Vous êtes sur la page 1sur 17

Fiches pétrologiques d'aide à la détermination des

échantillons de roches
roches roches magmatiques roches
divers
sédimentaires plutoniques volcaniques métamorphiques

cristaux de
calcaire coquiller granite rhyolite micaschiste
staurotide

calcaire oolithique gabbro basalte gneiss dolérite

basalte
grès péridotite roches carbonées
tholéitique
craie trachyte
poudingue andésite

Origine: roche
Nom: calcaire coquiller
sédimentaire biogénique
échantillon macroscopique lame mince
œil nu:
lumière
naturelle (L.N.)
:
structure:
minéraux:
aspect: hétérogène, on distingue des fossiles (coquilles de
...
gastéropodes, lamellibranches...) pris dans une matrice plus fine
Œil
nu:
couleur: claire, blanc jaunâtre à rougeâtre microscope lumière
dureté: friable, ne raie pas le verre sauf si contient de grains de sable polarisant polarisée (L.P.)
détritiques quartzeux :
teintes de
polarisation et
caractéristiques
en LP des
minéraux
remarquables...
échantillon provenant de la
presqu'île de Crozon; fragments de
coquilles diverses

calcaire à nummulites (petits


unicellulaires planctoniques en forme de
disques biconvexes, à test calcaire; du
latin numus = pièce de monnaie)

Origine: roche
Nom: calcaire oolithique
sédimentaire biogénique
échantillon macroscopique lame mince
œil nu: minéraux colorés...
lumière
aspect: roche naturelle (L.N.)
homogène avec des :
grains structure:
inframillimétriques minéraux:
bien sphériques ...
couleur: claire, blanche
Œil nu: lumière
dureté: assez compacte microscope polarisée (L.P.)
mais rayée par le métal polarisant :
et ne raie pas le verre teintes de
(pas de grains de sable polarisation et
quartzeux) caractéristiques
.... en LP des
minéraux
remarquables...
échantillon personnel;

les oolithes sont des petits grains formés en


milieu marin de faible profondeur et très agité
comme actuellement sur les plages des
Bahamas... ce sont des bactéries qui contrôlent la
précipitation de couches concentriques de calcaire
autour d'un noyau détritique.

Nom: grès Origine: roche sédimentaire détritique


échantillon macroscopique lame mince
œil nu: minéraux colorés...
aspect: assez homogène, les grains (à plus de 85% lumière naturelle (L.N.) :
composés de quartz) sont plus ou moins recristallisés structure:
et pris dans un ciment (recristallisé siliceux, calcaire, minéraux:
Œil
argileux...) microscope ...
nu:
couleur: claire, de blanche brillante à grise, rosée ou polarisant lumière polarisée (L.P.) :
même verte, selon la nature du ciment teintes de polarisation et
dureté: raye le verre caractéristiques en LP des
minéraux remarquables...
grès de Fontainebleau:

grès très clair et homogène; il


n'y a que des grains de quartz
cimentés par un ciment siliceux
(ce qui permet d'atteindre 98 à
99% de silice); métamorphisé
cela donne un grès quartzeux
puis une quartzite.
grès armoricain:

plus sombre avec des grains


individualisés; métamorphisé,
lité (le litage peut être d'origine
sédimentaire mais il peut aussi
être partiellement masqué par
le litage métamorphique ou
foliation qui réorganise les
minéraux clairs et sombres en
bancs alternés); pour que l'on parle de
grès il faut que la silice soit dominante (85% au
moins de grains de quartz) mais il peut y avoir de
nombreux autres éléments détritiques (feldspaths,
argiles...) ou biogéniques (coquilles calcaires...).

Origine: roche sédimentaire


Nom: craie
biogénique
échantillon macroscopique lame mince
œil nu: minéraux colorés...
lumière naturelle (L.N.) :
structure:
aspect: grain très fin minéraux:
Œil nu: couleur: blanche mate microscope ...
dureté: très faible, pulvérulent polarisant lumière polarisée (L.P.) :
teintes de polarisation et
caractéristiques en LP des
minéraux remarquables...

