Vous êtes sur la page 1sur 28

Ces 85 fiches pratiques s'adressent avant tout aux élèves et aux Armelle Pringault

Armelle Pringault
aides-soignantes qui cherchent un support de formation simple
et rigoureux pour une meilleure qualité de soins.

85 fiches pratiques
Chacun des 8 modules de formation est abordé sous forme de fiches
synthétiques. Leur présentation claire vous aidera à retenir l'essentiel de ce qu'il
faut savoir et à mettre en place les actions appropriées à chaque situation.
Des encadrés « Important » mettent l’accent sur les connaissances et les gestes à
ne pas oublier, tandis que de nombreux schémas et dessins illustrent les fiches.

85 fiches pratiques pour les aides-soignantes


Armelle Pringault est infirmière diplômée d’État, praticienne en toucher-massage
et formatrice-monitrice au brevet de prévention et secours civique (PSC1).
pour les aides-soignantes
lll
Les autres ouvrages de votre formation :
Conforme
au
programm
e AS

Entraînez-vous pour être prêt La démarche de soins Des réponses pratiques


l Diplôme professionnel d’aide-soignante, VAE
le jour de l'évaluation expliquée pas à pas aux questions des AS l BEP sanitaire et social
l Diplôme d'État d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS)

Les bonnes pratiques Un ouvrage pour aborder


pour la manutention facilement l'anatomie
des personnes et le vocabulaire médical

FIAISO www.estem.fr

couv fiaiso.indd 1 16/06/10 15:27:58


Retrouvez plus de livres médicaux à télécharger gratuitement
et exclusivement sur :
facebook groups:Livres Médicaux et Paramédicaux
Armelle PRINGAULT

85 fiches pratiques
pour les aides-soignantes
5e édition

Retrouvez plus de livres médicaux à télécharger gratuitement


et exclusivement sur :
facebook groups:Livres Médicaux et Paramédicaux
Éditions Estem
De Boeck Diffusion
2 ter, rue des Chantiers, 75005 Paris
Tél. : 01 72 36 41 60 – Fax : 01 72 36 41 70
E-mail : info@estem.fr
www.estem.fr

Armelle Pringault est infirmière diplômée d’État, praticienne en toucher/massage et formatrice-


monitrice au brevet de prévention et secours civique (PSC1).

Avertissement
Cette publication est réservée au corps paramédical.
Les informations publiées dans cet ouvrage ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité
de l’auteur ou de l’éditeur dans la prise en charge d’un patient.

Illustrations : 
© Frédéric Pousset
© A.C.R. : Anne-Christel Rolling
© C.K. : Caroline Kœhly 

ISBN : 978-2-84371-499-3
© 2010 Éditions Estem, une marque du groupe De Boeck S.A.

Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur, ou de ses
ayants droit ou ayants cause, est illicite, aux termes de la loi du 11 mars 1957, alinéas 2 et 3 de l’article 41.
Cette représentation ou reproduction par quelque procédé que ce soit constituerait une contrefaçon sanctionnée
par les articles 425 et suivants du Code pénal.
Avant-propos

Cette nouvelle édition des Fiches pratiques pour les aides-soignantes*, en plus dʼintégrer le voca-
bulaire le plus récent et de mettre à jour les pratiques de soin présentées, compte 20 nouvelles fiches,
couvrant ainsi lʼensemble des modules de formation du DEAS.
Les futurs professionnels trouveront dans ce livre les clés pour acquérir un geste rigoureux et appor-
ter une excellente qualité de soins dans les services, tout en préservant la plus grande sécurité ainsi
que le respect de lʼintimité et des particularités du patient.
Les techniques de soins décrites dans ce livre restent une base – bien sûr, il faut adapter le soin en
fonction de la personne et du matériel de lʼunité. Elles constituent un support de formation simple
et rigoureux, idéal pour intégrer les gestes et les règles de bonne pratique. Il revient ensuite à lʼaide-
soignante de développer ses propres compétences de façon active, dʼadapter les soins à chaque
patient en favorisant toujours son autonomie.
Organisées par module dʼenseignement, les 85 fiches détaillent les soins relevant du rôle de lʼAS
(donnant à chaque fois les indications, le matériel nécessaire, les actions de soin et les éléments
importants dont il faut impérativement se souvenir) et les connaissances essentielles à la pratique
de lʼAS (notamment en nutrition et en ergonomie).
Ce livre permettra aux étudiants et aux AS en exercice dʼajuster ou de réajuster un geste, une
surveillance, un savoir-être, et de former des professionnels aboutis.

Armelle Pringault
Infirmière DE/formatrice
Praticienne en toucher/massage
Monitrice PSC1

* Lire indifféremment aide-soignante, aide-soignant et infirmière, infirmier.

