Vous êtes sur la page 1sur 22

Exercice de calcul de portance verticale de pieux

à partir d'essais pressiométrique

Corrigé

Document proposé par :


Christian GILBERT
SOLETANCHE - BACHY

EUROCODE 7 :
LE CALCUL DES FONDATIONS

Paris, lundi 30, mardi 31 janvier et mercredi 1er février 2012 9124 - 06
I) Généralités sur l’approche de calcul retenue en France

L’approche (2) a été retenue :

Action des Action Résistance du sol


structures géotechnique(1)
DA-1, Combinaison 1 Set A1 Sets (M1) + A1 Sets (M1) + (R1)
DA-1, Combinaison 2 Set (A2) Sets M2 + (A2) Sets (M1) + R4
DA-2 Set A1 Sets (M1) + A1 Sets (M1) + R2
DA-3 Set A1 Sets M2 + (A2) Sets M2 + (R3)

Tableau 2. Facteurs de sécurité partiels en fonction des approches de calculs

Dans notre cas la combinaison des actions apportées par la structure s’écrit :

Fc,d = 1.35 Gk + 1.5 Qk

1.5

1
2
La capacité portante de calcul est obtenue par :

Rc;d = Rb;d + Rs;d

ou Rb;d est la capacité portante en pointe de calcul et Rs;d est le frottement latéral de
calcul. Ces valeurs sont reliées à leurs valeurs caractéristiques respectives selon :

Rs;d = Rs;k/γγs
Rb;d = Rb;k/γγb

3
II) calcul à partir de la méthode du pieu modéle

La référence est le chapitre 9 du document d’application et en particulier le & 9.2.3


(pieu modèle) et & 9.2.4 modèle de terrain pour le dimensionnement à partir d’essais
in situ.

Rappel sur les 2 méthodes : (& 8.5.2)

a- Calcul de la résistance caractéristique en compression, Rck, à partir


de la méthode du pieu modéle

Pour l’approche de calculs retenue (article 9.2.3(2)) on a :

dans laquelle les valeurs (Rc)moyen et (Rc)min sont les valeurs calculées à partir des N
essais disponibles (notés respectivement (Rc,calc)moyen et (Rc,calc)min )

Les coefficients ξi sont respectivement :

ξmoyen = ξ3
ξmin = ξ4

Les facteurs (ξ3 , ξ4 ) dépendent du nombre, N, de profils de sondages réalisés ainsi que de la
surface investiguée :

4
Nous retiendrons : ξ’moyen = ξ’3 = 1.33
ξ’min = ξ’4 = 1.23

La surface d’investigation et le nombre de sondages dans la zone investiguée est


aussi pris en compte par l’intermédiaire de la formule ci-dessous :

5
Dans notre cas nous avons :

N = 3 (nombre d’essais réalisés)


L = 50m l = 20m
lmini = 25m ( lmini ≥ L/2 )

S = 50 x 25 = 1250 m2 (100 m2 ≤ S ≤ 2500 m2)

ξmoyen = ξ3 = 1.23
ξmin = ξ4 = 1.16

L’article 9.2.3 (2) permet de prendre en compte dans le cas du pieu modèle de :

Il en résulte que :

ξmoyen = ξ3 = 1.23 /1.10 = 1.12


ξmin = ξ4 = 1.16 /1.10 = 1.05

6
Le coefficient de modèle dépend de la « confiance » que nous avons dans notre base
de données et varie donc avec le type d’essais in-situ. Pour le préssiométre, nous
avons :

Nous retiendrons une valeur de :

γR,d1 = 1.15

7
- Evaluation du frottement axialet de la résistance en pointe à partir des essais
pressiométriques

Dans notre cas nous retiendrons la courbe Q1 :

8
Extrait du Tableau F.5.2.1 :

Les valeurs suivantes sont donc retenues pour le frottement axial :

P1 P2 P3
pl,shaft (MPa) 0.77 0.73 0.78
qs (kPa) 27.7 25.5 28
1.1 x qs (kPa) 30.5 27 30.8

Pour le terme de pointe nous retiendrons :

9
Les valeurs calculées de capacité portante au droit des 3 sondages sont :

Tableau 1. Valeurs calculées des résistances en pointe et latérale

PMT Rb,calc Rs,calc Rb,calc+ Rs,calc


Profil (kN) (kN) (kN)

