Vous êtes sur la page 1sur 23

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE


SCIENTIFIQUE

UNIVERSITE 20 AOUT 1955 SKIKDA

FACULTE DES SIENCES ET DES TECHNOLOGIE

DEPARTEMENT D’ELECTRIQUE ET TELECOMMUNICATIONS

TP

Traitement d’images

Présenté par : Encadré par :

 Kerraoui Amira B.Bouledjfane


 Rouag Roumaissa

Année Universitaire : 2019 / 2020


INTRODUCTION  :

Le traitement d'images est une discipline de l'informatique et des mathématiques


appliquées qui étudie les images numériques et leurs transformations, dans le but
d'améliorer leur qualité ou d'en extraire de l'information.Il s'agit d'un sous-
ensemble du traitement du signal dédié aux images et aux données dérivées
comme la vidéo,tout en opérant dans le domaine numérique (par opposition aux
techniques analogiques de traitement du signal, comme la photographie ou la
télévision traditionnelles).

BUT:

les étapes élémentaires pour le traitement de l'image a l'aide de matlab

1. Lire et écrire et manipuler afficher des images: on utilise les


commandes [ imread][ imwrite] pour la lecture l'écriture d'images
et [imshow] pour afficher une image.

le résultat donnée :
2. CONVERSION DE TYPES D'IMAGES:
 la décomposition d'image: on charge une image RGB et on utilise RGB
pour la décomposer, et voici le programme matlab utilisée :
 conversion de l'image en RGB: on utilise la command rgb2gray et on
trouve
3. CONCLUSION  :
On l'ouvrir les deux fichiers JPEG et PNG avec l'explorateur Windows et on
vérifie la taille on trouve la même taille des deux fichiers alors la taille
d'image n'a aucune relation avec le format soit JPEG et PNG
Format JPEG: l'ors de l'enregistrement de l'image dans ce format, une
compression plus ou moins forte est effectuée afin de limiter le poids du
fichier final. De ce fait, bien qu'il soit possible d'utiliser un mode
colorimétrique RGB adapté le format JPEG ne supportant pas la
transparence, il faudra être vigilant lors de son utilisation.
Format PNG: est un format d'image destiné uniquement à l'affichage sur
écrans, car il ne supporte que le mode colorimétrique RGB; la très bonne
gestion de la transparence par ce format
Introduction  :
on s'intéresse d'abord aux traitements ponctuels qui consistent a faire subir chaque pixel une
correction ne dépendant que de sa valeur.on trouve dans cette catégorie, les fonctions de
recadrage ou d'égalisation de dynamique,de binarisation..Sauf mention particulière, nous
supposerons dans ce qui suit des images comportant N2 pixels codés sur 256 niveaux de gris
différents.

But:
Parmi les traitements les plus élémentaires en traitement d'images, on trouve les transformations
ponctuelles, qui changent les valeurs de chaque pixel en utilisant une transformation souhaitée

Addition et soustraction d'images:

addition:
L’addition de deux images f et g de même taille est une nouvelle image h de même taille dont
chaque

pixel correspond à la somme des valeurs des pixels des images originales :

∀m,n, h(m,n) = f(m,n) + g(m,n).


Soustraction:
La soustraction de deux images est utilisée par exemple pour détecter des changements
Multiplixation et division d'images:
Multiplixation:
Division:La division de deux images permet notamment de corriger une illumination non
homogène
Transformation logarithmique:
Chaque pixel est remplacé par le logarithme de la valeur du pixel.Cela a pour effet d'améliorer les
valeurs des pixels de faible intensité.il est souvent utilisé dans les cas où la dynamique de l'image
est trop grande pour etre affichée ou dans les images où il y a quelques points trés lumineux sur
un fond plus sombre.
Transformation exponentielle:
décrite par la formule suivante:
g(x,y)=C*(kf(x,y)-1)
Transformation gamma:
Dans de nombreuses caméras et dispositif d'affichage (téléviseurs à écran plat par exemple),il est
utile de pouvoir augmenter ou diminuer le contraste dans les niveaux de gris foncé et les niveaux
de gris clair individuellement car les humains ont une perception non linéaire du contraste.
Travaille demandé:
1.

Le résultat suivant
2
Conclusion:
Nous avons introduit les notions de base qui servent de fondement a la compréhension de
différentes techniques de traitement d’images. Plusieurs méthodes classiques de traitement ont
été proposés dans la littérature, nous avons présenté quelques unes qui nous semble les plus
courantes dans le processus du traitement et analyse d’image.

BUT:
Presentation des traitements ponctuelles qui exploitent l'histograme

Calcul,affichage et modiffication d'un histogramme d'une image:


L'histogramme:En imagerie numérique, l’histogramme représente la distribution des intensités
(ou des couleurs) de l'image. C'est un outil fondamental du traitement d'images, avec de très
nombreuses applications. Les histogrammes sont aussi très utilisés en photographie et pour la
retouche d'images.

Expansion de la dynamique :
Egalisation de l'histogramme:L'égalisation d'histogramme est une méthode d'ajustement du
contraste d'une image qui utilise l'histogramme. Elle consiste à appliquer une transformation sur
chaque pixel de l'image, et donc d'obtenir une nouvelle image à partir d'une opération
indépendante sur chacun des pixels. Cette transformation est construite à partir de l'histogramme
cumulé de l'image de départ.
nous avons obtenu les résultats suivants:

Seuillage simple:Le seuillage d'image est la méthode la plus simple de segmentation d'image.
À partir d'une image en niveau de gris, le seuillage d'image peut être utilisé pour créer une image
comportant uniquement deux valeurs, noir ou blanc (monochrome)1.Le seuillage d'image
remplace un à un les pixels d'une image à l'aide d'une valeur seuil fixée (par exemple 123). Ainsi,
si un pixel à une valeur supérieure au seuil (par exemple 150), il prendra la valeur 255 (blanc), et
si sa valeur est inférieure (par exemple 100), il prendra la valeur 0 (noir).

nous avons obtenu ces photos:


Solution du travail demandé:
On réalise le programme suivant:

et on trouve les résultats:


oui on peu l'isoler le texte en utilisant le seuillage
l'utilité de la commande "double" ici ,c juste pour changer l'image.

Conclusion:
ce travail a été pour nous une meilleure occasion pour découvrir et simuler les différentes
techniques afin d'arriver à discriminer entre les textures constituants la même image.