Vous êtes sur la page 1sur 5
L'EMPREINTE NAISSANCE, Pee tee rd Brébion"” a mis au point le concept PA ee uti Tere ee eee ad fh te et cast Pe aan pensée pour cheminer sur des sen- tiers inhabituels. Comme sonnom Vindique, la Bioanalogie permet de trouver les analogies entre les divers éléments de notre existence eeu ea ek Rarer instant de notre vie est l’expres- sion d‘une seule et méme réalité EE Cot eraite a ee Oe eed Feed kee ne Coa aa eet 9 7e ae ee eee Ue eT eee ee fetta aed Reno notre vie. En effet, notre Empreinte PT eka eka Be eeu Ua Te ee aL ek ee ea Peete (eee ee eS Me se eee a PE Re au eee Tes [EI wwrwencosanie.cx UNE VIE oem ies In, avec Christine Loiseau des trois régnes qui ont précédé dans Univers. Notre biologie Jest done directement Issue de la mémoire minérale, de la mé ‘moire végétal ef, bien sir, de la mémoire animale. La fonction pre- ‘mitre de 'animal est 'assurer la survie de espece, cesta-dire de faire fen sorte que celle-i perdure aprés sa propre dispatition, S=: le principe de Pévolution, 'étre humain est la résultante Cette survie- est iée2 3 paramétres déterminants. la Descendance Alimentation - leTerritoire Ces trois paramétres ne sont nl reliés, ni séparés, is appartiennent & tune seule et méme réalité: [a survie. Si fon supprime un seul de ces tuois paramétres, cst la totalité dela vie qui se trouve en échec De plus, un autre parametre essentiel 8 prendre en compte est que rotre cerveau biologique travaille au premier degré, sans distinction entre passé, présent et futur. Par exemple, une petite expétience : observer comme vos papilles tentrent en action parle seul fait de ine la recette de cuisine de votre plat préféré. Que constatez-vous ? Elles se sont mises & saliver! Votre cerveaus travailé au ler degré: pour, information était réelle etl a répondu réellement aux signaux quila percus. West donc trés important de savoir que notre cerveau biologique, dont ia raison diétre est d'assurer notre survie, est incapable de fare la difference entre le virtue. limaginaire et le réel. Pour lui TOUT est ‘ai et, travallont constamment par analogie ne se réfere qué ce qui connait. Une lecture analogique Dansla mesure ol nous sommes des étres vivants dont la biologie est issue de fanimal, les 3 paraméties della vie - Descendance, Alimenta: tion, Teritore- sont inscrits dans notre cerveau biclogique cellulaire inconscient et tout ce qui concerne notre vie est toujours relié fun de ces 3 paramétres que le cerveau biologique lit, de fagon analogigue, ans toutes leurs tonalites possibies Pour nous, humains, ces trois paramétres reorésentent des notions plus élargies que celles purement animales =Descendance: Ce sont, bien sr, 2u premier degré, nos enfants, mais pas unique: ‘ment. Nous pouvons considérer que tout ce que nous laissons derriée ous représente notre descendance. Ainsi tout ce que fon con¢ait, Tout ce qul projerte notre identte 4 fextéreur de nous memes, tout ce Qui nous permet détre reconnus en dehors de nous-mémes, est notre descendance. Par exemple, le live que jcris survit 8 ma propre iden- tité lorsque je cisparas: il reste quelque chose de moi, aprés mi La Descendence est donc tout ce qui nous permet Gexister et détre reconnus de notre vivant ou aprés notre propre disparition. Elle est lige au TEMPS, Alimentation : ‘Au premier degré,lalimentation est ce que fon mange. Se nourtit, est repérer la nourrture fa prendre, lingérer et la transformer d'un cote en nutriments et de autre, en excréments. Tout ce qui est nouriture se rele & fexpérimentation de notre identité pulsque nous transfor mons, pour une partie, en nous-mémes, la nourtiture que nous ingé- rons. Mals cest également fa maniére dont nous vivons es €vénements de notre vie. VAlimentation se relie donc fa rencontre au sens large du terme, cest-S-dite toute action gui met homme en relation avec le monde