Vous êtes sur la page 1sur 21

.

i
1t /
' i#J
usr4e/FGMGP/DEPT TE/12'L3/sEM jlM{L+EFtriiMDF AppR7F/EXAM FtNAt-/F.tîr. A,MfttlJctqE N,/suJet N" 3

I Quelle est la relation e = f(Ap) ?


3-Représenter graphiquement l'évclution de la pression statique,
et la perte de charga .réée le
circuit dans leguel est inséré l,organe déprimogène,
long d,
4-Enoncer les principaux avantages et inconvénients -;-=-_-
+*i(*++****+*+*****+***f+*+*#+*+*****+********+***++***,k{.)F,f,.rr***E

Froblùme 2 (i0 pcînts) : (voir figure trJ


Pour ses bases militaires, l'A nne vous a engagé pour concevoir un modèle
tyBe semi-circulaire, de rayo
de n tente i) de
profoneleur h (selon z) .ce modère sera soumis
à un vent amont
{.1-, à la pression p*. l'air a un miquep.

Sur sa surface, en 0=Û4, est pêrcé un <<orîfice d'aération ,'r inrposant un


équilibre de pression entre la
pression p* {sur la surface extérieure de la tente) et la pression interne
p; (constante connue)

QT Donner l'expression du coefficient de pression cp et en dédulre celle


de p"
QZ Quelle est la pression effective {nette} sur la paroi extérleure du cylindre ?
{2 pt}
{2 pt}
4,3 Montrer Que pi- F* = 2. p. U-2.{sin20- sin2ûa )
Q,q Montrer que la force de portance [ = 4.p"a.h. Lj_2,(costta _17a3
{2 pr}
(3 rtt)
QS : Q.uelies sortt les vaieurs de ta.pourgue'la-rente'reste r< coliée€tu-so I>>;Et tè'ffes pour
lesqueiles la
tente < décolle > du sol l!? (dans ce casvous irez en prison !llo) ? (2 pt)
*+**++***É**+*****+**+++***:F+**,j**s**,*****j8+++****.*+*++'$*+*,i.++;;;;ffi

Donner les expressieras littérales sulvantes d'aberd et faire I'application


numérlqr.le ensuite I

Pression P {8} Force de portance L

lu*
i.*
I

I
I

figwr l Tetle rxoolér iur I e iol, dtnt un &oukmenl uriilornre,

dhporantd'tnt orif,trrdoéntion à I'angh &ft

FigureS;sxercice? Figure2 I exercice 3


o ^l (
{^ nVcost dù:_
\'ff3 , 'J\<",s9J9= s',rû r il,nt.ie ! )S -.?â
:11 4 Uts
) J- /J ,)
(- Lô;s^.-ter ...r9r { 1: iê.. .i.,.3*. { .a r-,n \
:)""""'.... .... .. ....:.

,'.....''.''':,/.'{ù.:ffi..lâ-''sin,If.e:.ltr:.càS.H,....
_ _ ::Y._::i :..- -- .fi r- o.â .. .-; ., .:I ft*. *,_l.+_ _
^,,

Dt-- Ë' '1l'r."'/ (-


| !1
-U
'/ Zl:
.i\ iat,rrl t.; I i r".,-(
.r- Yr-.Uiy-zr
P

Tables de IFar'ïpttr rlo r"lil,,


LrL(Lul Utr Lcl lllJfAgp

PLAqur F':-ÂQU i TUYiRI


 O.îiFiCr i A 0RtFtct 2 À i)Âift(i j tT \lii,iTURl

0 {){i(iifr.)
(j,[Xi9_jrt i

(),0 i,lf t
0.1) tqft?
003{91)

,.0i

Ài-yll r,,il7ç, ii);,r5g5 Cjl;li ji,i (Oi;l:


2 Prs2SlgD [T Plac;i,ie I orrfice j :Airlrcs

t\,
t!
I
I- \BÆGMGP Série No2
Modélisatiofi'Numérique

Exercice I
' Ôn'considère une''condtictiôn''de.'chàleur' lD avec terme'source dans un domaine de
longueur T . déterminer la distribution de température en utilisant un fnaillage uniforme tel
que ôx: 1.
Données : k: I S:2 L:5 Tn(x:0):9"ç Ts(x:L):15oç.

