Vous êtes sur la page 1sur 17

S O U S LE H AU T PAT R O N AG E D E S A M A J E S T É LE R O I M O H A M M E D V I

26 ème
édition

Nouvelles
Andalousies
du 04 au 12 juin 2021

Dossier de presse
‘‘L
e Royaume du Maroc est riche de sa diversité
et du pluralisme de toutes ses histoires que
son peuple a su additionner au fil des siècles,
pour donner à notre pays un ancrage et des valeurs fondés
sur l’écoute et une tradition de l’altérité respectueuse des
sensibilités de chacun (…)
Une permanence et une force qui font écho au magnifique
kaléidoscope culturel, musical et social qui se déploie
régulièrement partout au Maroc et dans les villes impériales
et ses cités pétries d’histoire, pour que les générations
montantes prennent la juste mesure de la richesse de leur
histoire et de leur patrimoine.
Ce sont donc de nouvelles pages de notre histoire que nous
écrivons, des pages marquées du sceau de la concorde, de
la convivialité et de la volonté d’ouverture sur toutes les
civilisations’’

Sa Majesté le Roi Mohammed VI


Extrait du Message Royal adressé aux participants de
l’exposition « Morocco » à Londres le 10 novembre 2010.
Sommaire
06 Présentation de la 26ème édition

07 Présentation du programme :
Nouvelles Andalousies

10 Programme prévisionnel de la
26ème édition

5
Présentation de la
26ème édition

« Nouvelles Andalousies » est la thématique choisie


par l’Association Fès-Saïss, organisatrice du Festival de
Fès des Musiques Sacrées du Monde, prévu du 4 au 12
juin 2021.
Pour M. Abdelhamid Benmakhlouf, Président de
l’Association Fès-Saïss et M. Faouzi Skali, Directeur
Général du Festival et de son Forum, le Festival de Fès
représente un patrimoine immatériel essentiel. Il tient toute
sa richesse d’un modèle de civilisation profondément
ancré dans notre pays. Le Maroc a su gérer en effet
à travers les siècles cette alliance entre savoir et
spiritualité ainsi que l’harmonisation, dans un même
creuset unitaire, d’une riche diversité de cultures et
de religions.
Il s’agit là d’un axe stratégique de la politique
civilisationnelle du Royaume développée d’une manière
continue depuis 12 siècles et portée aujourd’hui vers
l’avenir et au plus haut par Sa Majesté le Roi Mohammed
VI, que Dieu L’Assiste.
Cette manifestation continuera donc d’être un moment
privilégié, notamment à travers son Forum : « Une âme
pour la mondialisation », pour réfléchir sur ce que
peuvent nous apporter les ressources intellectuelles,
culturelles et spirituelles de ce modèle. Il s’agit de nous
ouvrir sur ces nouveaux espaces qui réinventent pour
notre époque l’esprit de fraternité qui a prévalu
en al Andalus, et dont Fès et le Maroc portent
aujourd’hui l’héritage vivant et le projet d’avenir.

6
Présentation du programme
Nouvelles Andalousies

Nouvelles Andalousies : Nouvelles Andalousies : pour


explorer les cultures et les spiritualités sous l’angle du vivre
ensemble, de la beauté, de la sagesse et de la construction
commune de projets d’avenir.
Pour sa 20ème année (2001-2021), le Forum de Fès,
« Une âme pour la mondialisation », portant sur le thème
de « La charte d’Abraham : Manifeste pour un humanisme
spirituel » appelle à revisiter et à renouveler cet esprit des
Nouvelles Andalousies à l’heure des nouveaux défis imposés
notamment par la crise sanitaire mondiale de la Covid-19.
Une programmation artistique de la 26ème édition
imaginée comme le reflet du Forum « Une âme pour la
mondialisation ». Le monde des idées du Forum insuffle
la programmation et prend corps dans les expressions
artistiques du sacré. La programmation artistique permet
de découvrir, les espaces qui ont su porter la coexistence
fructueuse qui a prévalu en al Andalus constituant autant
de nouvelles Andalousies de par le monde : Fès, Jérusalem,
Sarajevo, Alep, Istanbul, Agra... L’occasion de découvrir
les plus grandes voix actuelles et expressions musicales au
sein de grandes créations originales.
Des pérégrinations musicales et poétiques célèbrent le 40ème
anniversaire de l’inscription par l’UNESCO de la Médina
de Fès au Patrimoine mondial (1981-2021). L’UNESCO
est donc appelée à être une partenaire privilégiée de cette
édition notamment avec les artistes de l’UNESCO pour la
paix. Des parcours de lumière et de musique ponctuent les
Nuits de la Médina.

