Vous êtes sur la page 1sur 46

DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E

PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

INSTITUT DE TECHNOLOGIE DU CAMBODE


DÉPARTEMENT DE GÉNIE CIVIL
MINI-PROJET D’ÉTUDE DU BÂTEMENT
PROFESSEUR :MEASOKHOM
ÉTUDIANTS : GCI4A-II
I-INTRODUCTION
II-CALCULER LA DALLE
III-CALCULER LA POUTRE
IV-CALCULER LE POTEAU
V-CONCLUSION

I. INTRODUCTION

1. BUT

Le projet a pour but de calculer la section des armatures et dimensionner les sections des éléments gros
œuvre d'un bâtiment en Béton armé tel que le DALLE, la POUTRE et le POTEAU.

2. HYPOTHÈSE
A- PLANS ARCHITECTURALES :

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 1|Page


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

B. BATIMENT:
 Hauteur d’étage sont les même étage à 3m (excepter au Rez de chaussé 4m)
 Epaisseur dalle terrasse ht =8 cm
 Epaisseur dalle d’étage h0 =10 cm

C. CHARGE
 Surcharge :
kN
o q 0=1 sur la terrasse
m2

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 2|Page


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

kN
o q e =2 sur les étages
m2
 Poids propre
o ρ=25 kN / m3 Poids volumique du béton

D. MATERIAUX
 Béton  résistance du béton f c28 =30 MPa
 Acier résistance des aciers
o f e =400 MPa pour le HA
o f e =215 MPa pour les RL des armatures transversale
o f e =235 MPa pour les RL des armatures des dalles
 Condition de fissuration : Préjudiciable

E. DIMENSIONS

 Les sections des pouteaux : 50 x50 cm2 à 80 x 80 cm2 ou rectangulaire


 Epaisseurs de dalle varient de 8 cm à 18 cm
 Les sections des poutres sont libres

F. ELEMENTS À ÉTUDIER

 La dalle
 La poutre (flexion simple)
 Le poteau (flexion composée

Dans ce projet, on ne calcul que les éléments gros oeuvres du bâtiment 40 étages, tout d'abord, on
calculera la dalle d'un panneau centrale. Ensuite, on va calculer la poutre continue en flexion simple et
le poteau en flexion composée.

II. CALCULER LA DALLE

1. DEFINTION

Une dalle est un élément, généralement rectangulaire, dont une dimension (épaisseur)
est faible vis-à-vis des deux autres (dimension en plan).

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 3|Page


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

Dans un plancher, on appelle «  Panneaux de Dalle » les parties de dalle bordée par les
poutres-supports (poutrelles et poutre de plancher).

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 4|Page


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

2. PROCESSUS DE CALCUL

A. Caractéristiques des matériaux

 Béton : fc28= 30MPa


f bc
f bu=0.85 . ⟹ f bu=17 MPa
1.5

σ bc=0.6 . f c 28 ⟹ σ bc =18 MPa

f bt =0.6+0.06 . f c 28 ⇒ f bt =2.4 MPa

 Acier : fe = 235MPa pour les armatures transversales et armatures des dalle

fe
f su = ⇒ f su=204.35 MPa
1.15

σ́ s=Min {23 f ; max (0.5 f ; 110 √ η f )} : Condition Fissuration Préjudiciable.


e e bt

1 pour RL
Avec η= 1.6
|
pour HA ; ϕ ≥ 6 mm
1.3 pour HA ϕ<6 mm |
on a σ́ s=157 MPa

B. Charge Appliquée

 L’état limite service :


q s=G+Q

M ox =μ x . l2x . q s

M oy =M ox . μ y

On a : la charge permanant sur la dalle G égale à la somme de poids de plancher avec poids
propre des carrelages.
25 kN kN
−Poids propre de plancher=h× ρ ( béton) =0.17 . 3
=4.25 2
m m
2
−Poids propre des carrelages=0.6 kN /m

⇒ G=4.25+0.6=4.85 kN /m2 et lasurc h arge Q=2 kN /m2(donné)

On a :l x =5.7 met l y =7.7 m


lx
α = =0.74
lx

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 5|Page


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

Par le tableau à la page 66 du livre Béton Armé BAEL 91


On obtient les valeurs :

A ELS : μ x =0.0696 et μ y =0.6315

A ELU : μ x =0.0633 et μ y =0.4938

 Alors les charges à ELS sont :

X
ELS
M ox(kN.m) Moy(kN.m) q(KN/m^2)
15.49 9.78 6.85

 L’état limite ultime :

q u=1.35 G+1.5Q

M ox =μ x . l2x . q u

M oy =M ox . μ y

Alors les charges à ELU sont :

ELU
Mox(kN.m) Moy(kN.m) q(KN/m2)
19.64 9.70 9.55

C. Moment sur les appuis

On étudie sur la dalle continue et sur le panneau de rive (à l’extrémité de la dalle)

Alors on a :
 Dans le sens de la petite portée :
- Au centre : M tx =0.85 M ox
- Sur le bord extrême : M aex =−0.3 M ox
- Sur le bord continu : M acx =−0.5 M ox
 Dans le sens de la grande portée :
- Au centre : M ty =0.85 M oy

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 6|Page


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

- Sur le bord extrême : M aey =−0.3 M ox


- Sur le bord continu : M acx =−0.5 M ox (page 77 BAEL 91)

Après calculer par la formule ci-dessus on obtient les valeurs comme dans le tableau ci-dessous :

 à ELU :

direction ELU
  Maex Macx Mtx
petite portée lx -5.89 -9.82 16.69
  Maey Macy Mty
grande portée ly -9.82 -9.82 7.27
 à ELS :

direction ELS
  Maex Macx Mtx
petite portée lx -4.65 -7.74 13.17
  Maey Macy Mty
grande portée ly -7.74 -7.74 7.34
*** Le moment sur l’appui commun à deux panneaux est le plus grand en valeur absolue des moments
déterminés pour chacun des deux panneaux.
Alors on reçoive :

