Vous êtes sur la page 1sur 20

Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03

labb_00.fus

Limitation de la zone de travail


LICCON2
(LABB_L2)
pour grues à flèche télescopique et à
flèche en treillis

Description de la conception technique et de


la manipulation par le grutier

Pages : 1 à 20

393202-02-03

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 1


Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03
labb_00.fus

1 Limitation automatique de la zone de travail LICCON (LABB)

1.1 Fonctions
La fonction du système de limitation automatique de la zone de travail LICCON est de surveiller
les zones de travail, afin de décharger le grutier des tâches de surveillance, en particulier lors de
situations où le mouvement de la charge nécessite toute son attention.
La zone de travail peut être limitée par la présence entre autres de bâtiments, de grues voisines,
de lignes haute tension, de conduites, de ponts, de toits d’entrepôts, etc.
Le système de limitation automatique de la zone de travail LICCON peut être programmé et
manipulé aisément par le grutier.
Grâce à ses nombreuses possibilités, ce système assure une grande flexibilité lors de
l’établissement des limites de la zone de travail, sans pour autant nécessiter des opérations
compliquées de programmation.

1.2 Principes pour la programmation des limites de la zone de travail


Le système de limitation automatique de la zone de travail LICCON offre principalement 4
fonctions différentes de limitation, pouvant être utilisées simultanément.
Ces fonctions sont les suivantes :
- limitation de la hauteur de la tête de la poulie,
- limitation de la portée (rayon),
- limitation de l’angle de rotation et
- limitation des “bordures”.

Chaque fonction de limitation peut être activée séparément; ainsi, le grutier peut travailler avec
un seul mode de limitation ou avec les quatre modes simultanément.
La possibilité d’utiliser les quatre fonctions de limitation simultanément permet de décrire des
limites relativement complexes de la zone de travail. Les limitations activées ne peuvent pas être
dépassées avec l’interrupteur de montage. Lorsque une limitation de la zone doit être dépassée,
elle doit tout d’abord être désactivée. La programmation d’une nouvelle limite remplace
automatiquement l’ancienne, qui n’est alors plus valable.
Une nouvelle limite peut être programmée à tout moment, que le mode de limitation soit actif ou
non.
Cependant, lorsque la nouvelle limite à programmer dépasse la limite actuelle, le mode de
limitation correspondant doit dans tous les cas être désactivé.

Attention!
Lors de la mise en service de la grue, le grutier doit s’assurer que les limites de la zone de
travail sont toujours identiques à celles qu’il a programmé et que les fonctions de
limitation sont activées ou désactivées, selon les opérations qu’il doit effectuer. En cas de
changement de position de la grue, les limites doivent impérativement être
reprogrammées.

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 2


Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03
labb_00.fus

1.3 Limitation de la hauteur de la tête de la poulie


La limitation de la hauteur de la tête de poulie permet de limiter la tête de la poulie de levage à
une certaine hauteur. Les mouvements de levage et de télescopage de la flèche sont ainsi
limités. La vitesse de ces deux mouvements diminue continuellement au fur et à mesure de
l’approche de la limite programmée. La programmation s’effectue en montant la tête de poulie à
la hauteur souhaitée et en confirmant à l’aide d’un bouton poussoir, permettant au système
LICCON de mémoriser la hauteur actuelle de la tête de poulie comme valeur limite. Le grutier
doit programmer la limite de la tête de poulie en tenant compte de tous les éléments
montés plus haut, tels que la poulie de volée, le support de haubanage etc..

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 3


Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03
labb_00.fus

1.4 Limitation de la portée (rayon)


La limitation de la portée empêche le crochet de dépasser une portée maximale déterminée au
préalable. Les mouvements d’abaissement et de télescopage sont alors coupés. La vitesse de
ces deux mouvements diminue continuellement au fur et à mesure de l’approche de la limite
programmée. La programmation s’effectue en atteignant la portée maximale autorisée avec la
flèche et en confirmant à l’aide d’un bouton poussoir, permettant au système LICCON de
mémoriser la portée actuelle comme valeur limite.

