Vous êtes sur la page 1sur 20

Travail à rendre - GFI

⁄20

Réalisé par :
Lamyae KOK Encadré par :
Younes TASDROMTE Pr. Jabir ARIF
Filière :
LP LOG industrielle

Année universitaire : 2020 - 2021


La société LOG-Indus possède des statistiques de ventes sur les produits A et B pour 15
périodes.

1. Déterminons les prévisions de vente de A pour les périodes 6-15 à


l’aide des méthodes suivantes :
a. Moyenne mobile sur 3 périodes :
 Le tableau des prévisions selon la méthode des moyennes mobiles simples sur 3
périodes
On a résumé tous les calculs dans le tableau ci-dessus
Période 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
demande
observée
40 30 50 60 70 60 40 40 40 50
du produit
A
MM /
50 33 33 40 47 60 63 57 47 40
3périodes
erreur de
prévision 10 3 -17 -20 -23 0 23 17 7 -10
NB : nous avons majoré / minoré les nombres, parce qu’on vend des unités.
On a :

Pour calculer la prévision de vente pour la période 6 en appliquant la formule de la moyenne


mobile simple sur 3 périodes, on trouve :
𝑥3 + 𝑥4 + 𝑥5
𝑃6 =
3
90 + 30 + 30
𝑃6 = = 50
3
Pour calculer la prévision de vente pour la période 7 en appliquant la formule de la moyenne
mobile simple sur 3 périodes, on trouve :
𝑥4 + 𝑥5 + 𝑥6
𝑃7 =
3
30 + 30 + 40
𝑃7 = = 33,33 ≈ 33
3
De même pour les périodes de 8 à 15.
 La courbe vente / prévision 'Moyenne mobile simple sur 3 périodes
Traçons la courbe de vente et de prévisions selon la méthode des moyennes mobiles
simple sur 3 périodes :

courbe vente / prévision 'Moyenne mobile simple


sur 3 périodes
80
70
Quantité de A

60
50
40
30
20
10
0
6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
Période

demande observée du produit A MM / 3périodes

 Le calcul de l’erreur moyenne


Calculons l’erreur moyenne de prévision
On a :

Avec et = Pt – xt
𝒆𝟔 + 𝒆𝟕 + 𝒆𝟖 + 𝒆𝟗 + 𝒆𝟏𝟎 + 𝒆𝟏𝟏 + 𝒆𝟏𝟐 + 𝒆𝟏𝟑 + 𝒆𝟏𝟒 + 𝒆𝟏𝟓
𝑬𝑴 =
𝟏𝟎
𝟏𝟎 + 𝟑 − 𝟏𝟕 − 𝟐𝟎 − 𝟐𝟑 + 𝟎 + 𝟐𝟑 + 𝟏𝟕 + 𝟕 − 𝟏𝟎
𝑬𝑴 = = −𝟏
𝟏𝟎
 Puisque EM < 0, les prévisions ont tendance à être sous les valeurs réelle.
b. Moyenne mobile sur 5 périodes :
 Le tableau des prévisions selon la méthode des moyennes mobiles simples sur 5
périodes
On a résumé tous les calculs dans le tableau ci-dessus
Période 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
demande
observée
40 30 50 60 70 60 40 40 40 50
du produit
A
MM /
54 52 44 36 42 50 54 56 54 50
5périodes
erreur de
prévision 14 22 -6 -24 -28 -10 14 16 14 0
NB : nous avons minoré / majoré les résultats, parce que les prévisions de ventes est un
nombre entier.
On a :

Pour calculer la prévision de vente pour la période 6 en appliquant la formule de la moyenne


mobile simple sur 5 périodes, on trouve :
𝑥1 + 𝑥2 + 𝑥3 + 𝑥4 + 𝑥5
𝑃6 =
5
50 + 70 + 90 + 30 + 30
𝑃6 = = 54
5
Pour calculer la prévision de vente pour la période 7 en appliquant la formule de la moyenne
mobile simple sur 5 périodes, on trouve :
𝑥2 + 𝑥3 + 𝑥4 + 𝑥5 + 𝑥6
𝑃7 =
5
70 + 90 + 30 + 30 + 40
𝑃7 = = 52
5
De même pour les périodes de 8 à 15.
 La courbe vente / prévision 'Moyenne mobile simple sur 5 périodes
Traçons la courbe de vente et de prévisions selon la méthode des moyennes mobiles
simple sur 5 périodes :
courbe vente / prévision "moyenne
mobile sur 5 périodes"
Quantité de A 80

