives happiness.
tude croissante, M arrive au mariage bonheur. at her niece’s wedding in the jungle. I plan to satirically yet affectionately
de sa nièce dans la jungle. Un feu se J’ai l’intention de dresser un satirique A fire spreads. The loris to which she portray Vietnam in all its paradoxes: a
répand. Le loris lent auquel elle est mais affectueux portrait du Vietnam has grown attached disappears. In film about withering entities, be them
attachée disparaît. En transe, M se avec tous ses paradoxes : un film sur trance, M. dashes to seek for it… bodies, landscapes, or a regime.
précipite pour le chercher… des réalités cinglantes, qu’il s’agisse
de corps, de paysages ou d’un
régime.
32 33

BIOGRAPHIE DU RÉALISATEUR DIRECTOR BIOGRAPHY

Cinephile autodidacte né dans les taudis de long métrage, Taste, a remporté le prix du A self-trained cinephile born in the slums Taste won the Most Promising Project at the
Saïgon, Le Bao a réalisé son premier court- projet le plus prometteur au Southeast Asian of Saigon, Le Bao made his first short film Southeast Asian Film Lab 2016. The short
métrage quand il avait 20 ans, empruntant un Film Lab 2016. La version courte du projet a when he was 20 years old, borrowing an film version – shot as a “proof of concept”
vieil appareil photo à un ami. Parmi ses courts été tournée comme un échantillon du con­ old camera from a friend. His shorts films exercise for the feature – competed at
métrages, on compte Coal, inspiré de la rela­ cept pour le long métrage et fut sélectionné include Coal, inspired by his relationship with YxineFF and the 27th Singapore International
tion avec son père, aussi bien que Scent, au YxineFF et au 27ème festival de Singapour, his father, as well as Scent, winner of the Film Festival, as well as other festivals on the
prix du Cœur d’Or au YxineFF en 2014 et aussi bien que dans d’autres sur le circuit de Golden Heart at the YxineFF 2014, in com- Southeast Asian festival circuit.
sélectionné au 26ème festival du cinéma inter­ festival asiatique du sud-est. petition at the 26th Singapore International
national de Singapour. Son premier projet de Film Festival. His debut feature film project
TASTE LE BAO
FILM SPECIFICATIONS Vietnam /Singapour Vietnam / Singapore
. 1 er long métrage / 1 st Feature Film
. Lieux de tournage / Filming location : Vietnam
. Langue de tournage / Shooting language : Vietnamese
. Date et durée de tournage / Shooting date and duration : 1st quarter 2018, 6 weeks
. Format de tournage / Shooting format : 2K
. Durée du film / Film running time : 90 minutes

. Budget prévisionnel / Estimated cost of the film : € 350 000


. Financements acquis / Funds raised to date : € 173 500

. Production : LAI WEIJIE / E&W FILMS (SINGAPORE)


DONG THI PHUONG THAO / LE BIEN PICTURES (VIETNAM)

SYNOPSIS INTENTION SYNOPSIS INTENTION


Bassley est un immigrant Nigérien Taste est basé sur le souvenir des bus Bassley is a Nigerian immigrant plying Taste is based on my memories of
gagnant sa vie comme footballeur à que je prenais quand j’étais étudiant his trade as a footballer in Saigon to the buses I took as a student and the
Saïgon pour aider sa famille restée et de vision de ces hommes africains support his family back home. When image of tired African men sitting at
là-bas. S’étant cassé la jambe, il est fatigués assis à l’arrière à la fin d’une he breaks his leg, his contract with the back seat at the end of a long day.
mis fin à son contrat avec l’équipe. longue journée. À Saïgon, il y a beau- the team is terminated. He finds work In Saigon, there are many Nigerians
Il trouve alors un tra- coup de Nigériens as a masseuse at a working in procure-
vail de masseur dans Bassley, un immigrant qui travaillent dans le hair salon. Bassley, an ment, export, as
un salon de coiffure. commerce, l’expor- Seeking additional English teachers,
nigérien au chômage, unemployed Nigerian
Cherchant des tation, comme pro- income, Bassley or as football play-
revenus supplé- cherche du réconfort fesseurs d’anglais enlists the help of immigrant, seeks ers. They are often
mentaires, Bassley auprès des femmes ou footballeurs. Ils Gam to find work solace in the group of exploited and end
demande à Gam de vietnamiennes de la sont souvent exploi- as a male gigolo. working-class up losing their jobs
l’aider à trouver des tés et finissent par In return, Bassley after a trial period
clientes pour deve-
classe-ouvrière avec perdre leurs emplois helps Gam to repair
Vietnamese women and have no money
nir gigolo. En retour, qui il couche. après une période her house. The 5 he sleeps with. to send home. They
Bassley aide Gam à d’essai sans argent à middle-aged women have to find other
réparer sa maison. Les cinq femmes envoyer chez eux. Ils doivent trouver they find are Trang, a fish monger, means of survival. But I do not want
entre deux âges qu’ils trouvent sont d’autres moyens de survie. Mais je ne Thuo, a laundry-woman, Mien, lives to make a film that exploits the plight
Trang, une marchande de poisson, veux pas faire un film qui exploite la in a house with no men, Thuong, a of a Nigerian man living in Vietnam.
Thuo, une blanchisseuse, Mien, vivant situation critique d’un Nigérien vivant wild woman that lives in a giant pot I want to approach Taste in a more
dans une maison sans hommes, au Viêt-Nam. Je veux approcher Taste along the river canal, and Hanh, lives contemplative way. It is about the
Thuong, une femme sauvage habitant d’une façon plus contemplative. C’est with her husband in an abandoned melancholy and loneliness the pro-
dans un pot géant le long du canal un film sur la mélancolie et la solitude pottery kiln. tagonist shares with the working-
fluvial et Hanh, logeant avec son mari que le protagoniste partage avec les Over the course of 3 days and class Vietnamese women he sleeps
dans un four à poteries abandonné. femmes vietnamiennes de la classe 2 nights in a small room inside an with. This is a film with no climax or
Pendant 3 jours et 2 nuits dans une ouvrière avec qui il couche. C’est un abandoned paper mill, they clean dramatic revelation at the end.
petite pièce d’une papeterie abandon- film sans climax ni révélation drama- together, cook together, eat together,
née, ils se nettoient ensemble, cui- tique à la fin. sleep together, and have sex multiple
sinent ensemble, mangent ensemble, times.
dorment ensemble et ont de multiples Bassley goes to the bank to wire
rapports sexuels. the money he has earned back to
Bassley va ensuite à la banque pour Nigeria. He tries to call his wife but
envoyer l’argent qu’il a gagné au is unsuccessful. Bassley then tries to
Nigéria. Il essaie d’appeler en vain sa enter the lives of the women he slept
femme. Bassley tente alors d’entrer with in ordinary ways.
normalement dans la vie des femmes
avec qui il a couché.
34 35
Producteurs associés aux projets
Producers associated with the projects
SEW THE WINTER TO MY SKIN J. X. T. Qubeka
Afrique du sud / France South Africa / France

