Vous êtes sur la page 1sur 14

L’AUTORITÉ APOSTOLIQUE REPOSE SEULEMENT SUR LES FILS

PLACÉS POSITIONNELLEMENT SUR LA TROISIEME PHASE


New York, le 15 juin 2003

Que Dieu vous bénisse ! Que Dieu soit loué ! Merci Seigneur ! Louange à Son merveilleux Nom ! Eh bien,
bonjour Église de New York et de Pennsylvanie ! Je ne sais pas ce que je fais ici. J’ai eu la bataille de ma
vie pour venir ici. Je ne savais pas si je devais mettre une vidéo, mais le Saint-Esprit continuait de me dire
de faire ceci. Je devais être oint comme la semaine passée. Ainsi, je fais confiance au Seigneur, parce que
suis lessivé. Mon état de santé… Je suis censé avoir une biopsie. J’ai vu plusieurs médecins et puis la
semaine suivante encore, trois médecins, des spécialistes en orthopédie. Ce sont des partenaires. Et il y en a
un qui a donné une deuxième opinion. Et j’étais là, hier. Ainsi, il a donné raison au premier. Et il voulait
faire une incision ici, jusqu’à l’arrière là, pour couper l’obstruction de la moelle épinière, parce qu’il n’y a
presque plus de passage. Et cela affecte les nerfs. C’est pour cela que je suis faible et que je n’ai presque
plus de force dans les bras. Et j’ai aussi une sténose au bas de dos et c’est pourquoi mes jambes sont sans
force. Ainsi, les amis, voilà ce que j’ai traversé. C’est le pire que j’aie jamais traversé en sachant que le prix
est proche. Voilà toute la chose. Il y avait le Docteur Capeleto et le Docteur Johnson. Et voici ce que le
Docteur Johnson a dit. Il a dit : « Qu’est-ce que l’autre médecin vous a dit ? » J’ai dit : « Il m’a dit ce que
vous m’avez dit… » Et j’ai dit : « Vous plaisantez ou quoi ? » Ils sont dans les mêmes bureaux… Alors il a
dit que j’avais besoin d’être opéré. J’ai dit : « Je dois méditer et penser à cela. » J’ai demandé : « Quelle est
la gravité ? Combien de temps vais-je être hors service ? » Vous allez devoir porter une minerve pendant 3
mois, puis cela va venir ici. » Et je crois qu’ils risquent de toucher les cordes vocales. Et beaucoup de
médecins les touchent. Et si jamais ils touchent les cordes vocales, vous ne pourrez plus parler pendant 6
mois !
Ainsi, c’est la Troisième Phase. Vous avez des problèmes ? Vous avez des problèmes ? La Troisième
Phase ! Satan va vous éprouver, il va éprouver chaque point que vous réclamez. Il dit : « Ce n’est pas pour
des bébés, ce n’est pas pour des bébés qui pleurent, ceci. » Mais c’est pour des hommes et des femmes…. et
je suis un exemple devant vous. J’ai dit : « Mon Dieu ! Je vais y penser. » « Voici ce que je vais faire, disait-
il, il n’y a pas tellement de solutions, je vais vous préparer pour le 1er juillet. » J’ai dit : « Mais c’est la
convention ! » Aussi, j’aimerais aller à Prague, si je suis guéri, au mois d’août. Et si je suis opéré à ce
moment-là, cela va annuler tout cela. Ainsi, je vais voir ce qui va se passer. Je devais vraiment avoir la Foi.
Ainsi, j’ai laissé cela comme ça.
Un neurologue égyptien m’avait dit une semaine ou deux avant – il connaît aussi ces deux autres médecins –
il a dit : « Qu’est-ce qu’ils veulent vous faire ? » « Eh bien, on parlait de chirurgie. » Il a dit : « Ecoutez-
moi ! Ne les laissez pas vous faire cela. » Il m’a dit trois fois : « Ne les laissez pas vous faire cela. » Ainsi,
j’ai suivi cela parce que c’est un neurologue, il s’occupe des nerfs. Il sait ce qui arrive aux nerfs. Les autres,
ils veulent simplement couper.
Ainsi, j’ai parlé à mon ami, Frère Musgrove. Et je lui parlais de ces choses et lui, il a eu la même chose mais
lorsqu’il avait 40 ans. Dans les années 95. Et il a une cicatrice là. Le médecin a dit : « Si jamais je rate mon
coup, vous ne pourrez plus parler pendant 6 mois à cause des cordes vocales. Et aussi, je pourrais toucher
vos nerfs, et vous risquez de ressembler à Superman ! Reeves, je crois que c’est son nom.
Ainsi, j’ai navigué dans des endroits difficiles. Et puis le diabète. Des sensations brûlantes dans les jambes,
des picotements, et je ne peux pas dormir, et des douleurs dans le dos. Et j’ai dit, c’est presque terminé.
Ainsi, voilà mon état de santé. Et pourquoi êtes-vous si calmes ? Priez simplement. C’est tout… Allons !
Priez pour moi. Priez pour moi, vous les saints. J’allais vous dire une petite plaisanterie, mais je ne vais pas
le faire. Priez pour moi, les saints.
Ainsi, les amis, je suis ici par la Grâce de Dieu. Il est bon de voir les Vella. Que Dieu vous bénisse, Frère et
Soeur Vella. S’il a pu y arriver, je peux y arriver aussi. Amen ! Bien les amis, voilà ce qu’il en est. Ainsi,
priez pour moi afin que le Seigneur touche mes jambes. Qu’elles soient plus fortes.
Ainsi, Saint Matthieu 17. Est-ce que nous sommes connectés, Frère Norman, avec la Pennsylvanie ? Frère
Norman, on est connectés ? Oh ! Je vous vois, la Pennsylvanie. Bonjour ! Que Dieu vous bénisse ! Je suis en
train de vous regarder. Gloire à Dieu ! Vous avez tous l’air en forme. Vous avez l’air en forme ! Amen.
Et aussi Éphésiens 4. Eh bien ! Alléluia ! Frère David, tu crois que je vais y arriver ? Je dois y arriver. Bien !
Saint Matthieu 17 :
Et après six jours, Il prit Pierre, Jacques et Jean. [Au verset 1] et Il les conduisit à l’écart sur une haute
montagne ; Il fut transfiguré devant eux. Son visage resplendit comme le soleil et Ses vêtements devinrent
blancs comme la lumière. Et voici, Moïse et Elie leur apparurent, s’entretenant avec Lui. Pierre prenant
la parole dit à Jésus : « Seigneur, il est bon que nous soyons ici ; si tu le veux, je dresserai ici trois tentes,
une pour toi, une pour Moïse, et une pour Elie. Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit.
Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis
toute mon affection : écoutez-Le !
Éphésiens 4:11 :
Et Il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les
autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l’oeuvre du ministère et
de l’édification du corps de Christ, jusqu’à ce 1563
que nous soyons tous parvenus à l’unité de la Foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état
d’homme parfait, à la mesure de la stature de la plénitude de Christ.
Que le Seigneur ajoute la bénédiction à la lecture de Sa Parole. Courbons la tête dans un mot de prière. Dieu
Tout-puissant, Seigneur, je suis simplement ici parce que j’ai senti la conduite du Saint-Esprit pour venir ici
dans l’état dans lequel je suis. Ainsi, Père, il y a un but, et je ne sais pas ce que c’est. Mais je suis ici par la
Foi. Amen ! Oh, Seigneur, merci pour Ta présence qui vient de descendre, Père. Maintenant, Seigneur dans
le Nom de Jésus-Christ que le Saint-Esprit prenne le relais. Qu’Il m’oigne, qu’Il me fortifie, Seigneur Dieu.
Et oins la Parole. Et puisses-Tu oindre les gens, Seigneur Dieu. Aie Ton propre chemin aujourd'hui. Parle
Seigneur ! Ton serviteur écoute, Père. Dans le Nom de Jésus-Christ que le Saint-Esprit se déverse et
remplisse les gens. Qu’Il les guérisse, qu’Il les scelle. Nous prendrons soin de Te donner la louange,
l’honneur et la gloire, car nous le demandons pour la gloire de Jésus. Que Dieu vous bénisse !
