Vous êtes sur la page 1sur 76

SEMINAIRE BIBLIQUE

L’EVANGILE
SELON MOISE

OU

JESUS-CHRIST
NOTRE SANCTUAIRE
Une étude systématique
du symbolisme du sanctuaire israélite
dans la Bible

Maxime BOUVET
POURQUOI APPROFONDIR LE THEME Gravité de la vérité du sanctuaire :
DU SANCTUAIRE ISRAELITE ?
« Tandis que le Christ purifie le sanctuaire, sur la terre
« Dieu est bon pour Israël, pour ceux qui ont le coeur les croyants devraient examiner attentivement leur vie,
pur. Quant à moi, pour un peu, mes pieds allaient et jauger leur caractère d’après le critère de la justi-
fléchir, il s’en est fallu de rien que mes pas ne glissent, ce. » Review and Herald 8 avril 1890
car je jalousais les insensés en voyant la prospérité
des méchants... Quand j’ai réfléchi là dessus pour
m’éclairer, la difficulté fut grande à mes yeux, jusqu’à
ce que j’eusse pénétré dans les sanctuaires de Dieu et COMMENT COMPRENDRE LE SYMBOLISME
que j’eusse pris garde au sort final des méchants... » DU SANCTUAIRE ISRAELITE ?
Psaume 73:1-2,16-17
La Bible est son propre interprète :

Fixer nos yeux sur le sanctuaire : « La Bible est son propre interprète. Tel passage s’a-
vèrera être une clé qui ouvre d’autres textes et, de cet-
« En tant que peuple, nous devrions étudier sérieuse- te manière, la lumière sera projetée sur le sens caché
ment la prophétie, nous ne devrions pas nous arrêter de la Parole. En comparant divers textes traitant du
avant d’avoir compris intelligemment le sujet du san- même sujet et en examinant leur portée en tous sens,
ctuaire, lequel est présenté dans les visions de Daniel le sens véritable des Ecritures deviendra évident.
et de Jean. Ce sujet projette une grande lumière sur
notre position et notre oeuvre aujourd’hui, et prouve Bien des personnes pensent qu’il leur faut consulter
clairement que Dieu nous a conduits dans le passé. » des commentaires des Ecritures afin de comprendre le
(E.G. White Review and Herald, 27 nov 1883) sens de la Parole de Dieu. Nous ne voulons pas dire
Le fondement de notre foi : que les commentaires ne devraient pas être étudiés,
mais il faut beaucoup de discernement pour découvrir
« Le fondement de notre foi réside dans une compré- la vérité de Dieu sous la quantité de mots humains.
hension correcte du ministère qui s’opère dans le
sanctuaire céleste. » Evangéliser p 204 Combien peu a été fait par l’Eglise, en tant que corps
professant croire en la Bible, pour recueillir les joyaux
Le centre même de l’oeuvre de Dieu : dispersés de la Parole de Dieu en une chaîne parfaite
de vérité. » (E.G.White Fundamentals of christian
« Le peuple de Dieu devrait comprendre parfaitement education p 187)
le sujet du sanctuaire et du jugement. Chacun devrait
être au courant de la position et de l’oeuvre de notre _________________
souverain sacrificateur. Sans cette connaissance, il
n’est pas possible d’exercer la foi indispensable en ce
temps-ci, ni d’occuper le poste que Dieu nous assigne. Le sujet que nous abordons apporte, par sa vue d’en-
Chacun a une âme à sauver ou à perdre. Le cas de semble incomparable, une compréhension concrète
chacun est inscrit à la barre du divin tribunal. Chacun de la manière dont Dieu traite le problème que le
sera appelé à comparaître, face à face, devant le Juge péché a introduit dans l’univers, en vue de restau-
éternel. Il importe donc au plus haut point de penser rer l’harmonie.
souvent à cette scène du jugement où les livres sont
ouverts, et où, comme Daniel, chacun sera debout C’est dans un souci de fidélité aux conseils donnés
pour son héritage à la fin des jours ! pour le comprendre, que ce commentaire a été éla-
boré. Il est appréciable dans un premier temps, par
Ceux qui ont reçu la lumière doivent rendre témoi- l’éclairage qu’il apporte au texte symbolique qui (à
gnage des grandes vérités que Dieu leur a confiées. l’instar de celui des paraboles) semble parfois her-
Le sanctuaire est le centre même de l’oeuvre de Dieu métique ; dans un deuxième temps, par l’utilisation du
en faveur des hommes. Il intéresse tous les habitants procédé recommandé pour le réaliser. Celui-ci venant
de la terre. Il nous expose le plan de la rédemption, démontrer l’accessibilité des symboles, à tout étudiant
nous amène à la fin des temps et nous révèle l’issue profondément désireux de comprendre. Il est propice à
triomphante du conflit entre la justice et le péché. Il est la formation de groupes motivés pour entreprendre
donc important que chacun l’étudie à fond et soit en une investigation prometteuse des textes utilisant le
état de rendre raison de l’espérance qui est en lui. » style symbolique.
(La tragédie… p 531)

Un système harmonieux de vérités : Mon vœu le plus cher est, qu’il serve de tremplin vers
ces sujets d’actualité. Puisse cette démarche fortifier la
« La clé de l’énigme de 1844 se trouvait dans le sujet foi de ceux qui s’y livreront, pour une heureuse pré-
du sanctuaire. L’étude de ce sujet révéla tout un sys- paration et un témoignage plus efficace, dans la pers-
tème harmonieux de vérités. On y vit la main de Dieu, pective des évènements qui annoncent la délivrance.
lequel avait dirigé le grand mouvement adventiste,
éclairant la position et la mission de son peuple, et lui Mx.B
signalant ses devoirs présents. » La tragédie des siè-
cles p 459
LISTE DES SUJETS ABORDES
L’EVANGILE SELON MOISE
Pourquoi approfondir le thème du sanctuaire israélite ?
Comment le faire ?
Vue d’ensemble et plan du sanctuaire

LE PARVIS
L’enceinte du sanctuaire et la porte du parvis
L’autel des holocaustes
La cuve d’airain
Ai-je bien assimilé ? Questionnaire et corrigé

LE LIEU SAINT
Le chandelier
La table des pains de proposition
L’autel des parfums
Ai-je bien assimilé ? Questionnaire et corrigé

LE LIEU TRES SAINT


L’arche de l’alliance
Le voile – La shékinah – La colonne de nuée
Ai-je bien assimilé ? Questionnaire et corrigé

LES SACRIFICES DU SANCTUAIRE


Le premier sacrifice
Le sacrifice suprême
Les services du sanctuaire
Le sacrifice perpétuel
L’holocauste
L’offrande de fleur de farine
Le sacrifice d’action de grâce
Le sacrifice d’expiation
Le sacrifice de culpabilité
Ai-je bien assimilé ? Questionnaire et corrigé

LES VETEMENTS DU SOUVERAIN SACRIFICATEUR


Le vêtement de gloire
Les couleurs
L’éphod
Le pectoral du jugement
La robe de l’éphod
La tunique brodée
La tiare
Le vêtement d’humilité
La victoire sur le péché
Ai-je bien assimilé ? Questionnaire et corrigé

LES FETES D’ISRAEL


Esquisse du calendrier israélite et leur signification
La fête de pâque
La fête des pains sans levain
La fête des prémices
La fête des semaines (Pentecôte)
La fête des trompettes
La fête des expiations
La fête des tabernacles
Annexe : Approfondissement
Ai-je bien assimilé ? Questionnaire et corrigé

LE VERITABLE SANCTUAIRE
Comment retrouver la réalité derrière les symboles révélés ?
Ai-je bien assimilé ? Questionnaire et corrigé

LES DIX JOURS TERRIBLES et le grand jour des expiations

___________________
____________________

VUE GENERALE DU SANCTUAIRE ISRAELITE

« Ils me feront un sanctuaire et j’habiterai au milieu d’eux »

PLAN DU SANCTUAIRE
LE PARVIS

L'ENCEINTE
DU SANCTUAIRE
ET

LA PORTE DU PARVIS
EXODE 27:9-19 - EXODE 38:9-20

Maxime Bouvet
LES COLONNES « Comme Moïse éleva le serpent d’airain) dans le
désert, il faut de même, que le Fils de l’homme soit
« Tu sauras comment il faut se conduire dans la mai- élevé, afin que quiconque croit en lui ait la vie
son de Dieu, qui est l'Église du Dieu vivant, la colonne éternelle. » Jn 3 :14,15
et l'appui de la vérité. » 1 Tim 3 :15
L’airain (bronze) est un alliage (étain - cuivre) très
« Du vainqueur, je ferai une colonne dans le temple résistant. Il représente le ministère terrestre de
de mon Dieu et il n’en sortira plus. » Apo 3 :12 Jésus-Christ qui est le fondement de l’Eglise (le
rocher, Matt 16 :18)
« Jacques, Céphas et Jean, qui sont regardés comme
des colonnes, me donnèrent à moi et à Barnabas la
main d’association… » Gal 2 :9 LES CHAPITEAUX D’ARGENT

Les colonnes représentent les hommes qui sont les « Tu recevras des enfants d’Israël l’argent du
fermes soutiens de l’œuvre de Christ dans ce monde, rachat » Ex 30 :16
ses disciples.
« Vous avez été rachetés à un grand prix… » 1 Cor
LES TOILES DE FIN LIN 6 :20

« Il lui a été donné de se vêtir de fin lin, éclatant et pur. « Ils ont été rachetés d’entre les hommes, comme
Le fin lin, ce sont les œuvres justes (ou les justifica- des prémices pour Dieu et pour l’Agneau… » Apo
tions) des saints. » Apo 19 :8 14 :4

« Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des L’argent, métal précieux, plus noble que l’airain est
chevaux blancs. » Apo 19 :14 utilisé comme monnaie d’échange. Il y à là, la notion
de notre rédemption. Les chapiteaux couronnent les
Le fin lin représente la justice de Christ dont chaque colonnes dont elles forment la tête.
disciples doit être revêtu. Les colonnes soutenaient
la toile de fin lin qui formait l’enceinte du sanctuaire. « Christ est la tête du corps de l’Eglise. » Col 1 :18
De l’extérieur, elles étaient cachées par les toiles qui
représente le témoignage de Jésus-Christ percepti- « Christ est le chef de l’Eglise qui est son corps. »
ble dans le comportement général de l’Eglise. Eph 5:23

« Car vous êtes morts et votre vie est caché avec « Prenez aussi le casque du salut » Eph 6 :17
Christ en Dieu » Col 3 :3
Ces chapiteaux d’argent représentent Jésus-Christ
Les toiles mesuraient cinq coudées (2,50m) on qui est la tête de l’Eglise, Christ qui nous a rachetés,
n’apercevait pas les colonnes de l’extérieur, car les qui nous sauve, c’est Christ rédempteur.
toiles les cachaient. Seules les bases d’airain et les
chapiteaux d’argent se voyaient de l’extérieur. Les colonnes s’appuient sur Christ
sont coiffées par Christ
LES BASES D’AIRAIN sont enveloppées par la justice de Christ

Les colonnes reposaient sur des bases qui les em- «Votre vie est cachée avec Christ en Dieu.» Col 3 :3
pêchaient de s’enfoncer dans le sable et constituaient
des protections contre les agressions du sol. C’est le témoignage que doit porter l’Eglise devant
le monde, auprès duquel elle doit accomplir sa
Base, fondement : mission.

« Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres LES CROCHETS ET LES TRINGLES
et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre
de l’angle. » Eph 2 :20 Elles étaient en argent et reliaient les colonnes entre
elles.
« Personne ne peut poser un autre fondement que
celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ. » 1 Cor 3 :11 « Efforcez-vous de garder l’unité de l’Esprit par le lien
de la paix. » Eph 4 :3
Airain :
« Par-dessus toutes ces choses revêtez-vous de la
« C’était une figure ayant l’aspect de l’homme ; depuis charité qui est le lien de la perfection. » Col 3 :14
ses reins en bas, c’était du feu, ses bras et ses pieds
ressemblaient à de l’airain poli, et le son de sa voix « Pardonne-nous nos offenses comme nous pardon-
était comme le bruit d’une multitude. » (Vision du trône nons à ceux qui nous ont offensés. » Matt 6 :12
de Dieu) Ez 8 :2
« Ses bras et ses pieds ressemblaient à de l’airain « A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples,
poli, et le son de sa voix était comme le bruit d’une si vous avez de l’amour les uns pour les autres. » Jn
multitude. » (Micaël = Jésus-Christ) Dan 10 :6 13 :35
Comme nous avons été rachetés et pardonnés par « Si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-
l’amour de Christ, chaque disciple de Jésus-Christ est même dans la lumière, nous sommes mutuellement en
appelé à manifester le même amour à son frère. communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie
de tout péché. » 1 Jn 1 :7
C’est sur ces tringles en argent que reposait la toile de
fin lin. La justice de Christ se manifeste dans l’amour et FIN LIN
le respect réciproque de ses disciples entre eux.
« Les noces de l'Agneau sont venues, son épouse
LA PORTE DU PARVIS s'est préparée, et il lui a été donné de se revêtir d'un
fin lin, éclatant, pur; car le fin lin, ce sont les oeuvres
Elle était constituée de quatre colonnes et d’un rideau justes (Titres de justice) des saints. » Apo 19 :7-8
de quatre couleurs : bleu, pourpre, cramoisi et fin lin Ces couleurs parlent du ministère terrestre de
retors. Jésus-Christ, fait de pureté et de justice, de sainteté,
de royauté, son ministère nous purifie de tout péché
« En vérité je vous le dis, je suis la porte des brebis… par son sang répandu.
Je suis la porte et si quelqu’un entre par moi, il sera
sauvé. »
LES COLONNES EN AIRAIN
« Le salut ne se trouve en aucun autre, car il n’y a
sous le ciel aucun autre nom donné parmi les hom- Avec leurs bases en airain, leurs chapiteaux en argent,
mes, par lequel nous devions être sauvés. » Act 4 :12 ces quatre colonnes nous parlent aussi du ministère
terrestre de Jésus-Christ ? par lequel il fonde l’Eglise
«Il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre et lui ouvre la voie du salut. (Le chiffre 4 représente le
Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme » 1 Tim 2 :5 terrestre, limité au Sud, au Nord, à l’Est et à l’Ouest.)

Il n’y a pas d’autre moyen d’aller à Dieu que de passer


par Jésus-Christ. Cette porte unique dans l’enceinte du UNE QUESTION :
sanctuaire représente l’unique accès au plan du salut.
Pour chaque objet composant l’enceinte, il est spécifié
la nature du matériau qui le compose. Pour quelle rai-
LES COULEURS son n’est-il rien précisé concernant les colonnes de
BLEU l’enceinte ?

« Sous ses pieds, c’était comme un ouvrage de Elles étaient vraisemblablement en bois, peut-être d’a-
saphir transparent, comme le ciel lui-même dans sa cacia ? Mais toute autre essence aurait pu convenir.
pureté. » Ex 24 :10 Car l’appel du Seigneur pour former son Eglise, est
universel et n’omet aucune âme à quelque race quel
« L'Éternel dit à Moïse: Parle aux enfants d'Israël, et appartienne.
dis-leur qu'ils se fassent, de génération en génération,
une frange au bord de leurs vêtements, et qu'ils met- « D’où que tu viennes,
tent un cordon bleu sur cette frange du bord de leurs Qui que tu sois
vêtements. Quand vous aurez cette frange, vous la re- Quoi que ce soit que tu aies fait
garderez, et vous vous souviendrez de tous les com- Si je hais ce que tu fais,
mandements de l'Éternel pour les mettre en pratique, Toi, je t’aime, et je te veux avec moi
et vous ne suivrez pas les désirs de vos coeurs et de pour l’éternité ! »
vos yeux pour vous laisser entraîner à l'infidélité. Vous L’enceinte est composée de 60 colonnes, un surpre-
vous souviendrez ainsi de mes commandements, vous nant multiple de six ici. C’est le chiffre de l’homme pé-
les mettrez en pratique, et vous serez saints pour votre cheur. Au passage nous remarquerons que la nature
Dieu.” Nom 15 :37-40 de péché n’empêche pas la sainteté de l’homme, qui s’
en remet par la foi, au Sauveur qui le sanctifie. Mais le
POURPRE passage qui suit, nous invite à retenir une autre leçon :
« Les vêtements de pourpre que portaient les rois « Ils ne sont pas du monde comme moi je ne suis pas
de Madian. » Jug 8 :26 du monde… Sanctifie-les par la vérité, ta Parole est la
vérité… Comme tu m'as envoyé dans le monde, je les
« Ils le revêtirent de pourpre et posèrent sur sa tête ai aussi envoyés dans le monde. Et je me sanctifie
une couronne d’épines, qu’ils avaient tressée. Puis, moi-même pour eux, afin qu'eux aussi soient sanctifiés
ils se mirent à le saluer : Salut, roi des juifs ! » Marc par la vérité. Ce n'est pas pour eux seulement que je
15 :17-18 prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par
leur parole,… « Jn 17 :18, 20 »
CRAMOISI
L’enceinte représente l’Eglise envoyée dans le
« Le sacrificateur ordonnera que l’on prenne pour celui monde pour proclamer la bonne nouvelle du salut
qui doit être purifié, deux oiseaux vivants et purs, du en Jésus-Christ et montrer sa justice (toile de lin).
bois de cèdre, du cramoisi et de l’hysope. » (Purifica-
tion des lépreux) Lév 14 :4 ________________
AI-JE BIEN ASSIMILE ?
Le questionnaire
L’ENCEINTE DU SANCTUAIRE
L'AUTEL DES
HOLOCAUSTES
EXODE 27 :1-8 - EXODE 38 :1-7

« Tu feras l'autel de bois d'acacia; sa longueur sera « Il fit l'autel des holocaustes de bois d'acacia; sa
de cinq coudées, et sa largeur de cinq coudées. L'au- longueur était de cinq coudées, et sa largeur de cinq
tel sera carré, et sa hauteur sera de trois coudées. 2 coudées ; il était carré, et sa hauteur était de trois
Tu feras, aux quatre coins, des cornes qui sortiront de coudées. 2 Il fit, aux quatre coins, des cornes qui
l'autel; et tu le couvriras d'airain. 3 Tu feras pour l'autel sortaient de l'autel, et il le couvrit d'airain. 3 Il fit tous
des cendriers, des pelles, des bassins, des fourchet- les ustensiles de l'autel, les cendriers, les pelles, les
tes et des brasiers; tu feras d'airain tous ses usten- bassins, les fourchettes et les brasiers; il fit d'airain
siles. 4 Tu feras à l'autel une grille d'airain, en forme tous ces ustensiles.4 Il fit pour l'autel une grille d'airain,
de treillis, et tu mettras quatre anneaux d'airain aux en forme de treillis, qu'il plaça au-dessous du rebord
quatre coins du treillis. 5 Tu le placeras au-dessous du de l'autel, à partir du bas, jusqu'à la moitié de la
rebord de l'autel, à partir du bas, jusqu'à la moitié de hauteur de l'autel. 5 Il fondit quatre anneaux, qu'il mit
la hauteur de l'autel. 6 Tu feras des barres pour l'autel, aux quatre coins de la grille d'airain, pour recevoir les
des barres de bois d'acacia, et tu les couvriras d'ai- barres. 6 Il fit les barres de bois d'acacia, et les couvrit
rain. 7 On passera les barres dans les anneaux; et les d'airain.7 Il passa dans les anneaux aux côtés de
barres seront aux deux côtés de l'autel, quand on le l'autel les barres qui servaient à le porter. Il le fit creux,
portera. 8 Tu le feras creux, avec des planches; il sera avec des planches.” Ex 38 :1-7
fait tel qu'il t'est montré sur la montagne. » Ex 27 :1-8
L’AUTEL EN BOIS D’ACACIA LES CORNES

Le bois d’acacia est résistant, précieux et léger. a) Protection

« Si l’on fait cela au bois vert, qu’arrivera-t-il au bois « On vint dire à Salomon: Voici, Adonija a peur du roi
sec ? (en parlant de Jésus et de ses disciples )Luc Salomon, et il a saisi les cornes de l'autel, en disant:
23 :31 Que le roi Salomon me jure aujourd'hui qu'il ne fera
point mourir son serviteur par l'épée ! » 1 Rois 1 :51
« Cet arbre… c’est toi ô roi, qui es devenu grand et
puissant… » Dan 4 :19 « Joab s’enfuit en direction de la tente de l’Eternel
et saisit les cornes de l’autel. » 1 Rois 2 :28
«Que l’eunuque ne dise pas, je suis un arbre sec !»
Es 56 :3
b) Force et puissance
Le bois, matériau facilement destructible représente
ici l’homme mortel. « Dieu vient de Théman,… Sa majesté couvre les
cieux, et sa gloire remplit la terre. C'est comme
L’airain, métal très résistant au feu, représente, com- l'éclat de la lumière; des rayons partent de sa main;
me nous l’avons vu précédemment (voir l’enceinte du Là réside sa force cachée !. » Hab 3 :3, 4
sanctuaire) le ministère terrestre de Jésus-Christ
« Dieu est mon rocher où je me réfugie, mon
L’autel sanctifie l’offrande qui y est offerte. C’est lui bouclier et la force qui me sauve. » 2 Sam 22 :3
qui donne sa valeur à l’offrande. En effet, à partir de
la construction du sanctuaire dans le désert, un « Il nous a suscité un puissant Sauveur. » Luc 1 :69
sacrifice n’avait de valeur aux yeux de Dieu, que s’il
était offert sur l’autel des holocaustes. « Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtres
vivants et au milieu des vieillards, un Agneau qui était
« Si quelqu'un, dites-vous encore, jure par l'autel, là comme immolé. Il avait sept cornes et sept yeux,
ce n'est rien; mais, si quelqu'un jure par l'offrande qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la
qui est sur l'autel, il est engagé. Aveugles ! Lequel terre.” Apo 5 :6
est le plus grand, l'offrande, ou l'autel qui sanctifie
l'offrande ? » Matt 23 :18-19 « Je n’ai point honte de l’Evangile, c’est une
puissance de Dieu pour le salut de quiconque
L’autel est carré croit. » Rom 1 :16

Le carré, figure parfaite, symbolise la perfection à Cet autel représente le salut acquis par Jésus-Christ
l’échelle humaine, comme le cube l’est à l’échelle divi- sur la croix. Bien qu’image de la mort du Sauveur, il
ne. Ce qui se fera sur cet autel est donc censé repré- parle de victoire, car il est l’aveu d’impuissance de
senter une œuvre parfaite, bien que le sacerdoce lévi- l’adversaire qui s’est acharné sur Jésus sans obtenir
tique n’en soit que la représentation. de lui qu’il commit le péché. Même devant la mort,
notre Sauveur est resté fidèle à son Père. C’est dans
« Mais lui, parce qu'il demeure éternellement, pos- cet acte de fidélité et d’amour incompréhensible que
sède un sacerdoce qui n'est pas transmissible. C'est se trouve la « corne » de notre salut.
aussi pour cela qu'il peut sauver parfaitement ceux qui
s'approchent de Dieu par lui,… Mais la parole du « La prédication de la croix est une folie pour ceux
serment qui a été fait après la loi établit le Fils qui est qui périssent ; mais pour nous qui sommes sauvés,
parfait, pour l'éternité » Héb 7 :24, 28 elle est une puissance de Dieu. » 1 Cor 1 :18

L’autel parle du sacrifice de Jésus, il en est le symbole « J’entendis du ciel une voix forte qui disait :
dans l’Ancien Testament au même titre que la croix maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le
dans le Nouveau. règne de notre Dieu, et l’autorité de son Christ ; car
il a été précipité l’accusateur de nos frères, celui qui
Tout dans le parvis nous parle de Jésus-Christ : les accusait devant Dieu jour et nuit. » Apo 12 :10
Les chapiteaux d’argent
Les bases d’airain « Puisque les enfants participent au sang et à la chair,
Les toiles de fin lin (Jésus) y a également participé lui-même, afin que
La porte avec son rideau par la mort, il anéantit celui qui a la puissance de la
et ses quatre colonnes en airain mort, c’est-à-dire le diable. » Héb 2 :14
Et maintenant l’autel des holocaustes.

Le sanctuaire est une concrétisation du ministère L’autel comme la croix, symboles du sacrifice
de Jésus-Christ au milieu de son peuple. de Christ pour le salut du monde,
c’est la puissance de l’amour
« La vie éternelle c’est qu’ils te connaissent toi, le seul qui triomphe du mal.
vrai Dieu et celui que tu as envoyé Jésus-Christ. » Jn
17 :3 _________________
LA CUVE
DES ABLUTIONS
EXODE 30:17-21 - EXODE 38:8

LA CUVE DES ABLUTIONS

Placée entre l’autel des holocaustes et la tente de la « Christ a aimé l'Église, et s'est livré lui-même pour
rencontre, cette cuve en airain contenait de l’eau pour elle, afin de la sanctifier en la purifiant et en la lavant
les ablutions des prêtres et représentait une étape par l'eau de la parole, » Eph 5 :25-26
importante dans le cheminement du sanctuaire jus-
qu’à Dieu.
Cette cuve représente l’expérience que tout homme
« Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanc- est appelé à faire avec Jésus-Christ, après la rencon-
tifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur tre de la croix et la conversion qu’elle engendre. Elle
Jésus-Christ, et par l'Esprit de notre Dieu.» 1 Cor 6:11 est la concrétisation d’une alliance faite avec le Sau-
veur dans la purification d’une vie renouvelée. C’est
« Ainsi donc, frères, nous avons, au moyen du sang le symbole du baptême.
de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire par la
route nouvelle et vivante qu'il a inaugurée pour « Et maintenant que tardes-tu ? Lève-toi, sois baptisé,
nous au travers du voile, c'est à dire de sa chair, et et lavé de tes péchés, en invoquant le nom du Sei-
nous avons un souverain sacrificateur établi sur la gneur. » Act 22 :16
maison de Dieu; approchons-nous donc avec un
coeur sincère, dans la plénitude de la foi, les coeurs « Repentez-vous et que chacun de vous soit baptisé
purifiés d'une mauvaise conscience, et le corps au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos pé-
lavé d'une eau pure. » Héb 10 :19-22 chés ; et vous recevrez le don du Saint Esprit. » Act
2 :38
LA CUVE ETAIT EN AIRAIN « L'Éternel dit: Parce que les filles de Sion sont
orgueilleuses, Et qu'elles marchent le cou tendu Et
Cette cuve était destinée à la purification des sacri- les regards effrontés,… Le Seigneur rendra chauve
ficateurs avant leur entrée dans le lieu saint. Ceux-ci, le sommet de la tête des filles de Sion…. En ce
dans la nouvelle alliance, représentent les femmes et jour, le Seigneur ôtera… les pendants d'oreilles, les
les hommes désirant sceller leur alliance avec leur bracelets et les voiles; Les diadèmes, les chaînet-
Seigneur qui officie dans le sanctuaire céleste inau- tes des pieds et les ceintures, Les boîtes à parfums
guré à l’ascension de Jésus, et dont les prêtres sont et les amulettes; Les bagues et les anneaux du
les saints. nez; Les vêtements précieux et les larges tuniques,
Les manteaux et les gibecières; Les miroirs et les
« Vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une chemises fines, les mantilles.” Es 3 :16-23
nation sainte, un peuple racheté, afin d’annoncer les
vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son Ces petits miroirs portatifs finement décorés ont
admirable lumière. » 1 Pie 2 :9 toujours été un objet de coquetterie comme ce texte
nous le rappelle. Ils peuvent être parfois le symbole
Elle était faite en airain et représentait la nécessité du d’une certaine vanité.
baptême de Jésus-Christ avec lequel a débuté son
ministère terrestre. Offrir son miroir, c’était l’image d’un renoncement à
soi-même. L’abandon de sa propre image. Ce que
« Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour le pécheur aime par-dessus tout, c’est lui-même. Le
être baptisé… Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit baptême est l’image d’un renoncement d’un départ
de l'eau..” Matt 3 :13-16 vers une vie nouvelle.
Notre baptême est fondé dans le baptême de Jésus « Comme Jésus était à Béthanie, dans la maison de
Simon le lépreux, une femme s'approcha de lui, te-
« Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés nant un vase d'albâtre, qui renfermait un parfum de
en Jésus-Christ, c'est en sa mort que nous avons été grand prix; et, pendant qu'il était à table, elle (Marie-
baptisés ? Nous avons donc été ensevelis avec lui par Madeleine) répandit le parfum sur sa tête. (renonce-
le baptême en sa mort,» Rom 6 :3, 4 ment) » Matt 26 :6-7
« Ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous
êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la
puissance de Dieu, qui l'a 'a ressuscité des morts. » DES FEMMES QUI S’ASSEMBLAIENT DEVANT
Col 2 :12 LA TENTE DE LA RENCONTRE

L’EMPLACEMENT DE LA CUVE Ces femmes, qui avaient consenti à se dessaisir de


leur miroir, exerçaient une fonction dans le service du
La cuve étant placée entre l’autel et l’entrée du taber- sanctuaire. On pourrait dans la nouvelle alliance les
nacle, on ne peut pénétrer dans la tente, en présence comparer à nos diaconesses. Elles étaient censées
de Dieu, sans passer par la cuve des ablutions. Ceci donner l’exemple au peuple.
montre bien que cette étape, dans le plan du salut
représenté dans le sanctuaire, est indispensable. « N’ayez pas cette parure extérieure qui consiste
dans les cheveux tressés, les ornements d'or, ou les
« Tu feras une cuve d'airain, avec sa base d'airain, habits qu'on revêt, mais la parure intérieure et cachée
pour les ablutions; tu la placeras entre la tente d'as- dans le coeur, la pureté incorruptible d'un esprit doux
signation et l'autel, et tu y mettras de l'eau, avec la- et paisible, qui est d'un grand prix devant Dieu. Ainsi
quelle Aaron et ses fils se laveront les mains et les se paraient autrefois les saintes femmes qui espé-
pieds. Lorsqu'ils entreront dans la tente d'assignation, raient en Dieu.” 1 Pie 3-6
ils se laveront avec cette eau, afin qu'ils ne meurent
point;” Ex 30 :18-20 « Les diacres aussi doivent être honnêtes, éloignés
de la duplicité… conservant le mystère de la foi dans
« Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais une conscience pure… Les femmes de même, doi-
celui qui ne croira pas sera condamné. » Marc 16 :16 vent être honnêtes, non médisantes, sobres, fidèles
en toute chose. Car ceux qui remplissent convena-
LA CUVE EST FAITE AVEC DES MIROIRS blement leur ministère s'acquièrent un rang honora-
ble, et une grande assurance dans la foi en Jésus -
« Il fit la cuve d'airain, avec sa base d'airain, en em- Christ.” 1 Tim 3 :8-13
ployant les miroirs (en airain poli) des femmes qui
s'assemblaient à l'entrée de la tente de la rencontre. » Tout ce qui est superflu, tout ce qui ne sert pas la
Ex 38 :8 cause de Dieu est une entrave dans notre marche
avec Lui et doit être délibérément abandonné.
Les miroirs étaient en airain poli, et c’est de cet airain- La marche dans la sainteté qui commence avec
là que la cuve était faite. l’engagement par le baptême, ne se fait pas sans
larmes.
Bien que Jacques (Jac 1 :23-25) et Paul (2 Cor 3 :17-
18 - 1 Cor 13 :12) comparent la Parole de Dieu à un
miroir, le sens ici est différent, car le texte précise, ________________
« des miroirs de femmes ».
L'AUTEL DES HOLOCAUSTES
CONNAISSANCE BIBLIQUE
LE PARVIS
Que représente le bois et l'airain ?
L'ENCEINTE DU SANCTUAIRE

Les colonnes
Pourquoi l’autel était-il carré ?
Que représentent les colonnes ?

les bases en airain ? Que représentaient les cornes ?

les chapiteaux en argent ?

les tringles en argent qui les unissent ?


Quelle est la grande réalité mise en évidence par
cet autel ?
Pourquoi ne dit-on pas quelle est la nature du
matériau dans lequel les colonnes sont faites ?

Que déduisez-vous de l'emplacement attribué par


le divin architecte à cet autel ?

Les toiles de fin lin


Que représentent ces toiles ?

Quelle en était la hauteur ?


LA CUVE DES ABLUTIONS
Pour quelle raison ?
Que représente la cuve d'airain ?

La porte du parvis Qui sont les sacrificateurs de la nouvelle alliance ?


Que représentait-elle ?

Pourquoi n'y avait-il qu'une seule porte ?


Pourquoi est-il dit des sacrificateurs qui devaient se
laver à la cuve : "Et ils ne mourront point ?"
Que représente le rideau ?

Pourquoi quatre colonnes en airain ?


Pourquoi était-elle faite avec les miroirs des fem-
mes qui s'assemblaient devant la tente de la
rencontre.?

Signification de l’ensemble
Que représente cette enceinte ? Que faut-il penser de la place attribuée par le divin
architecte à cette cuve des ablutions ?

De combien de colonnes est-elle composée ?


LA SIGNIFICATION DU PARVIS
Que suggère le nombre de colonnes supportant les
toiles de fin lin ? Quel enseignement fondamental dans le cadre du
salut est représenté dans le parvis ?