Exercice 2

Une ailette est utilisée pour accélérer le processus de refroidissement dans un moteur
(voir figure). L'équation de conduction de la chalcur dans I'ailetie est donnée par ;

*(-*+)*f(r;-rFo
Déterminer la distribution de température dans I'ailette en utilisant un m4illage
uniforme ôx : 1. les volumes de contrôle des næuds internes ont une larseur Âx : l.
Données : T(x:O) : 200oC T-: 100oC k: 50 L:5
h: 72 P:6 A: 3.

T: 200"C isolée

Exercice 3 '!
(

Dans un problème de conduction dans un long cylindre de rayon R, avec une symétrie
axiale, la conduction lD en régime pernranent est régi par l'équation suivante :

r+{k,4r}*s:o
ror\ or/
çn utilisant la méthode des volumes finis et en optant pour un mâillage'uniforme à 6 nceuds, ql
discrétiser l'équation de conduction pour ce nraillage. Résoudre l'équation pour le cas de a
L
température imposée sur la face latérale.
L
Données : S: 10Wm3 k: lWm2oC TL.:100"C Rf lm (U

(T; étant la température imposée sur Ia face latérale du cylindre) \--

Indication : multiplier l'équation par r.


USTTIBÆGMGP Série No2
Modélisation Numérique
Erercice 4
nlf
Un problème Çe conduction lD avec terme souroe est étudié à I'aide du maillage de la
figure ci-dessous. , :
:l?
I
Tr

:--->
X

Déterminer les valeurs de Tz et T:. Vérifier le bilan d'énergie


Données : k: 5 S : 150 Tr : l00oC T*:20"C h: 15.

llJ" Exercice 5
À

Dans une situation de conduction lD a,vec terme source, en régime stationnaire, dans
une barre de longueur 6 unités, la distribution de température est déterminée par le maillage
proposé ci- dessous. Déterminer les valeurs de Tr, Tz et Tr.
Données..k:2.5 S:30-2T q:15 T-:30"C h:5.
lj2:l h, T-
,-------_rr- -=----=ry
'1--|
n
,i

Erercice 6

On considère un long cylindre dont l'épaisseur du tube est (Re-Ri), Ri et Re étant les
rayons intérieur et extérieur respectivernent. On veut déterminer la distribution de tempérafure
dans l'épaisseur du cylindre sachant qu'à l'intérieur du cylindre circule un fluide à une
température Tret à I'extérieur s'écoule autour de la surface latérale un fluide à température T"
Pour le maillage ci - dessous, déterminer la distribtrtion de température

Données . k: lWn jt Re:3ocm Ri: loorn


hr: lOWmoC Tr:20"C hc: 5OWrt'C Tc: 100ôC.

hc, Tc
ht Tr

=0 r:Ri

r
USTHB/FGMGP Série N02
Modélisation Numérique

Exercice 1 K
On considère un problème de conduction lD en régime permanent avec S
:2 et k = 1. I ,

On prend 4 næuds aux iositions x:


0,1,2 et 3 sur un domaine de longueur 3 unités. Ecrire :'

l'équation discrétisée pour chaque nceud, les conditior


- à x: 0 qo : 5 flux entrant dans le domain
- à x: 3 q: : l1 flux sortant du domaine'
Résoudre le système d'équations ainsi obtenu en trtili
' ;'i ' -:i-.- 1
t. L'algorithme de Thomas 'i.- i
Z. Supposer que To: 100 et utiliser I'algorithme de Thcimas pour les équations restantes.

Exercice û

{Jne conduction lD en régime permenent a lieu dans un dolnaine de longueur 4 unités.


On prend un maillage à 3 næuds représenté ci - dessous .

On donne.
l--,)<
L- L J S: 1500-T
àx:0 T:To
àx:4 q=h(r: -rr)*"(tf -tÉ)
h:25 a =10-6 Ti:300 To:100
La seconde condition à la limite inclut les pertes de chaleur par rayonnement.

1. Discrétiser l'équation de conduction pour le rnaillage proposé.


2. Résoudre le svstème d'équations.

Exercice 9

Soit une plaque de section carrée ( I x 1nr2) ;


trois cotés sont maintenus à une
température Ts :
i5O6c,le quatrième côté est soumis à u,n flux de convection.
Trouvçr la distribution dc iompératurc dans la plaque en trtilisant la méthode itérative de
Gauus -: Seidel.

Données
:
:

T": 30"c h: lOWmz"C Ax : AY :0 25 n k 5 w/m


oC
a

, USTI{BÆGMGP Série No2


Modélisation Numérique

h, Tu

Ts
Ts

Ts

Exercice l0

On considère une conduction 2D avec terme source dans un solide de section carrée
(txfm2), les frontières sont maintenues à température constante Tw. déterminer la
distribution de température dans la solide en utilisant un maillage uniforrne 7x7.