7
8
9
Programme prévisionnel
de la 26ème édition
Matinée Après-midi Soirée
16H30 Conférence de presse : 20H30 Nouvelles Andalousies, création
Vendredi 04 juin ouverture du Festival inspirée du ‘‘Fou d’Elsa’’ d’Aragon -
Ouverture Direction musicale : Armand Amar
Bab al Makina

10H Forum ‘‘Une âme pour 16H Concert de Fado 21H Soirée de chants de Gospel
la mondialisation’’ 18H30 Pérégrination artistique (États-Unis) Bab al Makina
Samedi 05 juin
& musicale avec le peintre
Mohammed Mourabiti

10H Forum ‘‘Une âme pour 16H Julia Knecht & Lachrimae 21H Hommage à Shajarian - Odes aux
la mondialisation’’ consort de Philippe Foulon mystiques soufis & Ensemble Razbar
(Baroque) Jnan Sbil
Dimanche 06 juin
18H30 Pérégrination artistique
& musicale avec la peintre Louise
Cara

10H Forum ‘‘Une âme pour 16h Café culturel avec le • 21H Ciné Concert : ‘‘Le Maroc vu
la mondialisation’’ collectionneur Kenneth Robbins: du ciel’’ de Yann Arthus Bertrand -
Lundi 07 juin exposition virtuelle «itinéraires Musique : Armand Amar & Orchestre
spirituels, du Maroc vers l’Inde» La Pietà (Canada) - Bab al Makina
18H30 Synagogue de Fès : Lior El • Parcours de lumière & musique dans la
Maleh Médina (Concerts multiples)

10H Forum ‘‘Une âme pour 17H Ensemble Eduardo Paniagua


Mardi 08 juin
la mondialisation’’ (Musique arabo-judaïque d’al
Andalus) - Volubilis (Meknès)

10H Forum ‘‘Une âme pour • 16H Atelier musical • 21H Chants soufis de Sarejevo
la mondialisation’’ transgénérationnel (200 bols Ensemble Armin Muzaferija - Jnan Sbil
Thème : Jeunesse/ tibétains): ‘‘Résonances’’ • Parcours de lumière & musique dans la
transmission (Partenariat Fondation Good Médina (Concerts multiples)
Mercredi 09 juin Planet)
• Lettre à la jeunesse d’Hamadou
Hampaté Bâ & Contes des Sages
d’Afrique & Kora
• Jeunes talents classiques
(Partenariat Académie Jarousski)

10h Café culturel avec 16h Projection de « Nûba d’or et de 21H Le Rossignol d’Alep : Hamam
Izza Génini, réalisatrice de lumière » Khairy, Muwashahât & Chants soufis
Jeudi 10 juin «Nûba d’or et de lumière» 18H30 Joanna Goodale & Leili Bab al Makina
Anvar

10h Café culturel avec 16h Projection «Le Collier perdu 21H Cour moghole de Dara Shikoh,
Moin Mir, écrivain pour de la colombe» de Nacer Khemir traditions de l’Hindouisme & de l’Islam
la sortie de « The Lost en présence du réalisateur (Inde) Bab al Makina
Vendredi 11 juin Fragrance of Infinity » & 18H30 Kudsi Erguner, Passions
Setsuko Klossowska de d’Istanbul
Rola, Salamatou Sow

10H Pérégrination 16H Miço Kendes (Alep/ Chants 21H Les grandes voix du chant religieux
poétique & musicale avec Kurdes) séfarade et arabo-andalou
le réalisateur Jean-Claude avec : Rabbi Haim Louk- Françoise Atlan,
Samedi 12 juin Cintas Marouane Hajji, l’Orchestre arabo-andalou
de Fès (Dir. Mohamed Briouel)
Bab al Makina