60

40

20

0
6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
Période

demande observée du produit A MM / 5périodes

 Le calcul de l’erreur moyenne


Calculons l’erreur moyenne de prévision
On a :

Avec et = Pt – xt
𝒆𝟔 + 𝒆𝟕 + 𝒆𝟖 + 𝒆𝟗 + 𝒆𝟏𝟎 + 𝒆𝟏𝟏 + 𝒆𝟏𝟐 + 𝒆𝟏𝟑 + 𝒆𝟏𝟒 + 𝒆𝟏𝟓
𝑬𝑴 =
𝟏𝟎
𝟏𝟒 + 𝟐𝟐 − 𝟔 − 𝟐𝟒 − 𝟐𝟖 − 𝟏𝟎 + 𝟏𝟒 + 𝟏𝟔 + 𝟏𝟒
𝑬𝑴 = = 𝟏, 𝟐
𝟏𝟎
 Puisque EM > 0, les prévisions ont tendance à dépasser les valeurs réelles.
c. Lissage exponentiel à coefficient 0,1 :
 Le tableau des prévisions selon la méthode du lissage exponentiel, a = 0,1
On a résumé tous les calculs dans le tableau ci-dessus
Période 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
demande
observée
54 40 30 50 60 70 60 40 40 40 50
du produit
A
Lissage
exponentiel 54 53 50 50 51 53 54 52 51 50 50
(a=0,1)
erreur de
prévision 13 20 0 -9 -17 -6 12 11 10 0
NB : nous avons minoré / majoré les résultats, puisque les ventes sont en nombre entier.
On a la base d’initiation = la moyenne des périodes de 1 à 5 :
50 + 70 + 90 + 30 + 30
𝐵𝑎𝑠𝑒 𝑑′𝑖𝑛𝑖𝑡𝑖𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 = 𝑃5 = = 54
5
Et on a :

Avec a = 0,1
Pour calculer la prévision de vente pour la période 6 en appliquant la formule de lissage
exponentiel, on trouve :
𝑃6 = 𝑃5 + 0,1(𝑥 − 𝑃5 )
𝑃6 = 54 + 0,1(40 − 54) = 52,6
Pour calculer la prévision de vente pour la période 7 en appliquant la formule de lissage
exponentiel, on trouve :
𝑃7 = 𝑃6 + 0,1(𝑥 − 𝑃6 )
𝑃7 = 52,6 + 0,1(30 − 52,6) = 50,34
De même pour les périodes de 8 à 15.
 La courbe vente / prévision lissage exponentiel, a = 0,1
Traçons la courbe de vente et de prévisions selon la méthode du lissage exponentiel,
a=0,1 :

Courbe vente / prévisions "Lissage exponnentiel 0,1"


80
70
Quantité de A

60
50
40
30
20
10
0
6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Période
demande observée du produit A Lissage exponnentiel (a=0,1)
 Le calcul de l’erreur moyenne
Calculons l’erreur moyenne de prévision
On a :

Avec et = Pt – xt
𝒆𝟔 + 𝒆𝟕 + 𝒆𝟖 + 𝒆𝟗 + 𝒆𝟏𝟎 + 𝒆𝟏𝟏 + 𝒆𝟏𝟐 + 𝒆𝟏𝟑 + 𝒆𝟏𝟒 + 𝒆𝟏𝟓
𝑬𝑴 =
𝟏𝟎
𝟏𝟐, 𝟔 + 𝟐𝟎, 𝟑𝟒 + 𝟎, 𝟑𝟏 − 𝟖, 𝟕𝟐 − 𝟏𝟔, 𝟖𝟓 − 𝟔, 𝟏𝟕 + 𝟏𝟐, 𝟒𝟓 + 𝟏𝟏, 𝟐𝟎 + 𝟏𝟎, 𝟎𝟖 + 𝟎, 𝟎𝟖
𝑬𝑴 = = 𝟑, 𝟓𝟑
𝟏𝟎