Données:T's-0 k:1 S:5

Exercice l1

Une conduction 2D dans un solide comportant plusieurs perforations est mentionnée


par la figure ci - dessous, La condition À la limite sur la face du bas est donnée par
.

qs =a(T- -Ts)*Oh* -f$), fo et T* représentenlt respectivement les températures aux


ftontièrcs du solidc st clu rnilisu çnwirc,nnani. Détcrrnincr la diotribution do tornpératuro en
utilisant un maillage uniforme 14 xl4
Données : Twr :400 Twz: 500 T-:300 k:72 a: 50 b = 2x10-8

adiabatique

Conv. + Ray.
,
USTFIBÆGMGP Série No2
Modélisation Numérique

Exercice 12
4r--
O.t
\-/
Déterminer les déperditions au travers d'une surface vitrée de I m2 dans les deux cas
zuivants
L
Vitrage simple d'épaisseur e:4 mm.
2.
Vitragè double, composé de deux lames de verre d'épaisseur 4 mm et d'une lame d'air
intermédiaire de 6 mm. On néglige les effets de convection dans la lame d'air.
On donne :

kverre:1,2..ilmoC.'].kair=0:024.ilmoC|h:77ilm2oC
. Tn:2OoC Tp= Q9Ç

Situation 1

h,
Tn
,r:i:'

Situation 2 ,i!
gt'q,,,,,,,
VJ

I
,'
\f
'tyelFartqp Cocci+{ Ju h b/ie N"2
U
,

,., tl" J'"-Q;-.hr* rrrr'^Âiq,r-.


J

Éxzcc,ia- I

. \ 1':t- |
. \o rnarb à lnlde
'1

F-) X=L
ox

t l. G^J*.h-^
L, Ë-- q-r.^
L rp d-r\" S=o
Jx\'-Jx/
C^^f lho".c o\^Àrq i*;It*
X=o T-= T'l= OL
X: L T=Tts= 'lsoc

4 Hait\orle Sx=4 ,.!- "\ 6


L rr^ro"'cJs = C ( tx+lt )=
Sx= 4 ê n\ce
(',- a l (
i
1

"
llj \*ôXJ
T=f- L 3 + s G

Sx= ôx= 4

A-. b;s,riâ-s.-h*
n;le^r-L Con":"i' : T =- l5
nrarJ I :

S e'rui Nl'Z II
na

*(*'*)"t" +tsJx'o
J:
*. - *'1J.\.* .Àx= o
*1,

SCn
-cJ - t sÀx = Ô

"Irç-l)
'o^ o!friovl.f
En o.nno^ôe*'ï, '

n
Qëz= 4;wrz
5=
Q(z= QEz f 4w, = 2
b= SDx= 2-
rroe.^rJ 3 I

I\ô

oçQ = q€4G + 4*+ru +

a,e4- 4w4=
H=n
a?4
= qq +4Wç = Z
b = SôX = 2'
:' ,
No 4-^rÀ S I

aGTs= a-e,çT<+ cw"!1b


t<.
IF-S - 4.tv5 :
&-'-a
o(t = 4gSt QW"= 2-

t= S DX =L

Ft,ro-lerc^[, * fe*l f"''iu-lto1r, i


agrTy = q er'il+ r r aw$'.l t t,

QVCC :

b P"ii.nt J '"În,o1t-r.-, à rzl;Jc' )ttlcn;l "!^ i

2T= !+1+ L

LTs =
T+ uTzt 2

l-D= t L
T5 +Ta

l-Ts =
Tt *TU L

s, Rrs"Uh*
tltftwrt^ -ï,îff'"*o
i k -nJ.vo -'
,/1
Q-a'us( - ua/

ô_
y"^F + r^ùtr" /v.*t [' !*'
Jr fv,t -I' = t'-5
= brTr* t + CrG-,r+
p

a=4
fn4
a^Tr = l^-lLtJl
Ja=0
4t= t t1=o q-f
g,Srrru T= ç

q.cT6= CcTs* Jc

aq=4 c-6=a rf-Jc=Is

rotrÀ 6t br ;=T t, PL I q. I r, Prl


4 4 o ô ô o o
I
4
Jt
0
4 4 2 o,Ç 4 I 7,o?
3 L 4 4 2 o,6T | 2 It.o e
o ,N
+ L I
I
4
I L I a.ot 4s, oZ
5 I 4 4 z o,B 4.04 | 4s,o,t
6 4
I
o lrç j o tt I tc

