Vous êtes sur la page 1sur 3

Il est évident que l’Etat et ses organismes ne cherchent pas à générer du revenu à travers leurs

activités (ONCF, Redal, Amendis…). C’est le cas pour le marketing territorial exercé par les

conseils des villes, les collectivités territoriales…

A l’encontre du marketing de l’entreprise, le marketing territorial WeCasablanca exercé par

Casa Events & Animations, ne cherche pas à accroitre le chiffre d’affaire, à élargir la part de

marché ou bien à augmenter la marge de bénéfice, mais il se focalise sur la promotion de la

ville de Casablanca pour pouvoir y attirer les investisseurs, les touristes, les étudiants, tout en

améliorant l’image de la ville dans les yeux de ses habitants.

Réussir une démarche de marketing territorial repose sur la constitution d’une équipe motivée

et organisée. D’habitude, on trouve que la majorité de l’équipe sont des natifs de Casablanca

qui portent à la fois la casquette du marketeur et celle du Casablancais qui aime sa ville et qui

trouve du plaisir à la servir. La démarche de WeCasablanca est la création des évènements au

profit des résidents et des visiteurs pour leur permettre de mieux connaitre la ville et découvrir

son potentiel sur tous les niveaux et axes.

Alors que l’Europe compte plus de 2000 agences et boites qui se spécialisent dans la promotion

des territoires, WeCasablanca est considéré une première de son genre au Maroc et en Afrique,

qui est encore dans ses débuts, donc il souffre de plusieurs lacunes dues au manque

d’expérience, aussi ce projet à été préparer dans une courte durée (15 mois) qui n’est pas une

durée suffisante pour mobiliser tous les acteurs potentiels

Le marketing territorial et le marketing d’entreprise peuvent avoir en commun la mobilisation

du consommateur (ME) ou du citoyen (MT) dans la démarche, mais cette dernière est
beaucoup plus globale et peut intégrer les différents acteurs du territoire pour atteindre les

objectifs, par exemple l’emploi des artistes de graffiti pour décorer la ville par ses symboles ou

bien exploiter les panneaux publicitaires en guise diffusion et de promotion de la ville.

La confiance ne se créée par instantanément, il faut lui laisser le temps de s’installer et de

s’épanouir, mais les Casablancais n’ont toujours pas pu sentir une appartenance à ce projet ou

aux valeurs qu’il présente, parce que la première préoccupation de chaque Casablancais est de

résoudre ou diminuer les problèmes de leur ville pensant que c’est la mission de ce projet, alors

on peut en déduire que la communication de WeCasablanca n’est pas efficace puisqu’il ne peut

même pas faire connaitre le projet et son objectif auprès des gens et particulièrement les

habitants de Casablanca. Aussi, en peut dire que WeCasablanca n’est pas très transparente

avec sa cible et ces bénéficières car il ne communique pas des états d’avancement, des
statistiques, des rapports ou bien des bilans, ce qui rend le projet trop obscur et peut même

créer des doutes auprès personnes concernées.

WeCasablanca jouit de la place de Casablanca dans l’économie nationale, elle est la capitale

économique et abrite une bonne tranche de l’activité économique du Maroc ; le port de

Casablanca est une portée pour la plupart de importations et exportations depuis/ vers le

Maroc ; une des bourses les plus importantes en Afrique en plus du commerce et des services

qui sont basés à Casablanca et qui font d’elle une destination économique mondiale. Tout cela

représente la stratégie économique de la ville sur laquelle WeCasablanca s’appuie pour

atteindre ses objectifs.

Comme cité dans le premier point, l’activité WeCasablanca n’est pas une activité lucrative, elle

ne cherche pas à générer un profit. Mais elle a comme but de réaliser la satisfaction du client en

leur permettant de mieux connaitre la ville et son potentiel, et aussi de permettre aux

Casablancais de sentir l’appartenance et la fierté envers leur ville.

Vous aimerez peut-être aussi