PRODUCTION

SPIER MOVING PICTURES, Michaël Auret


3rd Floor, Union House, 25 Commercial Street
Cape Town
South Africa, 8001
Tel : + 44 7500 105 160
Email : mike@spierfilms.com
Website : www.spierfilms.com

Michaël Auret
Layla Swart

Michael Auret est actuellement associé et


directeur général de Spier Films, société
de production, de financement et de vente
internationale basée à Londres et Le Cap (Afr. du Sud), qu’il a reprise fin 2007. Spier Films avait
auparavant produit l’Ours d’Or U-Carmen eKhayelitsha (Berlin 2005) et Son of Man (Sundance
2006). Il a financé et produit 9 films au cours des 3 dernières années dont : Of Good Report de Jahmil
Qubeka, The Salvation avec Mads Mikkelsen, Eva Green (Sélection Officielle Cannes 2004), Young
Ones avec Michael Shannon, Elle Fanning (Sundance 2014), Rivonia de Jean Van Der Velde, Way
Junction avec Tom Sturridge et Lovejacked avec Amber Stevens West, Keith David…
Layla Swart est entrée dans le monde du cinéma en 2009 après avoir obtenu un diplôme d’études
supérieures en Théorie et pratique du cinéma à l’université de Cape Town. Depuis, Layla a été exposée
à tous les aspects clés de l’industrie cinématographique. Elle a été directrice de post-production et chef
monteuse pour plusieurs longs métrages et séries télévisées sud-africaines, travaillant dans l’équipe de
production de diverses séries internationales telles que The Young Pope de HBO dirigé par le réalisateur
oscarisé – Paolo Sorrentino, mais aussi Of Kings and Prophets sur ABC. Actuellement, Layla est en
développement sur quatre longs métrages dont les tournages sont prévus entre 2017 et 2018.

Michael Auret is currently a partner and managing Director of Spier Films, a London and Cape Town based
production, financing and sales company that he took over at the end of 2007. Spier Films had previously
been responsible for the Golden Bear winning U-Carmen eKhayelitsha (Berlin 2005) and Son of Man
(Sundance 2006). He has financed and produced 9 films in the last 3 years including: Of Good Report
by Jahmil Qubeka, The Salvation with Mads Mikkelsen, Eva Green (Official Selection Cannes 2014),
Young Ones with Michael Shannon, Elle Fanning (Sundance 2014), Rivonia by Jean Van Der Velde, Way
Junction with Tom Sturridge, and Lovejacked with Amber Stevens West, Keith David…
Layla Swart entered the world of film making in 2009 after completing a post-graduate degree in Film
Theory and Practice at the University of Cape Town. Since then Layla has been exposed to all key aspects
of the film industry having been senior editor and post production supervisor for several South African
feature films and television series, working in the production team of various international series such as
HBO’s The Young Pope directed by Oscar award winning director – Paolo Sorrentino and ABC’s Of
Kings and Prophets. Currently Layla is in development on four feature films set to shoot in 2017/2018.
36 37

DAY AFTER TOMORROW Kamar Ahmad Simon


Bangladesh / France Bangladesh / France

PRODUCTION

BEGINNING PRODUCTION, Sara Afreen DW, Dominique Welinski


Flat A4 (Old), Plot 1, Road 4, Banani DOHS 1206 41, Bd de Ménilmontant
Dhaka 75011 Paris
Bangladesh France
Tel : + 88 02 9833 021 Tel : + 33 6 07 78 81 36
+ 88 01 71 1081 265 Email : dwelinski@gmail.com
+ 88 01 71 3200 718
Email : sara.afreen@gmail.com
kamar.ahmad@gmail.com
Website : www.beginningproduction.com