___________________
L'AUTEL DES HOLOCAUSTES
CONNAISSANCE BIBLIQUE :
Que représente le bois et l'airain ?
LES REPONSES Le ministère terrestre de Jésus-Christ dans son
humanité
LE PARVIS Pourquoi l’autel était-il carré ?
Les sacrifices qui y étaient offerts portaient la mar-
L'ENCEINTE DU SANCTUAIRE que de la perfection. Jésus n’a jamais péché (2 Cor
5:21)
Les colonnes
Que représentaient les cornes ?
Que représentent les colonnes ? La puissance de l’amour à travers le sacrifice qui y
Les disciples de Jésus-Christ était offert. « L’Evangile est une puissance pour le
les bases en airain ? salut de quiconque croit. »
Le fondement de foi du disciple
les chapiteaux en argent ? Quelle est la grande réalité mise en évidence par
Le rachat et l’espérance du salut cet autel ?
les tringles en argent qui les unissent ? Sans effusion de sang il n’y a pas de pardon. L’amour
La foi et l’amour qui unissent de Dieu en faveur de l’humanité était prêt au pire sa-
crifice. Grâce au sacrifice offert sur l’autel, le croyant
Pourquoi ne dit-on pas quelle est la nature du était virtuellement pardonné de ses fautes
matériau dans lequel les colonnes sont faites ?
Que déduisez-vous de l'emplacement attribué par
N’importe quel matériau pourrait faire l’affaire, car il le divin architecte à cet autel ?
n’y a pas de condition préalable pour être sauvé La rencontre avec Dieu passe inévitablement par la
rencontre avec l’amour de Dieu représenté dans le
Les toiles de fin lin sacrifice du Sauveur
Que représentent ces toiles ?
La justice de Christ qui enveloppe l’Eglise LA CUVE DES ABLUTIONS
Quelle en était la hauteur ? Que représente la cuve d'airain ?
Cinq coudées. 2m50. La nécessité d’une purification pour s’approcher de
Pour quelle raison ? Dieu. L’airain rappelle le ministère terrestre de Jé-
sus-Christ qui a commencé avec son baptême dans
Pour cacher à la vue des curieux ce qu’il se lequel le nôtre est inscrit.
vit dans l’Eglise.
Qui sont les sacrificateurs de la nouvelle alliance ?
Ceux qui ont scellé leur alliance avec Jésus-Christ
La porte du parvis dans le baptême.
Que représentait-elle ?
Le fait qu’il n’y a qu’un moyen d’aller à Dieu Pourquoi est-il dit des sacrificateurs qui devaient se
Pourquoi n'y avait-il qu'une seule porte ? laver à la cuve : "Et ils ne mourront point ?"
Il n’y a qu’un moyen de parvenir au salut, Ceux qui croiront et qui seront baptisés seront sau-
Jésus-Christ vés. Mais ceux qui ne croiront pas seront condam-
Que représente le rideau ? nés. (Marc 16 :16)
Le ministère de Jésus-Christ
Pourquoi quatre colonnes en airain ? Pourquoi était-elle faite avec les miroirs des fem-
Quatre = Caractéristique terrestre mes qui s'assemblaient devant la tente de la ren-
Airain = Alliage mettant en évidence la contre.? C’est l’image du renoncement qui doit ac-
double nature de Jésus-Christ compagner le baptême. Ce n’est pas un rite, mais
l’engagement d’une conscience pure.

Signification de l’ensemble Que faut-il penser de la place attribuée par le divin


Que représente cette enceinte ? architecte à cette cuve des ablutions ?
L’Eglise unie portant la justice de Christ Le baptême vient sanctionner la conversion. Loin
d’être facultatif, il est au contraire essentiel à la dé-
De combien de colonnes est-elle composée ? marche du chrétien, puisque c’est à ce moment là
60 colonnes qu’il reçoit le don du Saint-Esprit. (Act 2 :37-38)

Que suggère le nombre de colonnes supportant les LA SIGNIFICATION DU PARVIS


toiles de fin lin ? Quel enseignement fondamental dans le cadre du
Un multiple de six : l’homme pécheur salut est représenté dans le parvis ?
L’Eglise ici est envoyée dans le monde.
C’est l’image d’une Eglise ouverte sur le monde, qui Ce qui se passe dans le parvis souligne la première
va au devant de ceux qui cherchent une vie meil- partie du plan du salut, la justification par la foi.
leure.
___________________
LE LIEU SAINT

LE CHANDELIER
EXODE 25:31-40

« Tu feras un chandelier d'or pur; ce chandelier sera fait d'or battu; son pied, sa tige, ses calices, ses pommes et ses
fleurs seront d'une même pièce. 32 Six branches sortiront de ses côtés, trois branches du chandelier de l'un des
côtés, et trois branches du chandelier de l'autre côté. 33 Il y aura sur une branche trois calices en forme d'amande,
avec pommes et fleurs, et sur une autre branche trois calices en forme d'amande, avec pommes et fleurs; il en sera
de même pour les six branches sortant du chandelier. 34 À la tige du chandelier, il y aura quatre calices en forme
d'amande, avec leurs pommes et leurs fleurs. 35 Il y aura une pomme sous deux des branches sortant de la tige du
chandelier, une pomme sous deux autres branches, et une pomme sous deux autres branches; il en sera de même
pour les six branches sortant du chandelier. 36 Les pommes et les branches du chandelier seront d'une même pièce;
il sera tout entier d'or battu, d'or pur. 37 Tu feras ses sept lampes, qui seront placées dessus, de manière à éclairer
en face. 38 Ses mouchettes et ses vases à cendre seront d'or pur. 39 On emploiera un talent d'or pur pour faire le
chandelier avec tous ses ustensiles. 40 Regarde, et fais d'après le modèle qui t'est montré sur la montagne.” Ex
25 :31-40

Maxime BOUVET
MxB

EXODE 37:17-24

« Il fit le chandelier d'or pur; il fit le chandelier d'or battu; son pied, sa tige, ses calices, ses pommes et ses fleurs,
étaient d'une même pièce.18 Six branches sortaient de ses côtés, trois branches du chandelier de l'un des côtés, et
trois branches du chandelier de l'autre côté. 19 Il y avait sur une branche trois calices en forme d'amande, avec
pommes et fleurs, et sur une autre branche trois calices en forme d'amande, avec pommes et fleurs; il en était de
même pour les six branches sortant du chandelier. 20 À la tige du chandelier il y avait quatre calices en forme
d'amande, avec leurs pommes et leurs fleurs. 21 Il y avait une pomme sous deux des branches sortant du chande-
lier, une pomme sous deux autres branches, et une pomme sous deux autres branches; il en était de même pour les
six branches sortant du chandelier. 22 Les pommes et les branches du chandelier étaient d'une même pièce; il était
tout entier d'or battu, d'or pur. 23 Il fit ses sept lampes, ses mouchettes et ses vases à cendre d'or pur. 24 Il employa
un talent d'or pur, pour faire le chandelier avec tous ses ustensiles.” Ex 37 :17-24
_____________________

UN CHANDELIER Leur nature est pécheresse, mais sa présence les


sanctifie).
« Les sept chandeliers sont les sept Eglises. » Apo SUR CHAQUE BRANCHE, DES CALICES,
1 :20 DES POMMES ET DES FLEURS
« Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui Les calices
demeure en moi et en qui je demeure porte
beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez Sont les membranes protectrices du fruit, telles qu’on
rien faire. »Jn 15 :5 les trouve sur les arbres fruitiers au printemps. Ils sont
en forme d’amande.
« C’est vous qui êtes la lumière du monde… Que
votre lumière brille ainsi devant les hommes… » «Que vois-tu Jérémie ? Je vois une branche de
Matt 5 :14-16 l’amandier hâtif. Tu as bien vu, car je me hâte d’ac-
complir ma parole. » Jér 1 :11-12
«Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la
lumière du monde; celui qui me suit ne marchera L’amandier est le premier arbre qui fleurit après l’hiver.
pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la Il est ici le symbole de la vigilance et de la sollicitude
vie. » Jn 8 :12 divine.

Le chandelier est une représentation de l’Eglise. Les fleurs


Son rôle, sa mission, est d’éclairer le monde grâce « Car Toute chair est comme l'herbe, Et toute sa
à la connaissance qu’elle possède du Sauveur. gloire comme la fleur de l'herbe. L'herbe sèche, et
la fleur tombe; mais la Parole de Dieu demeure
Ce n’est pas vraiment un chandelier à sept éternellement.” 1 Pie 1:24
branches, mais plus exactement à six branches. La
tige centrale, qui seule possède un pied, représente Image de la grâce, fragile et délicate, la vie du disciple
le Christ au milieu de ses disciples (symbolisés eux, de Jésus-Christ est comme une fleur qui exhale son
par les six branches = chiffre de l’homme pécheur. parfum, pour le salut des humains qu’il côtoie. Si elle
est destinée à sécher un jour dans la nature, l’or dans
lequel elle est confectionnée ici, marque la pérennité à
laquelle la foi qu’elle communique permet d’accéder.
Les pommes TROIS TRIPTYQUES
SUR CHAQUE BRANCHE
« Comme un pommier au milieu des arbres de la
forêt, tel est mon bien aimé parmi les hommes. (Il (Calice, pomme, fleur = Triptyque)
porte du fruit)Cant 2 :3
« Que vous deveniez (par la gloire et la vertu du
« Qui est celle qui monte du désert, Appuyée sur Christ) participants de la nature divine, en fuyant la
son bien-aimé ? Je t'ai réveillée sous le pommier; corruption qui existe dans le monde par la convoi-
Là ta mère t'a enfantée, C'est là qu'elle t'a enfantée, tise… » 2 Pierre 1 :4
qu'elle t'a donné le jour. » Cant 8 :5
QUATRE TRIPTYQUES
« Comme des pommes d'or sur des ciselures d'ar- SUR LA TIGE CENTRALE
gent, Ainsi est une parole dite à propos. » Pro 25 :11 « (Jésus) s’est dépouillé lui-même, en prenant la con-
dition d’esclave, en devenant semblable aux hom-
La pomme est ici symbole du fruit de l’Esprit. Le mes… » Phi 2 :7
pommier est l’arbre de la fertilité, de la prodigalité. Le
chrétien à son image n’est pas destiné à l’isolement et Si par l’action de l’Esprit qui nous sanctifie, nous
à la stérilité passive, il est destiné à porter du fruit en participons à la nature divine, Jésus lui, est venu
abondance. s’incarner dans la nature humaine et participe à notre
humanité.

IL EST EN OR PUR, BATTU L’ENTRETIEN DU CHANDELIER EST


ASSURE PAR LE SOUVERAIN SACRIFICATEUR
L’or est le métal précieux par excellence, malléable
et inaltérable. « Aaron y fera brûler du parfum aromatique ; il en fera
brûler chaque matin, lorsqu’il préparera les lampes.
Aaron en fera brûler aussi entre les deux soirs lorsqu’il
« N’épargne pas la correction au jeune garçon… en le arrangera les lampes. C’est un parfum qui brûlera
frappant du bâton, tu préserveras sa vie du séjour des perpétuellement devant l’Eternel dans toutes vos gé-
morts. » Pro 23 :14, (Osée 6 :1) nérations. » Ex 30 :7

L’or, comme nous l’avons déjà vu, image de la foi, est Chaque matin et chaque soir, Aaron (symbole de
ici battu, mis à l’épreuve. C’est par ces épreuves que Jésus-Christ) entretenait l’autel des parfums et le
se forgent des caractères harmonieux pour la gloire chandelier. C’est de lui seul que peut nous être
de Dieu, comme ce chandelier nous en donne l’ima- communiqué l’Esprit saint (représenté par l’huile), qui
ge, par son bel équilibre et ses fines ciselures. donne toute sa dimension à notre témoignage.

« Je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par « Quand sera venu le Consolateur que je vous en-
le feu… » Apo 3 :18 verrai de la part du Père, l’Esprit de vérité qui provient
du Père, il rendra témoignage de moi.» Jn 15 :26

UN TALENT D’OR « Faites toutes choses sans murmures ni hésitations,


afin que vous soyez irréprochables et purs, des en-
Aucune mesure n’est indiquée pour ce chandelier. fants de Dieu irrépréhensibles au milieu d'une géné-
La valeur qui lui est accordée l’est donc uniquement ration perverse et corrompue, parmi laquelle vous bril-
en fonction de l’or massif dont il est fait. lez comme des flambeaux dans le monde, portant la
parole de vie » Phi 2 :14
Quand on connaît le prix de l’or, on comprend à quel
point l’Eglise est précieuse aux yeux de son Seigneur. « C’est vous qui êtes la lumière du monde… Que
La valeur de l’Eglise est à la mesure de sa foi. votre lumière brille devant les hommes et glorifie votre
Père qui est dans les cieux. » Matt 5 :14-16

UNE SEULE PIECE « Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumiè-
re du monde. » (Jésus) Jn 9 :5
« Que tous soient un comme toi Père tu es en moi,
et moi en toi, qu’eux aussi soient un en nous, afin Le rôle d’un chandelier est d’apporter la lumière.
que le monde croie que tu m’as envoyé. » Jn 17 :21 Le rôle de l’Eglise est d’apporter un témoignage
qui indique aux humains le chemin du salut. La
manière dont est faite cette pièce de mobilier ré-
L’accent est mis ici sur l’unité qui doit caractériser vèle ce que doit être l’Eglise et chacun de ceux
l’Eglise. Cette unité du peuple de Dieu devrait être qui la composent. (Ainsi est souligné ce que doit
le reflet de l’unité entre le Père et le Fils. faire l’Eglise, et ce qu’elle doit être)
Maxime Bouvet

LA TABLE DES PAINS


DE PROPOSITION
LEVITIQUE 24:5-9 EXODE 25:23-30
"Tu prendras de la fleur de farine, et tu en feras douze « Tu feras une table en bois d’acacia, sa longueur
gâteaux, chaque gâteau sera de deux dixièmes. Tu sera de deux coudées, sa largeur d’une coudée et sa
les placeras en deux rangées, six par rangée, sur la hauteur d’une coudée et demie. Tu l’as couvriras d’or
table d’or pur devant l’Eternel. Tu mettras de l’encens pur et tu y feras une bordure d’or tout autour. Tu y
raffiné sur chaque rangée, il sera sur le pain comme feras à l’entour un cadre d’un palme, tu mettras une
mémorial consumé par le feu devant l’Eternel. Cha- bordure d’or tout autour du cadre. Tu y feras quatre
que jour de sabbat, on arrangera ces pains devant anneaux d’or, et tu mettras les anneaux aux quatre
l’Eternel, continuellement : c’est une alliance perpé- coins correspondant aux quatre pieds. Les anneaux
tuelle de la part des fils d’Israël. Ils appartiendront à seront près du cadre et recevront les barres pour por-
Aaron et à ses fils, ils les mangeront dans un lieu ter la table. Tu feras ses plats, ses coupes, ses ai-
saint, car ce sera pour eux une offrande très sainte guières et ses bols, pour servir aux libations ; tu les
parmi celles qui sont consumées par le feu devant feras d’or pur. Tu mettras sur la table les pains de pro-
l’Eternel. C’est une prescription perpétuelle. » position en permanence devant ma face. »
_______________________ __________________

LES PAINS DE PROPOSITION


« Jésus leur dit : Moi, je suis le pain de vie. Celui qui
Littéralement : pain de présence. Ils étaient faits avec vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi
de la fleur de farine. C’est la meilleure partie de la n’aura jamais soif… Je suis le pain de vie… qui
farine, celle qui est faite avec le germe du grain. descend du ciel, afin que celui qui en mange ne
« Voici que les jours viennent où je susciterai à David meure pas. Moi, je suis le pain vivant descendu du
un germe juste. » Jér 23 :5 ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra
éternellement. » Jn 6 :35, 48-50
« Ne savez-vous pas qu’un peu de levain fait lever
toute la pâte ? Purifiez-vous du vieux levain, afin que «Le pain que nous rompons, n'est-il pas la commu-
vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes nion au corps de Christ ? Puisqu'il y a un seul pain,
sans levain, car Christ, notre pâque, a été immolé.» 1 nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul
Cor 5:6-8 corps; car nous participons tous à un même pain. » 1
Cor 10 :16-17
Les pains sans levain sont une image de pureté, de Ces pains représentaient le pain de vie qu’est Jésus-
sainteté. Le levain en l’occurrence représentait le Christ, nourriture spirituelle dont notre foi a besoin, et
péché, ces pains n’en contenaient pas, bien sûr. qui nous unit.
DEUX RANGEES DE SIX PAINS « Les lèvres du sacrificateur gardent la connaissance,
et c’est à sa bouche qu’on demande la loi. » Mal 2 :7
Il y avait donc 12 pains sur la table, un pour chacune
des tribus. Ils étaient exposés en deux rangées de six A cette époque, les israélites ne possédaient pas de
et donc destinés à vaincre le péché dans le cœur des textes sacrés au domicile. Les sacrificateurs étaient
hommes qui en recevraient les bienfaits chargés de transmettre la Parole de Dieu au peuple.
En nourrissant spirituellement les sacrifica-teurs, c’est
Six = Est le chiffre qui représente l’homme pécheur. le peuple qui était nourri par leur intermédiaire.
« Je serre ta Parole dans mon cœur afin de ne pas
pécher contre toi. » Ps 119 :11 LA TABLE ETAIT EN BOIS
RECOUVERTE D’OR
La Parole de Dieu est l’antidote au péché, elle conduit
celui qui s’en nourrit, dans le chemin de la justice. Comme nous l’avons déjà compris ailleurs, le bois
représente l’élément humain, tandis que l’or est
Il est peut-être intéressant, au passage, de remarquer symbole de foi et d’amour.
que nos Bibles sont composées de 66 livres. Y aurait-
il là un indice à exploiter ? « Votre foi éprouvée, bien plus précieuse que l’or
périssable… » 1 Pie 1 :7
L’ENCENS
«En Jésus-Christ, ce qui a de la valeur, …c’est la foi
Sur ces deux piles de pains étaient déposées qui est agissante par l’amour. » Gal 5 :6
quelques pincées d’encens.
Comme la table est faite de bois et d’or, la Parole de
« Que ma prière monte devant ta face comme Dieu qui nous fait connaître Jésus le Sauveur, est
l’encens. » Ps 141 :2 transmise par des hommes dont nous acceptons, par
la foi, de reconnaître l’inspiration.
« Ils tenaient des coupes d’or remplies de parfums,
qui sont les prières des saints. » Apo 5 :8
UNE BORDURE D’OR
Si les pains représentent la Parole de Dieu, l’encens
lui, représente la prière. La méditation de la Parole de « Les ordres de l’Eternel sont droits, ils réjouissent le
Dieu est indissociable de l’exercice de la prière. Son cœur ; le commandement de l’Eternel est limpide, il
usage devrait toujours dépasser la seule instigation éclaire les yeux. » Ps 19 :9
intellectuelle.
« Ta Parole est une lampe à mes pieds, une lumière
sur mon sentier… La révélation de tes paroles éclaire,
CES PAINS ETAIENT CHANGES ET elle donne de l’intelligence aux simples. » Ps
RENOUVELES CHAQUE SABBAT 119 :105, 130

« Il se rendit à Nazareth,… et entra selon sa coutume, « Le commandement est une lampe, l’enseignement
dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour est une lumière, et les réprimandes éducatives sont le
faire la lecture. » Luc 4 :16-17 chemin de la vie. » Pro 6 :23

« Ils ont rejeté la loi de l’Eternel, ils n’ont pas gardé


« Quand le sabbat fut venu, il se mit à enseigner dans ses préceptes, ils se sont laissés égarer par des men-
la synagogue. Ses nombreux auditeurs étaient songes… » Amos 2 :4
étonnés… » Marc 6 :2
La Parole de Dieu est une protection, elle éclaire le
Le sabbat est le moment privilégié de la prédication chemin de nos vies afin de nous éviter l’égarement
de la Parole de Dieu. C’est le moment où la nour- dans lequel l’adversaire voudrait nous faire tomber.
riture spirituelle est renouvelée pour la semaine qui va
suivre. « L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de
toute parole qui sort de la bouche de Dieu. » Matt 4 :4

LES PAINS ETAIENT Cette table sur laquelle se trouvent les pains, re-
RESERVES AUX SACRIFICATEURS présente la Parole de Dieu dans laquelle le croyant
trouve sa nourriture spirituelle. C’est elle qui nous
« Je mets mes paroles dans ta bouche et je les révèle les traits de caractère du Sauveur dont la con-
couvre de l’ombre de ma main… en disant à Sion : tu templation doit opérer, par la puissance de l’Esprit, la
es mon peuple. » Es 51 :16 transformation du caractère, à la ressemblance du
sien. C’est donc l’un des moyens essentiels à notre
« Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n’ont sanctification.
pas cru ? Et comment croiront-ils en celui dont ils
n’ont pas entendu parler ? Et comment entendront-ils « Nous tous dont le visage découvert contemplons la
parler de lui sans prédicateurs ?... Ainsi, la foi vient de gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la
ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la Parole même image. de gloire en gloire, par l'Esprit du
de Dieu. » Rom 10 :14,17 Seigneur. » 2 Cor 3 :18
Maxime BOUVET

L'AUTEL
DES PARFUMS
EXODE 30:1-10 - EXODE 30:34-38 - EXODE 35:27-29

UN AUTEL POUR
BRULER DES PARFUMS « Les anciens se prosternèrent… tenant chacun…
une coupe remplie de parfum, qui sont les prières
L’autel est le digne complément de la table et du des saints. » Apo 5 :8
chandelier. La première présentait la nourriture
spirituelle dont toute âme a besoin, le second
mettait en évidence l’action du Saint Esprit. L’autel « Toute la multitude était dehors en prière à l’heure
apporte maintenant à la sanctification du croyant, la du parfum. » Luc 1 :8-10
dimension indispensable de la prière.

« Que ma prière soit devant ta face comme l'en- Ce parfum qui monte vers Dieu est l’image d’une
cens, Et l'élévation de mes mains comme l'offrande prière qui est une attitude agréable à Dieu.
du soir ! » Ps 141 :2
LE PARFUM DEVAIT L’AUTEL ETAIT EN BOIS
ETRE SALE, PUR ET SAINT RECOUVERT D’OR

Il était le résultat d’une formule réservée pour l’usa- « Tout ce que vous demanderez avec foi par la
ge du sanctuaire. prière, vous le recevrez » Matt 21 :22
« Que votre parole soit toujours accompagnée de « Ayez foi en Dieu… Je vous le dis… s’il ne doute
grâce, assaisonnée de sel, afin que vous sachiez pas en son cœur mais croit que ce qu’il dit arrive,
comment vous devez répondre à chacun. » Col 4 :6 cela lui sera accordé. » Marc 11 :22-24
« En priant ne multipliez pas de vaines paroles,
comme les païens qui s’imaginent qu’à force de « « La prière de la foi sauvera le malade et le
paroles ils seront exaucés. » Matt 6 :7-8 Seigneur le relèvera, et s’il a commis des péchés, il
lui sera pardonné. » Jac 5 :15
« Si quelqu’un détourne l’oreille pour ne pas écou-
ter la loi, sa prière même est une abomination. » L’humain habitué au doute, est ici recouvert de l’or
Pro 28 :9 de la foi.

« Il n’y a pourtant pas eu de violence dans mes


mains et ma prière fut toujours pure. » Job 16 :17 L’AUTEL AVAIT UNE BORDURE

« L’Eternel est tout près de ceux qui l’invoquent Comme pour la table des pains de proposition,
avec vérité. » Ps 145 :18 nous croyons que la bordure souligne l’action
Une prière peut être une abomination si elle sort protectrice de la prière.
d’un cœur partagé. Le sel est un élément purifi-
cateur, une prière salée est une prière sensée, « Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas en
fervente, sans vaines redites ou formules toutes tentation, l’esprit est bien disposé, mais la chair est
faites. L’Esprit saint lui communique le discerne- faible. » Matt 26 :41
ment. Elle accompagne un comportement compa-
tible avec la sainteté qu’elle prétend rechercher. « Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous
ayez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et
L’AUTEL POSSEDE DES CORNES de paraître debout devant le Fils de l’homme. » Luc
21 :36
« Confessez donc vos péchés les uns aux autres
afin que vous soyez guéris, la prière fervente du
juste a une grande efficacité. » Jac 5 :16
LE PARFUM DEVAIT
« Cette sorte de démon ne sort que par la prière et BRULER EN PERMANENCE
par le jeûne »Matt 17 :21
« Jésus-Christ… est à la droite de Dieu, et il Le souverain sacrificateur veillait à l’entretien de
intercède pour nous. » Rom 8 :34 l’autel afin qu’il ne manque jamais de parfum et que
le feu brûle toujours.
Les cornes, symbole de force et de puissance,
mettent en évidence cette puissance que Dieu a « Ils persévéraient dans l’enseignement des
placée dans la prière. apôtres, dans la communion fraternelle… et dans la
prière. » Act 2 :42
L’AUTEL ETAIT CARRE
« Jésus se rendit à la montagne pour prier et il
Comme l’autel des holocaustes, le carré est ici passa toute la nuit en prière. » Luc 6 :12
aussi le signe d’une perfection. C’est avec la
perfection divine que la prière nous met en relation. « Jésus leur dit en parabole pour montrer qu’il faut
toujours prier et ne pas se lasser. » Luc 18 :1
« Tout ce que vous demanderez en mon nom, je le
ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. » Jn « Veillez donc et priez en tout temps. »Luc 26 :36
14 :13-14
« Nous prions continuellement pour vous. » 2
« Si vous demeurez en moi et que mes paroles Thess 1 :11
demeurent en vous, demandez ce que vous
voudrez et cela vous sera accordé. » Jn 15 :7 « Priez sans cesse. » 1 Thess 5 :17

Nous ne sommes pas appelés à prononcer des Si la force de la prière est dans la foi, elle est aussi
prières, mais à vivre en prière, et cette communion dans la persévérance, et l’autel vient ici nous le
avec Dieu en Jésus-Christ nous éloigne du péché rappeler
pour nous rapprocher de la perfection.
Si la prière lutte contre le péché, le péché lutte
contre la prière. Lequel obtiendra-t-il la victoire dans
notre vie ? ________________
AI-JE BIEN ASSIMILE ?

LE LIEU SAINT

LE CHANDELIER D'OR
Que représentent : le bois de la table et l'or qui la
Que représentait-il ? recouvre ?

Pourquoi est-il fait en or battu ?

Pourquoi d'une seule pièce ? Pourquoi portait-elle une bordure ?

Que représentent : les branches et la tige centrale ?


L'AUTEL DES PARFUMS

Que représente l’encens qui brûlait sur l'autel?


Quelle est la signification des symboles qui
composent chacune des six branches ?

Pourquoi devait-il être salé ?

Pourquoi y en avait-il trois sur les branches ?

Pourquoi quatre sur la tige centrale ? Pourquoi l’autel devait-il être purifié chaque année?

Quelle est la signification de l'huile ?

Que pouvez-vous dire au sujet des mèches qui


étaient dans les lampes ?
SIGNIFICATION DU LIEU SAINT

Quels aspects essentiels de la vie chrétienne


LA TABLE DES PAINS DE PROPOSITION soulignent ces trois pièces de mobilier ?

Que représentent la table et les pains ?

Pourquoi y en avait-il douze ?

Pourquoi sont-ils placés en deux piles de six ? Quel enseignement fondamental avec le plan du
salut retirez-vous du lieu saint ?

Pourquoi renouvelait-on les pains le jour du


sabbat?

Pourquoi étaient-ils réservés aux sacrificateurs?

__________________
AI-JE BIEN ASSIMILE ? (LE CORRIGE)

LE LIEU SAINT

LE CHANDELIER D'OR
Que représentent : le bois de la table et l'or qui la
Que représentait-il ? recouvre ?
L’Eglise C’est à des hommes que la transmission de
la Parole a été confiée. Nous reconnaissons leur
Pourquoi est-il fait en or battu ? inspiration par la foi
Parce que la foi implique l’épreuve

Pourquoi d'une seule pièce ? Pourquoi portait-elle une bordure ?


Parce que l’Eglise est appelée à être unie « Je serre ta Parole sur mon coeur afin de
ne pas pécher contre toi ».
Que représentent : les branches et la tige centrale ?
La tige centrale : Le Sauveur
Les six branches : Les membres de l’Eglise L'AUTEL DES PARFUMS
à la nature pécheresse sanctifiée par Jésus-Christ

Quelle est la signification des symboles qui compo- Que représente l’encens qui brûlait sur l'autel?
sent chacune des six branches ?
Les calices : La sollicitude divine Les prières des saints qui sont une bonne
Les pommes : Le fruit de l’Esprit odeur devant l’Eternel
Les fleurs : La grâce qui accompagne le
témoignage chrétien Pourquoi devait-il être salé ?

Pourquoi y en avait-il trois sur les branches ? La prière n’est pas faite comme chez les
Chaque croyant est participant de la nature divine païens de formules toutes faites, mais elle est une
communication intelligente avec Dieu. On ne récite
Pourquoi quatre sur la tige centrale ? pas des prières, on prie ou on est en prière.
Jésus est venu participer à la nature humaine
Pourquoi l’autel devait-il être purifié chaque année?
Quelle est la signification de l'huile ?
«Le Saint-Esprit sera avec vous et il sera en vous » Les cornes de l’autel recevaient chaque
jour le sang souillé des animaux sur la tête
Que pouvez-vous dire au sujet des mèches qui desquels le péché avait été confessé. Ainsi le
étaient dans les lampes ? sanctuaire souillé par les péchés des israélites
Elles étaient faites avec les robes de lin devait-il être purifié.
usagées des sacrificateurs

SIGNIFICATION DU LIEU SAINT


LA TABLE DES PAINS DE PROPOSITION
Quels aspects essentiels de la vie chrétienne
Que représentent la table et les pains ? soulignent ces trois pièces de mobilier ?
La Parole de Dieu qui présente Jésus-
Christ, son caractère, ses paroles, son ministère La présence sanctifiante de l’Esprit saint
terrestre dans la vie du croyant et donc de l’Eglise.
La présence de la Parole de Dieu révélant
Pourquoi y en avait-il douze ? l’amour son à travers la vie du Sauveur
Un pour chacune des tribus. Personne La prière au moyen de laquelle le croyant
dans l’Eglise n’a d’excuse de s’en priver confesse son péché à l’Eternel et entretient une vie
de communion avec lui.
Pourquoi sont-ils placés en deux piles de six ?
La Parole de Dieu est l’antidote au péché.