III
Retrouvez plus de livres médicaux à télécharger gratuitement
et exclusivement sur :
facebook groups:Livres Médicaux et Paramédicaux
Liste des fiches

Module 1 : Accompagner une personne dans les actes essentiels de


la vie quotidienne en tenant compte de ses besoins et de son
degré d’autonomie
Fiche n° 1 La règle ECORSET ............................................................................................ 3
Fiche n° 2 Lavage des mains ............................................................................................... 4
Fiche n° 3 Toilette au lavabo ............................................................................................... 7
Fiche n° 4 Toilette au lit ...................................................................................................... 10
Fiche n° 5 Douche ou bain .................................................................................................. 14
Fiche n° 6 Toilette génito-anale ........................................................................................... 16
Fiche n° 7 Hygiène bucco-dentaire...................................................................................... 18
Fiche n° 8 Soin des yeux ..................................................................................................... 21
Fiche n° 9 Soin du nez ......................................................................................................... 23
Fiche n° 10 Soin des oreilles ................................................................................................. 25
Fiche n° 11 Soin des ongles ................................................................................................... 27
Fiche n° 12 Pédiluve .............................................................................................................. 28
Fiche n° 13 Capiluve ............................................................................................................. 32
Fiche n° 14 Change de vêtements .......................................................................................... 35
Fiche n° 15 Installation correcte............................................................................................ 36
Fiche n° 16 Installation et aide aux repas .............................................................................. 38
Fiche n° 17 Lʼalimentation ..................................................................................................... 40
Fiche n° 18 Hygiène alimentaire ........................................................................................... 43
Fiche n° 19 Préparation au sommeil du patient ..................................................................... 46
Fiche n° 20 Pose et entretien du bassin.................................................................................. 48
Fiche n° 21 Change dʼune protection..................................................................................... 50
Fiche n° 22 Aide aux repères dans le temps et dans lʼespace ................................................. 52

Module 2 : Apprécier l’état clinique d’une personne


Fiche n° 23 Présentation de la feuille de température ........................................................... 55
Fiche n° 24 Prise du pouls ..................................................................................................... 57
Fiche n° 25 Prise de la température....................................................................................... 59
Fiche n° 26 Mesure de la pression artérielle.......................................................................... 61
Fiche n° 27 Mesure de la fréquence respiratoire ................................................................... 63
Fiche n° 28 Pesée .................................................................................................................. 65
Fiche n° 29 Diurèse ............................................................................................................... 66

V
Fiche n° 30 Analyse des urines ............................................................................................. 68
Fiche n° 31 La douleur .......................................................................................................... 70
Fiche n° 32 Prélèvement non stérile de matières fécales ....................................................... 73
Fiche n° 33 Prélèvement non stérile dʼexpectorations ........................................................... 75

Module 3 : Réaliser des soins adaptés à l’état clinique de la personne


Fiche n° 34 Profils alimentaires ............................................................................................ 79
Fiche n° 35 Lavage antiseptique des mains ........................................................................... 81
Fiche n° 36 Toilette génito-anale avec sonde urinaire à demeure ......................................... 82
Fiche n° 37 Préparation de la chambre de lʼopéré ................................................................. 84
Fiche n° 38 Surveillance de lʼopéré au retour du bloc ........................................................... 86
Fiche n° 39 Pose dʼun pack froid ........................................................................................... 87
Fiche n° 40 Bandage .............................................................................................................. 88
Fiche n° 41 Surveillance dʼun patient porteur dʼun plâtre ..................................................... 89
Fiche n° 42 Préparation du matériel à oxygène ..................................................................... 91
Fiche n° 43 Montage et entretien du matériel dʼaspiration endotrachéale ............................. 93
Fiche n° 44 Aérosols non médicamenteux ............................................................................ 95
Fiche n° 45 Incontinence masculine ...................................................................................... 97
Fiche n° 46 Vidange de poche à urines stérile ...................................................................... 99
Fiche n° 47 Change dʼune poche de colostomie .................................................................... 101
Fiche n° 48 Aide aux pansements ......................................................................................... 103
Fiche n° 49 Pansement alcoolisé ........................................................................................... 105
Fiche n° 50 Aide à la surveillance dʼune perfusion ............................................................... 106
Fiche n° 51 Prise de médicaments sous forme non injectable ............................................... 107
Fiche n° 52 Réfection dʼun lit vide ........................................................................................ 108
Fiche n° 53 Réfection dʼun lit occupé .................................................................................... 110
Fiche n° 54 Soins de bouche non médicamenteux ................................................................ 112
Fiche n° 55 Prévention des escarres ...................................................................................... 114
Fiche n° 56 Participation au premier lever ............................................................................ 116
Fiche n° 57 Toilette mortuaire ............................................................................................... 118
Fiche n° 58 Rites mortuaires ................................................................................................. 119

Module 4 : Utiliser les techniques préventives de manutention et les


règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation des
personnes
Fiche n° 59 Ergonomie .......................................................................................................... 123
Fiche n° 60 Réglages de la hauteur dʼun lit médicalisé ......................................................... 126
Fiche n° 61 Manœuvres de manutention ............................................................................... 127
Fiche n° 62 Manœuvre de manutention avec aide : le disque de transfert............................. 130
Fiche n° 63 Manœuvre de manutention avec aide : le verticalisateur ................................... 131