Sara Afreen Dominique Welinski

Sara Afreen dirige la société Beginning Production. Elle Day After Tomorrow est coproduit par DW (France). En
est l’une des rares jeunes productrices du Bangladesh. 2012, après 20 ans dans la distribution, Dominique
Elle a produit le long-métrage documentaire Are You Welinski a fondé DW. En 2013, elle a développé le
Listening! qui a remporté le Grand Prix au Cinéma du Réel à Paris, la Conque d’Or au MIFF concept de La Factory (www.quinzaine-realisateurs.com/fr/the-factory), en partenariat
(Mumbai) et le prix du meilleur film documentaire au Bangladesh. Elle a été sélectionnée aux avec la Quinzaine des Réalisateurs de Cannes. Après Taipei, Nordic, Chili et Afrique du
ateliers EAVE, à l’European Post Production Connection (EP2C) pour lesquels a bénéficié Sud, La Factory 2017 est au Liban. Elle a travaillé comme consultante pour des sociétés
de l’aide du CNC et de MEDIA. Elle a également participé à l’atelier ‘Produire Sud’ à Nantes de production dans le monde entier et a été experte pour l’Institut français, Produire au
et à ‘La Fabrique des Cinémas du Monde’ à Cannes en 2014. Sud, le Marché de Cannes et MEDIA. Elle développe et produit actuellement des longs
Sara vient de terminer la production d’un documentaire, Testimony of a Thread, coproduit métrages en Iran, au Sri Lanka, au Bangladesh, au Kenya et en France.
par NHK, Mediacorp, PTS, KBS et développe actuellement Blue Helmet avec les mêmes
partenaires. Architecte de formation, elle a été sacrée ‘Productrice du mois’ par EDN.
Day After Tomorrow is co-produced by DW (France). In 2012, after 20 years in distribution,
Dominique Welinski founded DW, a production company. In 2013, she developed the
Executive Producer Sara Afreen is one of a handful of young producers from Bangladesh. concept of the Factory (www.quinzaine-realisateurs.com/en/the-factory/). After Taipei,
Her feature-length creative non-fiction Are You Listening! won Grand Prix in Cinema du Nordic, Chile and South Africa, the 2017 Factory is in Lebanon. All films did open the
Réel Paris, Golden Conch in MIFF (Mumbai) and National Film Award Bangladesh. She Director’s Fortnight in Cannes. She’s been working as a consultant for companies around
took part in EAVE European Producers Workshop and EP2C on scholarships from CNC the world, and has been an expert for The French Institute, Produire au Sud, Cannes
and MEDIA. She is an alumni of ‘Produire au Sud Nantes’ and ‘La Fabrique des Cinémas Market and MEDIA. She’s presently developing and producing feature films from Iran,
du Monde’ Cannes 2014 and runs her company Beginning Production. Sri Lanka, Bangladesh, Kenya and France.
Sara finished production of a TV-docu Testimony of a Thread, co-produced by NHK,
Mediacorp, PTS, KBS and producing the 2nd one Blue Helmet. An architect by training,
she was selected ‘Producer of the Month’ by EDN.
TEENAGE JESUS Marie Grahtø NINGDU Lei Lei
Danemark Denmark Hong-Kong Hong-Kong

PRODUCTION PRODUCTION

BEO STARLING, Amalie Lyngbo Quist CHINESE SHADOWS, Isabelle Glachant & Liang Ying
Wildersgade 32 Room 26, 22/F Metro Centre II
DK-1408, København K 21 Lam Hing St.
Denmark Kowloon Bay, Kowloon
Tel : + 45 2986 48 90
Email : amalie@beofilm.dk Tel : + 86 186 1407 5857
Website : www.beofilm.dk Email : ying@chineseshadows.com
chineseshadows@gmail.com
Website : www.chineseshadows.com

Amalie Lyngbo Quist Isabelle Glachant


Liang Ying

Amalie a terminé ses études de production à l’école Isabelle Glachant a débuté comme jour­
de cinéma indépendant danois Super16 en 2014. naliste pour Canal +, elle a commencé
Super16 a récemment été cité par Variety comme sa carrière dans le cinéma en tant que
faisant partie des 40 meilleures écoles de cinéma internationales. Le film de fin d’études productrice déléguée du film Shanghai Dreams (Wang Xiaoshuai, Prix du Jury, Cannes
d’Amalie fut la première coproduction internationale dans l’histoire de l’école a été nommé 2005). Depuis lors, elle a produit tous les films de Wang Xiaoshuai, y compris 11 Fleurs,
aux Oscars danois. Amalie a aussi un diplôme d’école de commerce de Copenhague et la première coproduction franco-chinoise et a travaillé avec des réalisateurs comme Li Yu,
de l’UCLA, École de Théâtre, Film et de la Télévision. Depuis 2016 elle est copropriétaire Lu Chuan et Lou Ye. Nommée Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres par le Ministère
de la société Beo Starling avec Beofilm et produit le long métrage Earth Pressure Balance de la Culture Français et basée en Asie, Isabelle Glachant est aussi la représentante de
du réalisateur Rasmus Kloster Bro (en post-production), Teenage Jesus de Marie Grahtø la grande Chine au sein d’Unifrance depuis 2012.
(en développement) et Bad Desire du réalisateur Jens Dahl (en développement). Après un Master en sociologie en 2008 en France, Liang Ying a commencé comme
journaliste, productrice de programmes TV et directrice de production en France. Elle
a participé au film Love and Bruises de Lou Ye et plusieurs films de Wang Bing. Depuis
Amalie graduated from the producers’ program of independent film school Super16 in 2012 elle est à la tête du département Production de Chinese Shadows, qui développe
2014. Super16 was recently selected for Variety’s list of top 40 international film schools. des projets de Lou Ye, Wang Xiaoshuai, Eddie Cahyono, etc. En tant que productrice, elle
Her final film project was the first international co-production in Super16 history and was travaille sur les films de Liu Shu et de Lei Lei.
nominated for a Danish Academy Award (Robert). Amalie also holds a graduate degree
from Copenhagen Business School and UCLA, School of Theater, Film and Television.
Since 2016 she co-owns the Beo Starling company together with Beofilm. Feature Film Isabelle Glachant started as a journalist for Canal+ and began her career in cinema as
projects are Earth Pressure Balance with director Rasmus Kloster Bro (in post-production), executive producer of Shanghai Dreams (Wang Xiaoshuai, Cannes Jury Prize 2005).
Teenage Jesus with director Marie Grahtø (in development), and Bad Desire with director Since then, she has participated in all of Wang Xiaoshuai‘s films, including 11 Flowers, the
Jens Dahl (in development). first French-Chinese co-production, and worked with directors like Li Yu, Lu Chuan, and
Lou Ye. Appointed Knight of the Order of Arts and Letters by the French Ministry of Culture
and based in Asia, Glachant has also been UniFrance’s greater China representative
since 2012.
After graduating with a Master’s in sociology in 2008 in France, Liang Ying started working
as a journalist, TV producer and executive production manager in France. She participated
in Lou Ye’s Love and Bruises and several films of Wang Bing. Since 2012 she has been
the Head of Production at Chinese Shadows, which develops projects from Lou Ye,
Wang Xiaoshuai, Eddie Cahyono, etc. As a producer she’s working on films by Liu Shu
and Lei Lei among others.
38 39