Portée maximale Portée maximale


autorisée par la atteinte par la flèche
limitation de la zone de travail

Zone de travail autorisée


par la limitation de la zone de travail
Zone de travail exclue par
la limitation de la zone de travail

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 4


Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03
labb_00.fus

1.5 Limitation de l’angle de rotation


La limitation de l’angle de rotation est constituée d’un angle limite à droite et d’un angle limite à
gauche, ne devant pas être dépassés lorsque la fonction est activée. Pour programmer ces lim-
ites, les deux angles doivent être atteints l’un après l’autre et leur valeur confirmée en appuyant
sur le bouton poussoir correspondant pour permettre au système de la prendre en compte comme
valeur limite. Veiller à bien aller juste au-delà des angles limites de la zone admissible (voir le
dessin).
Ce mode de limitation peut entraîner une oscillation de la charge lors de la coupure. Pour éviter
cela, le mouvement est constamment ralenti à l’approche de l’angle limite. Le mouvement opposé
peut être effectué à la vitesse maximale autorisée. Lorsque les limites de la zone de rotation sont
trop rapprochées, il peut arriver que la flèche ne se déplace qu’à vitesse réduite, puisque dans ce
cas, elle serait constamment à proximité des limites.
Lorsque l’angle de rotation actuel n’est pas inclu dans la zone de travail admissible actuelle, (par
ex. en cas d’activation d’anciens angles limites), les mouvements de rotation à gauche et à droite
sont coupés. Le mécanisme d’orientation ne peut être utilisé que lorsque les angles limites ont été
adaptés. Pour cela, il peut être nécessaire de désactiver la limitation de l’angle de rotation. Ceci
est également le cas pour la limitation des bordures décrite dans le paragraphe 1.6.

Zone de travail autorisée


par la limitation de la zone de travail

Portée maximale atteinte


par la flèche
Angle limite DROIT
de la zone de travail

Angle limite GAUCHE de


la zone de travail

Zone de travail exclue par


la limitation de la zone de travail

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 5


Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03
labb_00.fus

1.5.1 Vitesses de rotation avec la limitation de l’angle de rotation activée


Les paragraphes ci-dessous traitent de 2 possibilités de vitesses avec la limitation de l’angle de
rotation. Le principe de réduction de la vitesse à l’approche de la limite de coupure peut également
s’appliquer au chapitre suivant, décrivant la limitation des “bordures”.

1.5.1.1 Vitesses de rotation sans recouvrement des zones de vitesse


réduite

Zone de rotation avec vitesse maximale


autorisée à droite et à gauche

Rotation vers la droite réduite

Rotation vers la gauche réduite

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 6


Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03
labb_00.fus

1.5.1.2 Vitesses de rotation avec recouvrement des zones de vitesse


réduite
Lorsque les angles limites gauche et droit sont réglés de telle manière que les zones de vitesse
réduite “à gauche” et “à droite” se recouvrent, la vitesse de rotation maximale ne peut jamais être
atteinte dans la zone de travail autorisée.

Absence de zone de rotation avec vitesse


maximale autorisée à droite et à gauche

Rotation vers la droite réduite

Rotation vers la gauche réduite

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 7


Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03
labb_00.fus

1.6 La limitation des “bordures”


La limitation des “bordures” peut être considérée comme la forme générale de la limitation de
l’angle de rotation. Cette limitation est constituée de 2 “bordures” (“A” et “B”), ne devant pas
passer par le centre de la couronne d’orientation. Cette fonction permet de déterminer des limites
de zone de travail autorisant une rotation sur 360°, au contraire de la limitation de l’angle de
rotation. Ici, la portée doit cependant être parfois réduite.
2 bordures maximum peuvent être programmées. Chaque bordure doit être définie clairement par
2 points. La zone de travail autorisée est située du côté de la bordure où se trouve également le
centre de la couronne d’orientation. Ce principe découle du fait que le centre de la couronne
d’orientation d’une grue est toujours situé dans la zone de travail autorisée. De là, il apparaît
clairement qu’une bordure passant par le centre de la couronne d’orientation ne définit pas
clairement de quel coté se trouve la zone autorisée. C’est pourquoi une telle bordure n’est pas
autorisée. Lors de l’enregistrement des points, respecter les consignes suivantes. Les points
d’une bordure doivent être le plus possible éloignés les uns des autres. Veiller à bien aller juste
au-delà des points définissant la zone admissible (voir le dessin).