Pourquoi renouvelait-on les pains le jour du sab- Quel enseignement fondamental avec le plan du
bat? salut retirez-vous du lieu saint ?
C’est le sabbat plus particulièrement que
les sacrificateurs nourris de la Parole de Dieu, la Après la démarche de la justification vécue
partageaient avec l’assemblée des croyants dans le parvis du sanctuaire, cette deuxième démar-
che est celle de la sanctification, son corollaire in-
Pourquoi étaient-ils réservés aux sacrificateurs? dispensable « La sanctification sans laquelle per-
Parce qu’ils étaient préparés à la transmet- sonne ne verra le Seigneur. »
tre aux croyants. « C’est à la bouche du sacrifica-
teur qu’on demande la loi. » __________________
LE LIEU TRES SAINT

L'ARCHE
DE L'ALLIANCE
EXODE 25:10-22 - LEV 16:14-16

LE VOILE – LA SCHEKINA
LA COLONNE DE NUEE

EXODE 26:31-33 EXODE 13 :21-23

Maxime BOUVET
LE VOILE INTERIEUR « Le Dieu de paix, … a ramené d’entre les morts,
le grand berger des brebis, par le sang d’une allian-
Les couleurs sont les mêmes que celles déjà ce éternelle… » Héb 13 :20
rencontrées sur le rideau de l’enceinte du parvis. « Si vous suivez mes prescriptions, si vous obser-
Elles représentent les mêmes caractéristiques qui vez mes commandements et les mettez en prati-
ont accompagné le ministère de Jésus. Au moment que, je vous donnerai les pluies en leur saison. »
où ce ministère s’achevait, le voile se déchirait. Lév 26 :3
« Jésus poussa… un cri et rendit l’esprit. Et voici, le « J'écrirai sur ces tables les paroles qui étaient sur
voile du temple se déchira en deux du haut en les premières tables que tu as brisées, et tu les
bas… » Matt 27 :50-51 mettras dans l'arche. » Deut 10 :2
« Ce sont vos fautes qui mettaient une séparation
entre vous et votre Dieu ; ce sont vos péchés qui L’alliance que Dieu avait conclue avec son peuple
vous cachaient sa face et l’empêchait de vous sur le Sinaï était conservée précieusement dans
écouter. » Es 59 :2 l’arche. Il s’agissait des deux tables de la loi, (Les
dix commandements.)
« Nous avons l’assurance d’un libre accès au
sanctuaire par le sang que Jésus a inauguré pour
nous… au travers du voile, c’est-à-dire de sa SUR L’ARCHE UN COUVERCLE
chair. » Héb 10 :19-22 SURMONTE DE DEUX ANGES EN OR

Ce voile représente le mur de séparation établi Le couvercle tout en or posé sur l’arche portait le
entre Dieu et l’homme depuis son péché. Ce péché nom de propitiatoire et représentait le ministère de
que Jésus a pris sur lui et qu’il a détruit dans sa Jésus-Christ qui s’est offert pour nous, afin de
mort rédemptrice. Le voile représente donc aussi la couvrir nos péchés. Deux chérubins d’or faisaient
chair du Christ livrée pour notre rédemption sur la partie intégrante de ce couvercle et surplombaient
croix, dans le cadre d’un ministère où les anges ont l’arche, montrant le rôle qu’exercent les anges dans
joué un rôle d’importance. Ceci explique leur le ministère de Jésus.
présence sur le rideau où leur représentation était
travaillée « avec art ». Il y a là une similitude avec « En vérité, en vérité, vous verrez désormais le ciel
l’échelle de Jacob qui était aussi une représentation ouvert et les anges de Dieu monter et descendre
du ministère de Jésus reliant le ciel et la terre, au-dessus du Fils de l'homme. » Jn 1 :51
échelle sur laquelle les anges montaient et
descendaient. « L’Eternel des armées qui siège entre les
chérubins au-dessus de l’arche. » 2 Sam 6 :2
« (Jacob) eût un rêve. Voici qu’une échelle était dres-
sée sur la terre, et son sommet touchait au ciel, et les « Au-dessus de l’arche se tenaient les chérubins de
anges de Dieu y montaient et y descendaient. » Gen gloire couvrant de leur ombre le propitiatoire. »Héb
28 :12 9 :5 (Ez 10 :3-8)
« En vérité, en vérité, je vous le dis, vous verrez le PRESENCE DIVINE SUR
ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre LE PROPITIATOIRE - LA SCHEKINA
sur le fils de l’homme. » Jn 1 :51
« Je te rencontrerai du haut du propitiatoire, entre les
« Ne sont-ils pas tous des esprits au service de deux chérubins placés sur l’arche du Témoignage, je
Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur te parlerai afin de te donner tous mes ordres… » Ex
de ceux qui doivent hériter du salut ? » Héb 1 :14 25 :22
Ces chérubins sont ici représentés pour nous rappeler « Lorsque Moïse entrait dans la tente d'assignation
que dans le ministère de Jésus en faveur des pour parler avec l'Éternel, il entendait la voix qui lui
humains, les anges ont une part importante. Que ce parlait du haut du propitiatoire placé sur l'arche du
voile se soit déchiré à la mort de Jésus sur la croix, témoignage, entre les deux chérubins. Et il parlait
souligne le fait, que le mur de séparation élevé entre avec l'Éternel.” Nom 7 :89
Dieu et les hommes, est maintenant ôté. Le péché a
été vaincu et l’accès à la présence divine est main- L’arche était une représentation du trône de Dieu.
tenant ouvert.
« On apportera l’arche de l’alliance de l’Eternel des
L’ARCHE DE L’ALLIANCE armées qui siège entre les chérubins. »1 Sam 4 :4
« Quand les collines chancelleraient, Mon amour ne « L'Éternel dit à Moïse: Parle à ton frère Aaron, afin
s'éloignera point de toi, Et mon alliance de paix ne qu'il n'entre pas en tout temps dans le sanctuaire,
chancellera point, Dit l'Éternel, qui a compassion de au-dedans du voile, devant le propitiatoire qui est
toi. » Es 54 :10 sur l'arche, de peur qu'il ne meure; car j'apparaîtrai
dans la nuée sur le propitiatoire. » Lév 16 :2
Au-dessus de l’arche, entre les deux chérubins, une « Afin que l'épreuve de votre foi, plus précieuse que
vive lumière (schekina) éclairait le lieu très saint. l'or périssable,.. ait pour résultat la louange, la gloire et
Elle manifestait de manière évidente la présence l'honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra. » 1 Pie
divine à l’intérieur de la tente, comme la colonne de 1 :7
nuée le faisait à l’extérieur.
LA COLONNE DE NUEE : Elle était de nuée le LES CHERUBINS AVAIENT LA FACE
jour, et de feu durant la nuit. Cette manifestation de TOURNEE VERS LE PROPITIATOIRE
la présence divine terrorisait les nations païennes
alentours et rassurait les israélites qui se savaient « Ces choses ont été annoncées par ceux qui vous
ainsi conduits et protégés. Cette colonne de feu ont prêché l’Evangile par le Saint Esprit envoyé du
constituait pour le camp israélite pendant la nuit, un ciel, et les anges désirent y plonger leurs regards. »
extraordinaire éclairage municipal. Le jour, la nuée 1 Pie 1 :12
produisait une ombre, précieuse source de rafraî- Même les anges sont confondus d’admiration de-
chissement sous le chaud soleil du désert. vant l’acte infini consenti pour le rachat des pé-
cheurs repentants.
« L'Éternel allait devant eux, le jour dans une
colonne de nuée pour les guider dans leur chemin, LE CONTENU DE L’ARCHE
et la nuit dans une colonne de feu pour les éclairer,
afin qu'ils marchent jour et nuit. La colonne de nuée « L’arche de l’alliance dans laquelle il y avait une
ne se retirait point de devant le peuple pendant le urne d’or contenant la manne, ainsi que le bâton
jour, ni la colonne de feu pendant la nuit. » Ex d’Aaron qui avait fleuri, et les tables de l’Alliance. »
13 :21-22 Héb 9 :4

« Rahab monta vers eux sur le toit et leur dit: Les tables de l’Alliance (ou le témoignage)
L'Éternel, je le sais, vous a donné ce pays, la
terreur que vous inspirez nous a saisis, et tous les « Lorsque l'Éternel eut achevé de parler à Moïse sur
habitants du pays tremblent devant vous… Car le mont Sinaï, il lui donna les deux tables du témoi-
c'est l'Éternel, votre Dieu, qui est Dieu en haut dans gnage, tables de pierre, écrites du doigt de Dieu. » Ex
les cieux et en bas sur la terre. » Jos 2 :11 31 :18

« L'Éternel écrivit sur les tables ce qui avait été écrit


sur les premières, les dix paroles qu'il vous avait
L’ASPERSION DE SANG SUR dites sur la montagne, du milieu du feu, le jour de
LE PROPITIATOIRE EN OR MASSIF l'assemblée; et l'Éternel me les donna. Je retournai
et je descendis de la montagne, je mis les tables
« Il égorgera le bouc expiatoire pour le peuple, et il en dans l'arche que j'avais faite, et elles restèrent là,
portera le sang au-delà du voile. Il en fera l'aspersion comme l'Éternel me l'avait ordonné.” Deut 10 :4-5
sur le propitiatoire et devant le propitiatoire. » Lév
16 :15 Le vase de manne

« C’est lui (Jésus) que Dieu a destiné comme vic- « Nos pères ont mangé la manne dans le désert,
time propitiatoire pour ceux qui auraient foi en son selon ce qui est écrit: Il leur donna le pain du ciel à
sang, afin de montrer sa justice. » Rom 3 :25 manger. Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous
le dis, Moïse ne vous a pas donné le pain du ciel,
« Dieu nous a aimés et a envoyé son Fils en propi- mais mon Père vous donne le vrai pain du ciel; car
tiation pour nos péchés. » 1 Jn 4 :10 le pain de Dieu, c'est celui qui descend du ciel et
qui donne la vie au monde.” Jn 6 :31-33
« Nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-
Christ le juste. Il est lui-même victime expiatoire Le souvenir de cette nourriture céleste miraculeu-
pour nos péchés, non seulement les nôtres, mais sement accordée par Dieu à son peuple durant 40
aussi pour ceux du monde entier. » 1 Jn 2 :1-2 années au désert, rappelle la sollicitude divine tou-
jours vigilante pour donner à ses enfants le pain de
C’est sur le propitiatoire que le sang était déposé vie (Jésus-Christ).
par le Souverain sacrificateur au jour unique des
expiations. Ceci afin que la justice soit rétablie entre La verge d’Aaron
Dieu, l’Auteur de l’Alliance, et son peuple, dont le
contrat déposé dans l’arche, définissait les condi- « L’Eternel dit à Moïse : rapporte le bâton d’Aaron
tions de vie dans l’Alliance. Ce contrat exigeait devant le témoignage, pour être conservé comme
réparation pour toute transgression commise. Le un signe contre les rebelles, afin que tu fasses ces-
sang du bouc pour l’Eternel (représentant le sang ser devant moi leurs murmures et qu’ils ne meurent
de Christ) offert en substitution, apportait satisfac- pas. » Nom 17 :25
tion aux exigences réclamées par l’Alliance, et La présence de cette verge fleurie, rappelait la
permettait ainsi de rétablir la paix et l’harmonie révolte de koré dans le désert et la manière dont
entre le peuple pardonné et son Dieu. Dieu avait montré son approbation sur la tribu des
lévites, établie sur le sacerdoce. Aaron son chef,
L’or du propitiatoire soulignait le fait que cette occupait la fonction de souverain sacrificateur,
justice ne pouvait être obtenue que par la foi. image du Christ Sauveur.
« Afin que quiconque croit en lui, ait la vie éter-
nelle… Celui qui croit au Fils a la vie, celui qui ne
se confie pas au Fils ne verra pas la vie, mais la
colère de Dieu demeure sur lui. » Jn 3 :15,36

LE COFFRE DE L’ARCHE
AI-JE BIEN ASSIMILE ?
ETAIT EN BOIS RECOUVERT D’OR
L'ARCHE DE L'ALLIANCE
En bois ! Que vient faire, dans cette représentation Que représentait le voile intérieur et pourquoi s’est-
du trône céleste, ce symbole de l’humain ? il déchiré à la mort de Jésus ?
« Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison
d'Israël, Après ces jours-là, dit le Seigneur: Je
mettrai mes lois dans leur esprit, Je les écrirai dans
leur coeur; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon
peuple.” Héb 8 :10 Qu'est-ce que le propitiatoire et que représentait-il ?
Le couvercle de l’arche. Il représentait le ministère
Le coffre en bois (l’humain) recouvert d’or (la foi) de Jésus Christ qui est venu expier nos fautes.
représentait le cœur de l’homme régénéré dans
lequel se trouvent les trois éléments évoqués. La loi Expliquez la présence des deux chérubins ?
qui n’y est plus un obstacle, mais la condition
acceptée de son bonheur. La manne qui représente
le pain de vie (Jésus-Christ) dont il se nourrit. La
verge d’Aaron, qui est la marque de sa foi au
sacrifice rédempteur qui lui confère la vie. Qu'y avait-il entre les deux chérubins ? Et quelle
signification lui donner ?
« Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il
habitera avec eux, ils seront son peuple, et Dieu lui-
même sera avec eux… à celui qui a soif, je
donnerai de la source de l’eau de la vie gratuite-
ment. Tel sera l’héritage du vainqueur, je serai son
Pourquoi les chérubins avaient-ils la face tournée
Dieu et il sera mon fils.» Apo 21 :3, 6-7
vers le propitiatoire ?
Que recouvrait donc le propitiatoire sur lequel se
faisait l’expiation (sang versé par Aaron) ? Non pas
la loi, bien sûr, elle n’en avait pas besoin, ni la Pourquoi Aaron faisait-il une aspersion de sang sur
manne, pas plus que la verge fleurie. Ce couvercle le propitiatoire ?
en or, recouvrait le coffre en bois tapissé d’or,
représentant le cœur de l’homme dont les péchés
avaient été définitivement pardonnés grâce au Que faisait il ensuite devant l’Autel d’or ?
ministère de rédemption du Sauveur.

« Heureux ceux dont les iniquités sont pardonnées


et dont les péchés sont couverts. » Rom 4 :7

S’il a plu à Dieu de représenter le cœur de l’homme Pourquoi posait-il ses mains sur la tête du bouc
régénéré comme formant la base de son trône, pour azazel ? Et que devenait l’animal ?
c’est que dans l’expérience qui s’achève entre le
bien et le mal, Dieu établit pour l’éternité, sa
suprême autorité. Elle est fondée sur l’amour dont
le salut de l’homme est la preuve tangible. La
présence de cet homme transformé dans les parvis
célestes, (cet homme fragile que le mal emportait Que représentaient l'arche et le lieu dans lequel elle
vers son néant) sera pour toujours, le témoignage se trouvait ?
déterminant de l’autorité juste et nécessaire au
bonheur de tous, d’un Dieu d’amour et de justice.
Quels sont les objets contenus dans le coffre de
l'arche, et pourquoi sont-ils conservés là ?
Si l’idée devait un jour effleurer quiconque de tenter
1
à nouveau l’expérience, si douloureuse de l’indé-
pendance initiée un jour par Lucifer, (péché) la
seule présence de l’homme laborieusement racheté 2
par l’amour du Créateur-Rédempteur, devrait suffire
à dissuader toute tentative, et garantir la paix.
3

_____________ .
Expliquez la présence de bois dans le coffre de
l'arche recouvert du propitiatoire ?

___________________
LE COFFRE DE L’ARCHE
ETAIT EN BOIS RECOUVERT D’OR AI-JE BIEN ASSIMILE ?
(Le corrigé)
En bois ! Que vient faire, dans cette représentation
du trône céleste, ce symbole de l’humain ? L'ARCHE DE L'ALLIANCE
« Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison Que représentait le voile intérieur et pourquoi s’est-il
d'Israël, Après ces jours-là, dit le Seigneur: Je déchiré à la mort de Jésus ?
mettrai mes lois dans leur esprit, Je les écrirai dans Le péché qui a mis une séparation entre Dieu et nous.
leur coeur; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon Jésus l’a endossé et l’a fait disparaître dans sa mort.
peuple.” Héb 8 :10 C’est pourquoi le voile s’est déchiré au moment où il
expirait sur la croix.
Le coffre en bois (l’humain) recouvert d’or (la foi)
représentait le cœur de l’homme régénéré dans Qu'est-ce que le propitiatoire et que représentait-il ?
lequel se trouvent les trois éléments évoqués. La loi Le couvercle de l’arche. Il représentait le ministère de
qui n’y est plus un obstacle, mais la condition Jésus Christ qui est venu expier nos fautes.
acceptée de son bonheur. La manne qui représente Expliquez la présence des deux chérubins d'or
le pain de vie (Jésus-Christ) dont il se nourrit. La Les anges exercent un rôle important dans le minis-
verge d’Aaron, qui est la marque de sa foi au tère de Jésus-Christ en faveur de ceux qui doivent
sacrifice rédempteur qui lui confère la vie. hériter du salut. Ils servent devant le trône.
« Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il Qu'y avait-il entre les deux chérubins ? Et quelle signi-
habitera avec eux, ils seront son peuple, et Dieu lui- fication lui donner ? La shékinah était la manifestation
même sera avec eux… à celui qui a soif, je évidente de la présence de Dieu qui veille sur la réha-
donnerai de la source de l’eau de la vie gratuite- bilitation de l’homme et sur la sienne, lui qui a été ac-
ment. Tel sera l’héritage du vainqueur, je serai son cusé d’injustice par l’Adversaire
Dieu et il sera mon fils.» Apo 21 :3, 6-7
Pourquoi les chérubins avaient-ils la face tournée vers
le propitiatoire ? Ils sont confondus d’admiration de-
Que recouvrait donc le propitiatoire sur lequel se
vant l’amour de Dieu, manifesté dans le don du Sau-
faisait l’expiation (sang versé par Aaron) ? Non pas
veur pour l’expiation des péchés
la loi, bien sûr, elle n’en avait pas besoin, ni la
manne, pas plus que la verge fleurie. Ce couvercle Pourquoi Aaron faisait-il une aspersion de sang sur le
en or, recouvrait le coffre en bois tapissé d’or, propitiatoire ? Il apportait le sang innocent destiné à
représentant le cœur de l’homme dont les péchés couvrir la culpabilité du pécheur repentant
avaient été définitivement pardonnés grâce au
ministère de rédemption du Sauveur. Que faisait il ensuite devant l’Autel d’or ?
Il recouvrait du sang innocent les couches successi-
« Heureux ceux dont les iniquités sont pardonnées ves de sang souillé apposées sur les cornes durant
et dont les péchés sont couverts. » Rom 4 :7 l’année. Il purifiait ainsi le sanctuaire
Pourquoi posait-il ses mains sur la tête du bouc pour
S’il a plu à Dieu de représenter le cœur de l’homme azazel ? Et que devenait l’animal ?
régénéré comme formant la base de son trône, S’étant chargé des péchés d’Israël durant ce service
c’est que dans l’expérience qui s’achève entre le expiatoire, il confessait le péché qui était placé sur la
bien et le mal, Dieu établit pour l’éternité, sa tête de l’animal représentant le vrai coupable et le
suprême autorité. Elle est fondée sur l’amour dont faisait accompagner au désert où il disparaissait.
le salut de l’homme est la preuve tangible. La
présence de cet homme transformé dans les parvis Que représentaient l'arche et le lieu dans lequel elle
célestes, (cet homme fragile que le mal emportait se trouvait ? Le trône de Dieu dans le lieu très
vers son néant) sera pour toujours, le témoignage saint où sont rassemblés les éléments de l’alliance.
déterminant de l’autorité juste et nécessaire au
Quels sont les objets contenus dans le coffre de l'ar-
bonheur de tous, d’un Dieu d’amour et de justice.
che, et pourquoi sont-ils conservés là ?
1 Les tables de la loi représentent la justice de Dieu
Si l’idée devait un jour effleurer quiconque de tenter
acceptée dans le cœur de l’homme régénéré.(coffre)
à nouveau l’expérience, si douloureuse de l’indé-
pendance initiée un jour par Lucifer, (péché) la seu- 2 Le pot de manne, rappelant la vie de Christ dans le
le présence de l’homme si laborieusement racheté cœur de l’homme régénéré.
par l’amour du Créateur-Rédempteur, devrait suffire
à dissuader toute tentative, et garantir la paix. 3 La verge d’Aaron, rappelant l’acceptation dans le
cœur de l’homme régénéré du ministère de Jésus-
Christ ressuscité
.
_____________
Expliquez la présence de bois dans le coffre de l'ar-
che recouvert du propitiatoire ? Dieu assoit son au-
torité éternelle, sur l’expérience du salut opérée en
faveur de l’humanité arrachée au péché par la dé-
monstration de son amour incommensurable.
Maxime BOUVET

LES SACRIFICES
HEB 9 :17-22 – EX 29 :38-46 - LEVITIQUE 1-6 :23
LE SACRIFICE SUPREME ANNONCE en sacrifice ses œuvres, et cela ne peut satisfaire
Dieu parce qu’aucun effort humain ne pourra jamais
« L’Eternel Dieu fit à Adam et à sa femme des réhabiliter l’homme et laver la conséquence des
habits de peau, dont il se revêtit. » Gen 3 :21 fautes qu’il a commises.

« Au bout de quelque temps, Caïn fit à l'Éternel une Le sacrifice d’Abel est conforme, lui, à l’exigence
offrande des fruits de la terre; et Abel, de son côté, divine révélée à Adam et Eve. Il implique le don
en fit une des premiers-nés de son troupeau et de d’une vie. Abel n’a pas seulement offert un animal
leur graisse. L'Éternel porta un regard favorable sur de son troupeau, il a obéi en faisant ce que Dieu
Abel et sur son offrande; » Gen 4 :3-4 avait demandé.

« C’est par la foi qu’Abel offrit à Dieu un sacrifice de Les sentiments de Caïn à l’égard de son frère sont
plus grande valeur que celui de Caïn, par elle il fut révélateurs d’un état d’esprit contraire au renonce-
déclaré juste. » Héb 11 :4 ment et à l’esprit de repentance, qui sont les condi-
tions indispensables à l’obtention du pardon.
Dés que le péché fut introduit sur la terre, Dieu L’attitude d’Abel semble naturelle, elle est paisible
révéla à l’homme le moyen unique par lequel le et sereine, conforme à celle du juste qui s’en remet
pardon pourra être obtenu, et l’homme réhabilité. par la foi à Dieu, auquel il se confie et qu’il adore.

NECESSITE DU SACRIFICE Constance dans le sacrifice

Pourquoi le sacrifice d’Abel Noé, Abraham, et Moïse ont bâti des autels, montrant
est meilleur que celui de Caïn ainsi leur foi au message de Dieu les invitant à
Le sacrifice de Caïn, non conforme à la volonté de compter sur cet acte, pour restaurer l’harmonie entre
Dieu, est le résultat de son propre travail, il apporte la créature et son Créateur.
LE SACRIFICE SUPREME « Ne l'as-tu pas protégé, lui, sa maison, et tout ce qui
est à lui ? Tu as béni l'oeuvre de ses mains,… Mais
« Comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il étends ta main, touche à tout ce qui lui appartient, et
faut de même que le Fils de l'homme soit élevé, je suis sûr qu'il te maudit en face. » Job 1 :10-11
afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle.
Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Jésus n’a choisi aucune de ces deux solutions. Il est
Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne pé- allé jusqu’au bout de la mission qu’il avait acceptée,
risse point, mais qu'il ait la vie éternelle.” Jn 3:14-16 jusqu’à la mort même, plutôt que d’opter pour l’indé-
« Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait de- pendance illusoire du péché.
venir péché pour nous, afin que nous devenions en
lui justice de Dieu. » 2 Cor 5 :21 Et c’est à ce moment ultime que le Père, sûr du choix
du Fils dont on ne pourra plus douter, le regarde alors
comme portant le péché de toute l’humanité repen-
Quand donc Jésus est-il devenu péché tante, à laquelle il était venu s’identifier, acceptant à
pour nous, lui qui n’a jamais connu le péché ? l’avance l’éventualité de ce qui était maintenant la
dure réalité. Afin que Dieu puisse pardonner sans être
« Il (Jésus) a été tenté comme nous à tous égards, taxé de favoritisme, ou simplement d’injustice, il fallait
sans commettre de péché. » Héb 4 :15 qu’un juste veuille bien porter la faute de ceux qui
méritaient d’être condamnés. C’est ce que Jésus avait
Si dans sa marche terrestre Jésus avait connu le préalablement accepté de faire.
péché, il aurait été coupé de sa relation privilégiée
avec le Père sans aucun moyen de rédemption Le Père alors porte sur le crucifié, le regard répro-
puisque c’était lui le rédempteur annoncé. L’Evan- bateur que mérite le péché qu’il lui fait endosser.
gile au contraire rapporte sa totale et constante Jésus à ses yeux est devenu péché. Or, là où est le
intimité avec le Père. péché, Dieu n’est pas. Aussi, son amour pour l’hu-
manité pécheresse le pousse-t-il à s’éloigner du Fils
C’est à la croix que l’évènement se passe. « Mon qui sur la croix agonise. Jésus qui n’avait jamais
Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » Le Père connu cet éloignement, perçoit tout à coup cette
peut-il avoir abandonné son fils dans une situation absence mortelle, et lance dans un cri déchirant «Mon
aussi redoutable ? Quelle mère, quel père aban- Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m’as-tu abandonné ? »
donnerait son enfant en train d’agoniser ? Jésus se Ce que nous avions considéré comme étant impen-
serait-il trompé, lui qui durant toute sa vie sur terre sable, Dieu l’a réalisé, par amour pour ses créatures
avait privilégié cette relation intime qui lui donnait rebelles. Il l’a réalisé parce qu’il n’y avait pas d’autre
tant de force, tant d’assurance ? « Non pas ma solution pour nous absoudre de notre état répréhen-
volonté Seigneur, mais la tienne ! » sible, et nous avoir auprès de lui durant l’éternité.

Le Père du haut des cieux voit le Fils souffrant sur la Jésus qui avait tout fait pour éviter cette rupture
croix. Il ne lui reste plus que quelques instants avant vers laquelle tout l’avait jusqu’ici poussé, Jésus in-
qu’il n’expire, c’est l’inéluctable aboutissement de la compris des prêtres, incompris de sa famille, vendu
crucifixion. Sa vue embrase l’humanité pécheresse par l’un de ceux qu’il avait choisis, Jésus sur la
depuis Adam jusqu’au temps final. Notre condition, croix, abandonné de tous, comprend soudain que le
loin de le laisser indifférent, l’a contraint à accepter Père lui manque aussi. Pourquoi Seigneur ? Quelle
l’incarnation du Fils pour venir faire la démonstration faute ai-je donc commis pour que tu m’abandonnes
que l’exigence divine, d’une vie sans péché, était tout ainsi ?
à fait légitime. L’Adversaire affirmant le contraire avait
tord, et Jésus par sa vie exempte de péché, venait « J’ai soif ! » réflexe naturel de l’homme exténué
d’en faire la magistrale démonstration. n’attendant plus que de rendre son dernier soupir.

L’épouvantable épreuve de la croix même, ne lui avait « Tout est accompli » En ce qui me concerne, j’ai la
pas été épargnée. Il allait mourir injustement, victime conviction qu’il ne manque rien à la mission qui m’
de son ennemi implacable qui n’attendait qu’une avait été confiée. Mais alors pourquoi… ? Sa vue se
chose, que la virulence de l’épreuve le fasse renon- brouille, une intense douleur l’étreint dans sa poitrine.
cer. Qu’il se rebelle, lâche la main du Père pour n’en « Père ! Je remets mon esprit entre tes mains ! » Je
faire qu’à sa tête, sortant ainsi du plan divin. C’eût été n’ai jamais voulu faire autre chose que ta volonté.
commettre le péché et donc reconnaître que Satan Voici mon esprit, fais comme il te semblera bon. C’est
avait raison, que Dieu exigeait trop des hommes. l’image parfaite du renoncement auquel Dieu s’attend
L’Adversaire eut alors exulté, sa victoire étant con- de notre part.
sommée. Ou bien Jésus optait pour une autre solu-
tion, moins piteuse. S’extirper de la croix en repre- Pas de récrimination, pas de rébellion, pas de résis-
nant sa nature divine, abandonnant l’humanité à son tance, mais une acceptation complète du sort qui lui
sort pitoyable et retrouvant les parvis célestes qu’il est réservé. Le corps de Jésus est là, inerte sur la
avait alors inutilement quittés. C’eût été reconnaître croix. Qui donc l’a fait mourir, qui donc l’a finalement
que la lutte pour la justice, dans le cas de conditions exécuté ? Les juifs qui ont crié « Crucifie ! Cruci-
extrêmes était décidément intenable. Satan eût alors fie ! » ? Les romains qui l’ont cloué sur la croix ? Mais
exulté de la même manière, ses allégations s’en trou- Jésus n’est pas mort de la crucifixion. Mort sur la
vant confortées croix, oui, mais pas comme un crucifié de la main du
bourreau. Les deux larrons qui l’entouraient vont lui Le sacrifice perpétuel
survivre encore trois heures, jusqu’à l’arrivée du «Voilà l'holocauste perpétuel qui sera offert par vos
bourreau qui leur brisera les jambes et les bras au descendants, à l'entrée de la tente d'assignation, de-
coucher du soleil. Mais le corps de Jésus n’a pas vant l'Éternel: c'est là que je me rencontrerai avec
connu ce sort, bien qu’encore sur la croix. La lance vous, et que je te parlerai. Je me rencontrerai là avec
du soldat romain plantée dans son côté, avait déjà les enfants d'Israël, et ce lieu sera sanctifié par ma
démontré qu’il avait expiré. S’il n’est pas mort de la gloire. Je sanctifierai la tente d'assignation et l'autel; je
crucifixion nous faut-il reconnaître alors que c’est sanctifierai Aaron et ses fils, pour qu'ils soient à mon
l’absence du Père qui l’aurait achevé ? service dans le sacerdoce. J'habiterai au milieu des
enfants d'Israël, et je serai leur Dieu. Ils connaîtront
Si le Père, brisé de chagrin, lui a retiré son soutien, que je suis l'Éternel, leur Dieu, qui les ai fait sortir du
c’est qu’il l’a regardé comme portant le péché d’une pays d'Egypte, pour habiter au milieu d'eux. Je suis
humanité à laquelle il était venu s’identifier, afin qu’ l'Éternel, leur Dieu.” Ex 29:42
elle puisse être graciée. C’est le péché des hom-
mes repentants posé sur ses épaules, qui a en- Le sacrifice perpétuel était offert chaque matin et cha-
traîné sa mort. Mon péché, je dois le reconnaître. que soir. Il devait brûler à feu doux et en permanence
Je suis le vrai coupable dans cette affaire, avec sur l’autel des holocaustes.
tous ceux qui comme moi ont besoin de pardon et
l’on trouvé en Jésus-Christ. Si la colonne de nuée représentait la présence de
l’Eternel sur le camp pour la protection du peuple,
« Celui qui n’a pas connu le péché, il l’a fait devenir le sacrifice perpétuel devait symboliser la présence
péché pour nous, afin que nous devenions en lui fidèle de Dieu, sa sollicitude aimante et sanctifiante
justice de Dieu. » 2 Cor 5 :21 au sein de son peuple. Elle assurait à l’Israélite re-
pentant la disponibilité constante du pardon.
Parce que Jésus a porté mon péché, jusque dans la Le moment où il était offert, constituait l’instant pri-
mort, et qu’en ce qui me concerne, je me suis engagé vilégié du rendez-vous quotidien de chaque israélite
avec lui, déterminé à vivre avec lui et par lui, calquant avec Dieu. « Gabriel,… s'approcha de moi… au mo-
ma vie sur la sienne, je suis délivré, justifié aux yeux ment de l'offrande du soir. » Dan 9 :21.
de Dieu, déclaré non coupable, reconnu juste.
« Daniel… se retira dans sa maison, où les fenêtres
« Si nous marchons dans la lumière comme il est de la chambre supérieure étaient ouvertes dans la
lui-même dans la lumière, nous sommes en com- direction de Jérusalem; et trois fois par jour il se met-
munion les uns avec les autres, et le sang de Jésus tait à genoux, il priait, et il louait son Dieu, » Dan 6 :10
son Fils nous purifie de tout péché. » 1 Jn 1 :7
Ce sacrifice qui était offert pour tout le peuple, était
censé faire l’objet d’une méditation personnelle du
LES DEUX SERVICES DU SANCTUAIRE croyant sur sa propre relation avec Dieu. Le Père
se révélait ainsi désireux de garder son disciple pur,
a) Service quotidien : Lév 4 :13-21 ; 27-35 grâce au sacrifice suprême représenté par «l’holo-
- Présentation de l’animal pour le sacrifice causte» accompagné de « l’offrande de fleur de fa-
- Imposition de la main sur la tête de l’animal rine » (Nourriture spirituelle). C’était l’occasion bi
- L’offrant égorge l’animal quotidienne, de renouveler sa propre relation avec
- Application du sang purificateur sur les cornes de Dieu, prédisposant ainsi son cœur à conserver l’
- l’autel des holocaustes pour un israélite harmonie, et à prévenir les fautes qui résulteraient
- l’autel des parfums pour un officiel. d’une volonté d’exercer son autonomie personnelle,
- Combustion totale de la graisse sur l’autel loin de la présence du Créateur.
Le pécheur est virtuellement pardonné.
L’enlèvement du sacrifice perpétuel par la « Petite
b) Service annuel : Lév 16 : 3-10 ; 15-22 corne » de la prophétie de Daniel 8 :11, traduit sa
- Offrande d’un jeune taureau (Sacrif. + famille) prétention à représenter Dieu sur la terre, à pardonner
- Deux boucs, un pour l’Eternel, un pour Azazel. les péchés, à assurer le salut de chacun et à juger à
- 1 ère entrée dans le LTS avec encens et encensoir la place de Dieu. Cette usurpation péremptoirement
- 2ème entrée avec sang du taureau dénoncée par la Parole de Dieu tend à montrer l’im-
- 3ème entrée avec sang du bouc pour expiation portance du « sacrifice perpétuel » dans la vie du peu-
sur le propitiatoire ple de Dieu.
- Expiation sur l’autel des parfums
- Imposition des mains sur le bouc pour Azazel En résumé, ce sacrifice représente la justice de Christ
chassé au désert. qui couvre le pécheur en permanence. Il initie le ry-
Le péché est définitivement pardonné. thme du renouvellement de la relation personnelle
que chaque croyant est appelé à entretenir avec Dieu,
dans la prière et la méditation des Ecritures. Saper,
LES DIFFERENTES SORTES DE SACRIFICES d’une manière ou d’une autre, cette institution purifi-
catrice et sanctifiante, revient à annuler l’effet de l’ac-
L’infinie richesse du sacrifice offert en Jésus sur la tion de l’Esprit dans le cœur des croyants. L’Adver-
croix ne pouvait être représentée par une seule of- saire savait très bien, où se trouve la puissance du
frande. Il fallait les différents sacrifices que nous al- salut.
lons évoquer pour en révéler tous les aspects
« L’Evangile est une puissance de Dieu pour le salut
de quiconque croit… » Rom 1 :16
AI-JE BIEN ASSIMILE ?
« Le Seigneur,… éveille, chaque matin,… mon oreille, Le questionnaire
pour que j'écoute comme écoutent des disciples. » Es
50 :4 LES SACRIFICES
« Il (Dieu) l’a fait devenir péché pour nous, afin que Où et quand le premier sacrifice fut-il offert ?
nous devenions en lui justice de Dieu. » 2 Cor 5 :21
L’holocauste (Lév 1)
Pourquoi Dieu préféra-t-il le sacrifice d’Abel à celui
Le sacrifice perpétuel appartenait à la catégorie des
de Caïn ?
holocaustes (Qui brûle entièrement).--------------------
Il représentait Christ venu pour faire intégralement
la volonté de Dieu, se livrant sans réserve à Dieu
jusqu’à la mort.

L’offrande de fleur de farine (Lév 2) Pourquoi fallait-il un sacrifice sanglant ?


Accompagnait généralement l’holocauste, il en était
le complément. En partie brûlé sur l’autel et en
partie mangé par les sacrificateurs en lieu saint,
avec du vin (symbole du sang) ---------------------------
- Si l’holocauste préfigurait Christ s’offrant à Dieu
dans sa mort, l’offrande de gâteau représentait
Christ s’offrant à Dieu dans sa vie et communiquant
cette vie aux hommes. (Nourriture spirituelle) Quel point commun caractérise l’expérience de
Noé, d’Abraham et de Moïse ?
Le sacrifice d’action de grâce (Lév 3)
C’était un sacrifice de reconnaissance pour expri-
mer à Dieu son amour et son adoration, son besoin
de renouveler sa consécration avec lui. Une partie
était réservée pour la nourriture du sacrificateur, le Quelle différence fondamentale y avait-t-il entre le
reste devait être mangé dans un lieu saint en service quotidien et le service annuel ?
famille et entre amis. ----------------------------------------
- Il représentait Christ devenant la nourriture de no-
tre âme, moyen de communion avec Dieu et avec
les hommes. (Dimension collective) Il représentait Quelle place devrait occuper dans la vie spirituelle
aussi le sang des saints soulignant dans leur recon- des croyants l’enseignement inclus dans le sacrifice
naissance et leur consécration renouvelée, le don perpétuel ?
total de leurs personnes.