Gloire à Dieu ! Merci Seigneur ! Eh bien, nous souhaitons la bienvenue à la présence du Seigneur qui vient
de descendre sur nous pour nous dire bonjour. Amen ? Eh bien, que va-t-il en être d’aujourd'hui ? Gloire à
Dieu ! Frère Norman, un titre : L’autorité apostolique repose seulement sur les fils placés sur la
Troisième Phase. Mon sujet : Voici Mon Fils bien-aimé en qui il Me plaît de demeurer : écoutez-Le ! La
première fois, c’était dans Matthieu 13. C’est lorsque l’Esprit est venu sur Jésus parce que c’était un Fils.
C’était le Fils de Dieu. Et ceux parmi vous, avec le Saint-Esprit, c’est ce que le Seigneur a dit lorsqu’Il vous
a baptisés du Saint-Esprit : « C’est mon fils bien-aimé ou ma fille bien-aimée en qui il me plaît de demeurer.
» Amen !
Voilà ce que vos amis et vos ennemis ne comprennent pas, c’est que vous plaisez à Dieu depuis avant la
fondation du monde. Il fait prospérer votre chemin. Et les démons essayent de vous bloquer la route, ils ne
peuvent pas comprendre pourquoi Dieu continue de vous bénir. Maintenant, nous sommes à la fin des âges
où ceci doit se répéter à nouveau : voici mon fils bien-aimé en qui il Me plaît de demeurer, écoutez-le ! Il y a
une différence là. Amen !
Maintenant, ce que je veux dire – il y a quelque chose à voir ici avec le zodiaque – oui. Voilà je l’ai ici. Ceci
vient de notre Soeur Pat Facinella concernant le ciel, le zodiaque.
La grande pyramide a été construite pour être alignée avec le Nord véritable avec son entrée dirigée vers
l’étoile polaire. En ce temps-là elle s’appelait Alpha Draconis (et remarquez le mot Alpha) en alignement
direct, cela brillait jusqu’au sol au travers d’un passage étroit dans la pyramide long de 344 pieds. Parce
que les étoiles se déplacent, vous voyez. Et il n’y avait plus eu d’alignement direct depuis 4000 ans. Mais
Polaris, l’étoile polaire, sera en alignement direct en l’an 2004.
L’année prochaine. Une seule fois auparavant il y a eu un véritable alignement. Et ce n’est arrivé qu’une
fois, c’est quand la pyramide a été construite. Vous avez compris maintenant ? Amen ! Et l’année prochaine,
cela va s’aligner à nouveau avec Polaris, l’étoile polaire.
Polaris, l’étoile polaire, en fait ce sont trois étoiles qui sont en une seule qui nous apparaissent comme une
seule étoile à cause de leur grande distance. Une autre chose remarquable, c’est qu’à l’intérieur de la
pyramide, ce passage vers la chambre du roi, il y a trois pierres faîtières sont enchâssées, elles sont d’un
granit rare qui est identique au granit du Mont Horeb.
Eh bien, je veux remercier Frère Ruben d’avoir mis cela ici au dessus [de la chaire.] Amen !
Le granit du Mont Horeb. Je trouve cela tellement étonnant à la lumière de la nouvelle église qui est
construite avec la chaire vers le Nord et l’alignement direct qui va arriver en même temps. [Maintenant,
regardez ceci] Depuis que Dieu a dessiné la pyramide, en sachant que l’étoile du Nord sera alignée
directement, pour la première fois depuis 4000 ans.
Il savait, Il savait que cela allait être en 2004 et pas avant. Il savait que nous serions ici. Maintenant, quel
démon va arrêter cela. Amen ! Oui, Monsieur !
Depuis que Dieu a dessiné la pyramide sachant que l’étoile polaire serait en alignement direct, à nouveau,
après des milliers d’années. Sa signification doit être grande. Je peux penser que c’est le temps que la
pyramide soit finalement coiffée à nouveau. 1564
Que Dieu te bénisse, Soeur Pat ! Je le crois. Je crois que c’est juste. Ainsi, Frère Paul a eu un songe. Laissez-
moi d’abord lire ceci : « L’absolu » à Shreveport 1963, § 69 :
Christ à nouveau est comme l’étoile polaire. Vous savez le monde tourne sur lui-même et les étoiles – celle
que vous voyez comme l’étoile du soir est aussi l’étoile du matin – le monde tourne mais il s’éloigne de ces
étoiles. Mais toutes sauf l’étoile du Nord. Voyez, et maintenant, ce que nous voyons ce n’est pas
véritablement le Nord exact. Cela vient l’année prochaine. Maintenant, vous ne pouvez pas vous aligner
avec un compas sur l’étoile du soir et aller quelque part.
Pouvez-vous imaginer que cette étoile polaire est alignée et que la pyramide va être alignée. Est-ce que cela
ne sera pas l’Épouse Parole-parlée ? « Ainsi dit le Seigneur ! » Amen ! Je ne sais pas, mais ma Bible le dit.
Voilà ce que dit ma Bible. J’aime que quelqu’un dise amen. Ma Bible ne dit pas cela Grand-mère. Gloire au
Seigneur.
Et le monde tourne autour de cela et il s’éloigne de toutes les étoiles. Toutes les étoiles tournent sauf cette
étoile-là, l’étoile du Nord. On ne peut pas mettre son compas sur l’étoile du soir et aller quelque part,
voyez-vous. Et le matin suivant vous êtes à l’Est. Mais vous pouvez vous positionner sur l’étoile polaire et
vous allez vous tirer d’affaire.
Et l’Épouse Parole parlée sera dirigée vers le véritable Nord. Chaque mouvement sera « Ainsi dit le
Seigneur ». Amen ! Maintenant, regardez. Voilà ce qu’est une vie centrée sur Christ.
Lorsque vous êtes perdus, Il est votre étoile du Nord, votre étoile polaire, et le Saint-Esprit est votre compas
et le compas ne vous indiquera que l’étoile polaire. Il ne vous indiquera aucun credo ou dénomination,
aucune sensation où quoi que ce soit, mais Il va vous indiquer de manière certaine l’étoile polaire. Il est
votre étoile du Nord lorsque vous êtes perdu. Vous pouvez vous égarer avec les dénominations et des choses
comme ça, mais le Saint-Esprit - le compas – va vous indiquer directement vers la Parole qui est Christ, et
va vous garder fidèlement attaché à cela.
S’il n’y avait pas d’étoile polaire, comment un homme pourrait-il trouver son chemin sur une mer agitée ?
Que ferions-nous en cette heure sans la Parole, le Saint-Esprit qui nous indique seulement vers la Parole. «
L’homme ne vivra pas de pain seulement mais de chaque parole. » Pas une partie de la Parole, mais
chaque parole, toute la Parole, chaque parole qui sort de la bouche de Dieu. Voilà par quoi un homme vit.
Il est votre absolu dans votre vie. Il est aussi votre étoile du Nord.
Amen ! Oui, Monsieur ! Ainsi, vous êtes face au nord, l’étoile du Nord. L’année prochaine, vous serez face
au Nord véritable. La première fois depuis le temps où la pyramide a été construite et en réalité la pyramide
est en train d’être reconstruite. Amen ? Vous faites partie de cette pyramide.
Bien ! Frère Paul Griffin a eu ce songe le 26 juin 2000.
J’ai eu ce songe le 25 juin tôt le matin. J’étais à l’église et c’était le bâtiment de l’église de New York, ce
bâtiment-ci, mais il était situé en Pennsylvanie. [Voyez-vous ? Les deux sont un.] L’église était située afin
que la chaire soit vers le Nord et la lumière venait de l’Ouest là-bas. Vous étiez à la chaire. Vous étiez en
train d’expliquer la Troisième Phase. Alors que vous étiez en train de parler…
…en d’autres mots, je ne pouvais pas véritablement l’expliquer à moins que l’église soit construite parce
qu’elle devait être tournée vers le Nord. Allons, maintenant. Saisissez cela ! Gloire à Dieu ! Amen !