10
Nouvelles Andalousies, Vendredi 04 juin - 20h30

création d’ouverture
librement inspirée du
«Fou d’Elsa» d’Aragon
Composition et direction musicale : Armand Amar
Création lumière : Anne Sadovska
Direction artistique : Carole Latifa Ameer

Cette soirée est une création


originale du Festival notamment
et librement inspirée de l’œuvre
poétique d’Aragon, Le Fou d’Elsa.
Cette œuvre trouve ses ressources
elle-même dans les représentation
de la grande romance poétique
arabe Mejnun et Leila, projette cette
dernière à la fois dans l’actualité et
le futur et s’interroge sur la place
de la belle culture andalouse dans
la promotion des valeurs de la
coexistence et du vivre ensemble
des trois traditions abrahamiques.

Soirée de chants Samedi 05 juin - 21h


de Gospel

11
Ode aux mystiques Dimanche 06 juin - 21h

soufis, concert hommage


à Mohammad Reza
Shajarian - création originale
Mohammad Reza Shajarian (1940-2020)
a été maintes fois récompensé en Iran et à l’étranger ; il a notamment reçu
le titre de Chevalier de l’Ordre national français des Arts et des Lettres et
la Médaille Picasso de l’UNESCO, décernée à des artistes tels que Dmitri
Shostakovich, Yehudi Menuhin et Leonard Bernstein.

Le concert rendra hommage au légendaire chan-


teur et compositeur iranien disparu à l’automne
2020.
Pour cet hommage, tout en grâce et en profondeur, le
répertoire du chant des grands maîtres soufis sera mis
à l’honneur : Rûmî, Saadi, Hâfez, par les grandes voix
du chant classique du radif, son fils Homayoun Shaja-
rian, son disciple Mozafar Shafii, issu d’une famille de
chanteur depuis 7 générations, dont le chant faisait
pleurer le maître Shajarian et la talentueuse Asareh
Shekarchi.
Ce concert exceptionnel sera suivi par les musiques
et chants kurdes soufis de l’Ensemble Razbar connu
pour sa maîtrise inégalée des percussions (dâf).

Ciné-Concert « Le Maroc Lundi 07 juin - 21h

vu du ciel », de Yann
Arthus-Bertrand
« Le Maroc vu du ciel », documentaire de Yann
Arthus-Bertrand est une invitation au voyage, projeté
sur les murs de Bab al Makina.…
Des cimes du Haut Atlas enneigé au tumulte de
Casablanca, en passant par le Rif et le Sahara, le
réalisateur nous plonge dans l’histoire et les paysages
d’un pays aux milles facettes
Renouant avec la première tradition de la projection
de film et du ciné-concert, les spectateurs voyagent
au son de la musique d’Armand Amar interprété
par l’orchestre canadien La pietà composé de 12
femmes et dirigée par la violoniste Angèle Dubeau.
Une découverte de la diversité du Maroc, pays
haut en couleurs et riche en saveurs, où spiritualité,
traditions et modernité se conjuguent en une voix
unique !
En partenariat avec la Fondation Good Planet.

12
Concert Mardi 08 juin - 21h

de Fado

Chants soufis de Sarejevo, Mercredi 09 juin - 21h

par Armin Muzaferija et


son Ensemble
La voix pure du jeune chanteur Armin Muzaferija,
leader du groupe «Tesavvuf Ansambl Mesudijja»,
accompagné du tournoiement des derviches
permet d’appréhender la culture musicale
de Sarajevo et plus largement de la musique
balkanique réinterprétée avec des sonorités
d’aujourd’hui.
Cet ensemble de jeunes musiciens est né au
cœur de la Bosnie-Herzégovine, dans la Zawiya
Naqshbandie d’un petit village de montagne à
40 km de Sarajevo. Ce lieu est un véritable centre
spirituel et artistique, qui garde vivante la tradition
soufie.
Le répertoire du concert est composé de : Salavats,
Chants traditionnels en bosniaque, Qasida et
Ilahis en langue arabe ou turque.

