Vous êtes sur la page 1sur 1

Thème sciences BERGSON - 4 leçons sciences et philosophie

Leçon 1
La science n’est science qu’à partir du moment ou elle fait suite à un apprentissage : différence
science / connaissance. La science permet de relier les connaissances entre elles et de les
simplifier. La science se propose d’embrasser le plus grand nombre possible de faits
particuliers dans une formule unique est obtenue par suite de la découverte ou de la
constatation des causes. Connaître, dans le sens vulgaire du mot, c'est simplement savoir
qu'une chose se passe, mais connaître scientifiquement c'est savoir pourquoi elle a lieu, c'est
se rendre compte des causes et cela est si vrai que le simple désir de connaître les causes et les
raisons est déjà la marque d'un esprit scientifique.
L’esprit scientifique c’est chercher à comprendre ce qu’on connait déjà.
Science : passer des faits particuliers aux faits généraux.

Leçon 2- Classification des sciences


Aristote a réparti les sciences d'après la fin ou le but (l'utilité où la contemplation) que se
propose celui qui les étudie.
Francis Bacon :
- des sciences de mémoire : l'histoire par exemple ;
- des sciences d'imagination : la poésie par exemple ;
- des sciences de raison ou de l’ entendement : la physique, la théologie, etc ;
Ampère distingue 2 catégories de sciences :

 les sciences de la matière:


- Mathématiques : Abstraites (arithmétique, géométrie, algèbre)
- Concrète de la matière (La physique, la chimie, l'histoire naturelle, la physiologie et
l'ensemble des sciences vulgairement appelées physiques et naturelles)
- Sciences mixtes (l'astronomie, science d'observation et de calcul tout à la fois, la
mécanique, etc)
 les sciences de l'esprit. Etudie l’homme ne tant qu’être intelligent. (psychologie,
histoire, philologie, morale)

Leçon 3- De la philosophie des sciences

Les diverses sciences sont susceptibles d'être simplifiées grâce à la philosophie qu'on peut en
faire et la philosophie d'une science est un effort pour ramener à l'unité par une synthèse aussi
puissante que possible les vérités que cette science contient (en math, en histoire, et dans
chaque « matière »)

Leçon 4- La philosophie : son objet

Métaphysique : science de ce qui au-dessus de la nature. La métaphysique se propose de


répondre à 2 questions essentielles : Qu'est-ce que la matière ? qu'est-ce que l'esprit ?
aucune science particulière ne dépasse l'apparence, le phénomène, ce qui paraît, et la
métaphysique a précisément pour objet de dépasser le phénomène, de chercher ce qui existe
derrière lui.
Une étude de l'intelligence et de l'âme en général est le prélude nécessaire de toute étude
métaphysique.