Vous êtes sur la page 1sur 8

4ème année 

: L'Ancien
R é g i m e e t s a c o n t e s t a ti o n

L a c o n q u ê t e e t l ' e x p l o i t a ti o n d e s
colonies

Mme J. Thomas
Athénée provincial Guy Lang – 2020 – 2021
Cours d'Histoire – 4ème année

1
1. Introducti on

Rappel : Etat des lieux des territoires conquis par les puissances européennes au 16ème siècle

1. En Amérique du Sud et Centrale, quels sont les territoires conquis :


- Par les Espagnols. Sur base des informations de la carte, cite leur nom de l'époque et le nom actuel
de ces pays.
- Quelles sont les principales ressources intéressantes ? D'où part la route commerciale ?
- Par les Portugais ? Cite le nom du pays actuel.
- Quelles sont les principales ressources intéressantes ? D'où part la route commerciale ?
- De quel(s) hémisphère(s) fait partie l'Amérique du Sud ? Quand et comment a-t-il été mis en
place ?

➔ L'état des lieux de la colonisation au 16ème siècle : Synthèse à réaliser

Document 1 : Extrait du journal de bord de Christophe Colomb, 1492 – 14931

Que vos Altesses veuillent croire que ce grand nombre de terres sont si bonnes et si fertiles, spécialement celle
de cette île Hispaniola (...) Les Indiens n'ont pas d'armes, sont tous nus, n'ont pas le moindre génie pour le
combat et sont si peureux, qu'à mille, ils n'atteindraient pas trois des nôtres. Ils sont donc propres à être
commandés et à ce qu'on les fasse travailler, semer et mener tous les autres travaux dont on aurait besoin, à ce
qu'on les fasse bâtir des villes, à ce qu'on leur enseigne à aller vêtus et à prendre nos coutumes

Hispaniola : Actuelle Haïti


Génie : ici, capacité

1. Dans son journal, comment Colomb perçoit-ils les indigènes ? Explique avec tes propres mots.
2. Quels sont les projets de Colomb vis-à-vis des habitants? En quoi sont-ils différents des raisons initiales
pour lesquelles les Européens ont exploré, que nous avons vues précédemment.

1 Hasquin H., Jadoulle J.-L., FuturHist 4ème, Namur, Didier Hatier, p.52

2
1. La colonisati on du Nouveau Monde  : quelles conséquences  ?

Document 1 : Extrait de Ferro M., Le siècle de Luther et de Christophe Colomb, Plan, 2008, p.81

La découverte de ce nouveau continent fut la première étape d'une autre unification du monde, non plus
monétaire mais alimentaire cette fois : comme c'est le cas aujourd'hui, l'alimentation n'était plus autant liée aux
ressources du terroir. Le blé, le riz, le café, la canne à sucre allèrent du Vieux Monde vers le Nouveau Monde.
Dans l'autre sens, de nouvelles plantes, telles que le maïs, la pomme de terre, le haricot, le manioc, la tomate, le
tabac, le piment et le dindon arrivèrent en Europe. (...) La culture du maïs fut très vite adaptée en Europe,
d'autant que cette plante permet deux récoltes par an, contre une seule pour le blé.

1. Quel est l'apport du continent américain à l'Europe en termes alimentaires ?


2. A ton avis, quelles vont être les conséquences de l'arrivée de ces nouveaux produits ? Cite les conséquences
pour les Amérindiens et pour les Européens.
3. En quoi la culture du maïs va avoir un impact sur l'économie européenne ?

Document 2 : Extrait de « L'or et l'argent du Nouveau Monde » (in « Histoire à la carte »)2

L’un des moteurs de la conquête du Nouveau Monde  a été la soif de l’or et des métaux
précieux. Dès leur arrivée aux Antilles, puis sur le continent américain, les conquistadors
espagnols pillent l’or accumulé par les Indiens essentiellement sous forme de bijoux et
d’objets de culte. L’énorme rançon en or et en argent payée en vain à Pizarro par les Incas
pour la libération de leur empereur Atahualpa, puis le pillage de leur capitale Cuzco,
symbolisent cette économie de la prédation. Mais le pillage n’a qu’un temps et
progressivement c’est  la découverte et l’exploitation de gisements miniers qui
permettent de soutenir l’exportation des métaux précieux vers Séville. L’exploitation, sous
la forme de l’orpaillage, fait appel à des esclaves noirs transportés par des bateaux
portugais jusqu’à Carthagène.

1. Quels ont été les deux moyens pour les Espagnols d'acquérir de l'or et de l'argent ? A qui ces métaux
profitent-ils ?
2. Comment les Espagnols assurent-ils le travail de l'extraction ?