- Mser,max= 13.17 kN.m


- Mu,max= 16.69 kN.m

D. Calcule section des armatures 

Direction ELU
2 2
  Aaex(cm )=Maex/(0.9dfsu) Aacx(cm )=Macx/(0.9dfsu) Atx(cm2)=Mtx/(0.9dfsu)
petite portéelx 2.00 3.34 5.67
2 2 2
Aaex(cm )=Maex/(0.9dfsu) Aacx(cm )=Macx/(0.9dfsu) Atx(cm )=Mtx/(0.9dfsu)
grande portéely 3.34 3.34 2.80
ELS
  Aaex(cm2)=Maex/(0.9dfsu) 2
Aacx(cm )=Macx/(0.9dfsu) Atx(cm2)=Mtx/(0.9dfsu)
petite portée lx 2.00 3.34 5.67
2 2 2
Aaex(cm )=Maex/(0.9dfsu) Aacx(cm )=Macx/(0.9dfsu) Atx(cm )=Mtx/(0.9dfsu)
grande portée ly 3.34 3.34 2.80

 Section d’armature d’un mètre :


− A sx= ρx .h o . b
− A sy= ρ y . h o . b
3−α
Comme ρ x ≥ ρ o . et ρ y ≥ ρo
2
Pour l’acier rond lisse on prend ρo =0.0012
Alors on obtient ρ x =0.00135 ; ρ y =ρ o=0.0012

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 7|Page


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

- ho = 0.17m
- b = 1m
Donc : A sx=2.30 c m2
A sy=2.04 c m2
La section choisie doit être supérieur ou égale à la section d’armature d’un mètre alors, la section
choisie vaut :
direction ELU ELS
  Aaex(cm2) Aacx(cm2) Atx(cm2) Aaex(cm2) Aacx(cm2) Atx(cm2)
petite portéelx 2.30 3.34 5.67 2.30 3.43 5.84
  Aaex(cm2) Aacx(cm2) Atx(cm2) Aaex(cm2) Aacx(cm2) Atx(cm2)
grande 3.34 3.34 2.47 3.43 3.43 3.25
portéely

On prend A s= Atx ,max =5.67 c m2

E. Vérification la section à L’ELS

On a :σ´ c =0.6 f c28=18 MPa


M
Etσ c = ser ,max . y
I

Où M ser , max =13.17 kN . m

Avec A s=5.67 c m2
A ' s=0
b=1 m
a ' =0.02 m
⟹ y=0.0422 m

⇒ I =0.0001456 m4

Alors σ c =3.818 MPa

On obtient σ c =3.818 MPa< σ´c =18 MPa v é rifi é ‼ ! 

Et

σ s=159.79 MPa> σ´ s=157 MPa non v é rifi é ‼ ! 

 Alors on doit redimensionner la section des armatures.


 Déterminer As

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 8|Page


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

Par équation : (page143 BAEL 91)

on a :157 α 3−471α 2−46.288 α +46.288=0 (n=15)

on obtient α=0.28

comme 0 ≤α ≤ 1

30 M ser 30 ×13.17
on calcule u= 2
= =0.098
b d σ́ s 1 × 0.162 × 157

α 2 .b . d
On a: A s= A ser= =5.81 c m2
30(1−α )

 Vérification la flèch

Dans les dalles rectangulaires reposant sur quatre côtés et d’élancement α ≥ 0,4, la flèche au
centre se calcule de la façon suivante :
 On calcule la flèche comme la poutre de portée lx de largueur b=1m et soumise
aux moments de flexion de service détermine dans le sens x ;
 On multiplie le résultant obtenu par (1−0,1α )avec α =lx /ly

D’après le tableau des sections réelles d’armatures (page 281 BAEL91), on a


choisie  pour vérifier la flèche :
- A s=6.03 c m2 ⇔ 12 ϕ 8
- A ' s=0
- Calcule ρx
As
ρ x= =0.00377
b.d

- Trouver µ

la valeur μ=0.12

- Trouver λi

⇒ λ i=6.37 MPa

- Déterminer Io le moment d’inertie de la section totale rendue homogène avec


n=15

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 9|Page


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

b h3 2 2
h h
I o=
12 [ ( ) ( )]
+15 A s . −d ' ' + A ' s . −d '
2 2

Avec d’=d’’=a=0.01m, et on prend

⇒ I o=¿ 0.000460295m 4
- Calcule Ifi l’inertie fissurée

1.1 I o
I fi =
1+ λi μ

⟹ I fi =¿0.0002881457m 4

-Calcule le module de déformation longitudinale instantanée du béton Ei

Ei =11000. f c 28 1/ 3

⟹ Ei=34179.55 MPa

- Déterminer la f lèche instantanée


M l 2x
f i=
10 E i I fi
⇒ f i=4.34 mm

⇒ f i totale=f i . ( 1−0.1α )=4.02mm

- Déterminer la flèche admissible :

lx 5700
f adm =0.005 m+ =5 mm+ =10.7 mm
1000 1000

On obtient f i totale=4.02mm< f adm=10.7 mm v é rifier ‼ ! 

- Déterminer le module de déformation longitudinale différée du béton Ev


1
E v = Ei
3

⇒ E v =11393.18 MPa

- Calcule Ifv

1.1 I o
I fv =
1+0.4 λi μ

⇒ I fv =¿0.000388621m 4

- Déterminer fv la flèche dues aux charges de longue durée

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 10 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

M l 2x
f v=
10 E v I fv

⇒ f v =9.66 mm

⇒ f v totale=f v . (1−0.1 α ) =8.95 mm

On a f vtotale =8.95 mm< f adm =10.7 mm vérifié ‼ !