extérieur ou ses dificutés dans ce domaine. Cela concerme le langage, les symboles, les repports humains, change, argent. On utilise aileurs fréquemment un vocabulaire liéaux états digestifs pour évoquer le reltionnel et Iaffectf:on « dévore un live »,on ne « digére» pas une réflexion qui, dans ce ces, nous «reste sur estomac» Alimentation est lige & la RENCONTRE, la ralisation et Fexpérimen- tation de notre vi errito Le teritoire est partout ol on évolue, Cest un espace concret, sans différenciation de temps. Sans ce teritore, nous n'avons pas cexs- tence. Le Teritoire est tout ce sur quoi on 'appuie, il représente note sécurité matérelle et existentelle, West ié 3 FESPACE, Notre chemin, fen tant quétres humains, est de vivre consciemment Vintégrité de notre Territoire, de notre Alimentation et de notre Descendance et rnousallons voir comment la Biosnalogie peut nous y alder. Mais auparavant considérons le monde qui nous entoure et ce quil peut nous apprendre. Lavieselit sur troisniveaux Toute la vie est construite sur une loi qui ordonne une vision en trois riveaux et tout ce qui est manifesté dans cet univers s lit partir de cette vision. Cest une LOI UNIVERSELLE. Ces trois niveaux ne sont ni reliés ni soars, ls appartiennent é une seule réolté, Pour illustrer ces ‘propos, prenons pour exemple le mot pére: dans le langage commun, ‘ce mot désigne une seule personne, or ce fest pas la réalté! En effet, un péreriexiste que sily a présenced une méreet d'un enfont. De meme, le mot mére implique lexistence d'un pere et d'un enfant et bien sor, le mot enfant, celle d'un pére et d'une mére. Ils appar- tiennent 3 une seul réalité et chaque élément est @lu-méme 100% de cette rélté. Siun seul des trois manque, cest la totalité qui manque. Un autre exemple, ts concret : méme si nos membres inférieurs fonctionnent parfatement, sis ne sont pas en contact avec le so, nous ne pourrons pas avancer. Pour marcher, Il faut des jambes, un sol et une rencontre entre les deux. Ces trois plans, ni reli, ni séparés, appartiennent& une méme réalité ia marche, qui est faite de ces trois plans en méme temps. Tout ce qui est vivant peut se lire suivant ces trois plans, partir de ce méme principe. Comme nous Favons vu pré- cédemment, notre cerveau biologique est incapable de faire la diffé- rence entre le réllevirtuel et limaginaire-pour lu, TOUTest valet, comme iltravaile constamment par anaiogie en ne se référant qu’ ce quill connait, pour li les trois concepts pere/ mére/ enfant seront de la méme tonalté que (entre autres): + Pere : Haut / Ciel / Mental / Projet / Abstiait / Temps. Enfant :Milicu / Mfcctif/ Réaisation / Relat Forme + Mare: Bas /Terre / Physique / Concrétisation / Concret / Espace Ainsi, analogiquement, comme Infant est, dans le méme temps, la Rencontre Pere-Mére, Homme, quisesitueentrele Cielet{o Terre, estla Rencontre Tere-Gil:il est Ciel et Terre dans leméme instant. Notre mental ne peut pas appréhender la réalité de ces trois niveaux en méme temps seule notre Conscience le peut. Pourterminer sur ce point, notons que cestla structure identique- Principe - de ces concepts {que pergoit notre cerveau.De fa méme maniére quil ya une structure Constante du grain de bIé& pi ; seule feu forme varie, mais ‘une structure- impalpable - commune et constante, ‘Nous y reviendrons. Linstant biologique personnel : unique, original et singulier Toute forme esta rencontre du Temps et de Espace. Le Temps existe as sans Espace: is sont indissociables. Avant a conception, nous ‘Tavons pas de biologie personnelle. En effet, cest au moment de la rencontre entre fovule tle spermatazoide que commence notre temps personnel signant apparition d'une forme. LinstantT est le moment précis od nous prenons forme, ‘ou nous nous incarnons, au sens premier de prendre chai. Cest notre fonction minérale qui apparait en tant que