Le sacrifice d’expiation (Lév 4)


Il était offert pour le pardon des péchés. Le corps Dites en quoi le sacrifice d’holocauste et l’offrande
de l’animal était brûlé hors du camp, la graisse et de fleur de farine étaient complémentaires ?
les entrailles, sur l’Autel. -----------------------------------
- Il représentait Jésus offert à Dieu sans défaut,
immolé à la place du pécheur et se donnant pour
l’humanité. Christ chargé de nos fautes, maudit et
fait péché pour nous.
Dans quel cas offrait-on un sacrifice d’action de
Le sacrifice de culpabilité (Lév 5) grâce et qu’en faisait-on ?
Appelé aussi sacrifice de réparation, il accompa-
gnait généralement le sacrifice d’expiation. -----------
- Il représentait l’effacement de péchés précis, car il
ne suffit pas de se reconnaître pécheur comme tout
le monde, mais il est nécessaire de prendre cons- Dans quel cas offrait-on un sacrifice d’expiation et
cience de son péché, pour le confesser, restituer s’il que faisait-on du corps de l’animal ?
y a lieu, afin de l’abandonner.

En instituant tout ce régime sacrificiel, Dieu


voulait graver dans l’esprit du peuple cette véri-té Quand offrait-on un sacrifice de culpabilité et que
essentielle et incontournable, « sans effusion de représentait-il ?
sang il n’y a pas de pardon ».

Dieu voulait de plus montrer à quel point le péché


Quelles étaient les trois raisons principales pour
lui est en horreur, parce qu’il porte en lui le germe
lesquelles tout ce régime sacrificiel avait été
de la mort. Il est donc gravissime pour celui qui
institué ?
aime la vie et désire la conserver.
___________________
__________________________
L’holocauste (Lév 1)
AI-JE BIEN ASSIMILE ?
Le sacrifice perpétuel appartenait à la catégorie des Le corrigé
holocaustes (Qui brûle entièrement).-------------------- LES SACRIFICES
Il représentait Christ venu pour faire intégralement
la volonté de Dieu, se livrant sans réserve à Dieu
Où et quand le premier sacrifice fut-il offert ?
jusqu’à la mort.
Dans le jardin d’Eden juste après la faute
Pourquoi Dieu préféra-t-il le sacrifice d'Abel à celui
L’offrande de fleur de farine (Lév 2) de Caïn ? Parce qu’il était conforme aux exigences
Accompagnait généralement l’holocauste, il en était divines révélées (Gen 3 :21). Les œuvres de Caïn
le complément. En partie brûlé sur l’autel et en révélaient un état d’esprit en révolte avec Dieu, in-
partie mangé par les sacrificateurs en lieu saint, compatible avec une possible réconciliation.
avec du vin (symbole du sang) ---------------------------
- Si l’holocauste préfigurait Christ s’offrant à Dieu Pourquoi fallait-il un sacrifice sanglant ?
dans sa mort, l’offrande de gâteau représentait La mort d’un animal représentait le suprême sacri-
Christ s’offrant à Dieu dans sa vie et communiquant fice que le Sauveur allait consentir dans le renon-
cette vie aux hommes. (Nourriture spirituelle) cement total de sa volonté propre. Les plus belles
œuvres accomplies par des cœurs non régénérés,
ne suffiront jamais à payer le prix de l’état de rébel-
Le sacrifice d’action de grâce (Lév 3) lion de l’homme envers son Créateur.
C’était un sacrifice de reconnaissance pour expri-
mer à Dieu son amour et son adoration, son besoin Quel point commun caractérise l'expérience de Noé,
de renouveler sa consécration avec lui. Une partie d'Abraham et de Moïse ? La constance dans le sacri-
était réservée pour la nourriture du sacrificateur, le fice reconnu comme unique moyen de rétablir l’har-
reste devait être mangé dans un lieu saint en monie avec le Créateur.
famille et entre amis. ----------------------------------------
Quelle différence fondamentale y avait-t-il entre le
- Il représentait Christ devenant la nourriture de
service quotidien et le service annuel ?
notre âme, moyen de communion avec Dieu et
Le premier permettait le pardon virtuel des péchés,
avec les hommes. (Dimension collective) Il repré-
le second rendait le pardon définitif.
sentait aussi le sang des saints soulignant dans
leur reconnaissance et leur reconsécration, le don Quelle place devrait occuper dans la vie spirituelle
total de leurs personnes. des croyants, l’enseignement inclus dans le sacri-
fice perpétuel ? L’assurance de la justice de Christ
qui couvre le pécheur en permanence. Le culte du
Le sacrifice d’expiation (Lév 4) matin et du soir comme moyen de communion
Il était offert pour le pardon des péchés. Le corps constamment renouvelée avec Dieu pour prévenir
de l’animal était brûlé hors du camp, la graisse et le péché et garantir une relation privilégiée.
les entrailles, sur l’Autel. -----------------------------------
- Il représentait Jésus offert à Dieu sans défaut, Dites en quoi le sacrifice d'holocauste et l'offrande
immolé à la place du pécheur et se donnant pour de fleur de farine étaient complémentaires ?
l’humanité. Christ chargé de nos fautes, maudit et L’holocauste représentait le sacrifice de Christ se li-
fait péché pour nous. vrant à Dieu entièrement, jusqu’à la mort. Le se-
cond représentant Christ se livrant dans sa vie et
communiquant la vie aux hommes.
Le sacrifice de culpabilité (Lév 5)
Appelé aussi sacrifice de réparation, il accompa- Dans quel cas offrait-on un sacrifice d'action de grâce
gnait généralement le sacrifice d’expiation. ----------- et qu'en faisait-on ? En cas de reconnaissance envers
- Il représentait l’effacement de péchés précis, car il Dieu. Il était rôti au feu et partagé avec le sacrificateur
ne suffit pas de se reconnaître pécheur comme tout qui en mangeait ainsi que la famille et les amis de
le monde, mais il est nécessaire de prendre cons- l’offrant dans un lieu saint.
cience de son péché, pour le confesser, restituer s’il
y a lieu, afin de l’abandonner. Dans quel cas offrait-on un sacrifice d'expiation et
que faisait-on du corps de l'animal ? Pour le pardon
des péchés. La graisse était brûlée sur l’autel, l’ani-
mal consumé hors du sanctuaire.

Quand offrait-on un sacrifice de culpabilité et que


En instituant tout ce régime sacrificiel, Dieu vou-
représentait-il ? Il accompagnait le sacrifice d’expia-
lait graver dans l’esprit du peuple cette vérité es-
tion et représentait l’effacement de péchés précis.
sentielle et incontournable, « sans effusion de
sang il n’y a pas de pardon ». Quelles étaient les trois raisons principales pour les-
quelles tout ce régime sacrificiel avait été institué ?
Dieu voulait de plus montrer à quel point le pé- -Sans effusion de sang il n’y a pas de pardon.
ché lui est en horreur, parce qu’il porte en lui le -Le péché est en horreur à l’Eternel. -Il est grave
germe de la mort. Il est donc gravissime pour parce qu’il porte en lui le germe de la mort.
celui qui aime la vie et qui veut la conserver.
LES VETEMENTS DU
SOUVERAIN SACRIFICATEUR

Eglise Adventiste de Bordeaux – 25 juin 2011 – 13ème Sabbat : Maxime Bouvet

LE VETEMENT DE GLOIRE
EXODE 28
LES COULEURS Exode 28 :1-5 Nom 15:37-40 "Parle aux enfants d'Israël et dis-leur
qu'ils se fassent, de génération en génération, une
frange au bord de leurs vêtements, et qu'ils mettent un
L'OR
cordon bleu sur cette frange...Vous la regarderez et
1 Pie 1:7 "Il faut que vous soyez affligés par diverses vous vous souviendrez de tous les commandements
épreuves,afin que votre foi éprouvée, bien plus pré- de l'Eternel pour les mettre en pratique, et vous ne sui-
cieuse que l'or périssable, cependant éprouvée par le vrez pas les désirs de vos coeurs et de vos yeux, pour
feu, se trouve être un sujet de louange, de gloire et vous laisser entraîner à l'infidélité Vous vous souvien-
d'honneur, lors de la révélation de Jésus-Christ" (Apo drez ainsi de mes commandements, vous les mettrez
3:18 ; Mal 3:3) en pratique et vous serez saints pour votre Dieu."
Gal 5:6 "En Jésus-Christ, ce qui a de la valeur ...c'est LA POURPRE
la foi qui est agissante par l'amour." Jug 8:26 "Les vêtements de pourpre que portaient les
rois de Madian."
LE BLEU
Exo 24:10 "Sous ses pieds, c'était comme un ouvrage Marc 15:17-18 "Ils le revêtirent de pourpre et posèrent
de saphir transparent, comme le ciel lui-même dans sa sur sa tête une couronne d'épines, qu'ils avaient tres-
pureté." sée. Puis, ils se mirent à le saluer: Salut Roi des Juifs!"
LE CRAMOISI c) LA CEINTURE
Lév 14:4 "Le sacrificateur ordonnera que l'on prenne C’est le deuxième point d'ancrage du vêtement.
pour celui qui doit être purifié, deux oiseaux vivants et
purs, du bois de cèdre, du cramoisi et de l'hysope." Eph 6:14 "Ayez à vos reins la vérité pour ceinture"
(Purification des lépreux) Jn 14 :6 « Je suis le chemin, la vérité et la vie… »

1 Jn 1:7 "Si nous marchons dans la lumière, comme il La vérité c'est Jésus-Christ, ce n'est pas étonnant que
est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuelle- la ceinture soit de la même nature que l'éphod.
ment en communion et le sang de Jésus, son Fils, Eph 4:13-15 "Jusqu'à ce que nous soyons tous parve-
nous purifie de tout péché." nus à l'unité de la foi et de la connaissance du fils de
LE FIN LIN Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature
parfaite de Christ, afin que nous ne soyons plus des
Apo 19:7-8 "Les noces de l'Agneau sont venues, et
enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine…
son épouse s'est préparée. Il lui a été donné de se
mais que professant la vérité, dans la charité, nous
vêtir de fin lin, éclatant et pur. Le fin lin, ce sont les
croissions… en celui qui est le chef, Christ."
oeuvres justes (titres de justice) des saints
La ceinture représente la vérité, sans elle, le chrétien
est comme l'éphod sans ceinture, fragile et vulnérable.

L'EPHOD Exode 28:6-14 LE PECTORAL DU JUGEMENT Ex 25:15-30


C'est l'emblème du sacerdoce a) DES NOMS GRAVÉS
1 Sam 2:18 "Samuel faisait le service devant l'Eternel, Les noms des 12 tribus d'Israël. Christ porte son peu-
ce garçon était revêtu d'un éphod de lin." ple (son Eglise) sur ses épaules et sur son coeur.

Héb 9:14 "Christ est venu comme souverain sacrifi- Jn 15:13 "Il n'y a pas de plus grand amour que de don-
cateur des biens à venir; il a traversé le tabernacle ner sa vie pour ceux qu'on aime."
plus grand et plus parfait, qui n'est pas construit de
mains d'hommes." b) SUR DES PIERRES PRECIEUSES
Elles mettent en évidence la valeur qu'a l'homme aux
Le souverain sacrificateur représente Jésus-Christ et yeux de Dieu.
l'Ephod est l'image de son ministère sacerdotal. Les
cinq couleurs qu'on y trouve nous parlent de ce dont Zac 9:16 "L'Eternel Dieu les sauvera, en ce jour-là,
ce ministère est fait : comme le troupeau de son peuple, car ils sont les
pierres d'un diadème qui brilleront dans son pays. Oh
Or Foi, amour quelle prospérité pour eux, quelle beauté !"
Fin lin : Pureté, justice
Bleu : Pureté, sainteté Zac 2:8 "Car celui qui vous touche, touche à la pru-
Pourpre : Dignité royale nelle de mes yeux."
Cramoisi : Sacrifice purificateur
Matt 6:21"Là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur»
a) LES EPAULETTES
Elles relient les deux parties du vêtement. Ce sont Nous sommes grâce à Jésus, acceptés comme Maître
donc des agrafes, des liens. de nos vies, le trésor de Dieu qu'il place sur son cœur.
Col 3:14 "Par-dessus tout, revêtez-vous de l'amour qui
c) ENCHASSEES DANS DES MONTURES D’OR
est le lien de la perfection."
Les pierres sont fixées sur le pectoral par le moyen
Le ministère de Christ est la perfection même. L'amour des montures d'or (foi, amour) Grâce à ma foi, je
est l'élément dominant de son caractère. Sur les épau- participe au ministère de Christ, puisque le pectoral
lettes étaient attachées des montures d'or (amour, foi) repose sur l'éphod et se confond avec lui.

Pour un vêtement, l'ajustement au niveau de l'épaule Phi 3:9 "J'ai accepté de tout perdre, afin de gagner
est particulièrement important, c'est le support princi- Christ et d'être trouvé en lui, non avec une justice qui
pal, Le premier point d'ancrage. serait la mienne et qui viendrait de la loi, mais avec la
justice qui est obtenue par la foi en Christ, une justice
b) LES DEUX PIERRES D'ONYX provenant de Dieu et fondée sur la foi."
Six noms des tribus d'Israël étaient gravés sur cha-
cune de ces pierres. Six : chiffre de l'homme pécheur 1 Cor 1:30 "Vous êtes en Jésus-Christ qui, de par
Dieu, a été fait pour nous sagesse, et aussi justice,
Esa 53:4,12 "C'est de nos douleurs qu'il s'est chargé. Il sanctification et rédemption."
a été mis au nombre des malfaiteurs, parce qu'il a
porté les péchés de beaucoup d'hommes, et qu'il a
intercédé pour les coupables." d) DOUZE PIERRES DIFFERENTES
Les épaules sont le symbole de la responsabilité. On 1 Cor 12:4-7 "Il y a diversité de dons, mais le même
endosse, on porte sur les épaules. Esprit, diversité de ministères, mais le même Seigneur,
diversité d'opérations, mais le même Dieu, qui opère
Rom 8:34 "Christ est mort, bien plus, il est ressuscité, tout en tous. Or, à chacun la manifestation de l'Esprit
il est à la droite de Dieu et il intercède pour nous." est donnée pour l'utilité commune."
C'est l'image des dons spirituels. Ces pierres pré- LA ROBE DE L’EPHOD Exode 28 :31-35
cieuses sont toutes très belles. Elles ont leurs propres
caractéristiques et leur diversité fait toute la richesse et C'est la perfection du caractère qui se voit. Cette robe
la beauté du pectoral (qui représente l'Eglise.) Elles se voit bien, contrairement à la tunique qu'elle cache
sont disposées dans un ordre précis : en grande partie.
1 Cor 14:40 "Que tous se fasse avec ordre et bien- C’est la justice qui est le résultat de l'action de l'Esprit
séance..." en nous, non la justice imputée (celle de Christ qui est
mise sur notre compte) mais la justice impartie (celle
Jn 17:22 "Je leur ai donné la gloire que tu m'as don- qui nous est communiquée) c'est-à-dire : la sainteté.
née, afin qu'ils soient un, comme nous sommes un…,
afin qu'ils soient parfaitement un." (Eph 5:27) 2 Cor 3 :18 «Nous qui… contemplons comme dans un
miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés
C'est l'image de l'unité dans la diversité du corps de en la même image, de gloire en gloire, comme par le
Christ, l'Eglise. Notre place est dans l'Eglise : (Héb
Seigneur, l’Esprit. "
10:25) Nous avons tous un ministère propre à y exer-
cer, en fonction des dons qui nous ont été confiés. Phi 2 :13 «C’est Dieu qui opère en vous le vouloir et le
faire selon son dessein bienveillant… pour être irrépro-
1 Pie 4:10 "Puisque chacun a reçu un don mettez-le
chables et purs.. au milieu d’une génération
au service des autres en bons intendants de la grâce
corrompue»
si diverse de Dieu."
a) LES GRENADES
e) LES PIERRES BRILLENT Gal 5:22 "Le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la
Matt 5:14 "Vous êtes la lumière du monde." paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la fidélité,
Les pierres n'ont pas de lumière propre, mais elles re- la douceur, la tempérance."
flètent le ministère de celui sur le coeur duquel elles se
trouvent, Jésus-Christ. Si l'Esprit agit en nous comme Christ l'a promis, il
produira naturellement du fruit.
1 Cor 11:1 "Soyez mes imitateurs comme je le suis
moi-même de Christ." Act 5:32 "Nous sommes témoins, de même que le St
Esprit, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent
f) LE PECTORAL EST
DE LA "MEME NATURE" QUE L'EPHOD 1 Pie 1 :2 " Pierre...aux élus selon la prescience de
Les pierres enchâssées sur des montures en or sont Dieu le Père, par la sanctification de l'Esprit, afin qu'ils
fixées sur le pectoral qui représente l'Eglise. Celle-ci deviennent obéissants."
accomplit sur la terre le ministère que Jésus est venu
entreprendre. Les vertus qui se trouvent en lui, doivent Le St Esprit est donné aux obéissants pour qu'ils
se retrouver en elle. (Jn 17:18-22) obéissent, c'est la spirale de la vertu, la sainteté.

g) LES CHAINETTES D'OR La grenade peut être un symbole de l'Eglise. Ses grai-
Eph 4:16 "C'est de Christ et grâce à tous les liens de nes rouges peuvent représenter les membres serrés
son assistance que tout le corps, bien coordonné et les uns contre les autres autour de la tige centrale
formant un solide assemblage, tire son accroissement portant une couronne, celle du sauveur victorieux, dont
selon la force qui convient à chacune de ses parties et ils ont tiré la substance vitale.
s'édifie lui-même dans la charité." Au bas de la robe, les grenades sont bleues, pourpres
et cramoisies. Il manque le fin lin ? Il se trouve dans la
Le pectoral est relié au point d'ancrage supérieur, les
robe blanche. Quant à l'or, Il est dans les clochettes.
épaulettes aux pierres d'onyx, représentant l'amour
précieux de Jésus-Christ qui a endossé nos péchés. 1 Pie 2:9 "Vous êtes une race élue, un sacerdoce
royal, (pourpre) une nation sainte, (bleu) un peuple
h) LES CORDONS BLEUS acquis, (cramoisi) afin que vous annonciez les vertus
Fixés sur le 2ème point d'ancrage (ceinture), ils repré- de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admi-
sentent l'attachement de l'Eglise à la vérité, c'est la rable lumière." (2 Pie 1:4)
sainteté du caractère. (Conformité aux prescriptions)
b) LES CLOCHETTES
Jn 17:17 "Sanctifie-les par la vérité, ta Parole est la Disposées alternativement avec les grenades au bas
vérité." de la robe, elles représentent les oeuvres de foi (or)
accomplies par l'Esprit en celui qui vit avec Jésus, le
i) L’URIM ET LE THUMMIM (Le jugement d'Israël) grand prêtre du sanctuaire céleste. (Gal 2:20)
"Ces deux grandes gemmes, avaient pour but de révé-
ler au grand prêtre et au peuple, la volonté de Dieu. Le Gal 5:6 "En Jésus-Christ, ni la circoncision, ni 'l'incir-
Seigneur répondait aux questions posées, soit par une concision n'a de valeur, mais la foi qui est agissante
auréole de lumière entourant la gemme de droite en par la charité."
signe d'approbation ou de consentement, soit par une
ombre enveloppant la gemme de gauche, en signe de L'oeuvre de l'Esprit en nous, se voit par les grenades
désapprobation ou de refus" Patriarches et prophètes et s'entend par les clochettes. (Oeuvres bonnes)
p 360 1 Pie 2:12 "Ayez au milieu des païens une bonne con-
C'est la Parole de Dieu consultée dans un esprit de duite, afin que… ils remarquent vos bonnes oeuvres et
prière qui remplit aujourd'hui ce rôle. glorifient Dieu, au jour où il les visitera."
c) ET IL NE MOURRA POINT
S'il n'y a pas de tintement de clochettes, c’est qu’il n'y
« AI-JE BIEN ASSIMILE ? »
a pas de bonnes oeuvres, donc pas de sainteté du
caractère, donc pas de rédemption. RESUME DES VERITES CONTENUES
DANS LE VETEMENT DE GLOIRE
Héb 12:14 "Recherchez la sanctification sans laquelle DU SOUVERAIN SACRIFICATEUR
personne ne verra le Seigneur."
De qui le souverain sacrificateur était-il le type ?
Du seigneur Jésus-Christ, prêtre céleste souverain
LA TUNIQUE BRODÉE Exode 28 :39-40
Les couleurs
Jn 1 :14 "La parole a été faite chair et elle a habité Pouvez-vous rappeler les couleurs qui composaient
parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous les différentes parties du vêtement et en donner la
avons contemplé sa gloire. » signification biblique ? Fin lin : Pureté, justice.
Bleu : Pureté, sainteté. Pourpre : Royauté.
La broderie représente la beauté et la perfection du Cramoisi : Sang purificateur. Or : Amour et foi
caractère de notre Sauveur. C’est la justice qui est im-
putée à chaque pécheur repentant converti. L'Ephod
De quoi était-il l'emblème ? Du sacerdoce
Héb 7 :26 « C’est bien un tel souverain sacrificateur Quelle était la fonction des épaulettes et pourquoi les
qui nous convenait ; saint, innocent, immaculé, séparé noms des 12 tribus, six par six, étaient-ils gravés sur
des pécheurs, et plus élevé que les cieux. » »" les deux pierres d'onyx ? Il s’agissait d’agrafes reliant au
niveau des épaules les deux faces de l’éphod. Les noms
1 Pie 2 :22 « Lui qui n’a pas commis de péché, et dans gravés sur les pierres précieuses soulignaient l’endosse-
ment par le sauveur des péchés du peuple repentant .
la bouche duquel il ne s’est pas trouvé de fraude ; lui
qui insulté ne rendait pas l’insulte ; souffrant ne faisait Que représentait la ceinture ? La vérité, Parole de Dieu
pas de menaces, mais s’en remettait à celui qui juge
justement. » Le pectoral du jugement
Que représentent les pierres précieuses gravées sur le
pectoral ? Elles représentaient chacune des tribus d’Israël
LA TIARE Exode 28 :36-38 placée sur le cœur du Sauveur. C’est son amour pour cha-
que membre de l’Eglise qui est ici mis en valeur.
Confectionnée en fin lin, le Souverain Sacrificateur
était de la tête aux pieds revêtu de pureté et de justice. Pourquoi "douze" pierres "différentes" ? Douze : Le chif-
fre de l’élection (Jésus choisit 12 disciples). Leur différence
met en évidence les dons spirituels accordés à chaque
Es 1:11,18 "je ne puis voir le crime s'associer aux so- membre de l’Eglise. Diversité de dons dans un seul Esprit.
lennités... vos mains sont pleines de sang… purifiez-
vous… recherchez la justice. » Pourquoi le pectoral doit-il être de la même nature que
l'Ephod ? Parce que l’Eglise est appelée à mener à son
LA LAME D'OR : "Sainteté à l'Eternel" terme le ministère que Jésus-Christ avait commencé en
1 Pie 1:15-16 "Celui qui vous a appelés est saint, vous faveur de l’humanité.
aussi, soyez saints dans toute votre conduite,…
La robe de l'Ephod
Cette lame sur le front est le signe de l'adhésion de Pour quelle raison était-elle bleue, et quel rapport avec
l'être tout entier. Elle est en or, parce que cette sain- la tunique de lin ? Elle soulignait de façon très visible la
teté ne peut être acquise que par la foi. Elle est fixée sainteté du personnage qui la portait et recouvrait en grande
sur le devant de la tiare par un cordon bleu (Sainteté) partie la tunique brodée soulignant sa justice .

Pourquoi des grenades et des clochettes étaient-elles


fixées au bas de la robe ? Les œuvres bonnes, visibles et
L’ENCENSOIR (brasier ou brûle parfum) audibles par tous, sont les signes de la sainteté.
Ex 38 :3
La tunique brodée
Bien que non mentionné dans la description du vête- Pourquoi la tunique était-elle richement brodée ? Parce
ment, cet ustensile en bronze accompagnait le grand qu’elle représentait toute la beauté du caractère de Christ.
prêtre dans sa fonction en certaines circonstances. Le
même ustensile en or, servait au jour des expiations. La tiare
Qu'y avait-il d'inscrit sur la lame d'or et pourquoi "po-
Nom 17 :11 : « Moïse dit à Aaron : Prends le brasier, sée sur le front" ? « Sainteté à l’Eternel ». Le front est le
mets-y du feu pris sur l’autel, places-y du parfum, va symbole de l’intelligence et du caractère.
promptement vers la communauté et fais pour eux
l’expiation ; car l’indignation de l’Eternel a éclaté. » L’encensoir (brasier ou brûle parfum)
Pourquoi le grand prêtre portait-il cet autel ambulant ?
Lév 16 :12 « (Aaron) prendra un brasier plein de char- Parce que l’encens qui y brûlait, dégageant une fumée de
bons ardents ôtés de dessus l’autel devant l’Eternel, et bonne odeur, représentait la prière au moyen de laquelle il
deux pleines poignées de parfum… ; il portera cela au- intercédait en faveur du peuple selon les lieux et les circons-
delà du voile… et il ne mourra pas. » tances. Au jour des expiations, la fumée qui sortait de l’en-
censoir d’or protégeait le grand prêtre de la gloire resplen-
Héb 9 :4 « Le saint des saints contenait un brûle par- dissante de la schékinah manifestée entre les chérubins au-
fum en or. dessus de l’arche, sur le propitiatoire.
__________________________ _______________________
LE VETEMENT D’HUMILITE
Eglise Adventiste de Bordeaux – Sabbat 25 juin 2011 – Prédication : Maxime Bouvet

Lévitique 16

Cérémonie de
la purification du sanctuaire
au jour des expiations

Couronnement
des institutions propitiatoires
de l’ancienne alliance

Lév 16 :2-4 "Parle à ton frère Aaron, afin qu'il n'entre tion. C’était un jour de repentance et de jeûne pour
pas en tout temps dans le sanctuaire, au-dedans du tous en Israël. Seul jour de jeûne imposé durant toute
voile, devant le propitiatoire qui est l'arche, de peur l’année. Le souverain sacrificateur revêtu de son vête-
qu'il ne meure, car j'apparaîtrai dans la nuée sur le ment d’humilité représentait aussi le peuple dont la
propitiatoire. Voici de quelle manière Aaron entrera pureté était exigée. Celle-ci ne pouvait lui être recon-
dans le sanctuaire : Il se revêtira d'une tunique sacrée nue qu’en fonction de sa soumission aux recomman-
en lin et portera sur son corps des caleçons de lin; il se dations divines fidèlement observées.
ceindra d'une ceinture de lin et se couvrira la tête d'un
turban de lin; ce sont les vêtements sacrés dont il se Matt 7 :21-23 « Ceux qui me disent Seigneur, Sei-
revêtira après avoir lavé son corps dans l'eau." gneur ! N’entreront pas tous dans le royaume des
cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon
Cet autre vêtement était réservé pour Père, qui est dans les cieux…. n’avons-nous pas pro-
une occasion unique dans le calendrier israélite : phétisé par ton nom ? N’avons-nous pas… Alors je
le jour des expiations. leur déclarerai : Je ne vous ai jamais connu ; retirez-
vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.»
Il met en évidence l’expérience exceptionnelle qui sera Dieu a remis tout jugement au Fils, c’est donc lui qui
celle du peuple de Dieu au temps de la fin. jugera. Nous n’avons rien à faire valoir. Nos noms pas-
seront en jugement, évoquant notre caractère tel qu’il
HUMILITE ET PURETE est. Seule la pureté du caractère de Christ pourra nous
être accréditée, s’il trouve chez nous, repentance et
Lév 23 :32 « Le jour des expiations, sera pour vous un conversion, soit acceptation de sa vie comme modèle.
sabbat, un jour férié, et vous humilierez vos âmes. »
Eph 4 :22-24 (TOB) « Il vous faut, renonçant à votre
L’absence d’ornement à cette occasion marquait l’hu- existence passée, vous dépouiller du vieil homme qui
milité dans laquelle ce jour était vécu. Le souverain se corrompt sous l’effet des convoitises trompeuses. Il
sacrificateur apparaissait dépouillé de sa gloire. vous faut être renouvelés par la transformation spiri-
Phil 2 :7 « Il s’est dépouillé lui-même, en prenant une tuelle de votre intelligence et revêtir l’homme nouveau,
forme de serviteur, en devenant semblable aux hom- créé selon Dieu, dans la Justice et la Sainteté, qui
mes, et ayant paru comme un simple homme, il s’est viennent de la vérité. »
humilié lui-même. »
LE JUGEMENT INVESTIGATIF OU PRELIMINAIRE
Le jour des expiations représentait l’œuvre de juge-
ment opérée par le Sauveur avant sa glorieuse appari- L’examen des symboles du sanctuaire montre bien,
que seuls les péchés confessés des croyants repentis,
seront finalement effacés, leur pardon virtuel consi-
gné dans les parvis célestes deviendra effectif et dé- - Ce qui les sauve lors du jugement, c’est exactement
finitif lors du jugement rendu par le Sauveur. ce qui aura sauvé tous les serviteurs de Christ. L’ac-
Zach 3 :1-5 « Il me fit voir Josué, le souverain sacri- tion de Jésus qui lève ses mains devant le Père, en
ficateur, debout devant l’ange de l’Eternel, et Satan qui disant : « Je les ai gravés sur les paumes de mes
se tenait à sa droite pour l’accuser. L’Eternel dit à Sa- mains. »
tan : Que l’Eternel te réprime, lui qui a choisi Jéru-
salem ! N’est-ce pas là un tison arraché du feu ? Or La dernière génération est sauvée exactement de la
Josué était couvert de vêtements sales, et il se tenait même manière que le furent toutes les autres géné-
debout devant l’ange. L’ange prenant la parole, dit à rations, par la justice que Christ leur impute.
ceux qui étaient devant lui : Otez-lui les vêtements
Cette dernière génération constituera toutefois un peu-
sales ! Puis il dit à Josué : Vois, je t’enlève ton iniquité,
ple particulier. Au point culminant de la grande contro-
et je te revêts d’habits de fête. Je dis : Qu’on mette sur
verse, ce peuple honorera et glorifiera Dieu dans l’ob-
sa tête un turban pur ! Et ils mirent un turban pur sur servation de tous ses commandements, bien que le
sa tête, et ils lui mirent des vêtements. L’ange de monde se sera ligué contre lui.
l’Eternel était là. »
Mais ce n’est pas cette expérience qui les sauvera.
Jésus opèrera pour nous, la même démarche qu’il Même si ces personnes avaient vécu 20 ans sans pé-
opéra pour Josué. Il présentera SA justice, SA dignité, ché dans leur vie passée, persisteraient les péchés qui
SA parfaite obéissance qui seront mise à notre béné- les condamneraient, si ce n’était pas la justice parfaite
fice. de Christ qui les couvre et qui leur a été accréditée.
« Tous ceux qui se sont réellement repentis de leurs Leurs péchés auront été effacés de la même façon
péchés et se sont, par la foi, réclamés du sang de que ceux de chaque génération, par le sang de Christ
Jésus-Christ comme sacrifice expiatoire ont eu leur sur le couvercle de l’arche de l’alliance, le propitiatoire.
pardon consigné dans les livres du ciel ; comme ils ont
été faits participants de la justice de Christ, et leur LA PERFECTION DU CARACTERE
caractère a été trouvé en harmonie avec la loi de Dieu, GLORIFIE DIEU DEVANT L’UNIVERS
leurs péchés sont effacés et eux-mêmes sont jugés
dignes de la vie éternelle. » Testimonies for the Comme exprimé plus haut, la robe blanche immaculée
church, vol 5 p 471 souligne aussi la nécessaire pureté du caractère pour
mettre en évidence la victoire du bien sur le mal, grâce
« Pendant que Jésus plaide pour les objets de sa au sacrifice rédempteur de Jésus-Christ et à l’action
grâce, Satan les accuse devant Dieu comme trans- du saint Esprit dans la vie des pécheurs régénérés.
gresseurs… Il souligne leurs défauts de caractère, leur
dissemblance d’avec Jésus, qui ont déshonoré leur Apo 22 :11 « Que celui qui est injuste soit encore injus-
Rédempteur, tous les péchés dans lesquels il les a te, que celui qui est souillé se souille encore ; et que le
entraînés, et, en raison de ces faits, il les réclame juste pratique encore la justice, et que celui qui est
comme ses sujets. Jésus n’excuse pas leurs péchés ; saint se sanctifie encore. »
mais il montre leur repentance et leur foi, il demande
leur pardon. Il lève devant le Père et ses saints anges Dans un contexte de fin du monde où tout s’écroulera
ses mains percées et il dit : Je les connais par leur autour d’eux. Dans un temps d’angoisse comme il n’y
nom. Je les ai gravés sur les paumes de mes mains. » en a jamais eu. Dénuement, faim, privation, fatigue,
La Tragédie des siècles, p 525. persécution, fuyant pour sauver leur vie. Ils devront
s’accrocher si étroitement au Seigneur qu’ils ne se
Malgré l’emphase très marquée que la servante du permettront aucune parole, aucune action qui puisse
Seigneur met sur la perfection du caractère de la les séparer de leur unique refuge.
dernière génération, jamais elle ne suggère que ce
sont nos caractères qui nous justifieront lors du juge- Certains écartent la perfection du caractère parce qu’il
ment. leur semble qu’une telle exigence annule l’Evangile de
la grâce.
Le développement du caractère ne pourra jamais nous
justifier. Elle parle invariablement de l’œuvre de la D’autres annulent l’Evangile parce qu’ils pensent que
croix, car nous sommes tous condamnés face aux la perfection du caractère, qu’ils ont recherchée par
deux tables de la loi. leurs propres efforts, les sauve.

