Vous êtes sur la page 1sur 2

Spécialité médicale qui étudie le fonctionnement, les maladies et les moyens de traiter les

glandes endocrines et le métabolisme.

Spécialité médicale qui étudie le fonctionnement, les maladies et les moyens de traiter les
glandes endocrines (celles qui produisent des hormones) et le métabolisme (ensemble des
fonctions du corps indispensables à la vie comme, par exemple, la fabrication et l’utilisation
du glucose). Les hormones sont des substances qui sont transportées par le sang et agissent
sur différents organes : ainsi la testostérone produite par les testicules agit sur l’os, la peau,
les tissus graisseux. De nombreuses fonctions métaboliques (régulation de la glycémie, de la
calcémie…) sont sous la dépendance d’hormones.
Son nom signifie : l'étude (logos) de la sécrétion (crine) interne (endo). Elle étudie de très
nombreux phénomènes physiologiques, car les hormones interviennent dans de nombreuses
fonctions chez de nombreux organismes dont l'Homme :

la nutrition :
 les hormones régulatrices de la glycémie comme l'insuline et le glucagon,
 la leptine qui régule les réserves de graisses dans l'organisme,
 la ghréline qui stimule l'appétit, la croissance, avec les différentes hormones de
croissance.
la reproduction : la puberté, mais aussi les cycles menstruels de la femme, la grossesse et la
lactation (fabrication de lait).
la régulation de la température corporelle, avec les hormones thyroïdiennes.
la régulation des cycles circadiens avec la mélatonine.

Les dérèglements hormonaux sont très variés : troubles de la croissance, amaigrissement ou,
à l’inverse, prise de poids, obésité, diabète, troubles de la régulation des lipides, stérilité, etc
Exemples de glandes endocrines : l’hypophyse (glande située à la base du cerveau), le
pancréas qui sécrète insuline, les testicules et les ovaires, les glandes surrénaliennes, la glande
thyroide, les parathyroides, le thymus..

L’endocrinologue est le spécialiste des problèmes hormonaux. Il prend en charge les


pathologies liées à un dérèglement des hormones mais également les personnes diabétiques et
ayant des problèmes de surpoids ou d’obésité.
Dans quels cas consulter un endocrinologue ?
Un endocrinologue est consulté en cas de pathologies de la thyroïde (hyperthyroïdie,
hypothyroïdie, thyroïdite, nodule thyroïdien, cancer de la thyroïde), de l’hypophyse
(acromégalie, adénome à prolactine, maladie de cushing...) , de la surrénale (maladie
d’Addison...), d’anomalies hormonales du système reproducteur féminin et masculin
(problèmes de fécondité ou de stérilité, troubles de la ménopause, puberté précoce,
insuffisance gonadique...)

Lorsqu’une personne a un problème de métabolisme (surpoids, obésité...) elle peut aussi


être amenée à consulter un endocrinologue-nutritionniste.
Il est important de consulter un endocrinologue en cas de surpoids, d’obésité ou de taux de
cholestérol élevé. Il peut en effet s’agir d’un dérèglement de la leptine, “l’hormone de satiété”
et ou de la ghréline “l’hormone de la faim”.

Le diabète est également pris en charge par un endocrinologue-diabétologue.


En pédiatrie, l’endocrinologue prend en charge les problèmes liés à la croissance, aux
pathologies de la nutrition, du calcium et du phosphore (formes héréditaires du rachitisme),
aux pathologies thyroïdiennes congénitales ainsi qu'aux enfants avec hypoglycémie ou
atteints du syndrome de Prader-Willi (caractérisés par une obésité, une petite taille et des
difficultés motrices).

Troubles de l’humeur et thyroïde :


Déréglée, la thyroïde peut entraîner l’apparition d’autres symptômes comme de la grosse
fatigue, des sautes d’humeur, de dépression, de baisse de libido, etc. S’ils venaient à
apparaître subitement ou non, parlez-en à votre médecin traitant ou un psychiatre, car les
causes peuvent être hormonales. Il vous recommandera un endocrinologue, le cas échéant.

Stress, hypophyse et glandes surrénales :


Les glandes surrénales sont notamment en charge de certaines hormones comme par exemple
le cortisol qui joue sur le stress. En cas d’anxiété importante et de stress, il faudra penser à
consulter un endocrinologue.

Que fait l’endocrinologue ?


Le rôle de l’endocrinologue est de faire le diagnostic et de traiter les pathologies et troubles
liés à un dérèglement des hormones. Ce spécialiste réalise des bilans endocriniens (prises de
sang, tests explorant le fonctionnement des glandes endocriniennes, échographie, scanner,
IRM, etc.), d'obésité, analyse les résultats des différents bilans demandés et assure un suivi
régulier afin d’adapter le traitement.Ce professionnel intervient au sein du parcours de
soins.Le médecin traitant prescrit la consultation chez l’endocrinologue.

Comment devenir un endocrinologue ?


Les étudiants font le choix de cette spécialité (en fonction de leur classement) après la
PACES (première année commune aux études de santé) et les 5 années d’études qui mènent
aux ECN (Epreuves Classantes Nationales), . Cette spécialité comprend 4 à 5 années d’études
supplémentaires qui débouchent sur un DES (Diplôme d’Etudes Spécialisées). Les médecins-
cadres du service d'endocrinologie, diabétologie et métabolisme dirigent par ailleurs
régulièrement des travaux de thèse, en médecine aussi bien qu'en sciences.