VI
Fiche n° 64 Manœuvre de manutention avec aide : le lève-malade ....................................... 133
Fiche n° 65 Ergonomie des locaux ........................................................................................ 135
Fiche n° 66 Aide à la marche ................................................................................................ 137
Fiche n° 67 Prévention des attitudes vicieuses ...................................................................... 138

Module 5 : Établir une communication adaptée à la personne et


à son entourage
Fiche n° 68 La charte du patient hospitalisé ......................................................................... 141
Fiche n° 69 La charte de la personne âgée dépendante ......................................................... 142
Fiche n° 70 La charte européenne de lʼenfant hospitalisé ..................................................... 143
Fiche n° 71 Accueil du malade .............................................................................................. 144
Fiche n° 72 La communication.............................................................................................. 146
Fiche n° 73 La communication auprès des personnes démentes .......................................... 147
Fiche n° 74 La communication auprès de personnes atteintes de la maladie dʼAlzheimer .. 148
Fiche n° 75 Accompagnement et soins dʼune personne en fin de vie .................................... 150

Module 6 : Utiliser les techniques d’entretien des locaux et


du matériel spécifiques aux établissements sanitaires,
sociaux et médico-sociaux
Fiche n° 76 Accidents dʼexposition au sang (AES) ............................................................... 155
Fiche n° 77 Techniques de bionettoyage en milieu de soins.................................................. 156
Fiche n° 78 Entretien de la chambre ...................................................................................... 158
Fiche n° 79 Préparation du chariot de soins .......................................................................... 160
Fiche n° 80 Isolement du patient ........................................................................................... 162
Fiche n° 81 Évacuation des déchets ....................................................................................... 164
Fiche n° 82 Entretien des fauteuils roulants .......................................................................... 165

Module 7 : Transmission des informations


Fiche n° 83 Les transmissions ciblées .................................................................................. 169

Module 8 : Organisation du travail


Fiche n° 84 Les différentes professions de soins .................................................................. 173
Fiche n° 85 Lʼévaluation des compétences pour le DEAS ..................................................... 175

VII
Retrouvez plus de livres médicaux à télécharger gratuitement
et exclusivement sur :
facebook groups:Livres Médicaux et Paramédicaux
Module 1

Accompagner une personne dans


les actes essentiels de la vie quotidienne
en tenant compte de ses besoins
et de son degré d’autonomie
Fiche n° 1 - La règle ECORSET

Définition
Tout soin doit sʼadapter au patient et non lʼinverse. La règle ECORSET du soin permet à lʼaide-

Module 1
soignante de vérifier en permanence la validité, la pertinence et la qualité de son soin grâce à sept
critères :
– lʼefficacité ;
– le confort ;
– lʼorganisation ;
– la responsabilité ;
– la sécurité ;
– lʼéconomie ;
– les transmissions.

Critères de soins
Les sept critères correspondent chacun à une dimension du soin, et à une ou plusieurs questions. Si
lʼaide-soignante peut répondre affirmativement à toutes les questions, alors son soin peut être tenu
pour validé.

Critères Dimensions du soin Questions pour valider le soin

Le geste doit être efficace, Le soin est-il efficace,


Efficacité maintenir l’autonomie du patient. atteint-il son but ?

Le geste doit assurer le confort Le patient est-il bien installé ?


Confort du patient et de l’aide-soignante. Le patient est-il rassuré ? L’aide-soignante
a-t-elle respecté l’ergonomie ?

L’aide-soignante doit recueillir Le matériel a-t-il été prévu ?


l’information avant tout soin. En quantité adaptée ?
Organisation L’organisation des soins est-elle logique et
cohérente avec l’organisation de l’unité ?

Il est essentiel de s’assurer que le soin L’aide-soignante est-elle compétente


Responsabilité est bien du ressort de l’aide-soignante. pour effectuer ce soin ?

Il est essentiel de respecter Le patient est-il en sécurité


Sécurité les règles d’hygiène et de s’assurer durant tout le soin ?
de l’absence de danger.

L’aide-soignante doit autant L’aide-soignante utilise-t-elle le matériel


Économie qu’elle peut économiser le temps adéquat pour effectuer ce soin ?
et le matériel. Gâche-t-elle du matériel ?

L’aide-soignante doit transmettre Les transmissions sont-elles pertinentes ?


les informations recueillies pendant Datées ? Signées ?
Transmissions le soin, à l’écrit et à l’oral,
à l’équipe soignante.

3
Fiche n° 2 - Lavage des mains

Lavage simple
Module 1

Objectifs
– Lutter contre les infections nosocomiales.
– Éviter la contamination « manuportée ».

Indications
Le lavage des mains doit être systématique :
– en arrivant sur le lieu de travail ;
– avant et après toute action auprès du patient (toilette, change, repas, pédiluve, capiluve, etc.) ;
– avant et après tout travail ménager ;
– à lʼentrée et à la sortie dʼune chambre ;
– entre le passage dʼun patient à un autre ;
– avant et après être allé aux toilettes ;
– avant et après sʼêtre mouché, avoir mangé, bu ou fumé ;
– après avoir manipulé, même avec des gants, des objets souillés (bassins, crachoirs) ;
– à la fin du travail.