SE CASSE FACILEMENT

Est composée principalement de


fragments de tests (coccolithes) de
Protistes (unicellulaires) pélagiques du
groupe des Coccolithophoridés.

retour haut de page

Nom: poudingue Origine: roche sédimentaire détritique


échantillon macroscopique lame mince
œil nu: minéraux colorés...
lumière naturelle
(L.N.) :
structure:
aspect: des éléments arrondis (galets de diamètre
minéraux:
supérieur à 2 mm) d'origine détritique pris dans un
...
Œil nu: ciment plus fin microscope
couleur: selon les composants polarisant lumière polarisée
dureté: selon les composants (L.P.) :
teintes de polarisation
et caractéristiques en
LP des minéraux
remarquables...
galets sombres de schiste pris dans un
ciment rosé calcaire

Origine: roche magmatique


Nom: granite
plutonique
échantillon macroscopique lame mince
aspect: roche œil nu: minéraux colorés...
bien cristallisée lumière
(holocristalline) naturelle
avec des (L.N.) :
cristaux brillants structure:
centimétriques grenue ou
couleur: roche microgrenue
claire de couleur minéraux:
dominante blanc ...
Œil nu:
ou rose selon le microscope lumière
feldspath polarisant
polarisée (L.P.)
dominant :
dureté: le quartz teintes de
raie le verre polarisation et
mais pas les caractéristiques
micas ni les en LP des
feldspaths minéraux
.... remarquables...

granite de Huelgoat, la section de gauche est


polie granite rose
trois groupes de minéraux sont visibles:
* le quartz, gris, éclat gras
* les feldspaths, blancs ou rose (orthose...), plus ou moins brillants
* les micas: noirs (biotite...) ou transparents (par exemple la muscovite...
que l'on voit dans la pegmatite ci-dessous)

retour haut de page


Origine: roche magmatique
Nom: rhyolite
volcanique
échantillon macroscopique lame mince
œil nu: minéraux colorés...
lumière naturelle
(L.N.) :
couleur: roche claire, rosée, rouge, à gris clair; structure:
aspect et minéraux: cristaux millimétriques dans une pâte gris minéraux:
Œil clair; peut être entièrement vitreuse (formée de verre). ...
nu: On reconnaît le quartz (éclat gras, translucide, gris), un minéral microscope lumière polarisée
brillant noir (le mica: la biotite), feldspaths rose et une pâte polarisant
(L.P.) :
grise sans cristaux visibles à l'œil nu (en fait c'est un verre). teintes de polarisation
et caractéristiques en
LP des minéraux
remarquables...

à gauche: échantillon caractéristique d'une rhyolite très bien


cristallisée
à droite: une pierre ponce; de composition rhyolitique, elle est formée
par l'agglomération de très nombreuses baguettes de verre rhyolitique
Origine: roche magmatique
Nom: basalte à olivine
volcanique
échantillon macroscopique lame mince
œil nu: minéraux colorés...
lumière naturelle
(L.N.) :
structure:
microlithique (verre
aspect: pâte avec des phénocristaux d'olivine peu abondant)
(verts, brillants) et de pyroxène (noirs, brillants) minéraux:
Œil nu: microscope ...
parfois regroupés en enclaves
couleur: sombre à très sombre (noir) polarisant lumière polarisée
(L.P.) :
teintes de
polarisation et
caractéristiques en
LP des minéraux
remarquables...

cet échantillon contient des enclaves pluricentimètriques d'olivine


(que l'on ne retrouve pas dans les lames minces qui contiennent
par contre de nombreux cristaux d'olivine, millimétriques et
dispersés)

retour haut de page


Nom: basalte
Origine: roche magmatique volcanique
tholéitique
échantillon
lame mince
macroscopique
œil nu: minéraux colorés...
lumière naturelle (L.N.) :
structure:
aspect: minéraux: contient du quartz exprimé sous forme de petits grains
couleur: ou du quartz présent dans le verre mais non cristallisé (quartz
Œil nu: microscope normatif)
dureté:
.... polarisant ...
lumière polarisée (L.P.) :
teintes de polarisation et caractéristiques en LP des minéraux
remarquables...