DECOMPRESSION Yona Rozenkier GO YOUTH ! Carlos Armella


Israël Israel Mexique Mexico

PRODUCTION PRODUCTION

KM PRODUCTIONS, Kobi Mizrahi B POSITIVO PRODUCCIONES, Marion d’Ornano


1 Simta Almonit St. 6326637 Avenida Centenario 2701
Tel-Aviv Ciudad de México
Israel Mexico
Tel : + 972 525 785 388 Tel : + 52 55 4858 8884
Email : kobmiz@walla.com Tel : + 33 6 28 43 49 04
Email : dornanomarion@gmail.com

Kobi Mizrahi Marion d’Ornano

Kobi Mizrahi est diplômé du département TV et Diplômée de l’Université de la Sorbonne avec un


Cinéma de l’Université de Tel-Aviv. Il a produit les Master en droit des affaires international et en droit de
films israelo-palestiniens suivants : Sport (2015, la propriété intellectuelle, Marion d’Ornano a travaillé
festival de Rome et Mostra Sao Paulo), Water (2012, Semaine de la Critique de Venise, comme assistante de développement et de production ainsi qu’en tant que coordinatrice
Busan où il a remporté le prix Amnesty International 2013) et Jerusalem Moments 2012 de production sur les longs métrages français et mexicains, dont Yo de Matias Meyer,
(Jérusalem IFF). Il a également produit pour la télévision : avec la série TV 24 heures Strange but True de Michel Lipkes, Tesoros de Maria Novaro, Prima de Salomon Askenazi,
basée sur le format britannique ITV pour Keshet Broadcasting (channel 2) et NOGA Toril de Laurent Teyssier, Un paese di Calabria de Shu Aiello et Catherine Catella. Elle
Communications (channel 8). Flavors from the Golan Heights, documentaire (channel 10). produit actuellement Go Youth! réalisé par Carlos Armella, Santuario réalisé par Joshua Gil
The Documentarists (channel 1). Il fut également producteur au Fonds Cinématographique et un projet de serie Monstruos Perfectos.
Perlov de 2013-2017. De plus, il a produit 13 court-métrages sélectionnés et primés dans
des festivals du cinéma internationaux.
Graduated from La Sorbonne University, with Master Degrees in International Business Law
and Intellectual Property Law, she worked as development and production assistant as well
Graduated from the Film and Television Department of Tel-Aviv University. Produced Israeli- as production coordinator on Mexicans and French feature films, including Yo by Matias
Palestinian film projects: Sport (2015, Rome FF, Mostra Sao Paulo FF), Water (2012, opened Meyer, Strange but True by Michel Lipkes, Tesoros by Maria Novaro, Prima by Salomon
critics’ week – Venice FF, Busan, won Amnesty International award 2013), and Jerusalem Askenazi, Toril by Laurent Teyssier, Un paese di Calabria by Shu Aiello and Catherine
Moments 2012 (Jerusalem IFF). TV series 24 hours with… based on the ITV British format Catella. She is currently producing Go Youth! directed by Carlos Armella, Santuario directed
for Keshet Broadcasting (Channel 2) and NOGA Communications (Channel 8). Flavors from by Joshua Gil, and a project of serie Monstruos Perfectos.
the Golan Heights, documentary (Channel 10). The Documentarists (Channel 1). Producer
of Perlov Film Fund 2013-2017. In addition, produced 13 award winning short films which
have been screened in international film festivals.
BEDRIDDEN Byamba Sakhya ALAM Firas Khoury
Mongolie Mongolia Palestine Palestine

PRODUCTION PRODUCTION

GURU MEDIA, Ariunaa Tserenpil MPM FILM, Marie-Pierre Macia & Claire Gadéa
Jargalan town 1- 4, Khan-Uul District 56 Rue du Faubourg Poissonnière
Ulaanbaatar 17010 75010 Paris
Mongolia France
Tel : + 976 99 118 472 Tel : + 33 9 52 22 07 22
Email : ariunaa.gurumedia@gmail.com Email : mpmacia@mpmfilm.com
Website : www.gurumedia.mn claire.gadea@mpmfilm.com
Website : www.mpmfilm.com

