Vous êtes sur la page 1sur 3

Chapitre V Catalyseur

V. 1. Catalyseurs :
Pour réaliser cette étude nous avons utilisé un catalyseur à base de bentonite préparé
au laboratoire suivant un mode opératoire ci après :

V. 1. 1. Catalyseur à base de bentonite :

Ce type de catalyseur est préparé au laboratoire à base de bentonite enrichie par des
oxydes favorisant l’isomérisation qui sont Al2O3 et Cr2O3. C’est un catalyseur bifonctionnel
dont la fonction acide est assurée par l’alumine pure qui augmente l’acidité du catalyseur et la
fonction métallique assurée par Cr2O3 ayant une affinité importante vis à vis de l’H2 qui
facilite l’isomérisation et favorise la formation des carbocations et minimise la formation de
coke.
La bentonite est une dénomination technique et commerciale de « Montmorillonite »,
argile qui fut trouvée dans la montagne Montmorillon, très importante de part ses propriétés
physico-chimiques, la bentonite est utilisée comme terre décolorante dans l’industrie des
matières grâces et en tant que catalyseur ou échangeur d’ions dans l’industrie chimique et
pétrochimique.
Parmi les principales propriétés chimiques de la bentonite, on peut citer :
- Sa capacité d’échange de cations.
- Son affinité aux liquides polaires.
- Son pouvoir gonflant exceptionnel et sa colloidabilité
Et dont la composition est résumée dans le tableau suivant :

Composi
SiO2 Al2O3 Fe2O3 MnO MgO CaO No2O K2O TiO2 P2O5 Cr2O3 SO3
tion
% mass
55.8 18.11 6.57 0.12 2.06 3.22 0.50 2.67 0.78 0.13 0.03 2.46

Tableau – V.1 - : Composition de la bentonite

Partie expérimentale FHC 45


Chapitre V Catalyseur

V. 1. 2. Préparation du catalyseur :

La composition du catalyseur préparé est présentée dans le tableau suivant :

Tableau –V. 2 - : Composition du catalyseur


Composition % massique
Bentonite 19.10
Argile traitée 38.20
Gel de silice 10.31
NH4Cl 29.41
Al2O3 2.29
Cr2O3 0.66

Mode opératoire :

a) Préparation du catalyseur :

 Broyage de l’argile.
 Séparation des particules par tamisage suivant une granulométrie désirée.
 Agitation pendant 8 heures pour éliminer les sels solubles dans l’eau.
 Filtration.
 Préparation des mélanges à partir de la bentonite, silice et alumine (selon le Tableau –
V.2 -).
 Apres avoir mélangé tous les constituants, on agite pendant 8 heures à une température
comprise entre 70 et 90 °C.
 Filtration du mélange obtenu, qui a pour but de retenir les particules en suspension, le
fluide s’écoule à travers la matière filtrante et laisse à sa surface une couche de produit
solide (gâteau). Ensuite, nous ferons passer ce gâteau dans un tamis pour donner une
forme au catalyseur (sous forme d’extrudés cylindriques).
 Séchage du catalyseur à l’air libre pendant 12 heures, puis dans une étuve à 120 °C
pour éliminer par vaporisation la partie liquide.
 Calcination à une température de 800 °C pendant 8 heures dans un four tubulaire.

Partie expérimentale FHC 46


Chapitre V Catalyseur

b) Activation du catalyseur :

L’activation consiste à la fixation des sites acides sur le support par un courant d’acide
chlorhydrique (HCl) à une température de 250°C pendant deux (2) heures suivant la (Figure –
V.4 -)
L’acide sulfurique contenu dans la fiole (1) est introduit dans le ballon (2) contenant
NH4Cl, l’acide chlorhydrique (HCl) produit par la réaction ;

H2SO4 + NH4Cl HCl + [HSO 4NH4]

barbote dans le ballon (3) rempli de l’acide sulfurique afin d’éliminer les traces d’eau qui
peuvent se former. Le courant d’acide chlorhydrique passe par le lit catalytique dont la
température est de 250 °C.

V. 2. Caractérisation physico-chimique du catalyseur :

Après préparation du catalyseur, nous avons procédé à sa caractérisation pour mieux


évaluer ses performances. Les résultats obtenus sont donnés dans le (Tableau –V. 3 -)

SiO2 Al2O3 Fe2O3 MgO CaO No2O K2O SO3 Cr2O3 PAF
Composition

41.2 12.83 2.51 1.66 1.97 0.17 0.99 0.92 0.67 8.88
% massique

Tableau – V.3 - : Analyse chimique du catalyseur par fluorescence X

Partie expérimentale FHC 47