Matériel
– Point dʼeau courante.
– Savon doux (liquide).
– Essuie-mains à usage unique.
– Poubelle.

Actions
a) Préliminaires
– Couper les ongles courts.
– Retirer le vernis. Figure A
– Accrocher la montre à sa blouse.
– Retirer les bagues en prenant son service.
– Avoir les avant-bras nus.

b) Lavage
– Ouvrir le robinet, se mouiller les mains.
– Recueillir au distributeur la quantité de savon nécessaire.

4
Fiche n° 2

– Se savonner jusquʼaux poignets en insistant sur les espaces interdigitaux, les extrémités des doigts ;
insister sur le bord cubital et la paume de la main.
– Le temps de lavage est de 30 secondes à 1 minute.
– Se rincer longuement (au moins 15 secondes), en allant du bout des ongles au poignet, toujours dans
le même sens, tout en veillant à maintenir les doigts pointés vers le haut afin dʼéviter une nouvelle
contamination par les avant-bras (figure A). Cette position permet dʼaller retirer un essuie-mains à
usage unique.
– Sʼessuyer soigneusement et complètement par tamponnements pour ne pas irriter la peau

Module 1
et pour faciliter lʼabsorption par le papier, en commençant des doigts vers les avant-bras.
– Fermer le robinet avec lʼessuie-mains. Le jeter dans la poubelle.
– Il peut exister des variantes décidées par le CLIN (comité de lutte contre les infections
nosocomiales).

Important
● Se laver les mains après chaque geste sale, avant chaque geste propre est une
obligation.
● Une main lavée ne touche plus cheveux, nez, bouche, etc.

● Le port de gants ne dispense pas du lavage des mains.

● La peau est agressée par les produits. Utiliser une crème hydratante à la fin du
service, le soir et en dehors des heures de travail.

Utilisation d’une solution bactéricide


hydroalcoolique
Indications
– Lorsque le lavage des mains ne peut pas être effectué aisément.
– Lors dʼune interruption brève dʼun soin.
– Lors dʼun contact sans souillure chez un patient porteur de bactéries multi-résistantes ou avec un
objet de son environnement.

Contre-indications
Ne pas utiliser cette solution :
– chez le prématuré et le nourrisson ;
– sur une peau lésée ou sur les muqueuses ;
– en cas de souillure lors dʼun soin ;
– conjointement à un produit antiseptique (antagoniste).

Matériel
– 1 flacon de solution bactéricide.

5
Fiche n° 2

Actions
– Cette solution est à employer sur une peau propre et soigneusement séchée.
– Prélever 3 à 5 mL de solution (une cuillère à café) dans le creux de la main et frictionner les mains
et les doigts avec le produit pendant au moins 30 secondes jusquʼau séchage complet.
– En cas de contamination tuberculeuse ou hépatique, il faut utiliser 2 fois 5 mL de solution et fric-
tionner les doigts et la peau pendant 5 minutes.
– Pour les contaminations par le VIH, on utilise 2 fois 5 mL de solution et lʼon frictionne la peau
Module 1

pendant 1 minute.
– Suivre la procédure suivante (norme européenne EN 1500) (figure B) :
1 – paume contre paume ;
2 – paume de la main droite sur le dos de la main gauche et inversement ;
3 – paume contre paume avec les doigts entrelacés ;
4 – dos des doigts contre la paume opposée avec les doigts emboîtés ;
5 – friction rotation du pouce gauche enchâssé dans la paume droite et vice versa ;
6 – friction en rotation et mouvement de va-et-vient avec les doigts joints.
– Un lavage simple des mains est recommandé après plusieurs utilisations successives de la friction
hydroalcoolique afin dʼéliminer le résidu qui adhère aux mains.

1 2 3

4 5 6

Figure B

6
Fiche n° 3 - Toilette au lavabo

Objectifs
– Préserver lʼautonomie du patient.

Module 1
– Inciter le patient suivant son état à reprendre des gestes quotidiens.

Indications
– Personne âgée, démente.
– Personne obèse ou dénutrie.
– Personne convalescente (après intervention chirurgicale).
– Personne avec un membre immobilisé.

Matériel
Utiliser en priorité le matériel du patient. Le répertorier avant de le préparer :
– savon, brosse à dents, dentifrice, verre, peigne ou brosse recouvert dʼune compresse, crème, rasoir,
lotion, eau de toilette pour frictions, deux gants de toilette, deux serviettes, cellulose, gants à usage
unique non stériles pour la toilette intime ;
– réniforme ;
– alèse à usage unique ou sac poubelle découpé en deux ;
– protection si besoin ;
– sac à linge sale ;
– savon liquide et essuie-mains à usage unique (pour le soignant) ;
– solution bactéricide hydroalcoolique.