 Puisque EM > 0, les prévisions ont tendance à dépasser les valeurs réelles.
d. Lissage exponentiel à coefficient 0,5 :
 Le tableau des prévisions selon la méthode du lissage exponentiel, a = 0,5
On a résumé tous les calculs dans le tableau ci-dessus
Période 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
demande
observée
54 40 30 50 60 70 60 40 40 40 50
du produit
A
Lissage
exponentiel 54 47 39 44 52 61 61 50 45 43 46
(a=0,5)
erreur de
prévision 7 9 -6 -8 -9 1 10 5 3 -4
NB : nous avons minoré / majoré les résultats, puisque les ventes sont en nombre entier.
On a la base d’initiation = la moyenne des périodes de 1 à 5 :
50 + 70 + 90 + 30 + 30
𝐵𝑎𝑠𝑒 𝑑′𝑖𝑛𝑖𝑡𝑖𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 = 𝑃5 = = 54
5
Et on a :

Avec a = 0,5
Pour calculer la prévision de vente pour la période 6 en appliquant la formule de lissage
exponentiel, on trouve :
𝑃6 = 𝑃5 + 0,5(𝑥 − 𝑃5 )
𝑃6 = 54 + 0,5(40 − 54) = 47
Pour calculer la prévision de vente pour la période 7 en appliquant la formule de lissage
exponentiel, on trouve :
𝑃7 = 𝑃6 + 0,5(𝑥 − 𝑃6 )
𝑃7 = 52,6 + 0,5(30 − 52,6) = 38,5
De même pour les périodes de 8 à 15.
 La courbe vente / prévision lissage exponentiel, a = 0,5
Traçons la courbe de vente et de prévisions selon la méthode du lissage exponentiel,
a=0,5 :

courbe ventes / Prévisions " lissage


exponnentiel 0,5"
80

60
Quantité de A

40

20

0
6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
Période

demande observée du produit A Lissage exponnentiel (a=0,5)

 Le calcul de l’erreur moyenne


Calculons l’erreur moyenne de prévision
On a :

Avec et = Pt – xt
𝒆𝟔 + 𝒆𝟕 + 𝒆𝟖 + 𝒆𝟗 + 𝒆𝟏𝟎 + 𝒆𝟏𝟏 + 𝒆𝟏𝟐 + 𝒆𝟏𝟑 + 𝒆𝟏𝟒 + 𝒆𝟏𝟓
𝑬𝑴 =
𝟏𝟎
𝟕 + 𝟖, 𝟓 − 𝟓, 𝟕𝟓 − 𝟕, 𝟖𝟖 − 𝟖, 𝟗𝟒 + 𝟎, 𝟓𝟑 + 𝟏𝟎, 𝟐𝟕 + 𝟓, 𝟏𝟑 + 𝟐, 𝟓𝟕 − 𝟑, 𝟕𝟐
𝑬𝑴 = = 𝟎, 𝟕𝟕
𝟏𝟎
 Puisque EM ≈ 0, les prévisions ont tendance à suivre les valeurs réelles.
2. Le calcul des erreurs de prévisions moyennes (voir la réponse de la
question 1) :
On a :

Avec et = Pt – xt
En appliquant la formule, on obtient :
EMMM/3P = -1
EMMM/5P= 1,2
EMLE1= 3,53
EMLE5=0,77

De ce qui précède et en comparant les erreurs de prévisions moyennes des méthodes de


prévisions, on déduit que la meilleure méthode pour faire les prévisions est celle du lissage
exponentiel à coefficient 0,5. Parce que l’erreur de prévision est quasi nulle, EM = 0,77. Donc,
c’est la méthode la plus appropriée pour prévoir les ventes du produits A.