Ariunaa Tserenpil Marie-Pierre Macia


Claire Gadéa

Ariunaa Tserenpil est productrice de films et d’œuvres Fondée en 2007, MPM Film a produit
d’arts spécialisée en arts, films et médias mongols. et coproduit des films internationaux
Sa carrière dans les arts a commencé en 1996 comme multi-primés par des réalisateurs confir­
directrice de production du film internationalement reconnu State of Dogs de Peter Brosens. més tels que : Le cheval de Turin de Béla Tarr, Xenia de Panos H. Koutras, Exercices de
Par la suite, elle a travaillé comme coordinatrice (1997-2000) et directrice (2000-2002) mémoire de Paz Encina, Zama de Lucrecia Martel, MPM Film a aussi accompagné de
du programme Arts & Culture de la fondation mongole Open Society (Soros Foundation). jeunes réalisateurs comme le roumain Adrian Sitaru avec Picnic et la géorgienne Teona
En 2002, elle a fondé le Conseil d’Arts de Mongolie, organisme phare dans la promotion et Mghvdeladze avec Notre enfance à Tbilissi. MPM Film travaille actuellement avec Karim
le conseil en développement d’arts et Culture et y a servi en tant que directrice exécutive Aïnouz, Nina Menkes, Panos H. Koutras sur leurs prochains projets.
jusqu’en 2015. Avec son mari Byamba Sakhya, elle a créé la société de production de films MPM Film dirige également un département consacré aux ventes internationales dont le
Guru Media en 2008, et a produit des films internationalement reconnus comme Passion catalogue inclut des films comme For Those Who Can Tell No Tales de Jasmila Zbanic
et Remote Control de Byamba Sakhya, qui ont été sélectionnés dans plus de 30 festivals (Toronto 2013), A World not Ours de Mahdi Fleifel (Berlinale 2013, Panorama), Museum
internationaux et ont remporté de nombreux prix. Hours de Jem Cohen (Locarno, Toronto 2012) et plus récemment Barakah Meets Barakah
de Mahmoud Sabbagh (Berlinale 2016, Forum) ; Strange Birds d’Elise Girard et Occidental
de Neil Beloufa tous deux présentés à Berlinale 2017.
Ariunaa Tserenpil – art & film producer experienced in Mongolian arts, film & media.
Her  career in the arts started in 1996 as a production manager of the internationally
acclaimed film State of Dogs by Peter Brosens. Later, she worked as the coordinator Established in 2007, MPM Film has produced and coproduced internationally awarded
(1997-2000) and then director (2000-2002) of the Arts & Culture Program of the films by established directors as: The Turin Horse by Béla Tarr, Xenia by Panos H. Koutras,
Mongolian foundation for Open Society (Soros Foundation). In 2002, she has founded Arts Ejercicios de memoria by Paz Encina, Zama by Lucrecia Martel; and worked with young
Council of Mongolia, the flagship organization in promoting & advocating the sustainable directors such as the Romanian Adrian Sitaru with Hooked and the Georgian Teona
development of arts & culture and served as executive director till 2015. With her husband Mghvdeladze with DZMA/Brother. MPM Film is currently working with Karim Aïnouz, Nina
Byamba Sakhya she founded an independent film & media production company Guru Menkes, Panos H. Koutras on their upcoming projects.
Media in 2008 and produced internationally acclaimed films such as Passion and Remote MPM Film also runs a department dedicated to international sales whose catalog includes
Control by Byamba Sakhya, which were selected at more than 30 international film festivals films as For Those Who Can Tell No Tales by Jasmila Zbanic (Toronto 2013), A World
and won multiple awards. not Ours by Mahdi Fleifel (Berlinale 2013, Panorama), Museum Hours by Jem Cohen
(Locarno, Toronto 2012) and more recently Barakah Meets Barakah by Mahmoud
Sabbagh (Berlinale 2016, Forum); Strange Birds by Elise Girard and Occidental by Neil
Beloufa, both presented at Berlinale Forum 2017.
40 41

CANDY TOWN Yanillys Perez OTTO THE BARBARIAN Ruxandra Ghitescu


République Dominicaine Dominican Republic Roumanie Romania

PRODUCTION PRODUCTION

YPR FILMS, Thibaud Billiard ALIEN FILM, Iuliana Tarnovetchi


Villa Martí II Calle Padre Emiliano Tardif N-11 Arhiereul Calist 20
5143287, Santo Domingo 021514, Bucharest
Dominican Republic Romania
Tel : + 33 6 61 50 48 15 Tel : + 40 744 659 714
Email : yprfilms@gmail.com Email : iuliana.tarnovetchi@alienfilm.ro
Website : www.yprfilms.com Website : www.alienfilm.ro

Thibaud Billiard Iuliana Tarnovetchi

Thibaud Billiard est un producteur de film indépendant, Créditée dans plus de 30 projets durant ses 20 ans de
il a commencé sa carrière dans le monde de la finance carrière, Iuliana est une productrice expérimentée qui
pour progressivement devenir producteur de films. contribue aux productions roumaines et internationales.
En 2016, Thibaud a produit le premier long métrage de Yanillys Perez Jeffrey une production La plupart de ces projets comptent de gros budgets avec des équipes internationales et
franco-dominicaine, qui remporta le prix ‘Discovery Dropbox Filmmaker’ au festival de stars de cinéma. Certains films sont des coproductions réussies à succès au box-office
Toronto (TIFF 2016). Il produit les films de Yanillys Perez depuis ses débuts : les courts (comme Amen (2000), Callas Forever (2001), Joyeux Noël (2004), tandis que d’autres ont
métrages Del otro lado et Techos rotos ont été réalisés en République dominicaine avec été récompensés dans de prestigieux festivals (par exemple California Dreamin’ (Endless),
une coproduction française. Techos Rotos a reçu plusieurs récompenses nationales et de Cristian Nemescu, gagnant d’Un Certain Regard, 2007). Il y a quelques années, Iuliana
internationales. À présent, Thibaud Billliard prépare le premier long métrage de fiction de a créé sa propre société de production, Alien Film. Le long métrage le plus récent produit
Yanillys Perez, Candy Town, tourné en République dominicaine début 2018. par Iuliana, Afacerea Est (2016), réalisé par Igor Cobileanski, est un succès national et a
été chaudement reçu à l’international, projeté pour sa première à Tallinn Black Nights en
2016, où on lui a attribué le prix du Meilleur Scénario et du Meilleur Acteur.
Thibaud Billiard is an independent film Producer, he started his career in the Finance
area to progressively move to produce films. In 2016 Thibaud produced the first feature
film of Yanillys Perez Jeffrey a Dominican-French co production, winner of the ‘Discovery Credited for over 30 projects during her 20 years career, Iuliana is an experienced pro-
Dropbox Filmmaker’ award at Toronto International Film Festival (TIFF 2016). He has been ducer who contributes to Romanian and international productions. Most of these projects
the producer of Yanillys Perez since her first short films: Del otro lado and Techos rotos include big budgets, international crews and movie stars. Some are acclaimed box-office
which were all made in the Dominican Republic with a French co-production. Techos successful co-productions (like Amen (2000), Callas Forever (2001), Joyeux Noël (2004),
rotos received several international and national awards. etc), while others had been awarded in prestigious festivals (e.g. California Dreamin’
At present, Thibaud Billliard is preparing the first narrative film of Yanillys Perez Candy Town (Endless), directed by Cristian Nemescu, winner of Un Certain Regard, 2007). Few years
to be shot in the Dominican Republic at the beginning of 2018. ago, Iuliana set up Alien Film, her own production company. Iuliana’s most recent feature
film, Afacerea Est (2016), directed by Igor Cobileanski, is a national success and has been
warmly received internationally, premiering at Tallinn Black Nights in 2016, where it was
awarded Best Script and Best Actor.
SUMMER E5 Emily Young CITY OF SMALL BLESSINGS Chen-Hsi Wong
Royaume-Uni United Kingdom Singapour Singapore