Direction As,final(cm2) Choix des armatures


X Travée 6.03 12RL8
Appui 4.02 8RL8
Y Travée 6.03 12RL8
Appui 4.02 8RL8

3. Plan de ferraillage

Choix des armatures :


Espacement de fils :

eh  max 
L’écartementeh doit vérifier les conditions : 1,5Cg

Cg : la plus grosse dimension du granulat utilisé dans le béton (en général 25mm).
Soit : ϕ=max ( ϕ ,ϕ ' ) =8 mm

Cg =25mm alors 1.5Cg=37.5mm

On obtient eh≥37.5mm

ϕ+ϕ '
e v =eh + ≥8 cm pour ϕ ≤ 25 mm
2
ou ≥ 10 cm pour ϕ ≥25 mm
e v ≥8 cm

Dans une dalle en béton armé sur l’appui ( l’acier supérieur), on doit respecter
la règle suivante :

lx/10=0.6m et ly/10=0.8m

(   ') 8cm si   25mm


eh  eh  
2 10cm si   25mm

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 11 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

L’acier supérieur sur l’appui L’acier supérieur sur le travée

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 12 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 13 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

RL8 RL 8

RL 8@ 91 mm

6m

La coupure dans direction X

RL 8 RL 8

RL8@91 mm

8 m

La coupure dans direction Y

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 14 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

6.00 m 2.00 m 5.5 m

4.00 m

0.77 m 47RL8@91mm

60RL8@92mm

8.00 m

0.57 m

Plan de ferraillage sur les appuis

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 15 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

6.00 m 2.00 m 5.5 m

4.00 m

0.77 m 47RL8@91mm

60RL8@92mm

8.00 m

0.57 m

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 16 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

4. Conclusion
Donc : les caractéristiques de la dalle sont :
- ho= 0.17m
- lx = 5.7m
- ly= 7.7 m
- le béton utilisé est : h o . l x .l y =0.17 m×5.7 m×7.7 m=7.46 m3
- l’acier utilisé est :
 L’acier sur la travée :
π ×0.008 2 m π . 0.0082 m
( 6.16 m × 47×
4
+ 4.56 m× 60 ×
4 )
×7.8 T /m3=0.22 T

 L’acier sur les appuis :


π × 0.0082 m π × 0.0082 m
[( 2 3.21 m× 43 ×
4 )+2.375 m× 57 ×
4
+ ( 1.925 m×28+1.283 m ×29 )
π

 L’acier utilisé totale : 0.22 T +0.20 T =0.42 T

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 17 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

III. CALCULER LA POUTRE


1. Introduction

La poutre est un élément principale de la structure qui support les charges exploitations et
permanent qui posé sur le plancher,

2. Pinciple

Dans ce projet, on va dimensionner la section de la poutre de 6m (avec le calcul par travée


hyperstatique) et la section des armatures pour supporté les charges extérieures en vérification de
moment fléchissant à l’état limite ultime et service, à l’effort tranchant et la vérification des flèches.

3. Hypothèse de calcul

1) Matériaux

 Béton :
f c 28  30MPa .

 Acier : FeE 215 pour les cadres ou armatures transversale


FeE 400 pour les armatures longitudinales
2) Condition de fissuration

 La fissuration préjudiciable

3) Charges

 Charges permanents : inclus tous les poids propre des éléments reliant

Poids volumiques du béton armé :  béton  25kN / m


3

 Charge d’exploitation :
qe  2kN / m2 pour chaque étage

q0  1kN / m 2 pour le terrasse.

 Charge des carrelages (mortier de pose grès cérame 9mm):


g c  0.6kN / m 2

 Charge de mur (avec épaisseur de 10cm et hauteur de H = 3m ):


g m  9kN / m3

4. Processus de calculi

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 18 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

1) Déterminer la charge sur les poutres continues (hyperstatiques)

6m 2m 5.5 m

4m 2m 2m 2m

1m

Poutre étudiée

2.75 m 2.75 m
3m

8m

a) Le Porté étudié de 6m

 Le poids propre des dalles :

g 6 d 1  3m  0.17 m  25kN / m3  12.75kN / m


g 6 d 2  2m  0.17 m  25kN / m3  8.5kN / m

 Le poids propre de la poutre :

g p  0.30m  0.50m  25kN / m3  3.75kN / m

 La charge des carrelages :

g 6 c1  3m  0.6kN / m 2  1.8kN / m

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 19 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

g 6 c 2  2m  0.6kN / m 2  1.2kN / m

 Le poids propre de mur 10cm :

g m  3m  0.1m  9kN / m3  2.7kN / m


 La charge exploitation sur les dalles :

q 6 d 1  3  2kN / m 2  6kN / m
q 6 d 2  3  2kN / m 2  6kN / m

b) Le Porté de 2m

 Le poids propre des dalles :

g 2 d 1  1m  0.17m  25kN / m3  4.25kN / m


g 2 d 2  1m  0.17 m  25kN / m3  4.25kN / m

 Le poids propre de la poutre:

G p  0.30m  0.50m  25kN / m3  3.75kN / m

 La charge des carrelages :

g 2 c1  1m  0.6kN / m 2  0.6kN / m
g 2 c 2  1m  0.6kN / m 2  0.6kN / m

 Le poids propre de mur 10cm :

g m  3m  0.1m  9kN / m3  2.7kN / m

 La charge exploitation sur la dalle :


q 2 d 1  1 2kN / m 2  2kN / m
q 2 d 2  1 2kN / m 2  2kN / m

c) Le Porté de 5.5m

 Le poids propre des dalles :

g 5.5 d 1  2.75m  0.17 m  25kN / m3  11.6875kN / m


g 5.5 d 2  2m  0.17 m  25kN / m 3  8.5kN / m

 Le poids propre de la poutre :


g p  0.30m  0.50m  25kN / m3  3.75kN / m

 La charge des carrelages :

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 20 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

g 5.5c1  2.75m  0.6kN / m 2  1.65kN / m


g 5.5c 2  2m  0.6kN / m 2  1.2kN / m
 Le poids propre de mur 10cm :
g m  3m  0.1m  9kN / m3  2.7kN / m
 La charge exploitation sur la dalle :

q 5.5 d 1  2.75  2kN / m 2  5.5kN / m


q 5.5 d 2  2  2kN / m 2  4kN / m

6
g d1= 12.75 kN/m 5.5
g d1 = 11.6875 kN/m

2
g d1 = 4.25 kN/m

6m 2m 5.5 m

6
g d2 = 8.5 kN/m 5.5
g d2 = 8.5 kN/m

2
g d2= 4.25 kN/m

6m 2m 5.5 m

6
g c1 = 1.8 kN/m 5.5
g c1 = 1.65 kN/m

2
g c1= 0 .6 kN/m

6m 2m 5.5 m

6
g c2 = 1.2 kN/m 5.5
g c2 = 1.2 kN/m

2
g c2 = 0.6 kN/m

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 21 | P a g e


6m 2m 5.5 m
DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

g p
=2.7kN/m

g p =3.7 5 kN/m

6m 2m 5.5 m

6
q d1 = 6 kN/m 5.5
q d1 = 5.5 kN/m

2
q d1 = 2 kN/m

6m 2m 5.5 m

6 5.5
q d2 = 4 kN/m q d2 = 4 kN/m

2
q d2 = 2 kN/m

6m 2m 5.5 m

2) Les sollicitations de la poutre par l’ordinateur

Par l’ordinateur, on obtient la combinaison des charges les plus défavorables comme
suivantes :
 L’effort tranchant á l’ELU:

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 22 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

Vu ,r  85.10kN

 h
Vu ,r    82.34kN
À l’appui de rive :   2 

Vu ,c  130.10kN

 h
Vu ,c  2   127.335kN
À l’appui central :   

 Le moment fléchissant à l’ELU:

M yu ,t  136.24kNm
À la travée :

A l’appui de rive : M u ,c  136.92kNm

- Le moment fléchissant à l’ELS:

M yser ,t  98.35kNm
À la travée :

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 23 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

A l’appui central : M ser ,c  98.72kN

3) Déterminer la section d’acier As de la poutre sur l’appui

a) Résistance de calcul

 Béton :

fbt  0.6  0.06 f c 28  0.6  0.06  30  2.4 MPa


0.85 f c 28 0.85  30
f bu    17 MPa
b 1.5

 bc  0.6 f c 28  0.6  30  18MPa

 Acier :
f 400
f su  e   347.826 MPa
 s 1.15

2f 
 s  min  e ,110  f bt   215.555MPa
 3 

 Acier tendu :

 bh f   0.3  0.5 2.4 


As min  max  ,0.23bd bt   max  , 0.23  0.3  0.45   1.863cm
2

 1000 fe   1000 400 

 Acier comprimé :

U  2  b  h   2  0.3  0.5   1.6m


 A's min  4U  4 1.6  6.4cm 2

b) Déterminer la section As à l’ELU

 Le moment réduit :

M yu ,t 136.24
bu    0.132  0.186
2
bd fbu 0.3  0.452 17

  
 u  1.25 1  1  2 bu  1.25 1  1  2  0.132  0.178 
 La section d’acier :

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 24 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

Comme le moment réduit est plus petit que 0.186, on n’a pas besoin d’armature
comprimé, donc :
A's  0
0.8 u bd . f bu 0.8  0.178  0.3  0.45 17
As   104  9.369cm 2
f su 347.826

Donc, A's  0 et As  3.69cm


2

c) Vérifier la section As à l’ELS

On a :

15  As  A' s   b  d .As  a' .A' s  


y  1  1
7.5  As  A' s 
2
b  

15  9.369  0   30  45  9.369  5  0  
  1  1  16.376cm
7.5  9.369  0 
2
30  

by 3
 15  As  d  y   A' s  y  a'  
2 2
I
3  

30  16.3763
 15 9.369  45  16.376   0  16.376  5    1.591105 cm 4
2 2

3  
M yser ,t 98.35
 bc,ser  .y   16.376 103  10.125MPa   bc  18MPa
I 1.591105
M yser ,t 98.35
 s ,ser  15 . d  y   15
5 
45  16.376  103  265.467 MPa   s  215.555MPa
I 1.59110
Comme  s ,ser  265.467 MPa   s  215.555MPa , la résistance des armatures n’est pas
satisfaite, donc on doit redimensionner la section d’acier à l’ELS.

d) Redimensionner la section As à l’ELS

On a :

30 M yser ,t 30  98.35
u  103  0.225
bd  s 2
0.3  0.452  215.555

  1  u  1  0.225  1.225

 1   1 
  a cos    a cos    0.742
    1.225 1.225 

 4    4 0.742 
  1  2  .cos     1  2 1.225 .cos     0.396
 3 3  3 3 

 s 0.396 215.555
 bc  .  .  9.42 MPa   bc  18MPa
1   15 1  0.396 15
ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 25 | P a g e
DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

2 0.396 2
 As  bd   0.3  0.45 104  11.681cm2
30  1    30  1  0.396 

A's  A' s min  6.4cm 2 et As  11.681cm 2


Donc,

e) Ferraillages

 Acier comprimé : A's  6.4cm


2

 Acier tendue : As  11.681cm


2

  1.6 
2

A' s  4   8.042cm 2
 Acier comprimé  416 : 4

  1.6 
2

As1  4   8.042cm 2
 Acier tendue  4 16 : 4
  1.2 
2

As 2  4   4.524cm 2
  4 12 : 4
As  As1  As 2  12.566cm2

30 Cm

16
6

50 Cm

12

16

B-B

f) Vérifier le cisaillement du béton, les appuis

 La contrainte tangente conventionnelle :

Vud 130.1
  103  0.964 MPa
bd 0.3  0.45

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 26 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

Comme   90 et la condition est préjudiciable


o

 f   25 
 max  min  0.2 c 28 ,5MPa   min  0.2 , 4MPa   3MPa
 b   1. 5 

Donc,   0.964MPa   max  3MPa (vérifier)

 Vérification des appuis :

 Appui de rive :

Hu  0
Vu ,r  H u 85.10  0
As ,r    10  2.447cm 2
f su 347.826
ar '  b  2cm  a'  1.20  0.02  0.05  1.13m

 a  min  ar ' , 0.9d   min  1.13 , 0.9  0.45   0.405m


f c 28 30
 Vu ,r ,max  0.4 a.b  0.4   0.405  0.5  103  972kN
b 1.5

Donc, Vu ,r  85.10kN  Vu ,r ,max  972kN (vérifier).

 Appui central :

M yu ,c 136.92
Vu ,c  130.10 
As ,c  0.9d  0.9  0.45 10  13.46cm 2
f su 347.826
On va calculer la section acier sur appui :

On fait la même façon de calcule de poutre simple ci-dessus.