3. Déterminons les prévisions de vente de B pour les périodes 6-15 à


l’aide des méthodes suivantes :
a. Moyenne mobile sur 3 périodes :
 Le tableau des prévisions selon la méthode des moyennes mobiles simples sur 3
périodes
On a résumé tous les calculs dans le tableau ci-dessus
Période 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
demande
observée
110 130 120 140 150 170 160 150 190 220
du produit
B
MM /
87 93 110 120 130 137 153 160 160 167
3périodes
erreur de
prévision -23 -37 -10 -20 -20 -33 -7 10 -30 -53
NB : nous avons majoré / minoré les nombres, parce que les ventes sont en nombre entier
On a :
Pour calculer la prévision de vente pour la période 6 en appliquant la formule de la moyenne
mobile simple sur 3 périodes, on trouve :
𝑥3 + 𝑥4 + 𝑥5
𝑃6 =
3
90 + 80 + 90
𝑃6 = = 86,66 ≈ 87
3
Pour calculer la prévision de vente pour la période 7 en appliquant la formule de la moyenne
mobile simple sur 3 périodes, on trouve :
𝑥4 + 𝑥5 + 𝑥6
𝑃7 =
3
80 + 90 + 110
𝑃7 = = 93,33 ≈ 93
3

De même pour les périodes de 8 à 15.


 La courbe vente / prévision 'Moyenne mobile simple sur 3 périodes
Traçons la courbe de vente et de prévisions selon la méthode des moyennes mobiles
simple sur 3 périodes :

courbe représentant les ventes / prévisions


"Moyenne mobile sur 3 périodes"
250
Quantité de B

200
150
100
50
0
6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
Période

demande observée du produit B MM / 3périodes

 Le calcul de l’erreur moyenne


Calculons l’erreur moyenne de prévision
On a :

Avec et = Pt – xt
𝒆𝟔 + 𝒆𝟕 + 𝒆𝟖 + 𝒆𝟗 + 𝒆𝟏𝟎 + 𝒆𝟏𝟏 + 𝒆𝟏𝟐 + 𝒆𝟏𝟑 + 𝒆𝟏𝟒 + 𝒆𝟏𝟓
𝑬𝑴 =
𝟏𝟎
−𝟐𝟑 − 𝟑𝟕 − 𝟏𝟎 − 𝟐𝟎 − 𝟐𝟎 − 𝟑𝟑 − 𝟕 + 𝟏𝟎 − 𝟑𝟎 − 𝟓𝟑
𝑬𝑴 = = −𝟐𝟐, 𝟑𝟑
𝟏𝟎
 Puisque EM = -22,33< 0, les prévisions ont tendance à être sous les valeurs réelle.
b. Moyenne mobile sur 5 périodes :
 Le tableau des prévisions selon la méthode des moyennes mobiles simples sur 5
périodes
On a résumé tous les calculs dans le tableau ci-dessus
Période 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
demande
observée
110 130 120 140 150 170 160 150 190 220
du produit
B
MM /
76 88 100 106,00 118,00 130,00 142,00 148,00 154,00 164,00
5périodes
erreur de
prévision -34 -42 -20 -34 -32 -40 -18 -2 -36 -56
NB : nous avons minoré / majoré les résultats, parce que les prévisions de ventes est un
nombre entier.
On a :

Pour calculer la prévision de vente pour la période 6 en appliquant la formule de la moyenne


mobile simple sur 5 périodes, on trouve :
𝑥1 + 𝑥2 + 𝑥3 + 𝑥4 + 𝑥5
𝑃6 =
5
50 + 70 + 90 + 80 + 90
𝑃6 = = 76
5
Pour calculer la prévision de vente pour la période 7 en appliquant la formule de la moyenne
mobile simple sur 5 périodes, on trouve :
𝑥2 + 𝑥3 + 𝑥4 + 𝑥5 + 𝑥6
𝑃7 =
5
70 + 90 + 80 + 90 + 110
𝑃7 = = 88
5
De même pour les périodes de 8 à 15.
 La courbe vente / prévision 'Moyenne mobile simple sur 5 périodes
Traçons la courbe de vente et de prévisions selon la méthode des moyennes mobiles
simple sur 5 périodes :

courbe représentant les ventes / les prévisions "


Moyenne Mobile sur 5 périodes"

250

200
Quantité de B

150

100

50

0
6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
Période

demande observée du produit B MM / 5périodes

 Le calcul de l’erreur moyenne


Calculons l’erreur moyenne de prévision
On a :