PRODUCTION PRODUCTION

DREAM & CO FICTIONS, Ania Nakov AKANGA FILM ASIA, Fran Borgia
131 Richmond Road 35 Kelantan Lane #02-02
London E8 3NJ Singapore 208652
United Kingdom Tel : + 65 9623 1168
Tel : + 44 7480 214 184 Email : franborgia@akangafilm.com
Email : nakov.ania@gmail.com Website : www.akangafilm.com

Ania Nakov Fran Borgia

Ania Nakov est une productrice dont les films ont été Fran Borgia est né dans le sud de l’Espagne et vit à
primés dans les festivals de Palm Springs, de la Royal Singapour depuis 2004.
Television Society (UK), du Premiers Plans d’Angers, Il a produit Here, premier long métrage de Ho Tzu Nyen
d’Ourense, de Dinard et ont aussi été sélectionnés à Venise, Londres, Édimbourg et qui a été présenté en 2009 à la Quinzaine des Réalisateurs de Cannes. Puis il a produit
bien d’autres. des longs métrages dont Sandcastle, premier long métrage de Boo Junfeng sélectionné
Sur les 15 dernières années à Londres et Paris, son expérience porte à la fois sur en 2010 à la Semaine de la Critique de Cannes, Disappearing Landscape de Vladimir
des productions pour des marques de luxe comme Christian Dior, que sur des films Todorovic, projeté en première en 2013 au Festival International du Film de Rotterdam,
produits par Haut et Court et Claudie Ossard. En combinant cette expérience avec sa et Mister John réalisé par Christine Molloy et Joe Lawlor, projeté en première au Festival
perspective biculturelle, elle a lancé une entreprise de production indépendante à Londres International du Film d’Edimbourg en 2013.
pour accompagner des créateurs de talents et développé des projets d’importance Récemment il a co-produit A Lullaby to the Sorrowful Mystery de Lav Diaz, projeté en
multiculturelle. Ania est diplômée de la National Film & Television School et de l’université compétition à la Berlinale 2016 et récompensé de l’Ours d’Argent Alfred Bauer pour un
de Cambridge (Cambridge Judge Business School). « long métrage qui ouvre de nouvelles perspectives » ; enfin il a produit deux films projetés
en exclusivité au Festival de Cannes en 2016 : Apprentice (Un Certain Regard) de Boo
Jungfeng et A Yellow Bird de K. Rajagopal (Semaine de la Critique – Cannes).
Ania Nakov is an award-winning producer, her films won awards in Palm Springs, Royal
Televisions Society (Uk), Premiers Plans (France), Ourense, Dinard and were selected at
Venice, London, Edinburgh, and many others. Fran Borgia was born in southern Spain and is based in Singapore since 2004.
Her experience working in production in London and Paris over the last 15 years ranges He was the producer for Here, Ho Tzu Nyen’s first feature film that was presented at
from luxury brands such as Christian Dior, to film for producers such as Haut et Court the 41st Directors Fortnight, Cannes Film Festival 2009. Since then he has produced
and Claudie Ossard. Combining this experience with her bi-cultural perspective, she has noteworthy feature films such as Sandcastle, Boo Junfeng’s first feature film that premiered
launched an independent production company in London to nurture creative talent and at the 49th Cannes Critics’ Week in 2010; Disappearing Landscape by Vladimir Todorovic,
develop projects of cross-cultural significance. Ania is a graduate of the National Film & which premiered at the 42nd International Film Festival Rotterdam 2013, and Mister John
Television School and Cambridge Judge Business School. by Christine Molloy & Joe Lawlor, which premiered at the Edinburgh International Film
Festival 2013.
Recently he has co-produced Lav Diaz’s A Lullaby to the Sorrowful Mystery, which
premiered in competition at the Berlinale 2016 and won the Silver Bear Alfred Bauer Prize
for “a feature film that opens new perspectives”; and produced two films that premiered
in Cannes Film Festival in May 2016: Boo Junfeng’s Apprentice (Un Certain Regard) and
K. Rajagopal’s A Yellow Bird (Cannes Critics’ Week).
42 43