On a : M u ,c  136.92kNm
M ser ,c  98.72kNm

Après, on obtient : As  11.728cm


2

As ,c  13.46cm 2
Donc :

a'  1.13m

 a  min  a' , 0.9d   min  1.13 , 0.9  0.45   0.405m

f c 28 30
 Vu ,c,max  0.4 a.b  0.4  0.405  0.3  972kN
b 1.5

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 27 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

Donc, Vu  40.67 kN  Vu max  330kN (vérifier).

 Contrainte moyenne de compression sur l’aire d’appui :

2Vu ,c 2  136.92
 bc,moyen    103  0.289 MPa
a.b 1  1 .2
f c 28 30
 bc,max  1.3  1.3   26MPa
b 1. 5

 bc,moyen  0.289 MPa   bc ,max  26 MPa


Donc, (vérifier).

g) Déterminer la section At des armatures transversales

 Pourcentages d’armatures transversales :


f tj*  min  f bt ,3.3MPa   2.4MPa

k  1 fissuration préjudiciable

 o  0.3 f tj* .k  0.3  2.4 1  0.72 MPa

 Appui de rive :
h
Vu ,r  
h  2   82.34 103  0.61MPa
 u ,r   
2 b.d 0.3  0.45

h
 u ,r     0
2 0.61  0.72
t 0 ,r    3.516  104
0.9. f su 0.9  347.826

 h 
  u ,r   
t ,r ,min
1
 .max   2  , 0.4MPa   1 .max  0.61 , 0.4MPa   103
 
fe  2  400  2 
 
 

t ,r  max  t 0 ,r , t ,r ,min   max  3.516 104 ,103   103

 Appui central :

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 28 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

h
Vu ,c  
h  2   127.335  0.943MPa
 u ,c   
2 b.d 0.3  0.45

h
 u ,c     0
2 0.943  0.72
t 0 ,c    7.131 104
0.9. f su 0.9  347.826

 h 
  u ,c   
t ,c ,min
1
 .max   2  , 0.4MPa   1 .max  0.943 , 0.4MPa   103
 
fe  2  400  2 
 
 

t ,c  max  t 0 ,c , t ,c ,min   max  7.131104 ,103   103

 Diamètre et espacement des cadres maximales :


St max  min  0.9d , 40cm   min  0.9  45, 40cm   40cm

 h b   50 30 
t max  min  , ,16mm   min  , ,16mm   14.286mm
 35 10   35 10 

 Choix des cadres :

n4 la nombre des brins

  6mm le diamètre des armatures transversales 

 
n. . 2 4   62
St ,r  4  4  101  37.7cm
b.t 300 10 3

 
n. . 2 4   62
St ,c  4  4  101  32cm
b.t ,c 300 103

 Répartition des cadres :

L 6
n   3m
Par la méthode de Caquot : 2 2
On choit St 0  17.5cm
St1  35cm

St 2  40cm

h) Le plan de la distribution des armatures

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 29 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

B
A 1?6@17.5 cm 3?6@35 cm 1?6@37.5 cm C
2?6@40 cm 5 Cm 4.5 Cm

50 Cm

5 Cm 4.5 Cm
A B C

120 Cm 240 Cm 240 Cm 120 Cm

600 Cm

30 Cm

16

50 Cm
6

16

A-A

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 30 | P a g e


30 Cm
DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM
30 Cm

16
6

50 Cm

12

16

B-B

i) Vérification des flèches

Flèche à calculer :

As 11.681
   8.653 103
On a bd 30  45
0.05 f bt 0.05  2.4
 i    2.774MPa
 bo  3  0.3 
  2  3  8.653 10  2  3 
 b  0.3 

15  As  A' s   b( d .As  a' .A' s ) 


y  1  1
b  7 .5( As  A' s )2

15  11.681  0   30( 45 11.681  5  0 ) 


  1  1  17.819cm
30  7.5( 11.681  0 )2 
b.y 3
I  15  As ( d  y )2  A' s ( y  a')2 
3
30 17.8193
  15 11.681( 45  17.819 )2  0( 17.819  5 )2   1.86 105 cm 4
3
15  M yser ,t 15  136.24
 s  (d  y) ( 45  17.819 )  103  215.555MPa
I 1.86 105
1.75 f bt 1.75  2.4
   1  1  0.574
4  s  fbt 4  8.653 10 3  215.555  2.4

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 31 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

b.h3  h 
2
h  
2

I0   15  As .  a   A' s .  a'  
12   2  2  
30  503   50 
2
 50  
2

  15 11.681.  5   0.  5    3.826 105 cm 4


12   2   2  

 Déterminer l’inertie fissurée :

1.1 I o 1.1 3.826  105


I fi    1.623 105 cm 4
1  i  1  2.774  0.574

Ei  11000  f c128/ 3  11000  301 / 3  3.418 10 4 MPa

 Pour les flèches dues aux charges instantanées :

M yser ,t .L2 98.35  6 2


fi    6.381mm
10.Ei .I fi 10  3.418 104 1.623 105

 Pour la flèche due aux charges de longue durée :


1.3  I o 1.3  3.826  105
I fv    3.038 105 cm 4
1  0.4i  1  0.4  2.774  0.574
Ei 3.418 104
Ev    1.139  104 MPa
3 3
M yser ,t .L2 10.12  62
fv    10.228mm
10.Ev .I fv 10 1.139 104  3.038 10 5

Pour le pratique, on peut calcule : Δf t =1. 2×f i =7 .657 mm


Flèche admissible

La flèche admissible en travée de longueur lx = 6m > 5m vaut :

L 6000
f ad  0.5cm   5  11mm
500 500

 fi  6.381mm  f ad  11mm

 f v  10.228mm  f ad  11mm
V f  7.657mm  f  11mm
Donc,  t ad (vérifier).

