Vous êtes sur la page 1sur 2

Université de Bejaia

Faculté des Sciences Economiques, des Sciences de Gestion et des Sciences Commerciales
Département des Sciences de Gestion

Corrigé-type Rattrapage « Macroéconomie II»

Questions du cours :
1. En quoi diffère la théorie de J. Duesenberry de celle de Keynes à propos de la fonction de
consommation ? (2 pts)
2. Définir les notions suivantes : revenu disponible, désépargne, revenu permanent et
propension marginale à consommer. (2 pts)
3. Expliquer le lien existant entre la demande de monnaie spéculative et le taux d’intérêt. (2 pts)

Exercice 1 :
Soit une fonction de consommation keynésienne :
Période 1 2 3 4
Yd 1000 1500(0,5pt) 2000(0,5pt) 2500
C 850 1250(0,5pt) 1650 2050(0,5pt)
Pms (0,5pt) 0,2 0,2 0,2 0,2
S 150 (0,5pt) 250 350(0,5pt) 450(0,5pt)

Période 1 :
On a: pmc +pms = 1 pmc = 1- 0,2 = 0,8
C = C0+ c.Yd C0 = C - c.Yd C0 = 850- (0,8*1000) = 50
Donc : C= 50 +0,8 Yd S = - 50+0,2 Yd
S = -50 + (0,2*1000) = 150 ou S = Yd – C = 1000 – 850 = 150

Période 2 :
On a : S = - 50+0,2 Yd Yd = 1500
C= 50 +0,8 Yd C = 1250 Ou
C = Yd – S = 1500 – 250 = 1250

Période 3:
Yd=? ; S =?
C = C0+ c.Yd Yd = C- C0/c = 2000
S = Yd – C = 350
Période 4:
C=? ; S =?
C= 50 +0,8 Yd = 2050
S = Yd – C = 2500 – 2050 = 450
2/ Ecriture des fonctions keynésiennes de consommation et d’épargne.
On a :
C = C0+ c.Yd
C= 50 +0,8 Yd ………………(1 pt)
S = – C0 + (1-c).Yd
S = - 50+0,2 Yd ……………… (1 pt)

1
3/ Selon la loi psychologique fondamentale de Keynes, lorsque le revenu d’une économie
augmente alors, en moyenne, on observe une augmentation moins que proportionnelle de la
consommation. ((1 pt)
4/ Pour Keynes, la consommation des ménages est toujours positive. Il remarque que même
pour un revenu disponible nul (Yd= 0), la consommation reste positive. Ceci s’explique par
l’existence de différentes formes d’aides ou par mobilisation d’une épargne antérieurement
constituée). (1 pt)

Exercice 1 :
1. Calcul de la valeur du PIB réel en 2016

On a : ∆ M/M = ∆ P/P + ∆ Yr/ Yr

∆ M/M= 6300 – 6300 / 6300 = 0

∆ P/P = taux d’inflation

• Taux d’inflation = taux d’intérêt nominal – taux d’intérêt réel = 6 – 3 = 3 … (0,75 pt)
• De (1) on déduit que ∆ Yr/ Yr = -3 donc : Yr 2016 – 9000 / 9000 = -3 …… (0,75pt)
• Donc Yr2016 = 8730…………….. (1,5 pt)

2. Taux d’inflation en 2014

• Le taux de croissance du PIB réel est nul donc : ∆ Yr/ Yr = 0


• Masse monétaire en 2013 = 5714,28 donc ∆ M/M = 6000 - 5714,28 / 5714,28 = 0,05
(5%) (1,5 pt)
• De (1) on déduit que le taux d’inflation en 2014 est égal à 5% ………….. (1,5 pt)

Vous aimerez peut-être aussi