Vous êtes sur la page 1sur 1

L’argent permet à celui qui sait l’employer de contribuer à son bonheur,

mais rend malheureux celui qui devient avare ou cupide. Il peut donc être
positionné comme serviteur (au service de notre vie, de nos envies, de
nos projets …) ou comme maître : c’est nous alors qui le servons.
Une fois que vous comprenez cette loi de base, vous comprendrez que le
seul moment où vous devez penser à l’argent est quand vous décidez de
combien vous avez besoin pour mener à bien votre projet. Après cela votre
focus, intellectuel, émotionnel et physique doit être totalement orienté
vers comment servir les autres. Réfléchissez à comment vous pouvez faire
ce que vous faîtes avec plus d’efficacité. Réfléchissez à comment vous
pouvez vous améliorer sur la qualité et la quantité des services que vous
rendez.
Rappelez vous de ceci, les personnes pauvres ont une conscience de
pauvreté. Les personnes riches ont une conscience de prospérité. Une
conscience de pauvreté aura pour incidence de vous faire penser et
d’expérimentez le manque d’argent. Une conscience de prospérité vous
apportera une grande richesse.