4) Résultats de la poutre étudiée


longitudinales

Diamètres (mm) Nombre de barres Longueur totale(m) Type d'acier


Armatures

16 8 6.16 Fe 400 HA
14 4 1.94 Fe 400 HA

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 32 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

12 4 3.84 Fe 400 HA
Diamètres (mm) Nombre de cardres Dimension(cm x cm) Type d'acier
étudié longitudinales
Armatures

6 13 6.6 x 41.6 Fe 215 RL

6 13 21.6 x 41.6 Fe 215 RL


Longueur (m) Volume du béton (m3) Poids d'acier totale (T) Ratio d'acier (T/m3)
Poutre

6 0.900 0.1050 0.1166

IV. CALCULER LE POTEAU


1. Introduction

Le poteau est un élément principale de la structure qui support les charges exploitations et
permanent qui posé sur la dalle transmettant par des poutres aux poteaux. Une section est soumise à la
flexion composée lorsqu’elle subit soit un effort normale N appliqué en son centre de gravité G0 et un
moment de flexion M G par rapport àG0, soit par un effort normal N excentré par rapport au cent de
gravité G 0 d’une quantité e, le moment induit valant alors M G=e . N .
Pour notre bâtiment, les poteaux est soumis la flexion composée dans le cas d’une section est
soumise un effort normale N appliqué en son centre de gravité G 0 et un moment de flexion M G par
rapport àG 0. L’effort normal est dû aux charges permanentes et surcharges du bâtiment. Le moment de
flexion est dû à l’action de vent sur les murs extérieur du bâtiment.

2. Pinciple de calcul

Dans ce projet on trouvera certain point importants pour la réalisation de poteau :


 Dimensionnement de la section du poteau
 Calculer la section appropriée pour le poteau
 Vérifier la section du poteau et l’acier à état limite concernant
Plan de ferraillage du poteau

3. Processus de calcul
A- POSITION DE POTEAU CONSIDERE

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 33 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

On prend un poteau pour fait le model de calcul de ce projet. Le poteau est situé au rez-
de-chaussée. La figure ci-dessous présente sa position dans le bâtiment.

B- DECHANTE DE CHARGE

Ce bâtiment est un bâtiment qui a 40 états avec la hauteur de 121m, le largueur est 32m et la
côté est de 14m. Comme ce bâtiment est haut alors l’effet du vent (annexe A) provoque une grande
difficulté de faire déchante de charge manuellement. Donc on utilise le logiciel « Autodesk Robot
Structural Analysis Professional 2010 » pour faire la déchante de charge et analyser l’effort normal
N et le moment de flexion M. Les figures ci-dessous représentent le résultat de l’analysassions pour
l’effort normale N et le moment de fléchissant M.

Effort N u Moment M u , y Moment M u , z

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 34 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

Moment M ser , z
Effort N ser Moment M ser , y

Selon la logicielle on a les efforts normale N et les moments de fléchissant M :


 Etat-limite-ultime
o Effort normale N u=22938,94 kN
o Moment fléchissant selon le petit côté (z-z) : M u , z=3511,52 kNm
o Moment fléchissant selon le grand côté (y-y) : M u , y =1137,24 kNm
 Etat-limite-service
o Effort normale N ser =16285,74 kN
o Moment fléchissant selon le petit côté (y-y) : M ser , z =2342,74 kNm
o Moment fléchissant selon le grand côté (z-z) : M ser , z =760,89 kNm

Axe de Poteau

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 35 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

C- MATERIAUX DE CONSTRUCTION

Dans ce projet on utilise les matériaux qui a les caractéristiques suivant :


 Béton  résistance du béton f c28 =30 MPa
 Acier résistance des aciers
o f e =400 MPa pour le HA
o f e =215 MPa pour les RL des armatures transversale
o f e =235 MPa pour les RL des armatures des dalles

Condition de fissuration : Préjudiciable

i. ETAT LIMITE ULTIME


a. Béton
f c28 =30 MPa
f t 28=0,6+ 0,06 × f c28 =0,6+ ( 0,06 ×30 )=2,4 MPa
b. Acier
fe 400
f e =400 MPa ⟹ f su =σ su= = =347,826 MPa
1,15 1,15
fe 215
f e =215 MPa⟹ f su =σ su = = =186,956 MPa
1,15 1,15
fe 235
f e =235 MPa⟹ f su =σ su= = =204,348 MPa
1,15 1,15
ii. Etat limite service
a. Béton
σ́ c =0,6 f c28=0,6× 30 MPa=18 MPa
b. Acier
Fissuration est considérée comme préjudiciable
Selon le tableau-contrainte de traction admissible à l’ELS σ́ s dans les aciers tendus en fissuration
préjudiciable (FP) et très préjudiciable (FTP) (unité : MPa) – BAEL 91 page 88 on a :
o Pour HA ; f e =400 MPa σ́ s=216 MPa
o Pour RA ; f e =215 MPa σ́ s=143 MPa
o Pour RA ; f e =235 MPa σ́ s=157 MPa
On peut les trouver selon la formule :
2
{ }
σ́ s=Min f e , 110 √ η f t 28
3
η=1,6Pour les HA ϕ ≥ 6 mm
o Pour HA ; f e =400 MPa
2
{ }
σ́ s=Min f e ; 110 √ η f t 28
3
¿ Min {266,66 ; 110 √1,6 × 2,4 }

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 36 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

¿ Min {266,66 ; 215.555 }


¿ 215.555 MPa
o Pour RA ; f e =215 MPa

σ́ s=Min {23 f ; 110 √η f }


e t 28

¿ Min {143,333 ; 110 √ 1,6 ×2,4 }


¿ Min {143,333 ; 215,555 }
¿ 143,333 MPa
o Pour RA ; f e =235 MPa
2
{
σ́ s=Min f e ; 110 √ η f t 28
3 }
¿ Min {156,66 ; 110 √ 1,6 ×2,4 }
¿ Min {156,66 ; 215,555 }
¿ 156,66 MPa

E- CARACTÉRISTIQUE DU POTEAU

Section du Poteau
b=100 cm
h=120 cm
Enrobage du poteau
a=5 cm
a ' =5 cm
d=h−a' =115 cm
Longueur du poteau
Hauteur du poteau : L0=4 m
Coefficient de flambement : μ=0,7
Longueur de flambement : Lf =μ . L0 =0,7 × 4 m=2,8 m

