Vous êtes sur la page 1sur 20

BIOMATERIAUX DENTAIRE

INTRODUCTION –PRESENTATION

Les matériaux a usage dentaire sont utilisés pour


Les obturations coronaires
Les obturations canalaires
Les scellements en prothèse
Ces matériaux peuvent être utilises pour la restauration
temporaire (quelques jours à plusieurs mois) ou définitive
S’agissant de restaurations temporaires ces matériaux sont
essentiellement constitues de ciment dentaires

PROPRITES ET QUALITES DES MATERIAUX A


USAGE DENTAIRE

Un matériau de restauration coronaire doit permettre


la réalisation d’une restauration fonctionnelle comblant la
perte de substance dentaire limitant les risque de reprise
de carie secondaire et sans agresser le tissu pulpaire ni les
tissus de la sphère buccale environnante
le comportement biologique d’un matériau à usage
dentaire et sa longévité en bouche va dépondre
essentiellement de ses qualités intrinsèque et des
conditions de sa mise en œuvre
1-Propriétés mécaniques

Dureté
C’est la capacité de la surface d’un matériau à résister à
une déformation plastiques
Les tests de dureté les plus utilisés en odontologie sont les
mesures de microdureté Vckers ou knoop

Dureté Knoop(kg /mm2) des tissus dentaires


Email 340
Dentine 60

Resistance à la traction
La rigidité d’un matériau définit par son module
d’élasticité longitudinal (module de young) l’existence ou
non d’un domaine de déformation plastique ; la valeur de
la contrainte à la rupture

Module d’élasticité (module de young)(Gpa) des tissus


dentaires
Email 84
Dentine 18
Résistance à la compression (Mpa)
Les contraintes en compression s’exercent essentiellement
pendant de la mastication sur les faces occlusales des
molaires et prémolaire

Email 384
Dentine 297

Résistance à la flexion
Les contraintes à la flexion s’exercent surtout pendant la
mastication sur le bloc incisivo-canin

Résistance à l’abrasion
C’est la résistance à la dégradation de l’état de surface
sous l’effet des fonctions masticatoires

Résistance au cisaillement
Résistance au fluage

2-Propriétés physiques
Elles dépent de plusieurs facteurs
Coefficient de conductibilité thermique : un coefficient
élevé va permettre une transmission rapide des variations
thermiques aux tissus dentaires et générer des sensibilités

Email 2 ,2 10 –3
Dentine 1,5 10-3

Coefficient de dilatation thermique : en bouche les


variations thermiques entrainent des phénomènes de
dilatation et de rétraction du matériau et des tissus
dentaires, si le matériau possède un coefficient trop élevé,
les joints dent obturation seront fortement sollicités, d’où
des fractures dentaires

Email 11 ,4
Dentine 8,6

3-Etanchéité
L’herméticité du joint dent obturation a pour objectif
principal d’éviter une contamination bactérienne et ou le
passage des fluides au niveau de ce joint , les conséquence
sont des lésions carieuses secondaires, des douleurs
chroniques et une coloration inesthétique

L’étanchéité dépend surtout de :


Adaptation marginale
Stabilité dimensionnelle
Adhérence
Certains matériaux adhérent directement aux tissus
dentaires ; d’autres nécessitent la mise en place d’un ou
plusieurs matériaux intermédiaires

4-Longévité :
En pratique ;la résistance à la dégradation en milieu
buccal sera liée au comportement du matériau en terme de
résistance à toutes les contraintes aux quelles il est soumis
( mécanique, usure, hydrolyse ,solubilité ;corrosion)

5-comportement biologique :
Définition :
Un matériau est biocompatible s’il est capable de remplir
sa fonction sans effet adverses sur l’environnement dans
le quel il est appelé à fonctionner ; il ne doit en aucun cas
être toxique ou irritant pour les tissus dentaires ; leur
environnement ou pour l’organisme

6-Esthétique
Les qualités esthétiques sont aujourd’hui une exigence

7-Facilité d’emploi et de mise en œuvre :


Aptitude au modelage, au polissage, un temps de prise
adapté à la situation clinique, facilité de dépose ; sont des
caractéristiques essentielles recherchées
LES CIMENTS DENTAIRES

INTRODUCTION
 Certain biomatériaux sont utilisés pour une
restauration provisoire ou permanente sont appelés
ciments dentaires.

