Vous êtes sur la page 1sur 4

ESTC

LP Mécatronique

TD ENP
Composants-redresseurs

Exercice I

Dites dans quel cas, le thyristor est passant :


iAK
- 1er cas : V > 0 et IG = 0
V
- 2eme cas : V > 0 et IG > 0
- 3eme cas : V < 0 et IG = 0
- 4eme cas : V < 0 et IG > 0 G
iG K

Exercice II

On utilise un thyristor pour alimenter une charge résistive inductive (R,L) à partir
d’une source de tension continue E.
i

L=50 mH
E=100 V
R=5Ω

Donner la longueur minimale de l’impulsion à envoyer sur la gâchette pour que le


thyristor s’amorce et reste amorcé. (Courant d’accrochage IL= 40 mA)

Exercice III

Soit le circuit suivant :


D
ich
E
Vd

VS vch

v=V√2sin(ωt)

1. déterminer l’intervalle où ich s’établit


2. tracer vch(t) et ich(t)
3. calculer vdimax
4. calculer Ichmoy
5. calculer Icheff

Exercice IV

Soit le montage suivant :

ich
is
D1 D2 E
source alternative vch
D4 R
D3

v=V√2sin(ωt)

1. décrire le fonctionnement du montage


2. calculer les angles de conduction de chaque diode sur une période
3. tracer vch(t) et ich(t)
4. calculer Ichmoy
5. calculer la valeur moyenne du courant dans une diode
6. calculer la tension moyenne aux bornes de la charge
7. calculer la tension inverse maximale supportée par chaque diode
Exercice V :

On considère le montage de la figure suivante

i11 i21 V11 Vd


v11=V1√2sin(ωt)
v12=V1√2sin(ωt-2π/3)
D1 Id
v13=V1√2sin(ωt-4π/3)

Réseau ud
triphasé

Le récepteur alimenté par la tension redressée est supposé suffisamment inductif


(Id=cte)

1. sur une même feuille, tracer la forme d’onde :


• de la tension redressée ud
• de l’intensité du courant secondaire i21
• de l’intensité du courant primaire i11
Justifier brièvement la construction des courbes

2. calculer en fonction de V1 et Id :
• la valeur moyenne Ud de ud
• la valeur efficace I2 des intensités des courants secondaires
• la valeur efficace I1 des intensités des courants primaires

3. en déduire les facteurs de puissance secondaire et primaire du transformateur

Exercice VI

Soit le montage suivant :

i(t)

T1 T2
. R
V(t) U(t)
.
D’1 D’2 E
Ψ est l’angle du conduction du thyristor Th1

1. si ψ<θ1 ( θ1 angle de conduction pour les diodes), la conduction peut-elle


avoir lieu si la commande délivre une impulsion unique par demi période du
réseau ? justifier votre réponse. A quelle condition et pour quel angle
électrique l’amorçage pourrait il avoir lieu ?
2. lorsque ψ> θ2 (θ2 angle de conduction pour les diodes) la conduction peut elle
avoir lieu ? Justifier votre réponse
3. ψ = 60°, représenter les oscillogrammes de u(θ) et i(θ)

Vous aimerez peut-être aussi