F- CALCUL ARMATURE À ETAT LIMITE ULIME SELON LA PETIT COTE (z-z)


a. Acier minimal
Acier comprimé minimal

A s ,min =max [ 4 . U ( c m 2 ) , 0 ,2 % . B ]

Ou U =2 ( b +h )=4,4 m p é rim è tre de la section


B=b . h=1,2 m2 section du b é ton
A s ,min =max [ 4 . U ( c m 2 ) , 0,2% . B ]
¿ max [ 4 .4,4 ( c m 2 ) , 0,2 % .1,2 m 2 ]
¿ 24 c m 2
Acier tendu minimal

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 37 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

b.h f t 28
A s ≥ Max { 1000
; 0 , 23 bd
fe }
≥ Max { 0,9.1,2
1000
; 0,23. 0,9 .1,15 .
2,4
400 }

A s ≥ 15,87 c m2

b. Excentricité
 Excentricité initiale e 1
M
e 1= u ,z =15,308 cm
Nu
 Excentricité additionnelle e a
L
(
e a=max 2 cm; 0 =2 cm
250 )
 Excentricité due aux effets du second ordre liée à flambement
3 . L2f
e 2= 4 ( 2+αϕ )
10 . h

M u, z
(
α =10 1−
1,5 M su , z )
=7,37 ×10
−3

ϕ=2

3 . L2f
e 2= 4 ( 2+αϕ )=0,395cm
10 . h
Excentricité total
e t =e1 + ea +e 2=17 , 703 cm

c. Calculer ψ 1
Nu
ψ 1= =1,124
b . h . f bc
On a ψ 1=1,124> 0,81 , il faut trouver χ

d. Calculer χ
d' d' e
χ=
0,5−
h (
−ψ 1 . 0,5− − t
h h )
'
6 d

7 h

ou d ' =h/10=0,12 m On a :

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 38 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

d' d' e
χ=
h
−ψ 1 . 0,5− − t
0,5−
h h ( =0,153
)
'
6 d

7 h
Pour 0< χ < 0,19 la section est entièrement comprimée et il n’y a pas
d’acier inférieurs A s , mais seulement d’acier supérieur A's

e. Dimensionnement des sections entièrement comprimées


Pour le cas ou 0< χ < 0,19
Les aciers inférieurs A s sont inutiles
Pour des HA fe E 400 σ 's=f e /γ s=348 MPa

A s=0 c m2
N −( 1− χ ) b . h . f bc
A's= u '
=162,93 c m 2
σs
G. CALCUL ARMATURE À ETAT LIMITE ULIME SELON LA GRAND (y-y)

La section ainsi étudiée résiste effectivement au moment de flexion autour de l’axe d’inertie
maximal du risque de flambement, pour le risque de flambement autour de l’axe d’inertie
minimale, il faut étudier la section en prenant :
 h  : petite dimension de la section
 b :grande dimension de la section
a. Acier minimal
Acier comprimé minimal

A s ,min =max [ 4 . U ( c m 2 ) , 0 ,2 % . B ]

Ou U =2 ( b +h )=4,4 m p é rim è tre de la section


B=b . h=1,2 m2 section du b é ton
A s ,min =max [ 4 . U ( c m 2 ) , 0,2% . B ]
¿ max [ 4 .4,4 ( c m2 ) , 0,2 % .1,2 m2 ]
¿ 24 c m2
Acier tendu minimal

b.h f t 28
A s ≥ Max { 1000
; 0 , 23 bd
fe }
≥ Max { 0,9.1,2
1000
; 0,23. 1,2 .0,95.
2,4
400 }

A s ≥ 15,73 c m2

b. Excentricité

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 39 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

 Excentricité initiale e 1
M
e 1= u , y =4,958 cm
Nu
 Excentricité additionnelle e a
L
(
e a=max 2 cm; 0 =2 cm
250 )
 Excentricité due aux effets du second ordre liée à flambement
3 . L2f
e 2= 4 ( 2+αϕ )
10 . h

Mu
α =10 1− ( 1,5 M su )
=0,036

ϕ=2

3 . L2f
e 2= 4
( 2+αϕ )=0,406 cm
10 . h
Excentricité total
e t =e1 + ea +e 2=7 , 364 cm

c. Calculer ψ 1

Nu
ψ 1= =1,124
b . h . f bc

On a ψ 1=1,124> 0,81 , il faut trouver χ

d. Calculer χ
d' d' e
χ=
0,5−
b (
−ψ 1 . 0,5− − t
b b )
'
6 d

7 b

ou d ' =b/10=0,1 m On a :

d' d' e
χ=
0,5−
h
−ψ 1 . 0,5− − t
h h (=0,044
)
'
6 d

7 h
Pour 0< χ < 0,19 la section est entièrement comprimée et il n’y a pas
d’acier inférieurs A s , mais seulement d’acier supérieur A's

e. Dimensionnement des sections entièrement comprimées


Pour le cas ou 0< χ < 0,19
Les aciers inférieurs A s sont inutiles

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 40 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

Pour des HA fe E 400 σ 's 2=f e /γ s=348 MPa

A s=0 c m2
N −( 1− χ ) b . h . f bc
A's= u '
=98,572 c m 2
σs2
H. SECTION CHOISIS FINAL POUR LE FERRAILLAGE

Distance libre entre deux armatures voisines :


e h=max ( ∅ ; c g )
Ou ∅=40 mm : le diamètre de barre utilisée
c g=32 mm: La grosseur du plus gros granulat utilisé
En raison du vent peut souffler en 4 sens au du bâtiment on doit prend :
 Pour le petit côté (y-y)

A s= A's=162,93 c m 2
 Pour le grand côté (z-z)

A s= A's=98,572 c m 2
La section acier utilisé :
 Selon le petit côté

8 ∅ 40+8 ∅ 32=164,84 c m2
 Selon le grand côté

2 ∅ 40+2 ∅ 32+8 ∅ 32=105,55 c m2


La section totale d’acier utilisé
Atotale =( 2× 164,84 ) + ( 2 ×105,55 )=540,78 c m2
La section maximale d’acier
5 %B=5 % × ( 100 ×120 )=600 c m2 > Atotale =540,78 c m2 (OK !)