pas d'échantillon

retour haut de page


Nom: gabbro Origine: roche magmatique plutonique
échantillon macroscopique lame mince
œil nu: minéraux colorés...
lumière naturelle (L.N.) :
aspect: on distingue des cristaux sombres de structure: grenue à
pyroxènes ou clairs de plagioclases (facettes microgrenue (microgabbro)
Œil brillantes) à l'œil nu et surtout à la loupe minéraux: plagioclases et
nu: couleur: roche sombre (particulièrement cet microscope pyroxènes
échantillon car il peut y avoir des petits cristaux clairs polarisant lumière polarisée (L.P.) :
visibles à l'œil nu) allant du noir au vert noirâtre teintes de polarisation et
caractéristiques en LP des
minéraux remarquables...

retour haut de page


Nom: trachyte Origine: roche magmatique
(nom masculin; du grec trakhus = rugueux) volcanique
échantillon macroscopique lame mince
œil nu: minéraux colorés...
lumière naturelle
(L.N.) :
structure:
couleur: roche claire, souvent poreuse et donc légère
minéraux:
aspect: pas de cristaux visibles ou quelques cristaux
...
Œil nu: sombres et brillants en plaquettes (biotite ?) microscope
dureté: malgré sa légèreté, elle est très compacte mais ne polarisant lumière polarisée
raye pas le verre (L.P.) :
teintes de polarisation
et caractéristiques en
LP des minéraux
remarquables...

à gauche: échantillon caractéristique d'un trachyte


à droite: un échantillon étiqueté trachyte dont les cristaux
millimétriques sont peut-être de la sanidine (un feldspath potassique,
le plus courant des trachytes) ... je suis dubitatif

retour haut de page


Nom: andésite Origine: roche magmatique volcanique
échantillon macroscopique lame mince
œil nu: minéraux colorés...
lumière naturelle (L.N.) :
structure: microlithique
fluidale (orientation des
microlithes) à verre peu
couleur: roche assez claire (gris particulièrement abondant
foncé ici du à l'altération de l'échantillon; en bas à minéraux: quelques rares
Œil
gauche, un choc révèle la couleur plus claire de microscope phénocristaux de plagioclases,
nu:
l'échantillon frais), souvent violacée polarisant de biotite, d'amphibole ou
aspect: poreuse (bulleuse), pas de phénocristaux pyroxènes...
...
lumière polarisée (L.P.) :
teintes de polarisation et
caractéristiques en LP des
minéraux remarquables...

retour haut de page


Nom: péridotite Origine: roche magmatique plutonique
échantillon macroscopique lame mince
œil nu: minéraux colorés...
lumière naturelle (L.N.) :
structure: grenue à porphyrique
minéraux: péridots (olivine surtout; cristaux en f
prismes mais fortement altérés par des craquelures
aspect: roche sombre même si l'olivine éclaircit la pyroxènes (prismes tronqués moins altérés que l'o
roche présentant deux clivages (rayures) presque orthog
Œil
couleur: verte; l'olivine a souvent une couleur vert microscope parfois des macles), oxydes (dont le spinelle, noir
nu:
clair et est très brillante, les pyroxènes et oxydes polarisant aussi parfois des micas (biotite, comme ici, recon
sont sombres à sa couleur brune et à son pléochroïsme), des
amphiboles...
lumière polarisée (L.P.) :
les péridots comme l'olivine sont reconnaissables
teintes de polarisation élevées (vert fluo, rose...); l
pyroxènes polarisent dans les jaunes d'ordre supér
Observation X100
grands cristaux
d'olivine craquelés
et aux fortes
teintes de
polarisation;

entre les cristaux


d'olivine, en haut,
de la biotite
Le lycée ne possède pas d'échantillon de péridotite au
sens strict (et les lames minces ne correspondent pas
forcément à une vraie péridotite, assez rare); la roche la
plus approchante est une enclave de péridots avec très peu Remarque:
ou pas du tout de pyroxènes et d'oxydes comme ici. nichols mal croisés,
ces photographies sont
très provisoires

