Vous êtes sur la page 1sur 5

Giovanni Battista Pergolesi (1710-1736)

Sonata in mi maggiore
Dall'originale in fa maggiore trascr. Edoardo Tarantino

œ œœœ œ œ œ
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œœœœ œ œ œ
Allegro q = 72
∀∀∀∀
% β œ œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ
Ι ‰ œ œ œ œ œ œ ‰ œ
Ι Ι

∀∀∀∀ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ≈ œ œ œ œ œ œ œ œ ≈ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
3 3 3 3
3 3

Ó œ œ œ ˙œ œ œ ˙œ œ œ Óœ œ
3

% œ œ œ œ œ
œ œ œ œ

≈ œœœ œœœœ ≈œœœœœœ 3


3 3

∀∀∀∀ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ≈ œœœ
3 3 3 3 3
3

Ó ˙ œœ œ œ œ œ œ œ œ œœ œ œ
5

% œ œ ∀œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ

∀ ∀ ∀ ∀ œœ œœ ≈ œ œ œ œ œ ≈ ≈ ‹œ œ œ ≈ ≈ œ œ œ œ ∀œ œ
3 3

œ
3 3

œ
œ œœ œœ œœ ∀ œ œœœ œœ œ œœœ œœ œ œœ
œ
œœœ Œ œ œ ∀ œ œœœ œœœ œœœ œœœ œ œœ
7

% œ œ œ œ œœ œœ œ œ Œœ
œ

∀∀∀∀ ≈ ∀ œ œœ ≈ ≈ œ œ œ œ µ œ œ ≈ œ œ ≈ œ œ ≈ œ œ ≈ œ œ∀ œœ œ œ œœ ≈ œ œ œ œ œ
3 3 3 3 3 3 3 3 3

œœ ∀ œ œœ œ œ œ œ
10

% œœ œœ œœ œœ œœ œœ
œ œ œ ∀œ œ œ œ œ œ


∀∀ ∀ œ œ œ ≈ œœ œœœœ ≈ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
3 3 3

œ ∀ œ µ œ
3 3 3

œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ‹œ
œ œ œ œ ∀ œœ œœ œ œ œ œ œ
12

%
Œ Ó

© Bigghedo editions, Monopoli, 2k20


2 Sonata in mi maggiore

œ ∀œ œœ λ œ ∀œ œœ λ
3 3

∀∀∀∀ œ œ œ
3 3

∀œ ∀œ µœ œ ∀œ œ œ µœ œ œ œ œ œœœ− œ œ œ œ œœœ− œ œ
14

% œ
œ œ ∀œ œ Œ ‰ œ œ œ Œ ‰ œ œ œ

∀∀∀∀ λ œ œ
3 3 3

œ œ œ œ œ œ œœœ œ œ œ œ œ œ œ œœœ œ
3

œ œ ∀œ œ œ
17 3

%
3

œ Œ œ œ œ ‰œ − œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ

∀∀∀∀ œ ∀ œ œ œ œ œ œ œ œœœ
3 3 3 3

œœ œ ‰
3 3

œ œ œ ι
3 3 3 3 3 3

œ ∀ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ∀ œ œ œ œ œ œ œ
19

% œœ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ œ œ ‰ œœ œ
œ œ Ι
3

∀∀∀∀ œ œ œ ≈ œœ ≈ œ œœœ ≈
œ œœœ œœ œœ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œœœ œ œ œ œ œ œ œ ∀∀ œœ œœ œ œ œ
œœ œ œœœ œ
21

% œœ œ œ œœ œœ œœ œœ œœ
‰ œ œ œ œ œ œ œ µœ œ œ œ
Ι

∀∀∀∀ ∀ œ µ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ≈ ∀œ œ œ ≈ œ œ µœ œ œ œ œ
œ œ
∀ œœ œœ œœ œœ œ œ œœ œœ œœ œœ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ œ
24

∀∀∀∀ ≈ ‹ œ œ œ ≈ œ œ œ ≈ œ œ œ œ œ ≈ ∀œ œ œ ≈ œ œ µœ ≈
œ œ œ
œœ œœ œœ œœ œœ ∀ œ œœœ œœ œœ ∀ œ œ œ œ
26