matiére, concréte, pal- pable. La rencontre de fovule ‘et du spermatozoide est donc créatrice d'une forme et chacun de nous a une forme unique n'ayant jamais exist jusqualors. Eni, le mot conception ala méme origine tymologique que copter. Une antenne capte des ondes, des énergies spécifiques 8 la conception, notre forme est un capteur qui capte la totalté des énergies de | univers. lle se développe ensuite selon un vecteur, une structure unique : Empreinte de nalssance. Cette Em- preinte est permanente et capte tout ce qui ressemble analogique iment asa forme, en tant que structure. Comment se forme cette Empreinte ? Notre cerveau biologique, dont la raison d’étre est @assurer notre survie, travaille constamment par analogie. Il ne se référe qu’a ce qu’il connait. Limprégnation de Empreinte denaissance La médecine traditionnelle chinoise® nous apprend que 'embryon ‘est en résonance totale avec son pére et sa mere. En fait, il enregistre, durant la période située autour de la naissance, feur vécu et ressenti mi ‘www.neosante.eu sur trois paramétres : ls projets, ls relations et lenvironnement. Ce ui signifie que les cllules biologiques du cerveau de lenfant sim- ‘régnent des émotions, des pensées,defout ce que ses parents vivent dans cette période s elles lenregistrent exactement comme on enre= gistre une bande magnétique et elles reproduiront ce programme tout av long de son existence. En autres termes, facquis ~ psycho- logique - des parents devient inné de Yenfant : nous sommes le vécu/ressenti de nos patents, Notons quil Sagit uniquement du vécu ‘ essenti des parents et non de vénementen lu-méme:cest la fagon dont le fait a été vécu et interprété par les parents qui simprégne de acon biologique dans\'Empreinte de naissance de tenfant. CChague vécu /ressenti parental est unique : il n'a jamais evsté dans univers dans cet instant-la, dans ces conditions! et il nexstera ja- mais 2 identique, ce qui implique que chacun de nous est incompa- reble puisque unique, eriginal et singuler. Une structure de 27 mois Depuis a nuit des temps, est un vécu /ressenti commu & toute Thu rmanité tout futur parent, apprenant le début d'une grossesse se dit (ue enfant qui vient c'étre concu nattra 9 mois plus tard, Cette éalté estinserite dans notre vécu cellulaire depuis e début de Fhumanité et se reactive & chaque nouvelle conception. Soulignons quil n'y aura aucune différence entre un enfant & terme ou un enfant prématuré parce que la mere, réalisant quelle est enceinte, se dit, de toute fa- ‘on, que son enfant natra dans 9 mois, Done, méme sil nait 3 7 ou 8 ‘ois, ce premier vécu/ressenti reste biologiquement imprégné dans embryon, Le moment de la naissance est le début de fautonomie biologique : on coupe le cordon, Fenfant est physiquement séparé de la mére. Et, bien sb a conceétisation de cette autonomie biologique se manifestera 9 mois plus tard, donc au 9** mois de vie qui marque le terme de lenregistrement de FEmpreinte.O'ailleurs, jusqu’a cet ge lenfant reste sous les anticorps de la mére : ce riest qu/au 9eme mois quil entre - avec son autonomie biologique - dans son identité psychofogique individvelle. C'est cailleurs cans cette peétiode que les inclsves de lenfant poussent et sont capables de couper, concrétisant ainsi a coupure du cordon. Cela signifie que, de sa naissance a age de 9 mols, les événements dela vie d'un enfant ne font que resttver fe vécu/ressenti de son pére et de sa meére et sont donc avant tout lexpression biologique de leur inconscient. En c'autres termes, restituant leurs) problématique(s) jusqu‘a 9 mois, un enfant Nous sommes le vécu/ res- senti de nos parents durant les 21 mois autour de notre nais- sance. [Ed wr neosante.eu ‘exprime ce que ses parents ont 8 metireen conscience. A partir de 9 ‘mois, il commence 3 vivre histoire unique de son Empreinte. En résu ‘mé, lenregistrement de Empreinte