Vous êtes sur la page 1sur 32

 Plus la CI s’éloigne de l’origine des axes, plus le niveau

de satisfaction du consommateur est élevé

 Ainsi, si un panier comporte une quantité plus


importante d’au moins des deux biens, il sera
strictement préféré

 Ceci découle de la propriété de non saturation des


1
préférences
Y
A chaque CI correspond un niveau de
satisfaction

L’ensemble des CI constitue la carte


d’indifférence du consommateur
U
U
U

X 2
Y
L’utilité augmente au fur et à mesure
que l’on se déplace vers le haut et à
droite

C’est la conséquence de la propriété


U
U de non saturation des préférences.
U

X 3
Y
Les substituts parfaits

Le consommateur peut les


substituer l’un à l’autre à un taux
constant et rester sur une même
CI.

X 4
Y
Les compléments parfaits

Ils doivent être consommés


conjointement et dans des
proportions fixes pour satisfaire le
consommateur.

X 5
A- Définition

B- Propriétés

C- Cas particuliers

6
 Tout déplacement le long d’une CI est un passage
d’un panier à un autre qui implique :

 le maintien de la satisfaction (même utilité)

 la substitution entre les biens (x et y)

7
 La substitution entre les biens se mesure par le
TMS

 Le TMS est le taux auquel le consommateur est

disposé à substituer un bien à l’autre

8
 On retire au consommateur une quantité (<0) et
on lui donne (>0) pour garder la même utilité

 Le TMS mesure le taux auquel le consommateur est

disposé pour faire cet échange

9
 Le TMS est le rapport entre quantité de bien cédée et

quantité obtenue qui laissent le consommateur en


état d’indifférence :

 Le TMS est toujours positif 10


 Il peut être interprété aussi comme la quantité de à
laquelle le consommateur est prêt à céder ( ) pour
obtenir une unité supplémentaire de ( ) tout en
gardant le même niveau d’utilité

 Pour des raisons de simplification on peut écrire

11
Y Graphiquement, le TMS entre deux
points d’une CI est mesuré par la

A valeur absolue de la pente de la


droite qui réunit ces deux points
Δy
B
Δx

Que signifie
12
Y

18 ENTRE A ET B :
16
A TMS= -ΔY/ΔX= 6/1=6
14 TMS=6
12 ENTRE C ET D :
10 B TMS= -ΔY/ΔX= 2/1=2
8

6 TMS=2
C
4
D
2

1 2 3 4 5 X
13
 Lorsqu’on a des variations infinitésimales :

tend vers
et
tend vers

 Pour ces variation infinitésimale

14
Graphiquement, si on a une variation infinitésimale de et de ,
donc le devient la valeur absolue de la pente de la droite
Y
tangente à la CI en un point particulier
18

16 EN POINT A :
14 TMS= = la valeur absolue de la
TMS= −
12 A pente de la droite qui passe par A
10
8
EN POINT B :
6 TMS= −
B TMS= =la valeur absolue de la
4
pente de la droite qui passe par B
2

1 2 3 4 5 X
15
 Le TMS est égal au rapport des deux utilités

marginales

 Le TMS dépend de la forme des CI et donc de la

nature des biens 16


Lien entre le TMS et l’Um
En allant de A vers B :
Y
- De A vers C perte d’utilité :
perte =

- De C vers B gain d’utilité :


A gain =

perte = gain : =
Δy

B =
C ∆
U
U

TMS=

X
Δx
17
 Biens parfaitement complémentaires

 Biens parfaitement substituables

18
y Le TMS n’a pas vraiment de signification
TMS=∞

3 (1,3)
2 (1,2)
1
TMS=0
x
1
19
Le TMS est constant le long d’une CI
y
Il est égal à la valeur absolue de la
pente de la CI
3
2 TMS=1

1
x
1 2 3
20
Le TMS est constant le long d’une CI
y
Il est égal à la valeur absolue de la
pente de la CI
6
4 TMS=2

2
x
1 2 3
21
 La consommation dépend des préférences du

consommateur et de son pouvoir d’achat

 Le pouvoir d’achat dépend :

 du budget du consommateur : son revenu R

 des prix des biens et

22
 La contrainte budgétaire :

 Elle s’appelle aussi droite budgétaire ou droite de

budget

23
 La contrainte budgétaire :

Y
R A
p

Pente= -

B
X

24
 La contrainte budgétaire :  En dessous de la droite les paniers

sont accessibles par le


Y
R A consommateur
p

Pente= -  [A,B]: l’ensemble des possibilités

de consommation en dépensant R
B
X
 Au dessus de la droite les paniers

non accessibles 25
1- Choix du consommateur

2- Variation du choix du consommateur

26
A- Méthode graphique

B- Méthode géométrique

C- Méthode de substitution

27
Y
 On représente sur un graphique la
CI
carte d’indifférence et la droite
budgétaire

DB
X

28
Y
 Le point B est inaccessible

CI  Le point A épuise le revenu mais ne


B

maximise pas la satisfaction


E

 Le point E épuise le revenu et se


A
DB situe sur la CI la plus élevée
X
possible
29
Y
 Le point E représente le point
Equilibre d’équilibre
CI

 Le point E représente le panier


E
optimal

DB  C’est le choix du consommateur


X

30
 A l’optimum, la CB est tangente à la CI (même pente)

31
 A l’optimum, la CB est tangente à la CI (même pente)

 Egalité entre TMS et rapport des prix

TMS =

 On obtient la condition d’équilibre :


32

Vous aimerez peut-être aussi