1 166 498 664


2 132 441 573
3 138 503 641
Minimum : 132 441 573
Moyen : 145 481 626

Donc :

Rc,k = Min { 626 / (1.15x 1.12) ; 573 / (1.15 x 1.05) } = Min (486 ; 474) = 474 kN

C’est donc la valeur minimum qui est le critére de dimensionnement et ainsi :

Rb,k = 132 / (1.15 x 1.05 ) = 109 kN


Rs,k = 441 / (1.15x 1.05) = 365 kN
Rc,k = 109+ 365 = 474 kN

10
b) Détermination des valeurs de calculs et nombre de pieux nécessaires
a) Resistance de calcul

Rc;d = Rb;d + Rs;d = Rc;k/γγt = 474 / 1.10 = 431 kN


avec

Rs;d = Rs;k/γγs = 365 / 1.10 = 332 kN


Rb;d = Rb;k/γγb = 109 / 1.10 = 99 kN
b) Action de calcul

Fc,d = 1.35 Gk + 1.5 Qk = 1.35 x 3900 + 1.5 x 800 = 6465 kN


Le nombre de pieux requis est égal à : 6465/431 = 15

c) Calcul du nombre de pieux à l’E.L.S.

On doit vérifier :

avec :

11
La détermination des résistances caractéristiques de fluage se fait à partir des
résistances caractéristiques comme suit pour un pieu battu (refoulement de sol):

Les valeurs caractéristiques à prendre en compte dans la détermination des


resistances caracteristques de fluage sont établies comme suit :

Les valeurs moyennes réferencées dans les equations 9.2.3.5 et 9.2.3.6 sont les
valeurs calculées à partir des essais in-situ (méthode du pieu modèle)

Rb;k/ Rc;k = R(b;calc)moy/ R(c;calc)moy = 145/626 = 0.232


Rs;k/ Rc;k = R(s;calc)moy/ R(c;calc)moy = 481/626 = 0.768

D’ou :

Rb;k = 0.232 x 474 = 110 kN (à comparer à 109 kN)


Rs;k = 0.768 x 474 = 364 kN (à comparer à 365 kN)
Donc :

Rc,k = Rb;k + Rs;k = 110 + 364 = 474 kN

Et

Rc,crit,k = 0.7 x Rb,k + 0.7 x Rs,k = 0.7 x 474 = 332 kN

12
La valeur de calcul de la charge de fluage s’obtient par :

Rc,crit,d = Rc,crit,k / γcr

à l’ELS quasi-permanent : Rc,crit,d = Rc,crit,k / γcr = 332 / 1.1 = 302 kN


à l’ELS caracteristique : Rc,crit,d = Rc,crit,k / γcr = 332 / 0.9 = 369 kN
Les combinaisons d’actions aux ELS sont les suivantes :

A l’ELS quasi permanent : Fc,d = Gk = 3900 kN


A l’ELS caracteristique : Fc,d = Gk + Qk = 3900 + 800 = 4700 kN

Le nombre de pieux nécessaire est donc :

A l’ELS quasi permanent :

Nombre de pieux = Fc,d / Rc,crit,d = 3900 /302 = 12.9 pieux

A l’ELS caracteristique :

Nombre de pieux = Fc,d / Rc,crit,d = 4700 /369 = 12.7 pieux

13
III) calcul à partir de la méthode du modèle de terrain

La référence est le chapitre 9 du document d’application et en particulier le & 9.2.3


(pieu modèle) et & 9.2.4 modèle de terrain pour le dimensionnement à partir d’essais
in situ.

Rappel sur les 2 méthodes : (& 8.5.2)

a- Calcul de la résistance caractéristique en compression, Rck, à partir


de la méthode du modèle de terrain

Pour l’approche de calculs retenue (article 9.2.4) on a :

La coupe de sol « representative » retenue est la suivante :

Pression limite « representative » pour le calcul du frottement axial : Pl* = 0.75 MPa
Pression limite « representative » pour le calcul de la pointe : Pl* = 0.80 MPa

Le coefficient de modèle dépend de la « confiance » que nous avons dans notre base
de données et varie donc avec le type d’essais in-situ. Pour le préssiométre, nous
avons :

14
Nous retiendrons une valeur de :

γR,d1 = 1.15 et γR,d2 = 1.10

Evaluation du frottement axialet de la résistance en pointe à partir des essais


pressiométriques

Dans notre cas nous retiendrons la courbe Q1

15
Extrait du Tableau F.5.2.1 :

La valeur suivante est donc retenue pour le frottement axial :


P representatif

pl,shaft (MPa) 0.75

qs (kPa) 26.6

1.1 x qs (kPa) 29.3

16
Pour le terme de pointe nous retiendrons :

Les valeurs calculées de capacité portante au droit des 3 sondages sont :

Tableau 1. Valeurs calculées des résistances en pointe et latérale

PMT Rb,calc Rs,calc Rb,calc+ Rs,calc


Profil (kN) (kN) (kN)

« representatif 135 479 614


»

Donc :

Rb,k = Rb,calc / (γR,d1 x γR,d2) = 135 / (1.15 x 1.10 ) = 107 kN


Rs,k = Rs,calc / (γR,d1 x γR,d2) = 479 / (1.15 x 1.10 ) = 378 kN
Rc,k = 107+ 378 = 485 kN

17
b) Détermination des valeurs de calculs et nombre de pieux nécessaires
c) Resistance de calcul

Rc;d = Rb;d + Rs;d = Rc;k/γγt = 485 / 1.10 = 441 kN


avec

Rs;d = Rs;k/γγs = 378 / 1.10 = 344 kN


Rb;d = Rb;k/γγb = 107 / 1.10 = 97 kN
d) Action de calcul

Fc,d = 1.35 Gk + 1.5 Qk = 1.35 x 3900 + 1.5 x 800 = 6465 kN


Le nombre de pieux requis est égal à : 6465/441 = 15

c) Calcul du nombre de pieux à l’E.L.S.

On doit vérifier :

avec :

18
La détermination des résistances caractéristiques de fluage se fait à partir des
résistances caractéristiques comme suit pour un pieu battu (refoulement de sol):

Rc,crit,k = 0.7 x Rb,k + 0.7 x Rs,k = 0.7 x 485 = 339 kN

La valeur de calcul de la charge de fluage s’obtient par :

Rc,crit,d = Rc,crit,k / γcr

à l’ELS quasi-permanent : Rc,crit,d = Rc,crit,k / γcr = 339 / 1.1 = 308 kN


à l’ELS caracteristique : Rc,crit,d = Rc,crit,k / γcr = 339 / 0.9 = 377 kN
Les combinaisons d’actions aux ELS sont les suivantes :

A l’ELS quasi permanent : Fc,d = Gk = 3900 kN


A l’ELS caracterisitque : Fc,d = Gk + Qk = 3900 + 800 = 4700 kN

19
Le nombre de pieux nécessaire est donc :

A l’ELS quasi permanent :

Nombre de pieux = Fc,d / Rc,crit,d = 3900 /308 = 12.7 pieux

A l’ELS caracteristique :

Nombre de pieux = Fc,d / Rc,crit,d = 4700 /377 = 12.5 pieux

IV) calcul comparatif à partir de la méthode du fascicule 62 titre V.

La pratique actuelle conduirait à :

QELU = 1.35 Gk + 1.5 Qk = 1.35 x 3900 + 1.5 x 800 = 6465 kN


RELU = 645 / 1.4 = 460,5 kN

Le nombre de pieux requis est égal à : 6465/460,5 = 14,.04 arrondi à 14 pieux

Le dimensionnement à l’ELS conduitait à :

QELS QP = Gk = 3900 kN
QELS Rare = Gk + Qk = 4700 kN

RELS QP = 645 / (1.43 x 1.4 ) = 322 kN


Le nombre de pieux requis est égal à : 3900/322 = 12,11 arrondi à 13 pieux

RELS Rare = 645 / (1.43 x 1.1 ) = 410 kN


Le nombre de pieux requis est égal à : 4700/410 = 11,5 arrondi à 12 pieux

20
Synthése des résultats de calcul obtenus :

ELU ELU ELS ELS


durable accidentel caracteristique qp
(fond) (rare)
DAN pieu 15 - 13 13
modele
DAN 15 - 13 13
modele de
terrain
Pratique 14 - 12 13
Fasc. 62

21

Vous aimerez peut-être aussi