Avec et = Pt – xt
𝒆𝟔 + 𝒆𝟕 + 𝒆𝟖 + 𝒆𝟗 + 𝒆𝟏𝟎 + 𝒆𝟏𝟏 + 𝒆𝟏𝟐 + 𝒆𝟏𝟑 + 𝒆𝟏𝟒 + 𝒆𝟏𝟓
𝑬𝑴 =
𝟏𝟎
−𝟑𝟒 − 𝟒𝟐 − 𝟐𝟎 − 𝟑𝟒 − 𝟑𝟐 − 𝟒𝟎 − 𝟏𝟖 − 𝟐 − 𝟑𝟔 − 𝟓𝟔
𝑬𝑴 = = −𝟑𝟏, 𝟒
𝟏𝟎
 Puisque EM = - 31,4 < 0, les prévisions ont tendance à dépasser les valeurs réelles.
5. les prévisions de ventes de B selon la méthode de lissage exponentiel
c. Lissage exponentiel à coefficient 0,1 :
 Le tableau des prévisions selon la méthode du lissage exponentiel, a = 0,1
On a résumé tous les calculs dans le tableau ci-dessus
Période 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

demande
observée du 76 110 130 120 140 150 170 160 150 190 220
produit B

Lissage
exponentiel 76 79 84 88 93 99 106 111 115 123 132
(a=0,1)
erreur de
prévision -31 -46 -32 -47 -51 -64 -49 -35 -67 -88
NB : nous avons majoré / minoré les nombres, parce que les ventes sont en nombre entier
On a la base d’initiation = la moyenne des périodes de 1 à 5 :
50 + 70 + 90 + 80 + 90
𝐵𝑎𝑠𝑒 𝑑′𝑖𝑛𝑖𝑡𝑖𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 = 𝑃5 = = 76
5
Et on a :

Avec a = 0,1
Pour calculer la prévision de vente pour la période 6 en appliquant la formule de lissage
exponentiel, on trouve :
𝑃6 = 𝑃5 + 0,1(𝑥 − 𝑃5 )
𝑃6 = 76 + 0,1(110 − 76) = 79,4 ≈ 79
Pour calculer la prévision de vente pour la période 7 en appliquant la formule de lissage
exponentiel, on trouve :
𝑃7 = 𝑃6 + 0,1(𝑥 − 𝑃6 )
𝑃7 = 79 + 0,1(130 − 79) = 84,4 ≈ 84
De même pour les périodes de 8 à 15.
 La courbe vente / prévision lissage exponentiel, a = 0,1
Traçons la courbe de vente et de prévisions selon la méthode du lissage exponentiel,
a=0,1 :

courbe ventes/prévisions "lissage exponentiel


0,1"
250
200
Quantité B

150
100
50
0
6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
Période

demande observée du produit B Lissage exponnentiel (a=0,1)

 Le calcul de l’erreur moyenne


Calculons l’erreur moyenne de prévision
On a :

Avec et = Pt – xt
𝒆𝟔 + 𝒆𝟕 + 𝒆𝟖 + 𝒆𝟗 + 𝒆𝟏𝟎 + 𝒆𝟏𝟏 + 𝒆𝟏𝟐 + 𝒆𝟏𝟑 + 𝒆𝟏𝟒 + 𝒆𝟏𝟓
𝑬𝑴 =
𝟏𝟎
−𝟑𝟏 − 𝟒𝟔 − 𝟑𝟐 − 𝟒𝟕 − 𝟓𝟏 − 𝟔𝟒 − 𝟒𝟗 − 𝟑𝟓 − 𝟔𝟕 − 𝟖𝟖
𝑬𝑴 = = −𝟓𝟎, 𝟖𝟐
𝟏𝟎

 Puisque EM > 0, les prévisions ont tendance à dépasser les valeurs réelles.
d. Lissage exponentiel à coefficient 0,5 :
 Le tableau des prévisions selon la méthode du lissage exponentiel, a = 0,5
On a résumé tous les calculs dans le tableau ci-dessus
Période 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

demande
observée du 76 110 130 120 140 150 170 160 150 190 220
produit B

Lissage
exponentiel 76 93 112 116 128 139 154 157 154 172 196
(a=0,5)
erreur de
prévision -17 -19 -4 -12 -11 -16 -3 4 -18 -24
NB : nous avons majoré / minoré les nombres, parce que les ventes sont en nombre entier
On a la base d’initiation = la moyenne des périodes de 1 à 5 :
50 + 70 + 90 + 80 + 90
𝐵𝑎𝑠𝑒 𝑑′𝑖𝑛𝑖𝑡𝑖𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 = 𝑃5 = = 76
5
Et on a :