THE TRANSLATOR Rana Kazkaz & Anas Khalaf


Syrie / France Syria / France

PRODUCTION

GEORGES FILMS, Nicolas Leprêtre & Raphaël Alexandre SYNÉASTES FILMS, Anas Khalaf
49, rue du Faubourg Saint-Martin – Bat. 3 PO Box 910901
75010 Paris Amman
France Jordan 11191
Tel : + 33 6 64 43 29 68 Tel : + 33 6 89 83 07 35
+ 33 6 10 17 12 90 + 962 798 902 621
Email : contact@georgesfilms.fr Email : anas@syneastesfilms.com
Website : www.georgesfilms.fr Website : www.syneastesfilms.com

Nicolas Leprêtre Anas Khalaf


Raphaël Alexandre

Georges Films est une société de pro­ Synéastes Films a été créée en 2010 par les réalisa­
duction basée à Paris, créée en 2015 par teurs Anas Khalaf et Rana Kazkaz. À l’origine basés
Raphaël Alexandre et Nicolas Leprêtre. à Damas, Syrie, ils sont aujourd’hui à Amman en
Elle a vocation à produire des fictions pour le cinéma, la télévision et les nouveaux médias, Jordanie. Leur travail est centré sur des projets du Moyen-Orient, tout en concevant leurs
avec le désir de découvrir et d’accompagner des réalisateurs émergents ou confirmés films pour des coproductions internationales avec des pays comme la France, la Jordanie,
venant du monde entier. la Syrie, l’Australie ou les États-Unis.
Georges Films a produit en 2016 en Jordanie le court-métrage Mare Nostrum de Rana À ce jour, ils ont produit quatre courts-métrages : Mare Nostrum, Ham, Jour Sourd et
Kazkaz et Anas Khalaf sélectionné en quelques mois dans plus de 30 festivals, dont Searching for the Translator. Ils sont actuellement en développement de plusieurs longs-
Sundance et Dubaï. En 2017, Georges Films va produire deux nouveaux courts et finaliser métrages, dont Love 40, The Hakawati’s Daughter et The Translator.
Malik de Jonathan Alric, tandis que deux longs-métrages sont en développement, dont le Leurs projets ont été reconnus et soutenus entre autres par Crossroads Thessaloniki, le
1er long-métrage de Rana Kazkaz et Anas Khalaf, The Translator. Mediterranean Film Institute, Abu Dhabi Shasha, Melbourne’s Co-Production Market, le
Ses deux producteurs ont plus de 10 ans d’expérience en production, Raphaël Alexandre fond européen MEDIA, Interchange, Med Film Factory, The British Council, Arte, France
côté plateau en tant que régisseur général sur des longs-métrages ou des séries, et Télévisions, le CNC, la Fondation Prince Claus pour la Culture ou l’Union Européenne.
Nicolas Leprêtre comme responsable exécutif pendant 8 ans sur les longs-métrages de
Sombrero Films et comme producteur d’une dizaine de courts dont La vie parisienne de
Vincent Dietschy (nomination César, Prix Jean Vigo). Synéastes Films was created in 2010 by filmmakers Anas Khalaf and Rana Kazkaz.
Originally based in Damascus, Syria, they are now located in Amman, Jordan. With a
focus on films from the Middle East, their work is created as international co-productions
Georges Films, based in Paris, was founded in 2015 by Raphaël Alexandre and Nicolas with countries such as France, Jordan, Syria, Australia and the U.S..
Leprêtre, dedicated to developing fiction for film, television and new media with the desire Thus far, they have produced four short films: Mare Nostrum, Ham, Deaf Day and Searching
to discover and nurture new and experienced directors from around the world. for the Translator. They are currently in the process of developing several feature films,
In 2016, Georges Films produced Mare Nostrum, a short film by Rana Kazkaz and Anas including Love 40, The Hakawati’s Daughter and The Translator.
Khalaf, which in just a few short months has been selected in over 30 festivals, including Their work has been recognized and supported by Crossroads Thessaloniki, the
Sundance and Dubai. In 2017, Georges Films will produce three more short films, including Mediterranean Film Institute, Abu Dhabi Shasha, Melbourne’s Co-Production Market,
Malik by Jonathan Alric. They’re also developing two feature films, including The Translator, Europe’s MEDIA fund, Interchange, Med Film Factory, the British Council, Arte, France
which will be the first feature film of Rana Kazkaz and Anas Khalaf. Televisions, the French CNC, the Prince Claus Fund and the European Union.
Both of them have more than 10 years experience in production. Raphaël Alexandre has
worked as a location manager on the shoots of feature films and TV series and Nicolas
Leprêtre worked for 8 years at Sombrero Films, as a production executive for feature films
and as a producer of numerous short films including La vie parisienne by Vincent Dietschy
(César nomination, Prix Jean Vigo).
CU LI NEVER CRIES Pham Ngoc Lan TASTE Le Bao
Vietnam Vietnam Vietnam / Singapour Vietnam / Singapore

PRODUCTION PRODUCTION

DNY VIETNAM PRODUCTIONS, Phan Dang Di E&W FILMS, Lai Weijie


apt. A1403, Imperia building, 3 Jalan Anak Bukit, #26-06
An Phu ward, District 2 Singapore 588998
Ho Chi Minh City Tel : + 65 91 375 018
Vietnam Email : weijie@ewfilms.com.sg
Tel : + 84 9 04 12 20 42 Website : www.ewfilms.com.sg
+ 84 9 83 60 34 47
Email : phandangdi76@gmail.com
Website : www.autumnmeeting.com

