Vous êtes sur la page 1sur 8

Enseignement scientifique terminale

Sujet A

PARTIE 1 - PHYSIQUE CHIMIE

Thème : Vers un automne énergétique

À l’automne 2020, la Guyane devrait


accueillir la plus grosse centrale du monde
de production et stockage d’électricité
renouvelable. Son parc de panneaux
photovoltaïques sera couplé à une capacité
de stockage de 120 MWh à base de
dihydrogène, plus un stockage d’appoint
par batterie Lithium-ion de 20 MWh.

Le dihydrogène permet de stocker l’énergie


sur de longues durées. Cette centrale
électrique pourra alimenter, à prix modéré,
l’équivalent de 10 000 foyers en énergie soit
environ 54 000 MWh en une année.

D’après http://les-smartgrids.fr/guyane-stockage-hydrogene-photovoltaique/ (consulté le 10 août 2018)

Document 1 : utilisation du dihydrogène pour stocker l’énergie

Cette centrale peut fonctionner de différentes manières. Le parc photovoltaïque peut alimenter
directement le réseau électrique (fonctionnement 1). Il peut aussi fournir l’électricité pour
hydrolyser de l’eau au sein de l’électrolyseur, produisant du dihydrogène, stocké sous forme de
gaz comprimé dans de grands conteneurs de 12 mètres de long (fonctionnement 2).
L’opération inverse produit de l’électricité par l’intermédiaire d’une pile à combustible (PAC) qui
alimente le réseau électrique (fonctionnement 3).
Le procédé offre ainsi un courant continu, produit à partir du soleil et de l’eau, et rejetant
uniquement du dioxygène et de la vapeur d’eau.

Source : http://outremers360.com/planete/energies-renouvelables-apres-une-experimentation-en-
martinique-hydrogene-de-france-installe-en-guyane-la-plus-grande-centrale-electrique-au-monde/consulté
le 5 août 2018

Document 2 : caractéristiques de quelques batteries usuelles couramment utilisées

Densité Rendement Durée de vie de la Prix


énergétique énergétique batterie (en € par
en Wh/kg décharge/charge Wh)
Plomb 20 75 % 200 à 400 cycles 0,20
Lithium ion Li-ion 190 99 % 300 à 500 cycles 0,65
Lithium fer 120 92 % 2000 cycles 0,9
LiFePO4

D’après http://www.masolise.com/comparatif-technologie-batterie (consulté le 25 juillet 2018).

QUESTIONS

Question 1 :
Citer deux avantages à cette installation de production et de stockage d’énergie.

Question 2 :
Donner deux autres exemples de stockage de l’énergie.

Question 3 :
Quel peut être l’intérêt de stocker l’énergie au sein de cette centrale ?

Question 4 :
Compléter la chaine énergétique suivante.

Question 5 :
Quel est le nom du phénomène responsable des pertes d’énergie dans la pile à combustible ?
Question 6 :
Quels sont les avantages de la pile à combustible ?
Citer deux arguments qui permettent de justifier le choix des batteries d’appoint Lithium-ion dans
cette installation face aux batteries au plomb (Pb).

Question 7 :
Calculer la puissance moyenne de cette centrale nécessaire pour couvrir les besoins énergétiques
estimés à 54 000 MWh sur une année.
PARTIE 2 - SVT
Thème : Biodiversité

Pour préserver la diversité de la faune et de la flore, il est important de connaître la situation


précise de chaque espèce, de surveiller l’évolution des menaces et d’identifier les causes des
variations de la biodiversité des groupes vivants.
La Liste rouge des espèces menacées en France est réalisée par le Comité français de l’UICN (union
internationale pour la conservation de la nature) et le Muséum national d’Histoire naturelle. Son
élaboration repose sur la contribution d’un large réseau d’experts et associe les établissements et
les associations qui disposent d’une expertise et de données fiables sur le statut de conservation
des espèces (science participative).
On souhaite réaliser un état des lieux de la biodiversité en France et d’identifier des causes à la
variation de la diversité de certains groupes vivants. Le tableau suivant donne le résultat d’un
recensement fait sur l’ensemble de la France métropolitaine :

CR : situation critique

EN : en danger

VU vulnérable

NT menacée

LC risque mineur

www.eaufrance.fr/repere-pollution-des-cours-deau-par-les-nitrates-et-les-phosphates
www.liberation.fr/france/2018/11/08/la-vente-de-pesticides-a-augmente-en-france_1690034

QUESTIONS

Question 1 :
Traduire graphiquement la situation de la biodiversité en France en utilisant les catégories CR à
LC ; faire les constats.

Question 2 :
Identifier des causes expliquant la fragilité de certains groupes vivants.
Pour suivre l’évolution des populations aquatiques (poissons notamment), on réalise une série de
comptages par la méthode CMR ; les résultats sont donnés dans le tableau suivant :

Question 3 :
Expliquer en quoi consiste un comptage par la méthode CMR.

Question 4 :
Évaluer l’effectif de la population en exploitant ces données expérimentales.
Correction Sujet A

PARTIE 1 - PHYSIQUE-CHIMIE
Thème : Vers un automne énergétique

Question 1 :
Cette centrale présente deux avantages : elle utilise une énergie renouvelable et n’occasionne pas
de pollution.

Question 2 :
Les supercondensateurs (ou condensateurs) ainsi que les barrages hydrauliques sont deux
exemples de stockage de l'énergie.

Question 3 :
Un intérêt est par exemple d’utiliser directement l’énergie fournie par les cellules photovoltaïques
en journée (mode de fonctionnement 1), et d’avoir donc une autonomie durant la nuit (modes de
fonctionnement 2 et 3) grâce au stockage de l’énergie.

Question 4 :
E1 : énergie chimique
E2 : énergie électrique
E3 : Pertes d’énergie

Question 5 :
C’est l’effet Joule qui est responsable des pertes d’énergie.

Question 6 :
Elle utilise des réactifs à disposition : dioxygène de l’air et le dihydrogène stocké et rejette de
l’eau, produit non polluant.
Les batteries lithium-ion ont l’avantage d’avoir un meilleur rendement et peuvent supporter plus
de cycles.

Question 7 :
E=P. t donc P= E/t = 54000/ (365. 24)= 6 MW.
PARTIE 2 - SVT
Thème : biodiversité

Question 1 :
Traduire graphiquement :

Question 2 :
On peut constater que les poissons sont impactés, ainsi que les insectes et les oiseaux.
On peut relier cela aux documents pour proposer des interprétations : pollution des eaux qui
explique la diminution de la biodiversité des espèces aquatiques ; utilisation accrue des pesticides
qui explique la baisse de la diversité des insectes ; biodiversité des oiseaux impactée
indirectement par la diminution de la biodiversité des insectes.

Question 3 :
Expliquer la méthode de comptage par capture marquage recapture :
- Capture d’un échantillon d’effectif déterminé et marquage des individus (60 dans
l’exemple).
- Recapture d’un échantillon d’effectif équivalent.
- Comptage du nombre de d’individus marqués parmi les recapturés.
Le calcul : effectif capturés X effectif recapturé / nombre de marqués recapturés correspond à une
estimation de l’effectif total de la population.

Question 4 :
Dans l’exemple, il faut calculer l’effectif pour chaque recapture et faire la moyenne des 10
campagnes de recapture ; cela donne un effectif estimé de 1824 individus.