5. z-
lrr:1* ul c.Lrnl
€omrr^'o- Ft '
f,
' i.tit{- â4* : Lfe'rzJro* o

Llcr - o

2ry âLay< : ô^1*! A Tr à l'i l"àh;çt\


-
-t ,
lJe(= 'l
t _tf (t'|
I
: o,s (d'f^rtô) + 4 =4'
It
o
('t)
0,5
i
- 13= +4 =
f;''l's

o.s +4 = {.?5

+f = 5'38
Gttl o's(.;'*d')
,tf

. ,l
C^0u^i to ('<Jweut t

6ry= (Q"! T'' l= f ,t- of = 1_

e r3= td'- Gt"/ -- //, r-o/=


4,5

êr4 = t rr"-ril' . lLls- oi = 4.7s

er5= / dti É"1 3 ei,38

c^ik)' Je. C" 6r^* (o'


4mrne
Si ôrr- 2e'^-co
''rày"st l- Cl\/tge4+@t&Jït
; trif*rohà I ôÂ ofùlnCtn-e
)
, ! a, usrHB/ F^n â? Cocay J. l. pru Ë 2- ,N \

m" J.i; .Jrc-, Nr.'nolri1','c-


EX3
Én ærra*fiunl, d oLlunf:
L. Dor,*'ia J'âhÀ.
oplj = a6Tp+L

\"=

1_-_F
H
oC

2. E quoh*
ta anllanw"k ugnz-T) -e c?-lr) * sÇLr = Ô
èl

Ir Jr'
L(r.fi\1S= o
àr) o?Tf = \eG + anr lu' + t
3. li* les

o
Qe= Kre.
6r
o*= *#

4, rrtdtlaXc 6.y= Q€+1vr

L = o,2- b=S7)r'+= o,s(re*[)


tr\= 6 -à *=

ùt'= $,r= Ô, c. P-"3"!'r-Èi- l*.('$AlL'*
'/
61 rlwr*^s @v1H
()I -- o-iJ + c)
clTt-= ll T3 a crt -P c)

+ tlrla t)
s. br'sdh's-h-r" c)13 = clT+
r= 1- 4 ç' ()Z= crQ+(rTrtt)
x ()q = 012 çctQ' +L)

f (*1+) ,.. !3 rrr =o *\/


S" T1-

,ek"*L-rtu xE=
^,fi|,*.
co
c.L
' , fulllar'\ar *nf Jzl^ èér1a NI"2 moJAUr4Kry) trrtrnzâ'1ut-
-/

.,,' -.'1
|*hr 4,^t:

I
ST
/
i i.
lLt
Mna,rc A ehde
I

1o x" o
-ho x:3 lz
H
ôY T=+
). r() qouv?rrtg-nk
Equa:l"

*
dx
tr 4,) * S= o
ôrr\ /

3. 4ftiihi,.nr o* l;*Ls

apq= qu'Jjtt

L |{oi\\-fu N= *
t'*-!I'-,,

R":s'lri;o-
Ta (
el'bx=4 =Ty+
\-r / 3=1
Ex=(+)=
Lr*=Q+f+ r
s. b;sut-t**hb, T-G tTl --T4 *Tt+ 2'
l#/t-
r=f tfu, Ta --T3- /10

LL Jo Thô'"'Ls
o lrh'U,,. t' -Q""'|L^'
l*cJTI_ K,{l*
,, SX=c, ^ ù

r 4a br J:^:t; Trl
Gt" JX l.. L
,'LSOX-O
44'l' 4 -2- 4 8''
avTr= aeT2-+l' L 2- 4
A2-14L4't0
+4-'4-{06-
1+.î r;JJ{<nrr"'"ti à
tolt*f,'rn

l= blviia' Lrs1"'e ùr
c'"Jihims "*
ï -\ini\.s sc^I t t"^rtt';* l"'J'{u
uS \nsura
t t faxLrttvtÀ,on
trrfoses '
o-g1-7
=- aeTel A'^tÎr^t+
s"\K-^'krivio0e"
us;rtr8 | rqv âe corriqe"Ja le. xerrâ N\"2 uo a.0r,l-f; rr /
\\qry,r.sf i qr.r4
|J
I