Comment comprendre alors que nous devrons vivre Les deux groupes se trompent.
« sans médiateur » quand l’œuvre de Christ aura pris
fin dans le sanctuaire céleste ? Le Seigneur perfectionnera les caractères d’une der-
nière génération de fidèles, qui révèlera devant tout
« Ceux qui vivront sur la terre quand cessera dans le l’univers ce que Dieu a toujours soutenu : A savoir, que
sanctuaire céleste l’intercession du Seigneur devront sa loi peut être observée par des humains faillibles.
subsister sans Médiateur en la présence de Dieu. Cette dernière génération est justifiée uniquement
Leurs robes devront être immaculées, et leur caractère par ce que Jésus-Christ a fait pour elle en dehors
purifié de toute souillure par le sang de l’aspersion. » d’eux il y a deux mille ans, sur le calvaire. Tout autre
La Tragédie des siècles p 461 chose est du salut par les œuvres.
- Ont-ils parfois transgressé la volonté divine ?
- Oui, comme tous les humains En réalité, au lieu d’annuler l’œuvre de la croix, le
- Possèdent-ils une justice inhérente jugement investigatif, la conduit à son sommet.
qui les sauve ? - Bien sûr que non
Beaucoup pensent qu’il y a trop d’exigence dans cette l’esclave d’un vice, il s’était livré à Satan, qui devait
conception et disent : « Si seulement je peux participer l’entraîner jusque dans les bas-fonds du péché. »
à la première résurrection, cela me suffit. » Ils veulent
bien du salut, mais sans souffrance, sans se forcer, « Et Satan entra en Judas » Pourquoi ? Parce qu’il fut
sans intention de glorifier Dieu devant l’univers. négligent avec le péché, il le caressa, au lieu de le fuir,
et le péché devint le maître de sa vie.
Avec une telle attitude, ils connaîtront certainement la
résurrection selon l’enseignement des Ecritures, mais « Non pas TA volonté Seigneur, mais la MIENNE ! »
ce ne sera peut-être pas la première. Tel était en définitive, le fond de la pensée de Judas.

C’est pour cela que la lutte contre le péché est un


LA PERFECTION DU CARACTERE élément central de la bataille de la foi pour ceux qui
NECESSAIRE A LA DERNIERE GENERATION finalement se retrouveront debout sur la mer de verre.
Jésus, à partir de notre baptême nous a couverts de Si notre objectif n’est pas d’obtenir la victoire sur
sa justice. Et durant tout le jugement investigatif, il
le péché par une communion étroite et persévéran-
nous couvre de SON obéissance, de SA perfection, de
te avec Jésus, le péché obtiendra la victoire sur
SES mérites, nous permettant d’apparaître parfaits
aux yeux de Dieu. nous.

Cette exigence est-elle bien requise des Ecritures ? L’homme régénéré qui sera accepté dans les parvis
Assurément, elle l’est. Les passages suivants l’affir- célestes, aura été confronté à l’expérience comparable
ment clairement : à celle du funambule qui sur le câble tendu, avance,
le balancier (de la Parole de Dieu) entre les mains.
« En lui, (Christ) Dieu nous a élus avant la fondation du
monde, pour que nous soyons saints et sans défauts L’adversaire aura tout fait pour le faire tomber à gau-
devant lui. » Eph 1 :4 che, vers la conception du salut d’une grâce au rabais,
ou à droite vers un perfectionnisme dur et intransi-
« Christ a aimé l’Eglise et s’est livré lui-même pour elle, geant.
afin de la sanctifier après l’avoir purifiée par l’eau et la
parole, pour faire paraître devant lui cette Eglise glo- Il existe pourtant une voie équilibrée constituant l’uni-
rieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais que voie qui mène à une harmonie complète avec
sainte et sans défaut. » Eph 5 :25-27 Jésus : La perfection du caractère obtenue par une
communion persévérante avec lui.
« Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout
Nous connaissons tous les caractéristiques présen-
entiers ; que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps,
tées dans l’Apocalypse pour désigner l’expérience
soit conservé sans reproche à l’avènement de notre
finale du Reste fidèle de Dieu :
Seigneur Jésus-Christ ! Celui qui vous a appelés est
fidèle, et c’est lui qui le fera. » 1 The 5 :23-24 « Ils gardent les commandements de Dieu et la foi de
Jésus. » Apo 12 :17 ; repris en 14 :12
« A celui qui peut vous préserver de toute chute et
vous faire paraître devant sa gloire, irréprochables Ce verset pourrait bien être le passage qui, dans toute
dans l’allégresse... » Jude 24 la Bible, nous aura été le plus néfaste si nous ne le
comprenons pas convenablement. Car il n’a peut-être
Les auteurs inspirés du Nouveau Testament comme la
pas été écrit pour que les Adventistes du 7ème jour se
servante du Seigneur, affirment la même exigence.
reconnaissent comme étant les élus, au détriment de
Mais pourquoi la perfection du caractère est-elle né- tous les autres chrétiens, comme un certain nombre
cessaire aux fidèles de la dernière génération puisque d’entre nous le pense.
c’est la justice du Christ qui les sauve ?
Ce passage révèle la juste et saine compréhension de
Jésus ne nous abandonnera jamais à cause de nos ce qu’est la justification par la foi en Jésus-Christ.
péchés, mais nous, nous risquons bien d’abandonner Elle se trouve précisément dans l’équilibre des deux
Jésus pour donner libre cours à nos péchés. vérités contenues dans ce verset en tension perma-
nente.
Jésus n’abandonna jamais Judas à cause de son pé-
ché, à la dernière minute il lui lava encore les pieds. « On n’a pas assez compris l’importance et la néces-
Mais c’est Judas qui abandonna Jésus. Sa chute cons- sité vitale de cette tension, les communautés religieu-
titue un avertissement tragique des raisons pour les- ses sont souvent déchirées entre les deux accents.
quelles les noms peuvent être effacés du livre de vie. Les uns, saints irréductibles, en appellent au jugement
et à la loi et au grand Dieu d’en haut, respectable et ri-
Jésus-Christ p 717 « Judas ne s’abandonna jamais goureux. On exige dans ce camp la dure perfection
totalement à l’influence du Christ. Mais Il ne renonça sans laquelle le salut est impossible. Les autres, libé-
pas à son ambition mondaine et à son amour de l’ar- raux généreux et souriants, en appellent à la grâce, à
gent. Bien qu’il eût accepté d’exercer un ministère l’amour et au Dieu proche et humain de la croix. La
auprès du Maître, il ne voulut jamais se laisser façon- religion est ici réduite à de bons sentiments, et le salut
ner par l’action divine. » à une conversion à bon marché. » J.Doukhan « Le cri
du ciel p 185
« A force de cultiver l’esprit d’avarice, celui-ci avait fini
par dominer complètement sa vie. L’amour de Mam- « En tant qu’Eglise, nous semblons ne pas avoir com-
mon dépassait chez lui l’amour du Christ. En devenant pris qu’on ne combat pas la grâce à bon marché avec
le légalisme. Pour combattre la grâce au rabais, il faut
seulement se libérer du bas prix, et non de la grâce. Que représentait le jour des expiations pour lequel ce
On ne combat pas non plus le légalisme en retran- vêtement était conçu ? La purification du sanctuaire, sym-
chant une partie de la loi, ni en la dénigrant ou en ten- bole du jugement préliminaire devant précéder l’avènement
tant de l’annuler. L’adversaire nous a fait perdre cet de Jésus-Christ.
équilibre, et tant que nous ne le retrouverons pas,
Pourquoi le sanctuaire devait-il être purifié ? Parce que
nous continuerons à nous opposer, faisant du mal à
celui-ci avait été souillé durant toute l’année par l’expiation
notre Eglise et jetant l’opprobre sur le Dieu même que des péchés du peuple et de ses conducteurs, qui avaient
nous professons servir. » Clifford Goldstein « Le sanc- tous fait l’objet d’un pardon virtuel.
tuaire vrai visage de Dieu » p 182 (Balances faussées)
Comment la justice des enfants d’Israël et plus tard
La clé de cet équilibre se trouve dans le sanctuaire, des disciples de Jésus-Christ est-elle obtenue ? Par la
et de là, se dégagent deux points bien distincts. repentance et l’acceptation du sang purificateur de Jésus-
Christ, (baptême). Ils sont alors couverts de Sa justice, de
* Le premier : notre unique espoir face au jugement Sa dignité, de Son obéissance parfaite. Et cela vaut aussi
est un Substitut qui se présentera à notre place avec pour la dernière génération.
Sa justice et la mettra à notre bénéfice.
Comment la perfection du caractère représentée par la
* Le second : le jour où pour nous, l’existence de ce robe blanche immaculée est-elle comprise par les
Substitut deviendra une excuse pour ne pas achever chrétiens aujourd’hui ? Certains l’écarte parce qu’il leur
notre sanctification dans la crainte de Dieu, ce jour-là, semble qu’une telle exigence est en désaccord avec l’Evan-
gile de la grâce. D’autres écartent l’Evangile parce qu’il leur
nous glisserons vers la perdition. semble que la perfection qu’ils ont recherchée par leurs pro-
pres efforts, les sauve. Or, les deux groupes se trompent.
«Purifions-nous de toute souillure de la chair et de l'es-
prit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Quel est l’objectif de Dieu en exigeant la perfection du
Dieu. » 2 Cor 7 :1, caractère ? Révéler à l’univers ce qu’il a toujours préten-
du : A savoir, que sa loi peut être observée par des humains
La justification par la foi, telle qu’Ellen White l’ensei- faillibles.
gne : « est l’œuvre de Dieu jetant la gloire de l’homme
dans la poussière, et lorsque l’homme comprend sa Pourquoi la perfection du caractère est-elle nécessaire
faiblesse devant l’exigence de la loi, il se jette dans les aux fidèles de la dernière génération ? Parce que le
bras du Sauveur qui lui donne la victoire.» R&H 16 Seigneur sait que si notre objectif n’est pas d’obtenir la vic-
Sept 1902 toire sur le péché par une étroite communion avec le Sau-
veur, le péché obtiendra la victoire sur nous.
Dans l’Apocalypse, comme dans le lieu très saint
du sanctuaire, le message est le même. Notre salut Quelle est la difficulté rencontrée par les funambules
s’édifie entre la confiance totale faite en la justice chrétiens que nous sommes invités à être ? – Eviter de
que Christ nous impute, et la sainteté qu’il tisse tomber à gauche vers une conception du salut au rabais. –
Eviter de tomber à droite vers la conception d’un perfection-
patiemment dans notre être par le moyen de l’Es- nisme dur et intransigeant.
prit saint, et ceci, grâce à la communion persévé-
rante que nous entretenons avec lui. Là se trouve Quelle est donc la voie équilibrée qui doit être recher-
la perfection du caractère. Ce n’est pas un objectif chée ? Celle qui mène à la perfection du caractère par une
à atteindre, mais un chemin où marcher. communion persévérante avec Jésus, dans une saine com-
préhension de la justification par la foi.
Puisse notre Seigneur, nous garder, dans la recher-
che constante de cet équilibre vital, sans lequel, la En quoi consiste cette juste compréhension ? Garder
en tension permanente, l’observation des commandements
régénération des pécheurs que nous sommes, ne
de Dieu qui révèlent son objectif pour ses créatures et con-
pourra pleinement se réaliser. server le témoignage de Jésus qui est le moyen d’y parvenir
_____________ Comment s’édifie donc notre salut ? Entre la confiance
totale faite en la justice que Christ nous impute et la sainteté
qu’il tisse patiemment dans notre être par le moyen du
Saint-Esprit. Là se trouve la perfection du caractère, qui
n’est pas la perfection absolue au sens grec du terme, ni un
« AI-JE BIEN ASSIMILE ? » objectif à atteindre, mais un chemin où marcher.
_______________________
RESUME DES VERITES CONTENUES
DANS LE VETEMENT D’HUMILITE
DU SOUVERAIN SACRIFICATEUR Perception d’ensemble
Décrivez cet autre habit et dites pourquoi une telle so- Quelle impression générale gardez-vous de ces deux
briété ? Il était de fin lin, pour marquer la pureté et la jus- vêtements ?
tice de l’homme qui le portait durant le jour où chacun (souv.
sacrificateur compris) était invité à humilier son âme . Le vêtement de gloire: La sublime beauté du ministère de
Jésus-Christ se prolongeant dans son Eglise, pour un témoi-
Pourquoi cet autre vêtement ? Pour souligner les réalités gnage en faveur du salut de l’humanité.
spirituelles concernant la rédemption des humains vivant au Le vêtement d’humilité : La pureté et la justice du caractè-
temps de la fin, alors que le jugement préliminaire arrive à re de Jésus-Christ accomplissant l’oeuvre finale de rédemp-
son terme. tion en faveur des humains repentants, et apportant ainsi à
l’univers tout entier, la preuve, que la vie d’un humain en to-
tale harmonie avec la sainte loi d’amour de Dieu était bel et __________________
bien possible.

LES VETEMENTS
DU SOUVERAIN
SACRIFICATEUR
EXODE 28
LES COULEURS Exode 28 :1-5 de l'Eternel pour les mettre en pratique, et vous ne
suivrez pas les désirs de vos coeurs et de vos yeux,
pour vous laisser entraîner à l'infidélité Vous vous
L'OR souviendrez ainsi de mes commandements, vous les
1 Pie 1:7 "Il faut que vous soyez affligés par diverses mettrez en pratique et vous serez saints pour votre
épreuves,afin que votre foi éprouvée, bien plus Dieu."
précieuse que l'or périssable, cependant éprouvée par
LA POURPRE
le feu, se trouve être un sujet de louange, de gloire et
d'honneur, lors de la révélation de Jésus-Christ" (Apo
Jug 8:26 "Les vêtements de pourpre que portaient les
3:18 ; Mal 3:3)
rois de Madian."
Gal 5:6 "En Jésus-Christ, ce qui a de la valeur ...c'est Marc 15:17-18 "Ils le revêtirent de pourpre et posèrent
la foi qui est agissante par l'amour." sur sa tête une couronne d'épines, qu'ils avaient
tressée. Puis, ils se mirent à le saluer : Salut, Roi des
LE BLEU
Juifs !"
Exo 24:10 "Sous ses pieds, c'était comme un ouvrage
de saphir transparent, comme le ciel lui-même dans sa
pureté." LE CRAMOISI

Nom 15:37-40 "Parle aux enfants d'Israël et dis-leur Lév 14:4 "Le sacrificateur ordonnera que l'on prenne
qu'ils se fassent, de génération en génération, une pour celui qui doit être purifié, deux oiseaux vivants et
frange au bord de leurs vêtements, et qu'ils mettent un purs, du bois de cèdre, du cramoisi et de l'hysope."
cordon bleu sur cette frange...Vous la regarderez et (Purification des lépreux)
vous vous souviendrez de tous les commandements
1 Jn 1:7 "Si nous marchons dans la lumière, comme il La vérité c'est Jésus-Christ, ce n'est pas étonnant que
est lui-même dans la lumière, nous sommes la ceinture soit de la même nature que l'éphod.
mutuellement en communion et le sang de Jésus, son
Fils, nous purifie de tout péché." Eph 4:13-15 "Jusqu'à ce que nous soyons tous
parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du fils
de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature
LE FIN LIN
parfaite de Christ, afin que nous ne soyons plus des
enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine…
Apo 19:7-8 "Les noces de l'Agneau sont venues, et
mais que professant la vérité, dans la charité, nous
son épouse s'est préparée. Il lui a été donné de se
croissions… en celui qui est le chef, Christ."
vêtir de fin lin, éclatant et pur. Le fin lin, ce sont les
oeuvres justes (titres de justice) des saints La ceinture représente la vérité, sans elle, le chrétien
est comme l'éphod sans ceinture, fragile et vulnérable.
L'EPHOD Exode 28:6-14
LE PECTORAL DU JUGEMENT Ex 25:15-30
C'est l'emblème du sacerdoce
a) DES NOMS GRAVÉS
1 Sam 2:18 "Samuel faisait le service devant l'Eternel, Les noms des 12 tribus d'Israël. Christ porte son
ce garçon était revêtu d'un éphod de lin." peuple (son Eglise) sur ses épaules et sur son coeur.
Héb 9:14 "Christ est venu comme souverain sacrifi- Jn 15:13 "Il n'y a pas de plus grand amour que de
cateur des biens à venir; il a traversé le tabernacle donner sa vie pour ceux qu'on aime."
plus grand et plus parfait, qui n'est pas construit de
mains d'hommes." b) SUR DES PIERRES PRECIEUSES
Elles mettent en évidence la valeur qu'a l'homme aux
Le souverain sacrificateur représente Jésus-Christ et yeux de Dieu.
l'Ephod est l'image de son ministère sacerdotal. Les
cinq couleurs qu'on y trouve nous parlent de ce dont Zac 9:16 "L'Eternel Dieu les sauvera, en ce jour-là,
ce ministère est fait : comme le troupeau de son peuple, car ils sont les
pierres d'un diadème qui brilleront dans son pays. Oh
Or Foi, amour quelle prospérité pour eux, quelle beauté !"
Fin lin : Pureté, justice
Bleu : Pureté, sainteté Zac 2:8 "Car celui qui vous touche, touche à la
Pourpre : Dignité royale prunelle de mes yeux."
Cramoisi : Sacrifice purificateur
Matt 6:21 "Là où est ton trésor, là aussi sera ton
a) LES EPAULETTES coeur."
Elles relient les deux parties du vêtement. Ce sont
donc des agrafes, des liens. Nous sommes, grâce à Jésus, accepté comme Maître
de nos vies, le trésor de Dieu qu'il place sur son coeur.
Col 3:14 "Par-dessus tout, revêtez-vous de l'amour qui
est le lien de la perfection." c) ENCHASSEES DANS DES MONTURES D’OR
Les pierres sont fixées sur le pectoral par le moyen
Le ministère de Christ est la perfection même. L'amour des montures d'or (foi, amour) Grâce à ma foi, je
est l'élément dominant de son caractère. Sur les épau- participe au ministère de Christ, puisque le pectoral
lettes étaient attachées des montures d'or (amour, foi) repose sur l'éphod et se confond avec lui.
Pour un vêtement, l'ajustement au niveau de l'épaule Phi 3:9 "J'ai accepté de tout perdre, afin de gagner
est particulièrement important, c'est le support princi- Christ et d'être trouvé en lui, non avec une justice qui
pal, Le premier point d'ancrage. serait la mienne et qui viendrait de la loi, mais avec la
justice qui est obtenue par la foi en Christ, une justice
b) LES DEUX PIERRES D'ONYX
provenant de Dieu et fondée sur la foi."
Six noms des tribus d'Israël étaient gravés sur cha-
cune de ces pierres. Six : chiffre de l'homme pécheur 1 Cor 1:30 "Vous êtes en Jésus-Christ qui, de par
Dieu, a été fait pour nous sagesse, et aussi justice,
Esa 53:4,12 "C'est de nos douleurs qu'il s'est chargé. Il
sanctification et rédemption."
a été mis au nombre des malfaiteurs, parce qu'il a
porté les péchés de beaucoup d'hommes, et qu'il a d) DOUZE PIERRES DIFFERENTES
intercédé pour les coupables." 1 Cor 12:4-7 "Il y a diversité de dons, mais le même
Les épaules sont le symbole de la responsabilité. On Esprit, diversité de ministères, mais le même Seigneur,
endosse, on porte sur les épaules. diversité d'opérations, mais le même Dieu, qui opère
tout en tous. Or, à chacun la manifestation de l'Esprit
Rom 8:34 "Christ est mort, bien plus, il est ressuscité, est donnée pour l'utilité commune."
il est à la droite de Dieu et il intercède pour nous."
C'est l'image des dons spirituels. Ces pierres sont
c) LA CEINTURE toutes très belles. Elles ont leurs propres caractéris-
C’est le deuxième point d'ancrage du vêtement. tiques et leur diversité fait toute la richesse et la beauté
du pectoral (c'est-à-dire, de l'Eglise.) Elles sont dispo-
Eph 6:14 "Ayez à vos reins la vérité pour ceinture" sées dans un ordre précis :
1 Cor 14:40 "Que tous se fasse avec ordre et mise sur notre compte) mais la justice impartie (celle
bienséance..." qui nous est communiquée) c'est-à-dire : la sainteté.

Jn 17:22 "Je leur ai donné la gloire que tu m'as Esa 61:10 "Mon âme sera ravie d'allégresse en mon
donnée, afin qu'ils soient un, comme nous sommes Dieu, car il m'a revêtu des vêtements du salut, il m'a
un…, afin qu'ils soient parfaitement un." (Eph 5:27) couvert du manteau de la justice...tel un sacrificateur."
C'est l'image de l'unité dans la diversité du corps de a) LES GRENADES
Christ, l'Eglise. Notre place est dans l'Eglise : (Héb Gal 5:22 "Le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la
10:25) Nous avons tous un ministère propre à y paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la fidélité,
exercer, en fonction des dons qui nous ont été confiés. la douceur, la tempérance."

1 Pie 4:10 "Puisque chacun a reçu un don mettez-le Si l'Esprit agit en nous comme Christ l'a promis, il
au service des autres en bons intendants de la grâce produira naturellement du fruit.
si diverse de Dieu." Act 5:32 "Nous sommes témoins, de même que le St
e) LES PIERRES BRILLENT Esprit, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent
Matt 5:14 "Vous êtes la lumière du monde." 1 Pie 1 :2 " Pierre...aux élus selon la prescience de
Dieu le Père, par la sanctification de l'Esprit, afin qu'ils
Les pierres n'ont pas de lumière propre, mais elles deviennent obéissants."
reflètent le ministère de celui sur le coeur duquel elles
se trouvent, Jésus-Christ. Le St Esprit est donné aux obéissants pour qu'ils
1 Cor 11:1 "Soyez mes imitateurs comme je le suis obéissent, c'est la spirale de la vertu, la sainteté.
moi-même de Christ." La grenade est un symbole de l'Eglise (qui s'offre en
f) LE PECTORAL EST DE LA "MEME NATURE" sacrifice vivant Rom 12:2). Ses graines rouges
QUE L'EPHOD Les pierres enchâssées sur des mon- peuvent représenter les membres serrés les uns
tures en or sont fixées sur le pectoral qui représente contre les autres, (amour) réunis autour de la colonne
l'Eglise. Celle-ci accomplit sur la terre le ministère que centrale portant une couronne, Jésus-Christ, dont ils
Jésus est venu entreprendre. Voilà pourquoi les vertus ont tiré la substance vitale.
qui se trouvent en lui, doivent se retrouver en elle. (Jn Au bas de la robe, les grenades sont bleues, pourpres
17:18-22) et cramoisies. (Sainteté, dignité, pureté) Il manque le
g) LES CHAINETTES D'OR fin lin ? C'est la robe blanche. Quant à l'or, Il est dans
Eph 4:16 "C'est de Christ et grâce à tous les liens de les clochettes.
son assistance que tout le corps, bien coordonné et
formant un solide assemblage, tire son accroissement 1 Pie 2:9 "Vous êtes une race élue, un sacerdoce
selon la force qui convient à chacune de ses parties et royal, (pourpre) une nation sainte,(bleu) un peuple
s'édifie lui-même dans la charité." acquis, (cramoisi) afin que vous annonciez les vertus
de celui qui vous a appelés des ténèbres à son
Le pectoral est relié au point d'ancrage supérieur, les admirable lumière." (2 Pie 1:4)
épaulettes aux pierres d'onyx, représentant l'amour de
Christ qui porte nos péchés. b) LES CLOCHETTES
Disposées alternativement avec les grenades au bas
h) LES CORDONS BLEUS de la robe, elles représentent les oeuvres de foi (or)
Fixés sur le 2ème point d'ancrage (ceinture), ils accomplies par l'Esprit en celui qui vit avec Jésus, le
représentent l'attachement de l'Eglise à la vérité, c'est grand prêtre du sanctuaire céleste. (Gal 2:20)
la sainteté du caractère.
Jn 17:17 "Sanctifie-les par la vérité, ta Parole est la Gal 5:6 "En Jésus-Christ, ni la circoncision, ni 'l'incir-
vérité." concision n'a de valeur, mais la foi qui est agissante
par la charité."
i) L’URIM ET LE THUMMIM (le jugement d'Israël)
L'oeuvre de l'Esprit en nous se voit par les grenades et
"Ces deux grandes gemmes, avaient pour but de
s'entend par les clochettes. (Oeuvres bonnes)
révéler au grand prêtre et au peuple, la volonté de
Dieu. Le Seigneur répondait aux questions posées, 1 Pie 2:12 "Ayez au milieu des païens une bonne
soit par une auréole de lumière entourant la gemme de conduite, afin que, là même où ils vous calomnient
droite en signe d'approbation ou de consentement, soit comme si vous étiez des malfaiteurs, ils remarquent
par une ombre enveloppant la gemme de gauche, en vos bonnes oeuvres et glorifient Dieu, au jour où il les
signe de désapprobation ou de refus" Patriarches et visitera."
prophètes p 360
c) ET IL NE MOURRA POINT
C'est la Parole de Dieu consultée dans la prière qui S'il n'y a pas de tintement de clochettes, c’est qu’il n'y
joue aujourd'hui ce rôle. a pas de bonnes oeuvres, donc pas de sainteté du
caractère.
LA ROBE DE L’EPHOD Exode 28 :31-35 Héb 12:14 "Recherchez la sanctification sans laquelle
personne ne verra le Seigneur."
C'est la perfection du caractère qui se voit. Cette robe
se voit bien, contrairement à la tunique qu'elle cache
en grande partie. LA TUNIQUE BRODÉE Exode 28 :39-40
C’est la justice qui est le résultat de l'action de l'Esprit
en nous, non la justice imputée (celle de Christ qui est
2 Cor 3:18"Nous qui contemplons comme dans un cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon
miroir la gloire du Seigneur, nous sommes trans- Père, qui est dans les cieux…. n’avons-nous pas pro-
formés de gloire en gloire par l'Esprit du Seigneur" phétisé par ton nom ? N’avons-nous pas chassé les
démons par ton nom ? Et n’avons-nous pas fait
La broderie représente la beauté et la perfection du beaucoup de miracles par ton nom ? »
caractère de notre Sauveur, à laquelle il amènera
aussi ses fidèles disciples. Dieu a remis tout jugement au Fils, c’est donc lui qui
jugera. Nous n’avons rien à faire valoir. Nous nous
Eph 5:27 "Christ (veut) faire paraître devant lui cette présenterons comme nous sommes. Seule la pureté
Eglise, pleine de gloire, sans tache, ni ride ni rien de du caractère de Christ imprégnée dans notre carac-
semblable, mais sainte et irrépréhensible." tère, pourra être acceptée par le Seigneur.
Eph 4 :22-24 (TOB) « Il vous faut, renonçant à votre
Col 1 :21-22 « Vous qui étiez autrefois étranger et existence passée, vous dépouiller du vieil homme qui
ennemis par vos pensées et par vos mauvaises se corrompt sous l’effet des convoitises trompeuses. Il
œuvres, il vous a maintenant réconciliés par sa mort vous faut être renouvelés par la transformation spiri-
dans le corps de sa chair, pour vous faire paraître tuelle de votre intelligence et revêtir l’homme nouveau,
devant lui saint, sans défaut et sans reproche. » créé selon Dieu, dans la Justice et la Sainteté, qui
viennent de la vérité. »
LA TIARE Exode 28 :36-38
Confectionnée en fin lin, le Souverain Sacrificateur AI-JE BIEN ASSIMILE ?
était de la tête aux pieds revêtu de pureté, de justice
Questionnaire
Es 1:11,18 "je ne puis voir le crime s'associer aux
solennités... vos mains sont pleines de sang… LE VETEMENT DE GLOIRE
purifiez-vous… recherchez la justice. »
DU SOUVERAIN SACRIFICATEUR
LA LAME D'OR : "Sainteté à l'Eternel"
1 Pie 1:15-16 "Puisque celui qui vous a appelés est De qui le souverain sacrificateur était-il le type ?
saint, vous aussi, soyez saints dans toute votre
conduite,… : vous serez saints, car je suis saint." Les couleurs
Pouvez-vous rappeler les couleurs qui composaient
Cette lame sur le front est le signe de l'adhésion de les différentes parties du vêtement et en donner la
l'être tout entier. Elle est en or, parce que cette sain- signification biblique ?
teté ne peut être acquise que par la foi. Elle est fixée
sur le devant de la tiare par un cordon bleu (Sainteté) L'Ephod
De quoi était-il l'emblème ?
LA TUNIQUE Quelle était la fonction des épaulettes et pourquoi les
DU JOUR DES EXPIATIONS noms des 12 tribus, six par six, étaient-ils gravés sur
Lévitique 16 :2-4 les deux pierres d'onyx ?

"Parle à ton frère Aaron, afin qu'il n'entre pas en tout Que représentait la ceinture ?
temps dans le sanctuaire, au-dedans du voile, devant
le propitiatoire qui est l'arche, de peur qu'il ne meure, Le pectoral du jugement
car j'apparaîtrai dans la nuée sur le propitiatoire. Voici Que représentent les pierres précieuses gravées sur le
de quelle manière Aaron entrera dans le sanctuaire : Il pectoral ?
se revêtira d'une tunique sacrée en lin et portera sur
son corps des caleçons de lin; il se ceindra d'une Pourquoi "douze" pierres "différentes" ?
écharpe de lin et se couvrira la tête d'un turban de lin;
ce sont les vêtements sacrés dont il se revêtira après Pourquoi le pectoral doit-il être de la même nature que
avoir lavé son corps dans l'eau." l'Ephod ?

Cet autre vêtement était réservé pour La robe de l'Ephod


une occasion unique, le jour des expiations. Pour quelle raison était-elle bleue, et quel rapport avec
la tunique de lin ?
Lév 23 :32 « Le jour des expiations, sera pour vous un
sabbat, un jour férié, et vous humilierez vos âmes. » Pourquoi des grenades et des clochettes étaient-elles
fixées au bas de la robe ?
L’absence d’ornement à cette occasion marquait l’hu-
milité dans laquelle ce jour était vécu. Le souverain
sacrificateur apparaissait dépouillé de sa gloire. La tunique brodée
Pourquoi la tunique était-elle richement brodée ?
Phil 2 :7 « Il s’est dépouillé lui-même, en prenant une
forme de serviteur, en devenant semblable aux hom- La tiare
mes, et ayant paru comme un simple homme, il s’est Qu'y avait-il d'inscrit sur la lame d'or et pourquoi
humilié lui-même. » "posée sur le front" ?