dure pendant les 9 mois avant fa conception, tes 9mois avant lanaissance et ies 9 mois apres la nassance, ‘Nous obtenons alors une structure de 27 mais basée sur quatre dates fondatries qui déterminent Empreinte de naissance. Cette structure, support de notre Incarnation, est notre réalté concréte, soit nous texécutons en programme inconscient imprégnation psychologique parentale) dans le méme vécu que nos parents, soit use vivonsen conscience, réalisant ains, comme nous le vertons plus loin, notre Talent creat, Exemples dimprégnation d’Empreinte ~ Certaines personnes ont toujours limoression carver « comme un cheveu surla soupe », de ntre jamais attencues, pas leur place, et. I estintéressant de leur demander seu nassance tat voulue ou sielle est artvde «par hasard », Pace que, si dans le vécu/resenti de la mere = Oudu pare -on trouve «c'est inattendu ou ga tombe mal tenfant va ‘eproduire toute a vie Ges situations oui contactera ce ressenti - D'autres personnes, se trouvent toujours confrontées une sensation de manque :« Hier, acheté une voiture mas il méa manqué de Fargent our prendre option Xou Y» ou bien « Samed, tas chez des amis Jal passé une bonne soirée mais manquaits Dupont avec quiaurais adoré parler de...»;te. La encore, on peut leurdemander sielles ne seraient pas des enfants prématutés, desi peu que ce soit Car, noublions pas {que cest le vécu/ressenti qui est important, cest-cite la représenta- tion quien avaient les parents «lidevait arrive le 2, arrive e 20 Iu ‘manque une semaine » ou «ourais tellement voulu qui arrive 2? parce quec st lanniversoire de ma rére, masimanque 7 jours»! Et enfant va Vite cette sensation de wil manque » toute sve ~ Pour terminer, un petit exemple personnel dimprégnation o’Em- preinte et de lecture du cerveau au premier degré la Bioanalogie, qui est loeuvre de ma vie est basée sur une lecture analogique de trois plans. Or juste avant ma naissance,ilest devenu vital pour mes parents aller habiter dansla ville natal de ma mere parce que mon pee pou vaity trouver du travail. Eh bien, cete ville sappelle..Thiers!Tout cela signifi-til que nous sommes condamnés a vive et revivre toujours, les mémes problematiques ? Les quatre dates fondatrices Empreinte se construt & partir de quatre dates fondatrces a pre- igre étant la date de Naissance (Nl. En partant de ce point 0, on tablit la date de Conception, puis encore 9 mois avant cette date date nommée «- 9 mois enfin on éxablt celle des «+ 9 mois» apres le naissance. Elles sont cistantes exactement de 9 mois au jour prés. 1 agit en fat de dates vituells, au moins pour la conception, mais ‘nous le savons désormais le cerveau travaille au premier degré et ce sont ces dates-8 qui pourluisontsignifantes. Par exemple, les quatre dates fondatrices de Empreinte pour une date de naissance le 15 Novernbre 1949 sont: =Smois____Conception —_Naissance 1sfos/i948 15/02/1949 15/11/1949 +90 15/08/1950 Une Empreinte cyclique de 27 mols en 27 mois Notte cerveau biologique a enregisté le vécu/ressenti de nos parents, issu de leur histoire personnelle, de celle des grands-parents, des aniére-grands-parents ainsi que de toute la généalogie nous ayant précédes et il ne connait que cette histoire, unique, originale et sin- uli: ime scura pas faie autre chose. Nous nous situons au niveau biologique (suri): ce niveau, le programme enregisté par notre cerveau biologique est parfoit puisque notre survie est une rEalité és lots, ne connaissant ren d'autre que cet enregistrement -e reste est pour Iu incancevable il va reproduireindefiniment cet enregis- trement, sous forme cyclique, pour assurer notre survie.Eneffet,rappe- lons-e, le role du cervesu biologique animal est dassurer a survie de Tespéce, or,en termes de résulta, TOUT ce qui sest passé concemant les parents de chacun déentre nous dans la période entourant notre naissance