CIMENT OXYDE DE ZINC EUGENOL


 Il est encore appelé:
 Eugénate de zinc
 Oxyde de zinc eugénol

 1-COMPOSITION:
 Se compose d’une poudre et d’un liquide:

1-1-LA POUDRE

 OXYDE DE ZINC70g
 Colophane 28,5g
 Stéarate de zinc 1g
 Acétate de zinc 0,5g
L’acétate de zinc joue le rôle d’accélérateur de prise
La colophane rend le produit plus lisse et plus homogène
1-1-1-Propriétés physico-chimiques

 Propriétés physiques:
Masse moléculaire-----81,38
Blanc a la température naturelle
Insoluble dans l’eau
 Propriétés chimiques:
– Produit basique
– Oxyde amphotère:
– Zno+acide----- sel de zinc
– Zno+base------- zincate

– En contacte de l’air on a une modification du


phénomène de prise
– Co2+zno-----carbonate de zinc co3zn
– H2o +zno-----hydroïde de zinc zn(oh)2

Propriétés biologiques : Atoxiques, antiseptiques, sédatif


1-2-LIQUIDE
Il est constitué essentiellement soit d’eugénol, soit
d’essence de girofle, qui renferme en poids 96% d’eugénol
Eugénol 85mg
Huile de coton 15mg parfois l’huile d’olive qui
joue le rôle de plastifiant.
Propriétés physiques:
Liquide presque incolore, huileux qui jaunit en contact de
l’air par oxydation
Il dégage une forte odeur de girofle qui est piquante et une
saveur brûlante
Soluble dans l’alcool

Propriétés chimiques :
 Insoluble dans l’eau, mais l’oxyde de zinc eugénol est
soluble dans l’eau

Propriétés biologiques:
 Analgésique
 Caustique
 Décongestive
 Antiseptique

2-PROPRIETES DE L’EUGENATE

 2-1-PROPRIETE PHYSIQUE:

2-1-1-STRUCTURE:
Elle suffisamment compacte donc il présent une bonne
imperméabilité

 2-1-2-RETRACTION DE PRISE:
 Elle est importante puisqu’elle peut être de 0,9 en
milieu fortement humide.

 2-1-3-CONDUCTIBILITE THERMIQUE ET
ELECTRIQUE:
 Faible en font un excellent matériau de protection

2-2-PROPRIETE MECANIQUES :
2-2-1 LA DURETE:
Elle est nettement inférieure à celle de la plupart des
ciments

2-2-2-LA RESISTANCE A L’ECRASEMENT:


Au bout de 7jour est de l’ordre de 14Mpa

2-2-3-LA RESISTANCE A LA COMPRESSION:


Elle est très variable en fonction du ratio poudre – liquide
de 1,3 à 20Mpa
Un ratio oxyde de zinc eugénol compris entre 4/1 et 5/1
2-2-4-L’ADERANCE:
Nettement supérieur à celle des ciment définitifs et des
amalgames

2-3- LES PROPREITES CHIMIQUES :

 2-3-1-LA SOLUBILITE
 Appréciée par la perte en poids relative dans l’eau
distillée pd 7js elle est comprise entre 0,02 et 0,01.
solubilité importante en bouche
 2-3-2-LE PH
Il est entre 7 à 7,2
2-4-LES PROPRIETES BIOLOGIQUES :
 Un pouvoir antiseptique
 Un pouvoir cicatrisant
 Un pouvoir dentinogène
3-La réaction de prise
 Une réaction chimique intervient entre l’oxyde de zinc
et l’eugénol, ce qui entraîne la formation d’eugénate de
zinc le mécanisme de prise de cette réaction n’est pas
complètement connu
 mais la masse durcie contient des particules
résiduelles de zinc liées par une matrice d’eugénate de
zinc et un peu d’eugénol. La présence d’eau est
essentielle à la réaction qui est accélérée par les ions de
zinc

 La réaction début par Zno+H2o--- Hydroxyde de zinc


 Ensuite Zn(oH)2 + eugénol------ eugénololate de zinc
4-Le temps de prise
 On définit le temps de prise comme l’intervalle de
temps séparant le moment ou le mélange a été commencé
de celui ou la pâte est durcie
4-1-Les facteurs de variation de temps de prise
 Le temps de prise augmente quand la température
diminue
 Le temps de prise augmente quand la grosseur des
grains augmente
 Rapport poudre –liquide le temps augmente quand la
proportion du liquide augmente
5-La préparation
 Sur une plaque de verre rugueuse avec une spatule
en acier on dépose qlq goutte d’eugénol et sur une autre
partie de la plaque on dépose la poudre, qu’on sépare en
petite partie,
On inclus la poudre dans le liquide on spatulant jusqu’à
l’obtention d’une pâte mastic qui n’adhère ni à la plaque ni
à la spatule ,cette pâte est portée dans la cavité avec une
spatule à bouche . La consistance doit être crémeuse pour
une obturation cannalaire.

6-Avantages
 Matériau d’emploi facile
 Antiseptique
 Antalgique
 Cicatrisant
 Bon isolant thermique
 Pouvoir dentinogène
 Radio opaque
 Bonne adhérence
 PH neutre
 Desobturation facile
7-Inconvénients
 Peu résistant à l’abrasion; à la compression et à la
traction
 Il est soluble et désagrégable dans la salive.
 Odeur piquante et saveur brûlante.
 Parfois des brûlures gastriques (eugénol libre).