Actions
La toilette quotidienne est le moment dʼétablir une relation « privilégiée » avec le patient. Lʼaide-
soignante peut observer et recueillir des données sur lʼétat psychique et physique du patient.
a) Installation
– Convenir dʼun horaire avec le patient.
– Ne pas faire la toilette si le cabinet de toilette est déjà occupé (souci de pudeur).
– Dès lʼentrée dans la chambre, allumer la « présence ».
– Se laver les mains dans le poste de soins.
– Préparer le matériel : mettre lʼalèse (le carré) sur la chaise, installer le matériel sur le lavabo
et sortir celui appartenant au patient.
– Sortir les vêtements du patient selon ses choix.
– Lever le patient, lui proposer les toilettes.
– Lʼinstaller confortablement devant le lavabo.

7
Fiche n° 3

– Laisser le patient faire tout ce quʼil peut faire lui-même.


– Le conseiller et respecter ses habitudes.
– Veiller à son confort et à sa sécurité.

b) Technique et déroulement de la toilette


– La technique proprement dite est fonction du patient, de sa pathologie, de son état général. Lʼaide-
soignante agira en fonction de ces données.
– Tenir compte de lʼavis du patient pour la température de lʼeau.
Module 1

– Ne pas laisser couler lʼeau (souci dʼéconomie), mais changer lʼeau avant la toilette des jambes,
la toilette intime et du siège, et aussi souvent que nécessaire en fonction de la saturation de lʼeau.
– Sortir du cabinet de toilette pendant la toilette génitale. Rester à proximité afin de pouvoir intervenir
au moindre problème. Sinon, voir fiche n° 6 (toilette génito-anale).
– Aider le patient à se laver le dos avec le gant consacré à la toilette du haut du corps. Rincer, essuyer
en veillant à ne pas frotter trop fort.
– Évaluer lʼétat cutané au niveau des points dʼappui (coudes, talons, siège, omoplates, etc.) et faire si
besoin une prévention dʼescarres par effleurage.
– Demander au patient sʼil veut une friction du dos avec lʼeau de toilette. Lui faire sentir éventuelle-
ment. La mettre sur un gant rincé à lʼeau chaude au préalable.
– Lui faire revêtir sa chemise ou le vêtement choisi pour le haut.
– Continuer la toilette des jambes, des pieds avec le gant consacré
à la toilette du bas du corps :
• en position accroupie, commencer par le membre le plus éloi-
gné de lʼaide-soignante,
• soutenir la jambe du patient au niveau de la cheville uniquement
avec la paume de la main sans serrer. Laver lʼautre jambe ;
• laver selon la méthode indiquée sur la figure ci-contre, sans
revenir sur ce qui a déjà été nettoyé, du plus propre vers le plus
sale ;
• au niveau des pieds, bien sécher les espaces interdigitaux.

c) Après la toilette
– La toilette terminée, finir dʼhabiller le patient avec son aide.
– Proposer au patient :
• de se coiffer ; sʼil le veut, proposer un miroir ;
• de se laver les dents ;
• de se raser (mécaniquement si ce nʼest pas le matériel du patient) ;
• de sʼappliquer de la crème, de la lotion après-rasage, etc. ;
• de faire quelques soins esthétiques, de se maquiller, etc. ; Les flèches indiquent le trajet
du gant.
• de se nettoyer les ongles. Les pointillés indiquent la face non
© C.K.

– Le raccompagner jusquʼà son fauteuil. Lʼinstaller confortablement. visible de la jambe.


– Réinstaller sonnette, lecture, carafe, verre, etc.
– Demander au patient sʼil est satisfait de son soin.
– Nettoyer et désinfecter le lavabo.
– Refaire le lit.

8
Fiche n° 3

Transmissions
Transmissions orales auprès de lʼinfirmière et écrites sur le dossier de soins. Indiquer :
– lʼautonomie du patient, son attitude, ses paroles ;
– ce quʼil peut faire, ne pas faire, sʼil faut le stimuler ;
– les observations physiques : peau, aisselles, aine, rougeurs sur les points dʼappui, irritations, griffu-
res, coupures, ecchymoses, écoulements anormaux, couleur des extrémités, pli cutané, etc ;
– les renseignements recueillis auprès du patient ;

Module 1
– les éventuelles demandes de pédicure, de coiffeur, etc.

Important
● Tout au long du soin, discuter avec le patient. Lʼécouter, le réconforter, le stimuler.
Noter ses pointes dʼagressivité, de tristesse, de sourire. Sʼil ne parle pas, noter les
expressions du visage, des yeux, de la bouche.
● Si le patient ne fait pas du tout sa toilette, veiller à ce quʼil trempe ses mains dans
lʼeau pendant un certain temps. Cela lui permettra de sʼadapter au contact et à la tem-
pérature de lʼeau.
● La toilette est fatigante. Elle ne doit pas durer plus dʼune demi-heure.

● Par pudeur, ne pas mettre le patient nu. Le découvrir au fur et à mesure, avec son
accord.
● Rester logique, respecter les règles dʼhygiène et le soin sera de qualité.

● Inspecter les points dʼappui et faire si nécessaire un effleurage (avec la pommade


habituelle du service).

9
Fiche n° 4 - Toilette au lit

Objectifs
– Assurer le bien-être physique et psychologique du patient.
Module 1

– Maintenir lʼhygiène, la propreté de la peau et des téguments.