Portée maximale
Zone de travail autorisée de la flèche
par la limitation de la zone de travail

“Bordures” A et B

Zone de travail exclue par


la limitation de la zone de travail

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 8


Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03
labb_00.fus

1.6.1 Variantes possibles de la limitation des “bordures”


Le type de limitation des “bordures” représenté sur le graphique ci-dessus n’est qu’une des
nombreuses possibilités. Deux autres variantes sont représentées ci-dessous, permettant
d’éclaircir ce principe.

1.6.1.1 Deux “bordures” pratiquement parallèles situées du même côté


par rapport à la couronne d’orientation
Lorsque deux “bordures” pratiquement parallèles sont situées du même côté par rapport à la
couronne d’orientation, le principe de limitation de la zone de travail lorsqu’une “bordure” est
atteinte s’applique toujours. Cela signifie que seule la “bordure” la plus proche du centre de la
couronne d’orientation est prise en compte, la deuxième “bordure” ne pouvant plus être atteinte.

“Bordures” de limitation A et B

1.6.1.2 “Bordures” se coupant dans le périmètre limité par la portée maxi.

“Bordures” de limitation A et B

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 9


Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03
labb_00.fus

1.7 Utilisation simultanée de plusieurs fonctions de limitation


Les différentes fonctions peuvent être utilisées séparément, mais également simultanément.
Dans ce cas, la zone de travail résultante est l’intersection des différentes zones de travail limitées
par les fonctions correspondantes.
Les schémas ci-dessous représentent l’intersection des zones de travail limitées par 2 fonctions,
puis par 3 fonctions de limitation.

1.7.1 Intersection de la limitation de la portée et de la limitation des


“bordures”
Dans l’exemple ci-dessous, la zone de travail, déjà réduite par la limitation de la portée, est encore
restreinte par une limitation des “bordures”, ce qui n’est pas forcément toujours le cas, puisque
les “bordures” peuvent se trouver au-delà de la portée maximale déjà programmée.

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 10


Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03
labb_00.fus

1.7.2 Intersection des limitations de la portée, des “bordures” et de


l’angle de rotation
L’intersection de ces trois limitations est en général une zone de travail relativement restreinte.
En fonction de l’amplitude des différentes limitations, de nombreuses “formes” de zones de travail
peut être programmées.

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 11


Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03
labb_00.fus

2 Le programme d’édition pour le réglage des limitations de la zone de


travail
Le grutier peut programmer, activer ou désactiver les différentes limitations de la zone de travail
grâce à un programme d’utilisation facile et convivial.
.

15.5
m 15.5
A
23.7
m 14.3

10o
100o

150o
B
1
A

1/2 A/B

F1 F2 F3 F4 F5 F6 F7 F8

2.1 Description du programme


L’image du programme de réglage de la zone de travail apparaissant à l’écran est constituée
principalement de 4 parties, qui sont :
- la zone dans laquelle sont représentées les fonctions de limitation à sélectionner
- la zone du sélecteur de fonction
- la zone de description des touches de fonction
- la zone de représentation graphique des limites programmées

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 12


Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03
labb_00.fus

2.1.1 Les fonctions de limitation à sélectionner et le sélecteur de fonction


Les fonctions de limitations à sélectionner sont les suivantes :

active inactive

15.5 15.5 - Limitation de la hauteur


de la tête de poulie
m 15.5 m 15.5
- Limitation de la portée
23.7 23.7
m 14.3 m 14.3
- Butée droite de la
10o 10o limitation de la zone de rotation

100o 100o

- Butée gauche de la
150o 150o limitation de la zone de rotation

- Limitation des “bordures” avec


1 1 détermination des bordures et des points
A A

- Sélecteur de fonction pour


la sélection de la fonction de limit.