8-Indications
 Obturation provisoire,
 Fond de cavité,
 Pansement dentinaire (coiffage dentinaire- coiffage
pulpaire indirect)
 Pansement gingival après incorporation de fibre de
coton et d’agents hémostatiques,
 Biomatériau de base dans la pâte d’empreinte ; en
prothèse adjointe
9-Contre indications
 Sous les composites cars il inhibe la polymérisation
(la fonction phénol).
Ciments oxyde de zincs modifiés

 Ciment type KALSOGENE:

 1-COMPOSITION:
 POUDRE: oxyde de zinc +10% à40% de fines
particules de résine naturelle ou synthétique 28,5g
(colophane, poly méthacrylate méthyle, polycarbonate)
ainsi des accélérateurs comme l’acétate de zinc 0,5 g la
stéarate de zinc 1g.
 liquide: l’eugénol dans lequel on peut trouver des
particules de résines et des accélérateur tels que l’acide
acétique

 2-LES PROPRIETES DU kALSOGENE


 La résistance : A la compression est de 35à55MPa ;
résistance à la traction est de 5 à 6 MPa.
 La solubilité: plus importante que l’oxyde de zinc
eugénol.
 Epaisseur : Un film mince en regard de la pulpe
 Temps de prise : 7 à 9 minute on peut l’augmenter
en réduisant le rapport poudre/liquide
 Rapport poudre liquide : Pour obtenir un mélange
de consistance crémeuse.
 Propriétés biologiques: Sédatif
 Manipulation : Plaque de verre, face lisse grains fins
3-Avantage et inconvénient
 Bonne adhérence.
 Bonne rétention Bactériostatique.
 Bon isolant thermique.
 Malaxage délicat.
 Solubilité.
 Acidité.

5-Indications
 Fond protecteur
 Obturation temporaire
 Pansement dentinaire
Ciment type E.B.A
 Composition
– Poudre: Oxyde de zinc 60-74g
Quartz fondu 20-34 g
Colophane hydrogène 6g Pour renforcer les qualités
mécaniques.
– Le liquide :
– Acide orthoéthexybensoique 62,5ml pour augmenter
la résistance à la compression et l’eugénol 37,5ml

Les propriétés
La structure:
Il a une structure complexe ou la matrice entoure par les
grains d’oxyde de zinc et les particules de quartz
déterminent la matrice à cœur très complexe.
 La solubilité:
Elle est augmenté par l’acide orthoéthoxybensoide, mais
diminuée par la colophane pour atteindre 0,04 en 7 j dans
l’eau distillée à 37°c ce qui est acceptable.
 Epaisseur du film:
Pour un scellement, l’épaisseur du film peut varier entre 25
et 35.
 Variation de volume à la prise:
Il se produit une contraction qui varie de 12 à 24 um/cm.
L’I.R.M
 Livré en trois couleurs ivoire, bleu et rouge.
 C’est un ciment à l’oxyde de zinc eugénol, renforcé
par un composite, polyméthyl méthacrylate, il est
particulièrement durable et résistant et assure une
excellence adaptation marginale
 La spatulation doit être faite en moins d’une minute
pour obtention d’une consistance mastic et
 on doit préserver le ciment de tout contact lors de la
période de durcissement
CIMENT PRÊT A L’EMPLOI :

 INTRODUCTION:
Il existe une série de pâtes durcissantes à l’eau et à la
chaleur qui sont utilisées comme ciment provisoire ou fond
de cavité.
Exemple:Cavit,Cimavit,Dendorit.
COMPOSITION :
 Oxyde de zinc
 Sulfate de calcium
 Acétate de polyvinyle
 Chloacétate de polyvinyle
 Triéthanolamine et pigment rouge, il n’y a pas donc
d’eugénol.

LA REACTION DE PRISE :
 La réaction de prise est entamée en partie par la
salive, la réaction de l’eau avec le sulfate de calcium et
l’oxyde de zinc produit la prise.
LE CAVIT :
 C’est un matériau d’obturation provisoire photo
polymérisable avec dégagement de fluor, pour un
traitement temporaire des cavités en particulier pour les
inlays
L’HYDROXYDE DE CALCIUM :

INTRODUCTION
La premières référence à l'utilisation de l'hydroxyde de
calcium Ca (OH) ² est attribuée a HERMANN en 1920 qui
précise son utilisation en Endodontie.
HESS (1937), reprenant les travaux de HERMAM constate
des résultats histologiques encourageants :
Formation de tissu dur et un état pulpaire sous-jacent plus
au moins satisfaisant.
COMPOSITION :
La combustion a 1200° du carbonate de calcium (calcaire)
entraînant la formation de chaux vive dont l'hydratation
aboutit à l'hydroxyde de calcium au chaux éteinte.
 Ca Co3  Cao + Ca2
 Cao + H2o  Ca (OH) 2.