Indications
– Patient immobile, comateux, inconscient.
– Patient trop asthénique (faible) pour se lever.
– Lever interdit par prescription médicale.

Matériel
Utiliser en priorité le matériel du patient. Le répertorier avant de le préparer.
Sur un chariot désinfecté, disposer :
– cuvette, savon, deux serviettes, deux gants, rasoir (rasoir électrique ou mécanique + mousse), lotion après-
rasage, brosse à dents, dentifrice, verre pour les prothèses, brosse ou peigne recouvert dʼune compresse,
barrettes ou élastiques, eau de toilette, gants à usage unique non stériles pour la toilette intime ;
– ciseaux ou coupe-ongles ;
– papier hygiénique ou cellulose si siège souillé, protections, alèse jetable (sac poubelle coupé en
deux), réniforme ;
– sac poubelle, sac à linge ;
– savon liquide avec essuie-mains à usage unique ;
– matériel pour la toilette génito-anale ;
– solution bactéricide hydroalcoolique.

Actions
La toilette permet de mieux connaître le patient et dʼétablir avec lui une relation privilégiée,
une « complicité ».

a) Préliminaires
– Convenir dʼun horaire avec le patient.
– Allumer la « présence ». Fermer les fenêtres.
– Se laver les mains.
– Préparer le matériel (sortir le nécessaire de toilette du patient sur le chariot).
– Ajuster le lit à hauteur du soignant.
– Faire tester lʼeau au patient avec 1 doigt.
– Par pudeur, isoler le patient le plus possible. Lʼaide-soignante se place entre les deux lits pour cacher
ses soins.
– Commencer par la toilette génitale si le patient est souillé (voir fiche n° 6).
10
Fiche n° 4

b) Le visage
– Chez lʼhomme :
• proposer le rasage électrique avant dʼhumidifier le visage ; le rasage mécanique peut être fait à la
fin de la toilette ;
• placer une serviette sous la tête du patient (sur lʼoreiller) ;
• laver, suivant ses goûts (eau froide ou tiède, savon ou non), les yeux, les ailes du nez, les coins de
la bouche ;
• rincer, sécher.

Module 1
– Chez la femme : proposer une crème sur le visage.
– Coiffer le patient : ne pas tirer les cheveux, peigner mèche par mèche. Les attacher pour dégager la
nuque (sans ridiculiser le patient).
– Changer lʼeau.

c) Le corps
– Plier le dessus de lit et la couverture en accordéon. Les mettre sur la chaise au pied du lit.
– Laisser le drap de dessus, et le plier (figure ci-contre).
– Vérifier si le patient est souillé ou non :
• sʼil est souillé : faire la toilette génito-anale
(voir fiche n° 6),
• sʼil nʼest pas souillé : placer une serviette sous
le bras le plus éloigné de lʼaide-soignante.
– Savonner lʼhémithorax, les bras et les mains. Insis-
ter au niveau des plis mammaires, des aisselles.
– Rincer, essuyer soigneusement.
– Procéder de la même façon de lʼautre côté.
– Recouvrir le patient.
– Éventuellement, donner une cuvette au patient
pour se laver les mains et pour quʼil reprenne
contact avec lʼeau.
– Changer lʼeau.
Les membres inférieurs
– Replier le drap afin de dégager les jambes tout en respectant la pudeur du patient.
– Glisser la serviette du bas sous le membre le plus éloigné de lʼaide-soignante.
– Laver à lʼeau savonneuse de la cuisse au pied.
– Rincer, essuyer en tamponnant (la peau est fragilisée par la maladie et lʼalitement).
– Procéder de la même façon de lʼautre côté.
– Veiller à soutenir la jambe au niveau de la cheville avec la paume de la main sans serrer.
– Glisser la serviette sous les pieds.
– Effectuer une prévention dʼescarres par effleurages (avec la pommade habituelle du service).
– Changer lʼeau.

11
Fiche n° 4

Toilette génitale
(Voir fiche n° 6)
Toilette du dos
– Laisser la barrière de sécurité.
– Installer le patient en décubitus latéral.
– Veiller à ce que le drap couvre toujours le corps du patient.
– Ne pas hésiter à demander de lʼaide sʼil est trop difficile à mobiliser.
Module 1

– Laver, rincer et essuyer lʼensemble du dos, avec le gant consacré au haut du corps.
– Bien essuyer les plis.
– Faire une friction avec lʼeau de toilette. Au préalable, tremper et essorer le gant dans lʼeau chaude ;
le patient sentira moins la fraîcheur de lʼeau de toilette (surtout pour la personne âgée).
Toilette de la région anale
– Laisser le patient en décubitus latéral.
– Plier lʼalèse et poser la serviette.
– Préparer une nouvelle bassine dʼeau.
– Laver la fesse la plus haute, ensuite lʼautre en faisant pivoter le gant.
– Rincer, sécher.
– Laver lʼanus en remontant vers le dos pour éviter que les germes aillent vers les organes génitaux.
Rincer, sécher.
– Mettre une protection si besoin.
– Faire une prévention dʼescarres par effleurages (avec la pommade habituelle du service).
– Veiller à ne pas recoucher le patient sur le sale. Si lʼalèse repliée est trop souillée, la rouler complè-
tement en dessous du patient et le replacer sur le drap.
– Faire le lit (voir fiche n° 52).
– Vêtir le patient une fois quʼil est sur le dos.
– Proposer à boire.
– Réinstaller la sonnette, le nécessaire de lecture, la carafe, le verre, etc.
– Demander au patient sʼil a besoin dʼautre chose.
– Ranger la chambre.
– Désinfecter la cuvette avant de la ranger.
– Ranger le matériel du patient.