Chaque symbole d’une fonction de limitation comporte deux zones : dans la moitié gauche, la
fonction est représentée graphiquement et dans la moitié droite, pour les fonctions de limitation
de la hauteur de la tête de poulie, de la portée, de la zone de rotation, les valeurs en gros chiffres
indiquent la grandeur programmée et les chiffres en taille normale la grandeur actuelle utilisée.
Sur le symbole de la limitation des “bordures”, est indiqué le point devant être programmé (par ex.
1A); le passage au point ou à la bordure suivante se fait automatiquement ou avec les touches
F1/F2.
Lorsque le grutier déplace la tête de flèche jusqu’à un point sur le chantier, qui doit définir une
limite, et lorsqu’il appuie sur la touche ENTER, la grandeur, correspondant à la fonction
sélectionnée avec le sélecteur („<=“), est alors prise en compte par le système comme valeur
programmée et apparaît dans le symbole.

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 13


Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03
labb_00.fus

La programmation de la limitation des “bordures” se fait d’une manière légèrement différente. La


touche de fonction F2 (A/B) permet de choisir la “bordure” “A” ou “B”. Lors du passage à la
“bordure” suivante, le point “1” est affiché automatiquement dans le symbole. Le point “1” est
programmé dès que la touche “ENTER” est enfoncée, lorsque le sélecteur de fonction est placé
en face de la fonction limitation des “bordures”. Le nouveau point est immédiatement intégré à la
représentation des “bordures”. Le point “2” est ensuite affiché dans le symbole. Cela signifie que
le point “2” peut être programmé. A cet instant, le deuxième point peut être redéfini, la deuxième
“bordure” peut être programmée ou une autre fonction de limitation peut être sélectionnée.
Si seul le deuxième point de la limitation des “bordures” doit être modifié, une fois la “bordure”
correspondante réglée, afficher le point 2 à l’aide de la touche “F1, déplacer la tête de flèche
jusqu’au point correspondant si cela n’est pas encore fait et programmer le point en appuyant sur
“ENTER”.

ATTENTION!
Les bordures “A” et “B” peuvent être activées ou désactivées indépendamment l’une de l’autre.

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 14


Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03
labb_00.fus

2.1.2 Les touches de fonction utilisables

1/2 A/B

F1 F2 F3 F4 F5 F6 F7 F8
Les touches ont les fonctions suivantes :
F1: Sélection du point 1 ou 2 de la “bordure” A ou B. Affichage du point dans la moitié gauche
du symbole de la limitation des “bordures”.

F2: Sélection de la “bordure” A ou B à programmer. Affichage dans la moitié droite du


symbole de la limitation des “bordures” .

F3: Le sélecteur de fonction se déplace vers le bas, en s’arrêtant devant chaque fonction de
limitation. Lorsqu’il est placé devant la limitation des “bordures”, une action sur la touche
F3 le ramène tout en haut, en face de la fonction limitation de la hauteur de la tête de
poulie.

F4: Changement de statut de la fonction sélectionnée par le sélecteur. Si la fonction était


active, elle devient inactive en appuyant sur F4 et inversement. Lorsqu’une fonction est
inactive, le symbole correspondant est barré d’une croix. Le sélecteur, placé devant la
limitation de l’angle de rotation gauche ou droit, active toujours les deux limites.

ATTENTION!
Pour la limitation des “bordures” seule la bordure sélectionnée, donc affichée, est activée.
La bordure non affichée peut également être active ou inactive!

F5: Si les fonctions de limitation ne sont pas nécessaires au fonctionnement de la grue, elles
peuvent être désactivées séparément, en les sélectionnant une à une avec le sélecteur
(F3) et en enfonçant la touche F4. Elles peuvent également être désactivées plus
simplement, toutes en même temps (même la “bordure” non affichée!), à l’aide de la
touche F5, sans avoir à les sélectionner au préalable.

F6: Sans fonction dans ce programme.

F7: Sans fonction dans ce programme.

F8: Sans fonction dans ce programme.