Document 3 : Graphique de l'évolution des prix et de la quantité de l'or et de l'argent (de 1520 à 1640) 3

1. Que constates-tu au niveau de ce graphique ? Quels sont


les deux phénomènes que tu observes ? Explique.
2. Dès lors, sur base de l'analyse de ce graphique et du
document, peut-on dire que l'arrivée de métaux
précieux est positive pour l'économie ? Explique.

2 L'or et l'argent du Nouveau Monde, https://www.histoirealacarte.com/partenariat/nathan/226, (page consultée le 18/11/2020),


en ligne
3 https://manuelnumeriquemax.belin.education/histoire-seconde/topics/hist2-ch03-104-a_dossier-1503-seville-l-or-et-l-argent-
des-ameriques-en-europe, (page consultée le 18/11/2020), en ligne

3
Document 4 : La traite négrière dans le Nouveau monde4

La traite négrière atlantique débute au 15e siècle lorsque les Portugais commencent à acheter des
hommes sur les côtes d’Afrique qu’ils explorent alors. La découverte du Nouveau Monde et sa colonisation
par les grandes puissances maritimes européennes accélèrent le processus de façon exponentielle.
L’exploitation des richesses et des territoires de l’Amérique demande une main d’œuvre abondante pour
alimenter mines et plantations. Ni les émigrants européens, trop peu nombreux, ni les Indiens, décimés
par l’exploitation et les maladies, ne suffisent à la tâche. Se met alors en place, dès le 16e siècle, un
commerce transatlantique que l’on a appelé « commerce triangulaire » : des négriers européens partent
d’Europe avec des marchandises manufacturées qu’ils échangent sur les côtes d’Afrique contre des captifs
fournis par certains royaumes et négriers africains. (...)Les historiens estiment qu’en moyenne, les
bénéfices des expéditions de traite sont compris entre 15% et 20%. La traite contribue à l’essor
économique des ports, et plus largement des pays qui pratiquent le commerce d’êtres humains.

1. Quel pays est à l'origine de la traite d'esclaves au Nouveau Monde ?


2. Pour quelles raisons fait-on appel à la main-d'oeuvre africaine ?
3. Comment se déroule le commerce d'esclaves ? Explique.

Document 5 : Extrait d'une fresque murale, «  La colonisation ou l'arrivée d'Hernan Cortès à Vera Cruz  » du peintre
Diego Rivera (Mexico, 1951)

– Diego Rivera : Peintre mexicain (1886-1957), connu principalement pour ses fresques murales. Artiste engagé
dans la politique, ayant vécu en Europe, ses thèmes évoquent souvent les problématiques sociales et
révolutionnaires. Il s'est montré particulièrement critique à l'égard de l'Eglise. Cette peinture fut réalisée dans
les années 1950, décennie où les descendants des Indiens furent persécutés.
– Hernan Cortès : Conquistador espagnol (1485-1547), considéré comme l'un des principaux acteurs de la
colonisation et de l'évangélisation en Amérique centrale. Arrivé au Nouveau monde en 1504, Il a été
gouverneur à Cuba et fonda une ville au Mexique, Villa Rica de la Vera Cruz.

1. Décris de façon précise ce tableau. Quels personnages sont représentés sur cette fresque ? (3/3)
Comment sont-ils représentés ? Quelle scène est décrite ?
2. A l'aide de tes fiches-outils, dresse la carte d'identité de ce document et explique si oui ou non nous
pouvons faire confiance à ce document et à son auteur pour étudier la colonisation de l'Amérique au
15ème et 16ème siècle.

4 La traite négrière atlantique et l'esclavage colonial, http://memorial.nantes.fr/la-traite-negriere-atlantique-et-l-esclavage-


colonial/, (page consultée le 23/11/2020), en ligne

4
Document 6 : Illustration extraite du traité de Bernardino de Sahagun représentant des Indiens atteints
de la variole (16ème siècle)

Variole : Maladie contagieuse d'origine virale, souvent mortelle. Elle est originaire d'Eurasie et d'Afrique.

Document 7 : Graphique représentant l'évolution du nombre d'habitants autochtones amérindiens 5

1. Analyse les documents 6 et 7. Que peux-tu


déduire comme conclusions, notamment au
niveau du graphique démographique ?
Explique.

Document 8 : Extrait de LOPEZ DE GOMARA F., Historia general de Las Indias, 1552

(...) C'est la grande gloire et honneur de nos rois et des Espagnols d'avoir fait accepter aux Indiens un seul Dieu,
une seule foi et un seul baptême et leur avoir enlevé l'idolâtrie, les sacrifices humains (...) De même on leur a
enlevé la polygamie (...) on leur a montré l'alphabet sans lequel les hommes sont comme des animaux et
l'emploi du fer qui est tellement nécessaire à l'homme. On leur a également montré plusieurs bonnes habitudes
, arts, moeurs policées pour pouvoir mieux vivre.