Transmissions
Transmissions orales à lʼinfirmière et écrites sur le dossier de soins. Indiquer :
– le comportement du patient : ses attitudes, ses paroles, ses « plaintes » sʼil est inconscient ;
– les observations physiques : peau, aisselles, aine, rougeurs au niveau des points dʼappui, irritations,
griffures, coupures, ecchymoses, écoulements anormaux, couleur des extrémités, pli cutané…
– les renseignements recueillis auprès du patient, noter le besoin éventuel dʼune pédicure ;
– le changement de position.

12
Fiche n° 4

Important
● Tout au long du soin, écouter et parler avec le patient sʼil est conscient. Dans le cas
contraire, expliquer les gestes effectués. Le patient inconscient entend tout ce qui se
passe autour de lui.
● Utiliser les principes de manutention lors des mobilisations.

● Ne jamais laisser le patient seul sans barrière de sécurité ou sans une personne pour
le surveiller.

Module 1
● Pour la toilette intime, agir avec tact et délicatesse.

● Veiller à respecter les habitudes du patient en matière de température de lʼeau.


Changer lʼeau autant de fois que nécessaire.
● Pendant le soin, lʼeau de la cuvette peut être vidée dans le lavabo. À la fin du soin,
désinfecter le lavabo. Si lʼeau est vidée dans les toilettes, ne pas oublier de les désinfec-
ter à la fin du soin.
● Ne pas tourner le patient sans cesse ; ce nʼest pas une « marionnette ». Il faut essayer
de respecter les différentes étapes de la toilette et tourner le patient une seule fois.
● Veiller à ce que la toilette ne dure quʼune demi-heure à trois quarts dʼheure environ.

13
Fiche n° 5 - Douche ou bain

Objectifs
– Assurer le bien-être physique et psychologique du patient.
Module 1

– Maintenir lʼhygiène, la propreté de la peau et des téguments.


– Surveiller lʼapparition de lésions cutanées.
– Privilégier la douche au bain par mesure dʼhygiène.

Indications
– À la demande du patient, avec lʼautorisation de lʼinfirmière.
– Sur proposition des soignants.
– Pour les patients trop fatigués, utiliser le chariot bain/douche.
– Bain de relaxation.

Matériel
Sur chariot décontaminé et désinfecté, disposer :
– shampooing ;
– savon ;
– gants de toilette ;
– drap de bain ou serviettes de toilette ;
– lait de toilette ou crème hydratante (si le patient en a) ;
– sèche-cheveux ;
– peignoir de bain (il en existe dans certains services, ou celui du patient) ;
– vêtements propres du patient ;
– siège ordinaire ;
– voir si le revêtement du fond de la douche ou de la baignoire est antidérapant, sinon prévoir un tapis
avec ventouse (désinfecté) ;
– désinfectant ;
– gants à usage unique non stériles pour la toilette intime ;
– savon liquide et essuie-mains à usage unique ;
– savon bactéricide hydroalcoolique.

Actions ( (les actions sont identiques pour la douche et le bain)


– Convenir dʼun horaire avec le patient.
– Se laver les mains.
– Préparer la salle de bains (chariot, température dʼenviron 28 °C).
– Nettoyer et désinfecter la baignoire ou la douche.
– Positionner le tapis antidérapant. Se laver les mains.
– Remplir la baignoire avec de lʼeau froide en premier et chaude par la suite.
14
Fiche n° 5

– Mettre les serviettes à chauffer (radiateur).


– Aller chercher le patient, lui proposer les toilettes.
– Déshabiller le patient sʼil ne lʼa pas encore fait.
– Asseoir le patient sur le rebord de la baignoire. Le savonner.
– Le patient se tient aux épaules de lʼaide-soignante.
– Lʼaide-soignante soulève et fait pivoter les jambes du patient dans la baignoire.
– Le patient juge de la température de lʼeau. La rafraîchir ou réchauffer si besoin.
– Aider le patient à sʼimmerger dans la baignoire. Celui-ci se tient sur les rebords de la baignoire

Module 1
et lʼaide-soignante le soutient sous les bras.
– Rester à proximité le temps du bain. Faire un shampooing si le patient est dʼaccord (voir fiche
n° 13).
– Aider le patient à sortir de la baignoire (lʼaider à se mettre debout, le faire asseoir sur le rebord de
la baignoire et pivoter). Faire asseoir le patient sur le siège recouvert dʼune serviette. Lʼenvelopper
ou le vêtir de son peignoir ou dʼun drap de bain.
– Aider le patient à sʼessuyer, sécher les plis et les espaces interdigitaux.
– Ramener le patient dans sa chambre.
– Sécher les cheveux (si shampooing). Proposer des soins esthétiques.
– Réinstaller sonnette, lecture, carafe, verre, etc.
– Se laver les mains.
– Nettoyer et désinfecter la baignoire, ranger la salle de bains tout de suite après.