Le jour des expiations représentait le jour du jugement. La tunique du jour des expiations
C’était un jour de repentance et de jeûne. Décrivez cet autre habit et dites pourquoi une telle
sobriété ?
Matt 7 :21-23 « Ceux qui me disent Seigneur, Sei-
gneur ! N’entreront pas tous dans le royaume des
Perception de l’ensemble Quelle impression géné- Eph 4 :22-24 (TOB) « Il vous faut, renonçant à votre
rale gardez-vous de ces deux vêtements ? existence passée, vous dépouiller du vieil homme qui
se corrompt sous l’effet des convoitises trompeuses. Il
L’habit de gloire : vous faut être renouvelés par la transformation spiri-
tuelle de votre intelligence et revêtir l’homme nouveau,
La tunique du jour des expiations : créé selon Dieu, dans la Justice et la Sainteté, qui
viennent de la vérité. »
LA TIARE Exode 28 :36-38 AI-JE BIEN ASSIMILE ?
Confectionnée en fin lin, le Souverain Sacrificateur Corrigé
était de la tête aux pieds revêtu de pureté, de justice LE VETEMENT DE GLOIRE
Es 1:11,18 "je ne puis voir le crime s'associer aux DU SOUVERAIN SACRIFICATEUR
solennités... vos mains sont pleines de sang…
purifiez-vous… recherchez la justice. » De qui le souverain sacrificateur était-il le type ?
Du seigneur Jésus-Christ
LA LAME D'OR : "Sainteté à l'Eternel" Les couleurs
1 Pie 1:15-16 "Puisque celui qui vous a appelés est Pouvez-vous rappeler les couleurs qui composaient
saint, vous aussi, soyez saints dans toute votre les différentes parties du vêtement et en donner la
conduite,… : vous serez saints, car je suis saint." signification biblique ? Fin lin : Pureté, justice.
Bleu : Pureté, sainteté. Pourpre : Royauté.
Cette lame sur le front est le signe de l'adhésion de Cramoisi : Sang purificateur. Or : Amour et foi
l'être tout entier. Elle est en or, parce que cette sain-
teté ne peut être acquise que par la foi. Elle est fixée L'Ephod
sur le devant de la tiare par un cordon bleu (Sainteté) De quoi était-il l'emblème ? Du sacerdoce
Quelle était la fonction des épaulettes et pourquoi les
LA TUNIQUE noms des 12 tribus, six par six, étaient-ils gravés sur
DU JOUR DES EXPIATIONS les deux pierres d'onyx ? C’était des agrafes reliant au
niveau des épaules les deux faces de l’éphod. Les noms
Lévitique 16 :2-4 gravés sur des pierres précieuses soulignaient l’endosse-
"Parle à ton frère Aaron, afin qu'il n'entre pas en tout ment par le sauveur des péchés du peuple repentant.
temps dans le sanctuaire, au-dedans du voile, devant Que représentait la ceinture ? La vérité, Parole de Dieu
le propitiatoire qui est l'arche, de peur qu'il ne meure,
car j'apparaîtrai dans la nuée sur le propitiatoire. Voici Le pectoral du jugement
de quelle manière Aaron entrera dans le sanctuaire : Il Que représentent les pierres précieuses gravées sur le
se revêtira d'une tunique sacrée en lin et portera sur pectoral ? Les pierres gravées représentaient chacune des
son corps des caleçons de lin; il se ceindra d'une tribus d’Israël placée sur le cœur du Sauveur. C’est son a-
écharpe de lin et se couvrira la tête d'un turban de lin; mour pour chaque membre de l’Eglise qui est ici représenté.
ce sont les vêtements sacrés dont il se revêtira après Pourquoi "douze" pierres "différentes" ? Le chiffre de l’é-
avoir lavé son corps dans l'eau." lection. Leur différence met en évidence les dons spirituels
accordés à chaque membre de l’Eglise. Diversité de dons
Cet autre vêtement était réservé pour dans un seul Esprit.
une occasion unique, le jour des expiations.
Pourquoi le pectoral doit-il être de la même nature que
Lév 23 :32 « Le jour des expiations, sera pour vous un l'Ephod ? Parce que l’Eglise est censée poursuivre le mi-
sabbat, un jour férié, et vous humilierez vos âmes. » nistère que Jésus-Christ avait commencé en faveur de l’hu-
manité.
L’absence d’ornement à cette occasion marquait
l’humilité dans laquelle ce jour était vécu. Le souverain La robe de l'Ephod
sacrificateur apparaissait dépouillé de sa gloire. Pour quelle raison était-elle bleue, et quel rapport avec
la tunique de lin ? Elle soulignait de façon très visible la
Phil 2 :7 « Il s’est dépouillé lui-même, en prenant une sainteté du personnage qui la portait et recouvrait en grande
forme de serviteur, en devenant semblable aux partie la tunique brodée soulignant sa justice .
hommes, et ayant paru comme un simple homme, il Pourquoi des grenades et des clochettes étaient-elles
s’est humilié lui-même. » fixées au bas de la robe ? Les œuvres bonnes, visibles et
audibles par tous, sont les signes de la sainteté.
Le jour des expiations représentait le jour du jugement.
C’était un jour de repentance et de jeûne. La tunique brodée
Pourquoi la tunique était-elle richement brodée ? Parce
Matt 7 :21-23 « Ceux qui me disent Seigneur, qu’elle représentait toute la richesse de la justice de Christ.
Seigneur ! N’entreront pas tous dans le royaume des
cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon La tiare
Père, qui est dans les cieux…. n’avons-nous pas Qu'y avait-il d'inscrit sur la lame d'or et pourquoi "po-
prophétisé par ton nom ? N’avons-nous pas chassé les sée sur le front" ? Sainteté à l’Eternel. Le front est le
démons par ton nom ? Et n’avons-nous pas fait symbole de l’intelligence et du caractère.
beaucoup de miracles par ton nom ? » La tunique du jour des expiations
Dieu a remis tout jugement au Fils, c’est donc lui qui Décrivez cet autre habit et dites pourquoi une telle so-
jugera. Nous n’avons rien à faire valoir. Nous nous briété ? Il était de fin lin, pour marquer la pureté et la
justice, de l’homme qui le portait durant le jour où chacun
présenterons comme nous sommes. Seule la pureté
(souv. sacrificateur compris) était invité à humilier son âme .
du caractère de Christ imprégnée dans notre
caractère, pourra être acceptée par le Seigneur.
Perception de l’ensemble Quelle impression géné- La tunique du jour des expiations : La pureté et la justice
rale gardez-vous de ces deux vêtements ? du caractère de Jésus-Christ accomplissant l’oeuvre finale
de rédemption en faveur des humains repentants, dans un
L’habit de gloire : La sublime beauté du ministère de Christ jugement aux conséquences éternelles
se prolongeant dans son Eglise pour le salut de l’humanité
Maxime BOUVET

LES FETES D’ISRAEL


LEVITIQUE 23 :1-44
LA FETE DE PAQUE LA FETE DES PAINS SANS LEVAIN
Lév 23:4-5 Lév 23:6-8

Elle commémorait la sortie d'Egypte qui eut lieu le 14 Cette fête était inséparable de la Pâque, elle en était le
Nisan. C'est pourquoi cette fête anniversaire a lieu digne complément. Si Christ nous sauve dans sa mort,
chaque année à date fixe. (Exo 12:1) il devient pour le croyant un pain de vie, une nourriture
qui soutient et développe sa foi, dans l'exemple
suprême qu'il nous a donné d'une vie exempte de
Elle est l'image de la délivrance de l'esclavage dont péché. La communion que le croyant trouve en lui, lui
l'Egypte était le symbole et préfigurait la délivrance du permet de participer à sa parfaite sainteté.
péché qui s'opère dans la vie du croyant par le
processus de conversion qui commence avec la 1 Cor 5:7-8 "Purifiez-vous du vieux levain, afin que
rencontre du Sauveur sur la croix. Jésus s'est offert vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans
dans le sacrifice de la croix un jour de Pâque. levain, car Christ notre Pâque, a été immolé. Célé-
brons donc la fête, non avec du vieux levain, ni avec
L’obstination du Pharaon à garder en captivité le un levain de perfidie et de méchanceté, mais avec des
peuple d’Israël, avait engendré les plaies qui accab- pains sans levain de la sincérité et de la vérité."
laient l’Egypte. La 10ème venait de mettre chaque
famille égyptienne dans le deuil de son premier-né. Pendant sept jours ces pains étaient consommés.
Israël était épargné de cette douleur, Dieu ayant prévu C'est l'image de la plénitude de vie que représente
de l’assumer lui-même, dans le don de son propre Fils, pour le chrétien la participation à la vie du Sauveur.
le moment venu. C’est ainsi que ce soir là, l’ange fit
« la pâque » (Passa outre) sur chaque foyer israélite. Col 1:27-28 "Dieu a voulu faire connaître (à ses
saints) quelle est la glorieuse richesse du mystère (de
1 Cor 5:7 " Christ notre Pâque a été immolé." Christ) aux païens, c'est-à-dire Christ en vous, l'espé-
rance de la gloire. C'est lui que nous annonçons, en
C'est au moment précis, où chaque famille en Israël, avertissant tout homme et en instruisant tout homme
mettait à mort l'agneau pascal qui allait être rôti et en toute sagesse, afin de rendre tout homme parfait en
mangé à la veillée, que Jésus donnait sa vie à Christ."
Golgotha.
La réalité soulignée dans cette fête, notre Seigneur l'a
perpétuée dans la sainte cène.
LA FETE DES PREMICES LA FETE DES TROMPETTES
Lév 23:9-14 Lév 23:23-25

C'était la troisième partie des premières fêtes du Cette fête avait lieu le 1er du mois de Tishri, après
printemps. Le lendemain du sabbat qui suivait la fête les moissons et les autres récoltes de l'été. On son-
de Pâque, était apportée au souverain sacrificateur, nait de la trompette du matin au soir pour inviter so-
la première gerbe des céréales dont on allait lennellement le peuple à examiner ses pensées et
prochainement faire la moisson. Cette gerbe était les ses actions. Le but était d’amener chacun à se re-
prémices de la moisson. Le sacrificateur l'agitait pentir et à s'humilier, dans la perspective de la fête
devant l'Eternel dans le temple. Cet acte préfigurait la des expiations. Celle-ci aurait lieu 10 jours plus tard,
résurrection de Christ, qui annonçait aussi celle de et constituerait le couronnement des institutions pro-
tous les rachetés. Comme le grain jeté en terre meurt pitiatoires.
et se transforme pour donner de nouveaux grains,
Christ dans sa mort et sa résurrection, prépare aussi Elle préfigurait le temps final précédent le retour de
la grande résurrection à laquelle prendront part tous Jésus-Christ, temps de préparation au jugement. Elle
les élus. mettait en évidence, de par l'ambiance qu'elle
engendrait, l'importance de la préparation spirituelle
1 Cor 15:20-23 "Christ est ressuscité d'entre les propre à la gravité de l'évènement.
morts, il est les prémices de ceux qui sont
morts...Car puisque la mort est venue par un homme, Luc 21:34-36 "Prenez garde à vous-mêmes, de peur
c'est aussi par un homme qu'est venue la que vos coeurs ne s'appesantissent par les excès ou
résurrection des morts. Et comme tous meurent en l'ivrognerie, et par les soucis de la vie, et que ce jour
Adam, de même aussi tous revivront en Christ, mais ne vienne sur vous à l'improviste, comme un filet, car
chacun en son rang : Christ comme prémices, puis il viendra sur tous ceux qui habitent la surface de la
ceux qui appartiennent au Christ, lors de son terre. Veillez donc et priez en tout temps, afin que
avènement." vous ayez la force d'échapper à tout ce qui doit
arriver, et de paraître debout devant le Fils de
Il est intéressant de noter que si le moment du l'homme. »
sacrifice coïncidait avec la crucifixion, le moment de
la résurrection coïncidait aussi magnifiquement avec
l'agitation de la gerbe (au matin du lendemain du
sabbat qui suivait la Pâque) LA FETE DES EXPIATIONS
Lév 23:26-32

LA FETE DES SEMAINES (moissons, Pentecôte)


Lév 23:15-23 C'était la 6ème fête du cycle, celle qui préfigurait
l'action qui règle définitivement le problème du pé-
Commémoration du don de la loi au Sinaï, elle avait ché. Elle avait lieu le 10 du mois de Tishri. Seul jour
lieu 50 jours après la fête des prémices. C'était la fin de jeûne de l'année, c'était une journée de grande
des moissons. (50=jubilé, délivrance) solennité où chacun s'humiliait devant Dieu.

Dieu a choisi ce moment où l'on commémorait C'était le jour où le Souverain sacrificateur faisait l'ex-
l'alliance faite au Sinaï pour renouveler l'alliance en piation "au delà du voile" et purifiait ainsi le sanctuaire
Jésus-Christ par la puissance du Saint Esprit de tout péché qui y avait été déposé durant l'année.
(Pentecôte). Cette fête préfigurait la moisson des
âmes qui, dans la nouvelle alliance, sous toutes les Il allait ensuite imposer les mains sur le bouc émis-
latitudes et de toutes les nations, scelleraient leur saire, représentant Satan, déposant sur lui les pé-
alliance avec le Sauveur et feraient ainsi partie chés dont il s’était chargés durant son service, puis il
intégrante du peuple racheté qui sera moissonné lors était conduit au désert. Cet acte préfigurait le temps
de son avènement. où l'adversaire sera définitivement détruit, emportant
avec lui le péché aux conséquences désastreuses.
____________
La fête se terminait dans les liesses, la joie et l'allé-
Les fêtes que nous venons d'examiner concernent gresse, dans les farandoles et les réjouissances,
l'accomplissement du salut. pour la délivrance dont le peuple tout entier venait de
faire l'objet.
Mort et résurrection du Sauveur,
Participation à sa vie qui nourrit, Mal 4:2 "Pour vous qui craignez mon nom, se lèvera
Epanouissement et développement sous le soleil de justice, et la guérison sera sous ses ailes;
l'action de l'Esprit. Vous sortirez et vous sauterez comme les veaux à
l'engrais ».
Pour beaucoup de chrétiens, la connaissance du
plan de salut que Dieu a conçu en faveur d’une Apo 19:7-9 " Réjouissons-nous, soyons dans l'allé-
l’humanité pécheresse, s'arrête là. Mais le cycle des gresse et donnons-lui gloire, car les noces de l'Agne-
fêtes, lui, continue et nous révèle encore d'autres au sont venues, et son épouse s'est préparée. Il lui a
vérités qui donnent tout leur sens aux premières. été donné de se vêtir de fin lin éclatant et pur... Heu-
reux ceux qui sont appelés au festin des noces de
Les trois fêtes que nous allons maintenant prendre l'Agneau ».
en considération concernent l'achèvement du salut
LA FETE DES TABERNACLES (huttes, tentes)
Lév 23:33-43
AI-JE BIEN ASSIMILE ?
C'était la 7ème fête, celle qui achevait parfaitement le Questionnaire
symbolisme du cycle. Cette fête durait plusieurs
jours, du 15 au 22 Tishri. Elle commémorait l'Exode LES FETES D'ISRAEL
pendant lequel Israël avait vécu sous des tentes
dans sa marche vers Canaan. Les cabanes étaient Quels sont les moments où avaient lieu, à Jéru-
souvent faites avec des branches de palmier (entre salem, les trois grands pèlerinages de l'année ?
autres). Les palmes sont un symbole de victoire. Les
tentes (ou cabanes) soulignaient la précarité de notre
vie et les palmes préfiguraient la victoire définitive sur Que commémorait la fête de Pâque et que préfigu-
le mal. De nombreux sacrifices étaient accomplis à rait-elle ?
cette occasion, sacrifices de reconnaissance, qui
donnaient lieu à de grandes réjouissances autour de
tables où ils étaient consommés. (Es 51:11) Quel rapport y a-t-il entre les deux évènements ?

Alors que l'année religieuse venait de s'achever, en


commençant l'année nouvelle, la loi était lue en
présence du peuple, tous les 7 ans. (Deut 31:9-13)
Cette fête préfigurait le grand repas annoncé par
Jésus, et qui sera pris dans les parvis célestes avec
tous les rachetés réunis. Que préfigurait la fête des prémices ?

Matt 26:29 "Je ne boirai plus du fruit de la vigne,


jusqu'au jour où j'en boirai du nouveau avec vous Que préfigurait la fête des pains sans levain ?
dans le royaume de mon Père. »

Matt 8:11 "Je vous le déclare, plusieurs viendront de


l'orient et de l'occident et se mettront à table avec Que commémorait la fête des Semaines et que
Abraham, Isaac et Jacob, dans le royaume des préfigurait-elle ?
cieux."
_________________________

Ce cycle de sept fêtes, préfigure admirablement et


complètement le plan de la rédemption, dans une A quelle attitude la fête des trompettes appelait-elle
perspective qui permet de comprendre la place de et que préfigurait-elle ?
chacun des évènements dont il est constitué.

Nous voyons ainsi que l'enseignement contenu dans


les quatre fêtes qui préfigurent l'accomplissement du
salut, est d’une façon générale, à peu près assimilé. Que préfigurait la fête des Expiations ?
Mais nous constatons aussi que l'enseignement
contenu dans les trois dernières fêtes, concernant
l'achèvement du salut, lui, est très souvent mal
compris ou tout simplement ignoré.
Que préfigurait la fête des Tabernacles ?
S'il est capital pour tout homme de passer par la
conversion pendant son pèlerinage terrestre, il l'est
tout autant, dans le cadre du temps final, de
comprendre la nécessité d'une plus grande exi-
gence de vie, et donc de communion avec Jésus- Quels sont les deux grands axes que préfiguraient
Christ, afin d'accéder comme il nous l'a promis à "la ces sept fêtes, en rapport avec notre compréhension
stature parfaite de Christ" (Eph 4:13) "c'est lui qui le du plan de la rédemption ?
fera". (Phil 1:6). Sans doute ! Mais faut-il encore que
nous lui en laissions la possibilité
-----------------
"Les yeux du Seigneur sont sur les siens, et ses
oreilles sont attentives à leurs cris. Bien que la La mort du Messie promis à Israël (Pâque) source de
détresse des croyants soit grande et que les flammes vie (pains sans levain),sa résurrection prémices de la
de la fournaise semblent sur le point de les consu- moisson céleste (gerbe agitée), la grande moisson
mer, le grand Epurateur les en fera sortir comme de qui sera engrangée dans le ciel le moment venu
l'or éprouvé par le feu. L'amour de Dieu pour ses (Pentecôte), la prédication universelle des derniers
enfants, au jour de leurs plus rudes épreuves, sera appels de la miséricorde (Trompettes), le grand
aussi puissant et aussi tendre que dans leurs jours jugement irrévocable (Expiations), la joie des élus,
les plus ensoleillés; mais il faut qu'ils passent au repentis et justifiés, dans le royaume de Dieu
creuset, que leur mondanité se consume, et qu'ils (Tabernacles) tels étaient les grands thèmes offerts à
réfléchissent parfaitement l'image du Sauveur. » la méditation des adorateurs, tandis que se déroulait
Tragédie des siècles p 674 le cycle annuel du calendrier d’Israël.
LA FETE DES TABERNACLES (huttes, tentes)
Lév 23:33-43
CONNAISSANCE BIBLIQUE
Le corrigé
C'était la 7ème fête, celle qui achevait parfaitement le
symbolisme du cycle. Cette fête durait plusieurs LES FETES D'ISRAEL
jours, du 15 au 22 Tishri. Elle commémorait l'Exode
pendant lequel Israël avait vécu sous des tentes Quels sont les moments où avaient lieu, à Jéru-
dans sa marche vers Canaan. Les cabanes étaient salem, les trois grands pèlerinages de l'année ?
souvent faites avec des branches de palmier (entre Les mois de Nisan, Sivan,Tischri
autres). Les palmes sont un symbole de victoire. Les
tentes (ou cabanes) soulignaient la précarité de notre Que commémorait la fête de Pâque et que préfigu-
vie et les palmes préfiguraient la victoire définitive sur rait-elle ? Elle commémorait la sortie d’Egypte et
le mal. De nombreux sacrifices étaient accomplis à préfigurait le sacrifice du Messie.
cette occasion, sacrifices de reconnaissance, qui
donnaient lieu à de grandes réjouissances autour de Quel rapport y a-t-il entre les deux évènements ?
tables où ils étaient consommés. (Es 51:11) La sortie d’Egypte dans le contexte de la dixième
plaie engendrait la mort de tous les premier-nés
Alors que l'année religieuse venait de s'achever, en égyptiens, entraînant la délivrance du peuple d’Israël
commençant l'année nouvelle, la loi était lue en de son esclavage. La mort de l’agneau pascal
présence du peuple, tous les 7 ans. (Deut 31:9-13) annonçait le sacrifice de Christ au calvaire engen-
Cette fête préfigurait le grand repas annoncé par drant la délivrance, pour tout homme repentant, de
Jésus, et qui sera pris dans les parvis célestes avec l’esclavage du péché
tous les rachetés réunis.
Que préfigurait la fête des prémices ?
Matt 26:29 "Je ne boirai plus du fruit de la vigne, La résurrection de Jésus-Christ.
jusqu'au jour où j'en boirai du nouveau avec vous
dans le royaume de mon Père. » Que préfigurait la fête des pains sans levain ?
L’épanouissement spirituel des disciples de Jésus-
Matt 8:11 "Je vous le déclare, plusieurs viendront de Christ.
l'orient et de l'occident et se mettront à table avec
Abraham, Isaac et Jacob, dans le royaume des Que commémorait la fête des Semaines et que
cieux." préfigurait-elle ?
_________________________ Le don de la loi au peuple d’Israël devant le Sinaï. Le
don de l’Esprit Saint à l’Eglise préparant la moisson
Ce cycle de sept fêtes, préfigure admirablement et des rachetés. (Pentecôte)
complètement le plan de la rédemption, dans une
perspective qui permet de comprendre la place de A quelle attitude la fête des trompettes appelait-elle
chacun des évènements dont il est constitué. et que préfigurait-elle ?
Elle appelait tout israélite à la repentance, en vue du
Nous voyons ainsi que l'enseignement contenu dans jour des expiations. Elle préfigurait la préparation
les quatre fêtes qui préfigurent l'accomplissement du pour le temps de crise devant précéder la Parousie.
salut, est d’une façon générale, à peu près assimilé.
Mais nous constatons aussi que l'enseignement Que préfigurait la fête des Expiations ?
contenu dans les trois dernières fêtes, concernant Le jugement dernier au cours duquel se produira
l'achèvement du salut, lui, est très souvent mal l’avènement de Jésus. Il s’achèvera avec l’élimination
compris ou tout simplement ignoré. du mal et de celui qui l’avait initié..

Que préfigurait la fête des Tabernacles ?


S'il est capital pour tout homme de passer par la
Le grand repas de fête prévu dans le royaume des
conversion pendant son pèlerinage terrestre, il l'est
cieux en compagnie de tous les rachetés et en
tout autant, dans le cadre du temps final, de
présence de Jésus et du Père.
comprendre la nécessité d'une plus grande exi-
gence de vie, et donc de communion avec Jésus- Quels sont les deux grands axes que préfiguraient
Christ, afin d'accéder comme il nous l'a promis à "la ces sept fêtes, en rapport avec notre compréhension
stature parfaite de Christ" (Eph 4:13) "c'est lui qui le du plan de la rédemption ?
fera". (Phil 1:6). Sans doute ! Mais faut-il encore que L’accomplissement du salut : fêtes du printemps
nous lui en laissions la possibilité L’achèvement du salut : fêtes de l’automne
-----------------
"Les yeux du Seigneur sont sur les siens, et ses
oreilles sont attentives à leurs cris. Bien que la La mort du Messie promis à Israël (Pâque) source de
détresse des croyants soit grande et que les flammes vie (pains sans levain),sa résurrection prémices de la
de la fournaise semblent sur le point de les consu- moisson céleste (gerbe agitée), la grande moisson
mer, le grand Epurateur les en fera sortir comme de qui sera engrangée dans le ciel le moment venu
l'or éprouvé par le feu. L'amour de Dieu pour ses (Pentecôte), la prédication universelle des derniers
enfants, au jour de leurs plus rudes épreuves, sera appels de la miséricorde (Trompettes), le grand
aussi puissant et aussi tendre que dans leurs jours jugement irrévocable (Expiations), la joie des élus,
les plus ensoleillés; mais il faut qu'ils passent au repentis et justifiés, dans le royaume de Dieu
creuset, que leur mondanité se consume, et qu'ils (Tabernacles) tels étaient les grands thèmes offerts à
réfléchissent parfaitement l'image du Sauveur. » la méditation des adorateurs, tandis que se déroulait
Tragédie des siècles p 674 le cycle annuel du calendrier d’Israël.
Annexe en approfondissement à l’étude sur les fêtes d’Israël

LE CALENDRIER ISRAELITE

Jean ROUILLARD -1980

1.- LE CALENDRIER 4.- LE CALENDRIER ISRAELITE EST UNE FIGURE


DU PLAN DU SALUT :
Dans le calendrier israélite ou biblique, les années
sont solaires, les mois lunaires. Les douze mois de Bien que les mois soient comptés à partir de celui
l’année s’écoulent d’une nouvelle lune à l’autre et dans lequel Dieu délivra son peuple de l’esclavage
durent 29-30 jours, la durée d’une lunaison étant en de l’Egypte (mois de Nisan au printemps Ex 12:2),
moyenne de 29 jours 12 heures et 44 minutes, avec l’année commence à l’automne avec le septième
des fluctuations pouvant atteindre plusieurs heures. mois (Lév 25:8-10).

Pour rétablir l’accord entre l’année lunaire et l’année Ainsi, l’année religieuse se divisait en deux cycles de
solaire, de même que pour maintenir la concordance fêtes, celui du printemps et celui de l’automne,
entre les mois et les saisons, on fait suivre parfois le chacun étant précédé d’une longue période d’attente
12ème mois (Adar) d’un mois supplémentaire (l’avent) :
(13ème mois ou Vé’Adar). On appelle « cycle
lunaire » chez les israélites la période de 19 ans Le premier cycle, qui comprenait la fête de pâque,
comprenant 12 années communes (de 12 mois) et 7 des pains sans levain, des prémices et celle des
années embolismiques (comportant un mois semaines se rapportait à l’oeuvre du Christ lors de sa
supplémentaire de 30 jours : deuxième mois d’Adar.) première venue, c’est-à-dire à l’accomplissement du
salut ;
2.- LA LUNE préside à toutes les fêtes d’Israël (Gen
1:14; Ps 104:19). Le mois commence au moment où Le second, au septième mois, comptait trois fêtes :
le nouveau croissant de la lune apparaît (nouvelle les trompettes, les expiations et les tabernacles, et se
lune ou néoménie). La grande fête de pâque coïncide rapportait à l’oeuvre du Christ avant et autour de sa
avec la première pleine lune du printemps et celle seconde venue (retour en gloire), donc à
des Tabernacles avec la pleine lune de l’équinoxe l’achèvement du salut.
d’automne.
En s’approchant de son terme, chacune de ces deux
périodes voyait son climat d’attente s’accentuer à
3.- LE CYCLE AGRICOLE partir de la première fête du cycle.

Le peuple de Dieu doit : a) Pâque pour la première,


- a) semer dans la confiance b) Trompettes pour la seconde.
- b) travailler dans l’espérance
- c) récolter dans la reconnaissance
5.-LES SABBATS CEREMONIELS :
Aussi, le cycle des fêtes souligne-t-il les rapports
étroits qu’il doit y avoir entre le travail et la vie Les sept sabbats cérémoniels de ce calendrier sont
spirituelle. Le cycle liturgique d’Israël est parallèle au les suivants : (Lév 23)
cycle de l’agriculture, le travail essentiel du peuple,
celui au moyen duquel Dieu lui assure sa 15 Nisan - 1er jour de la fête des pains sans levain
subsistance. 21 Nisan - 7ème jour de la fête des pains sans
levain
Les trois fêtes de pèlerinage : Pâque, Semaines, Entre 6 et 12 Sivan - Jour de la fête des semaines
Tabernacles (Ex 34:23,24; Deut 16:16,17) sont des ou Pentecôte. Elle tombait donc toujours
fêtes de reconnaissance. un premier jour de la semaine. (Après la cap-
tivité Babylonienne, les juifs fixèrent l’offrande
Pâque : Action de grâces pour les moissons sur de la gerbe agitée le lendemain du premier
pied. Le lendemain du sabbat hebdomadaire qui jour des pains sans levain, soit le 16 Nisan,
tombait dans la semaine pascale, une gerbe (d’orge) et la fête des semaines tomba régulièrement
était offerte à l’Eternel. C’était la première gerbe, sur le 6 Sivan. A souligner que l’année de la mort
prémices des orges (Lév 23:9 à 14). La moisson était du Seigneur le jour de la fête des semaines
solennellement déclarée ouverte par le sanhédrin. tombait sur le premier jour de la semaine.)

Semaines : Action de grâces pour la moisson 1 tischri - jour de la fête des trompettes
terminée. Deux pains, les premiers, prémices du 10 tischri - (date du nouvel an au temps de l’exil)
froment, étaient offertes à l’Eternel (Lév 23:15-17; Jour solennel des expiations
Deut 16:9-12). 15 tischri - 1er jour de la fête des tabernacles
22 tischri - 8ème jour de la fête des tabernacles
Tabernacles : Action de grâces pour toutes les
récoltes de l’année (Deut 16:13-15). Témoignage
joyeux de reconnaissance à Dieu pour toutes ses Ces sabbats cérémoniels étaient donc mobiles,
bontés. déterminés par la lune et tout à fait distincts du
sabbat hebdomadaire, sauf pour la fête des
semaines dont le jour était dépendant à la fois de la prescrites. (Josèphe - Ant. Jud. 18:1,4) » (H. Lesêtre
lune et du sabbat. - Dict Vigouroux. Acticle « Expiations » Tome 2 p
6.- SIGNIFICATION RELIGIEUSE DES FETES 2137)
Le grand jour des expiations :
Printemps :
(Lév 16:1-34 Lév 23:26-32; Nom 29:7-11)
La Pâque : (Ex 12:1 à 20; Lév 23:5-16; Le dixième jour du septième mois, le Souverain
Nomb 28:16-25; Deut 16:1-8) Sacrificateur procédait à la purification annuelle du
Première grande fête du cycle annuel. Se célèbre le sanctuaire par un service spécial soigneusement
premier mois (Nisan) détaillé dans Lév 16. Ce jour seulement, il pouvait
pénétrer dans le lieu très saint pour l’aspersion du
10 - On mettait à part un agneau par famille. sang sur et devant le propitiatoire. C’était le seul jour
14 - L’agneau était immolé, entre les deux soirs. de jeûne prescrit par la loi. Le peuple, qui avait été
(moment où le soleil se couche et moment où la solennellement invité à examiner ses pensées et ses
première étoile brille au ciel) Nettoyage des maisons actions par les trompettes de la nouvelle lune, à se
pour ôter tout levain. C’était le jour de pâque. repentir et à se réformer, était encore invité à
s’humilier car ce jour était un jour de jugement.
Les pains sans levain
15 - 1er jour de la fête, l’agneau était mangé au En fait, ce jour des expiations, « couronnement des
début de la nuit avec des herbes amères et institutions propitiatoires de l’ancienne alliance »
des pains sans levain. (Bible annotée vol 2 p.79) comportait une triple
21 - Dernier jour de la fête préfiguration en rapport avec :
Du 15 au 21 on mangeait des pains sans levain, le
1er et le dernier jours étaient des jours fériés. 1 - L’accomplissement du salut par le Messie
(1ère venue)
Les prémices : C’est durant la période pascale Le prophète zacharie avait déjà entrevu ce grand fait
qu’était offerte la première gerbe de la moisson. préfiguré par la cérémonie du jour des Expiations. En
Cette offrande devait être « balancée » le lendemain annonçant au Grand Sacrificateur Jeshoua qu’il était
du sabbat hebdomadaire tombant dans la fête des le précurseur et le type du serviteur de l’Eternel
pains sans levain. Cette cérémonie pouvait donc appelé « Germe » qui devait paraître, il décrivait
tomber suivant les années sur le 2ème, 3ème, 4ème, l’oeuvre de celui-ci en ces mots : Et en un jour,
5ème, 6ème, 7ème ou 8ème jour de la période j’ôterai l’iniquité du pays (ou : de la terre) (3:8,9). Le
pascale suivant la place du sabbat hebdomadaire. rapport entre le jour des Expiations et l’oeuvre de
Détail important, car c’est de ce jour de l’offrande de Jésus-Christ est admirablement développé dans les
la première gerbe que partiront les semaines dont le chapitres 8-10 de l’épître aux hébreux. L’entrée du
terme déterminera le jour de la fête des Semaines. grand sacrificateur dans le lieu très saint avec le
sang de la victime immolée sur l’autel des
Les semaines ou fête de la moisson qui deviendra holocaustes, l’acte de confession des péchés du
plus tard : (pentecôte). peuple devant l’arche et les chérubins, l’intercession
qui accom-pagnait cette confession, enfin l’aspersion
Cette fête ne durait qu’un seul jour. Elle tombait le du sang sur le devant du propitiatoire et au pied de
50è jour en comptant à partir du jour de l’offrande de l’arche, tous ces actes symboliques sont présentés
la gerbe balancée. Dépendant à la fois de la lune et comme les figures des actes rédempteurs accomplis
de la semaine, c’était la seule fête annuelle variable : par Jésus-Christ : son immolation ici-bas sur l’autel
elle pouvait tomber le 6, 7, 8, 9, 10, 11 ou 12 du de la croix, son élévation à travers les cieux jusque
troisième mois, celui de Sivan. dans le lieu de la manifestation immédiate de Dieu,
où est dressé son trône; sa comparution et son
Automne intercession en faveur de l’Eglise, du nouvel Israël ;
l’offrande de son sang réconciliateur qui rend son
Les trompettes : intercession efficace. (Bible annotée, vol 2 p.80) (cf.
Le premier jour du 7è mois, par le son des Héb 1:3; 9:12)
trompettes, le peuple était invité à s’examiner et à se
préparer pour le grand jour des Expiations. D’après le 2 - La consommation du salut (2ème venue)
traité de Rosch Haschana (4:1), on sonnait de la
trompette du matin au soir. Si la fête tombait le jour Ce jour mis à part entre tous et auquel chacun devait
du sabbat, on ne sonnait qu’à Jérusalem. Le second se préparer depuis le son des trompettes, dont la
jour de la fête était aussi saint que le premier. violation était menacée de mort (Lév 23:29),
préfigurait aussi le moment du règlement des
« Les premiers jours du mois étaient appelés « jours comptes où le sort de chacun sera scellé, pour
de conversion » et les deux derniers, durant lesquels l’éternité. Il représente donc le grand jour de la
on prenait le cilice, « jours terribles » (Gem. Rosch manifestation finale de Dieu dans l’histoire appelé par
Hash 57:1)... Le grand prêtre se soumettait à une les prophètes « le jour de l’Eternel », par les apôtres
préparation plus compliquée décrite dans le Yoma. « le jour du Seigneur » où, après une longue période
Sept jours avant la fête il se retirait dans les d’attente miséricordieuse durant laquelle il fait porter
appartements secrets du Temple et s’y exerçait aux ses message d’avertissement et adresse ses appels
cérémonies qu’il aurait à accomplir. Le 3ème et le à la repentance, Dieu exercera inexorablement son
7ème jour, on l’aspergeait avec la cendre de la vache jugement (Ex 13:6,9-11; Ez 30:2-3; Joël 1:15; 2:2,11;
rousse. On lui lisait le détail du rite expiatoire et on Abd 15; Soph 1:14-2:3; 1 Thess 5:2; 2 Pie 3:10) - cf.
l’adjurait de s’en tenir rigoureusement aux règles Lév 23:26-32; Dan 7:9-14; 8:14; Apoc 19:11-21).
Lorsque notre Souverain Sacrificateur aura achevé
Ecoutons le prophète par excellence du jour de son oeuvre dans le sanctuaire céleste, il en sortira de
l’Eternel : même, après avoir procédé à la purification du
« Le grand jour de l’Eternel est proche, sanctuaire, et chargera Satan des péchés confessés
Il est proche, il arrive en toute hâte... et pardonnés.
Rentrez en vous-mêmes, examinez-vous...
Avant que le décret s’exécute... « ...Si l’offrande pour le péché (le bouc pour l’Eternel)
Avant que la colère de l’Eternel fonde sur vous... figurait le Sauveur comme victime expiatoire, et le
Cherchez l’Eternel, vous tous humbles du pays ! Souverain Sacrificateur comme médiateur, d’autre
Peut-être serez-vous à l’abri (mis à couvert) part le bouc émissaire (pour Azazel) représentait Sa-
Au jour de la colère de l’Eternel. » (Soph 1:14; 2:1-3) tan l’auteur du péché, sur qui les fautes des vrais
convertis seront placées. Quand le Souverain Sacrifi-
« Dans le judaïsme rabbinique, le jour des expiations cateur, en vertu du sang de la victime, enlevait les
achève la période pénitentielle de dix jours péchés du sanctuaire, il les plaçait sur le bouc émis-
commençant avec le nouvel an, époque de repen- saire. De même quand - à l’issue de son sacerdoce
tance et de prière... le Nouvel An et le jour des et en vertu des mérites de son sang - Jésus
expiations sont des jours de sérieuse méditation, des éliminera du sanctuaire céleste les péchés de son
jours terribles... Le premier est le jour annuel de peuple, il les placera sur Satan, qui en portera la
jugement où les créatures passent en revue devant pénalité der-nière.»
l’oeil scrutateur de l’Omniscient... La destinée... est
suspendue jusqu’au jour des expiations, où le sort de Le bouc émissaire emmené dans un lieu désert pour
chaque homme est scellé. » ne plus jamais reparaître dans la congrégation d’Is-
(Margolis - The Jewish Encyclop 2, p.28) raël, signifiait que Satan sera à tout jamais banni de
la présence de Dieu et de son peuple, et supprimé
« La période de dix jours qui commence avec le lors de la destruction finale du péché et des
Rosh-Ha-Chana et finit avec le Yom Kippour pécheurs. » « La tragédie des siècles » 1951 p.46
s’appelle « les dix jours de pénitence ». Durant ce
temps, on récite aux offices du matin les Ainsi que nous venons de le voir, le jour des Ex-
supplications du pardon (Sélinoth). Ce sont des jours piations était une récapitulation de toute l’oeuvre du
de pénitence, où le fidèle, par son repentir, ses Messie.
jeûnes, ses prières et ses mortifications, s’efforce
d’obtenir le pardon au jour du Kippour où le jugement Les tabernacles :
de Dieu devient définitif. »
(Albert Vincent - le judaïsme, p.218-220) (Lév 23:33-43; Nom 29:12-38; Deut 16:13-15)