Document 9 : Anciens et Nouveau Mondes : apports mutuels6

Apport des Européens au Nouveau Monde Blé, Riz, Ail, Melon, Oignon
Caféier, Théier
Apport du Nouveau Monde à l'Europe Maïs, pomme de terre
Tomate,
Cacao, Chocolat
Coca, Tabac, Caoutchouc
Cobaye, Dindon

1. Selon les documents 8 et 9, quels sont les apports des Européens aux Amérindiens ?

5 Le choc « épidémiologique des Indiens d'Amérique, https://www.lhistoire.fr/carte/le-choc-%C3%A9pid%C3%A9miologique-des-


indiens-dam%C3%A9rique, (page consultée le 23/11/2020), en ligne
6 Jadoulle J.-L., Georges J., Construire l'Histoire. L'affirmation de l'Occident, Namur, D. Hatier, 2006, p.146

5
2. Concept de colonisati on

1. Reproduis la colonne de gauche du tableau ci-dessous sur une feuille à part et sur base des
éléments du cours, remplis-le avec ses caractéristiques pour décrire le processus de colonisation
qui a lieu à partir du 15ème siècle sur le continent américain et qui est perpétrée par les
Européens.

6
3. La colonisati on au 17ème et 18ème siècle  : L'exemple de la colonisati on
britannique

- Remise en contexte historiques et exemple de colonies anglaises

2. Exercices

– Analyse des documents 3 et 4, in Hasquin H., Jadoulle J.-L, FuturHist 4ème, p.61
– Réalisation du tableau du concept de colonisation sur base de l'analyse de ces documents

7
4. Synthèse

Au 16ème siècle, les territoires conquis par les Espagnols s'étendent en premier lieu aux îles des Antilles
(Cuba, Saint-Domingue, Haïti). Les territoires portugais se situent principalement dans le territoire du
Brésil actuel. Ces deux hémisphères seront séparés par deux traités : le traité de Tordesillas (1494) et le
traité de Saragosse (1529). Le Nouveau Monde sera donc séparé entre les deux empires coloniaux
principaux, afin d'éviter tout conflit entre eux.

Outre l'existence de ressources (argent, bois, canne à sucre), cette colonisation, en particulier pour les
Espagnols, est motivée avant tout par l'extraction (via l'orpaillage et la réduction en esclavage des
autochtones) des métaux précieux et de l'or.

La Casa de Contratacion est l'administration espagnole qui est chargée de contrôler ce commerce, afin
que les métaux soient envoyés vers l'Europe. Cette arrivée de métaux précieux a pour conséquence
l'enrichissement de la bourgeoisie européenne, le développement de ports (dont celui d'Anvers) et
l'appauvrissement des classes inférieures, qui subissent de plein fouet l'augmentation des prix.

Pour assurer cette extraction massive, les habitants locaux sont réduits en esclavage, parfois jusqu'à leur
mort, et des esclaves supplémentaires sont importés d'Afrique.

Cette conquête espagnole a entraîné la disparition complète de la civilisation des Aztèques et des Incas sur
les territoires d'Amérique centrale, du Sud et dans les Antilles. Ceci est notamment dû aux épidémies de
maladies amenées par les Européens eux-mêmes, comme la variole ou la grippe (ce qu'on a appelé «  choc
microbien »). En chiffres, au 16ème siècles, on passe environ de 30 à 10 millions d'habitants.

Certaines voix se sont élevées pour protester contre l'esclavagisme perpétré par les Espagnols. Ainsi, le
frère Bartolomeo de Las Casas a défendu la cause des Indiens, lors de la controverse de Valladolid. Des lois
furent alors votées (Leyes Nuevas) afin d'interdire les excès à l'encontre des indigènes sur place.

La volonté de trouver des épices est également une des motivations pour les colons. Sur place, ceux-ci
trouveront également ressources et aliments, qui étaient jusque là méconnus (pomme de terre, tomate,
maïs). Ceux-ci seront exportés vers l'Europe, qui voit ses traditions culinaires progressivement changer. À
cette conquête commerciale s'ajoute également la volonté pour les conquistadores de convertir de force
au christianisme les habitants (autochtones).

Les Espagnols et les Portugais ne sont pas les seuls à avoir tenté l'expérience de la colonisation. Les
puissances anglaises, hollandaises et françaises ont également exploré et colonisé certains territoires. Par
exemple :

- Les Français ont exploré la région du Québec, au Canada, dès le début du 17ème siècle
- Les Anglais ont débarqué en Amérique en 1620, avec l'arrivée du Mayflower qui transportait des
passagers (alors réfugiés au Pays-Bas pour des raisons religieuses). Ces individus se sont installés le long de
la côte Est américaine (Massachussets, Boston).
- Les Hollandais ont fondé la Compagnie des Indes orientales dans les Moluques (Java par exemple, dans
l'Indonésie actuelle), ce qui entraîne un développement de leur commerce maritime et donc leur
enrichissement.

Vous aimerez peut-être aussi