Vous êtes sur la page 1sur 3

TP4 : sous-échantillonnage/ suréchantillonnage

Décimation/ Interpolation

Objectifs :

 Etudier l’effet du suréchantillonnage et du sous-échantillonnage sur les signaux.


 Décimer puis interpoler un signal et interpréter l’effet et l’avantage de ces
opérations.
I. Introduction

L’une des applications pratiques de traitement numérique du signal, est le problème de


changement de la fréquence d’échantillonnage d’un signal (en augmentant cette fréquence ou
encore en la diminuant).

Les systèmes utilisant plusieurs fréquences d’échantillonnage sont appelés système à


traitement multicadence.

Dans ce TP, nous allons nous intéresser aux opérations de sous-échantillonnage et de


suréchantillonnage des signaux. Nous allons analyser l’effet de ces deux opérations dans le
domaine fréquentiel et leurs avantages dans certains types d’applications.

Considérons, par exemple le système décrit par la figure ci-dessous, dans lequel le signal
analogique est échantillonné à une fréquence . le signal numérique résultant
sera par la suite filtré par un filtre passe-bas ayant une fréquence de coupure Dans ce cas,
en sortie du filtre le signal y(n) sera décrit par un spectre s’étalant sur [ ⁄ ⁄ ] alors que
toute l’énergie est concentrée sur . Il serait donc, plus avantageux de diminuer la
fréquence d’échantillonnage. Finalement pour revenir au signal initial il suffit d’appliquer
l’opération inverse en augmentant la fréquence d’échantillonnage.
𝐻 𝑓 𝑌 𝑓 Spectre
𝑋𝑎 𝑓
gaspillé

𝑓 𝑓
𝑓𝑒 𝑓𝑒 𝑓𝑐 𝑓𝑒 𝑓𝑒
𝑓𝑐

II. Le sous-échantillonnage

La décimation par d’un signal consiste à ne conserver en sortie qu’un échantillon sur du
signal d’entrée. Il s’agit donc d’une opération d’échantillonnage sur un signal numérique et en
tant que telle, elle doit respecter la règle de NYQUIST concernant la fréquence de ce nouvel

1/3
échantillonnage afin de ne pas introduire de distorsion par repliement spectral dans le signal
de sortie. Cette opération de décimation se représente par le diagramme bloc figure (1) et elle
correspond à l’équation aux différences :

Que l’on peut aussi écrire

Figure 1. Représentation de l’opération de sous échantillonnage

L’opération de décimation correspond donc à une opération d’échantillonnage dans le


domaine discret : ∑ . Dans le domaine fréquentielle ceci sera décrit
par une périodicité du spectre de pour les fréquences . En effet :

∑ ( )

III. Le suréchantillonnage

Le suréchantillonnage d’un signal d’un facteur consiste à insérer échantillons à zéro


entre chaque échantillon du signal d’entrée. Cette opération correspond à l’équation aux
différences :

Cette opération de suréchantillonnage se représente par le diagramme bloc figure 2

Figure 2. Représentation de l’opération de suréchantillonnage

Dans le domaine fréquentielle Si on considère les fréquences entre et , le


suréchantillonnage fait apparaître ce que l’on appelle des spectres miroirs autour des
fréquences pour k = 1 à .

2/3
Travail demandé

Partie I: Décimation et filtre décimateur

On considère le signal , avec et

1.1) Construire le signal contenant échantillons du signal analogique


échantillonné à
1.2) Tracer le spectre d’amplitude du signal .
1.3) On désire réduire la bande du signal à ⁄ . Pour cela nous allons séparer
chacune des fréquences du spectre:
1.3.a. Quel type de filtre permet d’assurer cette opération?
1.3.b. Appliquer ce filtre au signal et vérifier le résultat en traçant le spectre
d’amplitude.
1.4) Remarquons que chacune des fréquences est obtenue sur une bande de
alors que l’énergie est principalement concentrée sur pour
éviter ce gaspillage de la bande nous procédons à une opération de décimation par
facteur de .
1.4.a- Ecrire le code permettant d’appliquer cette opération de décimation et
appliquer le sur chacun des signaux et . On note par et les signaux
obtenus après décimation.
1.4.b- Tracer le spectre d’amplitude de chacun des signaux décimés et et
interpréter le résultats.
1.5) Refaire les questions 1.3 et 1.4 en appliquant la commande decimate de
Matlab (Remarque : cette fonction inclut les opérations de sous-échantillonnage et de
filtrage)

Partie II: Interpolation et filtre interpolateur

On désire dans cette deuxième partie reconstruire le signal initial à partir de chacun des
signaux décimés et . Nous procédons alors à deux opérations d’interpolation par
facteur de .

2.1) Quelle valeur doit prendre le facteur d’interpolation ?


2.2) On effectue une opération d’interpolation de facteur de sur le signal .
Tracer le spectre du signal interpolé.
2.3) Afin d’enlever miroir provoqué par l’interpolation quel type de filtre devrait-
on appliquer ?
2.3.a- Tracer alors le spectre du signal filtré.
2.3.b- Calculer le signal ainsi récupéré .
2.4) Refaire la même procédure pour le signal et récupérer le signal .
2.5) Sommer les deux signaux et et comparer le résultat avec le signal
initial .

3/3