« ...Ce premier jour de l’année n’est pas la fête de C’était la fête la plus joyeuse de l’année (Deut 16:14-
l’espérance, mais la fête du repentir, du regret. Ce 15), celle de la reconnaissance à Dieu pour tous les
jour-là, comme des brebis, tous les juifs de la terre produits des champs, des jardins, des vergers. Après
défilent devant l’Eternel qui tient ouverts trois livres la période de pénitence de « dix jours » et le pardon
sous ses yeux : le livre des justes, le livre des impies, des « Expiations », elle était pour le croyant un avant
et le livre de ceux qui ne sont ni entièrement justes, goût des félicités célestes que le Père réserve à ses
ni entièrement impies. Les justes et les impies sont enfants dans le Royaume. Elle durait huit jours : du
inscrits aussitôt, les uns dans le livre de la vie, les 15 au 22 du septième mois. Pour commémorer la vie
autres dans le livre de la mort. Quant à ceux qui ne des pères dans le désert, les Israélites habitaient
sont ni entièrement justes, ni entièrement impies, leur sous des abris faits de branches d’arbres touffus.
jugement reste suspendu. Dieu leur accorde encore
« dix jours », les prières; les supplications ne cessent « Ces feuillages étaient empruntés à des arbres re-
de monter vers le ciel avec une incroyable ferveur marquables, les uns par leurs fruits, les autres par
jusqu’au grand jeûne de Kippour où Dieu prononce leur verdure. Ils signifiaient pour les israélites les
irrévocablement. » (cf. Daniel 7:9-14) (Jérôme et fruits de la terre dont le Seigneur les comblait et le
Tharaud - L’ombre de la croix, p.56) repos qu’il leur assurait sous les épais ombrages.
L’habita-tion dans ces cabanes construites avec ces
3 - L’extirpation du mal et la destruction de Satan feuillages marquait donc l’aisance, le repos, la
Lors de la troisième venue du Sauveur, à la fin du sécurité qu’assu-rait à son peuple la bénédiction de
Millénium (Lév 16:5, 8, 20-22; Apo 20:10) Dieu. La diversité des feuillages symbolisait la
multiplicité des bienfaits reçus. » (H. Lesêtre -
Le jugement terminé, Satan et ses anges seront jetés Dictionnaire de la Bible - tome 5 -p.1963)
dans l’étang de feu et de soufre où périront à jamais _____________________
«les racines et les rameaux » du mal.
La mort du Messie promis à Israël (Pâque) source de
Lorsque le Souverain Sacrificateur, au jour des vie (pains sans levain),sa résurrection prémices de la
Expia-tions, avait achevé la purification des lieux moisson céleste (gerbe agitée), la grande moisson
saints et sortait du sanctuaire purifié, on faisait qui sera engrangée dans le ciel le moment venu
approcher le bouc vivant. Le Souverain Sacrificateur, (Pente-côte), la prédication universelle des derniers
posant ses deux mains sur la tête du bouc, appels de la miséricorde (Trompettes), le grand
confessait sur lui tous les péchés des enfants jugement ir-révocable (Expiations), la joie des élus,
d’Israël. Ce bouc était ensuite conduit dans une terre repentis et justifiés, dans le royaume de Dieu
désolée, désertique, où il mourrait de soif sous (Tabernacles) tels étaient les grands thèmes offerts à
l’ardeur du soleil. la méditation des adorateurs, tandis que se déroulait
le cycle annuel du calendrier d’Israël.
Maxime BOUVET

LES DIX
JOURS TERRIBLES
ET
LE GRAND JOUR DES EXPIATIONS
_________________

UNE CHARNIERE PROPHETIQUE


REVELATRICE POUR NOTRE TEMPS

________________________________ DIX PREMIERS JOURS DE TISCHRI _________________________


) (
2300 SOIRS ET MATINS ) Dix jours terribles ( MILLENIUM
________________________________) 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 (_________________

1844 ?
1er 10
Tischri Tischri
Fête des Fête des
Trompettes Expiations

LES DIX JOURS TERRIBLES


Couronnement des institutions propitiatoires (Voir graphique)
de l’Ancienne Alliance, cette période de dix
jours qui tombait à la fin de l’année Nous allons examiner dans Lévitique 16, et
liturgique préfigurait ce qui allait se passer à 23 ainsi que dans les textes talmudiques, ce
la fin de l’histoire de l’humanité et nous qu’il se passait les 1er, 3ème, 7ème, et 10ème
concerne directement puisque nous vivons jours.
à la fin de cette charnière prophétique. Il
s’agit en effet d’une prophétie, plus
précisément d’une charnière prophétique. « Tous les actes de ce jour accomplis par le
Souverain Sacrificateur figurent les actes
Dans le calendrier israélite, l’Ancienne rédempteurs accomplis par le Fils de Dieu
Alliance est représentée par la fin de dans ses différentes interventions et en vue
l’automne et l’hiver, pendant lesquels les du rétablissement de sa mission de salut.
jours sont courts et sombres. La Nouvelle C’était donc une fête récapitulative de tout le
Alliance est représentée par le printemps et plan du salut, à laquelle chaque membre du
l’été durant lesquels les jours sont longs et peuple de Dieu en vue d’une purification
lumineux. personnelle et de son sanctuaire était invité
à collaborer étroitement dans le repos, le
La disposition de l’année religieuse, jeûne et l’humiliation. » GUERS
commençait au début de l’automne.
Le 1er jour du mois de Tischri, Dieu invitait « Rentrez en vous-mêmes, examinez-vous nations
son peuple solennellement par le son des sans pudeur, avant que le décret s’exécute et que ce
jour passe comme la balle avant que la colère
trompettes à rentrer en lui-même, à ardente de l’Eternel fonde sur vous, avant que le jour
s’examiner, à faire un vrai, un profond, un de la colère de l’Eternel fonde sur vous ! Cherchez
sincère examen de conscience, c’était le l’Eternel vous tous humbles du pays qui pratiquez
sens de cette sonnerie de trompettes ses ordonnances recherchez la justice, cherchez
(schofars) qui d’après le Talmud sonnaient l’humilité ! Peut-être serez-vous épargnés au jour de
la colère de l’Eternel. » Soph 2 :1-3
du matin au soir dans toutes les cilles
d’Israël Nom 29 :1
Ce texte utilisé toutes les années par le
peuple d’Israël lors de la fête des
C’était un solennel appel à la repentance, à
trompettes, a plus de valeur, d’impact sur
la confession, à la rupture avec toutes
nos esprits quand on sait que l’on vit au
formes de désobéissance car c’était
terme de la période qui était représentée par
l’ouverture d’une période de jugement.
les dix jours. Voilà la grande vérité
Chaque fois que nous allons parler de cette
prophétique pour notre temps. Nous
période, nous pourrons transposer à la
sommes en train de vivre dans la période
période où nous vivons, car elle est
finale de l’intercession du Christ dans le
absolument parallèle à celle-là. Une période
sanctuaire céleste, la fin de la période de
qui était prophétiquement annoncée par les
l’instruction du jugement.
dix jours de repentance, de conversion et de
jugement.
LE SECOND JOUR était aussi saint que le
premier, c’est Josèphe qui dit : « Sept jours
« Le jour des expiations » :
Définition de l’encyclopédie juive
avant la fête le Souverain Sacrificateur se
retirait dans les appartements sacrés du
« Dans le judaïsme, le jour des expiations temple et s’y exerçait aux cérémonies qu’il
achève la période pénitentiaire de dix jours avait à accomplir.»
commençant avec le nouvel an et le jour
des expiations. Epoque de repentance et de
prière, le nouvel an et le jour des expiations. LE TROISIEME ET LE SEPTIEME JOURS,
Epoque de repentance et de prière, le on l’aspergeait avec la cendre de la vache
nouvel an et le jour des expiations sont des rousse, on lui lisait le détail du rite expiatoire
jours de sérieuse méditation, des « jours et on l’abjurait de s’en tenir rigoureusement
terribles », c’est une période de jugement. aux règles prescrites par Dieu dans la Thora
d’Israël.
Le 1er jour est le jour annuel du jugement.
Toutes les créatures passent en revue On installait dans la maison du Grand Prêtre
devant l’œil scrutateur de l’omniscient. La (Souverain Sacrificateur), des sièges pour la
destinée est suspendue jusqu’au jour des cour (soixante-dix membres du Sanhédrin),
expiations où le sort de chaque homme est le prophète, le Grand Prêtre et le Roi. Puis
scellé. C’était le commencement d’une le prêtre le plus âgé se levait pour faire au
période de jugement que ce jour des Grand Prêtre un discours qui est une
trompettes. Le jugement était alors exhortation ardente et é mouvante.
irrévocable pour tous ceux qui étaient morts
dans l’année, car ce jugement était en « Pense bien à ce que tu vas faire quand
rapport avec les péchés commis dans tu feras ton entrée (dans le saint des
l’année qui se terminait. Mais pour les saints), et saches que si tu perds la
vivants, neuf jours de sursis, de méditation dévotion de ton esprit tu seras
intérieure, d’examen de conscience étaient immédiatement frappé de mort et que le
donnés pour que l’on soit fin prêt pour le grand pardon d’Israël sera réduit à néant.
jour des expiations et que l’on puisse Voici, les yeux de tout Israël sont tournés
recevoir le pardon de Dieu, le jour des vers toi. Examine toutes les actions de ta
expiations. Sophonie le prophète du jour de vie. Examine aussi les actions commises
l’Eternel nous introduit dans ces dix jours par tes frères et sache bien dans ton
terribles. » cœur que tu vas comparaître devant le
Roi de tous les rois qui siège sur le trône Kippour où le prêtre veillait pour ne pas
du jugement et discerne toutes choses. s’endormir.
Comment oserais-tu paraître devant lui si
tu avais un ennemi au-dedans de toi ? » Le matin de Kippour : Dès que le Souverain
Sacrificateur en donnait le signal, une
Aujourd’hui, en cette fin solennelle de procession s’acheminait vers le temple, une
l’instruction du jugement alors que nous longue procession. Les prêtres étaient alors
sommes arrivés si près, c’est à chacun de en robes blanches, les lévites en robes
nous que Dieu adresse cette parole, que bleues, les couleurs du sanctuaire.
chaque année, le prêtre le plus âgé répétait
au Souverain Sacrificateur qui était en Bleu : Pureté et sainteté, blanc : Justice et
service. pureté.
« Comment oserais-tu paraître devant le Roi
des rois si tu avais un ennemi au-dedans de Au festin des noces de l’Agneau, l’Eglise est
toi, un péché caché, caressé, un péché revêtue de robes blanches. Cette longue
secret. » procession nous donne la vision du peuple
de Dieu comme nous le voyons dans le
« Qui pourrait subsister devant lui ? » Apo 6 :17 Psaume 50 :

Alors que nous étudions la fête des « Il vient notre Dieu, il ne reste pas en silence ;
trompettes en rapport avec la période que devant lui est un feu dévorant, autour de lui une
nous vivons actuellement, pesons bien violente tempête. Il crie vers les cieux en haut et vers
la terre pour juger son peuple : Rassemblez-moi mes
chaque fait, chaque parole prononcée, car fidèles, qui concluent avec moi une alliance par le
en approfondissant ce que le Seigneur disait sacrifice ! » Ps 50 :3-5
à son peuple au jour des expiations, nous
comprenons mieux ce que Dieu nous En vertu de la déclaration de l’apôtre
demande à nous aujourd’hui. Reconnais- Pierre : « Vous êtes une race élue, un sacerdoce
sons que c’est plus difficile à réaliser de nos royal, une nation sainte, un peuple racheté… »1 Pie
jours que lorsque le tabernacle était au 2 :9
désert entre l’époque de Moïse et de David,
ou quand le temple était placé sur la colline Nous pouvons donc reconnaître que nous
de Morija à Jérusalem entre l’époque de avons ici, la vision d’un grand
Salomon et l’an 70 de notre ère. rassemblement de tous ceux qui ont fait
alliance avec Dieu et qui le jour de la
convocation montent vers le sanctuaire où
LE NEUVIEME JOUR. C’était un grand jour Dieu va procéder à la purification des
de préparation. On arrivait à la fameuse nuit péchés accumulés durant l’année au moyen
de Kippour. du service confié au Souverain Sacrifica-
teur. C’est aussi la vision de l’unité du
« La veille de la fête, le Souverain peuple de Dieu. Ils marchent tous, mais
Sacrificateur ne prenait qu’un repas léger dans le même sens (quelle leçon !) Cette
pour éviter de céder au sommeil pendant la vision de l’unité que le peuple de Dieu doit
nuit et de contracter quelque souillure légale réaliser dans les derniers jours.
qui l’aurait empêché d’accomplir son
service. Des prêtres d’ailleurs se tenaient
auprès de lui afin de l’aider à rester réveillé. LE SERVICE PARTICULIER
A partir de minuit, il se livrait à des ablutions DU SOUVERAIN SACRIFICATEUR
multiples du corps, des mains et des pieds,
ablutions «également imposées à tous les Dans les cérémonies de ce jour, l’œuvre du
prêtres qui devaient prendre part aux Messie était représentée à la fois par le
cérémonies » (Josèphe : Yom III, 4, 5) Souverain Sacrificateur et par le bouc pour
l’Eternel.
Veillez et priez ! C’est la période où le
peuple de Dieu est solennellement appelé à Le Souverain Sacrificateur représentait le
la vigilance parce que la période qui est prêtre. Le bouc pour l’Eternel représentait la
devant nous va correspondre à la nuit de victime dans son sacrifice expiatoire sur la
croix, Jésus étant effectivement les deux à nom d’Azazel. Plus tard on l’appellera Satan
la fois. (l’Adversaire) ou Belzébul au temps de notre
Seigneur Jésus-Christ.
« Voici de quelle manière Aaron entrera
dans le sanctuaire. Il prendra un jeune Le nom Azazel est employé 4 fois dans le
taureau pour le sacrifice d’expiation, et un chapitre 16 du Lévitique qui décrit la
bélier pour l’holocauste, il se revêtira de la cérémonie des expiations.
tunique sacrée de lin et portera sur son
corps des caleçons de lin, il se ceindra Ces deux animaux innocents représentaient
d’une ceinture de lin et il se couvrira la tête dans le matin de cette fête solennelle, les
d’une tiare de lin. Ce sont les vêtements deux personnages célestes que la
sacrés dont il se revêtira après avoir lavé Révélation met en opposition, le Christ et
son corps dans l’eau. » Lév 16 :3-4 Satan.

Le Souverain Sacrificateur échangeait alors Et voici qu’est représenté déjà dans cette
ce matin là, une fois entré dans le matinée des expiations ce que le Dieu
sanctuaire, son riche costume de unique Créateur des cieux et de la terre
cérémonie. Vêtu de blanc de la tête aux avait sous son regard, devant lui dans le
pieds, symbole de pureté et de justice, il ciel, dans les parvis célestes, à partir du
représentait celui qui allait offrir un sacrifice moment où a commencé la révolte de celui
parfait dans une vie pure et au terme d’une qui va devenir le prince des démons. Les
marche parfaite. deux antagonistes irréconciliables parce que
le mal est sans retour chez le premier en
« Nous n’avons pas un Souverain Sacrificateur raison de sa jalousie haineuse à l’égard du
incapable de compatir à nos faiblesses ; mais il a été second. Dieu a eu dans le ciel longtemps
tenté comme nous à tous égards, sans commettre de
péché. » Héb 4 :16 ces deux personnages que le Catharisme
mettait constamment en opposition, Christ
« Il n’y aura personne dans la tente d’assi- et Satan.
gnation lorsqu’il entrera pour faire l’expiation
jusqu’à ce qu’il en sorte. Il fera l’expiation On les mettait donc devant la tente
pour lui et pour sa maison et pour toute d’assignation pour symboliser le fait qu’à
l’assemblée d’Israël. Seul dans le sanctuaire l’origine, Dieu les avait tous les deux sous
en la présence de Dieu, car la purification son regard. Ces deux animaux représentent
des péchés sera faite par un seul aussi les deux principes : le bien et le mal,
personnage : le fils de Dieu fait homme. la lumière et les ténèbres, la vérité et le
mensonge, la vie et la mort, l’amour et la
Faute de temps nous ne parlerons pas du haine, Dieu et le monde, pour nous rappeler
sacrifice du taureau, pas plus que de l’holo- constamment que nous vivons dans un
causte expiatoire. monde de mélange de ces deux principes
du bien et du mal. Ces antithèses dont sont
Les cérémonies avaient toutes lieu dans le parsemés tous les écrits de l’apôtre Jean
sanctuaire dans lequel nous pouvons par sont là pour nous influencer dans nos choix
l’imagination nous transporter grâce aux journaliers personnels. Le premier était
révélations rapportées dans les livres de réservé pour le sacrifice expiatoire, le
l’Exode et du Lévitique. second serait chassé dans le désert
emportant sur lui les péchés d’Israël commis
Deux boucs étaient alors apportés au dans l’année, pardonnés et éloignés du
Souverain Sacrificateur. Celui-ci les plaçait camp.
devant l’Eternel à l’entrée de la tente
d’assignation. Il jetait alors le sort et l’un des Puis le Souverain Sacrificateur allait
deux boucs représentait alors la victime procéder à l’expiation. Après l’expiation pour
divine acceptant d’être immolé à cause du lui et pour sa maison, le Souverain
péché, l’autre représentait Azazel, le prince Sacrificateur procédait à l’expiation pour le
des démons opposé à l’Eternel. Avant peuple au moyen du sang du bouc expia-
Moïse, ce personnage était connu sous le toire représentant le Messie rédempteur.
« Il égorgera le bouc pour le péché du peuple et il en Zacharie avait annoncé que cette purifi-
portera le sang au-delà du voile. Il fera avec ce sang cation en faveur du peuple serait faite en un
comme il a fait avec le sang du taureau, il en fera
l’aspersion sur le propitiatoire et devant le seul jour. « J'enlèverai l'iniquité de ce pays, en un
propitiatoire. » Lév 16 :15 jour. » Zach 3 :9

Il allait ce jour là trois fois, de l’autel des « Lorsque Dieu fit la promesse à Abraham,
holocaustes, au lieu très saint « au-delà du ne pouvant jurer par un plus grand que lui, il
voile. » Cette expression sera reprise dans jura par lui-même,… « Cette espérance, nous la
possédons comme une ancre de l'âme, sûre et
l’épître aux hébreux : solide; elle pénètre au-delà du voile, » Héb 6 :13, 19

« Cette espérance, nous l’avons comme une ancre « Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur
solide et ferme, pour notre âme ; elle pénètre au-delà des biens à venir; il a traversé le tabernacle plus
du voile, là où Jésus est entré pour nous comme un grand et plus parfait, qui n'est pas construit de main
précurseur… » Héb 6 :19. d'homme, c'est-à-dire qui n'est pas de cette création;
et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très
Elle est employée trois fois dans Lév 16. saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais
avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption
Il entrait une première fois avec l’encensoir éternelle….Car Christ n'est pas entré dans un sanc-
tuaire fait de main d'homme, en imitation du véritable,
rempli de braises prises sur l’autel des mais il est entré dans le ciel même, afin de compa-
holocaustes dans une main et un vase raître maintenant pour nous devant la face de Dieu. »
renfermant deux poignées de poudre Héb 9 :11,12, 24
aromatique (encens) dans l’autre.
Pourquoi comparaît-il pour nous devant la
Il entrait une deuxième fois avec le sang du face de son Père ? Pourquoi cette interces-
taureau qui a été offert pour sa maison. sion en faveur de son Eglise qui est le
nouvel Israël ?
La troisième fois, après l’immolation du bouc
expiatoire pour le peuple et avec le sang de « Recherchez la paix avec tous, et la sanctification,
sans laquelle personne ne verra le Seigneur. Veillez
ce bouc. à ce que personne ne se prive de la grâce de Dieu; à
ce qu'aucune racine d'amertume, poussant des
L’expression « Au-delà du voile » revient rejetons, ne produise du trouble, et que plusieurs
trois fois. V2, 12, 15. n'en soient infectés; à ce qu'il n'y ait ni débauché, ni
profane comme Esaü, qui pour un mets vendit son
droit d'aînesse.” Héb 12 :14-16
L’épître aux Hébreux, qui est l’épître du
sanctuaire et du Christ Souverain Sacrifica-
Afin de délivrer tous ceux qui sont dans la
teur, épître de la grâce et de la vie
servitude du péché.
chrétienne, fait constamment allusion à ce
qui se déroulait ce jour-là. Elle montre que « C'est ainsi qu'il fera l'expiation pour le sanctuaire à
ces actes trouvent leur accomplissement cause des impuretés des enfants d'Israël et de toutes
dans le sacrifice expiatoire du Christ et sa les transgressions par lesquelles ils ont péché. Il fera
comparution pour nous en présence de son de même pour la tente d'assignation, qui est avec
Père en tant que Souverain Sacrificateur eux au milieu de leurs impuretés.” Lév 16 :16
céleste.
Ce n’est pas à des anges qu’il vient en aide
dans ce service, mais c’est à la postérité
Prenons maintenant connaissance de cinq d’Abraham, c’est-à-dire à ceux qui comptent
texte de l’épître aux Hébreux qui sont des sur lui, comme comptait Abraham et qui
références à ce qui se faisait ce jour-là dans obéissent comme obéissait Abraham, mais
le sanctuaire d’Israël. qui ont besoin d’une délivrance. C’est en
vue d’une délivrance complète que notre
Seigneur Jésus-Christ remplit son ministère.
« Le Fils est le reflet de sa gloire et l'empreinte de sa
personne, et il soutient toutes choses par sa parole Ce jour s’écoulant dans l’accomplissement
puissante. Il a fait la purification des péchés et s'est rigoureux des services prévus, arrivait le
assis à la droite de la majesté divine dans les lieux moment où ceux-ci prenaient fin. Ces
très hauts » Héb 1 :3
cérémonies prenaient beaucoup de temps.
L’immolation du taureau, l’immolation du purifié des péchés qu’il avait reconnus et
bouc, les cérémonies en rapport avec les confessés. Il avait pu durant les cérémonies
prêtres, le sang transporté dans le mesurer la gravité de ses actes et leurs
sanctuaire dans des vases d’or. On arrivait douloureuses conséquences. Nous qui
au moment où la purification était terminée avons le recul du temps, et la révélation de
alors que le soleil avait beaucoup baissé à l’Evangile, pouvons encore mieux compren-
l’horizon. dre ce que représentent dans le sanctuaire
céleste, les cérémonies accomplies à l’occa-
sion du grand jour des expiations sous
UNE SORTIE REMARQUEE l’Ancienne Alliance. Lorsque Jésus transfè-
rera les péchés pardonnés, sur Satan, qui
Au moment où le Souverain Sacrificateur en tant qu’auteur du mal en portera la
sortait de la tente, signe que le pardon divin responsabilité et le poids durant les mille
en faveur du peuple avait bien été accordé, ans, il sera banni à jamais de la présence
que Dieu avait accepté la médiation du de Dieu, coupé pour toujours du peuple de
Grand Prêtre, une vibrante acclamation Dieu jusqu’à son châtiment dans l’étang de
émanant du peuple qui attendait, anxieux, feu et de souffre.
ce moment bien particulier, s’élevait dans le
ciel. Elle nous fait immanquablement penser
à celle que les élus proclameront au LA PARTICIPATION DU PEUPLE
moment où Jésus apparaîtra sur les nuées
du ciel pour leur délivrance. La sortie du Nous avons rencontré trois fois l’expression
Souverain Sacrificateur était le symbole « au-delà du voile » parce que le Souverain
manifeste de cet évènement majeur Sacrificateur y pénétrait trois fois. En ce qui
qu’attendent les élus. concerne le peuple, les choses vont par
quatre, et c’est précisément le cas pour
« Lorsqu'il aura achevé de faire l'expiation pour le l’expression « Vous humilierez vos âmes ! »
sanctuaire, pour la tente d'assignation et pour l'autel,
il fera approcher le bouc vivant. Aaron posera ses
deux mains sur la tête du bouc vivant, et il Quatre fois, cette expression est employée
confessera sur lui toutes les iniquités des enfants dans Lévitique 16 :29,31, 23 :27, 32 et
d'Israël et toutes les transgressions par lesquelles ils même une cinquième fois dans Nombre
ont péché; il les mettra sur la tête du bouc, puis il le 29 :7. Lév 23 :29 précise que « celui qui
chassera dans le désert, à l'aide d'un homme qui n’humilierait pas son âme en ce jour serait
aura cette charge. Le bouc emportera sur lui toutes
leurs iniquités dans une terre désolée; il sera chassé retranché de son peuple. »
dans le désert.” Lév 16 :20-22
Cette expression sur le plan pratique met en
Le Souverain Sacrificateur faisait approcher évidence ce qu’il y a de plus important dans
de lui le bouc vivant (pour Azazel). Israël par cette fête des expiations dans l’attitude du
le ministère de son Grand Prêtre rendait à peuple. Ceci nous permet de comprendre
l’esprit impur ce qu’il tenait de lui et c’est dans quel climat chaque enfant de Dieu doit
encore le Messie libérateur qui rendait cela vivre dans la période où nous nous
possible. Après avoir déposé sur l’animal trouvons. Ce n’est pas le moment de faire
tous les péchés dont il s’était chargé en de l’étalage, de jeter de la poudre au yeux,
accomplissant son ministère particulier, le de se livrer aux distractions malsaines, à la
Souverain Sacrificateur le confiait à un coquetterie, etc… C’est le moment
« homme disponible » (tiré au sort) pour d’humilier son âme.
l’emmener au désert suffisamment loin pour
qu’il ne revienne plus, stigmatisant ainsi le
sort de Satan, comme dernier acte au grand Que signifie : Humilier son âme ?
conflit entre le bien et le mal.
Le pardon et la purification étaient acquis
Après l’expérience des jours terribles, par l’œuvre du Souverain Sacrificateur et
l’israélite se gardait plus que jamais, il venait par le sang de la victime qui mourrait à sa
de vivre une expérience personnelle place. Mais le peuple y participait par son
libératrice avec son Dieu. Le sanctuaire était repos, son jeûne, son humiliation, précédés
d’un examen de conscience. Et comme Ils auront largement participé à leur
nous l’avons dit dès le départ, dix jours lui protection, pendant que les plaies tomberont
étaient donnés pour le faire. sur la terre, et auront procédé au rassem-
blement des élus. Dans la parabole de
Ce n’était pas le peuple qui expiait ses l’ivraie et du bon grain, Jésus dit que les
propres fautes bien sûr. Mais il était invité à moissonneurs ce sont les anges.
se mettre par la foi, dans son corps, son
âme, son intelligence, son cœur et son Le Souverain Sacrificateur était acclamé par
esprit, dans les dispositions pour bénéficier tout le peuple qui allait maintenant le
d’une expiation accomplie par un substitut. Il reconduire chez lui avec des démons-
avait besoin d’un prêtre, il avait besoin d’une trations de joie, qui représentent les accla-
victime expiatoire, car sa nature pécheresse mations joyeuses des élus, quand Jésus
le rendait incapable de se présenter pur apparaîtra du ciel avec les anges et
devant Dieu. Notre Seigneur Jésus-Christ expriment la joie des enfants de Dieu qui
est à la fois le prêtre qui offre sa médiation attendent cette heure dans l’humiliation et
et la victime qui paye le prix des fautes dont les sentiments sont prophétiquement
commises. Ce que Dieu exige de l’homme contenus dans le livre du prophète Esaïe :
est à sa mesure, comme l’exprime si bien le
prophète Michée : « En ce jour l'on dira: Voici, c'est notre Dieu, en qui
nous avons confiance, Et c'est lui qui nous sauve;
« Ce que l'Éternel demande de toi, C'est que tu C'est l'Éternel, en qui nous avons confiance; Soyons
pratiques la justice, Que tu aimes la miséricorde, Et dans l'allégresse, et réjouissons-nous de son salut !”
que tu marches humblement avec ton Dieu. » Mic Esa 25 :9
6 :8
Le talmud souligne qu’une nouvelle
procession se formait pour accompagner le
Souverain Sacrificateur à son domicile. Les
LA SOIREE SUIVANT habitants de Jérusalem marchaient devant
LA JOURNEE DE KIPPOUR lui, tenant dans leurs mains des chandelles
allumées et tous habillés de blanc. Les
Lorsque les cérémonies expiatoires étaient fenêtres de Jérusalem étaient illuminées et
terminées à l’intérieur du sanctuaire, le décorées avec des étoffes multicolores et
Souverain Sacrificateur rentrait à nouveau un texte de supplément du talmud précise
dans le lieu saint, quittait ses vêtements de que parfois le Souverain Sacrificateur ne
fin lin, puis après s’être baigné, il reprenait pouvait atteindre sa maison que vers minuit,
son riche costume sacerdotal. tant était grande la foule qui le pressait,
chacun s’efforçant de lui baiser la main
De même, Jésus quittera ses vêtements avant qu’il n’arrive chez lui. Ce cortège était
sacerdotaux pour prendre ses vêtements une prophétie vivante, il symbolisait celui
royaux et c’était une robe royale qui des élus ressuscités et changés, recondui-
soulignait sa dignité. Il procédait alors à sant le Christ chez lui, dans un climat d’al-
l’holocauste. Les parties grâces du taureau légresse démonstratif d’affection mutuelle et
et du bouc expiatoire étaient brûlées sur de reconnaissance joyeuse, comme cela est
l’autel d’airain tandis que tous les restes représenté dans la première épître de
étaient emportés pour être brûlés « hors du Pierre :
camp ». Car Jésus-Christ allait mourir « en
dehors des murs de Jérusalem ». « Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-
Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a
régénérés, pour une espérance vivante, par la
Le soir de ce grand jour, le Souverain résurrection de Jésus-Christ d'entre les morts, pour
Sacrificateur avec son habit de cérémonie, un héritage qui ne peut ni se corrompre, ni se
sortait du parvis accompagné par les prêtres souiller, ni se flétrir; il vous est réservé dans les
de service. Il n’était pas seul. Quand Jésus cieux, à vous qui, par la puissance de Dieu, êtes
gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans
reviendra, il sera accompagné par des les derniers temps ! C'est là ce qui fait votre joie,
myriades d’anges. Ils auront collaboré au quoique maintenant, puisqu'il le faut, vous soyez
service « en faveur de ceux qui doivent attristés pour un peu de temps par diverses
hériter du salut » Héb 1 :14, épreuves, afin que l'épreuve de votre foi, plus
précieuse que l'or périssable (qui cependant est
éprouvé par le feu), ait pour résultat la louange, la
gloire et l'honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra.
Vous l'aimez sans l'avoir vu, vous croyez en lui sans tribulation finale, le temps de détresse. Tout
le voir encore, vous réjouissant d'une joie merveil- est préfiguré dans le détail. Mais le Talmud
leuse et glorieuse, parce que vous obtiendrez le salut ajoute un dernier détail. Tandis que le festin
de vos âmes pour prix de votre foi.” 1 Pie 1 :3-9 se déroulait dans la joie et l’allégresse, les
jeunes gens et jeunes filles de 20 à 30 ans,
se répandaient dans les vergers et dans les
Le Talmud ajoute qu’une grande fête était vignes. Ces joyeuses farandoles de la
préparée chez le Souverain Sacrificateur à jeunesse d’Israël préfigurait l’allégresse des
laquelle il invitait ses amis et ses parents car élus de tous les temps qui tous ont retrouvé
c’était un jour de grande réjouissance. Mais leur jeunesse avec ce nouveau don de Dieu,
il ne prenait son repas que lorsque le jour un corps nouveau, le corps de résurrection,
était terminé, c’est-à-dire, lorsque trois le corps de gloire et de lumière des élus
étoiles étaient apparues dans le ciel ou semblable à celui de Jésus.
beaucoup plus tard, dans le cas d’affluence
particulière, c’était tard dans la nuit. Ceci est
encore une préfiguration du jour où Jésus « Qui (Le Seigneur) transformera le corps de notre
recevra ses amis chez lui, comme le humiliation, en le rendant semblable au corps de sa
Souverain Sacrificateur, dans les parvis gloire, par le pouvoir qu'il a de s'assujettir toutes
choses. » Phi 3 :21
célestes pour le festin des noces de
l’Agneau.
En rapport avec les danses, tandis que l’on
« Réjouissons-nous, soyons dans l'allégresse et
festoyait dans la joie et dans la
donnons-lui gloire; car les noces de l'Agneau sont reconnaissance, dans la piété et la vertu, les
venues, son épouse s'est préparée, 8 et il lui a été jeunes gens dansaient et faisaient des
donné de se revêtir d'un fin lin, éclatant, pur; car le fin farandoles dans les vergers avec l’agilité et
lin, ce sont les oeuvres justes des saints. 9 L'ange me la joie de tous les élus qui retrouveront,
dit: Ecris: Heureux ceux qui sont appelés au festin
des noces de l'Agneau ! Puis il me dit: Ces paroles avec le corps ressuscité, celui d’une
sont les véritables paroles de Dieu.” Apo 19 :7-9 éternelle jeunesse.