13
Le Rossignol d’Alep, Jeudi 10 juin - 21h

Muwashahât et chants
soufis par Hamam Khayri

Hamam Khayri est né en 1966 dans la ville d’Alep, l’une des


plus anciennes et des plus belles cités au monde où les religions
cohabitent avec harmonie. Ayant côtoyé et suivi l’enseignement
des plus illustres interprètes du chant classique arabe alépin, tel
son maître Adib Al-Dayekh, les légendaires Sabah Fakhri et Sabri
Moudallal- auxquels il rendra hommage. En interprétant quelques
grandes compositions notamment du chant soufi- Hamam Khairy
est entré dans la légende des grandes voix du chant arabe. Doté
d’une technique irréprochable et d’une voix aussi puissante que
pleine de douceur et de nuances, sa remarquable présence scé-
nique emporte son public dans l’extase musicale, le tarab.
Tel un orfèvre, il se saisit, avec modernité et élégance, d’un patri-
moine millénaire, l’art des précieux Muwashahât issu de l’Andalou-
sie mais aussi des Qudud ou des Qasida. C’est ainsi qu’Hamam
Khayri a su conquérir à travers le monde les publics exigeants des
festivals les plus prestigieux notamment ceux de Carthage ou de
Beiteddine au Liban. Il a su captiver le public égyptien et s’est vu
décerner le Prix du Festival de l’union des radios arabes. Assister à
l’un des concerts de celui qui est surnommé le Rossignol d’Alep est
un expérience inoubliable.

Au confluent des deux Vendredi 11 juin - 21h

océans, musique indienne


à la cour moghole d’Agra
création originale

Le concert rendra hommage au prince mystique indien


du XVIIème siècle, Dârâ Shikôh, établi dans la capitale
moghole d’Agra célèbre pour son Taj Mahal.
Dara Shikoh fut un véritable pont entre les religions de
son pays. Il est l’auteur du célèbre Majma’ al-bahrayn,
« Au Confluent des deux océans », ouvrage qui explore
les convergences entre Hindouisme et Islam.
Pour cette immersion à la cour moghole, les plus grands
maestros de la musique hindoustanie de l’Inde du
Nord seront réunis : le sitariste, représentant de l’école
d’Etawah, établie à Agra au XVIIIème siècle, Ustad
Shahid Parvez Khan dans un duo unique avec son fils
Shakir Khan suivi de la plus belle voix de l’art vocal
indien, Kaushiki Chakraborti puis le danseur Kathak
Anuj Mishra clôturera cette soirée exceptionnelle.

14
Les grandes voix du chant Samedi 12 juin - 20h30

religieux séfarade et
arabo-andalou

Les grandes voix marocaines du chant séfarade et


de l’arabo-andalou se réunissent pour célébrer les
traditions des chants poétiques et religieux, juifs
et musulmans, ramenés, après la chute d’al Anda-
lus, au Maroc où ces traditions musicales se sont
implantées et perdurent. Cette création originale
illustre les valeurs universelles de la coexistence et
de la construction de la paix. Jérusalem, ville sainte
symbolique des trois religions abrahamiques y est
célébrée à travers ses artistes invités, solistes ou
ensembles issus des différentes communautés.
L’Orchestre arabo-andalou de Fès, dirigé par
Maître Mohammed Briouel, accompagne les voix
du légendaire Rabbi Haïm Louk, de la célèbre
soprano Françoise Atlan et de Marouane Hajji,
devenu au fil des années l’ambassadeur marocain
du chant spirituel de tradition musulmane.

Les Nuits de Du lundi 07 au mercredi 09 juin - 21h

la Médina

Comme chaque année, Les Nuits de La Médina accueillent


des artistes du monde entier qui explorent les traditions des
musiques sacrées à travers le monde tout en leur donnant une
interprétation à la fois vivante et inspirée.
Le public a le plaisir de découvrir pour cette 26ème édition
les Nouvelles Andalousies de chaque artiste, librement
interprétées et réinventées en un projet personnel, singulier
ou pluriel. Une occasion d’explorer à travers des visions
différentes ces territoires rêvés ou réalisés, qui prennent
corps et vie dans les différents et nombreux projets artistiques
présentés.
Les concerts sous les bigaradiers du Jardin historique de Jnan Sbil,
ou bien aux magnifiques Dars Adiyel ou Moqri, les projections
de films, les créations lumineuses, les pérégrinations, sont
accueillis dans l’écrin de la Médina de Fès dont le Festival fête
cette année le 40ème anniversaire de l’inscription au patrimoine
mondial de l’UNESCO. A l’abri des murailles millénaires, l’art
sous toutes ses formes célèbre les expressions de beauté et de
spiritualité des cultures et des religions .