est parfait pour assurer la survie puisque nous sommes vi- ‘vants, Nous parlons ici de surve, et non de qualité de vie. A + 9 mois ‘commence le premier cycle de FEmpreinte qui est la reproduction & identique de Empreinte de naissance. Pour chacun de nous, ce cycle s¢ reproduit tout au long de existence, de 27 mois en 27 mois. li est alors possible détablir une grille de lecture enregistrement de fEm- preinte jusqu’a 9 mois puis 1"*reproducticn de 9 mois 83 ans ; 2%, de 3 ans a 5 ans et 3 mois, etc. Cette grille, congue dans une dimen- sion vertical, nous améne & considérer les événements de notre vie avec un autte regard gréce 8 une lecture non chronofogique - hors du temps - ce qui nous permet de sortr dea relation de causalté. Ainsl,& ‘chaque instant de notre existence, nous restituons une partie de notre Empreinte de naissance, ce qui signfie que nous reproduisons toute notre vie le véeu/ressenti de thistoire de nos parents autour de notre naissance. Par exemple, le jour de nos 24 ans, nous restituons ce qui est passé au moment de notre conception et, 8 24 ans et un mois, ce qui Fest passé 8 mois avantla naissance sete Les trois phases de Empreinte Noustavons wu, tout ce qui existe existe sur trois pans. En termes diénergie, nous pourrions nommer ces trois plans Projet, Réalisation et Concrétisation et les inscrire ainsi au niveau de lEm- preinte de naissance: -9mois Conception Naissance +9 mois nt Projet Réalisation Concrétisation Sesituer Expérimenter _—Réalité concrite Ces Energies nomment ainsi trois colonnes et représentent la struc- ‘ture profonde de notre comportement, en analogie avec les trois plans de la vie : elles parlent de ce que nous sommes et sont lire hors du temps. Selon la colonne dans laquelle nous inscrivons les événements de notre vie, nous découvrons des informations qui peuvent devenit tun vértable mode dlemploi de notre incarnation, = fineraie/ 1 Projet: se relie & ce qui est Lumiéze pour nous. Ils agit de notre besoin essentiel, de nos valeurs fondamentales :ce qui nous coriente ; ce qui nous permet de nous stuer dans le présent; ce quiper ‘met de nous reconnative. Jette énergie est vécue dans a dualité: nous sommes perdus. we Faction pour nous: comment ‘nous ceuvrons nowe vie, comment nous nous réalisons. Sicette énergie est vécue dans la dualité: nous nous éeignons. = Energie! 3 Concrétisation : nomme a seule chose qui peut nous Jaisser en en paix. C'est un état: fout est accompli Sicette énergie est vecue dans la dual: nous sommes dans linsécurité et fabandon, 1 Réalisation Expérimenter Concrétisation Réalité concrete Vive, c'est expérimenter laction de se situer, chaque instant dans la réalité concrete. Lagrillestructurelle révéle notre Généalogie Uhistoire de notre généalogie est insrite dans la grille structure du Cycle de Bioanelogie. En effet, e Principe des événements personnels ‘que nous inscrivons dans cette grill live e Principe de a vie des géné- rations qui nous ont précédés : -colonne Projet: arrire-grands-parents -colonne Réalisation : grands-parents -colonne Concrétisation: parents Un exemple: Lévénement Lise découvre 41 ans et 9 mois (colonne Projet) que son fils unique de 1S ansfume de therbe. Elle vitcet événement dans une tres grande culpabilité et on lui diagnostique un cancer du sein dans les semaines suivantes : son inconscient biologique a hypertophié sa glande mammaire pour lui permettre détre plus performante pour nourrir: prendre soin de son enfant. histor ll Bans (colonne Projet),Liz attend 9 mére curletrottoir entenant le landau de son petit free, 9 de quelques mols. Sa mére tadant 8 arrive, le petite fille pend la poussette et, pour « jouer ala maman, elle se proméne dans les rues alentour...mais elle se perd et ce sont les policiers qui raménent les deux enfants a fa maison. Sa mere, tres stessée, I réprimande vertement en lui disant: