Vous êtes sur la page 1sur 97

Méthode des ELEMENTS

FINIS

Mustapha GHILANI
Module MCI16, A.U. 2009-2010
Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

Méthode des ELEMENTS FINIS

Mustapha GHILANI

UMI, ENSAM, Meknès

5 octobre 2009

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 1 / 14
Méthode des ELEMENTS
Sommaire FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

1 Démarche de modélisation
2 Exemple : problème de transfert thermique stationnaire
3 Problèmes aux limites modèles

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 2 / 14
Méthode des ELEMENTS
Sommaire FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

1 Démarche de modélisation
2 Exemple : problème de transfert thermique stationnaire
3 Problèmes aux limites modèles

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 2 / 14
Méthode des ELEMENTS
Sommaire FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

1 Démarche de modélisation
2 Exemple : problème de transfert thermique stationnaire
3 Problèmes aux limites modèles

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 2 / 14
Méthode des ELEMENTS
Démarche de modélisation FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
Phénomène étudié thermique

Physique, biologique, économique, naturel, indsustriel, ...


1

Modélisation ”contextuelle”
Lois ”contextuelles” + Lois de comportement + Hypothèses
2

Modélisation mathématique
Choix des inconnues et reformulation du Pb.
3

Modélisation numérique

Discrétisation du modèle mathématique (choix des schémas numériques)


4

Modélisation informatique
Choix des algorithms et des langages de programmation
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 3 / 14
Méthode des ELEMENTS
Démarche de modélisation FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
Phénomène étudié thermique

Physique, biologique, économique, naturel, indsustriel, ...


1

Modélisation ”contextuelle”
Lois ”contextuelles” + Lois de comportement + Hypothèses
2

Modélisation mathématique
Choix des inconnues et reformulation du Pb.
3

Modélisation numérique

Discrétisation du modèle mathématique (choix des schémas numériques)


4

Modélisation informatique
Choix des algorithms et des langages de programmation
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 3 / 14
Méthode des ELEMENTS
Démarche de modélisation FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
Phénomène étudié thermique

Physique, biologique, économique, naturel, indsustriel, ...


1

Modélisation ”contextuelle”
Lois ”contextuelles” + Lois de comportement + Hypothèses
2

Modélisation mathématique
Choix des inconnues et reformulation du Pb.
3

Modélisation numérique

Discrétisation du modèle mathématique (choix des schémas numériques)


4

Modélisation informatique
Choix des algorithms et des langages de programmation
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 3 / 14
Méthode des ELEMENTS
Démarche de modélisation FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
Phénomène étudié thermique

Physique, biologique, économique, naturel, indsustriel, ...


1

Modélisation ”contextuelle”
Lois ”contextuelles” + Lois de comportement + Hypothèses
2

Modélisation mathématique
Choix des inconnues et reformulation du Pb.
3

Modélisation numérique

Discrétisation du modèle mathématique (choix des schémas numériques)


4

Modélisation informatique
Choix des algorithms et des langages de programmation
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 3 / 14
Méthode des ELEMENTS
Démarche de modélisation FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
Phénomène étudié thermique

Physique, biologique, économique, naturel, indsustriel, ...


1

Modélisation ”contextuelle”
Lois ”contextuelles” + Lois de comportement + Hypothèses
2

Modélisation mathématique
Choix des inconnues et reformulation du Pb.
3

Modélisation numérique

Discrétisation du modèle mathématique (choix des schémas numériques)


4

Modélisation informatique
Choix des algorithms et des langages de programmation
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 3 / 14
Méthode des ELEMENTS
Démarche de modélisation FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
Phénomène étudié thermique

Physique, biologique, économique, naturel, indsustriel, ...


1

Modélisation ”contextuelle”
Lois ”contextuelles” + Lois de comportement + Hypothèses
2

Modélisation mathématique
Choix des inconnues et reformulation du Pb.
3

Modélisation numérique

Discrétisation du modèle mathématique (choix des schémas numériques)


4

Modélisation informatique
Choix des algorithms et des langages de programmation
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 3 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Description géométrique
Soit Ω un domaine ouvert de IR 3 qui se trouve dans un état
d’équilibre thermique.

On
suppose que Ω reçoit en chaque point x du domaine une
quantité d’énergie fˆ(x).

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 4 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Description géométrique
Soit Ω un domaine ouvert de IR 3 qui se trouve dans un état
d’équilibre thermique.

On
suppose que Ω reçoit en chaque point x du domaine une
quantité d’énergie fˆ(x).

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 4 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Description géométrique
Soit Ω un domaine ouvert de IR 3 qui se trouve dans un état
d’équilibre thermique.

On
suppose que Ω reçoit en chaque point x du domaine une
quantité d’énergie fˆ(x).

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 4 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Lois physiques :
On note par q(x) le vecteur flux de chaleur au point x.
La loi ou le principe de la conservation de l’énergie :

divq(x) = fˆ(x), ∀ x ∈ Ω

Lois de comportement :
q(x) = −K(x)∇T (x), ∀ x ∈ Ω

K(x) est un tenseur d’ordre 3 décrivant la facilité ou la


difficulté qu’a la chaleur à se propager dans le matériau du
domaine Ω. T est la température.
 
k11 (x) k12 (x) k13 (x)
K(x) =  k12 (x) k22 (x) k23 (x) 
k13 (x) k23 (x) k33 (x)
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 5 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Lois physiques :
On note par q(x) le vecteur flux de chaleur au point x.
La loi ou le principe de la conservation de l’énergie :

divq(x) = fˆ(x), ∀ x ∈ Ω

Lois de comportement :
q(x) = −K(x)∇T (x), ∀ x ∈ Ω

K(x) est un tenseur d’ordre 3 décrivant la facilité ou la


difficulté qu’a la chaleur à se propager dans le matériau du
domaine Ω. T est la température.
 
k11 (x) k12 (x) k13 (x)
K(x) =  k12 (x) k22 (x) k23 (x) 
k13 (x) k23 (x) k33 (x)
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 5 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Lois physiques :
On note par q(x) le vecteur flux de chaleur au point x.
La loi ou le principe de la conservation de l’énergie :

divq(x) = fˆ(x), ∀ x ∈ Ω

Lois de comportement :
q(x) = −K(x)∇T (x), ∀ x ∈ Ω

K(x) est un tenseur d’ordre 3 décrivant la facilité ou la


difficulté qu’a la chaleur à se propager dans le matériau du
domaine Ω. T est la température.
 
k11 (x) k12 (x) k13 (x)
K(x) =  k12 (x) k22 (x) k23 (x) 
k13 (x) k23 (x) k33 (x)
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 5 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Lois physiques :
On note par q(x) le vecteur flux de chaleur au point x.
La loi ou le principe de la conservation de l’énergie :

divq(x) = fˆ(x), ∀ x ∈ Ω

Lois de comportement :
q(x) = −K(x)∇T (x), ∀ x ∈ Ω

K(x) est un tenseur d’ordre 3 décrivant la facilité ou la


difficulté qu’a la chaleur à se propager dans le matériau du
domaine Ω. T est la température.
 
k11 (x) k12 (x) k13 (x)
K(x) =  k12 (x) k22 (x) k23 (x) 
k13 (x) k23 (x) k33 (x)
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 5 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Lois physiques :
On note par q(x) le vecteur flux de chaleur au point x.
La loi ou le principe de la conservation de l’énergie :

divq(x) = fˆ(x), ∀ x ∈ Ω

Lois de comportement :
q(x) = −K(x)∇T (x), ∀ x ∈ Ω

K(x) est un tenseur d’ordre 3 décrivant la facilité ou la


difficulté qu’a la chaleur à se propager dans le matériau du
domaine Ω. T est la température.
 
k11 (x) k12 (x) k13 (x)
K(x) =  k12 (x) k22 (x) k23 (x) 
k13 (x) k23 (x) k33 (x)
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 5 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Lois physiques :
On note par q(x) le vecteur flux de chaleur au point x.
La loi ou le principe de la conservation de l’énergie :

divq(x) = fˆ(x), ∀ x ∈ Ω

Lois de comportement :
q(x) = −K(x)∇T (x), ∀ x ∈ Ω

K(x) est un tenseur d’ordre 3 décrivant la facilité ou la


difficulté qu’a la chaleur à se propager dans le matériau du
domaine Ω. T est la température.
 
k11 (x) k12 (x) k13 (x)
K(x) =  k12 (x) k22 (x) k23 (x) 
k13 (x) k23 (x) k33 (x)
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 5 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Suppositions simplificatrices :
En supposant que le matériau est homogène.

K(x) = K; ∀x ∈ Ω

Comme K est symétrique il est alors diagonalisable.


Notons {~x1 ,~x2 ,~x3 } une base des vecteurs propres de K.
 ˆ 
k11 0 0
K̂(x) =  0 kˆ22 0 
0 0 kˆ33

On suppose en plus que le milieu est isotrope.

kˆ11 = kˆ22 = kˆ33 = κ


Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 6 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Suppositions simplificatrices :
En supposant que le matériau est homogène.

K(x) = K; ∀x ∈ Ω

Comme K est symétrique il est alors diagonalisable.


Notons {~x1 ,~x2 ,~x3 } une base des vecteurs propres de K.
 ˆ 
k11 0 0
K̂(x) =  0 kˆ22 0 
0 0 kˆ33

On suppose en plus que le milieu est isotrope.

kˆ11 = kˆ22 = kˆ33 = κ


Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 6 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Suppositions simplificatrices :
En supposant que le matériau est homogène.

K(x) = K; ∀x ∈ Ω

Comme K est symétrique il est alors diagonalisable.


Notons {~x1 ,~x2 ,~x3 } une base des vecteurs propres de K.
 ˆ 
k11 0 0
K̂(x) =  0 kˆ22 0 
0 0 kˆ33

On suppose en plus que le milieu est isotrope.

kˆ11 = kˆ22 = kˆ33 = κ


Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 6 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Suppositions simplificatrices :
En supposant que le matériau est homogène.

K(x) = K; ∀x ∈ Ω

Comme K est symétrique il est alors diagonalisable.


Notons {~x1 ,~x2 ,~x3 } une base des vecteurs propres de K.
 ˆ 
k11 0 0
K̂(x) =  0 kˆ22 0 
0 0 kˆ33

On suppose en plus que le milieu est isotrope.

kˆ11 = kˆ22 = kˆ33 = κ


Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 6 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Suppositions simplificatrices :
En supposant que le matériau est homogène.

K(x) = K; ∀x ∈ Ω

Comme K est symétrique il est alors diagonalisable.


Notons {~x1 ,~x2 ,~x3 } une base des vecteurs propres de K.
 ˆ 
k11 0 0
K̂(x) =  0 kˆ22 0 
0 0 kˆ33

On suppose en plus que le milieu est isotrope.

kˆ11 = kˆ22 = kˆ33 = κ


Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 6 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Suppositions simplificatrices :
En supposant que le matériau est homogène.

K(x) = K; ∀x ∈ Ω

Comme K est symétrique il est alors diagonalisable.


Notons {~x1 ,~x2 ,~x3 } une base des vecteurs propres de K.
 ˆ 
k11 0 0
K̂(x) =  0 kˆ22 0 
0 0 kˆ33

On suppose en plus que le milieu est isotrope.

kˆ11 = kˆ22 = kˆ33 = κ


Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 6 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Suppositions simplificatrices :
En supposant que le matériau est homogène.

K(x) = K; ∀x ∈ Ω

Comme K est symétrique il est alors diagonalisable.


Notons {~x1 ,~x2 ,~x3 } une base des vecteurs propres de K.
 ˆ 
k11 0 0
K̂(x) =  0 kˆ22 0 
0 0 kˆ33

On suppose en plus que le milieu est isotrope.

kˆ11 = kˆ22 = kˆ33 = κ


Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 6 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Suppositions simplificatrices :
En supposant que le matériau est homogène.

K(x) = K; ∀x ∈ Ω

Comme K est symétrique il est alors diagonalisable.


Notons {~x1 ,~x2 ,~x3 } une base des vecteurs propres de K.
 ˆ 
k11 0 0
K̂(x) =  0 kˆ22 0 
0 0 kˆ33

On suppose en plus que le milieu est isotrope.

kˆ11 = kˆ22 = kˆ33 = κ


Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 6 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

L’écriture du flux de chaleur q dans la base des valeurs propres


permet d’avoir :

q(x) = −κ∇T (x), ∀ x ∈ Ω


Principe de 


conservation




de l’énergie 


 Système d’équations
+ = d’écrivant le
phénomène physique

Loi de




comportement




du matériau

fˆ(x)
−div (∇T (x)) = , ∀x∈Ω
κ
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 7 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

L’écriture du flux de chaleur q dans la base des valeurs propres


permet d’avoir :

q(x) = −κ∇T (x), ∀ x ∈ Ω


Principe de 


conservation




de l’énergie 


 Système d’équations
+ = d’écrivant le
phénomène physique

Loi de




comportement




du matériau

fˆ(x)
−div (∇T (x)) = , ∀x∈Ω
κ
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 7 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

L’écriture du flux de chaleur q dans la base des valeurs propres


permet d’avoir :

q(x) = −κ∇T (x), ∀ x ∈ Ω


Principe de 


conservation




de l’énergie 


 Système d’équations
+ = d’écrivant le
phénomène physique

Loi de




comportement




du matériau

fˆ(x)
−div (∇T (x)) = , ∀x∈Ω
κ
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 7 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

L’écriture du flux de chaleur q dans la base des valeurs propres


permet d’avoir :

q(x) = −κ∇T (x), ∀ x ∈ Ω


Principe de 


conservation




de l’énergie 


 Système d’équations
+ = d’écrivant le
phénomène physique

Loi de




comportement




du matériau

fˆ(x)
−div (∇T (x)) = , ∀x∈Ω
κ
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 7 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

L’écriture du flux de chaleur q dans la base des valeurs propres


permet d’avoir :

q(x) = −κ∇T (x), ∀ x ∈ Ω


Principe de 


conservation




de l’énergie 


 Système d’équations
+ = d’écrivant le
phénomène physique

Loi de




comportement




du matériau

fˆ(x)
−div (∇T (x)) = , ∀x∈Ω
κ
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 7 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Equation modèle :
−∆T (x) = f (x), ∀ x ∈ Ω

C’est une équation aux dérivées partielles (EDP) appelée


équation de type elliptique d’ordre 2.
Les conditions aux limites :


 u(x) = 0, ∀x ∈ ∂Ω C. L. de type
Dirichlet homogène




u(x) = g (x), ∀x ∈ ∂Ω C. L. de type




Dirichlet non homogène


 ∇T (x) · ~
n (x) = 0, ∀x ∈ ∂Ω C. L. de type
Neumann homogène



 ∂T
= ∇T (x) · ~
n (x) = h(x), ∀x ∈ ∂Ω C. L. de type


 ∂n


Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès)
Neumann
Méthode des ELEMENTS FINIS
non homogène 5 octobre 2009 8 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Equation modèle :
−∆T (x) = f (x), ∀ x ∈ Ω

C’est une équation aux dérivées partielles (EDP) appelée


équation de type elliptique d’ordre 2.
Les conditions aux limites :


 u(x) = 0, ∀x ∈ ∂Ω C. L. de type
Dirichlet homogène




u(x) = g (x), ∀x ∈ ∂Ω C. L. de type




Dirichlet non homogène


 ∇T (x) · ~
n (x) = 0, ∀x ∈ ∂Ω C. L. de type
Neumann homogène



 ∂T
= ∇T (x) · ~
n (x) = h(x), ∀x ∈ ∂Ω C. L. de type


 ∂n


Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès)
Neumann
Méthode des ELEMENTS FINIS
non homogène 5 octobre 2009 8 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Equation modèle :
−∆T (x) = f (x), ∀ x ∈ Ω

C’est une équation aux dérivées partielles (EDP) appelée


équation de type elliptique d’ordre 2.
Les conditions aux limites :


 u(x) = 0, ∀x ∈ ∂Ω C. L. de type
Dirichlet homogène




u(x) = g (x), ∀x ∈ ∂Ω C. L. de type




Dirichlet non homogène


 ∇T (x) · ~
n (x) = 0, ∀x ∈ ∂Ω C. L. de type
Neumann homogène



 ∂T
= ∇T (x) · ~
n (x) = h(x), ∀x ∈ ∂Ω C. L. de type


 ∂n


Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès)
Neumann
Méthode des ELEMENTS FINIS
non homogène 5 octobre 2009 8 / 14
Méthode des ELEMENTS
Modélisation Physique d’un problème de FINIS

Mustapha GHILANI

transfert thermique Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique

Equation modèle :
−∆T (x) = f (x), ∀ x ∈ Ω

C’est une équation aux dérivées partielles (EDP) appelée


équation de type elliptique d’ordre 2.
Les conditions aux limites :


 u(x) = 0, ∀x ∈ ∂Ω C. L. de type
Dirichlet homogène




u(x) = g (x), ∀x ∈ ∂Ω C. L. de type




Dirichlet non homogène


 ∇T (x) · ~
n (x) = 0, ∀x ∈ ∂Ω C. L. de type
Neumann homogène



 ∂T
= ∇T (x) · ~
n (x) = h(x), ∀x ∈ ∂Ω C. L. de type


 ∂n


Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès)
Neumann
Méthode des ELEMENTS FINIS
non homogène 5 octobre 2009 8 / 14
Méthode des ELEMENTS
Problèmes aux limites modèles FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

Dirichlet homogène :

 Trouver T :
−∆T (x) = f (x), ∀x ∈ Ω
T = 0, ∀x ∈ ∂Ω

Dirichlet non homogène :



 Trouver T :
−∆T (x) = f (x), ∀x ∈ Ω
T = g (x), ∀x ∈ ∂Ω

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 9 / 14
Méthode des ELEMENTS
Problèmes aux limites modèles FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

Dirichlet homogène :

 Trouver T :
−∆T (x) = f (x), ∀x ∈ Ω
T = 0, ∀x ∈ ∂Ω

Dirichlet non homogène :



 Trouver T :
−∆T (x) = f (x), ∀x ∈ Ω
T = g (x), ∀x ∈ ∂Ω

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 9 / 14
Méthode des ELEMENTS
Problèmes aux limites modèles FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

Neumann homogène :

 Trouver T :
−∆T (x) = f (x), ∀x ∈ Ω
∂T
= 0, ∀x ∈ ∂Ω

∂n

Neumann non homogène :



 Trouver T :
−∆T (x) = f (x), ∀x ∈ Ω
∂T
= h(x), ∀x ∈ ∂Ω

∂n

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 10 / 14
Méthode des ELEMENTS
Problèmes aux limites modèles FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

Neumann homogène :

 Trouver T :
−∆T (x) = f (x), ∀x ∈ Ω
∂T
= 0, ∀x ∈ ∂Ω

∂n

Neumann non homogène :



 Trouver T :
−∆T (x) = f (x), ∀x ∈ Ω
∂T
= h(x), ∀x ∈ ∂Ω

∂n

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 10 / 14
Méthode des ELEMENTS
Le bord d’un ouvert FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

1D : une dimension
Ω = I =]a, b[, ouvert borné de IR.
1 Bord :
∂Ω = {a, b}
2 La normale extérieure :

n(a) = −1, n(b) = 1

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 11 / 14
Méthode des ELEMENTS
Le bord d’un ouvert FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

1D : une dimension
Ω = I =]a, b[, ouvert borné de IR.
1 Bord :
∂Ω = {a, b}
2 La normale extérieure :

n(a) = −1, n(b) = 1

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 11 / 14
Méthode des ELEMENTS
Le bord d’un ouvert FINIS

Mustapha GHILANI

2D : Dimension 2 Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique
Ω, ouvert borné de IR 2 de bord ∂Ω.
1 Paramétrisation du bord :
2
ϕ: [0, 1[ −→ IR
 
ϕ1 (t)
t 7−→
ϕ2 (t)

ϕ(Ω) = ∂Ω. Ω est dit régulier si il existe une


paramétrisation ϕ régulière.
2 La normale extérieure à ∂Ω :
ϕ01 (t)
 
t ∈ [0, 1], τ (t) =
ϕ02 (t)

ϕ02 (t)
 
n(t) =
−ϕ01 (t)

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 12 / 14
Méthode des ELEMENTS
Le bord d’un ouvert FINIS

Mustapha GHILANI

2D : Dimension 2 Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique
Ω, ouvert borné de IR 2 de bord ∂Ω.
1 Paramétrisation du bord :
2
ϕ: [0, 1[ −→ IR
 
ϕ1 (t)
t 7−→
ϕ2 (t)

ϕ(Ω) = ∂Ω. Ω est dit régulier si il existe une


paramétrisation ϕ régulière.
2 La normale extérieure à ∂Ω :
ϕ01 (t)
 
t ∈ [0, 1], τ (t) =
ϕ02 (t)

ϕ02 (t)
 
n(t) =
−ϕ01 (t)

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 12 / 14
Méthode des ELEMENTS
Le bord d’un ouvert FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

3D : Dimension 3
Ω, ouvert borné de IR 3 de bord ∂Ω. Paramétrisation du bord :
3
ϕ: [0, 1] × [0, 1] −→ IR
 
ϕ1 (u, v )
(u, v ) 7−→  ϕ2 (u, v ) 
ϕ3 (u, v )

ϕ(Ω) = ∂Ω. Ω est dit régulier si il existe une paramétrisation ϕ


régulière.

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 13 / 14
Méthode des ELEMENTS
Le bord d’un ouvert FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

3D : Dimension 3
La normale extérieure à ∂Ω : soit (u, v ) ∈ [0, 1] × [0, 1]
 ∂ϕ1   ∂ϕ1 
∂u (u, v ) ∂v (u, v )
   
∂ϕ2 ∂ϕ2
   
τ1 (u, v ) = 
 ∂u (u, v )

 , τ2 (u, v ) = 
 ∂v (u, v )
,

   
∂ϕ3 ∂ϕ3
∂u (u, v ) ∂v (u, v )

n(u,v) =τ1 (u, v ) ∧ τ2 (u, v )

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 14 / 14
Méthode des ELEMENTS
Formulation forte d’un Pb. aux limites : FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique
Remarques :
1 Un problème aux limites est constitué de deux blocs :
1 Bloc d’EDP,
2 Bloc d’équations aux limites.
2 Pour que le problème admette une solution il faut que u
vérifie les deux blocs d’éqautions.

Exemple : Problème (P)


Trouver u :

−∆u(x) = f (x)∀x ∈ Ω ( EDP ) (1)


u(σ) = g (σ)∀σ ∈ ∂Ω ( C.L. ) (2)

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 15 / 14
Méthode des ELEMENTS
Formulation forte d’un Pb. aux limites : FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique
Remarques :
1 Un problème aux limites est constitué de deux blocs :
1 Bloc d’EDP,
2 Bloc d’équations aux limites.
2 Pour que le problème admette une solution il faut que u
vérifie les deux blocs d’éqautions.

Exemple : Problème (P)


Trouver u :

−∆u(x) = f (x)∀x ∈ Ω ( EDP ) (1)


u(σ) = g (σ)∀σ ∈ ∂Ω ( C.L. ) (2)

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 15 / 14
Méthode des ELEMENTS
Formulation forte d’un Pb. aux limites : FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique
Remarques :
1 Un problème aux limites est constitué de deux blocs :
1 Bloc d’EDP,
2 Bloc d’équations aux limites.
2 Pour que le problème admette une solution il faut que u
vérifie les deux blocs d’éqautions.

Exemple : Problème (P)


Trouver u :

−∆u(x) = f (x)∀x ∈ Ω ( EDP ) (1)


u(σ) = g (σ)∀σ ∈ ∂Ω ( C.L. ) (2)

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 15 / 14
Méthode des ELEMENTS
Formulation forte d’un Pb. aux limites : FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique
Remarques :
1 Un problème aux limites est constitué de deux blocs :
1 Bloc d’EDP,
2 Bloc d’équations aux limites.
2 Pour que le problème admette une solution il faut que u
vérifie les deux blocs d’éqautions.

Exemple : Problème (P)


Trouver u :

−∆u(x) = f (x)∀x ∈ Ω ( EDP ) (1)


u(σ) = g (σ)∀σ ∈ ∂Ω ( C.L. ) (2)

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 15 / 14
Méthode des ELEMENTS
Formulation forte d’un Pb. aux limites : FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique
Définition : Solution forte
Supposons que le domaine Ω est régulier.
On appelle solution forte d’un problème aux limites toute
solution :
1 qui vérifie toutes les équations du bloc des EDP en tout
point intérieur du domaine,
2 qui vérifie toutes les équations du bloc des conditions aux
limites en tout point du bord.

Conséquences : Cas du Pb. modèle


Supposons que u est la solution forte du problème modèle.

−∆u(x) = f (x)∀x ∈ Ω =⇒ u ∈ C 2 (Ω)


=⇒ f ∈ C 0 (Ω)

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 16 / 14
Méthode des ELEMENTS
Formulation forte d’un Pb. aux limites : FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique
Définition : Solution forte
Supposons que le domaine Ω est régulier.
On appelle solution forte d’un problème aux limites toute
solution :
1 qui vérifie toutes les équations du bloc des EDP en tout
point intérieur du domaine,
2 qui vérifie toutes les équations du bloc des conditions aux
limites en tout point du bord.

Conséquences : Cas du Pb. modèle


Supposons que u est la solution forte du problème modèle.

−∆u(x) = f (x)∀x ∈ Ω =⇒ u ∈ C 2 (Ω)


=⇒ f ∈ C 0 (Ω)

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 16 / 14
Méthode des ELEMENTS
Nouvelle problématique FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
Remarques : d’un problème de transfert
thermique

f 6∈ C (0) (Ω) =⇒ u 6∈ C (2) (Ω)


m
P n’admet pas de solution forte

Questions :
Ce type de problème Oui,
est il courant ?

Ce type de problème Oui, mais sous certaines


admet il des solutions ? conditions,

Si oui Comment les Formulation(s)


chercher ? faible(s).

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 17 / 14
Méthode des ELEMENTS
Approche par minimisation de l’énergie : FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique
Exemple 1 :

−∆u = f sur Ω
(P)
u|∂Ω = 0

Fonctionelle d’énergie associée au système


Soit v : Ω −→ IR.
J(P) : E ??? −→ IRZ Z
1
v 7−→ ∇v (x) · ∇v (x) dx − f (x)v (x) dx
2 ZΩ Z Ω
1
k∇v (x)k2 dx − f (x)v (x) dx
2 Ω Ω

J(P) est appelée fonctionnelle d’énergie associée au système P.

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 18 / 14
Méthode des ELEMENTS
Approche par minimisation de l’énergie : FINIS

Mustapha GHILANI

Identification de E espace de définition de J(P) Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique
J(P) (v ) existe ⇐⇒ J(P) (v ) < ∞
Pour que J(P) (v ) < ∞ soit finie il suffit que :
Z
1 k∇u(x)k2 dx < ∞,

Z
2 | f (x)u(x) dx| < ∞.

Inégalité de Cauchy-schwarz
sZ permets:
Z Z
| f (x)u(x) xdx| < f 2 (x) dx u 2 (x) dx.
Ω Ω Ω
Z Z
Il suffit alors, que : u 2 (x) dx < ∞ et f 2 (x) dx < ∞.
Ω Ω
La fonctionnelle J(P) peut être définie (ait un sens) sur
l’ensemble :
 Z Z 
E = u: u 2 (x) dx < ∞ et k∇u(x)k2 dx < ∞
Ω Ω
u : u ∈ L2 (Ω) et ∇uMéthode
∈ (Ldes2 ELEMENTS
(Ω))d FINIS

=
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) 5 octobre 2009 19 / 14
Méthode des ELEMENTS
Approche par minimisation de l’énergie : FINIS

Mustapha GHILANI

Identification de E espace de définition de J(P) Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique
J(P) (v ) existe ⇐⇒ J(P) (v ) < ∞
Pour que J(P) (v ) < ∞ soit finie il suffit que :
Z
1 k∇u(x)k2 dx < ∞,

Z
2 | f (x)u(x) dx| < ∞.

Inégalité de Cauchy-schwarz
sZ permets:
Z Z
| f (x)u(x) xdx| < f 2 (x) dx u 2 (x) dx.
Ω Ω Ω
Z Z
Il suffit alors, que : u 2 (x) dx < ∞ et f 2 (x) dx < ∞.
Ω Ω
La fonctionnelle J(P) peut être définie (ait un sens) sur
l’ensemble :
 Z Z 
E = u: u 2 (x) dx < ∞ et k∇u(x)k2 dx < ∞
Ω Ω
u : u ∈ L2 (Ω) et ∇uMéthode
∈ (Ldes2 ELEMENTS
(Ω))d FINIS

=
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) 5 octobre 2009 19 / 14
Méthode des ELEMENTS
Notations : Espaces énergitiques FINIS
 Z  Mustapha GHILANI
2 2
L (Ω) = v: v dx < ∞ Modélisation mathématique
Ω d’un problème de transfert
thermique
Espace des systèmes d’énergie interne finie,
 Z 
2
”H01 ” (Ω) = v: k∇v k dx < ∞

Espace des systèmes d’énergie cinétique finie,
 Z Z 
1 2 2
H (Ω) = v: v dx + k∇v k dx < ∞
Ω Ω
Espace des systèmes d’énergie totale (interne + cinétique) finie.

C 2 Ω ⊂ E = ”H01 (Ω)”

Solution du Pb. (P) par méthode de minimisation :


On cherche u ∈ H01 qui réalise l’énergie minimale du systéme
(P) :
J(u) = minv ∈”H01 (Ω) J(v )

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 20 / 14
Méthode des ELEMENTS
Caractérisation des espaces energétiques FINIS

Mustapha GHILANI

mathématiquement Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
d thermique
Soit Ω un ouvert régulier de IR , d = 1, 2 ou 3.
L2 (Ω) :
 Z 
2
L2 (Ω) = f : f (x) dx < ∞

Z
1 < u, v >0 = u(x)v (x) dx, produit scalaire dans L2 (Ω),

Z 1/2
2 kuk0 = u(x)2 dx est la norme associée au

produit scalaire <, >0 ,
3 L2 (Ω) est un espace d’Hilbert pour la norme k.k0 ,
4 Inégalité de Cauchy-schwarz : | < u, v >0 | ≤ kuk0 kv k0
5 Relation de densité :
k.k0
L2 (Ω) = C ∞ (Ω)
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 21 / 14
Méthode des ELEMENTS
Caractérisation des espaces energétiques FINIS

Mustapha GHILANI

mathématiquement Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
d thermique
Soit Ω un ouvert régulier de IR , d = 1, 2 ou 3.
L2 (Ω) :
 Z 
2
L2 (Ω) = f : f (x) dx < ∞

Z
1 < u, v >0 = u(x)v (x) dx, produit scalaire dans L2 (Ω),

Z 1/2
2 kuk0 = u(x)2 dx est la norme associée au

produit scalaire <, >0 ,
3 L2 (Ω) est un espace d’Hilbert pour la norme k.k0 ,
4 Inégalité de Cauchy-schwarz : | < u, v >0 | ≤ kuk0 kv k0
5 Relation de densité :
k.k0
L2 (Ω) = C ∞ (Ω)
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 21 / 14
Méthode des ELEMENTS
Caractérisation des espaces energétiques FINIS

Mustapha GHILANI

mathématiquement Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
d thermique
Soit Ω un ouvert régulier de IR , d = 1, 2 ou 3.
L2 (Ω) :
 Z 
2
L2 (Ω) = f : f (x) dx < ∞

Z
1 < u, v >0 = u(x)v (x) dx, produit scalaire dans L2 (Ω),

Z 1/2
2 kuk0 = u(x)2 dx est la norme associée au

produit scalaire <, >0 ,
3 L2 (Ω) est un espace d’Hilbert pour la norme k.k0 ,
4 Inégalité de Cauchy-schwarz : | < u, v >0 | ≤ kuk0 kv k0
5 Relation de densité :
k.k0
L2 (Ω) = C ∞ (Ω)
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 21 / 14
Méthode des ELEMENTS
Caractérisation des espaces energétiques FINIS

Mustapha GHILANI

mathématiquement Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
d thermique
Soit Ω un ouvert régulier de IR , d = 1, 2 ou 3.
L2 (Ω) :
 Z 
2
L2 (Ω) = f : f (x) dx < ∞

Z
1 < u, v >0 = u(x)v (x) dx, produit scalaire dans L2 (Ω),

Z 1/2
2 kuk0 = u(x)2 dx est la norme associée au

produit scalaire <, >0 ,
3 L2 (Ω) est un espace d’Hilbert pour la norme k.k0 ,
4 Inégalité de Cauchy-schwarz : | < u, v >0 | ≤ kuk0 kv k0
5 Relation de densité :
k.k0
L2 (Ω) = C ∞ (Ω)
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 21 / 14
Méthode des ELEMENTS
Caractérisation des espaces energétiques FINIS

Mustapha GHILANI

mathématiquement Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
d thermique
Soit Ω un ouvert régulier de IR , d = 1, 2 ou 3.
L2 (Ω) :
 Z 
2
L2 (Ω) = f : f (x) dx < ∞

Z
1 < u, v >0 = u(x)v (x) dx, produit scalaire dans L2 (Ω),

Z 1/2
2 kuk0 = u(x)2 dx est la norme associée au

produit scalaire <, >0 ,
3 L2 (Ω) est un espace d’Hilbert pour la norme k.k0 ,
4 Inégalité de Cauchy-schwarz : | < u, v >0 | ≤ kuk0 kv k0
5 Relation de densité :
k.k0
L2 (Ω) = C ∞ (Ω)
Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 21 / 14
Méthode des ELEMENTS
Caractérisation des espaces energétiques FINIS

Mustapha GHILANI

mathématiquement Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique
 
∂f
H 1 (Ω) = f ∈ L2 (Ω) : ∈ L2 (Ω), 1 ≤ i ≤ d
∂xi
1 Produit scalaire :
Z d Z
X ∂u ∂v
< u, v >1 = u(x)v (x) dx + dx
Ω Ω ∂x i ∂xi
i=1
2 Norme associée :
d
!1/2
2
X ∂u 2 1/2
kuk1 = kuk0 + k k = kuk20 + k∇uk20
∂xi 0
i=1
3 L’espace de Sobolev H 1 (Ω) muni du produit scalaire
<, >1 est un espace d’Hilbert,
4 Densité
k.k1
H 1 (Ω) = C ∞ (Ω)

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 22 / 14
Méthode des ELEMENTS
Caractérisation des espaces energétiques FINIS

Mustapha GHILANI

mathématiquement Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique
 
∂f
H 1 (Ω) = f ∈ L2 (Ω) : ∈ L2 (Ω), 1 ≤ i ≤ d
∂xi
1 Produit scalaire :
Z d Z
X ∂u ∂v
< u, v >1 = u(x)v (x) dx + dx
Ω Ω ∂x i ∂xi
i=1
2 Norme associée :
d
!1/2
2
X ∂u 2 1/2
kuk1 = kuk0 + k k = kuk20 + k∇uk20
∂xi 0
i=1
3 L’espace de Sobolev H 1 (Ω) muni du produit scalaire
<, >1 est un espace d’Hilbert,
4 Densité
k.k1
H 1 (Ω) = C ∞ (Ω)

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 22 / 14
Méthode des ELEMENTS
Caractérisation des espaces energétiques FINIS

Mustapha GHILANI

mathématiquement Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique
 
∂f
H 1 (Ω) = f ∈ L2 (Ω) : ∈ L2 (Ω), 1 ≤ i ≤ d
∂xi
1 Produit scalaire :
Z d Z
X ∂u ∂v
< u, v >1 = u(x)v (x) dx + dx
Ω Ω ∂x i ∂xi
i=1
2 Norme associée :
d
!1/2
2
X ∂u 2 1/2
kuk1 = kuk0 + k k = kuk20 + k∇uk20
∂xi 0
i=1
3 L’espace de Sobolev H 1 (Ω) muni du produit scalaire
<, >1 est un espace d’Hilbert,
4 Densité
k.k1
H 1 (Ω) = C ∞ (Ω)

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 22 / 14
Méthode des ELEMENTS
Caractérisation des espaces energétiques FINIS

Mustapha GHILANI

mathématiquement Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique
 
∂f
H 1 (Ω) = f ∈ L2 (Ω) : ∈ L2 (Ω), 1 ≤ i ≤ d
∂xi
1 Produit scalaire :
Z d Z
X ∂u ∂v
< u, v >1 = u(x)v (x) dx + dx
Ω Ω ∂x i ∂xi
i=1
2 Norme associée :
d
!1/2
2
X ∂u 2 1/2
kuk1 = kuk0 + k k = kuk20 + k∇uk20
∂xi 0
i=1
3 L’espace de Sobolev H 1 (Ω) muni du produit scalaire
<, >1 est un espace d’Hilbert,
4 Densité
k.k1
H 1 (Ω) = C ∞ (Ω)

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 22 / 14
Méthode des ELEMENTS
Caractérisation des espaces energétiques FINIS

Mustapha GHILANI

mathématiquement Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
thermique
 
∂f
H 1 (Ω) = f ∈ L2 (Ω) : ∈ L2 (Ω), 1 ≤ i ≤ d
∂xi
1 Produit scalaire :
Z d Z
X ∂u ∂v
< u, v >1 = u(x)v (x) dx + dx
Ω Ω ∂x i ∂xi
i=1
2 Norme associée :
d
!1/2
2
X ∂u 2 1/2
kuk1 = kuk0 + k k = kuk20 + k∇uk20
∂xi 0
i=1
3 L’espace de Sobolev H 1 (Ω) muni du produit scalaire
<, >1 est un espace d’Hilbert,
4 Densité
k.k1
H 1 (Ω) = C ∞ (Ω)

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 22 / 14
Méthode des ELEMENTS
Théorème de trace FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

Theorem
Soit Ω un ouvert régulier. L’application définie par :

γ0 : H 1 (Ω) −→ L2 (∂Ω)
u 7−→ γo (u) = u|∂Ω

est linéaire et continue.

Remarques :
γ0 n’est pas surjective. Toute fonction de L2 (∂Ω) n’admet
pas nécessairement un relèvement.
γ0 (H 1 (Ω)) = H 1/2 (∂Ω).
On note γ0−1 {0} = H01 (Ω).

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 23 / 14
Méthode des ELEMENTS
Théorème de trace FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

Theorem
Soit Ω un ouvert régulier. L’application définie par :

γ0 : H 1 (Ω) −→ L2 (∂Ω)
u 7−→ γo (u) = u|∂Ω

est linéaire et continue.

Remarques :
γ0 n’est pas surjective. Toute fonction de L2 (∂Ω) n’admet
pas nécessairement un relèvement.
γ0 (H 1 (Ω)) = H 1/2 (∂Ω).
On note γ0−1 {0} = H01 (Ω).

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 23 / 14
Méthode des ELEMENTS
Théorème de trace FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

Theorem
Soit Ω un ouvert régulier. L’application définie par :

γ0 : H 1 (Ω) −→ L2 (∂Ω)
u 7−→ γo (u) = u|∂Ω

est linéaire et continue.

Remarques :
γ0 n’est pas surjective. Toute fonction de L2 (∂Ω) n’admet
pas nécessairement un relèvement.
γ0 (H 1 (Ω)) = H 1/2 (∂Ω).
On note γ0−1 {0} = H01 (Ω).

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 23 / 14
Méthode des ELEMENTS
Théorème de trace FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

Theorem
Soit Ω un ouvert régulier. L’application définie par :

γ0 : H 1 (Ω) −→ L2 (∂Ω)
u 7−→ γo (u) = u|∂Ω

est linéaire et continue.

Remarques :
γ0 n’est pas surjective. Toute fonction de L2 (∂Ω) n’admet
pas nécessairement un relèvement.
γ0 (H 1 (Ω)) = H 1/2 (∂Ω).
On note γ0−1 {0} = H01 (Ω).

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 23 / 14
Méthode des ELEMENTS
Inégalité de Poincaré FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

Theorem
Si Ω est borné et régulier, il existe une constante C (Ω) > 0
telle que :

∀ v ∈ H01 (Ω), kv k0 ≤ C (Ω)k∇v k0

Theorem
H01 (Ω) muni du produit scalaire << u, v >>=< ∇u, ∇v >0
est un espace de Hilbert.

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 24 / 14
Méthode des ELEMENTS
Inégalité de Poincaré FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

Theorem
Si Ω est borné et régulier, il existe une constante C (Ω) > 0
telle que :

∀ v ∈ H01 (Ω), kv k0 ≤ C (Ω)k∇v k0

Theorem
H01 (Ω) muni du produit scalaire << u, v >>=< ∇u, ∇v >0
est un espace de Hilbert.

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 24 / 14
H01 (Ω)
Méthode des ELEMENTS
FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
H01 (Ω) = f ∈ H 1 (Ω) : f|∂Ω = 0
   d’un problème de transfert
thermique

1 Produit scalaire :
d Z
X ∂u ∂v
<< u, v >>1 = dx
Ω ∂xi ∂xi
i=1

2 Norme associée :
d
X ∂u 2 1/2 1/2
kuk1 = k k0 = kuk20 + k∇uk20
∂xi
i=1

3 L’espace de Sobolev H01 (Ω) muni du produit scalaire


<<, >>1 est un espace d’Hilbert,
4 Densité
k.k1
H01 (Ω) = C c∞ (Ω)

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 25 / 14
H01 (Ω)
Méthode des ELEMENTS
FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
H01 (Ω) = f ∈ H 1 (Ω) : f|∂Ω = 0
   d’un problème de transfert
thermique

1 Produit scalaire :
d Z
X ∂u ∂v
<< u, v >>1 = dx
Ω ∂xi ∂xi
i=1

2 Norme associée :
d
X ∂u 2 1/2 1/2
kuk1 = k k0 = kuk20 + k∇uk20
∂xi
i=1

3 L’espace de Sobolev H01 (Ω) muni du produit scalaire


<<, >>1 est un espace d’Hilbert,
4 Densité
k.k1
H01 (Ω) = C c∞ (Ω)

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 25 / 14
H01 (Ω)
Méthode des ELEMENTS
FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
H01 (Ω) = f ∈ H 1 (Ω) : f|∂Ω = 0
   d’un problème de transfert
thermique

1 Produit scalaire :
d Z
X ∂u ∂v
<< u, v >>1 = dx
Ω ∂xi ∂xi
i=1

2 Norme associée :
d
X ∂u 2 1/2 1/2
kuk1 = k k0 = kuk20 + k∇uk20
∂xi
i=1

3 L’espace de Sobolev H01 (Ω) muni du produit scalaire


<<, >>1 est un espace d’Hilbert,
4 Densité
k.k1
H01 (Ω) = C c∞ (Ω)

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 25 / 14
H01 (Ω)
Méthode des ELEMENTS
FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
H01 (Ω) = f ∈ H 1 (Ω) : f|∂Ω = 0
   d’un problème de transfert
thermique

1 Produit scalaire :
d Z
X ∂u ∂v
<< u, v >>1 = dx
Ω ∂xi ∂xi
i=1

2 Norme associée :
d
X ∂u 2 1/2 1/2
kuk1 = k k0 = kuk20 + k∇uk20
∂xi
i=1

3 L’espace de Sobolev H01 (Ω) muni du produit scalaire


<<, >>1 est un espace d’Hilbert,
4 Densité
k.k1
H01 (Ω) = C c∞ (Ω)

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 25 / 14
H01 (Ω)
Méthode des ELEMENTS
FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
H01 (Ω) = f ∈ H 1 (Ω) : f|∂Ω = 0
   d’un problème de transfert
thermique

1 Produit scalaire :
d Z
X ∂u ∂v
<< u, v >>1 = dx
Ω ∂xi ∂xi
i=1

2 Norme associée :
d
X ∂u 2 1/2 1/2
kuk1 = k k0 = kuk20 + k∇uk20
∂xi
i=1

3 L’espace de Sobolev H01 (Ω) muni du produit scalaire


<<, >>1 est un espace d’Hilbert,
4 Densité
k.k1
H01 (Ω) = C c∞ (Ω)

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 25 / 14
Méthode des ELEMENTS
Theorem FINIS

Mustapha GHILANI
Soit u et v ∈ C 1 ([a, b]). Alors :
Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
Z b Z b thermique
u 0 (x)v (x) dx = [uv ]ba − u(x)v 0 (x) dx
a a

Preuve :
Règle de la dérivation composée :
(u(x)v (x))0 = u 0 (x)v (x) + u(x)v 0 (x)

Z b
(uv )0 (x) dx = [uv ]ba = u(b)v (b) − u(a)v (a)
a
Z b Z b
0
u (x)v (x) dx = [uv ]ba − u(x)v 0 (x) dx
a a

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 26 / 14
Méthode des ELEMENTS
Theorem FINIS

Mustapha GHILANI
Soit u et v ∈ C 1 ([a, b]). Alors :
Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
Z b Z b thermique
u 0 (x)v (x) dx = [uv ]ba − u(x)v 0 (x) dx
a a

Preuve :
Règle de la dérivation composée :
(u(x)v (x))0 = u 0 (x)v (x) + u(x)v 0 (x)

Z b
(uv )0 (x) dx = [uv ]ba = u(b)v (b) − u(a)v (a)
a
Z b Z b
0
u (x)v (x) dx = [uv ]ba − u(x)v 0 (x) dx
a a

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 26 / 14
Méthode des ELEMENTS
Theorem FINIS

Mustapha GHILANI
Soit u et v ∈ C 1 ([a, b]). Alors :
Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
Z b Z b thermique
u 0 (x)v (x) dx = [uv ]ba − u(x)v 0 (x) dx
a a

Preuve :
Règle de la dérivation composée :
(u(x)v (x))0 = u 0 (x)v (x) + u(x)v 0 (x)

Z b
(uv )0 (x) dx = [uv ]ba = u(b)v (b) − u(a)v (a)
a
Z b Z b
0
u (x)v (x) dx = [uv ]ba − u(x)v 0 (x) dx
a a

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 26 / 14
Méthode des ELEMENTS
Theorem FINIS

Mustapha GHILANI
Soit u et v ∈ C 1 ([a, b]). Alors :
Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
Z b Z b thermique
u 0 (x)v (x) dx = [uv ]ba − u(x)v 0 (x) dx
a a

Preuve :
Règle de la dérivation composée :
(u(x)v (x))0 = u 0 (x)v (x) + u(x)v 0 (x)

Z b
(uv )0 (x) dx = [uv ]ba = u(b)v (b) − u(a)v (a)
a
Z b Z b
0
u (x)v (x) dx = [uv ]ba − u(x)v 0 (x) dx
a a

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 26 / 14
Méthode des ELEMENTS
Theorem FINIS

Mustapha GHILANI
Soit u et v ∈ C 1 ([a, b]). Alors :
Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
Z b Z b thermique
u 0 (x)v (x) dx = [uv ]ba − u(x)v 0 (x) dx
a a

Preuve :
Règle de la dérivation composée :
(u(x)v (x))0 = u 0 (x)v (x) + u(x)v 0 (x)

Z b
(uv )0 (x) dx = [uv ]ba = u(b)v (b) − u(a)v (a)
a
Z b Z b
0
u (x)v (x) dx = [uv ]ba − u(x)v 0 (x) dx
a a

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 26 / 14
Formule de Green dans C 1
Méthode des ELEMENTS
FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert

Theorem thermique

Soit Ω un ouvert de bord ∂Ω de classe C 1 et de normale


extı̈¿ 12 rieure ~n.
Soient u et v ∈ C 1 (Ω) tels que :
∂v ∂u
u ∂xi
et ∂xi v sont intı̈¿ 12 grables sur Ω ;
uv ni est intı̈¿ 12 grable sur ∂Ω.
Alors :
Z Z Z
∂v ∂u
u dx = − v dx + uv ni dσ
Ω ∂xi Ω ∂xi ∂Ω

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 27 / 14
Formule de Green dans C 1
Méthode des ELEMENTS
FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert

Theorem thermique

Soit Ω un ouvert de bord ∂Ω de classe C 1 et de normale


extı̈¿ 12 rieure ~n.
Soient u et v ∈ C 1 (Ω) tels que :
∂v ∂u
u ∂xi
et ∂xi v sont intı̈¿ 12 grables sur Ω ;
uv ni est intı̈¿ 12 grable sur ∂Ω.
Alors :
Z Z Z
∂v ∂u
u dx = − v dx + uv ni dσ
Ω ∂xi Ω ∂xi ∂Ω

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 27 / 14
Formule de Green dans C 1
Méthode des ELEMENTS
FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert

Theorem thermique

Soit Ω un ouvert de bord ∂Ω de classe C 1 et de normale


extı̈¿ 12 rieure ~n.
Soient u et v ∈ C 1 (Ω) tels que :
∂v ∂u
u ∂xi
et ∂xi v sont intı̈¿ 12 grables sur Ω ;
uv ni est intı̈¿ 12 grable sur ∂Ω.
Alors :
Z Z Z
∂v ∂u
u dx = − v dx + uv ni dσ
Ω ∂xi Ω ∂xi ∂Ω

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 27 / 14
Formule de Green dans C 1
Méthode des ELEMENTS
FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert

Theorem thermique

Soit Ω un ouvert de bord ∂Ω de classe C 1 et de normale


extı̈¿ 12 rieure ~n.
Soient u et v ∈ C 1 (Ω) tels que :
∂v ∂u
u ∂xi
et ∂xi v sont intı̈¿ 12 grables sur Ω ;
uv ni est intı̈¿ 12 grable sur ∂Ω.
Alors :
Z Z Z
∂v ∂u
u dx = − v dx + uv ni dσ
Ω ∂xi Ω ∂xi ∂Ω

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 27 / 14
Formule de Green dans C 1
Méthode des ELEMENTS
FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert

Theorem thermique

Soit Ω un ouvert de bord ∂Ω de classe C 1 et de normale


extı̈¿ 12 rieure ~n.
Soient u et v ∈ C 1 (Ω) tels que :
∂v ∂u
u ∂xi
et ∂xi v sont intı̈¿ 12 grables sur Ω ;
uv ni est intı̈¿ 12 grable sur ∂Ω.
Alors :
Z Z Z
∂v ∂u
u dx = − v dx + uv ni dσ
Ω ∂xi Ω ∂xi ∂Ω

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 27 / 14
Formule de Green dans C 1
Méthode des ELEMENTS
FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert

Theorem thermique

Soit Ω un ouvert de bord ∂Ω de classe C 1 et de normale


extı̈¿ 12 rieure ~n.
Soient u et v ∈ C 1 (Ω) tels que :
∂v ∂u
u ∂xi
et ∂xi v sont intı̈¿ 12 grables sur Ω ;
uv ni est intı̈¿ 12 grable sur ∂Ω.
Alors :
Z Z Z
∂v ∂u
u dx = − v dx + uv ni dσ
Ω ∂xi Ω ∂xi ∂Ω

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 27 / 14
Formule de Green dans C 1
Méthode des ELEMENTS
FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert

Theorem thermique

Soit Ω un ouvert de bord ∂Ω de classe C 1 et de normale


extı̈¿ 12 rieure ~n.
Soient u et v ∈ C 1 (Ω) tels que :
∂v ∂u
u ∂xi
et ∂xi v sont intı̈¿ 12 grables sur Ω ;
uv ni est intı̈¿ 12 grable sur ∂Ω.
Alors :
Z Z Z
∂v ∂u
u dx = − v dx + uv ni dσ
Ω ∂xi Ω ∂xi ∂Ω

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 27 / 14
Formule de Green dans C 1
Méthode des ELEMENTS
FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert

Theorem thermique

Soit Ω un ouvert de bord ∂Ω de classe C 1 et de normale


extı̈¿ 12 rieure ~n.
Soient u et v ∈ C 1 (Ω) tels que :
∂v ∂u
u ∂xi
et ∂xi v sont intı̈¿ 12 grables sur Ω ;
uv ni est intı̈¿ 12 grable sur ∂Ω.
Alors :
Z Z Z
∂v ∂u
u dx = − v dx + uv ni dσ
Ω ∂xi Ω ∂xi ∂Ω

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 27 / 14
Méthode des ELEMENTS
FINIS

Mustapha GHILANI

Preuve Modélisation mathématique


d’un problème de transfert
C’est un résultat qui découle de la formule d’Ostrogradsky thermique

Z Z
div~p(x) dx = ~p(σ) · ~n(σ) dσ
Ω ∂Ω

On choisit le champ ~p comme suit :

p~j = 0 ∀j 6= i
p~i = uv

On applique après la règle de dérivation du produit.

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 28 / 14
Formule de Green dans H 1 (Ω)
Méthode des ELEMENTS
FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

Theorem
Soit Ω un ouvert de bord ∂Ω régulier de normale extérieure ~n.
Soient u et v ∈ H 1 (Ω).
Alors :
Z Z Z
∂v ∂u
u dx = − v dx + uv ni dσ
Ω ∂xi Ω ∂xi ∂Ω

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 29 / 14
Formule de Green dans H 1 (Ω)
Méthode des ELEMENTS
FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

Theorem
Soit Ω un ouvert de bord ∂Ω régulier de normale extérieure ~n.
Soient u et v ∈ H 1 (Ω).
Alors :
Z Z Z
∂v ∂u
u dx = − v dx + uv ni dσ
Ω ∂xi Ω ∂xi ∂Ω

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 29 / 14
Formule de Green dans H 1 (Ω)
Méthode des ELEMENTS
FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

Theorem
Soit Ω un ouvert de bord ∂Ω régulier de normale extérieure ~n.
Soient u et v ∈ H 1 (Ω).
Alors :
Z Z Z
∂v ∂u
u dx = − v dx + uv ni dσ
Ω ∂xi Ω ∂xi ∂Ω

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 29 / 14
Formule de Green dans H 1 (Ω)
Méthode des ELEMENTS
FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

Theorem
Soit Ω un ouvert de bord ∂Ω régulier de normale extérieure ~n.
Soient u et v ∈ H 1 (Ω).
Alors :
Z Z Z
∂v ∂u
u dx = − v dx + uv ni dσ
Ω ∂xi Ω ∂xi ∂Ω

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 29 / 14
Formule de Green dans H 1 (Ω)
Méthode des ELEMENTS
FINIS

Mustapha GHILANI

Modélisation mathématique
d’un problème de transfert
thermique

Theorem
Soit Ω un ouvert de bord ∂Ω régulier de normale extérieure ~n.
Soient u et v ∈ H 1 (Ω).
Alors :
Z Z Z
∂v ∂u
u dx = − v dx + uv ni dσ
Ω ∂xi Ω ∂xi ∂Ω

Mustapha GHILANI (UMI, ENSAM, Meknès) Méthode des ELEMENTS FINIS 5 octobre 2009 29 / 14