retour haut de page


Nom: micaschiste Origine: roche métamorphique
échantillon macroscopique lame mince
aspect: une roche qui se débite en feuillets est appelée de façon œil nu: minéraux colorés...
commune mais imprécise schiste; la schistosité désigne plus lumière naturelle
précisément le débit en feuillet qui s'oppose au litage (L.N.) :
sédimentaire; la schistosité est acquise lors du métamorphisme structure:
ou lors de contraintes tectoniques. Un micaschiste contient de minéraux:
nombreuses lamelles de micas qui forment souvent des feuillets ...
Œil
entiers. microscope lumière polarisée
nu:
couleur: selon le micas clair (muscovite...) ou sombre (biotite...) polarisant (L.P.) :
dureté: le mica a une très faible dureté mais le micaschiste peut teintes de
contenir des grains de quartz qui raient le verre; le grenat est à polarisation et
peu près de la même dureté qu'une lame de métal et ne raie donc caractéristiques en
pas le verre LP des minéraux
.... remarquables...
Feuillets de micas gris sombre avec des
grenats (rouges sombres) millimétriques à
centimétriques; pas de quartz ni feldspath
visibles à l'œil nu (ce qui est un critère pour
distinguer les micaschistes des gneiss (voir ci-
dessous)).

Les grenats (de la couleur de la grenade)


cristallisent dans le système cubique et
correspondent à un métamorphisme de
basse pression et haute température (voir TP-
TD2 partie théorique).

retour haut de page


Nom: gneiss Origine: roche métamorphique
échantillon macroscopique lame mince
œil nu: minéraux colorés...
lumière naturelle
aspect: roche compacte habituellement sans schistosité (la (L.N.) :
roche ne se débite pas en feuillets comme un schiste) mais ce structure:
sont les minéraux qui sont disposés en bancs (c'est la minéraux:
Œil foliation). Les grains sont de taille très variable. ...
nu: microscope
couleur: dépend fortement des composants; les lits sombres
polarisant lumière polarisée
contiennent des ferromagnésiens (micas, amphiboles...) et les (L.P.) :
lits clairs du quartz et des feldspaths. Théoriquement c'est la présence de teintes de polarisation
feldspaths visibles à l'œil nu dans le gneiss qui permet de le différencier d'un micaschiste.
et caractéristiques en
LP des minéraux
remarquables...
L'alternance de lits (foliation) sombres et
clairs est bien marquée. Les lits clairs
sont blancs et orangés et contiennent des
feldspaths et du quartz (gris). Les lits
sombres contiennent des micas et des
amphiboles (ferro-magnésiens).

La foliation est nettement moins marquée


que dans l'échantillon précédant. C'est
plutôt un grès fortement recristallisé
(arkosique; avec 60% de quartz et moins de 25% de feldspaths)
probablement à partir d'un sédiment détritique (paragneiss =
gneiss issu du paramétamorphisme c'est-à-dire de la
transformation de roches sédimentaires).

retour haut de page


dolérite

cristaux de staurotide

Le terme de dolérite (du grec "doleros" =


trompeur) désigne avant tout une structure
Du grec stauros = croix; ce minéral est un doléritique (voir tableau des structures) avec des
silicate d'alumine ferreux (Fe2+ Al9O6 [SiO4] baguettes de plagioclases et des pyroxènes dans
(O,OH)2) qui cristallise en prismes trapus les trous; à l'œil nu, comme ici, les dolérites sont
(système cristallin orthorhombique) souvent intermédiaires entre des gabbros grenus et des
maclés à 90° ou à 60°: ce sont les pierres de basaltes microlithiques. Les plagioclases
croix ou croisette de Bretagne ou encore macle apparaissent ici clairs et les pyroxènes sont
de Saint André. On le trouve dans des sombres. Les points orangés sont des altérations
micaschistes ou des gneiss. superficielles de la cassure.
Le terme de dolérite peut en fait désigner des
roches volcaniques (et même contenir un verre)
ou plutoniques.
roches carbonées

à gauche: la houille noire et


brillante contient plus de 85% de
carbone. Ici nous avons
probablement de l'anthracite, qui
atteint 92 à 95% de C. Elle ne doit
pas tacher les doigts (sinon c'est
un charbon).

à droite : la tourbe avec des restes


de végétaux (surtout mousses et
sphaignes) en décomposition
(décomposition lente en milieu
réducteur, anaérobie); elle ne
contient que 55 à 70% de carbone
mais c'est un combustible,
médiocre cependant. Il existe de
nombreuses tourbières en
Bretagne dans les monts d'Arrée
notamment.
retour haut de page