% µ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ
Sonata in mi maggiore 3

≈ œœœ
3

∀∀∀∀ ∀ œ œ œ œ ≈ œ œ œ ≈ ≈ œ
3
3 3 3 3

œ œ œ œ œ œ œœ µ œ œ
3 3

œ œ ∀œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
28

% œœ œœ œ œ œ
œ
œ œ ∀ œ œ œ œ
∀œ œ œ œ

∀∀∀∀ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ‹œ œ ≈ œ ∀œ ∀œ ≈ œ µ œ ≈ œ
∀œ œ œ œ
30

%
œ œ œ œ ‹œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ

∀∀∀∀ œ ‹œ œ ≈ œ ∀œ ∀œ ≈ œ µ œ ≈ œ œ
∀œ œ œ ∀œ œ œ œ œ
32

% œŒ œ œ œÓ œ œ œ œ œ œ ∀ œ
œ œ œ œ œ œ œ œ œ

œ œ
3 3 3 3

∀ œ œ œ œ œ œ œœœœ œœ œœ œœ œœ œœœ ≈
3 3 3 3

∀∀ ∀ œœœœ œœ
3 3 3 3

∀ œ œ ∀ œ œ µ œ œœ œ
34

% œ œ œ œ
œ œ œ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ
3

∀ ∀ ∀ ∀ œ œœ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ≈ œ œ œ œ
3 3
3

œœ œ œœ œœ œœ œ œ Óœ œ ˙ œ œ
36

% œ œ œ
‰ œ œ œ œ ‰ œ œ œ œ œ œ œ
Ι Ι

∀∀∀∀ œ œ œ œ ≈ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
3 3
3

˙ œ œ Ó
39

% œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
4 Sonata in mi maggiore

∀∀∀∀ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ≈ µ œ œ œ œ œ œ œ œ ≈ µ œ œ œ œ œ œ œ œ ≈ œ œ œ œ
3 3 3

41

% œ œ œ œ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ

∀∀∀∀ œ ∀ œ œ œ ≈ ≈
œ œœ œ ≈ ≈
3 3

œ œ œ œ œœœ œœ œ œ œœœœœœ
43 3 3

% ∀ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ

∀∀∀∀ œ œ œœ œ œœ œ
3 3 3 3

œ œœœœ œ œ œ œ œ œ œ œœœœœ œœœ œ œ œœœœœ œœ


45

%
3 3

Ó œ œ œ œ œ œ œ œ œ œŒ Œ ‰ œ
3 3

œ
Œ
œ œ œ œ œ œ œ œœ
œ
Ι

≈ µœ œ œ ≈ œ œ œ ≈ µœ œ œ œ œ œ œ œ œ ≈
3

Œ ≈
3

∀∀∀∀ œ œ œ œ œ œ œ œ œœ
œ
48

% œ œœ œœ œœ œœ œœ œœ
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ

∀∀∀∀ ≈ œ œ œ œ œ œ œ µ œ œ ≈ œ œ œ ≈ œ ∀ œ ≈ œ ≈ œ ≈ œ ≈ œ
3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3

œ œœ œ œœœœœ œ œœœœœœœœœœœœ œœ œœ œœ œœ
50

%
œ œ œ œ œ œ œ œ

∀ ∀ ∀ ∀ µ œœ œ œ œœ œ œœ œ œ œœ œ œœ œ œ œœ œ œœ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œœ
œœ œœ œœ œœ œœ
52

% œœ œœ œœ œœ
∀œ œ œ œ œ œ œ œ œ Œ œœœœ œ Œ œ œœ
Sonata in mi maggiore 5

∀∀∀∀ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ≈œœœ œ œ≈
œ œ
≈œœœ œ œ≈
œ œ œ
œœ œœ œœ œœ œ
55

% œœœœœœœ œ‰ œ œŒ œ œ œ
œ Œ œ œ œ œ Ι ‰ Œ œ ‰ Œ œ ‰ Œ œ
Ι Ι Ι

ι 3 3
∀∀∀∀ ‰ œ œ œ œ
œœœœ − œœ œ œœœœœœ − œœ
3 3

œ œ
3 3 3 3

œ‰ œ œ œ œ µ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
58

% œ‰ œ œ œ Œ
Œ œ œ
œ œ œ œ œ œ œ œ œ

∀∀∀∀ œœœœœ œœœœœ 3 3 Œ


3 3 3 3

œ œ œœ œ œ œœ œ œ œ œ œœ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ‰
61 3 3 3 3

%
3 3

œ œ œ œ œ œ œ œ œ
Ι
3

Vous aimerez peut-être aussi