Transmissions
Transmissions orales à lʼinfirmière et écrites sur le dossier de soins. Indiquer :
– les éventuels incidents ;
– les soins (bain ou douche) ;
– les réactions du patient ;
– lʼétat cutané du patient.

– les réactions du patient ;


Important
– lʼétat cutané du patient.
● Utiliser un « lève-malade » si mobilité du patient trop réduite (voir fiche n° 64).
● Utiliser les principes de manutention lors des mobilisations.

● Ne jamais laisser un patient seul dans le bain.

● Vérifier la température de lʼeau avant dʼimmerger le patient dedans.

● Un bain ne doit pas durer plus de 20 minutes, sinon le patient risque de se refroidir.

● Surveiller le faciès du patient (coloration), prendre le pouls.

● En cas de malaise :

– soutenir la tête hors de lʼeau ;

– vider la baignoire ;

– recouvrir le patient ;

– appeler.

15
Fiche n° 6 - Toilette génito-anale

Objectifs
– Assurer lʼhygiène de la peau.
Module 1

– Assurer le confort et le bien-être des personnes incontinentes.

Indications
– Sujets incontinents (comateux, personnes âgées).

Matériel (il est préférable dʼutiliser pour ce soin le matériel du service)


Sur chariot nettoyé et désinfecté, préparer :
– cuvette ;
– serviette + gant, ou gant de toilette jetable ;
– savon ;
– change ;
– sac poubelle ;
– cellulose ;
– gants non stériles, utilisés pour un seul malade ;
– savon liquide et essuie-mains à usage unique ;
– solution bactéricide hydroalcoolique.

Actions
a) Préliminaires
– Allumer la « présence ». Fermer la fenêtre.
– Demander au patient sʼil a besoin de quelque chose (bassin, etc.).
– Se laver les mains.
– Mettre les gants.
– Remplir la cuvette dʼeau chaude.
– Faire tester la température de lʼeau au patient ou lʼapprécier soi-même avec le coude.
– Respecter la pudeur en laissant le drap sur le patient jusquʼaux genoux.

16
Fiche n° 6

b) Selon le sexe du patient

a) Chez la femme b) Chez l’homme

– Laver avec le gant savonné des deux côtés. – Décalotter, laver le gland, recalotter.
– Faire pivoter d’un quart de tour le gant après avoir nettoyé – Laver la verge, les bourses.
un endroit : – Rincer, sécher.
• les grandes lèvres (de haut en bas),
• les petites lèvres (de haut en bas),
• le méat (de haut en bas).

Module 1
– Rincer, sécher.

c) Au niveau du siège
– Si selles, enlever « le plus gros » avec la protection.
– Terminer avec la cellulose.
– Laver avec le gant imprégné de savon.
– Bien nettoyer le pli interfessier.
– Rincer, sécher.
– Faire une prévention dʼescarres par effleurages (avec la pommade habituelle du service). Ne jamais
effleurer avec des gants.

Transmissions
Transmissions orales à lʼinfirmière et écrites sur le dossier de soins. Indiquer :
– le soin ;
– les selles (quantité, aspect, couleur, odeur) ;
– lʼétat de la peau (irritation, coupure, rougeur) ;
– les urines (quantité, couleur, odeur).

17
Ces 85 fiches pratiques s'adressent avant tout aux élèves et aux Armelle Pringault

Armelle Pringault
aides-soignantes qui cherchent un support de formation simple
et rigoureux pour une meilleure qualité de soins.

85 fiches pratiques
Chacun des 8 modules de formation est abordé sous forme de fiches
synthétiques. Leur présentation claire vous aidera à retenir l'essentiel de ce qu'il
faut savoir et à mettre en place les actions appropriées à chaque situation.
Des encadrés « Important » mettent l’accent sur les connaissances et les gestes à
ne pas oublier, tandis que de nombreux schémas et dessins illustrent les fiches.

85 fiches pratiques pour les aides-soignantes


Armelle Pringault est infirmière diplômée d’État, praticienne en toucher-massage
et formatrice-monitrice au brevet de prévention et secours civique (PSC1).
pour les aides-soignantes
lll
Les autres ouvrages de votre formation :
Conforme
au
programm
e AS

Entraînez-vous pour être prêt La démarche de soins Des réponses pratiques


l Diplôme professionnel d’aide-soignante, VAE
le jour de l'évaluation expliquée pas à pas aux questions des AS l BEP sanitaire et social
l Diplôme d'État d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS)

Les bonnes pratiques Un ouvrage pour aborder


pour la manutention facilement l'anatomie
des personnes et le vocabulaire médical

FIAISO www.estem.fr

couv fiaiso.indd 1 16/06/10 15:27:58