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 15


Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03
labb_00.fus
2.1.3 Représentation graphique des limites programmées

A
B

Les limites programmées de la zone de travail sont représentées numériquement dans les
symboles de fonction, mais également graphiquement, autant que possible.
Le schéma correspondant est constitué d’un cadre et d’un cercle. La grue est représentée
schématiquement au centre de ce cercle. Le rayon du cercle est la portée maximale dans le mode
de fonctionnement choisi. Cette portée résulte de la longueur de la flèche principale et de la
longueur de la flèche auxiliaire montée. Toutefois, cela ne signifie pas que la grue peut atteindre
cette portée en permanence, ou que cette portée est autorisée par les tableaux de charge. Elle
sert uniquement à normaliser la représentation graphique.
Sur ce schéma sont également représentées les limites de la zone de travail, modifiables
statiquement, relatives au “rayon”, à la “zone de rotation” et aux “bordures”. En plus des limites,
le schéma comporte toujours la direction de la flèche principale ainsi que la portée actuelle,
formée par la distance entre le centre de la couronne d’orientation et la courbure du cercle. La
direction découle du signal du capteur de rotation et la longueur est obtenue grâce à la portée
actuelle transmise par le LMB. La limite du rayon programmée est représentée à l’aide d’un trait
transversal faisant un angle de 90° avec la flèche. Les valeurs exactes sont indiquées dans les
symboles des fonctions de limitation “rayon” et “zone de rotation” de la représentation numérique.
La limitation des angles de rotation est indiquée par 2 traits reliant le centre de la couronne et la
courbure du cercle. De plus, à l’extrémité de chaque trait est dessinée une moitié de flèche, dont
la pointe s’arrête sur le cercle, désignant le côté par rapport à la limite angulaire, dans lequel la
rotation est autorisée, à droite et à gauche. La zone de rotation autorisée est ainsi définie.
La limitation des “bordures” est représentées par deux segments contenus dans le cercle. Ces
“bordures” sont désignées par les lettres A ou B à leur extrémité.
Toutes les fonctions de limitation sont affichées en permanence, indépendamment de leur statut
(active/inactive). Les conditions initiales suivantes sont réglées après un “démarrage à froid” :
Hauteur de la tête de poulie: longueur de la flèche maxi. dans le mode de
fonctionnement actuel
Rayon: longueur de la flèche dans le mode de fonctionnement actuel
Zone de rotation à droite et à gauche : 0o
Bordure A: droite verticale sur le bord gauche (à peine visible!)
Bordure B: droite verticale sur le bord droit (à peine visible!)

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 16


Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03
labb_00.fus

3 Action du LABB

3.1 Représentation dans l’image de fonctionnement


Lorsque la flèche approche d’une limite de la zone de travail, un symbole STOP est affiché
dans l’image de fonctionnement, à la place du symbole normal LMB-STOP. Si une coupure
par le dispositif LMB est effectuée simultanément, le symbole LMB-STOP est également
affiché.

STOP

STOP

F1 F2 F3 F4 F5 F6 F7 F8

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 17


Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03
labb_00.fus

3.2 Représentation dans le programme d’édition pour le réglage des


limites de la zone de travail
Le dépassement des limites des fonctions actives est représenté comme dans l’image de
fonctionnement, toutefois sans le symbole STOP clignotant. En même temps, la collision avec les
limites est indiquée sur la représentation graphique, sauf pour la hauteur de la tête de poulie,
même lorsque les limites ne sont pas actives.

4 Interruptions de mouvements résultant de la limitation de la zone de travail


Lors d’un dépassement des limites d’une fonction active, certains mouvements de travail sont
interrompus de différentes manières, en fonction de la limitation concernée. Tous les
mouvements sont amortis, avant d’être interrompus. Le tableau 1 indique quels mouvements sont
désactivés pour chaque fonction de limitation.
L

Tableau 1: Désactivation des mouvements selon les fonctions de limitation de la


zone de travail

Abaissement Relevage Télescopage Rotation à


gauche / à
droite
Limitation de la hauteur X X
de la tête de poulie
Limitation du rayon X X
Limitation de l’angle X
Limitation des “bor- X X X
dures”

