Vous êtes sur la page 1sur 44

Dermatophyties

Pr Zizi Nada
Année 2020-2021
Plan:
I-Introduction:

II-Epidémiologie-Pouvoir pathogène:

III-Diagnostic clinique:

IV-Diagnostic mycologique:

V-Traitement:
I-Introduction:

• Infection cutanéo-phanérienne superficielle,

fréquente, due à des dermatophytes,

champignons filamenteux kératinophiles,

toujours pathogènes.
• Intérêt:

-Motif fréquent de consultation.

-Retentissement sur la qualité de vie.

-Contamination.
II-Epidémiologie-Pouvoir
pathogène:

• Trois genres:

ØMicrosporum (M): Peau et cuir chevelu

ØTrichophyton (T): Peau et phanères

ØEpidermophyton (E): Peau glabre


II-Epidémiologie-Pouvoir
pathogène:

• Affinité pour la kératine: couche cornée de


l’épiderme, poils, cheveux et ongles.

• Toujours pathogènes.

• Respectent toujours les muqueuses.


II-Epidémiologie-Pouvoir
pathogène:
Transmission:

• Se fait par contact indirect avec des éléments


contaminés et une adhérence des éléments
fongiques à la couche cornée.

• Facteur favorisant principal: altération


épidermique.
II-Epidémiologie-Pouvoir
pathogène:
• Origine:
-Interhumaine: espèces anthropophiles
(Trichophton rubrum, T.interdigitale…).
-De l’animal à l’homme: espèces zoophiles
(Microsporum canis…).
-Du sol à l’homme: espèces géophiles=
telluriques, dont l’animal est souvent le
vecteur (M.gypseum..).
II-Epidémiologie-Pouvoir
pathogène:
III-Diagnostic clinique:
A-Dermatophytoses des plis:

B-Dermatophytoses de la peau glabre:

C-Teignes:

D-Dermatophytoses unguéales:
III-Diagnostic clinique:
A-Dermatophytoses des plis:

B-Dermatophytoses de la peau glabre:

C-Teignes:

D-Dermatophytoses unguéales:
III-Diagnostic clinique:
A-Dermatophytoses des plis:
-T. rubrum; T. interdigitale; Epidermophyton
floccosum.
1-Intertrigo interorteils:
-Adulte.
-Surtout 3ème et 4ème espaces.
-=Desquamation sèche ou suintante.
-Peut être associée à des fissures ou à des vésiculo-
bulles sur la face interne des orteils et au fond du
pli.
-Prurit est variable.
III-Diagnostic clinique:
A-Dermatophytoses des plis:

-Complications:

*Porte d’entrée: érysipèle..

*Diffusion.

*Contamination pieds-main.
III-Diagnostic clinique:
A-Dermatophytoses des plis:

-Dc différentiel:

*Candidose.

*Eczéma dysidrosique

*d’origine bactérienne.
III-Diagnostic clinique:
2-Atteinte des grands plis:
-Plis inguinaux, interfessier, axillaires,
abdominaux, sous-mammaires.

-Placard érythémato-squameux prurigineux, à


contours circinés.
-Extension centrifuge.
-Guérison centrale.
III-Diagnostic clinique:
2-Atteinte des grands plis:
-Dc différentiel:
*Candidose.
*Erythrasma.
*Psoriasis inversé.
*Dermatite de contact par irritation.
*Eczéma de contact.
III-Diagnostic clinique:
A-Dermatophytoses des plis:

B-Dermatophytoses de la peau glabre:

C-Teignes:

D-Dermatophytoses unguéales:
III-Diagnostic clinique:
B-Dermatophytoses de la peau glabre:
-T.rubrum, M.canis..
1-Forme typique: (Herpès circiné):
-Placards arrondis ou polycycliques.
-Unique ou multiple.
-Bordure érythémato-vésiculo-squameuse.
-Prurit.
-Evolution centrifuge avec guérison centrale.
B-Dermatophytoses de la peau
glabre:
• Si application de corticoïdes!!!

Perte des caractéristiques sémiologiques


typiques:

Tinea Incognita:
B-Dermatophytoses de la peau
glabre:
2-Kérion:
-D. d’origine animale ou tellurique.
-Réaction inflammatoire majeure de l’hôte
humain.
-Aspect nodulaire et pustuleux.
3-Forme de l’immunodéprimé:
-Absence de bordure évolutive et de prurit.
-Profusion des lésions.
-Rapidité d’extension.
B-Dermatophytoses de la peau
glabre:
4-Dc différentiel:

-Dermatite atopique.
-Eczéma nummulaire.
-Psoriasis.
-Lupus.
III-Diagnostic clinique:
A-Dermatophytoses des plis:

B-Dermatophytoses de la peau glabre:

C-Teignes:

D-Dermatophytoses unguéales:
III-Diagnostic clinique:
C-Teignes:
1-Teignes du cuir chevelu:
-Enfant.
-Petites épidémies.
a-Teignes tondantes microsporiques:
-Zoophile ou anthropophile.
-Plaques alopéciques de grande taille.
-Uniques ou multiples.
-Extension centrifuge.
-Cheveux cassés régulièrement à quelques
millimètres de la peau.
III-Diagnostic clinique:
C-Teignes:
1-Teignes du cuir chevelu:
b-Teignes tondantes trichophytiques:
-Antropophile.
-Petites plaques alopéciques, squamo-croûteuse
parfois pustuleuses.
-Cheveux cassés à leur émergence.
III-Diagnostic clinique:
C-Teignes:
1-Teignes du cuir chevelu:
c-Teigne favique: favus:
Anthropophile, T Shonleini.
-Plaques alopéciques inflammatoires
dépressions cupuliformes remplies de croûtes.
=Godet favique.
Cicatrice.
III-Diagnostic clinique:
C-Teignes:
1-Teignes du cuir chevelu:
d-Teigne inflammatoire: Kérion:
-Zoophile.
-Placards inflammatoires ponctués d’orifices
pilaires dilatés où les cheveux sont expulsés et
d’où sourd du pus.
-Possible: fièvre et ADP satellites.
III-Diagnostic clinique:
C-Teignes:
2-Teignes de la barbe:
=Folliculite aigue.
→Prélèvement mycologique.
3-Diagnostic différentiel:
-Psoriasis du cuir chevelu.
-Dermatite séborrhéique.
-Pelade.
III-Diagnostic clinique:
A-Dermatophytoses des plis:

B-Dermatophytoses de la peau glabre:

C-Teignes:

D-Dermatophytoses unguéales:
III-Diagnostic clinique:
D-Dermatophytoses unguéales:
Onyxis dermatophytique: Orteils++
-T.rubrum, T.Mentagrophytes interdigitale.
-Début: partie distale et latérale de la tablette
unguéale.
-Leuconychie→Hyperkératose sous-
unguéale→onycholyse.
+Atteinte EID ou plantes.
-Dc différentiel: psoriasis, post traumatique.
IV-Diagnostic mycologique:
Avant prise d’antifongique.
A-Examen des lésions en lumière de wood:
Permet d’apprécier l’extension des lésions.
Fluorescence est variable selon l’agent
pathogène:
-D. microsporique: jaune-verte.
-D. trichophytique: Absence de fluorescence.
-Erythrasma: rouge-corail.
IV-Diagnostic mycologique:
B-Prélèvement de squames, de cheveux ou
d’ongles atteints:

-Examen direct: existence d’un parasitisme:


filaments.

-Culture: 3 à 4 semaines, précise le genre du


champignon et l’espèce responsable.
Teignes microsporiques:
• ED: Parasitisme microsporique: gaine de
spores périphériques+ filaments dans les
cheveux.
• Culture: milieu de Sabouraud mee
champignons anthropophiles ou zoophiles
ØM. canis +++
ØM. langeronii +++
Teignes trichophitiques:
• Examen direct: grosses pores intrapilaires,
bourrant le cheveu = Parasitisme endothrix
• Culture: Mee des espèces anthropophiles
ØT. violaceum +++
ØT. sudanense +++
Teignes faviques:
• Examen direct: filaments intrapilaires stricts:
Parasitisme favique
• Culture:
ØT. schoenleinii +++
ØT. violaceum
ØM. gypseum
Teignes inflammatoires: kérion:
• Examen direct:
ØParasitisme microïde: quelques filaments
intrapilaires + chaînettes de petites spores
extrapilaires (T.mentagrophytes)
ØParasitisme mégaspore: quelques filaments
intrapilaires + chaînettes de grosses spores
extrapilaires (T. ochraceum)
Teignes inflammatoires: kérion:
• Culture
ØIndispensable car dans un kérion peut se
rencontrer un parasitisme qui n’est ni
microïde ni mégaspore
ØLes agents de teignes tondantes pouvant être
responsables de kérion
IV-Diagnostic mycologique:
C-Histologie:
Coloration PAS: identification de la nature
fongique.
V-Traitement:
A-Buts:
• Eradiquer le germe
• Eviter les complications
• Eviter les récidives
• Prendre en charge les facteurs favorisants
• Eduquer les malades
• Palier au préjudice esthétique
V-Traitement:
B-Moyens:
1-Antifongiques locaux:
a-Econazole: Pévaryl*
b-Amorolfine: Locéryl*
c-Ciclopiroxolamine: Mycoster*
d-Terbinafine: Téguma*
e-Sertaconazole:Dermofix*poudre
V-Traitement:
B-Moyens:
2-Antifongiques généraux:
a-Griséofulvine:
Dose: Adulte:1g/j
Enfant: 20mg/kg/j
b-Terbinafine:
Dose: 250mg/j.
V-Traitement:
C-Indications:
1-Dermatophytoses des plis et de la peau
glabre:
-Atteinte isolée des plis ou lésion de la peau
glabre localisée:
Traitement local pendant 2 à 6 semaines.
-Atteinte diffuse: traitement systémique.
V-Traitement:
C-Indications:
2-Teignes:
-Durée: Au moins 6 semaines.
-Examiner la famille si agent anthropophile.
-Traiter l’animal si agent zoophile.
-Désinfection des bonnets..(Antifongique en
poudre).
-Traitement local+général
V-Traitement:
1ère intention: griséofulvine.
2ème intention: Terbinafine.

3-Dermatophytoses unguéales:
Durée: 4 à 6 mois (ongles mains).
9 à 12 mois (ongles orteils).
Trt gl+local+chaussettes et chaussures.
Conclusion:
-Pathologie fréquente.

-Fréquence de l’atteinte unguéal des orteils.

-Teignes: enfant, faire attention à la


contamination.