15
Faire résonner les murs de
la Médina - Pérégrinations
artistiques et musicales
40ème anniversaire de l’inscription de
la Médina de Fès à l’UNESCO
• Lecture, projections lumineuses et musique:
« Giacometti La rue d’un seul », de Tahar
Chaque mur, chaque bâtiment de la Médi- Ben Jelloun «Il existe dans la Médina de Fès
na de Fès a toujours résonné de musique une rue si étroite qu’on l’appelle «la rue d’un
(chants spirituels, mariages…) et de poésie. seul». Elle est la ligne d’entrée du labyrinthe,
longue et sombre. En observant les statues de
A l’occasion du 40ème anniversaire de l’ins-
Giacometti, j’ai su qu’elles ont été faites pour
cription par l’UNESCO de la Médina de traverser cette rue et même s’y croiser sans
Fès au patrimoine mondial (1981-2021), peine. Il me semble même les avoir rencon-
des pérégrinations artistiques et musicales trées, alors enfant.»
sont organisées en journée et en soirée • Avec l’artiste-peintre Louise Cara « À Fès,
(avec création d’un parcours de lumière l’architecture est régie par la loi du pluriel dans
inédit par l’artiste Anne Sadovska) dans la l’unité. La Médina est un vendredi de prière.
Médina avec un spécialiste du patrimoine Riads posés dans l’harmonie et hommes age-
et un artiste. Un certain nombre des lieux nouillés en direction de la Mecque obéissent
ensemble au même mouvement et donnent à
restaurés par Sa Majesté le Roi Mohammed
voir les mêmes signes de manifestation phy-
VI sont particulièrement mis en valeur. sique face à Dieu.»
Tout en se focalisant sur les détails des lieux • Avec le réalisateur et chant-poète Jean-Claude
et leur restauration par les meilleurs artisans, Cintas «Je suis de Fès et de nulle part/Je suis
ton frère qui marche à tes cotés/Comme tu
des improvisations poétiques, littéraires et
marches aux miens/« la main dans la main de
musicales ponctuent les visites et font réson- mon frère».
ner les lieux patrimoniaux de la Médina. • Avec le peintre Mohammed Mourabiti, par-
tir à la « Rencontre de Fès dans le regard de
ses artistes »

Forum de Fès , Une âme Du Samedi 05 au mercredi 09 juin - 10h

pour la mondialisation
La Charte d’Abraham : Manifeste
pour un humanisme spirituel

Depuis maintenant 20 ans (2001-2021), le Forum de Fès


« une âme pour la mondialisation » explore et cherche à
mettre en œuvre la façon dont les sagesses et les spiritualités
du monde peuvent contribuer à la conception d’un
développement plus global intégrant richesses immatérielles
et matérielles de l’humanité et pouvant jouer un rôle majeur
dans la résolution de situations de conflits et de tensions, ou
de crises sociétales (nous pensons à la pandémie actuelle),
à des échelles locales ou internationales.
Pour cela, le Forum de Fès souhaite contribuer à l’émergence
d’un nouvel humanisme spirituel. L’une des dimensions de
ce dernier pouvant s’exprimer dans l’élaboration d’une «
charte d’Abraham » impliquant toutes les spiritualités du
monde pour la promotion d’une « Déclaration des Droits
humains et spirituels ».

16
« J’appelle à des Andalousies toujours
recommencées, dont nous portons en nous à
la fois les décombres amoncelés et l’inlassable
espérance » […]
« Peu importe donc la réalité historique
de l’Andalousie, pourvu qu’elle fournît la
matière d’un projet d’avenir. »

Jacques Berque (1910 -1995)

17
Association Fès Saiss
Avenue Moulay El Kamel, Cité Mimosas,
Immeuble n°6 Apt. 3, 30010 Fès, Maroc
Tél. +212 (0) 5 35 93 18 22 /
Fax. +212 (0) 5 35 62 62 39
fessaissfestivalmsm@gmail.com

20

Vous aimerez peut-être aussi