Vous êtes sur la page 1sur 4

CI22 Machines alternatives et leur contrôle Pilotage des machines asynchrones

FICHE DE SYNTHESE : PILOTAGE DES MACHINES ASYNCHRONES EN VITESSE ET COUPLE


1 RAPPELS DES RELATIONS DE LA MACHINE ASYNCHRONE

f (1 − g )
Vitesse de rotation du rotor (par rapport au stator) en tour/s n = n s (1 − g ) =
p
Loi de couple établie par rapport au modèle d'une phase sans pertes statoriques.
Relation simplifiée pour g variable
p 2 g .R 2
C em = 3. .V1 .
ω R22 + ( L2 .ω.g ) 2

2 ACTION SUR LE GLISSEMENT G


En modifiant la résistance rotorique, on agit sur le glissement tout en conservant un couple maximal
constant. Cela implique d ’avoir une machine à rotor bobiné .

Le couple résistant Cr étant constant dans la


plage de vitesse du moteur:

a) Relever pour les 4 valeurs de la résistance


rotorique, la valeur du glissement g.

Cr b) Hachurer pour R2 = 2r :
• la puissance utile mécanique Pu
• la puissance Joule rotorique Pjr

Exemple : éolienne ABB 2MW avec MADA (machine asynchrone à double alimentation).

Les rafales de vent entraînent


une variation rapide de la
vitesse du rotor, on tolère du
glissement, mais on récupère
la puissance de glissement
g.Pem en reliant le bobinage
rotorique à un convertisseur
statique.
La puissance g.Pem est alors
réinjectée au réseau
électrique.
Le rendement global est
élevé, on dimensionne le
convertisseur à Pn/3 pour
une plage de vitesse de
1000 à 2000 tr/min.

TSi2 Page 1 sur 4 JC Rolin Lycée G Eiffel Dijon


CI22 Machines alternatives et leur contrôle Pilotage des machines asynchrones

3 ACTION SUR LE NOMBRE DE PAIRES DE POLES P

Une réglementation impose des rendements minimaux aux moteurs électriques asynchrones basse tension, dans une plage de
puissance de 0,75 à 375 kW.
Depuis le 16 juin 2011, les fabricants de machines ne peuvent utiliser que des moteurs électriques de rendement IE2 ou IE3 en
attendant 2015, date à laquelle seuls les IE3 seront autorisés au delà de 7,5kW puis à partir de 0,75kw en 2017.

Les machines à 2 vitesses à faible rendement de type IE1 ne sont plus autorisées.

4 ACTION SUR F

f
Rappels : La fréquence f fixe la vitesse de synchronisme ns =
p
Nous verrons que l'action seule sur f n'est pas suffisante, pour conserver un couple constant, il
faut maintenir le rapport U/ f constant

4.1 Contrôle à U/f = constante ou contrôle scalaire


Le couple résistant Cr étant constant
f3<f2 f2<f1 f1 dans la plage de vitesse du moteur:

a) Relever pour les 3 valeurs de


glissement g pour les 3 fréquences.

P3 P2 P1
Cr

b) Hachurer la puissance Joule


rotorique Pjr dans les 3 cas

ns3 ns2 ns1

Conclusion :

TSi2 Page 2 sur 4 JC Rolin Lycée G Eiffel Dijon


CI22 Machines alternatives et leur contrôle Pilotage des machines asynchrones

4.2 Imperfections du stator et conséquence sur le couple

a) Etablir l'expression du courant magnétisant I10 en fonction de f et V et conclure lorsque que le


rapport V/f est constant.

b) Ajouter les éléments du stator, résistance et inductance de fuite, ainsi que la tension d'alimentation
notée V1.

c) Montrer que ces imperfections influent surtout pour les faibles valeurs de tension V1.

On obtient pour les faibles vitesses une


décroissance du couple si on maintient
toujours le rapport U/f constant.

4.3 Echauffement à basse vitesse


Les constructeurs de moteurs fournissent la caractéristique de couple d'une machine en fonction de sa
vitesse et selon sa ventilation (exemple Leroy Somer).
a) Zone de faible vitesse (f>25Hz)

b) Zone de vitesse élevée (f>50Hz)

TSi2 Page 3 sur 4 JC Rolin Lycée G Eiffel Dijon


CI22 Machines alternatives et leur contrôle Pilotage des machines asynchrones

4.4 Limite de vitesse supérieure, fonctionnement à puissance constante

Commentaire:

4.5 Cas particulier des démarrages progressifs à fréquence constante et tension variable
La courbe de couple en fonction de la vitesse est alors dépendante du carré de la tension d'alimentation .
Cem = K .V1
2

a) Indiquer comment se passe le démarrage


pour le couple résistant noté Tr1.

b) Même question pour le couple résistant Tr2

Conclusion :

TSi2 Page 4 sur 4 JC Rolin Lycée G Eiffel Dijon

Vous aimerez peut-être aussi