Maintenant, je m’attends à avoir quelques cris ou quelque chose. J’essaie de vous montrer que Dieu
confirme que nous soyons ici. Aucun démon ne peut nous enlever d’ici. Ainsi, croyez cela. Croyez pour
votre Saint-Esprit. Croyez-le pour votre guérison. Croyez-le pour votre famille. Croyez que Dieu vous a mis
à l’endroit correct. Amen ! Et aujourd'hui je vais expliquer la Troisième Phase. Bien !
Alors que vous étiez en train d’expliquer la Troisième Phase, quand vous parliez, quelqu’un est venu vers
moi de la gauche et m’a dit comment on pouvait comprendre cela. Je me suis tourné vers cette personne en
disant : « Cela ne doit pas être compris avec la pensée naturelle, mais cela doit être cru du coeur. Voilà
tout ce dont je me souviens. 1565
Que Dieu te bénisse, Frère Paul. Eh bien, gloire au Seigneur ! Ainsi, Frère Branham nous a dirigés vers la
Parole et c’est tout ce que nous pouvons prendre sur cette Troisième Phase, parce qu’il y a toutes sortes de
choses qui vont circuler. Toutes sortes de démons et toutes sortes de choses. Ainsi, je vous le fais savoir
maintenant même. Ainsi, vous feriez mieux d’être ancrés dans la Parole. Parce que voilà tout ce qu’on vous
a enseigné ici et dans les messages de Malachie 4, c’est cette Parole.
Bien ! « Le monde se désagrège à nouveau » à Shreveport, 1963 :
Nous sommes comme Abraham. Abraham a reçu la Parole. Et nous L’avons reçue. Et tout ce qui était
contraire à la Parole, il appelait cela comme si cela n’existait pas. Et tout fils véritablement né reçoit la
Parole de Dieu, peu importe ce que quiconque dit, quel que soit le système contre la Parole, la Parole est
véritable de toute manière.
Maintenant, écoutez ici, c’est très important pour cette Troisième Phase, ce que vous cherchez :
Dieu est obligé de vous rencontrer sur la base de ces promesses. En dehors de ces promesses, Il ne peut
pas vous rencontrer parce que vous vous êtes retranchés de Lui, parce qu’Il est la Parole.
Maintenant, vous comprenez pourquoi je dis : de retour à la Bible, de retour à la Parole ! Pourquoi je prêche
les promesses, les promesses. Voilà pourquoi ! Amen ! Gloire à Dieu !
C’est la raison pour laquelle notre monde se désagrège. Tout ce qui est contraire, c’est comme si cela
n’existait pas. Les systèmes faits de mains d’hommes, nous ne regardons pas cela. Non, Monsieur ! Etant
baptisés dans ce Royaume, nous sommes assis maintenant dans les lieux célestes en Christ Jésus. Oh, là là !
Avec notre Roi oint avec nous, nous réjouissant de la Parole promise de ce Royaume, oins. La Parole ointe
et promise au milieu de nous. Voilà Son Royaume, Ses promesses devant nous et rien ne peut nous en
détourner.
Nous y voilà ! Donc, je suis ici pour vous admonester de rester avec cette Parole sur cette Troisième Phase.
Nous avons un peu parlé du zodiaque ici. Eh bien, Église, nous sommes finalement ici sur cette Troisième
Phase qui est la place en Christ, le temps de l’Adoption. Et voilà pourquoi j’ai lu le zodiaque. Le Saint-
Esprit montre toujours avec des signes des événements spirituels premièrement dans les cieux.
Nous savons que le 28 février 1963 sept Anges sont apparus. Et nous savons qu’en 1965 dans « Le lever du
soleil » le Saint-Esprit a dit à Frère Branham de tourner la nuée vers la droite et là, c’était Jésus-Christ.
Ainsi, nous savons ce que c’était. Et les sept Anges représentent Christ dans les Sept Âges de l’Église etc. Et
cela a été publié, je crois, le 17 mai dans la publication avec Rockefeller et sa femme Happy. Et dans ce
magazine, il y avait les sept Anges et sur la page du dos - je crois que c’était Hawaï – il y avait un arc-en-
ciel. Je crois que vous vous souvenez tous de cela. Eh bien, j’ai quelque chose ici, si je peux le voir ici. Cela
vient de Frère Musgrove.
Cher Frère Coleman c’est avec une grande joie que je vous salue dans cette saison de Pâques. Nous
sommes véritablement bénis [il m’a envoyé cela au mois d’avril ; oui le 22] nous sommes bénis avec les
différentes vidéos, et la révélation de la Parole qui a été partagée avec nous ici à Tucson venant de New
York City. Nous pouvons véritablement dire comme le Prophète l’a dit dans « le Dieu puissant dévoilé » de
Philadelphie : « Je suis identifié avec un groupe qui sent l’Esprit du Seigneur. Je suis identifié avec un
groupe qui sait qu’Il est dévoilé, qui sait qu’Il est le même, hier, aujourd'hui et pour toujours, qui sait que
ceci n’est pas du fanatisme. C’est Jésus-Christ le même, hier, aujourd'hui et pour toujours. Je suis identifié
avec ce groupe ici ce soir. C’était nous là-bas, et ils nous appellent un groupe d’hérétiques. Un groupe de
fanatiques sur la base de la Parole de Dieu. Mais je n’ai pas honte de l’évangile de Jésus-Christ car c’est
une puissance de Dieu à salut pour ceux là. »
Le dernier message que vous nous avez envoyé « Demande ce que tu veux – 2ème partie » cela a été passé à
Tucson le 13 avril 2003. Et le 16 avril, j’étais dans mon bureau, à Tucson, à l’ouest, en écoutant le message
suivant du Venezuela, intitulé « Le Septième Sceau ». Et le soir, vers 6-7 heures, à ce moment-là, j’ai reçu
un coup de téléphone de 1566
Frère Ruben Ernalys qui m’a parlé de la nuée qui était apparue. La forme était la même que la nuée qui
était apparue en février 1963. Il était très excité. Il me disait qu’il avait pris des photos et qu’il me les
enverrait lorsqu’elles seraient développées. Ce n’est que le dimanche de Pâques, le 20, que plusieurs
personnes de notre église ont donné le témoignage d’avoir vu la même nuée. Le premier témoignage venait
d’un frère qui habite loin, à l’ouest de Tucson, Frère Léo Onalys. Il vit dans une région là près des
Montagnes Sacrées. Il dit que la nuée est apparue près de l’horizon dans les montagnes vers 6h45 le 16
avril 2003. Sa maman était dans la maison et lui a dit de venir à l’extérieur rapidement parce que dans le
ciel qui était parfaitement clair, la seule nuée qu’on pouvait voir était ce nuage-là qui est venu de l’ouest. Il
allait vers l’est. [Il venait vers vous. Amen ?]
Il a dit à sa maman : « Il se dirige vers notre église. » Vers 6h55, Frère Jeff Locker et un autre Frère qui
travaille à l’église, ils parlaient de la réunion de dimanche lorsque Frère Jeff a pris l’autre Frère, il a dit :
« Voilà la nuée ! » Ils ont regardé. « C’est comme si nous regardions le visage de Christ. » La configuration
était la même que celle de la nuée de 1963. La nuée se dirigeait vers l’est, vers les Monts Catalina. Soeur
Rhonda Barker qui vit à l’est de Tucson a dit que vers 7h05 le soir, alors que le soleil se couchait, sa fille de
16 ans, Sheila, a dit : « Maman, regarde dans le ciel. Voilà la même nuée qui est apparue au Mont Sunset !
» Elles se sont toutes les deux arrêtées et sont sorties de la voiture. Dans un ciel clair avec la lune, il y avait
un seul nuage. Elles ont reconnu que c’était la même configuration que celle que le Prophète avait
identifiée comme était celle des Sept Anges. Leur témoignage était qu’il y avait une telle présence qu’elles
ont commencé toutes les deux à pleurer. Sheila, qui a 16 ans, a dit : « Maman, c’est comme si j’étais
remplie du Saint-Esprit. »
Elles n’étaient pas loin de chez Frère Brad Ferrera, la maison d’un diacre. Elles sont rapidement entrées
dans la voiture. Elles sont allées dans leur maison pour leur dire de regarder le nuage. Alors que Frère
Brad regardait le ciel, [regardez maintenant ceci] tout doucement cette nuée… Il a dit : « C’est comme si
elle se transformait en une couleur ambre. » [La nuée blanche devenait ambre.]