I= 3
EXERCICé 8
/
-,1
L . ùo rnaiv,.e J' e-hr"Je.
*. .*L- K\^yrJJ- + B$ o
=
,t
1 L t
-+-+-i-+ 3
lt
I ï"1 t x'4
X:o I
-Tr-T) -'(cÏ+-f) Sqtl:"9. #]
F+ ,t
oX cot^t .."n f,e^r"-<'
uOt^teal kzil'e-
2, e1'^h). Je G^J,^cho-, fu. unei^ri-:
*cclklrûfi
*r*f )
f S= O
;tr*g*y-H
sp Sc Sc- JeU".r" f,
3, 0',\ùiilr^( q'P* 'l'"*-tt' [*Tc'nnz''b '

T= T:o L WY*ti -{13ç


lx--o c.voL t* frrÉ\hoJ'
Ix=a -,(fl-=;h cts-T) *nîrr.t) ^'u!,ri* ' t(\-E*)
- 4Tron- r +1r3* :

4. ï4o.it\o-6< 34r4 - (+nn-t)\


-'-rr----
}.\:3 Sx= 2 Lx=2 Sc sf
â'nào*.nj ,
s. biscrih's-hc'?' r= T,3

rr. !_râtj 4w=


ofE=

r!='t.
awT'L

zs
+ E

*" ,f
l,-
**l l* r sox =
u ap=(aw*ï* l',+4<r:-t)
= (4.rs +/ + LS+4x/d(Q*')
K (r"-ï") -ï\ r(s.çse1)lx=cr
's- 'zt - KfT,'"'"" r{ + 3,{ ln \ ^rf .isoo ôl
5}\ *' ' b= h

E= #*g+ry : J5x3oo * a n,toft*a* toJ ceooÉis otl


S= /sÔ0-T:> Çfl..
qc 6, Rui"/,uïr,q,t
+.s ]i =4.2sB+ 3^2-s
4ycT2= qeTO + ow! 1[
fxlo'rrt'h =
4. 250 + /î4uo r 3 Mo--T#

68, = ôw-= K = ,'t,25 \\ -'ràI.ont.


0rt ffU* çar ,cn

q?= qE *4w1ôX = 4's


b= l s oo tr; = 3x,To3
,, ;AalFavIaP carri
fli J- lo fiiru NZ rvoJ'.4Âeh.,s- îl..md'o^.e

S *_t4 J" I' e^e.<iiv- 8 É-xeïcice s


-'/
ôn reso,^J to AJ,IL*, J'i1E
L bomoin. J'âluJu
f4 t"
S,'.[z à [ sy
hnifhoJ. Llé,aIù'- Ae â"wt- Sù1,
J.rr J^raar'rrz
ôn ara*yJ^ ta
{rrtc*a Grrrrnt".

c)-13 +W $=o
()T2* Ct+.!#+
() + c)Tn.
; Gi ,
X:o X= o.S

I\e,r= o --to)
tL : r(o)
lS L' I
=0 J,. eTuttzn flowuernarue
Ifcr = 4 t2 = ?
-(n)_ i r(d_
13 : ?
.
I,I
- J--
à'T
Jxz ?yt

I -rtu
=
(tq'")+.+f =
jff 3. GnJ;fi-,. aux lir"iks
\
( ()d'l+ X= o dy T=G
-t'1)
t3 L)T'n)+o 1
X-o.s ty E=o
Or ('l'J' èX

Y= o fX T=t
(T.tr),
Tàsl & C-rr''teVcnu. 'l= 4 fx - K?r=
èY
h

Si lo tqf n'rz7tlp .wl-,t2^'tt 4, l'\^i\\'5e


-\
N
(

0n c^h;uu 1=4 2- 34
6
I BIL
TL 5 oto
T-illrr= t- I

- -J 6y-
oro I
\{
r(t-)
'z = ct.T(t)

(t I z( 1
+3tzs
,", ,rr li")Ç
3
---l-:--
olo
-1
I
l Eyr

EY-
L
CU

Trtd= I
2- oro I

(I + |frulî f,=4
J.
16;/11 ÉX
<F-|.ts-->{:r{ rsdai

E,,.i, J" s ùtL .., tg+( . À".r -f


6x -- o.25 bl= o.25
$6=a.25 SY= a'zs
'
tl (r HÀ/ F é.lYA? Grci y' b !r'a N"e tvtoJ LQ^r"-ti-" N.,rr.âr i1u"

lour las
/1. l:
5, 'PtsÛcfisal\ott - T= 4 WP
. **e^rÀ Ccnc<tWtL èJ =o
- no<rr-JS r"Lur"as
T=F ?x
ç-1^l _ o =)
T= 11(
- nocuÀ txlcr.r*o't' )G-xtll 1

r= t3

- K ^4
r:
fat'r'es = hcT-%)
' -P'- la '*t*
àY
' "
-K('P;tî)=h(lr-T)
.EY
z
o'**y \tiaf :
On
q?Tp = 4sG+3
Qs= 2K
q
qP= as+l'
b= hq

r\d^hçn ,Àic"lh' '


r Ôn r r. .f .