PROPRIETES :
Propriétés chimiques:
 PH:
Son PH est voisin de 12,5, alcalin il est donc agressif mais
sa faible solubilité s'oppose efficacement à la diffusion
alcaline toxique.
 Solubilité:
L'hydroxyde de calcium est très peu soluble dans l'eau ;
c'est une qualité essentielle car son alcalinité ne peut se
libérer au contact de l'eau des tissus, il ne provoque donc
qu’une nécrose superficielle
 L'hydroxyde de calcium: est résorbable.
Propriétés biologiques :
L’hydroxyde de calcium indiqué dans le traitement de
diverses pathologies, son mécanisme d'action est
globalement identique dans les différentes situations.
Produit de coiffage 
Propriétés antiseptiques
C'est l'ion OH qui est responsable de l'alcalinité du produit,
lui confère ses propriétés antiseptiques. Le PH alcaline de
Ca (OH) ² est bactéricide et s'oppose à l'acidose des
tissus enflammés. Comme le plus part des antiseptiques, il
est cytotoxique mais son manque de solubilité limite en
surface ce toxique.
Propriétés hémostatiques
Elles sont dues à la présence de calcium qui est un facteur
de la coagulation sanguine.
Propriétés physiques :
L'hydroxyde de calcium est un bon isolent thermique, bien
que légèrement inférieur aux eugénates
PRESENTATION DU PRODUIT Ca (OH) ² :

Comme DYCAL - PROCAL.


Sous formes de deux pâtes  Pâte A. = Base
Pâte B. = Catalysons
Ces différentes formes sont surtout utilisées pour les
coiffages pulpaires.

* Dons les traitements endocanalaires, l’hydroxyde de


calcium est plutôt employé en poudre que l'on mélange :
- Soit à l'eau distiller stérile
- Soit du sérum physiologique
- Soit à une solution Anesthésique locale sons
vasoconstricteur.

On a ajouté à cette pâte du parachlorophenol camphré


pour son pouvoir bactéricide mais la toxicité de ce produit
pour le péri apex interdit tout dépassement et limité son
action.

Aujourd'hui, certains auteurs, préconisent d'ajouter de


sulfate de baryum pour rendre le produit radio opaque et
contrôler ainsi sa mise en place de façon rigoureuse.
Ou bien :
* Dons une suspension aqueuse de méthyle cellulose
(propriétés radio opaque).

INDICATION :
Produit de coiffage pulpaire : rôle actif
Comme fond protecteur : protection passif, il doit replacer
la pulpe dons les conditions physiologiques permettent la
poursuite ou la reprise de ses fonctions vitales, en
particulier de la dentinogénése.
De dents permanentes immatures afin d'obtenir selon les
cas apéxogénése ou une apéxification.
Des résorptions radiculaires de la racine ou du plancher
pulpaire, lorsque leurs localisations et l'étendue ne
compromettent pas le pronostic du traitement.
Des hémorragies pulpaires afin d'obtenir un assèchement
du canal
CONCLUSION :
 L'utilisation de l'hydroxyde de calcium entre dans le
cadre de la philosophie actuelle de l'odontologie
conservatrice, La stimulation du potentiel réparateur de
l'organe dentaire.

Ciment aux orthophosphates de zinc

Employés surtout comme ciment de scellement ils

Composition
Formés d’une poudre et d’un liquide

La poudre
Oxyde de zinc à 80-85%
Oxyde de mg 3à10%
Silice
On rajoute à la poudre
trioxyde de rubidium, trioxyde de bismuth,sulfate de
barium et des colorants

Le liquide

Acide phosphorique dilué dans 30à35% d’eau


Phosphate d’aluminium et zinc
Des sels métalliques
Lors du mélange poudre-liquide, il se produit un gel
cristallisable avec un fort dégagement de chaleur (la
réaction est très exothermique)

Avantages

Bonne adhérence
Faible conductivité
Prise rapide
Bonne résistance à l’écrasement

Inconvénients
Poreux et soluble dons les fluides buccaux
Opaque donc inesthétique
Réaction de prise exothermique
Acidité ; pH de 1,6 en début de prise et de 7 en fin de
prise

Indications
Comme ciment de scellement
Obturation temporaire en cas de coiffage

Préparation
La préparation nécessite une plaque de verre lisse et une
spatule à malaxer
Le mélange se fait par incorporation progressive de
portions de poudre dans le liquide
Le temps de prise dépendra de la quantité de poudre et du
malaxage et de la température ambiante
La consistance du mélange sera crémeuse pour une
obturation et relativement liquide pour un scellement.