Vers 7h15 jusqu’à 7h30, Frère Mike Jackson, qui habite le plus loin à l’est, est celui qui avait donné le
témoignage qu’il avait entendu le chien aboyer. Il est allé à l’extérieur avec une torche car c’était après le
coucher du soleil. Et la nuée était là, d’une couleur ambre.
Une nuée la journée et une colonne de feu la nuit. Amen, Pennsylvanie ? Eh bien, vous saisissez ? Voyez-
vous pourquoi vous deviez déménager ? Bien !
La nuée était de couleur ambre, se déplaçant vers les Catalina. Elle était lumineuse, dans la forme des Sept
Anges qu’il avait vue, la photo qu’il avait vue. Le Prophète l’avait identifiée comme étant les Sept
Tonnerres. Tous ces témoignages, vous pouviez dire que les gens étaient conscients que les cieux avaient été
remplis de la Gloire de Dieu. Véritablement comme vous l’avez dit dans le premier paragraphe, dans «
Demande ce que tu veux » deuxième partie à la page 1, les Tonnerres, et l’inspiration, et les chants, et tout,
le secret a été donné. Nous sommes libres. Gloire à Dieu ! Que le Seigneur vous bénisse richement, Frère
Coleman.
Voyez-vous pourquoi je suis ici aujourd'hui ? Je suis ici pour vous donner un rapport de ces choses. Vous
voulez voir la pyramide que Frère Branham a dessinée ? Vous voudriez en avoir une copie ? Eh bien, vous
l’aurez !
Après l’apparition de cette nuée, le 16 avril, le jour après Pâques, le jour après Pâques, quelque chose
d’autre est arrivé en Californie, dans le ciel de l’Est. Un arc-en-ciel est apparu, le jour après Pâques. Est-ce
que Dieu parle ? Voici l’original. Frère Norman l’a envoyé pour les journaux en Californie. Voici ce qui est
écrit ici. L’article.
C’est à Merced en Californie, lundi le 21 avril. Cette lumière fantastique. Voyez-vous, c’était à l’Est, au
dessus de Merced, en Californie, un spectre qui inspirerait [regardez ceci maintenant] qui inspirerait même
des spectateurs sceptiques pour croire cela. [Y a-t-il un 1567
sceptique ici ?] Regardez ceci maintenant : Là où cela se termine, – c’est à l’Est – cela pourrait être un pot
d’or, après tout.
Ce pourrait être un pot d’or à New York City ! Croyez-vous cela ? Ainsi Dieu veut que ce bâtiment soit
confirmé avant de commencer. Des signes dans les cieux, quoi d’autre ? Tout ce que vous pouvez faire, c’est
de croire. Amen ! Gloire à Dieu !
Le Saint-Esprit montre toujours ses signes. Et avez-vous remarqué que personne d’autre n’en a parlé ? La
nuée. Parce que c’est arrivé là, qu’il y avait huit témoins de l’église de Frère Musgrove, afin que nous
soyons informés. Et personne d’autre n’en a parlé. J’allais en parler dimanche passé, mais le Saint-Esprit
m’a dit qu’Il ne voulait pas que cela sorte. Cela a à voir avec vous. Ainsi Gloire à Dieu !
Je ne veux pas être plus long. Simplement pour vous faire un rapport de ces choses. Ainsi, maintenant, nous
y sommes. Après l’apparition de cet arc-en-ciel, vous avez vu comment il était et Frère Norman dit qu’il y
avait les sept couleurs de l’arc-en-ciel dans son spectre. Est-ce que c’est maintenant le temps pour la
manifestation des Sept Tonnerres ? J’ai dit la manifestation. Je n’ai pas dit la révélation. Amen !
Nous avons déjà eu la révélation des Sept Tonnerres tel que révélée par Malachie 4. Est-ce que cela pourrait
vous dire que Jésus va descendre comme la Voix de l’Archange sur la Troisième Phase ? Pour se connecter
automatiquement avec le 3ème Pull du Prophète pour commencer l’Adoption ? Pour le départ. Pourquoi ?
Parce que les Sept Tonnerres donnent la Foi pour la Grâce de l’enlèvement. Ainsi, lorsque nous
commencerons, nous serons partis. Oh ! Venez avec moi dans la maison de mon Père, dans la maison de
mon Père. Eh bien, Gloire à Dieu !
Maintenant, je peux lire cette citation. « Influence » Phoenix, Arizona, en 1963 :
Ce que nous avons vu arriver devrait mettre chaque âme en action, devrait faire qu’une église fasse un
réveil ici [à New York City en Pennsylvanie] à Phoenix…
Hein ? Ce que vous avez vu devrait provoquer un réveil. Pennsylvanie ? Amen !
…Où les gens viendraient en avion de l’Europe pour voir ce qui se passe en disant : « Il y a un endroit en
Arizona, appelé la vallée de Maricopa, une ville appelée Phoenix, où quelque chose a éclaté au point où les
Sept Tonnerres d’Apocalypse 10 [regardez !] qui ne sont même pas écrits dans la Bible, sont en train d’être
manifestés. Manifestés ! La puissance de Dieu, le temps de la fin est ici. L’Ange a rassemblé tous les points
en suspens. Il était ici. Il était sur le point d’écrire les Tonnerres. Il a dit : « Ne l’écris pas, mais scelle-les.
Au jour où retentira le message de ce Septième Ange, l’église de Laodicée, le mystère de Dieu, tout au sujet
de Dieu, comment Dieu n’est pas un tas de dieux mais un seul Dieu, et d’autres choses, devrait être terminé
à ce moment-là…
Je vais prêcher là-dessus. Je vais en parler maintenant. Nous devrions être là-haut, après la révélation des
Sept Tonnerres depuis 28 ans. Nous devrions être bien haut ici dans la révélation. Nous devrions avoir
ajouté à la Foi, la Vertu, la Connaissance, la Tempérance, la Patience, l’Affection fraternelle. Comment
savez-vous que vous êtes sous l’Affection fraternelle ? Parce que vous pouvez pardonner. Ce sera votre
identification. Alors, si vous êtes là-haut, vous savez qui est Dieu, Sa nature, tout à Son sujet. Il n’est pas
trois dieux, Il est un seul Dieu. « Le Seigneur Ton Dieu est un seul Dieu, ô Israël. » Et nous sommes là-haut,
maintenant. Nous sommes là-haut, maintenant.
Et ceci devrait être terminé à ce moment-là. Ainsi, il y a l’ouverture du Septième Sceau qui est dans le
silence. Alors, lorsque nous sommes là-haut par révélation, alors, vient la fin du Septième Sceau qui est la
manifestation des Sept Tonnerres. Vous avez saisi, maintenant ?
Eh bien, Gloire à Dieu ! Amen ! Nous sommes maintenant bien profondément dans le pot de miel. Les Sept
Tonnerres verrouillent les cieux jusqu’à ce que vous le parliez. Ils attendent, mais je ne les attendais pas, je
l’ai parlé. J’ai parlé ce que Dieu m’a dit.
3ème Sceau, page 242 :
Saint Jean 1: “Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Et la
Parole s’est fait chair,” vous voyez, “et Elle a habité avec nous.” Dieu a habité avec nous dans la chair. Il
était la Parole. Avant d’être une Parole, c’est une pensée. 1568
Et une pensée doit être créée. Très bien. Donc, les pensées de Dieu sont devenues création, quand elles ont
été prononcées par une Parole.
Je mets l’accent là-dessus afin que vous le compreniez. « Parle-le ! » La création. Gloire à Dieu ! «
Comment le savez-vous ? » Eh bien, voilà Frère Vella ! Et j’allais passer cette cassette « Lève-toi et
resplendis car ta lumière est arrivée » et là, je parlais de cette chose, là-même. Et Frère Vella était là à
l’arrière, et il avait une douleur atroce dans son dos, et je lui ai parlé : « Frère Vella, tu crois cela ? Le Saint-
Esprit te guérit. » Il est revenu ce soir-là et il a témoigné que son dos était guéri. Par la Parole parlée. Amen,
Frère Vella. Le même Dieu est ici aujourd'hui. Alléluia ! Gloire à Dieu ! Très bien !