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 18


Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03
labb_00.fus

5 Mode de fonctionnement de la limitation de la zone de travail en cas


d’erreur
Le système de limitation de la zone de travail lui-même ne peut pas produire d’erreurs. Les
capteurs peuvent être à l’origine d’une erreur. Les mesures de ces capteurs sont une condition
préalable au fonctionnement sans problèmes de la limitation de la zone de travail. Il s’agit de
l’indicateur d’angle, sur la flèche télescopique, du capteur de longueur pour la détermination de
la longueur de la flèche télescopique et de l’indicateur d’angle horizontal.
Lorsque une fonction de limitation est active et que son capteur, nécessaire à la surveillance de
ces limites, est signalé comme défectueux, la fonction de limitation est alors traitée comme si la
limite à surveiller était atteinte.
Cela signifie, par ex., que lorsque l’indicateur d’angle horizontal est défectueux et que la fonction
limitation de l’angle est active, les mouvements de rotation vers la gauche et la droite sont
immédiatement coupés. Des points d’interrogation apparaissent dans l’image de fonctionnement,
à la place de la valeur numérique de l’indicateur d’angle défectueux. Le système procède de
même pour les autres capteurs.
La fonction de limitation correspondante au capteur défectueux doit être désactivée pour pouvoir
éliminer tout effet conséquent à ce capteur. Le grutier doit être conscient qu’à partir de ce
moment, cette fonction n’est plus surveillée.
Le tableau 2 indique quelle fonction de limitation est touchée par le dysfonctionnement des divers
capteurs.

Tableau 2: Interruption des mouvements de la grue par les fonctions de limitation


actives, en cas de dysfonctionnement d’un capteur
Capteur de Indicateur Indicateur d’angle
longueur d’angle de horizontal
flèche
Limitation de la hauteur de X X
la tête de poulie
Limitation du rayon X X
Limitation de l’angle X
Limitation des “bordures” X X X

6 Consignes de sécurité importantes pour l’utilisation du système de limita-


tion de la zone de travail !
Lors de l’utilisation du système de limitation de la zone de travail, le grutier doit veiller à surveiller
lui-même certaines choses, que le système peut ne pas prendre en compte. La limitation de la
zone de travail peut ne pas prendre en compte les éléments suivants:
- l’oscillation de la charge
- balancement et déformation de la flèche en direction verticale et horizontale.
C’est pourquoi le grutier doit respecter les règles suivantes:
• Ne pas programmer les limites à proximité directe d’un obstacle, mais les fixer à une

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 19


Limitation de la zone de travail LICCON2 (LABB_L2) 393202-02-03
labb_00.fus

distance suffisante de cet obstacle. Cette règle doit être appliquée pour les
mouvements de levage, d’abaissement et de rotation. La règle générale est de laisser
3% de la longueur de la flèche, y compris la flèche auxiliaire, mais au moins 50 cm.
Des directives spéciales s’appliquent pour les obstacles particuliers tels que les
lignes haute tension, les couloirs aériens à proximité des aéroports, les stations
d’émission etc.
Exemple 1: flèche télescopique de 60 m avec fléchette pliante de 29 m:
(60 m+29 m) * 0,03 = 2,67 m
-> Distance de sécurité = 2,7 m;
Exemple 2: Flèche télescopique de 13,2 m: 13,2 m * 0,03 = 0,39 m
-> Distance de sécurité = 0,5 m

• Si la flèche s’approche sans charge d’une limite de portée programmée, lorsque la


limitation de la zone de travail est active, il est alors interdit de lever une charge à
l’aide du treuil. En effet, la déformation de la flèche entraînerait un dépassement de
la limite de la portée.
• Si la flèche s’approche avec une charge de la limite de la hauteur de la tête de poulie,
il est alors interdit d’abaisser la charge à l’aide du treuil. En effet, la déformation de
la flèche entraînerait un dépassement de la hauteur limite.
• Le système de limitation de la zone de travail ne doit pas être utilisé comme système
de positionnement.
• Lorsque la vitesse d’un mouvement est réduite à l’approche d’une limite active, la
charge commence à osciller. Arrêter alors le mouvement jusqu’à ce que la charge
soit stabilisée. La réduction du mouvement à l’approche de la limite ne permet pas
de stopper le mouvement de travail par contre-rotation, ce qui serait nécessaire pour
stabiliser la charge.

• Utiliser les fonctions de limitation de la zone de travail uniquement avec


l’équipement et la longueur de flèche utilisés pour programmer les limites. Il est
interdit par ex. de programmer une limite avec une flèche télescopique courte et
d’utiliser une flèche longue rallongée d’une fléchette pliante pendant le
fonctionnement. Dans ce cas, la limite doit être reprogrammée pour le nouvel
équipement!

LIEBHERR-WERK EHINGEN GmbH PAGE 20

Vous aimerez peut-être aussi