Avec a = 0,5
Pour calculer la prévision de vente pour la période 6 en appliquant la formule de lissage
exponentiel, on trouve :
𝑃6 = 𝑃5 + 0,5(𝑥 − 𝑃5 )
𝑃6 = 76 + 0,5(110 − 76) = 93
Pour calculer la prévision de vente pour la période 7 en appliquant la formule de lissage
exponentiel, on trouve :
𝑃7 = 𝑃6 + 0,5(𝑥 − 𝑃6 )
𝑃7 = 93 + 0,5(130 − 93) = 111,5 ≈ 112
De même pour les périodes de 8 à 15.
 La courbe vente / prévision lissage exponentiel, a = 0,5
Traçons la courbe de vente et de prévisions selon la méthode du lissage exponentiel,
a=0,5 :

courbe ventes / Prévisions " lissage


exponnentiel 0,5"
250

200
Quantité de B

150

100

50

0
6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
Période

demande observée du produit B Lissage exponnentiel (a=0,5)


 Le calcul de l’erreur moyenne
Calculons l’erreur moyenne de prévision
On a :

Avec et = Pt – xt
𝒆𝟔 + 𝒆𝟕 + 𝒆𝟖 + 𝒆𝟗 + 𝒆𝟏𝟎 + 𝒆𝟏𝟏 + 𝒆𝟏𝟐 + 𝒆𝟏𝟑 + 𝒆𝟏𝟒 + 𝒆𝟏𝟓
𝑬𝑴 =
𝟏𝟎
−𝟏𝟕 − 𝟏𝟗 − 𝟒 − 𝟏𝟐 − 𝟏𝟏 − 𝟏𝟔 − 𝟑 + 𝟒 − 𝟏𝟖 − 𝟐𝟒
𝑬𝑴 = = −𝟏𝟏, 𝟗𝟗
𝟏𝟎
 Puisque EM < 0, les prévisions ont tendance à être sous les valeurs réelles.

6. Le calcul des erreurs de prévisions moyennes (voir la réponse de la


question 3 et 5) :
On a :

Avec et = Pt – xt
En appliquant la formule, on obtient :
EMMM/3P = -22,33
EMMM/5P= -31,4
EMLE1= -50,82
EMLE5= -11,99

De ce qui précède et en comparant les erreurs de prévisions moyennes des méthodes de


prévisions, on déduit que la meilleure méthode pour faire les prévisions est celle du lissage
exponentiel à coefficient 0,5. Parce que l’erreur de prévision est la plus proche du 0, EM= -11,99.
Donc, c’est la méthode la plus appropriée pour prévoir les ventes du produit B.
4. Changeant les initialisations de c) et d), en prenant les ventes de B de la
période 5 :
 Le tableau des prévisions selon la méthode du lissage exponentiel, a = 0,1
Le tableau ci-dessous résume les calculs faits :
Période 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
demande
observée
90 110 130 120 140 150 170 160 150 190 220
du produit
B
Lissage
exponentiel 90 92 96 98 102 107 113 118 121 128 137
(a=0,1)
erreur de
prévision -18 -34 -22 -38 -43 -57 -42 -29 -62 -83
NB : nous avons majoré/minoré les résultats puisque les ventes sont en nombre entier.

La base d’initiation = P5 = 90
Et on a :

Avec a = 0,1
Pour calculer la prévision de vente pour la période 6 en appliquant la formule de lissage
exponentiel, on trouve :
𝑃6 = 𝑃5 + 0,1(𝑥 − 𝑃5 )
𝑃6 = 90 + 0,1(110 − 90) = 92
Pour calculer la prévision de vente pour la période 7 en appliquant la formule de lissage
exponentiel, on trouve :
𝑃7 = 𝑃6 + 0,1(𝑥 − 𝑃6 )
𝑃7 = 92 + 0,1(130 − 92) = 95,8 ≈ 96
De même pour les périodes de 8 à 15.
 La courbe vente / prévision lissage exponentiel, a = 0,1
Traçons la courbe de vente et de prévisions selon la méthode du lissage exponentiel,
a=0,1 :