Donc, les pensées de Dieu sont devenues création, quand elles ont été prononcées, par une Parole. Ainsi,
quand Il vous le présente sous forme de pensée.
N°1 : Sa pensée.
N°2 : Elle vous est révélée.
N°3 : Elle reste toujours une pensée, jusqu’à ce que vous la prononciez.
Ainsi, les pensées de Dieu vous ont été présentées dans le message des Sept Sceaux, les Sept Tonnerres.
Dieu nous a dit que les Sept Tonnerres rassemblent les gens. Les pensées de Dieu nous ont dit que les Sept
Tonnerres donnent la Foi. Mais vous ne pouvez pas l’avoir jusqu'à ce que vous le parliez ! Et je l’ai parlé.
Peu importe ce qui quiconque dit. C’est ce que Dieu a dit par ce Prophète. Amen !
Maintenant, les pensées de Dieu sont mes pensées. Amen ! Mes pensées ! Je ne sais pas pour vous, mais ce
sont les miennes. Très bien ! Maintenant, vous avez saisi.
Ainsi, c’est lorsqu’Il vous présente cela sous forme de pensée…
Et cela a été présenté à chacun ici, Ses pensées. Vous croyez que ce sont Ses pensées. Et cela vous est
révélé. A certains cela a été révélé et pour d’autres cela vous sera révélé sur la Troisième Phase. Mais
maintenant, après que cela vous a été révélé c’est juste une pensée jusqu’à ce que vous le parliez. Ainsi,
commencez à le parler. Je le parle depuis plus de 30 ans. Je sais ce qui va arriver. Vous savez pourquoi ?
Parce que lorsqu’ils ont marché autour des murailles de Jéricho ; vous ne pouviez pas le voir, mais les
murailles commençaient à s’effriter à l’intérieur parce que cela avait été parlé par une Parole. Amen ! Très
Bien ! Alléluia ! Oui, Monsieur !
Page 304 du 4ème Sceau :
Attendez que ces Sept Tonnerres fassent entendre Leurs voix, à ce groupe qui peut vraiment prendre la
Parole de Dieu et La manier, là, Elle va trancher et couper. Et ils peuvent fermer les cieux. Ils peuvent
fermer ceci, ou faire cela, faire tout ce qu’ils veulent.
Oh là là ! Quelle saison ! Je me prépare, je me prépare à démarrer, Isaac. Je me prépare ! Alléluia ! Vous ne
savez pas ce que cela veut dire pour moi. Amen, mon ami ! Gloire à Dieu !
Quelque chose a éclaté à New York et en Pennsylvanie au point où les Sept Tonnerres d’Apocalypse 10 de 1
à 7 qui ne sont même pas écrits dans la Parole sont en train d’être manifestés. Église, nous y sommes. Le
temps de l’Adoption. La place en Christ. Quand Dieu peut déverser en nous Sa plénitude, Sa puissance, Sa
résurrection, au point où l’Église et Christ deviennent un. Au point où ils deviennent tellement proches, au
point où Jésus-Christ devient visible au milieu de nous. Et Il ressuscite les morts et nous partons dans
l’enlèvement. Pensez-y que chacun, Christ en vous, l’espérance de la Gloire, va devenir visible, marchant
dans ce bâtiment, dans New York, dans le Connecticut, New Jersey, Long Island, Massachusetts, la
Pennsylvanie... Dieu sur deux pieds, visible. Alleluia ! Amen, Jonathan ! Gloire !
Qu’est-ce que c’est, Église ? Lorsque l’Église trouvera son Affection fraternelle. C’est l’eau de la Parole.
Quand elle trouvera sa sainte décence, le Sang. Quand elle trouvera sa place en Christ, observez cet Esprit,
l’Esprit de la Troisième Phase. Et nous y sommes. Gloire à Dieu !
Quand nous ferons cela, alors, nous pourrons appeler les autres membres du Corps : « Venez vous réjouir
avec nous. » Je dis par la Foi que ceci est le temps de l’Adoption. Je dis par la Foi, l’an prochain, lorsqu’il y
aura cet alignement avec le Nord véritable, vous allez voir des fils de Dieu 1569
commencer à entrer dans l’Adoption. Gloire à Dieu ! Dieu voilé en eux. Oh, Gloire à Dieu ! Vous, les jeunes
gens, ne le manquez pas maintenant, ne vous en allez pas maintenant. Je sais que c’est difficile, mais restez,
restez là encore un temps. Je le sais, c’est pourquoi je le parle. Ainsi, ne partez pas. Restez là ! Attendez de
le voir. Gloire à Dieu !
Maintenant, nous allons découvrir d’où vient l’autorité. L’autorité vient lorsque vous avez une révélation. La
révélation vous donne l’autorité parce que Dieu vous l’a révélé comme à Noé. Il avait l’autorité de se tenir là
et de construire ce bateau en disant : « Il va pleuvoir. » « Qui t’a dit ça ? D’où as-tu cette autorité ? Qui t’a
dit que les Sept Tonnerres donnent la Foi ? D’où est-ce que tu as reçu ça ? » La révélation ! Amen ! Et c’est
comme cela que vous vous emparez de vos promesses. Dieu vous L’a révélé et vous vous en emparez.
Sortez de mon territoire ! Gloire à Dieu ! Alléluia !
Vous voyez d’où vient l’autorité ? Maintenant, souvenez-vous, l’autorité apostolique que vous allez voir sur
la Troisième Phase repose seulement sur des fils placés positionnellement sur la Troisième Phase.
Maintenant, voyons ce qui se passe ici sur la Troisième Phase. Vous avez la brochure dans « L’âge de la
porte ouverte et ses récompenses promises. » Je vais lire de là. Page 42 – 43 et aussi 46. Amen ! Nous voilà :
Ainsi, Il glisse cela dans Apocalypse 10 pour nous recevoir à nouveau. Le Seigneur Lui-Même termine Son
oeuvre et Il vient dans Apocalypse 10 avec le Cri pour nous recevoir à nouveau. Le premier volet de
l’enlèvement.
Voyez-vous, nous y sommes maintenant, dans le Cri, la Parole. Amen !
Il est ici maintenant. Croyez-vous cela ? Et Ruth reçoit sa récompense avec toutes ces promesses, etc. En
recevant l’héritage, l’Adoption. Et Ruth reçoit aussi Christ. Croyez-vous cela ? Maintenant, cela ramène
Christ sur la terre avec le Cri. Maintenant, le Cri – regardez – c’est un Cri d’exhortation, un
commandement. Un ordre de guerre. Fermez-la ! Venez ! Sortez de là ! Voyez-vous ?
Et quand cela commencera à arriver sur la Troisième Phase, vous allez vous demander qui a dit cela, hein ?
Très Bien ! Ok ! Cela devient un peu silencieux là… Oh là là !
Fermez-la ! Vous n’avez aucune pensée, voyez-vous. C’est une exhortation. C’est un commandement, un
ordre, vous devez le faire. Aucune pensée. Faites-le simplement. La Parole le dit. Cela vous prépare à
l’action.
L’homme vous dit, le Saint-Esprit en lui, vous dit de vous préparer pour quelque chose qui va arriver. «
Ainsi dit le Seigneur. Mercredi, fais attention, il y a un piège pour toi, là. » Le même Saint-Esprit qui avait
dit à Frère Branham qui était là en train de chasser dans l’Etat de New York : « Fais attention, il y a un piège
qui est préparé pour toi. » Eh bien, le même Saint-Esprit sera voilé et Il va vous parler. Amen ! Gloire à
Dieu !
Il vous prépare pour l’action. Maintenant, la Voix de l’Archange est le Messager en chef. Plus d’homme
ange, le 8ème messager. Le Messager en chef c’est Christ. Regardez ! L’autorité en commandement. Et
alors, voilà ce qu’ils ne comprennent pas, cette autorité.
Ils ne comprennent pas ce que je fais ici. « Qui t’a dit de dire que les Sept Tonnerres donnent la Foi ? »
Pendant toutes ces années, vous voyez. Mais je ris et je continue simplement. Voyez ! C’est bon d’entendre
cela, ça brise la monotonie, vous savez. « Quelle monotonie, Frère Coleman ? » La monotonie de m’appeler
faux prophète et ils se moquent de moi. Cela devient monotone. Vous devez avoir un sens de l’humour.