Én at-at-[La+Ï, "Ot"^t

opTp= â-eTe +ar,rli-wt 4NTN+oG

4Wê :
a
qe 2 U^ - h) /(re- xp) o prlTf= QE
ryTx+t,T
+ 4wn I r-4 '
ow= (Yn-Y,r)i{xP-xw)
t a r.rr1Tr,Ït'f + QS77T11.J

.T=4 T= \(
T-4T= TgT

T= 6 7-= {p
,' 'o /THglFqtlqP
/t

Corrini Je lo ,Lirt Nz
^1,;y, Nu r*e' ri 1 u-e
lq o Jle!,b
/

''/

,////t 9. P.tsol,hh
rrr,..é lholu ikal;a Je Qr,,s -S.J./
to)
,l- T'
I

Lt(r=e . -O
,TTc,ÀCnavec

Ilcr = I

'-ft)
'22.
rfil
tLl
-({)
tL4
.r-(l
tLs
. Lj sT Hglrâr4aP 6rrin'Ào I" kne Noz YloA/Lt^ïm, Nu r,t/rr1 r.r. \
U

a. Maill..a6e
ûGRcicE, Ll
?
L Ào*ine À'LtuL 6

dràb,

5 olo

qJub. +

3 o

t*, L o-f o o
G.r
Ônvn l(ay I= 1L 3 +se
,2. Eq,-r"Ïro n Àu C.nJu
è rxa:\ P,c* ?J)=
f.',âxi'èy
*
ày,
o
'!' +'
5. AÉ{ensaftozt
^^

G,.Aitt-ns or.*x l;^ilcs ,We:r/( (snnrnÂ:


3
. noa+J'r inYetrus : T= 27 f=i
. x:o VY H=o I n
. l\A?JJ-Ls fL*hz-h'
. X= 3 a{ y.<0.4 af t'4<Y<7T=hz '
I= 'l [= 411-

. y=ô {x -.S = a(Tæ:e)tud-râ) il=a \_ T=IF


î= 7t
, Y=3 f,x -*l=o
y=o.4 l5x(3 \
,. Drs..llis^f;on p* b nHLk
T=Tw'
_ mkrrtes
x : z o13Y <4'4 )-t M^!
t'<x<3 t
Mr' f<^/tl^l-r,t sonl a*çni"/zL
Y=4'4
o.5 J+o'8 s Y( 2'4 À ,t !JiI" Je c-,J-,l-.h't;le'
\: \ +
x= r.4 ) | -r T= rw,,
r, {inte (k +æ)'
U
o'5 n'n'o
Y= o'B ,l-r ' ) .banr !^ t0
,rrr-!'aofion ''loue 1o"'
Y= 2'+\ tntliJàrzu ur,t t*n'ta P6u^@ S
Ln^/ po. r

r- S = I'4lfri '* f'47


Q: N1->ç- a-! n>>K
,/
/is trana? CorriSe' Je. l^ Ura N'Z YloJ'rluatf;*r, N,.^e'ri1..e

e ar,Ju.ho', eù *il;fiei
./
lt 4P
6rrnt. Anf ,

*f* #)-&(*'fr)-S=
ô
En ararf anl ,'* aJæt' *
o? I ? = 4ETe+ awÇ taruTiu t asTs +t
ovcc

o, = Yo)
âcY.-
4N : Sc v"- fr)
l'1Twl- YtT t* h ,totl'k Àz b dN--
S Cln-X,,r)
vle'tnc
?*e. or= (xu -x")
H
() cri\l'orl,tl
I'1 (xo-x')(Y^- To)
q\, = Zr^o t
bonr ht a-ûr'rlL 1 o'n yrtilla t
b = Mç^
(&-T') (Y^- Yo)

c6\3-Àv,&
ï,"W
{o 'Yul
Ccr,slJJrut,r.s V. c i,ui,o*|,

u, !-
F

t Jisaaht..t' J. t'1P a oil' 1'ei"À '


J

rr=(ff* !J"iio

Vous aimerez peut-être aussi