Courbe vente / Prévisions en lissage exponentiel,


a =0,1
250

200
Quantité de B

150

100

50

0
6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
Période

demande observée du produit B Lissage exponnentiel (a=0,1)

 Le calcul de l’erreur moyenne


Calculons l’erreur moyenne de prévision
On a :

Avec et = Pt – xt
𝒆′𝟔 + 𝒆′𝟕 + 𝒆′𝟖 + 𝒆′𝟗 + 𝒆′𝟏𝟎 + 𝒆′𝟏𝟏 + 𝒆′𝟏𝟐 + 𝒆′𝟏𝟑 + 𝒆′𝟏𝟒 + 𝒆′𝟏𝟓
𝑬𝑴′ =
𝟏𝟎
−𝟏𝟖 − 𝟑𝟒 − 𝟐𝟐 − 𝟑𝟖 − 𝟒𝟑 − 𝟓𝟕 − 𝟒𝟐 − 𝟐𝟗 − 𝟔𝟐 − 𝟖𝟑
𝑬𝑴′ = = −𝟒𝟐, 𝟖
𝟏𝟎

 Puisque EM < 0, les prévisions ont tendance à être sous les valeurs réelles.
 En comparant EM avec comme base d’initiation la moyenne des 5 premières
périodes (EM = - 50,82) et EM avec comme base d’initiation les ventes de la période
5 (EM’= -42,8), on constate que l’erreur de prévision a diminué.
 Le tableau des prévisions selon la méthode du lissage exponentiel, a = 0,5
Le tableau ci-dessous résume les calculs faits :
Période 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
demande
observée
90 110 130 120 140 150 170 160 150 190 220
du produit
B
Lissage
exponentiel 90 100 115 118 129 139 155 157 154 172 196
(a=0,5)
erreur de
prévision -10 -15 -3 -11 -11 -15 -3 4 -18 -24
NB : nous avons majoré/minoré les résultats puisque les ventes sont en nombre entier.

La base d’initiation = P5 = 90
Et on a :

Avec a = 0,5
Pour calculer la prévision de vente pour la période 6 en appliquant la formule de lissage
exponentiel, on trouve :
𝑃6 = 𝑃5 + 0,5(𝑥 − 𝑃5 )
𝑃6 = 90 + 0,5(110 − 90) = 100
Pour calculer la prévision de vente pour la période 7 en appliquant la formule de lissage
exponentiel, on trouve :
𝑃7 = 𝑃6 + 0,5(𝑥 − 𝑃6 )
𝑃7 = 100 + 0,5(130 − 100) = 115
De même pour les périodes de 8 à 15.
 La courbe vente / prévision lissage exponentiel, a = 0,5
Traçons la courbe de vente et de prévisions selon la méthode du lissage exponentiel,
a=0,1 :

courbe vente / prévisions en lissage exponentiel,


a = 0,5
250

200
Quantité de B

150

100

50

0
6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
Période

demande observée du produit B Lissage exponnentiel (a=0,5)

 Le calcul de l’erreur moyenne


Calculons l’erreur moyenne de prévision
On a :

Avec et = Pt – xt
𝒆′𝟔 + 𝒆′𝟕 + 𝒆′𝟖 + 𝒆′𝟗 + 𝒆′𝟏𝟎 + 𝒆′𝟏𝟏 + 𝒆′𝟏𝟐 + 𝒆′𝟏𝟑 + 𝒆′𝟏𝟒 + 𝒆′𝟏𝟓
𝑬𝑴′ =
𝟏𝟎
−𝟏𝟎 − 𝟏𝟓 − 𝟑 − 𝟏𝟏 − 𝟏𝟏 − 𝟏𝟓 − 𝟑 + 𝟒 − 𝟏𝟖 − 𝟐𝟒
𝑬𝑴′ = = −𝟏𝟎, 𝟓𝟗
𝟏𝟎

 Puisque EM < 0, les prévisions ont tendance à être sous les valeurs réelles.
 En comparant EM avec comme base d’initiation la moyenne des 5 premières
périodes (EM = -11,99) et EM avec comme base d’initiation les ventes de la période
5 (EM’= -10,59), on constate que l’erreur de prévision a diminué.

Vous aimerez peut-être aussi