Allons ! Ne dites pas : « Oh, il me parle méchamment. J’ai payé ma dîme et j’ai fait ceci et cela. » Ca n’a
rien à voir... Prenez cette Parole.
Et alors, voilà ce qu’ils ne comprennent pas, cette autorité. Mais voyez-vous [Maintenant, écoutez !] vous
commencez à prendre cette autorité par révélation.
Dieu vous le montre. « Cela m’appartient. » « Cela ne t’appartient pas, de quoi parles-tu ? » « Cela
m’appartient ! Arrière de moi Satan, cela m’appartient. » Gloire ! C’est juste. 1570
Alors, vous vous en emparez. Et dès que vous le saisissez, lorsque vous vous saisissez de vos promesses,
c’est l’autorité, la Parole pour ce jour. Ainsi, lorsque vous vous saisissez d’un petit peu de cela, l’Affection
fraternelle, Dieu est avec cela.
L’est-Il ? Est-ce qu’Il est avec les Tonnerres ? L’Adoption, la perfection, toutes ces promesses. Gloire à
Dieu !
Vous le dites simplement et Dieu est avec cela. Vous saisissez davantage, les Sept Tonnerres, et cela vous
donne plus d’autorité. Alors, vous saisissez l’Adoption, oh, là là ! C’est Lui-Même ! Voilà. Ainsi dit le
Seigneur ou restez tranquille. Vous parlez d’être bouleversés maintenant, mais attendez que cela arrive.
Et je prêche aujourd'hui parce que cela va arriver ici dans cette église. Voilà pourquoi je me tiens ici avec
toutes ces douleurs et tous ces problèmes.
C’est l’autorité en chef, en commandement, Christ qui prend le contrôle.
Ecoutez ! Christ veut prendre le contrôle sur la Troisième Phase. Là, vous êtes face au Nord. Vous regardez
l’étoile du Nord et Il est l’Etoile polaire.
Il veut prendre le contrôle. C’est l’autorité en chef, Christ qui prend le contrôle. Maintenant, regardez !
Commençant Son règne en donnant Ses ordres Lui-Même selon Apocalypse 22 :17.
L’Esprit avec un E majuscule. « L’Esprit et l’Épouse disent : viens ! » C’est une autre promesse. Une autre
promesse. Gloire à Dieu ! Amen !
L’Esprit Lui-Même descend et prend le contrôle du corps…
…qui est l’intelligence. Plus de faculté qui se déplace parce que l’oeil – le Prophète – est parti. Et il vous a
montré toutes les promesses dans la Lumière du temps du soir. Ainsi donc, qu’est-ce que vous auriez ?
Pourquoi avoir des yeux si vous ne pouvez rien voir ? Il n’est pas besoin d’avoir des yeux. Gloire à Dieu !
C’est l’autorité en chef, en commandement, Christ qui prend le contrôle et qui commence Son règne en
donnant Lui-Même Ses ordres selon Apocalypse 22 :17. L’Esprit descend et prend le contrôle sur le Corps.
Saint Jean 5 :19, donnant Ses ordres officiels, annonçant le changement de dispensation : il n’y a plus de
temps. Et par l’application des lois de Son royaume, Il sonne de la Trompette.
Voyez, le shofar, la trompette. Merci, Frère Harry. Le Saint-Esprit va sonner de cette Trompette.
Et par l’application des lois de Son royaume…
Voilà pourquoi je vous ai dit : « Fermez-la ! Allez ici ! Allez là-bas ! » Ce n’est pas un homme, c’est Christ.
Amen ! Il prend le contrôle de Son Église. Voilà tout.
…en faisant appliquer les lois de Son royaume, Il sonne de la Trompette, un commandement est pour la
guerre – les trois ans et demi – et l’autre commandement, c’est l’appel au souper des noces. Dans lequel
voulez-vous être ?
Oh, cela devient un peu silencieux ici. Page 46 :
Ainsi, le Septième Sceau, les Sept Tonnerres, la plénitude des temps, la demi-heure de silence, dans la
dernière partie des âges de l’Église, c’est le Sceau de réclamation, d’approbation, l’héritage, le titre de
propriété, l’Adoption, l’autorité suprême, c’est tout cela.
C’est une promesse, et je prends ma promesse sur cette Troisième Phase dans cette église. C’est ma
promesse. C’est votre promesse si vous le voulez. Ainsi, ne m’interrogez pas quand Christ commencera à
parler au travers de moi. Amen !
Et la révélation des Sept Tonnerres nous donne la Foi absolue, l’autorité. Voyez-vous ? La Foi est
l’autorité. Par révélation, voyez-vous ? C’est l’autorité officielle pour avancer, parler et dire… Il le dit à
nouveau : « Asseyez-vous et taisez-vous. » Par la Foi. « Et qui t’a dit ça ? Comment sais-tu qu’il faut faire
ça ? »
« Comment sais-tu qu’il faut dire ça ? » Ce n’est pas l’homme mais c’est Christ dans l’homme. Ainsi, vous
devez entrer là dedans. Sinon, vous allez tomber à court parce qu’Il peut venir à tout 1571
moment. Et je vous prépare à Son entrée. Oui, Monsieur ! Vous êtes en train d’être préparés aujourd'hui. Je
vous prépare seulement pour que Dieu puisse entrer ici.
« Qui t’a dit ça ? Comment sais-tu faire cela ? » Voyez-vous ? C’est la Foi, une révélation. Dieu L’a dit. Je
vous ai dit, amen, les fils du Tonnerre comme Jacques et Jean, la Foi absolue. La Foi absolue pour
réclamer votre héritage révélé par le Septième Ange des Sept Âges de l’Église, dans la Lumière du temps du
soir – Malachie 4. Amen !
Vous avez saisi maintenant ? Eh bien, Gloire à Dieu ! Très bien ! Gloire au Seigneur !
Maintenant, l’autorité, l’autorité apostolique, sera l’Intelligence, la Voix de l’Archange. Et elle ne repose
que sur des fils placés positionnellement. Ainsi, efforcez-vous, comme a dit Frère Branham dans «
L’Adoption », efforcez-vous d’être placés positionnellement avant que ces fléaux horribles ne frappent.
Ainsi, la Voix, l’autorité, l’intelligence, la Voix de l’Archange en vous, vous donne la Foi, l’autorité pour
parler les promesses de Dieu révélées par Malachie 4. Voyez-vous, la Foi est l’autorité. La Foi absolue, en
vous, pour réclamer votre héritage qui vous est révélé par le Septième Ange des Sept Âges de l’Église,
Malachie 4.
Très bien ! Eh bien, vous ne serez plus ici très longtemps. Eh bien, tout le monde comprend ? Votre esprit
s’ouvre ? Gloire à Dieu ! Amen !
Maintenant, parlons de notre titre « L’autorité apostolique repose seulement dans les fils placés
positionnellement sur la Troisième Phase ». Qu’est-ce qui se passera-t-il lorsque le Saint-Esprit viendra
sur la Troisième Phase ? Ce que nous attendons maintenant d’un moment à l’autre. Qu’Il descende ici sur la
Troisième Phase pour placer l’Adoption. Voilà ce que je fais ici aujourd'hui.
Dans « Les noms blasphématoires » page 23 – 24 :
Maintenant, venant du Saint-Esprit, voyez-vous…
Il parle du Saint-Esprit qui serait là. Maintenant je dis la même chose ici, qu’il sera ici : venant du Saint-
Esprit qui sera ici. Vous avez saisi ? Sur la Troisième Phase.
Qu’est-ce qui est venu? – Maintenant, le Saint-Esprit est ici. – Ensuite Il vous donnera la foi surnaturelle…
Vous tous sans cela, vous êtes des semences-parole. Vous n’avez pas le Saint-Esprit. Le Saint-Esprit est
venu pour vous donner une Foi surnaturelle en vous baptisant du Saint-Esprit. Voilà pourquoi Il est là.
… la foi spirituelle, qui est ici à la base. [En bas de la pyramide] Alors cette foi spirituelle ne reconnaît que
la Parole.