C’est avec ce grand festin qui avait lieu au


domicile du Souverain Sacrificateur que se « Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera Le
soleil de la justice, Et la guérison sera sous ses
terminaient les dix jours terribles. C’est ailes ; Vous sortirez, et vous sauterez comme les
aussi par un festin dans le royaume de Dieu veaux d’une étable, » Mal 4 :2
que se termineront les jours terribles des
enfants de Dieu, c’est-à-dire : la grande

________________
LE VERITABLE SANCTUAIRE
HEBREUX 8 :1-13 et 9 :11-14
Au cours de l’examen du sanctuaire israélite auquel Nous devons donc comprendre que toutes les révé-
nous nous sommes livrés, nous avons pris cons- lations faites par le moyen du « modèle », doivent
cience de l’existence dans les parvis célestes d’un trouver leur correspondance dans la "réalité céleste".
sanctuaire « qui n’a pas été construit de la main de
l’homme » et qui nous apparaît comme la réalité dont Il serait intéressant, alors que nous avons examiné les
le sanctuaire terrestre est l’image. principales caractéristiques du « modèle » dans les
études précédentes, de nous livrer à la recherche de
Héb 10:1 « La loi, qui possède une ombre des biens leurs correspondances dans la réalité représentée,
à venir, et non l'exacte représentation des choses, ne afin de mieux comprendre la démarche que le plan du
peut jamais, par les mêmes sacrifices qu'on offre salut nous propose.
perpétuellement chaque année, amener les assistants
à la perfection. » LE PARVIS

Le sanctuaire israélite nous est présenté ici comme Réalité de l’autel des holocaustes : Nous avons vu
l’ombre des biens à venir. Autrement dit, comme une que les sacrifices n’avaient de valeur en Israël que
simple perception de la réalité qui était à venir à l’épo- s’ils étaient offerts sur cet autel. Ils annonçaient le
que où la loi ne pouvait que nous aider à la percevoir, seul véritable sacrifice qui puisse avoir quelque valeur
c’est à dire, avant la venue de Jésus. pour expier le péché, à savoir, le sacrifice consenti
par Jésus « hors des murs de Jérusalem ».
Héb 8: 4-5 « Là sont ceux qui présentent les offran-
des selon la loi (lesquels célèbrent un culte, image et La réalité céleste de l’autel des holocaustes n’a donc
ombre des choses célestes,) selon que Moïse en fut rien à faire dans le ciel, puisque c’est sur la terre
divinement averti lorsqu'il allait construire le taberna- qu’elle a eu lieu. On pourrait d’ailleurs se demander à
cle: Aie soin, lui fut-il dit, de faire tout d'après le modè- quoi servirait un autel des holocaustes dans le sanc-
le qui t'a été montré sur la montagne.» tuaire qui est au ciel ? Sa présence y serait anachro-
nique puisqu’il est le témoignage de l’amour incom-
Depuis la crucifixion, nous avons bien compris que les mensurable de Dieu envers l’humanité. C’est donc au
sacrifices qui se faisaient dans le sanctuaire, n’étaient milieu des humains qu’il devrait se trouver.
que l’image de la grande réalité vécue sur la croix. Le
type (les sacrifices) a rencontré l’antitype (Jésus à L’épître aux hébreux précise : Héb 9:12 « il est entré
Golgotha). une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec
le sang des boucs et des veaux, mais avec son pro-
Héb 8:1-2 « Le point capital de ce qui vient d'être dit, pre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle.»
c'est que nous avons un tel souverain sacrificateur,
qui s'est assis à la droite du trône de la majesté divine C’est donc après avoir offert son propre sacrifice sur
dans les cieux, comme ministre du sanctuaire et du la terre (à Golgotha) que Christ s’est présenté au
véritable tabernacle, qui a été dressé par le Sei- Père, dans le lieu très saint du sanctuaire céleste.
gneur et non par un homme. »
Il faut nous rendre à l’évidence, l’autel des holocaus-
Jésus, après sa résurrection, a rejoint les parvis cé- tes du sanctuaire céleste n’est certainement pas dans
lestes ayant offert le sacrifice suprême qui ouvre la le ciel, mais sur la terre. Là où Christ s’est offert pour
voie du salut. notre salut. Là où est représentée la mort de ceux qui
sont restés fidèles :
Héb 9:11-12 « Christ est venu comme souverain
sacrificateur des biens à venir; il a traversé le taber- Apo 6:9, 11 « Quand il ouvrit le cinquième sceau, je
nacle plus grand et plus parfait, qui n'est pas vis sous l'autel les âmes de ceux qui avaient été
construit de main d'homme, c'est-à-dire, qui n'est pas immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du
de cette création; et il est entré une fois pour toutes témoignage qu'ils avaient rendu…Une robe blanche
dans le lieu très saint,...avec son propre sang, ayant fut donnée à chacun d’eux, et il leur fut dit de se
obtenu une rédemption éternelle. » tenir en repos quelque temps encore, jusqu’à ce que
soit au complet leurs compagnons de service et leurs
Héb 9:24 « Car Christ n'est pas entré dans un sanc- frères qui allaient être mis à mort comme eux..»
tuaire fait de main d'homme, en imitation du véritable
mais il est entré dans le ciel même, afin de comparaî- Les âmes sont dans la mort (sous l’autel), elles ne
tre maintenant pour nous devant la face de Dieu. » crient pas davantage que ne criait le sang d’Abel (Gen
4:10) C’est le juste juge qui semble entendre leur
Christ est entré dans le véritable sanctuaire, en pré- plainte au moment où le temps est venu de prendre
sence des réalités imagées par le sanctuaire du en considération leurs noms, pour établir leur justice.
désert.
De quel autel s’agit-il ? Et pourquoi les âmes sont mesure pas; car il a été donné aux nations, et elles
elles vues sous l’autel ? fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-
deux mois. »
Il s’agit assurément de "l’autel des holocaustes",
l’autre, celui des parfums étant généralement appelé : Ce passage confirme clairement ce que nous avions
l’autel d’or. Les âmes sont "sous l’autel", car le sang compris, à savoir que le parvis du sanctuaire véritable
des sacrifices qui étaient offerts "sur l’autel des holo- est sur la terre. Le texte précise : qu’il a été donné aux
caustes" venait abreuver le sol sur lequel l’autel se nations.
trouvait. Ce sang préfigurait à la fois, le sacrifice de
Christ et celui des saints, lorsqu’il s’agissait par LE LIEU SAINT
exemple, du sacrifice d’action de grâce, mettant en
évidence le don complet de leurs personnes. (Lév 3) Nous entrons maintenant dans le lieu saint. Le sacri-
fice salvateur de Jésus-Christ accepté au fond du
Réalité de la cuve des ablutions : Cette cuve coeur a poussé l’homme, en train de se convertir, à
remplie d’eau est symbole de purification. Nous avons vivre l’expérience du baptême, afin d’être en pleine
bien compris qu’elle représentait le baptême, l’entrée communion avec le Sauveur par le moyen du saint-
dans l’alliance de tout homme qui après s’être repenti, Esprit. Une vie nouvelle commence avec des réalités
s’engage avec Jésus-Christ. La réalité représentée nouvelles, mises en lumière par les différentes pièces
par cette cuve d’airain se trouve partout où un disciple de mobiliers se trouvant dans le lieu saint.
de Christ scelle son alliance avec lui dans une rivière,
un lac, une mer, ou un baptistère. Réalité du chandelier : La première pièce de mobilier
qui s’offre à notre vue par l’éclat de ses lampes est le
A quoi servirait donc une cuve d’eau dans les parvis chandelier. Comme nous l’avons vu précédemment, il
célestes ? C’est sur la terre que les pécheurs ont be- représente l’Eglise.
soin de cette réalité pour changer de statut, et passer
de la condition de « pécheurs » à celle de « saints », Apo 1:20 «Les sept chandeliers sont les sept Églises»
c'est-à-dire, d’êtres purifiés et sanctifiés.
Si le chandelier est clairement désigné comme se
Là encore, c’est bien sur la terre que cette réalité est trouvant sur la terre, nous ne pouvons plus l’imaginer
vécue, elle constitue la deuxième étape indispensable au ciel, dans un lieu saint inaccessible aux disciples
à la justification et donc au salut de l’homme. du Christ qui ont été désignés comme étant la lumière
du monde. Le chandelier a toute sa raison d’être sur
Apo 15:2 « Et je vis comme une mer de verre, mêlée la terre où la présence de l’Esprit saint (huile) lui
de feu, et ceux qui avaient vaincu la bête, et son permet de briller pour attirer les hommes au salut.
image, et le nombre de son nom, debout sur la mer de
verre, ayant des harpes de Dieu. » Réalité de la table des pains de proposition :
Cette table qui faisait face au chandelier présentait
Au début de cette cinquième section de l’Apocalypse, deux rangées de pains sans levain. Ces pains à la
(Apo 15-16) comme au début de chacune des autres lumière de l’Evangile nous rappellent la nourriture
sections, l’évocation d’un des éléments du sanctuaire qu’est Jésus-Christ pour notre vie spirituelle.
est révélatrice. Alors que les fléaux sont prêts à
tomber sur les réprouvés, les élus sont debout sur Jn 6:51 « Je suis le pain vivant qui est descendu du
une « mer de verre ». Allusion à la « mer d’airain » ou ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternel-
cuve d’airain du sanctuaire israélite. Cette « mer » est lement; et le pain que je donnerai, c'est ma chair, que
l’instrument où s’est faite la purification des péchés. je donnerai pour la vie du monde. »
Elle est de verre en Apo 15, parce que la vie de ceux
qui s’y sont engagés est devenue pure comme du Ce sont les disciples du Christ sur la terre et dans
verre, comme du cristal, grâce au pardon dont ils ont l’Eglise qui se nourrissent de ce pain qu’ils trouvent
fait l’objet et à l’action de l’Esprit qui a suivie pour les dans la Parole de Dieu :
conserver dans la pureté.
Matt 4:4 « L'homme ne vivra pas de pain seulement,
Ce passage vient confirmer ce que nous avions mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. »
compris, à savoir que la réalité de la cuve d’airain se
vit sur la terre. Là encore, la présence d’une « cuve La table représente la Parole de Dieu qui nous révèle
d’airain » au ciel, est tout à fait anachronique. le caractère de Christ et tout ce que nous avons be-
soin de savoir le concernant. Elle nous le fait con-
Réalité du parvis du sanctuaire céleste : Avec les naître et nous permet de nous en nourrir.
deux pièces de mobilier que nous venons de voir, Encore une fois, nous trouvons la réalité représentée
force nous est de reconnaître que le parvis du sanc- par la table des pains de proposition, sur la terre, au
tuaire céleste est sur la terre. Il est le vestibule par milieu de ceux qui se nourrissent de la Parole.
lequel, toute personne qui veut accéder à la présence
de Dieu au ciel, doit passer. Cela est confirmé dans le Réalité de l’autel des parfums : Comme nous l’avons
passage qui suit : déjà vu, cet autel d’or sur lequel brûlait en permanence
de l’encens, représentait l’intercession. Cette commu-
Apo 11:1-2 « On me donna un roseau semblable à nion possible avec le ciel exhale un parfum de bonne
une verge, en disant: Lève-toi, et mesure le temple de odeur. (L’encens)
Dieu, l'autel, et ceux qui y adorent. Mais le parvis C’est sur les cornes de cet autel que le sacrificateur
extérieur du temple, laisse-le en dehors, et ne le apportait le sang de l’animal offert pour le pardon des
péchés, d’un dignitaire, ou de l’ensemble de la com- réalisé en Jésus-Christ, vers une destinée qui pouvait
munauté Lév 4:7, 18, 25 (pour les individus, membres apparaître inaccessible, mais qui se réalise et s’achè-
du peule de Dieu, le sang était placé sur les cornes de vera concrètement devant le trône de Dieu et de
l’autel des holocaustes (Lév 4:27-34). Dans la dispen- l’Agneau, dans l’éternité d’un bonheur inaltérable.
sation chrétienne, le croyant confesse ses fautes à
Dieu au moyen de la prière. Apo 21:3-4 « Et j'entendis du trône une forte voix qui
disait: Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes !
Apo 11:1-2 «On me donna un roseau semblable à Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu
une verge, en disant: Lève-toi, et mesure le temple lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de
de Dieu, l'autel, et ceux qui y adorent. Mais le parvis leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus
extérieur du temple, laisse-le en dehors, et ne le me- ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses
sure pas; car il a été donné aux nations, et elles fou- ont disparu. »
leront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux
mois. » CONCLUSION

L’autel dont il est question ici ne peut être que "l’autel Si le sanctuaire terrestre était avant tout l’image de la
des parfums" puisqu’il est précisé que le parvis (lieu rencontre entre Dieu et les hommes, le sanctuaire cé-
où se trouvait l’autel des holocaustes) doit être réser- leste doit être la réalité de ce cheminement, qui est
vé pour un autre sort. « Ceux qui y adorent » sont censé amener l’homme en la présence du Tout puis-
donc dans le lieu saint, bien sûr, et il ne peut s’agir sant. Il était donc impensable que l’homme entra dans
que des disciples du Christ, qui vivent encore l’expé- le sanctuaire céleste, déjà sanctifié, transformé, pur et
rience du salut sur la terre. L’autel est donc bien sur la parfait. C’est cet état de perfection, réalisé par l’Esprit
terre. saint, chez tous ceux qui auront persévéré dans la
démarche spirituelle, qui leur permettra de se tenir
Réalité du lieu saint : debout, dans la présence même de Dieu.
Nous pouvons donc conclure après cet examen des
trois éléments qui se trouvent dans le lieu saint du Nous croyons donc que le sanctuaire céleste ne peut se
sanctuaire céleste, que celui-ci est en fait sur la terre concevoir qu’à la verticale, comme une échelle qui
et qu’il représente « La vie dans l’Eglise », marquée permet d’accéder du premier échelon sur la terre, au
par la présence de l’Esprit saint (Huile dans le chan- dernier dans le ciel. Puisse la promesse divine, si bien
delier), de la Parole de Dieu (table des pains) et de représentée, se réaliser, pour nous, et nous amener par
l’autel (prière). C’est la démarche de la sanctification la voie bien tracée, en la présence du Tout puissant.
qui suit celle de la justification représentée dans le
parvis. L’Eglise est l’antichambre dans laquelle toute Maxime BOUVET
personne qui veut accéder à la présence de Dieu au
ciel, doit s’épanouir. Si le parvis avait été donné aux Voir graphique : « le chemin du salut »
nations, le lieu saint est la ville sainte qui devait être,
selon Daniel, foulée aux pieds pendant un temps des REMARQUE
temps et la moitié d’un temps (1260 ans ou 42 mois).
A ceux qui, convaincus de la présence réelle d'un
LE LIEU TRES SAINT « parvis » et d'un « lieu saint » dans les cieux pour-
raient être chagrinés par les conclusions auxquelles
Réalité du lieu très saint : Le lieu très saint ne nous sommes arrivés, nous voudrions dire que cette
possédait qu’un mobilier, l’arche de l’alliance, repré- étude doit être considérée comme une hypothèse
sentation du trône de Dieu. Il ne peut pas y avoir là ayant pour objectif de nous faire réfléchir sur la signi-
d’équivoque, Dieu et son trône sont dans le ciel, et le fication du véritable sanctuaire, en rapport avec notre
lieu très saint représente donc cette réalité céleste. démarche spirituelle.

Apo 4:1 « Aussitôt je fus ravi en esprit. Et voici, il y Peut-être est-il aussi nécessaire de préciser que les
avait un trône dans le ciel, et sur ce trône quelqu'un visions qu’ont pu avoir les différents prophètes, y
était assis. Celui qui était assis avait l'aspect d'une compris l'Apocalypse de Jean, ne doivent pas tou-
pierre de jaspe et de sardoine; et le trône était envi- jours être considérées comme la description de la
ronné d'un arc-en-ciel semblable à de l'émeraude » réalité, mais comme des images, des représentations,
de la réalité.
REALITE DU SANCTUAIRE CELESTE Ex 25 :40 « Fais d’après le modèle qui t’est montré
En récapitulation de ce que nous venons de voir, le sur la montagne. » (Et non d’après la réalité céleste)
sanctuaire céleste n’est certainement pas à concevoir Nous croyons, bien sûr, à la présence réelle d'un
à l’horizontale, à l’image du sanctuaire israélite, mais sanctuaire dans le ciel. Est-il limité au lieu très saint ?
plutôt à la verticale, comme l’échelle de Jacob. Il est Comprend-il aussi un parvis, un lieu saint ? Nul hom-
la véritable échelle de Jacob. Une réalité dressée me ne peut aujourd’hui péremptoirement l’affirmer. Le
entre la terre et le ciel, afin de permettre à l’homme Seigneur a peut-être des raisons que nous ignorons,
d’accéder à la présence divine dans une réalité repré- ou que nous n’avons pas encore assimilées. Restons
sentée par des instruments qui mettent en évidence dans l’espérance de pouvoir bientôt le contempler.
les étapes nécessaires au salut de l’homme.
Dieu vient chercher l’homme sur le lieu où il a été
placé, la terre, et l’emmène au moyen du plan du salut ____________________
LE LIEU SAINT
AI-JE BIEN ASSIMILE ? Le chandelier : Quelle réalité spirituelle représente
cette pièce de mobilier se trouvant dans le lieu saint ?
Le questionnaire
De quoi était-il rempli ? Et qu’est-ce cela signifie ?
LE VERITABLE SANCTUAIRE
A quelle réalité le symbolisme du sanctuaire israélite La table des pains de proposition : Quelle réalité
faisait-il référence ? spirituelle représente cette pièce de mobilier ?

Que signifie, dans le contexte de cette étude : « Le L’autel des parfums : Quelle réalité spirituelle repré-
type a rencontré l’antitype ? » et quand cela s’est-il sente cette partie du mobilier ?
réalisé ?
Quel rôle est-il censé jouer en rapport avec le péché ?
A quel moment le sanctuaire céleste a-t-il été
inauguré, et par qui ?
Signification du lieu saint : Quelle deuxième partie
Quelle était la raison d’être du sanctuaire israélite et du plan du salut s’y trouve-t-elle accomplie ?
par là même, celle du sanctuaire céleste ?

LE PARVIS Et par quels moyens se réalise-t-elle ?


Quelle réalité était représentée par la porte du 1 2 3
parvis?
A quoi pourrait bien servir un lieu saint avec ses trois
pièces de mobilier dans le ciel ?
Autel des holocaustes : A quel usage ce mobilier du
sanctuaire était-il destiné ? Quelle conclusion en tirez-vous ?

Qu’était censé représenter cette pratique ?


LE LIEU TRES SAINT :
Quel mobilier unique se trouvait en ce lieu, et qu’était-
Quel nom porte le lieu où s’est accompli l’évènement il censé représenter ?
évoqué et où se trouve-t-il ?
Quelle troisième partie du plan du salut s’y trouve-t-
elle accomplie ?
A quoi pourrait donc bien servir le mobilier concerné,
s’il se trouvait réellement dans les parvis célestes ?
Le véritable sanctuaire : Que concluez-vous de la
réalité de celui-ci ? Vous sentez-vous maintenant da-
Quelle est donc la réalité représentée par ce vantage concerné ?
mobilier et quelle place occupe-t-elle dans le plan du
salut ?
Qu’est-ce que cette étude générale du sanctuaire
vous a apporté ?
La cuve des ablutions : A quel usage ce mobilier du
sanctuaire était-il destiné ? Vers quel autre approfondissement biblique, d’une
actualité brûlante, nous conduit-elle ?
Qu’était censé représenter cette pratique dans l’expé-
rience chrétienne ?
« En temps que peuple, nous devrions étudier sé-
rieusement la prophétie, nous ne devrions pas nous
Sous quelle forme le livre de l’Apocalypse la décrit- arrêter avant d’avoir compris intelligemment le sujet
elle ? Et pourquoi ? du sanctuaire, lequel est présenté dans les visions de
Daniel et de Jean. Ce sujet projette une grande lu-
mière sur notre position et notre œuvre aujourd’hui, et
Quelle serait l’utilité d’une cuve des ablutions dans les prouve clairement que Dieu nous a conduit dans le
parvis célestes ? passé. (Evangéliser p 205)

« Quand les livres de Daniel et de l’Apocalypse seront


Signification du parvis : Quel passage du livre de mieux compris, les croyants auront une expérience
l’Apocalypse montre clairement où il se trouve ? religieuse entièrement différente… Le Seigneur
bénira tous ceux qui chercheront humblement avec
Quelle première partie du plan du salut s’y trouve ac- une douce patience, à comprendre ce qui est révélé
complie ? dans l’Apocalypse. » (Test. to ministers p 113 -118)
La table des pains de proposition : Quelle réalité
AI-JE BIEN ASSIMILE ? spirituelle représente cette pièce de mobilier ?
La Parole de Dieu révélant la personne et le caractère de
Le corrigé Jésus-Christ dont le chrétien est appelé à se nourrir. « Je
suis le pain vivant descendu du ciel, si quelqu’un mange de ce
LE VERITABLE SANCTUAIRE pain, il vivra éternellement. ».Jn 6 :51
A quelle réalité le symbolisme du sanctuaire israélite L’autel des parfums : Quelle réalité spirituelle repré-
faisait-il référence ? Au sanctuaire céleste sente cette pièce de mobilier ? La prière
Que signifie, dans le contexte de cette étude : « Le Quel rôle est-il censé jouer en rapport avec le péché ?
type a rencontré l’antitype ? » et quand cela s’est-il Il est le moyen par lequel nous confessons nos péchés, donc
réalisé ? Les sacrifices sont devenus caduques, quand le par lequel nos péchés sont transférés dans le sanctuaire
sacrifice suprême qu’ils étaient censés représenter, fut offert. céleste.

A quel moment le sanctuaire céleste a-t-il été inauguré, Signification du lieu saint : Quelle deuxième partie
et par qui ? Par le Seigneur Jésus-Christ devenu souverain du plan du salut s’y trouve-t-elle accomplie ?
sacrificateur céleste au lendemain de son ascension. «Si le parvis avait été donné aux nations, le lieu saint est la
ville sainte qui devait être, selon Daniel, foulée aux pieds
Quelle était la raison d’être du sanctuaire israélite et par pendant 1260 ans (42 mois). C’est dans ce lieu que doit se
là même, celle du sanctuaire céleste ? Il était destiné à réaliser la sanctification des croyants en Jésus-Christ.
décrire les conditions permettant le rétablissement de l’har-
monie entre Dieu et les hommes. Le sanctuaire véritable devait Et par quels moyens se réalise-t-elle ? L’Esprit Saint,
servir à réaliser pleinement cette harmonie. La Parole de Dieu, et la prière.

LE PARVIS : LE LIEU TRES SAINT :


Quelle réalité était représentée par la porte du parvis ? Quelle unique pièce de mobilier se trouvait en ce lieu, et
La porte constituait l’unique accès à la présence divine. Elle qu’était-elle censée représenter ? L’arche de l’alliance re-
représente Jésus, moyen unique de salut. « Je suis le chemin, présentait le trône de Dieu en présence duquel se fait l’expia-
la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.» Jn 14 :6 tion définitive des péchés au jour du jugement.

Autel des holocaustes : A quel usage ce mobilier du Signification du lieu très saint : Quelle troisième partie
sanctuaire était-il destiné ? et qu’était-il censé repré- du plan du salut s’y trouve accomplie ? La glorification
senter ? A l’offrande de sacrifices d’animaux censés repré- des rachetés dont la justice aura été établie.
senter le sacrifice suprême du Messie.
Le sanctuaire véritable : Que concluez-vous de la
Quel nom porte le lieu où s’est accompli l’évènement réalité de celui-ci ? Vous sentez-vous maintenant da-
évoqué et où se trouve-t-il ? Golgotha, hors les murailles vantage concerné ? Le sanctuaire céleste n’est pas un lieu
de Jérusalem. inaccessible aux humains. Perçu dans sa verticalité, il est
dressé entre la terre et le ciel par le Seigneur lui-même. Il est la
Quelle est donc la réalité représentée par cette pièce de véritable échelle de Jacob, image du plan du salut par lequel le
mobilier et quelle place occupe-t-elle dans le plan du Seigneur nous fait accéder aux parvis célestes. Cette percep-
salut ? La croix qui a rendu le pardon des péchés possible. tion de la réalité du véritable sanctuaire tend à nous rassurer,
désignant clairement les étapes proposées pour notre acces-
La cuve des ablutions : A quel usage ce mobilier du sion au royaume éternel.
sanctuaire était-il destiné ? La purification des sacrifica-
teurs se préparant à entrer dans le lieu saint. Qu’est-ce que cette étude générale du sanctuaire vous a
apporté ? Une vision générale du plan du salut remplie de
Qu’était censé représenter cette pratique dans l’expé- précisions qui éclairent la démarche du croyant en quête du
rience chrétienne ? Le baptême, les sacrificateurs de la salut. Elle donne envie d’aborder les sujets prophétiques qui en
nouvelle alliance étant les membres de l’Eglise. (1 Pie 2 :9) sont imprégnés et montre que ces vérités sont accessibles à
ceux qui veulent bien les prendre en considération pour ac-
Sous quelle forme le livre de l’Apocalypse la décrit-elle ? céder à leur compréhension.
Et pourquoi ? Comme une mer de verre, parce que la vie de
ceux qui vivront les scènes finales victorieusement sera deve- « En temps que peuple, nous devrions étudier sérieu-
nue pure, leurs péchés lavés dans l’eau du baptême auront été sement la prophétie, nous ne devrions pas nous arrêter
abandonnés et ils seront restés fidèles à l’alliance sainte. avant d’avoir compris intelligemment le sujet du sanc-
tuaire, lequel est présenté dans les visions de Daniel et
Signification du parvis : Quel passage du livre de de Jean. Ce sujet projette une grande lumière sur notre
l’Apocalypse montre clairement où il se trouve ? Quelle position et notre œuvre aujourd’hui, et prouve clairement
première partie du plan du salut s’y trouve-t-elle ac- que Dieu nous a conduit dans le passé. E.G.White –
complie ? Apo 11 :1-2 « Mesure le temple de Dieu, l’autel et « Evangéliser » p 205
ceux qui adorent là. Mais le parvis extérieur du temple ne le
mesure pas, car il a été donné aux nations. » C’est dans ce lieu « Quand les livres de Daniel et de l’Apocalypse seront
de transit que se réalise la justification du pécheur repentant. mieux compris, les croyants auront une expérience
religieuse entièrement différente… Le Seigneur bé-
LE LIEU SAINT :
nira tous ceux qui chercheront humblement avec une
Le chandelier : Quelle réalité spirituelle représente
douce patience, à comprendre ce qui est révélé dans
cette pièce de mobilier se trouvant dans le lieu saint ?
L’Eglise remplie du saint Esprit. Ce n’est pas l’Eglise en
l’Apocalypse. » (Test. to ministers p 113 -118)
train d’évangéliser (l’Enceinte) Mais l’Eglise dans sa relation
intime avec son Seigneur. ____________________
n

1 Tous les hommes ont péché et sont privés


de la gloire de Dieu. Ils vont et viennent sur la
SANCTUAIRE 5 terre portant le poids de leur culpabilité. Ah !
CELESTE S’ils pouvaient s’évader de la terre pour trou-
ver vers le ciel la délivrance de leur situation
désespérée ? Leurs tentatives s’avérant in-
fructueuses, ils sont quotidiennement con-
frontés à la triste réalité de la mort qui les
attend.
2 Il y a bien ces hommes vêtus de blanc (co-
lonnes de la clôture) qui leur indiquent la di-
« Dieu habitera en eux, ils seront son peuple et rection pour atteindre le sanctuaire céleste dont
Dieu lui-même sera avec eux. Il essuiera toute
larme de leurs yeux. La mort ne sera plus et il n’y ils leur ont parlé, (l’Eglise envoyée dans le
aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les pre- monde pour appeler au salut leurs contem-
mières choses ont disparu. » Apo 21 :3-4
porains désemparés) Sont-ils dignes de con-
LE
... ;VERITABLE fiance? Ils désignent un livre décrivant le san-
SANCTUAIRE ctuaire israélite, véritable maquette du plan de
la rédemption conçu par Dieu en faveur des
humains. Elle révèle le chemin pour accéder
au ciel, en la présence même de Dieu. C’est
l’accès au sanctuaire céleste dont le parvis est
sur la terre au milieu des humains.
Prière
« Dieu veut que nous parvenions tous à 3 Un homme semble avoir trouvé le chemin.
l’unité de la foi… à l’état d’homme fait à la Ayant accepté, dans la démarche pleine
stature parfaite de Christ. » Eph 4 :13
d’humilité, qui consiste à descendre, plutôt qu’à
s’élever, il accède par la grâce au salut que lui
1 offre le Christ crucifié. Il se décharge du poids
Parole
Saint
de Dieu de ses péchés et s’engage avec lui dans les
Esprit
eaux du baptême recevant l’onction de l’Esprit-
saint. Alors, purifié et délivré des péchés qu’il
« Il n’y a pas de juste, pas
même un seul. Rom 3 :10 avait jusque-là accumulés, il va pouvoir entrer,
rempli de l’Esprit, dans une vie nouvelle. Une
4 vie transformée.
« Tous ont péché et sont privés de
la gloire de Dieu. » Rom 5 :12 « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle
4 Cette vie nouvelle est une vie de piété, de
et juste pour nous les pardonner et nous puri- justice et de sainteté. C’est l’étape du lieu saint
fier de toute iniquité. » 1 Jn 1 :9 du sanctuaire véritable, qui se vit au sein de
l’Eglise de Jésus-Christ. «Il nous a ressuscités
ensemble et nous a fait asseoir ensemble dans
les lieux célestes en Jésus-Christ. » Eph 2 :6 -
« Tous se sont égarés, ensemble ils sont L’expérience sanctifiante du lieu saint est une
pervertis, il n’en est aucun qui fasse le bien,
pas même un seul. » Rom 3 :12
démarche spirituelle céleste qui s’accomplit sur
terre. Elle se vit dans l’espérance et dans
l’attente de l’avènement promis du Sauveur.
SANCTUAIRE ISRAELITE
2 3 5 Lors de son avènement, les justes ressus-
Image du véritable sanctuaire citeront et accèderont avec lui aux lieux cé-
lestes où ils vivront une félicité éternelle en
compagnie du Créateur-rédempteur. C’est
« Dieu a tant aimé le mon- l’expérience représentée par le lieu très saint
de, qu’il a donné son Fils
unique, afin que quiconque dans lequel l’arche de l’alliance est le symbole
croit en lui ne périsse pas,
mais qu’il ait la vie éternelle»
6 du trône de Dieu.
Jn 3 :16
6 Le sanctuaire israélite réalisé à l’horizontale
Maxime BOUVET se vit, dans la réalité céleste, à la verticale.
7 C’est de cette manière que « Jésus-Christ a
traversé le sanctuaire plus grand et plus par-
fait qui n’a pas été fait de la main de l’hom-
me. » C’est la véritable échelle de Jacob
dressée entre la terre et le ciel, représentant le
Visualisation ministère rédempteur de Jésus-Christ.

de la démarche rédemptrice traversant 7 Sans l’intervention des témoins conduisant


aux saintes Ecritures, jamais cet homme ac-
le véritable sanctuaire cablé par un sort aussi désespéré, n’aurait
imaginé que l’accès au bonheur éternel fut à ce
point facile. C’était sans compter sur l’amour et
dont le modèle israélite la générosité sans borne d’un Dieu compa-
n’était que l’image et l’ombre tissant envers ses créatures