Vous êtes sur la page 1sur 17

UN SIGNE D’ADOPTION

Le 22 août 1982 à Forest Hills

Que Dieu soit loué ! Merci Seigneur. Merci Jésus. Béni soit le Nom du Seigneur ! Merci Seigneur.
Courbons la tête dans un mot de prière. Nous voulons nous souvenir de Soeur Pam, l’épouse de Frère
Musgrove. Elle a un kyste dans les organes féminins. Et Soeur Thornten pour un problème d’estomac. Nous
apprenons que notre Soeur Perez… Ils ont eu un accident hier, et nous remercions Dieu que leur vie a été
épargnée, mais la voiture est démolie.
Dieu Tout-Puissant, nous Te louons et Te remercions ce matin, d’être vivants en Christ-Jésus, ce matin. De
savoir, Seigneur, que Ta grâce et Ta puissance, et les signes du temps de la fin nous sont apparus pour savoir
que la Colonne de Feu est au milieu de nous, S’identifiant, étant le Même, hier, aujourd'hui et pour toujours.
Seigneur Dieu, que la Colonne de Feu descende à Tulsa, Oklahoma, pour guérir notre Soeur Pam, et Soeur
Thornten. Les organes féminins, Seigneur, et ce kyste, et le problème de l’estomac. Touche la famille Perez,
et tous ceux qui étaient dans la voiture, Soeur Whitaker, Seigneur Dieu. Puisses-Tu arranger la situation
avec l’assurance pour la voiture. Sois avec eux d’une façon puissante.
Et maintenant, que la Colonne de Feu vienne parmi Ton peuple, Seigneur. Que Michaël S’identifie ce matin,
étant le Même, hier, aujourd'hui et pour toujours. Dans le Nom de Jésus-Christ nous demandons la
bénédiction. Amen et amen.
Alors que vous êtes debout pour la lecture de la Parole, Josué 3 et Ephésiens, de retour à la Bible.
Josué 3:7 : L’Eternel dit à Josué : Aujourd'hui, je commencerai à t’élever aux yeux de tout Israël, afin
qu’ils sachent que comme j’ai été avec Moïse, ainsi je serai avec toi.
Josué 5:13 : Il arriva comme Josué était près de Jéricho, qu’il leva les yeux et vit. Et voici un homme se
tenait debout devant lui, son épée nue dans la main. Et Josué alla vers lui en disant : Es-tu pour nous ou
pour nos ennemis ? Il dit : Non ! C’est comme chef de l’armée de l’Eternel que je suis venu maintenant.
1015
Et souvenez-vous, nous allons voir quand Il vient véritablement. Dans quelle étape du voyage : 1ère Phase,
2ème Phase ou 3ème Phase ?
Et Josué tomba le visage contre terre, lui rendit hommage en disant : Qu’est-ce que mon seigneur dit à
son serviteur ?
Il a la révélation, alors il a dit : « Que dit mon Seigneur ? » « Hommes, Frères, que ferons-nous pour être
sauvés ? » L’Église viendra à cet endroit lorsqu’elle verra la Colonne de Feu. Alors, ils diront : « Que
ferons-nous ? Que veux-Tu que je fasse, Michaël ? Je sais que Tu es là. Je sais que ce n’est pas Frère
Coleman. Que dois-je faire ? » Que cela puisse arriver, ce matin. Gloire à Dieu. Puissiez-vous recevoir une
révélation que la Colonne de Feu est au milieu de vous. Amen.
Que dit mon seigneur à son serviteur ? Et le chef de l’armée de l’Eternel dit à Josué : Ôte ta sandale de
ton pied, car le lieu sur lequel tu te tiens est saint. Et Josué fit ainsi.
Découvrez votre foi. Vous vous tenez sur une terre sainte. Ne couvrez plus vos chaussures…ne couvrez plus
vos pieds plutôt. Ne couvrez pas votre foi. Enlevez vos chaussures, c’est une terre sainte cette Église ici. Ne
venez pas ici sans foi, mais venez avec la foi. Découvrez-la ! Croyez qu’Il est le Même, hier, aujourd'hui et
pour toujours. Parce que la Parole est une lampe à vos pieds. C’est une révélation n’est-ce pas ?
Ephésiens 1:3 : Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toute
bénédiction spirituelle dans les lieux célestes en Christ ! Selon qu’il nous a choisis en lui, avant la
fondation du monde, pour que nous soyons saints et irréprochables devant lui dans l’amour ; nous ayant
prédestinés à l’adoption des enfants par Jésus-Christ, pour lui-même, selon le bon plaisir de sa volonté, à
la louange de la gloire de sa grâce, dans laquelle il nous a rendus acceptable dans le bien-aimé.
Que Dieu ajoute la bénédiction à la lecture de Sa Parole.
Frère Franck Macintire aimerait remercier le Seigneur pour un travail à plein temps. Et Frère Nelson Hess
pour la même chose. Eh bien, gloire à Dieu, amen. Je crois qu’il n’y a pas de réunion mercredi. Nous devons
l’annuler parce que nous devons réparer les toilettes. Il n’y aura pas de réunion mercredi.
Comme titre : Un signe d’Adoption. Et j’ai un thème qui va continuer pendant toutes ces réunions : la
manifestation est l’interprétation. Et j’ai un sujet : le Capitaine de l’armée de l’Eternel est au milieu de nous.
Maintenant, pour récapituler un petit peu la semaine passée, notre Soeur Anne-Marie a eu une expérience
formidable – et Steven – elle a eu un songe et je l’ai lu ici mercredi. Je crois que je vais le relire.
Le 14 août, j’ai rêvé que Frère Coleman me montrait deux brochures de la Parole Parlée. Elles étaient
ouvertes. L’une, c’était un simple volume, et l’autre était un livre avec plusieurs messages imprimés
ensemble. Frère Coleman m’a demandé si j’avais déjà lu les brochures. Et j’ai dit avec honte : « Non. »
Alors, il a crié : « Quand est-ce que vous allez cesser de faire n’importe quoi ? Ne veux-tu pas voir Steven
délivré ? » A ce moment-là Matthieu s’est réveillé, j’ai demandé au Seigneur de mon montrer quels livres
c’étaitent. Et j’ai donné le biberon à Matthew et je me suis couchée sur le divan, en espérant m’endormir
pour continuer le songe. Elle ne connaissait pas les brochures avant d’avoir ce songe.
Elle était désobéissante. Elle n’avait pas lu les brochures. Elle ne savait pas ce que c’était.
Et j’ai entendu quelque chose en moi me dire : « Lis 5-1 » - je pense que c’était les brochures Parole parlée –
le titre était « Reconnaissez le jour et son message ». C’était une seule brochure. Il y avait une autre
brochure de plusieurs messages qui étaient ensemble. Et vous aviez donné trois de ces brochures, ce matin.
La série de Shreveport. Je ne le savais pas. L’autre jour, lundi… je pense que c’était mercredi. Ce n’est pas
le bon temps. Qu’est-il arrivé mercredi ? Je ne sais pas. Ce mercredi passé… ah oui, Israël, nous avions les
diapositives. Je savais que nous étions partis quelque part. C’était en Israël. 1016
J’ai eu un appel téléphonique de Susanna-Bay. Et Frère Smithy, il disait que le feu tombe là-bas. Et j’ai dit :
« Seigneur, ceci et cela vont arriver. » Et la même chose est arrivée. Et que la même chose arrivera ici, si
vous le croyez. Gloire à Dieu, amen.
Ainsi, je pensais à Soeur Anne-Marie. Lundi matin, le Seigneur m’a parlé. Et qu’est-il arrivé ? Frère
Michaël McMayo était ici. Voilà ce que c’était. Mercredi. Il est venu dans ma maison, mardi, et je lui ai
donné une brochure de témoignage, la 2ème. Et j’ai dit : « On a déjà distribué la 1ère. » Nous avons vérifié,
elle n’avait pas été donnée. Ainsi, c’est un petit peu confus. Et puis, le même jour, la 3ème brochure est
arrivée : « Le Signe ». Alors le Saint-Esprit a dit : « C’est l’autre brochure. » Et j’ai dit : « Oh là là ! Bien sûr
! Parce que c’est maintenant. »
Alors, j’ai vérifié : Shreveport, 1963, lorsqu’il a prêché ces messages. Et dans la série de Shreveport, ce
n’était pas ainsi, mais c’est ainsi que Frère Borders l’avait imprimé avant qu’il meure. La série de
Shreveport. Et le Seigneur avait donné à Anne-Marie un songe sur toute la chose.
La série de Shreveport, c’est maintenant. Et ces brochures vont continuer de sortir jusqu’à ce que ce soit
terminé. Et « Reconnaissez votre jour et son message » est ici également. Votre message aujourd'hui, le
temps de l’Adoption. L’Appel au temps de la résurrection.
Ainsi, j’ai vérifié les messages : n° 1 Le monde qui se désagrège. Et j’ai lu mercredi passé en pensant que
vous aviez la brochure. Vous ne l’aviez pas. Et c’est au sujet du Livre de Vie de l’Agneau, les âmes en
prison, la promesse de la Dynamique qui va entrer dans cette Église pour la conduire au Calvaire. Et ces
promesses se trouvent dans cette brochure.
Ensuite, le monde qui se désagrège, puis la brochure n°2 : Témoignage. Il parle du 3ème Pull. Parler la
Parole à son épouse, la tumeur. Et le soleil qui devait sortir et briller. La brochure n° 2.
Et la 3ème brochure, c’est très important, c’est Le Signe. Oh, vous devez avoir le Signe. Amen. Ensuite, la
brochure n° 4 : Le super Signe. N° 5 : Influence. N° 6 : Allez réveiller Jésus. Ne mourrez pas dans le bateau
mais réveillez-Le, Il est là. Et la brochure n° 7 : L’Absolu. N° 8 : Encore une fois, Seigneur ! Comment est-
ce que cela pouvait être à ce moment-là ? Tout est au temps présent, maintenant. Encore une fois, Seigneur !
Donne-moi cet Absolu qui est mon Signe pour un super Signe. Tout est là les amis. Nous y sommes.
Et je pensais au sujet de « Reconnaître votre jour et son Message » à la page 9 et 10, Je vais résumer un petit
peu. Il dit pourquoi c’est tellement important le Message du 7ème Ange qui doit ouvrir le mystère des
Sceaux appelant les ouvriers de la 11ème heure des nations à recevoir le même denier, la même paie. Voilà
votre promesse aujourd'hui. Les ouvriers de la 11ème heure, 5 heures, la grâce de Dieu, avant 6 heures,
lorsque les ténèbres viennent et que personne ne peut travailler. Travaillons alors que nous avons une heure
dans laquelle travailler. Gloire à Dieu.
Appelés pour le même salaire que les premiers ouvriers. Et Jésus L’a enseigné. Il a expliqué toute la chose.
C’est si parfait. Comment le messager de la 1ère heure avec la Parole, l’évangile, la Vérité, ils sont arrivés
là le jour de la Pentecôte. C’était les âges sombres qui ont tout bloqué. Au milieu de la journée, Luther,
Wesley, sont arrivés. Et puis, au temps du soir, il doit y avoir ce Message du temps du soir pour recevoir la
même chose qu’ils ont reçu au commencement. Le Message du temps du soir et de restaurer, ramener cette
même chose.
Maintenant, vous comprenez pourquoi j’ai défié tous ceux qui sont censés être dans le Message. Vous avez
quoi ? Il a dit : « La même chose sera restaurée. » Je ne vois pas cela. Je ne vois pas l’Ange de Dieu en train
de guérir les malades par une Parole Parlée ? Où cela se trouve-t-il ? Si Dieu est Dieu alors où est le Dieu
des miracles ? Je ne serai pas ébranlé jusqu’à ce que je voie la même chose arriver.
Je ne serai pas satisfait avec quelque chose de sec. Une tente ou un cheval blanc. Je veux le Cavalier au
cheval blanc original, Jésus-Christ, le Même Dieu qui était voilé dans le Prophète. Je ne serai pas satisfait à
moins que Dieu me donne Sa pulsation en moi, guérissant les malades et chassant les démons, et que je sois
en route vers la résurrection. Gloire à Dieu.
Voilà pourquoi je défie n’importe qui dans ce Message. Taisez-vous ! Ce n’est pas ce que le Prophète a dit.
Gloire à Dieu. Je vais recevoir le même denier. Mon corps sera guéri avant que je ne m’en aille. Il n’y aura
pas d’infirmes dans la résurrection. Il n’y aura pas d’arriérés mentaux, mais des gens avec un esprit clair, un
corps guéri. Gloire à Dieu. 1017
Toute cette folie. Il y a un évangile, peu importe si c’est une seconde avant la résurrection, mais vous verrez
les mêmes signes, les mêmes prodiges, les mêmes miracles. Cela sera là, à nouveau. Ce sera un signe de
l’Adoption. Oh, cela peut commencer aujourd'hui. À la page 38 : « La Puissance de Dieu mettra les gens
dans l’Épouse. » Voilà votre promesse. Gloire à Dieu.
Et Anne-Marie priait : « Seigneur, que Michaël… » Elle L’a identifié. Ella a identifié Michaël là-bas. « Que
Michaël parle à Steven. » Et Steven a témoigné. Il a senti une épée le traverser. L’Épée de Michaël est tirée.
Il est venu pour délivrer. Il vient, le Même Michaël, c’est Christ qui a combattu Lucifer là-bas, avant la
fondation du monde. Le Même Michaël est venu pour délivrer les noms qui sont dans le Livre. Si votre nom
est dans le Livre vous serez délivrés, vous serez guéris. Les yeux aveugles s’ouvriront. Alléluia ! Gloire à
Dieu ! Cela va revenir. Amen.
Qu’est-ce que c’est censé être ? Page 41 :
C’est le Message du Roi. Reconnaissons-Le, les amis, parce que nous sommes appelés à nous rassembler
pour le son de la Trompette. « Car la Trompette du Seigneur sonnera, et il n’y aura plus de temps. »
C’est l’Appel à la résurrection. Les trois mêmes Anges qu’Abraham a vus sont ici aujourd'hui. Elohim,
Michaël, Gabriel. Gloire à Dieu ! Pour une manifestation. Le Signe du temps dans lequel nous vivons. Oh là
là ! Il a cité cela à la page 43, je crois :
Souvenez-vous de ma vision. J’ai dit que si les gens de Paul entrent, les miens entreront aussi, parce que
j’ai fait exactement comme lui.
Si j’ai prêché ce que le Prophète a dit, New York entrera aussi. J’ai prêché ce que Malachie 4 a prêché. Il a
prêché ce que Paul a prêché. Si je ne l’ai pas fait, alors, venez me montrer ce que je n’ai pas prêché dans ce
que le Prophète a dit. J’ai prêché la même chose par la même inspiration, par la même voix de Dieu. Des
démons ont essayé de défier cela et de l’enlever de mes mains, mais Michaël les a taillés en lamelles. Gloire
à Dieu.
Nous savons où nous nous tenons ce matin. Et des millions de personnes ont levé les bras en disant : « Nous
nous reposons là-dessus ! » Reconnaissez le jour dans lequel nous vivons, le signe du temps dans lequel
nous vivons. Il est peut-être plus tard que nous pensons. Un de ces jours, que celui qui est à l’extérieur reste
à l’extérieur.
Cela arrivera dans une heure où vous ne pensez pas. Gloire à Dieu. Et voici la bonne partie. Cela c’est
négatif mais :
Celui qui est à l’intérieur doit pour toujours rester à l’intérieur.
Lorsque Noé et sa famille sont entrés dans l’arche, c’est Dieu qui les a mis là. Ils ne pouvaient plus sortir. Et
lorsqu’Elohim vous a trouvés, c’est ça ! Vous n’irez nulle part ! Vous devez rester à l’intérieur pour
toujours. Gloire à Dieu, amen. Nous y sommes ! Nous sommes là pour rester. Nous sommes en route vers la
résurrection. Gloire à Dieu.
Le Signe du temps dans lequel nous vivons. Ceci est le temps de l’Adoption. Ceci est la dispensation du
déversement du Saint-Esprit. Il y a une dispensation de l’Adoption, c’est maintenant. Il y a une dispensation
de la plénitude des temps à la résurrection. Cela vient, nous y sommes presque. Gloire à Dieu.
Dans « L’Adoption » 3ème partie, page 89. Croyez-vous dans la dispensation ? Voilà ce qu’il dit ici dans la
dispensation de la plénitude des temps. Qu’est-ce que la plénitude des temps ? Nous allons en parler plus
tard, je n’en parlerai pas aujourd'hui.
Il y a la dispensation de la loi mosaïque. Il y a eu une dispensation de Jean-Baptiste. Il y a eu une
dispensation de Christ. Il y a eu une dispensation de l’organisation des églises. Il y a eu une dispensation du
déversement du Saint-Esprit. – Ce qui est depuis 1906 – Maintenant, c’est la dispensation de l’Adoption, ce
que le monde attend.
Maintenant, c’est la dispensation de l’Adoption maintenant même. Croyez-vous cela ? Amen. L’heure est ici
maintenant. Ainsi, une seule brochure. Gloire à Dieu. « Reconnaître son jour et son Message ». Un livre
avec plusieurs messages, la série de Shreveport. Amen. Cela faisait neuf messages ensemble. Et voilà neuf à
nouveau. Vous devez avoir ces brochures, vous devez les lire. Gloire à Dieu, amen. C’est pour le réveil. Et
la série de Shreveport est maintenant même en train d’être imprimée alors que ce réveil se passe. 1018
Et Michaël, l’Ange, appelé le Saint-Esprit, est ici maintenant. Il est ici dans le bâtiment, ce matin. Je l’ai
identifié depuis le 11 août, et à Penn Harris. Sa présence est identifiée. La présence de Dieu est certainement
dans le bâtiment et Michaël, l’Archange, Il est Jésus-Christ. Maintenant, l’Ange de Sa présence est ici et Il
est apparu à beaucoup dans l’Ancien Testament. Je crois que vous trouvez cela dans Esaïe 66, quelque part
là. L’Ange de Sa présence. Comme Il était avec Israël, le même Ange est ici maintenant. Croyez-vous cela ?
Il est ici maintenant. Amen. Je le crois. Gloire à Dieu.
Je crois que c’est quelque part là… voici. Esaïe, cela ma frappé, Esaïe 63, verset 7 à 9, verset 9 : « Et dans
toutes leurs afflictions Ils furent affligés, et l’Ange de sa présence les a sauvés. »
La Colonne de Feu était l’Ange de Sa présence. Il a dit : « Mon Nom est dans l’Ange. » Et lorsque l’Ange a
envoyé Moïse avec la Parole dans le Nom, quand ils ont reçu la Parole, ils ont reçu le Nom. Et « Mon Nom
nouveau est dans les Tonnerres. » Lorsque vous avez reçu les Tonnerres, vous avez reçu le Nom. Gloire à
Dieu.
Ainsi, l’Ange de Sa présence est ici et Il est apparu à beaucoup dans l’Ancien Testament. Il est apparu à
Abraham. Il est apparu à Agar. Il est apparu à Moïse et beaucoup d’autres, et Gédéon, et les parents de
Samson. Vous comprenez ? Et lorsqu’Il est venu vers Gédéon, premièrement le prophète est arrivé. Lorsque
que Frère Branham a dit après que le prophète apporte son message, ensuite, l’Ange de Dieu, appelé une
Théophanie, vient pour la délivrance.
C’était Michaël là-bas. C’était Jéhovah-Shalom. Le Même est ici maintenant. Le Prophète a donné son
Message et l’Ange de Dieu est ici pour la délivrance. Son Épée est tirée. Gloire à Dieu, amen. Il est le
Capitaine de l’armée invisible qui est tout autour de nous. Alléluia !
Et Dieu a ce même Ange ici aujourd'hui. Il est appelé le Saint-Esprit qui va vous baptiser de Son Esprit au
temps de la vie. Voilà pourquoi Il est ici.
« Pourquoi je suis contre les religions organisées », je suis en train d’identifier cet Ange ici, à la page 38, §
216 :
Qu’a dit cet Ange ? Sortez du milieu d’elles ! Cet Ange est venu sur la terre. Il est venu pour apporter la
Lumière. L’Ange vient du dos, Il vient de derrière, pour apporter la Lumière. Et Il fait resplendir Sa
Lumière tout autour du monde. C’était un Ange puissant. Il est venu pour proclamer le message : « Sortez
de Babylone ! Ne touchez pas à ces choses impures. »
C’est son Message. Sortez de Laodicée ! Sortez de vos églises baptises, méthodistes. Sortez de cette saleté !
Je ne peux pas prêcher un autre message. Comment une tête de mule peut-elle se tenir là avec un démon
impur dans la présence de l’Ange ? Ne savez-vous pas ce que je dis ? Lorsque ça a tonné à New York, ce
n’était pas Jo Coleman, c’était l’Ange. Et l’Ange devait maudire ces têtes de mules. Il devait maudire les
sodomites, les adultères, les fornicateurs. Comment pouvaient-ils se tenir debout devant l’Ange ? Et ils
disent qu’Il est méchant. Non ! Vous appelez Dieu méchant. Ce n’était pas moi, c’était l’Ange. Gloire à
Dieu ! Et à la page 39 :
Et ceci est dans les Écritures ; le dernier Ange qui est venu pour apporter la Lumière avant la venue de
l’Épouse pour rencontrer Christ, c’était l’Âge de Laodicée. - Et quel était le messager de Laodicée ? Quel
était son message ? C’était « sortez de Babylone ! » Avec ses dogmes, reniant la Parole. Ceci est l’Ange de
la Lumière pour l’Église de Laodicée qui a rejeté Christ et Sa Parole pour des dogmes et qui L’a rejeté à
l’extérieur. Il Se tient à la porte, en train de frapper, essayant d’entrer. Les Âges de l’Église avaient rejeté
Christ.
Maintenant, Laodicée, qui est-ce ? Ce sont des gens, dans l’Âge de Laodicée. Et lorsque ces gens qui
viennent ici, ils étaient aveugles, misérables, pauvres, nus, et l’Ange S’est tenu à cette chaire en train de
frapper à votre porte. Ce n’était pas un endroit particulier où l’Ange a frappé. Non, ce sont des gens. Et
lorsqu’ils sont venus ici… Dieu vous a amenés ici pour la délivrance. Amen. Et vous ne pouvez être délivrés
que par la Parole de Dieu manifestée dans Sa saison, en Son temps et en Son heure. Gloire à Dieu !
Vous pensiez que c’était un homme qui se tenait là. Il est en train de frapper, frapper. Il ne va pas continuer
de frapper.
Il Se tient à la porte, essayant d’entrer. Les Âges de l’Église avaient rejeté Christ. Il se tenait à l’extérieur,
en train de frapper, essayant d’entrer. 1019
Et c’est le Message de cet ange, ce messager de Dieu donnait l’écho de son Message sur la terre de sortir de
Babylone, sortir des organisations. Le Saint-Esprit aujourd'hui. La manifestation. Voici, je continue de lire
ceci, peut-être que vous allez le recevoir, aujourd'hui.
Le Saint-Esprit aujourd'hui, maintenant qu’est-ce que c’est ? La manifestation du Saint-Esprit est cet Ange.
Il est invisible à l’oeil nu, et si vous vous attendez à voir un homme avec des ailes à la chaire, et vous ne
voyez pas les ailes. Tout ce que vous avez vu, c’était le pasteur. Mais l’Ange, l’Ange, c’était la
manifestation, la manifestation du Saint-Esprit à travers le pasteur. Voilà l’Ange !
Quelle manifestation ? Jacob–Grâce, Joseph–Perfection, c’était l’Ange. Les Sept Tonnerres sont les Sept
Voix, c’était l’Ange. L’Affection fraternelle c’est une manifestation de l’Ange. Il a toujours été là. Gloire à
Dieu. Le Saint-Esprit aujourd'hui, la manifestation du Saint-Esprit est l’Ange. Le Messager qui m’a apporté
un Message.
Qu’est-ce que je sais au sujet des Tonnerres ? Je ne sais rien, mais l’Ange, cet Ange S’est tenu ici et a
déclaré le Message. Autour du monde, il a été déclaré. Et aucun ministre ne peut se tenir contre cela. Ils ne
savaient pas que c’était la Pierre de Faîte pour les réduire en poudre. Où sont-ils aujourd'hui ? Réduis en
poudre, rétrogrades, dans le monde. Et certains deux fois morts, déracinés, parce qu’ils se sont avancés
contre l’Ange et l’Ange les a frappés à la tête. Laodicée aveugle, en train de se cogner contre l’Ange. Et
l’Ange les a frappés. Gloire à Dieu ! En train de les supplier, les persuader : « Allons ! Allons ! Allons ! »
Le Saint-Esprit aujourd'hui, la manifestation du Saint-Esprit est l’Ange. Regardez ce 4ème verset, c’est la
Voix de Dieu qui parle à Ses prédestinés de sortir. Et au chapitre 19, après toutes ces choses, avez-vous
remarquez au chapitre 19, après ces choses, regardez – après quoi ? – après le message « sortez du milieu
d’elle » après ces choses, regardez, c’est le cri des saints de l’Épouse avec l’Époux qui s’avancent dans le
Souper des Noces. Combien nous sommes proches, Frères.
Quel est ce dernier appel ? « Sortez de Babylone » Amen. Et Apocalypse 19, le Cri est le Message qui
s’avance avec l’Époux. Gloire à Dieu. Et le Cri est en vous. Qu’est-ce maintenant ? C’est un écho. Le
Message de l’Ange, un messager de Dieu qui donnait l’écho de son Message sur la terre de sortir de
Babylone. Oh là là !
Et je vous l’ai dit, je n’ai pas eu l’occasion de vous le lire à Penn Harris, je vous ai parlé de Colombia, je ne
pense pas vous l’avoir lu. Lorsqu’ils sont allés là-haut, le dimanche matin, il y avait tous ces tonnerres, et les
astronautes ont passé un peu de temps avec leur corvée militaire. Ils avaient été dans l’espace pendant 6
heures. Une voix a raisonné au sol, comme si elle venait d’une chambre d’écho. Et c’était différent de la tour
de contrôle. C’était des instructions codées. Ils répondaient de la même manière. Des ordres qui étaient
différents de la mission. Ils venaient d’habitude du Texas. Mais c’est la première fois où une voix sortait ici
de Californie, qui venait de l’ouest. Et personne dans la mission de contrôle ne pouvait même… Elle
surpassait tout, cette voix qui venait de Californie.
Je me demande si cette même voix est ici ? La Voix de l’Archange, avec des instructions codées. St Jean 5 :
19. AINSI DIT LE SEIGNEUR ! Sinon restez tranquille. Une manifestation de la Voix. Le Sang a été
appliqué et maintenant la Voix du Sang est sur le point d’exprimer de meilleures choses pour vous. La Voix
va répondre, le Sang a été appliqué. Alléluia ! L’Esprit demeure. Gloire à Dieu.
Savez-vous ce que je suis en train de dire ? Les Sept Tonnerres sont le Sang. Et maintenant, la Voix du Sang
est ici pour parler, exprimer de meilleures choses. Alléluia ! Gloire à Dieu, amen. L’Ange essayait de
ramener les gens à la Parole, parce que le Saint-Esprit ne peut confirmer que la Parole. Et j’ai essayé depuis
1964 de ramener New York à la Parole, de retour à la Bible, parce que je savais que ceci n’était pas l’âge
pentecôtiste.
Il ne peut plus vous bénir à moins que vous ne soyez sur la Parole. Il ne peut plus le faire parce que Jacob-
Grâce est passé à Joseph-Perfection. Ainsi, comment peut-Il bénir ? C’est impossible, Il ne peut plus bénir
notre folie. Nous devons être sur la Parole. Alléluia ! Oh là là !
Il y a une révélation de cet Ange, le Saint-Esprit aujourd'hui. La manifestation de l’Ange est le Saint-Esprit.
Comprenez-vous finalement ? Il S’est manifesté : Jacob-Grâce, Joseph-Perfection, Sept Tonnerres,
Affection fraternelle. Et maintenant, un appel à la résurrection. Cela vient 1020
d’arriver. Dieu a envoyé Frère Roscoe ici pour en être un témoin. Et je vous ai dit il y a longtemps, personne
ne le croyait, mais Il a envoyé un homme d’Afrique du Sud pour être un témoin de ce que je vous avais déjà
dit il y a 9 ans.
Voyez-vous, ils ne croient pas. Si vous pouvez croire, tout est possible dans l’Amour Agapao. Dans «
Ecoutez-le », South Bend, Indiana, en 1958, il parle de l’Adoption. Il parlait de Jésus sur la montagne. Il fera
la même chose pour vous. Citation – je l’ai lue à Penn Harris, je vais la relire :
Si, après avoir reçu le Saint-Esprit, vous tenez ferme…
Si vous ne L’avez pas, vous le recevez ici – après avoir reçu, vous n’avez pas terminé, vous n’avez fait que
commencer.
Si vous tenez ferme, après avoir reçu le Saint-Esprit, et que vous faites de vous un chrétien…
Qu’est-ce qu’un chrétien ? Faites de vous-même cela. Mourrez à votre chair impure, mourrez, pourrissez.
Gloire à Dieu ! Faites de vous un chrétien. Vous ne devez pas faire les choses que vous faites. C’est parce
que vous êtes paresseux. Gloire ! Vous ne voulez pas prier, vous ne voulez pas lire la Bible, vous êtes
paresseux. Recevez le Saint-Esprit et faites de vous-même un chrétien.
Ecoutez ici au sous-sol, s’il y a un incrédule là dans le sous-sol, Michaël est en train de vous regarder là au
sous-sol. Gloire à Dieu ! Ecoutez-moi ici au sous-sol, si vous avez amenés un esprit ici, l’un de vous ici,
dites-leur de se taire, là dans le sous-sol. Je n’ai pas des yeux pour voir là dans le sous-sol, mais il y a
Quelqu’un qui est là au sous-sol. Gloire à Dieu. Michaël est dans ce sous-sol. Il y a de la désobéissance là en
bas. Taisez-vous !
Gloire à Dieu ! Gloire ! Gloire ! Amen.
Si vous tenez ferme, après avoir reçu le Saint-Esprit, et faites de vous-mêmes un chrétien, vous agissiez
comme un chrétien, si vous placez votre foi dans la Parole de Dieu, et vos yeux dirigés vers le Ciel, et que
vous ayez des poches à vos genoux de pantalon et que vous soyez respectueux devant Dieu… Femmes,
hommes, enfants, soyez respectueux devant Dieu. Un jour, Dieu vous amènera sur le côté, et Il vous
donnera une Puissance, un don, au point où le monde entier saura qu’Il est avec vous. Le placement d’un
fils dans sa position. Vous n’aurez pas besoin de dire un seul mot.
Vous n’aurez pas besoin de dire : « Je suis dans le quintuple ministère. » Alléluia ! C’est Dieu.
Lorsqu’Il amène Ses enfants dans un endroit de toute Foi et qu’Il couvre cela de Son ombre.
Toute la Foi, Il L’a couvre de Son ombre. Pas simplement un message, mais Il doit le couvrir de Son ombre
avec Michaël et les placer positionnellement dans un endroit où ils sont censés être. Et qu’est-ce que c’est ?
Où c’est ‘toute la Foi’ ? Les Sept Sceaux, les Sept Tonnerres. Malachie 4 a restauré toute la Foi. Et
maintenant, ce matin, Dieu est sur le point de couvrir de Son ombre ‘toute la Foi’. Amen.
Vous couvrir de Son ombre et vous placer positionnellement comme fils pour cet âge.
Alors, vous éprouver comme des fils. Et après que Dieu puisse voir les Sept Naissances, alors Il vous adopte
positionnellement. Il vous couvre de Son ombre avec la Pierre de Faîte en disant : « Voici Mon fil bien-aimé
en qui il Me plaît de demeurer. » Voilà votre message. Voilà votre promesse. Et voilà ce que je cherche.
Voyez, c’est ce que j’aurai. Je ne vais pas m’arrêter ici dans le désert, je vais jusqu’à la Perfection. Alléluia !
Comment est-Il apparu dans les derniers jours. St-Luc 17:30, Malachie 4, Apocalypse 10 de 1 à 7, Le Fils de
l’homme par manifestation s’unissant à une Épouse, à la Parole. Le Fils de l’homme est le nouveau Pays.
Croyez-vous cela ? Le Fils de l’homme Lui-Même est le nouveau Pays, un Pays de promesse. Le Saint-
Esprit est la Parole et la Parole est le Saint-Esprit. Mais Il est venu vers nous sous forme de semence. La
Parole, des semences, des promesses.
Et Josué et Caleb devaient prêcher la Parole : « C’est un bon Pays, il ruisselle de lait et de miel. Nous
sommes plus que capable de nous en emparer. » Dans « Prouvant Sa Parole » page 26 et 27 § 139 :
Ne voyez-vous pas dans les ombres ? Arrêtez ici une minute. Dans les derniers jours il doit y avoir un
endroit préparé pour la Parole, pour qu’Elle soit manifestée. Et nous vivons maintenant par l’évidence du
nouveau Pays, le Fils de l’homme. Pourquoi est-ce que vous conduisez jusqu’à 1021
Jeffersonville, venant de Géorgie, du Texas, de l’Alabama, du Mississipi ? C’est l’évidence que le nouveau
Pays est ici.
Gloire ! Ils ont oublié que l’évidence était là. Voyez-vous ? Mais ils ne comprenaient pas le Message. C’est
un Pays de promesses. Josué, Ephésiens : « Je vous promets. » Mais ils s’affaiblissent, ils se fatiguent, ils
sont des esprits paresseux de Laodicée en disant : « J’ai tout, dès que je crois. » Mais non ! Dieu éprouve ce
que vous avez. Dieu vous fait combattre pour cela. Gloire à Dieu. Le voyez-vous. Église ?
Le Fils de l’homme Lui-Même est le nouveau Pays. Le Pays promis des promesses de la Bible. Malachie 4 a
révélé chaque promesse pour cet âge jusqu’à la Nouvelle Jérusalem. Amen, gloire à Dieu. Le Pays promis
des promesses, le Pays appartient à l’Épouse. Et Frère Branham a dit : « Je ne fais que déposer les
semences. » Amen. Gloire à Dieu.
Dans « Reconnaître votre jour » la semence a été prêchée. Amen.
Le Fils de Dieu fait mûrir cette semence en la confirmant, en la faisant pousser devant vous, en prouvant
qu’elle est correcte.
Oh là là ! La semence est la Bible. Et le Fils de Dieu, les Sept Esprits venant du dos pour mûrir l’intérieur.
Pour faire resplendir la Lumière à l’intérieur.
Et le pasteur a pris la Lumière du dos, et il a vu où se trouvaient les promesses, et il a prêché ces promesses.
Voilà ce que j’ai fait, et Dieu a prouvé que c’était juste. Le voyez-vous ?
Dans « Les douleurs de l’Enfantement » page 27, Frère Branham parle des deux systèmes agissant dans
l’église. Esaü et Jacob en train de se battre dans le sein maternel. Ils se battent dans le sein, aujourd'hui, Esaü
et Jacob. Gloire à Dieu. Citation :
Ces hommes, s’ils peuvent le prendre et sortir avec cela, ils peuvent y donner plus de sens, voyez-vous ?
L’amener à un endroit – je me demande si c’est la place en Christ – l’amener à un endroit où je veux
simplement déposer cette semence. Mais j’espère qu’eux l’amèneront à la vie.
Prendre le Message de Frère Branham, en 1974, une semence et l’amener à la vie. Et maintenant, c’est la
Vie en vous. Vous vivez par l’évidence du Fils de l’homme. Alléluia !
Ainsi, l’Ange Lui-Même est descendu, Apocalypse 10 : 8. Il m’a dit de prendre le Livre et de manger tout le
rouleau. À Saint Thomas, dans les Iles Vierges, Il m’a dit : « Prends le Livre et mange-Le. » Il a dit : « Va
vers l’Ange sur la terre. » Et l’Ange était sur la terre. Et j’ai pris le Livre de Sa main et je L’ai mangé. Il a dit
: « Mange tout le rouleau. Retourne à New York et fais descendre la Puissance de Dieu. »
Et la Puissance de Dieu est descendue par inspiration, les Sept Tonnerres. C’était l’Ange. C’était l’Agent
Secret. Son ombre derrière moi. Cette ombre est ici ce matin. Il a dit : « Je ne te quitterai pas. Je ne
t’abandonnerai pas. » Gloire à Dieu, amen.
L’Ange est descendu. L’Affection fraternelle, la Sainte Décence. Maintenant, en train d’attendre, attendre,
en arrivant quelque part, pendant 9 ans. Et nous sommes là maintenant, la place en Christ, le temps de
l’Adoption. Et maintenant, sur la 3ème marche, l’Ange Lui-Même Se rend visible.
C’était l’Ange, appelé le Saint-Esprit, révélant l’Affection fraternelle. Amen. C’était l’Ange, appelé le Saint-
Esprit, révélant les Sept Tonnerres. Et le Saint-Esprit aujourd'hui, la manifestation du Saint-Esprit est cet
Ange. C’était cet Ange qui a révélé l’Affection fraternelle. C’était l’Ange qui a révélé les Sept Tonnerres. Et
pendant deux manifestations du Saint-Esprit. Mais sur la 3ème marche, dans le temps de l’Adoption, la
place en Christ, vous rencontrez cet Ange-là personnellement. Vous devez le rencontrer personnellement.
Amen. Et cet Ange est Michaël. Croyez-vous cela ? Vous devez le rencontrer personnellement. Amen.
Très bien, je vais vous lire quelque chose. Je ne serai pas très long. Nous attendons de tomber dans un sillon,
de glisser là dedans. Gloire à Dieu. Dans « L’Adoption » encore 6-7 minutes, je vais déposer quelques
citations et j’aurai terminé. Gloire à Dieu. Dans « Les Ephésiens sont comparables au Livre de Josué » :
Je vais dire ceci : le Livre des Éphésiens est un parallèle parfait avec l’Ancien Testament, Josué. » -Le
Prophète l’a dit. - Les Ephésiens, le plus grand livre du Nouveau Testament. Il conduit directement de
l’avant. Le calvinisme est sur une branche, Les Arméniens sur une autre 1022
branche, mais le Livre des Éphésiens nous réunit et nous place positionnellement. Il place l’Église dans sa
position.
Amen. Nous sommes en position, Éphésiens 4 de 7 à 13, amen.
Israël fut conduit hors d’Égypte, trois étapes de ce voyage. Quitter l’Égypte…Maintenant, Canaan ne
représente pas l’âge du Millénium. Il ne représente que l’âge des vainqueurs.
Ainsi, le Fils de l’homme a amené l’âge du vainqueur avec les promesses. Oh là là ! Le vainqueur ! Vaincre
quoi ? Vous-mêmes. Vaincre vos idées, ce que vous pensez, ce que je suis censé faire. Vaincre lorsque ces
démons descendent. Vaincre cela. Ces mauvaise pensées parce qu’elles viennent du fond de l’enfer. Elles
viennent du fond de l’enfer. Ayez la victoire sur ces idées, sur vous-mêmes. Ce que vous voulez, ce que
vous pensez, ayez la victoire sur cette souillure. Gloire à Dieu. Ayez la victoire là-dessus. La victoire sur la
convoitise des yeux, sur la convoitise de la chair, l’orgueil de la vie, ce que vous voulez et ce que vous allez
faire. Ayez la victoire sur cela. Sur votre esprit national. Vous n’allez nulle part avec cela.
Ne savez-vous pas que votre esprit national, quand vous irez au Ciel, il va se dissoudre et retourner de là où
il vient. Vous n’allez sortir d’ici que par le Saint-Esprit. Le Saint-Esprit ! Amen.
Trois étapes. L’Égypte, la justification par la foi, après avoir cru en Moïse. Ils avaient quitté l’Égypte. Ils
sont entrés dans le désert, la sanctification sous la Colonne de Feu. Et puis, l’expiation, l’agneau, le
sacrifice dans le désert. Qu’est-ce que le Pays promis dans le Nouveau Testament pour le croyant ? La
promesse est le Saint-Esprit. Voilà le Pays.
Oh, gloire à Dieu !
Ainsi, Éphèse nous place ici comme Josué, positionnellement. Vous remarquez, Josué, après avoir traversé
le pays, s’être emparé du pays, alors, il a réparti le pays. « Ephraïm ici, Manassé là-bas, Gad là-bas. » Il a
réparti le pays.
Comme Dieu a mit dans l’Église, par les douleurs de l’Enfantement…
Etant dans les douleurs, en 1964, 1966, j’étais dans les douleurs, dans les douleurs, dans les douleurs,
pendant 9 ans, dans les douleurs, les douleurs de l’Enfantement.
Oh ! Comme elles deviennent parfois terribles lorsqu’une Église soupire, gémit, sous la persécution du
monde extérieur, en croyant au Seigneur Jésus, en croyant que la promesse du Saint-Esprit – amen -est
juste aussi réelle pour nous qu’elle ne l’était à la Pentecôte.
Et voilà ce que j’ai prêché ici, peu importe ce que vous avez ressenti, peu importe. Mais c’était quand même
la réalité. Dieu va vous baptiser dans les douleurs en train de gémir, de soupirer pour cela. Je ne pouvais pas
bouger. Dieu m’avait enfermé dans une camisole de force. Je ne pouvais rien faire d’autre. Je ne pouvais
prêcher rien d’autre si ce n’est soupirer, gémir, en train de me débattre. Gloire à Dieu.
Je ne peux pas laisser tomber quoi que ce soit pour les Soeurs ou pour des Frères, non ; ou pour ma belle-
soeur. Je ne peux être laxiste pour mes nièces ou qui que ce soit, amis ou pas amis. Amis ou pas amis. Amis
ou pas amis, je ne serai pas laxiste.
Il a plu à Dieu de révéler Son Fils en moi. Gloire à Dieu. J’espère que vous comprenez cela. Ne l’oubliez
jamais. Gloire à Dieu. Gémir.
La promesse du Saint-Esprit est toute aussi réelle pour nous qu’elle l’était à la Pentecôte. Comment ils
gémissaient et soupiraient dans les douleurs de l’enfantement !
Gémir, pousser des cris, mourir, pourrir. Qu’est-ce que vous voulez dire : « Je ne peux pas faire autrement
» ? Gémissez : « Ô Dieu ! Enlève cela de moi, Seigneur ! Je ne veux pas être comme cela. » Espèces de
paresseux ! Qu’est-ce que vous pensez que j’aie dû faire ? Vous devez faire la même chose. Qu’est-ce que
vous pensez que Frère Branham a fait ? Gémir, soupirer, mourir, pourrir. Mais vous êtes paresseux. Gloire à
Dieu. Amen. De sales esprits paresseux qui veulent avancer à leur guise. Cela ne peut pas se passer ici. Et
cela ne se passera pas ainsi ici. Cela n’arrivera jamais comme cela. Aussi longtemps que Michaël Se tient
ici, vous n’agirez jamais jamais à votre guise ici. Gloire à Dieu ! Ceci est la maison de Dieu.
Vous êtes venus voir cet arbre, aujourd'hui ? Cet arbre, ce gros arbre dans le Message. Ils ont découvert hier
– Frère Joey m’a téléphoné – ils étaient censés abattre l’arbre et enlever ses racines. Lundi, ils étaient censés
élaguer les branches ici devant et sur le côté. Ils ont commencé 1023
à le tailler, le couper, et le boss a dit : « Regardez les racines, elles sont en train de déséquilibrer l’église. »
Les racines. Si elles n’étaient pas coupées, l’église aurait pu s’écrouler quelque part devant. Elles
déplaçaient le centre des fondations de l’église. Voyez ? Des grands arbres, forts, dans le Message.
Mais, hier, le Saint-Esprit l’a abattu. Les racines, cela sort. « Chaque arbre que Mon Père céleste n’a pas
planté sera déraciné. » Ces racines vont sortir de là demain. Ce tronc a été abattu. Il n’y aura pas de choses
pareilles ici. Gloire à Dieu. Et tous ces troncs d’arbres vont sortir de ces bancs. Alléluia !
Il n’y aura pas de ces troncs d’arbres à la Rue Loubay, gloire à Dieu.
Comment ils gémissent et soupirent dans les douleurs de l’enfantement ! Mais, lorsqu’ils sont nés, et nés
positionnellement dans le Royaume de Dieu…
Nés, nés de nouveau, la nouvelle naissance, le baptême du Saint-Esprit. Et quand vous êtes nés, et ensuite
nés positionnellement, après être allés gémir, soupirer, pousser des cris. La Vertu, la Connaissance, la
Tempérance. « Seigneur, donne-moi de la Tempérance. » Après être nés de nouveau. Mourir dans le métro,
au travail. Se taire. Ne me dites pas : « Je ne peux pas faire autrement. » Ne me dites pas : « C’est ma nature.
» C’est un démon, l’incrédulité.
Vous avez une nouvelle nature. Gémir et soupirer et arriver jusqu’à l’Affection fraternelle. Et alors quand on
vous frappe au visage, vous êtes nés positionnellement et vous dites : « Que Dieu te bénisse, je te pardonne.
» Alors, la Charité descend et couvre une multitude de péchés, les péchés de vos ennemis.
La même chose que je dois faire. J’ai dû le faire pendant 9 ans. Je sais ce dont je parle. Chaque démon dans
le monde était contre ce que je faisais dans cette église. Ils m’ont combattu dans l’église, ici, à l’intérieur.
Dans l’endroit le plus saint, j’ai combattu des démons venant du fond de l’enfer. Et Michaël m’a aidé. Gloire
à Dieu, amen. Que vous ne puissiez jamais oublier ce jour !
Et quand ils sont nés, et nés positionnellement dans le Royaume de Dieu, alors…
Quand ? Quand vous êtes nés ? Non ! Quand vous êtes nés positionnellement. Quand vous avez ajouté,
ajouté, ajouté, après avoir reçu le Saint-Esprit. Avez-vous le Saint-Esprit maintenant ? Eh bien, vous n’avez
encore rien ajouté. C’est simplement dans le ventre de la maman, en train de remuer. Voyez ? La Charité
attend de prendre ce bébé des Sept Tonnerres, de le saisir et de lui insuffler la Vie. Alors, ensuite, pourrissez
à vous-mêmes et mourrez. Gloire. Oh, j’espère que vous le voyez, ce matin. Est-ce que c’est clair ? J’espère
que ça l’est.
Ensuite, après que vous soyez nés positionnellement, alors, le Saint-Esprit – pas Jo Coleman – a mis dans
l’Église certains comme apôtres, prophètes, docteurs, pasteurs, évangélistes. Alors, Il donne le parler en
langues, l’interprétation, la connaissance, les dons de guérison, toutes sortes de miracles.
Quand cela arrive. Oh, Qui dites-vous que c’est ? A la page 26. [Les Fils de Dieu manifestés]
Maintenant, ce soir, notre Écriture c’est répartir le Livre des Éphésiens, le Livre de Josué, le Nouveau
Testament. C’est répartir et mettre en ordre les vainqueurs.
Ceux qui sont nés de nouveau et qui ont ajouté en gémissant dans les douleurs de l’enfantement. Et
lorsqu’ils arrivent au sommet, lorsqu’ils ont vaincu – et cela ne durera pas longtemps, cela peut être en avril
– mais quelqu’un ici va vaincre entre maintenant et avril. Une Épouse le fera. Les gens d’église ne le feront
pas, ils vont abandonner. Mais une Épouse y arrivera parce qu’il y a une semence dans l’Épouse qui n’est
pas satisfaite qui pousse, qui pousse. Qui pousse, qui pousse, qui pousse.
Les membres d’église seront satisfaits d’avoir une petite bénédiction, mais l’Épouse ne sera jamais satisfaite
à moins de partir dans l’Enlèvement. Vous y voilà !
C’est répartir le pays. Mettre en ordre. Des apôtres, prophètes, pasteurs, évangélistes, docteurs…
Ménagères, facteurs, où quoi que ce soit. Oh là là ! Qu’est-ce qui se passe alors ?
C’est un héritage que Dieu vous donne, une telle grande chose, 1024
Page 27, l’héritage, comment l’héritage dans le pays… et personne ne pouvait racheter à part un rédempteur.
Nous comprenons cela. Il parle ici maintenant à vous les mères, combien vous avez prié pour vos bien-
aimés. Très bien, nous y voilà, votre héritage :
Paul a dit au Romain : « Crois au Seigneur Jésus-Christ, et toi et toute ta maison, vous serez sauvés. » Si
vous avez assez de foi pour vous-même, pour que vous soyez sauvé, ayez la foi, peu importe combien ce
garçon est éloigné – amen – peu importe combien ce garçon est loin, ou cette fille, mais ils seront sauvés de
toute manière. D’une manière ou l’autre. S’il doit les étendre sur leur dos, étendus dans un hôpital…
Hein ? Voyez-vous ? Regardez avec vos yeux. Gloire à Dieu.
S’il doit les étendre sur leur dos, dans un hôpital en train de mourir, ils seront sauvés.
Même en train de mourir. S’ils meurent, Dieu est capable de les ressusciter. Seigneur, que Ta volonté soit
faite.
L’héritage ! « Et ils seront là » a dit Ésaïe, et tous leurs rejetons. « Il n’y aura pas de mal ni de destruction
sur Ma sainte montagne, dit l’Éternel. » Avez-vous remarqué que celui qui avait accompli tous ces grands
miracles, Moïse, il avait amené Israël au travers du pays, il les a amenés au pays promis, mais il ne leur
avait pas donné leur héritage ? Il ne leur a pas donné leur héritage, Moïse. Il les avait conduits dans le
pays, mais c’est Josué qui a réparti le pays pour les gens.
La loi les a emmenés. Josué a réparti le pays. Il a fait deux choses, Josué. Il les a amenés dans le pays, et il a
réparti le pays. Moïse les a conduits jusqu’au pays, mais Josué, représentant le Saint-Esprit, les a fait entrer.
Et c’est pourquoi Il vous fait entrer dans le Pays par la naissance. Il vous baptise dans le Saint-Esprit, le
Pays. Ensuite, vous êtes dans le travail, dans les combats. Alors, vous sortez comme des Caleb en disant : «
Donne-moi ma montagne ! » Alors, le même Josué, le Saint-Esprit, réparti le Pays pour vous. Après qu’Il
vous ait fait entrer par une naissance. Vous êtes nés. Alors, Il revient ensuite avec la Charité : « Ecoutez-le !
» Gloire à Dieu.
Est-ce que vous saisissez le message, ce matin ? J’espère que oui, parce que je suis fatigué en essayant de
vous l’amener.
Mais Josué a réparti le pays pour les gens. Voyez-vous ? Et Christ a amené l’Église jusqu’à l’endroit où
leur position leur fut donnée.
La possession. « La repentance et la rémission des péchés seront prêchées en Mon Nom. » Il leur a donné
toutes les promesses. Christ a fait cela.
Il les a amenés au point où leur possession leur a été accordée, leur a été donnée. Simplement traverser le
Jourdain – et la croix – mais le Saint-Esprit est celui qui met l’Église en ordre. Josué, aujourd'hui, place
l’Église en ordre donnant à chacun des dons, des places, des postions. Il est la Voix de Dieu parlant dans
l’homme intérieur.
Oh ! Gloire à Dieu. Et la même chose ici à la page 120, il a dit :
Maintenant, alors que vous venez dans la Vie éternelle, après être sauvés,
La Foi, votre esprit humain sanctifié, la Vertu, la Connaissance, la Tempérance, la Patience, l’Affection
fraternelle, la sanctification de votre esprit humain, votre esprit humain qui est mort. Après avoir reçu le
Saint-Esprit, votre esprit humain peut-être désire encore plaisanter, rire, faire n’importe quoi, avec le Saint-
Esprit. Ainsi, Il doit sanctifier cet esprit humain. Alors, la semence du Saint-Esprit va commencer à prendre
le relais sur tout ce domaine humain. Alors, vous ne verrez plus l’esprit humain, mais vous allez voir Sept
Voix vivantes.
Il y a un homme qui est en train de marcher là, mort, pourquoi ? Parce que vous avez pris Son Sang. Prenez
le Sang de la Foi, la Foi de Christ, et la Vertu de Christ, à l’intérieur, à l’intérieur. Ensuite, l’Amour de Dieu,
qui est Jésus-Christ. Gloire à Dieu ! J’espère que vous le voyez ? Oh, j’espère que vous le voyez. Ne le
manquez pas.
Moïse étant un type de Christ a conduit les enfants d’Israël dans le pays promis. Alors, Moïse ne les a pas
emmenés dans le pays promis, c’est Josué qui a amené les gens à l’intérieur et qui a réparti le pays. Jésus a
payé le prix. Il les a conduits jusqu’au Saint-Esprit. Dieu a envoyé le Saint-Esprit et Il a placé
positionnellement l’Église en ordre, chaque homme, les remplissant de la présence de Son Être. Voyez-vous
ce que je veux dire ? 1025
Voilà votre évangile. Oh là là ! Que cela entre. Maintenant, dites-moi où Frère Branham a prêché quelque
chose de différent ? Je suis en train de le lire. Et puis vous allez dans tous ces endroits et vous n’entendez
même pas cela. Vous n’entendez pas l’Évangile. Voilà pourquoi. Dieu Se révèle toujours en trois
manifestations comme confirmation. Oh là là !
J’ai terminé, je suis fatigué. Je vais simplement voir où je vais terminer. Oh là là ! J’ai beaucoup de notes,
mais je désire que ce message entre. J’essaie de me préparer à dire quelque chose ici. Dieu Se révèle
toujours en trois manifestations pour une confirmation. L’Affection fraternelle, Sept Tonnerres, la place en
Christ, le temps de l’Adoption. Et nous y sommes. Malachie 4 a promis au sujet de l’Adoption, durant son
premier et son second Pull il y prêché cela, et voici une citation ici dans « La Vie Éternelle » Jeffersonville,
1954, une citation :
Lorsque vous restez dans le Royaume, vous restez dans l’Évangile, restez là juste. Vous restez là
correctement. L’un de ces jours, Dieu va vous appeler. Il va vous appeler sur le côté, Il va vous adopter
comme étant Son fils devant les gens. Il va vous donner quelque chose avec lequel Il va secouer les nations.
Et voilà ce que j’attends. L’heure est arrivée, église, pour la place en Christ. La manifestation est
l’interprétation. Maintenant, la Voix du Sang est revenue. Nous y voilà, gloire à Dieu. Maintenant, sur la
3ème marche, nous y sommes. Croyez-vous cela ? Amen.
Je ne sais pas ce que je vais dire en premier, parce que je sais que l’une d’elle va toucher le feu là quelque
part. Gloire.
Dans « L’Adoption » 3ème partie, page 89. Comprenez-vous ce que nous cherchons ? Combien
comprennent ? Vous devez premièrement naître de nouveau, ensuite arriver quelque part, des signes, des
prodiges, des miracles, qui conduisent jusqu’à l’Adoption. Vous devez revenir et aller prendre Paul, Irénée,
Martin, Colomba, et cet âge. Ils avaient le Saint-Esprit. Ils avaient Sept Voix vivantes en eux. Là-bas, ils
avaient des signes, des prodiges et des miracles. Et ils ne disposaient de rien d’autre qu’un vieux vêtement.
Ils devaient d’abord mourir.
Et vous devez avoir les mêmes signes, miracles, le même baptême. Et nous en parlons. La Foi, ensuite, la
Vertu se déverse et vous donne la même Puissance qu’ils avaient. Ensuite, les Sept Voix vivantes
s’illuminent. Nous arrivons alors quelque part en train d’attendre. Nous arrivons quelque part. Mourir à soi-
même, crier à Dieu : « Oh, Dieu, gloire à Dieu, je sais que je vais être adopté. »
Nous y sommes maintenant. Dès que le Saint-Esprit tombe, la Vertu va tomber et nous allons arriver
quelque part. Cela pourrait arriver ce matin. Amen. Et voilà ce que nous cherchons. Nous arrivons quelque
part.
Maintenant, remarquez la saison, le temps. Le message l’Affection fraternelle : 1. L’Affection fraternelle. 2.
La place en Christ. 3. L’Esprit. Nous devons toucher là au même endroit. Oh, gloire à Dieu. A la page 89,
est-ce juste ?
Attendre. Dieu qui essaie de placer Son Église en position pour Se manifester.
Il ne peut pas Se manifester simplement par l’Affection fraternelle. Il ne peut même pas par les Sept
Tonnerres encore. Cela doit être la place en Christ, l’Adoption. Le Prophète a dit dans « Le Procès », dans le
message, il parle de la Colonne de Feu, ici dans les derniers jours, qui demeure.
Et ainsi, Elle demeure dans les Fils adoptés dans les derniers jours. La même Colonne de Feu revient, oh là
là, pour la placer en position, pour Se manifester. En avoir un par qui Il peut agir, simplement un…
S’Il peut en trouver un dans ce message. Quand Il trouvera celui-là, ce sera un signe d’Adoption.
En avoir un par qui Il peut agir comme ceci, où Il pourra dire : « Là, Mon Esprit coule librement. »
A New York City – Voilà, Il pourra Se venter devant Satan. C’est à New York, Fort Wayne, Johannesburg,
oh là là ! Oh, j’espère que vous comprenez. Alors, maintenant, vous aimerez le Message du Prophète. Alors,
vous êtes dans le Message du Prophète. Mais si vous vous vautrez dans votre mauvaise nature, vous n’êtes
rien. Vous êtes simplement paresseux, souillés, ne faisant rien. Gloire à Dieu. Alléluia !
« Là, Mon Esprit coule librement. Je peux agir là. En avoir un autre ici et le placer. » 1026
Savez-vous ce que je dis ? L’Esprit ne coule pas jusqu’à ce qu’il soit placé. Voilà ce que j’essaie de vous
dire depuis toutes ces années. Ainsi donc, vous ne recevrez pas le Saint-Esprit à moins que quelqu’un soit
placé. Alors, le ministère de cette personne sera confirmé. Amen. J’espère que vous le saisissez. Amen.
« Je peux agir ici. Un avoir un autre là, et le placer. Je peux le placer. » L’Adoption, le placement.
Manifesté, le prendre ici, avoir une cérémonie, le visiter avec un Ange.
Le visiter avec Michaël. Michaël est ici ! Pourquoi est-Il ici ? Pour une manifestation d’Adoption. Un signe
d’Adoption afin que vous puissiez recevoir le Saint-Esprit. Que les yeux aveugles s’ouvrent, que les sourds
entendent, que les muets parlent, que les morts ressuscitent. Gloire à Dieu !
Mais il faut que quelqu’un meure. Quelqu’un doit mourir. Maintenant, tous les démons ont essayé de
l’arrêter dans la création. Comprenez-vous finalement ? N’importe où cette révélation est prêchée, Satan va
prendre des femmes, des ministres, des hommes, pour essayer de l’arrêter. Parce que les saints attendent, le
corps entier, et le diable combat cela. Mais nous avons tenu ferme par une révélation des Sept Tonnerres. Et
Michaël nous a observé en train de tenir ferme. Nous ne pouvions pas bouger. Le diable n’a pas pu nous
ébranler. Les Sept Tonnerres donnent la Foi. Nous ne pouvons rien faire d’autre. Nous avons prié pour
Dennis, nous avons prié pour celui-là, et Frère Dennis le croit. Il tient ferme. Il comprend l’Adoption. Et moi
aussi je tiens ferme. Tenir à quoi ? Michaël !
Et maintenant, Il est ici. Son Épée est tirée et Il L’a enfoncée dans Steven. Et Il va L’enfoncer en vous,
aujourd'hui. Pourquoi est-Il ici ? Le temps de l’Adoption. Nous y sommes, nous sommes arrivés. Alléluia !
Un signe d’Adoption. Oh, gloire à Dieu, merci Jésus, Alléluia ! Louange à Son merveilleux Nom. Merci
Seigneur. Amen.
Le visiter avec un Ange. Ne soyez pas simplement satisfaits d’être dans le Message, d’avoir les brochures,
les bandes, et de venir le mercredi et le dimanche. Des gens d’église. Mais le Message, l’Épouse, la
révélation que Michaël va vous visiter. Sanctifiez-vous, faites tout ce que vous pouvez, alors que vous le
pouvez. N’ayez aucunes rancoeurs dans votre coeur. Aucuns esprits souillés. Gloire à Dieu. Des matériaux
d’Épouse, des vainqueurs sur la chair, vainqueurs sur leurs propres idées. Alléluia !
Le visiter avec un Ange, lui dire quelque chose. Maintenant, s’il a dit la vérité…maintenant, s’il fabrique
quelque chose…
Les Tonnerres n’ont pas été fabriqués, un Ange m’a visité. Amen. Cela n’a pas été fabriqué, non, cela est
venu directement de Dieu. Une Voix a parlé. « Lui dire quelque chose. » Il a dit : « Maintenant, ton adoption
sera ainsi en trois. » Il a dit : « Je suis ici, Je vais venir un peu plus tard pour un appel à la résurrection, alors,
Je serai manifesté dans ce que Je t’ai dit ici. Continue simplement. Ton adoption est en trois partie :
l’Affection fraternelle, Sept Tonnerres, l’Adoption.»
Et maintenant, nous sommes là. Maintenant, il n’y a personne ici qui peut faire quoi que ce soit. Il n’y a
aucune puissance ici qui peut venir contre quoi que ce soit. Il n’y a aucun esprit qui peut bouger. Aucun
esprit féminin qui ne peut dire quoi que ce soit. Aucun esprit masculin qui ne peut dire une seule chose
contre ce ministère. Ni au sous-sol, au balcon, nulle part. Il a vaincu tous esprits humains ici. Gloire !
Alléluia !
Maintenant, s’il fabrique simplement quelque chose, cela ne marchera pas.
Vous savez comme ‘le cavalier au cheval blanc’ et ces choses là, fabriquer, cela ne marchera pas.
Cela ne marchera pas, non, non. Nous avons eu beaucoup de ces choses-là. Mais je veux dire la
manifestation des fils de Dieu, quand Dieu Se manifeste et qu’Il les envoie. Et alors, il sort, il s’avance, et
ce qu’il dit est la Vérité. Ce qu’il fait est vrai. Ce qu’il fait, c’est manifester Christ. Comment le jugez-vous ?
- Par la manière dont il parle, il parle dur, par la façon… - il reste avec la Parole.
Gloire à Dieu ! Ainsi, une femme sotte, non. Par la manière dont il reste avec la Parole. Gloire à Dieu !
L’Ange a dit : « Répète-le ! ». Voyez ! C’est ainsi que vous connaissez tout homme, c’est par la manière
dont il reste avec la Parole.
S’ils ne parlent pas selon la Parole, il n’y a aucune Vie en eux. 1027
Oh, gloire à Dieu. Oh là là ! Laissez-moi vous lire quelque chose et terminer. Oh, j’ai presque terminé, Frère
Joey. Amen, Frère Nino ? Je te l’ai dit, hein ? J’ai dit que j’allais te surprendre. Je suis venu ici avec mon
manteau et mes brochures, et je vais m’en aller très rapidement. A la Page 12 dans « Le Signe », 3ème
brochure, page 12, § 82 :
Nous voyons que la mort était sur le point de frapper l’Égypte, en ce temps-là. Dieu a montré Sa grâce, Sa
puissance et Ses signes.
Ne le manquez pas maintenant : la grâce, la puissance et les signes.
Je désire que vous sachiez que c’est ce qui a suivi chaque réveil : la grâce, la puissance et les signes. Alors,
nous avons un réveil des Sept Tonnerres. Alors, cela doit suivre ce réveil : la grâce, la puissance et les
signes. La grâce doit venir vers les gens. La puissance pour Se faire connaître et le signe du temps,
exactement ce qu’Il a fait aujourd'hui.
Une autre chose qu’Il a faite ici, et vous pouvez prendre cette Écriture-là et en parler pendant 10 semaines
sans quitter le sujet. Il symbolise les trois étapes que nous traversons. Symboliser les trois miséricordes de
Dieu au travers de Luther, Martin, la Pentecôte, et Wesley, et Martin Luther, et aussi Wesley, la Pentecôte,
les trois étapes du voyage d’Israël. Les trois messagers de Sodome : Elohim, Michaël et Gabriel. Observez
vos trois. Ces trois choses ici qui sont des symboles, symboliser les ministères d’aujourd'hui. – Regardez
maintenant – symboliser le message de Billy Graham de grâce pour le monde, d’Oral Roberts, la puissance
pour le monde.
La guérison et la naissance. Amen. Et maintenant, j’essaie d’arriver à la troisième. C’est le numéro trois :
Et la présence de Jésus-Christ comme dernier signe pour le monde.
Sodome qui reçoit son dernier signe. Je vais passer là au § 87 :
Si ce n’est pas le monde d’aujourd'hui, je ne sais pas. Ils ont eu la grâce, la puissance. Ils ont vu les signes
de l’âge, les signes du temps. Dieu en train d’écrire avec Sa main dans la nature. Des choses épouvantables
dans les cieux, des soucoupes volantes…
Je vais passer là à cause du temps. Nous arrivons au § 88 :
Nous voyons dans l’Église où la grâce est sortie pour les appeler – est-ce qu’elle vous a appelés ? – nous
voyons où la puissance a été démontrée par le groupe pentecôtiste pour ramener le baptême du Saint-
Esprit, la puissance.
Qu’est-ce que je vous ai dit ? La Vertu-Puissance qui revient. La naissance revient. Après que la Pentecôte
soit morte, le parler en langues, et toutes sortes de saletés, alors la Parole revient premièrement. Ensuite,
derrière la Parole vient la Vertu-Puissance pour une naissance, la Puissance pour vivre une vie sainte. Mais
ce n’est pas encore la chose. Alléluia ! Ce n’est pas cela. On arrive quelque part. On arrive à l’Adoption.
Gloire à Dieu ! Je vous le dis, j’ai envie de crier. Juste ici, là, devant vous. Amen.
Nous voyons qu’une puissance a été démontrée par le groupe pentecôtiste pour ramener le baptême du
Saint-Esprit, cette puissance. Et nous avons vu la puissance surnaturelle ici, l’identification de Jésus-Christ
Se tenant Lui-Même au milieu de nous, et faisant les choses qu’Il a faite au commencement. Exactement le
même témoignage.
Et voilà ce dont je parle. Pas simplement une puissance pour la naissance, je parle de Lui-Même, Michaël, la
Colonne de Feu, Melchisédek, El, Ela, Elohim. Il parle d’Israël, Moïse, le message, ainsi de suite. La
Colonne de Feu.
Moïse devait être identifié et il fut identifié par la Colonne de Feu. La Colonne de Feu identifiera l’Épouse.
Elle identifiera son oeuvre que Dieu lui a donné. Moïse avait la Parole de Dieu. Il pouvait même créer.
Dieu lui avait donné le sang… - et il continue – l’assurance qu’Il passerait au-dessus d’eux au temps de la
mort. La même chose arrive aujourd'hui. La Parole de Dieu nous a été amenée, la Colonne de Feu est au
milieu de nous, identifiant que Jésus-Christ est ressuscité des morts, le Même, hier, aujourd'hui et pour
toujours, et l’assurance du baptême sur nos coeurs, ce qui est le Signe.
Oh là là ! Nous y sommes. 1028
Ainsi, les derniers signes, les amis, les mêmes témoins qui sont ici maintenant, la Colonne de Feu a oint le
prophète Moïse pour se tenir comme témoin céleste sur Moïse envers Pharaon en Égypte. Comme quoi
Moïse avait été appelé à sortir. Il y avait un témoin céleste à l’intérieur, le Saint-Esprit qui est un témoin
sur la terre.
Mais là, suspendu dans les cieux, suspendu au-dessus de vous, il y a un témoin céleste à l’extérieur qui
couvre de son ombre. Et Il a couvert de Son ombre Malachie 4 qui avait été appelé un Prophète, avec un
Message, les Sept Sceaux, une Colonne de Feu, comme identification. Le Signe étant manifesté là, sur la
route. Et nous voilà à nouveau avec le Message des Sept Sceaux, la Colonne de Feu est ici. Le Signe sera
manifesté. Oh là là !
La grâce pour les gens, la Puissance pour leur donner une naissance, le Saint-Esprit à nouveau, et ensuite, un
Signe du temps. Oh, j’essaie de vous le transmettre. Un Signe du temps, un Signe de la résurrection dans une
génération méchante et adultère qui cherche un signe. Ils ne recevront pas de signes, si ce n’est le Signe de
l’Adoption. Jésus-Christ identifié à nouveau, gloire à Dieu, pour confirmer le Message du Prophète. Le
Même Jésus reviendra dans une Épouse. Alléluia ! Et Il sera un Signe de la résurrection, un Signe pour une
génération méchante et adultère, des âmes en prison.
Oh là là ! Les fils adoptés, l’identification. Gloire à Dieu ! L’organiste peut s’avancer, j’ai terminé, gloire à
Dieu. Savez-vous ce que je dis, les amis ? Nous y sommes ! Un Signe du temps, cette heure est-elle arrivée ?
Josué – laissez-moi terminer maintenant - maintenant Frère Branham dit dans « Josué, le grand vainqueur »
Chicago, Illinois, 1955, trois étapes du voyage, il a dit : L’Égypte : il y avait Luther qui est sorti ; le désert :
Wesley ; le pays promis : le baptême du Saint-Esprit. Maintenant, il dit au sujet de Josué, est c’était mon
Écriture pour aujourd'hui, il a dit, numéro un :
Il fut positionnellement placé, élu. Lorsque vous recevez le Saint-Esprit vous êtes placés positionnellement
en Dieu.
Maintenant, ne soyez pas dans la confusion avec le fait d’être placé positionnellement. Il y a là deux choses
différentes. Votre position en Dieu est comme un fils ou une fille par le Saint-Esprit. Mais vous devez être
éprouvés, testés, éprouvés. Alors, après avoir étés éprouvés et testés, votre comportement, la maturation,
alors, Dieu prend cet enfant qui est positionné en Dieu, Il l’amène à l’extérieur et lui fait une cérémonie. Il le
visite avec Michaël et ensuite, écoutez-le. Gloire à Dieu ! Alors, vous êtes placés positionnellement. Dieu,
Elohim, dans ces douleurs d’enfantement, soupirant, gémissant, qui vous place dans cet âge.
Gémir ! Un apôtre, un prophète, quelqu’un qui arrive là. Oh, gloire à Dieu ! Ainsi Josué est un type.
Malachie 4 a dit au sujet de Josué placé positionnellement, il lui a donné une vision. Après que Malachie 4
soit mort, appelé, sortir, il a reçu une vision : les Sept Tonnerres donnent la Foi.
« A moins que Mon peuple ait une vision, il périt. » Vous pouvez avoir la Parole, oui. Mais avez-vous une
vision de la Parole ? Tout le monde a la Parole, mais quelle est la vision ? Qu’est-ce que vous cherchez ?
Quelle est votre prophétie ? « De quoi parles-tu, prédicateur ? » C’est le temps de l’Adoption. Gloire à Dieu,
alléluia ! Numéro 3 :
Après avoir eu une vision, Josué a rencontré le Capitaine de l’armée. Josué 5. Alors, quand il L’a
rencontré, il fut placé positionnellement. Il a placé positionnellement Josué. Il lui a dit : « Enlève tes
chaussures. Tu te tiens sur une terre sainte. » C’est pourquoi Il lui a dit tout ce qu’Il lui avait déjà dit dans
Josué 1 : « Chaque endroit où se posera la plante de tes pieds… »
Par la Foi. Pas la chaussure, la plante du pied. Ainsi, lorsque les lieux célestes sont apparus…Enlève tes
chaussures parce qu’ils couvrent ta Foi. Enlevez cette couverture de votre Foi des Sept Tonnerres. Le
Prophète a dit : « Les Sept Tonnerres donnent la Foi » mais les gens dans le Message couvrent cela. Mais
Michaël est ici. Enlevez vos chaussures. Découvrez votre église. Retranchez les démons de l’église.
Découvrez l’Arche. Une merveilleuse église. Alléluia !
Que va-t-il y avoir devant l’église ? Le Saint-Esprit m’a dit de prendre des pierres et de les cimenter, devant
ici, près de la courbe, un témoignage que ces pierres sont cimentées. Un signe, une pyramide, un signe dans
Sodome : il y aura un Enlèvement. La Pyramide s’élance et les gens dans Forest Hills vont voir un Signe.
Alléluia ! Oh, gloire à Dieu, merci Jésus. Gloire au Seigneur. Merci Jésus. 1029
Josué - donnons un petit type – est passé par l’Affection fraternelle, Josué, pendant 40 années, devait
pardonner à Dathan et les autres. Est-ce que c’est correct ? Et alors, il a parcouru les Sept Tonnerres, mais
Josué 5 est arrivé à la place en Christ. Et qui a-t-il rencontré ? Il a rencontré le Capitaine de l’armée. Il a
rencontré la Colonne de Feu. Il a rencontré Melchisédek. Il a rencontré Jésus. Il a rencontré l’Ange. Il a
rencontré Michaël. L’Épée était tirée. Il est venu pour la délivrance. Il est venu pour confirmer la parole de
Moïse. Il est venu pour abattre Jéricho. Il est venu pour faire sortir votre famille. Alléluia !
Et Il est ici aujourd'hui. Il est ici aujourd'hui pour vous baptiser. Il est ici aujourd'hui pour vous donner le
Saint-Esprit et le Feu. Il est ici pour guérir votre corps. Il est mort pour votre corps. Il y a le cancer, des
tumeurs dans votre corps, mais Il est mort pour votre corps. Il va chasser ces démons. Il est mort pour votre
âme. Il est mort pour votre corps. Alors, Il vous baptisera dans la Mer Rouge.
« Qu’est-ce que le Seigneur veut que je fasse ? » Que vous entriez dans votre position. Michaël est ici. Josué
L’a vu. Il L’a vu, il a saisi la révélation. « Que veux-tu que je fasse ? » « Fais le tour de Jéricho. Taisez-vous
! Que personne ne parle ! Je suis là. »
Tais-toi, femme ! Monsieur, taisez-vous ! Marchez simplement et taisez-vous. Voilà ce qui se passe ici
maintenant. Restez tranquille, Michaël est ici, le Capitaine de l’armée. « Mon Nom est dans l’Ange. » Et
Josué L’a vu avec Son Épée tirée. « Je t’ai donné le pays promis. Va le posséder, il t’appartient. » Voilà ce
que je vous dis aujourd'hui, c’est notre Pays. La Colonne de Feu. L’heure est ici maintenant. Le Fils de
l’homme, le Pays promis, Josué, le leader du temps de la fin, le Saint-Esprit en vous, qui vous conduit vers
le pays.
Et alors, lorsqu’Il vous conduit, Josué, Il vous conduit jusqu’au Capitaine de l’armée. Comprenez-vous
finalement ?
Josué représente le leader en vous, qui vous conduit dans le Pays promis du Fils de l’homme. Alors, après
avoir traversé le Jourdain, ceux qui n’ont pas été baptisés ou circoncis, les pères ne leur avaient pas prêché
dans le désert, mais les semences – comme ici aujourd'hui – attendaient. Ainsi, il les a circoncis.
Ainsi, vous êtes sur la rive du Jourdain, en train d’attendre la circoncision. Gloire à Dieu, amen. Alors, Josué
le Saint-Esprit, alors que vous êtes circoncis, Il est sorti. Il S’est glissé quelque part, seul. Ce sont des
individus. Comment puis-je m’emparer de la ville ? « Comment est-ce que je peux libérer Timothée ?
Qu’est-ce que je peux faire ? » « Comment est-ce que je peux libérer celui-ci et celui-là, et ma famille ?
Qu’est-ce que je peux faire ? »
Ainsi, vous êtes seuls, vous êtes des individus. Il va vous appeler sur le côté, Il va vous visiter avec un Ange.
Et dès qu’Il est parti sur le côté, voici que l’Ange est apparu. « Qui es-tu ? » Il était prêt à se battre.
Ils vous disent : « Il est méchant et dur. » Il est prêt à se battre. « Remets ton épée, Je suis le Capitaine de
l’armée. Je suis Michaël. Tu ne dois plus te battre, Je suis ici pour Me battre, maintenant. Tout ce que tu vas
faire, c’est ce que Je vais te dire. Ainsi dit le Seigneur ! Sinon reste tranquille. C’est Moi qui vais mener la
bataille. Faites simplement le tour de la ville. »
Oh là là ! Gloire à Dieu ! Alléluia ! Alors, Michaël est invisible. Josué ajoute. Il ajoute, Il ajoute, Il ajoute. Et
Josué devient la Charité et Il le répartit. Il vous conduit jusqu’à la victoire. Il vous conduit dans le Pays
promis. Il répartit l’héritage. C’est ce petit Homme là, en vous. Alléluia ! Le Saint-Esprit, le Capitaine de
l’armée.
Oh là là ! J’ai terminé. Gloire à Dieu ! La Colonne de Feu, un signe de l’Adoption. Melchisédek est ici,
invisible, une Théophanie. Le Capitaine, l’armée invisible qui est toute aussi réelle ici. Laissez-moi vous lire
une citation et j’aurai terminé. Dans la même bande :
Melchisédek, l’armée invisible – toute aussi réelle ce soir ici que là-bas – Il est partout afin que Son peuple,
là où il se rassemble, parce que c’est Son Corps spirituel.
Et je vais terminer avec ceci :
Vous êtes Son Corps spirituel. Par un seul Esprit nous sommes tous baptisés dans le Corps de Christ. Alors,
nous sur la terre, alors que nous sommes baptisés là…
Nous serons Son Corps spirituel sur la terre. Vous avez saisi ? Christ ! Parce que c’est Son Corps spirituel,
Christ. Oh, j’espère que vous le saisissez, ce soir. Regardez, je vais le répéter : 1030
Si mon esprit était comme mon ombre, l’ombre de ce matériau, disons que mon ombre serait l’esprit du
matériau. Et le Corps, le Corps surnaturel, le Corps du Seigneur Jésus est l’ombre, comme elle l’était du
corps physique, naturel. Comprenez-vous ? Si Son corps naturel physique avait une ombre, alors, Son
Corps surnaturel de Christ, l’Épouse, serait l’ombre. Est-ce correct ?
Alors, là où Il marchait en Galilée, il avait une ombre de Son corps naturel. Il y avait une ombre lorsque le
soleil brillait, bien sûr. Alors, nous sommes Son Corps. Et tout ce qu’Il fait, l’ombre fait la même chose.
Est-ce que c’est juste ? Amen. Très bien.
Le Corps surnaturel maintenant, le Corps du Seigneur Jésus, est l’ombre, pourrait-on dire, du corps
physique naturel du Seigneur. Et remarquez, si la guérison, la puissance, les visions, si les choses que
Christ avait en Lui sont sorties de Son ombre, alors Christ est paralysé.
Il est là, paralysé, parce que rien ne se passe. Il n’y a plus de Saint-Esprit en Lui, Il est paralysé. Amen. Il
n’y a plus de guérison en Lui, Il est paralysé et Lucifer L’a conquis. Amen.
Son corps naturel est paralysé parce que si Son corps physique se déplace, Son ombre devra se déplacer
avec Lui. - Oh, qui dites-vous que c’est ? - Et si nous sommes en Christ par le baptême du Saint-Esprit, et
de la manière dont le corps de Christ Se déplace, Il Se déplacera de la même manière sur la terre. Quelque
soit la position du corps de Christ dans les Cieux.
Maintenant, Il a appelé les noms par l’Adoption, alors, tout comme Son corps physique Se déplacerait dans
l’Adoption, Son ombre spirituelle, surnaturelle, sur la terre, l’Épouse, devrait se déplacer dans l’Adoption.
Gloire à Dieu ! Je vais le répéter.
Si Son corps physique Se déplace, Son ombre doit se déplacer avec. Et si nous sommes en Christ par le
Saint-Esprit, par le baptême, la manière dont le corps de Christ Se déplace, Il Se déplacera de la même
manière sur la terre. Ceci est l’ombre de Son corps.
Et S’il a dit : « Je restaurerai, dit l’Éternel, Je restaurerai un Corps-Épouse à nouveau, avec les mêmes
signes, la même Vie, les mêmes miracles. » Et si Christ a pris ce jour, si ceci est le temps où Michaël est ici
pour faire bouger cette ombre. Et Son Corps qui était en Laodicée, les baptistes, les méthodistes, lorsque Son
Corps Se déplaçait, vous vous déplaciez avec. Vous êtes sortis des baptistes, des méthodistes, des
pentecôtistes, drogués, prostitués, et puis vous êtes arrivés. Pourquoi ? Parce que le Corps se déplace. Et le
Corps est debout. Les os secs d’Ézéchiel se sont déplacés, os contre os. Ces os peuvent-ils vivre ? Alors, la
peau et la chair ont recouvert le Corps. Alléluia ! La prophétie ! Oh, gloire à Dieu.
Je sais ce dont je parle. Le temps de l’Adoption est ici. Le Corps de Christ est sur le point de faire se
détacher les entraves et d’être découvert comme l’Église est découverte. Un signe que le Corps est
découvert. Le temps de l’Adoption en action, en train de se déplacer. Gloire à Dieu. Alléluia ! Amen.
Cela a toujours été en type comme aujourd'hui, le Corps du Seigneur Jésus-Christ, en Christ avec chaque
bénédiction. Si vous êtes en Christ avec chaque bénédiction, l’élection, la prédestination, le Corps de Christ
vivant, prêt, étant désireux, capable… « Mon ombre se déplace chaque fois que Mon corps se déplace. » Et
le Saint-Esprit, le Corps de Christ, se déplacera exactement tout comme Christ Se déplacera.
Et si Christ S’est déplacé de Luther à Wesley au Pentecôtistes, et que le Prophète a restauré, et que
maintenant Il Se déplace dans l’Adoption, alors vous devez avancer. Vous ne pouvez pas rester immobiles,
c’est là.
Si Christ, dans le Ciel, peut faire que Son Corps spirituel sur la terre se déplace comme Il désire qu’il se
déplace, regardez alors, quand des choses arrivent, et qu’il commence à venir à la Vie…
Il a été paralysé suffisamment longtemps. Mais le Saint-Esprit commence d’amener la Vie à l’intérieur. Il
commence à se réveiller. Il commence à bouger parce qu’il voit sa position. Un signe d’Adoption. Nous
sommes en route. Alléluia ! Gloire à Dieu, merci Jésus.
[Chant : Nous partirons, oh oui, nous partirons]