Phan Dang Di Lai Weijie

Phan Dang Di a commencé sa carrière comme cinéaste Lai Weijie est un producteur basé à Singapour. Ses
indépendant et producteur. Son but est d’asseoir une productions incluent le premier film de Kirsten Tan
équipe de jeunes réalisateurs pour créer une « nouvelle Pop Aye récompensé du prix spécial du jury World
vague » du cinéma vietnamien. Cinema Dramatic pour son scénario au festival de Sundance et du VPRO Big Screen
Son court métrage When I Am 20 est le premier film vietnamien sélectionné en compétition Award au festival de Rotterdam. Il travaille en étroite collaboration avec Giraffe Pictures
à Venise, alors que son scénario Adrift (réalisé par Bui Thac Chuyen) a remporté le prix d’Anthony Chen et a été producteur du segment Singapourien / Taiwanais du film Distance,
FIPRESCI au Festival de Venise 2009. Bi, Don’t Be Afraid est le premier long métrage un film couvrant quatre pays et mettant en vedette Chen Bolin. Son dernier projet Taste a
qu’il produit, écrit et réalise. Le projet a remporté le Prix de la Commission du film de été sélectionné à l’Atelier Cinéfondation du Festival de Cannes. En tant que gestionnaire
Busan et a été sélectionné à l’Atelier Cinéfondation de Cannes en 2008. Il a été financé de projet au festival international du film de Singapour, Weijie a initié deux programmes de
par l’Aide aux Cinémas du Monde, Fonds SUD et Arte Cinema. Le film a remporté deux monitorat : le Southeast Asian Film Lab et le Youth Jury & Critics Programme.
prix à la Semaine de la Critique à Cannes en 2010 et de nombreux autres prix dans des
festivals internationaux. Le deuxième long métrage de Di, Big Father, Small Father and
Other Stories, a été projeté en première mondiale en compétition officielle à la Berlinale Lai Weijie is a film producer based in Singapore. His producing credits include the debut
2015. Il est également producteur de Flapping in the Middle of Nowhere, meilleur film de feature film by Kirsten Tan Pop Aye, winner of the World Cinema Dramatic Special Jury
la Semaine de la Critique Internationale à Venise en 2014. Di organise l’« Autumn Meeting », Award for Screenwriting at the Sundance Film Festival and the VPRO Big Screen Award
une manifestation cinématographique internationale à Da Nang, au Vietnam depuis 2013. at the International Film Festival Rotterdam. He works closely with Anthony Chen’s Giraffe
Pictures and was producer for the Singapore / Taiwan segment of Distance, a film spanning
four countries and starring Chen Bolin. His latest project Taste has been selected at l’Atelier
Phan Dang Di started his career as an independent filmmaker and producer. His vision is at the Cannes Film Festival. As Project Manager at the Singapore International Film Festival,
establish a team of young directors to create a ‘new wave’ of Vietnamese cinema. Weijie initiated two film mentorship programmes: the Southeast Asian Film Lab and the
His short film When I Am 20 was the first Vietnamese film selected for competition in Youth Jury & Critics Programme.
Venice, while his feature script for Adrift (directed by Bui Thac Chuyen) won the FIPRESCI
Prize at the Venice Film Festival 2009. Bi, Don’t Be Afraid was his first feature film in
which he worked as producer, screenwriter and director. The project won the Busan Film
Commission Award, and was selected for the Cannes l’Atelier in 2008. It was funded by
the World Cinema Fund, Fond SUD and Arte Cinema. The film won two prizes at Critics’
Week at Cannes in 2010 and many awards at other international film festivals. Di’s second
feature film, Big Father, Small Father and Other Stories had its world premiere in official
competition at Berlinale 2015. He is also a producer of Flapping in the Middle of Nowhere,
which won best film at International Critics’ Week at Venice in 2014. Di organized the
“Autumn Meeting”, an international cinema event in Da Nang, Vietnam from 2013.
44 45

LE BIEN PICTURES, Dong Thi Phuong Thao


140-11-7 Phan Van Tri Str,
12 Ward, Binh Thanh Dist
Ho Chi Minh City
Vietnam
Tel : + 84 9 36 32 61 07
Email : thao.taste@gmail.com

Dong Thi Phuong Thao

Dong Thi Phuong Thao est diplômée en littérature à


l’université de Hanoi, le premier documentaire de Dong
Thi Phuong Thao, Grandfather, un film personnel sur un
membre de sa famille, a été le tout premier documentaire vietnamien à être sélectionné
par l’IDFA, dans la catégorie « Voice of Southeast Asia ». Il a également été projeté dans
de nombreux autres festivals internationaux. Dong Thi Phuong Thao vient d’achever
une formation de scénariste à l’université nationale et une formation au Centre du film
documentaire et expérimental, réalisant des œuvres qui ont été projetées dans des
musées et des festivals en Asie du Sud-Est.

A graduate of Literature at Hanoi University, Dong Thi Phuong Thao’s first documentary,
Grandfather, a personal record of a member of her family, was the first-ever Vietnamese
documentary to be selected for IDFA, under the “Voice of Southeast Asia” section.
It also screened at numerous other international film festivals. She completed a cinema
scriptwriting course at the National University and independent documentary filmmaking
course at the Center of Documentary & Experimental Film, making works that have
screened in museums and festivals around Southeast Asia.
46 47

L’Atelier Tél : + 33 6 80 55 91 89


Mail : latelier@festival-cannes.fr
Village International – Pantiero
Pavillon 227

Palais
des
Festivals

227 L’ATELIER
Nous remercions ARTE qui remettra au réalisateur du meilleur projet le Prix ARTE International.

Nous remercions enfin le Marché du Film et le Producers Network


pour leur contribution à l’organisation de L’Atelier.
Cinéfondation
Président : Gilles Jacob
Directeur : Georges Goldenstern
Coordination Atelier : Patrick Vuittenez
Assistants : Claire Bertrand
Sophie Zhvania
Cannes (à partir du 15 mai) :
Village international – Pantiero, pavillon 227
Tél. + 33 (0)6 80 55 91 89
Paris (jusqu’au 12 mai) :
3, rue Amélie
F-75007 Paris
Tél. + 33 (0)1 53 59 61 26
E-mail : latelier@festival-cannes.fr
www.cinefondation.com

Vous aimerez peut-être aussi