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 41 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

I. VÉRIFIER ETAT LIMEITE SERVICE SELON LE PETIT COTE (z-z)

a. Excentricité
M ser , z
e ser = =14,385 cm
N ser
b. contrainte maximale de compression du béton et traction de l’acier
h
c= −e ser=45,615 cm
2
c−d ' d−c
p=−3 c2 −90 A 's + 90 A s =−1,17 m 2
b b
2
3 ' ( c−d ' ) ( d−c )2
q=−2 c −90 A s +90 A s =−0,356 m 2
b b
3
z + p . z +q=0
On a z 1=1,189 ; z2 =−0,36 ; z 3=−0,829
⟹ y ser =z+ c=9,614 cm où (0 ≤ y ser ≤ d=115 cm
Calculer l’inertie de la section homogène réduite :
b . y3ser ' 2
I=
3
[ 2 '
] 4
+ 15 A s ( d − y ser ) + A s ( y ser −d ) =4,353 ×10 c m
4

Les contraintes valent :


z . N ser 3
σ bc= y ser =−1,295 ×10 MPa<0
I
z . N ser
σ s=15 ( d− y ser )=−2,129 × 105 MPa< 0
I
Donc la section est une section entièrement comprimée
Aire de la section homogène totale
S=b h+15 ( A s+ A 's ) =1,695 ×104 c m 2

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 42 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

Position de centre de gravité

x G=15
A 's ( h2 −d )− A (d− h2 ) =−0,01 m
'
s
Inertie I de la section homogène totale
'
b h+15 ( A s + A ) s

b h3 2 2
h h
I=
12 2 [ (
+ b h x2G + 15 A 's −d' −x G + A s d− + xG
2 ) ( ) ]=2,756 ×10 c m7 4

Les contraintes dans le béton valent σ ¿ sur la fibre supérieure et σ inf sur la fibre
inférieure :

N
σ ¿= ser +
N ser ( e−x G ) ( h2 −x ) =15 , 167 MPa
G

S I

σ inf =
N ser

N ser ( e−x G ) ( h2 −x ) =4 , 055 MPa
G

S I
σ́ c =0 , 6 f c 28=0 , 6 ×30 MPa=18 MPa
On a σ́ c > σ ¿ >σ inf vérifié

J. RIFIER ETAT LIMEITE SERVICE SELON LE GRAND COTE (y-y)

a. Excentricité
M
e ser = ser , y =4,672cm
N ser
b. contrainte maximale de compression du béton et traction de l’acier
d ' =b /10
b
c= −e ser=45,328 cm
2
2 ' c−d ' h−c
p=−3 c −90 A s + 90 A s =−0,878 m 2
b b
' 2
( c−d ) ( d−c )2
q=−2 c 3−90 A's +90 A s =−0,279 m 2
b b
z 3+ p . z +q=0
On a z 1=1,189 ; z2 =−0,36 ; z 3=−0,829
⟹ y ser =z+ c=9,327 cm où (0 ≤ y ser ≤ d=95 cm
Calculer l’inertie de la section homogène réduite :
3
b . y ser ' 2
I=
3
[ 2 '
] 6
+ 15 A s ( d − y ser ) + A s ( y ser −d ) =1,806× 10 c m
4

Les contraintes valent :


z . N ser 3
σ bc= y ser =−3,028 ×10 MPa<0
I
z . N ser
σ s=15 ( d− y ser )=−513,267 MPa< 0
I
Donc la section est une section entièrement comprimée
Aire de la section homogène totale
S=bh+15 ( A s+ A 's ) =1,517 ×104 c m 2

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 43 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

Position de centre de gravité


b b
x G=15
( ) ( )
A 's −d ' − A s d −
2 2
=−5,22 mm
Inertie I de la section homogène totale
'
bh+ 15( A s + A s )
h b3 2 2
' b b
I=
12 [ ( 2
'
) ( 2)]
+ bh x G +15 A s −d −x G + As d− + x G =2,014 ×107 c m4
2

Les contraintes dans le béton valent σ ¿ sur la fibre supérieure et σ inf sur la fibre
inférieure :
h
N
σ ¿= ser +
( )
N ser ( e−x G ) −xG
2
=12,86 MPa
S I
h
N
σ inf = ser −
( 2 )
N ser ( e−x G ) −x G
=8,615 MPa
S I
σ́ c =0,6 f c28=0,6× 30 MPa=18 MPa
On a σ́ c > σ ¿ >σ inf vérifié

K. ARMATURE TRANSVERSALE :

a. Diamètre de l’armature
Diamètre de l’armature transversale doit être pris au plus égale à :

1
| ∅
∅ t = 3 lmin
≤ 12mm
Avec ∅ t :diamètre de l ' armaturetransversale
∅ Lmin=32 mm:≤ plus petit diamètre
de barres principales
1 1

| |
∅ t = 3 ∅lmin = 3 .32 mm=10,667 mm
≤ 12mm ≤ 12 mm
On prend ∅ t =12 mm

b. Distance entre cadres ou épingles zone courant :

Zone courant :
St =min ( 15 ∅ Lmin ; 40 cm ; b+10 cm )
¿ min ( 15 ×32 mm ; 40 cm; 100 cm+10 cm )
¿ 40 cm
Zone recouvrement : aux moins 3 cadre dans l r
Pour le béton f c28 <60 MPa on a :
l r =l s=40 ∅=40 × 40 mm=1600mm=1,6 m

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 44 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 45 | P a g e


DÉ PARTEMENT GÉ NIE CIVIL PROJET: BÉ TON ARMÉ E
PROFESSEUR : MEAS SOKHOM

L. RATIO ACIER

Pour réaliser ce poteau on a besoin d’acier :


Section béton : b . h=100 cm.120 cm=12000 c m2
Section acier : Atotale =540,78 c m2
Le volume totale du béton pour un poteau = ( 12000−540,78 ) . 10− 4 m 2 .4 m=4.58 m 3
Le masse d’acier dans un poteau= 540.78 .10−4 .4 m .7 .8T /m 3=1.69 T

ÉTUDIANTS: GROUPE GCI4A-II 46 | P a g e