Nous retournons au début. Et Dieu est sous obligation de vous bénir sur la base de la Parole. Voyez-vous ?
En dehors de la Parole, Il ne peut pas vous bénir.
Alors cette foi spirituelle ne reconnaît que la Parole. Peu importe ce que quiconque dit, cela ne – cela ne
fait rien de bon. Elle ne reconnaît que la Parole. Si quelqu’un dit: «Les jours des miracles sont passés,»
cette foi ne reconnaît que la Parole. Quelqu’un dit: «Le baptême du Saint-Esprit, ça n’existe pas!» Cette foi
ne connaît que la Parole. C’est la vraie foi spirituelle. Elle ne connaît que la Parole.
Et alors, ça c’était le numéro un. Le numéro un, venant à vous, à votre foi mentale, juste ici, – la plupart des
gens n’ont qu’une foi mentale – le Saint-Esprit vient…
Maintenant, le Saint-Esprit, la Dynamique qui sera ici dans ce bâtiment, va entrer dans votre foi mentale et
va la changer dans une foi spirituelle. Vous comprenez maintenant ? Amen ! Gloire à Dieu ! Gloire à Dieu !
Amen ! Gloire au Dieu Très Haut ! Oui, Monsieur !
…descendant dans votre foi mentale pour en faire une foi spirituelle. Alors, la foi spirituelle ne reconnaît
que la Parole.
Alors la Voix de l’Archange pourra révéler Sa Parole parce qu’Il a trouvé des gens à New York City, en
Pennsylvanie qui vont seulement écouter la Parole. Parole sur Parole. Oh ! Nous allons avoir un réveil. Un
réveil dans notre temps, voilà ce que Frère Wesco disait. Amen ? Gloire à Dieu ! 1572
Maintenant, et le numéro deux – trois : alors vous aurez le spirituel, vous serez... aurez le Saint-Esprit, –
finalement – et Il scellera toutes ces choses en vous, de même que le Saint-Esprit couvre ceci.
Il parle ici de ce tableau-là. [La pyramide] Il vous montre. C’était au mois de novembre. C’est lorsque nous
sommes allés là, avec Frère et Soeur Hunte et Soeur Coleman et moi, et Frère Ben et Soeur Alma, Alma
Gomez. Nous sommes allés là. Frère Branham m’a donné la viande à ce moment-là. J’avais la viande du
Prophète. Amen ! Avec Soeur Coleman et Frère Hunte nous sommes arrivés à la porte. J’ai dit : « Tu veux
sonner ? » « Non, non, sonne, toi. »
Nous étions là l’après-midi et les volets étaient fermés. Nous savions que Frère Branham était en train de se
reposer parce qu’il venait de prêcher ce message. Voyez-vous. Et je ne voulais pas l’ennuyer. Ainsi, nous
sommes allés là, et Soeur Branham est venue… J’ai dit : « Soeur Branham, je ne veux pas vous ennuyer,
mais votre mari, le Prophète, m’a dit de venir ici pour chercher de la viande. » « Oui, tout va bien, Frère
Coleman. Venez dans le garage. » Elle a ouvert le congélateur. Il y avait toute cette viande là. Vous savez, je
ne savais pas mieux... Je pensais montrer cela à tout le monde. « Oh, oui… ? » A Jeffersonville ? Montrer
cela à tout le monde dans le message ? Non, non, non. Ainsi, Frère Shepherd : « Vous avez la viande du
Prophète ? Oh, ne laissez pas voir cela à personne, sinon vous allez avoir des problèmes. » Alors, nous
sommes allés chez un missionnaire là. Nous sommes allés là et la soeur a dit – une soeur de couleur, c’est
Soeur Nash, oui – Elle a dit : « Frère Coleman, est-ce que c’est un homme blanc qui vous a donné cette
viande ? » Un homme blanc qui m’a donné la viande ?! J’ai dit : « Oui ! Le Septième Ange ! »
Amen ! Et je me régale de cette viande depuis ce jour-là ! Gloire à Dieu ! Eh bien ! Allons-y ! OK
Alors, la foi spirituelle ne reconnaît que la Parole. Alors vous aurez le Saint-Esprit, et Il scellera toutes ces
choses en vous, alors que le Saint-Esprit couvre ceci.
Maintenant, regardez ! Voici le secret de la Troisième Phase et beaucoup ne saisiront pas, mais cela vient à
vous maintenant. Regardez ce qui doit être scellé :
De votre foi jusqu’au Saint-Esprit – qui est la Charité. Ok ? Ainsi, il y a sept choses qui sont scellées et
vous allez à la Charité. – De votre foi jusqu’au Saint-Esprit, Il vous scelle à l’intérieur avec Christ;
Vous y voilà ! Huit choses, une nouvelle création. Alléluia !
Alors vous devenez Un.
Un ! Un ! Un ! Un seul chemin vers Dieu. Baptisés du Saint-Esprit. Gloire à Dieu ! Alleluia ! Amen,
Pennsylvanie ? Oh, je peux vous voir ici, maintenant. Vous avez saisi. J’ai vu que vous saisissiez ceci.
Voyez, je prêche cela depuis 30 ans et peut-être qu’aujourd'hui, vous allez le saisir.
De votre foi jusqu’au Saint-Esprit, Il vous scelle à l’intérieur avec Christ;
La Charité. Vous avez saisi cela.
Alors vous devenez Un. Amen! Vous et Christ vivez ensemble. «En ce jour-là, vous saurez que Je suis dans
le Père, que le Père est en Moi, Moi en vous, et vous en Moi.» Voyez ? Alors c’est une unité scellée du
Seigneur Dieu. Eh bien, et alors ils sont confirmés et placés.
Positionnellement placés, avec l’autorité apostolique. Ok ?
Quand ce temps arrive, ils deviennent des fils et des filles de Dieu confirmés.
Vous y voilà ! Oh, je vois des sourires sur les visages. Je peux voir des soeurs qui disent à leur mari : « Moi,
je vais être adoptée aussi. » Amen, les soeurs ? Elles sont en train de marmonner comme Sarah. « Eh, moi
une vieille femme, je vais être adoptée aussi. » Amen ! Gloire au Seigneur !
Lorsqu’un fils est né dans cette famille, alors c’est un fils.
Et lorsque vous êtes né de nouveau, vous êtes un fils. Mais en réalité, vous avez toujours été un fils. Parce
que lorsque le temps vient pour que vous soyez né de nouveau, « voici Mon fils bien-1573
aimé en qui il Me plaît de demeurer » quand cela vient sur vous, cela ne peut venir que si vous étiez un fils
dans Sa pensée. Où étais-tu… avant la fondation du monde ? Tu étais un fils. Et voilà pourquoi le Saint-
Esprit peut venir sur vous, parce que vous êtes un fils. Amen !
Alors, vous traversez ces sept choses, et la Charité descend sur vous et alors Il parle à nouveau : « Voici
Mon fils bien-aimé en qui il Me plaît de demeurer ; écoutez-le ! » Je leur demande : est-ce que cela entre ?
Amen ! Alors, cela vaut la peine que je sois venu ici. Gloire à Dieu ! Bien ! J’ai été assez rapide, hein ? Une
heure cinq.
Et si ce fils n’arrivait jamais à la... à être la vraie sorte de fils, il ne devenait jamais héritier.
Et ceci est très important sur la Troisième Phase. C’est là où vous prouvez vraiment que vous êtes un
héritier. Parce que vous ajoutez, vous ajoutez, vous ajoutez pour prouver que vous êtes héritier. Et les autres,
ils sont sur la Troisième Phase dans le message et ils ne font rien. Eh bien, ils ne reçoivent rien. Vous
saisissez, maintenant ?
Mais s’il était la vraie sorte de fils, et le fils qui obéirait à son père, alors ce fils était adopté ou placé
positionnellement. Il devenait héritier de ce que le père avait.
Et c’est ce que Dieu faisait sur le Mont de la transfiguration. Quand Il a pris Son propre Fils, après qu’Il
ait prouvé qu’Il était la bonne sorte de Fils (voyez?), et qu’Il ait supporté toutes les tentations, Il L’a fait
monter sur le Mont de la transfiguration et L’a recouvert de Son ombre.
Vous savez, dans l’Ancien Testament, ils prenaient un fils, l’habillaient d’un bel habit, et le présentaient
devant le public. Et ils avaient la cérémonie du placement, ou ce que nous appelons l’adoption. Dans
Galates, je crois que Paul se réfère à cela comme étant l’adoption des fils.
Maintenant, en plaçant un fils... Les prédicateurs et les lecteurs spirituels de la Bible comprendront le
placement d’un fils. Maintenant, écoutez, parce que les Pentecôtistes manquent ceci… En d’autres mots, le
fils était un fils lorsqu’il était né.
C’est là où les pentecôtistes ont fait leur erreur. Nous sommes nés dans la famille par le Saint-Esprit, c’est
juste, mais ensuite ils doivent être la bonne sorte d’enfants, enseignés par le bon tuteur.
Et le tuteur, le Saint-Esprit, sera ici sur cette Troisième Phase. Vous êtes face au Nord et vous Le regardez.
Et Il sera votre tuteur. Ok ? Page 25 :
Dans l’Ancien Testament, quand ce fils était adopté ou placé dans la famille, son nom était tout aussi
valable sur le chèque que le nom de son papa. Ils avaient un anneau en ces jours-là, un sceau et ainsi de
suite. Il portait la bague de son Papa. Quand Il a été obéissant envers Dieu, Jésus envers Dieu, Il L’a placé
positionnellement : «C’est Lui !»
Combien comprennent mon titre ? L’autorité apostolique ne repose que sur des fils placés positionnellement.
Vous avez saisi, maintenant ? Je veux vous remercier. Je veux vous remercier. Bien !
Quand un membre est né par le Saint-Esprit dans la famille de Dieu et a prouvé avoir ces vertus en lui,
quand Dieu peut voir la vertu, la connaissance, la tempérance, la patience, la piété, l’affection fraternelle
en lui, alors Dieu le scelle ou le place. Et là, c’est alors que vous voyez les fils et les filles de Dieu.
Eh bien, Gloire à Dieu ! Voilà, je prêche cela depuis 30 ans, mais je crois que cela a touché le but
aujourd'hui. Oui, monsieur !
OK. Bien ! Musiciens ! Vous voyez, je ne vous tiens pas trop longtemps. Maintenant, parlons de notre sujet :
« Voici Mon fils bien-aimé en qui Il Me plaît de demeurer ; écoutez-le ! » Amen !
« Ecoutez-Le » Phoenix, Arizona, 1960 :
Le placement d'un fils... Il l'emmène dans un certain endroit, fait une cérémonie devant les anges et le place
positionnellement, ce qu'il est dans le Corps de Christ.
En d’autres mots, ce qu’il est ; il peut être un apôtre, un pasteur, un prophète, un docteur quoi que ce soit.
Un pasteur, aussi un ancien apte à enseigner ; ou des frères et des soeurs, des 1574
ménagères, mécaniciens, quoi que ce soit. Quoi qu’ils soient dans le Corps, ils seront placés
positionnellement. Amen ? Et ce sera la grande armée de Dieu marchant vers la résurrection. Gloire à Dieu !
Amen ! Oui, Monsieur ! Le placer, c’est juste. Ce qu’il est dans le Corps de Christ. Alors, cette personne a
l'autorité !
Voyez-vous. Ainsi, tous ces pasteurs, apôtres, quoi que ce soit, qui ont fait une longue oeuvre, étant sur le
champ missionnaire, et tout, et maintenant ils sont avérés, prouvés, alors vous allez voir vos Sept Vertus qui
sont en vous maintenant, intellectuellement, par révélation, alors lorsque la Charité viendra sur vous pour
vous sceller ou vous réemplir, alors ces Vertus, dans le terrain d’épreuve, vont commencer à être testées et
cela va prouver qu’elles sont là. Elles vont prouver que vous avez la Tempérance, la Patience et la Piété et la
Connaissance pour vous tenir éloignés de certaines choses. La Connaissance pour savoir de ne pas faire ceci,
de ne pas faire cela, même si quelqu’un dans le message dit que tout va bien, que c’est ok.... Mais vous, vous
avez la Connaissance, hein ? Amen ! Voyez-vous ?
Laissez-moi dire ceci, même si vous me considérez comme un fanatique depuis ce soir. La chose même dont
je parle, arrivera! Une puissance viendra dans l'Église, elle y entre maintenant…
Elle entre maintenant, elle entre maintenant. Elle entre. Gloire à Dieu ! Je le sais, je le parle. Shah ! La chose
même dont je parle s’accomplira. Il y aura une puissance qui sera placée dans l’Église, ici, sur cette
Troisième Phase. Dieu va la mettre là. Cela va entrer ici. Gloire à Dieu ! Amen !
Une puissance viendra dans l'Église, elle y entre maintenant et le Saint-Esprit oindra les gens à tel point
qu'ils prononceront la Parole et la chose sera créée juste là !
Voilà ce dont je parle. Le garçon de Soeur Philis. « Lève-toi de cette chaise roulante. Nadine Covalesky
marche. Tu peux voir. Et tes deux orteils repoussent. » Gloire à Dieu ! La Parole-parlée de Dieu. Nadine !
Tiens ferme, Nadine. Tiens ferme, Nadine. Gloire à Dieu ! Alléluia !
Vous, tous les diabétiques, vous serez guéris. Peu importe que ce soit cancer, tumeur, quel que soit le nom.
Gloire à Dieu ! Dieu va vous guérir. Dieu va vous sceller. Alléluia ! Gloire à Dieu ! Amen… Gloire ! «
Ecoutez-le ! »
Merci, Seigneur. J’ai terminé. Amen, la Pennsylvanie ? Alléluia ! Tenez ferme. Peu importe ce que disent
les autres. Vous êtes les élus de Dieu. Alléluia ! Vous aurez un réveil en Pennsylvanie. Oh, là là ! J’ai envie
de m’envoler. Alléluia ! Gloire à Dieu !
Trois choses. Né de nouveau, le lieu d’épreuve, vous devez prouver avoir les Sept Vertus en vous après que
les Sept Vertus soient testées, prouvées être en vous sur la Troisième Phase. Alors, Dieu vous scelle. Les
Sept Vertus pour la Charité, par la Charité dans le Corps correctement. Confirmés, placés positionnellement
dans le Corps, adoptés. Alors, vous avez l’autorité apostolique. Alléluia !
Alors, vous entrez dans le ministère de Jésus-Christ. Alors, vous avez le même Esprit. Vous avez les mêmes
signes, les mêmes prodiges. Vous avez le ministère de Jésus-Christ. Le germe-semence sortira du Corps. Et
voilà ! Alors que Pierre prononçait ces paroles, le Saint-Esprit tomba sur ceux qui écoutaient la Parole. Vous
devenez un signe de la résurrection dans une génération méchante et adultère qui cherche un signe. Mais ils
ne recevront pas d’autre signe que vous. Christ en vous, l’espérance de la Gloire. Cela va secouer dans New
York City. Cela va secouer ce Message. Gloire à Dieu Amen !
Je parlais l’autre jour à Frère Billy-Paul de la dédicace de l’église ici. Je n’ai pas le temps de le voir. Je lui ai
dit… Il parlait de Soeur Coleman. Il disait : « Comment va-t-elle et comment va Joanne ? » Eh bien, il dit : «
Frère Joe, c’est un véritable ami de me dire ces choses. » « Frère Billy, ai-je dit, quand je serai guéri, le
Seigneur m’a dit de lui imposer les mains. » Et il dit : « Ce sera le Cri du Roi dans le camp ! » Amen !
Ainsi, ils attendent. Ils vous attendent, vous et moi, que nous venions à l’Adoption pour que l’autorité
apostolique secoue ce monde. Gloire à Dieu ! Encore une fois le monde entendra directement Dieu. Ooooh !
La première et la dernière pluie seront ensemble. Le Saint-Esprit manifesté par la puissance et la
résurrection de Jésus-Christ. Frère Stephen, tu as quelque chose pour lancer l’orchestre ? J’ai terminé. J’y
suis arrivé, Maman ! Gloire à Dieu ! Hé !